SlideShare une entreprise Scribd logo
Rôle et missions du pharmacien
        sapeur-pompier
              Pharmacien-Commandant
              BARBOUCHE
              Service Départemental d’Incendie et
              de Secours de la Nièvre
              43 èmes journées de l’APHROC – 24
              Septembre 2012
Organisation des SDIS

 Le pharmacien SP exerce au sein d’un
 établissement public départemental :
                le SDIS
 Loi du 3 mai 1996 dite loi de
 départementalisation créé dans chaque
 département un « service départemental
 d’incendie et de secours » qui comporte un
 corps départemental de sapeurs-pompiers et
 un service de santé et de secours médical
Organisation des SDIS

 Des Groupements territoriaux regroupant
 les centres de secours

 Des Groupements fonctionnels regroupant
 les services au sein de la Direction
 Départementale (Formation, administratif,
 technique, la pharmacie …)
Organisation des SDIS

 Le SDIS est dirigé par un DDSIS placé sous
 l’autorité administrative et financière du PCG
 (ou son représentant) et opérationnelle du
 Préfet

 Le DDSIS est un officier supérieur du
 grade de Commandant à Colonel selon la
 catégorie du département (1 à 5)
Missions des SDIS

 Prévention, protection et lutte contre les
 incendies, mission classique, historique et la plus
 emblématique … mais pas la importante en nombre
 d’intervention
 Protection des personnes, des biens et de
 l’environnement
 Secours d’urgence des victimes d’accidents, de
 sinistres, de catastrophes (70% des interventions)
Le Service de Santé et de Secours
Médical - SSSM

 Majoritairement composé de volontaires :
 MSP, PSP, ISP, VSP répartis au sein des
 centres de secours

 La chefferie basée à la DDSIS est
 essentiellement professionnelle : médecin-
 chef, médecin-chef adjoint, pharmacien-chef,
 infirmier d’encadrement. Seul le vétérinaire-
 chef n’est pas professionnel.
Le Service de Santé et de Secours
Médical - SSSM

 Le décret 97-1225 du 26 décembre 1997
 précise :
    - les missions du SSSM dont fait partie la
 pharmacie
    - les emplois et leur quota
    - l’organisation hiérarchique
Le Service de Santé et de Secours
Médical - SSSM

 Le décret 97-1225 du 26 décembre 1997 créé :
    - une commission consultative médicale
 présidée par le médecin-chef et dont fait partie le
 pharmacien-chef. Son rôle est de délivrer des avis
 sur toute question dont elle est saisie
 (fonctionnement du service, avis technique sur le
 matériel, les nouvelles dotations …)
    - une commission d’aptitude aux fonctions de
 SPV qui donne un avis sur les aptitudes complexes
Les missions du SSSM

 Surveillance de la condition physique des
 sapeurs-pompiers
 Exercice de la médecine professionnelle
 et d’aptitude des SPP et SPV
 Conseil en matière de médecine
 préventive, d’hygiène et de sécurité : rôle
 du pharmacien en tant que professionnel de
 santé ou d’agent de prévention
Les missions du SSSM

 Le soutien sanitaire aux opérations (SSO),
 rôle du pharmacien en amont lors de la
 définition de l’armement type et de la
 préparation des lots, rôle sur intervention
 (délivrance, conseil, administration de
 médicaments), rôle de soutien logistique
 pour le réarmement pendant ou après
 l’intervention
Les missions du SSSM

 La participation à la formation des SP au
 secours à personnes, le pharmacien diffuse
 les bonnes pratiques en matière d’hygiène et
 de désinfection du matériel et des
 ambulances, conseils concernant la bonne
 utilisation des DM, risque bio, toxico …

 Surveillance de l’état de l’équipement
 médico-secouriste du service
Les missions du SSSM

 Cette surveillance représente un véritable défi pour
 le pharmacien-gérant

  Défi en terme :
- nombre de VSAV à surveiller = 50
- dispersion des sites géographiques sur
  l’ensemble du département. La responsabilité
  territoriale du pharmacien-gérant SP est étendue.
Les missions du SSSM

 Défi en terme :
- nombre de références à contrôler

- nécessité d’assurer la traçabilité des
 contrôles

- disponibilité limité du pharmacien-gérant
Les missions du SSSM
 La PUI du SDIS 58 assure ces contrôles via ses 2 logisticiens

- passage programmé et périodique dans les centres de
  secours
- pour appliquer le protocole de désinfection complet des VSAV
- pour vérifier et tracer les dates de péremption ainsi que le bon
  fonctionnement de certains appareils biomédicaux (DSA,
  aspirateur, lecteur de glycémie …)
- pour rendre compte au gérant des anomalies constatées
  (hygiène insuffisante, stock pléthorique, dégradation ou
  disparition de matériel …)
Les missions du SSSM

 Participation aux missions de secours d’urgence
 (MSP / ISP protocolés)
 Participation aux opérations impliquant des
 animaux ou concernant les chaines alimentaires :
 rôle des vétos SP
 Participation aux missions dans le domaine des
 risques technologiques : rôle de conseil du
 pharmacien en RCH et RAD – Il est conseillé de
 suivre des formations spécifiques
 (compréhension de la MGO, méthodologie
 d’intervention des SP)
Le pharmacien SP

 Professionnel de santé exerçant sein au
 des SSSM des SDIS
 Statut majoritaire de SPV, cependant un ou
 plusieurs emplois de pharmacien peuvent
 être crées dans chaque SDIS
 L’un de ces emplois permet d’assurer la
 gérance de la pharmacie à usage
 intérieure
Quelles missions ?

 Missions pharmaceutiques prévues par le décret PUI modifié
 2007-1428

 « La PUI du SDIS approvisionne les centres d’incendies et
 de secours en médicaments, objets ou produits nécessaires
 aux malades ou blessés auxquels ils donnent les secours et
 assure la surveillance de ces dotations. Ces dotations
 comprennent les médicaments destinés aux médecins du
 SSSM qui interviennent en situation d’urgence. »

 Rq : 1er médicament le plus utilisé étant l’O2 (usage secouriste)
Missions PUI


 Le pharmacien gérant garantit le circuit
 d’approvisionnement et de dispensation des
 produits du monopole : médicaments, dont
 l’O2, et des dispositifs médicaux stériles. Il
 en assure la pharmacovigilance.
Missions PUI

 Le pharmacien-gérant peut assurer
 également la gestion de produits hors
 monopole :
    - DM non stériles
    - Matériel secouriste (attelles, MID,
 brancards cuillère, fiches bilan …)
    - Matériel biomédical (scope, oxymètre,
 DSA, aspirateur de mucosités …)
Quelles missions ?

 Missions partagées :
 Formation des autres professionnels de santé et des SP
 (RCH, risque bio, toxico)
 Prévention des risques infectieux, élaboration et suivi des
 protocoles de désinfection des ambulances
 Conseil dans le domaine NRBC
 Rôle dans l’hygiène et la sécurité en tant qu’agent de
 prévention (Evaluation des risques professionnels dans les
 casernes, participation aux enquêtes analyses accidents, siège
 au CHS)
Quelles missions ?

 Participation aux interventions de grande ampleur
 mettant en oeuvre un PMA dans le cadre du plan
 ORSEC (Bol d’Or Magny-Cours, GPF 1)
 Renfort au profit de la Sécurité Civile (Tremblement
 de terre d’Haïti)
 Participation au SSO (Opération de longue durée,
 intervention impliquant de nombreux SP)
 Matériovigilance : peut-être correspondant local de
 matériovigilance en complément de son rôle
 obligatoire de pharmacovigilance
Missions PUI

 - Produits d’hygiène des VSAV (détergents-
 désinfectants sous forme liquide type SURFANIOS
 et de spray type ANIOS SURFASAFE)

 - EPI tels que masques FFP2, combinaison à usage
 unique pour le RCH, RAD, risque bio

 - Produits nécessaires aux visites médicales
 d’aptitude (électrodes ECG, embouts spirométrie,
 draps d’examen …)
 - DASRI
Une mission particulière

 Une mission particulière en relation avec son
 statut d’officier de sapeur-pompier
 Le pharmacien peut participer à des services de
 représentation, notamment lors des Ste-Barbe de
 fin d’année en tant que représentant de
 l’établissement public SDIS vis-à-vis des centres
 de secours
 Participe aux autres cérémonies officielles
 (vœux, congrès départemental, inauguration de
 caserne …)
Avec quel personnel ?

 Le pharmacien-gérant est un pharmacien ayant le
 statut de SPP présent au minimum 5 demi-journées /
 semaine
 Il peut être assisté par des pharmaciens adjoints
 SPP / SPV obligatoirement inscrits en section H
 Les pharmaciens SPV exercent ponctuellement
 pour le compte de la PUI (ex : remplacement du
 gérant) ou dans les centres de secours
Avec quel personnel ?

 Les pharmaciens SPP relèvent de la FPT et sont
 régis par le cadre d’emploi commun des
 médecins et pharmaciens de SPP (décret du 16
 octobre 2000)
 Recrutement sur liste d’aptitude après un
 concours national sur entretien organisé par la
 Direction Générale de la Sécurité Civile et de la
 Gestion des Crises du Ministère de l’Intérieur -
 DGSCGC
Avec quel personnel ?

 Recrutés par les SDIS sur liste d’aptitude
 puis nommés stagiaire durant 1 année

 Titularisation à l’issue d’une formation
 initiale suivie à l’ENSOSP d’Aix en Provence

 Déroulement de carrière comprend 4 grades
Avec quel personnel ?

 Pharmacien de 2ème classe (Capitaine)

 Pharmacien de 1ère classe (Commandant)

 Pharmacien hors classe (Lieutenant-Colonel)

 Pharmacien de classe exceptionnelle (Colonel)
Avec quel personnel ?

 Passage au grade supérieur à l’ancienneté
 et conditionné par l’accord de l’autorité
 d’emploi, à la différence des pharmaciens
 hospitaliers (progression linéaire)

 Projet de parallélisme d’organisation avec
 la grille de praticien hospitalier
Avec quel personnel ?

 Préparateurs en pharmacie, pas de cadre
 d’emploi spécifique (agent technique ou
 technicien de la filière FPT ou contractuels)

 Assistants Techniques Pharmaceutiques
 ou Logisticiens selon les SDIS, mission
 logistique (mise en rayon, livraison des
 commandes dans le département …)
Avec quel personnel ?


 Ingénieurs biomédicaux ex : BSPP, « gros
 SDIS », rare voir absents dans les autres
 SDIS (rôle partagé entre le PSP et l’ISP)

 Personnel administratif (secrétaire)
Les PUI se sont développées au sein
             des SDIS

Rôle historique de l’O2 qui a permis l’entrée des PSP au sein
des SDIS

Importance prise par le Secours A Personne

Le SAP s’est développé au fil des années : 70 % de nos
interventions SP (vieillissement de la population, mutation
socio-culturelle et besoin de sécurité de la société, baisse
démographie médicale …)
Un colloque a récemment été consacré au SAP

video-colloque.avi
Les PUI se sont développées au sein
             des SDIS

Le SAP s’est également développé au fur et à
mesure de la parution des textes législatifs
Début dans les années 50
Décret du 07/03/1953 : définit le rôle du MSP en
intervention (victimes d’accidents et d’incendies)
Décret du 02/12/1955 : naissance des SMUR,
possibilité de convention avec les SP pour la
création de SMUR rouges
Les PUI se sont développées au sein
             des SDIS

Loi du 03/05/1996 : texte fondateur des
SDIS qui consacre le SAP au profit des SP
dans le cadre des pouvoirs de police du
maire et du préfet
Le SAP permet de délivrer les 1ers secours
immédiats ≠ AMU qui correspond à une
mission médicale de soins qui organise le
transfert et l’hospitalisation des patients
Les PUI se sont développées au sein
             des SDIS

≠ de mode de financement

SAP : financé par les impôts locaux, une
partie par le budget du Conseil Général et
une partie par celui des communes

AMU : financement Sécurité Sociale
Les PUI se sont développées au sein
             des SDIS

Référentiel commun relatif à
l’organisation du SAP et de l’aide
médicale urgente du 25/06/2008 réaffirme
la place des SP dans cette mission
Les missions de chaque intervenant sont
précisées et confortées
Réponse secouriste : étape la plus précoce
de la chaîne de secours organisée
Les PUI se sont développées au sein
             des SDIS

La réponse ISP

Apportent une réponse adaptée aux
besoins des victimes dans le respect du CSP

Participent aux missions de secours
d’urgence dans le cadre de leur décret de
compétence
Les PUI se sont développées au sein
              des SDIS


  Missions des ISP :
   - application des protocoles de soins
  d’urgence
   - prise en charge de la douleur

Le référentiel vient reconnaître leur rôle dans
  l’application de ces protocoles (PISU)
Les PUI se sont développées au sein
             des SDIS

PISU : « En l’absence d’un médecin, l’infirmier ou
l’infirmière est habilité … à mettre en œuvre des
protocoles de soins d’urgence, préalablement écrits,
datés et signés par le médecin responsable. … »
CSP
Toute mise en œuvre d’un PISU fait l’objet d’un
compte-rendu écrit, daté, signé remis au médecin
et annexé au dossier du patient
Les PUI se sont développées au sein
             des SDIS

Les actes conservatoires réalisés au
cours d’un PISU permettent de préserver
la vie d’une victime dans l’attente d’une
prise en charge médicale
PISU en nombre limité : ACR, convulsions,
douleur thoracique non traumatique, brûlure,
choc anaphylactique, difficultés respiratoires
…
Les PUI se sont développées au sein
             des SDIS

Le CSP définit un protocole particulier
relatif à la prise en charge de la douleur
Le plus utilisé = paracétamol IV +++,
nalbuphine -, morphine inj +.
Absence de circuit du médicament
spécifique aux SDIS est un frein à
l’utilisation de la morphine par les ISP
Les PUI se sont développées au sein
              des SDIS

Compensé, en partie, par :
  Circulaire DSC du 18/11/2010 relative à la mise à
  disposition de médicaments stupéfiants pour les
  médecins et infirmiers SP habilités :
 - nécessité d’un antalgique niveau 3
 - responsabilité individuelle de la dotation
 - fiche de prescription type pour renouvellement
Les PUI se sont développées au sein
             des SDIS

Les médecins sapeurs-pompiers de mieux en
mieux équipés
Concourent à l’aide médicale urgente au sein du
SSSM
Dotés en médicaments d’urgence (FENTANYL,
adrénaline, CYANOKIT, …)
Dotés en matériel performant : scope, RAD 57
pour mesurer le CO capillaire, vidéo-laryngoscope,
respirateur, dispositif motorisé pour KT intra-osseux,
masque CPAP type Boussignac…)
La formation du pharmacien SPP

 Formation d’intégration et d’adaptation de
 SPP permet l’apprentissage des savoirs
 spécifiques au monde SP et l’assimilation de
 sa culture
 S’adresse aux médecins, pharmaciens et
 infirmiers de SPP
 Cette formation est statutaire et obligatoire
La formation du pharmacien SPP

 L’enseignement porte sur :
   - connaissance de la sécurité civile
   - connaissance opérationnelle et du
 secours médical
   - santé et sécurité au travail
   - gestion d’un service et la formation
La formation du pharmacien SPP

 Module spécifique PSPP : formation
 d’adaptation à l’emploi de pharmacien-
 gérant de PUI

 Durée de la FIA : 18 semaines

 La FIA doit être réalisée l’année qui suit le
 recrutement
La formation du pharmacien SP

 Diplôme universitaire de Médecine de
 Catastrophe

 DU de la faculté de médecine de Nancy accessible
 aux pharmaciens

 Permet au pharmacien de se situer, de connaître la
 chaine médicale des secours et la doctrine de la
 médecine de catastrophe
La formation du pharmacien SP

 Formation de 3 fois 1 semaine

 Apports théoriques + mises en situations
 sous forme de manœuvres de grande
 ampleur impliquant le personnel du SDIS 54
 et du SAMU 54
La formation du pharmacien SP

 Programme complet et diversifié :
 - BLAST
 - gestion de l’O2 en situation de catastrophe
 - Terrorisme et risque bio
 - Fiche Médicale de Tri – FMT
 - PMA – Poste Médicale Avancé
 - Secourisme de l’avant …
La formation du pharmacien SP

  Quelle est la place du pharmacien dans la
  gestion des lots catastrophes (hors PSM 1
  et PSM 2) :
- Avant la catastrophe

- Pendant la catastrophe

- Après la catastrophe
La formation du pharmacien SP

 Avant la catastrophe :
 - Elaboration des lots en équipe avec
 médecins et infirmiers

 - Maintien du niveau opérationnel des lots
 (péremption, conservation, réactualisation)

 - Evaluation des lots lors des exercices
La formation du pharmacien SP

 Pendant la catastrophe :
  - Dispense les médicaments et matériels
  - Gère les réapprovisionnements, O2
 compris, lors des messages semi-horaires
  - anticipe les demandes selon circonstances
 (ex : incendie → O2 + CYANOKIT)
  - Rôle identique au CME
  - PCO → adjoint au DSM
La formation du pharmacien SP

 Après la catastrophe :
 - Remise en état du parc VSAV en complétant le
 matériel manquant afin de les rendre rapidement
 opérationnels dans le cadre du risque courant

 - Remise en état des lots catastrophe le plus tôt
 possible dans le cadre du risque particulier

 - Remise en état des stocks PUI auprès des
 fournisseurs habituels
La formation du pharmacien SP

  Profil type du pharmacien PMA :
 - Connaît parfaitement le stock
 - Connaît l’organisation des secours
 - Est capable de s’intégrer au dispositif
 - Sait tout faire avec peu, mutualise l’utilisation du
  matériel au sein du PMA
 - Connaît les procédures de réapprovisionnement
 - Est capable d’anticiper les besoins (nombre UA /
  UR)
Conclusion

 Le métier de Pharmacien sapeur-pompier :
 - correspond à un mode d’exercice particulier et
 varié

 - l’action et la responsabilité professionnelle sont
 étendues à l’ensemble du territoire départemental

 - Il s’agit d’un métier récent et enrichissant au
 service de la population générale
Merci de votre attention

Contenu connexe

Tendances

Projet de construction metallique
Projet de construction metalliqueProjet de construction metallique
Projet de construction metalliquerabahrabah
 
Plan-Santé-2025-PPT.pptx
Plan-Santé-2025-PPT.pptxPlan-Santé-2025-PPT.pptx
Plan-Santé-2025-PPT.pptx
RajaeKhafife
 
Echelles normes en131 new 2017 v1
Echelles normes en131 new 2017 v1Echelles normes en131 new 2017 v1
Echelles normes en131 new 2017 v1
Bernard Legros
 
Defibrillateur
DefibrillateurDefibrillateur
Defibrillateur
MOHAMED ZARBOUBI
 
lexique pedagogique.ppt
lexique pedagogique.pptlexique pedagogique.ppt
lexique pedagogique.ppt
HassanAboulla1
 
Le reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rihLe reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rih
moha coursante
 
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
philip61
 
Guide gestion eaux_pluviales_ruissellement
Guide gestion eaux_pluviales_ruissellementGuide gestion eaux_pluviales_ruissellement
Guide gestion eaux_pluviales_ruissellementSouhila Benkaci
 
C.V Ingenieur de batiment
C.V Ingenieur de batimentC.V Ingenieur de batiment
C.V Ingenieur de batiment
Gia Luong PHAM
 
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdf
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdfCalcul de doses et posologies des médicaments.pdf
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdf
GhazouaMerchaoui
 
Eclairage et electricité
Eclairage et electricitéEclairage et electricité
Eclairage et electricitéSami Sahli
 
Béton précontraint 03
Béton précontraint 03Béton précontraint 03
Béton précontraint 03Sami Sahli
 
Cv Ingénieur SIG Freealnce maroc
Cv Ingénieur SIG Freealnce marocCv Ingénieur SIG Freealnce maroc
Cv Ingénieur SIG Freealnce maroc
saidman
 
Les différents types de handicaps
Les différents types de handicapsLes différents types de handicaps
Les différents types de handicaps
Chloe-t
 
Etablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociauxEtablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociauxJamal Ti
 
Introduction sur l'économie de l'environnement, la prise en compte des "commu...
Introduction sur l'économie de l'environnement, la prise en compte des "commu...Introduction sur l'économie de l'environnement, la prise en compte des "commu...
Introduction sur l'économie de l'environnement, la prise en compte des "commu...
MediterLMI
 
Modes de fusion des calques
Modes de fusion des calquesModes de fusion des calques
Modes de fusion des calques
Cédric Mouats
 
Système national de santé
Système national de santéSystème national de santé
Système national de santé
Mehdi Razzok
 

Tendances (20)

Projet de construction metallique
Projet de construction metalliqueProjet de construction metallique
Projet de construction metallique
 
Plan-Santé-2025-PPT.pptx
Plan-Santé-2025-PPT.pptxPlan-Santé-2025-PPT.pptx
Plan-Santé-2025-PPT.pptx
 
Echelles normes en131 new 2017 v1
Echelles normes en131 new 2017 v1Echelles normes en131 new 2017 v1
Echelles normes en131 new 2017 v1
 
Defibrillateur
DefibrillateurDefibrillateur
Defibrillateur
 
lexique pedagogique.ppt
lexique pedagogique.pptlexique pedagogique.ppt
lexique pedagogique.ppt
 
Le reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rihLe reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rih
 
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
Cours UE 25 F2F Didactique et Ingénierie de formation Version 2016, par Phili...
 
Guide gestion eaux_pluviales_ruissellement
Guide gestion eaux_pluviales_ruissellementGuide gestion eaux_pluviales_ruissellement
Guide gestion eaux_pluviales_ruissellement
 
C.V Ingenieur de batiment
C.V Ingenieur de batimentC.V Ingenieur de batiment
C.V Ingenieur de batiment
 
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdf
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdfCalcul de doses et posologies des médicaments.pdf
Calcul de doses et posologies des médicaments.pdf
 
Eclairage et electricité
Eclairage et electricitéEclairage et electricité
Eclairage et electricité
 
Psychologie sociale. introd.
Psychologie sociale. introd.Psychologie sociale. introd.
Psychologie sociale. introd.
 
Béton précontraint 03
Béton précontraint 03Béton précontraint 03
Béton précontraint 03
 
Cv Ingénieur SIG Freealnce maroc
Cv Ingénieur SIG Freealnce marocCv Ingénieur SIG Freealnce maroc
Cv Ingénieur SIG Freealnce maroc
 
Les différents types de handicaps
Les différents types de handicapsLes différents types de handicaps
Les différents types de handicaps
 
Etablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociauxEtablissements de santé médico sociaux
Etablissements de santé médico sociaux
 
Introduction sur l'économie de l'environnement, la prise en compte des "commu...
Introduction sur l'économie de l'environnement, la prise en compte des "commu...Introduction sur l'économie de l'environnement, la prise en compte des "commu...
Introduction sur l'économie de l'environnement, la prise en compte des "commu...
 
Modes de fusion des calques
Modes de fusion des calquesModes de fusion des calques
Modes de fusion des calques
 
08 les epi
08 les epi08 les epi
08 les epi
 
Système national de santé
Système national de santéSystème national de santé
Système national de santé
 

En vedette

Trabajo final para entregar .ppt
Trabajo final para entregar .pptTrabajo final para entregar .ppt
Trabajo final para entregar .ppt
Yiyeka Cantillo
 
Cirugia de 4to quiste
Cirugia de 4to quisteCirugia de 4to quiste
Cirugia de 4to quiste
israelespinozaortiz
 
visión acerca de las tecnologías
visión acerca de las tecnologías visión acerca de las tecnologías
visión acerca de las tecnologías
FMR1987
 
Jean piaget -_seis_estudios_de_psicologia
Jean piaget -_seis_estudios_de_psicologiaJean piaget -_seis_estudios_de_psicologia
Jean piaget -_seis_estudios_de_psicologia
Alisba Annunziata Portero Mora
 
Las tecnologias de la comunicación en los cambios
Las tecnologias de la comunicación en los cambiosLas tecnologias de la comunicación en los cambios
Las tecnologias de la comunicación en los cambios
jadyvanessaiorduz
 
Naphtal's 910606
Naphtal's 910606Naphtal's 910606
Naphtal's 910606bakoon
 
El tabaco.
El tabaco.El tabaco.
El tabaco.
Jesica Ruidiaz
 
Herramientas multimedia
Herramientas multimediaHerramientas multimedia
Herramientas multimedia
Marvelin Perez
 
Le rouge gorge annonce le printemps
Le rouge gorge annonce le printempsLe rouge gorge annonce le printemps
Le rouge gorge annonce le printempsDominique Pongi
 
Rehabilitación regeneración participación
Rehabilitación regeneración participaciónRehabilitación regeneración participación
Rehabilitación regeneración participación
Kursaal Rehabilitaciones
 
Naphtal's 910516
Naphtal's 910516Naphtal's 910516
Naphtal's 910516bakoon
 
L'enfant et le petit chien
L'enfant et le petit chienL'enfant et le petit chien
L'enfant et le petit chienDominique Pongi
 
Lectio divina Domingo XVII del Tiempo Ordinario
Lectio divina Domingo XVII del Tiempo Ordinario Lectio divina Domingo XVII del Tiempo Ordinario
Lectio divina Domingo XVII del Tiempo Ordinario
Red Juvenil Lideres
 
D. Dufourt Le portefeuille d'expériences et de compétences annexe1 ressources...
D. Dufourt Le portefeuille d'expériences et de compétences annexe1 ressources...D. Dufourt Le portefeuille d'expériences et de compétences annexe1 ressources...
D. Dufourt Le portefeuille d'expériences et de compétences annexe1 ressources...
Daniel Dufourt
 
Naphtal's 910505
Naphtal's 910505Naphtal's 910505
Naphtal's 910505bakoon
 
Tipos de blogs
Tipos de blogsTipos de blogs
Tipos de blogs
IsisAlcivar
 
Segunda parte estatuto tributario
Segunda parte estatuto tributarioSegunda parte estatuto tributario
Segunda parte estatuto tributarioangelik2015
 

En vedette (20)

Trabajo final para entregar .ppt
Trabajo final para entregar .pptTrabajo final para entregar .ppt
Trabajo final para entregar .ppt
 
Cirugia de 4to quiste
Cirugia de 4to quisteCirugia de 4to quiste
Cirugia de 4to quiste
 
visión acerca de las tecnologías
visión acerca de las tecnologías visión acerca de las tecnologías
visión acerca de las tecnologías
 
Jean piaget -_seis_estudios_de_psicologia
Jean piaget -_seis_estudios_de_psicologiaJean piaget -_seis_estudios_de_psicologia
Jean piaget -_seis_estudios_de_psicologia
 
Las tecnologias de la comunicación en los cambios
Las tecnologias de la comunicación en los cambiosLas tecnologias de la comunicación en los cambios
Las tecnologias de la comunicación en los cambios
 
Naphtal's 910606
Naphtal's 910606Naphtal's 910606
Naphtal's 910606
 
El tabaco.
El tabaco.El tabaco.
El tabaco.
 
Herramientas multimedia
Herramientas multimediaHerramientas multimedia
Herramientas multimedia
 
Le rouge gorge annonce le printemps
Le rouge gorge annonce le printempsLe rouge gorge annonce le printemps
Le rouge gorge annonce le printemps
 
Rehabilitación regeneración participación
Rehabilitación regeneración participaciónRehabilitación regeneración participación
Rehabilitación regeneración participación
 
Naphtal's 910516
Naphtal's 910516Naphtal's 910516
Naphtal's 910516
 
L'enfant et le petit chien
L'enfant et le petit chienL'enfant et le petit chien
L'enfant et le petit chien
 
Lectio divina Domingo XVII del Tiempo Ordinario
Lectio divina Domingo XVII del Tiempo Ordinario Lectio divina Domingo XVII del Tiempo Ordinario
Lectio divina Domingo XVII del Tiempo Ordinario
 
D. Dufourt Le portefeuille d'expériences et de compétences annexe1 ressources...
D. Dufourt Le portefeuille d'expériences et de compétences annexe1 ressources...D. Dufourt Le portefeuille d'expériences et de compétences annexe1 ressources...
D. Dufourt Le portefeuille d'expériences et de compétences annexe1 ressources...
 
Naphtal's 910505
Naphtal's 910505Naphtal's 910505
Naphtal's 910505
 
Questionnaire
QuestionnaireQuestionnaire
Questionnaire
 
mémoire_Laila_Brujerdi
mémoire_Laila_Brujerdimémoire_Laila_Brujerdi
mémoire_Laila_Brujerdi
 
Tipos de blogs
Tipos de blogsTipos de blogs
Tipos de blogs
 
Essentiels juin2015
Essentiels juin2015Essentiels juin2015
Essentiels juin2015
 
Segunda parte estatuto tributario
Segunda parte estatuto tributarioSegunda parte estatuto tributario
Segunda parte estatuto tributario
 

Similaire à Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier

Dr Bentalha ST.ppt
Dr Bentalha ST.pptDr Bentalha ST.ppt
Dr Bentalha ST.ppt
widaabr
 
Dr Bentalha ST.pdf
Dr Bentalha ST.pdfDr Bentalha ST.pdf
Dr Bentalha ST.pdf
widaabr
 
Le rôle et l’importance du service de santé
Le rôle et l’importance du service de santéLe rôle et l’importance du service de santé
Le rôle et l’importance du service de santélyceejoinville
 
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OKRAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OKyann EIRAUDO
 
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
ASIP Santé
 
FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...
FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...
FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...
Filip Vermeulen
 
GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIF...
GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIF...GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIF...
GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIF...
Gaspard Lebel
 
Idcc 2046 avenant emploi aide soignant
Idcc 2046 avenant emploi aide soignantIdcc 2046 avenant emploi aide soignant
Idcc 2046 avenant emploi aide soignant
Léo Guittet
 
Les infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d’état sont aussi spécialisé(e)s ...
Les infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d’état sont aussi spécialisé(e)s ...Les infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d’état sont aussi spécialisé(e)s ...
Les infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d’état sont aussi spécialisé(e)s ...
Réseau Pro Santé
 
FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...
FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...
FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...
Filip Vermeulen
 
Les métiers du Groupe Capio
Les métiers du Groupe CapioLes métiers du Groupe Capio
Les métiers du Groupe Capio
Alexandre Hoët
 
Gestion des alertes et des crises alimentaires en France - Journée Réglementa...
Gestion des alertes et des crises alimentaires en France - Journée Réglementa...Gestion des alertes et des crises alimentaires en France - Journée Réglementa...
Gestion des alertes et des crises alimentaires en France - Journée Réglementa...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santé
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santéLes vigilances sanitaires dans un établissement de santé
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santé
ADIPh
 
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdfINRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
OumaimaJlail
 
Assistant conseiller de prevention-v.2016-08 4-290
Assistant conseiller de prevention-v.2016-08 4-290Assistant conseiller de prevention-v.2016-08 4-290
Assistant conseiller de prevention-v.2016-08 4-290
Mhammed Hamdaoui
 
Les formations post dei.
Les formations post dei.Les formations post dei.
Les formations post dei.
Réseau Pro Santé
 
La profession infirmière
La profession infirmièreLa profession infirmière
La profession infirmière
Réseau Pro Santé
 
Formation securite-inrs-brochure
Formation securite-inrs-brochureFormation securite-inrs-brochure
Formation securite-inrs-brochure
Benjamin Taïs
 
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
all-in-web
 
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutiqueCSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
RepartitionPharmaceutiqueSyndicat
 

Similaire à Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier (20)

Dr Bentalha ST.ppt
Dr Bentalha ST.pptDr Bentalha ST.ppt
Dr Bentalha ST.ppt
 
Dr Bentalha ST.pdf
Dr Bentalha ST.pdfDr Bentalha ST.pdf
Dr Bentalha ST.pdf
 
Le rôle et l’importance du service de santé
Le rôle et l’importance du service de santéLe rôle et l’importance du service de santé
Le rôle et l’importance du service de santé
 
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OKRAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
RAPPORT 2 ÈME SEMESTRE OK
 
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
2014-05-22 ASIP Sante Ateliers SSA 2014 "140520_HIT_SI_Samu"
 
FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...
FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...
FOS médical et infirmier - L'infirmier de bloc opératoire - Exercices 01 - Co...
 
GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIF...
GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIF...GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIF...
GESTION DES URGENCES VITALES LORS DE LA MÉDICALISATION DES ÉVENEMENTS SPORTIF...
 
Idcc 2046 avenant emploi aide soignant
Idcc 2046 avenant emploi aide soignantIdcc 2046 avenant emploi aide soignant
Idcc 2046 avenant emploi aide soignant
 
Les infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d’état sont aussi spécialisé(e)s ...
Les infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d’état sont aussi spécialisé(e)s ...Les infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d’état sont aussi spécialisé(e)s ...
Les infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d’état sont aussi spécialisé(e)s ...
 
FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...
FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...
FMI · Entretien d'embauche d'un médecin anesthésiste-réanimateur: questions/r...
 
Les métiers du Groupe Capio
Les métiers du Groupe CapioLes métiers du Groupe Capio
Les métiers du Groupe Capio
 
Gestion des alertes et des crises alimentaires en France - Journée Réglementa...
Gestion des alertes et des crises alimentaires en France - Journée Réglementa...Gestion des alertes et des crises alimentaires en France - Journée Réglementa...
Gestion des alertes et des crises alimentaires en France - Journée Réglementa...
 
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santé
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santéLes vigilances sanitaires dans un établissement de santé
Les vigilances sanitaires dans un établissement de santé
 
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdfINRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
INRS - bonnekkkkkjjhhs pratiques (1).pdf
 
Assistant conseiller de prevention-v.2016-08 4-290
Assistant conseiller de prevention-v.2016-08 4-290Assistant conseiller de prevention-v.2016-08 4-290
Assistant conseiller de prevention-v.2016-08 4-290
 
Les formations post dei.
Les formations post dei.Les formations post dei.
Les formations post dei.
 
La profession infirmière
La profession infirmièreLa profession infirmière
La profession infirmière
 
Formation securite-inrs-brochure
Formation securite-inrs-brochureFormation securite-inrs-brochure
Formation securite-inrs-brochure
 
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
12 ème journée-Le plan de gestion des risques pour les médicaments
 
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutiqueCSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
 

Plus de APRHOC

2012 questionnaire-chariot-d-urgence
2012 questionnaire-chariot-d-urgence2012 questionnaire-chariot-d-urgence
2012 questionnaire-chariot-d-urgenceAPRHOC
 
2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgenceAPRHOC
 
2012 poste-sanitaire-mobile
2012 poste-sanitaire-mobile2012 poste-sanitaire-mobile
2012 poste-sanitaire-mobileAPRHOC
 
2012 plan-blanc-elargi
2012 plan-blanc-elargi2012 plan-blanc-elargi
2012 plan-blanc-elargiAPRHOC
 
2012 plan-blanc
2012 plan-blanc2012 plan-blanc
2012 plan-blancAPRHOC
 
ORSEC: Dispositifs et planification
ORSEC: Dispositifs et planificationORSEC: Dispositifs et planification
ORSEC: Dispositifs et planificationAPRHOC
 
2012 developpement-durable-et-marches-publics
2012 developpement-durable-et-marches-publics2012 developpement-durable-et-marches-publics
2012 developpement-durable-et-marches-publicsAPRHOC
 
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_orthoAPRHOC
 
2008 Grille guide antibioprophylaxie
2008 Grille guide antibioprophylaxie2008 Grille guide antibioprophylaxie
2008 Grille guide antibioprophylaxieAPRHOC
 
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
2008 Bulletin d’inscription PharmaciensAPRHOC
 
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...APRHOC
 
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...APRHOC
 
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
2007 Guide GPEM sur les fluides médicauxAPRHOC
 
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gazAPRHOC
 
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gazAPRHOC
 
2007 bulletin inscription-pharmaciens
2007 bulletin inscription-pharmaciens2007 bulletin inscription-pharmaciens
2007 bulletin inscription-pharmaciensAPRHOC
 
2007 Bulletin d’inscription Industriels
2007 Bulletin d’inscription Industriels2007 Bulletin d’inscription Industriels
2007 Bulletin d’inscription IndustrielsAPRHOC
 
2006 questionnaire « stylos injecteurs »
2006 questionnaire « stylos injecteurs »2006 questionnaire « stylos injecteurs »
2006 questionnaire « stylos injecteurs »APRHOC
 
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
2007 Procédure de réception des gaz médicaux FabricantAPRHOC
 

Plus de APRHOC (20)

2012 questionnaire-chariot-d-urgence
2012 questionnaire-chariot-d-urgence2012 questionnaire-chariot-d-urgence
2012 questionnaire-chariot-d-urgence
 
2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
 
2012 poste-sanitaire-mobile
2012 poste-sanitaire-mobile2012 poste-sanitaire-mobile
2012 poste-sanitaire-mobile
 
2012 plan-blanc-elargi
2012 plan-blanc-elargi2012 plan-blanc-elargi
2012 plan-blanc-elargi
 
2012 plan-blanc
2012 plan-blanc2012 plan-blanc
2012 plan-blanc
 
ORSEC: Dispositifs et planification
ORSEC: Dispositifs et planificationORSEC: Dispositifs et planification
ORSEC: Dispositifs et planification
 
EPRUS
EPRUSEPRUS
EPRUS
 
2012 developpement-durable-et-marches-publics
2012 developpement-durable-et-marches-publics2012 developpement-durable-et-marches-publics
2012 developpement-durable-et-marches-publics
 
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
 
2008 Grille guide antibioprophylaxie
2008 Grille guide antibioprophylaxie2008 Grille guide antibioprophylaxie
2008 Grille guide antibioprophylaxie
 
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
 
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
 
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
 
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
 
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
 
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
 
2007 bulletin inscription-pharmaciens
2007 bulletin inscription-pharmaciens2007 bulletin inscription-pharmaciens
2007 bulletin inscription-pharmaciens
 
2007 Bulletin d’inscription Industriels
2007 Bulletin d’inscription Industriels2007 Bulletin d’inscription Industriels
2007 Bulletin d’inscription Industriels
 
2006 questionnaire « stylos injecteurs »
2006 questionnaire « stylos injecteurs »2006 questionnaire « stylos injecteurs »
2006 questionnaire « stylos injecteurs »
 
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
 

Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier

  • 1. Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier Pharmacien-Commandant BARBOUCHE Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Nièvre 43 èmes journées de l’APHROC – 24 Septembre 2012
  • 2. Organisation des SDIS Le pharmacien SP exerce au sein d’un établissement public départemental : le SDIS Loi du 3 mai 1996 dite loi de départementalisation créé dans chaque département un « service départemental d’incendie et de secours » qui comporte un corps départemental de sapeurs-pompiers et un service de santé et de secours médical
  • 3. Organisation des SDIS Des Groupements territoriaux regroupant les centres de secours Des Groupements fonctionnels regroupant les services au sein de la Direction Départementale (Formation, administratif, technique, la pharmacie …)
  • 4. Organisation des SDIS Le SDIS est dirigé par un DDSIS placé sous l’autorité administrative et financière du PCG (ou son représentant) et opérationnelle du Préfet Le DDSIS est un officier supérieur du grade de Commandant à Colonel selon la catégorie du département (1 à 5)
  • 5. Missions des SDIS Prévention, protection et lutte contre les incendies, mission classique, historique et la plus emblématique … mais pas la importante en nombre d’intervention Protection des personnes, des biens et de l’environnement Secours d’urgence des victimes d’accidents, de sinistres, de catastrophes (70% des interventions)
  • 6. Le Service de Santé et de Secours Médical - SSSM Majoritairement composé de volontaires : MSP, PSP, ISP, VSP répartis au sein des centres de secours La chefferie basée à la DDSIS est essentiellement professionnelle : médecin- chef, médecin-chef adjoint, pharmacien-chef, infirmier d’encadrement. Seul le vétérinaire- chef n’est pas professionnel.
  • 7. Le Service de Santé et de Secours Médical - SSSM Le décret 97-1225 du 26 décembre 1997 précise : - les missions du SSSM dont fait partie la pharmacie - les emplois et leur quota - l’organisation hiérarchique
  • 8. Le Service de Santé et de Secours Médical - SSSM Le décret 97-1225 du 26 décembre 1997 créé : - une commission consultative médicale présidée par le médecin-chef et dont fait partie le pharmacien-chef. Son rôle est de délivrer des avis sur toute question dont elle est saisie (fonctionnement du service, avis technique sur le matériel, les nouvelles dotations …) - une commission d’aptitude aux fonctions de SPV qui donne un avis sur les aptitudes complexes
  • 9. Les missions du SSSM Surveillance de la condition physique des sapeurs-pompiers Exercice de la médecine professionnelle et d’aptitude des SPP et SPV Conseil en matière de médecine préventive, d’hygiène et de sécurité : rôle du pharmacien en tant que professionnel de santé ou d’agent de prévention
  • 10. Les missions du SSSM Le soutien sanitaire aux opérations (SSO), rôle du pharmacien en amont lors de la définition de l’armement type et de la préparation des lots, rôle sur intervention (délivrance, conseil, administration de médicaments), rôle de soutien logistique pour le réarmement pendant ou après l’intervention
  • 11. Les missions du SSSM La participation à la formation des SP au secours à personnes, le pharmacien diffuse les bonnes pratiques en matière d’hygiène et de désinfection du matériel et des ambulances, conseils concernant la bonne utilisation des DM, risque bio, toxico … Surveillance de l’état de l’équipement médico-secouriste du service
  • 12. Les missions du SSSM Cette surveillance représente un véritable défi pour le pharmacien-gérant Défi en terme : - nombre de VSAV à surveiller = 50 - dispersion des sites géographiques sur l’ensemble du département. La responsabilité territoriale du pharmacien-gérant SP est étendue.
  • 13. Les missions du SSSM Défi en terme : - nombre de références à contrôler - nécessité d’assurer la traçabilité des contrôles - disponibilité limité du pharmacien-gérant
  • 14. Les missions du SSSM La PUI du SDIS 58 assure ces contrôles via ses 2 logisticiens - passage programmé et périodique dans les centres de secours - pour appliquer le protocole de désinfection complet des VSAV - pour vérifier et tracer les dates de péremption ainsi que le bon fonctionnement de certains appareils biomédicaux (DSA, aspirateur, lecteur de glycémie …) - pour rendre compte au gérant des anomalies constatées (hygiène insuffisante, stock pléthorique, dégradation ou disparition de matériel …)
  • 15. Les missions du SSSM Participation aux missions de secours d’urgence (MSP / ISP protocolés) Participation aux opérations impliquant des animaux ou concernant les chaines alimentaires : rôle des vétos SP Participation aux missions dans le domaine des risques technologiques : rôle de conseil du pharmacien en RCH et RAD – Il est conseillé de suivre des formations spécifiques (compréhension de la MGO, méthodologie d’intervention des SP)
  • 16. Le pharmacien SP Professionnel de santé exerçant sein au des SSSM des SDIS Statut majoritaire de SPV, cependant un ou plusieurs emplois de pharmacien peuvent être crées dans chaque SDIS L’un de ces emplois permet d’assurer la gérance de la pharmacie à usage intérieure
  • 17. Quelles missions ? Missions pharmaceutiques prévues par le décret PUI modifié 2007-1428 « La PUI du SDIS approvisionne les centres d’incendies et de secours en médicaments, objets ou produits nécessaires aux malades ou blessés auxquels ils donnent les secours et assure la surveillance de ces dotations. Ces dotations comprennent les médicaments destinés aux médecins du SSSM qui interviennent en situation d’urgence. » Rq : 1er médicament le plus utilisé étant l’O2 (usage secouriste)
  • 18. Missions PUI Le pharmacien gérant garantit le circuit d’approvisionnement et de dispensation des produits du monopole : médicaments, dont l’O2, et des dispositifs médicaux stériles. Il en assure la pharmacovigilance.
  • 19. Missions PUI Le pharmacien-gérant peut assurer également la gestion de produits hors monopole : - DM non stériles - Matériel secouriste (attelles, MID, brancards cuillère, fiches bilan …) - Matériel biomédical (scope, oxymètre, DSA, aspirateur de mucosités …)
  • 20. Quelles missions ? Missions partagées : Formation des autres professionnels de santé et des SP (RCH, risque bio, toxico) Prévention des risques infectieux, élaboration et suivi des protocoles de désinfection des ambulances Conseil dans le domaine NRBC Rôle dans l’hygiène et la sécurité en tant qu’agent de prévention (Evaluation des risques professionnels dans les casernes, participation aux enquêtes analyses accidents, siège au CHS)
  • 21. Quelles missions ? Participation aux interventions de grande ampleur mettant en oeuvre un PMA dans le cadre du plan ORSEC (Bol d’Or Magny-Cours, GPF 1) Renfort au profit de la Sécurité Civile (Tremblement de terre d’Haïti) Participation au SSO (Opération de longue durée, intervention impliquant de nombreux SP) Matériovigilance : peut-être correspondant local de matériovigilance en complément de son rôle obligatoire de pharmacovigilance
  • 22. Missions PUI - Produits d’hygiène des VSAV (détergents- désinfectants sous forme liquide type SURFANIOS et de spray type ANIOS SURFASAFE) - EPI tels que masques FFP2, combinaison à usage unique pour le RCH, RAD, risque bio - Produits nécessaires aux visites médicales d’aptitude (électrodes ECG, embouts spirométrie, draps d’examen …) - DASRI
  • 23. Une mission particulière Une mission particulière en relation avec son statut d’officier de sapeur-pompier Le pharmacien peut participer à des services de représentation, notamment lors des Ste-Barbe de fin d’année en tant que représentant de l’établissement public SDIS vis-à-vis des centres de secours Participe aux autres cérémonies officielles (vœux, congrès départemental, inauguration de caserne …)
  • 24. Avec quel personnel ? Le pharmacien-gérant est un pharmacien ayant le statut de SPP présent au minimum 5 demi-journées / semaine Il peut être assisté par des pharmaciens adjoints SPP / SPV obligatoirement inscrits en section H Les pharmaciens SPV exercent ponctuellement pour le compte de la PUI (ex : remplacement du gérant) ou dans les centres de secours
  • 25. Avec quel personnel ? Les pharmaciens SPP relèvent de la FPT et sont régis par le cadre d’emploi commun des médecins et pharmaciens de SPP (décret du 16 octobre 2000) Recrutement sur liste d’aptitude après un concours national sur entretien organisé par la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises du Ministère de l’Intérieur - DGSCGC
  • 26. Avec quel personnel ? Recrutés par les SDIS sur liste d’aptitude puis nommés stagiaire durant 1 année Titularisation à l’issue d’une formation initiale suivie à l’ENSOSP d’Aix en Provence Déroulement de carrière comprend 4 grades
  • 27. Avec quel personnel ? Pharmacien de 2ème classe (Capitaine) Pharmacien de 1ère classe (Commandant) Pharmacien hors classe (Lieutenant-Colonel) Pharmacien de classe exceptionnelle (Colonel)
  • 28. Avec quel personnel ? Passage au grade supérieur à l’ancienneté et conditionné par l’accord de l’autorité d’emploi, à la différence des pharmaciens hospitaliers (progression linéaire) Projet de parallélisme d’organisation avec la grille de praticien hospitalier
  • 29. Avec quel personnel ? Préparateurs en pharmacie, pas de cadre d’emploi spécifique (agent technique ou technicien de la filière FPT ou contractuels) Assistants Techniques Pharmaceutiques ou Logisticiens selon les SDIS, mission logistique (mise en rayon, livraison des commandes dans le département …)
  • 30. Avec quel personnel ? Ingénieurs biomédicaux ex : BSPP, « gros SDIS », rare voir absents dans les autres SDIS (rôle partagé entre le PSP et l’ISP) Personnel administratif (secrétaire)
  • 31. Les PUI se sont développées au sein des SDIS Rôle historique de l’O2 qui a permis l’entrée des PSP au sein des SDIS Importance prise par le Secours A Personne Le SAP s’est développé au fil des années : 70 % de nos interventions SP (vieillissement de la population, mutation socio-culturelle et besoin de sécurité de la société, baisse démographie médicale …) Un colloque a récemment été consacré au SAP video-colloque.avi
  • 32. Les PUI se sont développées au sein des SDIS Le SAP s’est également développé au fur et à mesure de la parution des textes législatifs Début dans les années 50 Décret du 07/03/1953 : définit le rôle du MSP en intervention (victimes d’accidents et d’incendies) Décret du 02/12/1955 : naissance des SMUR, possibilité de convention avec les SP pour la création de SMUR rouges
  • 33. Les PUI se sont développées au sein des SDIS Loi du 03/05/1996 : texte fondateur des SDIS qui consacre le SAP au profit des SP dans le cadre des pouvoirs de police du maire et du préfet Le SAP permet de délivrer les 1ers secours immédiats ≠ AMU qui correspond à une mission médicale de soins qui organise le transfert et l’hospitalisation des patients
  • 34. Les PUI se sont développées au sein des SDIS ≠ de mode de financement SAP : financé par les impôts locaux, une partie par le budget du Conseil Général et une partie par celui des communes AMU : financement Sécurité Sociale
  • 35. Les PUI se sont développées au sein des SDIS Référentiel commun relatif à l’organisation du SAP et de l’aide médicale urgente du 25/06/2008 réaffirme la place des SP dans cette mission Les missions de chaque intervenant sont précisées et confortées Réponse secouriste : étape la plus précoce de la chaîne de secours organisée
  • 36. Les PUI se sont développées au sein des SDIS La réponse ISP Apportent une réponse adaptée aux besoins des victimes dans le respect du CSP Participent aux missions de secours d’urgence dans le cadre de leur décret de compétence
  • 37. Les PUI se sont développées au sein des SDIS Missions des ISP : - application des protocoles de soins d’urgence - prise en charge de la douleur Le référentiel vient reconnaître leur rôle dans l’application de ces protocoles (PISU)
  • 38. Les PUI se sont développées au sein des SDIS PISU : « En l’absence d’un médecin, l’infirmier ou l’infirmière est habilité … à mettre en œuvre des protocoles de soins d’urgence, préalablement écrits, datés et signés par le médecin responsable. … » CSP Toute mise en œuvre d’un PISU fait l’objet d’un compte-rendu écrit, daté, signé remis au médecin et annexé au dossier du patient
  • 39. Les PUI se sont développées au sein des SDIS Les actes conservatoires réalisés au cours d’un PISU permettent de préserver la vie d’une victime dans l’attente d’une prise en charge médicale PISU en nombre limité : ACR, convulsions, douleur thoracique non traumatique, brûlure, choc anaphylactique, difficultés respiratoires …
  • 40. Les PUI se sont développées au sein des SDIS Le CSP définit un protocole particulier relatif à la prise en charge de la douleur Le plus utilisé = paracétamol IV +++, nalbuphine -, morphine inj +. Absence de circuit du médicament spécifique aux SDIS est un frein à l’utilisation de la morphine par les ISP
  • 41. Les PUI se sont développées au sein des SDIS Compensé, en partie, par : Circulaire DSC du 18/11/2010 relative à la mise à disposition de médicaments stupéfiants pour les médecins et infirmiers SP habilités : - nécessité d’un antalgique niveau 3 - responsabilité individuelle de la dotation - fiche de prescription type pour renouvellement
  • 42. Les PUI se sont développées au sein des SDIS Les médecins sapeurs-pompiers de mieux en mieux équipés Concourent à l’aide médicale urgente au sein du SSSM Dotés en médicaments d’urgence (FENTANYL, adrénaline, CYANOKIT, …) Dotés en matériel performant : scope, RAD 57 pour mesurer le CO capillaire, vidéo-laryngoscope, respirateur, dispositif motorisé pour KT intra-osseux, masque CPAP type Boussignac…)
  • 43. La formation du pharmacien SPP Formation d’intégration et d’adaptation de SPP permet l’apprentissage des savoirs spécifiques au monde SP et l’assimilation de sa culture S’adresse aux médecins, pharmaciens et infirmiers de SPP Cette formation est statutaire et obligatoire
  • 44. La formation du pharmacien SPP L’enseignement porte sur : - connaissance de la sécurité civile - connaissance opérationnelle et du secours médical - santé et sécurité au travail - gestion d’un service et la formation
  • 45. La formation du pharmacien SPP Module spécifique PSPP : formation d’adaptation à l’emploi de pharmacien- gérant de PUI Durée de la FIA : 18 semaines La FIA doit être réalisée l’année qui suit le recrutement
  • 46. La formation du pharmacien SP Diplôme universitaire de Médecine de Catastrophe DU de la faculté de médecine de Nancy accessible aux pharmaciens Permet au pharmacien de se situer, de connaître la chaine médicale des secours et la doctrine de la médecine de catastrophe
  • 47. La formation du pharmacien SP Formation de 3 fois 1 semaine Apports théoriques + mises en situations sous forme de manœuvres de grande ampleur impliquant le personnel du SDIS 54 et du SAMU 54
  • 48. La formation du pharmacien SP Programme complet et diversifié : - BLAST - gestion de l’O2 en situation de catastrophe - Terrorisme et risque bio - Fiche Médicale de Tri – FMT - PMA – Poste Médicale Avancé - Secourisme de l’avant …
  • 49. La formation du pharmacien SP Quelle est la place du pharmacien dans la gestion des lots catastrophes (hors PSM 1 et PSM 2) : - Avant la catastrophe - Pendant la catastrophe - Après la catastrophe
  • 50. La formation du pharmacien SP Avant la catastrophe : - Elaboration des lots en équipe avec médecins et infirmiers - Maintien du niveau opérationnel des lots (péremption, conservation, réactualisation) - Evaluation des lots lors des exercices
  • 51. La formation du pharmacien SP Pendant la catastrophe : - Dispense les médicaments et matériels - Gère les réapprovisionnements, O2 compris, lors des messages semi-horaires - anticipe les demandes selon circonstances (ex : incendie → O2 + CYANOKIT) - Rôle identique au CME - PCO → adjoint au DSM
  • 52. La formation du pharmacien SP Après la catastrophe : - Remise en état du parc VSAV en complétant le matériel manquant afin de les rendre rapidement opérationnels dans le cadre du risque courant - Remise en état des lots catastrophe le plus tôt possible dans le cadre du risque particulier - Remise en état des stocks PUI auprès des fournisseurs habituels
  • 53. La formation du pharmacien SP Profil type du pharmacien PMA : - Connaît parfaitement le stock - Connaît l’organisation des secours - Est capable de s’intégrer au dispositif - Sait tout faire avec peu, mutualise l’utilisation du matériel au sein du PMA - Connaît les procédures de réapprovisionnement - Est capable d’anticiper les besoins (nombre UA / UR)
  • 54. Conclusion Le métier de Pharmacien sapeur-pompier : - correspond à un mode d’exercice particulier et varié - l’action et la responsabilité professionnelle sont étendues à l’ensemble du territoire départemental - Il s’agit d’un métier récent et enrichissant au service de la population générale
  • 55. Merci de votre attention