SlideShare une entreprise Scribd logo
UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL




  BRANDIR SA BRAND SUR PINTEREST




                PAR
         VIRGINIE WÉROTTE




 CERTIFICAT DE RELATIONS PUBLIQUES
FACULTÉ DE L’ÉDUCATION PERMAMENTE




TRAVAIL PRÉSENTÉ À PATRICE LEROUX
  DANS LE CADRE DU COURS REP 2400
 INTERNET ET RELATIONS PUBLIQUES




           OCTOBRE 2012
Introduction



Depuis l’éclosion du web 2.0 et le foisonnement de réseaux sociaux de toutes sortes – qui

d’ailleurs pullulent toujours, jour après jour —, les entreprises en sont à l’heure des choix. En

effet, ces plateformes peuvent s’avérer très alléchantes pour les organisations et leurs marques

et ont un énorme potentiel social et économique. Ces médias sont populaires, ont une réelle

portée et influence et sont adoptés religieusement par un très vaste public à l’écoute; la

tentation d’y plonger tête première est forte. Mais une fois au bout du tremplin, prêt à sauter,

il faut parfois faire un pas en arrière et se demander si en tant qu’entreprise, ces eaux ne seront

pas toxiques, le plongeon, mortel. L’entreprise voulant faire du branding sur l’un ou plusieurs

de ces réseaux ne doit pas seulement se dire « on essaie, et on verra! », mais plutôt se

demander si le réseau en question est viable pour elle, si le média saura lui apporter ce dont

elle a besoin, si elle est prête à investir temps, et parfois argent, pour l’analyse du média et la

préparation d’une stratégie étoffée et soutenue. Bref, le jeu en vaut-il la chandelle? Ce n’est

pas une mince affaire et le saut doit être bien planifié si l’on ne veut pas blesser la marque et

son empreinte sociale sur le web. Attention, cet exercice ne doit pas être fait de manière

générale, mais plutôt spécifique, pour chacun des réseaux sociaux visés. Si notre marque a du

succès sur Facebook, par exemple, ce n’est pas gagné d’avance pour tous les autres médias du

genre. Bien malheureusement, les organisations ont tendance à surfer sur un seul succès

« social » pour prendre d’assaut tous les petits favoris du moment. La saveur du mois,

actuellement? Pinterest. Ce nouveau réseau chouchou a effectivement connu une croissance

fulgurante et profite d’une incroyable popularité, mais toute marque y trouvera-t-elle son

compte? Le branding y est-il efficace pour tous? Eh bien non. Ce réseau a ses propres

particularités, son fonctionnement et des utilisateurs au profil défini. Il faut donc savoir se

poser les bonnes questions pour déterminer si l’on y trouvera une mine d’or ou de charbon et



                                                                                                 2
surtout, savoir l’utiliser pleinement et correctement. Cet essai présentera donc d’abord le

portrait de Pinterest, les avantages pour une entreprise de s’y trouver et d’y travailler leur

branding ainsi que les règles incontournables pour être un bon « épingleur » Pinterest

commercial, soutenues de quelques exemples concrets d’entreprises qui ont su s’y faire une

place de choix.




Pinterest 101



Pinterest est un réseau social principalement visuel qui fait office de babillard (pinboard)

virtuel et interactif. Ce site « permet de classer et de partager toutes les choses belles ou

intéressantes que vous trouvez sur le Web »1. En effet, les abonnés utilisent Pinterest comme

un immense album, où découvrir, afficher, organiser, éditer, commenter et partager des photos,

des informations dénichées sur la webosphère — réseaux sociaux, sites Internet, blogues — et

plus encore. C’est donc un réseau qui, comme son nom l’évoque, nous permet d’épingler (pin)

des photos et informations reliées à ce qui nous interpelle, à nos centres d’intérêt (interest).




1
 Pinterest. En quoi consiste Pinterest ?, [En ligne]. Adresse URL: http://pinterest.com/about/ (page consultée le
22 octobre 2012)


                                                                                                                3
Lorsque l’on possède un compte, il est possible de diviser ses

images en tableaux (boards) en fonction du sujet. Par exemple,

on se crée un tableau « Maison de rêve », « Garde-robe

virtuelle » et même « Trucs rigolos », pourquoi pas. Les

utilisateurs peuvent suivre un « épingleur » (pinner) ou

seulement un de ses tableaux, si le sujet les intéresse. Lorsque

l’on navigue sur notre page d’accueil personnalisée avec les pins des gens (ou entreprise) et

catégories que l’on suit ou même sur la page des pins populaires, il est possible de ré-épingler

une image, de l’aimer et même de la commenter. Ce réseau est surtout axé sur l’inspiration, le

beau et le rêve.



L’entreprise derrière Pinterest, Cold Brew Labs, a vu le jour en 2008 grâce au travail de Ben

Silbermann, ayant fait partie de l’équipe Google, et de Paul Sciarra, un spécialiste en finance.

Le concept Pinterest fut développé et lancé quelques mois plus tard, suivant l’échec de leur

application mobile, Tote (2). Toutefois, c’est seulement en 2011 que le réseau a connu un

succès et une ascension monstres. En effet, selon les données d’un rapport de ComScore

publié en juin 2012, Pinterest serait le réseau social ayant connu la croissance la plus rapide :

on mesure une croissance de 4000 % entre mai 2011 et mars 20123.




2
 Atlantico. Tout sur le fabuleux destin de Pinterest, le nouveau réseau social star, [En ligne].
http://www.atlantico.fr/decryptage/pinterest-tout-quatre-ans-fabuleuse-success-story-347760.html?page=0,1
(Page consultée le 22 octobre 2012).

3
 ComScore. State of US Internet in Q1 2012, [En ligne].
http://www.comscore.com/Insights/Presentations_and_Whitepapers/2012/State_of_US_Internet_in_Q1_2012
(page consultée le 22 octobre 2012)



                                                                                                            4
De plus, selon MDG advertising, Pinterest est utilisé à 87 % par des femmes et les utilisateurs

sont principalement âgés entre 25 et 54 ans4. Mashable chiffre même le nombre d’utilisateurs

quotidien à 1,36 million5.




Pinterest : le début d’une nouvelle ère


L’avènement de Pinterest et des réseaux comme Tumblr et Instragram sonne le début d’une

nouvelle ère chez les médias sociaux : on passe de l’écrit au visuel. On comprend, depuis la

folie Pinterest et compagnie, que les images semblent intéresser et interpeler davantage les

internautes que le texte. L’image est souvent universelle, facile à décrypter et à comprendre

pour tous. Une image vaut mille mots, a-t-on dit. Ces médias font en sorte que l’on pique la

curiosité sensorielle du visiteur, lequel passe alors plus de temps à naviguer dans ces sites, à

explorer. Les utilisateurs sont captifs et intéressés; voilà donc ici une opportunité unique pour

les entreprises et marques qui veulent se faire voir le bout du nez et, à leur tour, captiver.



4
  MDG advertising. A Marketer’s Guide to Pinterest: Pin it to Win it [En ligne].
http://www.mdgadvertising.com/blog/a-marketers-guide-to-pinterest-pin-it-to-win-it-infographic/ (page
consultée le 23 octobre 2012).
5
  Erickson, Christine. Mashable. 13 « Pinteresting » Facts About Pinterest Users [En ligne].
http://mashable.com/2012/02/25/pinterest-user-demographics/ (page consultée le 23 octobre 2012).


                                                                                                        5
Toutefois, ce type de média comporte ses particularités et ses règles non écrites, lesquelles

devront être prises en compte, respectées, si l’on veut assurer son succès.



Entreprises et Pinterest : une présence payante


Aux entreprises qui se demandent si leur présence sur Pinterest est pertinente et si le réseau

peut s’avérer un « branding tool » efficace, je répondrais oui, sans hésiter. Des règles doivent

être suivies pour en faire un « success story » pour son entreprise et des questions se doivent

d’être analysées et répondues avant d’entrer dans la danse, certes, mais c’est à la base un outil

web organisationnel hors pair pour plusieurs raisons, qui parlent d’elles-mêmes.



D’abord, il a été prouvé que Pinterest est un incroyable générateur de trafic web. Par cela,

nous voulons dire que c’est un site ultraefficace pour rediriger les utilisateurs sur des sites

web externes, comme un site corporatif, un site de vente en ligne ou même un blogue. En

effet, toujours selon MDG advertising, ce réseau génère plus de trafic que Google+, YouTube

et LinkedIn6, ce qui n’est pas négligeable.




6
 MDG advertising. A Marketer’s Guide to Pinterest: Pin it to Win it [En ligne].
http://www.mdgadvertising.com/blog/a-marketers-guide-to-pinterest-pin-it-to-win-it-infographic/ (page
consultée le 23 octobre 2012).


                                                                                                        6
Une présence sur Pinterest assurera

donc aux entreprises participantes

une nouvelle (et excellente!) source

de provenance de visiteurs – et

clients potentiels – sur leur propre

site web. Ces visiteurs, une fois sur le

site d’une marque X, pourront être

informés, connaître les promotions en

vigueur offertes par l’entreprise et avoir accès à un contenu plus vaste et ciblé. L’équation est

simple : plus de gens visitent votre site web, davantage deviennent des clients potentiels et ces

visites peuvent, au final, générer des ventes. Des ventes engendrées par une présence sur un

site web social : que demander de mieux? De plus, il faut savoir que selon la même étude de

ComScore mentionnée ci-dessus, les utilisateurs et « acheteurs provenant de Pinterest ont

tendance à dépenser davantage, à acheter plus d’items et à effectuer plus de transactions que

les acheteurs des autres médias sociaux » 7 (traduction du graphique ci-dessous). De plus,

selon un rapport infographique de Modea utilisant des données de Shareaholic, ComScore et

Tech Crunch, 28,1 % des « épingleurs » aurait un revenu familial annuel de plus de

100 000 $8. Ces gens sont donc assez nantis pour acheter et ont un comportement en ce sens.



Pinterest s’avère aussi une excellente plateforme pour la promotion et la mise en relief de tous

les autres réseaux sociaux utilisés par l’entreprise. Par exemple, si une chaîne de

supermarchés a mis sur pied un blogue de partage de recettes, il peut être très intéressant pour

cette entreprise de se joindre à Pinterest pour partager les photos de ces recettes, piquer la

7
  ComScore. State of US Internet in Q1 2012, [En ligne].
http://www.comscore.com/Insights/Presentations_and_Whitepapers/2012/State_of_US_Internet_in_Q1_2012
(page consultée le 22 octobre 2012).
8
  Modea. Pinning = Winning | The Infographic, [En ligne]. http://www.modea.com/blog/pinterest-infographic
(page consultée le 23 octobre 2012).


                                                                                                            7
curiosité des internautes intéressés et ultimement, les rediriger vers le blogue en question. On

peut ainsi faire connaître non seulement son site web, mais aussi son blogue, sa page

Facebook, son compte Tumblr, et plus encore. C’est donc un excellent outil à ajouter dans un

plan intégré de réseaux sociaux, car il permet de donner du poids aux autres réseaux, de

compléter de l’information, de captiver différents publics à fort potentiel, etc.



Dans un tout autre ordre d’idées, une présence sur Pinterest est pertinente pour les entreprises

et est un excellent outil de branding, car le réseau offre aux « épingleurs » (utilisateurs) une

expérience    tout   autre   avec   la   marque,     bien   au-delà   de    la      simple   relation

produit|service/consommateur. On démontre un réel engagement social envers les internautes

et on assure une présence web beaucoup plus personnelle. Le réseau permet aux marques de

développer une proximité avec sa clientèle actuelle ou potentielle, en partageant un contenu

qui rejoint les réels intérêts de ces personnes et en offrant une information qui va plus loin que

les produits ou services de l’organisation. Pinterest permet aux entreprises et à leurs marques

d’entrer concrètement dans la vie des « épingleurs » et de développer leur propre personnalité.

Résultat : l’utilisateur développe une relation positive de partage et de proximité avec la

marque. Ceci ne pourra avoir qu’un bon impact sur son image.



Pinterest, ce média visuel, est aussi une opportunité incroyable pour informer et rejoindre

également et efficacement un large bassin de la population. En effet, il peut parfois s’avérer

complexe de bien faire passer son message auprès de tous, peu importe leur âge, leur

éducation, etc. L’image a ce pouvoir facilitant. En effet, une image se passe bien souvent

d’explications et sait captiver sans nécessiter une lecture exhaustive. Cela permet donc aux

entreprises d’imager des informations parfois plus complexes ou lourdes à digérer. Par

exemple, si une entreprise désire publier le rapport démographique de ses clients, il est



                                                                                                   8
possible de créer une image infographique qui illustre ces données, qui les dynamise.

L’expérience est donc plus agréable pour l’internaute et le message est véhiculé efficacement.



Finalement, comme l’a dit Lauren Drell, blogueuse pour Mashable, Pinterest peut aussi être

utilisé en tant que groupe focus9. Effectivement, les entreprises peuvent évaluer ce qui est dit

et véhiculé sur ce réseau social, ce qui intéresse les utilisateurs, ce qui suscite le plus de

commentaires, etc. On peut donc facilement monitorer les intérêts des « éplingleurs » qui

suivent notre compte ou certains de nos tableaux – et même ceux de nos principaux

compétiteurs! — pour ainsi voir, à plus large spectre, ce qui pourrait les intéresser chez nous

et ce qui pourrait être travaillé. On peut efficacement y trouver matière à réflexion et à

développement. Il est possible, avec cette lecture, de dresser un portrait plus complet de nos

clients et de notre clientèle cible. Il est aussi possible d’effectuer des recherches sur ce qui est

déjà véhiculé sur Pinterest à notre sujet pour ainsi savoir rectifier le tir, agir, intervenir auprès

des gens qui émettent des plaintes, etc. C’est donc une banque d’informations des plus riches

pour les entreprises.




Utiliser Pinterest pour les (entreprises) nulles


Tous les blogueurs et spécialistes des réseaux sociaux consultés s’entendent : pour avoir sa

place sur Pinterest en tant qu’entreprise, il faut que notre « sujet » soit pertinent pour ce

réseau. Un simple petit tour sur la page d’accueil de Pinterest suffit pour se dresser le portrait

des sujets populaires et intéressants pour les utilisateurs du site : décoration intérieur, design,

mariage et évènements, enfants, mode, cuisine et entraînement physique. Il appert donc

primordial de se demander si notre entreprise cadre dans cet environnement et si notre champ

9
 Drell, Lauren. Mashable. Pinterest for Brands: 5 Hot Tips, [En ligne].
http://mashable.com/2012/01/19/pinterest-brands/ (page consultée le 22 octobre 2012).


                                                                                                   9
d’activités est susceptible d’intéresser les « épingleurs ». De plus, il faut savoir si nos produits,

services et marques nous permettront de créer de belles images, car c’est là le « nerf de la

guerre ». Si l’organisation offre un service qui entre dans les champs d’intérêt des utilisateurs,

mais qui ne permet pas d’offrir de belles images, Pinterest n’est fort probablement pas le

meilleur média pour rejoindre sa clientèle. Certes, ce point est logique et défendable.

Toutefois, je suis d’avis qu’il ne faut pas s’arrêter à cet aspect pour déterminer si nous avons

notre place sur ce réseau social. Pinterest ne sert pas seulement de scène pour les produits ou

services, mais se veut un espace d’échange, une plateforme pour offrir une expérience

différente à la clientèle. Donc, il est possible que notre produit n’entre pas dans ces grands

champs d’intérêt, mais permette de créer des tableaux connexes intéressants pour les

utilisateurs. Par exemple, l’American Heart Association peut d’abord sembler peu pertinente

pour Pinterest. Toutefois, grâce à leur slogan « Go Red for Women » et le thème du cœur, ils

ont su trouver une avenue intéressante et très pertinente : ils ont créé un tableau sur les robes

rouges, sur des bricolages « venant du cœur » (heartfelt crafts) et même sur des « Really Cool

Non-Heart Stuff » (10). Voilà la preuve qu’il ne faut pas s’arrêter simplement à nos activités,

mais savoir voir plus loin. Cela mène directement à ma prochaine règle...


Ne pas tomber dans le piège de la pure promotion! Il faut sortir des sentiers battus et ne pas

tenter de seulement parler de ses produits et évènements, mais savoir étendre l’expérience à

un autre niveau en affichant des informations et photos exclusives, en donnant des trucs

pratiques aux internautes, en colligeant des informations connexes intéressantes. Il faut élargir

ses horizons. Les adeptes de Pinterest sont à la recherche d’une expérience, de connaître et de

vivre la personnalité derrière la marque. Il faut donc savoir ce qui intéresse ces personnes et

savoir s’adapter. Par exemple, si vous vendez des piscines et des spas, pourquoi ne pas créer

un tableau avec les plus beaux designs extérieurs, même s’ils ne comprennent aucune piscine

10
  Pinterest. Go Red for Women/SWA, [En ligne]. http://pinterest.com/goredforwomensw/ (page consultée le 23
octobre 2012).


                                                                                                         10
ou spa, ou si ce sont des installations des compétiteurs qui s’y trouvent? Il ne faut pas craindre

de dépasser ses limites : si l’on vend des produits ménagers, rien ne nous empêche d’offrir des

alternatives maison aux produits du commerce. Starbuck’s, populaire chaîne de cafés, a bien

compris cette règle. L’entreprise affiche des tableaux sur de beaux objets (comme des tasses!)

et sur des trucs pour le café, à la maison (comment mousser son lait dans un pot en verre, par

exemple) (11).




Et pourquoi ne pas opter pour des tableaux complètement extérieurs à notre marque et à

l’entreprise : citations inspirantes, photos rigolotes, etc. Tout ceci permettra à la marque de

toucher et d’interpeler un public beaucoup plus large que son public cible de base.



                                Tout comme nous devons nous demander si l’entreprise est pertinente

                                pour Pinterest sur le plan du sujet, il faut se poser les mêmes

                                questions, cette fois en regard du public. En effet, comme lors du

                                développement de tout outil marketing, il faut se demander si ce

                                moyen nous permettra de rejoindre notre public cible. Tel que

                                mentionné ci-dessus, les utilisateurs de Pinterest sont principalement



11
     Pinterest. Starbucks Loves, [En ligne]. http://pinterest.com/starbucks/ (page consultée le 23 octobre 2012).


                                                                                                                    11
des femmes, âgées entre 25 et 54 ans. De plus, grâce au rapport infographique de Modea aussi

mentionné plus haut, on sait que la moitié des utilisateurs de ce réseau social ont des enfants12.

Donc, si notre marque et nos produits, par exemple, ciblent principalement les hommes

célibataires, de 50 ans et plus et sans enfant, Pinterest n’est probablement pas la meilleure

plateforme à utiliser pour faire du branding. Il faut demeurer logique. Toutefois, il faut

s’assurer de consulter régulièrement les rapports démographiques des utilisateurs de ce type

de réseaux pour voir si leur profil a changé et ainsi demeurer à l’affût des bons médias pour

son entreprise.



Aussi, puisque Pinterest est d’abord et avant tout un média de partage d’images, une

entreprise désirant se lancer sur le réseau et y faire du branding doit être en mesure de fournir

des images intrigantes et accrocheuses, mais surtout, de qualité. On doit être prêt à investir

dans une équipe infographique et des designers plutôt

que des rédacteurs. Il ne faut pas concentrer nos

efforts sur les commentaires, les textes utilisés où

l’internaute est redirigé, mais plutôt sur une image qui

parle ou qui titille. Il faut aussi porter une attention

toute spéciale aux droits d’auteur des images utilisées; il ne faudrait pas se trouver dans une

fâcheuse situation de violation de ces droits... Il est donc fortement conseillé d’utiliser ses

propres photos, dans la limite du possible. De plus, sur Pinterest, c’est l’heure de se

démarquer visuellement. Exit les photos génériques et peu attrayantes : on fait preuve

d’originalité! La compagnie de voitures Peugeot, par exemple, découpe ses images en




12
  Modea. Pinning = Winning | The Infographic, [En ligne]. http://www.modea.com/blog/pinterest-infographic
(page consultée le 23 octobre 2012).


                                                                                                        12
plusieurs petites photos et les dispose de façon stratégique dans ses tableaux pour créer de

belles mosaïques13.


Tel que soulevé précédemment, Pinterest s’avère être une merveilleuse plateforme pour

solidifier sa présence globale dans les réseaux sociaux. Il est donc important d’intégrer ce

média dans son plan global de présence sur les réseaux sociaux pour qu’ainsi, ils se

soutiennent et se supportent tous, selon leurs forces. On augmente le trafic vers notre blogue

par Pinterest, on affiche les photos Pinterest sur notre page Facebook, on intègre les boutons

de redirection de tous ces médias sur notre page web, on parle de sa page Pinterest sur le site

corporatif, etc. On favorise le mix média social pour une portée et un poids maximaux.



Finalement, pour être moi-même une adepte invétérée de ce réseau social, si je pouvais

donner ne serait-ce qu’un seul conseil, ce serait d’être original, original, original! Il ne faut

pas tenter d’utiliser Pinterest en surface, superficiellement. Il faut plutôt y plonger à fond en

explorant, en expérimentant! Utilisez cette plateforme pour souligner un anniversaire

important, pour parler de trucs futiles, mais amusants qui sauront faire réagir, pour faire des

concours interactifs avec vos adeptes, pour imager l’historique de votre entreprise et plus

encore! Dans cette mer d’images et d’histoires, il faut savoir se tailler une place bien à soi et

étonner, sans cesse.




Et les gagnants sont...

Certaines organisations ont vraiment su se démarquer grâce à Pinterest, donner une

personnalité à leur marque et offrir une vraie expérience aux « éplingleurs ». Voici donc les

exemples de certains utilisateurs qui méritent une mention spéciale.


13
  Pinterest. Peugot Panama, [En ligne]. http://pinterest.com/peugeotpanama/ (page consultée le 24 octobre
2012).


                                                                                                            13
Louisiana State University (14)




L’Université ne publie pas simplement des tableaux sur ses installations, mais donne une

véritable personnalité à son établissement en mettant l’accent sur les gens, les visages de

l’université. Par exemple, le tableau « Baby Tiger » affiche des photos de petits bébés de

joueurs et de fans, d’enfants portant les couleurs de leur équipe de football, les Tigers, etc. Ils

offrent même un tableau axé sur la mode, aux couleurs des Tigers : manucures, robes, souliers,

maquillage, etc. Ils ont donc su aller plus loin que les barrières de leur école, en utilisant des

thèmes comme les couleurs de leurs équipes de sport.




14
  Pinterest. LSU – Louisiana State University, [En ligne]. http://pinterest.com/viewlsu/ (page consultée le 23
octobre 2012).


                                                                                                                 14
Home Depot (15)




Dans leur compte Pinterest, Home Depot offre plus de 30 tableaux sur des sujets variés et plus

qu’intéressants pour les utilisateurs. Ils donnent de nombreux trucs bricolage, des idées design

jolies, faciles à réaliser et parfois simplement époustouflantes. Des produits pouvant être

achetés chez Home Depot se retrouvent ici et là, à travers les idées et exemples de décors pour

toutes occasions, mais la proportion est juste et pertinente. Ils publient aussi du contenu

régulièrement, en lien avec les saisons et événements d’actualité, comme Halloween. Les gens

consultent donc ces tableaux pour s’inspirer, dénicher de petits trucs et ne se sentent pas

bombardés de promotions et de publicités pour la chaîne. Toutefois, si Home Depot leur offre

tant de trucs et d’idées, il est fort possible que ces internautes soient portés à se déplacer vers

cette chaîne pour acheter ce qu’il leur faut pour effectuer le fameux bricolage déniché dans

l’un de leurs tableaux.




15
     Pinterest. Home Depot, [En ligne]. http://pinterest.com/homedepot/ (page consultée le 23 octobre 2012).


                                                                                                               15
Lindt (16)




Le maître chocolatier Lindt offre toute une expérience chocolatée aux « épingleurs »! Ils y

parlent bien entendu de leurs produits en utilisant des photos très appétissantes, mais voguent

sur plusieurs sujets connexes pour étendre leur présence sur Pinterest et intéresser les adeptes

du média. Ils ont un tableau intitulé « Swiss Pride » où ils affichent des photos de magnifiques

paysages suisses, de fromages, de montres, etc. La catégorie « Chocolate Brown All Around »,

elle, met de l’avant des images de toutes sortes sur le thème du brun chocolat. Cuisines,

chiens, maquillage : tout y passe! Finalement, ils y ont tenu un concours, le « Gold Bunny

Photo Contest », où les « épingleurs » étaient invités à partager des photos mettant en vedette

le fameux petit lapin doré Lindt. C’est engageant, interactif et vraiment original!




16
     Pinterest. Lindt Chocolate, [En ligne]. http://pinterest.com/lindtchocolate/ (page consultée le 23 octobre 2012).


                                                                                                                   16
Conclusion


Pinterest est un réseau encore jeune, mais qui laisse déjà toute une trace dans l’univers des

médias sociaux. Il constitue une véritable mine d’or – et gratuite! — pour les organisations et

leurs marques : générateur de trafic web et de ventes, développement de sa personnalité et

d’une relation de proximité avec sa clientèle actuelle et potentielle, assise pour les autres

réseaux sociaux et plateformes web utilisés, facilitation de la transmission d’informations et

j’en passe! Toutefois, comme avec tout autre réseau social, les entreprises qui souhaitent y

travailler leur branding se doivent de se poser les bonnes questions, d’analyser la pertinence

de leur présence et surtout, d’assurer une utilisation optimale de ce réseau. On doit faire son

propre Pinterest, savoir l’adapter à soi et bien définir nos besoins et ceux des « épingleurs »

pour interagir intelligemment, développer auprès d’eux un réel sentiment positif envers la

marque pour, au final, faire parler de nos produits et services et en sortir gagnants. Si on

décide de goûter à l’aventure, on la planifie, on se prépare et surtout, on s’amuse!




                                                                                            17
Autres références web :


LOREN, Jess et Edward Swiderski. Fast company. 6 Simple Tips For Better Branding On
Pinterest, [En ligne]. http://www.fastcompany.com/3000244/6-simple-tips-better-branding-
pinterest (page consultée le 21 octobre 2012).


MINATO, Charlie. Business Insider. Whats Brands Are doing right – And Wrong – on
Pinterest, [En ligne]. http://www.businessinsider.com/what-brands-are-doing-right--and-
wrong--on-pinterest-2012-7?op=1 (page consultée le 21 octobre 2012).


NEEDLEMAN, Sarah et Pui-Wing Tam. The Wall Street Journal. Pinterest's Rite of Web
Passage—Huge Traffic, No Revenue, [En ligne].
http://online.wsj.com/article/SB10001424052970204792404577225124053638952.html
(page consultée le 22 octobre 2012).




                                                                                           18

Contenu connexe

Tendances

Réseaux Sociaux: Les véritables enjeux pour l'entreprise
Réseaux Sociaux: Les véritables enjeux pour l'entrepriseRéseaux Sociaux: Les véritables enjeux pour l'entreprise
Réseaux Sociaux: Les véritables enjeux pour l'entreprise
WSI France
 
Marketing_et_reseaux_sociaux
Marketing_et_reseaux_sociauxMarketing_et_reseaux_sociaux
Marketing_et_reseaux_sociauxguestefc25a
 
Les bonnes pratiques pour développer son activité commerciale sur les réseaux...
Les bonnes pratiques pour développer son activité commerciale sur les réseaux...Les bonnes pratiques pour développer son activité commerciale sur les réseaux...
Les bonnes pratiques pour développer son activité commerciale sur les réseaux...
Vincent Pereira
 
Social Media et Stratégie Business
Social Media et Stratégie BusinessSocial Media et Stratégie Business
Social Media et Stratégie Business
Maeva Mongaillard
 
2013 06 06 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by com...
2013 06 06 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by com...2013 06 06 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by com...
2013 06 06 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by com...
COMPETITIC
 
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
Henri Kaufman
 
Présentation Réseaux Sociaux light
Présentation Réseaux Sociaux lightPrésentation Réseaux Sociaux light
Présentation Réseaux Sociaux light
Web Transition
 
Marketing et réseaux sociaux cours 1
Marketing et réseaux sociaux cours 1Marketing et réseaux sociaux cours 1
Marketing et réseaux sociaux cours 1
Claire WIBAILLE
 
Cours de Gestion de la « E- Réputation»
Cours de Gestion de la « E- Réputation» Cours de Gestion de la « E- Réputation»
Cours de Gestion de la « E- Réputation»
Babacar LO
 
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas? Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
CCI Aude
 
Comment communiquer en BtoB sur les réseaux sociaux ?
Comment communiquer en BtoB sur les réseaux sociaux ?Comment communiquer en BtoB sur les réseaux sociaux ?
Comment communiquer en BtoB sur les réseaux sociaux ?
Agence interactive KOPERNIK
 
Quelle stratégie pour les entreprises sur les médias sociaux ?
Quelle stratégie pour les entreprises sur les médias sociaux ?Quelle stratégie pour les entreprises sur les médias sociaux ?
Quelle stratégie pour les entreprises sur les médias sociaux ?
Fabienne Combier
 
20170112 melchior lyon réseaux sociaux
20170112 melchior lyon  réseaux sociaux20170112 melchior lyon  réseaux sociaux
20170112 melchior lyon réseaux sociaux
Neocamino
 
Atelier Réseaux Sociaux - Marketing de Contenu - WSI
Atelier Réseaux Sociaux - Marketing de Contenu - WSIAtelier Réseaux Sociaux - Marketing de Contenu - WSI
Atelier Réseaux Sociaux - Marketing de Contenu - WSI
WSI France
 
Le livre blanc du webmarketing
Le livre blanc du webmarketingLe livre blanc du webmarketing
Le livre blanc du webmarketing
Luc Viaud
 
14 tendances social media pour 2014
14 tendances social media pour 201414 tendances social media pour 2014
14 tendances social media pour 2014
Bringr
 
Utiliser les reseaux sociaux pour son entreprise
Utiliser les reseaux sociaux pour son entrepriseUtiliser les reseaux sociaux pour son entreprise
Utiliser les reseaux sociaux pour son entreprise
Editoile
 
Réseaux sociaux : les 3 leviers pour VRAIMENT en tirer parti
Réseaux sociaux : les 3 leviers pour VRAIMENT en tirer partiRéseaux sociaux : les 3 leviers pour VRAIMENT en tirer parti
Réseaux sociaux : les 3 leviers pour VRAIMENT en tirer parti
Nexize
 
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
Tribaleo
 
10 conseils au service de votre visibilité web
10 conseils au service de votre visibilité web10 conseils au service de votre visibilité web
10 conseils au service de votre visibilité web
Elise Roussel
 

Tendances (20)

Réseaux Sociaux: Les véritables enjeux pour l'entreprise
Réseaux Sociaux: Les véritables enjeux pour l'entrepriseRéseaux Sociaux: Les véritables enjeux pour l'entreprise
Réseaux Sociaux: Les véritables enjeux pour l'entreprise
 
Marketing_et_reseaux_sociaux
Marketing_et_reseaux_sociauxMarketing_et_reseaux_sociaux
Marketing_et_reseaux_sociaux
 
Les bonnes pratiques pour développer son activité commerciale sur les réseaux...
Les bonnes pratiques pour développer son activité commerciale sur les réseaux...Les bonnes pratiques pour développer son activité commerciale sur les réseaux...
Les bonnes pratiques pour développer son activité commerciale sur les réseaux...
 
Social Media et Stratégie Business
Social Media et Stratégie BusinessSocial Media et Stratégie Business
Social Media et Stratégie Business
 
2013 06 06 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by com...
2013 06 06 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by com...2013 06 06 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by com...
2013 06 06 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by com...
 
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
Cercle MD : Comprendre media sociaux pour agir Inbox
 
Présentation Réseaux Sociaux light
Présentation Réseaux Sociaux lightPrésentation Réseaux Sociaux light
Présentation Réseaux Sociaux light
 
Marketing et réseaux sociaux cours 1
Marketing et réseaux sociaux cours 1Marketing et réseaux sociaux cours 1
Marketing et réseaux sociaux cours 1
 
Cours de Gestion de la « E- Réputation»
Cours de Gestion de la « E- Réputation» Cours de Gestion de la « E- Réputation»
Cours de Gestion de la « E- Réputation»
 
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas? Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
Aperitics11: Les réseaux sociaux, y aller ou pas?
 
Comment communiquer en BtoB sur les réseaux sociaux ?
Comment communiquer en BtoB sur les réseaux sociaux ?Comment communiquer en BtoB sur les réseaux sociaux ?
Comment communiquer en BtoB sur les réseaux sociaux ?
 
Quelle stratégie pour les entreprises sur les médias sociaux ?
Quelle stratégie pour les entreprises sur les médias sociaux ?Quelle stratégie pour les entreprises sur les médias sociaux ?
Quelle stratégie pour les entreprises sur les médias sociaux ?
 
20170112 melchior lyon réseaux sociaux
20170112 melchior lyon  réseaux sociaux20170112 melchior lyon  réseaux sociaux
20170112 melchior lyon réseaux sociaux
 
Atelier Réseaux Sociaux - Marketing de Contenu - WSI
Atelier Réseaux Sociaux - Marketing de Contenu - WSIAtelier Réseaux Sociaux - Marketing de Contenu - WSI
Atelier Réseaux Sociaux - Marketing de Contenu - WSI
 
Le livre blanc du webmarketing
Le livre blanc du webmarketingLe livre blanc du webmarketing
Le livre blanc du webmarketing
 
14 tendances social media pour 2014
14 tendances social media pour 201414 tendances social media pour 2014
14 tendances social media pour 2014
 
Utiliser les reseaux sociaux pour son entreprise
Utiliser les reseaux sociaux pour son entrepriseUtiliser les reseaux sociaux pour son entreprise
Utiliser les reseaux sociaux pour son entreprise
 
Réseaux sociaux : les 3 leviers pour VRAIMENT en tirer parti
Réseaux sociaux : les 3 leviers pour VRAIMENT en tirer partiRéseaux sociaux : les 3 leviers pour VRAIMENT en tirer parti
Réseaux sociaux : les 3 leviers pour VRAIMENT en tirer parti
 
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
Comment parler de sa TPE PME sur les réseaux sociaux pour déclencher l'acte d...
 
10 conseils au service de votre visibilité web
10 conseils au service de votre visibilité web10 conseils au service de votre visibilité web
10 conseils au service de votre visibilité web
 

En vedette

Informe Anual TEDI 2014-2015
Informe Anual TEDI  2014-2015Informe Anual TEDI  2014-2015
Concept Board Portail Dentaire
Concept Board Portail DentaireConcept Board Portail Dentaire
Concept Board Portail Dentaire
Teemster
 
Globalización
GlobalizaciónGlobalización
Globalización
Yara Lp Alfaro
 
Approximation Linéaire - Droite d ajustement au sens des moindres carrés
Approximation Linéaire  -  Droite d ajustement au sens des moindres carrésApproximation Linéaire  -  Droite d ajustement au sens des moindres carrés
Approximation Linéaire - Droite d ajustement au sens des moindres carrés
Cédric Mouats
 
Capitulo 2.4 y capitulo 4 jose huauya huamani
Capitulo 2.4  y capitulo 4 jose huauya huamaniCapitulo 2.4  y capitulo 4 jose huauya huamani
Capitulo 2.4 y capitulo 4 jose huauya huamani
Jose Antonio Huauya Huamani
 
Etude de l’accessibilité numérique des portails de bibliothèque en France : a...
Etude de l’accessibilité numérique des portails de bibliothèque en France : a...Etude de l’accessibilité numérique des portails de bibliothèque en France : a...
Etude de l’accessibilité numérique des portails de bibliothèque en France : a...
Franck Letrouvé
 
5 secretos del Marketing Estratégico
5 secretos del Marketing Estratégico5 secretos del Marketing Estratégico
5 secretos del Marketing Estratégico
Felix Vergara
 
Rapport affaire Merah
Rapport affaire MerahRapport affaire Merah
Rapport affaire Merah
Jean-michel Neugate
 
Presentación217
Presentación217Presentación217
Presentación217
coloniaizalco
 
jocs inventats per les i els alumnes de 4t. Full de ratlles
jocs inventats per les i els alumnes de 4t. Full de ratllesjocs inventats per les i els alumnes de 4t. Full de ratlles
jocs inventats per les i els alumnes de 4t. Full de ratlles
evasonia2012
 
M2 Intissar nieuw
M2 Intissar nieuwM2 Intissar nieuw
M2 Intissar nieuw
edmondvincent
 
Matematica discreta informe
Matematica discreta informeMatematica discreta informe
Matematica discreta informe
Jhojan Mendoza
 
M2 Juul Lammers
M2 Juul LammersM2 Juul Lammers
M2 Juul Lammers
edmondvincent
 
M2 JJ Ihama
M2 JJ IhamaM2 JJ Ihama
M2 JJ Ihama
edmondvincent
 
Octroi de crédit aux entreprises – évolution récente novembre 2012
Octroi de crédit aux entreprises – évolution récente novembre 2012Octroi de crédit aux entreprises – évolution récente novembre 2012
Octroi de crédit aux entreprises – évolution récente novembre 2012Cfinancing
 
M2 lina
M2  linaM2  lina
M2 lina
edmondvincent
 
M2 Anke
M2 AnkeM2 Anke
M2 Anke
edmondvincent
 
Presentación1
 Presentación1 Presentación1
Presentación1
analimontenegro1
 

En vedette (20)

Aicha ennaifer
Aicha ennaiferAicha ennaifer
Aicha ennaifer
 
Informe Anual TEDI 2014-2015
Informe Anual TEDI  2014-2015Informe Anual TEDI  2014-2015
Informe Anual TEDI 2014-2015
 
COM MEDIA met en avant les innovations
COM MEDIA met en avant les innovationsCOM MEDIA met en avant les innovations
COM MEDIA met en avant les innovations
 
Concept Board Portail Dentaire
Concept Board Portail DentaireConcept Board Portail Dentaire
Concept Board Portail Dentaire
 
Globalización
GlobalizaciónGlobalización
Globalización
 
Approximation Linéaire - Droite d ajustement au sens des moindres carrés
Approximation Linéaire  -  Droite d ajustement au sens des moindres carrésApproximation Linéaire  -  Droite d ajustement au sens des moindres carrés
Approximation Linéaire - Droite d ajustement au sens des moindres carrés
 
Capitulo 2.4 y capitulo 4 jose huauya huamani
Capitulo 2.4  y capitulo 4 jose huauya huamaniCapitulo 2.4  y capitulo 4 jose huauya huamani
Capitulo 2.4 y capitulo 4 jose huauya huamani
 
Etude de l’accessibilité numérique des portails de bibliothèque en France : a...
Etude de l’accessibilité numérique des portails de bibliothèque en France : a...Etude de l’accessibilité numérique des portails de bibliothèque en France : a...
Etude de l’accessibilité numérique des portails de bibliothèque en France : a...
 
5 secretos del Marketing Estratégico
5 secretos del Marketing Estratégico5 secretos del Marketing Estratégico
5 secretos del Marketing Estratégico
 
Rapport affaire Merah
Rapport affaire MerahRapport affaire Merah
Rapport affaire Merah
 
Presentación217
Presentación217Presentación217
Presentación217
 
jocs inventats per les i els alumnes de 4t. Full de ratlles
jocs inventats per les i els alumnes de 4t. Full de ratllesjocs inventats per les i els alumnes de 4t. Full de ratlles
jocs inventats per les i els alumnes de 4t. Full de ratlles
 
M2 Intissar nieuw
M2 Intissar nieuwM2 Intissar nieuw
M2 Intissar nieuw
 
Matematica discreta informe
Matematica discreta informeMatematica discreta informe
Matematica discreta informe
 
M2 Juul Lammers
M2 Juul LammersM2 Juul Lammers
M2 Juul Lammers
 
M2 JJ Ihama
M2 JJ IhamaM2 JJ Ihama
M2 JJ Ihama
 
Octroi de crédit aux entreprises – évolution récente novembre 2012
Octroi de crédit aux entreprises – évolution récente novembre 2012Octroi de crédit aux entreprises – évolution récente novembre 2012
Octroi de crédit aux entreprises – évolution récente novembre 2012
 
M2 lina
M2  linaM2  lina
M2 lina
 
M2 Anke
M2 AnkeM2 Anke
M2 Anke
 
Presentación1
 Presentación1 Presentación1
Presentación1
 

Similaire à REP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur Pinterest

Bâtir une stratégie de médias sociaux - Association des gens d'affaires de Bl...
Bâtir une stratégie de médias sociaux - Association des gens d'affaires de Bl...Bâtir une stratégie de médias sociaux - Association des gens d'affaires de Bl...
Bâtir une stratégie de médias sociaux - Association des gens d'affaires de Bl...
Guillaume Brunet
 
Pinterest : Guide d'utilisation
Pinterest : Guide d'utilisation Pinterest : Guide d'utilisation
Pinterest : Guide d'utilisation
Alexandra Kozak
 
L evolution des comportements avec les reseaux et medias sociaux florian vagn...
L evolution des comportements avec les reseaux et medias sociaux florian vagn...L evolution des comportements avec les reseaux et medias sociaux florian vagn...
L evolution des comportements avec les reseaux et medias sociaux florian vagn...
Alban Jarry
 
Partie1
Partie1Partie1
WIS-FB-J1
WIS-FB-J1WIS-FB-J1
WIS-FB-J1
Alexandre Bone
 
E reputation
E reputationE reputation
E reputation
Catherine Mollet
 
Marqueetreseauxvirtuels
MarqueetreseauxvirtuelsMarqueetreseauxvirtuels
Marqueetreseauxvirtuels
NumériProfil
 
Essai gagnon olivier
Essai gagnon olivierEssai gagnon olivier
Essai gagnon olivier
Olivier Gagnon
 
Pinterest
PinterestPinterest
Pinterest
chourouk omri
 
Les réseaux sociaux : une véritable révolution marketing - Diane Lawson pour...
Les réseaux sociaux :  une véritable révolution marketing - Diane Lawson pour...Les réseaux sociaux :  une véritable révolution marketing - Diane Lawson pour...
Les réseaux sociaux : une véritable révolution marketing - Diane Lawson pour...
Diane Lawson
 
Guide medias-sociaux
Guide medias-sociauxGuide medias-sociaux
Guide medias-sociauxLaguepe
 
Formation Social Media 2014
Formation Social Media  2014Formation Social Media  2014
Formation Social Media 2014
Guillaume Eouzan
 
Le e-commerce renforcé par les réseaux sociaux numériques : Résultats d’une a...
Le e-commerce renforcé par les réseaux sociaux numériques : Résultats d’une a...Le e-commerce renforcé par les réseaux sociaux numériques : Résultats d’une a...
Le e-commerce renforcé par les réseaux sociaux numériques : Résultats d’une a...
Jean-Eric Pelet
 
Comment optimiser votre communication sur les réseaux sociaux ?
Comment optimiser votre communication sur les réseaux sociaux ?Comment optimiser votre communication sur les réseaux sociaux ?
Comment optimiser votre communication sur les réseaux sociaux ?
Aurore Souché
 
2013 05 27 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by co...
 2013 05 27 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by co... 2013 05 27 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by co...
2013 05 27 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by co...COMPETITIC
 
Réseaux sociaux
Réseaux sociauxRéseaux sociaux
Réseaux sociaux
kokou Désiré BOLOU
 
56863 tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-les-medias-sociaux-sans...
56863 tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-les-medias-sociaux-sans...56863 tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-les-medias-sociaux-sans...
56863 tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-les-medias-sociaux-sans...
kokou Désiré BOLOU
 
7 questions fréquentes au sujet des médias sociaux
7 questions fréquentes au sujet des médias sociaux7 questions fréquentes au sujet des médias sociaux
7 questions fréquentes au sujet des médias sociaux
Frederic Gonzalo
 
Réseaux sociaux, circulation des contenus et des idées
Réseaux sociaux, circulation des contenus et des idéesRéseaux sociaux, circulation des contenus et des idées
Réseaux sociaux, circulation des contenus et des idées
François Zeller
 

Similaire à REP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur Pinterest (20)

Bâtir une stratégie de médias sociaux - Association des gens d'affaires de Bl...
Bâtir une stratégie de médias sociaux - Association des gens d'affaires de Bl...Bâtir une stratégie de médias sociaux - Association des gens d'affaires de Bl...
Bâtir une stratégie de médias sociaux - Association des gens d'affaires de Bl...
 
Pinterest : Guide d'utilisation
Pinterest : Guide d'utilisation Pinterest : Guide d'utilisation
Pinterest : Guide d'utilisation
 
L evolution des comportements avec les reseaux et medias sociaux florian vagn...
L evolution des comportements avec les reseaux et medias sociaux florian vagn...L evolution des comportements avec les reseaux et medias sociaux florian vagn...
L evolution des comportements avec les reseaux et medias sociaux florian vagn...
 
Partie1
Partie1Partie1
Partie1
 
WIS-FB-J1
WIS-FB-J1WIS-FB-J1
WIS-FB-J1
 
E reputation
E reputationE reputation
E reputation
 
Marqueetreseauxvirtuels
MarqueetreseauxvirtuelsMarqueetreseauxvirtuels
Marqueetreseauxvirtuels
 
Essai gagnon olivier
Essai gagnon olivierEssai gagnon olivier
Essai gagnon olivier
 
Pinterest
PinterestPinterest
Pinterest
 
Les réseaux sociaux : une véritable révolution marketing - Diane Lawson pour...
Les réseaux sociaux :  une véritable révolution marketing - Diane Lawson pour...Les réseaux sociaux :  une véritable révolution marketing - Diane Lawson pour...
Les réseaux sociaux : une véritable révolution marketing - Diane Lawson pour...
 
Guide medias-sociaux
Guide medias-sociauxGuide medias-sociaux
Guide medias-sociaux
 
Formation Social Media 2014
Formation Social Media  2014Formation Social Media  2014
Formation Social Media 2014
 
Le e-commerce renforcé par les réseaux sociaux numériques : Résultats d’une a...
Le e-commerce renforcé par les réseaux sociaux numériques : Résultats d’une a...Le e-commerce renforcé par les réseaux sociaux numériques : Résultats d’une a...
Le e-commerce renforcé par les réseaux sociaux numériques : Résultats d’une a...
 
Comment optimiser votre communication sur les réseaux sociaux ?
Comment optimiser votre communication sur les réseaux sociaux ?Comment optimiser votre communication sur les réseaux sociaux ?
Comment optimiser votre communication sur les réseaux sociaux ?
 
2013 05 27 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by co...
 2013 05 27 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by co... 2013 05 27 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by co...
2013 05 27 Réseaux sociaux, quelles opportunités pour mon entreprise ? by co...
 
Réseaux sociaux
Réseaux sociauxRéseaux sociaux
Réseaux sociaux
 
56863 tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-les-medias-sociaux-sans...
56863 tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-les-medias-sociaux-sans...56863 tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-les-medias-sociaux-sans...
56863 tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-les-medias-sociaux-sans...
 
7 questions fréquentes au sujet des médias sociaux
7 questions fréquentes au sujet des médias sociaux7 questions fréquentes au sujet des médias sociaux
7 questions fréquentes au sujet des médias sociaux
 
Pfe final
Pfe finalPfe final
Pfe final
 
Réseaux sociaux, circulation des contenus et des idées
Réseaux sociaux, circulation des contenus et des idéesRéseaux sociaux, circulation des contenus et des idées
Réseaux sociaux, circulation des contenus et des idées
 

Dernier

Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
mrelmejri
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
caggoune66
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 

Dernier (13)

Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 

REP2400 - Essai : Brandir sa "brand" sur Pinterest

  • 1. UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL BRANDIR SA BRAND SUR PINTEREST PAR VIRGINIE WÉROTTE CERTIFICAT DE RELATIONS PUBLIQUES FACULTÉ DE L’ÉDUCATION PERMAMENTE TRAVAIL PRÉSENTÉ À PATRICE LEROUX DANS LE CADRE DU COURS REP 2400 INTERNET ET RELATIONS PUBLIQUES OCTOBRE 2012
  • 2. Introduction Depuis l’éclosion du web 2.0 et le foisonnement de réseaux sociaux de toutes sortes – qui d’ailleurs pullulent toujours, jour après jour —, les entreprises en sont à l’heure des choix. En effet, ces plateformes peuvent s’avérer très alléchantes pour les organisations et leurs marques et ont un énorme potentiel social et économique. Ces médias sont populaires, ont une réelle portée et influence et sont adoptés religieusement par un très vaste public à l’écoute; la tentation d’y plonger tête première est forte. Mais une fois au bout du tremplin, prêt à sauter, il faut parfois faire un pas en arrière et se demander si en tant qu’entreprise, ces eaux ne seront pas toxiques, le plongeon, mortel. L’entreprise voulant faire du branding sur l’un ou plusieurs de ces réseaux ne doit pas seulement se dire « on essaie, et on verra! », mais plutôt se demander si le réseau en question est viable pour elle, si le média saura lui apporter ce dont elle a besoin, si elle est prête à investir temps, et parfois argent, pour l’analyse du média et la préparation d’une stratégie étoffée et soutenue. Bref, le jeu en vaut-il la chandelle? Ce n’est pas une mince affaire et le saut doit être bien planifié si l’on ne veut pas blesser la marque et son empreinte sociale sur le web. Attention, cet exercice ne doit pas être fait de manière générale, mais plutôt spécifique, pour chacun des réseaux sociaux visés. Si notre marque a du succès sur Facebook, par exemple, ce n’est pas gagné d’avance pour tous les autres médias du genre. Bien malheureusement, les organisations ont tendance à surfer sur un seul succès « social » pour prendre d’assaut tous les petits favoris du moment. La saveur du mois, actuellement? Pinterest. Ce nouveau réseau chouchou a effectivement connu une croissance fulgurante et profite d’une incroyable popularité, mais toute marque y trouvera-t-elle son compte? Le branding y est-il efficace pour tous? Eh bien non. Ce réseau a ses propres particularités, son fonctionnement et des utilisateurs au profil défini. Il faut donc savoir se poser les bonnes questions pour déterminer si l’on y trouvera une mine d’or ou de charbon et 2
  • 3. surtout, savoir l’utiliser pleinement et correctement. Cet essai présentera donc d’abord le portrait de Pinterest, les avantages pour une entreprise de s’y trouver et d’y travailler leur branding ainsi que les règles incontournables pour être un bon « épingleur » Pinterest commercial, soutenues de quelques exemples concrets d’entreprises qui ont su s’y faire une place de choix. Pinterest 101 Pinterest est un réseau social principalement visuel qui fait office de babillard (pinboard) virtuel et interactif. Ce site « permet de classer et de partager toutes les choses belles ou intéressantes que vous trouvez sur le Web »1. En effet, les abonnés utilisent Pinterest comme un immense album, où découvrir, afficher, organiser, éditer, commenter et partager des photos, des informations dénichées sur la webosphère — réseaux sociaux, sites Internet, blogues — et plus encore. C’est donc un réseau qui, comme son nom l’évoque, nous permet d’épingler (pin) des photos et informations reliées à ce qui nous interpelle, à nos centres d’intérêt (interest). 1 Pinterest. En quoi consiste Pinterest ?, [En ligne]. Adresse URL: http://pinterest.com/about/ (page consultée le 22 octobre 2012) 3
  • 4. Lorsque l’on possède un compte, il est possible de diviser ses images en tableaux (boards) en fonction du sujet. Par exemple, on se crée un tableau « Maison de rêve », « Garde-robe virtuelle » et même « Trucs rigolos », pourquoi pas. Les utilisateurs peuvent suivre un « épingleur » (pinner) ou seulement un de ses tableaux, si le sujet les intéresse. Lorsque l’on navigue sur notre page d’accueil personnalisée avec les pins des gens (ou entreprise) et catégories que l’on suit ou même sur la page des pins populaires, il est possible de ré-épingler une image, de l’aimer et même de la commenter. Ce réseau est surtout axé sur l’inspiration, le beau et le rêve. L’entreprise derrière Pinterest, Cold Brew Labs, a vu le jour en 2008 grâce au travail de Ben Silbermann, ayant fait partie de l’équipe Google, et de Paul Sciarra, un spécialiste en finance. Le concept Pinterest fut développé et lancé quelques mois plus tard, suivant l’échec de leur application mobile, Tote (2). Toutefois, c’est seulement en 2011 que le réseau a connu un succès et une ascension monstres. En effet, selon les données d’un rapport de ComScore publié en juin 2012, Pinterest serait le réseau social ayant connu la croissance la plus rapide : on mesure une croissance de 4000 % entre mai 2011 et mars 20123. 2 Atlantico. Tout sur le fabuleux destin de Pinterest, le nouveau réseau social star, [En ligne]. http://www.atlantico.fr/decryptage/pinterest-tout-quatre-ans-fabuleuse-success-story-347760.html?page=0,1 (Page consultée le 22 octobre 2012). 3 ComScore. State of US Internet in Q1 2012, [En ligne]. http://www.comscore.com/Insights/Presentations_and_Whitepapers/2012/State_of_US_Internet_in_Q1_2012 (page consultée le 22 octobre 2012) 4
  • 5. De plus, selon MDG advertising, Pinterest est utilisé à 87 % par des femmes et les utilisateurs sont principalement âgés entre 25 et 54 ans4. Mashable chiffre même le nombre d’utilisateurs quotidien à 1,36 million5. Pinterest : le début d’une nouvelle ère L’avènement de Pinterest et des réseaux comme Tumblr et Instragram sonne le début d’une nouvelle ère chez les médias sociaux : on passe de l’écrit au visuel. On comprend, depuis la folie Pinterest et compagnie, que les images semblent intéresser et interpeler davantage les internautes que le texte. L’image est souvent universelle, facile à décrypter et à comprendre pour tous. Une image vaut mille mots, a-t-on dit. Ces médias font en sorte que l’on pique la curiosité sensorielle du visiteur, lequel passe alors plus de temps à naviguer dans ces sites, à explorer. Les utilisateurs sont captifs et intéressés; voilà donc ici une opportunité unique pour les entreprises et marques qui veulent se faire voir le bout du nez et, à leur tour, captiver. 4 MDG advertising. A Marketer’s Guide to Pinterest: Pin it to Win it [En ligne]. http://www.mdgadvertising.com/blog/a-marketers-guide-to-pinterest-pin-it-to-win-it-infographic/ (page consultée le 23 octobre 2012). 5 Erickson, Christine. Mashable. 13 « Pinteresting » Facts About Pinterest Users [En ligne]. http://mashable.com/2012/02/25/pinterest-user-demographics/ (page consultée le 23 octobre 2012). 5
  • 6. Toutefois, ce type de média comporte ses particularités et ses règles non écrites, lesquelles devront être prises en compte, respectées, si l’on veut assurer son succès. Entreprises et Pinterest : une présence payante Aux entreprises qui se demandent si leur présence sur Pinterest est pertinente et si le réseau peut s’avérer un « branding tool » efficace, je répondrais oui, sans hésiter. Des règles doivent être suivies pour en faire un « success story » pour son entreprise et des questions se doivent d’être analysées et répondues avant d’entrer dans la danse, certes, mais c’est à la base un outil web organisationnel hors pair pour plusieurs raisons, qui parlent d’elles-mêmes. D’abord, il a été prouvé que Pinterest est un incroyable générateur de trafic web. Par cela, nous voulons dire que c’est un site ultraefficace pour rediriger les utilisateurs sur des sites web externes, comme un site corporatif, un site de vente en ligne ou même un blogue. En effet, toujours selon MDG advertising, ce réseau génère plus de trafic que Google+, YouTube et LinkedIn6, ce qui n’est pas négligeable. 6 MDG advertising. A Marketer’s Guide to Pinterest: Pin it to Win it [En ligne]. http://www.mdgadvertising.com/blog/a-marketers-guide-to-pinterest-pin-it-to-win-it-infographic/ (page consultée le 23 octobre 2012). 6
  • 7. Une présence sur Pinterest assurera donc aux entreprises participantes une nouvelle (et excellente!) source de provenance de visiteurs – et clients potentiels – sur leur propre site web. Ces visiteurs, une fois sur le site d’une marque X, pourront être informés, connaître les promotions en vigueur offertes par l’entreprise et avoir accès à un contenu plus vaste et ciblé. L’équation est simple : plus de gens visitent votre site web, davantage deviennent des clients potentiels et ces visites peuvent, au final, générer des ventes. Des ventes engendrées par une présence sur un site web social : que demander de mieux? De plus, il faut savoir que selon la même étude de ComScore mentionnée ci-dessus, les utilisateurs et « acheteurs provenant de Pinterest ont tendance à dépenser davantage, à acheter plus d’items et à effectuer plus de transactions que les acheteurs des autres médias sociaux » 7 (traduction du graphique ci-dessous). De plus, selon un rapport infographique de Modea utilisant des données de Shareaholic, ComScore et Tech Crunch, 28,1 % des « épingleurs » aurait un revenu familial annuel de plus de 100 000 $8. Ces gens sont donc assez nantis pour acheter et ont un comportement en ce sens. Pinterest s’avère aussi une excellente plateforme pour la promotion et la mise en relief de tous les autres réseaux sociaux utilisés par l’entreprise. Par exemple, si une chaîne de supermarchés a mis sur pied un blogue de partage de recettes, il peut être très intéressant pour cette entreprise de se joindre à Pinterest pour partager les photos de ces recettes, piquer la 7 ComScore. State of US Internet in Q1 2012, [En ligne]. http://www.comscore.com/Insights/Presentations_and_Whitepapers/2012/State_of_US_Internet_in_Q1_2012 (page consultée le 22 octobre 2012). 8 Modea. Pinning = Winning | The Infographic, [En ligne]. http://www.modea.com/blog/pinterest-infographic (page consultée le 23 octobre 2012). 7
  • 8. curiosité des internautes intéressés et ultimement, les rediriger vers le blogue en question. On peut ainsi faire connaître non seulement son site web, mais aussi son blogue, sa page Facebook, son compte Tumblr, et plus encore. C’est donc un excellent outil à ajouter dans un plan intégré de réseaux sociaux, car il permet de donner du poids aux autres réseaux, de compléter de l’information, de captiver différents publics à fort potentiel, etc. Dans un tout autre ordre d’idées, une présence sur Pinterest est pertinente pour les entreprises et est un excellent outil de branding, car le réseau offre aux « épingleurs » (utilisateurs) une expérience tout autre avec la marque, bien au-delà de la simple relation produit|service/consommateur. On démontre un réel engagement social envers les internautes et on assure une présence web beaucoup plus personnelle. Le réseau permet aux marques de développer une proximité avec sa clientèle actuelle ou potentielle, en partageant un contenu qui rejoint les réels intérêts de ces personnes et en offrant une information qui va plus loin que les produits ou services de l’organisation. Pinterest permet aux entreprises et à leurs marques d’entrer concrètement dans la vie des « épingleurs » et de développer leur propre personnalité. Résultat : l’utilisateur développe une relation positive de partage et de proximité avec la marque. Ceci ne pourra avoir qu’un bon impact sur son image. Pinterest, ce média visuel, est aussi une opportunité incroyable pour informer et rejoindre également et efficacement un large bassin de la population. En effet, il peut parfois s’avérer complexe de bien faire passer son message auprès de tous, peu importe leur âge, leur éducation, etc. L’image a ce pouvoir facilitant. En effet, une image se passe bien souvent d’explications et sait captiver sans nécessiter une lecture exhaustive. Cela permet donc aux entreprises d’imager des informations parfois plus complexes ou lourdes à digérer. Par exemple, si une entreprise désire publier le rapport démographique de ses clients, il est 8
  • 9. possible de créer une image infographique qui illustre ces données, qui les dynamise. L’expérience est donc plus agréable pour l’internaute et le message est véhiculé efficacement. Finalement, comme l’a dit Lauren Drell, blogueuse pour Mashable, Pinterest peut aussi être utilisé en tant que groupe focus9. Effectivement, les entreprises peuvent évaluer ce qui est dit et véhiculé sur ce réseau social, ce qui intéresse les utilisateurs, ce qui suscite le plus de commentaires, etc. On peut donc facilement monitorer les intérêts des « éplingleurs » qui suivent notre compte ou certains de nos tableaux – et même ceux de nos principaux compétiteurs! — pour ainsi voir, à plus large spectre, ce qui pourrait les intéresser chez nous et ce qui pourrait être travaillé. On peut efficacement y trouver matière à réflexion et à développement. Il est possible, avec cette lecture, de dresser un portrait plus complet de nos clients et de notre clientèle cible. Il est aussi possible d’effectuer des recherches sur ce qui est déjà véhiculé sur Pinterest à notre sujet pour ainsi savoir rectifier le tir, agir, intervenir auprès des gens qui émettent des plaintes, etc. C’est donc une banque d’informations des plus riches pour les entreprises. Utiliser Pinterest pour les (entreprises) nulles Tous les blogueurs et spécialistes des réseaux sociaux consultés s’entendent : pour avoir sa place sur Pinterest en tant qu’entreprise, il faut que notre « sujet » soit pertinent pour ce réseau. Un simple petit tour sur la page d’accueil de Pinterest suffit pour se dresser le portrait des sujets populaires et intéressants pour les utilisateurs du site : décoration intérieur, design, mariage et évènements, enfants, mode, cuisine et entraînement physique. Il appert donc primordial de se demander si notre entreprise cadre dans cet environnement et si notre champ 9 Drell, Lauren. Mashable. Pinterest for Brands: 5 Hot Tips, [En ligne]. http://mashable.com/2012/01/19/pinterest-brands/ (page consultée le 22 octobre 2012). 9
  • 10. d’activités est susceptible d’intéresser les « épingleurs ». De plus, il faut savoir si nos produits, services et marques nous permettront de créer de belles images, car c’est là le « nerf de la guerre ». Si l’organisation offre un service qui entre dans les champs d’intérêt des utilisateurs, mais qui ne permet pas d’offrir de belles images, Pinterest n’est fort probablement pas le meilleur média pour rejoindre sa clientèle. Certes, ce point est logique et défendable. Toutefois, je suis d’avis qu’il ne faut pas s’arrêter à cet aspect pour déterminer si nous avons notre place sur ce réseau social. Pinterest ne sert pas seulement de scène pour les produits ou services, mais se veut un espace d’échange, une plateforme pour offrir une expérience différente à la clientèle. Donc, il est possible que notre produit n’entre pas dans ces grands champs d’intérêt, mais permette de créer des tableaux connexes intéressants pour les utilisateurs. Par exemple, l’American Heart Association peut d’abord sembler peu pertinente pour Pinterest. Toutefois, grâce à leur slogan « Go Red for Women » et le thème du cœur, ils ont su trouver une avenue intéressante et très pertinente : ils ont créé un tableau sur les robes rouges, sur des bricolages « venant du cœur » (heartfelt crafts) et même sur des « Really Cool Non-Heart Stuff » (10). Voilà la preuve qu’il ne faut pas s’arrêter simplement à nos activités, mais savoir voir plus loin. Cela mène directement à ma prochaine règle... Ne pas tomber dans le piège de la pure promotion! Il faut sortir des sentiers battus et ne pas tenter de seulement parler de ses produits et évènements, mais savoir étendre l’expérience à un autre niveau en affichant des informations et photos exclusives, en donnant des trucs pratiques aux internautes, en colligeant des informations connexes intéressantes. Il faut élargir ses horizons. Les adeptes de Pinterest sont à la recherche d’une expérience, de connaître et de vivre la personnalité derrière la marque. Il faut donc savoir ce qui intéresse ces personnes et savoir s’adapter. Par exemple, si vous vendez des piscines et des spas, pourquoi ne pas créer un tableau avec les plus beaux designs extérieurs, même s’ils ne comprennent aucune piscine 10 Pinterest. Go Red for Women/SWA, [En ligne]. http://pinterest.com/goredforwomensw/ (page consultée le 23 octobre 2012). 10
  • 11. ou spa, ou si ce sont des installations des compétiteurs qui s’y trouvent? Il ne faut pas craindre de dépasser ses limites : si l’on vend des produits ménagers, rien ne nous empêche d’offrir des alternatives maison aux produits du commerce. Starbuck’s, populaire chaîne de cafés, a bien compris cette règle. L’entreprise affiche des tableaux sur de beaux objets (comme des tasses!) et sur des trucs pour le café, à la maison (comment mousser son lait dans un pot en verre, par exemple) (11). Et pourquoi ne pas opter pour des tableaux complètement extérieurs à notre marque et à l’entreprise : citations inspirantes, photos rigolotes, etc. Tout ceci permettra à la marque de toucher et d’interpeler un public beaucoup plus large que son public cible de base. Tout comme nous devons nous demander si l’entreprise est pertinente pour Pinterest sur le plan du sujet, il faut se poser les mêmes questions, cette fois en regard du public. En effet, comme lors du développement de tout outil marketing, il faut se demander si ce moyen nous permettra de rejoindre notre public cible. Tel que mentionné ci-dessus, les utilisateurs de Pinterest sont principalement 11 Pinterest. Starbucks Loves, [En ligne]. http://pinterest.com/starbucks/ (page consultée le 23 octobre 2012). 11
  • 12. des femmes, âgées entre 25 et 54 ans. De plus, grâce au rapport infographique de Modea aussi mentionné plus haut, on sait que la moitié des utilisateurs de ce réseau social ont des enfants12. Donc, si notre marque et nos produits, par exemple, ciblent principalement les hommes célibataires, de 50 ans et plus et sans enfant, Pinterest n’est probablement pas la meilleure plateforme à utiliser pour faire du branding. Il faut demeurer logique. Toutefois, il faut s’assurer de consulter régulièrement les rapports démographiques des utilisateurs de ce type de réseaux pour voir si leur profil a changé et ainsi demeurer à l’affût des bons médias pour son entreprise. Aussi, puisque Pinterest est d’abord et avant tout un média de partage d’images, une entreprise désirant se lancer sur le réseau et y faire du branding doit être en mesure de fournir des images intrigantes et accrocheuses, mais surtout, de qualité. On doit être prêt à investir dans une équipe infographique et des designers plutôt que des rédacteurs. Il ne faut pas concentrer nos efforts sur les commentaires, les textes utilisés où l’internaute est redirigé, mais plutôt sur une image qui parle ou qui titille. Il faut aussi porter une attention toute spéciale aux droits d’auteur des images utilisées; il ne faudrait pas se trouver dans une fâcheuse situation de violation de ces droits... Il est donc fortement conseillé d’utiliser ses propres photos, dans la limite du possible. De plus, sur Pinterest, c’est l’heure de se démarquer visuellement. Exit les photos génériques et peu attrayantes : on fait preuve d’originalité! La compagnie de voitures Peugeot, par exemple, découpe ses images en 12 Modea. Pinning = Winning | The Infographic, [En ligne]. http://www.modea.com/blog/pinterest-infographic (page consultée le 23 octobre 2012). 12
  • 13. plusieurs petites photos et les dispose de façon stratégique dans ses tableaux pour créer de belles mosaïques13. Tel que soulevé précédemment, Pinterest s’avère être une merveilleuse plateforme pour solidifier sa présence globale dans les réseaux sociaux. Il est donc important d’intégrer ce média dans son plan global de présence sur les réseaux sociaux pour qu’ainsi, ils se soutiennent et se supportent tous, selon leurs forces. On augmente le trafic vers notre blogue par Pinterest, on affiche les photos Pinterest sur notre page Facebook, on intègre les boutons de redirection de tous ces médias sur notre page web, on parle de sa page Pinterest sur le site corporatif, etc. On favorise le mix média social pour une portée et un poids maximaux. Finalement, pour être moi-même une adepte invétérée de ce réseau social, si je pouvais donner ne serait-ce qu’un seul conseil, ce serait d’être original, original, original! Il ne faut pas tenter d’utiliser Pinterest en surface, superficiellement. Il faut plutôt y plonger à fond en explorant, en expérimentant! Utilisez cette plateforme pour souligner un anniversaire important, pour parler de trucs futiles, mais amusants qui sauront faire réagir, pour faire des concours interactifs avec vos adeptes, pour imager l’historique de votre entreprise et plus encore! Dans cette mer d’images et d’histoires, il faut savoir se tailler une place bien à soi et étonner, sans cesse. Et les gagnants sont... Certaines organisations ont vraiment su se démarquer grâce à Pinterest, donner une personnalité à leur marque et offrir une vraie expérience aux « éplingleurs ». Voici donc les exemples de certains utilisateurs qui méritent une mention spéciale. 13 Pinterest. Peugot Panama, [En ligne]. http://pinterest.com/peugeotpanama/ (page consultée le 24 octobre 2012). 13
  • 14. Louisiana State University (14) L’Université ne publie pas simplement des tableaux sur ses installations, mais donne une véritable personnalité à son établissement en mettant l’accent sur les gens, les visages de l’université. Par exemple, le tableau « Baby Tiger » affiche des photos de petits bébés de joueurs et de fans, d’enfants portant les couleurs de leur équipe de football, les Tigers, etc. Ils offrent même un tableau axé sur la mode, aux couleurs des Tigers : manucures, robes, souliers, maquillage, etc. Ils ont donc su aller plus loin que les barrières de leur école, en utilisant des thèmes comme les couleurs de leurs équipes de sport. 14 Pinterest. LSU – Louisiana State University, [En ligne]. http://pinterest.com/viewlsu/ (page consultée le 23 octobre 2012). 14
  • 15. Home Depot (15) Dans leur compte Pinterest, Home Depot offre plus de 30 tableaux sur des sujets variés et plus qu’intéressants pour les utilisateurs. Ils donnent de nombreux trucs bricolage, des idées design jolies, faciles à réaliser et parfois simplement époustouflantes. Des produits pouvant être achetés chez Home Depot se retrouvent ici et là, à travers les idées et exemples de décors pour toutes occasions, mais la proportion est juste et pertinente. Ils publient aussi du contenu régulièrement, en lien avec les saisons et événements d’actualité, comme Halloween. Les gens consultent donc ces tableaux pour s’inspirer, dénicher de petits trucs et ne se sentent pas bombardés de promotions et de publicités pour la chaîne. Toutefois, si Home Depot leur offre tant de trucs et d’idées, il est fort possible que ces internautes soient portés à se déplacer vers cette chaîne pour acheter ce qu’il leur faut pour effectuer le fameux bricolage déniché dans l’un de leurs tableaux. 15 Pinterest. Home Depot, [En ligne]. http://pinterest.com/homedepot/ (page consultée le 23 octobre 2012). 15
  • 16. Lindt (16) Le maître chocolatier Lindt offre toute une expérience chocolatée aux « épingleurs »! Ils y parlent bien entendu de leurs produits en utilisant des photos très appétissantes, mais voguent sur plusieurs sujets connexes pour étendre leur présence sur Pinterest et intéresser les adeptes du média. Ils ont un tableau intitulé « Swiss Pride » où ils affichent des photos de magnifiques paysages suisses, de fromages, de montres, etc. La catégorie « Chocolate Brown All Around », elle, met de l’avant des images de toutes sortes sur le thème du brun chocolat. Cuisines, chiens, maquillage : tout y passe! Finalement, ils y ont tenu un concours, le « Gold Bunny Photo Contest », où les « épingleurs » étaient invités à partager des photos mettant en vedette le fameux petit lapin doré Lindt. C’est engageant, interactif et vraiment original! 16 Pinterest. Lindt Chocolate, [En ligne]. http://pinterest.com/lindtchocolate/ (page consultée le 23 octobre 2012). 16
  • 17. Conclusion Pinterest est un réseau encore jeune, mais qui laisse déjà toute une trace dans l’univers des médias sociaux. Il constitue une véritable mine d’or – et gratuite! — pour les organisations et leurs marques : générateur de trafic web et de ventes, développement de sa personnalité et d’une relation de proximité avec sa clientèle actuelle et potentielle, assise pour les autres réseaux sociaux et plateformes web utilisés, facilitation de la transmission d’informations et j’en passe! Toutefois, comme avec tout autre réseau social, les entreprises qui souhaitent y travailler leur branding se doivent de se poser les bonnes questions, d’analyser la pertinence de leur présence et surtout, d’assurer une utilisation optimale de ce réseau. On doit faire son propre Pinterest, savoir l’adapter à soi et bien définir nos besoins et ceux des « épingleurs » pour interagir intelligemment, développer auprès d’eux un réel sentiment positif envers la marque pour, au final, faire parler de nos produits et services et en sortir gagnants. Si on décide de goûter à l’aventure, on la planifie, on se prépare et surtout, on s’amuse! 17
  • 18. Autres références web : LOREN, Jess et Edward Swiderski. Fast company. 6 Simple Tips For Better Branding On Pinterest, [En ligne]. http://www.fastcompany.com/3000244/6-simple-tips-better-branding- pinterest (page consultée le 21 octobre 2012). MINATO, Charlie. Business Insider. Whats Brands Are doing right – And Wrong – on Pinterest, [En ligne]. http://www.businessinsider.com/what-brands-are-doing-right--and- wrong--on-pinterest-2012-7?op=1 (page consultée le 21 octobre 2012). NEEDLEMAN, Sarah et Pui-Wing Tam. The Wall Street Journal. Pinterest's Rite of Web Passage—Huge Traffic, No Revenue, [En ligne]. http://online.wsj.com/article/SB10001424052970204792404577225124053638952.html (page consultée le 22 octobre 2012). 18