SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
Les sites de rencontres augmentent-ils notre
                capital social ?
Les rencontres dans l'espace de demain



I) Pourquoi les sites de rencontres sont ils si
prometteurs ?
     - qui fréquente ces sites et pourquoi ?
II) Quelles en sont les limites ?
     –   Le capital social possible est il réellement
          atteint ?
III) Etude sur un exemple : World of Warcraft/
Geekmemore  
I) 1) Qu'est ce qu'un site de rencontre ?




    C'est un service de réseautage social qui en général est un
   système ouvert sur inscription et payant qui offre à une
   personne la possibilité d'en rencontrer d'autres à partir
   d'une inscription sur un site.
Chaque site tourne autour d'une valeur commune des
personnes.


●   Rencontres amicales, sentimentales et sexuelles :




●   Rencontres par rapport à la profession :



●   Rencontres par rapport aux jeux vidéos :
Pourquoi sont ils en vogue ?


●   Plus de 1000 sites de rencontres en France.
●   40 millions d'inscrits dans le monde.
●   20 millions de célibataires en France en 2011.
Le celibat touche le plus les jeunes et les femmes


●   Les jeunes sont alors une clientèle prometteuse car souvent sur
    internet.
Pourquoi un tel célibat en France ?


●   Rencontres plus difficiles dans un monde individualiste qui est en
    perpétuel mouvement : « solitudes collectives » (D. Wolton).




●   Le Net devient alors une révolution sociale et relationnelle.
Première possibilité des sites de rencontres


●   Possibilité d'augmenter son capital social de manière infinie autour
    d'une valeur commune (réseau homogène):
Seconde possibilité des sites de rencontres


●   protégés par l'écran, l'anonymat du pseudo et l'absence des corps,
    bien loin des lieux de représentation sociale, les internautes sont
    désinhibés.
Augmentation des chances d’affinité


●    Les valeurs communes peuvent aider à plus facilement entrer en
     contact (augmentation du bonding) :
II) Quelles en sont les limites ?


●   Homogénéisation de votre capital social en axant les rencontres par
    affinité (communautarisme)
Le problème du zapping relationnel

 ●   Se pose alors le problème du zapping relationnel et de
     l'industrialisation de la drague.
The Role of the Internet in Reconfiguring Marriages:
A Cross-national Study


●   Les sites de rencontre n'aident que très peu les personnes à faciliter
    les rencontres.
III) Etude sur un exemple : Geekmemore/ World of
Warcraft
  Valeur commune : les jeux vidéo, ou les comics, hobbies
  individuels .
Pourquoi rechercher sur des sites de rencontre ?


●   Capital social peu développé dû à des activités peu
    sociabilisantes.
●   Vie virtuelle très développée, mais vie réelle nettement moins.




●   Communication facilitée, amitié faible facile, mais rencontres
    réelles peu probables (art du paraître).
Caractéristiques des rencontres en ligne entre joueurs




●   Les jeux en ligne MMORPG permettent de faciliter les rencontres
    dans un espace virtuel où des avatars interagissent avec des objets
    et dans des espaces virtuels avec des objets précis et se constituent
    en communauté de joueurs qui s'allient ou s'affrontent.
●   Version bêta des sites de rencontres.
Nous allons étudier les rencontres via WOW.




●   Rencontre facile dans un jeu en ligne.
●   Mais lien faible
●   Rencontre gratuite et spontanée
Volonté de mélanger les deux modes de rencontre


●    Les sites de rencontres de demain ressembleront à Sims en ligne
     avec des personnages à notre effigie.
Le virtuel et le réel seront plus que jamais mélangés


●   L'accélération des rencontres via écran facilite l'expansion du
    capital social...
●   ...constitué que de liens très faibles...
●   ...ce qui fait que notre capital social ne change pas vraiment.
Professor William H. Dutton at the University of Oxford


●   Professor of Internet Studies
●   Les rencontres grâce à internet compliquent les relations entre
    personnes.




●   an international collaboration comprising over 20 nations.
Bibliographie


●   Hogan, B., Li, N. and Dutton, W.H. (2011) A Global Shift in the Social
    Relationships of Networked Individuals: Meeting and Dating Online Comes of
    Age. Oxford Internet Institute, University of Oxford.
●   The Role of the Internet in Reconfiguring Marriages.
    http://abpri.files.wordpress.com/2010/12/interpersona-3-suppl-2_1.pdf
●   Dutton, W.H., Helsper, E.J. and Whitty, M. (2008) Marriage and the Internet.
●   Pascal Lardellier recherche sociologique sur les rencontres sur internet. 2004 Le
    cœur NET, Célibat et amours sur le Web
●   Sciences humaines, France 2005,  portrait d'une société 
●   Etude CSA : Terrafemina, Vague 4 - L’amour sur Internet
●   INSEE Etat matrimonial légal des personnes de 15 ans ou plus en 2011
Merci pour votre attention qui n'a que
               peu faibli.

                Des questions ?

Contenu connexe

Similaire à Sociabilité du numérique pecha kucha

Glissements progressifs du désir
Glissements progressifs du désirGlissements progressifs du désir
Glissements progressifs du désirlaurence allard
 
Internet, moteur de solidarités de proximité. Le « proxi-web » et « web solid...
Internet, moteur de solidarités de proximité. Le « proxi-web » et « web solid...Internet, moteur de solidarités de proximité. Le « proxi-web » et « web solid...
Internet, moteur de solidarités de proximité. Le « proxi-web » et « web solid...vincbr
 
Les nouvelles formes de sociabilité numérique
Les nouvelles formes de sociabilité numériqueLes nouvelles formes de sociabilité numérique
Les nouvelles formes de sociabilité numériqueSylvain Paley
 
La veille de Red Guy du 25.06.14 - Mon ami Facebook
La veille de Red Guy du 25.06.14 - Mon ami FacebookLa veille de Red Guy du 25.06.14 - Mon ami Facebook
La veille de Red Guy du 25.06.14 - Mon ami FacebookRed Guy
 
Web2solidarité à Autrans 2009
Web2solidarité à Autrans 2009Web2solidarité à Autrans 2009
Web2solidarité à Autrans 2009Destiny TCHEHOUALI
 
PréSentation Clcv 10 Nov V3
PréSentation Clcv 10 Nov V3PréSentation Clcv 10 Nov V3
PréSentation Clcv 10 Nov V3François Duport
 
Eric duguay rep2400
Eric duguay  rep2400Eric duguay  rep2400
Eric duguay rep2400Éric Duguay
 
Identites statuts pouvoir2
Identites statuts pouvoir2Identites statuts pouvoir2
Identites statuts pouvoir2Patrice Leroux
 
Les reseaux sociaux sont etonnamment riches en liens humains nathalie cout...
Les reseaux sociaux sont etonnamment riches en liens humains    nathalie cout...Les reseaux sociaux sont etonnamment riches en liens humains    nathalie cout...
Les reseaux sociaux sont etonnamment riches en liens humains nathalie cout...Alban Jarry
 
Les usages des reseaux sociaux arifor
Les usages des reseaux sociaux ariforLes usages des reseaux sociaux arifor
Les usages des reseaux sociaux ariforFrédéric Haeuw
 
Hyperliaisons amoureuses
Hyperliaisons amoureusesHyperliaisons amoureuses
Hyperliaisons amoureusescamillelacassie
 
Réseaux et communautés, 2. Espaces et intensités
Réseaux et communautés, 2. Espaces et intensitésRéseaux et communautés, 2. Espaces et intensités
Réseaux et communautés, 2. Espaces et intensitésrichard peirano
 
Nouvelle culture nouvelles techno par Serge Tissseron
Nouvelle culture nouvelles techno par Serge TissseronNouvelle culture nouvelles techno par Serge Tissseron
Nouvelle culture nouvelles techno par Serge Tissseronafr
 
Anne Dalsuet "Y a-t-il une philia numérique ?" (notes 16 déc. 2013)
Anne Dalsuet "Y a-t-il une philia numérique ?" (notes 16 déc. 2013)Anne Dalsuet "Y a-t-il une philia numérique ?" (notes 16 déc. 2013)
Anne Dalsuet "Y a-t-il une philia numérique ?" (notes 16 déc. 2013)Bodyspacesociety Blog
 
Bpce sensibilisation reseauxsociaux
Bpce sensibilisation reseauxsociauxBpce sensibilisation reseauxsociaux
Bpce sensibilisation reseauxsociauxth_desrosiers
 

Similaire à Sociabilité du numérique pecha kucha (20)

Glissements progressifs du désir
Glissements progressifs du désirGlissements progressifs du désir
Glissements progressifs du désir
 
Internet, moteur de solidarités de proximité. Le « proxi-web » et « web solid...
Internet, moteur de solidarités de proximité. Le « proxi-web » et « web solid...Internet, moteur de solidarités de proximité. Le « proxi-web » et « web solid...
Internet, moteur de solidarités de proximité. Le « proxi-web » et « web solid...
 
Les nouvelles formes de sociabilité numérique
Les nouvelles formes de sociabilité numériqueLes nouvelles formes de sociabilité numérique
Les nouvelles formes de sociabilité numérique
 
La veille de Red Guy du 25.06.14 - Mon ami Facebook
La veille de Red Guy du 25.06.14 - Mon ami FacebookLa veille de Red Guy du 25.06.14 - Mon ami Facebook
La veille de Red Guy du 25.06.14 - Mon ami Facebook
 
Web2solidarité à Autrans 2009
Web2solidarité à Autrans 2009Web2solidarité à Autrans 2009
Web2solidarité à Autrans 2009
 
PréSentation Clcv 10 Nov V3
PréSentation Clcv 10 Nov V3PréSentation Clcv 10 Nov V3
PréSentation Clcv 10 Nov V3
 
Eric duguay rep2400
Eric duguay  rep2400Eric duguay  rep2400
Eric duguay rep2400
 
SOCIOLOGIE DU WEB
SOCIOLOGIE DU WEBSOCIOLOGIE DU WEB
SOCIOLOGIE DU WEB
 
Identites statuts pouvoir2
Identites statuts pouvoir2Identites statuts pouvoir2
Identites statuts pouvoir2
 
Les reseaux sociaux sont etonnamment riches en liens humains nathalie cout...
Les reseaux sociaux sont etonnamment riches en liens humains    nathalie cout...Les reseaux sociaux sont etonnamment riches en liens humains    nathalie cout...
Les reseaux sociaux sont etonnamment riches en liens humains nathalie cout...
 
Les usages des reseaux sociaux arifor
Les usages des reseaux sociaux ariforLes usages des reseaux sociaux arifor
Les usages des reseaux sociaux arifor
 
Hyperliaisons amoureuses
Hyperliaisons amoureusesHyperliaisons amoureuses
Hyperliaisons amoureuses
 
Quebec ville
Quebec villeQuebec ville
Quebec ville
 
Rep2400 essai guillemette
Rep2400 essai guillemetteRep2400 essai guillemette
Rep2400 essai guillemette
 
Réseaux et communautés, 2. Espaces et intensités
Réseaux et communautés, 2. Espaces et intensitésRéseaux et communautés, 2. Espaces et intensités
Réseaux et communautés, 2. Espaces et intensités
 
Nouvelle culture nouvelles techno par Serge Tissseron
Nouvelle culture nouvelles techno par Serge TissseronNouvelle culture nouvelles techno par Serge Tissseron
Nouvelle culture nouvelles techno par Serge Tissseron
 
La Rochelle
La RochelleLa Rochelle
La Rochelle
 
Anne Dalsuet "Y a-t-il une philia numérique ?" (notes 16 déc. 2013)
Anne Dalsuet "Y a-t-il une philia numérique ?" (notes 16 déc. 2013)Anne Dalsuet "Y a-t-il une philia numérique ?" (notes 16 déc. 2013)
Anne Dalsuet "Y a-t-il une philia numérique ?" (notes 16 déc. 2013)
 
Bpce sensibilisation reseauxsociaux
Bpce sensibilisation reseauxsociauxBpce sensibilisation reseauxsociaux
Bpce sensibilisation reseauxsociaux
 
Les réseaux sociaux
Les réseaux sociauxLes réseaux sociaux
Les réseaux sociaux
 

Dernier

Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audittechwinconsulting
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfDafWafia
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 

Dernier (13)

Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 

Sociabilité du numérique pecha kucha

  • 1. Les sites de rencontres augmentent-ils notre capital social ?
  • 2. Les rencontres dans l'espace de demain I) Pourquoi les sites de rencontres sont ils si prometteurs ? - qui fréquente ces sites et pourquoi ? II) Quelles en sont les limites ? – Le capital social possible est il réellement atteint ? III) Etude sur un exemple : World of Warcraft/ Geekmemore  
  • 3. I) 1) Qu'est ce qu'un site de rencontre ? C'est un service de réseautage social qui en général est un système ouvert sur inscription et payant qui offre à une personne la possibilité d'en rencontrer d'autres à partir d'une inscription sur un site.
  • 4. Chaque site tourne autour d'une valeur commune des personnes. ● Rencontres amicales, sentimentales et sexuelles : ● Rencontres par rapport à la profession : ● Rencontres par rapport aux jeux vidéos :
  • 5. Pourquoi sont ils en vogue ? ● Plus de 1000 sites de rencontres en France. ● 40 millions d'inscrits dans le monde. ● 20 millions de célibataires en France en 2011.
  • 6. Le celibat touche le plus les jeunes et les femmes ● Les jeunes sont alors une clientèle prometteuse car souvent sur internet.
  • 7. Pourquoi un tel célibat en France ? ● Rencontres plus difficiles dans un monde individualiste qui est en perpétuel mouvement : « solitudes collectives » (D. Wolton). ● Le Net devient alors une révolution sociale et relationnelle.
  • 8. Première possibilité des sites de rencontres ● Possibilité d'augmenter son capital social de manière infinie autour d'une valeur commune (réseau homogène):
  • 9. Seconde possibilité des sites de rencontres ● protégés par l'écran, l'anonymat du pseudo et l'absence des corps, bien loin des lieux de représentation sociale, les internautes sont désinhibés.
  • 10. Augmentation des chances d’affinité ● Les valeurs communes peuvent aider à plus facilement entrer en contact (augmentation du bonding) :
  • 11. II) Quelles en sont les limites ? ● Homogénéisation de votre capital social en axant les rencontres par affinité (communautarisme)
  • 12. Le problème du zapping relationnel ● Se pose alors le problème du zapping relationnel et de l'industrialisation de la drague.
  • 13. The Role of the Internet in Reconfiguring Marriages: A Cross-national Study ● Les sites de rencontre n'aident que très peu les personnes à faciliter les rencontres.
  • 14. III) Etude sur un exemple : Geekmemore/ World of Warcraft Valeur commune : les jeux vidéo, ou les comics, hobbies individuels .
  • 15. Pourquoi rechercher sur des sites de rencontre ? ● Capital social peu développé dû à des activités peu sociabilisantes. ● Vie virtuelle très développée, mais vie réelle nettement moins. ● Communication facilitée, amitié faible facile, mais rencontres réelles peu probables (art du paraître).
  • 16. Caractéristiques des rencontres en ligne entre joueurs ● Les jeux en ligne MMORPG permettent de faciliter les rencontres dans un espace virtuel où des avatars interagissent avec des objets et dans des espaces virtuels avec des objets précis et se constituent en communauté de joueurs qui s'allient ou s'affrontent. ● Version bêta des sites de rencontres.
  • 17. Nous allons étudier les rencontres via WOW. ● Rencontre facile dans un jeu en ligne. ● Mais lien faible ● Rencontre gratuite et spontanée
  • 18. Volonté de mélanger les deux modes de rencontre ● Les sites de rencontres de demain ressembleront à Sims en ligne avec des personnages à notre effigie.
  • 19. Le virtuel et le réel seront plus que jamais mélangés ● L'accélération des rencontres via écran facilite l'expansion du capital social... ● ...constitué que de liens très faibles... ● ...ce qui fait que notre capital social ne change pas vraiment.
  • 20. Professor William H. Dutton at the University of Oxford ● Professor of Internet Studies ● Les rencontres grâce à internet compliquent les relations entre personnes. ● an international collaboration comprising over 20 nations.
  • 21. Bibliographie ● Hogan, B., Li, N. and Dutton, W.H. (2011) A Global Shift in the Social Relationships of Networked Individuals: Meeting and Dating Online Comes of Age. Oxford Internet Institute, University of Oxford. ● The Role of the Internet in Reconfiguring Marriages. http://abpri.files.wordpress.com/2010/12/interpersona-3-suppl-2_1.pdf ● Dutton, W.H., Helsper, E.J. and Whitty, M. (2008) Marriage and the Internet. ● Pascal Lardellier recherche sociologique sur les rencontres sur internet. 2004 Le cœur NET, Célibat et amours sur le Web ● Sciences humaines, France 2005,  portrait d'une société  ● Etude CSA : Terrafemina, Vague 4 - L’amour sur Internet ● INSEE Etat matrimonial légal des personnes de 15 ans ou plus en 2011
  • 22. Merci pour votre attention qui n'a que peu faibli. Des questions ?