SlideShare une entreprise Scribd logo
Nouvelle-Zélande laitière, quelles
perspectives entre évolution des
marchés et objectifs climatiques et
environnementaux ?
Sylvain Foray, Stéphane Saille, Marion Cassagnou
Loïc Guines et Martial Marguet
SPACE 2023
1
Citez trois mots qui représentent pour
vous la Nouvelle-Zélande laitière
• Pour cela aller sur la page menti.com
• Entrez le code ci-dessous ou utilisez le flash code
SPACE 2023
2
Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives
entre évolution des marchés et objectifs
climatiques et environnementaux ?
• Introduction par Agrilys
• Quelques chiffres de la filière laitière NZ
• Présentation d’une ferme type du CANTERBURY
• Des statuts juridiques favorisant la transmission
• La filière laitière Néozélandaise face aux enjeux
climatiques et environnementaux
• Témoignages de Loïc Guines et Martial Marguet
SPACE 2023
3
La genèse du projet
• L’histoire d’une rencontre : Claire Barneron (Agrilys) x Philippe Chotteau (Idele)
• Une vision commune : Transmettre des connaissances en sortant de sa zone de
confort
• La valeur ajoutée:
- décloisonner les métiers / les filières
- Créer une dynamique de formation externe ET interne au groupe
• Le bénéfice:
- Apprendre sur le terrain
- Se créer un réseau d'experts et d'amis
- Diffusion de la connaissance (conférences internes et externes)
premier voyage-formation en 2018 en NZ
Une réussite qui nous a donné envie de renouveler l’expérience
Le voyage en NZ 2023
• 16 participants de 10 structures professionnelles (8 entreprises, 2
producteurs):
• 13 jours de voyage sur l’île du Sud, 17 rencontres professionnelles
Citez trois mots qui représentent pour
vous la Nouvelle-Zélande laitière
SPACE 2023
6
Les chiffres clés de la filière laitière NZ
• 22,5 Mt de lait soit une production équivalente à la France
• 4,5 millions de vaches laitières soit presque autant que
d’habitants (FR : 3,3 millions de VL)
• Un lait riche : 39,5 g/l de matière protéique et 50,4 g/l matière
grasse (FR : 32,6 MP et 40,7 MG en 2022).
• 2 îles complètement différentes
• 95% d’exports sous forme de commodités (poudres, beurre…)
dont 70% vers l’Asie du Sud Est et 46% vers la Chine
SPACE 2023
7
Présentation d’une ferme type
du CANTERBURY – Nouvelle-
Zélande
Stéphane Saillé - Innoval
Une ferme type de l’Ile du Sud
Christchurch
Ile du Sud
Ferme Blake and Selene
Région du CANTERBURY
 1 VL sur 5 en NZ
 Production de lait intensive, basée sur l’herbe
 600-700 mm de pluie par an
Ferme Blake et Selene
• Main d’œuvre : 5 ETP dont 3 salariés
• Manège 44 places, 2 traites (5h-8h30 et 14h30-16h30)
• Race : Kiwi, 5% de croisement Wagyu
• Coût de production : 2,65 €/kg Milk solids
En quelques chiffres
Ferme Blake et
Selene
Moyenne Ile du
Sud
Moyenne Ile du
Nord
Nombre de VL 780 647 362
Surface (ha) 215 215 130
Chargement (VL/ha) 3,60 3,01 2,78
Kg de Milk Solids/ha 1953 1264 1052
Ferme Blake et Selene Des bâtiments simples !
Les vaches passent l’essentiel de leur
temps en pâture, donc peu de
bâtiments  bloc traite + génisses
Ferme Blake et Selene
• Période de vêlage : 20 juillet au 20
septembre
• Arrêt traite : 1er juin au 15 juillet
• Période Mise à la reproduction :
• 11 semaines d’IA par un inséminateur
• Echographie par un vétérinaire  35j après
IA
Conduite du troupeau
Les vaches sont équipées de
détecteur d’activité, rumination
 Une vache peut être inséminée
jusqu’à 3 à 4 fois.
 Les meilleures productrices peuvent
être gardées vides pendant 1 an pour
une deuxième chance.
 Pas de semences sexées pour
maximiser la réussite sur la période de
repro.
 5 à 10% des IA en croisés viande
Wagyu
Ferme Blake et Selene Renouvellement
780 VL
20 %
Cause des réformes :
o 10% femelles vides
o 4% faible PL
o 3% maladies
o 1 à 2% mortalité
o 1 à 2% abattage d’urgence
 Veaux laitiers de 4j
 Veaux croisés viande
pour faire du bœuf
4 à 5 lactations à la réforme
 Conservées pour le
renouvellement
 Vente
Ferme Blake et Selene
• Essentiellement basée sur le pâturage
• Ration des VL en production :
• 80% herbe + 20% de concentrés selon saison (orge, drèches blé, tourteau palmiste)
• Concentrés : de 0,5 kg à 4,5 kg/jour (froid et pousse de l’herbe ralentie -> début printemps,
automne)
• Hiver (vaches taries) : ensilage herbe + betteraves + choux
Gestion de l’alimentation
Ferme Blake et Selene Gestion de l’herbe
• Irrigation : 600-700 mm de pluie par an + 600-700 mm par
l’irrigation => 1300 mm d’eau en moyenne
• 4,4 ha pâturés par jour – les VL reviennent sur les parcelles
environ tous les 23 jours
• Pendant 10 mois par an  suivi de la productivité hebdomadaire
des parcelles
• 10 à 12 % de re-semis chaque
année
• Rendement moyen > 18 T MS/ha
• RGA + trèfle blanc
Simplifier le travail 
ouverture
automatique des
parcs
Ferme Blake et Selene 3 tanks à lait
 Pour le colostrum du 1er jour
 Pour le lait du 2ème au 7ème jour pour
les génisses élevées
 Livraison du lait à la laiterie
Ferme Blake et Selene
MERCI POUR VOTRE ATTENTION !
Des statuts juridiques favorisant la
transmission
SPACE 2023
18
Manager :
- Salariés sur les très grandes fermes (salaire fixe)
- Responsabilité limitée au troupeau ou à la ferme
Assistant
manager
Herd
manager
Farm
manager
Des statuts juridiques favorisant la
transmission
SPACE 2023
19
Contract milker :
- Gère le troupeau, l’équipe de trayeurs (embauche et
management)
- Rémunération : montant fixe par kg MS fonction de
la production et de la quantité de travail agricole
effectué.
- Il est soumis au risque de production mais pas à la
volatilité du prix du lait
Assistant
manager
Herd
manager
Farm
manager
Contract
milker
Des statuts juridiques favorisant la
transmission
SPACE 2023
20
Sharemilker :
- Gère le troupeau, la traite et les trayeurs
- Il est également propriétaire de l’équipement (autre que la
salle de traite comme les tracteurs, les quad…) et devra gérer
le pâturage.
- Les dépenses liées à l’alimentation du troupeau comme les
travaux agricoles et la fertilisation sont partagées.
- Dès qu’il en aura les capitaux, il pourra peut devenir à son tour
propriétaire du troupeau et deviendra alors un 50/50
sharemilker
Sa rémunération est soumise au risque de production et à la
volatilité du prix du lait
Assistant
manager
Herd
manager
Farm
manager
Contract
milker
Share
Milker
Pour cela il
perçoit :
20 à 30 % du
revenu de la
vente du lait
50% de la
vente du lait
et du bétail.
Des statuts juridiques favorisant la
transmission
Source DairyNZ
SPACE 2023
21
Des statuts juridiques favorisant la
transmission
SPACE 2023
22
Owner - Propriétaire :
- Est décisionnaire sur l’usage du parcellaire
- Le propriétaire possède la salle de traite, les
bâtiments s’il y en a, les infrastructures d’irrigation. Il
est chargé des réparations de ces infrastructures.
- Pour se libérer de l’astreinte de la surveillance du
troupeau et de la traite, il fera appel à un manager,
un contract milker ou un share milker
Assistant
manager
Herd
manager
Farm
manager
Contract
milker
Share
Milker
Owner
La filière laitière Néozélandaise
face aux enjeux climatiques et
environnementaux
Sylvain Foray - Innoval
Un cheptel laitier qui a doublé en l’espace de 30 ans
1990
2000
2010
2020
1990/91
1992/93
1994/95
1996/97
1998/99
2000/01
2002/03
2004/05
2006/07
2008/09
2010/11
2012/13
2014/15
2016/17
2018/19
2020/21
2 000 2 500 3 000 3 500 4 000 4 500 5 000
+45 %
+30 %
+8 %
2 402
3 486
4 529
4 904
Milliers de vaches
laitières
Sources : DairyNZ, Dairy statistics 2021-22 - traitement Innoval
L’or blanc néozélandais…
1990
2000
2010
2020
+45 %
+30 %
+8 %
1990/91
1992/93
1994/95
1996/97
1998/99
2000/01
2002/03
2004/05
2006/07
2008/09
2010/11
2012/13
2014/15
2016/17
2018/19
2020/21
5000 7000 9000 11000 13000 15000 17000 19000 21000 23000
+83 %
+35 %
+25 %
7 077
12 925
17 339
21 705
Millions de tonnes de lait
Sources : DairyNZ, Dairy statistics 2021-22 - traitement Innoval
Un gain de productivité considérable !
1990
2000
2010
2020
+45 %
+30 %
+8 %
+83 %
+34 %
+25 %
2 946 litres /
vache
4 426 litres /
vache
+50 %
6 914 litres /
ha
12 667 litres /
ha
+83 %
Sources : DairyNZ, Dairy statistics 2021-22 - traitement Innoval
Plus de lait, mais plus d’intrants !!!
1990
2000
2010
2020
+45 %
+30 %
+8 %
+83 %
+34 %
+25 %
2 946 litres /
vache
4 426 litres /
vache
+50 %
6 914 litres /
ha
12 667 litres /
ha
+83 %
76 kgN / ha
SAU lait
130 kgN / ha
SAU lait
< 40 kgN ha
SAU lait
150 kg / VL
900 kg / VL
+71 % +200%
300 kg / VL
Sources : DairyNZ, Dairy statistics 2021-22 – Stats NZ – Ministry for Primary Industries, Feed Use in the NZ
Dairy Industry - traitement Innoval
Un développement non sans conséquence sur la qualité de l’eau…
1990
2000
2010
2020
Elevage laitier = 39 % de
l’azote lessivé par
l’ensemble des ruminants
Elevage laitier = 65 % de
l’azote lessivé par
l’ensemble des ruminants Canterbury
kgN lessivé X 2 entre
1990 et 2017
Sources : Stats NZ – traitement Innoval
… Malgré la succession de réglementations
1990
2000
2010
2020
Loi sur la gestion des ressources - RMA (1991)
Politique Nationale de gestion de
l’Eau Douce (2000)
Politique Nationale de gestion de
l’Eau Douce (2014)
Politique Nationale de gestion de
l’Eau Douce (2020)
Réglementation sur la gestion
des Ressources (2020 puis
2023)
• Limitation de l’usage des engrais minéraux
à 190 kg par ha depuis juillet 2021 pour
les élevages de plus de 20 ha avec du
pâturage
• Obligation de déclarer les consommations
d’engrais par les éleveurs
• Bilan : 47 % des fermes dans le Canterbury
et 28 % dans le Waikato ont répondu
• Etat des lieux impossible par les Conseils
Régionaux
Le changement climatique : une nouvelle donne ?
1990
2000
2010
2020
0 10000 20000 30000 40000 50000 60000 70000 80000 90000
1990
1992
1994
1996
1998
2000
2002
2004
2006
2008
2010
2012
2014
2016
2018
2020
Agriculture Energie Industrie Déchets
7 198 kg t
eq CO2
16 712 kg t
eq CO2
+132%
Sources : Stats NZ - Minsitry for the Environment - traitement Innoval
Vers une tarification des émissions de GES ? !
2050 : Zéro émission nette pour l’ensemble des GES autres que le méthane biogène (entérique)
2030 : -10 % de réduction des émissions de méthane biogène / 2017
2050 : -20 à -47 % de réduction des émissions de méthane biogène / 2017
He Waka Eke Noa
(2019)
Partenariat d'action pour le
climat dans le secteur
primaire
Sous la gouvernance du Parti
travailliste
• Un mécanisme de tarification des émissions de
GES agricoles d'ici 2025
• Mise à disposition d’un outil d’évaluation
environnementale + suivi + plan d’action pour
2025
• Financement pour la recherche de nouvelles
solutions pour les réduction des GES et
notamment du méthane entérique
Vers la fin du développement de la filière laitière
• L’évolution du cheptel laitier atteint ses limites et les conversions des terres pour faire du lait ne
sont quasiment plus possibles
• Le débat n’est pas clos entre les différentes parties concernant la taxation des émissions de GES,
avec notamment des élections législatives prévues en octobre 2023 avec des points de vue
différent entre le partie travailliste et le partie national
• Depuis plus de 20 ans, la politique et la réglementation environnementale, notamment
concernant la qualité des eaux, n’aboutissent pas aux résultats escomptés
L’augmentation de la productivité par vache annoncée sera—t-elle
compatible avec ces enjeux environnementaux et sociétaux ?
• Environment Aotearoa 2022 : La culture maori tient une place de plus en plus importante dans la
politique environnementale – « When the mauri of the freshwater environment is negatively
affected this can affect the cultural, spiritual, and physical wellbeing of communities »
Merci de votre attention
Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur
idele.fr
Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre
stand A39 (Hall 4)
SPACE 2023
34
SPACE 2023
35
11 800
troupeaux
232 VL
2,64 VL/ha
9 800 kg/ha
7 845
troupeaux
362 VL
2,76 VL/ha
11 700 kg/ha
8 700
troupeaux
343 VL
2,76 VL/ha
11 500 kg/ha
2 100
troupeaux
354 VL
2,59 VL/ha
10 900 kg/ha
3 200
troupeaux
624 VL
3 VL/ha
13 600 kg/ha
3 189
troupeaux
647 VL
3,02 VL/ha
13 900 kg/ha
2000-01 2015-16 2021-22

Contenu connexe

Similaire à SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution des marchés et objectifs climatiques

GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
Institut de l'Elevage - Idele
 
cguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdfcguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Le retour de la Nouvelle-Zélande
Le retour de la Nouvelle-ZélandeLe retour de la Nouvelle-Zélande
Le retour de la Nouvelle-Zélande
Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
SOMMET 2023 Bœuf et agneau de Nouvelle-Zélande : quels défis pour les filière...
SOMMET 2023 Bœuf et agneau de Nouvelle-Zélande : quels défis pour les filière...SOMMET 2023 Bœuf et agneau de Nouvelle-Zélande : quels défis pour les filière...
SOMMET 2023 Bœuf et agneau de Nouvelle-Zélande : quels défis pour les filière...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Améliorer le rendement des fromages fermiers lactiques
Améliorer le rendement des fromages fermiers lactiquesAméliorer le rendement des fromages fermiers lactiques
Améliorer le rendement des fromages fermiers lactiques
Institut de l'Elevage - Idele
 
[Tech-Ovin 2023] Dynamique OL hors bassins
[Tech-Ovin 2023] Dynamique OL hors bassins[Tech-Ovin 2023] Dynamique OL hors bassins
[Tech-Ovin 2023] Dynamique OL hors bassins
Institut de l'Elevage - Idele
 
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viandeSOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
Institut de l'Elevage - Idele
 
L'Espagne face à la flambée des coûts de production
L'Espagne face à la flambée des coûts de productionL'Espagne face à la flambée des coûts de production
L'Espagne face à la flambée des coûts de production
Institut de l'Elevage - Idele
 
Atelier 2 Gestion des aléas économiques en élevage porcin
Atelier 2  Gestion des aléas économiques en élevage porcin Atelier 2  Gestion des aléas économiques en élevage porcin
Atelier 2 Gestion des aléas économiques en élevage porcin
Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2022 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2022 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2022 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2022 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
Institut de l'Elevage - Idele
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Institut de l'Elevage - Idele
 
Fermoscopie bio n°18
Fermoscopie bio n°18Fermoscopie bio n°18
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableProduire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Fermoscopie bio n°3
Fermoscopie bio n°3Fermoscopie bio n°3
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesFilière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Institut de l'Elevage - Idele
 
SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...
SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...
SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution des marchés et objectifs climatiques (20)

GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
 
cguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdfcguinamard13JUIN.pdf
cguinamard13JUIN.pdf
 
Le retour de la Nouvelle-Zélande
Le retour de la Nouvelle-ZélandeLe retour de la Nouvelle-Zélande
Le retour de la Nouvelle-Zélande
 
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
Sommet 2022 De l’Irlande au Massif central valoriser l’herbe pour réduire le ...
 
SOMMET 2023 Bœuf et agneau de Nouvelle-Zélande : quels défis pour les filière...
SOMMET 2023 Bœuf et agneau de Nouvelle-Zélande : quels défis pour les filière...SOMMET 2023 Bœuf et agneau de Nouvelle-Zélande : quels défis pour les filière...
SOMMET 2023 Bœuf et agneau de Nouvelle-Zélande : quels défis pour les filière...
 
Améliorer le rendement des fromages fermiers lactiques
Améliorer le rendement des fromages fermiers lactiquesAméliorer le rendement des fromages fermiers lactiques
Améliorer le rendement des fromages fermiers lactiques
 
[Tech-Ovin 2023] Dynamique OL hors bassins
[Tech-Ovin 2023] Dynamique OL hors bassins[Tech-Ovin 2023] Dynamique OL hors bassins
[Tech-Ovin 2023] Dynamique OL hors bassins
 
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viandeSOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
SOMMET 2023 Flambée des charges : des pistes pour s’adapter en ovins viande
 
L'Espagne face à la flambée des coûts de production
L'Espagne face à la flambée des coûts de productionL'Espagne face à la flambée des coûts de production
L'Espagne face à la flambée des coûts de production
 
Atelier 2 Gestion des aléas économiques en élevage porcin
Atelier 2  Gestion des aléas économiques en élevage porcin Atelier 2  Gestion des aléas économiques en élevage porcin
Atelier 2 Gestion des aléas économiques en élevage porcin
 
GAL2022 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2022 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2022 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2022 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
 
Fermoscopie bio n°18
Fermoscopie bio n°18Fermoscopie bio n°18
Fermoscopie bio n°18
 
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentableProduire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
Produire autrement pour un élevage ovin durable et rentable
 
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
GAL2023 - La Nouvelle-Zélande, une production laitière sous contraintes envir...
 
Fermoscopie bio n°3
Fermoscopie bio n°3Fermoscopie bio n°3
Fermoscopie bio n°3
 
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
 
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectivesFilière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
Filière lait de brebis, évolutions récentes et perspectives
 
SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...
SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...
SPACE 2023 Valoveau : Produire de la viande bovine à l’herbe avec de jeunes a...
 
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdfWebinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdfWebinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdfWebinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire InnOvin La feuille : un complément de la ration estivale
Webinaire InnOvin La feuille : un complément de la ration estivaleWebinaire InnOvin La feuille : un complément de la ration estivale
Webinaire InnOvin La feuille : un complément de la ration estivale
Institut de l'Elevage - Idele
 
JSIE 2024 : Les exploitants du Réseau Equin face à la crise
JSIE 2024 : Les exploitants du Réseau Equin face à la criseJSIE 2024 : Les exploitants du Réseau Equin face à la crise
JSIE 2024 : Les exploitants du Réseau Equin face à la crise
Institut de l'Elevage - Idele
 
JSIE 2024 : Estimation de revenus des exploitations du Réseau équin
JSIE 2024 : Estimation de revenus des exploitations du Réseau équinJSIE 2024 : Estimation de revenus des exploitations du Réseau équin
JSIE 2024 : Estimation de revenus des exploitations du Réseau équin
Institut de l'Elevage - Idele
 
JSIE 2024 : le Portail Inosys, le site de références
JSIE 2024 : le Portail Inosys, le site de référencesJSIE 2024 : le Portail Inosys, le site de références
JSIE 2024 : le Portail Inosys, le site de références
Institut de l'Elevage - Idele
 
JSIE 2024 :  Déclic Travail, un outil pour repenser son travail en équin
JSIE 2024 : 	Déclic Travail, un outil pour repenser son travail en équinJSIE 2024 : 	Déclic Travail, un outil pour repenser son travail en équin
JSIE 2024 :  Déclic Travail, un outil pour repenser son travail en équin
Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2024 - Le secteur porcin en Chine confronté à une reprise économique ralentie
MMX2024 - Le secteur porcin en Chine confronté à une reprise économique ralentieMMX2024 - Le secteur porcin en Chine confronté à une reprise économique ralentie
MMX2024 - Le secteur porcin en Chine confronté à une reprise économique ralentie
Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2024 - Crises de surproduction en Chine
MMX2024 - Crises de surproduction en ChineMMX2024 - Crises de surproduction en Chine
MMX2024 - Crises de surproduction en Chine
Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2024 - L'essor du commerce des poudres lactées MGV - Le cas de l'Afrique d...
MMX2024 - L'essor du commerce des poudres lactées MGV - Le cas de l'Afrique d...MMX2024 - L'essor du commerce des poudres lactées MGV - Le cas de l'Afrique d...
MMX2024 - L'essor du commerce des poudres lactées MGV - Le cas de l'Afrique d...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Replay webinaire "VICTOR – Viandes et Circuits Courts : zoom sur la dimension...
Replay webinaire "VICTOR – Viandes et Circuits Courts : zoom sur la dimension...Replay webinaire "VICTOR – Viandes et Circuits Courts : zoom sur la dimension...
Replay webinaire "VICTOR – Viandes et Circuits Courts : zoom sur la dimension...
Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2024 - Regards croisés lait et viande sur quelques pays méditerranéens
MMX2024 - Regards croisés lait et viande sur quelques pays méditerranéensMMX2024 - Regards croisés lait et viande sur quelques pays méditerranéens
MMX2024 - Regards croisés lait et viande sur quelques pays méditerranéens
Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2024 - L'Inde peut-elle devenir un acteur plus important sur la scène mond...
MMX2024 - L'Inde peut-elle devenir un acteur plus important sur la scène mond...MMX2024 - L'Inde peut-elle devenir un acteur plus important sur la scène mond...
MMX2024 - L'Inde peut-elle devenir un acteur plus important sur la scène mond...
Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2024 - Viande bovine en Inde : production en hausse mais potentiel sous-ex...
MMX2024 - Viande bovine en Inde : production en hausse mais potentiel sous-ex...MMX2024 - Viande bovine en Inde : production en hausse mais potentiel sous-ex...
MMX2024 - Viande bovine en Inde : production en hausse mais potentiel sous-ex...
Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2024 - Viande bovine : rétrospective des marchés 2023 et perspectives 2024
MMX2024 - Viande bovine : rétrospective des marchés 2023 et perspectives 2024MMX2024 - Viande bovine : rétrospective des marchés 2023 et perspectives 2024
MMX2024 - Viande bovine : rétrospective des marchés 2023 et perspectives 2024
Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2024 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospectives 2023 et per...
MMX2024 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospectives 2023 et per...MMX2024 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospectives 2023 et per...
MMX2024 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospectives 2023 et per...
Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2024 - Contexte économique international et perspectives des marchés des m...
MMX2024 - Contexte économique international et perspectives des marchés des m...MMX2024 - Contexte économique international et perspectives des marchés des m...
MMX2024 - Contexte économique international et perspectives des marchés des m...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Diaporama VICTOR Pause travail 11 juilet 2024.pdf
Diaporama VICTOR Pause travail 11 juilet 2024.pdfDiaporama VICTOR Pause travail 11 juilet 2024.pdf
Diaporama VICTOR Pause travail 11 juilet 2024.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
UMT_EBIS La variabilité génétique - 20240621 - 03_VARUME.pptx
UMT_EBIS La variabilité génétique - 20240621 - 03_VARUME.pptxUMT_EBIS La variabilité génétique - 20240621 - 03_VARUME.pptx
UMT_EBIS La variabilité génétique - 20240621 - 03_VARUME.pptx
Institut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdfWebinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
 
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdfWebinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
 
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdfWebinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
 
Webinaire InnOvin La feuille : un complément de la ration estivale
Webinaire InnOvin La feuille : un complément de la ration estivaleWebinaire InnOvin La feuille : un complément de la ration estivale
Webinaire InnOvin La feuille : un complément de la ration estivale
 
JSIE 2024 : Les exploitants du Réseau Equin face à la crise
JSIE 2024 : Les exploitants du Réseau Equin face à la criseJSIE 2024 : Les exploitants du Réseau Equin face à la crise
JSIE 2024 : Les exploitants du Réseau Equin face à la crise
 
JSIE 2024 : Estimation de revenus des exploitations du Réseau équin
JSIE 2024 : Estimation de revenus des exploitations du Réseau équinJSIE 2024 : Estimation de revenus des exploitations du Réseau équin
JSIE 2024 : Estimation de revenus des exploitations du Réseau équin
 
JSIE 2024 : le Portail Inosys, le site de références
JSIE 2024 : le Portail Inosys, le site de référencesJSIE 2024 : le Portail Inosys, le site de références
JSIE 2024 : le Portail Inosys, le site de références
 
JSIE 2024 :  Déclic Travail, un outil pour repenser son travail en équin
JSIE 2024 : 	Déclic Travail, un outil pour repenser son travail en équinJSIE 2024 : 	Déclic Travail, un outil pour repenser son travail en équin
JSIE 2024 :  Déclic Travail, un outil pour repenser son travail en équin
 
MMX2024 - Le secteur porcin en Chine confronté à une reprise économique ralentie
MMX2024 - Le secteur porcin en Chine confronté à une reprise économique ralentieMMX2024 - Le secteur porcin en Chine confronté à une reprise économique ralentie
MMX2024 - Le secteur porcin en Chine confronté à une reprise économique ralentie
 
MMX2024 - Crises de surproduction en Chine
MMX2024 - Crises de surproduction en ChineMMX2024 - Crises de surproduction en Chine
MMX2024 - Crises de surproduction en Chine
 
MMX2024 - L'essor du commerce des poudres lactées MGV - Le cas de l'Afrique d...
MMX2024 - L'essor du commerce des poudres lactées MGV - Le cas de l'Afrique d...MMX2024 - L'essor du commerce des poudres lactées MGV - Le cas de l'Afrique d...
MMX2024 - L'essor du commerce des poudres lactées MGV - Le cas de l'Afrique d...
 
Replay webinaire "VICTOR – Viandes et Circuits Courts : zoom sur la dimension...
Replay webinaire "VICTOR – Viandes et Circuits Courts : zoom sur la dimension...Replay webinaire "VICTOR – Viandes et Circuits Courts : zoom sur la dimension...
Replay webinaire "VICTOR – Viandes et Circuits Courts : zoom sur la dimension...
 
MMX2024 - Regards croisés lait et viande sur quelques pays méditerranéens
MMX2024 - Regards croisés lait et viande sur quelques pays méditerranéensMMX2024 - Regards croisés lait et viande sur quelques pays méditerranéens
MMX2024 - Regards croisés lait et viande sur quelques pays méditerranéens
 
MMX2024 - L'Inde peut-elle devenir un acteur plus important sur la scène mond...
MMX2024 - L'Inde peut-elle devenir un acteur plus important sur la scène mond...MMX2024 - L'Inde peut-elle devenir un acteur plus important sur la scène mond...
MMX2024 - L'Inde peut-elle devenir un acteur plus important sur la scène mond...
 
MMX2024 - Viande bovine en Inde : production en hausse mais potentiel sous-ex...
MMX2024 - Viande bovine en Inde : production en hausse mais potentiel sous-ex...MMX2024 - Viande bovine en Inde : production en hausse mais potentiel sous-ex...
MMX2024 - Viande bovine en Inde : production en hausse mais potentiel sous-ex...
 
MMX2024 - Viande bovine : rétrospective des marchés 2023 et perspectives 2024
MMX2024 - Viande bovine : rétrospective des marchés 2023 et perspectives 2024MMX2024 - Viande bovine : rétrospective des marchés 2023 et perspectives 2024
MMX2024 - Viande bovine : rétrospective des marchés 2023 et perspectives 2024
 
MMX2024 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospectives 2023 et per...
MMX2024 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospectives 2023 et per...MMX2024 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospectives 2023 et per...
MMX2024 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospectives 2023 et per...
 
MMX2024 - Contexte économique international et perspectives des marchés des m...
MMX2024 - Contexte économique international et perspectives des marchés des m...MMX2024 - Contexte économique international et perspectives des marchés des m...
MMX2024 - Contexte économique international et perspectives des marchés des m...
 
Diaporama VICTOR Pause travail 11 juilet 2024.pdf
Diaporama VICTOR Pause travail 11 juilet 2024.pdfDiaporama VICTOR Pause travail 11 juilet 2024.pdf
Diaporama VICTOR Pause travail 11 juilet 2024.pdf
 
UMT_EBIS La variabilité génétique - 20240621 - 03_VARUME.pptx
UMT_EBIS La variabilité génétique - 20240621 - 03_VARUME.pptxUMT_EBIS La variabilité génétique - 20240621 - 03_VARUME.pptx
UMT_EBIS La variabilité génétique - 20240621 - 03_VARUME.pptx
 

SPACE 2023 Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution des marchés et objectifs climatiques

  • 1. Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution des marchés et objectifs climatiques et environnementaux ? Sylvain Foray, Stéphane Saille, Marion Cassagnou Loïc Guines et Martial Marguet SPACE 2023 1
  • 2. Citez trois mots qui représentent pour vous la Nouvelle-Zélande laitière • Pour cela aller sur la page menti.com • Entrez le code ci-dessous ou utilisez le flash code SPACE 2023 2
  • 3. Nouvelle-Zélande laitière, quelles perspectives entre évolution des marchés et objectifs climatiques et environnementaux ? • Introduction par Agrilys • Quelques chiffres de la filière laitière NZ • Présentation d’une ferme type du CANTERBURY • Des statuts juridiques favorisant la transmission • La filière laitière Néozélandaise face aux enjeux climatiques et environnementaux • Témoignages de Loïc Guines et Martial Marguet SPACE 2023 3
  • 4. La genèse du projet • L’histoire d’une rencontre : Claire Barneron (Agrilys) x Philippe Chotteau (Idele) • Une vision commune : Transmettre des connaissances en sortant de sa zone de confort • La valeur ajoutée: - décloisonner les métiers / les filières - Créer une dynamique de formation externe ET interne au groupe • Le bénéfice: - Apprendre sur le terrain - Se créer un réseau d'experts et d'amis - Diffusion de la connaissance (conférences internes et externes) premier voyage-formation en 2018 en NZ Une réussite qui nous a donné envie de renouveler l’expérience
  • 5. Le voyage en NZ 2023 • 16 participants de 10 structures professionnelles (8 entreprises, 2 producteurs): • 13 jours de voyage sur l’île du Sud, 17 rencontres professionnelles
  • 6. Citez trois mots qui représentent pour vous la Nouvelle-Zélande laitière SPACE 2023 6
  • 7. Les chiffres clés de la filière laitière NZ • 22,5 Mt de lait soit une production équivalente à la France • 4,5 millions de vaches laitières soit presque autant que d’habitants (FR : 3,3 millions de VL) • Un lait riche : 39,5 g/l de matière protéique et 50,4 g/l matière grasse (FR : 32,6 MP et 40,7 MG en 2022). • 2 îles complètement différentes • 95% d’exports sous forme de commodités (poudres, beurre…) dont 70% vers l’Asie du Sud Est et 46% vers la Chine SPACE 2023 7
  • 8. Présentation d’une ferme type du CANTERBURY – Nouvelle- Zélande Stéphane Saillé - Innoval
  • 9. Une ferme type de l’Ile du Sud Christchurch Ile du Sud Ferme Blake and Selene Région du CANTERBURY  1 VL sur 5 en NZ  Production de lait intensive, basée sur l’herbe  600-700 mm de pluie par an
  • 10. Ferme Blake et Selene • Main d’œuvre : 5 ETP dont 3 salariés • Manège 44 places, 2 traites (5h-8h30 et 14h30-16h30) • Race : Kiwi, 5% de croisement Wagyu • Coût de production : 2,65 €/kg Milk solids En quelques chiffres Ferme Blake et Selene Moyenne Ile du Sud Moyenne Ile du Nord Nombre de VL 780 647 362 Surface (ha) 215 215 130 Chargement (VL/ha) 3,60 3,01 2,78 Kg de Milk Solids/ha 1953 1264 1052
  • 11. Ferme Blake et Selene Des bâtiments simples ! Les vaches passent l’essentiel de leur temps en pâture, donc peu de bâtiments  bloc traite + génisses
  • 12. Ferme Blake et Selene • Période de vêlage : 20 juillet au 20 septembre • Arrêt traite : 1er juin au 15 juillet • Période Mise à la reproduction : • 11 semaines d’IA par un inséminateur • Echographie par un vétérinaire  35j après IA Conduite du troupeau Les vaches sont équipées de détecteur d’activité, rumination  Une vache peut être inséminée jusqu’à 3 à 4 fois.  Les meilleures productrices peuvent être gardées vides pendant 1 an pour une deuxième chance.  Pas de semences sexées pour maximiser la réussite sur la période de repro.  5 à 10% des IA en croisés viande Wagyu
  • 13. Ferme Blake et Selene Renouvellement 780 VL 20 % Cause des réformes : o 10% femelles vides o 4% faible PL o 3% maladies o 1 à 2% mortalité o 1 à 2% abattage d’urgence  Veaux laitiers de 4j  Veaux croisés viande pour faire du bœuf 4 à 5 lactations à la réforme  Conservées pour le renouvellement  Vente
  • 14. Ferme Blake et Selene • Essentiellement basée sur le pâturage • Ration des VL en production : • 80% herbe + 20% de concentrés selon saison (orge, drèches blé, tourteau palmiste) • Concentrés : de 0,5 kg à 4,5 kg/jour (froid et pousse de l’herbe ralentie -> début printemps, automne) • Hiver (vaches taries) : ensilage herbe + betteraves + choux Gestion de l’alimentation
  • 15. Ferme Blake et Selene Gestion de l’herbe • Irrigation : 600-700 mm de pluie par an + 600-700 mm par l’irrigation => 1300 mm d’eau en moyenne • 4,4 ha pâturés par jour – les VL reviennent sur les parcelles environ tous les 23 jours • Pendant 10 mois par an  suivi de la productivité hebdomadaire des parcelles • 10 à 12 % de re-semis chaque année • Rendement moyen > 18 T MS/ha • RGA + trèfle blanc Simplifier le travail  ouverture automatique des parcs
  • 16. Ferme Blake et Selene 3 tanks à lait  Pour le colostrum du 1er jour  Pour le lait du 2ème au 7ème jour pour les génisses élevées  Livraison du lait à la laiterie
  • 17. Ferme Blake et Selene MERCI POUR VOTRE ATTENTION !
  • 18. Des statuts juridiques favorisant la transmission SPACE 2023 18 Manager : - Salariés sur les très grandes fermes (salaire fixe) - Responsabilité limitée au troupeau ou à la ferme Assistant manager Herd manager Farm manager
  • 19. Des statuts juridiques favorisant la transmission SPACE 2023 19 Contract milker : - Gère le troupeau, l’équipe de trayeurs (embauche et management) - Rémunération : montant fixe par kg MS fonction de la production et de la quantité de travail agricole effectué. - Il est soumis au risque de production mais pas à la volatilité du prix du lait Assistant manager Herd manager Farm manager Contract milker
  • 20. Des statuts juridiques favorisant la transmission SPACE 2023 20 Sharemilker : - Gère le troupeau, la traite et les trayeurs - Il est également propriétaire de l’équipement (autre que la salle de traite comme les tracteurs, les quad…) et devra gérer le pâturage. - Les dépenses liées à l’alimentation du troupeau comme les travaux agricoles et la fertilisation sont partagées. - Dès qu’il en aura les capitaux, il pourra peut devenir à son tour propriétaire du troupeau et deviendra alors un 50/50 sharemilker Sa rémunération est soumise au risque de production et à la volatilité du prix du lait Assistant manager Herd manager Farm manager Contract milker Share Milker Pour cela il perçoit : 20 à 30 % du revenu de la vente du lait 50% de la vente du lait et du bétail.
  • 21. Des statuts juridiques favorisant la transmission Source DairyNZ SPACE 2023 21
  • 22. Des statuts juridiques favorisant la transmission SPACE 2023 22 Owner - Propriétaire : - Est décisionnaire sur l’usage du parcellaire - Le propriétaire possède la salle de traite, les bâtiments s’il y en a, les infrastructures d’irrigation. Il est chargé des réparations de ces infrastructures. - Pour se libérer de l’astreinte de la surveillance du troupeau et de la traite, il fera appel à un manager, un contract milker ou un share milker Assistant manager Herd manager Farm manager Contract milker Share Milker Owner
  • 23. La filière laitière Néozélandaise face aux enjeux climatiques et environnementaux Sylvain Foray - Innoval
  • 24. Un cheptel laitier qui a doublé en l’espace de 30 ans 1990 2000 2010 2020 1990/91 1992/93 1994/95 1996/97 1998/99 2000/01 2002/03 2004/05 2006/07 2008/09 2010/11 2012/13 2014/15 2016/17 2018/19 2020/21 2 000 2 500 3 000 3 500 4 000 4 500 5 000 +45 % +30 % +8 % 2 402 3 486 4 529 4 904 Milliers de vaches laitières Sources : DairyNZ, Dairy statistics 2021-22 - traitement Innoval
  • 25. L’or blanc néozélandais… 1990 2000 2010 2020 +45 % +30 % +8 % 1990/91 1992/93 1994/95 1996/97 1998/99 2000/01 2002/03 2004/05 2006/07 2008/09 2010/11 2012/13 2014/15 2016/17 2018/19 2020/21 5000 7000 9000 11000 13000 15000 17000 19000 21000 23000 +83 % +35 % +25 % 7 077 12 925 17 339 21 705 Millions de tonnes de lait Sources : DairyNZ, Dairy statistics 2021-22 - traitement Innoval
  • 26. Un gain de productivité considérable ! 1990 2000 2010 2020 +45 % +30 % +8 % +83 % +34 % +25 % 2 946 litres / vache 4 426 litres / vache +50 % 6 914 litres / ha 12 667 litres / ha +83 % Sources : DairyNZ, Dairy statistics 2021-22 - traitement Innoval
  • 27. Plus de lait, mais plus d’intrants !!! 1990 2000 2010 2020 +45 % +30 % +8 % +83 % +34 % +25 % 2 946 litres / vache 4 426 litres / vache +50 % 6 914 litres / ha 12 667 litres / ha +83 % 76 kgN / ha SAU lait 130 kgN / ha SAU lait < 40 kgN ha SAU lait 150 kg / VL 900 kg / VL +71 % +200% 300 kg / VL Sources : DairyNZ, Dairy statistics 2021-22 – Stats NZ – Ministry for Primary Industries, Feed Use in the NZ Dairy Industry - traitement Innoval
  • 28. Un développement non sans conséquence sur la qualité de l’eau… 1990 2000 2010 2020 Elevage laitier = 39 % de l’azote lessivé par l’ensemble des ruminants Elevage laitier = 65 % de l’azote lessivé par l’ensemble des ruminants Canterbury kgN lessivé X 2 entre 1990 et 2017 Sources : Stats NZ – traitement Innoval
  • 29. … Malgré la succession de réglementations 1990 2000 2010 2020 Loi sur la gestion des ressources - RMA (1991) Politique Nationale de gestion de l’Eau Douce (2000) Politique Nationale de gestion de l’Eau Douce (2014) Politique Nationale de gestion de l’Eau Douce (2020) Réglementation sur la gestion des Ressources (2020 puis 2023) • Limitation de l’usage des engrais minéraux à 190 kg par ha depuis juillet 2021 pour les élevages de plus de 20 ha avec du pâturage • Obligation de déclarer les consommations d’engrais par les éleveurs • Bilan : 47 % des fermes dans le Canterbury et 28 % dans le Waikato ont répondu • Etat des lieux impossible par les Conseils Régionaux
  • 30. Le changement climatique : une nouvelle donne ? 1990 2000 2010 2020 0 10000 20000 30000 40000 50000 60000 70000 80000 90000 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012 2014 2016 2018 2020 Agriculture Energie Industrie Déchets 7 198 kg t eq CO2 16 712 kg t eq CO2 +132% Sources : Stats NZ - Minsitry for the Environment - traitement Innoval
  • 31. Vers une tarification des émissions de GES ? ! 2050 : Zéro émission nette pour l’ensemble des GES autres que le méthane biogène (entérique) 2030 : -10 % de réduction des émissions de méthane biogène / 2017 2050 : -20 à -47 % de réduction des émissions de méthane biogène / 2017 He Waka Eke Noa (2019) Partenariat d'action pour le climat dans le secteur primaire Sous la gouvernance du Parti travailliste • Un mécanisme de tarification des émissions de GES agricoles d'ici 2025 • Mise à disposition d’un outil d’évaluation environnementale + suivi + plan d’action pour 2025 • Financement pour la recherche de nouvelles solutions pour les réduction des GES et notamment du méthane entérique
  • 32. Vers la fin du développement de la filière laitière • L’évolution du cheptel laitier atteint ses limites et les conversions des terres pour faire du lait ne sont quasiment plus possibles • Le débat n’est pas clos entre les différentes parties concernant la taxation des émissions de GES, avec notamment des élections législatives prévues en octobre 2023 avec des points de vue différent entre le partie travailliste et le partie national • Depuis plus de 20 ans, la politique et la réglementation environnementale, notamment concernant la qualité des eaux, n’aboutissent pas aux résultats escomptés L’augmentation de la productivité par vache annoncée sera—t-elle compatible avec ces enjeux environnementaux et sociétaux ? • Environment Aotearoa 2022 : La culture maori tient une place de plus en plus importante dans la politique environnementale – « When the mauri of the freshwater environment is negatively affected this can affect the cultural, spiritual, and physical wellbeing of communities »
  • 33. Merci de votre attention Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre stand A39 (Hall 4) SPACE 2023 34
  • 34. SPACE 2023 35 11 800 troupeaux 232 VL 2,64 VL/ha 9 800 kg/ha 7 845 troupeaux 362 VL 2,76 VL/ha 11 700 kg/ha 8 700 troupeaux 343 VL 2,76 VL/ha 11 500 kg/ha 2 100 troupeaux 354 VL 2,59 VL/ha 10 900 kg/ha 3 200 troupeaux 624 VL 3 VL/ha 13 600 kg/ha 3 189 troupeaux 647 VL 3,02 VL/ha 13 900 kg/ha 2000-01 2015-16 2021-22