SlideShare une entreprise Scribd logo
REPORTAGE LCI (Erasmus : l’auberge suédoise)
LES ECHANGES ERASMUS
TRANSCRIPTION “APPROXIMATIVE”
Ce soir un coup de projecteur sur l’éducation. Les étudiants peuvent aller à l’étranger par le biais des échanges
Erasmus depuis plusieurs années. C’est une formule très enrichissante. Une illustration en Suède.
Il y a eu l’auberge espagnole mais l’auberge suédoise ne manque pas de charme non plus. Voici donc l’Europe
au petit déjeuner : 8 personnes, 5 nationalités différentes.
« C’est génial, un finlandais, un italien, une espagnole, des français »
« On vient tous des pays différents mais au même temps on a une base »
« c’est comme une petite Europe, une zone pour découvrir les idées et les cultures des autres «
« on a la chance de découvrir nos voisins européens sans avoir à voyager partout »
L’Europe des études : Sur 20 étudiants qui travaillent dans ce laboratoire suédois, 6 sont français. Emilie, par
exemple, elle a quitté Lyon pour venir finir sa thèse ici.
« Chacun apporte quelque chose, chacun apporte ses connaissances et ça dépasse le pays d’où on vient »
« L’idée de nos professeurs c’est d’encourager au maximum cette collaboration entre les pays »
Double intérêt : linguistique, ici tout le monde parle anglais et un côté voyageur, baroudeur qui attire les chefs
d’entreprise.
« c’est sur que sur un cv ça fait un gros plus »
Triste journée pour Coralie. Elle quitte la Suède. Ses parents sont venus l’aider à déménager après une année de
sciences politiques, une année chère car les bourses Erasmus sont dérisoires. En moyenne 150 euros par mois
lorsqu’il en faudrait 700.
« Son petit appartement c’est 400 euros par mois, donc après il faut rajouter sa nourriture, ce qu’elle a besoin
pour son université »
Ils sont pourtant plus de 500 000 à tenter l’aventure chaque année.
Uppsala, au nord de Stockholm, la plus vieille université suédoise, l’une des plus prestigieuses d’Europe, une
destination étudiante à la mode. Les échanges Erasmus explosent. Sur les 40 0000 étudiants qui y vivent, 6 000
sont étrangers .
17H00, fin des cours, début de l’after work, l’après travail. Les bars de la ville se remplissent, nouvelle
occasion de se rencontrer.
« car soyons honnêtes, les échanges universitaires se font aussi ,et parfois surtout, autour d’un verre »
« En Suède mais aussi au Royaume Uni, en Espagne, en Allemagne, des dizaines des rencontres, d’amitiés qui
construisent à leur manière l’Europe de demain ».
Une chorale, dix nationalités. L’Europe des étudiants en miniature qui parvient sans problème à accorder sa
voix.

Contenu connexe

Plus de susanafonalleras

Erasmus l'europe qui marche
Erasmus l'europe qui marcheErasmus l'europe qui marche
Erasmus l'europe qui marche
susanafonalleras
 
Passé composé J'ai fait / J'ai joué / Je suis allée
Passé composé J'ai fait / J'ai joué / Je suis alléePassé composé J'ai fait / J'ai joué / Je suis allée
Passé composé J'ai fait / J'ai joué / Je suis allée
susanafonalleras
 
Décrire le quartier - demander le chemin pièce théâtre 2ºeso
Décrire le quartier - demander le chemin  pièce théâtre 2ºesoDécrire le quartier - demander le chemin  pièce théâtre 2ºeso
Décrire le quartier - demander le chemin pièce théâtre 2ºeso
susanafonalleras
 
Théâtre passé composé 4º eso
Théâtre passé composé  4º esoThéâtre passé composé  4º eso
Théâtre passé composé 4º eso
susanafonalleras
 
Activités Jouer Faire
Activités Jouer FaireActivités Jouer Faire
Activités Jouer Faire
susanafonalleras
 
Proyecto educación Loma Alta
Proyecto educación Loma AltaProyecto educación Loma Alta
Proyecto educación Loma Alta
susanafonalleras
 
Presentación Loma Alta
Presentación Loma AltaPresentación Loma Alta
Presentación Loma Alta
susanafonalleras
 
Ados les premières vacances tout seuls ont le goût de la liberté
Ados les premières vacances tout seuls ont le goût de la libertéAdos les premières vacances tout seuls ont le goût de la liberté
Ados les premières vacances tout seuls ont le goût de la liberté
susanafonalleras
 
Décrire le quartier pièce théâtre
Décrire le quartier pièce théâtreDécrire le quartier pièce théâtre
Décrire le quartier pièce théâtre
susanafonalleras
 
Samantha fait du shoppiing
Samantha fait du shoppiingSamantha fait du shoppiing
Samantha fait du shoppiing
susanafonalleras
 

Plus de susanafonalleras (20)

Erasmus l'europe qui marche
Erasmus l'europe qui marcheErasmus l'europe qui marche
Erasmus l'europe qui marche
 
Expliquons nos vacances !
Expliquons nos vacances !Expliquons nos vacances !
Expliquons nos vacances !
 
Photos vacances
Photos vacancesPhotos vacances
Photos vacances
 
Passé composé J'ai fait / J'ai joué / Je suis allée
Passé composé J'ai fait / J'ai joué / Je suis alléePassé composé J'ai fait / J'ai joué / Je suis allée
Passé composé J'ai fait / J'ai joué / Je suis allée
 
Décrire le quartier - demander le chemin pièce théâtre 2ºeso
Décrire le quartier - demander le chemin  pièce théâtre 2ºesoDécrire le quartier - demander le chemin  pièce théâtre 2ºeso
Décrire le quartier - demander le chemin pièce théâtre 2ºeso
 
Théâtre passé composé 4º eso
Théâtre passé composé  4º esoThéâtre passé composé  4º eso
Théâtre passé composé 4º eso
 
Passé composé facile
Passé composé facilePassé composé facile
Passé composé facile
 
Inviter quelqu'un
Inviter quelqu'unInviter quelqu'un
Inviter quelqu'un
 
Se presenter3ºeso
Se presenter3ºesoSe presenter3ºeso
Se presenter3ºeso
 
Lycée photos
Lycée photosLycée photos
Lycée photos
 
Activités Jouer Faire
Activités Jouer FaireActivités Jouer Faire
Activités Jouer Faire
 
Proyecto educación Loma Alta
Proyecto educación Loma AltaProyecto educación Loma Alta
Proyecto educación Loma Alta
 
Presentación Loma Alta
Presentación Loma AltaPresentación Loma Alta
Presentación Loma Alta
 
Ados les premières vacances tout seuls ont le goût de la liberté
Ados les premières vacances tout seuls ont le goût de la libertéAdos les premières vacances tout seuls ont le goût de la liberté
Ados les premières vacances tout seuls ont le goût de la liberté
 
Décrire le quartier pièce théâtre
Décrire le quartier pièce théâtreDécrire le quartier pièce théâtre
Décrire le quartier pièce théâtre
 
Divine idylle
Divine idylleDivine idylle
Divine idylle
 
Telephone
TelephoneTelephone
Telephone
 
No et moi
No et moiNo et moi
No et moi
 
Samantha fait du shoppiing
Samantha fait du shoppiingSamantha fait du shoppiing
Samantha fait du shoppiing
 
La redoute
La redouteLa redoute
La redoute
 

Reportage Erasmus LCI

  • 1. REPORTAGE LCI (Erasmus : l’auberge suédoise) LES ECHANGES ERASMUS TRANSCRIPTION “APPROXIMATIVE” Ce soir un coup de projecteur sur l’éducation. Les étudiants peuvent aller à l’étranger par le biais des échanges Erasmus depuis plusieurs années. C’est une formule très enrichissante. Une illustration en Suède. Il y a eu l’auberge espagnole mais l’auberge suédoise ne manque pas de charme non plus. Voici donc l’Europe au petit déjeuner : 8 personnes, 5 nationalités différentes. « C’est génial, un finlandais, un italien, une espagnole, des français » « On vient tous des pays différents mais au même temps on a une base » « c’est comme une petite Europe, une zone pour découvrir les idées et les cultures des autres « « on a la chance de découvrir nos voisins européens sans avoir à voyager partout » L’Europe des études : Sur 20 étudiants qui travaillent dans ce laboratoire suédois, 6 sont français. Emilie, par exemple, elle a quitté Lyon pour venir finir sa thèse ici. « Chacun apporte quelque chose, chacun apporte ses connaissances et ça dépasse le pays d’où on vient » « L’idée de nos professeurs c’est d’encourager au maximum cette collaboration entre les pays » Double intérêt : linguistique, ici tout le monde parle anglais et un côté voyageur, baroudeur qui attire les chefs d’entreprise. « c’est sur que sur un cv ça fait un gros plus » Triste journée pour Coralie. Elle quitte la Suède. Ses parents sont venus l’aider à déménager après une année de sciences politiques, une année chère car les bourses Erasmus sont dérisoires. En moyenne 150 euros par mois lorsqu’il en faudrait 700. « Son petit appartement c’est 400 euros par mois, donc après il faut rajouter sa nourriture, ce qu’elle a besoin pour son université » Ils sont pourtant plus de 500 000 à tenter l’aventure chaque année. Uppsala, au nord de Stockholm, la plus vieille université suédoise, l’une des plus prestigieuses d’Europe, une destination étudiante à la mode. Les échanges Erasmus explosent. Sur les 40 0000 étudiants qui y vivent, 6 000 sont étrangers . 17H00, fin des cours, début de l’after work, l’après travail. Les bars de la ville se remplissent, nouvelle occasion de se rencontrer. « car soyons honnêtes, les échanges universitaires se font aussi ,et parfois surtout, autour d’un verre » « En Suède mais aussi au Royaume Uni, en Espagne, en Allemagne, des dizaines des rencontres, d’amitiés qui construisent à leur manière l’Europe de demain ». Une chorale, dix nationalités. L’Europe des étudiants en miniature qui parvient sans problème à accorder sa voix.