SlideShare une entreprise Scribd logo
Rapport du CORME
Enquête auprès des enseignants au sujet
de la formation en didactique de la
philosophie et de la citoyenneté
Auteur : Jauad El hasnnaoui
Août 2018
1
Table des matières
Objectif du rapport..............................................................................................................2
Méthodologie et présentation des résultats........................................................................3
Résultats de l’enquête .................................................................................................................4
Perception de l’utilité de la formation par les enseignants du CPC pour l’exercice de
leur nouvelle fonction............................................................................................................................ 4
Perception de l’utilité de la formation pour l’exercice de la fonction d’enseignant du
CPC par Haute École (HE)....................................................................................................................6
Perception de l’utilité de la formation pour l’exercice de la fonction d’enseignant du
CPC par université................................................................................................................................... 8
Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la
formation ...................................................................................................................................... 10
Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la
formation - résultats par HE................................................................................................... 12
Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la
formation - résultats par université.................................................................................... 14
Adéquation de la formation avec le niveau d’enseignement dans lequel exercent les
enseignants ............................................................................................................................................. 16
L’aménagement des horaires le vendredi après-midi : peu respecté..................... 17
Horaire des cours de didactique en HE.............................................................................. 21
Horaire des cours des modules disciplinaires (cours théoriques) : des cours qui
se donnent aussi en journée................................................................................................... 23
Horaire des cours de didactique : ........................................................................................ 25
Les critères d’accès à la formation....................................................................................... 27
Proximité géographique de la formation pour les enseignants : Globalement
satisfaisant.................................................................................................................................... 30
Possibilité d’étaler la formation : peu d’homogénéité entre les instituts ............. 34
Stages : manque de clarté et disparité entre HE ............................................................. 37
Taux de dispenses accordées : d’interpellantes disparités entre les instituts de
formation ...................................................................................................................................... 39
Des cours objet de dispenses… mais évalués quand même !...................................... 42
Condition d’octroi des dispenses : manque de clarté et disparité entre instituts
........................................................................................................................................................... 44
Dispenses accordées en fonction du diplôme des enseignants : une confirmation
du caractère aléatoire de l’octroi des dispenses ............................................................ 47
Conclusions................................................................................................................................... 48
2
Objectif du rapport
Dans le contexte difficile de la mise en place du cours de philosophie et de
citoyenneté (CPC), une formation a été imposée aux enseignants pour les
préparer à exercer leurs nouvelles missions. Comme le déclare le ministre Jean-
Claude Marcourt, « l’ensemble des activités d’apprentissage aura comme objectif
de compléter, d’élargir, d’améliorer, acquérir des savoirs, savoir-faire, aptitudes
et compétences utiles pour l’enseignement du cours de Philosophie et
Citoyenneté »1.
Pour faciliter la rencontre des objectifs précités ainsi que les conditions de travail
et d’apprentissage des enseignants de CPC, une rencontre était prévue entre
l’ARES, les cabinets des ministres Schyns et Marcourt, ainsi que le Collectif des
enseignants de Religion, Morale et d’EPC (CORME). En préparation de cette
réunion, le CORME a conduit une enquête en ligne auprès des enseignants qui ont
suivi la formation cette année. Ce sondage a été réalisé dans le courant des mois
de mars et avril. La perspective d’une réunion prochaine avec les autorités nous a
conduits à réaliser cette enquête avant la fin du cursus de cette année scolaire,
bien qu’une enquête en fin de parcours aurait probablement eu plus d’intérêt.
Finalement, cette rencontre n’a malheureusement jamais eu lieu, nous attendons
toujours l’invitation.
Cette enquête devrait permettre aux autorités politiques ainsi qu’à l’ARES de
connaître l’avis des premiers concernés sur l’organisation de cette formation et
l’ajuster si besoin. Enfin, les enseignants de CPC qui n’ont pas encore entamé la
formation pourront également y trouver des informations utiles pour mieux s’y
préparer.
1 Courrier du Ministre Marcourt envoyé le 20 juillet 2017 aux universités et Hautes Ecoles de la
Fédération Wallonie-Bruxelles.
3
Méthodologie et présentation des résultats
Nous avons réalisé cette enquête en ligne au moyen de Google Forms. Plus de 210
enseignants ont répondu à notre questionnaire. Les questionnaires ont été
envoyés dans le courant du mois mars et la réception des réponses s’est clôturée
le mois suivant.
Dans un souci de rigueur, nous avons pris soin de poser les questions et proposer
les réponses de la manière la plus objective possible2. Les items du questionnaire
sont disponibles pour consultation sur le lien indiqué en bas de page3. En outre,
pour nous assurer que les réponses proviennent réellement des enseignants
concernés et éviter qu’elles ne soient reproduites plusieurs fois, nous avons
recueilli les noms et prénoms de chacun des répondants. Cependant, nous avons
respecté l’anonymat de ces derniers dans la présentation des résultats.
Aussi, notons qu’il nous est difficile de connaître la taille des populations par
institut de formation. Si certains échantillons peuvent à première vue sembler de
petite taille, il est à noter que les groupes d’étudiants qui se sont formés dans
certaines institutions sont parfois peu nombreux d’après les témoignages que
nous avons reçus.
Pour faciliter la lecture de certains tableaux, nous avons aléatoirement séparé les
HE en deux groupes. Enfin, nous avons par endroits présenté les principaux
résultats des institutions qui possédaient l’échantillon le plus grand, mais nous
tenons à disposition du lecteur les résultats des autres instituts de formation sur
demande.
2 Nous avons par exemple formulé les questions de manière positive (ex : « la formation m’est
utile… ») et proposé les items dans un ordre qui peut favoriser les réponses positives (ex : tout à
fait d’accord en première ligne…).
3 https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSffkPMw3GC0DvZ4-1ZENEg1BAqhs60S4ky-
ilB2fJ6SXkriGg/viewform?c=0&w=1

Recommandé pour vous

M07chpa2011 12
M07chpa2011 12M07chpa2011 12
M07chpa2011 12

fichier

ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...

Ce rapport présente des résultats témoignant des réponses au questionnaire sur le processus de prise de décision de carrière administré auprès de 2 155 élèves de 17 écoles, et ce, dans 8 régions administratives du Québec. BUT DE LA RECHERCHE. Ce projet a pour objet de mieux comprendre les processus cognitifs, comportementaux et sociorelationnels qui interviennent dans la prise de décision relative à la carrière de jeunes de la cinquième année du secondaire. Plus spécifiquement, la recherche propose : 1) de décrire les dimensions cognitives, comportementales et sociorelationnelles qui participent (ou non) à la prise d’une décision relative à la carrière chez des jeunes de la cinquième secondaire et; 2) d’analyser comment ces dimensions peuvent permettre de mieux saisir l’état de construction de la prise de décision relative à la carrière d’élèves de la cinquième secondaire. PORTÉE DE CE RAPPORT. Ce dernier rend compte de résultats quantitatifs concernant la distribution des réponses des élèves aux différentes sections du questionnaire, soit l’état de construction du projet professionnel, les critères de prise de décision de carrière et le rôle du soutien relationnel. Ce rapport couvre l’ensemble des répondants de toutes les écoles et de toutes les régions ayant participé à la démarche. Ne souhaitant pas créer de polémique et considérant que ce n’était pas l’objet de la démarche, le rapport n’offre pas de comparaison de résultats entre les écoles. Par contre, chaque école a déjà reçu un rapport « institutionnel » qui lui permet de connaitre la distribution des réponses aux différentes sections du questionnaire pour son milieu spécifique. Il devient alors possible de se comparer à la moyenne. LES SUITES. Au moment de rendre le présent rapport, un autre est en production. Le coeur de ce dernier rapport sera la présentation de sept (7) profils de prise de décision de carrière chez les élèves du secondaire. Ces sept profils émergent d’une démarche formelle et scientifique d’analyse typologique permettant de dégager des regroupements distincts de patrons de réponses aux différents items. Pour chaque profil, le lecteur pourra alors prendre connaissance : 1) de la description spécifique des dimensions cognitives, comportementales et sociorelationnelles le caractérisant, 2) d’extraits d’entretien venant illustrer le sens (qualitatif) des données (quantitatives), puis 3) des pistes d’intervention à la fois pour les intervenants, ainsi que pour les décideurs.

Sud éducatio : synthese évaluation par compétences
Sud éducatio : synthese évaluation par compétencesSud éducatio : synthese évaluation par compétences
Sud éducatio : synthese évaluation par compétences
4
Résultats de l’enquête
Perception de l’utilité de la formation par les enseignants du CPC pour l’exercice de leur nouvelle fonction
La formation est censée permettre aux enseignants de développer des « compétences utiles » comme le suggère notamment le ministre Marcourt.
C’est pourquoi nous avons mesuré la perception de l’utilité de la formation auprès des enseignants du CPC pour l’exercice de leur fonction.
Les résultats issus de notre échantillon indiquent que les étudiants de l’université sont 62% à considérer que la formation leur est utile.
Cependant, parmi ces derniers (33%), la moitié est « plutôt d’accord » avec l’affirmation selon laquelle la formation leur est utile. 38% des
étudiants de l’université sont d’avis que la formation ne leur est pas utile. Plus marquant, 1 enseignant sur 5 considère que la formation ne lui est
pas utile.
Les résultats sont plus contrastés du côté des étudiants en HE. Un enseignant sur deux est mécontent quant à l’utilité de la formation, ou si l’on
veut voir le verre à moitié plein, la moitié d’entre eux la considère comme utile ou plutôt utile. Compte tenu des espoirs mis dans ce cours,
permettez-nous de voir le verre plutôt à moitié vide.
Les deux graphiques suivants présentent les résultats pour l’ensemble des universités et des HE.
5
TOUT A FAIT
D'ACCORD
12%
D'ACCORD
17%
PLUTOT
D'ACCORD
33%
PLUTOT PAS
D'ACCORD
15%
PAS D'ACCORD
21%
PAS DU TOUT
D'ACCORD
2%
"La formation m'est utile pour exercer ma
fonction"d'enseignant de CPC"
Résultats pour les universités (n=52)
TOUT A FAIT
D'ACCORD
18%
D'ACCORD
10%
PLUTOT
D'ACCORD
22%
PLUTOT PAS
D'ACCORD
24%
PAS D'ACCORD
12%
PAS DU TOUT
D'ACCORD
14%
"La formation m'est utile pour exercer ma fonction
d'enseignant de CPC"
Résultats pour les HE (n=163)
6
Perception de l’utilité de la formation pour l’exercice de la fonction d’enseignant du CPC par Haute École (HE)
Les graphiques suivants présentent la répartition par Haute École et par université de la perception de l’utilité de la formation du point de vue
des enseignants du CPC pour l’exercice de leur nouvelle fonction. Nous nous sommes limités à présenter les résultats de quelques HE et
universités pour lesquels le nombre de répondants était le plus élevé.
20%
47%
13%
20%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"La formation m'est utile pour ma pratique"
HE Condorcet de Mons (n=15)
23%
14%
32% 32%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"La formation m'est utile pour ma pratique"
HE Condorcet de Marcinelle (n=22)
7
31%
8% 8%
38%
15%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
"La formation m'est utile pour ma pratique"
HE Les Rivageois Verviers (n=13)
50%
30%
20%
0% 0% 0%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"La formation m'est utile pour ma pratique"
HE Defré Bruxelles (n=20)
0% 0%
17%
33%
42%
8%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"La formation m'est utile pour ma pratique"
HEH Mons (n=12)
8% 8%
25%
8%
33%
17%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"La formation m'est utile pour ma pratique"
HEH Tournai (n=12)

Recommandé pour vous

Guide de production des cours en ligne
Guide de production des cours en ligneGuide de production des cours en ligne
Guide de production des cours en ligne

Le présent rapport est le fruit d’un travail réalisé pendant mon stage de fin d’études au sein de l’école privé Manar El Khair à Casablanca, visant l’obtention de la licence professionnelle Technologie de l’éducation et innovation pédagogique. L’objectif de ce stage est la conception et réalisation d’un prototype d’un guide de production des cours en ligne vu la situation vécue récemment du covid-19 qui a créé un vrai besoin pour la gestion de production des cours à distance/en ligne. Ce guide sera très simple à utiliser et pratique pour le cadre professoral au sein des établissements scolaires ainsi que pour les administrateurs des plateformes E-learning.

social mediatechnologydigital
Vocabulaire des relations publiques I
Vocabulaire des relations publiques IVocabulaire des relations publiques I
Vocabulaire des relations publiques I

Vocabulaire des relations publiques I (2009) Une mise à jour ainsi qu'une bonification d'une trentaine de nouveaux mots est prévue pour l'hiver 2014.

relations_publiquesuniversitévocabulaire
La reforme de notre système éducatif
La reforme de notre système éducatifLa reforme de notre système éducatif
La reforme de notre système éducatif
8
Principaux résultats :
La HE Defré de Bruxelles semble offrir la formation la plus adéquate pour la pratique des enseignants. En effet, tous les enseignants (20
individus) considèrent que la formation leur est utile et la moitié d’entre eux sont « tout à fait d’accord » avec l’affirmation qui leur
était proposée (la formation m’est utile pour ma pratique). Les HE récoltant les avis les plus négatifs concernant l’utilité de la formation sont
les HE Condorcet de Mons et de Marcinelle ainsi que la Haute École en Hainaut de Mons (HEH). Près de 70% des enseignants de ces
dernières HE sont insatisfaits de l’utilité de cette formation. À Marcinelle par exemple, 64% des enseignants ne sont « pas d’accord »
et « pas du tout d’accord » avec l’affirmation selon laquelle la formation leur est utile.
Perception de l’utilité de la formation pour l’exercice de la fonction d’enseignant du CPC par université
20%
13% 13% 13%
40%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"La formation m'est utile pour ma pratique"
UCL-USLB(n=15)
13%
27% 27%
20%
7% 7%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"La formation m'est utile pour ma pratique"
UMONS (n=15)
9
Principaux résultats :
Les résultats les plus intéressants pour les universités sont ceux de l’UCL-USLB et de l’UMons où la taille des échantillons est la plus grande. La
différence semble assez notable en l’UCL et l’UMons. En effet, près d’un enseignant sur deux se dit insatisfait de l’utilité de la formation à
l’UCL contre près d’un sur trois à l’UMons. 46% se disent satisfait de l’utilité de la formation à l’UCL contre 67% à l’UMons. Cette
dernière université ne proposant pas de formation en philosophie à ses étudiants réguliers, elle a dû créer un programme sur mesure pour la
didactique du CPC et cela semble se ressentir sur la qualité de la formation et l’adéquation avec les attentes des enseignants.
Bien que la taille des échantillons de l’ULB et de l’ULG soit plus petite, notons tout de même la différence entre ces deux universités, l’ULG
semble offrir une formation plus proche la pratique des enseignants que l’ULB.
50%
25% 25%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
"La formation m'est utile pour ma pratique"
ULB (n=8)
14%
71%
14%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"La formation m'est utile pour ma pratique"
ULG (n=7)
10
Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la formation
Nous avons mesuré la satisfaction des enseignants quant à la qualité pédagogique des formations. Les résultats (calculés en moyenne) pour
l’ensemble des HE et des universités sont présentés dans les graphiques ci-dessous.
Les avis sont très partagés, aussi bien pour les HE que pour les universités. Près d’un enseignant sur deux est satisfait ou insatisfait de sa
formation. Le nombre le plus important de « très mécontents » se situe néanmoins en HE totalisant 14% de répondants contre 4%
pour les universités.
Comme pour l’utilité de la formation, nous présentons ci-après les résultats pour certains instituts où l’on peut percevoir une grande
disparité dans les réponses en fonction du lieu de formation des enseignants.
Nous avons demandé aux enseignants dans quelle mesure ils étaient d’accord avec l’affirmation : « sur le plan pédagogique, je suis satisfait de
la formation ».
11
Les résultats pour les HE et les universités sont assez semblables, 51% des enseignants en HE et 53% à l’université sont plus ou moins
satisfaits de la qualité pédagogique de la formation. La différence se situe principalement chez les « très mécontents » (« pas du tout
d’accord ») qui comptent 14% des répondants en HE contre 4% à l’université.
TOUT A FAIT
D'ACCORD
12%
D'ACCORD
15%
PLUTOT
D'ACCORD
24%
PLUTOT PAS
D'ACCORD
19%
PAS
D'ACCORD
16%
PAS DU TOUT
D'ACCORD
14%
"Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la
formation"
L'ensemble des HE (n=162)
TOUT A FAIT
D'ACCORD
12%
D'ACCORD
10%
PLUTOT
D'ACCORD
31%
PLUTOT PAS
D'ACCORD
27%
PAS D'ACCORD
17%
PAS DU TOUT
D'ACCORD
4%
"Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la
formation"
L'ensemble des universités.
(n=52)

Recommandé pour vous

ival 3.pdf
ival 3.pdfival 3.pdf
ival 3.pdf

REUSSITE SCOLAIRE

Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la communication axée sur...
Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la  communication axée sur...Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la  communication axée sur...
Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la communication axée sur...

Dans le cadre de mon mémoire de Master à l'Université de Bruxelles, j'ai réalisé une enquête au Quick de Waterloo concernant les habitudes des clients et la mise en place d'un système de gestion de la relation plus efficace. Après avoir interviewé 400 clients, l'étude à révélé que le service n'était pas en adéquation avec les attentes et le profil des clients les plus fidèles. Mon projet consistait à la création d'une application mobile permettant la personnalisation des offres et des commandes de chaque client suite à la constitution d'une base de données pour le restaurant. Ce project fut délibéré avec Grande Distinction en juin 2013 me permettant ainsi d'obtenir le titre de maitre en Communication et Information, à finalité Communication des Entreprises. Par la suite, ce projet fut également présenté en août devant l'équipe Marketing Quick Restaurant pour la Belgique.

communicationcrmmarketing
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décisionLa gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision

La gestion prévisionnelle, de nos jours, occupe une place très importante au sein de l'entreprise. Ainsi le PCG la définit comme « la mise en œuvre des ressources de l’entreprise en vue d’atteindre les objectifs préalablement fixés dans le cadre d’une politique déterminée ». Alors durant ce projet de fin d'étude, nous allons identifier les objectifs, les outils et le rôle du contrôle de gestion. Ensuite, l’élaboration des budgets de l’entreprise, et finalement l’analyse des écarts en prenant Colaimo comme entreprise d'exemple.

controlcontrol de gestionanalyse
12
Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la formation - résultats par HE
Comme pour la perception de l’utilité de la formation, nous avons sélectionné les résultats des quelques HE et universités qui comptent les
échantillons les plus grands.
14%
23%
18%
45%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la
formation"
HE CONDORCET Marcinelle (n=22)
20%
27%
33%
20%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la
formation"
HE CONDORCET MONS (n=15)
13
8%
58%
17% 17%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la
formation"
HEH Mons (n=12)
30%
35% 35%
0% 0% 0%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la
formation"
HE Defré Bruxelles (n=20)
8% 8%
25%
17%
25%
17%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la
formation"
HEH Tournai(n=12)
31%
23%
31%
15%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la
formation"
HE Rivageois liège(n=13)
14
Principaux résultats :
Assez logiquement, les résultats de la perception de l’utilité de la formation par les enseignants s’accordent à peu près avec ceux de la
satisfaction quant à sa qualité sur le plan pédagogique. En effet, les HE Condorcet de Mons et de Marcinelle reçoivent un « très mauvais
bulletin » avec respectivement 86% et 80% de mécontents, dont 45% se déclarent « pas du tout d’accord » avec l’affirmation « je suis
satisfait de la formation sur le plan pédagogique » à la HE de Marcinelle. La HEH de Mons fait pire avec un score de 92% de mécontents,
mais le nombre d’enseignants ayant répondu au questionnaire est plus réduit de leur côté. La HE Defré de Bruxelles totalise 100% de
satisfaits, dont un tiers de « plutôt d’accord », un tiers de « d’accord » et un dernier tiers de « tout à fait d’accord » avec l’affirmation qui leur
était proposée.
Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la formation - résultats par université
13%
20%
40%
20%
7%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"Sur le plan pédagogique je suis satisfait de la
formation"
UMONS (n=15)
13%
7%
20% 20%
33%
7%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"Sur le plan pédagogique je suis satisfait de la
formation"
UCL_USLB (n=15)
15
Principaux résultats :
Pour chacune des universités, la plupart des réponses se situent entre le « plutôt d’accord » et le « plutôt pas d’accord ». L’UMons
semble une fois plus être jugée plus favorablement par ses étudiants comparativement aux trois autres universités présentées ici.
13%
25%
38%
25%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la
formation"
ULB (n=8)
43% 43%
14%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"Sur le plan pédagogique je suis satisfait de la
formation"
ULG (n=7)

Recommandé pour vous

Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerceLien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce

Qui considère les cours de gestion comme « pipeaux » ? : Étude de la relation entre la personnalité MBTI des élèves et leur perception des cours fondamentaux de gestion Pour une meilleure qualité de diapos : https://drive.google.com/open?id=0BzGnWv1d1xDpeG1LNWVDaXhOWW8 Pour consulter le mémoire entier : https://drive.google.com/open?id=0BzGnWv1d1xDpM3FHckRkaHg3VDA Résumé Objectif – Cette étude a pour but de déterminer qui considère les cours de gestion comme pipeaux en explorant le lien entre les types MBTI des étudiants et leurs perceptions des cours. Méthodologie/Approche – Un questionnaire a été partagé sur les réseaux sociaux et 117 étudiants en école de commerce en France y ont répondu. Des statistiques descriptives et inférentielles ont été utilisées pour analyser les données. Résultats – En moyenne, 26,56% (IC à 95% : [23,71% ; 29,42%]) des cours fondamentaux sont considérés pipeaux, les Ressources Humaines, l’Organisation & Management et la Psychologie & Management étant les trois cours considérés les plus pipeaux. Les NT sont les plus insatisfaits car ils considèrent le plus grand nombre de cours comme pipeaux. Au contraire, les ST sont les moins insatisfaits. Les ESTJ sont les moins insatisfaits alors que les INTJ sont les plus insatisfaits. Dans l’ensemble, les choix de cours, de critères du pipeau et de critères de satisfaction ne varient pas en fonction du type de personnalité ou des paires de fonctions principales. Cependant, les NF sont plus susceptibles que les ST de considérer l’Économie et la Comptabilité comme pipeaux, et les NT sont plus susceptibles que les ST de considérer l’Économie comme pipeau. Les INTJ sont beaucoup plus susceptibles que les INTP, ISTJ, ENFP et ESTJ de considérer le marketing comme pipeau. Un cours pipeau est surtout défini par le manque de nouvelles connaissances et compétences apportées. Les intuitifs sont plus susceptibles que les ST d’accorder de l’importance aux méthodes d’évaluation pour définir un cours pipeau. Un cours satisfaisant est surtout défini par les qualités pédagogiques du professeur. Les NT sont beaucoup plus susceptibles que les SF d’accorder de l’importance à la valeur de vérité du contenu enseigné pour définir un cours satisfaisant. Limites de la recherche – Le questionnaire ayant été complété uniquement par des étudiants dans notre environnement proche, l’échantillon n’est pas totalement représentatif de la population en école de commerce en France. Par ailleurs, pour connaitre leur type MBTI, les participants n’ont pas passé le test officiel mais ont dû s’auto-évaluer, ce qui pourrait réduire la fiabilité des résultats. Originalité / Valeur / Contribution – Cette étude est la première à tenter de définir ce qu’est le pipeau, à mesurer la satisfaction des étudiants dans le cas particulier des écoles de commerce françaises et à évaluer l’impact de la personnalité sur leurs perceptions des cours.

escp pipeau management cours école de commerce
Les déterminants des choix d'études supérieures
Les déterminants des choix d'études supérieuresLes déterminants des choix d'études supérieures
Les déterminants des choix d'études supérieures

Rapport du projet de Statistiques appliquées

educationmultinomial regressioneconometrics
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
16
Adéquation de la formation avec le niveau d’enseignement dans lequel exercent les enseignants
Pour les HE, les réponses suivent la même tendance que pour les items précédents. La HE Defré récolte toujours des avis assez positifs
contrairement aux HE Condorcet de Mons et de Marcinelle. La HE Les Rivageois s’en sort plutôt bien avec 9 avis positifs contre 4
négatifs sur cette question.
Pour les universités, notons que seule l’ULG se différencie de ses paires avec 10 enseignants sur 11 qui estiment que la formation
reçue est en adéquation avec le niveau d’enseignement dans lequel ils exercent. La majorité des réponses pour les autres universités
ont répondu « plutôt pas d’accord » avec l’affirmation proposée.
14%
16%
25%
22%
10%
13%
0%
5%
10%
15%
20%
25%
30%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"La formation est adaptée au niveau
d'enseignement dans lequel j'exerce."
L'ensemble des HE (n=162)
16%
14%
24%
28%
9%
10%
0%
5%
10%
15%
20%
25%
30%
TOUT A
FAIT
D'ACCORD
D'ACCORD PLUTOT
D'ACCORD
PLUTOT
PAS
D'ACCORD
PAS
D'ACCORD
PAS DU
TOUT
D'ACCORD
"La formation est adaptée au niveau
d'enseignement dans lequel j'exerce."
L'ensemble des universités (n=58)
17
L’aménagement des horaires le vendredi après-midi : peu respecté
Dans son courrier aux HE et aux universités, le ministre Marcourt avait explicitement demandé à ces instituts de programmer un
maximum de cours le vendredi après-midi pour permettre aux enseignants d’y assister. En effet, parallèlement à cette demande, la
ministre de l’Enseignement Schyns avait demandé aux directions d’établissements de libérer les membres du personnel concernés le
vendredi après-midi pour leur faciliter l’accès à cette formation. Force est de constater que peu d’HE ont répondu à la demande. Près d’un
répondant sur trois a répondu « pas du tout » à la proposition « la HE a programmé le maximum de cours le vendredi après-midi ». Un sur cinq
a répondu « oui partiellement » et un sur deux a répondu par l’affirmative « oui tout à fait ». Cependant, il faut noter que parmi ces derniers se
trouvent principalement les enseignants qui ont obtenu des dispenses pour les cours du module théorique. En effet, les cours spécialement
prévus pour la didactique ont généralement été programmés en horaire décalé ou le vendredi après-midi. Ce qui n’était
pratiquement jamais le cas pour les cours théoriques.
48%
22%
30%
1%
0%
5%
10%
15%
20%
25%
30%
35%
40%
45%
50%
TOUT A FAIT OUI PARTIELLEMENT PAS DU TOUT AUTRE
Votre HE a-t-elle programmé un maximum de cours le vendredi ?
(n=162)
18
Les deux graphiques ci-dessous présentent la répartition des réponses en fonction des HE. Ils nous permettent en outre d’identifier les HE qui
ont répondu favorablement à la demande du ministre Marcourt de celles qui n’en ont pas (voire pas du tout) tenu compte.
0
2
4
6
8
10
12
14
16
18
La HE a programmé le maximum de cours le vendredi après-midi
Répartition des réponses/HE - 1er groupe (n=89)
TOUT A FAIT
OUI PARTIELLEMENT
PAS DU TOUT
Il
•
o~c, ~<t.> ~$ ~~ #' ✓"'~ .l' ~ ~o~
~<t-~ ô~ ~~ ~~ 0~ o{,
~ç_.
~ # @'~ ~ ~.f.,~ @
~#~o ~ ~<t, ~
#/ $'~ c,&c.,O ~ç
~~ ~o ~
c.,O~
~~ ~
19
Les commentaires que nous avons formulés pour les HE valent également pour les universités. Les quelques réponses « oui tout à fait »
proviennent probablement des philosophes de formation qui ont été dispensés de tous les cours théoriques. Seuls les deux cours de
didactiques leur étaient imposés et dans certains cas, ils étaient programmés le vendredi en journée (matin y compris) et le samedi.
0
2
4
6
8
10
12
14
16
18
La HE a programmé le maximum de cours le vendredi après-midi
Répartition des réponses/HE - 2e groupe (n=73)
TOUT A FAIT
OUI PARTIELLEMENT
PAS DU TOUT
•
Il
•

Recommandé pour vous

Ecole college-2014 qe
Ecole college-2014 qeEcole college-2014 qe
Ecole college-2014 qe

Publication "École, collège, nouvelle donne ?" du SE-Unsa

socle commun
Evaluation en VAE - Travail social
Evaluation en VAE - Travail socialEvaluation en VAE - Travail social
Evaluation en VAE - Travail social

"Vers une évaluation indirecte en VAE" : un article de recherche sur l'évaluation en VAE du Travail social. Procédures et approches des évaluateurs. Critères d'évaluation. Niveau de réflexivité du candidat...

compétencesvaeréférentiel
Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...
Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...
Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...

Ce mémoire présente un modèle pédagogique qui favorise le développement de la pensée critique à partir des enjeux liés au monde réel et virtuel de l‘apprenant. Nous avons d‘abord procédé à la création d‘un modèle pédagogique d‘un forum de discussion. Pour le créer, nous avons entrepris de réaliser une recension des écrits afin d‘améliorer notre conception du modèle. Par la suite, nous avons voulu mettre l‘importance dans notre modèle pédagogique de l‘approche théorique de l‘apprentissage dans un monde numérique, soit le connectivisme. Nous avons ensuite procédé à une mise à l‘essai du modèle.

lucie pearsonpense critiqueforum de discussion
20
0
2
4
6
8
10
12
14
UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG
L'université a programmé le maximum de cours le vendredi après-midi (n=52)
TOUT A FAIT
OUI PARTIELLEMENT
PAS DU TOUT
•
•
•
21
Horaire des cours de didactique en HE
Nous avons demandé aux enseignants si l’horaire des cours était programmé en journée ou en horaire décalé. Nous avons distingué les cours
de didactique (obligatoires pour tous) des cours théoriques (sujets à dispenses pour certains).
0
2
4
6
8
10
12
14
Horaire des cours de didactique en HE (n=96).
HORAIRE DECALE
HORAIRE MI JOUR MI DECALE
UNIQUEMENT DE JOUR
AUTRE
•
Il
•
~ ~••• .A. .•~ A. ~ ~-·· ~ ~ .•~ ~-·· •
c~ & -~· ~-r,- ~· 0+ & ~(j ~c ~-r,- ~
~ o<,;: ,s-'("# "-~ * ~ v ~~ ~~ R<t.,
~• c~~ ~ ~~ ~c ~~ -~ ~c{, ..s ~ ~~
~c ~o ~ ~~ ~" &" A~ ~~- ~<i. N~
t,C ~ ~ ~ç_> ~G #
~ ~ ~
22
0
2
4
6
8
10
12
14
Horaire des cours de didactique en HE (n=56).
HORAIRE DECALE
HORAIRE MI JOUR MI DECALE
UNIQUEMENT DE JOUR
AUTRE
0
2
4
6
8
10
12
14
UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG
Répartition de l'horaire des cours de didactique à
l'université (n=52)
HORAIRE DECALE
HORAIRE MI JOUR MI DECALE
UNIQUEMENT DE JOUR
AUTRE
•
•
•
•
•
•
•
•
23
Horaire des cours des modules disciplinaires (cours théoriques) : des cours qui se donnent aussi en journée
Nous avons mesuré la gestion des horaires des cours en séparant les cours théoriques (modules disciplinaires) des cours de didactique, car
ces deux ensembles de cours étaient parfois organisés différemment.
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Horaire des cours théoriques en HE - 1er groupe (n=78).
HORAIRE DECALE
HORAIRE MI JOUR MI DECALE
UNIQUEMENT DE JOUR
AUTRE
•
•

Recommandé pour vous

Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...
Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...
Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...
Guide pratique pour la réforme du collège
Guide pratique pour la réforme du collègeGuide pratique pour la réforme du collège
Guide pratique pour la réforme du collège

un guide pour préparer la rentrée 2016

collège
Defre brochure orthopédagogie
Defre brochure   orthopédagogieDefre brochure   orthopédagogie
Defre brochure orthopédagogie

Brochure descriptive de la formation en orthopédagogie à la HE2B Defré.

hautes écolesorthopedagogieenseignement
24
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
Horaire des cours théoriques en HE - 2e groupe (n=52).
HORAIRE DECALE
HORAIRE MI JOUR MI DECALE
UNIQUEMENT DE JOUR
AUTRE
0
2
4
6
8
10
12
14
UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG
Répartition de l'horaire des cours théoriques à
l'université (n=42)
HORAIRE DECALE
HORAIRE MI JOUR MI DECALE
UNIQUEMENT DE JOUR
•
lil
•
lil
•
•
•
25
Horaire des cours de didactique :
0
2
4
6
8
10
12
14
UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG
Répartition de l'horaire des cours de didactique à
l'université (n=52)
HORAIRE DECALE
HORAIRE MI JOUR MI DECALE
UNIQUEMENT DE JOUR
AUTRE
•
Il
•
•
26
0
2
4
6
8
10
12
14
Répartition de l'horaire des cours de didactique en HE -
1er groupe (n=96).
HORAIRE DECALE
HORAIRE MI JOUR MI DECALE
UNIQUEMENT DE JOUR
AUTRE
0
2
4
6
8
10
12
14
Répartition de l'horaire des cours de didactique en HE -
2e groupe (n=56).
HORAIRE DECALE
HORAIRE MI JOUR MI DECALE
UNIQUEMENT DE JOUR
AUTRE
•
•
•
•
•
•
•
27	
Les	critères	d’accès	à	la	formation	
	
Certains	enseignants	ont	déploré	le	manque	de	clarté	quant	aux	conditions	d’accès	à	la	formation	à	la	didactique	du	CPC.	Nous	avons	donc	
observé	dans	quelle	mesure	les	membres	du	personnel	concernés	ont	obtenu	de	la	part	des	HE	et	universités	une	description	claire	des	
conditions	d’accès	à	cette	formation.	Globalement,	la	plupart	des	enseignants	ont	obtenu	une	description	claire,	mais	il	reste	malgré	tout	
plus	d’un	enseignant	sur	cinq	en	HE	(une	sur	quatre	à	l’université)	qui	déclare	ne	l’avoir	reçue	que	partiellement	et	un	sur	dix	
affirme	ne	l’avoir	pas	reçue	du	tout	ou	du	moins	ne	l’avoir	pas	du	tout	comprise.	
	
	 	
OUI	
67%	
PARTIELLEMENT	
22%	
NON	
11%	
Les	critères	d'accès	à	la	formation	sont-ils	
clairement	décrits	?	
Résultat	pour	l'ensemble	des	HE	(n=163	)	
OUI	
PARTIELLEMENT	
NON	
OUI	
72%	
PARTIELLEMENT	
26%	
NON	
2%	
Les	critères	d'accès	à	la	formation	sont-ils	
clairement	décrits	?	
Résultat	pour	l'ensemble	des	universités	(n=53)	
OUI	
PARTIELLEMENT	
NON	
• •
•

Recommandé pour vous

Defre aesi citoyennete
Defre aesi  citoyenneteDefre aesi  citoyennete
Defre aesi citoyennete

Brochure descriptive de la formation AESI français éducation à la philosophie et à la citoyenneté à la HE2B Defré.

hautes écolesenseignementformation initiale enseignants
Defre brochure aesi langues germaniques
Defre brochure   aesi langues germaniquesDefre brochure   aesi langues germaniques
Defre brochure aesi langues germaniques

Brochure descriptive de la formation en AESI langues germaniques à la HE2B Defré.

hautes écolesneerlandaisanglais
Defre AESI sciences economiques
Defre AESI sciences economiquesDefre AESI sciences economiques
Defre AESI sciences economiques

Brochure descriptive de la formation en AESI sciences économiques à la HE2B Defré.

hautes écolesformationformation initiale enseignants
28
0
2
4
6
8
10
12
14
16
18
Les critères d'accès à la formation sont-ils clairement décrits ?
Répartition des réponses par HE - 1er groupe (n=100)
OUI
PARTIELLEMENT
NON
0
2
4
6
8
10
12
14
16
18
Les critères d'accès à la formation sont-ils clairement décrits ?
Répartition des réponses par HE - 2e groupe (n=63)
OUI
PARTIELLEMENT
NON
•
•
•
•
•
•
29
0
2
4
6
8
10
12
14
UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG
Les critères d'accès à la formation sont-ils clairement décrits ?
Répartition des réponses par université (n=53)
OUI
PARTIELLEMENT
NON
•
•
•
30
Proximité géographique de la formation pour les enseignants : Globalement satisfaisant
Globalement, la plupart des enseignants affirment avoir trouvé un institut de formation dans la région de leur domicile. Les tableaux
de répartition des réponses en fonction des instituts de formation permettent d’identifier celles qui récupèrent les enseignants qui n’ont pas
pu trouver d’institut dans leur région et fait également apparaître celles qui ont accueilli des candidats qui ont dû renoncer à s’inscrire près de
chez eux faute de place.
OUI
84%
NON FAUTE DE
PLACE
4%
NON PAS
ORGANISE
10%
AUTRE
2%
Avez-vous trouvé une formation en HE dans votre région ? (n=162)
31
0
5
10
15
20
Réponse des étudiants en HE à la question de la proximité géographique de la formation
(n=100).
OUI
NON FAUTE DE PLACE
NON PAS ORGANISE
AUTRE
•
•
•
liil

Recommandé pour vous

Defre brochure aesi mathematiques
Defre brochure  aesi mathematiquesDefre brochure  aesi mathematiques
Defre brochure aesi mathematiques

Brochure descriptive de la formation en AESI mathématiques à la HE2B Defré.

hautes écolesenseignementformation initiale enseignants
Defre AESI sciences humaines
Defre AESI sciences humainesDefre AESI sciences humaines
Defre AESI sciences humaines

Brochure descriptive de la formation en AESI sciences humaines à la HE2B Defré.

hautes écoleshe2b defrédefre
Defre AESI sciences
Defre  AESI sciencesDefre  AESI sciences
Defre AESI sciences

Brochure descriptive de la formation en AESI sciences à la HE2B Defré

aesiprofesseurprofession
32
0
5
10
15
20
Réponse des étudiants en HE à la question de la proximité géographique de la formation
(n=62).
OUI
NON FAUTE DE PLACE
NON PAS ORGANISE
AUTRE
Il
Il
•
33
OUI
67%
NON FAUTE DE PLACE
10%
NON PAS ORGANISE
13%
AUTRE
10%
Avez-vous trouvé une formation universitaire dans votre région ? (n=52)
OUI
NON FAUTE DE PLACE
NON PAS ORGANISE
AUTRE
0
2
4
6
8
10
12
UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG
Avez-vous trouvé une formation universitaire dans votre région ?
Répartition des réponses par université (n=52)
OUI
NON FAUTE DE PLACE
NON PAS ORGANISE
AUTRE
•
•
Il
•
•
•
•
Il
•
•
34
Possibilité d’étaler la formation : peu d’homogénéité entre les instituts
Nous avons proposé aux enseignants de choisir une des propositions suivantes. :
 Formulation ans le questionnaire proposé aux enseignants : Reformulée sur le graphique :
− On m'a offert l'opportunité d'étaler ma formation sur plusieurs années (de 2 à 4
ans).
− Proposé
− On m'a offert la possibilité d'étaler ma formation, mais uniquement sur deux
ans.
− Proposition limitée 2 ans
− On ne m'a pas permis d'étaler ma formation. − Pas permis
− Autre − Autre
Les résultats sont présentés dans le tableau ci-dessous. Les réponses « autre » concernent principalement des enseignants qui n’ont
simplement pas posé la question à leur institut et n’ont reçu aucune information à ce sujet. D’autres ont été « vivement conseillés de le faire en
un an », entre autres pour laisser la place aux futurs candidats à la formation.
35
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
PROPOSÉ PROPOSITION
LIMITÉE 2 ANS
PAS PERMIS AUTRE
Proposition d'étalement en HE (n=156)
0
2
4
6
8
10
12
14
Possibilité d'étalement en HE- 1er groupe (n=98).
PROPOSÉ
PROPOSITION
LIMITÉE 2 ANS
PAS PERMIS
liil
•

Recommandé pour vous

Defre instituteur préscolaire
Defre  instituteur préscolaireDefre  instituteur préscolaire
Defre instituteur préscolaire

Brochure descriptive de la formation en instituteur préscolaire à la HE2B Defré

instituteurmaternelleshautes écoles
Defre brochure éducateur spécialisé
Defre brochure   éducateur spécialisé Defre brochure   éducateur spécialisé
Defre brochure éducateur spécialisé

Brochure descriptive de la formation en éducateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif à la HE2B Defré

educateurpsychologyinstitutions psychiatriques
Defre AESI français - FLE
Defre AESI français - FLEDefre AESI français - FLE
Defre AESI français - FLE

Brochure descriptive de la formation en AESI français - français langue étrangère à la HE2B Defré

aesiflefrancais
36
0
2
4
6
8
10
12
14
Possibilité d'étalement en HE- 2e groupe (n=58).
PROPOSÉ
PROPOSITION
LIMITÉE 2 ANS
PAS PERMIS
AUTRE
0
2
4
6
8
10
12
UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG
Possibilitéd'étalement à l'université (n=52)
PROPOSEE
PROPOSITION
LIMITEE 2 ANS
PAS PROPOSE
AUTRE
•
•
•
•
•
•
37
Stages : manque de clarté et disparité entre HE
La question des stages de pratique professionnelle laisse perplexe. Certains enseignants affirment devoir faire un stage, d’autres déclarent que
ce stage est dilué dans leur pratique professionnelle (et parfois doivent produire un rapport ou travail réflexif), d’autres indiquent qu’ils n’en
ont pas du tout. Ces différentes réponses montrent qu’au minimum, le message transmis aux enseignants par les HE à ce sujet diffère selon les
instituts et encore, que sa clarté fait défaut dans certains cas. À l’exception d’une réponse positive d’un enseignant de l’ULB, les 51
universitaires ont logiquement déclaré qu’aucun stage n’était prévu dans leur cursus. Le nombre d’heures de cours se trouve donc plus élevé
pour ces derniers que pour leurs collègues en HE qui se voient la plupart du temps dispensés (sous différentes formes) de stage.
38
0
4
8
12
16
20
Un stage pratique est-il prévu dans votre cursus en HE ? (n=91)
OUI
NON
PRATIQUE
PROFESSIONNELLE
EQUIVAUT STAGE
0
4
8
12
16
20
Un stage pratique est-il prévu dans votre cursus en HE ? (n=66)
OUI
NON
PRATIQUE
PROFESSIONNELLE
EQUIVAUT STAGE
•
•
•
•
•
•
39
Taux de dispenses accordées : d’interpellantes disparités entre les instituts de formation
DEMANDEES
ET
ACCORDEES
70%
DEMANDEES
ET REFUSEES
15%
DEMANDEES ET
PARTIELLEMEN
T ACCORDEES
9%
Demandes et obtentions des dispenses en HE
(n=155).
DEMANDEES
ET
ACCORDEES
52%DEMANDEES
ET REFUSEES
27%
DEMANDEES ET
PARTIELLEMEN
T ACCORDEES
13%
Demandes et obtentions de dispenses à l'université
(n=48)

Recommandé pour vous

Defre instituteur primaire
Defre instituteur primaireDefre instituteur primaire
Defre instituteur primaire

Brochure descriptive de la formation en instituteur primaire à la HE2B Defré

instituteurhe2b defrédefre
Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...
Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...
Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...

This document provides an overview and goals for a training program on empowerment and the development of power to act (DPA-PC). The program will involve workshops in different European countries to measure the effects of implementing DPA-PC at various levels and adapt the approach across cultures. The first workshop will focus on understanding actors and contexts, defining problems and solutions, and creating tools for participant experimentation with DPA-PC skills and approaches.

acctesocial empowermenteducateurs
Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...
Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...
Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...

This document outlines the ACTTE project which aims to develop skills for empowering marginalized groups. The project will: 1. Create a toolbox of empowerment training materials for social workers. 2. Provide empowerment trainings through 5 workshops across multiple countries for social workers and teachers. 3. Disseminate results through published articles, conference presentations and a final seminar. The project is led by several European universities and NGOs and will run from 2019-2021 with a total budget of €186,894.

social empowermenthe2b defrédefre
40
0
2
4
6
8
10
12
14
16
18
20
Demandes et obentions de dispenses en HE - 1er groupe(n=97).
DEMANDEES ET ACCORDEES
DEMANDEES ET REFUSEES
DEMANDEES ET
PARTIELLEMENT ACCORDEES
•
Il
•
41
0
2
4
6
8
10
12
14
16
18
20
Demandes et obtentions de dispenses en HE - 2e groupe (n=58).
DEMANDEES ET ACCORDEES
DEMANDEES ET REFUSEES
DEMANDEES ET
PARTIELLEMENT ACCORDEES
•
•
•
42
Des cours objet de dispenses… mais évalués quand même !
Très curieusement, certains instituts de formation ont accordé une dispense à leurs étudiants, mais ont imposé malgré tout une
évaluation pour ces mêmes cours, ce qui va totalement à l’encontre de l’objectif de ne pas alourdir inutilement la charge de travail des
enseignants. Par souci de lisibilité, nous avons exclu des graphiques les HE et universités qui ne demandaient aucune évaluation pour les
cours qui font l’objet d’une dispense. Dès lors, il apparaît que 13 HE ont exigé une évaluation pour ces cours sur un total de 21
institutions.
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG
Demandes et obtentions des dispenses à l'université (n=48)
DEMANDEES ET ACCORDEES
DEMANDEES ET REFUSEES
DEMANDEES ET PARTIELLEMENT ACCORDEES
•
•
•
43
À l’université, 5 enseignants sur 33 se sont vus évalués sur un cours dont ils étaient censés être dispensés. Leurs réponses sont
présentées dans le graphique ci-dessous. Six étudiants de l’UNAMUR ont répondu par la négative à notre question, c’est pourquoi cette
université n’apparaît pas dans le graphique.
0
1
2
3
4
5
6
Evaluation des cours dont l'enseignant est
dispensé en HE (n=24)
OUI _ DOIT
REMETTRE UN
TRAVAIL
OUI EXAMEN A
PASSER
EXAMEN OU
TRAVAIL 0
1
2
3
4
5
6
Evaluation des cours dont l'enseignant est
dispensé en HE (n=8)
OUI _ DOIT
REMETTRE UN
TRAVAIL
OUI EXAMEN A
PASSER
EXAMEN OU
TRAVAIL
•
•
•

Recommandé pour vous

Tarpi - HE2B Defre - CERISES
Tarpi - HE2B Defre - CERISESTarpi - HE2B Defre - CERISES
Tarpi - HE2B Defre - CERISES

Towards alternatives modes of restraint in psychiatrics institutions - Vers des alternatives à la contention dans les institutions psychiatriques : Une recherche action partant de l’expertise des soignants

tarpicontentioninstitutions psychiatriques
LA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIE
LA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIELA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIE
LA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIE

Thèse de doctorat en cours Maud Delepière http://www.defre.be/

formation initiale enseignantsepistémologiehe2b defré
Stereotypes et orientation professionnelle
Stereotypes et orientation professionnelleStereotypes et orientation professionnelle
Stereotypes et orientation professionnelle

Les stéréotypes ont un impact sur l'orientation professionnelle des jeunes et semblent particulièrement affecter la profession d'enseignant. Cette présentation essaye de démontrer l'intérêt de ce champ de recherche. http://www.defre.be/

stereotypesprofessionorientation
44
Condition d’octroi des dispenses : manque de clarté et disparité entre instituts
Nous avons demandé aux enseignants selon quels critères les dispenses étaient accordées dans leur institut de formation. Une fois de plus,
une grande disparité apparaît dans les réponses. Cela démontre d’une part que les conditions ne sont pas toujours clairement
expliquées aux enseignants et d’autre part, que les critères sont différents ou appliqués différemment (voire contournés) par
certains instituts.
Certaines universités ont plus ou moins strictement appliqué les règles stipulées dans le rapport de l’ARES du 21 avril 2017 qui limite l’accès à
certaines dispenses aux diplômes de sciences politiques, sociologie, anthropologie, droit et philosophie. Mais ces règles n’ont pas toujours été
respectées et pour cause, cette restriction à quatre ou cinq diplômes est insensée dans la mesure où certains enseignants ont suivi exactement
les mêmes cours que ceux qui sont proposés dans la formation à la didactique du CPC durant leurs études qui n’étaient pas repris dans cette
liste. Certaines universités ont donc dû déroger à la règle et accorder certaines dispenses au cas par cas.
0
1
2
3
UMONS UCL_USLB ULG ULB
Evaluation des cours dont l'enseignant est dispensé à
l'université (n=5)
OUI _ DOIT REMETTRE UN
TRAVAIL
OUI EXAMEN A PASSER
EXAMEN OU TRAVAIL
•
•
•
45
Cela dit, des cas parfois très similaires étaient jugés différemment, de manière assez arbitraire, ce qui ajoute de la frustration à ces
enseignants qui n’en manquent pas.
En HE, le rapport de l’ARES prévoit que la formation « par la pratique » ne fait pas l’objet de dispense. Les résultats de notre enquête
sur la pratique des HE en matière de stage démontrent combien cette règle a été très aléatoirement appliquée par ces instituts.
0
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
Conditions d'octroi des dispenses à l'université (n=22)
EN FCT DES COURS _ PAS DU DIPLOME
EN FCT DU DIPLOME _ PAS DES COURS
EN FCT DU DIPLOME ET DES COURS
•
•
46
0
1
2
3
4
5
6
7
Conditions d'octroi des dispenses en HE 1er groupe (n=55)
EN FCT DES COURS _ PAS DU
DIPLOME
EN FCT DU DIPLOME _ PAS DES
COURS
EN FCT DU DIPLOME ET DES
COURS
NE SAIS PAS
0
1
2
3
4
5
6
7
Conditions d'octroi des dispenses en HE 2e groupe (n=21)
EN FCT DES COURS _ PAS DU
DIPLOME
EN FCT DU DIPLOME _ PAS DES
COURS
EN FCT DU DIPLOME ET DES
COURS
NE SAIS PAS
•
•
•
•
•
*':, cj, ~-·· ~-·· ~··· ~··· ~···
~<:::, v<v ~-#
~
~~ ~~ ~<:)
~~ ~~ e,cr. ~ ~
i> ~
~~
~ ~~ ~
~
~
•
47
Dispenses accordées en fonction du diplôme des enseignants : une confirmation du caractère aléatoire de l’octroi des dispenses
Comme nous l’avons souligné précédemment, bien que l’ARES ait prévu des critères plus ou moins précis pour l’octroi des dispenses, celui-ci a
fait l’objet d’adaptation parfois très large d’un institut à l’autre. Le graphique ci-dessous montre le croisement entre les diplômes des
enseignants et l’obtention des dispenses. Il apparaît d’une part que les masters définis par l’ARES pour l’octroi des dispenses n’ont
pas été les plus utiles, le nombre de licenciés ayant obtenu des diplômes « autres » dans notre échantillon est deux fois plus
nombreux à en avoir obtenu. Il apparaît par ailleurs qu’en HE, les diplômes d’instituteur/trice et AESI Morale sont les plus grands
pourvoyeurs de dispenses.
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
Obtention des dispenses en fonction du diplôme en HE et à
l'université (n=194)
DEMANDEES ET
ACCORDEES
DEMANDEES ET
REFUSEES
DEMANDEES ET
PARTIELLEMENT
ACCORDEES
Autres
liil
•
•

Recommandé pour vous

MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification

MS-203 Microsoft 365 Messaging

ms-203 ms365 messaging guide
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024

Burkina Faso libraries newsletter for June 2024

Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...

Pisciculture en bac hors sol est la clé pour donner de proteine à la population mondiale suite à la degradation exponencielle du climat .

pisciculture hors solla clé.
48
Conclusions
Dans le rapport de présentation de la formation de l’ARES, les responsables de cette institution ont précisé qu’ils ont dû travailler dans la
précipitation du fait de l’agenda très serré imposé par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cet empressement est
probablement une des causes principales des effets délétères que ce rapport met en évidence et que nous énumérons ci-dessous.
Pour commencer par un point positif…
 les nombreuses offres de formation disséminées un peu partout en Wallonie et à Bruxelles ont permis à la plupart des enseignants de
trouver un institut à une distance raisonnable de leur domicile.
Néanmoins...
 près de la moitié des enseignants interrogés (sur 212 individus) reste mitigée quant à l’utilité de la formation, sa qualité sur le plan
pédagogique et son adéquation avec le niveau d’enseignement dans lequel ils exercent. Sur ces questions, de très grandes disparités
existent d’un institut de formation à l’autre. Certaines universités semblent devoir faire quelques sérieux efforts pour améliorer leur
formation. Les plus gros problèmes semblent néanmoins se situer dans certaines HE où l’on observe un très net mécontentement des
enseignants, sauf très rares exceptions (comme la HE Defré où les retours sont très positifs).
 L’appel des ministres à programmer les cours le vendredi après-midi est pratiquement resté lettre morte, à de très rares exceptions.
Seuls quelques rares instituts ont fait l’effort de s’organiser en ce sens, les autres ont dans le meilleur des cas programmé des cours de
didactiques à ce moment, en y ajoutant d’autres jours en journée ou en horaire décalé. Certaines universités ne se sont pas
embarrassées des horaires des cours théoriques et ont simplement proposé aux enseignants de rejoindre les cours théoriques
existants dans leur faculté de philosophie (pour celles qui en ont une). Certaines HE ont aussi programmé des cours en journée et en
semaine.
49
Les enseignants étaient donc appelés à suivre des cours à l’université au moment même où ils sont censés donner cours dans leurs
classes. L’organisation reste pour la plupart des enseignants une contrainte organisationnelle préjudiciable pour leur qualité de vie
personnelle et professionnelle.
 Les critères d’accès à la formation manquent de clarté pour nombre d’enseignants. Près d’un sur quatre déclare ne pas avoir reçu une
information claire à ce sujet.
 Le manque de clarté mentionné précédemment concerne aussi les possibilités d’étalement de la formation. La ministre Schyns avait
assuré aux enseignants qu’un maximum de souplesse leur serait laissé pour leur permettre d’aménager au mieux leur temps de travail
et de formation, notamment en leur permettant de l’étaler sur une ou plusieurs années. La seule obligation pour les enseignants était
d’obtenir le certificat avant septembre 2021. Or, nous avons pu constater que dans le meilleur des cas, les instituts de formation
proposent un étalement sur deux ans, pas plus. Dans certains cas, les enseignants n’étaient pas même pas au courant qu’un étalement
était possible, et dans d’autres, on leur « conseillait vivement de le faire en un an pour laisser la place à leurs collègues les années
suivantes ».
 Les dispenses de cours sont aussi très problématiques. L’ARES a cru bon de définir quelques « diplômes » donnant accès à l’octroi de
dispenses. Il est difficilement compréhensible que cette vieille méthode (conditionner les dispenses au diplôme et non aux cours
suivis) ait été appliquée sur les enseignants du CPC alors qu’elle ne l’est plus (ou du moins plus de manière aussi restrictive) depuis
plusieurs années pour les étudiants du supérieur. En effet, de nombreux enseignants se sont plaints de devoir reprendre des cours
qu’ils avaient déjà suivis précédemment dans d’autres cursus sous prétexte qu’ils n’avaient pas l’un des 5 ou 6 diplômes choisis par
l’ARES. Face à cette problématique, certains instituts ont choisi le pragmatisme et ont octroyé des dispenses à certains enseignants qui
étaient dans le cas, mais tous n’ont pas eu cette chance. Par ailleurs, certains enseignants ont obtenu des dispenses dans certaines HE
pour certains cours qu’ils n’ont jamais suivis. Cela a été de nature a frustrer certains enseignants face à des décisions qui semblaient
relever de l’arbitraire. Notre rapport montre enfin une très grande disparité dans le taux de dispenses accordées d’un institut à l’autre.
50
Ce résultat confirme les craintes exprimées depuis longtemps par les enseignants sur ce point.
 En lien avec le point précédent, notons une situation assez aberrante rencontrée par de nombreux enseignants qui se voient imposer
une évaluation (un travail écrit à rédiger ou un examen à passer) pour des cours dont ils sont censés être dispensés ! Nonobstant
l’aspect très discutable de cette pratique sur le plan pédagogique, on traite ces enseignants comme des enseignants à plein temps et
leur refuse le droit à plus de souplesse pour suivre le reste de leur formation de manière plus sereine et efficace.
 Les stages de pratique professionnelle posent également question. Toutes les HE semblent avoir fait le choix de ne pas se rendre sur le
lieu de travail des enseignants pour les accompagner dans leur pratique. Cependant, certaines HE demandent à leurs « étudiants » un
travail réflexif sur leur pratique qui prend la forme d’un portfolio ou d’un rapport écrit, d’autres semblent se contenter de dispenser
ses « étudiants » considérant que « le travail vaut stage ». Ce manque d’homogénéité entre les HE sur ce plan peut potentiellement être
une autre source de frustration pour les enseignants.
51
 Enfin, nous avons recueilli des remarques supplémentaires des enseignants à travers une question ouverte dont les plus nombreuses
faisaient état :
 d’une formation difficilement conciliable avec une charge de travail d'enseignant donnant un nouveau cours. Des répercussions
importantes sur le physique, l'émotionnel, le professionnel et la vie privée.
 de critiques quant à la qualification des formateurs pour atteindre les objectifs fixés pour cette formation.
• de plaintes concernant certaines directions d’établissements qui sous-estiment la charge de travail des
enseignants du CPC et les difficultés organisationnelles pour suivre la formation, et manquent de souplesse à leur
égard.
• de la prédominance de la théorie dans la formation au détriment de la pratique.
• enfin, si malgré tout certains enseignants estiment que la formation qu’ils ont suivie leur a été utile, d’autres n’ont
pas eu cette chance et y voient une formation inutile et injuste.

Recommandé pour vous

L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...

Cet article vise à présenter comment l'intelligence artificielle peut être utilisée dans le développement de l'éducation avec les avantages et les risques liés à son utilisation, ainsi qu'à montrer les lacunes dans l'application de l'intelligence artificielle dans les processus pédagogiques au Brésil. Selon les mots de l'informaticien qui a inventé le terme, John McCarthy, l'intelligence artificielle est « la science et l'ingénierie permettant de produire des systèmes intelligents ». Il s’agit de la technologie utilisée pour que les machines se comportent comme des humains lorsqu’elles effectuent des activités manuelles, prennent des décisions, comprennent des données et même créent du contenu (innovation la plus récente). Les machines sont équipées de données et programmées pour en tirer des leçons, en divisant les informations en couches et en reconnaissant des modèles. Quels sont les avantages et les risques de l’intelligence artificielle dans l’éducation ? L'intelligence artificielle peut aider les enseignants à préparer des questions, à planifier les cours et à évaluer les performances des élèves. Pour l’étudiant, l’IA facilite la recherche et l’acquisition de connaissances. Développer la capacité à manier correctement cette technologie sera une autre tâche de l’enseignant dans le contexte de la culture numérique. Aujourd’hui, le rôle de l’enseignant n’est pas celui d’un simple transmetteur d’informations, mais plutôt celui d’un médiateur et d’un accompagnateur dans le processus d’apprentissage. L’intelligence artificielle peut apporter des améliorations au processus éducatif, mais elle comporte également des risques et des défis pour les établissements d’enseignement. On peut affirmer que l’intelligence artificielle apportera des avantages incommensurables aux établissements d’enseignement, à leurs dirigeants, aux enseignants et aux étudiants à tous les niveaux et qu’il existe des risques qui doivent être évités lors de son utilisation. De nombreuses universités dans le monde ne savent toujours pas quoi faire concernant l’utilisation de l’intelligence artificielle dans l’éducation et le Brésil présente des lacunes majeures dans l’application des outils d’intelligence artificielle dans l’éducation à tous les niveaux d’enseignement.

apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf

C'est un document tres interressant pour la programmation en python

MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx

Des religieux catholiques néerlandais, laïcs et religieux, assassinés lors des guerres de religion

luthercalvinpays-bas

Contenu connexe

Similaire à Rapport final-corme-formation-cpc-2017-18

Usages du numrique dans les écoles
Usages du numrique dans les écolesUsages du numrique dans les écoles
Usages du numrique dans les écoles
CEFRIO
 
Regards sur la politique à l'égard de l'enseignement professionnel
Regards sur la politique à l'égard de l'enseignement professionnelRegards sur la politique à l'égard de l'enseignement professionnel
Regards sur la politique à l'égard de l'enseignement professionnel
Harris Interactive France
 
7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêt7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêt
crdapp
 
M07chpa2011 12
M07chpa2011 12M07chpa2011 12
M07chpa2011 12
M7saneripar
 
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
Louis Cournoyer
 
Sud éducatio : synthese évaluation par compétences
Sud éducatio : synthese évaluation par compétencesSud éducatio : synthese évaluation par compétences
Sud éducatio : synthese évaluation par compétences
Franck Dupont
 
Guide de production des cours en ligne
Guide de production des cours en ligneGuide de production des cours en ligne
Guide de production des cours en ligne
SALMABOUTERRAKA
 
Vocabulaire des relations publiques I
Vocabulaire des relations publiques IVocabulaire des relations publiques I
Vocabulaire des relations publiques I
Patrice Leroux
 
La reforme de notre système éducatif
La reforme de notre système éducatifLa reforme de notre système éducatif
La reforme de notre système éducatif
leraptor
 
ival 3.pdf
ival 3.pdfival 3.pdf
Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la communication axée sur...
Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la  communication axée sur...Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la  communication axée sur...
Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la communication axée sur...
Elaine Lorent
 
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décisionLa gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
Jadroun Sofiane
 
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerceLien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Maxandre Jacqueline
 
Les déterminants des choix d'études supérieures
Les déterminants des choix d'études supérieuresLes déterminants des choix d'études supérieures
Les déterminants des choix d'études supérieures
Duc Hien VU
 
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
Louis Cournoyer
 
Ecole college-2014 qe
Ecole college-2014 qeEcole college-2014 qe
Ecole college-2014 qe
Stéphanie de VANSSAY
 
Evaluation en VAE - Travail social
Evaluation en VAE - Travail socialEvaluation en VAE - Travail social
Evaluation en VAE - Travail social
bc-formation
 
Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...
Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...
Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...
Lucie Pearson
 
Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...
Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...
Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...
Louis Cournoyer
 
Guide pratique pour la réforme du collège
Guide pratique pour la réforme du collègeGuide pratique pour la réforme du collège
Guide pratique pour la réforme du collège
Anthony Lozac'h
 

Similaire à Rapport final-corme-formation-cpc-2017-18 (20)

Usages du numrique dans les écoles
Usages du numrique dans les écolesUsages du numrique dans les écoles
Usages du numrique dans les écoles
 
Regards sur la politique à l'égard de l'enseignement professionnel
Regards sur la politique à l'égard de l'enseignement professionnelRegards sur la politique à l'égard de l'enseignement professionnel
Regards sur la politique à l'égard de l'enseignement professionnel
 
7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêt7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêt
 
M07chpa2011 12
M07chpa2011 12M07chpa2011 12
M07chpa2011 12
 
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
ournoyer, L., Lachance, L., et Dostie, S. (2015). Perspectives cognitives, co...
 
Sud éducatio : synthese évaluation par compétences
Sud éducatio : synthese évaluation par compétencesSud éducatio : synthese évaluation par compétences
Sud éducatio : synthese évaluation par compétences
 
Guide de production des cours en ligne
Guide de production des cours en ligneGuide de production des cours en ligne
Guide de production des cours en ligne
 
Vocabulaire des relations publiques I
Vocabulaire des relations publiques IVocabulaire des relations publiques I
Vocabulaire des relations publiques I
 
La reforme de notre système éducatif
La reforme de notre système éducatifLa reforme de notre système éducatif
La reforme de notre système éducatif
 
ival 3.pdf
ival 3.pdfival 3.pdf
ival 3.pdf
 
Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la communication axée sur...
Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la  communication axée sur...Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la  communication axée sur...
Master Thesis / Memoire : Une nouvelle approche de la communication axée sur...
 
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décisionLa gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
La gestion prévisionnelle de l’entreprise : Outil d’aide à la décision
 
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerceLien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
 
Les déterminants des choix d'études supérieures
Les déterminants des choix d'études supérieuresLes déterminants des choix d'études supérieures
Les déterminants des choix d'études supérieures
 
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
ESSAI EN LIGNE : LES STRATÉGIES D'INTERVENTION DES C.O. DU COLLÉGIAL ... selo...
 
Ecole college-2014 qe
Ecole college-2014 qeEcole college-2014 qe
Ecole college-2014 qe
 
Evaluation en VAE - Travail social
Evaluation en VAE - Travail socialEvaluation en VAE - Travail social
Evaluation en VAE - Travail social
 
Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...
Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...
Modèle de forum de discussion afin de favoriser le développement de la pensée...
 
Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...
Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...
Essai en ligne ! Jean-François Maltais sur l'Approche Masterson en counseling...
 
Guide pratique pour la réforme du collège
Guide pratique pour la réforme du collègeGuide pratique pour la réforme du collège
Guide pratique pour la réforme du collège
 

Plus de HE2B Defré

Defre brochure orthopédagogie
Defre brochure   orthopédagogieDefre brochure   orthopédagogie
Defre brochure orthopédagogie
HE2B Defré
 
Defre aesi citoyennete
Defre aesi  citoyenneteDefre aesi  citoyennete
Defre aesi citoyennete
HE2B Defré
 
Defre brochure aesi langues germaniques
Defre brochure   aesi langues germaniquesDefre brochure   aesi langues germaniques
Defre brochure aesi langues germaniques
HE2B Defré
 
Defre AESI sciences economiques
Defre AESI sciences economiquesDefre AESI sciences economiques
Defre AESI sciences economiques
HE2B Defré
 
Defre brochure aesi mathematiques
Defre brochure  aesi mathematiquesDefre brochure  aesi mathematiques
Defre brochure aesi mathematiques
HE2B Defré
 
Defre AESI sciences humaines
Defre AESI sciences humainesDefre AESI sciences humaines
Defre AESI sciences humaines
HE2B Defré
 
Defre AESI sciences
Defre  AESI sciencesDefre  AESI sciences
Defre AESI sciences
HE2B Defré
 
Defre instituteur préscolaire
Defre  instituteur préscolaireDefre  instituteur préscolaire
Defre instituteur préscolaire
HE2B Defré
 
Defre brochure éducateur spécialisé
Defre brochure   éducateur spécialisé Defre brochure   éducateur spécialisé
Defre brochure éducateur spécialisé
HE2B Defré
 
Defre AESI français - FLE
Defre AESI français - FLEDefre AESI français - FLE
Defre AESI français - FLE
HE2B Defré
 
Defre instituteur primaire
Defre instituteur primaireDefre instituteur primaire
Defre instituteur primaire
HE2B Defré
 
Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...
Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...
Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...
HE2B Defré
 
Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...
Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...
Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...
HE2B Defré
 
Tarpi - HE2B Defre - CERISES
Tarpi - HE2B Defre - CERISESTarpi - HE2B Defre - CERISES
Tarpi - HE2B Defre - CERISES
HE2B Defré
 
LA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIE
LA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIELA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIE
LA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIE
HE2B Defré
 
Stereotypes et orientation professionnelle
Stereotypes et orientation professionnelleStereotypes et orientation professionnelle
Stereotypes et orientation professionnelle
HE2B Defré
 

Plus de HE2B Defré (16)

Defre brochure orthopédagogie
Defre brochure   orthopédagogieDefre brochure   orthopédagogie
Defre brochure orthopédagogie
 
Defre aesi citoyennete
Defre aesi  citoyenneteDefre aesi  citoyennete
Defre aesi citoyennete
 
Defre brochure aesi langues germaniques
Defre brochure   aesi langues germaniquesDefre brochure   aesi langues germaniques
Defre brochure aesi langues germaniques
 
Defre AESI sciences economiques
Defre AESI sciences economiquesDefre AESI sciences economiques
Defre AESI sciences economiques
 
Defre brochure aesi mathematiques
Defre brochure  aesi mathematiquesDefre brochure  aesi mathematiques
Defre brochure aesi mathematiques
 
Defre AESI sciences humaines
Defre AESI sciences humainesDefre AESI sciences humaines
Defre AESI sciences humaines
 
Defre AESI sciences
Defre  AESI sciencesDefre  AESI sciences
Defre AESI sciences
 
Defre instituteur préscolaire
Defre  instituteur préscolaireDefre  instituteur préscolaire
Defre instituteur préscolaire
 
Defre brochure éducateur spécialisé
Defre brochure   éducateur spécialisé Defre brochure   éducateur spécialisé
Defre brochure éducateur spécialisé
 
Defre AESI français - FLE
Defre AESI français - FLEDefre AESI français - FLE
Defre AESI français - FLE
 
Defre instituteur primaire
Defre instituteur primaireDefre instituteur primaire
Defre instituteur primaire
 
Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...
Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...
Acting in context by training the trainers in social empowerment : goals - HE...
 
Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...
Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...
Acting in context by training the trainers in social empowerment - HE2B Defre...
 
Tarpi - HE2B Defre - CERISES
Tarpi - HE2B Defre - CERISESTarpi - HE2B Defre - CERISES
Tarpi - HE2B Defre - CERISES
 
LA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIE
LA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIELA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIE
LA FORMATION INITIALE DES ENSEIGNANTS À L’ÉPISTÉMOLOGIE
 
Stereotypes et orientation professionnelle
Stereotypes et orientation professionnelleStereotypes et orientation professionnelle
Stereotypes et orientation professionnelle
 

Dernier

MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
dokposeverin
 
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
Faga1939
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
lebaobabbleu
 
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTIONCours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Sékou Oumar SYLLA
 
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaPrésentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
siemaillard
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
M2i Formation
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
lebaobabbleu
 

Dernier (15)

MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
 
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
L'ÉDUCATION AVEC INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET LES DÉFICIENCES DE SON APPLICAT...
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
 
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTIONCours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
 
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaPrésentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
 

Rapport final-corme-formation-cpc-2017-18

  • 1. Rapport du CORME Enquête auprès des enseignants au sujet de la formation en didactique de la philosophie et de la citoyenneté Auteur : Jauad El hasnnaoui Août 2018
  • 2. 1 Table des matières Objectif du rapport..............................................................................................................2 Méthodologie et présentation des résultats........................................................................3 Résultats de l’enquête .................................................................................................................4 Perception de l’utilité de la formation par les enseignants du CPC pour l’exercice de leur nouvelle fonction............................................................................................................................ 4 Perception de l’utilité de la formation pour l’exercice de la fonction d’enseignant du CPC par Haute École (HE)....................................................................................................................6 Perception de l’utilité de la formation pour l’exercice de la fonction d’enseignant du CPC par université................................................................................................................................... 8 Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la formation ...................................................................................................................................... 10 Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la formation - résultats par HE................................................................................................... 12 Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la formation - résultats par université.................................................................................... 14 Adéquation de la formation avec le niveau d’enseignement dans lequel exercent les enseignants ............................................................................................................................................. 16 L’aménagement des horaires le vendredi après-midi : peu respecté..................... 17 Horaire des cours de didactique en HE.............................................................................. 21 Horaire des cours des modules disciplinaires (cours théoriques) : des cours qui se donnent aussi en journée................................................................................................... 23 Horaire des cours de didactique : ........................................................................................ 25 Les critères d’accès à la formation....................................................................................... 27 Proximité géographique de la formation pour les enseignants : Globalement satisfaisant.................................................................................................................................... 30 Possibilité d’étaler la formation : peu d’homogénéité entre les instituts ............. 34 Stages : manque de clarté et disparité entre HE ............................................................. 37 Taux de dispenses accordées : d’interpellantes disparités entre les instituts de formation ...................................................................................................................................... 39 Des cours objet de dispenses… mais évalués quand même !...................................... 42 Condition d’octroi des dispenses : manque de clarté et disparité entre instituts ........................................................................................................................................................... 44 Dispenses accordées en fonction du diplôme des enseignants : une confirmation du caractère aléatoire de l’octroi des dispenses ............................................................ 47 Conclusions................................................................................................................................... 48
  • 3. 2 Objectif du rapport Dans le contexte difficile de la mise en place du cours de philosophie et de citoyenneté (CPC), une formation a été imposée aux enseignants pour les préparer à exercer leurs nouvelles missions. Comme le déclare le ministre Jean- Claude Marcourt, « l’ensemble des activités d’apprentissage aura comme objectif de compléter, d’élargir, d’améliorer, acquérir des savoirs, savoir-faire, aptitudes et compétences utiles pour l’enseignement du cours de Philosophie et Citoyenneté »1. Pour faciliter la rencontre des objectifs précités ainsi que les conditions de travail et d’apprentissage des enseignants de CPC, une rencontre était prévue entre l’ARES, les cabinets des ministres Schyns et Marcourt, ainsi que le Collectif des enseignants de Religion, Morale et d’EPC (CORME). En préparation de cette réunion, le CORME a conduit une enquête en ligne auprès des enseignants qui ont suivi la formation cette année. Ce sondage a été réalisé dans le courant des mois de mars et avril. La perspective d’une réunion prochaine avec les autorités nous a conduits à réaliser cette enquête avant la fin du cursus de cette année scolaire, bien qu’une enquête en fin de parcours aurait probablement eu plus d’intérêt. Finalement, cette rencontre n’a malheureusement jamais eu lieu, nous attendons toujours l’invitation. Cette enquête devrait permettre aux autorités politiques ainsi qu’à l’ARES de connaître l’avis des premiers concernés sur l’organisation de cette formation et l’ajuster si besoin. Enfin, les enseignants de CPC qui n’ont pas encore entamé la formation pourront également y trouver des informations utiles pour mieux s’y préparer. 1 Courrier du Ministre Marcourt envoyé le 20 juillet 2017 aux universités et Hautes Ecoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • 4. 3 Méthodologie et présentation des résultats Nous avons réalisé cette enquête en ligne au moyen de Google Forms. Plus de 210 enseignants ont répondu à notre questionnaire. Les questionnaires ont été envoyés dans le courant du mois mars et la réception des réponses s’est clôturée le mois suivant. Dans un souci de rigueur, nous avons pris soin de poser les questions et proposer les réponses de la manière la plus objective possible2. Les items du questionnaire sont disponibles pour consultation sur le lien indiqué en bas de page3. En outre, pour nous assurer que les réponses proviennent réellement des enseignants concernés et éviter qu’elles ne soient reproduites plusieurs fois, nous avons recueilli les noms et prénoms de chacun des répondants. Cependant, nous avons respecté l’anonymat de ces derniers dans la présentation des résultats. Aussi, notons qu’il nous est difficile de connaître la taille des populations par institut de formation. Si certains échantillons peuvent à première vue sembler de petite taille, il est à noter que les groupes d’étudiants qui se sont formés dans certaines institutions sont parfois peu nombreux d’après les témoignages que nous avons reçus. Pour faciliter la lecture de certains tableaux, nous avons aléatoirement séparé les HE en deux groupes. Enfin, nous avons par endroits présenté les principaux résultats des institutions qui possédaient l’échantillon le plus grand, mais nous tenons à disposition du lecteur les résultats des autres instituts de formation sur demande. 2 Nous avons par exemple formulé les questions de manière positive (ex : « la formation m’est utile… ») et proposé les items dans un ordre qui peut favoriser les réponses positives (ex : tout à fait d’accord en première ligne…). 3 https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSffkPMw3GC0DvZ4-1ZENEg1BAqhs60S4ky- ilB2fJ6SXkriGg/viewform?c=0&w=1
  • 5. 4 Résultats de l’enquête Perception de l’utilité de la formation par les enseignants du CPC pour l’exercice de leur nouvelle fonction La formation est censée permettre aux enseignants de développer des « compétences utiles » comme le suggère notamment le ministre Marcourt. C’est pourquoi nous avons mesuré la perception de l’utilité de la formation auprès des enseignants du CPC pour l’exercice de leur fonction. Les résultats issus de notre échantillon indiquent que les étudiants de l’université sont 62% à considérer que la formation leur est utile. Cependant, parmi ces derniers (33%), la moitié est « plutôt d’accord » avec l’affirmation selon laquelle la formation leur est utile. 38% des étudiants de l’université sont d’avis que la formation ne leur est pas utile. Plus marquant, 1 enseignant sur 5 considère que la formation ne lui est pas utile. Les résultats sont plus contrastés du côté des étudiants en HE. Un enseignant sur deux est mécontent quant à l’utilité de la formation, ou si l’on veut voir le verre à moitié plein, la moitié d’entre eux la considère comme utile ou plutôt utile. Compte tenu des espoirs mis dans ce cours, permettez-nous de voir le verre plutôt à moitié vide. Les deux graphiques suivants présentent les résultats pour l’ensemble des universités et des HE.
  • 6. 5 TOUT A FAIT D'ACCORD 12% D'ACCORD 17% PLUTOT D'ACCORD 33% PLUTOT PAS D'ACCORD 15% PAS D'ACCORD 21% PAS DU TOUT D'ACCORD 2% "La formation m'est utile pour exercer ma fonction"d'enseignant de CPC" Résultats pour les universités (n=52) TOUT A FAIT D'ACCORD 18% D'ACCORD 10% PLUTOT D'ACCORD 22% PLUTOT PAS D'ACCORD 24% PAS D'ACCORD 12% PAS DU TOUT D'ACCORD 14% "La formation m'est utile pour exercer ma fonction d'enseignant de CPC" Résultats pour les HE (n=163)
  • 7. 6 Perception de l’utilité de la formation pour l’exercice de la fonction d’enseignant du CPC par Haute École (HE) Les graphiques suivants présentent la répartition par Haute École et par université de la perception de l’utilité de la formation du point de vue des enseignants du CPC pour l’exercice de leur nouvelle fonction. Nous nous sommes limités à présenter les résultats de quelques HE et universités pour lesquels le nombre de répondants était le plus élevé. 20% 47% 13% 20% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "La formation m'est utile pour ma pratique" HE Condorcet de Mons (n=15) 23% 14% 32% 32% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "La formation m'est utile pour ma pratique" HE Condorcet de Marcinelle (n=22)
  • 8. 7 31% 8% 8% 38% 15% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% "La formation m'est utile pour ma pratique" HE Les Rivageois Verviers (n=13) 50% 30% 20% 0% 0% 0% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "La formation m'est utile pour ma pratique" HE Defré Bruxelles (n=20) 0% 0% 17% 33% 42% 8% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "La formation m'est utile pour ma pratique" HEH Mons (n=12) 8% 8% 25% 8% 33% 17% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "La formation m'est utile pour ma pratique" HEH Tournai (n=12)
  • 9. 8 Principaux résultats : La HE Defré de Bruxelles semble offrir la formation la plus adéquate pour la pratique des enseignants. En effet, tous les enseignants (20 individus) considèrent que la formation leur est utile et la moitié d’entre eux sont « tout à fait d’accord » avec l’affirmation qui leur était proposée (la formation m’est utile pour ma pratique). Les HE récoltant les avis les plus négatifs concernant l’utilité de la formation sont les HE Condorcet de Mons et de Marcinelle ainsi que la Haute École en Hainaut de Mons (HEH). Près de 70% des enseignants de ces dernières HE sont insatisfaits de l’utilité de cette formation. À Marcinelle par exemple, 64% des enseignants ne sont « pas d’accord » et « pas du tout d’accord » avec l’affirmation selon laquelle la formation leur est utile. Perception de l’utilité de la formation pour l’exercice de la fonction d’enseignant du CPC par université 20% 13% 13% 13% 40% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "La formation m'est utile pour ma pratique" UCL-USLB(n=15) 13% 27% 27% 20% 7% 7% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "La formation m'est utile pour ma pratique" UMONS (n=15)
  • 10. 9 Principaux résultats : Les résultats les plus intéressants pour les universités sont ceux de l’UCL-USLB et de l’UMons où la taille des échantillons est la plus grande. La différence semble assez notable en l’UCL et l’UMons. En effet, près d’un enseignant sur deux se dit insatisfait de l’utilité de la formation à l’UCL contre près d’un sur trois à l’UMons. 46% se disent satisfait de l’utilité de la formation à l’UCL contre 67% à l’UMons. Cette dernière université ne proposant pas de formation en philosophie à ses étudiants réguliers, elle a dû créer un programme sur mesure pour la didactique du CPC et cela semble se ressentir sur la qualité de la formation et l’adéquation avec les attentes des enseignants. Bien que la taille des échantillons de l’ULB et de l’ULG soit plus petite, notons tout de même la différence entre ces deux universités, l’ULG semble offrir une formation plus proche la pratique des enseignants que l’ULB. 50% 25% 25% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% "La formation m'est utile pour ma pratique" ULB (n=8) 14% 71% 14% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "La formation m'est utile pour ma pratique" ULG (n=7)
  • 11. 10 Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la formation Nous avons mesuré la satisfaction des enseignants quant à la qualité pédagogique des formations. Les résultats (calculés en moyenne) pour l’ensemble des HE et des universités sont présentés dans les graphiques ci-dessous. Les avis sont très partagés, aussi bien pour les HE que pour les universités. Près d’un enseignant sur deux est satisfait ou insatisfait de sa formation. Le nombre le plus important de « très mécontents » se situe néanmoins en HE totalisant 14% de répondants contre 4% pour les universités. Comme pour l’utilité de la formation, nous présentons ci-après les résultats pour certains instituts où l’on peut percevoir une grande disparité dans les réponses en fonction du lieu de formation des enseignants. Nous avons demandé aux enseignants dans quelle mesure ils étaient d’accord avec l’affirmation : « sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la formation ».
  • 12. 11 Les résultats pour les HE et les universités sont assez semblables, 51% des enseignants en HE et 53% à l’université sont plus ou moins satisfaits de la qualité pédagogique de la formation. La différence se situe principalement chez les « très mécontents » (« pas du tout d’accord ») qui comptent 14% des répondants en HE contre 4% à l’université. TOUT A FAIT D'ACCORD 12% D'ACCORD 15% PLUTOT D'ACCORD 24% PLUTOT PAS D'ACCORD 19% PAS D'ACCORD 16% PAS DU TOUT D'ACCORD 14% "Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la formation" L'ensemble des HE (n=162) TOUT A FAIT D'ACCORD 12% D'ACCORD 10% PLUTOT D'ACCORD 31% PLUTOT PAS D'ACCORD 27% PAS D'ACCORD 17% PAS DU TOUT D'ACCORD 4% "Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la formation" L'ensemble des universités. (n=52)
  • 13. 12 Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la formation - résultats par HE Comme pour la perception de l’utilité de la formation, nous avons sélectionné les résultats des quelques HE et universités qui comptent les échantillons les plus grands. 14% 23% 18% 45% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la formation" HE CONDORCET Marcinelle (n=22) 20% 27% 33% 20% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la formation" HE CONDORCET MONS (n=15)
  • 14. 13 8% 58% 17% 17% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la formation" HEH Mons (n=12) 30% 35% 35% 0% 0% 0% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la formation" HE Defré Bruxelles (n=20) 8% 8% 25% 17% 25% 17% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la formation" HEH Tournai(n=12) 31% 23% 31% 15% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la formation" HE Rivageois liège(n=13)
  • 15. 14 Principaux résultats : Assez logiquement, les résultats de la perception de l’utilité de la formation par les enseignants s’accordent à peu près avec ceux de la satisfaction quant à sa qualité sur le plan pédagogique. En effet, les HE Condorcet de Mons et de Marcinelle reçoivent un « très mauvais bulletin » avec respectivement 86% et 80% de mécontents, dont 45% se déclarent « pas du tout d’accord » avec l’affirmation « je suis satisfait de la formation sur le plan pédagogique » à la HE de Marcinelle. La HEH de Mons fait pire avec un score de 92% de mécontents, mais le nombre d’enseignants ayant répondu au questionnaire est plus réduit de leur côté. La HE Defré de Bruxelles totalise 100% de satisfaits, dont un tiers de « plutôt d’accord », un tiers de « d’accord » et un dernier tiers de « tout à fait d’accord » avec l’affirmation qui leur était proposée. Satisfaction des enseignants du CPC quant à la qualité pédagogique de la formation - résultats par université 13% 20% 40% 20% 7% 0% 10% 20% 30% 40% 50% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "Sur le plan pédagogique je suis satisfait de la formation" UMONS (n=15) 13% 7% 20% 20% 33% 7% 0% 10% 20% 30% 40% 50% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "Sur le plan pédagogique je suis satisfait de la formation" UCL_USLB (n=15)
  • 16. 15 Principaux résultats : Pour chacune des universités, la plupart des réponses se situent entre le « plutôt d’accord » et le « plutôt pas d’accord ». L’UMons semble une fois plus être jugée plus favorablement par ses étudiants comparativement aux trois autres universités présentées ici. 13% 25% 38% 25% 0% 10% 20% 30% 40% 50% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "Sur le plan pédagogique, je suis satisfait de la formation" ULB (n=8) 43% 43% 14% 0% 10% 20% 30% 40% 50% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "Sur le plan pédagogique je suis satisfait de la formation" ULG (n=7)
  • 17. 16 Adéquation de la formation avec le niveau d’enseignement dans lequel exercent les enseignants Pour les HE, les réponses suivent la même tendance que pour les items précédents. La HE Defré récolte toujours des avis assez positifs contrairement aux HE Condorcet de Mons et de Marcinelle. La HE Les Rivageois s’en sort plutôt bien avec 9 avis positifs contre 4 négatifs sur cette question. Pour les universités, notons que seule l’ULG se différencie de ses paires avec 10 enseignants sur 11 qui estiment que la formation reçue est en adéquation avec le niveau d’enseignement dans lequel ils exercent. La majorité des réponses pour les autres universités ont répondu « plutôt pas d’accord » avec l’affirmation proposée. 14% 16% 25% 22% 10% 13% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "La formation est adaptée au niveau d'enseignement dans lequel j'exerce." L'ensemble des HE (n=162) 16% 14% 24% 28% 9% 10% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% TOUT A FAIT D'ACCORD D'ACCORD PLUTOT D'ACCORD PLUTOT PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD PAS DU TOUT D'ACCORD "La formation est adaptée au niveau d'enseignement dans lequel j'exerce." L'ensemble des universités (n=58)
  • 18. 17 L’aménagement des horaires le vendredi après-midi : peu respecté Dans son courrier aux HE et aux universités, le ministre Marcourt avait explicitement demandé à ces instituts de programmer un maximum de cours le vendredi après-midi pour permettre aux enseignants d’y assister. En effet, parallèlement à cette demande, la ministre de l’Enseignement Schyns avait demandé aux directions d’établissements de libérer les membres du personnel concernés le vendredi après-midi pour leur faciliter l’accès à cette formation. Force est de constater que peu d’HE ont répondu à la demande. Près d’un répondant sur trois a répondu « pas du tout » à la proposition « la HE a programmé le maximum de cours le vendredi après-midi ». Un sur cinq a répondu « oui partiellement » et un sur deux a répondu par l’affirmative « oui tout à fait ». Cependant, il faut noter que parmi ces derniers se trouvent principalement les enseignants qui ont obtenu des dispenses pour les cours du module théorique. En effet, les cours spécialement prévus pour la didactique ont généralement été programmés en horaire décalé ou le vendredi après-midi. Ce qui n’était pratiquement jamais le cas pour les cours théoriques. 48% 22% 30% 1% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 35% 40% 45% 50% TOUT A FAIT OUI PARTIELLEMENT PAS DU TOUT AUTRE Votre HE a-t-elle programmé un maximum de cours le vendredi ? (n=162)
  • 19. 18 Les deux graphiques ci-dessous présentent la répartition des réponses en fonction des HE. Ils nous permettent en outre d’identifier les HE qui ont répondu favorablement à la demande du ministre Marcourt de celles qui n’en ont pas (voire pas du tout) tenu compte. 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 La HE a programmé le maximum de cours le vendredi après-midi Répartition des réponses/HE - 1er groupe (n=89) TOUT A FAIT OUI PARTIELLEMENT PAS DU TOUT Il • o~c, ~<t.> ~$ ~~ #' ✓"'~ .l' ~ ~o~ ~<t-~ ô~ ~~ ~~ 0~ o{, ~ç_. ~ # @'~ ~ ~.f.,~ @ ~#~o ~ ~<t, ~ #/ $'~ c,&c.,O ~ç ~~ ~o ~ c.,O~ ~~ ~
  • 20. 19 Les commentaires que nous avons formulés pour les HE valent également pour les universités. Les quelques réponses « oui tout à fait » proviennent probablement des philosophes de formation qui ont été dispensés de tous les cours théoriques. Seuls les deux cours de didactiques leur étaient imposés et dans certains cas, ils étaient programmés le vendredi en journée (matin y compris) et le samedi. 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 La HE a programmé le maximum de cours le vendredi après-midi Répartition des réponses/HE - 2e groupe (n=73) TOUT A FAIT OUI PARTIELLEMENT PAS DU TOUT • Il •
  • 21. 20 0 2 4 6 8 10 12 14 UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG L'université a programmé le maximum de cours le vendredi après-midi (n=52) TOUT A FAIT OUI PARTIELLEMENT PAS DU TOUT • • •
  • 22. 21 Horaire des cours de didactique en HE Nous avons demandé aux enseignants si l’horaire des cours était programmé en journée ou en horaire décalé. Nous avons distingué les cours de didactique (obligatoires pour tous) des cours théoriques (sujets à dispenses pour certains). 0 2 4 6 8 10 12 14 Horaire des cours de didactique en HE (n=96). HORAIRE DECALE HORAIRE MI JOUR MI DECALE UNIQUEMENT DE JOUR AUTRE • Il • ~ ~••• .A. .•~ A. ~ ~-·· ~ ~ .•~ ~-·· • c~ & -~· ~-r,- ~· 0+ & ~(j ~c ~-r,- ~ ~ o<,;: ,s-'("# "-~ * ~ v ~~ ~~ R<t., ~• c~~ ~ ~~ ~c ~~ -~ ~c{, ..s ~ ~~ ~c ~o ~ ~~ ~" &" A~ ~~- ~<i. N~ t,C ~ ~ ~ç_> ~G # ~ ~ ~
  • 23. 22 0 2 4 6 8 10 12 14 Horaire des cours de didactique en HE (n=56). HORAIRE DECALE HORAIRE MI JOUR MI DECALE UNIQUEMENT DE JOUR AUTRE 0 2 4 6 8 10 12 14 UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG Répartition de l'horaire des cours de didactique à l'université (n=52) HORAIRE DECALE HORAIRE MI JOUR MI DECALE UNIQUEMENT DE JOUR AUTRE • • • • • • • •
  • 24. 23 Horaire des cours des modules disciplinaires (cours théoriques) : des cours qui se donnent aussi en journée Nous avons mesuré la gestion des horaires des cours en séparant les cours théoriques (modules disciplinaires) des cours de didactique, car ces deux ensembles de cours étaient parfois organisés différemment. 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Horaire des cours théoriques en HE - 1er groupe (n=78). HORAIRE DECALE HORAIRE MI JOUR MI DECALE UNIQUEMENT DE JOUR AUTRE • •
  • 25. 24 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Horaire des cours théoriques en HE - 2e groupe (n=52). HORAIRE DECALE HORAIRE MI JOUR MI DECALE UNIQUEMENT DE JOUR AUTRE 0 2 4 6 8 10 12 14 UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG Répartition de l'horaire des cours théoriques à l'université (n=42) HORAIRE DECALE HORAIRE MI JOUR MI DECALE UNIQUEMENT DE JOUR • lil • lil • • •
  • 26. 25 Horaire des cours de didactique : 0 2 4 6 8 10 12 14 UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG Répartition de l'horaire des cours de didactique à l'université (n=52) HORAIRE DECALE HORAIRE MI JOUR MI DECALE UNIQUEMENT DE JOUR AUTRE • Il • •
  • 27. 26 0 2 4 6 8 10 12 14 Répartition de l'horaire des cours de didactique en HE - 1er groupe (n=96). HORAIRE DECALE HORAIRE MI JOUR MI DECALE UNIQUEMENT DE JOUR AUTRE 0 2 4 6 8 10 12 14 Répartition de l'horaire des cours de didactique en HE - 2e groupe (n=56). HORAIRE DECALE HORAIRE MI JOUR MI DECALE UNIQUEMENT DE JOUR AUTRE • • • • • • •
  • 28. 27 Les critères d’accès à la formation Certains enseignants ont déploré le manque de clarté quant aux conditions d’accès à la formation à la didactique du CPC. Nous avons donc observé dans quelle mesure les membres du personnel concernés ont obtenu de la part des HE et universités une description claire des conditions d’accès à cette formation. Globalement, la plupart des enseignants ont obtenu une description claire, mais il reste malgré tout plus d’un enseignant sur cinq en HE (une sur quatre à l’université) qui déclare ne l’avoir reçue que partiellement et un sur dix affirme ne l’avoir pas reçue du tout ou du moins ne l’avoir pas du tout comprise. OUI 67% PARTIELLEMENT 22% NON 11% Les critères d'accès à la formation sont-ils clairement décrits ? Résultat pour l'ensemble des HE (n=163 ) OUI PARTIELLEMENT NON OUI 72% PARTIELLEMENT 26% NON 2% Les critères d'accès à la formation sont-ils clairement décrits ? Résultat pour l'ensemble des universités (n=53) OUI PARTIELLEMENT NON • • •
  • 29. 28 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 Les critères d'accès à la formation sont-ils clairement décrits ? Répartition des réponses par HE - 1er groupe (n=100) OUI PARTIELLEMENT NON 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 Les critères d'accès à la formation sont-ils clairement décrits ? Répartition des réponses par HE - 2e groupe (n=63) OUI PARTIELLEMENT NON • • • • • •
  • 30. 29 0 2 4 6 8 10 12 14 UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG Les critères d'accès à la formation sont-ils clairement décrits ? Répartition des réponses par université (n=53) OUI PARTIELLEMENT NON • • •
  • 31. 30 Proximité géographique de la formation pour les enseignants : Globalement satisfaisant Globalement, la plupart des enseignants affirment avoir trouvé un institut de formation dans la région de leur domicile. Les tableaux de répartition des réponses en fonction des instituts de formation permettent d’identifier celles qui récupèrent les enseignants qui n’ont pas pu trouver d’institut dans leur région et fait également apparaître celles qui ont accueilli des candidats qui ont dû renoncer à s’inscrire près de chez eux faute de place. OUI 84% NON FAUTE DE PLACE 4% NON PAS ORGANISE 10% AUTRE 2% Avez-vous trouvé une formation en HE dans votre région ? (n=162)
  • 32. 31 0 5 10 15 20 Réponse des étudiants en HE à la question de la proximité géographique de la formation (n=100). OUI NON FAUTE DE PLACE NON PAS ORGANISE AUTRE • • • liil
  • 33. 32 0 5 10 15 20 Réponse des étudiants en HE à la question de la proximité géographique de la formation (n=62). OUI NON FAUTE DE PLACE NON PAS ORGANISE AUTRE Il Il •
  • 34. 33 OUI 67% NON FAUTE DE PLACE 10% NON PAS ORGANISE 13% AUTRE 10% Avez-vous trouvé une formation universitaire dans votre région ? (n=52) OUI NON FAUTE DE PLACE NON PAS ORGANISE AUTRE 0 2 4 6 8 10 12 UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG Avez-vous trouvé une formation universitaire dans votre région ? Répartition des réponses par université (n=52) OUI NON FAUTE DE PLACE NON PAS ORGANISE AUTRE • • Il • • • • Il • •
  • 35. 34 Possibilité d’étaler la formation : peu d’homogénéité entre les instituts Nous avons proposé aux enseignants de choisir une des propositions suivantes. :  Formulation ans le questionnaire proposé aux enseignants : Reformulée sur le graphique : − On m'a offert l'opportunité d'étaler ma formation sur plusieurs années (de 2 à 4 ans). − Proposé − On m'a offert la possibilité d'étaler ma formation, mais uniquement sur deux ans. − Proposition limitée 2 ans − On ne m'a pas permis d'étaler ma formation. − Pas permis − Autre − Autre Les résultats sont présentés dans le tableau ci-dessous. Les réponses « autre » concernent principalement des enseignants qui n’ont simplement pas posé la question à leur institut et n’ont reçu aucune information à ce sujet. D’autres ont été « vivement conseillés de le faire en un an », entre autres pour laisser la place aux futurs candidats à la formation.
  • 36. 35 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% PROPOSÉ PROPOSITION LIMITÉE 2 ANS PAS PERMIS AUTRE Proposition d'étalement en HE (n=156) 0 2 4 6 8 10 12 14 Possibilité d'étalement en HE- 1er groupe (n=98). PROPOSÉ PROPOSITION LIMITÉE 2 ANS PAS PERMIS liil •
  • 37. 36 0 2 4 6 8 10 12 14 Possibilité d'étalement en HE- 2e groupe (n=58). PROPOSÉ PROPOSITION LIMITÉE 2 ANS PAS PERMIS AUTRE 0 2 4 6 8 10 12 UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG Possibilitéd'étalement à l'université (n=52) PROPOSEE PROPOSITION LIMITEE 2 ANS PAS PROPOSE AUTRE • • • • • •
  • 38. 37 Stages : manque de clarté et disparité entre HE La question des stages de pratique professionnelle laisse perplexe. Certains enseignants affirment devoir faire un stage, d’autres déclarent que ce stage est dilué dans leur pratique professionnelle (et parfois doivent produire un rapport ou travail réflexif), d’autres indiquent qu’ils n’en ont pas du tout. Ces différentes réponses montrent qu’au minimum, le message transmis aux enseignants par les HE à ce sujet diffère selon les instituts et encore, que sa clarté fait défaut dans certains cas. À l’exception d’une réponse positive d’un enseignant de l’ULB, les 51 universitaires ont logiquement déclaré qu’aucun stage n’était prévu dans leur cursus. Le nombre d’heures de cours se trouve donc plus élevé pour ces derniers que pour leurs collègues en HE qui se voient la plupart du temps dispensés (sous différentes formes) de stage.
  • 39. 38 0 4 8 12 16 20 Un stage pratique est-il prévu dans votre cursus en HE ? (n=91) OUI NON PRATIQUE PROFESSIONNELLE EQUIVAUT STAGE 0 4 8 12 16 20 Un stage pratique est-il prévu dans votre cursus en HE ? (n=66) OUI NON PRATIQUE PROFESSIONNELLE EQUIVAUT STAGE • • • • • •
  • 40. 39 Taux de dispenses accordées : d’interpellantes disparités entre les instituts de formation DEMANDEES ET ACCORDEES 70% DEMANDEES ET REFUSEES 15% DEMANDEES ET PARTIELLEMEN T ACCORDEES 9% Demandes et obtentions des dispenses en HE (n=155). DEMANDEES ET ACCORDEES 52%DEMANDEES ET REFUSEES 27% DEMANDEES ET PARTIELLEMEN T ACCORDEES 13% Demandes et obtentions de dispenses à l'université (n=48)
  • 41. 40 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 Demandes et obentions de dispenses en HE - 1er groupe(n=97). DEMANDEES ET ACCORDEES DEMANDEES ET REFUSEES DEMANDEES ET PARTIELLEMENT ACCORDEES • Il •
  • 42. 41 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 Demandes et obtentions de dispenses en HE - 2e groupe (n=58). DEMANDEES ET ACCORDEES DEMANDEES ET REFUSEES DEMANDEES ET PARTIELLEMENT ACCORDEES • • •
  • 43. 42 Des cours objet de dispenses… mais évalués quand même ! Très curieusement, certains instituts de formation ont accordé une dispense à leurs étudiants, mais ont imposé malgré tout une évaluation pour ces mêmes cours, ce qui va totalement à l’encontre de l’objectif de ne pas alourdir inutilement la charge de travail des enseignants. Par souci de lisibilité, nous avons exclu des graphiques les HE et universités qui ne demandaient aucune évaluation pour les cours qui font l’objet d’une dispense. Dès lors, il apparaît que 13 HE ont exigé une évaluation pour ces cours sur un total de 21 institutions. 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 UMONS UCL_USLB ULG UNAMUR ULB UNAMUR_ULG Demandes et obtentions des dispenses à l'université (n=48) DEMANDEES ET ACCORDEES DEMANDEES ET REFUSEES DEMANDEES ET PARTIELLEMENT ACCORDEES • • •
  • 44. 43 À l’université, 5 enseignants sur 33 se sont vus évalués sur un cours dont ils étaient censés être dispensés. Leurs réponses sont présentées dans le graphique ci-dessous. Six étudiants de l’UNAMUR ont répondu par la négative à notre question, c’est pourquoi cette université n’apparaît pas dans le graphique. 0 1 2 3 4 5 6 Evaluation des cours dont l'enseignant est dispensé en HE (n=24) OUI _ DOIT REMETTRE UN TRAVAIL OUI EXAMEN A PASSER EXAMEN OU TRAVAIL 0 1 2 3 4 5 6 Evaluation des cours dont l'enseignant est dispensé en HE (n=8) OUI _ DOIT REMETTRE UN TRAVAIL OUI EXAMEN A PASSER EXAMEN OU TRAVAIL • • •
  • 45. 44 Condition d’octroi des dispenses : manque de clarté et disparité entre instituts Nous avons demandé aux enseignants selon quels critères les dispenses étaient accordées dans leur institut de formation. Une fois de plus, une grande disparité apparaît dans les réponses. Cela démontre d’une part que les conditions ne sont pas toujours clairement expliquées aux enseignants et d’autre part, que les critères sont différents ou appliqués différemment (voire contournés) par certains instituts. Certaines universités ont plus ou moins strictement appliqué les règles stipulées dans le rapport de l’ARES du 21 avril 2017 qui limite l’accès à certaines dispenses aux diplômes de sciences politiques, sociologie, anthropologie, droit et philosophie. Mais ces règles n’ont pas toujours été respectées et pour cause, cette restriction à quatre ou cinq diplômes est insensée dans la mesure où certains enseignants ont suivi exactement les mêmes cours que ceux qui sont proposés dans la formation à la didactique du CPC durant leurs études qui n’étaient pas repris dans cette liste. Certaines universités ont donc dû déroger à la règle et accorder certaines dispenses au cas par cas. 0 1 2 3 UMONS UCL_USLB ULG ULB Evaluation des cours dont l'enseignant est dispensé à l'université (n=5) OUI _ DOIT REMETTRE UN TRAVAIL OUI EXAMEN A PASSER EXAMEN OU TRAVAIL • • •
  • 46. 45 Cela dit, des cas parfois très similaires étaient jugés différemment, de manière assez arbitraire, ce qui ajoute de la frustration à ces enseignants qui n’en manquent pas. En HE, le rapport de l’ARES prévoit que la formation « par la pratique » ne fait pas l’objet de dispense. Les résultats de notre enquête sur la pratique des HE en matière de stage démontrent combien cette règle a été très aléatoirement appliquée par ces instituts. 0 0.5 1 1.5 2 2.5 3 3.5 Conditions d'octroi des dispenses à l'université (n=22) EN FCT DES COURS _ PAS DU DIPLOME EN FCT DU DIPLOME _ PAS DES COURS EN FCT DU DIPLOME ET DES COURS • •
  • 47. 46 0 1 2 3 4 5 6 7 Conditions d'octroi des dispenses en HE 1er groupe (n=55) EN FCT DES COURS _ PAS DU DIPLOME EN FCT DU DIPLOME _ PAS DES COURS EN FCT DU DIPLOME ET DES COURS NE SAIS PAS 0 1 2 3 4 5 6 7 Conditions d'octroi des dispenses en HE 2e groupe (n=21) EN FCT DES COURS _ PAS DU DIPLOME EN FCT DU DIPLOME _ PAS DES COURS EN FCT DU DIPLOME ET DES COURS NE SAIS PAS • • • • • *':, cj, ~-·· ~-·· ~··· ~··· ~··· ~<:::, v<v ~-# ~ ~~ ~~ ~<:) ~~ ~~ e,cr. ~ ~ i> ~ ~~ ~ ~~ ~ ~ ~ •
  • 48. 47 Dispenses accordées en fonction du diplôme des enseignants : une confirmation du caractère aléatoire de l’octroi des dispenses Comme nous l’avons souligné précédemment, bien que l’ARES ait prévu des critères plus ou moins précis pour l’octroi des dispenses, celui-ci a fait l’objet d’adaptation parfois très large d’un institut à l’autre. Le graphique ci-dessous montre le croisement entre les diplômes des enseignants et l’obtention des dispenses. Il apparaît d’une part que les masters définis par l’ARES pour l’octroi des dispenses n’ont pas été les plus utiles, le nombre de licenciés ayant obtenu des diplômes « autres » dans notre échantillon est deux fois plus nombreux à en avoir obtenu. Il apparaît par ailleurs qu’en HE, les diplômes d’instituteur/trice et AESI Morale sont les plus grands pourvoyeurs de dispenses. 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 Obtention des dispenses en fonction du diplôme en HE et à l'université (n=194) DEMANDEES ET ACCORDEES DEMANDEES ET REFUSEES DEMANDEES ET PARTIELLEMENT ACCORDEES Autres liil • •
  • 49. 48 Conclusions Dans le rapport de présentation de la formation de l’ARES, les responsables de cette institution ont précisé qu’ils ont dû travailler dans la précipitation du fait de l’agenda très serré imposé par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cet empressement est probablement une des causes principales des effets délétères que ce rapport met en évidence et que nous énumérons ci-dessous. Pour commencer par un point positif…  les nombreuses offres de formation disséminées un peu partout en Wallonie et à Bruxelles ont permis à la plupart des enseignants de trouver un institut à une distance raisonnable de leur domicile. Néanmoins...  près de la moitié des enseignants interrogés (sur 212 individus) reste mitigée quant à l’utilité de la formation, sa qualité sur le plan pédagogique et son adéquation avec le niveau d’enseignement dans lequel ils exercent. Sur ces questions, de très grandes disparités existent d’un institut de formation à l’autre. Certaines universités semblent devoir faire quelques sérieux efforts pour améliorer leur formation. Les plus gros problèmes semblent néanmoins se situer dans certaines HE où l’on observe un très net mécontentement des enseignants, sauf très rares exceptions (comme la HE Defré où les retours sont très positifs).  L’appel des ministres à programmer les cours le vendredi après-midi est pratiquement resté lettre morte, à de très rares exceptions. Seuls quelques rares instituts ont fait l’effort de s’organiser en ce sens, les autres ont dans le meilleur des cas programmé des cours de didactiques à ce moment, en y ajoutant d’autres jours en journée ou en horaire décalé. Certaines universités ne se sont pas embarrassées des horaires des cours théoriques et ont simplement proposé aux enseignants de rejoindre les cours théoriques existants dans leur faculté de philosophie (pour celles qui en ont une). Certaines HE ont aussi programmé des cours en journée et en semaine.
  • 50. 49 Les enseignants étaient donc appelés à suivre des cours à l’université au moment même où ils sont censés donner cours dans leurs classes. L’organisation reste pour la plupart des enseignants une contrainte organisationnelle préjudiciable pour leur qualité de vie personnelle et professionnelle.  Les critères d’accès à la formation manquent de clarté pour nombre d’enseignants. Près d’un sur quatre déclare ne pas avoir reçu une information claire à ce sujet.  Le manque de clarté mentionné précédemment concerne aussi les possibilités d’étalement de la formation. La ministre Schyns avait assuré aux enseignants qu’un maximum de souplesse leur serait laissé pour leur permettre d’aménager au mieux leur temps de travail et de formation, notamment en leur permettant de l’étaler sur une ou plusieurs années. La seule obligation pour les enseignants était d’obtenir le certificat avant septembre 2021. Or, nous avons pu constater que dans le meilleur des cas, les instituts de formation proposent un étalement sur deux ans, pas plus. Dans certains cas, les enseignants n’étaient pas même pas au courant qu’un étalement était possible, et dans d’autres, on leur « conseillait vivement de le faire en un an pour laisser la place à leurs collègues les années suivantes ».  Les dispenses de cours sont aussi très problématiques. L’ARES a cru bon de définir quelques « diplômes » donnant accès à l’octroi de dispenses. Il est difficilement compréhensible que cette vieille méthode (conditionner les dispenses au diplôme et non aux cours suivis) ait été appliquée sur les enseignants du CPC alors qu’elle ne l’est plus (ou du moins plus de manière aussi restrictive) depuis plusieurs années pour les étudiants du supérieur. En effet, de nombreux enseignants se sont plaints de devoir reprendre des cours qu’ils avaient déjà suivis précédemment dans d’autres cursus sous prétexte qu’ils n’avaient pas l’un des 5 ou 6 diplômes choisis par l’ARES. Face à cette problématique, certains instituts ont choisi le pragmatisme et ont octroyé des dispenses à certains enseignants qui étaient dans le cas, mais tous n’ont pas eu cette chance. Par ailleurs, certains enseignants ont obtenu des dispenses dans certaines HE pour certains cours qu’ils n’ont jamais suivis. Cela a été de nature a frustrer certains enseignants face à des décisions qui semblaient relever de l’arbitraire. Notre rapport montre enfin une très grande disparité dans le taux de dispenses accordées d’un institut à l’autre.
  • 51. 50 Ce résultat confirme les craintes exprimées depuis longtemps par les enseignants sur ce point.  En lien avec le point précédent, notons une situation assez aberrante rencontrée par de nombreux enseignants qui se voient imposer une évaluation (un travail écrit à rédiger ou un examen à passer) pour des cours dont ils sont censés être dispensés ! Nonobstant l’aspect très discutable de cette pratique sur le plan pédagogique, on traite ces enseignants comme des enseignants à plein temps et leur refuse le droit à plus de souplesse pour suivre le reste de leur formation de manière plus sereine et efficace.  Les stages de pratique professionnelle posent également question. Toutes les HE semblent avoir fait le choix de ne pas se rendre sur le lieu de travail des enseignants pour les accompagner dans leur pratique. Cependant, certaines HE demandent à leurs « étudiants » un travail réflexif sur leur pratique qui prend la forme d’un portfolio ou d’un rapport écrit, d’autres semblent se contenter de dispenser ses « étudiants » considérant que « le travail vaut stage ». Ce manque d’homogénéité entre les HE sur ce plan peut potentiellement être une autre source de frustration pour les enseignants.
  • 52. 51  Enfin, nous avons recueilli des remarques supplémentaires des enseignants à travers une question ouverte dont les plus nombreuses faisaient état :  d’une formation difficilement conciliable avec une charge de travail d'enseignant donnant un nouveau cours. Des répercussions importantes sur le physique, l'émotionnel, le professionnel et la vie privée.  de critiques quant à la qualification des formateurs pour atteindre les objectifs fixés pour cette formation. • de plaintes concernant certaines directions d’établissements qui sous-estiment la charge de travail des enseignants du CPC et les difficultés organisationnelles pour suivre la formation, et manquent de souplesse à leur égard. • de la prédominance de la théorie dans la formation au détriment de la pratique. • enfin, si malgré tout certains enseignants estiment que la formation qu’ils ont suivie leur a été utile, d’autres n’ont pas eu cette chance et y voient une formation inutile et injuste.