SlideShare une entreprise Scribd logo
“American Style” Master Supply Contracts: Liquidated Damages
Savez-vous vraiment ce que contient votre contrat international de fourniture? Quand vous aurez du
retard à la livraison ou que vous devrez vous défendre contre des allégations de produits
défectueux, allez-vous vous inquiéter quant aux dommages et intérêt que vous allez devoir
payer? Imaginez la dimension des actions en responsabilité contractuelle qui pourraient voir le jour du fait
des “groundings” des Boeing 787 causés par les batteries ion-lithium.
Beaucoup d’entreprises européennes signent des contrats “type américain” avec les constructeurs d’avions
américains et parfois même avec des constructeurs ou sous-traitants européens. Votre responsabilité peut
souvent inclure des clauses de “liquidated damages”, des clauses d’indemnification de l’acheteur en cas de
plainte d’un tiers, et des “consequential damages”. Les fournisseurs ont raison de s’inquiéter de l’interpréta-
tion donnée par les cours de ces clauses concernant les retards et autres violations des termes d’un contrat.
Prenons par exemple les “Liquidated Damages” (LD). Aux Etats-Unis, les LD sont souvent définis comme un
accord entre les parties à un contrat qui fixe par avance la somme de dommages-intérêts à payer en cas
de non-exécution. Par exemple pour un contrat d’approvisionnement, 1000$ par jour de retard en cas de
non-livraison (voir Cuesport Properties, LLC v. Critical Developments, LLC, où une cour du Maryland a réaf-
firmé une clause protégeant contre les exécutions tardives en donnant droit à des LD calculés sur une somme
fixe journalière).
Les LD ont plusieurs avantages :
<	 Pour les vendeurs, une clause de LD réduit l’incertitude contractuelle en limitant leur responsabilité, même si
cette limitation de responsabilité s’avère plus importante que les dommages réellement subis par l’acheteur.
<	 Pour l’acheteur, une clause de LD réduit les risques en fixant une compensation acceptable en cas de rup-
ture de contrat.
S’il y a un litige, une clause de LD élimine la nécessité pour la partie non fautive de calculer les dommages, et
rationnalise et réduit les coûts de résolution des conflits car l’acheteur doit seulement prouver le retard d’ex-
écution.
Le “Uniform Commercial Code” qui a été adopté par la plupart des Etats américains et qui est applicable à
tous les contrats impliquant la vente de marchandises offre cette définition des LD en son article 2-718 : “les
dommages pour une rupture de contrat par un co-contractant peuvent être liquidés seulement si le montant
est raisonnable au vu des torts subis par la rupture de contrat, des difficultés de prouver une perte et des
désagréments ou impossibilité d’obtenir réparation par d’autres moyens”.
Les acheteurs doivent toujours être attentifs pour éviter que la cour d’un Etat ne perçoive les LD comme une
pénalité et refuse de les appliquer. Dans la plupart des Etats, une clause de LD sera considérée comme une
pénalité quand les dommages entraînés par une rupture de contrat sont susceptible d’être mesurés ou si le
montant négocié par les parties est bien supérieur aux dommages réellement subis. Cependant, le montant
négocié par les parties dans une clause de LD sera considéré comme valide et applicable si au moment où
l’accord est passé, les dommages et intérêts sont difficiles à calculer avec exactitude, et quand les dommages
intérêts sont disproportionnés par rapport à la perte réalisée. L’analyse d’une clause de LD dépendra de l’inten-
tion des parties, et la partie fautive aura généralement la charge de prouver que la clause de LD est inapplicable.
Les tribunaux américains n’utilisent généralement pas la “blue pencil rule” pour modifier une clause de LD afin
qu’il soit possible pour l’acheteur d’obtenir une somme moindre que la somme stipulée dans la clause de LD
en dédommagement. Un juge décide donc si la clause est applicable ou si elle est excessive et inapplicable
quand elle pénalise un co-contractant.
Deux arrêts illustrent les avantages et inconvénients de l’application de telles clauses.
Lefemine v. Baron :
Cet arrêt rendu par une cour de Floride mettait en cause une clause de LD dans un contrat de vente immo-
bilière. La clause prévoyait que l’acheteur ne récupèrerait pas la somme versée en dépôt à hauteur de 10% du
prix de vente (37000$) s’il rompait le contrat. Cette clause aurait été acceptable si elle n’avait pas été complétée
Développements Juridiques:
Secteur Aérospatial Américain
Bulletin de Juin 2013
Contact Information
Anthony H. Anikeeff
Government Contracts
703.760.5206
aanikeeff@williamsmullen.com
Gregory R. Bishop
Mergers & Acquisitions
804.420.6930
gbishop@williamsmullen.com
Gregory T. Bryant
International Tax
919.981.4001
gbryant@williamsmullen.com
Hon. Patrick O. Gottschalk
Economic Development &
Inbound Investment
804.420.6425
pgottschalk@williamsmullen.com
Jahna M. Hartwig
Export Controls
202.833.9200
jhartwig@williamsmullen.com
Eliot Norman
International Contracts & Inbound
Investment
804.420.6482
enorman@williamsmullen.com
David P. Sanders
Customs
202.293.8113
dsanders@williamsmullen.com
NC | VA | DC
par une autre clause donnant l’option au vendeur de garder la somme déposée ou de poursuivre l’acheteur en
justice pour obtenir des dommages et intérêts
La cour explique :
La clause de déchéance du dépôt n’est pas applicable car l’option donnée au vendeur de choisir entre des
LD ou de poursuivre en justice afin d’obtenir des dommages et intérêts traditionnels démontre une volonté
de pénaliser l’acheteur fautif et annule l’intention de liquider les dommages en cas de rupture de contrat.
L’acheteur dans le cas d’une clause de LD comportant une telle option risque d’être redevable de dommages
plus importants que ceux mentionnés dans la clause de LD.
Leçons à tirer de l’arrêt pour les contrats américains de fournis-
seurs aérospatiaux:
Dans l’analyse de clauses de LD, l’intention des parties est primordiale. Si les parties veulent que les LD soient
applicables, il faut éviter les références mentionnant d’autres formes de réparation car cela crée un risque que
les LD soient vus comme une pénalité et par là même non applicables. Les fournisseurs devraient cependant
insister pour que les LD soient limités à un type de rupture particulier (comme par exemple en cas de retard)
et essayer de limiter le droit de l’acheteur de poursuivre en justice les autres types de ruptures de contrat (par
exemple en cas de produits défectueux ou en l’absence d’obtention d’autorisation administrative). Sinon les
clauses seront vues par le juge comme incertaines quant à leur application et cela augmenterait le coût du litige
et les risques pour les deux parties.
Delta Towing LLC v. International Marine LLC
Cet arrêt récent de la Cour d’Appel Fédérale concernait une clause de LD d’un montant de 250.000$ si les
bateaux étaient utilisés en violation d’une clause de non-concurrence. La Cour a retenu la validité de la clause
de LD, expliquant que les parties avaient suffisamment négocié cette clause de LD à la baisse, passant de 4
millions de dollars à 250.000$. De plus, la difficulté à prouver les dommages subis fût établie du fait de la
nature même de l’industrie de location de navires. La Cour expliqua de manière plus spécifique qu’il est difficile
d’estimer le montant des dommages à verser avant que la clause de non-concurrence ne soit violée. De plus
le montant spécifié dans la clause de LD a été considéré comme raisonnable, car l’estimation faite de la perte
qui résulterait d’une rupture de contrat prenait en compte la durée du contrat et une estimation des frais des
parties. Enfin, cette estimation se rapprochait du montant réel des pertes subies. La Cour Fédérale a appliqué
la clause de LD à 36 violations différentes, même si le total de 9 millions de dollars représentait plus que le prix
de vente du bateau.
Leçons à tirer de l’arrêt pour les contrats américains de fournis-
seurs aérospatiaux:
Ne vous attendez pas à voir un juge américain modifier une clause de LD applicable pour la rendre raisonnable
par rapport au montant total du contrat. Les clauses seront appliquées à la lettre si elles sont correctement
rédigées.
En revanche, un co-contractant peut essayer de renégocier une limite pour les dommages et intérêts sur le
montant total du contrat.
Le type de clause de non-concurrence en matière de droit maritime est similaire aux clauses utilisées dans le
cadre de contrats de leasing dans le secteur aérospatial. Les parties à ces contrats devraient aussi faire très
attention aux clauses de LD de leur contrat avant de commencer à les exécuter.
Développements Juridiques:
Secteur Aérospatial Américain
Bulletin de Juin 2013
Auteurs: Eliot Norman,
Brendan O-Toole et Bertrand
Tamalet, Williams Mullen.
Bertrand Tamalet, étudiant en
3ème année à l’université de
Richmond School of Law.
Maître Norman est un associé
à Williams Mullen et membre
de son département interna-
tional basé à Washington D.C.
Il conseille ses clients français
et européens sur la négoci-
ation et l’application de con-
trats d’approvisionnement, et
aussi sur d’autres problèmes
légaux pour des sociétés qui
exportent vers ou investis-
sent aux Etats-Unis. Maître
Norman parle le français
couramment et a donné des
conférences à l’Association
Française de Juristes d’Enter-
prise (AFJE) à Toulouse et au
pôle aérospatial BavAIRia à
Munich sur les “Master Sup-
ply Agreements”.
Brendan O’Toole est un
avocat à Williams Mullen
et travaille dans le cadre du
contentieux commercial. M.
Tamalet est aussi titulaire
d’un Master de droit des
procédures de l’université de
Perpignan.
Pour les renseignements
supplémentaires : veuillez
contacter Eliot Norman,
enorman@williamsmullen.
com. 001.804.420.6482.
NC | VA | DC
La dénomination “A propos de Williams Mullen” n’est pas adéquate car à Williams
Mullen la seule priorité, c’est vous.
A Williams Mullen, notre but est d’aider votre compagnie à réussir dans cette
économie. Nous vous proposons des solutions adaptées qui garantiront votre
succès.
Représentant plus de 75 “practices and industries”, Williams Mullen se fait un
devoir de trouver des réponses et solutions à vos problèmes légaux et commerciaux.
Que vous soyez le directeur juridique d’une société cotée en bourse comme “
Fortune 500”, le propriétaire d’une entreprise privée, le PDG d’une organisation à
but non lucratif ou à la tête d’une agence gouvernementale, nous avons les avocats
ou équipes d’avocats les plus performants pour vous aider à atteindre votre
objectif.
Si vous recherchez un partenaire juridique pour vous aider à développer votre
entreprise, vous avez trouvé le cabinet idéal.
Travaillons ensemble pour garantir votre succès.
> Manufacturing
> Software
> Retail
> Transportation
> Health Care
> Hospitality
> Insurance
> Long Term Care
> Banking
> Construction
> Financial Services
> Government Contracts
Antitrust
Attorneys General and
State Agencies Practice
Aviation
Banking
Bankruptcy & Creditors’
Rights
Business & Corporate
Business Relocation/
Expansion
Business Succession
Planning
Complex Business
Litigation
Consumer Finance
Corporate Finance
Corporate Law &
Governance
Economic Development
Franchising
eDiscovery & Information
Governance
Employee Benefits &
Executive Compensation
Energy & Infrastructure
Environmental
Fiduciary Litigation
Financial Services
Government Contracts
Government Relations
Health Care
Immigration
Intellectual Property
International
Labor & Employment
Land Use
Litigation
Maritime
Mergers & Acquisitions
Patents
Petroleum
Private Client & Fiduciary
Services
Private Equity
Public Finance
Public-Private Partnership
Real Estate
Securities
State & Local Tax
Tax Controversy
Tax Law
Trademarks
Whistleblower Defense
White Collar and
Investigations
Worksite Enforcement
Practice Areas Include:
Elu l’un des meilleurs cabinets
d’avocats de droit des affaires
par le Corporate Board Member
magazine
A reçu un classement de premier
rang au niveau national pour sa
pratique du contentieux fiduciaire
(“Trusts & Estates”) dans la liste
2011-2012 des “Best Law Firms”
de U.S. News - Best Lawyers
Reconnu comme un Leader en
Droit des Affaires en 2011 par
Chambers USA
Huit avocats ont été nommés
“Legal Elite” en 2011 par Business
North Carolina Magazine
A obtenu 80 Metropolitan First-
Tier Rankings
Quatre-vingt-dix-huit avocats de
Williams Mullen ont été nommés
“Best Lawyers in America” 2012;
onze ont été nommés “Lawyers’
of the Year”
Mentionné dans Corporate
Counsel magazine comme la “Go-
To Law Firm®” pour les prob-
lèmes de propriété intellectuelle,
transactions commerciales, valeurs
mobilières, droit du travail & rela-
tions collectives et contentieux.
Industries Include:
A propos de Williams Mullen
Inclus dans la liste des 200 meil-
leurs cabinets d’avocats des
Etats-Unis dans le AMLAW 200
American Lawyer magazine.
Soixante-trois avocats ont été
nommés “Virginia Super Lawyers”
et 32 élus “Virginia Rising Stars”
en 2012 publié par Law & Politics
Quarante-six avocats nommés
“Legal Elite” par Virginia Business
magazine en 2011.
Leader reconnu
ABOUT WILLIAMS MULLEN
Williams Mullen provides comprehensive legal services. With approximately 250 attorneys and 10
offices throughout North Carolina, Virginia and Washington, D.C., we deliver innovative solutions to
support our clients’ diverse business activities. Close working relationship with clients has been the
foundation of our progressive approach to law practice since the firm’s founding in 1909. Williams
Mullen regularly advises foreign corporation on all aspects of establishing and expanding their opera-
tions in the United States, including doing business with federal, state and local governments.

Contenu connexe

Tendances

Droit des obligations et des contrats
Droit des obligations et des contratsDroit des obligations et des contrats
Droit des obligations et des contrats
94Nada
 
Negocier un contrat d'affacturage
Negocier un contrat d'affacturageNegocier un contrat d'affacturage
Negocier un contrat d'affacturage
e-affacturage
 
Oliver Massmann, Avocat au Vietnam – La clause La Plus Importante De Tout C...
  Oliver Massmann, Avocat au Vietnam – La clause La Plus Importante De Tout C...  Oliver Massmann, Avocat au Vietnam – La clause La Plus Importante De Tout C...
Oliver Massmann, Avocat au Vietnam – La clause La Plus Importante De Tout C...
Dr. Oliver Massmann
 
Négociation Contractuelle
Négociation ContractuelleNégociation Contractuelle
Négociation Contractuelle
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Introduction incoterms
Introduction incotermsIntroduction incoterms
Introduction incoterms
TERNON
 
Contrats civils
Contrats civilsContrats civils
Contrats civils
marou01001
 
Séance 1 le contrat
Séance 1 le contratSéance 1 le contrat
Séance 1 le contrat
brifflart
 
Ihecs NéGociations Contractuelles
Ihecs  NéGociations ContractuellesIhecs  NéGociations Contractuelles
Ihecs NéGociations Contractuelles
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Isfsc Nego Contrats Et Volontariat Sept 2008
Isfsc Nego Contrats Et Volontariat Sept 2008Isfsc Nego Contrats Et Volontariat Sept 2008
Isfsc Nego Contrats Et Volontariat Sept 2008
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Droit de la consommation
Droit de la consommationDroit de la consommation
Droit de la consommation
Thomas Deloin
 
Negociations Contractuelles
Negociations ContractuellesNegociations Contractuelles
Negociations Contractuelles
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Contrats de transport
Contrats de transportContrats de transport
Contrats de transport
Rabah HELAL
 
Regimes de Responsabilitie: Contrats "Style Americain" 19 Septembre 2013
 Regimes de Responsabilitie: Contrats "Style Americain" 19 Septembre 2013 Regimes de Responsabilitie: Contrats "Style Americain" 19 Septembre 2013
Regimes de Responsabilitie: Contrats "Style Americain" 19 Septembre 2013
Eliot Norman
 
Word info format pdf
Word info format pdfWord info format pdf
Word info format pdf
Yanis Bensaid
 
Le mandat de placement
Le mandat de placementLe mandat de placement
Le mandat de placement
Denis Gouzee
 
Mandat de placement dg 11 03 10
Mandat de placement dg 11 03 10Mandat de placement dg 11 03 10
Mandat de placement dg 11 03 10
Denis Gouzee
 
La cession d'un portefeuille d'assurances : les pièges
La cession d'un portefeuille d'assurances : les piègesLa cession d'un portefeuille d'assurances : les pièges
La cession d'un portefeuille d'assurances : les pièges
Denis Gouzee
 
earlegal #6 - Réforme du Code civil : mettez à jour vos contrats IT !
earlegal #6 - Réforme du Code civil : mettez à jour vos contrats IT !earlegal #6 - Réforme du Code civil : mettez à jour vos contrats IT !
earlegal #6 - Réforme du Code civil : mettez à jour vos contrats IT !
Lexing - Belgium
 
Cours sur la partie spéciale du code des obligations
Cours sur la partie spéciale du code des obligationsCours sur la partie spéciale du code des obligations
Cours sur la partie spéciale du code des obligations
imanove
 

Tendances (19)

Droit des obligations et des contrats
Droit des obligations et des contratsDroit des obligations et des contrats
Droit des obligations et des contrats
 
Negocier un contrat d'affacturage
Negocier un contrat d'affacturageNegocier un contrat d'affacturage
Negocier un contrat d'affacturage
 
Oliver Massmann, Avocat au Vietnam – La clause La Plus Importante De Tout C...
  Oliver Massmann, Avocat au Vietnam – La clause La Plus Importante De Tout C...  Oliver Massmann, Avocat au Vietnam – La clause La Plus Importante De Tout C...
Oliver Massmann, Avocat au Vietnam – La clause La Plus Importante De Tout C...
 
Négociation Contractuelle
Négociation ContractuelleNégociation Contractuelle
Négociation Contractuelle
 
Introduction incoterms
Introduction incotermsIntroduction incoterms
Introduction incoterms
 
Contrats civils
Contrats civilsContrats civils
Contrats civils
 
Séance 1 le contrat
Séance 1 le contratSéance 1 le contrat
Séance 1 le contrat
 
Ihecs NéGociations Contractuelles
Ihecs  NéGociations ContractuellesIhecs  NéGociations Contractuelles
Ihecs NéGociations Contractuelles
 
Isfsc Nego Contrats Et Volontariat Sept 2008
Isfsc Nego Contrats Et Volontariat Sept 2008Isfsc Nego Contrats Et Volontariat Sept 2008
Isfsc Nego Contrats Et Volontariat Sept 2008
 
Droit de la consommation
Droit de la consommationDroit de la consommation
Droit de la consommation
 
Negociations Contractuelles
Negociations ContractuellesNegociations Contractuelles
Negociations Contractuelles
 
Contrats de transport
Contrats de transportContrats de transport
Contrats de transport
 
Regimes de Responsabilitie: Contrats "Style Americain" 19 Septembre 2013
 Regimes de Responsabilitie: Contrats "Style Americain" 19 Septembre 2013 Regimes de Responsabilitie: Contrats "Style Americain" 19 Septembre 2013
Regimes de Responsabilitie: Contrats "Style Americain" 19 Septembre 2013
 
Word info format pdf
Word info format pdfWord info format pdf
Word info format pdf
 
Le mandat de placement
Le mandat de placementLe mandat de placement
Le mandat de placement
 
Mandat de placement dg 11 03 10
Mandat de placement dg 11 03 10Mandat de placement dg 11 03 10
Mandat de placement dg 11 03 10
 
La cession d'un portefeuille d'assurances : les pièges
La cession d'un portefeuille d'assurances : les piègesLa cession d'un portefeuille d'assurances : les pièges
La cession d'un portefeuille d'assurances : les pièges
 
earlegal #6 - Réforme du Code civil : mettez à jour vos contrats IT !
earlegal #6 - Réforme du Code civil : mettez à jour vos contrats IT !earlegal #6 - Réforme du Code civil : mettez à jour vos contrats IT !
earlegal #6 - Réforme du Code civil : mettez à jour vos contrats IT !
 
Cours sur la partie spéciale du code des obligations
Cours sur la partie spéciale du code des obligationsCours sur la partie spéciale du code des obligations
Cours sur la partie spéciale du code des obligations
 

En vedette

Comparacion
Comparacion Comparacion
Comparacion
Eva_del
 
easton
eastoneaston
easton
morag
 
Root Secure Information Disclosure
Root Secure Information DisclosureRoot Secure Information Disclosure
Root Secure Information Disclosure
Cristian Borghello
 
Mes SéRie PréFéRait
Mes SéRie PréFéRaitMes SéRie PréFéRait
Mes SéRie PréFéRait
jamalz13
 
Veille16.08.2010
Veille16.08.2010Veille16.08.2010
Veille16.08.2010
Agence Elan
 
Questionnaire Ma
Questionnaire MaQuestionnaire Ma
Questionnaire Ma
ViewOn
 
Debate Sobre La Chilenidad
Debate Sobre La ChilenidadDebate Sobre La Chilenidad
Debate Sobre La Chilenidad
lowaxaka56
 
Poema De Victor Hugo Ty
Poema De Victor Hugo TyPoema De Victor Hugo Ty
Poema De Victor Hugo Ty
Adriana Gotsis
 
Trabajo De Tecnologia ...
Trabajo De   Tecnologia                                                      ...Trabajo De   Tecnologia                                                      ...
Trabajo De Tecnologia ...
guest443c08
 
Smar Tboard
Smar TboardSmar Tboard
Smar Tboard
elmemorioso
 
Colores
Colores Colores
Colores
Patricia Estela
 
Brochure isel
Brochure iselBrochure isel
Brochure isel
damiwane
 
Pinturas De Isabel Guerra
Pinturas De Isabel Guerra Pinturas De Isabel Guerra
Pinturas De Isabel Guerra
doctor98
 
Optimizando Algoritmos Evolutivos - MAEB
Optimizando Algoritmos Evolutivos - MAEBOptimizando Algoritmos Evolutivos - MAEB
Optimizando Algoritmos Evolutivos - MAEB
Juan J. Merelo
 
Metodologia
MetodologiaMetodologia
Metodologia
clarisa94
 
Document
DocumentDocument
Document
ViewOn
 
MéTodos Anticonceptivos
MéTodos AnticonceptivosMéTodos Anticonceptivos
MéTodos Anticonceptivos
guest104252
 

En vedette (20)

Fete de la nouvelle
Fete de la nouvelleFete de la nouvelle
Fete de la nouvelle
 
Devenir11
Devenir11Devenir11
Devenir11
 
Comparacion
Comparacion Comparacion
Comparacion
 
easton
eastoneaston
easton
 
Root Secure Information Disclosure
Root Secure Information DisclosureRoot Secure Information Disclosure
Root Secure Information Disclosure
 
Mes SéRie PréFéRait
Mes SéRie PréFéRaitMes SéRie PréFéRait
Mes SéRie PréFéRait
 
Veille16.08.2010
Veille16.08.2010Veille16.08.2010
Veille16.08.2010
 
Questionnaire Ma
Questionnaire MaQuestionnaire Ma
Questionnaire Ma
 
Debate Sobre La Chilenidad
Debate Sobre La ChilenidadDebate Sobre La Chilenidad
Debate Sobre La Chilenidad
 
Poema De Victor Hugo Ty
Poema De Victor Hugo TyPoema De Victor Hugo Ty
Poema De Victor Hugo Ty
 
Trabajo De Tecnologia ...
Trabajo De   Tecnologia                                                      ...Trabajo De   Tecnologia                                                      ...
Trabajo De Tecnologia ...
 
Smar Tboard
Smar TboardSmar Tboard
Smar Tboard
 
Colores
Colores Colores
Colores
 
Brochure isel
Brochure iselBrochure isel
Brochure isel
 
Pinturas De Isabel Guerra
Pinturas De Isabel Guerra Pinturas De Isabel Guerra
Pinturas De Isabel Guerra
 
Optimizando Algoritmos Evolutivos - MAEB
Optimizando Algoritmos Evolutivos - MAEBOptimizando Algoritmos Evolutivos - MAEB
Optimizando Algoritmos Evolutivos - MAEB
 
Metodologia
MetodologiaMetodologia
Metodologia
 
Document
DocumentDocument
Document
 
Feuilles de platane
Feuilles de plataneFeuilles de platane
Feuilles de platane
 
MéTodos Anticonceptivos
MéTodos AnticonceptivosMéTodos Anticonceptivos
MéTodos Anticonceptivos
 

Similaire à Secteur aerospatial developpements juridiques juin 2013

Les aspects juridiques d'une transaction internationale
Les aspects juridiques d'une transaction internationaleLes aspects juridiques d'une transaction internationale
Les aspects juridiques d'une transaction internationale
Karl Miville de Chene EMBA PACI
 
Guide de l'acheteur international
Guide de l'acheteur internationalGuide de l'acheteur international
Guide de l'acheteur international
Jean-François Fiorina
 
Freelance Meetup 29/04/14 [Coworking Namur] - Droit des contrats - Amandine C...
Freelance Meetup 29/04/14 [Coworking Namur] - Droit des contrats - Amandine C...Freelance Meetup 29/04/14 [Coworking Namur] - Droit des contrats - Amandine C...
Freelance Meetup 29/04/14 [Coworking Namur] - Droit des contrats - Amandine C...
Coworking Namur
 
Regimes de Responsabilite Americains: Conference MARSH-AFJE
Regimes de Responsabilite Americains: Conference MARSH-AFJE Regimes de Responsabilite Americains: Conference MARSH-AFJE
Regimes de Responsabilite Americains: Conference MARSH-AFJE
Eliot Norman
 
La force obligatoire des pactes d'actionnaires depuis la réforme du droit des...
La force obligatoire des pactes d'actionnaires depuis la réforme du droit des...La force obligatoire des pactes d'actionnaires depuis la réforme du droit des...
La force obligatoire des pactes d'actionnaires depuis la réforme du droit des...
Guilhaume Agbodjan
 
Earlegal #10 - nouveau Code civil - impact en droit de la construction - 16 d...
Earlegal #10 - nouveau Code civil - impact en droit de la construction - 16 d...Earlegal #10 - nouveau Code civil - impact en droit de la construction - 16 d...
Earlegal #10 - nouveau Code civil - impact en droit de la construction - 16 d...
Lexing - Belgium
 
Web guide qualite relations clients-fournisseurs
Web guide qualite relations clients-fournisseursWeb guide qualite relations clients-fournisseurs
Web guide qualite relations clients-fournisseurs
Ministère de l'Économie et des Finances
 
NéGociations Contractuelles
NéGociations ContractuellesNéGociations Contractuelles
NéGociations Contractuelles
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Anissa boussofara force majeure et hardship
Anissa boussofara   force majeure et hardshipAnissa boussofara   force majeure et hardship
Anissa boussofara force majeure et hardship
Mohamed Larbi BEN YOUNES
 
CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE - Modèle de Contrat et Exemple
CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE - Modèle de Contrat et ExempleCONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE - Modèle de Contrat et Exemple
CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE - Modèle de Contrat et Exemple
Global Negotiator
 
Actualités Juridiques et Fiscales Aviva France - Automne 2021
Actualités Juridiques et Fiscales Aviva France - Automne 2021Actualités Juridiques et Fiscales Aviva France - Automne 2021
Actualités Juridiques et Fiscales Aviva France - Automne 2021
Abeille Assurances
 
Droit au bail
Droit au bailDroit au bail
Droit au bail
louis patrick deville
 
Le crédit bail mobilier en droit marocain
Le crédit bail mobilier en droit marocainLe crédit bail mobilier en droit marocain
Le crédit bail mobilier en droit marocain
Allaeddine Makhlouk
 
CONTRAT AGENT COMMERCIAL INTERNATIONAL - Modèle de Contrat et Exemple
CONTRAT AGENT COMMERCIAL INTERNATIONAL - Modèle de Contrat et ExempleCONTRAT AGENT COMMERCIAL INTERNATIONAL - Modèle de Contrat et Exemple
CONTRAT AGENT COMMERCIAL INTERNATIONAL - Modèle de Contrat et Exemple
Global Negotiator
 
Tout savoir sur la commission de l'agent immobilier par Christophe BUFFET Avocat
Tout savoir sur la commission de l'agent immobilier par Christophe BUFFET AvocatTout savoir sur la commission de l'agent immobilier par Christophe BUFFET Avocat
Tout savoir sur la commission de l'agent immobilier par Christophe BUFFET Avocat
Christophe BUFFET
 
Présentation séance du 17 février 2015
Présentation séance du 17 février 2015Présentation séance du 17 février 2015
Présentation séance du 17 février 2015
Edouard Boccoz
 

Similaire à Secteur aerospatial developpements juridiques juin 2013 (17)

Les aspects juridiques d'une transaction internationale
Les aspects juridiques d'une transaction internationaleLes aspects juridiques d'une transaction internationale
Les aspects juridiques d'une transaction internationale
 
Guide de l'acheteur international
Guide de l'acheteur internationalGuide de l'acheteur international
Guide de l'acheteur international
 
Freelance Meetup 29/04/14 [Coworking Namur] - Droit des contrats - Amandine C...
Freelance Meetup 29/04/14 [Coworking Namur] - Droit des contrats - Amandine C...Freelance Meetup 29/04/14 [Coworking Namur] - Droit des contrats - Amandine C...
Freelance Meetup 29/04/14 [Coworking Namur] - Droit des contrats - Amandine C...
 
Regimes de Responsabilite Americains: Conference MARSH-AFJE
Regimes de Responsabilite Americains: Conference MARSH-AFJE Regimes de Responsabilite Americains: Conference MARSH-AFJE
Regimes de Responsabilite Americains: Conference MARSH-AFJE
 
La force obligatoire des pactes d'actionnaires depuis la réforme du droit des...
La force obligatoire des pactes d'actionnaires depuis la réforme du droit des...La force obligatoire des pactes d'actionnaires depuis la réforme du droit des...
La force obligatoire des pactes d'actionnaires depuis la réforme du droit des...
 
Earlegal #10 - nouveau Code civil - impact en droit de la construction - 16 d...
Earlegal #10 - nouveau Code civil - impact en droit de la construction - 16 d...Earlegal #10 - nouveau Code civil - impact en droit de la construction - 16 d...
Earlegal #10 - nouveau Code civil - impact en droit de la construction - 16 d...
 
Web guide qualite relations clients-fournisseurs
Web guide qualite relations clients-fournisseursWeb guide qualite relations clients-fournisseurs
Web guide qualite relations clients-fournisseurs
 
NéGociations Contractuelles
NéGociations ContractuellesNéGociations Contractuelles
NéGociations Contractuelles
 
Anissa boussofara force majeure et hardship
Anissa boussofara   force majeure et hardshipAnissa boussofara   force majeure et hardship
Anissa boussofara force majeure et hardship
 
CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE - Modèle de Contrat et Exemple
CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE - Modèle de Contrat et ExempleCONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE - Modèle de Contrat et Exemple
CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE - Modèle de Contrat et Exemple
 
Actualités Juridiques et Fiscales Aviva France - Automne 2021
Actualités Juridiques et Fiscales Aviva France - Automne 2021Actualités Juridiques et Fiscales Aviva France - Automne 2021
Actualités Juridiques et Fiscales Aviva France - Automne 2021
 
Droit au bail
Droit au bailDroit au bail
Droit au bail
 
Le crédit bail mobilier en droit marocain
Le crédit bail mobilier en droit marocainLe crédit bail mobilier en droit marocain
Le crédit bail mobilier en droit marocain
 
CONTRAT AGENT COMMERCIAL INTERNATIONAL - Modèle de Contrat et Exemple
CONTRAT AGENT COMMERCIAL INTERNATIONAL - Modèle de Contrat et ExempleCONTRAT AGENT COMMERCIAL INTERNATIONAL - Modèle de Contrat et Exemple
CONTRAT AGENT COMMERCIAL INTERNATIONAL - Modèle de Contrat et Exemple
 
Tout savoir sur la commission de l'agent immobilier par Christophe BUFFET Avocat
Tout savoir sur la commission de l'agent immobilier par Christophe BUFFET AvocatTout savoir sur la commission de l'agent immobilier par Christophe BUFFET Avocat
Tout savoir sur la commission de l'agent immobilier par Christophe BUFFET Avocat
 
Présentation séance du 17 février 2015
Présentation séance du 17 février 2015Présentation séance du 17 février 2015
Présentation séance du 17 février 2015
 
M6 aspects légaux et contrats
M6   aspects légaux et contratsM6   aspects légaux et contrats
M6 aspects légaux et contrats
 

Plus de Eliot Norman

FTA Buy America and You - Can You Compete on a Level Playing Field
FTA Buy America and You - Can You Compete on a Level Playing Field FTA Buy America and You - Can You Compete on a Level Playing Field
FTA Buy America and You - Can You Compete on a Level Playing Field
Eliot Norman
 
EACC Immigration/FDI Presentation - Doing Business in the U.S. Doesn't Have t...
EACC Immigration/FDI Presentation - Doing Business in the U.S. Doesn't Have t...EACC Immigration/FDI Presentation - Doing Business in the U.S. Doesn't Have t...
EACC Immigration/FDI Presentation - Doing Business in the U.S. Doesn't Have t...
Eliot Norman
 
How to Make a “Soft Landing” in the United States
How to Make a “Soft Landing” in the United StatesHow to Make a “Soft Landing” in the United States
How to Make a “Soft Landing” in the United States
Eliot Norman
 
apr16-fdi-newsletter-digital
apr16-fdi-newsletter-digitalapr16-fdi-newsletter-digital
apr16-fdi-newsletter-digital
Eliot Norman
 
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
Eliot Norman
 
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
Eliot Norman
 
Les 10 FAQ: S'Implanter aux Etats-Unis
Les 10 FAQ: S'Implanter aux Etats-Unis Les 10 FAQ: S'Implanter aux Etats-Unis
Les 10 FAQ: S'Implanter aux Etats-Unis
Eliot Norman
 
Start up services in chinese sept 2014. WILLIAMS MULLEN START-UP法律服务 为中国公司...
Start up services  in chinese sept 2014. WILLIAMS MULLEN	  START-UP法律服务 为中国公司...Start up services  in chinese sept 2014. WILLIAMS MULLEN	  START-UP法律服务 为中国公司...
Start up services in chinese sept 2014. WILLIAMS MULLEN START-UP法律服务 为中国公司...
Eliot Norman
 
EB-1 Strategy for Green Cards如何申请 EB-1 绿卡 (Legal Permanent Residency in the U...
EB-1 Strategy for Green Cards如何申请 EB-1 绿卡 (Legal Permanent Residency in the U...EB-1 Strategy for Green Cards如何申请 EB-1 绿卡 (Legal Permanent Residency in the U...
EB-1 Strategy for Green Cards如何申请 EB-1 绿卡 (Legal Permanent Residency in the U...
Eliot Norman
 
VISA Pyramid: la pyramide de visas
VISA Pyramid: la pyramide de visas VISA Pyramid: la pyramide de visas
VISA Pyramid: la pyramide de visas
Eliot Norman
 
Pratique Internationale pour les Entreprises qui S'implantent aux Etats-Unis
Pratique Internationale pour les Entreprises qui S'implantent aux Etats-Unis Pratique Internationale pour les Entreprises qui S'implantent aux Etats-Unis
Pratique Internationale pour les Entreprises qui S'implantent aux Etats-Unis
Eliot Norman
 
Aerospace Growth Accelerates in Southeast USA: AIRBUS, BOEING, GULFSTREAM
Aerospace Growth Accelerates in Southeast USA: AIRBUS, BOEING, GULFSTREAM Aerospace Growth Accelerates in Southeast USA: AIRBUS, BOEING, GULFSTREAM
Aerospace Growth Accelerates in Southeast USA: AIRBUS, BOEING, GULFSTREAM
Eliot Norman
 
Le Secteur Aeronautique Aux Etats-Unis: questions juridiques
Le Secteur Aeronautique Aux Etats-Unis: questions juridiques Le Secteur Aeronautique Aux Etats-Unis: questions juridiques
Le Secteur Aeronautique Aux Etats-Unis: questions juridiques
Eliot Norman
 
Access to the High Tech Market in the United States: Aides les entreprises fr...
Access to the High Tech Market in the United States: Aides les entreprises fr...Access to the High Tech Market in the United States: Aides les entreprises fr...
Access to the High Tech Market in the United States: Aides les entreprises fr...
Eliot Norman
 
intellectual property considerations for French Start-ups in the USA
intellectual property considerations for French Start-ups in the USA intellectual property considerations for French Start-ups in the USA
intellectual property considerations for French Start-ups in the USA
Eliot Norman
 
10 faq for foreign companies establishing operations in the united states
10 faq for foreign companies establishing operations in the united states10 faq for foreign companies establishing operations in the united states
10 faq for foreign companies establishing operations in the united states
Eliot Norman
 
Transatlantic business brief march 2014
Transatlantic business brief march 2014Transatlantic business brief march 2014
Transatlantic business brief march 2014
Eliot Norman
 
Compliance and Contract Issues: November 2013 Lyon
Compliance and Contract Issues: November 2013 Lyon Compliance and Contract Issues: November 2013 Lyon
Compliance and Contract Issues: November 2013 Lyon
Eliot Norman
 
EB-5 Chinese and English Slides: the FAQ (Frequently Asked Questions)
 EB-5  Chinese and English Slides: the FAQ (Frequently Asked Questions)  EB-5  Chinese and English Slides: the FAQ (Frequently Asked Questions)
EB-5 Chinese and English Slides: the FAQ (Frequently Asked Questions)
Eliot Norman
 
Apres Les Efforts de Reforme de l'Immigration Americain, Ou Sommes-Nous? Pres...
Apres Les Efforts de Reforme de l'Immigration Americain, Ou Sommes-Nous? Pres...Apres Les Efforts de Reforme de l'Immigration Americain, Ou Sommes-Nous? Pres...
Apres Les Efforts de Reforme de l'Immigration Americain, Ou Sommes-Nous? Pres...
Eliot Norman
 

Plus de Eliot Norman (20)

FTA Buy America and You - Can You Compete on a Level Playing Field
FTA Buy America and You - Can You Compete on a Level Playing Field FTA Buy America and You - Can You Compete on a Level Playing Field
FTA Buy America and You - Can You Compete on a Level Playing Field
 
EACC Immigration/FDI Presentation - Doing Business in the U.S. Doesn't Have t...
EACC Immigration/FDI Presentation - Doing Business in the U.S. Doesn't Have t...EACC Immigration/FDI Presentation - Doing Business in the U.S. Doesn't Have t...
EACC Immigration/FDI Presentation - Doing Business in the U.S. Doesn't Have t...
 
How to Make a “Soft Landing” in the United States
How to Make a “Soft Landing” in the United StatesHow to Make a “Soft Landing” in the United States
How to Make a “Soft Landing” in the United States
 
apr16-fdi-newsletter-digital
apr16-fdi-newsletter-digitalapr16-fdi-newsletter-digital
apr16-fdi-newsletter-digital
 
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
 
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
WILLIAMS MULLEN 律师事务所 EB-5 绿卡常见问题 (常见问题解答)
 
Les 10 FAQ: S'Implanter aux Etats-Unis
Les 10 FAQ: S'Implanter aux Etats-Unis Les 10 FAQ: S'Implanter aux Etats-Unis
Les 10 FAQ: S'Implanter aux Etats-Unis
 
Start up services in chinese sept 2014. WILLIAMS MULLEN START-UP法律服务 为中国公司...
Start up services  in chinese sept 2014. WILLIAMS MULLEN	  START-UP法律服务 为中国公司...Start up services  in chinese sept 2014. WILLIAMS MULLEN	  START-UP法律服务 为中国公司...
Start up services in chinese sept 2014. WILLIAMS MULLEN START-UP法律服务 为中国公司...
 
EB-1 Strategy for Green Cards如何申请 EB-1 绿卡 (Legal Permanent Residency in the U...
EB-1 Strategy for Green Cards如何申请 EB-1 绿卡 (Legal Permanent Residency in the U...EB-1 Strategy for Green Cards如何申请 EB-1 绿卡 (Legal Permanent Residency in the U...
EB-1 Strategy for Green Cards如何申请 EB-1 绿卡 (Legal Permanent Residency in the U...
 
VISA Pyramid: la pyramide de visas
VISA Pyramid: la pyramide de visas VISA Pyramid: la pyramide de visas
VISA Pyramid: la pyramide de visas
 
Pratique Internationale pour les Entreprises qui S'implantent aux Etats-Unis
Pratique Internationale pour les Entreprises qui S'implantent aux Etats-Unis Pratique Internationale pour les Entreprises qui S'implantent aux Etats-Unis
Pratique Internationale pour les Entreprises qui S'implantent aux Etats-Unis
 
Aerospace Growth Accelerates in Southeast USA: AIRBUS, BOEING, GULFSTREAM
Aerospace Growth Accelerates in Southeast USA: AIRBUS, BOEING, GULFSTREAM Aerospace Growth Accelerates in Southeast USA: AIRBUS, BOEING, GULFSTREAM
Aerospace Growth Accelerates in Southeast USA: AIRBUS, BOEING, GULFSTREAM
 
Le Secteur Aeronautique Aux Etats-Unis: questions juridiques
Le Secteur Aeronautique Aux Etats-Unis: questions juridiques Le Secteur Aeronautique Aux Etats-Unis: questions juridiques
Le Secteur Aeronautique Aux Etats-Unis: questions juridiques
 
Access to the High Tech Market in the United States: Aides les entreprises fr...
Access to the High Tech Market in the United States: Aides les entreprises fr...Access to the High Tech Market in the United States: Aides les entreprises fr...
Access to the High Tech Market in the United States: Aides les entreprises fr...
 
intellectual property considerations for French Start-ups in the USA
intellectual property considerations for French Start-ups in the USA intellectual property considerations for French Start-ups in the USA
intellectual property considerations for French Start-ups in the USA
 
10 faq for foreign companies establishing operations in the united states
10 faq for foreign companies establishing operations in the united states10 faq for foreign companies establishing operations in the united states
10 faq for foreign companies establishing operations in the united states
 
Transatlantic business brief march 2014
Transatlantic business brief march 2014Transatlantic business brief march 2014
Transatlantic business brief march 2014
 
Compliance and Contract Issues: November 2013 Lyon
Compliance and Contract Issues: November 2013 Lyon Compliance and Contract Issues: November 2013 Lyon
Compliance and Contract Issues: November 2013 Lyon
 
EB-5 Chinese and English Slides: the FAQ (Frequently Asked Questions)
 EB-5  Chinese and English Slides: the FAQ (Frequently Asked Questions)  EB-5  Chinese and English Slides: the FAQ (Frequently Asked Questions)
EB-5 Chinese and English Slides: the FAQ (Frequently Asked Questions)
 
Apres Les Efforts de Reforme de l'Immigration Americain, Ou Sommes-Nous? Pres...
Apres Les Efforts de Reforme de l'Immigration Americain, Ou Sommes-Nous? Pres...Apres Les Efforts de Reforme de l'Immigration Americain, Ou Sommes-Nous? Pres...
Apres Les Efforts de Reforme de l'Immigration Americain, Ou Sommes-Nous? Pres...
 

Secteur aerospatial developpements juridiques juin 2013

  • 1. “American Style” Master Supply Contracts: Liquidated Damages Savez-vous vraiment ce que contient votre contrat international de fourniture? Quand vous aurez du retard à la livraison ou que vous devrez vous défendre contre des allégations de produits défectueux, allez-vous vous inquiéter quant aux dommages et intérêt que vous allez devoir payer? Imaginez la dimension des actions en responsabilité contractuelle qui pourraient voir le jour du fait des “groundings” des Boeing 787 causés par les batteries ion-lithium. Beaucoup d’entreprises européennes signent des contrats “type américain” avec les constructeurs d’avions américains et parfois même avec des constructeurs ou sous-traitants européens. Votre responsabilité peut souvent inclure des clauses de “liquidated damages”, des clauses d’indemnification de l’acheteur en cas de plainte d’un tiers, et des “consequential damages”. Les fournisseurs ont raison de s’inquiéter de l’interpréta- tion donnée par les cours de ces clauses concernant les retards et autres violations des termes d’un contrat. Prenons par exemple les “Liquidated Damages” (LD). Aux Etats-Unis, les LD sont souvent définis comme un accord entre les parties à un contrat qui fixe par avance la somme de dommages-intérêts à payer en cas de non-exécution. Par exemple pour un contrat d’approvisionnement, 1000$ par jour de retard en cas de non-livraison (voir Cuesport Properties, LLC v. Critical Developments, LLC, où une cour du Maryland a réaf- firmé une clause protégeant contre les exécutions tardives en donnant droit à des LD calculés sur une somme fixe journalière). Les LD ont plusieurs avantages : < Pour les vendeurs, une clause de LD réduit l’incertitude contractuelle en limitant leur responsabilité, même si cette limitation de responsabilité s’avère plus importante que les dommages réellement subis par l’acheteur. < Pour l’acheteur, une clause de LD réduit les risques en fixant une compensation acceptable en cas de rup- ture de contrat. S’il y a un litige, une clause de LD élimine la nécessité pour la partie non fautive de calculer les dommages, et rationnalise et réduit les coûts de résolution des conflits car l’acheteur doit seulement prouver le retard d’ex- écution. Le “Uniform Commercial Code” qui a été adopté par la plupart des Etats américains et qui est applicable à tous les contrats impliquant la vente de marchandises offre cette définition des LD en son article 2-718 : “les dommages pour une rupture de contrat par un co-contractant peuvent être liquidés seulement si le montant est raisonnable au vu des torts subis par la rupture de contrat, des difficultés de prouver une perte et des désagréments ou impossibilité d’obtenir réparation par d’autres moyens”. Les acheteurs doivent toujours être attentifs pour éviter que la cour d’un Etat ne perçoive les LD comme une pénalité et refuse de les appliquer. Dans la plupart des Etats, une clause de LD sera considérée comme une pénalité quand les dommages entraînés par une rupture de contrat sont susceptible d’être mesurés ou si le montant négocié par les parties est bien supérieur aux dommages réellement subis. Cependant, le montant négocié par les parties dans une clause de LD sera considéré comme valide et applicable si au moment où l’accord est passé, les dommages et intérêts sont difficiles à calculer avec exactitude, et quand les dommages intérêts sont disproportionnés par rapport à la perte réalisée. L’analyse d’une clause de LD dépendra de l’inten- tion des parties, et la partie fautive aura généralement la charge de prouver que la clause de LD est inapplicable. Les tribunaux américains n’utilisent généralement pas la “blue pencil rule” pour modifier une clause de LD afin qu’il soit possible pour l’acheteur d’obtenir une somme moindre que la somme stipulée dans la clause de LD en dédommagement. Un juge décide donc si la clause est applicable ou si elle est excessive et inapplicable quand elle pénalise un co-contractant. Deux arrêts illustrent les avantages et inconvénients de l’application de telles clauses. Lefemine v. Baron : Cet arrêt rendu par une cour de Floride mettait en cause une clause de LD dans un contrat de vente immo- bilière. La clause prévoyait que l’acheteur ne récupèrerait pas la somme versée en dépôt à hauteur de 10% du prix de vente (37000$) s’il rompait le contrat. Cette clause aurait été acceptable si elle n’avait pas été complétée Développements Juridiques: Secteur Aérospatial Américain Bulletin de Juin 2013 Contact Information Anthony H. Anikeeff Government Contracts 703.760.5206 aanikeeff@williamsmullen.com Gregory R. Bishop Mergers & Acquisitions 804.420.6930 gbishop@williamsmullen.com Gregory T. Bryant International Tax 919.981.4001 gbryant@williamsmullen.com Hon. Patrick O. Gottschalk Economic Development & Inbound Investment 804.420.6425 pgottschalk@williamsmullen.com Jahna M. Hartwig Export Controls 202.833.9200 jhartwig@williamsmullen.com Eliot Norman International Contracts & Inbound Investment 804.420.6482 enorman@williamsmullen.com David P. Sanders Customs 202.293.8113 dsanders@williamsmullen.com NC | VA | DC
  • 2. par une autre clause donnant l’option au vendeur de garder la somme déposée ou de poursuivre l’acheteur en justice pour obtenir des dommages et intérêts La cour explique : La clause de déchéance du dépôt n’est pas applicable car l’option donnée au vendeur de choisir entre des LD ou de poursuivre en justice afin d’obtenir des dommages et intérêts traditionnels démontre une volonté de pénaliser l’acheteur fautif et annule l’intention de liquider les dommages en cas de rupture de contrat. L’acheteur dans le cas d’une clause de LD comportant une telle option risque d’être redevable de dommages plus importants que ceux mentionnés dans la clause de LD. Leçons à tirer de l’arrêt pour les contrats américains de fournis- seurs aérospatiaux: Dans l’analyse de clauses de LD, l’intention des parties est primordiale. Si les parties veulent que les LD soient applicables, il faut éviter les références mentionnant d’autres formes de réparation car cela crée un risque que les LD soient vus comme une pénalité et par là même non applicables. Les fournisseurs devraient cependant insister pour que les LD soient limités à un type de rupture particulier (comme par exemple en cas de retard) et essayer de limiter le droit de l’acheteur de poursuivre en justice les autres types de ruptures de contrat (par exemple en cas de produits défectueux ou en l’absence d’obtention d’autorisation administrative). Sinon les clauses seront vues par le juge comme incertaines quant à leur application et cela augmenterait le coût du litige et les risques pour les deux parties. Delta Towing LLC v. International Marine LLC Cet arrêt récent de la Cour d’Appel Fédérale concernait une clause de LD d’un montant de 250.000$ si les bateaux étaient utilisés en violation d’une clause de non-concurrence. La Cour a retenu la validité de la clause de LD, expliquant que les parties avaient suffisamment négocié cette clause de LD à la baisse, passant de 4 millions de dollars à 250.000$. De plus, la difficulté à prouver les dommages subis fût établie du fait de la nature même de l’industrie de location de navires. La Cour expliqua de manière plus spécifique qu’il est difficile d’estimer le montant des dommages à verser avant que la clause de non-concurrence ne soit violée. De plus le montant spécifié dans la clause de LD a été considéré comme raisonnable, car l’estimation faite de la perte qui résulterait d’une rupture de contrat prenait en compte la durée du contrat et une estimation des frais des parties. Enfin, cette estimation se rapprochait du montant réel des pertes subies. La Cour Fédérale a appliqué la clause de LD à 36 violations différentes, même si le total de 9 millions de dollars représentait plus que le prix de vente du bateau. Leçons à tirer de l’arrêt pour les contrats américains de fournis- seurs aérospatiaux: Ne vous attendez pas à voir un juge américain modifier une clause de LD applicable pour la rendre raisonnable par rapport au montant total du contrat. Les clauses seront appliquées à la lettre si elles sont correctement rédigées. En revanche, un co-contractant peut essayer de renégocier une limite pour les dommages et intérêts sur le montant total du contrat. Le type de clause de non-concurrence en matière de droit maritime est similaire aux clauses utilisées dans le cadre de contrats de leasing dans le secteur aérospatial. Les parties à ces contrats devraient aussi faire très attention aux clauses de LD de leur contrat avant de commencer à les exécuter. Développements Juridiques: Secteur Aérospatial Américain Bulletin de Juin 2013 Auteurs: Eliot Norman, Brendan O-Toole et Bertrand Tamalet, Williams Mullen. Bertrand Tamalet, étudiant en 3ème année à l’université de Richmond School of Law. Maître Norman est un associé à Williams Mullen et membre de son département interna- tional basé à Washington D.C. Il conseille ses clients français et européens sur la négoci- ation et l’application de con- trats d’approvisionnement, et aussi sur d’autres problèmes légaux pour des sociétés qui exportent vers ou investis- sent aux Etats-Unis. Maître Norman parle le français couramment et a donné des conférences à l’Association Française de Juristes d’Enter- prise (AFJE) à Toulouse et au pôle aérospatial BavAIRia à Munich sur les “Master Sup- ply Agreements”. Brendan O’Toole est un avocat à Williams Mullen et travaille dans le cadre du contentieux commercial. M. Tamalet est aussi titulaire d’un Master de droit des procédures de l’université de Perpignan. Pour les renseignements supplémentaires : veuillez contacter Eliot Norman, enorman@williamsmullen. com. 001.804.420.6482. NC | VA | DC
  • 3. La dénomination “A propos de Williams Mullen” n’est pas adéquate car à Williams Mullen la seule priorité, c’est vous. A Williams Mullen, notre but est d’aider votre compagnie à réussir dans cette économie. Nous vous proposons des solutions adaptées qui garantiront votre succès. Représentant plus de 75 “practices and industries”, Williams Mullen se fait un devoir de trouver des réponses et solutions à vos problèmes légaux et commerciaux. Que vous soyez le directeur juridique d’une société cotée en bourse comme “ Fortune 500”, le propriétaire d’une entreprise privée, le PDG d’une organisation à but non lucratif ou à la tête d’une agence gouvernementale, nous avons les avocats ou équipes d’avocats les plus performants pour vous aider à atteindre votre objectif. Si vous recherchez un partenaire juridique pour vous aider à développer votre entreprise, vous avez trouvé le cabinet idéal. Travaillons ensemble pour garantir votre succès. > Manufacturing > Software > Retail > Transportation > Health Care > Hospitality > Insurance > Long Term Care > Banking > Construction > Financial Services > Government Contracts Antitrust Attorneys General and State Agencies Practice Aviation Banking Bankruptcy & Creditors’ Rights Business & Corporate Business Relocation/ Expansion Business Succession Planning Complex Business Litigation Consumer Finance Corporate Finance Corporate Law & Governance Economic Development Franchising eDiscovery & Information Governance Employee Benefits & Executive Compensation Energy & Infrastructure Environmental Fiduciary Litigation Financial Services Government Contracts Government Relations Health Care Immigration Intellectual Property International Labor & Employment Land Use Litigation Maritime Mergers & Acquisitions Patents Petroleum Private Client & Fiduciary Services Private Equity Public Finance Public-Private Partnership Real Estate Securities State & Local Tax Tax Controversy Tax Law Trademarks Whistleblower Defense White Collar and Investigations Worksite Enforcement Practice Areas Include: Elu l’un des meilleurs cabinets d’avocats de droit des affaires par le Corporate Board Member magazine A reçu un classement de premier rang au niveau national pour sa pratique du contentieux fiduciaire (“Trusts & Estates”) dans la liste 2011-2012 des “Best Law Firms” de U.S. News - Best Lawyers Reconnu comme un Leader en Droit des Affaires en 2011 par Chambers USA Huit avocats ont été nommés “Legal Elite” en 2011 par Business North Carolina Magazine A obtenu 80 Metropolitan First- Tier Rankings Quatre-vingt-dix-huit avocats de Williams Mullen ont été nommés “Best Lawyers in America” 2012; onze ont été nommés “Lawyers’ of the Year” Mentionné dans Corporate Counsel magazine comme la “Go- To Law Firm®” pour les prob- lèmes de propriété intellectuelle, transactions commerciales, valeurs mobilières, droit du travail & rela- tions collectives et contentieux. Industries Include: A propos de Williams Mullen Inclus dans la liste des 200 meil- leurs cabinets d’avocats des Etats-Unis dans le AMLAW 200 American Lawyer magazine. Soixante-trois avocats ont été nommés “Virginia Super Lawyers” et 32 élus “Virginia Rising Stars” en 2012 publié par Law & Politics Quarante-six avocats nommés “Legal Elite” par Virginia Business magazine en 2011. Leader reconnu ABOUT WILLIAMS MULLEN Williams Mullen provides comprehensive legal services. With approximately 250 attorneys and 10 offices throughout North Carolina, Virginia and Washington, D.C., we deliver innovative solutions to support our clients’ diverse business activities. Close working relationship with clients has been the foundation of our progressive approach to law practice since the firm’s founding in 1909. Williams Mullen regularly advises foreign corporation on all aspects of establishing and expanding their opera- tions in the United States, including doing business with federal, state and local governments.