SlideShare une entreprise Scribd logo
LA RÉFORME DES CATÉGORIES D’ÂGE ENTRERA EN VIGUEUR DÈS LA
SAISON PROCHAINE. RELÈVEMENT D’UN AN DE LA PYRAMIDE DES ÂGES,
CHANGEMENTS DANS LES COMPÉTITIONS, AMÉLIORATION DE LA
FORMATION OU ENCORE DÉVELOPPEMENT DE LA PRATIQUE DU VII, POUR
LA FFR, IL ÉTAIT TEMPS D’AGIR.
LA RÉFORME DES RYTHMES
OVALES
Par Cédric CATHALA
cedric.cathala@midi-olympique.fr
Septembre 2014, nouvelle saison, nouveaux crampons,
nouveau short, nouveau maillot, un peu plus grand, l’été
est passé par là et… tenez, une petite nouveauté…
nouvelles catégories d’âge. Validée en comité directeur,
la réforme, initiée lors des Assises nationales du rugby en
mars 2012 puis exposée lors du congrès de la FFR à
Hyères le 21 juin 2013, va donc voir le jour. Sous la férule
de Georges Duzan, vice-président de la fédération en
charge de la commission nationale des écoles de rugby,
c’est une petite révolution que s’apprête à vivre le rugby
des jeunes. Une révolution dont les deux textes
fondateurs ont été les rapports Pelous sur la formation et
Broncan (lire l’interview ci-contre) sur les écoles de rugby.
Deux rapports que ces deux personnalités du rugby ne
sont pas les seules à porter puisqu’elles se sont
entourées pour leurs travaux d’éminences grises telles
que Yves Ajac, Marc Lièvremont, Bruno Servat et d’autres
encore. Pour en arriver là, la méthodologie fut simple, des
comités de pilotage régionaux dont les constats,
réflexions, propositions ont ensuite été centralisés par la
commission nationale des écoles de rugby.
CONFORMITÉ AVEC L’IRB ET NOUVELLES
PRATIQUES
Premier constat qui a conduit à cette réforme, les
catégories d’âge dans le rugby français étaient jusque-là
en décalage avec la classification IRB. La FFR a donc
décidé d’harmoniser celles-ci en rajeunissant la pyramide
des âges d’une année. Ainsi la saison prochaine les
catégories moins de 7 ans jusqu’à moins de 15 ans
laisseront place à des catégories paires en commençant
par les moins de 6 ans qui n’accueilleront que des
enfants ayant 5 ans révolus jusqu’aux moins de 14 ans.
En clair, tout le monde recule d’une année. Conséquence
la plus criante, la disparition de l’école de rugby des
moins de 15 ans. Celle-ci rejoignant de fait les catégories
de jeunes (cf. le tableau des nouvelles catégories ci-
contre). Deuxième constat chez les jeunes justement, le
rugby perd des licenciés notamment chez les moins de 19
ans, une période pendant laquelle ceux-ci quittent le
lycée pour découvrir l’université ou les écoles
spécialisées et s’éloignent généralement de leur club.
Avec l’apparition ou, plus justement, la réapparition des
moins de 18 ans, toujours en conformité avec la
classification de l’IRB, la FFR espère fidéliser une
génération lycée.
Ces changements vont s’accompagner en premier lieu de formations spécifiques au niveau
fédéral. Un Certificat d’aptitude pour les U6 verra le jour. Des spécialisations au brevet fédéral
avec un tronc commun puis des options pour les U13 — U14 ou U10 — U12 seront proposées.
Troisième constat, la France est en perte de vitesse en matière de formation. Georges Duzan : «
On n’a jamais eu autant d’écoles de rugby, on n’a jamais eu autant d’éducateurs, autant de
conseillers techniques et lorsque l’on regarde le Tournoi des 6 Nations, on a l’impression d’être
devenus les plus maladroits de tous. »
La FFR a ainsi décidé de créer le challenge « Fédéral moins de 14 », une compétition dans
laquelle les écoles de rugby participeront à des plateaux de 3 ou 4 équipes maximum. Objectif
avoué : que les enfants jouent davantage. Un Challenge auquel les écoles de rugby pourront
participer dès la rentrée 2014 sur la base du volontariat (elle ne deviendra obligatoire qu’en 2015-
2016). La FFR a ainsi consacré treize dates dans le calendrier à ce challenge (9 pour la
compétition et 4 consacrées aux Centres de Perfectionnement de Secteur).
C’est dans cette nouvelle catégorie des moins de 14 ans, en effet, que les bouleversements vont
être les plus importants. Jusqu’ici partagée entre ceux qui jouaient au rugby à 12 et ceux qui
pratiquaient du rugby à 15, la catégorie des moins de 14 ans pratiquera désormais du 15 mais
aussi du « jeu à effectif réduit à 7 » sur un terrain adapté, en début et en fin de saison. En
opposant avants contre avants et trois-quarts contre trois-quarts pour éviter les déséquilibres trop
importants entre équipes. Ainsi, à titre expérimental, les sélections Taddéi commenceront leurs
confrontations par des matchs à effectif réduit à 7.
La mission est triple. Sensibiliser très tôt les jeunes à une forme de jeu amenée à se développer
dans la perspective des jeux Olympiques (lire ci-contre l’article consacré au développement du
rugby à VII). Permettre aux enfants de toucher du ballon plus qu’ils n’en ont la possibilité à 15.
Améliorer la technique individuelle des enfants à l’image de ce qui se pratique dans l’hémisphère
Sud et en Nouvelle-Zélande en particulier.
REMETTRE L’ENFANT AU CŒUR DE LA FORMATION
Cette volonté d’amélioration ne se réduit pas à la seule catégorie des moins de 14 ans. Dans un
cadre plus large, c’est toute la formation qui doit se remettre en cause. Parce qu’il est plus facile
pour un éducateur de prendre. « Aujourd’hui l’enfant n’est plus évalué que la performance de son
équipe », constate Georges Duzan. Une hérésie dans la mission éducative des écoles de rugby.
Pression du résultat, dramatisation des enjeux, dérives des comportements chez les parents ou
chez les éducateurs qui vivent parfois des carrières par procuration, le rôle de l’école de rugby a
besoin d’un sérieux recadrage. Comment ? En remettant l’enfant au cœur de la formation. Ainsi
vont apparaître les passeports individuels qui, à l’image de ce qui se pratique déjà dans d’autres
disciplines, vont permettre aux éducateurs d’évaluer les aptitudes de l’enfant. Ce dernier passera
des tests pour obtenir son 1er crampon ou plus tard son coq d’argent. Une façon de récompenser
la progression de chacun. Une façon surtout de revenir à une méthode d’apprentissage plus
analytique que globale. À l’instar de ce qui oppose encore dans l’Education nationale les partisans
de la méthode syllabique et les convaincus de la méthode globale.
Autre constat révélé par le rapport Broncan, les jeunes rugbymen français jouent peu ou pas
assez. En moyenne, une jeune pratique entre 36 heures et 40 heures de rugby par an. En
comparaison, nos voisins anglo-saxons passent 120 heures à jouer au rugby. Georges Duzan
confirme : « Prenez l’exemple du temps des vacances. Aujourd’hui pendant les vacances, on ne
joue pas au rugby. N’y a-t-il moyen de proposer quelque chose aux enfants ? » En comparaison,
aussi, le temps de pratique chez les jeunes dans les autres sports est plus important.
Ce constat en amène directement un autre, patent, quotidien et sans appel : le rugby n’existe pas
ou n’existe plus en milieu scolaire. La faute, un peu, à la disparition d’une génération d’instituteurs
ou de professeurs d’EPS, élevés à la mamelle ovale et qui s’empressaient de faire découvrir la
pratique de ce sport dans le cadre d’activités physiques. La faute, beaucoup, aux difficultés
rencontrées lorsque l’on souhaite entrer dans l’Éducation nationale. Aujourd’hui encore, et malgré
la récente réforme des rythmes scolaires menée par l’ex-ministre de l’Éducation nationale Vincent
Peillon, on ne doit la présence de ballons ovales dans les cours de récréation, qu’à l’initiative de
quelques professeurs d’EPS ou de passionnés ici et là. On voit, de manière isolée, des
partenariats se nouer entre des établissements et des clubs ou des comités mais les lourdeurs et
les réticences des différentes institutions ou tout simplement du ministère lui-même ont souvent
raison des meilleures volontés.
L’aménagement du temps périscolaire qui découle directement de la réforme et laissé à la charge
des mairies devrait pouvoir profiter au rugby. Georges Duzan confirme : « Il faut trouver des gens
pour intervenir mais nous allons nous positionner pour entrer dans ce temps périscolaire. Il faut
que les enfants jouent au rugby, s’amusent, même sans aborder des aspects très techniques mais
il faut que le rugby soit présent à l’école. »
Cette réforme, comme la plupart des réformes, inquiète. On la regarde du coin de l’œil,
s’interrogeant sur le fond, vilipendant la forme tout en reconnaissant, images à l’appui et souvenirs
en tête que tout ne tourne plus très ovale dans notre rugby. Portée par les réflexions de deux
hommes Henry Broncan et Fabien Pelous qui tissent un lien intergénérationnel entre deux rugby,
deux époques et peut-être deux conceptions de ce sport, n’est certainement pas la panacée, mais
elle a au moins le mérite de faire bouger les lignes, réveiller les consciences sur la lente dérive de
notre jeu. Il appartient de toute façon à ses acteurs, quels qu’ils soient, d’en faire bon usage. Est-
ce la bonne ? Est-ce une vaste connerie ? Réponse dans quelques années sur les terrains, sur les
écrans et dans nos consciences.

Contenu connexe

En vedette

eli lilly annual reports
eli lilly annual reportseli lilly annual reports
eli lilly annual reports
finance14
 
Les "5 à 7" en vidéo
Les "5 à 7" en vidéoLes "5 à 7" en vidéo
Les "5 à 7" en vidéo
ADBS
 
Les services de référence virtuels. (1) Historique et développement
Les services de référence virtuels. (1) Historique et développementLes services de référence virtuels. (1) Historique et développement
Les services de référence virtuels. (1) Historique et développement
ADBS
 
Facebook
FacebookFacebook
Facebook
Ángel Millán
 
bulletin d'info 25.pptx
bulletin d'info 25.pptxbulletin d'info 25.pptx
bulletin d'info 25.pptx
adrio8854
 
Du brandcontenta labrandculture
Du brandcontenta labrandcultureDu brandcontenta labrandculture
Du brandcontenta labrandculture
Denis Pingaud
 
Présentation finale WEB.pdf
Présentation finale WEB.pdfPrésentation finale WEB.pdf
Présentation finale WEB.pdf
maxybeaute
 
LE VIN 2.0 '11 - Débat 01 Intervenant 01 - "Communication du vin et internati...
LE VIN 2.0 '11 - Débat 01 Intervenant 01 - "Communication du vin et internati...LE VIN 2.0 '11 - Débat 01 Intervenant 01 - "Communication du vin et internati...
LE VIN 2.0 '11 - Débat 01 Intervenant 01 - "Communication du vin et internati...
Vinternet
 
Tableau évolution des comptes chauffeurs
Tableau évolution des comptes chauffeursTableau évolution des comptes chauffeurs
Tableau évolution des comptes chauffeurs
y0chi
 
33. bi pap
33. bi pap33. bi pap
33. bi pap
Rafael Ospina
 
Appropriation nationale des évaluations de la gouvernance
Appropriation nationale des évaluations de la gouvernanceAppropriation nationale des évaluations de la gouvernance
Appropriation nationale des évaluations de la gouvernance
Governance Asssessment Portal
 
2010 05 08 apl medicinas antiguas
2010 05 08 apl medicinas antiguas2010 05 08 apl medicinas antiguas
2010 05 08 apl medicinas antiguas
Adriana Gotsis
 
Poursuite d'études filière L
Poursuite d'études filière LPoursuite d'études filière L
Poursuite d'études filière L
gladysdousson
 
ContactLab Roi Enhacer
ContactLab Roi EnhacerContactLab Roi Enhacer
ContactLab Roi Enhacer
Diego Dal Cero
 
Tolouse Business School masteres-specialises
Tolouse Business School masteres-specialises Tolouse Business School masteres-specialises
Tolouse Business School masteres-specialises
CHEMIN D'ELITES
 
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risquesEtude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
Groupe AFNOR
 
Anael et le SU Agen.
Anael et le SU Agen.Anael et le SU Agen.
Anael et le SU Agen.
Marc De Jongy
 
Crucero Islas Griegas
Crucero Islas GriegasCrucero Islas Griegas
Crucero Islas Griegas
Adriana Gotsis
 
Pour une vie_meilleure_cactus_dicton
Pour une vie_meilleure_cactus_dictonPour une vie_meilleure_cactus_dicton
Pour une vie_meilleure_cactus_dicton
rodolphe gilbert-collet
 

En vedette (20)

eli lilly annual reports
eli lilly annual reportseli lilly annual reports
eli lilly annual reports
 
Les "5 à 7" en vidéo
Les "5 à 7" en vidéoLes "5 à 7" en vidéo
Les "5 à 7" en vidéo
 
Les services de référence virtuels. (1) Historique et développement
Les services de référence virtuels. (1) Historique et développementLes services de référence virtuels. (1) Historique et développement
Les services de référence virtuels. (1) Historique et développement
 
Facebook
FacebookFacebook
Facebook
 
bulletin d'info 25.pptx
bulletin d'info 25.pptxbulletin d'info 25.pptx
bulletin d'info 25.pptx
 
Du brandcontenta labrandculture
Du brandcontenta labrandcultureDu brandcontenta labrandculture
Du brandcontenta labrandculture
 
Présentation finale WEB.pdf
Présentation finale WEB.pdfPrésentation finale WEB.pdf
Présentation finale WEB.pdf
 
LE VIN 2.0 '11 - Débat 01 Intervenant 01 - "Communication du vin et internati...
LE VIN 2.0 '11 - Débat 01 Intervenant 01 - "Communication du vin et internati...LE VIN 2.0 '11 - Débat 01 Intervenant 01 - "Communication du vin et internati...
LE VIN 2.0 '11 - Débat 01 Intervenant 01 - "Communication du vin et internati...
 
Bandung
BandungBandung
Bandung
 
Tableau évolution des comptes chauffeurs
Tableau évolution des comptes chauffeursTableau évolution des comptes chauffeurs
Tableau évolution des comptes chauffeurs
 
33. bi pap
33. bi pap33. bi pap
33. bi pap
 
Appropriation nationale des évaluations de la gouvernance
Appropriation nationale des évaluations de la gouvernanceAppropriation nationale des évaluations de la gouvernance
Appropriation nationale des évaluations de la gouvernance
 
2010 05 08 apl medicinas antiguas
2010 05 08 apl medicinas antiguas2010 05 08 apl medicinas antiguas
2010 05 08 apl medicinas antiguas
 
Poursuite d'études filière L
Poursuite d'études filière LPoursuite d'études filière L
Poursuite d'études filière L
 
ContactLab Roi Enhacer
ContactLab Roi EnhacerContactLab Roi Enhacer
ContactLab Roi Enhacer
 
Tolouse Business School masteres-specialises
Tolouse Business School masteres-specialises Tolouse Business School masteres-specialises
Tolouse Business School masteres-specialises
 
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risquesEtude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
Etude AFNOR-GENERALI-CSA PME et management des risques
 
Anael et le SU Agen.
Anael et le SU Agen.Anael et le SU Agen.
Anael et le SU Agen.
 
Crucero Islas Griegas
Crucero Islas GriegasCrucero Islas Griegas
Crucero Islas Griegas
 
Pour une vie_meilleure_cactus_dicton
Pour une vie_meilleure_cactus_dictonPour une vie_meilleure_cactus_dicton
Pour une vie_meilleure_cactus_dicton
 

Similaire à Reforme des ecoles de rugby

Newsletter de la Direction Sportive (sept-oct 2023)
Newsletter de la Direction Sportive (sept-oct 2023)Newsletter de la Direction Sportive (sept-oct 2023)
Newsletter de la Direction Sportive (sept-oct 2023)
Thibaut TATRY
 
Newsletter de la Direction Sportive (janv-fév 2023).pdf
Newsletter de la Direction Sportive (janv-fév 2023).pdfNewsletter de la Direction Sportive (janv-fév 2023).pdf
Newsletter de la Direction Sportive (janv-fév 2023).pdf
Thibaut TATRY
 
Les échos du rugby a 5 (janvier 2019)
Les échos du rugby a 5  (janvier 2019)Les échos du rugby a 5  (janvier 2019)
Les échos du rugby a 5 (janvier 2019)
Thibaut TATRY
 
Newsletter de la Direction Sportive (mars-avril 2023).pdf
Newsletter de la Direction Sportive (mars-avril 2023).pdfNewsletter de la Direction Sportive (mars-avril 2023).pdf
Newsletter de la Direction Sportive (mars-avril 2023).pdf
Thibaut TATRY
 
Stratégie globale, Centre Fédéral Handibasket
Stratégie globale, Centre Fédéral HandibasketStratégie globale, Centre Fédéral Handibasket
Stratégie globale, Centre Fédéral Handibasket
Cécile Bernet
 
Les échos du rugby à 5 (juin 2020)
Les échos du rugby à 5 (juin 2020)Les échos du rugby à 5 (juin 2020)
Les échos du rugby à 5 (juin 2020)
Thibaut TATRY
 
Orange Rugby Challenge (guide 2021-2022)
Orange Rugby Challenge (guide 2021-2022)Orange Rugby Challenge (guide 2021-2022)
Orange Rugby Challenge (guide 2021-2022)
Thibaut TATRY
 
Accelerer pratique du 7
Accelerer pratique du 7Accelerer pratique du 7
Accelerer pratique du 7
Marc De Jongy
 
Newsletter de la Direction Sportive (mai-juin 2024)
Newsletter de la Direction Sportive (mai-juin 2024)Newsletter de la Direction Sportive (mai-juin 2024)
Newsletter de la Direction Sportive (mai-juin 2024)
Thibaut TATRY
 
Maximiser sport école
Maximiser sport écoleMaximiser sport école
Maximiser sport école
Basketball Phénix
 
Steven Martens : 1 an à l’union royale belge de football
Steven Martens : 1 an à l’union royale belge de footballSteven Martens : 1 an à l’union royale belge de football
Steven Martens : 1 an à l’union royale belge de football
BelgianFootball
 
Buzzer n°7 - La newsletter du Comité de Basket ball du Bas-Rhin
Buzzer n°7 - La newsletter du Comité de Basket ball du Bas-RhinBuzzer n°7 - La newsletter du Comité de Basket ball du Bas-Rhin
Buzzer n°7 - La newsletter du Comité de Basket ball du Bas-Rhin
Philippe ROSA
 
Mxiiia news
Mxiiia newsMxiiia news
Mxiiia news
marseille13avenir
 
Campus Mag 179 - Mai 2013
Campus Mag 179 - Mai 2013Campus Mag 179 - Mai 2013
Campus Mag 179 - Mai 2013
Laetitia Naon
 
Développement Long Terme de l'Athlète pour parents
Développement Long Terme de l'Athlète pour parentsDéveloppement Long Terme de l'Athlète pour parents
Développement Long Terme de l'Athlète pour parents
Basketball Phénix
 

Similaire à Reforme des ecoles de rugby (15)

Newsletter de la Direction Sportive (sept-oct 2023)
Newsletter de la Direction Sportive (sept-oct 2023)Newsletter de la Direction Sportive (sept-oct 2023)
Newsletter de la Direction Sportive (sept-oct 2023)
 
Newsletter de la Direction Sportive (janv-fév 2023).pdf
Newsletter de la Direction Sportive (janv-fév 2023).pdfNewsletter de la Direction Sportive (janv-fév 2023).pdf
Newsletter de la Direction Sportive (janv-fév 2023).pdf
 
Les échos du rugby a 5 (janvier 2019)
Les échos du rugby a 5  (janvier 2019)Les échos du rugby a 5  (janvier 2019)
Les échos du rugby a 5 (janvier 2019)
 
Newsletter de la Direction Sportive (mars-avril 2023).pdf
Newsletter de la Direction Sportive (mars-avril 2023).pdfNewsletter de la Direction Sportive (mars-avril 2023).pdf
Newsletter de la Direction Sportive (mars-avril 2023).pdf
 
Stratégie globale, Centre Fédéral Handibasket
Stratégie globale, Centre Fédéral HandibasketStratégie globale, Centre Fédéral Handibasket
Stratégie globale, Centre Fédéral Handibasket
 
Les échos du rugby à 5 (juin 2020)
Les échos du rugby à 5 (juin 2020)Les échos du rugby à 5 (juin 2020)
Les échos du rugby à 5 (juin 2020)
 
Orange Rugby Challenge (guide 2021-2022)
Orange Rugby Challenge (guide 2021-2022)Orange Rugby Challenge (guide 2021-2022)
Orange Rugby Challenge (guide 2021-2022)
 
Accelerer pratique du 7
Accelerer pratique du 7Accelerer pratique du 7
Accelerer pratique du 7
 
Newsletter de la Direction Sportive (mai-juin 2024)
Newsletter de la Direction Sportive (mai-juin 2024)Newsletter de la Direction Sportive (mai-juin 2024)
Newsletter de la Direction Sportive (mai-juin 2024)
 
Maximiser sport école
Maximiser sport écoleMaximiser sport école
Maximiser sport école
 
Steven Martens : 1 an à l’union royale belge de football
Steven Martens : 1 an à l’union royale belge de footballSteven Martens : 1 an à l’union royale belge de football
Steven Martens : 1 an à l’union royale belge de football
 
Buzzer n°7 - La newsletter du Comité de Basket ball du Bas-Rhin
Buzzer n°7 - La newsletter du Comité de Basket ball du Bas-RhinBuzzer n°7 - La newsletter du Comité de Basket ball du Bas-Rhin
Buzzer n°7 - La newsletter du Comité de Basket ball du Bas-Rhin
 
Mxiiia news
Mxiiia newsMxiiia news
Mxiiia news
 
Campus Mag 179 - Mai 2013
Campus Mag 179 - Mai 2013Campus Mag 179 - Mai 2013
Campus Mag 179 - Mai 2013
 
Développement Long Terme de l'Athlète pour parents
Développement Long Terme de l'Athlète pour parentsDéveloppement Long Terme de l'Athlète pour parents
Développement Long Terme de l'Athlète pour parents
 

Plus de Marc De Jongy

EntretienBernard Laporte dans Midol
EntretienBernard Laporte dans MidolEntretienBernard Laporte dans Midol
EntretienBernard Laporte dans Midol
Marc De Jongy
 
Entretien avec Eddie Jones, coach du XV d'Angleterre
Entretien avec Eddie Jones, coach du XV d'AngleterreEntretien avec Eddie Jones, coach du XV d'Angleterre
Entretien avec Eddie Jones, coach du XV d'Angleterre
Marc De Jongy
 
Comme des Enragées
Comme des EnragéesComme des Enragées
Comme des Enragées
Marc De Jongy
 
Interview de Thierry Dusautoir
Interview de Thierry DusautoirInterview de Thierry Dusautoir
Interview de Thierry Dusautoir
Marc De Jongy
 
Tranches de Racingmen
Tranches de RacingmenTranches de Racingmen
Tranches de Racingmen
Marc De Jongy
 
Interview Jean-Marc Doussain
Interview Jean-Marc Doussain Interview Jean-Marc Doussain
Interview Jean-Marc Doussain
Marc De Jongy
 
Etre au Stade Toulousain ça se mérite.
Etre au Stade Toulousain ça se mérite. Etre au Stade Toulousain ça se mérite.
Etre au Stade Toulousain ça se mérite.
Marc De Jongy
 
La descente n'a ps été digérée- Nicolas Brusque
La descente n'a ps été digérée- Nicolas BrusqueLa descente n'a ps été digérée- Nicolas Brusque
La descente n'a ps été digérée- Nicolas Brusque
Marc De Jongy
 
Entretien Bernard Laporte dans Midol
Entretien Bernard Laporte dans MidolEntretien Bernard Laporte dans Midol
Entretien Bernard Laporte dans Midol
Marc De Jongy
 
Yannick bru dans midol
Yannick bru dans midolYannick bru dans midol
Yannick bru dans midol
Marc De Jongy
 
Entretien avec Paul Goze _Midol du 17 août
Entretien avec Paul Goze _Midol du 17 aoûtEntretien avec Paul Goze _Midol du 17 août
Entretien avec Paul Goze _Midol du 17 août
Marc De Jongy
 
Cheyenne Dalverny a choisi le Japon pour l'excellence
Cheyenne Dalverny a choisi le Japon pour l'excellenceCheyenne Dalverny a choisi le Japon pour l'excellence
Cheyenne Dalverny a choisi le Japon pour l'excellence
Marc De Jongy
 
Entretien Julien Candelon dans Midol
Entretien Julien Candelon dans MidolEntretien Julien Candelon dans Midol
Entretien Julien Candelon dans Midol
Marc De Jongy
 
Entretien avec J.-C Skrela manager de France 7
Entretien avec J.-C Skrela manager de France 7Entretien avec J.-C Skrela manager de France 7
Entretien avec J.-C Skrela manager de France 7
Marc De Jongy
 
Stade Toulousain : Préface de l'histoire
Stade Toulousain : Préface de l'histoireStade Toulousain : Préface de l'histoire
Stade Toulousain : Préface de l'histoire
Marc De Jongy
 
Calendrier des matchs de la RWC 2015
Calendrier des matchs de la RWC 2015Calendrier des matchs de la RWC 2015
Calendrier des matchs de la RWC 2015
Marc De Jongy
 
Désignation des arbitres pour la RWC 2015
Désignation des arbitres pour la RWC 2015 Désignation des arbitres pour la RWC 2015
Désignation des arbitres pour la RWC 2015
Marc De Jongy
 
Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...
Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...
Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...
Marc De Jongy
 
Interview Pierre Camou (Midol du 29 juin)
Interview Pierre Camou (Midol du 29 juin)Interview Pierre Camou (Midol du 29 juin)
Interview Pierre Camou (Midol du 29 juin)
Marc De Jongy
 

Plus de Marc De Jongy (20)

EntretienBernard Laporte dans Midol
EntretienBernard Laporte dans MidolEntretienBernard Laporte dans Midol
EntretienBernard Laporte dans Midol
 
Entretien avec Eddie Jones, coach du XV d'Angleterre
Entretien avec Eddie Jones, coach du XV d'AngleterreEntretien avec Eddie Jones, coach du XV d'Angleterre
Entretien avec Eddie Jones, coach du XV d'Angleterre
 
Comme des Enragées
Comme des EnragéesComme des Enragées
Comme des Enragées
 
Interview de Thierry Dusautoir
Interview de Thierry DusautoirInterview de Thierry Dusautoir
Interview de Thierry Dusautoir
 
Tranches de Racingmen
Tranches de RacingmenTranches de Racingmen
Tranches de Racingmen
 
Interview Jean-Marc Doussain
Interview Jean-Marc Doussain Interview Jean-Marc Doussain
Interview Jean-Marc Doussain
 
Etre au Stade Toulousain ça se mérite.
Etre au Stade Toulousain ça se mérite. Etre au Stade Toulousain ça se mérite.
Etre au Stade Toulousain ça se mérite.
 
La descente n'a ps été digérée- Nicolas Brusque
La descente n'a ps été digérée- Nicolas BrusqueLa descente n'a ps été digérée- Nicolas Brusque
La descente n'a ps été digérée- Nicolas Brusque
 
Entretien Bernard Laporte dans Midol
Entretien Bernard Laporte dans MidolEntretien Bernard Laporte dans Midol
Entretien Bernard Laporte dans Midol
 
Yannick bru dans midol
Yannick bru dans midolYannick bru dans midol
Yannick bru dans midol
 
Entretien avec Paul Goze _Midol du 17 août
Entretien avec Paul Goze _Midol du 17 aoûtEntretien avec Paul Goze _Midol du 17 août
Entretien avec Paul Goze _Midol du 17 août
 
Cheyenne Dalverny a choisi le Japon pour l'excellence
Cheyenne Dalverny a choisi le Japon pour l'excellenceCheyenne Dalverny a choisi le Japon pour l'excellence
Cheyenne Dalverny a choisi le Japon pour l'excellence
 
Entretien Julien Candelon dans Midol
Entretien Julien Candelon dans MidolEntretien Julien Candelon dans Midol
Entretien Julien Candelon dans Midol
 
Entretien avec J.-C Skrela manager de France 7
Entretien avec J.-C Skrela manager de France 7Entretien avec J.-C Skrela manager de France 7
Entretien avec J.-C Skrela manager de France 7
 
Stade Toulousain : Préface de l'histoire
Stade Toulousain : Préface de l'histoireStade Toulousain : Préface de l'histoire
Stade Toulousain : Préface de l'histoire
 
Detaille article
Detaille articleDetaille article
Detaille article
 
Calendrier des matchs de la RWC 2015
Calendrier des matchs de la RWC 2015Calendrier des matchs de la RWC 2015
Calendrier des matchs de la RWC 2015
 
Désignation des arbitres pour la RWC 2015
Désignation des arbitres pour la RWC 2015 Désignation des arbitres pour la RWC 2015
Désignation des arbitres pour la RWC 2015
 
Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...
Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...
Portrait de Petre Metu, l'ancien international roumain atteint de la maladie ...
 
Interview Pierre Camou (Midol du 29 juin)
Interview Pierre Camou (Midol du 29 juin)Interview Pierre Camou (Midol du 29 juin)
Interview Pierre Camou (Midol du 29 juin)
 

Reforme des ecoles de rugby

  • 1. LA RÉFORME DES CATÉGORIES D’ÂGE ENTRERA EN VIGUEUR DÈS LA SAISON PROCHAINE. RELÈVEMENT D’UN AN DE LA PYRAMIDE DES ÂGES, CHANGEMENTS DANS LES COMPÉTITIONS, AMÉLIORATION DE LA FORMATION OU ENCORE DÉVELOPPEMENT DE LA PRATIQUE DU VII, POUR LA FFR, IL ÉTAIT TEMPS D’AGIR. LA RÉFORME DES RYTHMES OVALES Par Cédric CATHALA cedric.cathala@midi-olympique.fr Septembre 2014, nouvelle saison, nouveaux crampons, nouveau short, nouveau maillot, un peu plus grand, l’été est passé par là et… tenez, une petite nouveauté… nouvelles catégories d’âge. Validée en comité directeur, la réforme, initiée lors des Assises nationales du rugby en mars 2012 puis exposée lors du congrès de la FFR à Hyères le 21 juin 2013, va donc voir le jour. Sous la férule de Georges Duzan, vice-président de la fédération en charge de la commission nationale des écoles de rugby, c’est une petite révolution que s’apprête à vivre le rugby des jeunes. Une révolution dont les deux textes fondateurs ont été les rapports Pelous sur la formation et Broncan (lire l’interview ci-contre) sur les écoles de rugby. Deux rapports que ces deux personnalités du rugby ne sont pas les seules à porter puisqu’elles se sont entourées pour leurs travaux d’éminences grises telles que Yves Ajac, Marc Lièvremont, Bruno Servat et d’autres encore. Pour en arriver là, la méthodologie fut simple, des comités de pilotage régionaux dont les constats, réflexions, propositions ont ensuite été centralisés par la commission nationale des écoles de rugby. CONFORMITÉ AVEC L’IRB ET NOUVELLES
  • 2. PRATIQUES Premier constat qui a conduit à cette réforme, les catégories d’âge dans le rugby français étaient jusque-là en décalage avec la classification IRB. La FFR a donc décidé d’harmoniser celles-ci en rajeunissant la pyramide des âges d’une année. Ainsi la saison prochaine les catégories moins de 7 ans jusqu’à moins de 15 ans laisseront place à des catégories paires en commençant par les moins de 6 ans qui n’accueilleront que des enfants ayant 5 ans révolus jusqu’aux moins de 14 ans. En clair, tout le monde recule d’une année. Conséquence la plus criante, la disparition de l’école de rugby des moins de 15 ans. Celle-ci rejoignant de fait les catégories de jeunes (cf. le tableau des nouvelles catégories ci- contre). Deuxième constat chez les jeunes justement, le rugby perd des licenciés notamment chez les moins de 19 ans, une période pendant laquelle ceux-ci quittent le lycée pour découvrir l’université ou les écoles spécialisées et s’éloignent généralement de leur club. Avec l’apparition ou, plus justement, la réapparition des moins de 18 ans, toujours en conformité avec la classification de l’IRB, la FFR espère fidéliser une génération lycée. Ces changements vont s’accompagner en premier lieu de formations spécifiques au niveau fédéral. Un Certificat d’aptitude pour les U6 verra le jour. Des spécialisations au brevet fédéral avec un tronc commun puis des options pour les U13 — U14 ou U10 — U12 seront proposées. Troisième constat, la France est en perte de vitesse en matière de formation. Georges Duzan : « On n’a jamais eu autant d’écoles de rugby, on n’a jamais eu autant d’éducateurs, autant de conseillers techniques et lorsque l’on regarde le Tournoi des 6 Nations, on a l’impression d’être devenus les plus maladroits de tous. » La FFR a ainsi décidé de créer le challenge « Fédéral moins de 14 », une compétition dans laquelle les écoles de rugby participeront à des plateaux de 3 ou 4 équipes maximum. Objectif avoué : que les enfants jouent davantage. Un Challenge auquel les écoles de rugby pourront participer dès la rentrée 2014 sur la base du volontariat (elle ne deviendra obligatoire qu’en 2015- 2016). La FFR a ainsi consacré treize dates dans le calendrier à ce challenge (9 pour la compétition et 4 consacrées aux Centres de Perfectionnement de Secteur). C’est dans cette nouvelle catégorie des moins de 14 ans, en effet, que les bouleversements vont être les plus importants. Jusqu’ici partagée entre ceux qui jouaient au rugby à 12 et ceux qui pratiquaient du rugby à 15, la catégorie des moins de 14 ans pratiquera désormais du 15 mais aussi du « jeu à effectif réduit à 7 » sur un terrain adapté, en début et en fin de saison. En
  • 3. opposant avants contre avants et trois-quarts contre trois-quarts pour éviter les déséquilibres trop importants entre équipes. Ainsi, à titre expérimental, les sélections Taddéi commenceront leurs confrontations par des matchs à effectif réduit à 7. La mission est triple. Sensibiliser très tôt les jeunes à une forme de jeu amenée à se développer dans la perspective des jeux Olympiques (lire ci-contre l’article consacré au développement du rugby à VII). Permettre aux enfants de toucher du ballon plus qu’ils n’en ont la possibilité à 15. Améliorer la technique individuelle des enfants à l’image de ce qui se pratique dans l’hémisphère Sud et en Nouvelle-Zélande en particulier. REMETTRE L’ENFANT AU CŒUR DE LA FORMATION Cette volonté d’amélioration ne se réduit pas à la seule catégorie des moins de 14 ans. Dans un cadre plus large, c’est toute la formation qui doit se remettre en cause. Parce qu’il est plus facile pour un éducateur de prendre. « Aujourd’hui l’enfant n’est plus évalué que la performance de son équipe », constate Georges Duzan. Une hérésie dans la mission éducative des écoles de rugby. Pression du résultat, dramatisation des enjeux, dérives des comportements chez les parents ou chez les éducateurs qui vivent parfois des carrières par procuration, le rôle de l’école de rugby a besoin d’un sérieux recadrage. Comment ? En remettant l’enfant au cœur de la formation. Ainsi vont apparaître les passeports individuels qui, à l’image de ce qui se pratique déjà dans d’autres disciplines, vont permettre aux éducateurs d’évaluer les aptitudes de l’enfant. Ce dernier passera des tests pour obtenir son 1er crampon ou plus tard son coq d’argent. Une façon de récompenser la progression de chacun. Une façon surtout de revenir à une méthode d’apprentissage plus analytique que globale. À l’instar de ce qui oppose encore dans l’Education nationale les partisans de la méthode syllabique et les convaincus de la méthode globale. Autre constat révélé par le rapport Broncan, les jeunes rugbymen français jouent peu ou pas assez. En moyenne, une jeune pratique entre 36 heures et 40 heures de rugby par an. En comparaison, nos voisins anglo-saxons passent 120 heures à jouer au rugby. Georges Duzan confirme : « Prenez l’exemple du temps des vacances. Aujourd’hui pendant les vacances, on ne joue pas au rugby. N’y a-t-il moyen de proposer quelque chose aux enfants ? » En comparaison, aussi, le temps de pratique chez les jeunes dans les autres sports est plus important. Ce constat en amène directement un autre, patent, quotidien et sans appel : le rugby n’existe pas ou n’existe plus en milieu scolaire. La faute, un peu, à la disparition d’une génération d’instituteurs ou de professeurs d’EPS, élevés à la mamelle ovale et qui s’empressaient de faire découvrir la pratique de ce sport dans le cadre d’activités physiques. La faute, beaucoup, aux difficultés rencontrées lorsque l’on souhaite entrer dans l’Éducation nationale. Aujourd’hui encore, et malgré la récente réforme des rythmes scolaires menée par l’ex-ministre de l’Éducation nationale Vincent Peillon, on ne doit la présence de ballons ovales dans les cours de récréation, qu’à l’initiative de quelques professeurs d’EPS ou de passionnés ici et là. On voit, de manière isolée, des partenariats se nouer entre des établissements et des clubs ou des comités mais les lourdeurs et les réticences des différentes institutions ou tout simplement du ministère lui-même ont souvent raison des meilleures volontés. L’aménagement du temps périscolaire qui découle directement de la réforme et laissé à la charge
  • 4. des mairies devrait pouvoir profiter au rugby. Georges Duzan confirme : « Il faut trouver des gens pour intervenir mais nous allons nous positionner pour entrer dans ce temps périscolaire. Il faut que les enfants jouent au rugby, s’amusent, même sans aborder des aspects très techniques mais il faut que le rugby soit présent à l’école. » Cette réforme, comme la plupart des réformes, inquiète. On la regarde du coin de l’œil, s’interrogeant sur le fond, vilipendant la forme tout en reconnaissant, images à l’appui et souvenirs en tête que tout ne tourne plus très ovale dans notre rugby. Portée par les réflexions de deux hommes Henry Broncan et Fabien Pelous qui tissent un lien intergénérationnel entre deux rugby, deux époques et peut-être deux conceptions de ce sport, n’est certainement pas la panacée, mais elle a au moins le mérite de faire bouger les lignes, réveiller les consciences sur la lente dérive de notre jeu. Il appartient de toute façon à ses acteurs, quels qu’ils soient, d’en faire bon usage. Est- ce la bonne ? Est-ce une vaste connerie ? Réponse dans quelques années sur les terrains, sur les écrans et dans nos consciences.