SlideShare une entreprise Scribd logo
Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 1
Module de soins en Traumatologie
Surveillance d'un patient sous plâtre
- ROLE DE L'AIDE-SOIGNANT-
Cours destiné aux élèves en formation aide-soignante
Dr. Yassine BEZZIANE
E-mail : yassine.bezziane@gmail.com
Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 2
Qu’est-ce qu’une contention plâtrée ?
 La contention plâtrée a pour but d'immobiliser le foyer d'une fracture en attendant sa consolidation.
Celle-ci s'effectue toujours dans une position adaptée pour reconstituer un axe osseux fonctionnel.
 La contention plâtrée est un moyen simple, efficace et non invasif qui peut être utilisé pour :
 Contenir et assurer la consolidation d’une fracture stable et réduite;
 Permettre la cicatrisation ligamentaire d’une entorse ou d’une luxation;
 Protéger une ostéosynthèse après intervention.
 Pour que la consolidation soit efficace, il faut :
 Une immobilisation des articulations sus-jacentes et sous-jacentes à la fracture pour éviter un
déplacement;
 Une immobilisation des articulations en position de fonction pour éviter les raideurs.
N.B :
 La confection d’un appareil plâtré est un acte médical qui obéit à des règles thérapeutiques strictes.
 La responsabilité médicale du praticien est directement engagée+++ pour dépister et traiter
précocement certaines complications sous plâtre qui peuvent être redoutables.
Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 3
Les différentes immobilisations plâtrées
A. Membre supérieur
 Le plâtre anté-brachial  : du coude jusqu'au poignet (avant-bras et main).
 Le plâtre brachio-anté-brachio-palmaire (BABP)  : du bras jusqu'au poignet (bras, coude, avant-
bras et main).
 Le plâtre thoraco-brachial  : de l'épaule jusqu'au poignet (articulation de l'épaule, bras, coude à 90°
en abduction, avant-bras, main).
-1- -2- -3-
B. Membre inférieur
 La botte plâtrée pédieuse : du dessous du genou jusqu'au pied.
 Le plâtre cruro-jambier ou genouillère plâtrée : de la cuisse
jusqu'à la jambe.
 Le plâtre cruro-pédieux : de la cuisse jusqu'au pied
 Le plâtre pelvi-pédieux : du bassin jusqu'au pied
Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 4
Les complications d'un plâtre
A. Complications vasculaires
 Complication veineuse : œdème, cyanose des extrémités → surélever
le membre.
 Syndrome des loges : ischémie des masses musculaires due à
l'augmentation d'une pression dans une loge musculaire par un
œdème ou un hématome (effet garrot). Il s'agit d'une urgence
chirurgicale, sa complication est le syndrome de Volkmann
(syndrome ischémique lié à une compression vasculonerveuse
entraînant une paralysie irréversible des muscles de l’avant-bras).
B. Complications cutanées
 Lésions cutanés si grattages sous le plâtre lors de démangeaison;
 Escarre si plâtre trop serré : fenêtrage ou rembourrage du plâtre.
C. Complication thrombo-embolique
Phlébite due à une immobilisation prolongée, risque d'embolie → anticoagulant préventif sur prescription
médicale.
D.Complications musculaires
 Amyotrophie : perte de la masse musculaire;
 Hypotonie : diminution de tonus musculaire.
Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 5
Le rôle de l’aide-soignant
1. Dépistage des signes de compression :
 Sensation de brûlure localisée
 Œdèmes des extrémités
 Fourmillement des extrémités
 Cyanose ou décoloration des doigts et orteils
 Chaleur excessive du plâtre
 Disparition des pouls
2. Examiner les bords du plâtre : ils ne doivent pas être trop serrés
3. Examiner les doigts ou les orteils qui doivent être chauds, rosés, sensible,
mobiles volontairement, non douloureux et sans phlyctènes ou lésions cutanées
4. Prévention des complications
 Levé précoce, installation au fauteuil le plus rapidement possible
 Inciter le patient à faire des contractions musculaires, à mobiliser les doigts, les orteils et les
articulations qui ne sont pas plâtrées
 Appliquer le traitement anticoagulant préventif
 Vérifier l'odeur du plâtre qui peut être révélatrice d'une infection
Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 6
5. Education du patient
 Lui apprendre à dépister les signes de compression et à revenir aux urgences au moindre signe
anormal
 Membre plâtré surélevé le plus souvent possible
 Éviter les stations debout prolongées
 Ne pas laisser pendre le plâtre
 Pas d’activité physique violente, conserver une activité physique courante
 Ne pas introduire d’objet agressif sous le plâtre
 Prudence avec les béquilles
 Plâtre doit être toujours propre, éviter de le mouiller (ni douche, ni bain)
 Poursuivre le traitement anticoagulant et surveiller ses complications
 Contrôles Radiologiques

Contenu connexe

Tendances

Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
Basset azd
 
Cat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeCat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatisme
Idris Ahmed
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- pptkillua zoldyck
 
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdfAnatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
SamiraMBasskar
 
Anatomie veines des membres
Anatomie  veines des membresAnatomie  veines des membres
Anatomie veines des membresnoraeah med
 
Staphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaireStaphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaire
Dr. Kerfah Soumia
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
Egn Njeba
 
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
SANAA TOUZAMI
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisation
Mehdi Razzok
 
Fractures generalites
 Fractures generalites Fractures generalites
Fractures generalites
Eugène NJEBARIKANUYE
 
Semiologie
SemiologieSemiologie
Semiologie
Mehdi Razzok
 
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Mehdi Razzok
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
drchamadi
 
26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main
Hela Mtir
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaire
hind henzazi
 
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
Mehdi Razzok
 
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
Mede Space
 
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
benkourdel mohamed
 

Tendances (20)

Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
 
Cat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeCat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatisme
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
 
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdfAnatomie Osteologie.pptx.pdf
Anatomie Osteologie.pptx.pdf
 
Anatomie veines des membres
Anatomie  veines des membresAnatomie  veines des membres
Anatomie veines des membres
 
Staphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaireStaphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaire
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
 
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
 
Programme national d'immunisation
Programme national d'immunisationProgramme national d'immunisation
Programme national d'immunisation
 
Fractures generalites
 Fractures generalites Fractures generalites
Fractures generalites
 
Semiologie
SemiologieSemiologie
Semiologie
 
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement Programme de surveillance de la grossesse accouchement
Programme de surveillance de la grossesse accouchement
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
 
26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaire
 
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
Programme national de lutte contre les maladies diarrhéiques
 
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
 
Pbve dr hacid
Pbve  dr hacidPbve  dr hacid
Pbve dr hacid
 
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
 
Fracture de la rotule
Fracture de la rotuleFracture de la rotule
Fracture de la rotule
 

Similaire à Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)

HERNIE INGUINALE _ KOKO MUNJUZA Victoire
HERNIE INGUINALE _ KOKO MUNJUZA VictoireHERNIE INGUINALE _ KOKO MUNJUZA Victoire
HERNIE INGUINALE _ KOKO MUNJUZA Victoire
Victoire KOKO MUNJUZA
 
Généralités sur les entorses
Généralités sur les entorsesGénéralités sur les entorses
Généralités sur les entorses
Dr. Yassine BEZZIANE
 
BANDAGES.soins infirmiers de base poly 1 ère année
BANDAGES.soins infirmiers de base poly 1 ère annéeBANDAGES.soins infirmiers de base poly 1 ère année
BANDAGES.soins infirmiers de base poly 1 ère année
Koukifaida
 
Anesthésie loco régionale en service d’urgence
Anesthésie loco régionale en service d’urgenceAnesthésie loco régionale en service d’urgence
Anesthésie loco régionale en service d’urgence
Arnaud Depil-Duval
 
Perfusionsoins service-oct2009
Perfusionsoins service-oct2009Perfusionsoins service-oct2009
Perfusionsoins service-oct2009
Patou Conrath
 
2017-002
2017-0022017-002
2017-002
joortho972
 
Enclouage centro médullaire
Enclouage centro médullaireEnclouage centro médullaire
Enclouage centro médullaireLéa Tirbisch
 
Hemoragie et secourisme au niveau professionel
Hemoragie et secourisme au niveau professionelHemoragie et secourisme au niveau professionel
Hemoragie et secourisme au niveau professionel
ishakgm
 
Arthrose tool kit_fr
Arthrose tool kit_frArthrose tool kit_fr
Arthrose tool kit_fr
webforfred
 
1.ANKYLOSE TEMPMANDIBULAIRE.powerpointtt
1.ANKYLOSE TEMPMANDIBULAIRE.powerpointtt1.ANKYLOSE TEMPMANDIBULAIRE.powerpointtt
1.ANKYLOSE TEMPMANDIBULAIRE.powerpointtt
ranninir
 
Anatomy Lesson_ Realistic Skeleton for Education by Slidesgo.pptx
Anatomy Lesson_ Realistic Skeleton for Education by Slidesgo.pptxAnatomy Lesson_ Realistic Skeleton for Education by Slidesgo.pptx
Anatomy Lesson_ Realistic Skeleton for Education by Slidesgo.pptx
mariamafki
 
Formation PSC 1
Formation PSC 1Formation PSC 1
Formation PSC 1
Antoine Coulombeaux
 
Pdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonix
Pdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonixPdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonix
Pdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonixNessie Productions
 
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
Arthrolink des Laboratoires Expanscience
 
traitement osteopathique des tendinopathies,cinésiopathies par adhérences des...
traitement osteopathique des tendinopathies,cinésiopathies par adhérences des...traitement osteopathique des tendinopathies,cinésiopathies par adhérences des...
traitement osteopathique des tendinopathies,cinésiopathies par adhérences des...
Adhésiolyse Manuelle Dynamique-Osteopathie-Ho Pun Cheung
 
14 24 mai kinés
14 24 mai kinés14 24 mai kinés
14 24 mai kinés
François Bellevue
 
3.infectii fr
3.infectii fr3.infectii fr
3.infectii fr
Salah Eddine
 

Similaire à Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant) (20)

HERNIE INGUINALE _ KOKO MUNJUZA Victoire
HERNIE INGUINALE _ KOKO MUNJUZA VictoireHERNIE INGUINALE _ KOKO MUNJUZA Victoire
HERNIE INGUINALE _ KOKO MUNJUZA Victoire
 
Généralités sur les entorses
Généralités sur les entorsesGénéralités sur les entorses
Généralités sur les entorses
 
BANDAGES.soins infirmiers de base poly 1 ère année
BANDAGES.soins infirmiers de base poly 1 ère annéeBANDAGES.soins infirmiers de base poly 1 ère année
BANDAGES.soins infirmiers de base poly 1 ère année
 
Problèmes Médico Légaux
Problèmes Médico LégauxProblèmes Médico Légaux
Problèmes Médico Légaux
 
Plaies de la main
Plaies de la mainPlaies de la main
Plaies de la main
 
Anesthésie loco régionale en service d’urgence
Anesthésie loco régionale en service d’urgenceAnesthésie loco régionale en service d’urgence
Anesthésie loco régionale en service d’urgence
 
Perfusionsoins service-oct2009
Perfusionsoins service-oct2009Perfusionsoins service-oct2009
Perfusionsoins service-oct2009
 
2017-002
2017-0022017-002
2017-002
 
Enclouage centro médullaire
Enclouage centro médullaireEnclouage centro médullaire
Enclouage centro médullaire
 
Hemoragie et secourisme au niveau professionel
Hemoragie et secourisme au niveau professionelHemoragie et secourisme au niveau professionel
Hemoragie et secourisme au niveau professionel
 
Arthrose tool kit_fr
Arthrose tool kit_frArthrose tool kit_fr
Arthrose tool kit_fr
 
1.ANKYLOSE TEMPMANDIBULAIRE.powerpointtt
1.ANKYLOSE TEMPMANDIBULAIRE.powerpointtt1.ANKYLOSE TEMPMANDIBULAIRE.powerpointtt
1.ANKYLOSE TEMPMANDIBULAIRE.powerpointtt
 
Les immobilisations
Les immobilisationsLes immobilisations
Les immobilisations
 
Anatomy Lesson_ Realistic Skeleton for Education by Slidesgo.pptx
Anatomy Lesson_ Realistic Skeleton for Education by Slidesgo.pptxAnatomy Lesson_ Realistic Skeleton for Education by Slidesgo.pptx
Anatomy Lesson_ Realistic Skeleton for Education by Slidesgo.pptx
 
Formation PSC 1
Formation PSC 1Formation PSC 1
Formation PSC 1
 
Pdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonix
Pdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonixPdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonix
Pdf varices vulvaires hamel desnos 23.01.11 chamonix
 
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
 
traitement osteopathique des tendinopathies,cinésiopathies par adhérences des...
traitement osteopathique des tendinopathies,cinésiopathies par adhérences des...traitement osteopathique des tendinopathies,cinésiopathies par adhérences des...
traitement osteopathique des tendinopathies,cinésiopathies par adhérences des...
 
14 24 mai kinés
14 24 mai kinés14 24 mai kinés
14 24 mai kinés
 
3.infectii fr
3.infectii fr3.infectii fr
3.infectii fr
 

Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)

  • 1. Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 1 Module de soins en Traumatologie Surveillance d'un patient sous plâtre - ROLE DE L'AIDE-SOIGNANT- Cours destiné aux élèves en formation aide-soignante Dr. Yassine BEZZIANE E-mail : yassine.bezziane@gmail.com
  • 2. Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 2 Qu’est-ce qu’une contention plâtrée ?  La contention plâtrée a pour but d'immobiliser le foyer d'une fracture en attendant sa consolidation. Celle-ci s'effectue toujours dans une position adaptée pour reconstituer un axe osseux fonctionnel.  La contention plâtrée est un moyen simple, efficace et non invasif qui peut être utilisé pour :  Contenir et assurer la consolidation d’une fracture stable et réduite;  Permettre la cicatrisation ligamentaire d’une entorse ou d’une luxation;  Protéger une ostéosynthèse après intervention.  Pour que la consolidation soit efficace, il faut :  Une immobilisation des articulations sus-jacentes et sous-jacentes à la fracture pour éviter un déplacement;  Une immobilisation des articulations en position de fonction pour éviter les raideurs. N.B :  La confection d’un appareil plâtré est un acte médical qui obéit à des règles thérapeutiques strictes.  La responsabilité médicale du praticien est directement engagée+++ pour dépister et traiter précocement certaines complications sous plâtre qui peuvent être redoutables.
  • 3. Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 3 Les différentes immobilisations plâtrées A. Membre supérieur  Le plâtre anté-brachial  : du coude jusqu'au poignet (avant-bras et main).  Le plâtre brachio-anté-brachio-palmaire (BABP)  : du bras jusqu'au poignet (bras, coude, avant- bras et main).  Le plâtre thoraco-brachial  : de l'épaule jusqu'au poignet (articulation de l'épaule, bras, coude à 90° en abduction, avant-bras, main). -1- -2- -3- B. Membre inférieur  La botte plâtrée pédieuse : du dessous du genou jusqu'au pied.  Le plâtre cruro-jambier ou genouillère plâtrée : de la cuisse jusqu'à la jambe.  Le plâtre cruro-pédieux : de la cuisse jusqu'au pied  Le plâtre pelvi-pédieux : du bassin jusqu'au pied
  • 4. Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 4 Les complications d'un plâtre A. Complications vasculaires  Complication veineuse : œdème, cyanose des extrémités → surélever le membre.  Syndrome des loges : ischémie des masses musculaires due à l'augmentation d'une pression dans une loge musculaire par un œdème ou un hématome (effet garrot). Il s'agit d'une urgence chirurgicale, sa complication est le syndrome de Volkmann (syndrome ischémique lié à une compression vasculonerveuse entraînant une paralysie irréversible des muscles de l’avant-bras). B. Complications cutanées  Lésions cutanés si grattages sous le plâtre lors de démangeaison;  Escarre si plâtre trop serré : fenêtrage ou rembourrage du plâtre. C. Complication thrombo-embolique Phlébite due à une immobilisation prolongée, risque d'embolie → anticoagulant préventif sur prescription médicale. D.Complications musculaires  Amyotrophie : perte de la masse musculaire;  Hypotonie : diminution de tonus musculaire.
  • 5. Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 5 Le rôle de l’aide-soignant 1. Dépistage des signes de compression :  Sensation de brûlure localisée  Œdèmes des extrémités  Fourmillement des extrémités  Cyanose ou décoloration des doigts et orteils  Chaleur excessive du plâtre  Disparition des pouls 2. Examiner les bords du plâtre : ils ne doivent pas être trop serrés 3. Examiner les doigts ou les orteils qui doivent être chauds, rosés, sensible, mobiles volontairement, non douloureux et sans phlyctènes ou lésions cutanées 4. Prévention des complications  Levé précoce, installation au fauteuil le plus rapidement possible  Inciter le patient à faire des contractions musculaires, à mobiliser les doigts, les orteils et les articulations qui ne sont pas plâtrées  Appliquer le traitement anticoagulant préventif  Vérifier l'odeur du plâtre qui peut être révélatrice d'une infection
  • 6. Dr. Yassine BEZZIANE | Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant). 6 5. Education du patient  Lui apprendre à dépister les signes de compression et à revenir aux urgences au moindre signe anormal  Membre plâtré surélevé le plus souvent possible  Éviter les stations debout prolongées  Ne pas laisser pendre le plâtre  Pas d’activité physique violente, conserver une activité physique courante  Ne pas introduire d’objet agressif sous le plâtre  Prudence avec les béquilles  Plâtre doit être toujours propre, éviter de le mouiller (ni douche, ni bain)  Poursuivre le traitement anticoagulant et surveiller ses complications  Contrôles Radiologiques