SlideShare une entreprise Scribd logo
Financement pour faire reculer le
         paludisme ( FRP ) :
l’exemple de Global Fund et Bill Gates
        RAKOTOBE Rodolphe Donatien
       Direction Provinciale de la Santé et
                du Planning Familial
           Fianarantsoa - Madagascar




                                                    Bill Gates


                                              Atelier Paludisme 2004
Plan de présentation
•   Historique de l’initiative Faire Reculer le Paludisme « FRP »
          - les étapes de la création et les objectifs
          - les partenaires de « FRP »
•   Qu’est- ce que le Global Fund ou le Fonds mondial ?
          - la création
          - les objectifs
•   Principes généraux du Global Fund
•   Processus relatif aux propositions soumises au Fonds Mondial
•   Réalisations du Fonds Mondial
•   Résultats escomptés eu égard aux 3 séries de subvention après 5 ans
•   Suivi et évaluation de l’utilisation des fonds du Fonds Mondial
•   Place du financement Bill Gates
•   Objectifs du financement Bill Gates (Gates Foundation)
•   Quelques réalisations
•   Autres financements pour faire reculer le paludisme
•   Quels pourraient être les risques de ces financements ?
•   Conclusion
Historique de FRP

•   Les différentes étapes :

    - 1995 : discussions entre la Banque Mondiale et l’OMS sur la création
    d’une initiative.
     - 1997 – 1998 : Accélération de la lutte contre le paludisme avec un fonds
    spécial du D. G. de L’OMS .
     - 1997 : Adoption par les Chefs d’Etats et des Gouvernements de l’OUA à
    Harare d’une résolution sur la lutte anti-paludique dans le cadre de
    redressement socio-économique des pays africains.
     -1998 (Avril) : Création de l’Initiative africaine de lutte contre le paludisme
    au 21ème siècle à Harare.
     -1998 (Octobre) : Création de l’Initiative « Faire reculer le Paludisme » par
    4 agences des Nations Unies : OMS, UNICEF, PNUD, BANQUE
    MONDIALE.
Historique de FRP

•   FRP est un partenariat mondial qui, en collaboration avec les
    gouvernements, les organismes de développement, les organisations
    non gouvernementales, le entreprises privées, s’efforcent de réduire de
    moitié la morbidité et la mortalité dues au paludisme d’ici fin 2010.

•   Les partenaires de FRP :
                          Banque de            Fondations
                          développement                       Institutions des
                                                              Nations Unies
            Pays

                                              FRP

             ONG et Société           Etablissements de
             Civile                   recherche                Secteur Privé
Qu’est-ce que le Fonds Mondial ?
                                            Les partenaires s’engagent
     Le G8 a promis son soutien
                                                           Les chefs d’états
Sida, tuberculose,
                                                 FRP       renouvellent leurs
paludisme
                                                           engagements lors
=> prévention, traitement                                  du sommet d’Abuja
                                       Financement
Mais : 6 millions de                                       2000
                                   international contre
décès                             ces 3 maladies lors du
       perte économique              sommet du G8 à
++                                    Okinawa, 2000
       instabilité politique
++
             Insistance du SG des Nations Unies sur le         Fonds Mondial
             concept de Fonds Mondial =>avalisé lors 1         de lutte contre
             ère Assemblée des « NU » en juin 01               ces 3 maladies


                  Réunion de Gênes en juillet 2001 :
                  => Le G8 : 1,3 milliards de dollars US
Qu’est-ce que le Fonds Mondial ?
•     C’est un partenariat public- privé dont l’objectif est de :
    - attirer et verser des ressources supplémentaires pour prévenir et
      traiter le sida, la tuberculose et le paludisme.

    - œuvrer pour l’augmentation des fonds et non de remplacer les
      mesures existantes.

     Une nouvelle approche de financement international de santé
Principes généraux du Fonds
                    Mondial
•   Le Fonds Mondial, en tant que fondation privée et indépendante est régi
    par un Conseil d’Administration international.

•   Le Fonds Mondial :
     - œuvre en tant qu’instrument financier
     - met à disposition les ressources financières supplémentaires
     - soutient les programmes mettant en évidence la responsabilité
    nationale
     - opère de manière équilibrée
     - suit une approche intégrée et équilibrée de prévention et de traitement
     - évalue les propositions par le biais de processus d’examen
    indépendant
     - établit un processus d’octroi de subvention avec obligation de rendre
    compte
Processus relatif aux propositions
  soumises au Fonds Mondial




       http://www.theglobalfund.org/fr/apply/proposals
Réalisations du Fonds Mondial

•   Fonds prévu 2002-2008 : 5.4 milliards $US
•   Depuis Décembre 2002 : 2 milliards $US octroyés durant les 3 premières
                            séries de subventions pour 2 ans :

    - Par région : 60 % Afrique, 20 % Asie, Moyen Orient, Afrique du Nord
                   20 % Amérique Latine, Caraïbes, Europe de l’Est

    - Par maladies : 60 % HIV/AIDS, 23 % paludisme, 17 % tuberculose

    - Par rubrique : 46 % médicaments, 25 % ressources humaines, 15 %
                   infrastructure, 5 % suivi- évaluation, 9 % autres

    - Par bénéficiaire : 50 % gouvernement, 29 % ONG, 21 % autres

           ( The Global Fund – Progress report 15 march 2004 )
Réalisations du Fonds Mondial
Prévisions des engagements et des décaissements des subventions
Réalisations du Fonds Mondial
•    Quelques exemples de fonds accordés par le Fonds Mondial :

    - Comores : 2ème série                2.485.878 $US => Prévention des IST/SIDA chez
                                           les adolescents et jeunes et lutte contre et
                                         . lutte contre le paludisme à base communautaire

    - Sénégal : 1ère série                7.142.857 $US => Renforcement de la lutte
                                                          contre le SIDA et le paludisme

    - Madagascar : 1ère série                 2.000.064 =>Prévention de HIV/SIDA et Palu
                   3ème                      10.400.722 => Actions communautaire
                                                           contre le paludisme

      http://wwww.theglobalfund.org/search/default.aspx?lang=fr&component=malaria
Résultats escomptés eu égard aux 3
     séries de subventions après 5 ans
•   Quelques exemples :

    - plus de 700.000 personnes bénéficiaires de traitements anti-rétroviraux
      ( chiffre 3 fois plus élevé que l’actuel )

    - plus de 1 million d’orphelins appuyés

    - 22 millions de traitements polymédicamenteux contre le paludisme
      résistant financés

    - 64 millions de MII financés dont 90 % pour l’Afrique


                 ( The Global Fund – Progress report 15 march 2004 )
Suivi et Evaluation de l’utilisation des
           fonds du Fonds Mondial
•    Engagement des cabinets d’audit par le Fonds Mondial     capacité de
                                                gestion des récipiendaires

•    Forum de partenariat tous les 2 ans            examen des progrès
     réalisés


•    Montant de décaissements

•    Actions réalisées                              indicateurs obtenus

•    Résultats après 5 ans

     suivi ==> périodiquement
     évaluation ==> à mi-parcours et fin de phase
Place du financement Bill Gates et
   différences par rapport au Fonds Mondial
Financement Bill Gates      Fondation Bill et Melinda Gates         Fonds de Global
                                 Gates Foundation                   Fund: approvisionné
                                                                =/= au fur et à mesure
                            Capital de 25 milliards $US



                         Créée en 1994 – Seattle Washington

                                                                    Fonds Mondial
                                                                    dirigé par un C. A
                                 Dirigé par un Président      =/=   international :23
                                                                    personnes ( un
                                                                    siège est occupé
                                                                    par la fondation
                                 216 personnes =>                   Gates )
                                 fonctionnement et
                                 réalisation des objectifs
Objectifs de la « Gates Foundation »
•   Diminution de la mortalité des femmes enceintes et des jeunes mamans
•   Elargissements des accès aux vaccins      Bill Gates s’associe à GAVI à
                                            qui il a octroyé 100 millions $US

•   Recherche de vaccins contre le SIDA et le malaria    partenariat avec des
                                                        centres de recherche

•   Prévention du Sida      Bill Gates a octroyé 100 millions $US au Fonds
                            Mondial

•   Amélioration des conditions liées à la pauvreté

             « Il n’existe pas de concurrence entre ces financements »
Quelques réalisations
•   Depuis sa création :   plus de 3 milliards $US à des programmes de santé

•   Tout récemment à Mozambique, en septembre 2003 :168 millions $US pour la
    lutte antipaludique dont 28 millions $US pour le traitement préventif sur 5 ans
    chez les enfants.




                             Bill et Melinda Gates au Mozambique
Autres financements pour « FRP »
• Améliorer la capacité des responsables des pays endémiques est
  important pour atteindre les buts de « FRP »     appuis d’autres
  partenaires comme :
          - MIM
          - TDR qui peut accorder un appui de 40.000 $US environ pour
            un projet de recherche sur 3 ans
Ces financements peuvent justifier la recherche des grands financements
  comme ceux du Global fund.
Quels pourraient être les risques de
           ces financements ?
•   Responsables de différents niveaux non formés ou informés sur
    les procédures de gestion des fonds alloués :
        mauvaise gestion => retard ou arrêt de décaissement =>non
                                               atteinte des objectifs

•   Responsables non impliqués dans l’élaboration de ces plans :
       non motivés => non atteinte des objectifs

•   Diminution de la motivation de certains agents après la fin de
    projet :
        baisse de la performance

Arrêt de financement, baisse de performance      relâchement d’une
  mesure de lutte qui peut entraîner dans certains cas des
  épidémies
Conclusion
•    Les financements sont des opportunités pour mener à bien les
    différentes activités afin d’atteindre les objectifs fixés, mais pour garder
    les performances :
     - impliquer les différents responsables dès le début de la planification,
     - former si possibles les responsables sur l’élaboration des projets,
     - les mettre au courant des différentes procédures relatives à la gestion
       des fonds alloués,
     - toujours assurer les activités de suivi et d’évaluation pour détecter les
       les problèmes éventuels en vue de les solutionner, et préparer la
    phase
       suivante,
•     Ne serait-il pas souhaitable d’avoir une directive ou guide élaboré par
    « l’initiative FRP » pour tous les acteurs afin de mieux cibler les activités
    à financer ?
Références
•   http://echo.levillage.org/185/3018.cbb
•   http://usinfo.state.gov/regional/af/usafr/french/fl/062104.htm
•   http://www.theglobalfund.org/fr/faq
•   http://www.theglobalfund.org/fr/about/how
•   http://www.theglobalfund.org/fr/about/fighting
•   http://www.theglobalfund.org
•   http://www.theglobalfund.org/search/default.asp?lang=fr component=malaria
•   http://usinfo.state.gov/regional/af/usafr/french/f2101601.htmhttp://www.rfi.fr/a
    ctuchaude/special.asp?m1=1&m2=1&identifiant=24022&ID_sRU
•   http://www.acgrs.com/news/afp/2003/AF0309A7_FR.html
•   http://www.theglobalfund.org/en/media_center/press/news_pr6fr.asp
Je vous remercie de votre aimable attention

Contenu connexe

En vedette

IGCSE French 0520
IGCSE French 0520IGCSE French 0520
IGCSE French 0520
Piero03
 
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutteLes anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
Institut Pasteur de Madagascar
 
Campagne de sensibilisation à l’initiative des familles dont les enfants sont...
Campagne de sensibilisation à l’initiative des familles dont les enfants sont...Campagne de sensibilisation à l’initiative des familles dont les enfants sont...
Campagne de sensibilisation à l’initiative des familles dont les enfants sont...
Gouvernement
 
Entomologie moléculaire et étude de la structuration génétique des anophèles
Entomologie moléculaire et étude de la structuration génétique des anophèlesEntomologie moléculaire et étude de la structuration génétique des anophèles
Entomologie moléculaire et étude de la structuration génétique des anophèles
Institut Pasteur de Madagascar
 
Mini prog vl - web
Mini prog vl - webMini prog vl - web
Mini prog vl - webmorgahne
 
Robert DELATHOUWER : 100% Bruxellois et SOCIALISTE !
Robert DELATHOUWER : 100% Bruxellois et SOCIALISTE !Robert DELATHOUWER : 100% Bruxellois et SOCIALISTE !
Robert DELATHOUWER : 100% Bruxellois et SOCIALISTE !Dirk Lagast
 
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
Institut Pasteur de Madagascar
 
La commandite: Tendances et conséquences
La commandite: Tendances et conséquencesLa commandite: Tendances et conséquences
La commandite: Tendances et conséquences
Substance stratégies
 
Différence entre paludisme présumé et cas confirmés
Différence entre paludisme présumé et cas confirmésDifférence entre paludisme présumé et cas confirmés
Différence entre paludisme présumé et cas confirmés
Institut Pasteur de Madagascar
 
Distribution de MII au Niger
Distribution de MII au NigerDistribution de MII au Niger
Distribution de MII au Niger
Institut Pasteur de Madagascar
 
Zoom sur la france
Zoom sur la franceZoom sur la france
Zoom sur la franceJSSVM
 
Réponse immunitaite et anémie sévère
Réponse immunitaite et anémie sévèreRéponse immunitaite et anémie sévère
Réponse immunitaite et anémie sévère
Institut Pasteur de Madagascar
 
Transmission du paludisme: facteurs influençant le passage du parasite de l'h...
Transmission du paludisme: facteurs influençant le passage du parasite de l'h...Transmission du paludisme: facteurs influençant le passage du parasite de l'h...
Transmission du paludisme: facteurs influençant le passage du parasite de l'h...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Les facteurs génétiques d'hôte en relation avec le paludisme
Les facteurs génétiques d'hôte en relation avec le paludismeLes facteurs génétiques d'hôte en relation avec le paludisme
Les facteurs génétiques d'hôte en relation avec le paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
La e-transformation du secteur de la photographie
La e-transformation du secteur de la photographieLa e-transformation du secteur de la photographie
La e-transformation du secteur de la photographie
Chafik YAHOU
 
Stratégies de lutte contre le paludisme adaptées à un système de santé défail...
Stratégies de lutte contre le paludisme adaptées à un système de santé défail...Stratégies de lutte contre le paludisme adaptées à un système de santé défail...
Stratégies de lutte contre le paludisme adaptées à un système de santé défail...
Institut Pasteur de Madagascar
 
TGI Clickstream - 10 leviers pour booster vos stratégies digitales
TGI Clickstream - 10 leviers pour booster vos stratégies digitalesTGI Clickstream - 10 leviers pour booster vos stratégies digitales
TGI Clickstream - 10 leviers pour booster vos stratégies digitales
Kantar Media TGI France
 
La politique migratoire française
La politique migratoire françaiseLa politique migratoire française
La politique migratoire françaiseVox Juvenis
 
Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar
Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à MadagascarRelations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar
Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar
Institut Pasteur de Madagascar
 
OMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALSOMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALSassotanmia
 

En vedette (20)

IGCSE French 0520
IGCSE French 0520IGCSE French 0520
IGCSE French 0520
 
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutteLes anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
Les anophèles du Niger, Recherche et appui au programme national de lutte
 
Campagne de sensibilisation à l’initiative des familles dont les enfants sont...
Campagne de sensibilisation à l’initiative des familles dont les enfants sont...Campagne de sensibilisation à l’initiative des familles dont les enfants sont...
Campagne de sensibilisation à l’initiative des familles dont les enfants sont...
 
Entomologie moléculaire et étude de la structuration génétique des anophèles
Entomologie moléculaire et étude de la structuration génétique des anophèlesEntomologie moléculaire et étude de la structuration génétique des anophèles
Entomologie moléculaire et étude de la structuration génétique des anophèles
 
Mini prog vl - web
Mini prog vl - webMini prog vl - web
Mini prog vl - web
 
Robert DELATHOUWER : 100% Bruxellois et SOCIALISTE !
Robert DELATHOUWER : 100% Bruxellois et SOCIALISTE !Robert DELATHOUWER : 100% Bruxellois et SOCIALISTE !
Robert DELATHOUWER : 100% Bruxellois et SOCIALISTE !
 
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
Quels sont les vaccins envisageables dans la lutte contre le paludisme?
 
La commandite: Tendances et conséquences
La commandite: Tendances et conséquencesLa commandite: Tendances et conséquences
La commandite: Tendances et conséquences
 
Différence entre paludisme présumé et cas confirmés
Différence entre paludisme présumé et cas confirmésDifférence entre paludisme présumé et cas confirmés
Différence entre paludisme présumé et cas confirmés
 
Distribution de MII au Niger
Distribution de MII au NigerDistribution de MII au Niger
Distribution de MII au Niger
 
Zoom sur la france
Zoom sur la franceZoom sur la france
Zoom sur la france
 
Réponse immunitaite et anémie sévère
Réponse immunitaite et anémie sévèreRéponse immunitaite et anémie sévère
Réponse immunitaite et anémie sévère
 
Transmission du paludisme: facteurs influençant le passage du parasite de l'h...
Transmission du paludisme: facteurs influençant le passage du parasite de l'h...Transmission du paludisme: facteurs influençant le passage du parasite de l'h...
Transmission du paludisme: facteurs influençant le passage du parasite de l'h...
 
Les facteurs génétiques d'hôte en relation avec le paludisme
Les facteurs génétiques d'hôte en relation avec le paludismeLes facteurs génétiques d'hôte en relation avec le paludisme
Les facteurs génétiques d'hôte en relation avec le paludisme
 
La e-transformation du secteur de la photographie
La e-transformation du secteur de la photographieLa e-transformation du secteur de la photographie
La e-transformation du secteur de la photographie
 
Stratégies de lutte contre le paludisme adaptées à un système de santé défail...
Stratégies de lutte contre le paludisme adaptées à un système de santé défail...Stratégies de lutte contre le paludisme adaptées à un système de santé défail...
Stratégies de lutte contre le paludisme adaptées à un système de santé défail...
 
TGI Clickstream - 10 leviers pour booster vos stratégies digitales
TGI Clickstream - 10 leviers pour booster vos stratégies digitalesTGI Clickstream - 10 leviers pour booster vos stratégies digitales
TGI Clickstream - 10 leviers pour booster vos stratégies digitales
 
La politique migratoire française
La politique migratoire françaiseLa politique migratoire française
La politique migratoire française
 
Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar
Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à MadagascarRelations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar
Relations entre riziculture et paludisme en Afrique et à Madagascar
 
OMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALSOMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALS
 

Similaire à Financement pour faire reculer le paludisme (FRP) : l'exemple Global Fund et Bill Gates

Œuvres de charité et institutions d'aide plurilatérales comme la Banque mondi...
Œuvres de charité et institutions d'aide plurilatérales comme la Banque mondi...Œuvres de charité et institutions d'aide plurilatérales comme la Banque mondi...
Œuvres de charité et institutions d'aide plurilatérales comme la Banque mondi...
Euforic Services
 
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
HFG Project
 
Financement lié à la performance, gatuité des services et SWAp : Processus et...
Financement lié à la performance, gatuité des services et SWAp : Processus et...Financement lié à la performance, gatuité des services et SWAp : Processus et...
Financement lié à la performance, gatuité des services et SWAp : Processus et...RikuE
 
La coopération internationale avec les pays en développement dans le domaine ...
La coopération internationale avec les pays en développement dans le domaine ...La coopération internationale avec les pays en développement dans le domaine ...
La coopération internationale avec les pays en développement dans le domaine ...
Jean Jacques Bernatas
 
Donateurs traditionnels et nouveaux - La nécessité d'un développement plus ef...
Donateurs traditionnels et nouveaux - La nécessité d'un développement plus ef...Donateurs traditionnels et nouveaux - La nécessité d'un développement plus ef...
Donateurs traditionnels et nouveaux - La nécessité d'un développement plus ef...
Euforic Services
 
Financements et lutte antipaludique : Si j’étais Ministre de la Santé
Financements et lutte antipaludique : Si j’étais Ministre de la SantéFinancements et lutte antipaludique : Si j’étais Ministre de la Santé
Financements et lutte antipaludique : Si j’étais Ministre de la Santé
Institut Pasteur de Madagascar
 
01 Fonds Mondial Atelier Jeunes Vih Lompo Ouedraogo Viviane
01 Fonds Mondial Atelier Jeunes Vih Lompo Ouedraogo Viviane01 Fonds Mondial Atelier Jeunes Vih Lompo Ouedraogo Viviane
01 Fonds Mondial Atelier Jeunes Vih Lompo Ouedraogo VivianeAlec Pemberton
 
Bilan réponse-pays gestion Covid-19 et péril acridien
Bilan réponse-pays gestion Covid-19 et péril acridienBilan réponse-pays gestion Covid-19 et péril acridien
Bilan réponse-pays gestion Covid-19 et péril acridien
Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA)
 
Intervention de J. DiCostanzo à la conférence du Rotary à l'UNESCO
Intervention de J. DiCostanzo à la conférence du Rotary à l'UNESCOIntervention de J. DiCostanzo à la conférence du Rotary à l'UNESCO
Intervention de J. DiCostanzo à la conférence du Rotary à l'UNESCO
Rotary ICC Executive Council
 
Aid effectiveness in Haiti
Aid effectiveness in HaitiAid effectiveness in Haiti
Aid effectiveness in HaitiTrocaireHaiti
 
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
Parti Djibouti
 
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONUObjectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONUZoely Mamizaka
 
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations UniesObjectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations UniesZoely Mamizaka
 
Aide publique au développement
Aide publique au développementAide publique au développement
Aide publique au développement
xadim2005
 
Webinar 6 on resilience: Les Caisses de résilience (français)
Webinar 6 on resilience: Les Caisses de résilience (français)Webinar 6 on resilience: Les Caisses de résilience (français)
Webinar 6 on resilience: Les Caisses de résilience (français)
FAO
 
Cap sur l'international 2000
Cap sur l'international 2000Cap sur l'international 2000
Cap sur l'international 2000
Hervé Piglowski
 
Agriculture accountability report_french by ONE
Agriculture accountability report_french by ONEAgriculture accountability report_french by ONE
Agriculture accountability report_french by ONEZoely Mamizaka
 
Financement du secteur de la santé au togo addis abeba 2013
Financement du secteur de la santé au togo addis abeba 2013Financement du secteur de la santé au togo addis abeba 2013
Financement du secteur de la santé au togo addis abeba 2013AIDS Watch Africa
 
Développement économique et solidarité internationale
Développement économique et solidarité internationaleDéveloppement économique et solidarité internationale
Développement économique et solidarité internationale
bernardsaincy
 

Similaire à Financement pour faire reculer le paludisme (FRP) : l'exemple Global Fund et Bill Gates (20)

Œuvres de charité et institutions d'aide plurilatérales comme la Banque mondi...
Œuvres de charité et institutions d'aide plurilatérales comme la Banque mondi...Œuvres de charité et institutions d'aide plurilatérales comme la Banque mondi...
Œuvres de charité et institutions d'aide plurilatérales comme la Banque mondi...
 
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
Discours liminaire : Les transitions économiques dans le domaine de la santé ...
 
Financement lié à la performance, gatuité des services et SWAp : Processus et...
Financement lié à la performance, gatuité des services et SWAp : Processus et...Financement lié à la performance, gatuité des services et SWAp : Processus et...
Financement lié à la performance, gatuité des services et SWAp : Processus et...
 
La coopération internationale avec les pays en développement dans le domaine ...
La coopération internationale avec les pays en développement dans le domaine ...La coopération internationale avec les pays en développement dans le domaine ...
La coopération internationale avec les pays en développement dans le domaine ...
 
Donateurs traditionnels et nouveaux - La nécessité d'un développement plus ef...
Donateurs traditionnels et nouveaux - La nécessité d'un développement plus ef...Donateurs traditionnels et nouveaux - La nécessité d'un développement plus ef...
Donateurs traditionnels et nouveaux - La nécessité d'un développement plus ef...
 
Financements et lutte antipaludique : Si j’étais Ministre de la Santé
Financements et lutte antipaludique : Si j’étais Ministre de la SantéFinancements et lutte antipaludique : Si j’étais Ministre de la Santé
Financements et lutte antipaludique : Si j’étais Ministre de la Santé
 
Mobilisation de fonds, société civile
Mobilisation de fonds, société civileMobilisation de fonds, société civile
Mobilisation de fonds, société civile
 
01 Fonds Mondial Atelier Jeunes Vih Lompo Ouedraogo Viviane
01 Fonds Mondial Atelier Jeunes Vih Lompo Ouedraogo Viviane01 Fonds Mondial Atelier Jeunes Vih Lompo Ouedraogo Viviane
01 Fonds Mondial Atelier Jeunes Vih Lompo Ouedraogo Viviane
 
Bilan réponse-pays gestion Covid-19 et péril acridien
Bilan réponse-pays gestion Covid-19 et péril acridienBilan réponse-pays gestion Covid-19 et péril acridien
Bilan réponse-pays gestion Covid-19 et péril acridien
 
Intervention de J. DiCostanzo à la conférence du Rotary à l'UNESCO
Intervention de J. DiCostanzo à la conférence du Rotary à l'UNESCOIntervention de J. DiCostanzo à la conférence du Rotary à l'UNESCO
Intervention de J. DiCostanzo à la conférence du Rotary à l'UNESCO
 
Aid effectiveness in Haiti
Aid effectiveness in HaitiAid effectiveness in Haiti
Aid effectiveness in Haiti
 
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
Djibouti rapport sur les objectifs du millenium 2003
 
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONUObjectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
Objectifs Millénaires du Développement - Rapport 2011 - ONU
 
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations UniesObjectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
Objectifs du Millénaire pour le Développement - Rapport 2011 Nations Unies
 
Aide publique au développement
Aide publique au développementAide publique au développement
Aide publique au développement
 
Webinar 6 on resilience: Les Caisses de résilience (français)
Webinar 6 on resilience: Les Caisses de résilience (français)Webinar 6 on resilience: Les Caisses de résilience (français)
Webinar 6 on resilience: Les Caisses de résilience (français)
 
Cap sur l'international 2000
Cap sur l'international 2000Cap sur l'international 2000
Cap sur l'international 2000
 
Agriculture accountability report_french by ONE
Agriculture accountability report_french by ONEAgriculture accountability report_french by ONE
Agriculture accountability report_french by ONE
 
Financement du secteur de la santé au togo addis abeba 2013
Financement du secteur de la santé au togo addis abeba 2013Financement du secteur de la santé au togo addis abeba 2013
Financement du secteur de la santé au togo addis abeba 2013
 
Développement économique et solidarité internationale
Développement économique et solidarité internationaleDéveloppement économique et solidarité internationale
Développement économique et solidarité internationale
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar

Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
Institut Pasteur de Madagascar
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
Institut Pasteur de Madagascar
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diaporama 2003
Diaporama 2003Diaporama 2003
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
Institut Pasteur de Madagascar
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Institut Pasteur de Madagascar
 
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmesGuide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Institut Pasteur de Madagascar
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
Institut Pasteur de Madagascar
 
Développement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicamentsDéveloppement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicaments
Institut Pasteur de Madagascar
 
Diagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludismeDiagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 

Plus de Institut Pasteur de Madagascar (20)

Annexe 3 atelier paludisme 2009
Annexe 3  atelier paludisme 2009Annexe 3  atelier paludisme 2009
Annexe 3 atelier paludisme 2009
 
Rapport audit 2007
Rapport audit 2007Rapport audit 2007
Rapport audit 2007
 
Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007Bilan evaluations 2007
Bilan evaluations 2007
 
Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007Exemple evaluation 2007
Exemple evaluation 2007
 
Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007Presentation atelier paludisme 2007
Presentation atelier paludisme 2007
 
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
Comparaison entre les premières et les dernières évaluations - 2006
 
Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006Exemple grille evaluation 2006
Exemple grille evaluation 2006
 
Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006Présentation Atelier Paludisme 2006
Présentation Atelier Paludisme 2006
 
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
Rapport evaluations 1an 2 ans - 2005
 
Synthese 2005
Synthese 2005Synthese 2005
Synthese 2005
 
Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005Grille d'evalution 2005
Grille d'evalution 2005
 
Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005Participants tables rondes 2005
Participants tables rondes 2005
 
Diaporama 2003
Diaporama 2003Diaporama 2003
Diaporama 2003
 
Certificat 2003
Certificat 2003Certificat 2003
Certificat 2003
 
Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004Grilles d'évaluations 2004
Grilles d'évaluations 2004
 
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003Synthèse des Grilles Evaluations 2003
Synthèse des Grilles Evaluations 2003
 
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmesGuide pour le suivi et l'évaluation des programmes
Guide pour le suivi et l'évaluation des programmes
 
Monitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation ToolkitMonitoring and Evaluation Toolkit
Monitoring and Evaluation Toolkit
 
Développement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicamentsDéveloppement nouveaux médicaments
Développement nouveaux médicaments
 
Diagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludismeDiagnostic biologique du paludisme
Diagnostic biologique du paludisme
 

Financement pour faire reculer le paludisme (FRP) : l'exemple Global Fund et Bill Gates

  • 1. Financement pour faire reculer le paludisme ( FRP ) : l’exemple de Global Fund et Bill Gates RAKOTOBE Rodolphe Donatien Direction Provinciale de la Santé et du Planning Familial Fianarantsoa - Madagascar Bill Gates Atelier Paludisme 2004
  • 2. Plan de présentation • Historique de l’initiative Faire Reculer le Paludisme « FRP » - les étapes de la création et les objectifs - les partenaires de « FRP » • Qu’est- ce que le Global Fund ou le Fonds mondial ? - la création - les objectifs • Principes généraux du Global Fund • Processus relatif aux propositions soumises au Fonds Mondial • Réalisations du Fonds Mondial • Résultats escomptés eu égard aux 3 séries de subvention après 5 ans • Suivi et évaluation de l’utilisation des fonds du Fonds Mondial • Place du financement Bill Gates • Objectifs du financement Bill Gates (Gates Foundation) • Quelques réalisations • Autres financements pour faire reculer le paludisme • Quels pourraient être les risques de ces financements ? • Conclusion
  • 3. Historique de FRP • Les différentes étapes : - 1995 : discussions entre la Banque Mondiale et l’OMS sur la création d’une initiative. - 1997 – 1998 : Accélération de la lutte contre le paludisme avec un fonds spécial du D. G. de L’OMS . - 1997 : Adoption par les Chefs d’Etats et des Gouvernements de l’OUA à Harare d’une résolution sur la lutte anti-paludique dans le cadre de redressement socio-économique des pays africains. -1998 (Avril) : Création de l’Initiative africaine de lutte contre le paludisme au 21ème siècle à Harare. -1998 (Octobre) : Création de l’Initiative « Faire reculer le Paludisme » par 4 agences des Nations Unies : OMS, UNICEF, PNUD, BANQUE MONDIALE.
  • 4. Historique de FRP • FRP est un partenariat mondial qui, en collaboration avec les gouvernements, les organismes de développement, les organisations non gouvernementales, le entreprises privées, s’efforcent de réduire de moitié la morbidité et la mortalité dues au paludisme d’ici fin 2010. • Les partenaires de FRP : Banque de Fondations développement Institutions des Nations Unies Pays FRP ONG et Société Etablissements de Civile recherche Secteur Privé
  • 5. Qu’est-ce que le Fonds Mondial ? Les partenaires s’engagent Le G8 a promis son soutien Les chefs d’états Sida, tuberculose, FRP renouvellent leurs paludisme engagements lors => prévention, traitement du sommet d’Abuja Financement Mais : 6 millions de 2000 international contre décès ces 3 maladies lors du perte économique sommet du G8 à ++ Okinawa, 2000 instabilité politique ++ Insistance du SG des Nations Unies sur le Fonds Mondial concept de Fonds Mondial =>avalisé lors 1 de lutte contre ère Assemblée des « NU » en juin 01 ces 3 maladies Réunion de Gênes en juillet 2001 : => Le G8 : 1,3 milliards de dollars US
  • 6. Qu’est-ce que le Fonds Mondial ? • C’est un partenariat public- privé dont l’objectif est de : - attirer et verser des ressources supplémentaires pour prévenir et traiter le sida, la tuberculose et le paludisme. - œuvrer pour l’augmentation des fonds et non de remplacer les mesures existantes. Une nouvelle approche de financement international de santé
  • 7. Principes généraux du Fonds Mondial • Le Fonds Mondial, en tant que fondation privée et indépendante est régi par un Conseil d’Administration international. • Le Fonds Mondial : - œuvre en tant qu’instrument financier - met à disposition les ressources financières supplémentaires - soutient les programmes mettant en évidence la responsabilité nationale - opère de manière équilibrée - suit une approche intégrée et équilibrée de prévention et de traitement - évalue les propositions par le biais de processus d’examen indépendant - établit un processus d’octroi de subvention avec obligation de rendre compte
  • 8. Processus relatif aux propositions soumises au Fonds Mondial http://www.theglobalfund.org/fr/apply/proposals
  • 9. Réalisations du Fonds Mondial • Fonds prévu 2002-2008 : 5.4 milliards $US • Depuis Décembre 2002 : 2 milliards $US octroyés durant les 3 premières séries de subventions pour 2 ans : - Par région : 60 % Afrique, 20 % Asie, Moyen Orient, Afrique du Nord 20 % Amérique Latine, Caraïbes, Europe de l’Est - Par maladies : 60 % HIV/AIDS, 23 % paludisme, 17 % tuberculose - Par rubrique : 46 % médicaments, 25 % ressources humaines, 15 % infrastructure, 5 % suivi- évaluation, 9 % autres - Par bénéficiaire : 50 % gouvernement, 29 % ONG, 21 % autres ( The Global Fund – Progress report 15 march 2004 )
  • 10. Réalisations du Fonds Mondial Prévisions des engagements et des décaissements des subventions
  • 11. Réalisations du Fonds Mondial • Quelques exemples de fonds accordés par le Fonds Mondial : - Comores : 2ème série 2.485.878 $US => Prévention des IST/SIDA chez les adolescents et jeunes et lutte contre et . lutte contre le paludisme à base communautaire - Sénégal : 1ère série 7.142.857 $US => Renforcement de la lutte contre le SIDA et le paludisme - Madagascar : 1ère série 2.000.064 =>Prévention de HIV/SIDA et Palu 3ème 10.400.722 => Actions communautaire contre le paludisme http://wwww.theglobalfund.org/search/default.aspx?lang=fr&component=malaria
  • 12. Résultats escomptés eu égard aux 3 séries de subventions après 5 ans • Quelques exemples : - plus de 700.000 personnes bénéficiaires de traitements anti-rétroviraux ( chiffre 3 fois plus élevé que l’actuel ) - plus de 1 million d’orphelins appuyés - 22 millions de traitements polymédicamenteux contre le paludisme résistant financés - 64 millions de MII financés dont 90 % pour l’Afrique ( The Global Fund – Progress report 15 march 2004 )
  • 13. Suivi et Evaluation de l’utilisation des fonds du Fonds Mondial • Engagement des cabinets d’audit par le Fonds Mondial capacité de gestion des récipiendaires • Forum de partenariat tous les 2 ans examen des progrès réalisés • Montant de décaissements • Actions réalisées indicateurs obtenus • Résultats après 5 ans suivi ==> périodiquement évaluation ==> à mi-parcours et fin de phase
  • 14. Place du financement Bill Gates et différences par rapport au Fonds Mondial Financement Bill Gates Fondation Bill et Melinda Gates Fonds de Global Gates Foundation Fund: approvisionné =/= au fur et à mesure Capital de 25 milliards $US Créée en 1994 – Seattle Washington Fonds Mondial dirigé par un C. A Dirigé par un Président =/= international :23 personnes ( un siège est occupé par la fondation 216 personnes => Gates ) fonctionnement et réalisation des objectifs
  • 15. Objectifs de la « Gates Foundation » • Diminution de la mortalité des femmes enceintes et des jeunes mamans • Elargissements des accès aux vaccins Bill Gates s’associe à GAVI à qui il a octroyé 100 millions $US • Recherche de vaccins contre le SIDA et le malaria partenariat avec des centres de recherche • Prévention du Sida Bill Gates a octroyé 100 millions $US au Fonds Mondial • Amélioration des conditions liées à la pauvreté « Il n’existe pas de concurrence entre ces financements »
  • 16. Quelques réalisations • Depuis sa création : plus de 3 milliards $US à des programmes de santé • Tout récemment à Mozambique, en septembre 2003 :168 millions $US pour la lutte antipaludique dont 28 millions $US pour le traitement préventif sur 5 ans chez les enfants. Bill et Melinda Gates au Mozambique
  • 17. Autres financements pour « FRP » • Améliorer la capacité des responsables des pays endémiques est important pour atteindre les buts de « FRP » appuis d’autres partenaires comme : - MIM - TDR qui peut accorder un appui de 40.000 $US environ pour un projet de recherche sur 3 ans Ces financements peuvent justifier la recherche des grands financements comme ceux du Global fund.
  • 18. Quels pourraient être les risques de ces financements ? • Responsables de différents niveaux non formés ou informés sur les procédures de gestion des fonds alloués : mauvaise gestion => retard ou arrêt de décaissement =>non atteinte des objectifs • Responsables non impliqués dans l’élaboration de ces plans : non motivés => non atteinte des objectifs • Diminution de la motivation de certains agents après la fin de projet : baisse de la performance Arrêt de financement, baisse de performance relâchement d’une mesure de lutte qui peut entraîner dans certains cas des épidémies
  • 19. Conclusion • Les financements sont des opportunités pour mener à bien les différentes activités afin d’atteindre les objectifs fixés, mais pour garder les performances : - impliquer les différents responsables dès le début de la planification, - former si possibles les responsables sur l’élaboration des projets, - les mettre au courant des différentes procédures relatives à la gestion des fonds alloués, - toujours assurer les activités de suivi et d’évaluation pour détecter les les problèmes éventuels en vue de les solutionner, et préparer la phase suivante, • Ne serait-il pas souhaitable d’avoir une directive ou guide élaboré par « l’initiative FRP » pour tous les acteurs afin de mieux cibler les activités à financer ?
  • 20. Références • http://echo.levillage.org/185/3018.cbb • http://usinfo.state.gov/regional/af/usafr/french/fl/062104.htm • http://www.theglobalfund.org/fr/faq • http://www.theglobalfund.org/fr/about/how • http://www.theglobalfund.org/fr/about/fighting • http://www.theglobalfund.org • http://www.theglobalfund.org/search/default.asp?lang=fr component=malaria • http://usinfo.state.gov/regional/af/usafr/french/f2101601.htmhttp://www.rfi.fr/a ctuchaude/special.asp?m1=1&m2=1&identifiant=24022&ID_sRU • http://www.acgrs.com/news/afp/2003/AF0309A7_FR.html • http://www.theglobalfund.org/en/media_center/press/news_pr6fr.asp
  • 21. Je vous remercie de votre aimable attention