SlideShare une entreprise Scribd logo
Rapport
d’activité 2021
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
2 3
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
En 2021 dans la phase de relance de l’économie mondiale,
le commerce international est resté perturbé par les
conséquences de la pandémie de la Covid. Toutefois
les entreprises bretonnes ayant des flux à l’international
ont généralement connu une forte activité dans un grand
nombre de secteurs clés pour l’économie de notre région.
Grâceauxaidesmisesàleurdispositionparl’ÉtatetleConseil
Régional de Bretagne mais aussi avec beaucoup d’agilité,
les entreprises ont su relancer leurs opérations en surmontant
tant bien que mal leurs difficultés d’approvisionnements, de
logistique, de disponibilité de main d’œuvre et en modifiant
leurs modes de production. Elles ont aussi continué d’intégrer
dans leurs organisations, de nouvelles méthodes de travail à
distance au gré des différentes vagues épidémiques.
Pour leurs échanges internationaux, les déplacements
en Europe et dans le reste du monde, hors Asie, ne se
sont normalisés qu’en fin d’année 2021. Par conséquent,
certaines entreprises bretonnes ont choisi de se développer
par une implantation sur leur marché cible en déployant
à l’étranger des ressources humaines principalement
commerciales. D'autres, ont préféré renforcer leur stratégie
de webmarketing.
Dans un cas comme dans l’autre, elles ont ainsi continué
à entretenir leur portefeuille clients et fournisseurs, voire
à prospecter à l’international en présentiel ou à distance,
cette dernière approche étant maintenant éprouvée dans le
monde anglo-saxon en particulier mais aussi en Asie.
Dans ce contexte, Bretagne Commerce International
(BCI) est restée mobilisée pour faciliter les opérations de
ses Adhérents à l’international, quelle que soit l’approche
choisie, tout en continuant à fournir les informations utiles
relatives au Brexit.
Aussi, notre rapport d’activité 2021 dresse un bilan complet
de nos accompagnements et vous informe sur nos comptes
validés lors des réunions de nos Directoire et Conseil de
Surveillance qui se sont tenues en mai et juin derniers.
Vous constaterez à la lecture de ce rapport que la volumétrie
des actions menées par BCI en 2021 est demeurée
comparable à celle des années pré-Covid. Pour cela, BCI a
privilégié l’écoute de ses Adhérents lors de différents points
de rencontres (visites, webinaires, réunions d’information,
salons, OPEN de l’international, etc.) pour détecter leurs
besoins immédiats et moduler son offre de services pendant
le second volet de la crise sanitaire.
BCI a aussi continué d’adapter son mode de fonctionnement
en renouvelant et développant davantage ses plateformes
numériques (sites BCI, BCI info, Suppliers from Bretagne,
BCI Connect, Invest in Bretagne) pour vous informer en
temps réel avec une meilleure lisibilité notamment sur des
opportunités de commerce à l’international et sur la diffusion
de besoins qualifiés de sourcing en Bretagne d’acheteurs
étrangers suivie de possibles mises en relation.
Grâce à la confiance que vous nous avez témoignée tout au
long de l’année dernière, le seuil des 1.000 Adhérents à BCI
est resté stable et cela pour la troisième année consécutive.
Pour 2022, face aux défis du commerce international,
nous mettons tout en œuvre pour maintenir votre niveau
de satisfaction élevé des services de BCI, obtenir le
renouvellement de vos adhésions à notre association et bien
entendu garder la confiance de nos financeurs, le Conseil
Régional de Bretagne et la Chambre de Commerce et
d’Industrie régionale. Nous comptons à nouveau sur votre
appui pour faire encore mieux connaître notre association
et ainsi proposer notre accompagnement à de nouvelles
entreprises.
Vous savez pouvoir compter sur la mobilisation de BCI
pour vous apporter le soutien nécessaire à l’évolution
de vos activités à l’international dans un environnement
international chamboulé par la guerre en Ukraine.
SOMMAIRE
Christian QUEFFELEC
Président du Directoire
Message du Président du Directoire
Chiffres clés & temps forts 2021
Nos missions
ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES BRETONNES À L'INTERNATIONAL
Informer
Réunions d’information
OPEN de l'international
Veille
Communication
Focus Brexit
Conseiller
Conseils techniques, réglementaires et stratégiques
Rendez-vous individuels
Services individuels gratuits
Dispositifs d'aides aux entreprises
Accompagner
Rendez-vous acheteurs étrangers
Prestations individuelles à l’étranger
Salons internationaux
Missions sectorielles online
Synthèse 2021 par secteur d’activité
PROSPECTER & ACCOMPAGNER LES INVESTISSEURS ÉTRANGERS
Prospection d’entreprises étrangères
Accompagnement avant et après l’implantation
Bilan global 2021 des IDE en Bretagne
Nos engagements pour répondre aux nouveaux défis
Digitalisation
Démarche RSE
Notre organisation
Gouvernance
Adhérents
Équipe opérationnelle
Notre réseau
Prestataires agréés à l’étranger
Partenaires régionaux & nationaux
Financement de BCI & éléments financiers
Chères Adhérentes, chers Adhérents,
MESSAGE du PRÉSIDENT
du DIRECTOIRE
3
4
6
6
6
6
6
7
8
9
10
10
11
11
12
14
14
14
15
15
16
24
24
24
25
26
26
28
30
30
32
33
34
34
36
38
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
4 5
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
CHIFFRES CLÉS
& TEMPS FORTS 2021
ACTIVITÉ GLOBALE
TEMPS FORTS
BAROMÈTRE
Site web
de BCI
Outils CRM Groupes de travail
pour 1.944 entreprises distinctes
dont 529 entreprises nouvelles*
soit 27% des entreprises différentes
9.274
accompagnements
*Entreprises n’ayant pas participé à nos activités ces trois dernières années
Répartition des accompagnements par département
1.123
12%
2.697
29%
1.784
19%
3.330
36%
340 autres
4%
+250 (7%)
50>250 (12%)
10>50 (19%)
-10 (62%)
1.944
entreprises
Répartition des entreprises selon leurs effectifs
Impact de l'action de BCI sur le chiffre d'affaires des entreprises accompagnées et l'emploi. Enquête réalisée par AOC en
début 2022 sur observation de l'année 2021 auprès de 300 entreprises.
Comment avez-vous jugé l’apport de BCI ? Recommanderiez-vous BCI ?
97,3%
satisfaisant
2,7%
non satisfaisant
Avez-vous atteint l'objectif que vous vous étiez fixé avec
cet accompagnement ?
Cet accompagnement a-t-il déjà généré un maintien ou
un développement concret de votre activité ?
Cet accompagnement va-t-il générer un développement
concret de votre activité dans l'année à venir ?
82,5%
oui
34,5%
oui
73,4%
oui
17,5%
non
65,5%
non
26,6%
non
maintien du
chiffre d'affaires
maintien du
chiffre d'affaires
augmentation du
chiffre d'affaires
augmentation du
chiffre d'affaires
benchmark, veille
concurrentielle... benchmark, veille
concurrentielle...
création d'emplois
3 emplois dédiés totalement à l'international
1 emploi de type commercial France & export
1 emploi dans la production pour répondre à un accroissement de volume
1 emploi dans l'administration des ventes
création d'emplois
maintien de l'emploi maintien de l'emploi
Net Promoteur Score = % promoteurs - % détracteurs
27,9
NPS
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Détracteurs Passifs Promoteurs
sur les
34,5%
sur les
73,4%
Évolution du site
web de BCI centré
sur le besoin de
l’entreprise
Refonte du site
web du service
de prospection et
d'accompagnement
des investisseurs
étrangers en
Bretagne
Changement des
outils de gestion
de la relation client
(CRM) et d'emailing
Évolution
ergonomique du
service de veille et
d’information et
enrichissement du
contenu
Travaux interne
pour améliorer
les services aux
entreprises et les
process internes
Lancement du site
web de promotion
des entreprises
adhérentes à BCI
auprès d’acheteurs
étrangers
Assemblée
générale
5 octobre à Pacé
200 participants
Élection du nouveau
Directoire
9e
édition
5 juillet
Version "on line"
+750 participants
+1000 RDV B2B
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
6 7
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
NOS MISSIONS
ACCOMPAGNER les ENTREPRISES
BRETONNES à L'INTERNATIONAL
Réunions d’information
INFORMER
OPEN de l'international
Tout au long de l'année, BCI organise des réunions
d’information en présentiel, dans toute la région, ou en
distanciel, autour de deux grandes thématiques :
•aspects techniques, réglementaires et stratégiques ;
•opportunités pays et sectorielles.
La 9e
édition de l'OPEN de l'international s'est tenue
le lundi 5 juillet 2021. Cette journée d’information
dédiée à l’international s’adresse à toutes les entreprises
bretonnes, qu’elles débutent à l’international ou qu’elles
soient déjà expérimentées sur les marchés étrangers.
Tenant compte de la difficulté pour ses partenaires étrangers
de venir en Bretagne, l'OPEN de l'international a été
organisé une seconde fois dans une version "on line".
475
903
642
1.365
Répartition par département (nb d'entreprises)
dont 456 nouvelles*
1.138 entreprises distinctes
3.638 entreprises
121
réunions
d'info
253 autres
Répartition par secteur d’activité (nb d'entreprises)
1141
Agroalimentaire
507
Industrie
526
Biens de conso., santé,
environnement
391
Numérique, cybersécurité
625
Agriculture, élevage, pêche
Accédez aux replays des webinaires
89
disponibles
en replay
La DEB (Déclaration d’Echanges de biens)
Autoliquidation de la TVA à l’importation
Brexit - Douane : que contient l'accord de partenariat
économique conclu avec le Royaume-Uni ?
Brexit : utilisation de l'application Traces-Classic
Incoterms et transport à l'international
Top 5 des réunions d'information (nb d'entreprises)
11 organismes
régionaux & nationaux*
+112 prestataires BCI
agréés dans +70 pays
+600 participants
+1.000
rdv B2B
23
webinaires
+450 entreprises
+750 participants
9e
édition
*REGION BRETAGNE, BPIFRANCE, BRETAGNE DEVELOPPEMENT INNOVATION, BUSINESS
FRANCE, CCI FRANCE INTERNATIONAL, CCE BRETAGNE, DRAAF, DOUANE, INPI,
MINISTERE DES ARMEES, OSCI.
Une conférence "État du monde & digitalisation des
économies", retransmise depuis les studios de TVR, a été
organisée en présence de :
• Alexandre ADLER, Historien, Journaliste, Spécialiste des
Relations Internationales ;
• Gilles d’ARAMON, Membre du comité exécutif de MICROSOFT
France, Directeur de l'entité Small, Medium & Corporate Business ;
• Valérie COTTEREAU, PDG d’ARTEFACTO.
Conférence
Rendez-vous B2B
Webinaires
Veille
Au quotidien, BCI informe les entreprises bretonnes sur les actualités du commerce international. Afin de
leur permettre d'anticiper les nouvelles tendances et évolutions des marchés étrangers et identifier de
nouvelles opportunités, BCI met en place :
	 • des réunions d'information			 • un service de veille 	 			
	 • l'OPEN de l'international			 • des outils de communication
BCI info
1. Veille Marchés
3. Synthèses Marchés (réservée aux Adhérents)
4. Entreprises et Organismes (réservée aux Adhérents)
2. Veille Technique et Réglementaire
BCI info, service de veille et d’information pour anticiper et
saisir les opportunités à l’international, s'organise en 4 parties :
Accédez à BCI info
L'accent a été porté sur la rédaction d’articles d’actualités sectorielles
répondant au besoin des entreprises de s’informer sur les marchés
dans un contexte sanitaire et géopolitique tendu.
En complément, 54 fiches "Contextes Réglementaires" présentant
les contraintes réglementaires de 54 pays (formalités et documents
d’accompagnements, exportation temporaire, emballage et
étiquetage, moyens de paiement).
Actualités des marchés internationaux classées par secteur et
zone géographique.
Introduction et analyses par secteur d'activité et pays.
Base de données d’entreprises et d’organismes étrangers.
Information technique et réglementaire export de référence.
471 articles
59 analyses pays
104 articles des Bulletins de Veille
59 fiches sectorielles
98 cpt-rendus & replays réunion d’info
1 outil Covid-19/déplacements possibles
Asie (53)
Organismes (657)
Asie (78)
Entreprises de production /
fabrication (3053)
Afrique (76)
Distributeurs / importateurs /
grossistes (1403)
Europe (242)
186 articles
20 fiches réglementaires
13 fiches sectorielles
7 "liens utiles"
116 cpt-rendus & replays réunion d’info
13 tutoriels
791
contenus
449
notes
5.113
acteurs
355
contenus
Bulletin de veille
Perspectives Export
BCI diffuse un Bulletin de veille réservé à ses Adhérents. En
2021, 2 éditions (#24-mars et #25-juin) ont été réalisées
sur la thématique "Évolutions des échanges commerciaux
Bretagne/monde par secteur". L’objectif est de proposer
un tour d’horizon et de mettre en perspectives les grandes
évolutions qu’ont connues les échanges bretons avec les
marchés mondiaux. Le Bulletin de veille combine les données
fournies par l’Organisation mondiale du commerce, Eurostat
et la Douane française sur les échanges de marchandises et
de services.
En avril 2021, BCI a lancé une nouvelle publication dédiée
exclusivement aux dirigeant(e)s d’entreprises adhérentes :
Perspectives Export. Par le traitement de faits d’actualité
structurants au travers de leurs impacts à l’export, cette lettre a
vocation à nourrir la stratégie des dirigeants à l’international.
#1-avril : prise de recul sur deux tournants majeurs pour
les échanges avec des partenaires clés de la France et de
la Bretagne :
• Royaume-Uni : entrée en vigueur du Brexit ;
• USA : adoption du plan de relance américain.
#2-septembre : la RSE (Responsabilité Sociétale des
Entreprises) se pare de dimensions économiques à
contextualiser au travers des prismes de la mondialisation.
version numérique envoyée à 6.200
contacts des sociétés adhérentes
version numérique envoyée à 680
contacts dirigeants adhérents
version papier adressée à 1.000
contacts référents adhérents/édition
2
éditions
2
éditions
Accédez aux Bulletins de veille via votre Espace Adhérent BCI.
Accédez aux Perspectives Export via votre Espace Adhérent BCI.
448
Autres (créateurs d’entreprise,
tourisme/loisirs, associations/
organismes, consultants…)
*Entreprises n’ayant pas participé à nos activités ces trois dernières années
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
8 9
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
NOS MISSIONS
ACCOMPAGNER les ENTREPRISES
BRETONNES à L'INTERNATIONAL
Communication
INFORMER
Pour sensibiliser les entreprises bretonnes à l'international et les informer des événements organisés par l'association, BCI utilise
plusieurs vecteurs de communication.
16.000
destinataires/newsletter
11
éditions
Site web de BCI Réseaux sociaux
Objectif International
Emailings
En 2021, BCI a repensé son site web (cf. p. 26). Vitrine de
l'association, il permet de communiquer sur l’ensemble des
services d’accompagnement et les événements de BCI ou
encore sur l'actualité internationale.
Plateforme fonctionnelle, adaptée aux usages des entreprises
bretonnes, le site propose de nombreux services et outils,
certains étant réservés aux Adhérents :
•BCI info, service de veille et d'information
•BCI Connect, réseau dédié aux dirigeants
•CVthèque (dépôt/consultation de CV et d'offres)
•présentation des solutions et services sur-mesure proposés
en fonction des projets export
•agenda et inscription en ligne (réunions d'informations,
salons, missions, rendez-vous d'acheteurs)
•comptes-rendus et replays des réunions d'information
•tutoriels techniques, réglementaires & stratégiques
•annuaire des Adhérents
•prise de contact avec les membres de l’équipe et les
prestataires agréés à l'étranger
•Etc.
Grâce à sa présence digitale, BCI augmente sa visibilité,
informe les entreprises bretonnes sur l'actualité internationale
et promeut ses actions (salons, réunions d'information,
rendez-vous d'acheteurs, etc.).
BCI édite une newsletter mensuelle, Objectif International,
permettant de suivre l’actualité de BCI. Au sommaire :
actualités de BCI et de ses partenaires, agenda des
événements, actualités réglementaires…
Suite au changement d'outil CRM, BCI a fait évoluer
ses campagnes d'emailing pour mieux informer sur les
événements organisés tout en réduisant le nombre d’emails
envoyés. Depuis novembre 2021, deux emailings sont
envoyés mensuellement, en début et en fin de mois :
•Programme réunions d'information techniques &
réglementaires
•Programme salons et événements dédiés aux marchés
internationaux.
BCI info
Vos événements
Vos actualités
Top 3 des rubriques les plus consultées
LinkedIn YouTube
Twitter
8.563
abonnés
+1.509 en 1 an
538
abonnés
201 vidéos
2.147
abonnés
28.800
pages vues
12.900
sessions
10.300
visiteurs
Moyennes mensuelles*
Accédez au site web de BCI
Focus Brexit
Comme l’année passée, les équipes de BCI ce sont mobilisées pour informer, sensibiliser et conseiller les entreprises bretonnes
sur le Brexit et ses implications.
Pour délivrer des informations fiables en temps réel, BCI s'appuie sur différents experts privés (prestataires BCI à l’étranger,
avocats spécialisés en immigration et droit social, fiscalistes, organismes notifiés…) ou publics (services de l’État, Douane,
DRAAF, Ambassade de France au Royaume-Uni, Bpifrance...). Ces acteurs reconnaissent tous le rôle de "facilitateur/vecteur
d’information" de BCI qui leur permet de toucher un nombre important d’entreprises de toutes tailles, tous secteurs et de toutes
localisations en Bretagne.
BCI info
Webinaires d'information
Proposer dans un dossier thématique une sélection
d'informations et de ressources, à jour, autour du Brexit et
de ses implications pour anticiper l’évolution des marchés et
faciliter la prise de décision des entreprise.
Organiser des webinaires d'information, avec les partenaires,
sur des problématiques spécifiques.
Conseils individuels
Répondre aux sollicitations directes des entreprises et
les conseiller, essentiellement au travers de contacts pris
directement par les entreprises ou via le N° Vert Brexit de BCI :
0 800 800 106, mais dans une moindre mesure cette année
car il aura été peu sollicité.
258 entreprises
conseillées
452 entreprises
participantes
436
conseils
7
webinaires
• Brexit - Comment mettre en conformité vos produits
électriques/électroniques au marquage UKCA ?
• Brexit - Douane Import/Export : Que contient l’accord de
partenariat économique conclu avec le Royaume-Uni ?
• Brexit - Les conséquences en matière de TVA
• Brexit - Mobilité des salariés
• Brexit - Sécuriser ses commandes export €/£ - L’assurance
change multi-commandes de Bpifrance
• Brexit - Utilisation de l’application TRACES-Classic
• Royaume-Uni : nouveau marquage UKCA depuis le 1er
janvier 2021
Objectif International
Fournir mensuellement les dernières informations, échéances,
réunions d'information à venir, replays liées au Brexit via la
newsletter de BCI, Objectif International.
Articles & brèves
Cpt-rendus & replays webinaires
Guides & tutoriels
Liens utiles
60
contenus
Retrouvez sur BCI info, le dossier Post-Brexit
*Méthode de comptage - Outil agréé CNIL
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
10 11
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
CONSEILLER
Conseils techniques, réglementaires et stratégiques
127
274
313
1.264
243
736
321
1.029
Nb d'entreprises conseillées par département
Nb de conseils par département
A travers son réseau BCI-Territoires hébergé par les CCI, BCI apporte au quotidien des conseils aux entreprises.
dont 320 nouvelles*
1.019 entreprises
conseillées
3.347
conseils
délivrés
15 autres
44 autres
Répartition par secteur d’activité (nb de conseils)
981
Agroalimentaire
467
Numérique, cybersécurité
646
Biens de conso., santé,
environnement
398
Agriculture, élevage, pêche
50
Autres (créateurs d’entreprise,
tourisme/loisirs, associations/
organismes, consultants…)
805
Industrie
19% Stratégiques
RH, partenariats...
66% Réglementaires
formalités, douanes...
55% Techniques
logistique, finance, aides...
Pourcentage d'entreprises conseillées
par type de conseil
1.687
Réglementaires
506
Stratégiques
1.154
Techniques
Répartition des conseils par type
Top 12 des pays sollicités (nb de conseils)
PACK ENTREPRISE MARCHÉS EXPORT
Royaume-Uni
USA
Chine
Allemagne
Suisse
Maroc
Algérie
Belgique
Canada
Émirats arabes unis
Egypte
Espagne
11
Priorisation
Produit-Marchés
pour optimiser
le ciblage marché
25
Diagnostic TACI
(Techniques Administratives
du Commerce International)
pour structurer les
opérations à l’international
68
livrables
1.019
entreprises
conseillées
3
Plan d’Action &
Financement
pour concrétiser
la stratégie internationale
29
Diagnostic Export
pour structurer
la stratégie internationale
NOS MISSIONS
ACCOMPAGNER les ENTREPRISES
BRETONNES à L'INTERNATIONAL
Rendez-vous individuels
Conseillerlesentreprisessurlesopportunitésdedéveloppement,lesaspectstechniquesetréglementaires
à prendre en compte, les moyens humains et financiers à mettre en place, les aides financières
mobilisables... BCI propose gratuitement son service de conseil aux entreprises (les coûts d’organisation
et la mobilisation des ressources BCI étant couverts par le budget de fonctionnement de BCI abondé par
la Région Bretagne et la CCI Bretagne). Ce service est composé des prestations suivantes :
	 • Conseils techniques, réglementaires et stratégiques 	 • Services individuels gratuits
	 • Rendez-vous individuels 					 • Dispositifs d'aides aux entreprises
Lors de rendez-vous, BCI aborde avec les entreprises leur développement commercial. Ces rendez-vous peuvent déclencher des
demandes spécifiques, BCI accompagne l'entreprise dans l’élaboration d’un cahier des charges pour des prestations sur-mesure.
318 25
647 52
284 50
737 131
Répartition par département (nb de rendez-vous) Répartition par département (nb de propositions)
Répartition par secteur d’activité (nb de rendez-vous) Répartition par secteur d’activité (nb de propositions)
dont 248 nouvelles*
904 entreprises
rencontrées
2.008
rdv
22 autres
482
Biens de conso., santé,
environnement
63
Agroalimentaire
363
Agriculture, élevage, pêche
47
Biens de conso., santé,
environnement
380
Numérique, cybersécurité
49
Agriculture, élevage, pêche
357
Industrie
44
Numérique, cybersécurité
37
Autres (créateurs d’entreprise,
tourisme/loisirs, associations/
organismes, consultants…)
389
Agroalimentaire
55
Industrie
dont 80 nouvelles*
151 entreprises
demandeuses
258
cahiers des
charges
Services individuels gratuits
Services autres que réglementaires : recherche d'informations pays/marchés, flux import/export, mise en relation...
20
30
35
55
Répartition par département (nb de services)
dont 61 nouvelles*
97 entreprises
conseillées
166
services
26 autres
Répartition par secteur d’activité (nb de services)
12
Biens de conso., santé,
environnement
17
Agriculture,
élevage, pêche
26
Numérique,
cybersécurité
40
Industrie
29
Multi-secteurs
42
Agroalimentaire
*Entreprises n’ayant pas participé à nos activités ces trois dernières années
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
12 13
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
Dispositifs d'aides aux entreprises
AIDES RÉGIONALES
Aide dédiée aux entreprises éligibles pour favoriser leur participation à des salons à dimension internationale. Subvention
à hauteur de 50 % des frais de location et d’aménagement d’espaces réalisés sans marge commerciale par BCI, avec un
minimum de 5 entreprises éligibles venant de 2 départements bretons, aide limitée à 3 participations au même salon.
En 2021, l’activité salons a continué de pâtir du contexte sanitaire particulier, notamment sur le 1er
semestre avec un grand
nombre de salons annulés ou reportés en 2022.
En 2021, 12 salons/missions ont été maintenus, dont 9 salons subventionnés.
Le montant de l’aide attribuée sur ces 9 salons est de 193 778 €HT pour 53 entreprises.
Cette aide vient en déduction de la facture de solde à régler à BCI, évitant ainsi aux entreprises éligibles une avance de
trésorerie.
PASS Salon
Le Conseil régional de Bretagne soutient les entreprises régionales dans leur développement à l’international par
l’octroi d’aides financières directes versées aux entreprises, tels que le PASS Salon, le PASS Export Com, le PASS
Export RH ou le PASS Export VIE. Ces financements, hors le PASS Export VIE, sont soumis à des critères d’éligibilité
à savoir TPE ou PME de production et de service aux entreprises.
Les données quantitatives de ces dispositifs ne sont pas à l'actif du bilan de l’association, BCI n’assurant qu’un rôle de promotion
de ces accompagnements et d’interface avec le Conseil régional de Bretagne.
En 2021, plus de 600 dossiers d’éligibilité ont été vérifiés dans le cadre des salons, des dossiers d’aides PASS Salon, PASS Export
Com, PASS Export RH, PASS Export VIE ou du Chèque Relance Export.
Aide dédiée aux entreprises éligibles pour contribuer à la création d’outils de communication, à hauteur de 9 000 € maximum.
En 2021, le montant de l’aide attribuée est de 60 985 € pour 13 entreprises.
PASS Export Com
Aide aux entreprises éligibles pour contribuer au recrutement d’une première ressource salariée dédiée à l’export en temps
partagé, à hauteur de 20 000 € maximum.
En 2021, pas d’entreprise candidate à ce dispositif.
PASS Export RH
Aide dédiée aux entreprises pour contribuer au recrutement d’une ressource VIE, à hauteur de 30 % des indemnités versées
par l’employeur. Limitation à 3 VIE aidés par la Région pour une même entreprise.
En 2021, le montant de l’aide attribuée est de 62 071 € pour 6 entreprises.
PASS Export VIE
NOS MISSIONS
ACCOMPAGNER les ENTREPRISES
BRETONNES à L'INTERNATIONAL
AIDES NATIONALES
Aide financière mise en place par le gouvernement fin 2020 dans le cadre du Plan France Relance afin de soutenir
les entreprises françaises à l’international dans le contexte de reprise de l’activité, de forte concurrence étrangère et
d'accélération des transitions. Dispositif géré par Business France.
Aide dédiée aux entreprises éligibles, PME/ETI répondant à la définition au sens européen, de tous secteurs d’activité à
l’exception du négoce (hors produits agroalimentaires) pour les soutenir dans leurs démarches de prospection à l’export.
BCI a largement diffusé et fait la promotion de ce dispositif auprès des entreprises bretonnes.
Sur la période d’octobre 2020 au 31 décembre 2021, en Bretagne :
• 345 C.R.E. pour une mission individuelle ou collective (salon)
• 20 C.R.E. VIE.
Chèque Relance Export (C.R.E)
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
14 15
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
Rendez-vous acheteurs
étrangers
ACCOMPAGNER
15
14
9
14
Répartition par département (nb d'entreprises)
BCI met en relation les entreprises bretonnes avec des
acteurs décisionnaires étrangers recherchant de nouveaux
fournisseurs. Elles développent ainsi des courants d’affaires
et se positionnent sur des nouveaux marchés étrangers sans
voyager.
dont 31 nouvelles*
55 entreprises
rencontrées
23
acheteurs
étrangers
3 autres
Répartition par secteur d’activité (nb d'entreprises)
42
Agroalimentaire
10
Agriculture, élevage, pêche
1
Biens de conso., santé,
environnement
2
Numérique, cybersécurité
Pays d'origine des acheteurs étrangers
Algérie
Allemagne
Belgique
Cameroun
Canada
Danemark
Émirats arabes unis
Hongrie
Italie
Japon
Koweït
Mexique
Portugal
Roumanie
Royaume-Uni
Singapour
Suède
Taïwan
Ukraine
Vietnam
USA
Prestations individuelles à
l'étranger
Vente,sécurisation,ressourceshumaines,achat,implantation...
BCI propose des services d’accompagnement, des prestations
complètes et sur-mesure grâce à son réseau de prestataires
agréés à l'étranger.
21
33
23
50
Répartition par département (nb de contrats)
Répartition par secteur d’activité (nb de contrats)
62
Agroalimentaire 17
Biens de conso., santé,
environnement
dont 51 nouvelles*
99 entreprises
sous contrat
132
prestations
5 autres
18
Industrie
13
Agriculture, élevage, pêche
22
Numérique, cybersécurité
Top 5 des pays sollicités (nb de contrats)
Allemagne
Russie
Belgique
Émirats arabes unis
USA
0
30
60
90
120
150
Typologie des prestations (nb de contrats)
Vente
RH
Achat
Implantation
Techniques
Autres
NOS MISSIONS
ACCOMPAGNER les ENTREPRISES
BRETONNES à L'INTERNATIONAL
19
42
35
42
Répartition par département (nb d'entreprises)
Répartition par secteur d’activité (nb d'entreprises)
83
Agroalimentaire
24
Agriculture, élevage, pêche
12
Industrie
10
Numérique, cybersécurité
9
Biens de conso., santé,
environnement
ANUGA	Allemagne
ARAB HEALTH Emirats arabes unis
CES LAS VEGAS* USA
EUROTIER* Allemagne
FIE Allemagne
GULFOOD Emirats arabes unis
GULFOOD MANUFACTURING Emirats arabes unis
IPPE* USA
LUXE PACK FORMULATION Monaco
METSTRADE Pays-Bas
MILIPOL France
NATEXPO France
SIRHA France
SMM* Allemagne
VITAFOODS EUROPE Suisse
VIV MEA Emirats arabes unis
*version digitale
Après s’être informées et avoir déterminé leur stratégie en prenant en compte les aspects techniques
et réglementaires, les entreprises vont valider sur les marchés étrangers la pertinence et les modalités
pratiques de leur développement commercial. Ce service de découverte et d’approche des marchés à
l’étranger inclut les prestations suivantes :
	 • Rendez-vous acheteurs étrangers			 • Salons internationaux
	 • Prestations individuelles à l'étranger		 • Missions sectorielles	
dont 29 nouvelles*
138 entreprises
accompagnées
16
salons
Salons internationaux
En tant qu’exposant ou visiteur, BCI organise la présence des entreprises bretonnes sur les salons professionnels internationaux,
leur permettant de rencontrer de nouveaux clients, dénicher de nouvelles tendances et observer la concurrence.
Chaque année, une trentaine de salons est organisée par BCI. En 2021, suite aux restrictions de déplacement et aux restrictions
sanitaires liées à la Covid-19, 14 salons ont été reportés ou annulés.
Missions sectorielles online
1
1
3
Répartition par département (nb d'entreprises)
BCI, en partenariat avec ses prestataires agréés à l'étranger, a proposé 4 missions online pour répondre au besoin des entreprises
ne pouvant se déplacer en raison de la Covid. Ces missions allient : webinaires de présentation du marché ciblé, recherche de
contacts, préparations aux rendez-vous, entretiens en visioconférences avec des contacts d’affaires locaux, etc.
dont 4 nouvelles*
5 entreprises de
l'agroalimentaire
1
mission
Scandinavie
Liste des salons & lieu
*Entreprises n’ayant pas participé à nos activités ces trois dernières années
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
16 17
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
SYNTHÈSE 2021
par SECTEUR d'ACTIVITÉ
En 2021, les carnets de commandes sont globalement revenus sur des niveaux d'avant crise, voire
avec des effets de rattrapage et des surcroîts d’activités pour certains secteurs comme le BTP,
l’agroalimentaire, les activités liées aux loisirs et à l’art de vivre. La pénurie de main d’œuvre a affecté
certains secteurs industriels et de services.
Les chaînes logistiques, à l’arrêt pendant plusieurs mois en 2020, ont eu du mal à retrouver un rythme
de croisière en 2021, entraînant :
• des problèmes de disponibilité sur les matières et les composants et des augmentations de prix ;
• des coûts de transport exponentiels et des délais non maîtrisés en particulier sur le maritime ;
• une recherche de diversification du sourcing dans un contexte de pénurie ;
• une révision des principes de gestion des achats avec, entre autre, la mise en place de stock de
sécurité.
Les entreprises ont traversé la crise de la Covid avec globalement beaucoup d’agilité, intégrant
des nouvelles méthodes de travail à distance. Faute de déplacement et de salons internationaux,
certaines entreprises ont renforcé leur stratégie de webmarketing. Elles ont continué à entretenir leur
portefeuille client, voire à prospecter à l’international à distance, méthode désormais éprouvée en
particulier dans le monde anglo-saxon et sur l’Asie. Courant 2021, les déplacements sur l’Europe et
le reste du monde se sont normalisés hormis l’Asie et l’Amérique du Nord.
Les entreprises ont également eu tendance à consolider leurs marchés cibles européens, voire s’y
implanter et y déployer des ressources humaines, principalement commerciales pour faire face aux
risques de restriction de voyage.
ENTREPRISES EN LIEN AVEC
LES PRODUCTIONS ANIMALES
Nutrition & santé
Le secteur se porte bien. Les clients ont augmenté
leurs commandes par crainte de rupture
d’approvisionnement. En revanche, la prospection a
été freinée par les confinements malgré les moyens
digitaux utilisés pour pallier les restrictions de
déplacement (visio-conférence, salons digitalisés,
webinaires, tutoriels, vidéos postées sur les réseaux
sociaux). Pour faire face au déficit de main-d’œuvre,
certains dirigeants investissent dans la robotique et
l’automatisation des chaines.
Génétique
Des alliances avec des concurrents/partenaires
étrangers ont été conclues afin de faciliter les
échanges de génétique dans les pays tiers qui sont
soumis à des contraintes sanitaires. La France n’avait
pas accès à certains marchés, ces alliances ouvrent
ainsi des portes sur ces marchés. Mais les contraintes
sanitaires imposées par la France via les services
vétérinaires peuvent bloquer les exports au profit de
concurrents européens.
Construction de matériel d’élevage
& robotique
Un des principaux problèmes rencontrés était
l’installation ou la maintenance du matériel chez les
clients dans les pays tiers, les techniciens français ne
pouvant pas se rendre sur place. Les entreprises ont dû
s’adapter et utiliser des technologies numériques pour
aider leurs clients à distance en utilisant par exemple
les visio-conférences, tutoriels, vidéos, etc.
ENTREPRISES EN LIEN AVEC
LE VÉGÉTAL
Matériel & machinisme agricole
Le marché français a été très dynamique. Certaines
entreprises préfèrent se recentrer sur le marché
national et délaisser la prospection à l’international.
Intrants & semences
Les perturbations logistiques ont retardé les dates de
plantations chez les clients en Afrique ou au Moyen-
Orient, la qualité des récoltes peut s’en ressentir.
Certaines commandes ont été annulées au dernier
moment. Ces situations créent de tensions sur les
trésoreries des clients et des fournisseurs.
Horticulture
Dans ce secteur, l’effet Covid et confinement a eu
plutôt un effet positif sur les ventes nationales : les
ménages se sont préoccupés de leurs jardins et ont
commandé beaucoup plus de plants que d’habitude.
Les pépiniéristes sont en rupture de stock ou livrent
à flux tendu. N’ayant pas assez de marchandise
disponible, les exportations sont reportées.
SECTEUR PÊCHE
C’est le secteur qui a été le plus impacté par le Brexit
et le confinement. Malgré tout, les ventes de matériel
pour les bateaux ont été soutenues.
AGRICULTURE
ÉLEVAGE & PÊCHE
De manière générale, l’activité des entreprises du secteur agricole a été soutenue, les chiffres d’affaires réalisés
étaient globalement supérieurs à ceux de l’année précédente. Mais l’année 2021 a été marquée par des
perturbations logistiques notamment sur le fret maritime, des hausses de tarifs dans les transports, des hausses de
prix de matières premières voire des pénuries de certaines matières premières. Le manque de main-d’œuvre se fait
également cruellement ressentir à différents postes principalement en production, ce qui freine le développement
des entreprises concernées.
©GUILLAUDEAU Donatienne - CRT Bretagne
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
18 19
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
Le secteur agroalimentaire, bien que fortement
impacté par la crise Covid-19, à travers la fermeture
des restaurants en France et dans le monde, a
globalement bien résisté, grâce au maintien de
l’activité dans les sites de production et une demande
tirée par le secteur de la grande distribution, ainsi
que par le développement des circuits courts et du
e-commerce.
Néanmoins, des problèmes de toutes sortes ne cessent
de s’accumuler, entraînant des difficultés majeures
pour de nombreuses entreprises du secteur. La crise
économique actuelle, dont les prémices se sont fait
sentir dès l’année 2021, est exacerbée par le conflit
en Ukraine et pourrait être d’une ampleur encore plus
grande que la crise du Covid-19 que nous venons de
traverser.
Tout d’abord, dans un contexte de reprise d’activité
post-Covid, des difficultés de recrutement se sont
rapidement fait sentir, que ce soit pour des postes
très qualifiés ou non. Certaines lignes de production
doivent tourner au ralenti, voire se retrouvent à l’arrêt
certains jours, faute de personnel suffisant. On voit
fleurir un peu partout au bord des routes et devant
de nombreux sites, des panneaux portant la mention
"Ici, on recrute". Il faut être de plus en plus imaginatif
et déployer de nouvelles méthodes d’approche et de
nouveaux arguments pour attirer les candidats.
Les crises sanitaires animales pèsent lourd sur les
filières, en tout premier lieu la grippe aviaire qui
engendre des abattages massifs, ainsi que la peste
porcine qui menace toujours à nos frontières et qui
affecte déjà plusieurs pays européens.
De fortes hausses de prix concernent à peu près tous
les intrants, auxquelles s’ajoutent des problèmes de
disponibilités : hausse globale des matières premières
agricoles, explosion du coût des transports, des coûts
d’énergie (pétrole, gaz, électricité…), hausses de prix
et difficultés d’approvisionnement des emballages
(plastique, carton, aluminium)…
En conséquence, les chefs d’entreprise du secteur et
les services commerciaux sont fortement mobilisés par
les négociations commerciales, avec des difficultés
majeures face à certains acteurs de la grande
distribution qui se montrent souvent intransigeants,
demandent des contreparties difficiles à accepter,
envisagent des sanctions ou des déréférencements,
appliquent des pénalités, dans un contexte de plus en
plus tendu.
La mise en place de la loi Egalim 2, dont l’objectif,
certes louable, d’œuvrer pour une "juste rémunération
des agriculteurs", a dû être réalisée dans un temps
record et a également pesé sur l’activité des
entreprises, notamment celle des PME qui disposent
de peu de ressources internes pour gérer ce type de
mesure.
Ce contexte pèse sur le développement de façon
générale et inévitablement sur l’export, même si la
demande internationale reste soutenue dans de
nombreux secteurs de produits. Certaines entreprises
sont obligées de rationaliser des gammes de produits,
voire d’arrêter des références, ou de limiter des
développements, en raison de ruptures de matières
premières ou de délais d’approvisionnement
de certains emballages, incompatibles avec les
demandes des clients export.
Heureusement, quelques signes positifs méritent d’être
soulignés. Les projets d’investissements, que ce soit
dans la création de nouveaux sites de production ou
dans de nouvelles lignes de fabrication, les projets
d’automatisationcontinuentdevoirlejour.Lademande
internationale reste soutenue pour de nombreux
produits alimentaires, avec un recentrage des activités
export sur la zone Europe et un redémarrage plus
progressif au grand export, en raison des difficultés
logistiques qui persistent et des mesures de restrictions
sanitaires qui réapparaissent çà et là, dans certains
pays, notamment en Asie.
Secteur laitier
Si on analyse les choses plus en détails au niveau
des filières, le secteur laitier poursuit sa dynamique
à l’export. Après une année 2020 en hausse de
2%, l’année 2021 a connu un nouveau bond des
exportations de 10% en valeur (stats douanières).
Nos premiers clients sont les pays frontaliers, en
particulier l’Allemagne et la Belgique (toujours en
croissance), le Royaume-Uni (malgré une 3e
année de
baisse des exportations), l’Italie, l’Espagne et enfin les
Pays-Bas (avec 2 années consécutives de croissance
à 2 chiffres). Le premier client au grand export reste la
Chine dont les consignes gouvernementales sont de
maintenir des stocks élevés. Les marchés export ont
tiré les prix vers le haut, notamment sur les poudres et
bien sûr le beurre qui a connu des hausses importantes
en fin 2021, avec des problèmes de disponibilités. A
contrario, les secteurs utilisateurs de produits laitiers,
en particulier la Boulangerie-Viennoiserie-Pâtisserie,
ont été pénalisés par ces hausses de prix. A noter que
le Brexit a eu pour conséquence inattendue que le lait
d’origine britannique ne puisse plus être utilisé dans
bon nombre de produits qui garantissent l’origine UE
sur l’étiquette. Les exportations de produits laitiers
britanniques vers l’UE sont d’ailleurs en très forte chute
tandis que les importations sont en légère baisse.
Filière porcine
Concernantlafilièreporcine,laChineasignificativement
diminué ses achats mi-2021, à la faveur de la reprise de
la production chinoise. Il y a clairement une volonté de
la Chine de limiter les importations de porc et relancer
la production locale. En conséquence, le cours du porc
est passé de plus d’1,54€/kg, durant l’été 2021, à
moins d’1,25€ en fin d’année. A noter que les cours
repartent à la hausse en ce début d’année, en raison
des points évoqués précédemment. On peut noter que
lesstructuresquidisposentàlafoisd’abattoirsetd’unités
de transformation peuvent réduire leur exposition aux
variations des cours et leur permettre de trouver de la
marge sur l’une ou l’autre de leurs activités. Les abattoirs
qui n’ont pas de transformation subissent les baisses de
cours, souvent en lien avec le marché chinois. Les usines
de transformation qui n’ont pas d’abattoirs subissent les
hausses à l’achat, quand la Chine ou la flambée des
prix des intrants tire les prix vers le haut.
Filière bœuf
La filière bœuf manque de bêtes et de volume
d’abattage. On constate en effet une baisse des mises
enplacechezleséleveurs,pourdemultiplesraisons:la
crise Covid, le coût de la vie, des aliments, la situation
des éleveurs, la baisse des transmissions, la réduction
des fermes d’élevage… Dans la filière laitière, le
lait est bien valorisé et les vaches sont retenues plus
longtemps, avec un effet sur le volume d’abattage. Les
jeunes bovins n’étaient pas suffisamment payés aux
éleveurs dans le passé, ce qui a entraîné une baisse
des mises en place. Actuellement les cours remontent.
Le Covid a accéléré toutes les tendances et il est
plus difficile de s’adapter pour les industries lourdes
comme l’abattage bovin. Les exportations de viandes
bovines congelées ont connu un très fort rebond en
2021, en particulier vers l’Europe du Nord (Pays-
Bas, Belgique). Tandis que le frais, qui représente
les volumes les plus importants à l’export, voyait une
croissance de 16%, nos premiers clients étant l’Italie,
l’Allemagne et la Grèce.
Filière avicole
La filière avicole a vu ses exportations rebondir
de 13% en valeur, après 2 années consécutives de
baisse. Nos principaux clients restent l’Allemagne
(en forte croissance à +25%), la Belgique et l’Arabie
saoudite. Néanmoins les abattages massifs dus à la
grippe aviaire ne laissent rien présager de bon pour
le premier semestre 2022.
Filière pêche
La filière pêche peine à retrouver les niveaux
d’activité d’avant la crise Covid et reste fragile,
fragilité accrue en raison des menaces qui pèsent
sur la ressource en mer et les conséquences du Brexit
qui ne sont toujours pas soldées, notamment les
autorisations de pêche de certains bateaux dans les
eaux britanniques. Néanmoins on constate une forte
reprise des exportations, aussi bien vers l’Europe du
Sud (Espagne et Italie) que vers l’Europe du Nord
(Belgique, Allemagne, Pays-Bas).
Filière fruits & légumes
Les exportations de légumes sont reparties à la hausse
en 2021 (+4%), après une légère baisse en 2020.
Les marchés d’Europe du Nord sont en croissance
(en particulier l’Allemagne et la Belgique qui sont les
2 premiers clients) tandis que la tendance est plutôt
à la baisse sur l’Europe du Sud (Espagne et Italie).
La saison a été particulièrement favorable pour la
tomate, sur le marché français comme à l’export, avec
2 années consécutives de croissance à 2 chiffres, de
même pour les alliacés et dans une moindre mesure
pour les choux.
Secteur des Ingrédients & PAI
Le secteur des Ingrédients & PAI est toujours très
dynamique à l’international, avec un besoin croissant
dans les fonctionnalités, la naturalité, le clean label,
la traçabilité, domaines dans lesquels les entreprises
bretonnes font preuve d’un vrai savoir-faire et d’une
technicité élevée.
Le secteur agroalimentaire est donc très affecté par les
différents facteurs économiques et environnementaux
qui sont plus que jamais d’actualité mais garde le cap
à l’international pour bon nombre de filières, ce qui
constitue une note positive et une source d’optimisme,
dans un moment où nous en avons tous besoin !
AGROALIMENTAIRE
©BERTHIER Emmanuel - CRT Bretagne
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
20 21
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
ART
DE VIVRE
ÉNERGIE&
ENVIRONNEMENT
L’activité du secteur en 2021 s’est repliée malgré une
forte reprise liée au déconfinement, la transformation
de la distribution digitale sur les principaux
marchés en Europe, en Amérique du Nord et
quelques marchés principaux en Asie du Sud-Est.
Quelques spécificités à noter cependant sur les
principales familles :
Cosmétiques & chimie verte
La Covid a accéléré la demande des consommateurs
pour une proposition globale plus "verte", pas
seulementsurlaformulemaissurl’ensembledelachaine
de valeur et une communication plus transparente.
Les cosmétiques ne sont plus seulement des produits
de beauté, les consommateurs recherchent également
des bienfaits de confort, de santé, ce qui rend
l’équation complexe pour les fabricants et marques
compte tenu de la réglementation toujours plus stricte.
Perspectives 2022 :
Miser sur une vision RSE globale - de la conception
jusque la fin de vie du produit (formule, pack,
industrialisation, recyclage des matériaux).
Continuer à investir massivement sur
la visibilité et la distribution digitales.
Continuer à innover en amont, renforcer la spécificité
bretonne autour de la cosmétique marine, très
porteuse sur les marchés export.
Textile
La Covid a mis en exergue les faiblesses du secteur
(industriepolluante)etaccéléréunedemandenouvelle
d’une partie des consommateurs, créatrice de valeur
pour les entreprises : matériaux plus écologiques,
fabrication plus proche des consommateurs, prise en
compte de la fin de vie des produits (les filières de
recyclage restent mal identifiées et peu développées).
Ainsi, la tendance en 2022 vise à sécuriser les
approvisionnements en reconsidérant ses schémas
actuels pour limiter notre dépendance vis-à-vis de
la Chine notamment (diversification de fournisseurs,
sourcing géographique, optimisation de la
distribution...).
Énergies marines renouvelables
Les projets EMR se multiplient à l’étranger en Europe
et Asie, et commencent à prendre forme en Afrique.
Cette filière bien structurée grâce à Bretagne Ocean
Power, Bretagne Pôle Naval et Pôle Mer Bretagne
Atlantique a un potentiel de développement à
l’international. Le premier projet au large du Croisic
a permis à des entreprises bretonnes de développer
des compétences spécifiques sur ce secteur et de
se positionner sur le nouvel appel d’offres sur le
Sud Bretagne en éolien flottant. Cette expertise sur
le flottant est une compétence à faire valoir sur les
marchés internationaux en plein développement.
Énergies renouvelables
Concernant les EnR comme le photovoltaïque, la
demande mondiale est toujours grandissante et
permet à des entreprises bretonnes de se développer
en particulier en Europe et en Afrique. La demande
de services et d’équipements dans l’environnement
est toujours aussi forte et les expertises pointues
des PME bretonnes s’exportent bien, en
particulier auprès des grands comptes français.
La pandémie avec les plans européens de relance et
les enjeux climatiques mettent en lumière l’hydrogène.
C’est une filière en cours de structuration sur le territoire
breton avec Bretagne Hydrogène Renouvelable
qui mène ses expérimentations et où l’ensemble de
l’industrie bretonne a sa contribution à apporter.
Aéronautique
Après un arrêt brutal du secteur, l’année 2021
est marquée par le redémarrage progressif de la
production malgré tout en retrait de 30% par rapport
à 2019 pour Airbus. Le secteur de la défense a permis
aussi de supporter l’activité des entreprises bretonnes.
Des incertitudes sur les trafics aériens freinent la
reprise de ce secteur et d’autant plus les limitations de
déplacement en Asie.
Automobile
L’industrie automobile a subi une baisse de volume de
23% sur 2020 et 2,4% sur 2021 en Europe malgré un
carnetdecommandesbienfourni.Lapénuriemondiale
decomposantsélectroniquesaempêchélaproduction
de 1
1 millions de véhicules et devrait encore continuer
sur 2022 avec une perte de 7 millions dans le monde.
En Bretagne, les équipementiers et les sous-traitants ont
subi par ricochet des baisses de production sur toute
l’année 2021. Au vu de ces turbulences, les projets et
les investissements industriels ont été reportés malgré
globalement une bonne santé des constructeurs
automobiles. La transformation des propulsions pour
l’électrique (20% des immatriculations en Europe) a
commencé à engendrer de nouveaux investissements
pour les lignes de production dont ont bénéficié
quelques intégrateurs et fournisseurs d’équipements
de production ou de technologies disruptives. La
transformation de la filière en profondeur touchera
500.000 emplois sur l’Europe à terme dont des
entreprises bretonnes.
Naval
Après un redémarrage poussif des commandes fin
2020, la Bretagne semble en 2021 témoigner de
sa compétitivité dans le secteur et tire son épingle
du jeu sur plusieurs grands marchés importateurs
américains, européens, orientaux et africains.
A noter que l’annulation du contrat australien de
Naval Group a touché quelques PME bretonnes.
Entre 2019 et 2021, les acteurs bretons assistent à une
progressiondeleurspartsdemarché,enparticuliersurles
marchés limitrophes, bien qu’elles restent somme toutes
assez modestes au vu du poids du secteur au niveau
mondial. Ces progressions resteront à consolider en
2022,lesecteurrestantsoumisàdegrandesfluctuations.
La filière met en œuvre de nombreuses réalisations
pour répondre à la décarbonation de la propulsion des
bateaux : hydrogène, hybride, propulsion vélique avec
l'implication des tous les acteurs de la chaine de valeur.
Nautisme
2021 est globalement une bonne année pour les
entreprises du secteur du nautisme qui a connu une
forte demande des consommateurs à la sortie des
confinements. Les PME primo-exportatrices bretonnes
ont répondu à l’appel du marché français délaissant
un peu l’international d’autant plus que le grand salon
BOOT a été annulé en 2021et 2022. Le METS tenu à
Amsterdam mi-novembre 2021 laissait présager d’une
demande forte pour les acteurs bretons en 2022.
Industries manufacturières
Tirée par l’ensemble des secteurs d’activité, l’industrie
manufacturière a été fortement sollicitée en 2021
par ses donneurs d’ordre français et internationaux.
La reprise sur l’international a néanmoins été freinée
pour les PME par la difficulté de déplacement.
INDUSTRIE
©LEROUX - BDI - Marque Bretagne
©E.PAIN - BDI - Marque Bretagne
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
22 23
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
Cybersécurité,
les ambitions d’une filière
à l’international
Devant la hausse continue des cyberattaques, la
cybersécurité, tant du point de vue des fournisseurs
que des industriels, doit se développer rapidement.
En Europe, la France a annoncé début 2021 un
plan de soutien d’1Md€ à la filière tandis que
l’Italie créait son agence nationale de cybersécurité.
A l’échelle locale, la confiance des investisseurs pour
ce secteur se maintient avec plusieurs levées de fonds
significatives. L’attractivité du territoire se confirme
avec la création d’une antenne de l’ANSSI pour 2022.
En 2021, les intérêts pour un développement structuré
à l’international se multiplient avec un objectif de
premières actions à mettre en place sur 2022,
principalement en Europe et en Amérique du Nord.
Réseaux et Télécoms,
vers une consolidation
du marché européen ?
L’usage d’internet a continué d’augmenter en 2021
(6h58/jour), boosté par la croissance des réseaux
sociaux à l’image de TikTok, application mobile la
plus téléchargée en 2021. Afin de faire face à la
consommation toujours plus importante de bande
passante et à la mise en place de la 5G, l’industrie des
télécoms doit être de plus en plus innovante, tant sur
un plan financier que technologique. L’écosystème des
opérateurs européens pourrait notamment entrer dans
unephasedeconsolidationdanslesprochainesannées.
Dans ce contexte, l’industrie bretonne des télécoms
continue d’être force de proposition auprès des
opérateurs. Plusieurs actions en 2021 ont permis de
mettre en avant leurs solutions, telles que le salon
Mobile World Congress de Barcelone, de retour en
demi-teinte après une annulation en 2020.
Healthtech,
un écosystème en développement
D’après un article du Poool, la Bretagne se positionne
comme la 3e
région HealthTech de France. La filière
bretonne continue de se développer et de se densifier.
Cependant, malgré l’expérience de quelques
entreprises sur des secteurs très ciblés à l’international,
la filière reste encore très centrée sur le marché
français.
Les Cleantech,
des solutions numériques
au service de l’environnement
En 2021, 77 levées de fonds ont été enregistrées
dans le secteur des Cleantech en France pour un
montant global de 764M€ (contre 602M€ en 2020).
Il est intéressant de noter la montée en puissance d’une
filière proposant des solutions numériques en réponse
aux enjeux énergétiques et environnementaux. En
Bretagne, tandis que certains se positionnent comme
leaders européens, de nouveaux acteurs aux fortes
ambitions viennent densifier l’offre des Cleantechs
bretonnes.
Fusions-acquisitions,
une année 2021 record
Pour la première fois, le marché mondial des fusions-
acquisitions a passé la barre des 5.000 Mds$, soit une
hausse de 63% par rapport à 2020, selon Refinitiv.
Les "deals" impliquant des entreprises tricolores ont
atteint 133,6 Mds€ (+19%), un record depuis 2006.
Cette frénésie trouve sa réalité localement avec une
nette augmentation de ces opérations en Bretagne.
Les rachats et rapprochements, souvent avec des
acteurs internationaux, devraient permettre d’accéder
à de nouveaux marchés et de nouveaux territoires.
NUMÉRIQUE
& CYBERSÉCURITÉ
SANTÉ
Une bonne activité au global en 2021 soutenue
principalement par les équipements médicaux,
l’industrie pharmaceutique, la nutrition santé.
L’essor des solutions e-santé se poursuit sur tous les
marchés mais la réglementation, l’interopérabilité
restent le frein majeur pour pénétrer les marchés. Les
acteurs bretons du secteur visent essentiellement le
marché européen.
Pour 2022, on note, des attentes fortes autour
de la co-construction d’une filière santé en
Europe (partage des données, interopérabilité,
financement de projets en partenariats,
harmonisation de la législation pour faciliter la mise
sur le marché de nouveaux produits et services).
A l’échelle mondiale et en Europe en premier lieu, le
vieillissement de la population reste un enjeu majeur
pour le secteur, inégalement considéré selon les états
qu’il conviendra d’aborder très rapidement car source
de progrès social et de nouvelles opportunités pour
les entreprises (activité nouvelle et diversification).
©BERTHIER Emmanuel - CRT Bretagne ©E.PAIN - BDI - Marque Bretagne
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
24 25
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
NOS MISSIONS
PROSPECTER & ACCOMPAGNER
les INVESTISSEURS ÉTRANGERS
La crise sanitaire ayant ralenti les déplacements internationaux,
le nombre de visites d’investisseurs étrangers a significativement
baissé ces dernières années.
Afin de pallier les difficultés de prospection et d’identification
des projets d’investissements étrangers, BCI privilégie
l’accompagnement de bout en bout de projets concrets et mène
une transformation numérique de son activité Invest in Bretagne.
BCI a notamment refondu son site web. Celui-ci permet de :
présenter les secteurs clés de la Bretagne pour mieux cibler la
prospection et délivrer un premier niveau d’information aux
investisseurs potentiels sur les étapes à suivre pour mener leur
investissement à bien (cf. p27).
Pour maintenir le contact avec toutes les entreprises IDE installées
en Bretagne, l'équipe de BCI a réalisé 75 visites en 2021.
Prospection d’entreprises étrangères
Accompagnement avant et après l’implantation
BCI est missionnée par le Conseil Régional pour la prospection et le suivi d’investisseurs étrangers en
Bretagne. L’équipe Invest in Bretagne intervient ainsi sur trois volets :
• La prospection d’entreprises étrangères. Sur ce volet, BCI assure le traitement des projets identifiés
par son réseau à travers le monde, notamment celui de Business France Invest dont BCI est le
correspondant, chef de fil en Bretagne.
• L’accompagnement à l’implantation et après l’implantation (démarches administratives, immobilier en
lien avec les territoires, introduction à l’écosystème, mise en relation avec des prestataires de service :
cabinet d’avocat et d’expertise comptable, recrutement, banques..., accueil des expatriés et de leur
famille).
• La défense des sites IDE déjà implantés en Bretagne.
• L’inventaire global des investissements étrangers en Bretagne, accompagnés par BCI ou non. La carte
interactive des IDE en Bretagne permet d’identifier les entreprises à capitaux étrangers établies en
Bretagne. Chaque année, BCI réalise un bilan des IDE, en coordination avec Business France qui livre le
"Bilan des investissements internationaux en France".
3 projets qualifiés de nouvelles
implantations ou extensions
27 nouveaux prospects identifiés
4 visites d’investisseurs étrangers en
Bretagne dont 2 premières visites
3 implantations :
Alfa Laval
Animall Tag
Gripsure
5 projets en cours
Nouvelles décisions
d’investissement en 2021
Les entreprises à capitaux étrangers
établies en Bretagne en 2021
Bilan global 2021 des IDE en Bretagne
252 sites de production / réalisation / assemblage
115 entreprises de prestations de services
75 plateformes de distribution / logistique / conditionnement
75 bureaux commerciaux ou de liaison
38 centres de R&D
12 points de vente (B2B)
6 centres de traitement / valorisation des déchets
2 centres d’appels et services en ligne
Top 4 des pays investisseurs (nb d'emplois)
Royaume-Uni (229 emplois - 13 décisions)
Belgique (192 emplois - 6 décisions)
Allemagne (180 emplois - 18 décisions)
USA (142 emplois - 13 décisions)
57 ont créé/maintenu des emplois
846 emplois créés/envisagés
100 emplois maintenus
77
décisions
d'investissement
64
investisseurs
32% créations d’établissements
45% sites déjà établis en Bretagne
Type
22% Amérique du Nord
70% Europe
Origine
15 pays
Principaux secteurs d’activité créateurs d’emploi
Commerce/Distribution (139 emplois - 15 décisions)
Industrie agroalimentaire (1
15 emplois - 10 décisions)
BTP-construction (1
16 emplois - 4 décisions)
Energie (107 emplois - 6 décisions)
Pharma/Biotech (90 emplois - 1 décision)
Industrie automobile (46 emplois - 6 décisions)
EMR (42 emplois - 5 décisions)
Environnement/Eau (40 emplois - 1 décision)
425 entreprises
334 investisseurs étrangers
35.000 emplois
575
établissements
recensés
USA (130)
Allemagne (123)
Belgique (51)
Roy.-Uni (47)
Pays-Bas (29)
Suisse (25)
Suède (23)
Japon (20)
Canada (19)
Espagne (17)
Danemark (13)
Italie (13)
Luxembourg (9)
Chine (7)
Irlande (7)
Autriche (5)
Thaïlande (5)
Arabie s. (4)
Finlande (4 )
Qatar (4)
Inde (3)
Portugal (3)
Islande (2)
Israël (2)
Norvège (2)
Algérie (1)
Estonie (1)
Lituanie (1)
Maroc (1)
Nelle
Zélande (1)
Pologne (1)
Sénégal (1)
Turquie (1)
Pays d’origine des investisseurs (nb d'établissements)
86
148
104
237
Répartition par département (nb d'établissements)
Répartition par fonction (nb d'établissements)
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
26 27
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
nos ENGAGEMENTSpour
répondre aux DÉFISde DEMAIN
Pour accompagner la croissance des entreprises bretonnes à l’international, s’adapter aux contraintes sanitaires et au monde
de demain, BCI a accéléré sa transition numérique en proposant ses services sous de nouveaux formats et de nouveaux outils.
DIGITALISATION DE BCI
Site web de BCI
BCI a fait évoluer son site web en repensant le parcours
utilisateur centré sur le besoin de l’entreprise afin qu'elle y
trouve toutes les réponses à ses questions et les solutions pour
optimiser son développement international.
Espace "Votre développement à l’international"
Rubriques liées aux projets export et les solutions et services
sur-mesure proposés par BCI pour y répondre.
Espace "Vos outils"
Accès aux outils numériques (BCI info, BCI Connect,
Suppliers from Bretagne, CVthèque) conçus pour répondre
aux besoins concrets et simples d’utilisation, ils sont une aide
précieuse pour optimiser son export.
Espace "Vos événements"
Agenda et inscription en ligne aux réunions d’information,
salons/missions, rendez-vous d’acheteurs de BCI. Accès aux
présentations des réunions passées et replay des webinaires.
Espace "Vos actualités"
Information sur les grands sujets liés à l’export, les événements
clefs de BCI, l'actualité de ses partenaires.
Aides financières
BCI oriente sur les appuis financiers mobilisables des
organismes régionaux et nationaux.
Espace Adhérent
Accès à son espace personnel (profil, alertes, favoris…)
et aux services réservés aux entreprises adhérentes (BCI
info "Synthèses Marchés" et "Entreprises et Organismes" ;
CVthèque ; pour les dirigeants : BCI Connect).
BCI info
BCI info, le service de veille et d’information, évolue en
améliorant son ergonomie et en enrichissant le service de
deux nouvelles rubriques.
Dossiers thématiques
Concentréd’informationsliéesauxgrandssujetsinternationaux:
Covid-19, Aides financières, Post-Brexit.
Veille Marchés
Actualités des marchés internationaux classés par secteurs et
zones géographiques.
Veille Technique et Réglementaire
Information technique et réglementaire export de référence.
Synthèses Marchés (réservée aux Adhérents)
Introduction et analyses par secteur d'activité et pays.
Entreprises et Organismes (réservée aux Adhérents)
Base de données d’entreprises et d’organismes étrangers.
Outil de gestion
de la relation client
Nouveloutildegestiondelarelationclient(CRM)deBCIafin
notamment d'optimiser et de mieux cibler la communication
d’information.
www.BretagneCommerceInternational.com www.BretagneCommerceInternational.com/info
Suppliers from Bretagne
Invest in Bretagne
Avec Suppliers from Bretagne, BCI renforce son
accompagnement auprès des entreprises. Catalogueenligne
du savoir-faire breton, Suppliers from Bretagne, est un site
web, en anglais, de promotion des entreprises adhérentes
à BCI auprès d’acheteurs étrangers. Ce service permet de :
•promouvoir sa société, produits/services et certifications
à l’étranger ;
•gagner en visibilité ;
•entrer en relation avec des acheteurs, distributeurs et
importateurs internationaux ;
•déclencher des rendez-vous d’affaire ;
•développer son activité à l’international.
Pour attirer de nouveaux projets en Bretagne, le service
de prospection et d'accompagnement des investisseurs
étrangers, Invest in Bretagne, a fait évoluer son site web.
Celui-ci permet de :
•PrésenterlessecteursclésdelaBretagnequibénéficieraient
de la présence de nouveaux acteurs internationaux
(compléments de compétence, technologies innovantes…)
et ainsi mieux cibler la prospection.
•Délivrer un premier niveau d’information aux investisseurs
potentiels sur les étapes à suivre pour mener leur
investissement à bien ; information ciblée selon les besoins
de l’investisseur et les caractéristiques de son projet.
www.suppliers-from-bretagne.com
www.invest-in-bretagne.org
OPEN de l'international
BCI Connect
Tenant compte de la difficulté pour ses partenaires étrangers
de venir en Bretagne, l’OPEN de l’international 2021 a été
proposé une seconde fois sous une version "on line".
Au programme de cette 9e
édition, 100 % digitale :
•+1.000 rendez-vous B2B
•23 webinaires
•conférence "État du monde & digitalisation des économies"
•3 forums.
Cf. p.6
BCI Connect, service de mise en relation dédié exclusivement
aux dirigeants des entreprises bretonnes adhérentes à BCI, a
été lancé à l'automne 2020.
Accessible depuis l'espace Adhérent du site web de BCI, il
permet aux présidents et directeurs généraux d'entrer en
relation avec des chefs d’entreprise "référents" ayant accepté
de partager leur expérience auprès de leurs confrères.
Ce partage sur des questions d’ordre stratégique à
l’international se fait en toute confidentialité.
opendelinternational.com
www.BretagneCommerceInternational.com
29 dirigeants référents
ayant une expérience reconnue à l’international
et souhaitant la partager
847 comptes dirigeants adhérents
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
28 29
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
nos ENGAGEMENTSpour
répondre aux DÉFISde DEMAIN
BCI poursuit sa démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) contribuant ainsi aux enjeux du développement durable. Contribution à la sensibilisation des entreprises bretonnes
DÉMARCHE RSE
Démarche en faveur de
l’environnement
• Limitation des impressions papier
• Tri sélectif et recyclage :
> papier/carton avec l’entreprise locale d’insertion
La Feuille d’Erable au cœur de la filière du
recyclage et de la récupération, avec près de 2m3
de matière ;
> piles et cartouches tonner imprimantes.
Perspectives Export
#2 - septembre 2021
Lettre dédiée aux dirigeants d’entreprises
adhérentes à BCI
"De nombreux observateurs du commerce international
pointent une accélération de la RSE entre 2019 et 2021 dans
le contexte de pandémie. Tendance durable ou passible de
s’essouffler, la RSE se pare de dimensions économiques à
contextualiser au travers des prismes de la mondialisation."
Accédez à la lettre via votre Espace Adhérent BCI.
Organisation du travail
& relations sociales
• Vigilance particulière aux conditions de travail
dans le cadre du contexte sanitaire et du télétravail
exceptionnel notamment.
• Mise en place du télétravail régulier adossé à une
charte dédiée évolutive.
• Dialogue social avec les membres du CSE sur tous
les sujets abordés en réunions mensuelles.
Démarche
sociale
• CVthèque à disposition des candidats en recherche
de stages ou d’emplois.
• Développement des compétences : 100% de
l’équipe BCI formée en 2021 avec 330 heures de
formation externe et +440 heures de formation
interne (nouvelle CRM et nouveaux outils BCI).
•	 Accueil en stage d’étudiants bretons ou en études
en Bretagne.
En interne En externe
Achats
responsables
• Respect de la commande publique.
• Sensibilisation aux achats de fournitures en
proximité prioritairement, local/régional, France
et Europe.
• Achat papier auprès d’imprimeurs labellisés PEFC
et Imprim’Vert.
Conférence "Les leviers de
croissance post-Covid et les
enjeux de la RSE à l’international"
5 octobre 2021
En marge de l’assemblée générale de BCI, une table ronde
a réuni cinq dirigeantes d’entreprise autour du thème "Les
leviers de croissance post-covid et les enjeux à l’international
de la RSE".
Si le concept de la RSE s’est invité dans le débat international
il y a maintenant plus d’une trentaine d’années, les grands
groupes se sont emparés du sujet il y a plus de 15 ans et c’est
aujourd’hui une démarche concrète que toute entreprise
sait devoir intégrer dans sa stratégie de développement y
compris à l’international.
En matière de RSE, de la notion de risques on est passé à
la notion de sources d’opportunités économiques pour
les entreprises, cela est vrai également pour les leviers de
croissance post-covid.
Cinq femmes dirigeants d’entreprises bretonnes ont ainsi
témoigné de l’intégration de cette dimension RSE dans leur
stratégie et leur modèle économique, sur la base des 3 piliers
que sont l’environnement, avec notamment la dépollution et
la protection de la planète et de ses ressources, le social avec
le bien être, le bien vivre, le bien travailler, et l’économie
avec entre autre la décarbonation et l’économie circulaire.
Des similitudes mais aussi des spécificités dans leurs actions
mises en œuvre suivant les secteurs d’activité et les marchés
adressés. Mais toutes s’accordent à dire que la RSE suppose
des choix à l’international et une stratégie d’innovation.
Accédez au replay de la conférence.
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
30 31
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
NOTRE ORGANISATION
Conseil de surveillance
Membres du Conseil de surveillance de BCI en 2021
Deux organes assurent le contrôle et les choix stratégiques de l’association, au service des entreprises du territoire breton,
qu’elles soient adhérentes ou non à l’association.
Conseil régional de Bretagne
Laurence FORTIN
Vice-présidente Territoires, économie
et habitat
Anne LE HENANFF
Conseillère régionale
Ronan PICHON
Conseiller régional
Gaël LE MEUR
Conseillère régionale
Nicolas BELLOIR
Conseiller régional
CCI Bretagne
Jean-Claude BALANANT
1er
Vice-président de la CCI Bretagne
Président de la CCI des Côtes d’Armor
Jean-Philippe CROCQ
Président de la CCI d’Ille-et-Vilaine
Évelyne LUCAS
Présidente de la CCI Métropolitaine de
Bretagne Ouest
Philippe MARTINEAU
Vice-président de la CCI Bretagne délégué
au développement économique et aux
transitions - Membre du Bureau de la CCI
des Côtes d’Armor en tant que Secrétaire
Philippe ROUAULT
Président de la CCI du Morbihan
Bretagne Développement Innovation
Hugues MEILI
Président
CCE Comité Bretagne
Jean-Christophe PIOT
Président
Chambre Régionale d’Agriculture de
Bretagne
André SERGENT
Président
Chambre Régionale des Métiers de
Bretagne
Michel AOUSTIN
Président
Président : Loïg CHESNAIS-GIRARD Président du Conseil régional de Bretagne
Vice-président : Jean-Pierre RIVERY Président de CCI Bretagne
GOUVERNANCE
POLITIQUE
& CONTRÔLE
Conseil régional
de Bretagne
& CCI Bretagne
CONSEIL DE SURVEILLANCE
Président du Conseil
de Surveillance
STRATÉGIE
& CONSEIL
Entreprises
DIRECTOIRE
Président du Directoire
EXÉCUTIF
Direction générale
ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE
Prestataires agréés
basés à l’étranger
Bretagne Commerce International, association à but non lucratif d’entrepreneurs bretons est l’outil du
Conseil régional de Bretagne et de la CCI Bretagne pour l’internationalisation de l’économie bretonne,
avec une double mission :
• aider les sociétés bretonnes dans leur développement à l’international ;
• identifier et accompagner des projets d’investissements étrangers en Bretagne.
Directoire
Membres du Directoire de BCI élu le 5 octobre 2021
Président
-----
Christian QUEFFELEC
KERLINK (35)
Secrétaire
-----
Fabrice BERROU
TERRE D’EMBRUNS (29)
Trésorier
-----
Jacques FRANCOIS
ADEOS (35)
Béatrice EMILY-LE GALL
ROLLAND (29)
Caroline MADEC
LES HUITRES DE
PRAT-AR-COUM (29)
Marc LEON
GROUPE SAVEL (29)
Marianne GUYADER
GROIX & NATURE (56)
Valérie LE GRAET
GROUPE LE GRAET (22)
Hassan TRIQUI
SECURE-IC (35)
Annie SAULNIER
GELDELIS (35)
Béatrice MONTAY
GUISNEL
DISTRIBUTION (35)
Ronan PERENNOU
ACTUAPLAST (29)
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
32 33
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
Réunions de la Gouvernance & des Membres en 2021
Directoire : 1
1 mars - 20 mai - 5 octobre - 22 novembre
Conseil de Surveillance : 2 juin - 2 février 2022 (report en raison des élections consulaires)
Assemblée Générale des Membres : 5 octobre
Nombre d'adhésions au 31/12/2021
Répartition des Adhérents par département
Les Adhérents de l’association sont des entreprises basées en Bretagne qui témoignent par leur adhésion, de leur satisfaction
sur les services et conseils rendus par BCI et militent en faveur de l’internationalisation de la Bretagne.
ADHÉRENTS
23 organismes
302 entreprises via 82 groupes
Répartition des Adhérents
par secteur d’activité
313
Agroalimentaire
180
Industrie
167
Agriculture, élevage, pêche
136
Biens de conso., santé,
environnement
135
Numérique, cybersécurité
23 autres
629 entreprises
954
adhésions
141
270
185
350
8 autres
Retrouvez l'annuaire des Adhérents sur : www.BretagneCommerceInternational.com
Répartition de l'équipe opérationnelle au 31/12/2021
Répartition par missions/métiers
Une équipe répartie sur le territoire breton en proximité des entreprises bretonnes.
ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE
Direction générale
1 directeur général & IDE
1 directeur des opérations
1 directeur Conseil aux entreprises
1 chargée animation réseau des Prestataires étrangers	
0,5 chargée de projets transverses
0,5 attachée DG
Développement international des entreprises bretonnes
9 conseillers internationaux (dans les CCIT)
5 chargés d’affaires sectoriels
3 chargées de projets Salons internationaux & Missions
à l’étranger
2 assistants commerciaux
2 chargées de projets Réunions d’information/Visites
acheteurs
1 chargée de projets
Investissements Directs Etrangers
1,5 chargées de projets
0,5 chargé de missions
Numérique
3 chargées de projets
1 chargée de veille documentaire
0,5 responsable service Numérique
Informatique/Réseaux/Base de données
1 responsable du système d’information
Administration, Comptabilité & RH
1 responsable Administratif & Financier
1 assistante comptable
0,5 attachée RH/juridique
25 salariés BCI
20 cadres et 4 non-cadres
BREST
MORLAIX
ST-BRIEUC
QUIMPER
LORIENT
RENNES
Finistère
29
Ille-et-Vilaine
35
Côtes d’Armor
22
Morbihan
56
12 salariés de la CCI Bretagne mis à disposition de BCI
9 hébergés dans les CCI Territoriales : Brest-Morlaix-Quimper, St-Brieuc, Lorient et Rennes
3 chez BCI
37
personnes
70%
Femmes
30%
Hommes
NOTRE ORGANISATION
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
34 35
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
En fonction des projets de l'entreprise, BCI active son réseau de prestataires agréés à l'étranger. Ce réseau se compose de
prestataires publics et privés spécialisés dans l’accompagnement international des entreprises sur le ou les pays qu’ils couvrent.
Ces prestataires sont qualifiés par BCI selon des critères précis : bureau et équipes locales, expérience, professionnalisme,
références…
Les cahiers des charges formulés par les entreprises
bretonnes font l’objet d’un appel d’offre adressé à tout
prestataire pertinent dans le pays ciblé, quant au secteur
et à la typologie de la prestation demandée. Les devis sont
recueillis et transmis à l’entreprise qui choisit librement de
lancer sa mission via BCI ou directement avec le prestataire.
BCI mobilise ses prestataires
pour intervenir lors de réunions
d'information (présentiel ou
webinaires). Certaines sont suivies
de rencontres B2B avec les
entreprises ayant un projet.
PRESTATAIRES AGRÉÉS À L'ÉTRANGER
Répartition du réseau de prestataires agréés à l’étranger
50 bureaux Business France à l’étranger
52 chambres de commerce françaises à l'international
148 cabinets privés ou freelance
250
prestataires
86
pays
+13
nouveaux
258
appels d’offres
pour 136
entreprises
536
sollicitations
à 158
prestataires
Top 10 des pays sollicités
Allemagne
Espagne
Russie
Italie
Chine
Appels d'offres & sollicitations
Réunions d'information
Royaume-Uni
Canada
USA
Afrique du Sud
Émirats arabes unis
50 réunions d'information
animées par
43 prestataires
AMÉRIQUE
Argentine
Brésil
Canada
Chili
Colombie
Costa Rica
Équateur
Mexique
Pérou
USA
Couverture des prestataires BCI agréés au 31/12/2021
Retrouvez l'annuaire des prestataires sur : www.BretagneCommerceInternational.com
EUROPE
ASIE
Arabie saoudite
Bahreïn
Birmanie
Cambodge
Chine
Corée du Sud
EAU
Géorgie
Hong Kong
Inde
Indonésie
Israël
Japon
Jordanie
Kazakhstan
Koweït
Liban
Malaisie
Philippines
Qatar
Singapour
Sri Lanka
Taïwan
Thaïlande
Turquie
Vietnam
AFRIQUE
Afrique du Sud
Algérie
Angola
Bénin
Burkina Faso
Cameroun
Côte d'Ivoire
Egypte
Ethiopie
Ghana
Gabon
Kenya
Mali
Maroc
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Nigeria
R.D. du Congo
Sénégal
Tunisie
Togo
OCÉANIE
Australie
Allemagne
Autriche
Belgique
Biélorussie
Bulgarie
Croatie
Danemark
Espagne
Finlande
Grèce
Hongrie
Irlande
Italie
Lituanie
Norvège
Pays-Bas
Pologne
Portugal
Rép. tchèque
Roumanie
Royaume-Uni
Russie
Suède
Serbie
Slovaquie
Slovénie
Suisse
Ukraine
NOTRE RÉSEAU
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
36 37
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
PRIE
BCI,membreduPlanRégionald’InternationalisationdesEntreprises(PRIE)depuis2013pilotéparlaRégionBretagne
dans le cadre de son Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation
(SRDEII), est un des acteurs majeurs de la dynamique de l’international en Bretagne.
Une réunion du PRIE le 22 juin 2021 a réuni comme chaque année les acteurs membres, Bpifrance, les Douanes, Business
France, CCE, BDI, Préfecture, Région et BCI. Cette rencontre a permis de repartager les objectifs et de faire le point de sa
mise en œuvre, mais aussi de requestionner les objectifs ainsi que les moyens, pour servir toujours mieux les besoins des
entreprises dans leur parcours à l’international, de manière continue et coordonnée entre les différents acteurs.
Le PRIE 2022 viendra s’inscrire dans le futur SRDEII de la région Bretagne.
Team France Export & Business France Invest en Bretagne
BCI a signé 2 conventions avec l’État :
• En décembre 2018 avec Business France Invest, positionnant BCI en tant que "Correspondant - chef de file de
la région Bretagne" pour la prospection et le suivi d’investisseurs étrangers.
• En juillet 2019, avec le ministère de L’Europe et des Affaires étrangères, la région Bretagne, CCI régionale de
Bretagne, Business France, Bpifrance, positionnant BCI comme partenaire exclusif en Bretagne de la "Team
France Export" (dispositif public d’accompagnement à l’international).
Plusieurs réunions et échanges avec les représentants de Business France et des CCI se sont tenues en cours d’année.
Le dernier trimestre 2021 a été marqué par la forte implication de la TFE sur le dispositif du Chèque Relance Export
(CRE) dans le cadre du Plan France Relance, plan économique de la France de 2020 à 2022.
Autres partenaires régionaux & nationaux
BCI est en lien avec les différents partenaires territoriaux & nationaux en Bretagne pour ses services d’appuis
opérationnels aux entreprises bretonnes & aux investisseurs étrangers
Si 2021 aura été cette année encore une année impactée par la Covid, BCI s’est attaché à s’interfacer et se coordonner
toujours plus et toujours mieux avec l’ensemble des partenaires en région, relayant toujours plus l’information de ses
partenaires sur son site ou via des réunions d'information thématiques, et facilitant les liens et la mise en relation avec
les entreprises bretonnes, notamment avec Bpifrance pour le financement de leurs opérations. A noter également une
forte contribution des Douanes et de la DRAAF.
Dans le cadre de son activité de prospection des Investissements Directs Étrangers en Bretagne, BCI est en lien étroit
notamment avec les technopoles, pôles de compétitivité, communautés d’agglomération, EPCI et le Conseil régional
de Bretagne, tant pour l’accueil de nouvelles entreprises étrangères que pour l’extension ou le maintien des sites déjà
en Bretagne.
A noter au plan national, la mobilisation de BCI auprès des différents acteurs, notamment dans la Commission
Internationale de FranceAgriMer, secteurs de l’agri et de l’agro, ainsi qu’avec la Direction Générale de l’Armement
(DGA) au profit de PME et PMI bretonnes du secteur dual pour développer les marchés civils à l’international.
PARTENAIRES RÉGIONAUX
& NATIONAUX
DREETS
PRÉFECTURE
DE RÉGION
BUSINESS FRANCE
BPIFRANCE
CONSULATS
AMBASSADES
ADEPTA
FRANCEAGRIMER
SOPEXA
DCRI
AFSSA
DGA
CONSEIL
RÉGIONAL
SRDEII
CESER
MÉTROPOLES
TECHNOPOLES
DSV
AGENCES DE
DÉVELOPPEMENT
CCE
COMITÉ
BRETAGNE
CCI
CCI BRETAGNE
CRMA
CHAMBRE AGRI.
FÉDÉRATIONS
ASSOCIATIONS
PROFESSIONNELLES
DOUANES
DIVERS
RÉSEAUX
DRAAF
ENSEIGNEMENT
SUPÉRIEUR
PÔLES DE
COMPÉTITIVITÉ
CLUSTERS
CENTRES TECH
COMMUNES
AGGLOMÉRATIONS
EPCI
ADRIA DÉVELOPPEMENT
BIOTECH SANTÉ BRETAGNE
BRETAGNE AEROSPACE
BRETAGNE PÔLE NAVAL
BRIT INOV
COMPOSITES BRETAGNE
ECO ORIGIN
EDEN
ID4CAR
IDMER
IMAGES & RÉSEAUX
INNÔZH
PHOTONICS BRETAGNE
PÔLE CRISTAL
PÔLE MER BRETAGNE ATLANTIQUE
VALORIAL
VEGEPOLYS VALLEY
ABEA
FIBOIS BRETAGNE
INITIATIVE BIO BRETAGNE
PRODUIT EN BRETAGNE
MEDEF BRETAGNE
UIMM BRETAGNE
Etat
Région
CCIFE
CLUSTERS
ÉTRANGERS
AGENCES
ÉCONOMIQUES
ÉTRANGÈRES EN
FRANCE
AMBASSADES
ÉTRANGÈRES EN
FRANCE
CATALONIA TRADE & INVESTMENT
ENTERPRISE IRELAND
FLANDERS INVESTMENT & TRADE
INVEST HK
INVEST IN SPAIN
KOREA AGRO FISHERIES & FOOD
TRADE CORPORATION
SICHUAN INVEST
International (IDE)
RENNES MÉTROPOLE
BREST MÉTROPOLE
AUDELOR
BDI
CÔTES D’ARMOR
DESTINATION
CAFA/CREATIV/ECTI/EGEE
CCIFI
EEN
FRENCH TECH RENNES ST-MALO/BREST+
MAISON DE L’EUROPE RENNES & HAUTE BRETAGNE
MAISON DE LA BRETAGNE/MIR
MEDEF INTERNATIONAL
OSCARS 22/35/56
OSCI
WTC RENNES BRETAGNE/BREST
ANTICIPA
LE POOOL
LORIENT TECHNOPOLE AUDELOR
TECHNOPOLE BREST IROISE
TECHNOPOLE QUIMPER CORNOUAILLE
TECHNOPOLE SAINT BRIEUC ARMOR
VIPE
INPI
Les acteurs majeurs de l'écosystème BCI
CONSEILS
DÉPARTEMENTAUX
NOTRE RÉSEAU
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
38 39
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
FINANCEMENT de BCI
& ÉLÉMENTS FINANCIERS
Le Conseil régional de Bretagne, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bretagne, les Adhérents ont financé Bretagne
Commerce International sous la forme de subvention, dotation et cotisation :
FINANCEMENT DE BCI ÉLÉMENTS FINANCIERS AU 31/12/2021
Produits	 5 227 325 €
Subventions				 3 823 201 €
Produits divers dont cotisations	 1 404 124 €
Charges		 5 225 520 €
Frais de personnel chargés		 2 027 855 €
Dotation aux amortissements	 28 822 €
Autres charges			 3 168 843 €
Résultat 					 1 805 €
Subvention de fonctionnement : réalisé 2 694K€
Subvention de mise à disposition de personnel : réalisé 893K€
Cotisations Adhérents : réalisé 193K€
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
40 41
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
BRETAGNE COMMERCE INTERNATIONAL
3
Terrains
Autres immobilisations corporelles
Immobilisations en cours
Créances rattachées à des participations
Participations évaluées selon mise en équival.
Autres titres immobilisés
ACTIF
IMMOBILISE
ACTIF
CIRCULANT
Frais d'établissement
Frais de recherche et de développement
Concessions brevets droits similaires
Prêts
Autres immobilisations financières
Brut Amort. et Dépréc. Net Net
IMMOBILISATIONS INCORPORELLES
IMMOBILISATIONS CORPORELLES
IMMOBILISATIONS FINANCIERES (2)
STOCKS ETEN-COURS
Matières premières, approvisionnements
En-cours de production de biens
En-cours de production de services
Produits intermédiaires et finis
Marchandises
Avanceset Acomptesverséssur commandes
CREANCES (3)
Créances usagers et comptes rattachés
Autres créances
Frais d'émission d'emprunt à étaler ( III )
Primes de remboursement des obligations ( IV )
Ecarts de conversion actif ( V )
COMPTES
DE
REGULARISATION
Avances et acomptes
Fonds commercial (1)
Autres immobilisations incorporelles
Constructions
Installations techniques,mat. et outillage indus.
Avances et acomptes
Charges constatées d'avance
(1) dont droit au bail
(2) dont à moins d'un an
(3) dont à plus d'un an
31/12/2021 31/12/2020
TOTAL (I ) 810 044 661 983 148 061 69 128
1 443 948 1 443 948 1 618 163
197 889 197 889 130 442
TOTAL ACTIF (I àVI) 3 423 559 667 165 2 756 394 2 562 584
408 304 5 182 403 122 129 701
Bilan Actif
TOTAL ( II )
575 493 555 954 19 539 38 047
1 430
203 822 106 030 97 792 653
Autres participations
30 730 30 730 30 428
563 374 563 374 613 720
2 613 515 5 182 2 608 333 2 493 456
30 730 30 428
Immobilisations grevées de droits
ENGAGEMENTS RECUS
Dons en nature restant à vendre
Legs nets à réaliser : -acceptés par les organes statutairement compétents -autorisés par l'organisme de tutelle
DISPONIBILITES
VALEURS MOBILIERES DEPLACEMENT
BILAN ACTIF
BRETAGNE COMMERCE INTERNATIONAL
4
Fondspropres
Fonds associatifs sans droit de reprise
Dont legs et donations avec contrepartie d'actifs immobilisés,
Ecarts de réévaluation
Report à nouveau
Réserves
Résultat de l'exercice
Provisions pour risques
Provisions pour charges
DETTES FINANCIERES
Emprunts obligataires convertibles
Autres emprunts obligataires
Emprunts dettes auprès des établissements de crédit (2)
Emprunts et dettes financières divers
Avances et acomptes reçus sur commandes en cours
DETTES D'EXPLOITATION
Dettes fournisseurs et comptes rattachés
Dettes fiscales et sociales
DETTES DIVERSES
Dettes sur immobilisations et comptes rattachés
Autres dettes
Produits constatés d'avance
Ecarts de conversion passif
Fonds
associatifs
DETTES
(1)
Total desfondsassociatifs
Provisions
Bilan Passif 31/12/2021 31/12/2020
1 163 098 1 163 098
(109 420) (117 223)
1 805 7 803
1 055 483 1 053 678
Total desfondspropres
85 000
Total desprovisions 85 000
615 942 504 972
TOTAL PASSIF 2 756 394 2 562 584
Total desdettes 1 615 911 1 508 906
316 547
317 854
164 479 183 214
1 055 483 1 053 678
517 636 504 172
1 804,77 7 803,07
(2) Dont concours bancaires courants, et soldes créditeurs de banques et CCP
(1) Dont à moins d'un an 1 615 911 1 508 906
Autresfondsassociatifs
Fonds associatifs avec droit de reprise
-Apports
-Legs et donations
Ecarts de réévaluation
Subventions d'investissement sur biens non renouvelables
Provisions réglementées
Total desautresfondsassociatifs
Sur subventions de fonctionnement
Sur legs et donations affectés
Fonds
dédiés
Total desfondsdédiés
Sur dons manuels affectés
Résultat de l'exercice exprimé en centimes
Droits des propriétaires
Résultats sous contrôle de tiers financeurs
-Subventions d'investissements affectées à des biens renouvelables
subventions d'investissements affectées à des biens renouvelables
ENGAGEMENTS DONNES
BILAN PASSIF
Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021
42
BRETAGNE COMMERCE INTERNATIONAL
5
Compte de Résultat
Ventes de marchandises, de produits fabriqués
Prestations de services
Production immobilisée
Subventions d'exploitation
Dons
Autres produits
Total desproduitsd'exploitation
Achats
Variation de stock
Autres achats et charges externes
Impôts, taxes et versements assimilés
Charges sociales
PRODUITS
D'EXPLOITATION
CHARGES
D'EXPLOITATION
Productions stockée
Rémunération du personnel
Autres charges
mois mois
31/12/2021 31/12/2020
12 12
Cotisations
Legs et donations
Autres produits de gestion courante
Subventions accordées par l'association
Dotation aux amortissements et dépréciations
Dotation aux provisions
Total deschargesd'exploitation
1 -RESULTATCOURANTNON FINANCIER
Produits
financiers
Intérets et produits financiers
Charges
financières
Intérets et charges financières
2 -RESULTATFINANCIER
3 -RESULTATCOURANTAVANTIMPOT(1 +2 )
Produits exceptionnels
Charges exceptionnelles
4 -RESULTATEXCEPTIONNEL
Impôts sur les sociétés
TOTAL DES PRODUITS
TOTAL DES CHARGES
EXCEDENTou DEFICIT
PRODUITS
Bénévolat
Dons en nature
CHARGES
Prestations en nature
Secours en nature
Mise à disposition gratuite de biens et services
Personnel bénévole
EVALUATION
DES
CONTRIBUTIONS
VOLONTAIRES
EN
NATURE
3 000 3 000
3 823 201 3 684 058
5 225 752 4 765 265
1 364 035 944 578
1 840
65 7 126
2 947 813 2 532 221
134 668 135 397
1 383 744 1 443 688
644 111 621 288
28 822 19 573
85 000
986 8 385
5 225 144 4 760 552
609 4 714
1 573 3 168
377 79
1 196 3 089
1 805 7 803
5 227 325 4 768 434
5 225 520 4 760 630
1 805 7 803
35 451 124 664
(+) Report des ressources non utilisées des exercices antérieurs
(-) Engagements à réaliser sur ressources affectées
Reprises sur provisions et amortissements, transfert de charges
Reprises sur provisions et dépréciations et transferts de charges
Dotation aux amortissements et aux dépréciations
COMPTE DE RÉSULTAT
Siège social
Le Colbert - 35 place du Colombier
CS 71238
35012 Rennes cedex - France
T +33 (0)2 99 25 04 04
contact@BretagneCommerceInternational.com
www.BretagneCommerceInternational.com
ISSN 2778-3987

Contenu connexe

Tendances

Marketing opérationnel
Marketing opérationnel Marketing opérationnel
Marketing opérationnel
raouia mira
 
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
Afef Ben Youssef
 
Tendances social média 2022
Tendances social média 2022Tendances social média 2022
Tendances social média 2022
Caroline Vignand-Olivier
 
Marketo - The definitive guide to digital advertising
Marketo - The definitive guide to digital advertisingMarketo - The definitive guide to digital advertising
Marketo - The definitive guide to digital advertising
Duy, Vo Hoang
 
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociauxLes KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
Philippe Guelpa-Bonaro
 
Personal branding ou marketing de soi à l’ére du social selling v2.2
Personal branding ou marketing de soi à l’ére du social selling   v2.2Personal branding ou marketing de soi à l’ére du social selling   v2.2
Personal branding ou marketing de soi à l’ére du social selling v2.2
Mehdi CHAHI
 

Tendances (6)

Marketing opérationnel
Marketing opérationnel Marketing opérationnel
Marketing opérationnel
 
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
Miser sur le digital pour lancer un nouveau produit sur le marché- Atelier-SU...
 
Tendances social média 2022
Tendances social média 2022Tendances social média 2022
Tendances social média 2022
 
Marketo - The definitive guide to digital advertising
Marketo - The definitive guide to digital advertisingMarketo - The definitive guide to digital advertising
Marketo - The definitive guide to digital advertising
 
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociauxLes KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
Les KPI dans la stratégie sur les réseaux sociaux
 
Personal branding ou marketing de soi à l’ére du social selling v2.2
Personal branding ou marketing de soi à l’ére du social selling   v2.2Personal branding ou marketing de soi à l’ére du social selling   v2.2
Personal branding ou marketing de soi à l’ére du social selling v2.2
 

Similaire à Rapport d'activités 2021

Rapport d'activités 2022
Rapport d'activités 2022Rapport d'activités 2022
Rapport d'activités 2022
Bretagne Commerce International
 
Bretagne Commerce international : Rapport d'activité 2015 ld
Bretagne Commerce international : Rapport d'activité 2015 ldBretagne Commerce international : Rapport d'activité 2015 ld
Bretagne Commerce international : Rapport d'activité 2015 ld
Bretagne Commerce International
 
Rapport d'activités 2020
Rapport d'activités 2020Rapport d'activités 2020
Rapport d'activités 2020
Bretagne Commerce International
 
Rapport d'activité 2023 - Bretagne Commerce International
Rapport d'activité 2023 - Bretagne Commerce InternationalRapport d'activité 2023 - Bretagne Commerce International
Rapport d'activité 2023 - Bretagne Commerce International
Bretagne Commerce International
 
Rapport d'activités 2019
Rapport d'activités 2019Rapport d'activités 2019
Rapport d'activités 2019
Bretagne Commerce International
 
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2014
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2014Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2014
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2014
Bretagne Commerce International
 
Panorama de l'Export 2021
Panorama de l'Export 2021Panorama de l'Export 2021
Panorama de l'Export 2021
Bpifrance
 
Impact de Bpifrance : indicateur 2021
Impact de Bpifrance : indicateur 2021Impact de Bpifrance : indicateur 2021
Impact de Bpifrance : indicateur 2021
Bpifrance
 
Présentation - Assises des délais de paiement
Présentation - Assises des délais de paiementPrésentation - Assises des délais de paiement
Présentation - Assises des délais de paiement
AlexaandreSCALIA
 
Rapport d'activité 2015 - CCI France International / CCI International
Rapport d'activité 2015 - CCI France International / CCI InternationalRapport d'activité 2015 - CCI France International / CCI International
Rapport d'activité 2015 - CCI France International / CCI International
Nicolas Ribollet
 
Impact de Bpifrance en 2022
Impact de Bpifrance en 2022Impact de Bpifrance en 2022
Impact de Bpifrance en 2022
Bpifrance
 
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2018
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2018Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2018
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2018
Bretagne Commerce International
 
Rapport d'activite CCI Bretagne 2015
Rapport d'activite CCI Bretagne 2015Rapport d'activite CCI Bretagne 2015
Rapport d'activite CCI Bretagne 2015
CCI Bretagne
 
Event Data Book 2017 | UNIMEV
Event Data Book 2017 | UNIMEVEvent Data Book 2017 | UNIMEV
Event Data Book 2017 | UNIMEV
UNIMEV_FR
 
Rapport annuel 2019 de la Chambre de commerce
Rapport annuel 2019 de la Chambre de commerceRapport annuel 2019 de la Chambre de commerce
Rapport annuel 2019 de la Chambre de commerce
Paperjam_redaction
 
Transmettre son entreprise 2011- 2012
Transmettre son entreprise 2011- 2012Transmettre son entreprise 2011- 2012
Transmettre son entreprise 2011- 2012
CCI Bretagne
 
Agenda cleantech 2021 - Planifiez vos actions à l’international en 2021
Agenda cleantech 2021 - Planifiez vos actions à l’international en 2021Agenda cleantech 2021 - Planifiez vos actions à l’international en 2021
Agenda cleantech 2021 - Planifiez vos actions à l’international en 2021
Prénom Nom de famille
 
Transmettre son entreprise (version 2012)
Transmettre son entreprise (version 2012)Transmettre son entreprise (version 2012)
Transmettre son entreprise (version 2012)
CCI Bretagne
 
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdfNC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
rodolphe gilbert-collet
 
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdfNC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
rodolphe gilbert-collet
 

Similaire à Rapport d'activités 2021 (20)

Rapport d'activités 2022
Rapport d'activités 2022Rapport d'activités 2022
Rapport d'activités 2022
 
Bretagne Commerce international : Rapport d'activité 2015 ld
Bretagne Commerce international : Rapport d'activité 2015 ldBretagne Commerce international : Rapport d'activité 2015 ld
Bretagne Commerce international : Rapport d'activité 2015 ld
 
Rapport d'activités 2020
Rapport d'activités 2020Rapport d'activités 2020
Rapport d'activités 2020
 
Rapport d'activité 2023 - Bretagne Commerce International
Rapport d'activité 2023 - Bretagne Commerce InternationalRapport d'activité 2023 - Bretagne Commerce International
Rapport d'activité 2023 - Bretagne Commerce International
 
Rapport d'activités 2019
Rapport d'activités 2019Rapport d'activités 2019
Rapport d'activités 2019
 
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2014
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2014Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2014
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2014
 
Panorama de l'Export 2021
Panorama de l'Export 2021Panorama de l'Export 2021
Panorama de l'Export 2021
 
Impact de Bpifrance : indicateur 2021
Impact de Bpifrance : indicateur 2021Impact de Bpifrance : indicateur 2021
Impact de Bpifrance : indicateur 2021
 
Présentation - Assises des délais de paiement
Présentation - Assises des délais de paiementPrésentation - Assises des délais de paiement
Présentation - Assises des délais de paiement
 
Rapport d'activité 2015 - CCI France International / CCI International
Rapport d'activité 2015 - CCI France International / CCI InternationalRapport d'activité 2015 - CCI France International / CCI International
Rapport d'activité 2015 - CCI France International / CCI International
 
Impact de Bpifrance en 2022
Impact de Bpifrance en 2022Impact de Bpifrance en 2022
Impact de Bpifrance en 2022
 
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2018
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2018Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2018
Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2018
 
Rapport d'activite CCI Bretagne 2015
Rapport d'activite CCI Bretagne 2015Rapport d'activite CCI Bretagne 2015
Rapport d'activite CCI Bretagne 2015
 
Event Data Book 2017 | UNIMEV
Event Data Book 2017 | UNIMEVEvent Data Book 2017 | UNIMEV
Event Data Book 2017 | UNIMEV
 
Rapport annuel 2019 de la Chambre de commerce
Rapport annuel 2019 de la Chambre de commerceRapport annuel 2019 de la Chambre de commerce
Rapport annuel 2019 de la Chambre de commerce
 
Transmettre son entreprise 2011- 2012
Transmettre son entreprise 2011- 2012Transmettre son entreprise 2011- 2012
Transmettre son entreprise 2011- 2012
 
Agenda cleantech 2021 - Planifiez vos actions à l’international en 2021
Agenda cleantech 2021 - Planifiez vos actions à l’international en 2021Agenda cleantech 2021 - Planifiez vos actions à l’international en 2021
Agenda cleantech 2021 - Planifiez vos actions à l’international en 2021
 
Transmettre son entreprise (version 2012)
Transmettre son entreprise (version 2012)Transmettre son entreprise (version 2012)
Transmettre son entreprise (version 2012)
 
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdfNC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
 
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdfNC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
NC_SAVOIE_Mai_2022-Maquette-8pages-bp.pdf
 

Plus de Bretagne Commerce International

La Bretagne au SIAL 2022
La Bretagne au SIAL 2022La Bretagne au SIAL 2022
La Bretagne au SIAL 2022
Bretagne Commerce International
 
La Bretagne à l'EURONAVAL 2022
La Bretagne à l'EURONAVAL 2022La Bretagne à l'EURONAVAL 2022
La Bretagne à l'EURONAVAL 2022
Bretagne Commerce International
 
La Bretagne au Natexpo 2022
La Bretagne au Natexpo 2022La Bretagne au Natexpo 2022
La Bretagne au Natexpo 2022
Bretagne Commerce International
 
La Bretagne au Natexpo 2020
La Bretagne au Natexpo 2020La Bretagne au Natexpo 2020
La Bretagne au Natexpo 2020
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at IPPE 2020
Breton companies at IPPE 2020Breton companies at IPPE 2020
Breton companies at IPPE 2020
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at CES 2020
Breton companies at CES 2020Breton companies at CES 2020
Breton companies at CES 2020
Bretagne Commerce International
 
La Bretagne au FIE 2019
La Bretagne au FIE 2019La Bretagne au FIE 2019
La Bretagne au FIE 2019
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at AGRILIVESTOCK 2019
Breton companies at AGRILIVESTOCK 2019Breton companies at AGRILIVESTOCK 2019
Breton companies at AGRILIVESTOCK 2019
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at METSTRADE 2019
Breton companies at METSTRADE 2019Breton companies at METSTRADE 2019
Breton companies at METSTRADE 2019
Bretagne Commerce International
 
La Bretagne au MILIPOL 2019
La Bretagne au MILIPOL 2019La Bretagne au MILIPOL 2019
La Bretagne au MILIPOL 2019
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at Medica 2019
Breton companies at Medica 2019Breton companies at Medica 2019
Breton companies at Medica 2019
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at Cosmoprof Asia 2019
Breton companies at Cosmoprof Asia 2019Breton companies at Cosmoprof Asia 2019
Breton companies at Cosmoprof Asia 2019
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at Gulfood Manufacturing 2019
Breton companies at Gulfood Manufacturing 2019Breton companies at Gulfood Manufacturing 2019
Breton companies at Gulfood Manufacturing 2019
Bretagne Commerce International
 
La Bretagne au Natexpo 2019
La Bretagne au Natexpo 2019La Bretagne au Natexpo 2019
La Bretagne au Natexpo 2019
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at Anuga 2019
Breton companies at Anuga 2019Breton companies at Anuga 2019
Breton companies at Anuga 2019
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at SIPSA FILAHA 2019
Breton companies at SIPSA FILAHA 2019Breton companies at SIPSA FILAHA 2019
Breton companies at SIPSA FILAHA 2019
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at Luxe Pack Formulation
Breton companies at Luxe Pack FormulationBreton companies at Luxe Pack Formulation
Breton companies at Luxe Pack Formulation
Bretagne Commerce International
 
Breton companies at FIA 2019
Breton companies at FIA 2019Breton companies at FIA 2019
Breton companies at FIA 2019
Bretagne Commerce International
 
SPACE 2019 : Water environment
SPACE 2019 : Water environmentSPACE 2019 : Water environment
SPACE 2019 : Water environment
Bretagne Commerce International
 
SPACE 2019 : Swine
SPACE 2019 : SwineSPACE 2019 : Swine

Plus de Bretagne Commerce International (20)

La Bretagne au SIAL 2022
La Bretagne au SIAL 2022La Bretagne au SIAL 2022
La Bretagne au SIAL 2022
 
La Bretagne à l'EURONAVAL 2022
La Bretagne à l'EURONAVAL 2022La Bretagne à l'EURONAVAL 2022
La Bretagne à l'EURONAVAL 2022
 
La Bretagne au Natexpo 2022
La Bretagne au Natexpo 2022La Bretagne au Natexpo 2022
La Bretagne au Natexpo 2022
 
La Bretagne au Natexpo 2020
La Bretagne au Natexpo 2020La Bretagne au Natexpo 2020
La Bretagne au Natexpo 2020
 
Breton companies at IPPE 2020
Breton companies at IPPE 2020Breton companies at IPPE 2020
Breton companies at IPPE 2020
 
Breton companies at CES 2020
Breton companies at CES 2020Breton companies at CES 2020
Breton companies at CES 2020
 
La Bretagne au FIE 2019
La Bretagne au FIE 2019La Bretagne au FIE 2019
La Bretagne au FIE 2019
 
Breton companies at AGRILIVESTOCK 2019
Breton companies at AGRILIVESTOCK 2019Breton companies at AGRILIVESTOCK 2019
Breton companies at AGRILIVESTOCK 2019
 
Breton companies at METSTRADE 2019
Breton companies at METSTRADE 2019Breton companies at METSTRADE 2019
Breton companies at METSTRADE 2019
 
La Bretagne au MILIPOL 2019
La Bretagne au MILIPOL 2019La Bretagne au MILIPOL 2019
La Bretagne au MILIPOL 2019
 
Breton companies at Medica 2019
Breton companies at Medica 2019Breton companies at Medica 2019
Breton companies at Medica 2019
 
Breton companies at Cosmoprof Asia 2019
Breton companies at Cosmoprof Asia 2019Breton companies at Cosmoprof Asia 2019
Breton companies at Cosmoprof Asia 2019
 
Breton companies at Gulfood Manufacturing 2019
Breton companies at Gulfood Manufacturing 2019Breton companies at Gulfood Manufacturing 2019
Breton companies at Gulfood Manufacturing 2019
 
La Bretagne au Natexpo 2019
La Bretagne au Natexpo 2019La Bretagne au Natexpo 2019
La Bretagne au Natexpo 2019
 
Breton companies at Anuga 2019
Breton companies at Anuga 2019Breton companies at Anuga 2019
Breton companies at Anuga 2019
 
Breton companies at SIPSA FILAHA 2019
Breton companies at SIPSA FILAHA 2019Breton companies at SIPSA FILAHA 2019
Breton companies at SIPSA FILAHA 2019
 
Breton companies at Luxe Pack Formulation
Breton companies at Luxe Pack FormulationBreton companies at Luxe Pack Formulation
Breton companies at Luxe Pack Formulation
 
Breton companies at FIA 2019
Breton companies at FIA 2019Breton companies at FIA 2019
Breton companies at FIA 2019
 
SPACE 2019 : Water environment
SPACE 2019 : Water environmentSPACE 2019 : Water environment
SPACE 2019 : Water environment
 
SPACE 2019 : Swine
SPACE 2019 : SwineSPACE 2019 : Swine
SPACE 2019 : Swine
 

Rapport d'activités 2021

  • 2. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 2 3 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 En 2021 dans la phase de relance de l’économie mondiale, le commerce international est resté perturbé par les conséquences de la pandémie de la Covid. Toutefois les entreprises bretonnes ayant des flux à l’international ont généralement connu une forte activité dans un grand nombre de secteurs clés pour l’économie de notre région. Grâceauxaidesmisesàleurdispositionparl’ÉtatetleConseil Régional de Bretagne mais aussi avec beaucoup d’agilité, les entreprises ont su relancer leurs opérations en surmontant tant bien que mal leurs difficultés d’approvisionnements, de logistique, de disponibilité de main d’œuvre et en modifiant leurs modes de production. Elles ont aussi continué d’intégrer dans leurs organisations, de nouvelles méthodes de travail à distance au gré des différentes vagues épidémiques. Pour leurs échanges internationaux, les déplacements en Europe et dans le reste du monde, hors Asie, ne se sont normalisés qu’en fin d’année 2021. Par conséquent, certaines entreprises bretonnes ont choisi de se développer par une implantation sur leur marché cible en déployant à l’étranger des ressources humaines principalement commerciales. D'autres, ont préféré renforcer leur stratégie de webmarketing. Dans un cas comme dans l’autre, elles ont ainsi continué à entretenir leur portefeuille clients et fournisseurs, voire à prospecter à l’international en présentiel ou à distance, cette dernière approche étant maintenant éprouvée dans le monde anglo-saxon en particulier mais aussi en Asie. Dans ce contexte, Bretagne Commerce International (BCI) est restée mobilisée pour faciliter les opérations de ses Adhérents à l’international, quelle que soit l’approche choisie, tout en continuant à fournir les informations utiles relatives au Brexit. Aussi, notre rapport d’activité 2021 dresse un bilan complet de nos accompagnements et vous informe sur nos comptes validés lors des réunions de nos Directoire et Conseil de Surveillance qui se sont tenues en mai et juin derniers. Vous constaterez à la lecture de ce rapport que la volumétrie des actions menées par BCI en 2021 est demeurée comparable à celle des années pré-Covid. Pour cela, BCI a privilégié l’écoute de ses Adhérents lors de différents points de rencontres (visites, webinaires, réunions d’information, salons, OPEN de l’international, etc.) pour détecter leurs besoins immédiats et moduler son offre de services pendant le second volet de la crise sanitaire. BCI a aussi continué d’adapter son mode de fonctionnement en renouvelant et développant davantage ses plateformes numériques (sites BCI, BCI info, Suppliers from Bretagne, BCI Connect, Invest in Bretagne) pour vous informer en temps réel avec une meilleure lisibilité notamment sur des opportunités de commerce à l’international et sur la diffusion de besoins qualifiés de sourcing en Bretagne d’acheteurs étrangers suivie de possibles mises en relation. Grâce à la confiance que vous nous avez témoignée tout au long de l’année dernière, le seuil des 1.000 Adhérents à BCI est resté stable et cela pour la troisième année consécutive. Pour 2022, face aux défis du commerce international, nous mettons tout en œuvre pour maintenir votre niveau de satisfaction élevé des services de BCI, obtenir le renouvellement de vos adhésions à notre association et bien entendu garder la confiance de nos financeurs, le Conseil Régional de Bretagne et la Chambre de Commerce et d’Industrie régionale. Nous comptons à nouveau sur votre appui pour faire encore mieux connaître notre association et ainsi proposer notre accompagnement à de nouvelles entreprises. Vous savez pouvoir compter sur la mobilisation de BCI pour vous apporter le soutien nécessaire à l’évolution de vos activités à l’international dans un environnement international chamboulé par la guerre en Ukraine. SOMMAIRE Christian QUEFFELEC Président du Directoire Message du Président du Directoire Chiffres clés & temps forts 2021 Nos missions ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES BRETONNES À L'INTERNATIONAL Informer Réunions d’information OPEN de l'international Veille Communication Focus Brexit Conseiller Conseils techniques, réglementaires et stratégiques Rendez-vous individuels Services individuels gratuits Dispositifs d'aides aux entreprises Accompagner Rendez-vous acheteurs étrangers Prestations individuelles à l’étranger Salons internationaux Missions sectorielles online Synthèse 2021 par secteur d’activité PROSPECTER & ACCOMPAGNER LES INVESTISSEURS ÉTRANGERS Prospection d’entreprises étrangères Accompagnement avant et après l’implantation Bilan global 2021 des IDE en Bretagne Nos engagements pour répondre aux nouveaux défis Digitalisation Démarche RSE Notre organisation Gouvernance Adhérents Équipe opérationnelle Notre réseau Prestataires agréés à l’étranger Partenaires régionaux & nationaux Financement de BCI & éléments financiers Chères Adhérentes, chers Adhérents, MESSAGE du PRÉSIDENT du DIRECTOIRE 3 4 6 6 6 6 6 7 8 9 10 10 11 11 12 14 14 14 15 15 16 24 24 24 25 26 26 28 30 30 32 33 34 34 36 38
  • 3. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 4 5 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 CHIFFRES CLÉS & TEMPS FORTS 2021 ACTIVITÉ GLOBALE TEMPS FORTS BAROMÈTRE Site web de BCI Outils CRM Groupes de travail pour 1.944 entreprises distinctes dont 529 entreprises nouvelles* soit 27% des entreprises différentes 9.274 accompagnements *Entreprises n’ayant pas participé à nos activités ces trois dernières années Répartition des accompagnements par département 1.123 12% 2.697 29% 1.784 19% 3.330 36% 340 autres 4% +250 (7%) 50>250 (12%) 10>50 (19%) -10 (62%) 1.944 entreprises Répartition des entreprises selon leurs effectifs Impact de l'action de BCI sur le chiffre d'affaires des entreprises accompagnées et l'emploi. Enquête réalisée par AOC en début 2022 sur observation de l'année 2021 auprès de 300 entreprises. Comment avez-vous jugé l’apport de BCI ? Recommanderiez-vous BCI ? 97,3% satisfaisant 2,7% non satisfaisant Avez-vous atteint l'objectif que vous vous étiez fixé avec cet accompagnement ? Cet accompagnement a-t-il déjà généré un maintien ou un développement concret de votre activité ? Cet accompagnement va-t-il générer un développement concret de votre activité dans l'année à venir ? 82,5% oui 34,5% oui 73,4% oui 17,5% non 65,5% non 26,6% non maintien du chiffre d'affaires maintien du chiffre d'affaires augmentation du chiffre d'affaires augmentation du chiffre d'affaires benchmark, veille concurrentielle... benchmark, veille concurrentielle... création d'emplois 3 emplois dédiés totalement à l'international 1 emploi de type commercial France & export 1 emploi dans la production pour répondre à un accroissement de volume 1 emploi dans l'administration des ventes création d'emplois maintien de l'emploi maintien de l'emploi Net Promoteur Score = % promoteurs - % détracteurs 27,9 NPS 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Détracteurs Passifs Promoteurs sur les 34,5% sur les 73,4% Évolution du site web de BCI centré sur le besoin de l’entreprise Refonte du site web du service de prospection et d'accompagnement des investisseurs étrangers en Bretagne Changement des outils de gestion de la relation client (CRM) et d'emailing Évolution ergonomique du service de veille et d’information et enrichissement du contenu Travaux interne pour améliorer les services aux entreprises et les process internes Lancement du site web de promotion des entreprises adhérentes à BCI auprès d’acheteurs étrangers Assemblée générale 5 octobre à Pacé 200 participants Élection du nouveau Directoire 9e édition 5 juillet Version "on line" +750 participants +1000 RDV B2B
  • 4. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 6 7 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 NOS MISSIONS ACCOMPAGNER les ENTREPRISES BRETONNES à L'INTERNATIONAL Réunions d’information INFORMER OPEN de l'international Tout au long de l'année, BCI organise des réunions d’information en présentiel, dans toute la région, ou en distanciel, autour de deux grandes thématiques : •aspects techniques, réglementaires et stratégiques ; •opportunités pays et sectorielles. La 9e édition de l'OPEN de l'international s'est tenue le lundi 5 juillet 2021. Cette journée d’information dédiée à l’international s’adresse à toutes les entreprises bretonnes, qu’elles débutent à l’international ou qu’elles soient déjà expérimentées sur les marchés étrangers. Tenant compte de la difficulté pour ses partenaires étrangers de venir en Bretagne, l'OPEN de l'international a été organisé une seconde fois dans une version "on line". 475 903 642 1.365 Répartition par département (nb d'entreprises) dont 456 nouvelles* 1.138 entreprises distinctes 3.638 entreprises 121 réunions d'info 253 autres Répartition par secteur d’activité (nb d'entreprises) 1141 Agroalimentaire 507 Industrie 526 Biens de conso., santé, environnement 391 Numérique, cybersécurité 625 Agriculture, élevage, pêche Accédez aux replays des webinaires 89 disponibles en replay La DEB (Déclaration d’Echanges de biens) Autoliquidation de la TVA à l’importation Brexit - Douane : que contient l'accord de partenariat économique conclu avec le Royaume-Uni ? Brexit : utilisation de l'application Traces-Classic Incoterms et transport à l'international Top 5 des réunions d'information (nb d'entreprises) 11 organismes régionaux & nationaux* +112 prestataires BCI agréés dans +70 pays +600 participants +1.000 rdv B2B 23 webinaires +450 entreprises +750 participants 9e édition *REGION BRETAGNE, BPIFRANCE, BRETAGNE DEVELOPPEMENT INNOVATION, BUSINESS FRANCE, CCI FRANCE INTERNATIONAL, CCE BRETAGNE, DRAAF, DOUANE, INPI, MINISTERE DES ARMEES, OSCI. Une conférence "État du monde & digitalisation des économies", retransmise depuis les studios de TVR, a été organisée en présence de : • Alexandre ADLER, Historien, Journaliste, Spécialiste des Relations Internationales ; • Gilles d’ARAMON, Membre du comité exécutif de MICROSOFT France, Directeur de l'entité Small, Medium & Corporate Business ; • Valérie COTTEREAU, PDG d’ARTEFACTO. Conférence Rendez-vous B2B Webinaires Veille Au quotidien, BCI informe les entreprises bretonnes sur les actualités du commerce international. Afin de leur permettre d'anticiper les nouvelles tendances et évolutions des marchés étrangers et identifier de nouvelles opportunités, BCI met en place : • des réunions d'information • un service de veille • l'OPEN de l'international • des outils de communication BCI info 1. Veille Marchés 3. Synthèses Marchés (réservée aux Adhérents) 4. Entreprises et Organismes (réservée aux Adhérents) 2. Veille Technique et Réglementaire BCI info, service de veille et d’information pour anticiper et saisir les opportunités à l’international, s'organise en 4 parties : Accédez à BCI info L'accent a été porté sur la rédaction d’articles d’actualités sectorielles répondant au besoin des entreprises de s’informer sur les marchés dans un contexte sanitaire et géopolitique tendu. En complément, 54 fiches "Contextes Réglementaires" présentant les contraintes réglementaires de 54 pays (formalités et documents d’accompagnements, exportation temporaire, emballage et étiquetage, moyens de paiement). Actualités des marchés internationaux classées par secteur et zone géographique. Introduction et analyses par secteur d'activité et pays. Base de données d’entreprises et d’organismes étrangers. Information technique et réglementaire export de référence. 471 articles 59 analyses pays 104 articles des Bulletins de Veille 59 fiches sectorielles 98 cpt-rendus & replays réunion d’info 1 outil Covid-19/déplacements possibles Asie (53) Organismes (657) Asie (78) Entreprises de production / fabrication (3053) Afrique (76) Distributeurs / importateurs / grossistes (1403) Europe (242) 186 articles 20 fiches réglementaires 13 fiches sectorielles 7 "liens utiles" 116 cpt-rendus & replays réunion d’info 13 tutoriels 791 contenus 449 notes 5.113 acteurs 355 contenus Bulletin de veille Perspectives Export BCI diffuse un Bulletin de veille réservé à ses Adhérents. En 2021, 2 éditions (#24-mars et #25-juin) ont été réalisées sur la thématique "Évolutions des échanges commerciaux Bretagne/monde par secteur". L’objectif est de proposer un tour d’horizon et de mettre en perspectives les grandes évolutions qu’ont connues les échanges bretons avec les marchés mondiaux. Le Bulletin de veille combine les données fournies par l’Organisation mondiale du commerce, Eurostat et la Douane française sur les échanges de marchandises et de services. En avril 2021, BCI a lancé une nouvelle publication dédiée exclusivement aux dirigeant(e)s d’entreprises adhérentes : Perspectives Export. Par le traitement de faits d’actualité structurants au travers de leurs impacts à l’export, cette lettre a vocation à nourrir la stratégie des dirigeants à l’international. #1-avril : prise de recul sur deux tournants majeurs pour les échanges avec des partenaires clés de la France et de la Bretagne : • Royaume-Uni : entrée en vigueur du Brexit ; • USA : adoption du plan de relance américain. #2-septembre : la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) se pare de dimensions économiques à contextualiser au travers des prismes de la mondialisation. version numérique envoyée à 6.200 contacts des sociétés adhérentes version numérique envoyée à 680 contacts dirigeants adhérents version papier adressée à 1.000 contacts référents adhérents/édition 2 éditions 2 éditions Accédez aux Bulletins de veille via votre Espace Adhérent BCI. Accédez aux Perspectives Export via votre Espace Adhérent BCI. 448 Autres (créateurs d’entreprise, tourisme/loisirs, associations/ organismes, consultants…) *Entreprises n’ayant pas participé à nos activités ces trois dernières années
  • 5. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 8 9 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 NOS MISSIONS ACCOMPAGNER les ENTREPRISES BRETONNES à L'INTERNATIONAL Communication INFORMER Pour sensibiliser les entreprises bretonnes à l'international et les informer des événements organisés par l'association, BCI utilise plusieurs vecteurs de communication. 16.000 destinataires/newsletter 11 éditions Site web de BCI Réseaux sociaux Objectif International Emailings En 2021, BCI a repensé son site web (cf. p. 26). Vitrine de l'association, il permet de communiquer sur l’ensemble des services d’accompagnement et les événements de BCI ou encore sur l'actualité internationale. Plateforme fonctionnelle, adaptée aux usages des entreprises bretonnes, le site propose de nombreux services et outils, certains étant réservés aux Adhérents : •BCI info, service de veille et d'information •BCI Connect, réseau dédié aux dirigeants •CVthèque (dépôt/consultation de CV et d'offres) •présentation des solutions et services sur-mesure proposés en fonction des projets export •agenda et inscription en ligne (réunions d'informations, salons, missions, rendez-vous d'acheteurs) •comptes-rendus et replays des réunions d'information •tutoriels techniques, réglementaires & stratégiques •annuaire des Adhérents •prise de contact avec les membres de l’équipe et les prestataires agréés à l'étranger •Etc. Grâce à sa présence digitale, BCI augmente sa visibilité, informe les entreprises bretonnes sur l'actualité internationale et promeut ses actions (salons, réunions d'information, rendez-vous d'acheteurs, etc.). BCI édite une newsletter mensuelle, Objectif International, permettant de suivre l’actualité de BCI. Au sommaire : actualités de BCI et de ses partenaires, agenda des événements, actualités réglementaires… Suite au changement d'outil CRM, BCI a fait évoluer ses campagnes d'emailing pour mieux informer sur les événements organisés tout en réduisant le nombre d’emails envoyés. Depuis novembre 2021, deux emailings sont envoyés mensuellement, en début et en fin de mois : •Programme réunions d'information techniques & réglementaires •Programme salons et événements dédiés aux marchés internationaux. BCI info Vos événements Vos actualités Top 3 des rubriques les plus consultées LinkedIn YouTube Twitter 8.563 abonnés +1.509 en 1 an 538 abonnés 201 vidéos 2.147 abonnés 28.800 pages vues 12.900 sessions 10.300 visiteurs Moyennes mensuelles* Accédez au site web de BCI Focus Brexit Comme l’année passée, les équipes de BCI ce sont mobilisées pour informer, sensibiliser et conseiller les entreprises bretonnes sur le Brexit et ses implications. Pour délivrer des informations fiables en temps réel, BCI s'appuie sur différents experts privés (prestataires BCI à l’étranger, avocats spécialisés en immigration et droit social, fiscalistes, organismes notifiés…) ou publics (services de l’État, Douane, DRAAF, Ambassade de France au Royaume-Uni, Bpifrance...). Ces acteurs reconnaissent tous le rôle de "facilitateur/vecteur d’information" de BCI qui leur permet de toucher un nombre important d’entreprises de toutes tailles, tous secteurs et de toutes localisations en Bretagne. BCI info Webinaires d'information Proposer dans un dossier thématique une sélection d'informations et de ressources, à jour, autour du Brexit et de ses implications pour anticiper l’évolution des marchés et faciliter la prise de décision des entreprise. Organiser des webinaires d'information, avec les partenaires, sur des problématiques spécifiques. Conseils individuels Répondre aux sollicitations directes des entreprises et les conseiller, essentiellement au travers de contacts pris directement par les entreprises ou via le N° Vert Brexit de BCI : 0 800 800 106, mais dans une moindre mesure cette année car il aura été peu sollicité. 258 entreprises conseillées 452 entreprises participantes 436 conseils 7 webinaires • Brexit - Comment mettre en conformité vos produits électriques/électroniques au marquage UKCA ? • Brexit - Douane Import/Export : Que contient l’accord de partenariat économique conclu avec le Royaume-Uni ? • Brexit - Les conséquences en matière de TVA • Brexit - Mobilité des salariés • Brexit - Sécuriser ses commandes export €/£ - L’assurance change multi-commandes de Bpifrance • Brexit - Utilisation de l’application TRACES-Classic • Royaume-Uni : nouveau marquage UKCA depuis le 1er janvier 2021 Objectif International Fournir mensuellement les dernières informations, échéances, réunions d'information à venir, replays liées au Brexit via la newsletter de BCI, Objectif International. Articles & brèves Cpt-rendus & replays webinaires Guides & tutoriels Liens utiles 60 contenus Retrouvez sur BCI info, le dossier Post-Brexit *Méthode de comptage - Outil agréé CNIL
  • 6. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 10 11 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 CONSEILLER Conseils techniques, réglementaires et stratégiques 127 274 313 1.264 243 736 321 1.029 Nb d'entreprises conseillées par département Nb de conseils par département A travers son réseau BCI-Territoires hébergé par les CCI, BCI apporte au quotidien des conseils aux entreprises. dont 320 nouvelles* 1.019 entreprises conseillées 3.347 conseils délivrés 15 autres 44 autres Répartition par secteur d’activité (nb de conseils) 981 Agroalimentaire 467 Numérique, cybersécurité 646 Biens de conso., santé, environnement 398 Agriculture, élevage, pêche 50 Autres (créateurs d’entreprise, tourisme/loisirs, associations/ organismes, consultants…) 805 Industrie 19% Stratégiques RH, partenariats... 66% Réglementaires formalités, douanes... 55% Techniques logistique, finance, aides... Pourcentage d'entreprises conseillées par type de conseil 1.687 Réglementaires 506 Stratégiques 1.154 Techniques Répartition des conseils par type Top 12 des pays sollicités (nb de conseils) PACK ENTREPRISE MARCHÉS EXPORT Royaume-Uni USA Chine Allemagne Suisse Maroc Algérie Belgique Canada Émirats arabes unis Egypte Espagne 11 Priorisation Produit-Marchés pour optimiser le ciblage marché 25 Diagnostic TACI (Techniques Administratives du Commerce International) pour structurer les opérations à l’international 68 livrables 1.019 entreprises conseillées 3 Plan d’Action & Financement pour concrétiser la stratégie internationale 29 Diagnostic Export pour structurer la stratégie internationale NOS MISSIONS ACCOMPAGNER les ENTREPRISES BRETONNES à L'INTERNATIONAL Rendez-vous individuels Conseillerlesentreprisessurlesopportunitésdedéveloppement,lesaspectstechniquesetréglementaires à prendre en compte, les moyens humains et financiers à mettre en place, les aides financières mobilisables... BCI propose gratuitement son service de conseil aux entreprises (les coûts d’organisation et la mobilisation des ressources BCI étant couverts par le budget de fonctionnement de BCI abondé par la Région Bretagne et la CCI Bretagne). Ce service est composé des prestations suivantes : • Conseils techniques, réglementaires et stratégiques • Services individuels gratuits • Rendez-vous individuels • Dispositifs d'aides aux entreprises Lors de rendez-vous, BCI aborde avec les entreprises leur développement commercial. Ces rendez-vous peuvent déclencher des demandes spécifiques, BCI accompagne l'entreprise dans l’élaboration d’un cahier des charges pour des prestations sur-mesure. 318 25 647 52 284 50 737 131 Répartition par département (nb de rendez-vous) Répartition par département (nb de propositions) Répartition par secteur d’activité (nb de rendez-vous) Répartition par secteur d’activité (nb de propositions) dont 248 nouvelles* 904 entreprises rencontrées 2.008 rdv 22 autres 482 Biens de conso., santé, environnement 63 Agroalimentaire 363 Agriculture, élevage, pêche 47 Biens de conso., santé, environnement 380 Numérique, cybersécurité 49 Agriculture, élevage, pêche 357 Industrie 44 Numérique, cybersécurité 37 Autres (créateurs d’entreprise, tourisme/loisirs, associations/ organismes, consultants…) 389 Agroalimentaire 55 Industrie dont 80 nouvelles* 151 entreprises demandeuses 258 cahiers des charges Services individuels gratuits Services autres que réglementaires : recherche d'informations pays/marchés, flux import/export, mise en relation... 20 30 35 55 Répartition par département (nb de services) dont 61 nouvelles* 97 entreprises conseillées 166 services 26 autres Répartition par secteur d’activité (nb de services) 12 Biens de conso., santé, environnement 17 Agriculture, élevage, pêche 26 Numérique, cybersécurité 40 Industrie 29 Multi-secteurs 42 Agroalimentaire *Entreprises n’ayant pas participé à nos activités ces trois dernières années
  • 7. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 12 13 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 Dispositifs d'aides aux entreprises AIDES RÉGIONALES Aide dédiée aux entreprises éligibles pour favoriser leur participation à des salons à dimension internationale. Subvention à hauteur de 50 % des frais de location et d’aménagement d’espaces réalisés sans marge commerciale par BCI, avec un minimum de 5 entreprises éligibles venant de 2 départements bretons, aide limitée à 3 participations au même salon. En 2021, l’activité salons a continué de pâtir du contexte sanitaire particulier, notamment sur le 1er semestre avec un grand nombre de salons annulés ou reportés en 2022. En 2021, 12 salons/missions ont été maintenus, dont 9 salons subventionnés. Le montant de l’aide attribuée sur ces 9 salons est de 193 778 €HT pour 53 entreprises. Cette aide vient en déduction de la facture de solde à régler à BCI, évitant ainsi aux entreprises éligibles une avance de trésorerie. PASS Salon Le Conseil régional de Bretagne soutient les entreprises régionales dans leur développement à l’international par l’octroi d’aides financières directes versées aux entreprises, tels que le PASS Salon, le PASS Export Com, le PASS Export RH ou le PASS Export VIE. Ces financements, hors le PASS Export VIE, sont soumis à des critères d’éligibilité à savoir TPE ou PME de production et de service aux entreprises. Les données quantitatives de ces dispositifs ne sont pas à l'actif du bilan de l’association, BCI n’assurant qu’un rôle de promotion de ces accompagnements et d’interface avec le Conseil régional de Bretagne. En 2021, plus de 600 dossiers d’éligibilité ont été vérifiés dans le cadre des salons, des dossiers d’aides PASS Salon, PASS Export Com, PASS Export RH, PASS Export VIE ou du Chèque Relance Export. Aide dédiée aux entreprises éligibles pour contribuer à la création d’outils de communication, à hauteur de 9 000 € maximum. En 2021, le montant de l’aide attribuée est de 60 985 € pour 13 entreprises. PASS Export Com Aide aux entreprises éligibles pour contribuer au recrutement d’une première ressource salariée dédiée à l’export en temps partagé, à hauteur de 20 000 € maximum. En 2021, pas d’entreprise candidate à ce dispositif. PASS Export RH Aide dédiée aux entreprises pour contribuer au recrutement d’une ressource VIE, à hauteur de 30 % des indemnités versées par l’employeur. Limitation à 3 VIE aidés par la Région pour une même entreprise. En 2021, le montant de l’aide attribuée est de 62 071 € pour 6 entreprises. PASS Export VIE NOS MISSIONS ACCOMPAGNER les ENTREPRISES BRETONNES à L'INTERNATIONAL AIDES NATIONALES Aide financière mise en place par le gouvernement fin 2020 dans le cadre du Plan France Relance afin de soutenir les entreprises françaises à l’international dans le contexte de reprise de l’activité, de forte concurrence étrangère et d'accélération des transitions. Dispositif géré par Business France. Aide dédiée aux entreprises éligibles, PME/ETI répondant à la définition au sens européen, de tous secteurs d’activité à l’exception du négoce (hors produits agroalimentaires) pour les soutenir dans leurs démarches de prospection à l’export. BCI a largement diffusé et fait la promotion de ce dispositif auprès des entreprises bretonnes. Sur la période d’octobre 2020 au 31 décembre 2021, en Bretagne : • 345 C.R.E. pour une mission individuelle ou collective (salon) • 20 C.R.E. VIE. Chèque Relance Export (C.R.E)
  • 8. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 14 15 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 Rendez-vous acheteurs étrangers ACCOMPAGNER 15 14 9 14 Répartition par département (nb d'entreprises) BCI met en relation les entreprises bretonnes avec des acteurs décisionnaires étrangers recherchant de nouveaux fournisseurs. Elles développent ainsi des courants d’affaires et se positionnent sur des nouveaux marchés étrangers sans voyager. dont 31 nouvelles* 55 entreprises rencontrées 23 acheteurs étrangers 3 autres Répartition par secteur d’activité (nb d'entreprises) 42 Agroalimentaire 10 Agriculture, élevage, pêche 1 Biens de conso., santé, environnement 2 Numérique, cybersécurité Pays d'origine des acheteurs étrangers Algérie Allemagne Belgique Cameroun Canada Danemark Émirats arabes unis Hongrie Italie Japon Koweït Mexique Portugal Roumanie Royaume-Uni Singapour Suède Taïwan Ukraine Vietnam USA Prestations individuelles à l'étranger Vente,sécurisation,ressourceshumaines,achat,implantation... BCI propose des services d’accompagnement, des prestations complètes et sur-mesure grâce à son réseau de prestataires agréés à l'étranger. 21 33 23 50 Répartition par département (nb de contrats) Répartition par secteur d’activité (nb de contrats) 62 Agroalimentaire 17 Biens de conso., santé, environnement dont 51 nouvelles* 99 entreprises sous contrat 132 prestations 5 autres 18 Industrie 13 Agriculture, élevage, pêche 22 Numérique, cybersécurité Top 5 des pays sollicités (nb de contrats) Allemagne Russie Belgique Émirats arabes unis USA 0 30 60 90 120 150 Typologie des prestations (nb de contrats) Vente RH Achat Implantation Techniques Autres NOS MISSIONS ACCOMPAGNER les ENTREPRISES BRETONNES à L'INTERNATIONAL 19 42 35 42 Répartition par département (nb d'entreprises) Répartition par secteur d’activité (nb d'entreprises) 83 Agroalimentaire 24 Agriculture, élevage, pêche 12 Industrie 10 Numérique, cybersécurité 9 Biens de conso., santé, environnement ANUGA Allemagne ARAB HEALTH Emirats arabes unis CES LAS VEGAS* USA EUROTIER* Allemagne FIE Allemagne GULFOOD Emirats arabes unis GULFOOD MANUFACTURING Emirats arabes unis IPPE* USA LUXE PACK FORMULATION Monaco METSTRADE Pays-Bas MILIPOL France NATEXPO France SIRHA France SMM* Allemagne VITAFOODS EUROPE Suisse VIV MEA Emirats arabes unis *version digitale Après s’être informées et avoir déterminé leur stratégie en prenant en compte les aspects techniques et réglementaires, les entreprises vont valider sur les marchés étrangers la pertinence et les modalités pratiques de leur développement commercial. Ce service de découverte et d’approche des marchés à l’étranger inclut les prestations suivantes : • Rendez-vous acheteurs étrangers • Salons internationaux • Prestations individuelles à l'étranger • Missions sectorielles dont 29 nouvelles* 138 entreprises accompagnées 16 salons Salons internationaux En tant qu’exposant ou visiteur, BCI organise la présence des entreprises bretonnes sur les salons professionnels internationaux, leur permettant de rencontrer de nouveaux clients, dénicher de nouvelles tendances et observer la concurrence. Chaque année, une trentaine de salons est organisée par BCI. En 2021, suite aux restrictions de déplacement et aux restrictions sanitaires liées à la Covid-19, 14 salons ont été reportés ou annulés. Missions sectorielles online 1 1 3 Répartition par département (nb d'entreprises) BCI, en partenariat avec ses prestataires agréés à l'étranger, a proposé 4 missions online pour répondre au besoin des entreprises ne pouvant se déplacer en raison de la Covid. Ces missions allient : webinaires de présentation du marché ciblé, recherche de contacts, préparations aux rendez-vous, entretiens en visioconférences avec des contacts d’affaires locaux, etc. dont 4 nouvelles* 5 entreprises de l'agroalimentaire 1 mission Scandinavie Liste des salons & lieu *Entreprises n’ayant pas participé à nos activités ces trois dernières années
  • 9. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 16 17 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 SYNTHÈSE 2021 par SECTEUR d'ACTIVITÉ En 2021, les carnets de commandes sont globalement revenus sur des niveaux d'avant crise, voire avec des effets de rattrapage et des surcroîts d’activités pour certains secteurs comme le BTP, l’agroalimentaire, les activités liées aux loisirs et à l’art de vivre. La pénurie de main d’œuvre a affecté certains secteurs industriels et de services. Les chaînes logistiques, à l’arrêt pendant plusieurs mois en 2020, ont eu du mal à retrouver un rythme de croisière en 2021, entraînant : • des problèmes de disponibilité sur les matières et les composants et des augmentations de prix ; • des coûts de transport exponentiels et des délais non maîtrisés en particulier sur le maritime ; • une recherche de diversification du sourcing dans un contexte de pénurie ; • une révision des principes de gestion des achats avec, entre autre, la mise en place de stock de sécurité. Les entreprises ont traversé la crise de la Covid avec globalement beaucoup d’agilité, intégrant des nouvelles méthodes de travail à distance. Faute de déplacement et de salons internationaux, certaines entreprises ont renforcé leur stratégie de webmarketing. Elles ont continué à entretenir leur portefeuille client, voire à prospecter à l’international à distance, méthode désormais éprouvée en particulier dans le monde anglo-saxon et sur l’Asie. Courant 2021, les déplacements sur l’Europe et le reste du monde se sont normalisés hormis l’Asie et l’Amérique du Nord. Les entreprises ont également eu tendance à consolider leurs marchés cibles européens, voire s’y implanter et y déployer des ressources humaines, principalement commerciales pour faire face aux risques de restriction de voyage. ENTREPRISES EN LIEN AVEC LES PRODUCTIONS ANIMALES Nutrition & santé Le secteur se porte bien. Les clients ont augmenté leurs commandes par crainte de rupture d’approvisionnement. En revanche, la prospection a été freinée par les confinements malgré les moyens digitaux utilisés pour pallier les restrictions de déplacement (visio-conférence, salons digitalisés, webinaires, tutoriels, vidéos postées sur les réseaux sociaux). Pour faire face au déficit de main-d’œuvre, certains dirigeants investissent dans la robotique et l’automatisation des chaines. Génétique Des alliances avec des concurrents/partenaires étrangers ont été conclues afin de faciliter les échanges de génétique dans les pays tiers qui sont soumis à des contraintes sanitaires. La France n’avait pas accès à certains marchés, ces alliances ouvrent ainsi des portes sur ces marchés. Mais les contraintes sanitaires imposées par la France via les services vétérinaires peuvent bloquer les exports au profit de concurrents européens. Construction de matériel d’élevage & robotique Un des principaux problèmes rencontrés était l’installation ou la maintenance du matériel chez les clients dans les pays tiers, les techniciens français ne pouvant pas se rendre sur place. Les entreprises ont dû s’adapter et utiliser des technologies numériques pour aider leurs clients à distance en utilisant par exemple les visio-conférences, tutoriels, vidéos, etc. ENTREPRISES EN LIEN AVEC LE VÉGÉTAL Matériel & machinisme agricole Le marché français a été très dynamique. Certaines entreprises préfèrent se recentrer sur le marché national et délaisser la prospection à l’international. Intrants & semences Les perturbations logistiques ont retardé les dates de plantations chez les clients en Afrique ou au Moyen- Orient, la qualité des récoltes peut s’en ressentir. Certaines commandes ont été annulées au dernier moment. Ces situations créent de tensions sur les trésoreries des clients et des fournisseurs. Horticulture Dans ce secteur, l’effet Covid et confinement a eu plutôt un effet positif sur les ventes nationales : les ménages se sont préoccupés de leurs jardins et ont commandé beaucoup plus de plants que d’habitude. Les pépiniéristes sont en rupture de stock ou livrent à flux tendu. N’ayant pas assez de marchandise disponible, les exportations sont reportées. SECTEUR PÊCHE C’est le secteur qui a été le plus impacté par le Brexit et le confinement. Malgré tout, les ventes de matériel pour les bateaux ont été soutenues. AGRICULTURE ÉLEVAGE & PÊCHE De manière générale, l’activité des entreprises du secteur agricole a été soutenue, les chiffres d’affaires réalisés étaient globalement supérieurs à ceux de l’année précédente. Mais l’année 2021 a été marquée par des perturbations logistiques notamment sur le fret maritime, des hausses de tarifs dans les transports, des hausses de prix de matières premières voire des pénuries de certaines matières premières. Le manque de main-d’œuvre se fait également cruellement ressentir à différents postes principalement en production, ce qui freine le développement des entreprises concernées. ©GUILLAUDEAU Donatienne - CRT Bretagne
  • 10. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 18 19 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 Le secteur agroalimentaire, bien que fortement impacté par la crise Covid-19, à travers la fermeture des restaurants en France et dans le monde, a globalement bien résisté, grâce au maintien de l’activité dans les sites de production et une demande tirée par le secteur de la grande distribution, ainsi que par le développement des circuits courts et du e-commerce. Néanmoins, des problèmes de toutes sortes ne cessent de s’accumuler, entraînant des difficultés majeures pour de nombreuses entreprises du secteur. La crise économique actuelle, dont les prémices se sont fait sentir dès l’année 2021, est exacerbée par le conflit en Ukraine et pourrait être d’une ampleur encore plus grande que la crise du Covid-19 que nous venons de traverser. Tout d’abord, dans un contexte de reprise d’activité post-Covid, des difficultés de recrutement se sont rapidement fait sentir, que ce soit pour des postes très qualifiés ou non. Certaines lignes de production doivent tourner au ralenti, voire se retrouvent à l’arrêt certains jours, faute de personnel suffisant. On voit fleurir un peu partout au bord des routes et devant de nombreux sites, des panneaux portant la mention "Ici, on recrute". Il faut être de plus en plus imaginatif et déployer de nouvelles méthodes d’approche et de nouveaux arguments pour attirer les candidats. Les crises sanitaires animales pèsent lourd sur les filières, en tout premier lieu la grippe aviaire qui engendre des abattages massifs, ainsi que la peste porcine qui menace toujours à nos frontières et qui affecte déjà plusieurs pays européens. De fortes hausses de prix concernent à peu près tous les intrants, auxquelles s’ajoutent des problèmes de disponibilités : hausse globale des matières premières agricoles, explosion du coût des transports, des coûts d’énergie (pétrole, gaz, électricité…), hausses de prix et difficultés d’approvisionnement des emballages (plastique, carton, aluminium)… En conséquence, les chefs d’entreprise du secteur et les services commerciaux sont fortement mobilisés par les négociations commerciales, avec des difficultés majeures face à certains acteurs de la grande distribution qui se montrent souvent intransigeants, demandent des contreparties difficiles à accepter, envisagent des sanctions ou des déréférencements, appliquent des pénalités, dans un contexte de plus en plus tendu. La mise en place de la loi Egalim 2, dont l’objectif, certes louable, d’œuvrer pour une "juste rémunération des agriculteurs", a dû être réalisée dans un temps record et a également pesé sur l’activité des entreprises, notamment celle des PME qui disposent de peu de ressources internes pour gérer ce type de mesure. Ce contexte pèse sur le développement de façon générale et inévitablement sur l’export, même si la demande internationale reste soutenue dans de nombreux secteurs de produits. Certaines entreprises sont obligées de rationaliser des gammes de produits, voire d’arrêter des références, ou de limiter des développements, en raison de ruptures de matières premières ou de délais d’approvisionnement de certains emballages, incompatibles avec les demandes des clients export. Heureusement, quelques signes positifs méritent d’être soulignés. Les projets d’investissements, que ce soit dans la création de nouveaux sites de production ou dans de nouvelles lignes de fabrication, les projets d’automatisationcontinuentdevoirlejour.Lademande internationale reste soutenue pour de nombreux produits alimentaires, avec un recentrage des activités export sur la zone Europe et un redémarrage plus progressif au grand export, en raison des difficultés logistiques qui persistent et des mesures de restrictions sanitaires qui réapparaissent çà et là, dans certains pays, notamment en Asie. Secteur laitier Si on analyse les choses plus en détails au niveau des filières, le secteur laitier poursuit sa dynamique à l’export. Après une année 2020 en hausse de 2%, l’année 2021 a connu un nouveau bond des exportations de 10% en valeur (stats douanières). Nos premiers clients sont les pays frontaliers, en particulier l’Allemagne et la Belgique (toujours en croissance), le Royaume-Uni (malgré une 3e année de baisse des exportations), l’Italie, l’Espagne et enfin les Pays-Bas (avec 2 années consécutives de croissance à 2 chiffres). Le premier client au grand export reste la Chine dont les consignes gouvernementales sont de maintenir des stocks élevés. Les marchés export ont tiré les prix vers le haut, notamment sur les poudres et bien sûr le beurre qui a connu des hausses importantes en fin 2021, avec des problèmes de disponibilités. A contrario, les secteurs utilisateurs de produits laitiers, en particulier la Boulangerie-Viennoiserie-Pâtisserie, ont été pénalisés par ces hausses de prix. A noter que le Brexit a eu pour conséquence inattendue que le lait d’origine britannique ne puisse plus être utilisé dans bon nombre de produits qui garantissent l’origine UE sur l’étiquette. Les exportations de produits laitiers britanniques vers l’UE sont d’ailleurs en très forte chute tandis que les importations sont en légère baisse. Filière porcine Concernantlafilièreporcine,laChineasignificativement diminué ses achats mi-2021, à la faveur de la reprise de la production chinoise. Il y a clairement une volonté de la Chine de limiter les importations de porc et relancer la production locale. En conséquence, le cours du porc est passé de plus d’1,54€/kg, durant l’été 2021, à moins d’1,25€ en fin d’année. A noter que les cours repartent à la hausse en ce début d’année, en raison des points évoqués précédemment. On peut noter que lesstructuresquidisposentàlafoisd’abattoirsetd’unités de transformation peuvent réduire leur exposition aux variations des cours et leur permettre de trouver de la marge sur l’une ou l’autre de leurs activités. Les abattoirs qui n’ont pas de transformation subissent les baisses de cours, souvent en lien avec le marché chinois. Les usines de transformation qui n’ont pas d’abattoirs subissent les hausses à l’achat, quand la Chine ou la flambée des prix des intrants tire les prix vers le haut. Filière bœuf La filière bœuf manque de bêtes et de volume d’abattage. On constate en effet une baisse des mises enplacechezleséleveurs,pourdemultiplesraisons:la crise Covid, le coût de la vie, des aliments, la situation des éleveurs, la baisse des transmissions, la réduction des fermes d’élevage… Dans la filière laitière, le lait est bien valorisé et les vaches sont retenues plus longtemps, avec un effet sur le volume d’abattage. Les jeunes bovins n’étaient pas suffisamment payés aux éleveurs dans le passé, ce qui a entraîné une baisse des mises en place. Actuellement les cours remontent. Le Covid a accéléré toutes les tendances et il est plus difficile de s’adapter pour les industries lourdes comme l’abattage bovin. Les exportations de viandes bovines congelées ont connu un très fort rebond en 2021, en particulier vers l’Europe du Nord (Pays- Bas, Belgique). Tandis que le frais, qui représente les volumes les plus importants à l’export, voyait une croissance de 16%, nos premiers clients étant l’Italie, l’Allemagne et la Grèce. Filière avicole La filière avicole a vu ses exportations rebondir de 13% en valeur, après 2 années consécutives de baisse. Nos principaux clients restent l’Allemagne (en forte croissance à +25%), la Belgique et l’Arabie saoudite. Néanmoins les abattages massifs dus à la grippe aviaire ne laissent rien présager de bon pour le premier semestre 2022. Filière pêche La filière pêche peine à retrouver les niveaux d’activité d’avant la crise Covid et reste fragile, fragilité accrue en raison des menaces qui pèsent sur la ressource en mer et les conséquences du Brexit qui ne sont toujours pas soldées, notamment les autorisations de pêche de certains bateaux dans les eaux britanniques. Néanmoins on constate une forte reprise des exportations, aussi bien vers l’Europe du Sud (Espagne et Italie) que vers l’Europe du Nord (Belgique, Allemagne, Pays-Bas). Filière fruits & légumes Les exportations de légumes sont reparties à la hausse en 2021 (+4%), après une légère baisse en 2020. Les marchés d’Europe du Nord sont en croissance (en particulier l’Allemagne et la Belgique qui sont les 2 premiers clients) tandis que la tendance est plutôt à la baisse sur l’Europe du Sud (Espagne et Italie). La saison a été particulièrement favorable pour la tomate, sur le marché français comme à l’export, avec 2 années consécutives de croissance à 2 chiffres, de même pour les alliacés et dans une moindre mesure pour les choux. Secteur des Ingrédients & PAI Le secteur des Ingrédients & PAI est toujours très dynamique à l’international, avec un besoin croissant dans les fonctionnalités, la naturalité, le clean label, la traçabilité, domaines dans lesquels les entreprises bretonnes font preuve d’un vrai savoir-faire et d’une technicité élevée. Le secteur agroalimentaire est donc très affecté par les différents facteurs économiques et environnementaux qui sont plus que jamais d’actualité mais garde le cap à l’international pour bon nombre de filières, ce qui constitue une note positive et une source d’optimisme, dans un moment où nous en avons tous besoin ! AGROALIMENTAIRE ©BERTHIER Emmanuel - CRT Bretagne
  • 11. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 20 21 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 ART DE VIVRE ÉNERGIE& ENVIRONNEMENT L’activité du secteur en 2021 s’est repliée malgré une forte reprise liée au déconfinement, la transformation de la distribution digitale sur les principaux marchés en Europe, en Amérique du Nord et quelques marchés principaux en Asie du Sud-Est. Quelques spécificités à noter cependant sur les principales familles : Cosmétiques & chimie verte La Covid a accéléré la demande des consommateurs pour une proposition globale plus "verte", pas seulementsurlaformulemaissurl’ensembledelachaine de valeur et une communication plus transparente. Les cosmétiques ne sont plus seulement des produits de beauté, les consommateurs recherchent également des bienfaits de confort, de santé, ce qui rend l’équation complexe pour les fabricants et marques compte tenu de la réglementation toujours plus stricte. Perspectives 2022 : Miser sur une vision RSE globale - de la conception jusque la fin de vie du produit (formule, pack, industrialisation, recyclage des matériaux). Continuer à investir massivement sur la visibilité et la distribution digitales. Continuer à innover en amont, renforcer la spécificité bretonne autour de la cosmétique marine, très porteuse sur les marchés export. Textile La Covid a mis en exergue les faiblesses du secteur (industriepolluante)etaccéléréunedemandenouvelle d’une partie des consommateurs, créatrice de valeur pour les entreprises : matériaux plus écologiques, fabrication plus proche des consommateurs, prise en compte de la fin de vie des produits (les filières de recyclage restent mal identifiées et peu développées). Ainsi, la tendance en 2022 vise à sécuriser les approvisionnements en reconsidérant ses schémas actuels pour limiter notre dépendance vis-à-vis de la Chine notamment (diversification de fournisseurs, sourcing géographique, optimisation de la distribution...). Énergies marines renouvelables Les projets EMR se multiplient à l’étranger en Europe et Asie, et commencent à prendre forme en Afrique. Cette filière bien structurée grâce à Bretagne Ocean Power, Bretagne Pôle Naval et Pôle Mer Bretagne Atlantique a un potentiel de développement à l’international. Le premier projet au large du Croisic a permis à des entreprises bretonnes de développer des compétences spécifiques sur ce secteur et de se positionner sur le nouvel appel d’offres sur le Sud Bretagne en éolien flottant. Cette expertise sur le flottant est une compétence à faire valoir sur les marchés internationaux en plein développement. Énergies renouvelables Concernant les EnR comme le photovoltaïque, la demande mondiale est toujours grandissante et permet à des entreprises bretonnes de se développer en particulier en Europe et en Afrique. La demande de services et d’équipements dans l’environnement est toujours aussi forte et les expertises pointues des PME bretonnes s’exportent bien, en particulier auprès des grands comptes français. La pandémie avec les plans européens de relance et les enjeux climatiques mettent en lumière l’hydrogène. C’est une filière en cours de structuration sur le territoire breton avec Bretagne Hydrogène Renouvelable qui mène ses expérimentations et où l’ensemble de l’industrie bretonne a sa contribution à apporter. Aéronautique Après un arrêt brutal du secteur, l’année 2021 est marquée par le redémarrage progressif de la production malgré tout en retrait de 30% par rapport à 2019 pour Airbus. Le secteur de la défense a permis aussi de supporter l’activité des entreprises bretonnes. Des incertitudes sur les trafics aériens freinent la reprise de ce secteur et d’autant plus les limitations de déplacement en Asie. Automobile L’industrie automobile a subi une baisse de volume de 23% sur 2020 et 2,4% sur 2021 en Europe malgré un carnetdecommandesbienfourni.Lapénuriemondiale decomposantsélectroniquesaempêchélaproduction de 1 1 millions de véhicules et devrait encore continuer sur 2022 avec une perte de 7 millions dans le monde. En Bretagne, les équipementiers et les sous-traitants ont subi par ricochet des baisses de production sur toute l’année 2021. Au vu de ces turbulences, les projets et les investissements industriels ont été reportés malgré globalement une bonne santé des constructeurs automobiles. La transformation des propulsions pour l’électrique (20% des immatriculations en Europe) a commencé à engendrer de nouveaux investissements pour les lignes de production dont ont bénéficié quelques intégrateurs et fournisseurs d’équipements de production ou de technologies disruptives. La transformation de la filière en profondeur touchera 500.000 emplois sur l’Europe à terme dont des entreprises bretonnes. Naval Après un redémarrage poussif des commandes fin 2020, la Bretagne semble en 2021 témoigner de sa compétitivité dans le secteur et tire son épingle du jeu sur plusieurs grands marchés importateurs américains, européens, orientaux et africains. A noter que l’annulation du contrat australien de Naval Group a touché quelques PME bretonnes. Entre 2019 et 2021, les acteurs bretons assistent à une progressiondeleurspartsdemarché,enparticuliersurles marchés limitrophes, bien qu’elles restent somme toutes assez modestes au vu du poids du secteur au niveau mondial. Ces progressions resteront à consolider en 2022,lesecteurrestantsoumisàdegrandesfluctuations. La filière met en œuvre de nombreuses réalisations pour répondre à la décarbonation de la propulsion des bateaux : hydrogène, hybride, propulsion vélique avec l'implication des tous les acteurs de la chaine de valeur. Nautisme 2021 est globalement une bonne année pour les entreprises du secteur du nautisme qui a connu une forte demande des consommateurs à la sortie des confinements. Les PME primo-exportatrices bretonnes ont répondu à l’appel du marché français délaissant un peu l’international d’autant plus que le grand salon BOOT a été annulé en 2021et 2022. Le METS tenu à Amsterdam mi-novembre 2021 laissait présager d’une demande forte pour les acteurs bretons en 2022. Industries manufacturières Tirée par l’ensemble des secteurs d’activité, l’industrie manufacturière a été fortement sollicitée en 2021 par ses donneurs d’ordre français et internationaux. La reprise sur l’international a néanmoins été freinée pour les PME par la difficulté de déplacement. INDUSTRIE ©LEROUX - BDI - Marque Bretagne ©E.PAIN - BDI - Marque Bretagne
  • 12. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 22 23 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 Cybersécurité, les ambitions d’une filière à l’international Devant la hausse continue des cyberattaques, la cybersécurité, tant du point de vue des fournisseurs que des industriels, doit se développer rapidement. En Europe, la France a annoncé début 2021 un plan de soutien d’1Md€ à la filière tandis que l’Italie créait son agence nationale de cybersécurité. A l’échelle locale, la confiance des investisseurs pour ce secteur se maintient avec plusieurs levées de fonds significatives. L’attractivité du territoire se confirme avec la création d’une antenne de l’ANSSI pour 2022. En 2021, les intérêts pour un développement structuré à l’international se multiplient avec un objectif de premières actions à mettre en place sur 2022, principalement en Europe et en Amérique du Nord. Réseaux et Télécoms, vers une consolidation du marché européen ? L’usage d’internet a continué d’augmenter en 2021 (6h58/jour), boosté par la croissance des réseaux sociaux à l’image de TikTok, application mobile la plus téléchargée en 2021. Afin de faire face à la consommation toujours plus importante de bande passante et à la mise en place de la 5G, l’industrie des télécoms doit être de plus en plus innovante, tant sur un plan financier que technologique. L’écosystème des opérateurs européens pourrait notamment entrer dans unephasedeconsolidationdanslesprochainesannées. Dans ce contexte, l’industrie bretonne des télécoms continue d’être force de proposition auprès des opérateurs. Plusieurs actions en 2021 ont permis de mettre en avant leurs solutions, telles que le salon Mobile World Congress de Barcelone, de retour en demi-teinte après une annulation en 2020. Healthtech, un écosystème en développement D’après un article du Poool, la Bretagne se positionne comme la 3e région HealthTech de France. La filière bretonne continue de se développer et de se densifier. Cependant, malgré l’expérience de quelques entreprises sur des secteurs très ciblés à l’international, la filière reste encore très centrée sur le marché français. Les Cleantech, des solutions numériques au service de l’environnement En 2021, 77 levées de fonds ont été enregistrées dans le secteur des Cleantech en France pour un montant global de 764M€ (contre 602M€ en 2020). Il est intéressant de noter la montée en puissance d’une filière proposant des solutions numériques en réponse aux enjeux énergétiques et environnementaux. En Bretagne, tandis que certains se positionnent comme leaders européens, de nouveaux acteurs aux fortes ambitions viennent densifier l’offre des Cleantechs bretonnes. Fusions-acquisitions, une année 2021 record Pour la première fois, le marché mondial des fusions- acquisitions a passé la barre des 5.000 Mds$, soit une hausse de 63% par rapport à 2020, selon Refinitiv. Les "deals" impliquant des entreprises tricolores ont atteint 133,6 Mds€ (+19%), un record depuis 2006. Cette frénésie trouve sa réalité localement avec une nette augmentation de ces opérations en Bretagne. Les rachats et rapprochements, souvent avec des acteurs internationaux, devraient permettre d’accéder à de nouveaux marchés et de nouveaux territoires. NUMÉRIQUE & CYBERSÉCURITÉ SANTÉ Une bonne activité au global en 2021 soutenue principalement par les équipements médicaux, l’industrie pharmaceutique, la nutrition santé. L’essor des solutions e-santé se poursuit sur tous les marchés mais la réglementation, l’interopérabilité restent le frein majeur pour pénétrer les marchés. Les acteurs bretons du secteur visent essentiellement le marché européen. Pour 2022, on note, des attentes fortes autour de la co-construction d’une filière santé en Europe (partage des données, interopérabilité, financement de projets en partenariats, harmonisation de la législation pour faciliter la mise sur le marché de nouveaux produits et services). A l’échelle mondiale et en Europe en premier lieu, le vieillissement de la population reste un enjeu majeur pour le secteur, inégalement considéré selon les états qu’il conviendra d’aborder très rapidement car source de progrès social et de nouvelles opportunités pour les entreprises (activité nouvelle et diversification). ©BERTHIER Emmanuel - CRT Bretagne ©E.PAIN - BDI - Marque Bretagne
  • 13. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 24 25 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 NOS MISSIONS PROSPECTER & ACCOMPAGNER les INVESTISSEURS ÉTRANGERS La crise sanitaire ayant ralenti les déplacements internationaux, le nombre de visites d’investisseurs étrangers a significativement baissé ces dernières années. Afin de pallier les difficultés de prospection et d’identification des projets d’investissements étrangers, BCI privilégie l’accompagnement de bout en bout de projets concrets et mène une transformation numérique de son activité Invest in Bretagne. BCI a notamment refondu son site web. Celui-ci permet de : présenter les secteurs clés de la Bretagne pour mieux cibler la prospection et délivrer un premier niveau d’information aux investisseurs potentiels sur les étapes à suivre pour mener leur investissement à bien (cf. p27). Pour maintenir le contact avec toutes les entreprises IDE installées en Bretagne, l'équipe de BCI a réalisé 75 visites en 2021. Prospection d’entreprises étrangères Accompagnement avant et après l’implantation BCI est missionnée par le Conseil Régional pour la prospection et le suivi d’investisseurs étrangers en Bretagne. L’équipe Invest in Bretagne intervient ainsi sur trois volets : • La prospection d’entreprises étrangères. Sur ce volet, BCI assure le traitement des projets identifiés par son réseau à travers le monde, notamment celui de Business France Invest dont BCI est le correspondant, chef de fil en Bretagne. • L’accompagnement à l’implantation et après l’implantation (démarches administratives, immobilier en lien avec les territoires, introduction à l’écosystème, mise en relation avec des prestataires de service : cabinet d’avocat et d’expertise comptable, recrutement, banques..., accueil des expatriés et de leur famille). • La défense des sites IDE déjà implantés en Bretagne. • L’inventaire global des investissements étrangers en Bretagne, accompagnés par BCI ou non. La carte interactive des IDE en Bretagne permet d’identifier les entreprises à capitaux étrangers établies en Bretagne. Chaque année, BCI réalise un bilan des IDE, en coordination avec Business France qui livre le "Bilan des investissements internationaux en France". 3 projets qualifiés de nouvelles implantations ou extensions 27 nouveaux prospects identifiés 4 visites d’investisseurs étrangers en Bretagne dont 2 premières visites 3 implantations : Alfa Laval Animall Tag Gripsure 5 projets en cours Nouvelles décisions d’investissement en 2021 Les entreprises à capitaux étrangers établies en Bretagne en 2021 Bilan global 2021 des IDE en Bretagne 252 sites de production / réalisation / assemblage 115 entreprises de prestations de services 75 plateformes de distribution / logistique / conditionnement 75 bureaux commerciaux ou de liaison 38 centres de R&D 12 points de vente (B2B) 6 centres de traitement / valorisation des déchets 2 centres d’appels et services en ligne Top 4 des pays investisseurs (nb d'emplois) Royaume-Uni (229 emplois - 13 décisions) Belgique (192 emplois - 6 décisions) Allemagne (180 emplois - 18 décisions) USA (142 emplois - 13 décisions) 57 ont créé/maintenu des emplois 846 emplois créés/envisagés 100 emplois maintenus 77 décisions d'investissement 64 investisseurs 32% créations d’établissements 45% sites déjà établis en Bretagne Type 22% Amérique du Nord 70% Europe Origine 15 pays Principaux secteurs d’activité créateurs d’emploi Commerce/Distribution (139 emplois - 15 décisions) Industrie agroalimentaire (1 15 emplois - 10 décisions) BTP-construction (1 16 emplois - 4 décisions) Energie (107 emplois - 6 décisions) Pharma/Biotech (90 emplois - 1 décision) Industrie automobile (46 emplois - 6 décisions) EMR (42 emplois - 5 décisions) Environnement/Eau (40 emplois - 1 décision) 425 entreprises 334 investisseurs étrangers 35.000 emplois 575 établissements recensés USA (130) Allemagne (123) Belgique (51) Roy.-Uni (47) Pays-Bas (29) Suisse (25) Suède (23) Japon (20) Canada (19) Espagne (17) Danemark (13) Italie (13) Luxembourg (9) Chine (7) Irlande (7) Autriche (5) Thaïlande (5) Arabie s. (4) Finlande (4 ) Qatar (4) Inde (3) Portugal (3) Islande (2) Israël (2) Norvège (2) Algérie (1) Estonie (1) Lituanie (1) Maroc (1) Nelle Zélande (1) Pologne (1) Sénégal (1) Turquie (1) Pays d’origine des investisseurs (nb d'établissements) 86 148 104 237 Répartition par département (nb d'établissements) Répartition par fonction (nb d'établissements)
  • 14. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 26 27 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 nos ENGAGEMENTSpour répondre aux DÉFISde DEMAIN Pour accompagner la croissance des entreprises bretonnes à l’international, s’adapter aux contraintes sanitaires et au monde de demain, BCI a accéléré sa transition numérique en proposant ses services sous de nouveaux formats et de nouveaux outils. DIGITALISATION DE BCI Site web de BCI BCI a fait évoluer son site web en repensant le parcours utilisateur centré sur le besoin de l’entreprise afin qu'elle y trouve toutes les réponses à ses questions et les solutions pour optimiser son développement international. Espace "Votre développement à l’international" Rubriques liées aux projets export et les solutions et services sur-mesure proposés par BCI pour y répondre. Espace "Vos outils" Accès aux outils numériques (BCI info, BCI Connect, Suppliers from Bretagne, CVthèque) conçus pour répondre aux besoins concrets et simples d’utilisation, ils sont une aide précieuse pour optimiser son export. Espace "Vos événements" Agenda et inscription en ligne aux réunions d’information, salons/missions, rendez-vous d’acheteurs de BCI. Accès aux présentations des réunions passées et replay des webinaires. Espace "Vos actualités" Information sur les grands sujets liés à l’export, les événements clefs de BCI, l'actualité de ses partenaires. Aides financières BCI oriente sur les appuis financiers mobilisables des organismes régionaux et nationaux. Espace Adhérent Accès à son espace personnel (profil, alertes, favoris…) et aux services réservés aux entreprises adhérentes (BCI info "Synthèses Marchés" et "Entreprises et Organismes" ; CVthèque ; pour les dirigeants : BCI Connect). BCI info BCI info, le service de veille et d’information, évolue en améliorant son ergonomie et en enrichissant le service de deux nouvelles rubriques. Dossiers thématiques Concentréd’informationsliéesauxgrandssujetsinternationaux: Covid-19, Aides financières, Post-Brexit. Veille Marchés Actualités des marchés internationaux classés par secteurs et zones géographiques. Veille Technique et Réglementaire Information technique et réglementaire export de référence. Synthèses Marchés (réservée aux Adhérents) Introduction et analyses par secteur d'activité et pays. Entreprises et Organismes (réservée aux Adhérents) Base de données d’entreprises et d’organismes étrangers. Outil de gestion de la relation client Nouveloutildegestiondelarelationclient(CRM)deBCIafin notamment d'optimiser et de mieux cibler la communication d’information. www.BretagneCommerceInternational.com www.BretagneCommerceInternational.com/info Suppliers from Bretagne Invest in Bretagne Avec Suppliers from Bretagne, BCI renforce son accompagnement auprès des entreprises. Catalogueenligne du savoir-faire breton, Suppliers from Bretagne, est un site web, en anglais, de promotion des entreprises adhérentes à BCI auprès d’acheteurs étrangers. Ce service permet de : •promouvoir sa société, produits/services et certifications à l’étranger ; •gagner en visibilité ; •entrer en relation avec des acheteurs, distributeurs et importateurs internationaux ; •déclencher des rendez-vous d’affaire ; •développer son activité à l’international. Pour attirer de nouveaux projets en Bretagne, le service de prospection et d'accompagnement des investisseurs étrangers, Invest in Bretagne, a fait évoluer son site web. Celui-ci permet de : •PrésenterlessecteursclésdelaBretagnequibénéficieraient de la présence de nouveaux acteurs internationaux (compléments de compétence, technologies innovantes…) et ainsi mieux cibler la prospection. •Délivrer un premier niveau d’information aux investisseurs potentiels sur les étapes à suivre pour mener leur investissement à bien ; information ciblée selon les besoins de l’investisseur et les caractéristiques de son projet. www.suppliers-from-bretagne.com www.invest-in-bretagne.org OPEN de l'international BCI Connect Tenant compte de la difficulté pour ses partenaires étrangers de venir en Bretagne, l’OPEN de l’international 2021 a été proposé une seconde fois sous une version "on line". Au programme de cette 9e édition, 100 % digitale : •+1.000 rendez-vous B2B •23 webinaires •conférence "État du monde & digitalisation des économies" •3 forums. Cf. p.6 BCI Connect, service de mise en relation dédié exclusivement aux dirigeants des entreprises bretonnes adhérentes à BCI, a été lancé à l'automne 2020. Accessible depuis l'espace Adhérent du site web de BCI, il permet aux présidents et directeurs généraux d'entrer en relation avec des chefs d’entreprise "référents" ayant accepté de partager leur expérience auprès de leurs confrères. Ce partage sur des questions d’ordre stratégique à l’international se fait en toute confidentialité. opendelinternational.com www.BretagneCommerceInternational.com 29 dirigeants référents ayant une expérience reconnue à l’international et souhaitant la partager 847 comptes dirigeants adhérents
  • 15. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 28 29 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 nos ENGAGEMENTSpour répondre aux DÉFISde DEMAIN BCI poursuit sa démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) contribuant ainsi aux enjeux du développement durable. Contribution à la sensibilisation des entreprises bretonnes DÉMARCHE RSE Démarche en faveur de l’environnement • Limitation des impressions papier • Tri sélectif et recyclage : > papier/carton avec l’entreprise locale d’insertion La Feuille d’Erable au cœur de la filière du recyclage et de la récupération, avec près de 2m3 de matière ; > piles et cartouches tonner imprimantes. Perspectives Export #2 - septembre 2021 Lettre dédiée aux dirigeants d’entreprises adhérentes à BCI "De nombreux observateurs du commerce international pointent une accélération de la RSE entre 2019 et 2021 dans le contexte de pandémie. Tendance durable ou passible de s’essouffler, la RSE se pare de dimensions économiques à contextualiser au travers des prismes de la mondialisation." Accédez à la lettre via votre Espace Adhérent BCI. Organisation du travail & relations sociales • Vigilance particulière aux conditions de travail dans le cadre du contexte sanitaire et du télétravail exceptionnel notamment. • Mise en place du télétravail régulier adossé à une charte dédiée évolutive. • Dialogue social avec les membres du CSE sur tous les sujets abordés en réunions mensuelles. Démarche sociale • CVthèque à disposition des candidats en recherche de stages ou d’emplois. • Développement des compétences : 100% de l’équipe BCI formée en 2021 avec 330 heures de formation externe et +440 heures de formation interne (nouvelle CRM et nouveaux outils BCI). • Accueil en stage d’étudiants bretons ou en études en Bretagne. En interne En externe Achats responsables • Respect de la commande publique. • Sensibilisation aux achats de fournitures en proximité prioritairement, local/régional, France et Europe. • Achat papier auprès d’imprimeurs labellisés PEFC et Imprim’Vert. Conférence "Les leviers de croissance post-Covid et les enjeux de la RSE à l’international" 5 octobre 2021 En marge de l’assemblée générale de BCI, une table ronde a réuni cinq dirigeantes d’entreprise autour du thème "Les leviers de croissance post-covid et les enjeux à l’international de la RSE". Si le concept de la RSE s’est invité dans le débat international il y a maintenant plus d’une trentaine d’années, les grands groupes se sont emparés du sujet il y a plus de 15 ans et c’est aujourd’hui une démarche concrète que toute entreprise sait devoir intégrer dans sa stratégie de développement y compris à l’international. En matière de RSE, de la notion de risques on est passé à la notion de sources d’opportunités économiques pour les entreprises, cela est vrai également pour les leviers de croissance post-covid. Cinq femmes dirigeants d’entreprises bretonnes ont ainsi témoigné de l’intégration de cette dimension RSE dans leur stratégie et leur modèle économique, sur la base des 3 piliers que sont l’environnement, avec notamment la dépollution et la protection de la planète et de ses ressources, le social avec le bien être, le bien vivre, le bien travailler, et l’économie avec entre autre la décarbonation et l’économie circulaire. Des similitudes mais aussi des spécificités dans leurs actions mises en œuvre suivant les secteurs d’activité et les marchés adressés. Mais toutes s’accordent à dire que la RSE suppose des choix à l’international et une stratégie d’innovation. Accédez au replay de la conférence.
  • 16. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 30 31 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 NOTRE ORGANISATION Conseil de surveillance Membres du Conseil de surveillance de BCI en 2021 Deux organes assurent le contrôle et les choix stratégiques de l’association, au service des entreprises du territoire breton, qu’elles soient adhérentes ou non à l’association. Conseil régional de Bretagne Laurence FORTIN Vice-présidente Territoires, économie et habitat Anne LE HENANFF Conseillère régionale Ronan PICHON Conseiller régional Gaël LE MEUR Conseillère régionale Nicolas BELLOIR Conseiller régional CCI Bretagne Jean-Claude BALANANT 1er Vice-président de la CCI Bretagne Président de la CCI des Côtes d’Armor Jean-Philippe CROCQ Président de la CCI d’Ille-et-Vilaine Évelyne LUCAS Présidente de la CCI Métropolitaine de Bretagne Ouest Philippe MARTINEAU Vice-président de la CCI Bretagne délégué au développement économique et aux transitions - Membre du Bureau de la CCI des Côtes d’Armor en tant que Secrétaire Philippe ROUAULT Président de la CCI du Morbihan Bretagne Développement Innovation Hugues MEILI Président CCE Comité Bretagne Jean-Christophe PIOT Président Chambre Régionale d’Agriculture de Bretagne André SERGENT Président Chambre Régionale des Métiers de Bretagne Michel AOUSTIN Président Président : Loïg CHESNAIS-GIRARD Président du Conseil régional de Bretagne Vice-président : Jean-Pierre RIVERY Président de CCI Bretagne GOUVERNANCE POLITIQUE & CONTRÔLE Conseil régional de Bretagne & CCI Bretagne CONSEIL DE SURVEILLANCE Président du Conseil de Surveillance STRATÉGIE & CONSEIL Entreprises DIRECTOIRE Président du Directoire EXÉCUTIF Direction générale ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE Prestataires agréés basés à l’étranger Bretagne Commerce International, association à but non lucratif d’entrepreneurs bretons est l’outil du Conseil régional de Bretagne et de la CCI Bretagne pour l’internationalisation de l’économie bretonne, avec une double mission : • aider les sociétés bretonnes dans leur développement à l’international ; • identifier et accompagner des projets d’investissements étrangers en Bretagne. Directoire Membres du Directoire de BCI élu le 5 octobre 2021 Président ----- Christian QUEFFELEC KERLINK (35) Secrétaire ----- Fabrice BERROU TERRE D’EMBRUNS (29) Trésorier ----- Jacques FRANCOIS ADEOS (35) Béatrice EMILY-LE GALL ROLLAND (29) Caroline MADEC LES HUITRES DE PRAT-AR-COUM (29) Marc LEON GROUPE SAVEL (29) Marianne GUYADER GROIX & NATURE (56) Valérie LE GRAET GROUPE LE GRAET (22) Hassan TRIQUI SECURE-IC (35) Annie SAULNIER GELDELIS (35) Béatrice MONTAY GUISNEL DISTRIBUTION (35) Ronan PERENNOU ACTUAPLAST (29)
  • 17. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 32 33 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 Réunions de la Gouvernance & des Membres en 2021 Directoire : 1 1 mars - 20 mai - 5 octobre - 22 novembre Conseil de Surveillance : 2 juin - 2 février 2022 (report en raison des élections consulaires) Assemblée Générale des Membres : 5 octobre Nombre d'adhésions au 31/12/2021 Répartition des Adhérents par département Les Adhérents de l’association sont des entreprises basées en Bretagne qui témoignent par leur adhésion, de leur satisfaction sur les services et conseils rendus par BCI et militent en faveur de l’internationalisation de la Bretagne. ADHÉRENTS 23 organismes 302 entreprises via 82 groupes Répartition des Adhérents par secteur d’activité 313 Agroalimentaire 180 Industrie 167 Agriculture, élevage, pêche 136 Biens de conso., santé, environnement 135 Numérique, cybersécurité 23 autres 629 entreprises 954 adhésions 141 270 185 350 8 autres Retrouvez l'annuaire des Adhérents sur : www.BretagneCommerceInternational.com Répartition de l'équipe opérationnelle au 31/12/2021 Répartition par missions/métiers Une équipe répartie sur le territoire breton en proximité des entreprises bretonnes. ÉQUIPE OPÉRATIONNELLE Direction générale 1 directeur général & IDE 1 directeur des opérations 1 directeur Conseil aux entreprises 1 chargée animation réseau des Prestataires étrangers 0,5 chargée de projets transverses 0,5 attachée DG Développement international des entreprises bretonnes 9 conseillers internationaux (dans les CCIT) 5 chargés d’affaires sectoriels 3 chargées de projets Salons internationaux & Missions à l’étranger 2 assistants commerciaux 2 chargées de projets Réunions d’information/Visites acheteurs 1 chargée de projets Investissements Directs Etrangers 1,5 chargées de projets 0,5 chargé de missions Numérique 3 chargées de projets 1 chargée de veille documentaire 0,5 responsable service Numérique Informatique/Réseaux/Base de données 1 responsable du système d’information Administration, Comptabilité & RH 1 responsable Administratif & Financier 1 assistante comptable 0,5 attachée RH/juridique 25 salariés BCI 20 cadres et 4 non-cadres BREST MORLAIX ST-BRIEUC QUIMPER LORIENT RENNES Finistère 29 Ille-et-Vilaine 35 Côtes d’Armor 22 Morbihan 56 12 salariés de la CCI Bretagne mis à disposition de BCI 9 hébergés dans les CCI Territoriales : Brest-Morlaix-Quimper, St-Brieuc, Lorient et Rennes 3 chez BCI 37 personnes 70% Femmes 30% Hommes NOTRE ORGANISATION
  • 18. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 34 35 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 En fonction des projets de l'entreprise, BCI active son réseau de prestataires agréés à l'étranger. Ce réseau se compose de prestataires publics et privés spécialisés dans l’accompagnement international des entreprises sur le ou les pays qu’ils couvrent. Ces prestataires sont qualifiés par BCI selon des critères précis : bureau et équipes locales, expérience, professionnalisme, références… Les cahiers des charges formulés par les entreprises bretonnes font l’objet d’un appel d’offre adressé à tout prestataire pertinent dans le pays ciblé, quant au secteur et à la typologie de la prestation demandée. Les devis sont recueillis et transmis à l’entreprise qui choisit librement de lancer sa mission via BCI ou directement avec le prestataire. BCI mobilise ses prestataires pour intervenir lors de réunions d'information (présentiel ou webinaires). Certaines sont suivies de rencontres B2B avec les entreprises ayant un projet. PRESTATAIRES AGRÉÉS À L'ÉTRANGER Répartition du réseau de prestataires agréés à l’étranger 50 bureaux Business France à l’étranger 52 chambres de commerce françaises à l'international 148 cabinets privés ou freelance 250 prestataires 86 pays +13 nouveaux 258 appels d’offres pour 136 entreprises 536 sollicitations à 158 prestataires Top 10 des pays sollicités Allemagne Espagne Russie Italie Chine Appels d'offres & sollicitations Réunions d'information Royaume-Uni Canada USA Afrique du Sud Émirats arabes unis 50 réunions d'information animées par 43 prestataires AMÉRIQUE Argentine Brésil Canada Chili Colombie Costa Rica Équateur Mexique Pérou USA Couverture des prestataires BCI agréés au 31/12/2021 Retrouvez l'annuaire des prestataires sur : www.BretagneCommerceInternational.com EUROPE ASIE Arabie saoudite Bahreïn Birmanie Cambodge Chine Corée du Sud EAU Géorgie Hong Kong Inde Indonésie Israël Japon Jordanie Kazakhstan Koweït Liban Malaisie Philippines Qatar Singapour Sri Lanka Taïwan Thaïlande Turquie Vietnam AFRIQUE Afrique du Sud Algérie Angola Bénin Burkina Faso Cameroun Côte d'Ivoire Egypte Ethiopie Ghana Gabon Kenya Mali Maroc Mauritanie Mozambique Namibie Nigeria R.D. du Congo Sénégal Tunisie Togo OCÉANIE Australie Allemagne Autriche Belgique Biélorussie Bulgarie Croatie Danemark Espagne Finlande Grèce Hongrie Irlande Italie Lituanie Norvège Pays-Bas Pologne Portugal Rép. tchèque Roumanie Royaume-Uni Russie Suède Serbie Slovaquie Slovénie Suisse Ukraine NOTRE RÉSEAU
  • 19. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 36 37 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 PRIE BCI,membreduPlanRégionald’InternationalisationdesEntreprises(PRIE)depuis2013pilotéparlaRégionBretagne dans le cadre de son Schéma Régional de Développement Economique, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII), est un des acteurs majeurs de la dynamique de l’international en Bretagne. Une réunion du PRIE le 22 juin 2021 a réuni comme chaque année les acteurs membres, Bpifrance, les Douanes, Business France, CCE, BDI, Préfecture, Région et BCI. Cette rencontre a permis de repartager les objectifs et de faire le point de sa mise en œuvre, mais aussi de requestionner les objectifs ainsi que les moyens, pour servir toujours mieux les besoins des entreprises dans leur parcours à l’international, de manière continue et coordonnée entre les différents acteurs. Le PRIE 2022 viendra s’inscrire dans le futur SRDEII de la région Bretagne. Team France Export & Business France Invest en Bretagne BCI a signé 2 conventions avec l’État : • En décembre 2018 avec Business France Invest, positionnant BCI en tant que "Correspondant - chef de file de la région Bretagne" pour la prospection et le suivi d’investisseurs étrangers. • En juillet 2019, avec le ministère de L’Europe et des Affaires étrangères, la région Bretagne, CCI régionale de Bretagne, Business France, Bpifrance, positionnant BCI comme partenaire exclusif en Bretagne de la "Team France Export" (dispositif public d’accompagnement à l’international). Plusieurs réunions et échanges avec les représentants de Business France et des CCI se sont tenues en cours d’année. Le dernier trimestre 2021 a été marqué par la forte implication de la TFE sur le dispositif du Chèque Relance Export (CRE) dans le cadre du Plan France Relance, plan économique de la France de 2020 à 2022. Autres partenaires régionaux & nationaux BCI est en lien avec les différents partenaires territoriaux & nationaux en Bretagne pour ses services d’appuis opérationnels aux entreprises bretonnes & aux investisseurs étrangers Si 2021 aura été cette année encore une année impactée par la Covid, BCI s’est attaché à s’interfacer et se coordonner toujours plus et toujours mieux avec l’ensemble des partenaires en région, relayant toujours plus l’information de ses partenaires sur son site ou via des réunions d'information thématiques, et facilitant les liens et la mise en relation avec les entreprises bretonnes, notamment avec Bpifrance pour le financement de leurs opérations. A noter également une forte contribution des Douanes et de la DRAAF. Dans le cadre de son activité de prospection des Investissements Directs Étrangers en Bretagne, BCI est en lien étroit notamment avec les technopoles, pôles de compétitivité, communautés d’agglomération, EPCI et le Conseil régional de Bretagne, tant pour l’accueil de nouvelles entreprises étrangères que pour l’extension ou le maintien des sites déjà en Bretagne. A noter au plan national, la mobilisation de BCI auprès des différents acteurs, notamment dans la Commission Internationale de FranceAgriMer, secteurs de l’agri et de l’agro, ainsi qu’avec la Direction Générale de l’Armement (DGA) au profit de PME et PMI bretonnes du secteur dual pour développer les marchés civils à l’international. PARTENAIRES RÉGIONAUX & NATIONAUX DREETS PRÉFECTURE DE RÉGION BUSINESS FRANCE BPIFRANCE CONSULATS AMBASSADES ADEPTA FRANCEAGRIMER SOPEXA DCRI AFSSA DGA CONSEIL RÉGIONAL SRDEII CESER MÉTROPOLES TECHNOPOLES DSV AGENCES DE DÉVELOPPEMENT CCE COMITÉ BRETAGNE CCI CCI BRETAGNE CRMA CHAMBRE AGRI. FÉDÉRATIONS ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES DOUANES DIVERS RÉSEAUX DRAAF ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ CLUSTERS CENTRES TECH COMMUNES AGGLOMÉRATIONS EPCI ADRIA DÉVELOPPEMENT BIOTECH SANTÉ BRETAGNE BRETAGNE AEROSPACE BRETAGNE PÔLE NAVAL BRIT INOV COMPOSITES BRETAGNE ECO ORIGIN EDEN ID4CAR IDMER IMAGES & RÉSEAUX INNÔZH PHOTONICS BRETAGNE PÔLE CRISTAL PÔLE MER BRETAGNE ATLANTIQUE VALORIAL VEGEPOLYS VALLEY ABEA FIBOIS BRETAGNE INITIATIVE BIO BRETAGNE PRODUIT EN BRETAGNE MEDEF BRETAGNE UIMM BRETAGNE Etat Région CCIFE CLUSTERS ÉTRANGERS AGENCES ÉCONOMIQUES ÉTRANGÈRES EN FRANCE AMBASSADES ÉTRANGÈRES EN FRANCE CATALONIA TRADE & INVESTMENT ENTERPRISE IRELAND FLANDERS INVESTMENT & TRADE INVEST HK INVEST IN SPAIN KOREA AGRO FISHERIES & FOOD TRADE CORPORATION SICHUAN INVEST International (IDE) RENNES MÉTROPOLE BREST MÉTROPOLE AUDELOR BDI CÔTES D’ARMOR DESTINATION CAFA/CREATIV/ECTI/EGEE CCIFI EEN FRENCH TECH RENNES ST-MALO/BREST+ MAISON DE L’EUROPE RENNES & HAUTE BRETAGNE MAISON DE LA BRETAGNE/MIR MEDEF INTERNATIONAL OSCARS 22/35/56 OSCI WTC RENNES BRETAGNE/BREST ANTICIPA LE POOOL LORIENT TECHNOPOLE AUDELOR TECHNOPOLE BREST IROISE TECHNOPOLE QUIMPER CORNOUAILLE TECHNOPOLE SAINT BRIEUC ARMOR VIPE INPI Les acteurs majeurs de l'écosystème BCI CONSEILS DÉPARTEMENTAUX NOTRE RÉSEAU
  • 20. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 38 39 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 FINANCEMENT de BCI & ÉLÉMENTS FINANCIERS Le Conseil régional de Bretagne, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bretagne, les Adhérents ont financé Bretagne Commerce International sous la forme de subvention, dotation et cotisation : FINANCEMENT DE BCI ÉLÉMENTS FINANCIERS AU 31/12/2021 Produits 5 227 325 € Subventions 3 823 201 € Produits divers dont cotisations 1 404 124 € Charges 5 225 520 € Frais de personnel chargés 2 027 855 € Dotation aux amortissements 28 822 € Autres charges 3 168 843 € Résultat 1 805 € Subvention de fonctionnement : réalisé 2 694K€ Subvention de mise à disposition de personnel : réalisé 893K€ Cotisations Adhérents : réalisé 193K€
  • 21. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 40 41 Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 BRETAGNE COMMERCE INTERNATIONAL 3 Terrains Autres immobilisations corporelles Immobilisations en cours Créances rattachées à des participations Participations évaluées selon mise en équival. Autres titres immobilisés ACTIF IMMOBILISE ACTIF CIRCULANT Frais d'établissement Frais de recherche et de développement Concessions brevets droits similaires Prêts Autres immobilisations financières Brut Amort. et Dépréc. Net Net IMMOBILISATIONS INCORPORELLES IMMOBILISATIONS CORPORELLES IMMOBILISATIONS FINANCIERES (2) STOCKS ETEN-COURS Matières premières, approvisionnements En-cours de production de biens En-cours de production de services Produits intermédiaires et finis Marchandises Avanceset Acomptesverséssur commandes CREANCES (3) Créances usagers et comptes rattachés Autres créances Frais d'émission d'emprunt à étaler ( III ) Primes de remboursement des obligations ( IV ) Ecarts de conversion actif ( V ) COMPTES DE REGULARISATION Avances et acomptes Fonds commercial (1) Autres immobilisations incorporelles Constructions Installations techniques,mat. et outillage indus. Avances et acomptes Charges constatées d'avance (1) dont droit au bail (2) dont à moins d'un an (3) dont à plus d'un an 31/12/2021 31/12/2020 TOTAL (I ) 810 044 661 983 148 061 69 128 1 443 948 1 443 948 1 618 163 197 889 197 889 130 442 TOTAL ACTIF (I àVI) 3 423 559 667 165 2 756 394 2 562 584 408 304 5 182 403 122 129 701 Bilan Actif TOTAL ( II ) 575 493 555 954 19 539 38 047 1 430 203 822 106 030 97 792 653 Autres participations 30 730 30 730 30 428 563 374 563 374 613 720 2 613 515 5 182 2 608 333 2 493 456 30 730 30 428 Immobilisations grevées de droits ENGAGEMENTS RECUS Dons en nature restant à vendre Legs nets à réaliser : -acceptés par les organes statutairement compétents -autorisés par l'organisme de tutelle DISPONIBILITES VALEURS MOBILIERES DEPLACEMENT BILAN ACTIF BRETAGNE COMMERCE INTERNATIONAL 4 Fondspropres Fonds associatifs sans droit de reprise Dont legs et donations avec contrepartie d'actifs immobilisés, Ecarts de réévaluation Report à nouveau Réserves Résultat de l'exercice Provisions pour risques Provisions pour charges DETTES FINANCIERES Emprunts obligataires convertibles Autres emprunts obligataires Emprunts dettes auprès des établissements de crédit (2) Emprunts et dettes financières divers Avances et acomptes reçus sur commandes en cours DETTES D'EXPLOITATION Dettes fournisseurs et comptes rattachés Dettes fiscales et sociales DETTES DIVERSES Dettes sur immobilisations et comptes rattachés Autres dettes Produits constatés d'avance Ecarts de conversion passif Fonds associatifs DETTES (1) Total desfondsassociatifs Provisions Bilan Passif 31/12/2021 31/12/2020 1 163 098 1 163 098 (109 420) (117 223) 1 805 7 803 1 055 483 1 053 678 Total desfondspropres 85 000 Total desprovisions 85 000 615 942 504 972 TOTAL PASSIF 2 756 394 2 562 584 Total desdettes 1 615 911 1 508 906 316 547 317 854 164 479 183 214 1 055 483 1 053 678 517 636 504 172 1 804,77 7 803,07 (2) Dont concours bancaires courants, et soldes créditeurs de banques et CCP (1) Dont à moins d'un an 1 615 911 1 508 906 Autresfondsassociatifs Fonds associatifs avec droit de reprise -Apports -Legs et donations Ecarts de réévaluation Subventions d'investissement sur biens non renouvelables Provisions réglementées Total desautresfondsassociatifs Sur subventions de fonctionnement Sur legs et donations affectés Fonds dédiés Total desfondsdédiés Sur dons manuels affectés Résultat de l'exercice exprimé en centimes Droits des propriétaires Résultats sous contrôle de tiers financeurs -Subventions d'investissements affectées à des biens renouvelables subventions d'investissements affectées à des biens renouvelables ENGAGEMENTS DONNES BILAN PASSIF
  • 22. Bretagne Commerce International - Rapport d’activité 2021 42 BRETAGNE COMMERCE INTERNATIONAL 5 Compte de Résultat Ventes de marchandises, de produits fabriqués Prestations de services Production immobilisée Subventions d'exploitation Dons Autres produits Total desproduitsd'exploitation Achats Variation de stock Autres achats et charges externes Impôts, taxes et versements assimilés Charges sociales PRODUITS D'EXPLOITATION CHARGES D'EXPLOITATION Productions stockée Rémunération du personnel Autres charges mois mois 31/12/2021 31/12/2020 12 12 Cotisations Legs et donations Autres produits de gestion courante Subventions accordées par l'association Dotation aux amortissements et dépréciations Dotation aux provisions Total deschargesd'exploitation 1 -RESULTATCOURANTNON FINANCIER Produits financiers Intérets et produits financiers Charges financières Intérets et charges financières 2 -RESULTATFINANCIER 3 -RESULTATCOURANTAVANTIMPOT(1 +2 ) Produits exceptionnels Charges exceptionnelles 4 -RESULTATEXCEPTIONNEL Impôts sur les sociétés TOTAL DES PRODUITS TOTAL DES CHARGES EXCEDENTou DEFICIT PRODUITS Bénévolat Dons en nature CHARGES Prestations en nature Secours en nature Mise à disposition gratuite de biens et services Personnel bénévole EVALUATION DES CONTRIBUTIONS VOLONTAIRES EN NATURE 3 000 3 000 3 823 201 3 684 058 5 225 752 4 765 265 1 364 035 944 578 1 840 65 7 126 2 947 813 2 532 221 134 668 135 397 1 383 744 1 443 688 644 111 621 288 28 822 19 573 85 000 986 8 385 5 225 144 4 760 552 609 4 714 1 573 3 168 377 79 1 196 3 089 1 805 7 803 5 227 325 4 768 434 5 225 520 4 760 630 1 805 7 803 35 451 124 664 (+) Report des ressources non utilisées des exercices antérieurs (-) Engagements à réaliser sur ressources affectées Reprises sur provisions et amortissements, transfert de charges Reprises sur provisions et dépréciations et transferts de charges Dotation aux amortissements et aux dépréciations COMPTE DE RÉSULTAT
  • 23. Siège social Le Colbert - 35 place du Colombier CS 71238 35012 Rennes cedex - France T +33 (0)2 99 25 04 04 contact@BretagneCommerceInternational.com www.BretagneCommerceInternational.com ISSN 2778-3987