SlideShare une entreprise Scribd logo
SYNDROMES
ALVEOLAIRES
Dr REZGUI
Service de pneumophtisiologie
CHU Sidi bel abbes
2023
I. Synonymes
• Condensation pulmonaire
• Comblement alvéolaire
• Consolidation pulmonaire (Lung consolidation)
• Œdème pulmonaire
• Infiltrat
• Hépatisation pulmonaire
II. Définition
Ensemble des signes radiologiques indiquant un comblement des
alvéoles par:
• du liquide
• Œdème
• pus
• des cellules
• Polynucléaires
• cellules cancéreuses
III. Critères radiologiques
• 01 Opacité dense
• 02 Systématisation:
• Soit systématisée lobaire ou segmentaire
• Soit non systématisée:
• Répartition en ailes de papillon / en tempête de neige
• Nodules alvéolaires
• 03 Limites floues
• 04 Tendance à la confluence
• 05 Bronchogramme / alvéologramme aérien
• 06 Evolution rapide et précoce généralement
III. Critères radiologiques
Opacité de densité liquidienne, suffisante pour effacer:
• les scissures
• les contours des vaisseaux
• les parois bronchiques
01 Opacité dense
la densité est suffisante pour effacer
• la scissure ()
• les contours des vaisseaux
• les parois bronchiques
Hyperdensité (systématisée au segment postérieur du lobe supérieur droit)
III. Critères radiologiques
• Signifie que la grande majorité des lobules pulmonaires composant le
lobe soit atteinte
• La scissure crée une interface air/liquide qui peut être tangent au
rayon incident sur le cliché de face et/ou le cliché de profil = appui
scissural
• Les opacités lobaires ont habituellement une forme triangulaire, à
base périphérique et à sommet hilaire et reposent sur une ou les deux
scissures
• Les opacités segmentaires sont plus difficiles à préciser, sauf si elles
sont bordées par une scissure
02 Systématisation lobaire ou segmentaire
Systématisé vs non systématisé
Même radio avec
 opacité
 systématisée du lobe supérieur droit
 limité par la petite scissure ()
 non rétractile
 effaçant les vaisseaux
 contenant un bronchogramme aérien (  )
Radio de thorax normale
III. Critères radiologiques
• Situation de part et d’autre des deux hiles, atteignant la base, mais
respectant en général la périphérie des poumons et les sommets, le
corps du papillon étant constitué par le médiastin.
• Elles effacent les vaisseaux hilaires et péri-hilaires = hilifuge
• Cette répartition en ailes de papillon est pathognomonique d’une
atteinte alvéolaire.
• Le premier stade interstitiel réalisant des opacités péri-hilaires
hilifuges aboutissant au stade alvéolaire et la constitution d’un
poumon blanc
• Se voit essentiellement en cas d’œdème ou d’hémorragie pulmonaire.
• Aucune explication physiopathologique n’est encore satisfaisante.
• Répartition en ailes de papillon / tempête de neige
Même radio avec
 opacités bilatérales, mal limitées,
 à contours flous (flou péri-hilaire)
 à disposition péri-hilaire
 effaçant les vaisseaux
 synonymes:
• infiltrats bilatéraux non systématisés en
« ailes de papillon » ou hilifuges
Radio de thorax normale
Systématisé vs non systématisé
Systématisé vs non systématisé
Aile du
papillon
Aile du
papillon
Opacités en «ailes de papillon» = caractéristiques des oedèmes pulmonaires hémodynamiques
(cardiogéniques).
Séquence évolutive: les opacités sont à point de départ hilaire (hilifuges), respectant la périphérie
du poumon puis s’étendent vers le bas et le dehors, en respectant les sommets, puis concernent la
totalité des champs pulmonaires.
Systématisé vs non systématisé
Aspect en «tempête de neige» = œdème pulmonaire toxique chez deux mineurs de fer
Systématisé vs non systématisé
Aspect en «tempête de neige» = œdème pulmonaire toxique au stade alvéolaire par inhalation de
vapeurs chimiques
III. Critères radiologiques
• Ce sont des opacités arrondies ou ovalaires à limites floues mesurant
approximativement 6 mm de diamètre.
• Présentes au début de l’évolution de la maladie causale ou en
périphérie d’autres opacités confluentes
• Nodules alvéolaires
Radio de thorax normale Même radio avec
 opacités bilatérales,
 mal limitées
 à contours flous
 confluentes (flèches)
 synonymes:
• infiltrats bilatéraux non systématisés ou opacités
infiltratives non systématisées bilatérales
Systématisé vs non systématisé
III. Critères radiologiques
• Cet aspect flou est lié à la superposition de lobules normalement
aérés et de lobules atteints.
• le processus pathologique atteint le cœur de certains lobules
pulmonaires tout en respectant d’autres lobules du même territoire et
le comblement alvéolaire n’est que partiel
03 Limites floues
III. Critères radiologiques
• L’extension du comblement alvéolaire se fait de proche en proche par
les pores de Kohn et les canaux de Lambert présentes entre les
alvéoles, du fait du caractère incomplet des septa interlobulaires.
04 Tendance à la confluence
Syndrome alvéolaire Dr REZGUI.pptx
III. Critères radiologiques
• C’est une clarté tubulée qui bifurque dessinant des bronches de
calibre normal.
• Traduit la visibilité de l’air intra-bronchique, souligné par l’opacité du
comblement alvéolaire. Il es mieux visible dans le scanner.
• Quand la bronche est vue de face, le bronchogramme aérique
apparait comme une clarté arrondie, bien limitée
• L’alvéologramme aérique est une variante du bronchogramme
aérique. Formé par des clartés de 1 à 5 mm de diamètre, au sein des
opacités alvéolaires, traduisant des lobules pulmonaires encore aérés
et silhouettés par le comblement alvéolaire lobulaire qui les entoure.
05 Bronchogramme / Alvéologramme aérique
Bronchogramme aérien (ou aérique)
 image en négatif de la lumière bronchique claire (air) au sein de la
condensation pulmonaire
* En anglais: air bronchogram
Condensation
 Systématisée (lobe inférieur gauche)
 effaçant les vaisseaux et les parois
bronchiques
 limité par la grande scissure (flèche)
 contenant un bronchogramme aérien (*)
Bronchogramme aérien
*
*
*
*
*
*
*
*
*
III. Critères radiologiques
• L’augmentation ou la régression des opacités s’effectuent
généralement en quelques heures ou quelques jours.
• Des opacités dont l’aspect ou l’étendue se modifient en moins de 48
heures sont presque toujours de nature alvéolaire
06 Evolution rapide et précoce généralement
IV. Etiologies
• 01 Pneumopathies infectieuses aigues / chroniques: PFLA, tuberculose pulmonaire…
(comblement des alvéoles par l’exsudat inflammatoire, cellules immunitaires, germes)
• 02 œdème pulmonaire: hémodynamique, lésionnel ou toxique (comblement des alvéoles
par le transudat du liquide échapé de l’interstituium secondaire à l’augmentation de la
pression hydrostatique ou la diminution de la pression oncotique)
• 03 Cancer bronchiolo-alvéolaire (comblement des alvéoles par la mucine)
• 04 lymphome pulmonaire
• 05 Infarctus pulmonaire
• 06 Protéïnose alvéolaire: prédominance basale bilatérale
• 07 hémorragie alvéolaire: suite à une contusion, syndrome de Good Pasture, …
(comblement des alvéoles par du sang)
• 08 Poumon éosinophile (comblement des alvéoles par l’exsudat inflammatoire et les
éosinophiles)
• 09 Pneumopathie d’hypersensibilité PHS et poumon du fermier
• 10 BOOP pneumonie organisée d’origine bronchique
• …
V. Exemples
Pneumonie franche lobaire aigue n°1
Opacité
• systématisée
• effaçant les vaisseaux
• du lobe supérieur droit
• limité par les scissures
• petite scissure (petite flèche rouge)
• grande scissure (grande flèche rouge)
• contenant un bronchogramme aérien (flèches
noires)
Syndrome alvéolaire systématisée de la quasi-
totalité du lobe supérieur droit
Pneumonie franche lobaire aigue n°2
Pr
Marquette
2011
Syndrome alvéolaire systématisée de la quasi-totalité du lobe supérieur droit
Pneumonie franche lobaire aigue n° 3
Bronchogramme aérique
visualisé sur le cliché agrandi
Pneumonie franche lobaire aigue n° 4
associé à un
épanchement
pleural dans la
petite scissure
Opacité
• systématisée du lobe inférieur droit
• limité par la grande scissure droite (flèche)
• non rétractile
• effaçant les vaisseaux
• contenant un bronchogramme aérien
Opacité
• partielle du lobe inférieur gauche
• non rétractile
• n’effaçant pas les vaisseaux
 Nb : la grande scissure gauche est signalée (flèches)
Hémorragie alvéolaire
Carcinome bronchiolo-alvéolaire* Opacité systématisée,
effaçant les vaisseaux et les
parois bronchiques
bronchogramme
aérien
grande scissure gauche
Condensation partielle lobaire
supérieur gauche (lingula)
* Forme particulière de cancer pulmonaire
caractérisée par le comblement des
alvéoles par des cellules tumorales avec
respect de l’architecture pulmonaire
Pneumonie aigue virale
Opacités
• non systématisées
• bilatérales
• effaçant plus ou moins les vaisseaux
• contenant pour certaines un bronchogramme aérien
Nb : grande scissure gauche est signalée (double flèche)
• synonymes:
infiltrats bilatéraux non systématisés ou opacités infiltratives
non systématisées bilatérales
 Opacités
• bilatérales
• mal limitées
• à contours flous
• hilifuges
 synonyme:
• infiltrats bilatéraux non
systématisés en « ailes
de papillon » avec flou
péri-hilaire
Œdème pulmonaire aigu cardiogénique
Ceci est un drain pleural
qui n’a rien à voir avec
l’affaire …
VI. Remarques !!
VI. Remarques !!
• 01 Attention car le bronchogramme aérien n’est pas constant, il peut
manquer
VI. Remarques !!
• 02 différencier entre une image de consolidation = syndrome
alvéolaire et atélectasie:
• Rétractilité:
non rétractile ≠ rétractile
• Scissure:
en place ≠ attirée
• Hémicoupole diaphragmatique :
en place ≠ surélevée
• Trachée :
en place ≠ attirée
• Médiastin :
en place ≠ attiré
• Bronchogramme aérique :
Très fréquent ≠ absent
Consolidation = syndrome alvéolaire Atélectasie
Nb: Atélectasie : ce n'est pas une maladie mais une entité radiologique révélant
un affaissement de tout ou une partie d'un poumon.
Consolidation = syndrome alvéolaire Atélectasie
VII. Exercices
01
01• C’est une radiographie thoracique de face
de moyenne qualité en position debout en
inspiration profonde chez un homme
objectivant une opacité de densité
hydrique, effaçant les vaisseaux et
contenant un bronchogramme aérien en
son sein occupant la moitié supérieur du
champs pulmonaire droit limite inférieure
nette scissurale horizontale limite externe
rejoint la paroi thoracique limite supérieure
floue et limite interne rejoint le médiastin
• Conclusion radiologique:
• Opacité systématisée du champs
pulmonaire droit
• Dg à évoquer:
• Pneumopathie non spécifique : PFLA
• Pneumopathie spécifique: tuberculose
pulmonaire
• Néoplasie bronchique
02
02• C’est une radiographie thoracique de face
de moyenne qualité en position debout en
inspiration profonde chez une femme
objectivant une opacité de densité
hydrique, effaçant les vaisseaux occupant
le tiers moyen de la plage pulmonaire
droite en bande hilo-axillaire limite
inférieure nette scissurale limite externe
rejoint la paroi thoracique limite supérieure
floue et limite interne rejoint le médiastin
• Conclusion radiologique:
• Opacité systématisée non rétractile du
champs pulmonaire droit
• Dg à évoquer:
• Pneumopathie non spécifique : PFLA
• Pneumopathie spécifique: tuberculose
pulmonaire
• Néoplasie bronchique
03
03
• C’est une radiographie thoracique de face de
moyenne qualité en position debout en inspiration
profonde chez un homme objectivant une opacité de
densité hydrique, effaçant les vaisseaux occupant le
tiers moyen de la plage pulmonaire droite de forme
triangulaire à base axillaire et sommet hilaire limite
inférieure nette scissurale horizontale limite externe
rejoint la paroi thoracique limite supéro-interne +/-
nette oblique
• Conclusion radiologique:
• Opacité systématisée non rétractile du champs
pulmonaire droit
• Dg à évoquer:
• Pneumopathie non spécifique : PFLA
• Pneumopathie spécifique: tuberculose
pulmonaire
• Néoplasie bronchique
04
04
• C’est une radiographie thoracique
de face de moyenne qualité en
position debout en inspiration
profonde chez un homme
objectivant des opacité de densité
hydrique, effaçant les vaisseaux
bilatérales hilifuges et respectant la
périphérie réalisant l’aspect typique
en ailes de papillon
• Conclusion radiologique:
• Opacités alvéolaires hilifuges
bilatérales
• Dg à évoquer:
• Œdème aigu du poumon (OAP)
05
05• C’est une radiographie thoracique de face de
moyenne qualité en position debout en inspiration
profonde chez un homme objectivant une Opacité
en plage dense homogène effaçant les vaisseaux
et contenat un bronchogramme aérique en son sein
siégeant au niveau de moitié inférieure du champ
pulmonaire droit épargnant la base la limite interne
se confond avec le bord droit du coeur sans
l’effacer la limite externe se confond avec la paroi
thoracique la limite supérieure nette horizontale
correspondant a la petite scissure qui est en place
• Par ailleurs on note la présence de multiples
opacités micronodulaire siégeant au niveau du
sommet droit
• Conclusion radiologique:
• Opacité systématisée non rétractile du
champs pulmonaire droit
• Dg à évoquer:
• Pneumopathie non spécifique : PFLA
• Pneumopathie spécifique : tuberculose
pulmonaire
• Néoplasie bronchque
06
06• Anomalie radiologique bilatérale:
• A gauche: opacité en plage des deux tiers inférieurs du
champ pulmonaire dense homogène limite supérieure
floue imprécise limite externes se confondant avec
l’hémicoupole diaphragmatique droite sans l’effacer
limite interne se confond avec le médiastin sans
l’effacer. On note des clartés tubulées correspondant
au bronchogramme aérique. Par ailleurs, on note une
opacité de l’extrême base avec comblement du cul-de-
sac costo diaphragmatique correspondant a une
réaction pleurale
• À droite: opacité en plage du tiers moyen du champ
pulmonaire dense homogène limite supéro-interne
floues imprécises, limite inferieur nette horizontale
correspondant a la petite scissure qui est en place,
limite externe se confond avec la paroi thoracique.
• Par ailleurs on note des opacités nodulaires confluant
par endroit des deux champ pulmonaire
• Conclusion radiologique:
• Opacités alvéolaires bilatérales
• Dg à évoquer:
• Pneumopathie alvéolaire bilatérale avec réaction
pleurale gauche
07
07
• C’est une radiographie thoracique de face de moyenne
qualité en position debout en inspiration profonde chez un
homme objectivant une opacité en plage dense
hétérogène par la présence de clartés de tailles variables
correspondant à un broncho gramme aérique, siégeant au
niveau de la moitié supérieure du champ pulmonaire droit
épargnant l’apex limite supéro-externe se confond avec le
la paroi thoracique limite interne avec le médiastin, limite
inferieure floue imprécise
• Conclusion radiologique:
• Opacité systématisée non rétractile du champs
pulmonaire droit
• Dg à évoquer:
• Pneumopathie non spécifique : PFLA
• Pneumopathie spécifique: tuberculose pulmonaire
• Néoplasie bronchique
08
08
• C’est une radiographie thoracique de face de bonne
qualité en position debout en inspiration profonde chez
une femme objectivant une opacité en plage dense
hétérogène par la présence d’un bronchogramme
aérique, siégeant au niveau de la moitié inférieure du
champ pulmonaire droit de forme triangulaire à base
jilaire et sommet axillaire, épargnant la base limite
supérieure nette horizontale scissurale limiye externe
rejoint la paroi thoracique limite interne se confond avec
le médiastin, limite inferieure floue imprécise
• Conclusion radiologique:
• Opacité systématisée non rétractile du champs
pulmonaire droit
• Dg à évoquer:
• Pneumopathie non spécifique : PFLA
• Pneumopathie spécifique: tuberculose pulmonaire
• Néoplasie bronchique
09
09
• C’est une radiographie thoracique de
face de moyenne qualité en position
debout en inspiration profonde chez un
homme objectivant des opacité de
densité hydrique, effaçant les vaisseaux
bilatérales floues hilifuges non
systématisées et respectant la
périphérie réalisant l’aspect typique en
ailes de papillon
• On peut observer la présence d’une
sonde de Swan-Ganz permettant la
mesure de la pression artérielle
pulmonaire
• Conclusion radiologique:
• Opacités alvéolaires hilifuges
bilatérales
• Dg à évoquer:
• Œdème aigu du poumon (OAP)
10
10• C’est une radiographie thoracique de face de
bonne qualité en position debout en inspiration
profonde chez un homme objectivant une
opacité de densité hydrique, effaçant les
vaisseaux et contenant un bronchogramme
aérien en son sein occupant la moitié inférieure
du champs pulmonaire droit limite supérieure
nette scissurale horizontale limite externe
rejoint la paroi thoracique limite inférieure
repose sur l’hémicoupole diaphragmatique
droite sans l’eddacer et limite interne rejoint le
médiastin
• Conclusion radiologique:
• Opacité systématisée du champs
pulmonaire droit
• Dg à évoquer:
• Pneumopathie non spécifique : PFLA
• Pneumopathie spécifique: tuberculose
pulmonaire
• Néoplasie bronchique
VIII. Bibliographie
• 01 L’imagerie thoracique pour l’ECN – Pr Charles-Hugo Marquette - Université Nice
• 02 L’imagerie thoracique de l’adulte – Philippe Grenier – 3 édition
• 03 Radiographies thoraciques des patients hospitalisés - CHU Hassani Abdelkader - Sidi Bel Abbes
• 04 Radiographies thoraciques sur radiopedia.org
• 05 34 clichés thoraciques + interprétation – service de pneumologie HCA – Pr Zitouni
• 06 Mini-cas images clés ECN – Stéphanie Bravetti
• 07 Le syndrome de condensation pulmonaire - Pr D. ANTHOINE - CHU de NANCY

Contenu connexe

Tendances

Rx thoracique les grands syndromes
Rx thoracique les grands syndromesRx thoracique les grands syndromes
Rx thoracique les grands syndromes
Hana Hanouna
 
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine PiochePneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
Pierre-Antoine PIOCHE
 
cliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretationcliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretation
Moon Dz
 
Dg et CAT devant une hémoptysie
Dg et CAT devant une hémoptysieDg et CAT devant une hémoptysie
Dg et CAT devant une hémoptysie
Dr. Kerfah Soumia
 
Syndrome bronchique
Syndrome bronchiqueSyndrome bronchique
Syndrome bronchique
imma-dr
 
Imagerie scannographique du thorax
Imagerie scannographique du thoraxImagerie scannographique du thorax
Imagerie scannographique du thorax
Myriam Mbakop
 
Exercice radio thorax
Exercice radio thorax Exercice radio thorax
Exercice radio thorax
Sandro Zorzi
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
Basset azd
 
pleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeusespleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeuses
Dr. Kerfah Soumia
 
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinauxDiagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Dr. Kerfah Soumia
 
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Dr. Kerfah Soumia
 
Semio radio thorax
Semio radio thoraxSemio radio thorax
Semio radio thorax
Marius-Sorin Ciontea
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
Med Achraf Hadj Ali
 
35 Cas cliniques en Neuro-imagerie d'urgence.pptx
35 Cas cliniques en Neuro-imagerie d'urgence.pptx35 Cas cliniques en Neuro-imagerie d'urgence.pptx
35 Cas cliniques en Neuro-imagerie d'urgence.pptx
MarieChhim1
 
La bronchiolite aigue
La bronchiolite aigueLa bronchiolite aigue
La bronchiolite aigue
Haythem Chiha
 

Tendances (20)

Abces du poumon
Abces du poumonAbces du poumon
Abces du poumon
 
Rx thoracique les grands syndromes
Rx thoracique les grands syndromesRx thoracique les grands syndromes
Rx thoracique les grands syndromes
 
Rx Thorax
Rx ThoraxRx Thorax
Rx Thorax
 
Douleur thoracique
Douleur thoraciqueDouleur thoracique
Douleur thoracique
 
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine PiochePneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
 
cliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretationcliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretation
 
Dg et CAT devant une hémoptysie
Dg et CAT devant une hémoptysieDg et CAT devant une hémoptysie
Dg et CAT devant une hémoptysie
 
Syndrome bronchique
Syndrome bronchiqueSyndrome bronchique
Syndrome bronchique
 
Imagerie scannographique du thorax
Imagerie scannographique du thoraxImagerie scannographique du thorax
Imagerie scannographique du thorax
 
Exercice radio thorax
Exercice radio thorax Exercice radio thorax
Exercice radio thorax
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
 
pleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeusespleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeuses
 
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinauxDiagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinaux
 
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)Pneumonie aigue communautaire (PAC)
Pneumonie aigue communautaire (PAC)
 
Semio radio thorax
Semio radio thoraxSemio radio thorax
Semio radio thorax
 
Abcès du poumon
Abcès du poumonAbcès du poumon
Abcès du poumon
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
 
35 Cas cliniques en Neuro-imagerie d'urgence.pptx
35 Cas cliniques en Neuro-imagerie d'urgence.pptx35 Cas cliniques en Neuro-imagerie d'urgence.pptx
35 Cas cliniques en Neuro-imagerie d'urgence.pptx
 
La bronchiolite aigue
La bronchiolite aigueLa bronchiolite aigue
La bronchiolite aigue
 
Icono imagerie ecn
Icono imagerie ecnIcono imagerie ecn
Icono imagerie ecn
 

Similaire à Syndrome alvéolaire Dr REZGUI.pptx

fichier_produit_2620.pdf
fichier_produit_2620.pdffichier_produit_2620.pdf
fichier_produit_2620.pdf
Ouafi Benayad
 
2. Tuberculose pulmonaire et dg différentiels.pdf
2. Tuberculose pulmonaire et dg différentiels.pdf2. Tuberculose pulmonaire et dg différentiels.pdf
2. Tuberculose pulmonaire et dg différentiels.pdf
yayacamara3
 
Thoraxpathos
ThoraxpathosThoraxpathos
Thoraxpathos
ericlach
 
29-L'atélectasie(Dr.Chaibi)..pdf
29-L'atélectasie(Dr.Chaibi)..pdf29-L'atélectasie(Dr.Chaibi)..pdf
29-L'atélectasie(Dr.Chaibi)..pdf
OnLine68
 
Syndrome cavitaire
Syndrome cavitaireSyndrome cavitaire
Syndrome cavitaire
imma-dr
 
Bronchectasie
BronchectasieBronchectasie
Bronchectasie
Mede Space
 
L'abces du poumon ppt
L'abces du poumon pptL'abces du poumon ppt
L'abces du poumon ppt
mokhtarahmedameur1
 
lésions-kystiques-et-cavitaires-du-poumon.pdf
lésions-kystiques-et-cavitaires-du-poumon.pdflésions-kystiques-et-cavitaires-du-poumon.pdf
lésions-kystiques-et-cavitaires-du-poumon.pdf
imeneziani1
 
Bronchopneumopathie Chronique Obstructive
Bronchopneumopathie Chronique ObstructiveBronchopneumopathie Chronique Obstructive
Bronchopneumopathie Chronique Obstructive
Mede Space
 
Le syndrome cavitaire
Le syndrome cavitaireLe syndrome cavitaire
Le syndrome cavitaire
hind henzazi
 
syndromes_radiologiques-syndrome_bronchique.pdf
syndromes_radiologiques-syndrome_bronchique.pdfsyndromes_radiologiques-syndrome_bronchique.pdf
syndromes_radiologiques-syndrome_bronchique.pdf
ssuser3f03a0
 
Radiographie thoracique du livre manuel pratique d'anesthésie
Radiographie thoracique du livre manuel pratique d'anesthésieRadiographie thoracique du livre manuel pratique d'anesthésie
Radiographie thoracique du livre manuel pratique d'anesthésie
drmouheb
 
Pathologie pleurale
Pathologie pleuralePathologie pleurale
Pathologie pleurale
mokhtarahmedameur1
 
Pneumoconiose
PneumoconiosePneumoconiose
Pneumoconiose
Mede Space
 
Les œdèmes pulmonaires
Les œdèmes pulmonairesLes œdèmes pulmonaires
Les œdèmes pulmonaires
Dr. Kerfah Soumia
 
Inssufissance resp aigue
Inssufissance resp aigueInssufissance resp aigue
Inssufissance resp aigue
Salah Eddine
 
RADIO THORAX.pptx
RADIO THORAX.pptxRADIO THORAX.pptx
RADIO THORAX.pptx
mossilaBradley
 
CM-Physiologie de la respiration++.pdf
CM-Physiologie de la respiration++.pdfCM-Physiologie de la respiration++.pdf
CM-Physiologie de la respiration++.pdf
HermannTchaks
 
utilite_imagerie_BPCO_NOV_2017.pdf...,..
utilite_imagerie_BPCO_NOV_2017.pdf...,..utilite_imagerie_BPCO_NOV_2017.pdf...,..
utilite_imagerie_BPCO_NOV_2017.pdf...,..
imeneziani1
 
Maladies pulmonaires
Maladies pulmonairesMaladies pulmonaires
Maladies pulmonaires
drcusse
 

Similaire à Syndrome alvéolaire Dr REZGUI.pptx (20)

fichier_produit_2620.pdf
fichier_produit_2620.pdffichier_produit_2620.pdf
fichier_produit_2620.pdf
 
2. Tuberculose pulmonaire et dg différentiels.pdf
2. Tuberculose pulmonaire et dg différentiels.pdf2. Tuberculose pulmonaire et dg différentiels.pdf
2. Tuberculose pulmonaire et dg différentiels.pdf
 
Thoraxpathos
ThoraxpathosThoraxpathos
Thoraxpathos
 
29-L'atélectasie(Dr.Chaibi)..pdf
29-L'atélectasie(Dr.Chaibi)..pdf29-L'atélectasie(Dr.Chaibi)..pdf
29-L'atélectasie(Dr.Chaibi)..pdf
 
Syndrome cavitaire
Syndrome cavitaireSyndrome cavitaire
Syndrome cavitaire
 
Bronchectasie
BronchectasieBronchectasie
Bronchectasie
 
L'abces du poumon ppt
L'abces du poumon pptL'abces du poumon ppt
L'abces du poumon ppt
 
lésions-kystiques-et-cavitaires-du-poumon.pdf
lésions-kystiques-et-cavitaires-du-poumon.pdflésions-kystiques-et-cavitaires-du-poumon.pdf
lésions-kystiques-et-cavitaires-du-poumon.pdf
 
Bronchopneumopathie Chronique Obstructive
Bronchopneumopathie Chronique ObstructiveBronchopneumopathie Chronique Obstructive
Bronchopneumopathie Chronique Obstructive
 
Le syndrome cavitaire
Le syndrome cavitaireLe syndrome cavitaire
Le syndrome cavitaire
 
syndromes_radiologiques-syndrome_bronchique.pdf
syndromes_radiologiques-syndrome_bronchique.pdfsyndromes_radiologiques-syndrome_bronchique.pdf
syndromes_radiologiques-syndrome_bronchique.pdf
 
Radiographie thoracique du livre manuel pratique d'anesthésie
Radiographie thoracique du livre manuel pratique d'anesthésieRadiographie thoracique du livre manuel pratique d'anesthésie
Radiographie thoracique du livre manuel pratique d'anesthésie
 
Pathologie pleurale
Pathologie pleuralePathologie pleurale
Pathologie pleurale
 
Pneumoconiose
PneumoconiosePneumoconiose
Pneumoconiose
 
Les œdèmes pulmonaires
Les œdèmes pulmonairesLes œdèmes pulmonaires
Les œdèmes pulmonaires
 
Inssufissance resp aigue
Inssufissance resp aigueInssufissance resp aigue
Inssufissance resp aigue
 
RADIO THORAX.pptx
RADIO THORAX.pptxRADIO THORAX.pptx
RADIO THORAX.pptx
 
CM-Physiologie de la respiration++.pdf
CM-Physiologie de la respiration++.pdfCM-Physiologie de la respiration++.pdf
CM-Physiologie de la respiration++.pdf
 
utilite_imagerie_BPCO_NOV_2017.pdf...,..
utilite_imagerie_BPCO_NOV_2017.pdf...,..utilite_imagerie_BPCO_NOV_2017.pdf...,..
utilite_imagerie_BPCO_NOV_2017.pdf...,..
 
Maladies pulmonaires
Maladies pulmonairesMaladies pulmonaires
Maladies pulmonaires
 

Syndrome alvéolaire Dr REZGUI.pptx

  • 1. SYNDROMES ALVEOLAIRES Dr REZGUI Service de pneumophtisiologie CHU Sidi bel abbes 2023
  • 2. I. Synonymes • Condensation pulmonaire • Comblement alvéolaire • Consolidation pulmonaire (Lung consolidation) • Œdème pulmonaire • Infiltrat • Hépatisation pulmonaire
  • 3. II. Définition Ensemble des signes radiologiques indiquant un comblement des alvéoles par: • du liquide • Œdème • pus • des cellules • Polynucléaires • cellules cancéreuses
  • 4. III. Critères radiologiques • 01 Opacité dense • 02 Systématisation: • Soit systématisée lobaire ou segmentaire • Soit non systématisée: • Répartition en ailes de papillon / en tempête de neige • Nodules alvéolaires • 03 Limites floues • 04 Tendance à la confluence • 05 Bronchogramme / alvéologramme aérien • 06 Evolution rapide et précoce généralement
  • 5. III. Critères radiologiques Opacité de densité liquidienne, suffisante pour effacer: • les scissures • les contours des vaisseaux • les parois bronchiques 01 Opacité dense
  • 6. la densité est suffisante pour effacer • la scissure () • les contours des vaisseaux • les parois bronchiques Hyperdensité (systématisée au segment postérieur du lobe supérieur droit)
  • 7. III. Critères radiologiques • Signifie que la grande majorité des lobules pulmonaires composant le lobe soit atteinte • La scissure crée une interface air/liquide qui peut être tangent au rayon incident sur le cliché de face et/ou le cliché de profil = appui scissural • Les opacités lobaires ont habituellement une forme triangulaire, à base périphérique et à sommet hilaire et reposent sur une ou les deux scissures • Les opacités segmentaires sont plus difficiles à préciser, sauf si elles sont bordées par une scissure 02 Systématisation lobaire ou segmentaire
  • 8. Systématisé vs non systématisé Même radio avec  opacité  systématisée du lobe supérieur droit  limité par la petite scissure ()  non rétractile  effaçant les vaisseaux  contenant un bronchogramme aérien (  ) Radio de thorax normale
  • 9. III. Critères radiologiques • Situation de part et d’autre des deux hiles, atteignant la base, mais respectant en général la périphérie des poumons et les sommets, le corps du papillon étant constitué par le médiastin. • Elles effacent les vaisseaux hilaires et péri-hilaires = hilifuge • Cette répartition en ailes de papillon est pathognomonique d’une atteinte alvéolaire. • Le premier stade interstitiel réalisant des opacités péri-hilaires hilifuges aboutissant au stade alvéolaire et la constitution d’un poumon blanc • Se voit essentiellement en cas d’œdème ou d’hémorragie pulmonaire. • Aucune explication physiopathologique n’est encore satisfaisante. • Répartition en ailes de papillon / tempête de neige
  • 10. Même radio avec  opacités bilatérales, mal limitées,  à contours flous (flou péri-hilaire)  à disposition péri-hilaire  effaçant les vaisseaux  synonymes: • infiltrats bilatéraux non systématisés en « ailes de papillon » ou hilifuges Radio de thorax normale Systématisé vs non systématisé
  • 11. Systématisé vs non systématisé Aile du papillon Aile du papillon Opacités en «ailes de papillon» = caractéristiques des oedèmes pulmonaires hémodynamiques (cardiogéniques). Séquence évolutive: les opacités sont à point de départ hilaire (hilifuges), respectant la périphérie du poumon puis s’étendent vers le bas et le dehors, en respectant les sommets, puis concernent la totalité des champs pulmonaires.
  • 12. Systématisé vs non systématisé Aspect en «tempête de neige» = œdème pulmonaire toxique chez deux mineurs de fer
  • 13. Systématisé vs non systématisé Aspect en «tempête de neige» = œdème pulmonaire toxique au stade alvéolaire par inhalation de vapeurs chimiques
  • 14. III. Critères radiologiques • Ce sont des opacités arrondies ou ovalaires à limites floues mesurant approximativement 6 mm de diamètre. • Présentes au début de l’évolution de la maladie causale ou en périphérie d’autres opacités confluentes • Nodules alvéolaires
  • 15. Radio de thorax normale Même radio avec  opacités bilatérales,  mal limitées  à contours flous  confluentes (flèches)  synonymes: • infiltrats bilatéraux non systématisés ou opacités infiltratives non systématisées bilatérales Systématisé vs non systématisé
  • 16. III. Critères radiologiques • Cet aspect flou est lié à la superposition de lobules normalement aérés et de lobules atteints. • le processus pathologique atteint le cœur de certains lobules pulmonaires tout en respectant d’autres lobules du même territoire et le comblement alvéolaire n’est que partiel 03 Limites floues
  • 17. III. Critères radiologiques • L’extension du comblement alvéolaire se fait de proche en proche par les pores de Kohn et les canaux de Lambert présentes entre les alvéoles, du fait du caractère incomplet des septa interlobulaires. 04 Tendance à la confluence
  • 19. III. Critères radiologiques • C’est une clarté tubulée qui bifurque dessinant des bronches de calibre normal. • Traduit la visibilité de l’air intra-bronchique, souligné par l’opacité du comblement alvéolaire. Il es mieux visible dans le scanner. • Quand la bronche est vue de face, le bronchogramme aérique apparait comme une clarté arrondie, bien limitée • L’alvéologramme aérique est une variante du bronchogramme aérique. Formé par des clartés de 1 à 5 mm de diamètre, au sein des opacités alvéolaires, traduisant des lobules pulmonaires encore aérés et silhouettés par le comblement alvéolaire lobulaire qui les entoure. 05 Bronchogramme / Alvéologramme aérique
  • 20. Bronchogramme aérien (ou aérique)  image en négatif de la lumière bronchique claire (air) au sein de la condensation pulmonaire * En anglais: air bronchogram
  • 21. Condensation  Systématisée (lobe inférieur gauche)  effaçant les vaisseaux et les parois bronchiques  limité par la grande scissure (flèche)  contenant un bronchogramme aérien (*) Bronchogramme aérien * * * * * * * * *
  • 22. III. Critères radiologiques • L’augmentation ou la régression des opacités s’effectuent généralement en quelques heures ou quelques jours. • Des opacités dont l’aspect ou l’étendue se modifient en moins de 48 heures sont presque toujours de nature alvéolaire 06 Evolution rapide et précoce généralement
  • 23. IV. Etiologies • 01 Pneumopathies infectieuses aigues / chroniques: PFLA, tuberculose pulmonaire… (comblement des alvéoles par l’exsudat inflammatoire, cellules immunitaires, germes) • 02 œdème pulmonaire: hémodynamique, lésionnel ou toxique (comblement des alvéoles par le transudat du liquide échapé de l’interstituium secondaire à l’augmentation de la pression hydrostatique ou la diminution de la pression oncotique) • 03 Cancer bronchiolo-alvéolaire (comblement des alvéoles par la mucine) • 04 lymphome pulmonaire • 05 Infarctus pulmonaire • 06 Protéïnose alvéolaire: prédominance basale bilatérale • 07 hémorragie alvéolaire: suite à une contusion, syndrome de Good Pasture, … (comblement des alvéoles par du sang) • 08 Poumon éosinophile (comblement des alvéoles par l’exsudat inflammatoire et les éosinophiles) • 09 Pneumopathie d’hypersensibilité PHS et poumon du fermier • 10 BOOP pneumonie organisée d’origine bronchique • …
  • 25. Pneumonie franche lobaire aigue n°1 Opacité • systématisée • effaçant les vaisseaux • du lobe supérieur droit • limité par les scissures • petite scissure (petite flèche rouge) • grande scissure (grande flèche rouge) • contenant un bronchogramme aérien (flèches noires)
  • 26. Syndrome alvéolaire systématisée de la quasi- totalité du lobe supérieur droit Pneumonie franche lobaire aigue n°2 Pr Marquette 2011
  • 27. Syndrome alvéolaire systématisée de la quasi-totalité du lobe supérieur droit Pneumonie franche lobaire aigue n° 3
  • 28. Bronchogramme aérique visualisé sur le cliché agrandi Pneumonie franche lobaire aigue n° 4 associé à un épanchement pleural dans la petite scissure
  • 29. Opacité • systématisée du lobe inférieur droit • limité par la grande scissure droite (flèche) • non rétractile • effaçant les vaisseaux • contenant un bronchogramme aérien Opacité • partielle du lobe inférieur gauche • non rétractile • n’effaçant pas les vaisseaux  Nb : la grande scissure gauche est signalée (flèches) Hémorragie alvéolaire
  • 30. Carcinome bronchiolo-alvéolaire* Opacité systématisée, effaçant les vaisseaux et les parois bronchiques bronchogramme aérien grande scissure gauche Condensation partielle lobaire supérieur gauche (lingula) * Forme particulière de cancer pulmonaire caractérisée par le comblement des alvéoles par des cellules tumorales avec respect de l’architecture pulmonaire
  • 31. Pneumonie aigue virale Opacités • non systématisées • bilatérales • effaçant plus ou moins les vaisseaux • contenant pour certaines un bronchogramme aérien Nb : grande scissure gauche est signalée (double flèche) • synonymes: infiltrats bilatéraux non systématisés ou opacités infiltratives non systématisées bilatérales
  • 32.  Opacités • bilatérales • mal limitées • à contours flous • hilifuges  synonyme: • infiltrats bilatéraux non systématisés en « ailes de papillon » avec flou péri-hilaire Œdème pulmonaire aigu cardiogénique Ceci est un drain pleural qui n’a rien à voir avec l’affaire …
  • 34. VI. Remarques !! • 01 Attention car le bronchogramme aérien n’est pas constant, il peut manquer
  • 35. VI. Remarques !! • 02 différencier entre une image de consolidation = syndrome alvéolaire et atélectasie: • Rétractilité: non rétractile ≠ rétractile • Scissure: en place ≠ attirée • Hémicoupole diaphragmatique : en place ≠ surélevée • Trachée : en place ≠ attirée • Médiastin : en place ≠ attiré • Bronchogramme aérique : Très fréquent ≠ absent Consolidation = syndrome alvéolaire Atélectasie Nb: Atélectasie : ce n'est pas une maladie mais une entité radiologique révélant un affaissement de tout ou une partie d'un poumon.
  • 36. Consolidation = syndrome alvéolaire Atélectasie
  • 38. 01
  • 39. 01• C’est une radiographie thoracique de face de moyenne qualité en position debout en inspiration profonde chez un homme objectivant une opacité de densité hydrique, effaçant les vaisseaux et contenant un bronchogramme aérien en son sein occupant la moitié supérieur du champs pulmonaire droit limite inférieure nette scissurale horizontale limite externe rejoint la paroi thoracique limite supérieure floue et limite interne rejoint le médiastin • Conclusion radiologique: • Opacité systématisée du champs pulmonaire droit • Dg à évoquer: • Pneumopathie non spécifique : PFLA • Pneumopathie spécifique: tuberculose pulmonaire • Néoplasie bronchique
  • 40. 02
  • 41. 02• C’est une radiographie thoracique de face de moyenne qualité en position debout en inspiration profonde chez une femme objectivant une opacité de densité hydrique, effaçant les vaisseaux occupant le tiers moyen de la plage pulmonaire droite en bande hilo-axillaire limite inférieure nette scissurale limite externe rejoint la paroi thoracique limite supérieure floue et limite interne rejoint le médiastin • Conclusion radiologique: • Opacité systématisée non rétractile du champs pulmonaire droit • Dg à évoquer: • Pneumopathie non spécifique : PFLA • Pneumopathie spécifique: tuberculose pulmonaire • Néoplasie bronchique
  • 42. 03
  • 43. 03 • C’est une radiographie thoracique de face de moyenne qualité en position debout en inspiration profonde chez un homme objectivant une opacité de densité hydrique, effaçant les vaisseaux occupant le tiers moyen de la plage pulmonaire droite de forme triangulaire à base axillaire et sommet hilaire limite inférieure nette scissurale horizontale limite externe rejoint la paroi thoracique limite supéro-interne +/- nette oblique • Conclusion radiologique: • Opacité systématisée non rétractile du champs pulmonaire droit • Dg à évoquer: • Pneumopathie non spécifique : PFLA • Pneumopathie spécifique: tuberculose pulmonaire • Néoplasie bronchique
  • 44. 04
  • 45. 04 • C’est une radiographie thoracique de face de moyenne qualité en position debout en inspiration profonde chez un homme objectivant des opacité de densité hydrique, effaçant les vaisseaux bilatérales hilifuges et respectant la périphérie réalisant l’aspect typique en ailes de papillon • Conclusion radiologique: • Opacités alvéolaires hilifuges bilatérales • Dg à évoquer: • Œdème aigu du poumon (OAP)
  • 46. 05
  • 47. 05• C’est une radiographie thoracique de face de moyenne qualité en position debout en inspiration profonde chez un homme objectivant une Opacité en plage dense homogène effaçant les vaisseaux et contenat un bronchogramme aérique en son sein siégeant au niveau de moitié inférieure du champ pulmonaire droit épargnant la base la limite interne se confond avec le bord droit du coeur sans l’effacer la limite externe se confond avec la paroi thoracique la limite supérieure nette horizontale correspondant a la petite scissure qui est en place • Par ailleurs on note la présence de multiples opacités micronodulaire siégeant au niveau du sommet droit • Conclusion radiologique: • Opacité systématisée non rétractile du champs pulmonaire droit • Dg à évoquer: • Pneumopathie non spécifique : PFLA • Pneumopathie spécifique : tuberculose pulmonaire • Néoplasie bronchque
  • 48. 06
  • 49. 06• Anomalie radiologique bilatérale: • A gauche: opacité en plage des deux tiers inférieurs du champ pulmonaire dense homogène limite supérieure floue imprécise limite externes se confondant avec l’hémicoupole diaphragmatique droite sans l’effacer limite interne se confond avec le médiastin sans l’effacer. On note des clartés tubulées correspondant au bronchogramme aérique. Par ailleurs, on note une opacité de l’extrême base avec comblement du cul-de- sac costo diaphragmatique correspondant a une réaction pleurale • À droite: opacité en plage du tiers moyen du champ pulmonaire dense homogène limite supéro-interne floues imprécises, limite inferieur nette horizontale correspondant a la petite scissure qui est en place, limite externe se confond avec la paroi thoracique. • Par ailleurs on note des opacités nodulaires confluant par endroit des deux champ pulmonaire • Conclusion radiologique: • Opacités alvéolaires bilatérales • Dg à évoquer: • Pneumopathie alvéolaire bilatérale avec réaction pleurale gauche
  • 50. 07
  • 51. 07 • C’est une radiographie thoracique de face de moyenne qualité en position debout en inspiration profonde chez un homme objectivant une opacité en plage dense hétérogène par la présence de clartés de tailles variables correspondant à un broncho gramme aérique, siégeant au niveau de la moitié supérieure du champ pulmonaire droit épargnant l’apex limite supéro-externe se confond avec le la paroi thoracique limite interne avec le médiastin, limite inferieure floue imprécise • Conclusion radiologique: • Opacité systématisée non rétractile du champs pulmonaire droit • Dg à évoquer: • Pneumopathie non spécifique : PFLA • Pneumopathie spécifique: tuberculose pulmonaire • Néoplasie bronchique
  • 52. 08
  • 53. 08 • C’est une radiographie thoracique de face de bonne qualité en position debout en inspiration profonde chez une femme objectivant une opacité en plage dense hétérogène par la présence d’un bronchogramme aérique, siégeant au niveau de la moitié inférieure du champ pulmonaire droit de forme triangulaire à base jilaire et sommet axillaire, épargnant la base limite supérieure nette horizontale scissurale limiye externe rejoint la paroi thoracique limite interne se confond avec le médiastin, limite inferieure floue imprécise • Conclusion radiologique: • Opacité systématisée non rétractile du champs pulmonaire droit • Dg à évoquer: • Pneumopathie non spécifique : PFLA • Pneumopathie spécifique: tuberculose pulmonaire • Néoplasie bronchique
  • 54. 09
  • 55. 09 • C’est une radiographie thoracique de face de moyenne qualité en position debout en inspiration profonde chez un homme objectivant des opacité de densité hydrique, effaçant les vaisseaux bilatérales floues hilifuges non systématisées et respectant la périphérie réalisant l’aspect typique en ailes de papillon • On peut observer la présence d’une sonde de Swan-Ganz permettant la mesure de la pression artérielle pulmonaire • Conclusion radiologique: • Opacités alvéolaires hilifuges bilatérales • Dg à évoquer: • Œdème aigu du poumon (OAP)
  • 56. 10
  • 57. 10• C’est une radiographie thoracique de face de bonne qualité en position debout en inspiration profonde chez un homme objectivant une opacité de densité hydrique, effaçant les vaisseaux et contenant un bronchogramme aérien en son sein occupant la moitié inférieure du champs pulmonaire droit limite supérieure nette scissurale horizontale limite externe rejoint la paroi thoracique limite inférieure repose sur l’hémicoupole diaphragmatique droite sans l’eddacer et limite interne rejoint le médiastin • Conclusion radiologique: • Opacité systématisée du champs pulmonaire droit • Dg à évoquer: • Pneumopathie non spécifique : PFLA • Pneumopathie spécifique: tuberculose pulmonaire • Néoplasie bronchique
  • 58. VIII. Bibliographie • 01 L’imagerie thoracique pour l’ECN – Pr Charles-Hugo Marquette - Université Nice • 02 L’imagerie thoracique de l’adulte – Philippe Grenier – 3 édition • 03 Radiographies thoraciques des patients hospitalisés - CHU Hassani Abdelkader - Sidi Bel Abbes • 04 Radiographies thoraciques sur radiopedia.org • 05 34 clichés thoraciques + interprétation – service de pneumologie HCA – Pr Zitouni • 06 Mini-cas images clés ECN – Stéphanie Bravetti • 07 Le syndrome de condensation pulmonaire - Pr D. ANTHOINE - CHU de NANCY