SlideShare une entreprise Scribd logo
L’approche QVCT au service de la santé
au travail et de la performance globale
Sabrina Bellil-Moukah
Aract Île de France
2
1. Qu’est-ce que la QVCT ?
2. La QVCT, Pourquoi ?
3. La QVCT, comment faire ?
4. De la prévention des risques professionnels à la
QVCT
#1 Qualité de vie et des conditions de travail
Qu’est ce que la QVCT ?
3
Le travail : axe central de la QVCT
4
Le champ de la QVCT – Modèle Anact
5
Le champ de la QVCT – Modèle Anact
6
● Clarté du travail
● Autonomie dans le travail
● Moyens pour réaliser le
travail
● Répartition de la charge de
travail
● Clarté des consignes, gestion
de l’activité …
● Relations au travail
● Organisation des réunions internes
● Diffusion des supports internes
● Rôle des instances
● Eléments conviviaux
● Lieux de pause
● Prise en compte de la santé
● Actualisation du DUERP
● Mise en œuvre du plan
d’actions
● Prise en compte des RPS,
TMS
● Clarté des rôles
● Diffusion des procédures de travail
● Connaissance de la stratégie, du projet
d’entreprise
● Temps d’échanges sur le travail
● Transparence de la politique des
rémunérations
● Information sur les
changements
● Conciliation vie prof. et vie
perso.
● Aménagement des horaires
● Usage des outils de com°
● Egalité professionnelle
● Pyramide des âges
● Prise en compte du handicap
● Plan de formation
● Entretiens individuels
● Parcours d’intégration
● Utilisation des dispositifs
La QVCT : une approche centrés sur le
travail et qui maille conditions de travail et
performance globale
7
Performance
globale
Performance
économique
Performance
sociale
Performance
opérationnelle
La qualité de vie et
des conditions de
travail désigne et
regroupe sous un
même intitulé les
actions qui permettent
de concilier à la fois :
• l’amélioration des
conditions de
travail pour les
salariés
• La performance
globale des
entreprises,
d’autant plus
quand leurs
organisations se
transforment.
La QVCT pourquoi ?
9
• Passer d’une logique « d’empilement d’actions » à une approche
plus structurée, visant la cohérence et faisant sens sur le plan
stratégique
• Favoriser le maintien ou le développement de l’engagement au
travail du personnel
• Répondre à des problèmes d’absentéisme, de turn-over, de
démotivation, de climat social
• Répondre à des enjeux d’attractivité de l’entreprise, de fidélisation
du personnel ou plus globalement d’image de marque
• Accompagner les mutations des organisations en pensant ensemble
performance et conditions de travail.
Mener une démarche QVCT pour…
La QVCT comment faire ?
Démarche QVCT : 4 étapes et un processus
d’amélioration continue
Conditions de réussite d’une démarche
QVCT
12
• Une connexion de l’existant à la stratégie de l’entreprise
• Une volonté partagée d’être dans un dialogue constructif et une
dynamique positive de progrès
• Accepter des changements de pratiques, de postures
• Accepter le droit à l’erreur et le pas à pas
• Ancrer la démarche dans les réalités du terrain au travers des EDT*
et des expérimentations
• Communiquer durant toute la démarche
*Espaces de discussions sur le travail
De la prévention des risques
professionnels à la QVCT
14
De la PRP à la QVCT
→ La Prévention des risques
professionnels : au-delà d’une
obligation, une opportunité
pour parler du travail, de ses
conditions de réalisation et de
son impact sur la santé et la
performance globale.
Préparer la
démarche
Evaluer les risques
Préconiser des
solutions
Etablir un plan
d’actions
Suivre le plan
d’actions
Bilan/ mesures
correctives
15
Merci
Quelques ressources
16
En pratique, l’Agence propose :
• Des outils et méthodes pour conduire une démarche
• ReflexQVT, une plateforme de mise en relation avec des consultants QVCT
qui adhèrent aux principes d’intervention de l’Anact
• Les formations « Maîtrisez les fondamentaux de la QVCT » et « Pilotez
une démarche QVCT » proposées en format inter ou intra-entreprises.
• Des possibilités d’accompagnement par les Aract
RENDEZ-VOUS PRÉVENTION
DU SECTEUR SANITAIRE
28 juin 2023
Former les dirigeants et les salariés :
une nécessité pour agir
en faveur de la prévention
Pierre-Yves BRANQUART, Chargé de projets formation
.2
Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire
Former les dirigeants et les salariés :
28/06/2023
une nécessité pour agir en faveur de la prévention
.3
Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire
Formation pour les établissements de soin
L’Assurance maladie-Risques professionnels et l’INRS :
• Développent des formations consacrées à la prévention des risques professionnels
dans les établissements de soin,
• Comptent sur les organismes de formation spécifiquement habilités pour les
déployer, en mobilisant des formateurs certifiés,
• Proposent l’habilitation aux établissements de soin souhaitant former en interne,
en mobilisant leurs formateurs internes eux aussi certifiés.
L’INRS forme et certifie les formateurs (ou les formateurs de formateurs).
28/06/2023
Une offre développée par l’Assurance maladie-Risques
professionnels et l’INRS
.4
Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire
Formation pour les établissements de soin
• Favoriser l’intégration de la prévention, dans la gestion, l’organisation et le
management des activités et des projets et dans l’ensemble des tâches de chacun.
• Donner des repères méthodologiques pour structurer une démarche de
prévention,
• Apporter des compétences de construction de projet de prévention lorsqu’il
s’agit par exemple de cadrer et mettre en œuvre un projet de prévention des TMS.
28/06/2023
Finalité
.5
Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire
Formation pour les établissements de soin
• Le dirigeant,
• Les personnes affectées à des missions de prévention, l’encadrement.
• Les soignants, le personnel des activités supports (entretien et maintenance,
restauration, lingerie, logistique, …)
28/06/2023
Pour quels acteurs?
.6
Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire
Formation pour les établissements de soin
28/06/2023
Formations sectorielles SMS
(avec certification d’
animateur prévention AP SMS)
Formations Prap
(avec certification d’ acteur Prap 2S)
* Prévention des risques liés à l’activité physique dans le secteur sanitaire et médico-social
Une formation pour chaque acteur
.7
Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire
Formation pour les établissements de soin
28/06/2023
L’acteur Prap2S* compte parmi les acteurs essentiels mobilisés
dans la démarche de prévention de l’établissement.
Grace à ses capacités d’analyse développées et mises en pratique dans
la formation, il repère les risques dans ses situations de travail,
d’une part, pour s’en prémunir et d’autre part, pour orienter vers
de possibles mesures de prévention.
La formation lui apporte aussi les compétences pour « accompagner
la mobilité de la personne aidée, en prenant soin de l’autre et
de soi » (démarche ALM).
* Prap2S : Prévention des risques liés à l’activité physique dans le secteur sanitaire et médico-social
La formation Prap2S
.8
Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire
Formation pour les établissements de soin
28/06/2023
Les formations sectorielles SMS privilégient les
mises en pratique dans l’établissement. Ce sont
des « Formations-action »
Les formations sectorielles SMS
…
.9
Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire
Formation pour les établissements de soin
28/06/2023
Leur apport :
• Des capacités d’analyse pour prévenir les risques
professionnels dans l’ensemble des activités de
l’établissement,
• Des capacités d’analyse approfondie pour la prévention
des TMS,
• Des compétences pour :
 Initier / poursuivre une démarche de prévention, globale,
mobilisatrice et pérenne dans le contexte particulier de l’établissement
 Cadrer et mettre en place un projet de prévention (Exemples :
prévention des TMS ou encore «intégration de la démarche ALM dans
l’ensemble des activités de soin » ou autre problématique de S&ST)
S&ST : Santé et sécurité au travail
Les formations sectorielles SMS
.10
Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire
L’offre de formation pour les établissements de soin
28/06/2023
Pour plus de renseignements :
- OF habilités pour les formations SMS
- OF habilités pour les formations Prap 2s
Notre métier, rendre le vôtre plus sûr
Merci de votre attention
La prévention des risques professionnels
dans les établissements de santé
Journée CRAMIF
28/06/2023
Institut Curie
Dr Amel DOUADI BELLAHOUEL
Médecin du travail-Hôpital Américain de Paris
Point de vue du médecin du travail pour
réussir une démarche de prévention
• Déployer un programme de prévention = démarche longue nécessitant
l’aide et la contribution de plusieurs acteurs dans un établissement de
santé et l’engagement de l’employeur.
• Dans le cadre de leur exercice, les professionnels de santé cumulent
souvent plusieurs risques professionnels.
• Ainsi, ils relèvent d’un suivi individuel renforcé avec périodicité tous les
deux ans.
• Le médecin du travail, coordonne et anime l’équipe pluridisciplinaire.
• Son rôle est primordial sur le terrain, de part sa connaissance des postes
de travail et des risques professionnels aux quels sont exposés les
salariés.
Risques professionnels dans les activités de soins
en établissement
• Les établissements sanitaires et médico-sociaux, sont des secteurs
avec des indices de sinistralité des accidents de travail et maladies
professionnelles élevés.
• Les TMS constituent souvent, la première cause d’arrêt de travail et
d’inaptitude médicale.
• Pour autant, d’autres risques professionnels coexistent dont le risque
biologique, chimique, rayonnement ionisants, travail de nuit, RPS…
Evaluation des risques professionnels( EvRP)
• Une démarche d’évaluation des risques, liés à une exposition
professionnelle quelle que soit le risque, doit être une démarche
globale devant intégrer à la fois des objectifs de qualité de prise en
charge des patients, la qualité des soins et la protection de la santé
des personnels autant physique que mentale.
• L’approche du risque lié à toute exposition s’apprécie en fonction de
plusieurs critères ( grilles d’analyses, ED INRS….)
• Analyse des différentes tâches(situation de travail rencontrée, autres
facteurs à prendre en compte et la comparaison aux évaluations de
risques liés aux mêmes situations de travail)
Objectif d’une démarche EvRP
• A l’issue d’une phase d’identification, d’analyse puis d’évaluation du
risque, un traitement est nécessaire.
• La prévention ne s’arrête pas au fait d’identifier et de coter les
risques, sa finalité est de déboucher sur des actions concrètes et
adaptées, avec la prévention primaire en fil rouge.
• L’objectif est d’aider à supprimer ou réduire au maximum les risques
professionnels.
Retour d’expérience de terrain : freins à la mise en
place d’une démarche de prévention
• Dans le cadre de la prévention du risque chimique au sein de notre
établissement, l’exposition du personnel soignant au Formaldéhyde a
été identifiée en 2019.
• Risque présent au sein du laboratoire d’anatomopathologie, du bloc
opératoire et des secteurs interventionnels périphériques
(endoscopies…) exposant nombreux salariés de l’établissement.
• En l’absence de ressources de terrain disponibles, démarche difficile à
faire avancer par le SPST seul.
• Demande d’appui de la CRAMIF dans le cadre du programme de
prévention Risque chimique PROS.
Leviers de réussite de la démarche
de prévention
• Engagement de l’employeur dans la démarche de prévention avec
compréhension de l’enjeu.
• Mobilisation des ressources pour avancer sur les différentes étapes
des travaux du local jusqu’à l’équipement (automate à vase clos,
flacons sécurisés, formation du personnel, sensibilisation aux risques)
• Accompagnement et suivi régulier par le contrôleur de sécurité de
secteur de la CRAMIF-Prévention des RP
• Présence sur le terrain du médecin du travail, tout au long de la
démarche pour coordonner et suivre les différentes actions.
MERCI DE VOTRE ATTENTION
.1
Violences externes aux urgences :
des clés pour les repérer et agir
La
prévention
des risques
dans le
secteur
sanitaire
Corinne Van De Weerdt
INRS, Vandoeuvre-Lès-Nancy
Journée d’échange organisée par la Cramif et ses partenaires
Paris – Institut Curie
28 juin 2023
.2
Constat général
• la violence externe est un phénomène en augmentation
• en France, on est passé de 16% en 2003, à 22% en
2010 (enquêtes Sumer)
• la Fondation Européenne de Dublin de 2010 a confirmé
des taux élevés :
– 14 % des salariés français déclarent avoir subi des violences verbales
(contre 11 % pour la moyenne de l’Europe)
– 6 % rapportent avoir subi des menaces et comportements humiliants
au travail (contre 5 %)
– 10 % des salariés déclarent vivre au moins les ¾ du temps des
tensions avec les clients (10 % aussi en Europe)
.3
• le Rapport 2020 de l'Observatoire National des Violences
en milieu de Santé (ONVS) montre un nombre toujours
plus grand d’incidents déclarés
– en 2016, 360 établissements en ont déclaré 17 596
– en 2017, 446 établissements en ont déclaré 22 048
– en 2018, 426 établissements en ont déclaré 23 360
– en 2019, 451 établissements en ont déclaré 23 780
Chiffres sur la violence en hôpital
.4
Chiffres sur la violence en hôpital
• 81% des signalements recensés par l’ONVS en 2019
concerne des atteintes aux personnes : 18 996 atteintes
• 16% des déclarations concernent les services d’urgence
• les personnels de santé sont les principales victimes : 82%
• les auteurs sont pour 70% les patients, 18% les visiteurs et
les accompagnants, 12% autres
• le motif le plus relaté est le reproche relatif à la prise en
charge du patient : 65%, puis le temps d’attente : 11%
• la gestion des cas est le plus souvent traitée par
l’intervention de personnel hospitalier : 56%, puis de
personnel de sécurité : 24%
.5
Définition
• violence externe (d’après l’Agence de Bilbao) :
– insultes, menaces, agressions physiques ou
psychologiques
– exercée contre une personne sur son lieu de travail
– par des personnes extérieures à l’entreprise
– qui mettent en péril sa santé, sa sécurité ou son
bien-être
.6
Formes et niveaux
• différentes formes et niveaux de violences
externes
– violences dites de « prédation »
– actes des destruction ou de dégradation
– agressions physiques
– agressions verbales
– incivilités
.7
Contexte social
• un contexte sociétal d’extension des incivilités
et des violences
• qui n’est pas spécifique au monde de la santé
• mais celui-ci n’échappe pas à ce fait de société,
comme toute profession rendant un service
– intolérance à la frustration, impatience,
contexte culturel individualiste, de la
satisfaction immédiate, du « j’y ai droit », etc.
– réactions aggravées avec l’emprise de l’alcool,
de médicaments, de produits stupéfiants, etc.
.8
Contexte social
• les auteurs de violence ne sont pas que des
personnes aux comportements délinquants ou
dans un état second
• ils sont aussi n’importe quel citoyen, parfois
inquiet, anxieux ou souffrant
.9
Conséquences
• atteintes pour les victimes
– atteintes physiques
 échelle de gravité des lésions
– atteintes psychologiques
 réactions immédiates
 sidération psychique
 état d’agitation
 fausse sérénité
 état de stress post-traumatique
• conséquences pour les organisations
– absentéisme en hausse
– image sociale atteinte
– climat social dégradé
– mise en cause possible des responsabilités pénale et/ou civile
.10
Mesures de prévention
• plusieurs mesures de prévention ont été
identifiées et publiées
• dans la littérature scientifique, la presse, les
revues avec des exemples de bonnes
pratiques, etc.
• pour sélectionner quelles mesures appliquer, un
modèle d’analyse et d’intervention est proposé ici
• ainsi qu’un graphe d’aide à la hiérarchisation des
mesures
• basé sur l’extension de modèles existants
.11
• un modèle de recherche et d’intervention
• qui formalise les dynamiques organisationnelles
de formation des violences
• et vise à aider à :
‒ analyser des situations de violence
‒ agir en prévention
‒ accompagner les missions des professionnels de la
prévention
Modèle proposé (Favaro & Marc, 2018)
.12
Titre de la présentation
19/10/19 12
Perturbateurs
Organisationnels
Un modèle multi-niveaux
Instabilité
des Règles
Conflits
Interpersonnels
Dérives de
Fonctionnement
Violences
Sociales
Mal-être
Organisationnel
Comportements
Déviants
Niveau macro Niveau méso Niveau micro
Violences
Organisationnelles
« frontières de l’organisation »
Titre de la présentation
19/10/2019 13
Illustration avec le cas des urgences
IR
CI
DF
MO
CD
Niveau macro Niveau méso Niveau micro
-règles de
procédures
mal maîtrisées,
-règles de gestion
confuses
- règles de métier
dévoyées,
-règles formelles
insuffisantes
-désaccords,
-rivalités,
-dénigrements,
-hiérarchies malmenées
-de mission,
-d’activité,
-de management,
-de relation,
-informationnelles
-sentiment d’injustice,
-isolement/solitude,
-frustrations, peur,
-sentiment d’insécurité,
-mécontentement,
-perte d’estime,
-colère
-violations
de procédures,
-dissimulations,
-dégradations
-humiliations,
-exclusions,
-coups,
-agressions,
-persécutions
VO
-agressions (directes
& inverses),
-incivilités,
-menaces, insultes
VS
PO
PO externes :
-multiples réformes,
-logique gestionnaire,
-plus de précarité,
-restriction budgétaire
PO internes :
-priorités changeantes,
-amplitude horaire,
-effectif réduit,
-conception des lieux
.14
Graphe pour la hiérarchisation des mesures
prévention
I
II
III
organisationnel managérial comportemental
niveau
matériel
collectif
individuel
moment de survenue de l’agression
.15
Exemple de hiérarchisation
prévention
I
II
III
organisationnel comportemental
niveau
matériel
collectif
individuel
renfort de
personnel
Position
surélevée
Postes de
gestionnaires de lits
formations
pratiques
Former à la prise
en charge
Cahier d’incidents
Analyses systématiques
Définition des consignes
en cas d’agression
Formation des
nouveaux
embauchés
Identification des
postes concernés
Aménagement de
l’environnement
du poste
Prise en charge
des victimes
Redéfinition
de l’amplitude
horaire
Information du public
et signalétique
Séparation zones
publique et privée
Formation à
la self-défense
Vidéo-
surveillance
Comité de
pilotage
moment de survenue de l’agression
Aide au retour
au travail
Gestion de
la douleur
Objectif zéro patient
dans les couloirs
Vitres
blindées
Brancards
ou fauteuils
pour l’autonomie
accueil
des familles
Rotation
et polyvalence
managérial
Agents
de sécurité
Liens avec les
forces de l’ordre
Dispositif
travailleur
isolé
Signalétique en
plusieurs langues
Eclairage
Propreté
Estrade
surplombante
Identifier les
postes concernés
Faire le point
périodiquement
Former
les cadres
accueil ouvert
Pratique de
l’hypnose
.16
Conclusion
• prévention des violences en services d’urgences
• à un triple niveau : primaire, secondaire, tertiaire
• en privilégiant le plus possible les mesures
‒ primaires, organisationnelles, collectives
• et en tenant compte du moment de la survenue de
l’agression
• outil d’aide à la décision
• pour aider à mettre en place ou développer une
démarche de prévention la plus intégrative possible.
Notre métier, rendre le vôtre plus sûr
Merci de votre attention
Parcours de maintien en emploi d’une
infirmière diplômée d’état (IDE) :
De la peur d’un diagnostic à
l’épanouissement professionnel.
RENDEZ-VOUS PRÉVENTION DU SECTEUR SANITAIRE
« LA PRÉVENTI ON DES RI SQUES PROFESSIONNELS DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ :
UN ENJEU POUR LES SOINS ! »
DR FA NNY LI MOGES 28 JUI N 2023
1
|
Introduction
INTRODUCTION
2
• Présentation d’un cas clinique
• Suivi de 2017 à ce jour
• Adaptation du suivi et de la prise en charge médico-sociale
• De l’aide au diagnostic
• Au maintien en emploi
|
Salariée
INTRODUCTION
3
• Femme de 33 ans
• Mariée / 2 enfants
• Droitière
• Antécédent :
• Sleeve
• Embauchée en janvier 2015
• Infirmière coordinatrice
|L’entreprise
• Clinique de soins de suite et de réadaptation polyvalents
• 54 patients
• Equipe médicale :
• 3 médecins
• 1,5 ETP kinésithérapeute
• 1 pharmacien
• 1 psychologue
• 5 Infirmiers et 1 Infirmière coordinatrice
• 1 Directrice
4
INTRODUCTION
.
|
Contexte
CONTEXTE
5
• Visite à la demande de l’employeur en 19 juin 2017
• Au travail : paresthésie de la face et une faiblesse musculaire de hémicorps D
• Passage aux Urgences
• Scanner cérébral : RAS
• Refus de l’arrêt de travail / décharge
• Examen clinique
• Asthénie ++
• Faiblesse musculaire de l’hémicorps D
• Paresthésie de l’hémicorps D
Orientation pour soins
|
Objectifs à l’issue de la visite
OBJECTIFS
6
• Diagnostic :
• Réalisation d’une IRM cérébrale le 30/6/2017
• Sclérose en plaque
• Prise en charge thérapeutique spécialisée
• Traitement de la poussée
• Accompagnement de la pathologie chronique
• Maintien au poste de travail : Plan d’action
|
Plan d’action
PLAN D’ACTION
7
Suivi en santé au travail
Prise en charge
médico-sociale
Aménagement
du poste
Maintien en
emploi
|
Suivi en santé au travail
8
• Visite à la demande du médecin juillet 2017 :
• Asthénie ++, paresthésie faciale
• Conseils :
• Poursuite de l’arrêt
• Risques
• Pose de congés payés
• Information RQTH
• Accord pour la reprise avec un suivi à 1 mois
• Visite à la demande du médecin novembre 2017 :
• Idem
• Visite de pré-reprise en septembre 2018 :
• Nouvelle poussée en avril 2018
• Adaptation thérapeutique
• Séquelles :
• Douleurs neuropathiques des MI, troubles de l'équilibre, asthénie +++
• Préconisations pour la reprise…
PLAN D’ACTION
|
La prise en charge sociale initiale
PLAN D’ACTION
9
RQTH (2018)
Temps partiel
thérapeutique
|
L’aménagement de poste
PLAN D’ACTION
10
Ergonomie au poste
Contraintes
psychosociales
Visites de suivi
Ergonome
Psychologue
du travail
AGEFIPH
Echange
employeur
|
Suivi en santé au travail
11
• Visite de reprise en janvier 2019 :
• Asthénie ++, troubles du sommeil
• Aménagement mis en place avant la reprise :
• Ergonomie poste de travail
• ½ temps thérapeutique (adaptable)
• Coaching ergo/psy
• Visite à la demande du médecin mai 2019 : faire le point
• Viste tous les 3 mois
PLAN D’ACTION
|
La prise en charge sociale évolue
PLAN D’ACTION
12
RQTH (2018)
Temps partiel thérapeutique
janv 2019
Invalidité catégorie 2 oct 2019
Prévoyance
|
Suivi en santé au travail
13
• Isolement COVID : jusqu’en mai 2022
• Traitement immunosuppresseur
• « Repos forcé »
• Visite de reprise post isolement en juillet 2022
• Adaptation de la thérapie symptomatologique (sommeil, douleurs)
• Aménagement de poste :
• Bureau individuel
• Aménagement ergonomique
• Travaille 3 matinées par semaine
• Viste à la demande du médecin mars 2023
• Se sent bien à son poste
PLAN D’ACTION
|
Conclusion
CONCLUSION
14
Service de prévention et de santé au travail
Siège social - 80, rue de Clichy – 75009 Paris
01 49 70 84 84 www.cmie.fr
Merci de votre attention !
@cmie-sest @cmie Cmie-sest

Contenu connexe

Similaire à RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Santé et sécurité au travail des professionnels de santé

Plaquette ievei 2020
Plaquette ievei 2020Plaquette ievei 2020
Plaquette ievei 2020
ieveiQVT
 
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travailIdcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
Société Tripalio
 
Présentation la clinique du travail
Présentation la clinique du travailPrésentation la clinique du travail
Présentation la clinique du travail
LACT
 
CATALOGUE 2020 FORM'ED Formation Education
CATALOGUE 2020 FORM'ED Formation EducationCATALOGUE 2020 FORM'ED Formation Education
CATALOGUE 2020 FORM'ED Formation Education
Sébastien Rozier
 
Catalogue CCFP 2016
Catalogue CCFP 2016Catalogue CCFP 2016
Catalogue CCFP 2016
Franck Bisor
 
Mobiliser les cliniciens en créant de l’amélioration facilement adoptable : P...
Mobiliser les cliniciens en créant de l’amélioration facilement adoptable : P...Mobiliser les cliniciens en créant de l’amélioration facilement adoptable : P...
Mobiliser les cliniciens en créant de l’amélioration facilement adoptable : P...
Canadian Patient Safety Institute
 
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
Jan-Cedric Hansen
 
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
GFA Services Financiers
 
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
GFA Services Financiers
 
Colloque en SST 2013 - Conférence d'ouverture - Marie Langis
Colloque en SST 2013 - Conférence d'ouverture - Marie LangisColloque en SST 2013 - Conférence d'ouverture - Marie Langis
Colloque en SST 2013 - Conférence d'ouverture - Marie Langis
Collecto | Services regroupés en éducation
 
Comment prévenir la pénibilité au travail dans mon entreprise ?
Comment prévenir la pénibilité au travail dans mon entreprise ?Comment prévenir la pénibilité au travail dans mon entreprise ?
Comment prévenir la pénibilité au travail dans mon entreprise ?
CCI Bretagne
 
PENIBILITE AU TRAVAIL
PENIBILITE AU TRAVAIL PENIBILITE AU TRAVAIL
PENIBILITE AU TRAVAIL
CCI BRETAGNE
 
QRH_26_Comment faire de la gestion des âges un atout pour votre entreprise
QRH_26_Comment faire de la gestion des âges un atout pour votre entrepriseQRH_26_Comment faire de la gestion des âges un atout pour votre entreprise
QRH_26_Comment faire de la gestion des âges un atout pour votre entreprise
CCI BRETAGNE
 
Les bases de la prévention des riques.pptx
Les bases de la prévention des riques.pptxLes bases de la prévention des riques.pptx
Les bases de la prévention des riques.pptx
Niass1
 
Comment « gagner » son dpc
Comment « gagner » son dpc  Comment « gagner » son dpc
Comment « gagner » son dpc
Réseau Pro Santé
 
Programme Axé Santé -- SSQ
Programme Axé Santé -- SSQProgramme Axé Santé -- SSQ
Programme Axé Santé -- SSQ
GFA Services Financiers
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
Haute Autorité de Santé
 
IDCC 29 accord formation professionnelle
IDCC 29  accord formation professionnelle IDCC 29  accord formation professionnelle
IDCC 29 accord formation professionnelle
Société Tripalio
 
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au QuébecL’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal - IRSPUM
 

Similaire à RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Santé et sécurité au travail des professionnels de santé (20)

Plaquette ievei 2020
Plaquette ievei 2020Plaquette ievei 2020
Plaquette ievei 2020
 
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travailIdcc 1555 accord qualite de vie au travail
Idcc 1555 accord qualite de vie au travail
 
Présentation la clinique du travail
Présentation la clinique du travailPrésentation la clinique du travail
Présentation la clinique du travail
 
CATALOGUE 2020 FORM'ED Formation Education
CATALOGUE 2020 FORM'ED Formation EducationCATALOGUE 2020 FORM'ED Formation Education
CATALOGUE 2020 FORM'ED Formation Education
 
Catalogue CCFP 2016
Catalogue CCFP 2016Catalogue CCFP 2016
Catalogue CCFP 2016
 
Mobiliser les cliniciens en créant de l’amélioration facilement adoptable : P...
Mobiliser les cliniciens en créant de l’amélioration facilement adoptable : P...Mobiliser les cliniciens en créant de l’amélioration facilement adoptable : P...
Mobiliser les cliniciens en créant de l’amélioration facilement adoptable : P...
 
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
Programme du séminaire "résilience établissements sanitaires et medico-sociaux"
 
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
 
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
Conférence colloque santé abitibi novembre 2014
 
Colloque en SST 2013 - Conférence d'ouverture - Marie Langis
Colloque en SST 2013 - Conférence d'ouverture - Marie LangisColloque en SST 2013 - Conférence d'ouverture - Marie Langis
Colloque en SST 2013 - Conférence d'ouverture - Marie Langis
 
Comment prévenir la pénibilité au travail dans mon entreprise ?
Comment prévenir la pénibilité au travail dans mon entreprise ?Comment prévenir la pénibilité au travail dans mon entreprise ?
Comment prévenir la pénibilité au travail dans mon entreprise ?
 
PENIBILITE AU TRAVAIL
PENIBILITE AU TRAVAIL PENIBILITE AU TRAVAIL
PENIBILITE AU TRAVAIL
 
QRH_26_Comment faire de la gestion des âges un atout pour votre entreprise
QRH_26_Comment faire de la gestion des âges un atout pour votre entrepriseQRH_26_Comment faire de la gestion des âges un atout pour votre entreprise
QRH_26_Comment faire de la gestion des âges un atout pour votre entreprise
 
Les bases de la prévention des riques.pptx
Les bases de la prévention des riques.pptxLes bases de la prévention des riques.pptx
Les bases de la prévention des riques.pptx
 
Comment « gagner » son dpc
Comment « gagner » son dpc  Comment « gagner » son dpc
Comment « gagner » son dpc
 
Programme Axé Santé -- SSQ
Programme Axé Santé -- SSQProgramme Axé Santé -- SSQ
Programme Axé Santé -- SSQ
 
Guide hse 2009
Guide hse 2009Guide hse 2009
Guide hse 2009
 
Le programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patientLe programme national pour la sécurité du patient
Le programme national pour la sécurité du patient
 
IDCC 29 accord formation professionnelle
IDCC 29  accord formation professionnelle IDCC 29  accord formation professionnelle
IDCC 29 accord formation professionnelle
 
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au QuébecL’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
L’engagement des patients dans le Lean et les Kaizen au Québec
 

Plus de CRAMIF

Webinaire aides financières AM-RP du 6 mars 2024
Webinaire aides financières AM-RP du 6 mars 2024Webinaire aides financières AM-RP du 6 mars 2024
Webinaire aides financières AM-RP du 6 mars 2024
CRAMIF
 
Webinaire prévention du risque chimique en établissements de soins vétérinaires
Webinaire prévention du risque chimique en établissements de soins vétérinairesWebinaire prévention du risque chimique en établissements de soins vétérinaires
Webinaire prévention du risque chimique en établissements de soins vétérinaires
CRAMIF
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques chimiques
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques chimiquesRDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques chimiques
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques chimiques
CRAMIF
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des TMS
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des TMSRDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des TMS
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des TMS
CRAMIF
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Risques sanitaires
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Risques sanitairesRDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Risques sanitaires
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Risques sanitaires
CRAMIF
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Secteur hôpitaux et cliniques
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Secteur hôpitaux et cliniquesRDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Secteur hôpitaux et cliniques
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Secteur hôpitaux et cliniques
CRAMIF
 
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
CRAMIF
 
Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02
CRAMIF
 
Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02
CRAMIF
 
Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02
CRAMIF
 
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
CRAMIF
 
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
CRAMIF
 
Webinaire RDV Prévention du 26/11
Webinaire RDV Prévention du 26/11Webinaire RDV Prévention du 26/11
Webinaire RDV Prévention du 26/11
CRAMIF
 
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
CRAMIF
 
Club MOA - Présentation Built
Club MOA - Présentation BuiltClub MOA - Présentation Built
Club MOA - Présentation Built
CRAMIF
 
Club MOA - Coordination SPS
Club MOA - Coordination SPSClub MOA - Coordination SPS
Club MOA - Coordination SPS
CRAMIF
 
Club MOA - Fiche d'aide à la coordination SPS
Club MOA - Fiche d'aide à la coordination SPSClub MOA - Fiche d'aide à la coordination SPS
Club MOA - Fiche d'aide à la coordination SPS
CRAMIF
 
Club MOA - Fonctionnement coordination SPS
Club MOA - Fonctionnement coordination SPSClub MOA - Fonctionnement coordination SPS
Club MOA - Fonctionnement coordination SPS
CRAMIF
 
Club moa fonctionnement 20211014_v1
Club moa fonctionnement 20211014_v1Club moa fonctionnement 20211014_v1
Club moa fonctionnement 20211014_v1
CRAMIF
 
Webinaire : prévention des risques liés au plomb dans le secteur du BTP
Webinaire : prévention des risques liés au plomb dans le secteur du BTPWebinaire : prévention des risques liés au plomb dans le secteur du BTP
Webinaire : prévention des risques liés au plomb dans le secteur du BTP
CRAMIF
 

Plus de CRAMIF (20)

Webinaire aides financières AM-RP du 6 mars 2024
Webinaire aides financières AM-RP du 6 mars 2024Webinaire aides financières AM-RP du 6 mars 2024
Webinaire aides financières AM-RP du 6 mars 2024
 
Webinaire prévention du risque chimique en établissements de soins vétérinaires
Webinaire prévention du risque chimique en établissements de soins vétérinairesWebinaire prévention du risque chimique en établissements de soins vétérinaires
Webinaire prévention du risque chimique en établissements de soins vétérinaires
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques chimiques
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques chimiquesRDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques chimiques
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques chimiques
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des TMS
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des TMSRDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des TMS
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des TMS
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Risques sanitaires
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Risques sanitairesRDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Risques sanitaires
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Risques sanitaires
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Secteur hôpitaux et cliniques
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Secteur hôpitaux et cliniquesRDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Secteur hôpitaux et cliniques
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Secteur hôpitaux et cliniques
 
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
Webinaire TPE des Cliniques vétérinaires le 10/03
 
Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02
 
Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02
 
Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02Webinaire du Club MOA le 09/02
Webinaire du Club MOA le 09/02
 
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
 
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
 
Webinaire RDV Prévention du 26/11
Webinaire RDV Prévention du 26/11Webinaire RDV Prévention du 26/11
Webinaire RDV Prévention du 26/11
 
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
Webinaire RDV Prévention du 26/11/21
 
Club MOA - Présentation Built
Club MOA - Présentation BuiltClub MOA - Présentation Built
Club MOA - Présentation Built
 
Club MOA - Coordination SPS
Club MOA - Coordination SPSClub MOA - Coordination SPS
Club MOA - Coordination SPS
 
Club MOA - Fiche d'aide à la coordination SPS
Club MOA - Fiche d'aide à la coordination SPSClub MOA - Fiche d'aide à la coordination SPS
Club MOA - Fiche d'aide à la coordination SPS
 
Club MOA - Fonctionnement coordination SPS
Club MOA - Fonctionnement coordination SPSClub MOA - Fonctionnement coordination SPS
Club MOA - Fonctionnement coordination SPS
 
Club moa fonctionnement 20211014_v1
Club moa fonctionnement 20211014_v1Club moa fonctionnement 20211014_v1
Club moa fonctionnement 20211014_v1
 
Webinaire : prévention des risques liés au plomb dans le secteur du BTP
Webinaire : prévention des risques liés au plomb dans le secteur du BTPWebinaire : prévention des risques liés au plomb dans le secteur du BTP
Webinaire : prévention des risques liés au plomb dans le secteur du BTP
 

RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Santé et sécurité au travail des professionnels de santé

  • 1. L’approche QVCT au service de la santé au travail et de la performance globale Sabrina Bellil-Moukah Aract Île de France
  • 2. 2 1. Qu’est-ce que la QVCT ? 2. La QVCT, Pourquoi ? 3. La QVCT, comment faire ? 4. De la prévention des risques professionnels à la QVCT
  • 3. #1 Qualité de vie et des conditions de travail Qu’est ce que la QVCT ? 3
  • 4. Le travail : axe central de la QVCT 4
  • 5. Le champ de la QVCT – Modèle Anact 5
  • 6. Le champ de la QVCT – Modèle Anact 6 ● Clarté du travail ● Autonomie dans le travail ● Moyens pour réaliser le travail ● Répartition de la charge de travail ● Clarté des consignes, gestion de l’activité … ● Relations au travail ● Organisation des réunions internes ● Diffusion des supports internes ● Rôle des instances ● Eléments conviviaux ● Lieux de pause ● Prise en compte de la santé ● Actualisation du DUERP ● Mise en œuvre du plan d’actions ● Prise en compte des RPS, TMS ● Clarté des rôles ● Diffusion des procédures de travail ● Connaissance de la stratégie, du projet d’entreprise ● Temps d’échanges sur le travail ● Transparence de la politique des rémunérations ● Information sur les changements ● Conciliation vie prof. et vie perso. ● Aménagement des horaires ● Usage des outils de com° ● Egalité professionnelle ● Pyramide des âges ● Prise en compte du handicap ● Plan de formation ● Entretiens individuels ● Parcours d’intégration ● Utilisation des dispositifs
  • 7. La QVCT : une approche centrés sur le travail et qui maille conditions de travail et performance globale 7 Performance globale Performance économique Performance sociale Performance opérationnelle La qualité de vie et des conditions de travail désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois : • l’amélioration des conditions de travail pour les salariés • La performance globale des entreprises, d’autant plus quand leurs organisations se transforment.
  • 9. 9 • Passer d’une logique « d’empilement d’actions » à une approche plus structurée, visant la cohérence et faisant sens sur le plan stratégique • Favoriser le maintien ou le développement de l’engagement au travail du personnel • Répondre à des problèmes d’absentéisme, de turn-over, de démotivation, de climat social • Répondre à des enjeux d’attractivité de l’entreprise, de fidélisation du personnel ou plus globalement d’image de marque • Accompagner les mutations des organisations en pensant ensemble performance et conditions de travail. Mener une démarche QVCT pour…
  • 10. La QVCT comment faire ?
  • 11. Démarche QVCT : 4 étapes et un processus d’amélioration continue
  • 12. Conditions de réussite d’une démarche QVCT 12 • Une connexion de l’existant à la stratégie de l’entreprise • Une volonté partagée d’être dans un dialogue constructif et une dynamique positive de progrès • Accepter des changements de pratiques, de postures • Accepter le droit à l’erreur et le pas à pas • Ancrer la démarche dans les réalités du terrain au travers des EDT* et des expérimentations • Communiquer durant toute la démarche *Espaces de discussions sur le travail
  • 13. De la prévention des risques professionnels à la QVCT
  • 14. 14 De la PRP à la QVCT → La Prévention des risques professionnels : au-delà d’une obligation, une opportunité pour parler du travail, de ses conditions de réalisation et de son impact sur la santé et la performance globale. Préparer la démarche Evaluer les risques Préconiser des solutions Etablir un plan d’actions Suivre le plan d’actions Bilan/ mesures correctives
  • 16. Quelques ressources 16 En pratique, l’Agence propose : • Des outils et méthodes pour conduire une démarche • ReflexQVT, une plateforme de mise en relation avec des consultants QVCT qui adhèrent aux principes d’intervention de l’Anact • Les formations « Maîtrisez les fondamentaux de la QVCT » et « Pilotez une démarche QVCT » proposées en format inter ou intra-entreprises. • Des possibilités d’accompagnement par les Aract
  • 17. RENDEZ-VOUS PRÉVENTION DU SECTEUR SANITAIRE 28 juin 2023 Former les dirigeants et les salariés : une nécessité pour agir en faveur de la prévention Pierre-Yves BRANQUART, Chargé de projets formation
  • 18. .2 Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire Former les dirigeants et les salariés : 28/06/2023 une nécessité pour agir en faveur de la prévention
  • 19. .3 Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire Formation pour les établissements de soin L’Assurance maladie-Risques professionnels et l’INRS : • Développent des formations consacrées à la prévention des risques professionnels dans les établissements de soin, • Comptent sur les organismes de formation spécifiquement habilités pour les déployer, en mobilisant des formateurs certifiés, • Proposent l’habilitation aux établissements de soin souhaitant former en interne, en mobilisant leurs formateurs internes eux aussi certifiés. L’INRS forme et certifie les formateurs (ou les formateurs de formateurs). 28/06/2023 Une offre développée par l’Assurance maladie-Risques professionnels et l’INRS
  • 20. .4 Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire Formation pour les établissements de soin • Favoriser l’intégration de la prévention, dans la gestion, l’organisation et le management des activités et des projets et dans l’ensemble des tâches de chacun. • Donner des repères méthodologiques pour structurer une démarche de prévention, • Apporter des compétences de construction de projet de prévention lorsqu’il s’agit par exemple de cadrer et mettre en œuvre un projet de prévention des TMS. 28/06/2023 Finalité
  • 21. .5 Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire Formation pour les établissements de soin • Le dirigeant, • Les personnes affectées à des missions de prévention, l’encadrement. • Les soignants, le personnel des activités supports (entretien et maintenance, restauration, lingerie, logistique, …) 28/06/2023 Pour quels acteurs?
  • 22. .6 Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire Formation pour les établissements de soin 28/06/2023 Formations sectorielles SMS (avec certification d’ animateur prévention AP SMS) Formations Prap (avec certification d’ acteur Prap 2S) * Prévention des risques liés à l’activité physique dans le secteur sanitaire et médico-social Une formation pour chaque acteur
  • 23. .7 Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire Formation pour les établissements de soin 28/06/2023 L’acteur Prap2S* compte parmi les acteurs essentiels mobilisés dans la démarche de prévention de l’établissement. Grace à ses capacités d’analyse développées et mises en pratique dans la formation, il repère les risques dans ses situations de travail, d’une part, pour s’en prémunir et d’autre part, pour orienter vers de possibles mesures de prévention. La formation lui apporte aussi les compétences pour « accompagner la mobilité de la personne aidée, en prenant soin de l’autre et de soi » (démarche ALM). * Prap2S : Prévention des risques liés à l’activité physique dans le secteur sanitaire et médico-social La formation Prap2S
  • 24. .8 Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire Formation pour les établissements de soin 28/06/2023 Les formations sectorielles SMS privilégient les mises en pratique dans l’établissement. Ce sont des « Formations-action » Les formations sectorielles SMS …
  • 25. .9 Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire Formation pour les établissements de soin 28/06/2023 Leur apport : • Des capacités d’analyse pour prévenir les risques professionnels dans l’ensemble des activités de l’établissement, • Des capacités d’analyse approfondie pour la prévention des TMS, • Des compétences pour :  Initier / poursuivre une démarche de prévention, globale, mobilisatrice et pérenne dans le contexte particulier de l’établissement  Cadrer et mettre en place un projet de prévention (Exemples : prévention des TMS ou encore «intégration de la démarche ALM dans l’ensemble des activités de soin » ou autre problématique de S&ST) S&ST : Santé et sécurité au travail Les formations sectorielles SMS
  • 26. .10 Rendez-vous Prévention du secteur sanitaire L’offre de formation pour les établissements de soin 28/06/2023 Pour plus de renseignements : - OF habilités pour les formations SMS - OF habilités pour les formations Prap 2s
  • 27. Notre métier, rendre le vôtre plus sûr Merci de votre attention
  • 28. La prévention des risques professionnels dans les établissements de santé Journée CRAMIF 28/06/2023 Institut Curie Dr Amel DOUADI BELLAHOUEL Médecin du travail-Hôpital Américain de Paris
  • 29. Point de vue du médecin du travail pour réussir une démarche de prévention • Déployer un programme de prévention = démarche longue nécessitant l’aide et la contribution de plusieurs acteurs dans un établissement de santé et l’engagement de l’employeur. • Dans le cadre de leur exercice, les professionnels de santé cumulent souvent plusieurs risques professionnels. • Ainsi, ils relèvent d’un suivi individuel renforcé avec périodicité tous les deux ans. • Le médecin du travail, coordonne et anime l’équipe pluridisciplinaire. • Son rôle est primordial sur le terrain, de part sa connaissance des postes de travail et des risques professionnels aux quels sont exposés les salariés.
  • 30. Risques professionnels dans les activités de soins en établissement • Les établissements sanitaires et médico-sociaux, sont des secteurs avec des indices de sinistralité des accidents de travail et maladies professionnelles élevés. • Les TMS constituent souvent, la première cause d’arrêt de travail et d’inaptitude médicale. • Pour autant, d’autres risques professionnels coexistent dont le risque biologique, chimique, rayonnement ionisants, travail de nuit, RPS…
  • 31. Evaluation des risques professionnels( EvRP) • Une démarche d’évaluation des risques, liés à une exposition professionnelle quelle que soit le risque, doit être une démarche globale devant intégrer à la fois des objectifs de qualité de prise en charge des patients, la qualité des soins et la protection de la santé des personnels autant physique que mentale. • L’approche du risque lié à toute exposition s’apprécie en fonction de plusieurs critères ( grilles d’analyses, ED INRS….) • Analyse des différentes tâches(situation de travail rencontrée, autres facteurs à prendre en compte et la comparaison aux évaluations de risques liés aux mêmes situations de travail)
  • 32. Objectif d’une démarche EvRP • A l’issue d’une phase d’identification, d’analyse puis d’évaluation du risque, un traitement est nécessaire. • La prévention ne s’arrête pas au fait d’identifier et de coter les risques, sa finalité est de déboucher sur des actions concrètes et adaptées, avec la prévention primaire en fil rouge. • L’objectif est d’aider à supprimer ou réduire au maximum les risques professionnels.
  • 33. Retour d’expérience de terrain : freins à la mise en place d’une démarche de prévention • Dans le cadre de la prévention du risque chimique au sein de notre établissement, l’exposition du personnel soignant au Formaldéhyde a été identifiée en 2019. • Risque présent au sein du laboratoire d’anatomopathologie, du bloc opératoire et des secteurs interventionnels périphériques (endoscopies…) exposant nombreux salariés de l’établissement. • En l’absence de ressources de terrain disponibles, démarche difficile à faire avancer par le SPST seul. • Demande d’appui de la CRAMIF dans le cadre du programme de prévention Risque chimique PROS.
  • 34. Leviers de réussite de la démarche de prévention • Engagement de l’employeur dans la démarche de prévention avec compréhension de l’enjeu. • Mobilisation des ressources pour avancer sur les différentes étapes des travaux du local jusqu’à l’équipement (automate à vase clos, flacons sécurisés, formation du personnel, sensibilisation aux risques) • Accompagnement et suivi régulier par le contrôleur de sécurité de secteur de la CRAMIF-Prévention des RP • Présence sur le terrain du médecin du travail, tout au long de la démarche pour coordonner et suivre les différentes actions.
  • 35. MERCI DE VOTRE ATTENTION
  • 36. .1 Violences externes aux urgences : des clés pour les repérer et agir La prévention des risques dans le secteur sanitaire Corinne Van De Weerdt INRS, Vandoeuvre-Lès-Nancy Journée d’échange organisée par la Cramif et ses partenaires Paris – Institut Curie 28 juin 2023
  • 37. .2 Constat général • la violence externe est un phénomène en augmentation • en France, on est passé de 16% en 2003, à 22% en 2010 (enquêtes Sumer) • la Fondation Européenne de Dublin de 2010 a confirmé des taux élevés : – 14 % des salariés français déclarent avoir subi des violences verbales (contre 11 % pour la moyenne de l’Europe) – 6 % rapportent avoir subi des menaces et comportements humiliants au travail (contre 5 %) – 10 % des salariés déclarent vivre au moins les ¾ du temps des tensions avec les clients (10 % aussi en Europe)
  • 38. .3 • le Rapport 2020 de l'Observatoire National des Violences en milieu de Santé (ONVS) montre un nombre toujours plus grand d’incidents déclarés – en 2016, 360 établissements en ont déclaré 17 596 – en 2017, 446 établissements en ont déclaré 22 048 – en 2018, 426 établissements en ont déclaré 23 360 – en 2019, 451 établissements en ont déclaré 23 780 Chiffres sur la violence en hôpital
  • 39. .4 Chiffres sur la violence en hôpital • 81% des signalements recensés par l’ONVS en 2019 concerne des atteintes aux personnes : 18 996 atteintes • 16% des déclarations concernent les services d’urgence • les personnels de santé sont les principales victimes : 82% • les auteurs sont pour 70% les patients, 18% les visiteurs et les accompagnants, 12% autres • le motif le plus relaté est le reproche relatif à la prise en charge du patient : 65%, puis le temps d’attente : 11% • la gestion des cas est le plus souvent traitée par l’intervention de personnel hospitalier : 56%, puis de personnel de sécurité : 24%
  • 40. .5 Définition • violence externe (d’après l’Agence de Bilbao) : – insultes, menaces, agressions physiques ou psychologiques – exercée contre une personne sur son lieu de travail – par des personnes extérieures à l’entreprise – qui mettent en péril sa santé, sa sécurité ou son bien-être
  • 41. .6 Formes et niveaux • différentes formes et niveaux de violences externes – violences dites de « prédation » – actes des destruction ou de dégradation – agressions physiques – agressions verbales – incivilités
  • 42. .7 Contexte social • un contexte sociétal d’extension des incivilités et des violences • qui n’est pas spécifique au monde de la santé • mais celui-ci n’échappe pas à ce fait de société, comme toute profession rendant un service – intolérance à la frustration, impatience, contexte culturel individualiste, de la satisfaction immédiate, du « j’y ai droit », etc. – réactions aggravées avec l’emprise de l’alcool, de médicaments, de produits stupéfiants, etc.
  • 43. .8 Contexte social • les auteurs de violence ne sont pas que des personnes aux comportements délinquants ou dans un état second • ils sont aussi n’importe quel citoyen, parfois inquiet, anxieux ou souffrant
  • 44. .9 Conséquences • atteintes pour les victimes – atteintes physiques  échelle de gravité des lésions – atteintes psychologiques  réactions immédiates  sidération psychique  état d’agitation  fausse sérénité  état de stress post-traumatique • conséquences pour les organisations – absentéisme en hausse – image sociale atteinte – climat social dégradé – mise en cause possible des responsabilités pénale et/ou civile
  • 45. .10 Mesures de prévention • plusieurs mesures de prévention ont été identifiées et publiées • dans la littérature scientifique, la presse, les revues avec des exemples de bonnes pratiques, etc. • pour sélectionner quelles mesures appliquer, un modèle d’analyse et d’intervention est proposé ici • ainsi qu’un graphe d’aide à la hiérarchisation des mesures • basé sur l’extension de modèles existants
  • 46. .11 • un modèle de recherche et d’intervention • qui formalise les dynamiques organisationnelles de formation des violences • et vise à aider à : ‒ analyser des situations de violence ‒ agir en prévention ‒ accompagner les missions des professionnels de la prévention Modèle proposé (Favaro & Marc, 2018)
  • 47. .12 Titre de la présentation 19/10/19 12 Perturbateurs Organisationnels Un modèle multi-niveaux Instabilité des Règles Conflits Interpersonnels Dérives de Fonctionnement Violences Sociales Mal-être Organisationnel Comportements Déviants Niveau macro Niveau méso Niveau micro Violences Organisationnelles « frontières de l’organisation »
  • 48. Titre de la présentation 19/10/2019 13 Illustration avec le cas des urgences IR CI DF MO CD Niveau macro Niveau méso Niveau micro -règles de procédures mal maîtrisées, -règles de gestion confuses - règles de métier dévoyées, -règles formelles insuffisantes -désaccords, -rivalités, -dénigrements, -hiérarchies malmenées -de mission, -d’activité, -de management, -de relation, -informationnelles -sentiment d’injustice, -isolement/solitude, -frustrations, peur, -sentiment d’insécurité, -mécontentement, -perte d’estime, -colère -violations de procédures, -dissimulations, -dégradations -humiliations, -exclusions, -coups, -agressions, -persécutions VO -agressions (directes & inverses), -incivilités, -menaces, insultes VS PO PO externes : -multiples réformes, -logique gestionnaire, -plus de précarité, -restriction budgétaire PO internes : -priorités changeantes, -amplitude horaire, -effectif réduit, -conception des lieux
  • 49. .14 Graphe pour la hiérarchisation des mesures prévention I II III organisationnel managérial comportemental niveau matériel collectif individuel moment de survenue de l’agression
  • 50. .15 Exemple de hiérarchisation prévention I II III organisationnel comportemental niveau matériel collectif individuel renfort de personnel Position surélevée Postes de gestionnaires de lits formations pratiques Former à la prise en charge Cahier d’incidents Analyses systématiques Définition des consignes en cas d’agression Formation des nouveaux embauchés Identification des postes concernés Aménagement de l’environnement du poste Prise en charge des victimes Redéfinition de l’amplitude horaire Information du public et signalétique Séparation zones publique et privée Formation à la self-défense Vidéo- surveillance Comité de pilotage moment de survenue de l’agression Aide au retour au travail Gestion de la douleur Objectif zéro patient dans les couloirs Vitres blindées Brancards ou fauteuils pour l’autonomie accueil des familles Rotation et polyvalence managérial Agents de sécurité Liens avec les forces de l’ordre Dispositif travailleur isolé Signalétique en plusieurs langues Eclairage Propreté Estrade surplombante Identifier les postes concernés Faire le point périodiquement Former les cadres accueil ouvert Pratique de l’hypnose
  • 51. .16 Conclusion • prévention des violences en services d’urgences • à un triple niveau : primaire, secondaire, tertiaire • en privilégiant le plus possible les mesures ‒ primaires, organisationnelles, collectives • et en tenant compte du moment de la survenue de l’agression • outil d’aide à la décision • pour aider à mettre en place ou développer une démarche de prévention la plus intégrative possible.
  • 52. Notre métier, rendre le vôtre plus sûr Merci de votre attention
  • 53. Parcours de maintien en emploi d’une infirmière diplômée d’état (IDE) : De la peur d’un diagnostic à l’épanouissement professionnel. RENDEZ-VOUS PRÉVENTION DU SECTEUR SANITAIRE « LA PRÉVENTI ON DES RI SQUES PROFESSIONNELS DANS LES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ : UN ENJEU POUR LES SOINS ! » DR FA NNY LI MOGES 28 JUI N 2023 1
  • 54. | Introduction INTRODUCTION 2 • Présentation d’un cas clinique • Suivi de 2017 à ce jour • Adaptation du suivi et de la prise en charge médico-sociale • De l’aide au diagnostic • Au maintien en emploi
  • 55. | Salariée INTRODUCTION 3 • Femme de 33 ans • Mariée / 2 enfants • Droitière • Antécédent : • Sleeve • Embauchée en janvier 2015 • Infirmière coordinatrice
  • 56. |L’entreprise • Clinique de soins de suite et de réadaptation polyvalents • 54 patients • Equipe médicale : • 3 médecins • 1,5 ETP kinésithérapeute • 1 pharmacien • 1 psychologue • 5 Infirmiers et 1 Infirmière coordinatrice • 1 Directrice 4 INTRODUCTION .
  • 57. | Contexte CONTEXTE 5 • Visite à la demande de l’employeur en 19 juin 2017 • Au travail : paresthésie de la face et une faiblesse musculaire de hémicorps D • Passage aux Urgences • Scanner cérébral : RAS • Refus de l’arrêt de travail / décharge • Examen clinique • Asthénie ++ • Faiblesse musculaire de l’hémicorps D • Paresthésie de l’hémicorps D Orientation pour soins
  • 58. | Objectifs à l’issue de la visite OBJECTIFS 6 • Diagnostic : • Réalisation d’une IRM cérébrale le 30/6/2017 • Sclérose en plaque • Prise en charge thérapeutique spécialisée • Traitement de la poussée • Accompagnement de la pathologie chronique • Maintien au poste de travail : Plan d’action
  • 59. | Plan d’action PLAN D’ACTION 7 Suivi en santé au travail Prise en charge médico-sociale Aménagement du poste Maintien en emploi
  • 60. | Suivi en santé au travail 8 • Visite à la demande du médecin juillet 2017 : • Asthénie ++, paresthésie faciale • Conseils : • Poursuite de l’arrêt • Risques • Pose de congés payés • Information RQTH • Accord pour la reprise avec un suivi à 1 mois • Visite à la demande du médecin novembre 2017 : • Idem • Visite de pré-reprise en septembre 2018 : • Nouvelle poussée en avril 2018 • Adaptation thérapeutique • Séquelles : • Douleurs neuropathiques des MI, troubles de l'équilibre, asthénie +++ • Préconisations pour la reprise… PLAN D’ACTION
  • 61. | La prise en charge sociale initiale PLAN D’ACTION 9 RQTH (2018) Temps partiel thérapeutique
  • 62. | L’aménagement de poste PLAN D’ACTION 10 Ergonomie au poste Contraintes psychosociales Visites de suivi Ergonome Psychologue du travail AGEFIPH Echange employeur
  • 63. | Suivi en santé au travail 11 • Visite de reprise en janvier 2019 : • Asthénie ++, troubles du sommeil • Aménagement mis en place avant la reprise : • Ergonomie poste de travail • ½ temps thérapeutique (adaptable) • Coaching ergo/psy • Visite à la demande du médecin mai 2019 : faire le point • Viste tous les 3 mois PLAN D’ACTION
  • 64. | La prise en charge sociale évolue PLAN D’ACTION 12 RQTH (2018) Temps partiel thérapeutique janv 2019 Invalidité catégorie 2 oct 2019 Prévoyance
  • 65. | Suivi en santé au travail 13 • Isolement COVID : jusqu’en mai 2022 • Traitement immunosuppresseur • « Repos forcé » • Visite de reprise post isolement en juillet 2022 • Adaptation de la thérapie symptomatologique (sommeil, douleurs) • Aménagement de poste : • Bureau individuel • Aménagement ergonomique • Travaille 3 matinées par semaine • Viste à la demande du médecin mars 2023 • Se sent bien à son poste PLAN D’ACTION
  • 67. Service de prévention et de santé au travail Siège social - 80, rue de Clichy – 75009 Paris 01 49 70 84 84 www.cmie.fr Merci de votre attention ! @cmie-sest @cmie Cmie-sest