SlideShare une entreprise Scribd logo
RETOUR D’EXPÉRIENCES D’OP NIÉBÉ AU BURKINA FASO
Plan de présentation
Retour sur 3 expériences de contractualisation:
- Les Unions niébé du Sanmatenga et la Sonagess (société
nationale de gestion des stocks et de sécurité
alimentaire)
- Les Unions niébé et la Secopa (société privée burkinabè
d’exportation)
- La Coopérative agricole du Passoré (CAP) et le PAM
Expérience des unions niébé avec la Sonagess
Deux années encourageantes:
- 2009/2010: 124 t (31 M FCFA)
- 2010/2011: 182 t (47,3 M FCFA)
-  prix rémunérateur, supérieur au marché local, paiement assez
rapide, satisfaction des producteurs
Une tentative échouée d’obtention de crédit intrants, garanti par un
contrat de vente
- 2011/2012: travail de réflexion sur accord tripartite OP-Sonagess-IMF
pour crédit de campagne
- Mais refus au dernier moment de l’IMF
- + sécheresse  très peu de production à vendre: Convention avec la
Sonagess non honorée
Expérience des unions niébé avec la Sonagess (2)
La Sonagess n’est plus un débouché intéressant (à partir de
2012/2013):
- Le prix n’est plus supérieur au marché, parfois très en
dessous
- Les délais de paiement s’allongent
- Elle ne vient pas retirer les stocks à temps  perte
- L’achat de niébé pour les cantines scolaires est transféré
au Ministère de l’éducation  moins d’achat de niébé
 tension au sein des OP, découragement
Expérience des unions niébé avec la Sécopa
2014, Secopa, nouvelle société burkinabè d’achat de niébé
et sésame: un espoir pour les unions
- Le prix nettement supérieur au marché (+70F/kg),
- Reconnaissance de la qualité (variété, tri),
- Paiement au comptant,
- Souhait de construire une relation commerciale sur
plusieurs années
 vente de 32t; grande satisfaction des producteurs malgré
l’important travail de tri
Expérience des unions niébé avec la Sécopa (2)
2015: des espoirs déçus…:
• Prix de la Secopa plus bas que le marché
• Pas d’acheteurs pour le stock acquis en 2014
Aucune vente à la Secopa
Vente aux commerçants locaux, sans valorisation de la
qualité
2016: poursuite de la recherche de marché + opération
pilote avec le PAM via l’union provinciale niébé (mais
prudence des unions)
Expérience de la CAP avec le PAM
Vente au Pam/P4P:
• 48 t en 2010/2011 sous contrat à terme
• Puis appel d’offre simplifié  1000t en 2014/2015
Un marché porteur qui dynamise et renforce l’OP:
- Des prix rémunérateurs augmentation production et revenus des
producteurs + bénéfices coopérative
- L’acquisition de petits matériels (égreneuses, souffleur, silos, machine à
coudre) et d’infrastructures de stockage
- Des formations financées par le PAM (gestion OP, normes de qualité, stockage,
genre)
- L’OP a acquis de l’expérience en termes de réponse à un appel d’offre, de
réactivité et de qualité de produits + renforcement liens avec institutions
financières (IMF, banques)
- Le développement des autres services de la coopérative (épargne intrants,
crédits bancaires, production de semences améliorées, égrenage motorisé du
niébé, formations)
Expérience de la CAP avec le PAM
(2)
Un marché exigeant:
- Du niébé de grande qualité rejet des stocks non
conformes
- Du niébé livré dans les magasins du PAM  acquisition
d’un camion
- De la réactivité pour répondre aux appels d’offre 
excellente organisation des producteurs, négociation avec
les institutions bancaires
Expérience de la CAP avec le PAM
(2)
Un marché qui n’est pas totalement sûr:
- Les appels d’offre ne sont pas planifiés (dépendance vis-à-
vis des donneurs)  pas de planification pour l’OP, pas de
contrat à terme
- Principe de sélection: « être le moins disant »  certains
proposent des prix bas dc obtiennent le marché à la place
de l’OP mais n’arrivent pas à honorer le contrat
Bilan des 3 expériences
- Une société d’Etat qui ne joue plus son rôle de levier
économique pour les OP
- Une société privée prometteuse mais qui ne peut pas
payer la qualité (pas de clientèle)
- Une institution internationale exigeante, structurante,
rémunératrice mais pas de contrat planifié
11
Merci pour votre attention!

Contenu connexe

En vedette

Discours du president du ROPPA lors du lancement du projet semence
Discours du president du ROPPA lors du lancement du projet semenceDiscours du president du ROPPA lors du lancement du projet semence
Discours du president du ROPPA lors du lancement du projet semence
Fatimata Kone
 
Euclide
EuclideEuclide
Euclide
aelkhaldi
 
Sirenas
SirenasSirenas
Sirenas
macf
 
Pe10mars2014
Pe10mars2014Pe10mars2014
Pe10mars2014
JC Linier
 
Horaires de covoiturage cg56 synthèse
Horaires de covoiturage cg56 synthèseHoraires de covoiturage cg56 synthèse
Horaires de covoiturage cg56 synthèse
Claude Cauvet
 
Salon du livre_paris_2014_bulletin_special_ecrivains
Salon du livre_paris_2014_bulletin_special_ecrivainsSalon du livre_paris_2014_bulletin_special_ecrivains
Salon du livre_paris_2014_bulletin_special_ecrivains
Lamartine Biao Oberg
 
Plaquette gestion privée
Plaquette   gestion privéePlaquette   gestion privée
Plaquette gestion privée
Lionel Lemarié
 
Arpe jepim 2013
Arpe jepim 2013Arpe jepim 2013
Arpe jepim 2013
alti_plano
 
Webquest genética
Webquest genéticaWebquest genética
Le point sur les APE
Le point sur les APELe point sur les APE
Le point sur les APE
Fatimata Kone
 
Ecoecrirepourleweb0214 140213050450-phpapp01
Ecoecrirepourleweb0214 140213050450-phpapp01Ecoecrirepourleweb0214 140213050450-phpapp01
Ecoecrirepourleweb0214 140213050450-phpapp01
Nathalie Assoulant
 
RESUMEN V TALLER NACIONAL CON SUPERVISORES
RESUMEN V TALLER NACIONAL CON SUPERVISORESRESUMEN V TALLER NACIONAL CON SUPERVISORES
RESUMEN V TALLER NACIONAL CON SUPERVISORES
Alonso Mendez Torres
 
Declaration poscao-dakar
Declaration poscao-dakarDeclaration poscao-dakar
Declaration poscao-dakar
Fatimata Kone
 
Bulletin d'information internationale - Automne 2013
Bulletin d'information internationale - Automne 2013Bulletin d'information internationale - Automne 2013
Bulletin d'information internationale - Automne 2013
Centre des affaires internationales de Laval Technopole
 
SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...
SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...
SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...
CollectiveKnowledge
 
Les métiers de la justice du droit1
Les métiers de la justice du droit1Les métiers de la justice du droit1
Les métiers de la justice du droit1
Lapitievivi02
 
Credit.fr le financement des PME autrement
Credit.fr le financement des PME autrementCredit.fr le financement des PME autrement
Credit.fr le financement des PME autrement
Patrick Chardin
 

En vedette (20)

Udl exchange lesson
Udl exchange  lessonUdl exchange  lesson
Udl exchange lesson
 
Discours du president du ROPPA lors du lancement du projet semence
Discours du president du ROPPA lors du lancement du projet semenceDiscours du president du ROPPA lors du lancement du projet semence
Discours du president du ROPPA lors du lancement du projet semence
 
Euclide
EuclideEuclide
Euclide
 
Sirenas
SirenasSirenas
Sirenas
 
Pe10mars2014
Pe10mars2014Pe10mars2014
Pe10mars2014
 
Preview lettre d'asf
Preview lettre d'asfPreview lettre d'asf
Preview lettre d'asf
 
Horaires de covoiturage cg56 synthèse
Horaires de covoiturage cg56 synthèseHoraires de covoiturage cg56 synthèse
Horaires de covoiturage cg56 synthèse
 
Salon du livre_paris_2014_bulletin_special_ecrivains
Salon du livre_paris_2014_bulletin_special_ecrivainsSalon du livre_paris_2014_bulletin_special_ecrivains
Salon du livre_paris_2014_bulletin_special_ecrivains
 
Plaquette gestion privée
Plaquette   gestion privéePlaquette   gestion privée
Plaquette gestion privée
 
Arpe jepim 2013
Arpe jepim 2013Arpe jepim 2013
Arpe jepim 2013
 
Webquest genética
Webquest genéticaWebquest genética
Webquest genética
 
Le point sur les APE
Le point sur les APELe point sur les APE
Le point sur les APE
 
Ecoecrirepourleweb0214 140213050450-phpapp01
Ecoecrirepourleweb0214 140213050450-phpapp01Ecoecrirepourleweb0214 140213050450-phpapp01
Ecoecrirepourleweb0214 140213050450-phpapp01
 
RESUMEN V TALLER NACIONAL CON SUPERVISORES
RESUMEN V TALLER NACIONAL CON SUPERVISORESRESUMEN V TALLER NACIONAL CON SUPERVISORES
RESUMEN V TALLER NACIONAL CON SUPERVISORES
 
Declaration poscao-dakar
Declaration poscao-dakarDeclaration poscao-dakar
Declaration poscao-dakar
 
Bulletin d'information internationale - Automne 2013
Bulletin d'information internationale - Automne 2013Bulletin d'information internationale - Automne 2013
Bulletin d'information internationale - Automne 2013
 
Premiers pas
Premiers pasPremiers pas
Premiers pas
 
SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...
SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...
SUR LA VOIE RAPIDE - Guide de l’innovation à l'intention des petites et moyen...
 
Les métiers de la justice du droit1
Les métiers de la justice du droit1Les métiers de la justice du droit1
Les métiers de la justice du droit1
 
Credit.fr le financement des PME autrement
Credit.fr le financement des PME autrementCredit.fr le financement des PME autrement
Credit.fr le financement des PME autrement
 

Plus de Fatimata Kone

SFOAP brochure
SFOAP brochure SFOAP brochure
SFOAP brochure
Fatimata Kone
 
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Fatimata Kone
 
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_finalreleve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
Fatimata Kone
 
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Fatimata Kone
 
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
Fatimata Kone
 
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Fatimata Kone
 
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Fatimata Kone
 
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Fatimata Kone
 
Programme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnementsProgramme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnements
Fatimata Kone
 
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au BéninContractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Fatimata Kone
 
Création d’une marque collective pour le riz de mangrove
Création d’une marque collective pour le riz de mangroveCréation d’une marque collective pour le riz de mangrove
Création d’une marque collective pour le riz de mangrove
Fatimata Kone
 
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Fatimata Kone
 
Produit erige en indication geographique (ig)
Produit erige en indication geographique (ig)Produit erige en indication geographique (ig)
Produit erige en indication geographique (ig)
Fatimata Kone
 
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
Fatimata Kone
 
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakarCircuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Fatimata Kone
 
Expérience de ETD
Expérience de ETDExpérience de ETD
Expérience de ETD
Fatimata Kone
 
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvreLa commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
Fatimata Kone
 
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Fatimata Kone
 
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Fatimata Kone
 
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogboProjet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Fatimata Kone
 

Plus de Fatimata Kone (20)

SFOAP brochure
SFOAP brochure SFOAP brochure
SFOAP brochure
 
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
Brochure du PAOPA (Programme d'appui aux Organisations Paysannes Africaines)
 
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_finalreleve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
releve conclusions du RPCA de decembre 2015 à daka-fr_final
 
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
Osons réformer l’OMC pour un développement équitable
 
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
APE: quels impacts sur l’agriculture en afrique de l’ouest?
 
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
Note d’analyse de l’impact des politiques commerciales régionales sur la fili...
 
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
Organisation et fonctionnement du comite national de concertation de la filie...
 
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
Impacts négatifs des importations:Quelles solutions ?
 
Programme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnementsProgramme de securisation des approvisionnements
Programme de securisation des approvisionnements
 
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au BéninContractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
Contractualisation op et entreprise privée: cas de l'UCP-Z et FLUDOR au Bénin
 
Création d’une marque collective pour le riz de mangrove
Création d’une marque collective pour le riz de mangroveCréation d’une marque collective pour le riz de mangrove
Création d’une marque collective pour le riz de mangrove
 
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
Gestion des intrants et vente groupée des produits maraichers
 
Produit erige en indication geographique (ig)
Produit erige en indication geographique (ig)Produit erige en indication geographique (ig)
Produit erige en indication geographique (ig)
 
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
" Belle de guinee " : pomme de terre de la guinée
 
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakarCircuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
Circuits courts de commercialisation des fruits et légumes sains à dakar
 
Expérience de ETD
Expérience de ETDExpérience de ETD
Expérience de ETD
 
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvreLa commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
La commercialisation d’aliments fortifiés localement en zone urbaine pauvre
 
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
Le miel du gourma, un produit moteur du developpement de l’apiculture traditi...
 
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
Amélioration du revenu des femmes a travers la production du riz paddy
 
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogboProjet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
Projet d’appui à la vente de dérivés du manioc par les femmes de dogbo
 

Retour d’expériences d’op niébé au burkina faso

  • 1. RETOUR D’EXPÉRIENCES D’OP NIÉBÉ AU BURKINA FASO
  • 2. Plan de présentation Retour sur 3 expériences de contractualisation: - Les Unions niébé du Sanmatenga et la Sonagess (société nationale de gestion des stocks et de sécurité alimentaire) - Les Unions niébé et la Secopa (société privée burkinabè d’exportation) - La Coopérative agricole du Passoré (CAP) et le PAM
  • 3. Expérience des unions niébé avec la Sonagess Deux années encourageantes: - 2009/2010: 124 t (31 M FCFA) - 2010/2011: 182 t (47,3 M FCFA) -  prix rémunérateur, supérieur au marché local, paiement assez rapide, satisfaction des producteurs Une tentative échouée d’obtention de crédit intrants, garanti par un contrat de vente - 2011/2012: travail de réflexion sur accord tripartite OP-Sonagess-IMF pour crédit de campagne - Mais refus au dernier moment de l’IMF - + sécheresse  très peu de production à vendre: Convention avec la Sonagess non honorée
  • 4. Expérience des unions niébé avec la Sonagess (2) La Sonagess n’est plus un débouché intéressant (à partir de 2012/2013): - Le prix n’est plus supérieur au marché, parfois très en dessous - Les délais de paiement s’allongent - Elle ne vient pas retirer les stocks à temps  perte - L’achat de niébé pour les cantines scolaires est transféré au Ministère de l’éducation  moins d’achat de niébé  tension au sein des OP, découragement
  • 5. Expérience des unions niébé avec la Sécopa 2014, Secopa, nouvelle société burkinabè d’achat de niébé et sésame: un espoir pour les unions - Le prix nettement supérieur au marché (+70F/kg), - Reconnaissance de la qualité (variété, tri), - Paiement au comptant, - Souhait de construire une relation commerciale sur plusieurs années  vente de 32t; grande satisfaction des producteurs malgré l’important travail de tri
  • 6. Expérience des unions niébé avec la Sécopa (2) 2015: des espoirs déçus…: • Prix de la Secopa plus bas que le marché • Pas d’acheteurs pour le stock acquis en 2014 Aucune vente à la Secopa Vente aux commerçants locaux, sans valorisation de la qualité 2016: poursuite de la recherche de marché + opération pilote avec le PAM via l’union provinciale niébé (mais prudence des unions)
  • 7. Expérience de la CAP avec le PAM Vente au Pam/P4P: • 48 t en 2010/2011 sous contrat à terme • Puis appel d’offre simplifié  1000t en 2014/2015 Un marché porteur qui dynamise et renforce l’OP: - Des prix rémunérateurs augmentation production et revenus des producteurs + bénéfices coopérative - L’acquisition de petits matériels (égreneuses, souffleur, silos, machine à coudre) et d’infrastructures de stockage - Des formations financées par le PAM (gestion OP, normes de qualité, stockage, genre) - L’OP a acquis de l’expérience en termes de réponse à un appel d’offre, de réactivité et de qualité de produits + renforcement liens avec institutions financières (IMF, banques) - Le développement des autres services de la coopérative (épargne intrants, crédits bancaires, production de semences améliorées, égrenage motorisé du niébé, formations)
  • 8. Expérience de la CAP avec le PAM (2) Un marché exigeant: - Du niébé de grande qualité rejet des stocks non conformes - Du niébé livré dans les magasins du PAM  acquisition d’un camion - De la réactivité pour répondre aux appels d’offre  excellente organisation des producteurs, négociation avec les institutions bancaires
  • 9. Expérience de la CAP avec le PAM (2) Un marché qui n’est pas totalement sûr: - Les appels d’offre ne sont pas planifiés (dépendance vis-à- vis des donneurs)  pas de planification pour l’OP, pas de contrat à terme - Principe de sélection: « être le moins disant »  certains proposent des prix bas dc obtiennent le marché à la place de l’OP mais n’arrivent pas à honorer le contrat
  • 10. Bilan des 3 expériences - Une société d’Etat qui ne joue plus son rôle de levier économique pour les OP - Une société privée prometteuse mais qui ne peut pas payer la qualité (pas de clientèle) - Une institution internationale exigeante, structurante, rémunératrice mais pas de contrat planifié
  • 11. 11 Merci pour votre attention!