SlideShare une entreprise Scribd logo
STRATEGIE DIGITALE
Isabelle Denis
ESC 127 – CNAM 2015
* SOMMAIRE
1. Le Musée
2.  Site Internet
3.  Communication
4.  Référencement
5.  Fréquentation
6.  Conclusions
Le Musée du Quai Branly est le musée
national des arts et civilisations primitives
d’Afrique, d’Asie, d’Océanie, et des Amériques 
1,3 million de visiteurs
ont été accueillis en 2013
et plus de 10 millions
depuis sa création. 
Parmi cette fréquentation
exceptionnelle, 18% de
visiteurs étrangers et 
96% de satisfaits. 
3 500 objets y sont
exposés parmi une
collection de
300 000 œuvres
Il a été conçu par
l’architecte Jean Nouvel
et inauguré en 2006 par
Jacques Chirac.
QUELQUES CHIFFRES
Source :  Rapport d’activité 2013 Quai Branly
TOUR D’HORIZON
Le cœur du Quai Branly est sa collection permanente d’œuvres ethniques, exposée
sur 4 zones géographiques. Masques, instruments de musiques, peintures, arts tribaux…
3 500 œuvres sont présentées dans une galerie expérientielle où le visiteur se balade au
détour de différentes ambiances sonores et lumineuses.
Chaque année une dizaine d’expositions
temporaires organisées sur les trois
mezzanines font le succès du quai Branly. 
Le musée est également un lieu de
partage. Au sous-sol : concerts,
conférences, festivals… au sein du
théatre Claude Levi Strauss.
L’INTERACTIVITE AU COEUR DU MUSEE 
« Le musée du Quai Branly est d’avantage conçu comme un site Internet
que comme un livre », explique Stéphane Martin président du Quai Branly.
+ de 100
programmes et
installations
vidéos ont été
installées au fil
de la visite 
des petites boucles audiovisuelles et
sonores intégrées dans les vitrine pour mieux
comprendre les œuvres 
23 bornes de consultations interactives
détaillant des grands thèmes transversaux comme
la divination, le lien entre art et nature, la genèse
des monothéismes…
8 installations multimédias exceptionnelles :
projection d'hologrammes au milieu des visiteurs,
immersion sonore dans une boîte à musique,
« boule de cristal océanique »…
Et aussi… la possibilité de retrouver les collections, les revues de presses, les films et
documents sonores en lien avec les expositions permanentes et temporaires au sein des
espaces multimédia de la médiathèque et du salon de lecture. 
des QR codes implantés au cœur du jardin
planétaire pour découvrir les secrets de sa
conception
PUBLICS 
VISITEURS
Individuels : adultes
tous publics, enfants
et familles, jeunes et
étudiants
Groupes :
professionnels du
tourisme, comités
d’entreprises, groupes
scolaires.
DISTRIBUTEURS
Agences de
billetterie: Fnac,
Cultura,, digitick,
cultival, ticketmaster… 
Agences de
voyages : Paris on the
way, Kuoni, Paris
cityvision… 
PARTENAIRES
Entreprises : mécènes (GDF Suez, Total, EDF..),
parrains (BNP, Orange, Ratp…) 
Particuliers : donateurs, Amis du Quai Branly 
achètent
 vendent
financent
Le Quai Branly s’adresse à différents publics, chaque cible ayant un impact fort dans
le développement du musée.
CONCURRENCE LARGE : LES MUSEES PARISIENS 
9,2 millions
3,8 millions
3,5 millions
1,4 million
1,37 million
1,3 million
FREQUENTATION 2013
(nombre de visiteurs)
3
5
6
11
13
12
CATEGORIE
Art classique
et antiquités 
Art moderne
Impressionniste et
post impressionniste
Expositions
diverses
Musée
militaire 
Arts
ethniques
RANG PARISIEN
(Tous sites culturels)
Le Musée du Quai Branly est le 6ème musée le plus visité de la capitale. 
Il arrive à la 13ème place des sites culturels parisiens en terme de fréquentation. 
Source : Mairie de Paris « Fréquentation culturelle 2013 à Paris »
CONCURRENCE DIRECTE : LES ARTS ETHNIQUES 
Paris comptabilise cinq grands musées d’arts ethniques mais contrairement à ses concurrents,
le Quai Branly se positionne sur 4 zones géographique. Le musée présente une
fréquentation annuelle bien supérieure. Son concurrent le plus proche en terme de
positionnement reste le Palais de la Porte Dorée. (A noter qu’aucun musée parisien n’est
positionné sur les arts amérindiens.) 
Asie 
 Afrique
Amérique
 Océanie
65 000
visiteurs
290 000
visiteurs
141 000
visiteurs
298 000
visiteurs
1,3 million
de visiteurs
Source : Paris Office de Tourisme et des congrès « Fréquentation des sites culturels parisiens en 2012 »
* SOMMAIRE
1.  Le Musée
2.  Site Internet
3.  Communication
4.  Référencement
5.  Fréquentation
6.  Conclusions
POSITIONNEMENT
QUATRE SITES EN UN
INFOMERCIAL
Accéder à l’agenda
et aux
présentations des
expositions, préparer
sa visite grâce aux
informations
pratiques
VITRINE
Naviguer au cœur
des collections et
obtenir des
précisions sur les
œuvres exposées
(catalogues,
archives,
iconothèques)
CORPORATE
Se renseigner sur
l’organisation de
l’établissement, les
rapports d’activités,
l’emploi, la politique
de développement
durable
… ET DEUX CATEGORIES
D’INTERNAUTES VISEES
LE VISITEUR
CURIEUX
qui souhaite
découvrir le
musée et les
arts ethniques 
LE
SPECIALISTE
qui souhaite
approfondir ses
connaissances
scientifiques 
E-COMMERCE
Acheter ou réserver
ses billets
d’expositions et
évènements, accéder
à la boutique en
ligne du musée :
livres, DVD…
DESIGN 
UN SITE QUI INVITE AU VOYAGE
> Une charte graphique
aérée et colorée
> Des photos des œuvres
en haute définition
> Des cartes du monde
représentant les différentes
zones géographiques du
musée 
> Un vocabulaire bien
choisi, évoquant la
découverte : « naviguez »,
« explorez »… 
 
ERGONOMIE (1)
DES RUBRIQUES ET SOUS RUBRIQUES ACCESSIBLES A TOUT MOMENT
-  actualités : nouvelles expos, conférences, lettre d’information.. 
-  musée pratique : horaires, tarifs, plan d’accès, billetterie, guides à télécharger… 
-  programmation : calendrier des expos, ateliers, visites guidées… 
-  collections : présentation des collections de références, parcours thématiques… 
-  enseignement & recherche : les missions, les publications scientifiques…
-  base de données : liens vers l’iconothèque, les ressources en ligne… 
-  soutenir le musée, privatiser : les nouveaux projets, le mécénat… 
  
La navigation sur le site est facile et articulée par un HAUT DE PAGE BIEN STRUCTURÉ.
DES CLES D’ENTREES PAR CIBLE
Chaque public peut atterrir en un clic sur une landing page dédiée, regroupant les informations
les plus pertinentes pour chaque cible. Exemple : accès direct au calendrier des soirées pour les
étudiants, aux ressources pédagogiques en ligne pour les enseignants etc. 
UN ACCES FACILE AUX PAGES LIEES A L’ACCESSIBILITE
Le Quai Branly attache une grande importance à son public en situation de handicap. Ces
visiteurs bénéficient également de pages spécifiques visant à faciliter leur venue au musée.
ERGONOMIE (2)
Une zone pour générer des leads et gérer la communauté de
fans : inscription à la newsletter, renvoi vers les réseaux sociaux. 
Un  accès simplifié aux rubriques du site moins visibles :
billetterie, emploi 
Un récapitulatif en un coup d’œil des infos pratiques du musée :
plan d’accès, horaires
Un espace regroupant toutes les mentions légales et corporate :
crédits, contact, plan du site… 
UN FOOTER SYNTHETIQUE facilite également la navigation, avec des accès directs : 
2
2
4
3
1
1
3
4
INTERACTIVITE (1)
Faire une promenade en 3D 
au cœur des collections
Partir sur les traces des
grands explorateurs 
UN MUSEE VIRTUEL AVEC UNE GRANDE DIVERSITE DE PROGRAMMES MULTIMÉDIA
Le site met à disposition l’interface « modules » permettant d’accéder à des mini sites
pédagogiques et ludiques qui invitent le visiteur à par exemple :
Découvrir et écouter des artistes
des 4 coins du monde
Revivre une exposition à travers
des jeux interactifs
<< En participant au Google Art Project, le musée
du quai Branly propose une nouvelle offre interactive
pour faire découvrir ou redécouvrir son architecture,
sa scénographie et les chefs-d’œuvre de ses
collections. >>
Le  dispositif, qui  repose sur  la technologie Street
View utilisée par Google Maps, permet des prises de
vue à 360° et une promenade interactive dans les
espaces d’exposition.
La page propose également de (re)voir les
expositions temporaires, passées avec une
explication détaillée de chaque œuvre exposée.
<< Un moyen d’enrichir les connaissances du public
et de permettre aux publics empêchés - touristes
éloignés, personnes à mobilité réduite - d’avoir
accès aux collections du musée. >> 
PARTICIPATION AU GOOGLE ART PROJECT DEPUIS 2012
INTERACTIVITE(2)
BILLETTERIE EN LIGNE 
Pour acheter les billets, le site renvoie directement vers
la plateforme de billetterie en ligne du site (hébergée par
la fnac) mais aussi directement vers les concurrents.
UNE PLATEFORME SIMPLISTE QUI PEUT ETRE AMELIOREE
UNE BILLETTERIE OFFICIELLE NON MISE EN AVANT VS CONCURRENCE
Points positifs
> 4 catégories thématiques (expos,
collections permanentes…)
> Des fiches produit claires et concises 
> Des onglet sécurité, confidentialité, FAQ
et CGV accessibles à tout moment
> Un système de paiement 3D secure
Points négatifs
> Un design en décalage avec le reste du site
> Pas de moteur de recherche interne
(impossible de trouver certaines expos)
> Un tunnel de conversion très long : une
quinzaine de clics et la création d’un compte
obligatoire pour obtenir son billet
BOUTIQUE EN LIGNE
UNE BOUTIQUE TRES PERFORMANTE HEBERGEE PAR BOUTIQUESDEMUSEE.FR
POINTS POSITIFS
> Des catégories transverses par type de produits (Librairie, DVD…) 
> Des atégories par thématiques (Ex : « Autour de l’exposition Tatoueurs Tatoués »)
> Des suggestions d’achat : « Vous aimerez aussi… » et « Recherches similaires »
> Un design élégant et épuré 
> Des fiches produits claires et précises avec un moteur de recherche 
> Une visibilité immédiate sur la disponibilité du produit
> Sécurité du site, conditions d’expédition et moyens de paiement bien visibles
> Des lien vers les boutiques d’autres musées
POINTS NEGATIFS
> Pas de relai vers les réseaux sociaux
> Un tunnel de conversion correct, mais qui nécessite de remplir un formulaire de
commande très détaillé avant l’achat
« Musée en musique »
Contenus musicaux au fil de la
visite, avec la technologie Near
Field Contact (disponible sur certains
téléphones uniquement) 
→  … MAIS 2 APPLICATIONS GRATUITES
« Quai branly »
Toute l’actu et les informations
pratiques du musée
→  3 E-ALBUMS (5,49€)…
« Chef d’œuvres »,
« Masques »
« Dogon »
Des photos HD et des
explications fouillées pour
mieux comprendre les
collections du musée
→  ET AUSSI…
les audioguides des collections
permanentes, des expositions temporaires
et une application adaptée au public
sourd et malentendant sur les Ipads du
Quai Branly (non disponibles en téléchargement
à distance). 
DECLINAISONS MOBILE – TABLETTE 
→  UN SITE INTERNET NON ADAPTE…
La version mobile n’existe
pas. Le site ne s’adapte pas
à la taille d’un smartphone :
l’ergonomie est très
mauvaise, l’accès aux
rubriques complexe.
SUR MOBILE
 SUR TABLETTE
QUELQUES AXES D’OPTIMISATION 
- Améliorer la visibilité de la billetterie et de la boutique en ligne : définir un onglet dédié en
haut de page 
-  Affiner les sous catégories pour éviter les redondances, et les confusions notamment l’onglet
COLLECTION vs l’onglet BASE DE DONNEES
-  Mettre en avant les modules multimédias qui font la vraie richesse du site Internet : intégrer
un encart en home page et un onglet dédié en haut de page
-  Renforcer la visibilité du Google Art Project qui peut être un atout indéniable dans le
référencement du site internet
ERGONOMIE DU SITE
BILLETTERIE ET BOUTIQUE EN LIGNE
-  Dans la mesure du possible, améliorer le design de la billetterie 
-  Intégrer un moteur de recherche pour accéder facilement aux expos ou évenements souhaités
-  Ajouter des liens vers la billetterie directement dans les pages de présentation des expositions
pour diminuer le tunnel de conversion
MOBILE – TABLETTES 
-  Travailler une version mobile du site web 
-  Intégrer la billetterie à l’application Quai Branly
-  Rendre possible le téléchargement à distance des audio-guides des expositions temporaires
* SOMMAIRE
1.  Le Musée
2.  Site Internet
3.  Communication
4.  Référencement
5.  Fréquentation
6.  Conclusions
COMMUNICATION OFF-LINE : APERCU 
CAMPAGNE D’AFFICHAGE POUR LES
EXPOSITIONS TEMPORAIRES
Campagne essentiellement parisienne 
> Affichage RATP 
> Supports Print JC Decaux (colonne
Morris, Abri-bus…)   
VISIBILITE DANS LES MEDIAS
REFERENCEMENT DU MUSEE DANS LES GUIDES
TOURISTIQUES FRANCAIS ET ETRANGERS
Discours éditorial 
(non publicitaire)
> Articles de presse
> Emissions radios
> Reportages TV 
PRESENCE DANS LES ORGANISMES DE
TOURISMES PARISIENS
Dépliants et
flyers mis à
disposition dans
les maisons et
offices de
tourisme
SITES CULTURELS ET TOURISTIQUES 
UNE EXCELLENTE VISIBILITE SUR DES SITES CULTURELS A FORTE NOTORIETE
Dans le TOP 15 des 
expos incontournables
ET AUSSI UN BON REFERENCEMENT SUR :
En home page et dans
le TOP 10 des expos 
Dans les sorties
recommandées
DES BONNES NOTES SUR LE SITE COMMUNAUTAIRE TRIP ADVISOR
SEEDING – BLOGS 
UNE BELLE VISIBILITE DANS LES
BLOGS DE SORTIES CULTURELLES…
… MAIS AUSSI DANS LES BLOGS SPECIALISES : MODE – HISTOIRE – ARTS – TATOUAGES …
COMMUNITY MANAGEMENT(1) 
MUSÉE QUAI BRANLY 
Actualités du musée et
informations pratiques
79 633 like
40 753 visites (géolocalisées)
LES BEFORE DU QUAI BRANLY 
Programmation des soirées,
festivals, et concerts ayant lieu
au musée
5064 like 
MÉDIATHÈQUE - SALON KERNACHE
Actualités de la médiathèque et
calendrier des rencontres et
conférences
1378 like
PHOTOQUAI 
Page temporaire de la biennale
de photographes organisée par
le musée
4 117 like
4 PAGES FACEBOOK COMPTABLISANT PRES DE 91 000 FANS
CONCURRENCE
Louvre 
 
 1 650 K fans 
 239 K followers 
Pompidou 
 459 K fans 
 223 K followers 
Orsay 
 
 313 K fans 
 146 K followers 
Grand Palais 
 183 K fans 
 115 followers 
Porte dorée 
 567 fans 

 pas de tweeter 
1 FIL TWITTER : @QUAIBRANLY
84 200 FOLLOWERS - 9 650 TWEETS
<
Les chiffres sont proportionnels
aux fréquentations annuelles
1 PAGE GOOGLE + : 1 000 ABONNES
34 000 CONSULTATIONS
Chiffres au 27 janvier 2015
COMMUNITY MANAGEMENT(2)
PINTEREST
406 followers 
La plateforme ne contient plus
aucune publications. 
YOUTUBE
727 abonnés 
545 517 vues
DAILYMOTION
77 followers
19 videos officielles - 54 700 vues 
SCOOP IT - « Kiosque du monde »
La revue de presse de la médiathèque
compte 107 300 vues ! 
PRESENCE LIMITEE SUR LES AUTRES RESEAUX IMAGE ET MEDIA
STRATEGIE ORIENTEE AUTOUR DE 3 KPI : COMMUNICATION, INFORMATION, MEDIATION
> Le community management est entièrement géré en interne, avec l’aide du comité éditorial
constitué de contributeurs issus de chaque département du quai Branly.
> Le musée met en avant les contenus produits par les visiteurs : photos, avis… mais aussi
tout le contenu multimédia déployé sur le site (bandes annonces, nouveaux modules etc…)
> Les publications sont rédigées en français sauf pour la page facebook de la biennale Photoquai
qui regroupe beaucoup de fans étrangers : discours franco-anglais.
> Des logiciels comme Hootsuite sont utilisés pour programmer les publications sur les différents
réseaux et analyser les retombées statistiques. 
Source : Entretien avec Sébastien Magro, community manager du Quai Branly blogdumoderateur.com/
Chiffres au 27 janvier 2015
E-MAILING
UNE STRATEGIE ORIENTEE INFORMATION ET FIDELISATION
La stratégie du Quai Branly ne repose pas sur des offres promotionnelles mais bien sur le
renouvellement de ses collections, et la mise en avant des expositions temporaires. 
Les lettres d’informations (newsletter) vont dans ce sens et présentent à ses lecteurs toutes
les nouveautés, actualités et suggestions culturelles. 
Un centre de préférence n’est pas mis en place mais la fréquence des envois est précisée
lors de l’inscription (accessible en bas de page à tout moment).
QUELQUES AXES D’OPTIMISATION
-  Poursuivre le référencement des expositions temporaires sur tous les sites de
sorties culturelles
-  Développer la visibilité des expositions sur les sites touristiques étrangers 
PARTENARIATS CULTURELS
RESEAUX SOCIAUX
-  Regrouper les pages facebook pour éviter la répartition des fans et toucher une
plus grande cible pour les évènements (before du Quai Branly par exemple)
-  Développer une stratégie participative avec la mise en place de jeux concours.
-  Mettre en place un rendez vous hebdomadaire pour rassembler et fidéliser (ex :
tous les vendredis, les insolites du musée)
-  Pinterest : établir des tableaux pour chaque zones géographiques sans se limiter
aux arts primitifs mais en élargissant vers des photos plus conceptuelles, comme des
paysages, des plats culinaires… qui ont un succès important dans la sphère pinterest
-  Développer la présence du musée sur d’autres applications de géolocalisation
comme Aroundme et Foursquare
* SOMMAIRE
1.  Le Musée
2.  Site Internet
3.  Communication
4.  Référencement
5.  Fréquentation
6.  Conclusions
MOT CLES
Rank
France
(allorank.com)
Densité
en home Page
(outiref.com)
Présence
balise
(outiref.com)
INDISPENSABLES
Quai branly
musée 
expo
exposition Paris
--------------------------
POSITIONNEMENT
arts premiers 
arts primitifs 
chefs-d’œuvre 
collections
civilisation
visites guidées
expo famille 
expo enfants 
groupes scolaires
étudiants
touristes étrangers 
-------------------------
CONTENU
art amérique 
art océanie 
art afrique 
art asie
tatoueur
mayas
Indiens 
1
3
+130
21
------------------
2
3
19
+130
+130
39
87
36
6
+130
16
------------------
+130
5
11
49
1
3
9
5 fois
17 fois
Non cité
Non cité
----------------
Non cité 
Non cité
1 fois
4 fois
1 fois
Non cité
1 fois
1 fois
1 fois 
1 fois
1 fois 
----------------
Non cité
Non cité
Non cité
Non cité
1 fois
1 fois
Non cité
Oui
Oui
Non
Non
---------------
Non
Non
Oui
Oui
Oui
Non
Oui
Oui
Oui
Non
Oui
---------------
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Oui
Les mots clés indispensables
obtiennent des rank tout à fait
honorables excepté pour le mot clé
« expo », bien placé dans les
grandes tendances 2014-2015. 
Les mots clés affichant le
positionnement du musée
obtiennent un bon rank (ex: arts
premiers, chefs d’œuvres) et
mériteraient d’être cités sur le site et
en balise pour renforcer leur score. 
Les mots clés sont bien choisis en
fonction des cibles : tous les publics
(famille, enfants, groupes scolaires..)
sont cités sur le site et en balise
mais cela ne semble pas suffisant
pour obtenir un bon rank.
Enfin, le musée obtient d’excellent
ranks concernant ses expositions
temporaires, à prendre en compte
dans une stratégie SEO ou SEM
éventuelle. 
MOTS CLES : RANK, DENSITE, BALISE
TENDANCES 2014-2015 
Le mot clé « art »
représente une vraie
tendance dans les
recherches Google, à une
échelle bien plus importante
que ses voisin « musée »,
« sortie » ou « expo ». Il
semble intéressant de s’y
positionner.
En terme de cible, le quai
Branly aurait tout intérêt à
transformer « étudiants »
par « jeunes » et à
pousser les termes
« familles » et
« enfants », beaucoup plus
recherchés par les
internautes.
Chiffres Google Trends 2014-2015
TENDANCES 2014-2015 
De même, il semble plus pertinent de capitaliser sur des termes évocateurs, rappelant
l’émotion («  voyage  », «  culture  », «  insolite  ») que sur des expressions pointues
(« ethniques », « civilisation »).
Enfin, le « louvre » obtient un score bien
plus élevé que le « quai branly ». Il semble
donc fort intéressant d’apporter une
visibilité supplémentaire au partenariat
existant en intégrant ce mot clé performant
en home page, mais aussi dans les balises.
(100 chefs d’œuvre exceptionnels du Quai
Branly sont exposés dans les murs du
Louvre, au sein du Pavillon des Sessions.)
Chiffres Google Trends 2014-2015
SIMULATION CAMPAGNE ADWORDS
UN BUDGET IMPORTANT PAR RAPPORT AUX RESULTATS ESPERES
6 €/JOUR
10 €/JOUR
20 €/JOUR
30€/JOUR
QUELQUES AXES D’OPTIMISATION
-  En home page et dans les balises, citer des mots clés raccords avec les grandes
tendances prescrites par Google Trends: « EXPO », « ART », « PARIS », « VISITES
GUIDEES »
-  Capitaliser sur des termes liés aux émotions, moins techniques : « VOYAGE »,
« DECOUVERTE », « EVASION »…
-  Renforcer le partenariat avec le Louvre qui a un impact très fort dans les moteurs
de recherche : intégrer un encart en home page et le terme « LOUVRE » dans les
balises
SEO – SEM
* SOMMAIRE
1.  Le Musée
2.  Site Internet
3.  Communication
4.  Référencement
5. Fréquentation
6.  Conclusions
AUDIENCE, TRAFIC, ENGAGEMENT
Taux de rebond plutôt
moyen (>30%)
Louvre : 48 % 
Orsay : 46%
Porte Dorée : NC
Source : alexa.com, au 27 janvier 2015
CLASSEMENT NATIONAL
ET MONDIAL EN PERTE
DE VITESSE
ENGAGEMENT DES VISITEURS TRES POSITIF VS CONCURRENCE
AUDIENCE FRANCO
AMERICAINE
TRAFIC JOURNALIER EN
BAISSE : 700 VISITEURS
Décroissance de – 42% sur 3 mois
Louvre : -0,48% - Orsay : -11% 
Temps passé sur le
site en hausse
Louvre : 3’13
Orsay 2’43 
Porte Dorée : 0’57
Nombre de pages vues
en progression
Louvre : 3,31
Orsay : 3,10
Porte Dorée : 2,60
PARCOURS CLIENT
Un peu moins de la moitié des
visiteurs vient d’un moteur de
recherche.
Environ 50% des internaute tapent
« quai branly » comme mot clé dans
le moteur de recherche. 5% du traffic
provient de « Tatoueurs Tatoués »
exposition phare de la saison
2014-2015.
Source : alexa.com, au 27 janvier 2015
Les internautes qui ne viennent pas d’un
moteur de recherches viennent de la
billetterie fnacspectacles.com (les billets
d’expositions y sont vendus) et du
pureplayer amazon (des ouvrages de la
collection Branly y sont référencés.)
BACKLINKS
Via le site ahrefs.com, le site quaibranly.fr
comptabilise à ce jour près de 163 000 backlinks. 
Ce chiffre fluctue de manière assez vive,
certainement en fonction de l’actualité du musée. 
Parmi les sites référents : 
le géant wikipédia, mais aussi
des grands médias
américains comme CNN et le
New York times.
UNE POSITION CONCURENTIELLE PROPORTIONNELLE AUX FREQUENTATIONS
Louvre : 999K – Centre Pompidou : 634 K - Orsay : 424 K - Grand Palais : 127 K
Palais de la Porte Dorée : 367 K
Attention : le petit concurrent du Quai Branly obtient un score 2 fois plus important !
Sources : ahrefs.com et alexa.com
EVOLUTION PROGRESSIVE DU NOMBRE DE BACKLINKS PRINCIPAUX BACKLINKS
* SOMMAIRE
1.  Le Musée
2.  Site Internet
3.  Communication
4.  Référencement
5.  Fréquentation
6.  Conclusions
RECOMMANDATIONS GLOBALES
1.  METTRE EN AVANT SES ATOUTS PAR RAPPORT A LA CONCURRENCE
> L’interactivité installée au cœur du musée 
> La programmation très différenciée
> Le positionnement familial, ludique, jeune
> Le partenariat avec l’un des plus forts acteurs de la sphère culturelle : Le Louvre 
2. AFFIRMER SON STATUT DE MUSEE VIRTUEL
> Les modules multimédias riches et variés 
> L’immense base de données : l’iconothèque, les archives scientifiques
3. CAPITALISER SUR LA COMMUNICATION PLUS QUE SUR LA PUBLICITE
> Entretenir les échanges avec les (futurs) visiteurs via les réseaux sociaux 
> Développer le bouche à oreille autour des expositions
> Privilégier le discours éditorial plus que le discours commercial
merci !

Contenu connexe

Tendances

Strategie de communication- Gang des grand mères
Strategie de communication- Gang des grand mèresStrategie de communication- Gang des grand mères
Strategie de communication- Gang des grand mères
Master CELSA Mines
 
Élaborer une stratégie Marketing - Lush
Élaborer une stratégie Marketing - LushÉlaborer une stratégie Marketing - Lush
Élaborer une stratégie Marketing - Lush
IngridSevestre
 
Etude de cas marketing - DISNEYLAND Paris
Etude de cas marketing - DISNEYLAND ParisEtude de cas marketing - DISNEYLAND Paris
Etude de cas marketing - DISNEYLAND Paris
Ann-Sophy Cicofran
 
Les outils pour une bonne communication digitale
Les outils pour une bonne communication digitaleLes outils pour une bonne communication digitale
Les outils pour une bonne communication digitale
@aboukam (Abou Kamagaté)
 
Stratégie marketing du Club Med
Stratégie marketing du Club MedStratégie marketing du Club Med
Stratégie marketing du Club Med
Nicholas Roy
 
Plan de communication KungFood
Plan de communication KungFoodPlan de communication KungFood
Plan de communication KungFood
Michel Stawniak
 
Plan marketing
Plan marketingPlan marketing
Plan marketing
Michel Stawniak
 
Bimo
BimoBimo
Plan De Communication Com45 Juin 2008
Plan De Communication Com45 Juin 2008Plan De Communication Com45 Juin 2008
Plan De Communication Com45 Juin 2008
Rodolphe Champagne
 
Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)
Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)
Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)
Sarah THOMMERET
 
Etude de cas Adidas
Etude de cas Adidas Etude de cas Adidas
Etude de cas Adidas
redalem
 
communication et bibliothèque : le plan de communication
communication et bibliothèque : le plan de communicationcommunication et bibliothèque : le plan de communication
communication et bibliothèque : le plan de communication
Knitandb b
 
Communication corporate - étude de 4 entreprises de restauration rapide en Fr...
Communication corporate - étude de 4 entreprises de restauration rapide en Fr...Communication corporate - étude de 4 entreprises de restauration rapide en Fr...
Communication corporate - étude de 4 entreprises de restauration rapide en Fr...
Emilie M
 
Etude Marketing McDonald's
Etude Marketing McDonald'sEtude Marketing McDonald's
Etude Marketing McDonald's
Emeric Chanthapanya
 
Le marché du tourisme en ligne
Le marché du tourisme en ligneLe marché du tourisme en ligne
Le marché du tourisme en ligne
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Presentation E Tourisme
Presentation E TourismePresentation E Tourisme
Presentation E Tourisme
Sylvietray
 
Michel et Augustin business case
Michel et Augustin business caseMichel et Augustin business case
Michel et Augustin business case
Frank Benedic
 
Marketing Digital - introduction au design thinking
Marketing Digital - introduction au design thinking Marketing Digital - introduction au design thinking
Marketing Digital - introduction au design thinking
Citron Bien
 
Cours information communication, étude de cas : Stratégie de communication et...
Cours information communication, étude de cas : Stratégie de communication et...Cours information communication, étude de cas : Stratégie de communication et...
Cours information communication, étude de cas : Stratégie de communication et...
Adrien Quenette
 
Identité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notesIdentité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notes
Concept Image
 

Tendances (20)

Strategie de communication- Gang des grand mères
Strategie de communication- Gang des grand mèresStrategie de communication- Gang des grand mères
Strategie de communication- Gang des grand mères
 
Élaborer une stratégie Marketing - Lush
Élaborer une stratégie Marketing - LushÉlaborer une stratégie Marketing - Lush
Élaborer une stratégie Marketing - Lush
 
Etude de cas marketing - DISNEYLAND Paris
Etude de cas marketing - DISNEYLAND ParisEtude de cas marketing - DISNEYLAND Paris
Etude de cas marketing - DISNEYLAND Paris
 
Les outils pour une bonne communication digitale
Les outils pour une bonne communication digitaleLes outils pour une bonne communication digitale
Les outils pour une bonne communication digitale
 
Stratégie marketing du Club Med
Stratégie marketing du Club MedStratégie marketing du Club Med
Stratégie marketing du Club Med
 
Plan de communication KungFood
Plan de communication KungFoodPlan de communication KungFood
Plan de communication KungFood
 
Plan marketing
Plan marketingPlan marketing
Plan marketing
 
Bimo
BimoBimo
Bimo
 
Plan De Communication Com45 Juin 2008
Plan De Communication Com45 Juin 2008Plan De Communication Com45 Juin 2008
Plan De Communication Com45 Juin 2008
 
Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)
Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)
Stratégie marketing digital pour la marque de Cosmétiques Bio 3point3 (Bretagne)
 
Etude de cas Adidas
Etude de cas Adidas Etude de cas Adidas
Etude de cas Adidas
 
communication et bibliothèque : le plan de communication
communication et bibliothèque : le plan de communicationcommunication et bibliothèque : le plan de communication
communication et bibliothèque : le plan de communication
 
Communication corporate - étude de 4 entreprises de restauration rapide en Fr...
Communication corporate - étude de 4 entreprises de restauration rapide en Fr...Communication corporate - étude de 4 entreprises de restauration rapide en Fr...
Communication corporate - étude de 4 entreprises de restauration rapide en Fr...
 
Etude Marketing McDonald's
Etude Marketing McDonald'sEtude Marketing McDonald's
Etude Marketing McDonald's
 
Le marché du tourisme en ligne
Le marché du tourisme en ligneLe marché du tourisme en ligne
Le marché du tourisme en ligne
 
Presentation E Tourisme
Presentation E TourismePresentation E Tourisme
Presentation E Tourisme
 
Michel et Augustin business case
Michel et Augustin business caseMichel et Augustin business case
Michel et Augustin business case
 
Marketing Digital - introduction au design thinking
Marketing Digital - introduction au design thinking Marketing Digital - introduction au design thinking
Marketing Digital - introduction au design thinking
 
Cours information communication, étude de cas : Stratégie de communication et...
Cours information communication, étude de cas : Stratégie de communication et...Cours information communication, étude de cas : Stratégie de communication et...
Cours information communication, étude de cas : Stratégie de communication et...
 
Identité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notesIdentité et plateforme de marque avec notes
Identité et plateforme de marque avec notes
 

En vedette

Vente de billet en ligne 2
Vente de billet en ligne 2Vente de billet en ligne 2
Vente de billet en ligne 2
Simon Pellerin
 
Tourisme : Etude sur le parcours d'achat des internautes
Tourisme : Etude sur le parcours d'achat des internautesTourisme : Etude sur le parcours d'achat des internautes
Tourisme : Etude sur le parcours d'achat des internautes
Digital Insighters
 
Panorama du numérique au musée Première partie
Panorama du numérique au musée Première partiePanorama du numérique au musée Première partie
Panorama du numérique au musée Première partie
Yves-Armel Martin
 
Presentation - Marketing et Muséologie.
Presentation - Marketing et Muséologie.Presentation - Marketing et Muséologie.
Presentation - Marketing et Muséologie.
Nazim Ahid
 
Billetterie en ligne : Une solution miracle pour le spectacle vivant ? - SOCI...
Billetterie en ligne : Une solution miracle pour le spectacle vivant ? - SOCI...Billetterie en ligne : Une solution miracle pour le spectacle vivant ? - SOCI...
Billetterie en ligne : Une solution miracle pour le spectacle vivant ? - SOCI...
socialunit
 
Gestion billetterie de cinéma
Gestion billetterie de cinémaGestion billetterie de cinéma
Gestion billetterie de cinéma
mohamedgoumih
 
"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO
"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO
"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO
Raphael Beziz
 
MuzeoNum aux Rencontres "Culture Numérique" 2013
MuzeoNum aux Rencontres "Culture Numérique" 2013MuzeoNum aux Rencontres "Culture Numérique" 2013
MuzeoNum aux Rencontres "Culture Numérique" 2013
Omer Pesquer
 
Marketing culturel - Marketing Muséal
Marketing culturel - Marketing MuséalMarketing culturel - Marketing Muséal
Marketing culturel - Marketing Muséal
Nazim Ahid
 
Présentation chiffres clés culture 2016
Présentation chiffres clés culture 2016Présentation chiffres clés culture 2016
Présentation chiffres clés culture 2016
Caroline Moquay Llanos 🌊
 
Culture Villes Mondes - chiffres clés 2015
Culture Villes Mondes - chiffres clés 2015Culture Villes Mondes - chiffres clés 2015
Culture Villes Mondes - chiffres clés 2015
La French Team
 
Marketing culturel
Marketing culturel Marketing culturel
MuseumPlus RIA, il cloud per la gestione del museo, delle collezioni e del pa...
MuseumPlus RIA, il cloud per la gestione del museo, delle collezioni e del pa...MuseumPlus RIA, il cloud per la gestione del museo, delle collezioni e del pa...
MuseumPlus RIA, il cloud per la gestione del museo, delle collezioni e del pa...
21Style
 
Stratégie de Communication Publique : Le Musée du Louvres #2
Stratégie de Communication Publique : Le Musée du Louvres #2Stratégie de Communication Publique : Le Musée du Louvres #2
Stratégie de Communication Publique : Le Musée du Louvres #2
Ville de Besançon
 
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du LouvresStratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
Ville de Besançon
 
M-tourisme, mon touriste ultra-connecté en vacances
M-tourisme, mon touriste ultra-connecté en vacancesM-tourisme, mon touriste ultra-connecté en vacances
M-tourisme, mon touriste ultra-connecté en vacances
Sabrina Echappe Web Creatif
 
Innovation ouverte et territoires
Innovation ouverte et territoiresInnovation ouverte et territoires
Innovation ouverte et territoires
Yves-Armel Martin
 
Orangina
OranginaOrangina
Produire et exposer le patrimoine immatériel
Produire et exposer le patrimoine immatérielProduire et exposer le patrimoine immatériel
Produire et exposer le patrimoine immatériel
Stephane Bezombes
 
MuséoApéro - Musée+Twitter
MuséoApéro - Musée+TwitterMuséoApéro - Musée+Twitter
MuséoApéro - Musée+Twitter
DRUBAY Diane
 

En vedette (20)

Vente de billet en ligne 2
Vente de billet en ligne 2Vente de billet en ligne 2
Vente de billet en ligne 2
 
Tourisme : Etude sur le parcours d'achat des internautes
Tourisme : Etude sur le parcours d'achat des internautesTourisme : Etude sur le parcours d'achat des internautes
Tourisme : Etude sur le parcours d'achat des internautes
 
Panorama du numérique au musée Première partie
Panorama du numérique au musée Première partiePanorama du numérique au musée Première partie
Panorama du numérique au musée Première partie
 
Presentation - Marketing et Muséologie.
Presentation - Marketing et Muséologie.Presentation - Marketing et Muséologie.
Presentation - Marketing et Muséologie.
 
Billetterie en ligne : Une solution miracle pour le spectacle vivant ? - SOCI...
Billetterie en ligne : Une solution miracle pour le spectacle vivant ? - SOCI...Billetterie en ligne : Une solution miracle pour le spectacle vivant ? - SOCI...
Billetterie en ligne : Une solution miracle pour le spectacle vivant ? - SOCI...
 
Gestion billetterie de cinéma
Gestion billetterie de cinémaGestion billetterie de cinéma
Gestion billetterie de cinéma
 
"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO
"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO
"La stratégie digitale dans un grand groupe" par la communauté YouMeO
 
MuzeoNum aux Rencontres "Culture Numérique" 2013
MuzeoNum aux Rencontres "Culture Numérique" 2013MuzeoNum aux Rencontres "Culture Numérique" 2013
MuzeoNum aux Rencontres "Culture Numérique" 2013
 
Marketing culturel - Marketing Muséal
Marketing culturel - Marketing MuséalMarketing culturel - Marketing Muséal
Marketing culturel - Marketing Muséal
 
Présentation chiffres clés culture 2016
Présentation chiffres clés culture 2016Présentation chiffres clés culture 2016
Présentation chiffres clés culture 2016
 
Culture Villes Mondes - chiffres clés 2015
Culture Villes Mondes - chiffres clés 2015Culture Villes Mondes - chiffres clés 2015
Culture Villes Mondes - chiffres clés 2015
 
Marketing culturel
Marketing culturel Marketing culturel
Marketing culturel
 
MuseumPlus RIA, il cloud per la gestione del museo, delle collezioni e del pa...
MuseumPlus RIA, il cloud per la gestione del museo, delle collezioni e del pa...MuseumPlus RIA, il cloud per la gestione del museo, delle collezioni e del pa...
MuseumPlus RIA, il cloud per la gestione del museo, delle collezioni e del pa...
 
Stratégie de Communication Publique : Le Musée du Louvres #2
Stratégie de Communication Publique : Le Musée du Louvres #2Stratégie de Communication Publique : Le Musée du Louvres #2
Stratégie de Communication Publique : Le Musée du Louvres #2
 
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du LouvresStratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
 
M-tourisme, mon touriste ultra-connecté en vacances
M-tourisme, mon touriste ultra-connecté en vacancesM-tourisme, mon touriste ultra-connecté en vacances
M-tourisme, mon touriste ultra-connecté en vacances
 
Innovation ouverte et territoires
Innovation ouverte et territoiresInnovation ouverte et territoires
Innovation ouverte et territoires
 
Orangina
OranginaOrangina
Orangina
 
Produire et exposer le patrimoine immatériel
Produire et exposer le patrimoine immatérielProduire et exposer le patrimoine immatériel
Produire et exposer le patrimoine immatériel
 
MuséoApéro - Musée+Twitter
MuséoApéro - Musée+TwitterMuséoApéro - Musée+Twitter
MuséoApéro - Musée+Twitter
 

Similaire à STRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLY

Culture numérique et visite culturelle Philippe Fabry - Patrimoine les nouvea...
Culture numérique et visite culturelle Philippe Fabry - Patrimoine les nouvea...Culture numérique et visite culturelle Philippe Fabry - Patrimoine les nouvea...
Culture numérique et visite culturelle Philippe Fabry - Patrimoine les nouvea...
MONA
 
Culture numérique et visite culturelle - mars 2016
Culture numérique et visite culturelle - mars 2016Culture numérique et visite culturelle - mars 2016
Culture numérique et visite culturelle - mars 2016
Philippe Fabry
 
EEAI - Équipe B - Projet numérique des Quartiers Culturels
EEAI - Équipe B - Projet numérique des Quartiers CulturelsEEAI - Équipe B - Projet numérique des Quartiers Culturels
EEAI - Équipe B - Projet numérique des Quartiers Culturels
Vincent Chapdelaine
 
Le patrimoine numérique, de la production à la valorisation
Le patrimoine numérique, de la production à la valorisationLe patrimoine numérique, de la production à la valorisation
Le patrimoine numérique, de la production à la valorisation
guest3c0ffc
 
Le patrimoine culturel numérique, de la production à la valorisation
Le patrimoine culturel numérique, de la production à la valorisationLe patrimoine culturel numérique, de la production à la valorisation
Le patrimoine culturel numérique, de la production à la valorisation
Jpsd consultant
 
Accéder à l'art et à la culture grâce au Web
Accéder à l'art et à la culture grâce au WebAccéder à l'art et à la culture grâce au Web
Accéder à l'art et à la culture grâce au Web
EASI-IE | Votre agence en Intelligence Stratégique
 
Les nouveaux outils d'enrichissement de la visite : entre expérience et échange
Les nouveaux outils d'enrichissement de la visite : entre expérience et échangeLes nouveaux outils d'enrichissement de la visite : entre expérience et échange
Les nouveaux outils d'enrichissement de la visite : entre expérience et échange
DRUBAY Diane
 
Innovations numériques et institutions culturelles
Innovations numériques et institutions culturellesInnovations numériques et institutions culturelles
Innovations numériques et institutions culturelles
Jpsd consultant
 
Redesign Château de Versailles : Equipe 15
Redesign Château de Versailles : Equipe 15Redesign Château de Versailles : Equipe 15
Redesign Château de Versailles : Equipe 15
HETIC
 
E-transformation des Musées - PT 2014
E-transformation des Musées - PT 2014E-transformation des Musées - PT 2014
E-transformation des Musées - PT 2014
EFAP / EFJ / ICART
 
Data Culture : Notre réponse au Ministère de la Culture et de la Communication
Data Culture : Notre réponse au Ministère de la Culture et de la CommunicationData Culture : Notre réponse au Ministère de la Culture et de la Communication
Data Culture : Notre réponse au Ministère de la Culture et de la Communication
Fabernovel
 
Réseaux sociaux chinois et institutions culturelles françaises
Réseaux sociaux chinois et institutions culturelles françaisesRéseaux sociaux chinois et institutions culturelles françaises
Réseaux sociaux chinois et institutions culturelles françaises
{CORRESPONDANCES DIGITALES]
 
E-Transformation des Musées - MBAMCI
E-Transformation des Musées - MBAMCIE-Transformation des Musées - MBAMCI
E-Transformation des Musées - MBAMCI
Audrey CHATEL
 
Tourisme culturel; la clientèle. François Perroy
Tourisme culturel; la clientèle. François PerroyTourisme culturel; la clientèle. François Perroy
Tourisme culturel; la clientèle. François Perroy
MONA
 
Apéromix à l'ERACOM - Mars 2015
Apéromix à l'ERACOM - Mars 2015Apéromix à l'ERACOM - Mars 2015
Apéromix à l'ERACOM - Mars 2015
Leila BOUANANI
 
Valoriser les biens culturels par l'innovation
Valoriser les biens culturels par l'innovationValoriser les biens culturels par l'innovation
Valoriser les biens culturels par l'innovation
Jpsd consultant
 
Innovations numériques et institutions culturelles
Innovations numériques et institutions culturellesInnovations numériques et institutions culturelles
Innovations numériques et institutions culturelles
Jpsd consultant
 
Aube lebel Portfolio - Médiation et Numérique
Aube lebel Portfolio - Médiation et NumériqueAube lebel Portfolio - Médiation et Numérique
Aube lebel Portfolio - Médiation et Numérique
Aube Lebel
 

Similaire à STRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLY (20)

Culture numérique et visite culturelle Philippe Fabry - Patrimoine les nouvea...
Culture numérique et visite culturelle Philippe Fabry - Patrimoine les nouvea...Culture numérique et visite culturelle Philippe Fabry - Patrimoine les nouvea...
Culture numérique et visite culturelle Philippe Fabry - Patrimoine les nouvea...
 
Culture numérique et visite culturelle - mars 2016
Culture numérique et visite culturelle - mars 2016Culture numérique et visite culturelle - mars 2016
Culture numérique et visite culturelle - mars 2016
 
EEAI - Équipe B - Projet numérique des Quartiers Culturels
EEAI - Équipe B - Projet numérique des Quartiers CulturelsEEAI - Équipe B - Projet numérique des Quartiers Culturels
EEAI - Équipe B - Projet numérique des Quartiers Culturels
 
Le patrimoine numérique, de la production à la valorisation
Le patrimoine numérique, de la production à la valorisationLe patrimoine numérique, de la production à la valorisation
Le patrimoine numérique, de la production à la valorisation
 
Le patrimoine culturel numérique, de la production à la valorisation
Le patrimoine culturel numérique, de la production à la valorisationLe patrimoine culturel numérique, de la production à la valorisation
Le patrimoine culturel numérique, de la production à la valorisation
 
Accéder à l'art et à la culture grâce au Web
Accéder à l'art et à la culture grâce au WebAccéder à l'art et à la culture grâce au Web
Accéder à l'art et à la culture grâce au Web
 
Les nouveaux outils d'enrichissement de la visite : entre expérience et échange
Les nouveaux outils d'enrichissement de la visite : entre expérience et échangeLes nouveaux outils d'enrichissement de la visite : entre expérience et échange
Les nouveaux outils d'enrichissement de la visite : entre expérience et échange
 
Innovations numériques et institutions culturelles
Innovations numériques et institutions culturellesInnovations numériques et institutions culturelles
Innovations numériques et institutions culturelles
 
Redesign Château de Versailles : Equipe 15
Redesign Château de Versailles : Equipe 15Redesign Château de Versailles : Equipe 15
Redesign Château de Versailles : Equipe 15
 
E-transformation des Musées - PT 2014
E-transformation des Musées - PT 2014E-transformation des Musées - PT 2014
E-transformation des Musées - PT 2014
 
Data Culture : Notre réponse au Ministère de la Culture et de la Communication
Data Culture : Notre réponse au Ministère de la Culture et de la CommunicationData Culture : Notre réponse au Ministère de la Culture et de la Communication
Data Culture : Notre réponse au Ministère de la Culture et de la Communication
 
Réseaux sociaux chinois et institutions culturelles françaises
Réseaux sociaux chinois et institutions culturelles françaisesRéseaux sociaux chinois et institutions culturelles françaises
Réseaux sociaux chinois et institutions culturelles françaises
 
E-Transformation des Musées - MBAMCI
E-Transformation des Musées - MBAMCIE-Transformation des Musées - MBAMCI
E-Transformation des Musées - MBAMCI
 
Tourisme culturel; la clientèle. François Perroy
Tourisme culturel; la clientèle. François PerroyTourisme culturel; la clientèle. François Perroy
Tourisme culturel; la clientèle. François Perroy
 
Apéromix à l'ERACOM - Mars 2015
Apéromix à l'ERACOM - Mars 2015Apéromix à l'ERACOM - Mars 2015
Apéromix à l'ERACOM - Mars 2015
 
Museomix présentation générale
Museomix   présentation généraleMuseomix   présentation générale
Museomix présentation générale
 
Valoriser les biens culturels par l'innovation
Valoriser les biens culturels par l'innovationValoriser les biens culturels par l'innovation
Valoriser les biens culturels par l'innovation
 
Innovations numériques et institutions culturelles
Innovations numériques et institutions culturellesInnovations numériques et institutions culturelles
Innovations numériques et institutions culturelles
 
Article sciéntifique
Article sciéntifiqueArticle sciéntifique
Article sciéntifique
 
Aube lebel Portfolio - Médiation et Numérique
Aube lebel Portfolio - Médiation et NumériqueAube lebel Portfolio - Médiation et Numérique
Aube lebel Portfolio - Médiation et Numérique
 

STRATEGIE DIGITALE MUSEE DU QUAI BRANLY

  • 2. * SOMMAIRE 1. Le Musée 2.  Site Internet 3.  Communication 4.  Référencement 5.  Fréquentation 6.  Conclusions
  • 3. Le Musée du Quai Branly est le musée national des arts et civilisations primitives d’Afrique, d’Asie, d’Océanie, et des Amériques 1,3 million de visiteurs ont été accueillis en 2013 et plus de 10 millions depuis sa création. Parmi cette fréquentation exceptionnelle, 18% de visiteurs étrangers et 96% de satisfaits. 3 500 objets y sont exposés parmi une collection de 300 000 œuvres Il a été conçu par l’architecte Jean Nouvel et inauguré en 2006 par Jacques Chirac. QUELQUES CHIFFRES Source :  Rapport d’activité 2013 Quai Branly
  • 4. TOUR D’HORIZON Le cœur du Quai Branly est sa collection permanente d’œuvres ethniques, exposée sur 4 zones géographiques. Masques, instruments de musiques, peintures, arts tribaux… 3 500 œuvres sont présentées dans une galerie expérientielle où le visiteur se balade au détour de différentes ambiances sonores et lumineuses. Chaque année une dizaine d’expositions temporaires organisées sur les trois mezzanines font le succès du quai Branly. Le musée est également un lieu de partage. Au sous-sol : concerts, conférences, festivals… au sein du théatre Claude Levi Strauss.
  • 5. L’INTERACTIVITE AU COEUR DU MUSEE « Le musée du Quai Branly est d’avantage conçu comme un site Internet que comme un livre », explique Stéphane Martin président du Quai Branly. + de 100 programmes et installations vidéos ont été installées au fil de la visite des petites boucles audiovisuelles et sonores intégrées dans les vitrine pour mieux comprendre les œuvres 23 bornes de consultations interactives détaillant des grands thèmes transversaux comme la divination, le lien entre art et nature, la genèse des monothéismes… 8 installations multimédias exceptionnelles : projection d'hologrammes au milieu des visiteurs, immersion sonore dans une boîte à musique, « boule de cristal océanique »… Et aussi… la possibilité de retrouver les collections, les revues de presses, les films et documents sonores en lien avec les expositions permanentes et temporaires au sein des espaces multimédia de la médiathèque et du salon de lecture. des QR codes implantés au cœur du jardin planétaire pour découvrir les secrets de sa conception
  • 6. PUBLICS VISITEURS Individuels : adultes tous publics, enfants et familles, jeunes et étudiants Groupes : professionnels du tourisme, comités d’entreprises, groupes scolaires. DISTRIBUTEURS Agences de billetterie: Fnac, Cultura,, digitick, cultival, ticketmaster… Agences de voyages : Paris on the way, Kuoni, Paris cityvision… PARTENAIRES Entreprises : mécènes (GDF Suez, Total, EDF..), parrains (BNP, Orange, Ratp…) Particuliers : donateurs, Amis du Quai Branly achètent vendent financent Le Quai Branly s’adresse à différents publics, chaque cible ayant un impact fort dans le développement du musée.
  • 7. CONCURRENCE LARGE : LES MUSEES PARISIENS 9,2 millions 3,8 millions 3,5 millions 1,4 million 1,37 million 1,3 million FREQUENTATION 2013 (nombre de visiteurs) 3 5 6 11 13 12 CATEGORIE Art classique et antiquités Art moderne Impressionniste et post impressionniste Expositions diverses Musée militaire Arts ethniques RANG PARISIEN (Tous sites culturels) Le Musée du Quai Branly est le 6ème musée le plus visité de la capitale. Il arrive à la 13ème place des sites culturels parisiens en terme de fréquentation. Source : Mairie de Paris « Fréquentation culturelle 2013 à Paris »
  • 8. CONCURRENCE DIRECTE : LES ARTS ETHNIQUES Paris comptabilise cinq grands musées d’arts ethniques mais contrairement à ses concurrents, le Quai Branly se positionne sur 4 zones géographique. Le musée présente une fréquentation annuelle bien supérieure. Son concurrent le plus proche en terme de positionnement reste le Palais de la Porte Dorée. (A noter qu’aucun musée parisien n’est positionné sur les arts amérindiens.) Asie Afrique Amérique Océanie 65 000 visiteurs 290 000 visiteurs 141 000 visiteurs 298 000 visiteurs 1,3 million de visiteurs Source : Paris Office de Tourisme et des congrès « Fréquentation des sites culturels parisiens en 2012 »
  • 9. * SOMMAIRE 1.  Le Musée 2.  Site Internet 3.  Communication 4.  Référencement 5.  Fréquentation 6.  Conclusions
  • 10. POSITIONNEMENT QUATRE SITES EN UN INFOMERCIAL Accéder à l’agenda et aux présentations des expositions, préparer sa visite grâce aux informations pratiques VITRINE Naviguer au cœur des collections et obtenir des précisions sur les œuvres exposées (catalogues, archives, iconothèques) CORPORATE Se renseigner sur l’organisation de l’établissement, les rapports d’activités, l’emploi, la politique de développement durable … ET DEUX CATEGORIES D’INTERNAUTES VISEES LE VISITEUR CURIEUX qui souhaite découvrir le musée et les arts ethniques LE SPECIALISTE qui souhaite approfondir ses connaissances scientifiques E-COMMERCE Acheter ou réserver ses billets d’expositions et évènements, accéder à la boutique en ligne du musée : livres, DVD…
  • 11. DESIGN UN SITE QUI INVITE AU VOYAGE > Une charte graphique aérée et colorée > Des photos des œuvres en haute définition > Des cartes du monde représentant les différentes zones géographiques du musée > Un vocabulaire bien choisi, évoquant la découverte : « naviguez », « explorez »…  
  • 12. ERGONOMIE (1) DES RUBRIQUES ET SOUS RUBRIQUES ACCESSIBLES A TOUT MOMENT -  actualités : nouvelles expos, conférences, lettre d’information.. -  musée pratique : horaires, tarifs, plan d’accès, billetterie, guides à télécharger… -  programmation : calendrier des expos, ateliers, visites guidées… -  collections : présentation des collections de références, parcours thématiques… -  enseignement & recherche : les missions, les publications scientifiques… -  base de données : liens vers l’iconothèque, les ressources en ligne…  -  soutenir le musée, privatiser : les nouveaux projets, le mécénat…   La navigation sur le site est facile et articulée par un HAUT DE PAGE BIEN STRUCTURÉ. DES CLES D’ENTREES PAR CIBLE Chaque public peut atterrir en un clic sur une landing page dédiée, regroupant les informations les plus pertinentes pour chaque cible. Exemple : accès direct au calendrier des soirées pour les étudiants, aux ressources pédagogiques en ligne pour les enseignants etc. UN ACCES FACILE AUX PAGES LIEES A L’ACCESSIBILITE Le Quai Branly attache une grande importance à son public en situation de handicap. Ces visiteurs bénéficient également de pages spécifiques visant à faciliter leur venue au musée.
  • 13. ERGONOMIE (2) Une zone pour générer des leads et gérer la communauté de fans : inscription à la newsletter, renvoi vers les réseaux sociaux. Un  accès simplifié aux rubriques du site moins visibles : billetterie, emploi Un récapitulatif en un coup d’œil des infos pratiques du musée : plan d’accès, horaires Un espace regroupant toutes les mentions légales et corporate : crédits, contact, plan du site… UN FOOTER SYNTHETIQUE facilite également la navigation, avec des accès directs : 2 2 4 3 1 1 3 4
  • 14. INTERACTIVITE (1) Faire une promenade en 3D au cœur des collections Partir sur les traces des grands explorateurs UN MUSEE VIRTUEL AVEC UNE GRANDE DIVERSITE DE PROGRAMMES MULTIMÉDIA Le site met à disposition l’interface « modules » permettant d’accéder à des mini sites pédagogiques et ludiques qui invitent le visiteur à par exemple : Découvrir et écouter des artistes des 4 coins du monde Revivre une exposition à travers des jeux interactifs
  • 15. << En participant au Google Art Project, le musée du quai Branly propose une nouvelle offre interactive pour faire découvrir ou redécouvrir son architecture, sa scénographie et les chefs-d’œuvre de ses collections. >> Le  dispositif, qui  repose sur  la technologie Street View utilisée par Google Maps, permet des prises de vue à 360° et une promenade interactive dans les espaces d’exposition. La page propose également de (re)voir les expositions temporaires, passées avec une explication détaillée de chaque œuvre exposée. << Un moyen d’enrichir les connaissances du public et de permettre aux publics empêchés - touristes éloignés, personnes à mobilité réduite - d’avoir accès aux collections du musée. >> PARTICIPATION AU GOOGLE ART PROJECT DEPUIS 2012 INTERACTIVITE(2)
  • 16. BILLETTERIE EN LIGNE Pour acheter les billets, le site renvoie directement vers la plateforme de billetterie en ligne du site (hébergée par la fnac) mais aussi directement vers les concurrents. UNE PLATEFORME SIMPLISTE QUI PEUT ETRE AMELIOREE UNE BILLETTERIE OFFICIELLE NON MISE EN AVANT VS CONCURRENCE Points positifs > 4 catégories thématiques (expos, collections permanentes…) > Des fiches produit claires et concises > Des onglet sécurité, confidentialité, FAQ et CGV accessibles à tout moment > Un système de paiement 3D secure Points négatifs > Un design en décalage avec le reste du site > Pas de moteur de recherche interne (impossible de trouver certaines expos) > Un tunnel de conversion très long : une quinzaine de clics et la création d’un compte obligatoire pour obtenir son billet
  • 17. BOUTIQUE EN LIGNE UNE BOUTIQUE TRES PERFORMANTE HEBERGEE PAR BOUTIQUESDEMUSEE.FR POINTS POSITIFS > Des catégories transverses par type de produits (Librairie, DVD…) > Des atégories par thématiques (Ex : « Autour de l’exposition Tatoueurs Tatoués ») > Des suggestions d’achat : « Vous aimerez aussi… » et « Recherches similaires » > Un design élégant et épuré > Des fiches produits claires et précises avec un moteur de recherche > Une visibilité immédiate sur la disponibilité du produit > Sécurité du site, conditions d’expédition et moyens de paiement bien visibles > Des lien vers les boutiques d’autres musées POINTS NEGATIFS > Pas de relai vers les réseaux sociaux > Un tunnel de conversion correct, mais qui nécessite de remplir un formulaire de commande très détaillé avant l’achat
  • 18. « Musée en musique » Contenus musicaux au fil de la visite, avec la technologie Near Field Contact (disponible sur certains téléphones uniquement) →  … MAIS 2 APPLICATIONS GRATUITES « Quai branly » Toute l’actu et les informations pratiques du musée →  3 E-ALBUMS (5,49€)… « Chef d’œuvres », « Masques » « Dogon » Des photos HD et des explications fouillées pour mieux comprendre les collections du musée →  ET AUSSI… les audioguides des collections permanentes, des expositions temporaires et une application adaptée au public sourd et malentendant sur les Ipads du Quai Branly (non disponibles en téléchargement à distance). DECLINAISONS MOBILE – TABLETTE →  UN SITE INTERNET NON ADAPTE… La version mobile n’existe pas. Le site ne s’adapte pas à la taille d’un smartphone : l’ergonomie est très mauvaise, l’accès aux rubriques complexe. SUR MOBILE SUR TABLETTE
  • 19. QUELQUES AXES D’OPTIMISATION - Améliorer la visibilité de la billetterie et de la boutique en ligne : définir un onglet dédié en haut de page -  Affiner les sous catégories pour éviter les redondances, et les confusions notamment l’onglet COLLECTION vs l’onglet BASE DE DONNEES -  Mettre en avant les modules multimédias qui font la vraie richesse du site Internet : intégrer un encart en home page et un onglet dédié en haut de page -  Renforcer la visibilité du Google Art Project qui peut être un atout indéniable dans le référencement du site internet ERGONOMIE DU SITE BILLETTERIE ET BOUTIQUE EN LIGNE -  Dans la mesure du possible, améliorer le design de la billetterie -  Intégrer un moteur de recherche pour accéder facilement aux expos ou évenements souhaités -  Ajouter des liens vers la billetterie directement dans les pages de présentation des expositions pour diminuer le tunnel de conversion MOBILE – TABLETTES -  Travailler une version mobile du site web -  Intégrer la billetterie à l’application Quai Branly -  Rendre possible le téléchargement à distance des audio-guides des expositions temporaires
  • 20. * SOMMAIRE 1.  Le Musée 2.  Site Internet 3.  Communication 4.  Référencement 5.  Fréquentation 6.  Conclusions
  • 21. COMMUNICATION OFF-LINE : APERCU CAMPAGNE D’AFFICHAGE POUR LES EXPOSITIONS TEMPORAIRES Campagne essentiellement parisienne > Affichage RATP > Supports Print JC Decaux (colonne Morris, Abri-bus…)   VISIBILITE DANS LES MEDIAS REFERENCEMENT DU MUSEE DANS LES GUIDES TOURISTIQUES FRANCAIS ET ETRANGERS Discours éditorial (non publicitaire) > Articles de presse > Emissions radios > Reportages TV PRESENCE DANS LES ORGANISMES DE TOURISMES PARISIENS Dépliants et flyers mis à disposition dans les maisons et offices de tourisme
  • 22. SITES CULTURELS ET TOURISTIQUES UNE EXCELLENTE VISIBILITE SUR DES SITES CULTURELS A FORTE NOTORIETE Dans le TOP 15 des expos incontournables ET AUSSI UN BON REFERENCEMENT SUR : En home page et dans le TOP 10 des expos Dans les sorties recommandées DES BONNES NOTES SUR LE SITE COMMUNAUTAIRE TRIP ADVISOR
  • 23. SEEDING – BLOGS UNE BELLE VISIBILITE DANS LES BLOGS DE SORTIES CULTURELLES… … MAIS AUSSI DANS LES BLOGS SPECIALISES : MODE – HISTOIRE – ARTS – TATOUAGES …
  • 24. COMMUNITY MANAGEMENT(1) MUSÉE QUAI BRANLY Actualités du musée et informations pratiques 79 633 like 40 753 visites (géolocalisées) LES BEFORE DU QUAI BRANLY Programmation des soirées, festivals, et concerts ayant lieu au musée 5064 like MÉDIATHÈQUE - SALON KERNACHE Actualités de la médiathèque et calendrier des rencontres et conférences 1378 like PHOTOQUAI Page temporaire de la biennale de photographes organisée par le musée 4 117 like 4 PAGES FACEBOOK COMPTABLISANT PRES DE 91 000 FANS CONCURRENCE Louvre 1 650 K fans 239 K followers Pompidou 459 K fans 223 K followers Orsay 313 K fans 146 K followers Grand Palais 183 K fans 115 followers Porte dorée 567 fans pas de tweeter 1 FIL TWITTER : @QUAIBRANLY 84 200 FOLLOWERS - 9 650 TWEETS < Les chiffres sont proportionnels aux fréquentations annuelles 1 PAGE GOOGLE + : 1 000 ABONNES 34 000 CONSULTATIONS Chiffres au 27 janvier 2015
  • 25. COMMUNITY MANAGEMENT(2) PINTEREST 406 followers La plateforme ne contient plus aucune publications. YOUTUBE 727 abonnés 545 517 vues DAILYMOTION 77 followers 19 videos officielles - 54 700 vues SCOOP IT - « Kiosque du monde » La revue de presse de la médiathèque compte 107 300 vues ! PRESENCE LIMITEE SUR LES AUTRES RESEAUX IMAGE ET MEDIA STRATEGIE ORIENTEE AUTOUR DE 3 KPI : COMMUNICATION, INFORMATION, MEDIATION > Le community management est entièrement géré en interne, avec l’aide du comité éditorial constitué de contributeurs issus de chaque département du quai Branly. > Le musée met en avant les contenus produits par les visiteurs : photos, avis… mais aussi tout le contenu multimédia déployé sur le site (bandes annonces, nouveaux modules etc…) > Les publications sont rédigées en français sauf pour la page facebook de la biennale Photoquai qui regroupe beaucoup de fans étrangers : discours franco-anglais. > Des logiciels comme Hootsuite sont utilisés pour programmer les publications sur les différents réseaux et analyser les retombées statistiques. Source : Entretien avec Sébastien Magro, community manager du Quai Branly blogdumoderateur.com/ Chiffres au 27 janvier 2015
  • 26. E-MAILING UNE STRATEGIE ORIENTEE INFORMATION ET FIDELISATION La stratégie du Quai Branly ne repose pas sur des offres promotionnelles mais bien sur le renouvellement de ses collections, et la mise en avant des expositions temporaires. Les lettres d’informations (newsletter) vont dans ce sens et présentent à ses lecteurs toutes les nouveautés, actualités et suggestions culturelles. Un centre de préférence n’est pas mis en place mais la fréquence des envois est précisée lors de l’inscription (accessible en bas de page à tout moment).
  • 27. QUELQUES AXES D’OPTIMISATION -  Poursuivre le référencement des expositions temporaires sur tous les sites de sorties culturelles -  Développer la visibilité des expositions sur les sites touristiques étrangers PARTENARIATS CULTURELS RESEAUX SOCIAUX -  Regrouper les pages facebook pour éviter la répartition des fans et toucher une plus grande cible pour les évènements (before du Quai Branly par exemple) -  Développer une stratégie participative avec la mise en place de jeux concours. -  Mettre en place un rendez vous hebdomadaire pour rassembler et fidéliser (ex : tous les vendredis, les insolites du musée) -  Pinterest : établir des tableaux pour chaque zones géographiques sans se limiter aux arts primitifs mais en élargissant vers des photos plus conceptuelles, comme des paysages, des plats culinaires… qui ont un succès important dans la sphère pinterest -  Développer la présence du musée sur d’autres applications de géolocalisation comme Aroundme et Foursquare
  • 28. * SOMMAIRE 1.  Le Musée 2.  Site Internet 3.  Communication 4.  Référencement 5.  Fréquentation 6.  Conclusions
  • 29. MOT CLES Rank France (allorank.com) Densité en home Page (outiref.com) Présence balise (outiref.com) INDISPENSABLES Quai branly musée expo exposition Paris -------------------------- POSITIONNEMENT arts premiers arts primitifs chefs-d’œuvre collections civilisation visites guidées expo famille expo enfants groupes scolaires étudiants touristes étrangers ------------------------- CONTENU art amérique art océanie art afrique art asie tatoueur mayas Indiens 1 3 +130 21 ------------------ 2 3 19 +130 +130 39 87 36 6 +130 16 ------------------ +130 5 11 49 1 3 9 5 fois 17 fois Non cité Non cité ---------------- Non cité Non cité 1 fois 4 fois 1 fois Non cité 1 fois 1 fois 1 fois 1 fois 1 fois ---------------- Non cité Non cité Non cité Non cité 1 fois 1 fois Non cité Oui Oui Non Non --------------- Non Non Oui Oui Oui Non Oui Oui Oui Non Oui --------------- Oui Oui Oui Oui Oui Oui Oui Les mots clés indispensables obtiennent des rank tout à fait honorables excepté pour le mot clé « expo », bien placé dans les grandes tendances 2014-2015. Les mots clés affichant le positionnement du musée obtiennent un bon rank (ex: arts premiers, chefs d’œuvres) et mériteraient d’être cités sur le site et en balise pour renforcer leur score. Les mots clés sont bien choisis en fonction des cibles : tous les publics (famille, enfants, groupes scolaires..) sont cités sur le site et en balise mais cela ne semble pas suffisant pour obtenir un bon rank. Enfin, le musée obtient d’excellent ranks concernant ses expositions temporaires, à prendre en compte dans une stratégie SEO ou SEM éventuelle. MOTS CLES : RANK, DENSITE, BALISE
  • 30. TENDANCES 2014-2015 Le mot clé « art » représente une vraie tendance dans les recherches Google, à une échelle bien plus importante que ses voisin « musée », « sortie » ou « expo ». Il semble intéressant de s’y positionner. En terme de cible, le quai Branly aurait tout intérêt à transformer « étudiants » par « jeunes » et à pousser les termes « familles » et « enfants », beaucoup plus recherchés par les internautes. Chiffres Google Trends 2014-2015
  • 31. TENDANCES 2014-2015 De même, il semble plus pertinent de capitaliser sur des termes évocateurs, rappelant l’émotion («  voyage  », «  culture  », «  insolite  ») que sur des expressions pointues (« ethniques », « civilisation »). Enfin, le « louvre » obtient un score bien plus élevé que le « quai branly ». Il semble donc fort intéressant d’apporter une visibilité supplémentaire au partenariat existant en intégrant ce mot clé performant en home page, mais aussi dans les balises. (100 chefs d’œuvre exceptionnels du Quai Branly sont exposés dans les murs du Louvre, au sein du Pavillon des Sessions.) Chiffres Google Trends 2014-2015
  • 32. SIMULATION CAMPAGNE ADWORDS UN BUDGET IMPORTANT PAR RAPPORT AUX RESULTATS ESPERES 6 €/JOUR 10 €/JOUR 20 €/JOUR 30€/JOUR
  • 33. QUELQUES AXES D’OPTIMISATION -  En home page et dans les balises, citer des mots clés raccords avec les grandes tendances prescrites par Google Trends: « EXPO », « ART », « PARIS », « VISITES GUIDEES » -  Capitaliser sur des termes liés aux émotions, moins techniques : « VOYAGE », « DECOUVERTE », « EVASION »… -  Renforcer le partenariat avec le Louvre qui a un impact très fort dans les moteurs de recherche : intégrer un encart en home page et le terme « LOUVRE » dans les balises SEO – SEM
  • 34. * SOMMAIRE 1.  Le Musée 2.  Site Internet 3.  Communication 4.  Référencement 5. Fréquentation 6.  Conclusions
  • 35. AUDIENCE, TRAFIC, ENGAGEMENT Taux de rebond plutôt moyen (>30%) Louvre : 48 % Orsay : 46% Porte Dorée : NC Source : alexa.com, au 27 janvier 2015 CLASSEMENT NATIONAL ET MONDIAL EN PERTE DE VITESSE ENGAGEMENT DES VISITEURS TRES POSITIF VS CONCURRENCE AUDIENCE FRANCO AMERICAINE TRAFIC JOURNALIER EN BAISSE : 700 VISITEURS Décroissance de – 42% sur 3 mois Louvre : -0,48% - Orsay : -11% Temps passé sur le site en hausse Louvre : 3’13 Orsay 2’43 Porte Dorée : 0’57 Nombre de pages vues en progression Louvre : 3,31 Orsay : 3,10 Porte Dorée : 2,60
  • 36. PARCOURS CLIENT Un peu moins de la moitié des visiteurs vient d’un moteur de recherche. Environ 50% des internaute tapent « quai branly » comme mot clé dans le moteur de recherche. 5% du traffic provient de « Tatoueurs Tatoués » exposition phare de la saison 2014-2015. Source : alexa.com, au 27 janvier 2015 Les internautes qui ne viennent pas d’un moteur de recherches viennent de la billetterie fnacspectacles.com (les billets d’expositions y sont vendus) et du pureplayer amazon (des ouvrages de la collection Branly y sont référencés.)
  • 37. BACKLINKS Via le site ahrefs.com, le site quaibranly.fr comptabilise à ce jour près de 163 000 backlinks. Ce chiffre fluctue de manière assez vive, certainement en fonction de l’actualité du musée. Parmi les sites référents : le géant wikipédia, mais aussi des grands médias américains comme CNN et le New York times. UNE POSITION CONCURENTIELLE PROPORTIONNELLE AUX FREQUENTATIONS Louvre : 999K – Centre Pompidou : 634 K - Orsay : 424 K - Grand Palais : 127 K Palais de la Porte Dorée : 367 K Attention : le petit concurrent du Quai Branly obtient un score 2 fois plus important ! Sources : ahrefs.com et alexa.com EVOLUTION PROGRESSIVE DU NOMBRE DE BACKLINKS PRINCIPAUX BACKLINKS
  • 38. * SOMMAIRE 1.  Le Musée 2.  Site Internet 3.  Communication 4.  Référencement 5.  Fréquentation 6.  Conclusions
  • 39. RECOMMANDATIONS GLOBALES 1.  METTRE EN AVANT SES ATOUTS PAR RAPPORT A LA CONCURRENCE > L’interactivité installée au cœur du musée > La programmation très différenciée > Le positionnement familial, ludique, jeune > Le partenariat avec l’un des plus forts acteurs de la sphère culturelle : Le Louvre 2. AFFIRMER SON STATUT DE MUSEE VIRTUEL > Les modules multimédias riches et variés > L’immense base de données : l’iconothèque, les archives scientifiques 3. CAPITALISER SUR LA COMMUNICATION PLUS QUE SUR LA PUBLICITE > Entretenir les échanges avec les (futurs) visiteurs via les réseaux sociaux > Développer le bouche à oreille autour des expositions > Privilégier le discours éditorial plus que le discours commercial