SlideShare une entreprise Scribd logo
0
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
LA TELEMEDECINE
en France c’est parti!
Maintenant il faut construire
l’infrastructure nationale
>
1
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
CONTEXTECONTEXTE
SOCIALSOCIAL
2
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
Baby BoomBaby Boom 24 Millions24 Millions
de personnesde personnes
Source Ined
DDéémographie et Santmographie et Santéé: France: France
CoCoûûts dets de
SantSantéé
ESPERANCE DE VIE MOYENNE 83 ANS EN 2010ESPERANCE DE VIE MOYENNE 83 ANS EN 2010
DEFICIT
25 Md€
DEFICIT
25 Md€
3
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
DDéémographie: USA, CHINE, INDEmographie: USA, CHINE, INDE
Un effet de volumeUn effet de volume
impressionnant:impressionnant:
USA: 80 Millions de personnesUSA: 80 Millions de personnes
vont passer le cap des 60 ansvont passer le cap des 60 ans
dans les 20 prochaines anndans les 20 prochaines annéées.es.
CHINE & INDE: AugmentationCHINE & INDE: Augmentation
rapide de lrapide de l’’espespéérance de vie dansrance de vie dans
la logiquela logique ééconomique duconomique du
moment.moment.
Augmentation exponentielle duAugmentation exponentielle du
diabdiabèète et de lte et de l’’insuffisanceinsuffisance
cardiaquecardiaque
2025: 400 Millions de plus de 602025: 400 Millions de plus de 60
ansans
4
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
La Télémédecine dans les pays en développement: un besoin
de société et une opportunité de marchés de compensation.
Moins de 54 % de la population des pays en développement peuvent
accéder aux services de santé.
On y compte environ un médecin pour 6 670 habitants dans le
monde (contre un médecin pour 390 habitants dans les pays
industrialisés – et un médecin pour 310 habitants en France).
Le taux de mortalité maternelle y est de vingt fois supérieur et le taux
de mortalité globale est entre 4 à 5 fois supérieur à celui des pays de
l’OCDE.
C’est pour ces raisons que plusieurs projets prioritaires de
télémédecine ont été lancés dans les pays en développement. La
plupart de ces réalisations sont de taille modeste, mais leurs
résultats témoignent d’indéniables bénéfices.
PAYS EN DEVELOPPEMENT
5
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
UNE CONJONCTURE INTERNATIONALE SIMILAIRE
Le besoin
international est
tel que la
croissance du
marché est estimé
à 30 ans.
La France est un
petit pays,
l’objectif est
d’avoir un label
France en
système
d’information de
santé et en
télémédecine pour
augmenter notre
légitimité à
l’export.
Le besoin
international est
tel que la
croissance du
marché est estimé
à 30 ans.
La France est un
petit pays,
l’objectif est
d’avoir un label
France en
système
d’information de
santé et en
télémédecine pour
augmenter notre
légitimité à
l’export.
6
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
Un contexte de société avéré
Une inversion de population en marche (50 ans + et -)
Une espérance de vie qui progresse au-delà de 83 ans
Une pénurie annoncée des professionnels de santé
Une désertification médicale en marche
Une augmentation des dépenses de santé insupportable
Une dépendance de la personne fragilisée avérée
Un contexte international similaire
Une opportunité économique pour nos industries
Un enjeux mal compris d’intelligence économique
Un capital TICs de santé inexploité
Une innovation significative bradée à l’export
Une coordination à assurer (GIE- projets opérationnels)
Un potentiel export immédiat (chasse en meute !)
Un marché supérieur au GSM
7
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
UNE PRISE DE CONSCIENCE NATIONALE APRES 2 ANS DE COMBAT
8
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
LA TELESANTE N’EST PAS
« LA SANTE A LA TELE »
IL RESTE UN GRAND TRAVAIL
PEDAGOGIQUE A REALISER POUR
INFORMER L’ENSEMBLE DES
PERSONNES CONCERNEES
9
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
2008: la Commission Galien (Haut Conseil Français de la télésanté, sous la
Présidence de Madame Ghislaine Alajouanine) se renforce et rassemble
toutes les parties concernées: patients, professionnels de santé, industrie,
membres du gouvernement. Elle devient par l’influence de ses membres
et des organisations associées la force de frappe nationale.
2009:
Vœux de Nicolas Sarkozy « la télémédecine c’est l’avenir »;
Le parlement Européen lance un plan d’action sur 5 ans;
La commission Galien se réuni tous les mois à Matignon;
Création du Label « Haute Sécurité Santé » HS2;
12 chantiers pour faire de la France un leader mondial;
LESISS-GIXEL mobilisent l’industrie nationale des PMEs;
Livre blanc du Conseil National de l’Ordre des Médecins sur la
télémédecine ;
La télémédecine est votée au sein de la loi HPST ;
Création de l’Agence des Systèmes d’Information Partagés de
Santé;
Rapport du député Pierre Lasbordes;
Rapport du Docteur Pierre Simon;
Livre Blanc du CNOM sur la téléradiologie;
Loi sur l’acte distant;
Loi sur le partage d’acte;
Création de l’Ordre National Infirmier;
2 ans de combat 1/2
10
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
2010:
La désertification médicale devient une évidence;
La FIEEC et l’ASIP lance l’étude Télémédecine sous l’impulsion
Gixel Lesiss;
Cinquantième communiqué de Presse des membres de Galien;
Mobilisation sur l’avancement des décrets d’application;
Galien se bat pour que le grand emprunt porte la Télésanté;
Création des Agences Régionales de Santé;
La CNAM prend conscience que la Télésanté est une solution;
Mobilisation des régions, lutte contre la désertification;
La FNI se mobilise pour le renouveau de la médecine de ville;
FNI Lettre ouverte au président de la république;
L’ASIP clarifie son plan d’action avec appels à projets: DMP, SIH,
Télémédecine;
International: le monde est en marche avec la « Mobile Health »
Les Ordres lancent la construction des protocoles de coopération;
Les pôles de compétitivité lancent leur thématique Télésanté;
Lancement de l’appel à projet ASIP Télémédecine;
Sortie des Décrets d’application;
Gouffre abyssal des dépenses de santé 25 Md€
2010 les attendus…
Ouverture des actes Cnam: nomenclatures tarifications;
Création de la gouvernance transversale TIC Santé;
Coordination structurée et collaborative des soutiens Public: ASIP-
CNSA-DGCIS-OSEO-G.E.-ANR-DATAR-ARS-CNAM;
2 ans de combat 2/2
11
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
TOP DEPART
12
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
MISE EN OEUVRE
Quelles sont les conditions d'une mise
en œuvre« déontologique » de ces nouvelles
pratiques ?
La télémédecine étant un acte médical à part entière,
toutes les obligations déontologiques prévues dans le
code de la santé s’appliquent. En premier lieu, le
décret le précise qu’il faut recueillir le consentement
libre et éclairé de la personne. Dans le même temps, il
faut que le médecin et les professionnels qui
l’assistent soient qualifiés, compétents et identifiés. Il
faut également que le secret médical soit respecté et
que les outils informatiques utilisés garantissent la
confidentialité. Ce sont des conditions impératives.
Jacques LUCAS VP Conseil de l’ordre des médecins
Quelles sont les conditions d'une mise
en œuvre« déontologique » de ces nouvelles
pratiques ?
La télémédecine étant un acte médical à part entière,
toutes les obligations déontologiques prévues dans le
code de la santé s’appliquent. En premier lieu, le
décret le précise qu’il faut recueillir le consentement
libre et éclairé de la personne. Dans le même temps, il
faut que le médecin et les professionnels qui
l’assistent soient qualifiés, compétents et identifiés. Il
faut également que le secret médical soit respecté et
que les outils informatiques utilisés garantissent la
confidentialité. Ce sont des conditions impératives.
Jacques LUCAS VP Conseil de l’ordre des médecins
13
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
OBJECTIFS GENERAUX DE LA TELESANTE
14
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
HS2: HAUTE SECURITE SANTE, UN VECTEUR POLITIQUE A L’IMAGE DU HQE
EXPORTABLE SOUS: HEALTH SECURITY & SAFETY
Données sécurisées
477477477477
TTéélléé--informationinformation
TTéélléé--surveillancesurveillance
TTéélléé--actionaction
TTéélléé--expertiseexpertise
TTéélléé--consultationconsultation
RéseauxRéseaux
OutilsOutils
PrPrééventionvention
DDéépistagepistage
CrisesCrises UrgencesUrgences
InterventionsInterventions
et quotidienet quotidien
PrPrééventionvention
DDéépistagepistage
CrisesCrises UrgencesUrgences
InterventionsInterventions
et quotidienet quotidien
TransportsTransports
PrisonsPrisons
SitesSites isolisolèèss
et rurauxet ruraux ParticuliersParticuliers
EcolesEcoles
Lieux ouLieux ou
situationssituations
ContexteContexte
sanitairesanitaire
Services etServices et
fonctionnalitfonctionnalitééss
EntreprisesEntreprises
AdministrationsAdministrations
HS2HS2
LA TELEMEDECINE EN UNE PLANCHE
15
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
HS2 une stratégie Inter-Régionale
INSINS
INSINS
DMPDMP
ALD/AVCALD/AVC
MaternitMaternitéé
DermatologieDermatologie
FormationFormation
prprééventionvention
aidantsaidants
ProfessionnelsProfessionnels
de santde santéé
MultiMulti--site etsite et
servicesservices
TTéélléémméédecinedecine
GestionGestion
DesDes
UrgencesUrgences
EtablissementEtablissement
mméédicauxdicaux
TTéélléé--formationformation
TTéélléé assistanceassistance
TTéélléé--expertiseexpertise
TTéélléé--consultationconsultation
TTéélléé--radiologieradiologie
DMPDMP
+ Cliniques+ Cliniques
INSINS
DMPDMP
DMPDMP
RadiologieRadiologie
ChirurgieChirurgie
Soins de suiteSoins de suite
SDISSDIS
Sécurité CivileSécurité Civile
SAMU-SMURSAMU-SMUR
Médecin libéralMédecin libéral
Assistante
médicale
Assistante
médicale
OfficineOfficine
Infirmières libéralesInfirmières libérales
Analyse médicaleAnalyse médicale
Plateforme télémédecinePlateforme télémédecine
Education
prévention
Education
prévention
Opérateur
Rural
Opérateur
Rural
AVCAVC
DiabèteDiabète
AlzheimerAlzheimer
INTEROPERABILITE&PROTOCOLESECURISESINTEROPERABILITE&PROTOCOLESECURISESINTEROPERABILITE&PROTOCOLESECURISES
MAITRISE DMAITRISE D’’OUVRAGE & MAITRISE DOUVRAGE & MAITRISE D’Œ’ŒUVRE REGIONALEUVRE REGIONALE
MEDICOMEDICO--JURIDIQUE, CONSENTEMENT DU PATIENT,JURIDIQUE, CONSENTEMENT DU PATIENT,
UNIVERSITE DES AIDANTS, CONDUITE DU CHANGEMENTUNIVERSITE DES AIDANTS, CONDUITE DU CHANGEMENT
AVK &
Insuffisance
cardiaque
AVK &
Insuffisance
cardiaque
Réseaux
Réseaux
DermatologieDermatologie
Définir les besoins
nécessaires à la région
pour l’évolution des
soins.
Identifier les besoins qui
peuvent être traités par
la télémédecine.
Partager les points
communs entre régions
voisines et contribuer à
l’architecture nationale
en appliquant les
référentiels (DMP, INS,
interopérabilité).
Définir les besoins
nécessaires à la région
pour l’évolution des
soins.
Identifier les besoins qui
peuvent être traités par
la télémédecine.
Partager les points
communs entre régions
voisines et contribuer à
l’architecture nationale
en appliquant les
référentiels (DMP, INS,
interopérabilité).
16
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
OBJECTIFS 2011-2015:
REPONDRE A NOS BESOINS DE
SANTE EQUITABLE ET
FAIRE DE LA FRANCE UN DES
LEADERS MONDIAUX
DE LA TELESANTE
17
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
TELEMEDECINE EN IMAGE>
18
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
MODE TELEDIAGNOSTIC: VISITES DISTANTES
ASSISTEES PAR INFIRMIERE
Trois des quatre médecins de la région sont partis en retraite. Il n’en reste qu’un
qui doit faire face à une multiplication par quatre de son nombre de patients.
Le mode de coopération mis en place avec les infirmières libérales en tournée
chez les patients, permet d’assurer toutes les consultations distantes, grâce au
télédiagnostic.
19
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
MODE TELEDIAGNOSTIC PLATEFORME
D’APPEL DE MEDECINS
Une population de famille préventive ou à risques est abonnée à un centre d’appel médical
24/7. Lorsque l’échange téléphonique avec le patient confirme qu’il faut faire un examen
technique. La plateforme médicale contacte les infirmières libérales partenaires. Une infirmière
se déplace à domicile et contribue au télédiagnostic instrumenté. En cas d’examen révélé
critique, La plateforme médicale se met en rapport avec un spécialiste du centre de soin de la
région et transmet des données pour prise de décision.
20
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
MODE TELEMEDECINE
SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION + CHIRURGIE AMBULATOIRE
Deux objectifs dans ce schéma:
1) favoriser le développement de la chirurgie ambulatoire en sécurisant le suivi
à distance.
2) Contribuer à la réduction du coût des Soins de suite en établissement en
fractionnant les soins de suite avec une part de suivi distant (télédiagnostic &
télésurveillance).
21
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
MODE TELEMEDECINE COMPLEMENTAIRE A L’HAD
AFFECTIONS DE LONGUES DUREES
Réduction de la gestion logistique des Affections de Longue Durée par mise en
place du suivi distant, du télédiagnostic et de la visioconférence de consultation
et de liaison.
22
Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010
MODE TELEDIAGNOSTIC D’URGENCE
La sécurité routière, la sécurité civile (pompiers gendarmerie) mais également: les
communautés d’agglomération, les transports collectifs, les sites d’exploitation
isolés, etc… sont régulièrement confrontés à l’accident et au malaise.
Le diagnostic distant est un moyen pragmatique et efficace pour prendre les
bonnes décisions à temps, orienter les secours et gérer l’engorgement des
urgences ou l’hospitalisation forcée.

Contenu connexe

Similaire à Telemedicine villiers le maheu november 29th 2010

CNNum dossier de présentation rapport santé bien commun de la société numérique
CNNum dossier de présentation rapport santé bien commun de la société numériqueCNNum dossier de présentation rapport santé bien commun de la société numérique
CNNum dossier de présentation rapport santé bien commun de la société numérique
Market iT
 
Dépendance : revue de presse Mai 2011
Dépendance : revue de presse Mai 2011Dépendance : revue de presse Mai 2011
Dépendance : revue de presse Mai 2011
Carsat Midi-Pyrénées
 
Financer la santé à l'ère des objets connectés
Financer la santé à l'ère des objets connectésFinancer la santé à l'ère des objets connectés
Financer la santé à l'ère des objets connectés
Interaction Healthcare
 
E-santé : faire émerger l’offre française en répondant aux besoins présents e...
E-santé : faire émerger l’offre française en répondant aux besoins présents e...E-santé : faire émerger l’offre française en répondant aux besoins présents e...
E-santé : faire émerger l’offre française en répondant aux besoins présents e...
yann le gigan
 
Insight we trust - élus et institutions
Insight we trust - élus et institutionsInsight we trust - élus et institutions
Insight we trust - élus et institutions
TBWA\Corporate
 
Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13
Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13
Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13
Festival de la Communication Santé
 
Programme du Festival de la Communication Santé 2013
Programme du Festival de la Communication Santé  2013Programme du Festival de la Communication Santé  2013
Programme du Festival de la Communication Santé 2013
Festival de la Communication Santé
 
Reforme du système de santé : propositions du medef
Reforme du système de santé : propositions du medefReforme du système de santé : propositions du medef
Reforme du système de santé : propositions du medef
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsante
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsanteLe Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsante
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsante
Festival de la Communication Santé
 
Rapport de la Cour des comptes sur la télémédecine en France en 2017
Rapport de la Cour des comptes sur la télémédecine en France en 2017Rapport de la Cour des comptes sur la télémédecine en France en 2017
Rapport de la Cour des comptes sur la télémédecine en France en 2017
Adrien Pittore
 
IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4pIoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
Alain Tassy
 
Contexte & enjeux - Appel d'offre
Contexte & enjeux - Appel d'offreContexte & enjeux - Appel d'offre
Contexte & enjeux - Appel d'offre
Project3d
 
Etat des lieux sur les objets connectés
Etat des lieux sur les objets connectésEtat des lieux sur les objets connectés
Etat des lieux sur les objets connectés
TELECOM-PARISTECH-SANTE
 
mHealth : quelle place dans les soins de santé ?
mHealth : quelle place dans les soins de santé ? mHealth : quelle place dans les soins de santé ?
mHealth : quelle place dans les soins de santé ?
Stéphanie Brisson
 
La M-Santé dans tous ses états
La M-Santé dans tous ses étatsLa M-Santé dans tous ses états
La M-Santé dans tous ses états
Nathan Grisolet
 
La m santé dans tous ses états
La m santé dans tous ses étatsLa m santé dans tous ses états
La m santé dans tous ses états
Nathan Grisolet
 
Med In Tech : La technologie au service de la santé - Les Hôpitaux
Med In Tech : La technologie au service de la santé - Les HôpitauxMed In Tech : La technologie au service de la santé - Les Hôpitaux
Med In Tech : La technologie au service de la santé - Les Hôpitaux
TheFamily
 
Enquête d'actualité : l'épidémie COVID-19 - Mars 2020
Enquête d'actualité : l'épidémie COVID-19 - Mars 2020Enquête d'actualité : l'épidémie COVID-19 - Mars 2020
Enquête d'actualité : l'épidémie COVID-19 - Mars 2020
Ipsos France
 
6e Rapport d'Etape 34 plans nouvelle France industrielle
6e Rapport d'Etape 34 plans nouvelle France industrielle6e Rapport d'Etape 34 plans nouvelle France industrielle
6e Rapport d'Etape 34 plans nouvelle France industrielle
polenumerique33
 
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
Rémy TESTON
 

Similaire à Telemedicine villiers le maheu november 29th 2010 (20)

CNNum dossier de présentation rapport santé bien commun de la société numérique
CNNum dossier de présentation rapport santé bien commun de la société numériqueCNNum dossier de présentation rapport santé bien commun de la société numérique
CNNum dossier de présentation rapport santé bien commun de la société numérique
 
Dépendance : revue de presse Mai 2011
Dépendance : revue de presse Mai 2011Dépendance : revue de presse Mai 2011
Dépendance : revue de presse Mai 2011
 
Financer la santé à l'ère des objets connectés
Financer la santé à l'ère des objets connectésFinancer la santé à l'ère des objets connectés
Financer la santé à l'ère des objets connectés
 
E-santé : faire émerger l’offre française en répondant aux besoins présents e...
E-santé : faire émerger l’offre française en répondant aux besoins présents e...E-santé : faire émerger l’offre française en répondant aux besoins présents e...
E-santé : faire émerger l’offre française en répondant aux besoins présents e...
 
Insight we trust - élus et institutions
Insight we trust - élus et institutionsInsight we trust - élus et institutions
Insight we trust - élus et institutions
 
Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13
Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13
Catalogue du Festival de la Communication Santé 2013 #fcs13
 
Programme du Festival de la Communication Santé 2013
Programme du Festival de la Communication Santé  2013Programme du Festival de la Communication Santé  2013
Programme du Festival de la Communication Santé 2013
 
Reforme du système de santé : propositions du medef
Reforme du système de santé : propositions du medefReforme du système de santé : propositions du medef
Reforme du système de santé : propositions du medef
 
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsante
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsanteLe Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsante
Le Mag du Festival de la Communication Sante 2016 #FCsante
 
Rapport de la Cour des comptes sur la télémédecine en France en 2017
Rapport de la Cour des comptes sur la télémédecine en France en 2017Rapport de la Cour des comptes sur la télémédecine en France en 2017
Rapport de la Cour des comptes sur la télémédecine en France en 2017
 
IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4pIoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
 
Contexte & enjeux - Appel d'offre
Contexte & enjeux - Appel d'offreContexte & enjeux - Appel d'offre
Contexte & enjeux - Appel d'offre
 
Etat des lieux sur les objets connectés
Etat des lieux sur les objets connectésEtat des lieux sur les objets connectés
Etat des lieux sur les objets connectés
 
mHealth : quelle place dans les soins de santé ?
mHealth : quelle place dans les soins de santé ? mHealth : quelle place dans les soins de santé ?
mHealth : quelle place dans les soins de santé ?
 
La M-Santé dans tous ses états
La M-Santé dans tous ses étatsLa M-Santé dans tous ses états
La M-Santé dans tous ses états
 
La m santé dans tous ses états
La m santé dans tous ses étatsLa m santé dans tous ses états
La m santé dans tous ses états
 
Med In Tech : La technologie au service de la santé - Les Hôpitaux
Med In Tech : La technologie au service de la santé - Les HôpitauxMed In Tech : La technologie au service de la santé - Les Hôpitaux
Med In Tech : La technologie au service de la santé - Les Hôpitaux
 
Enquête d'actualité : l'épidémie COVID-19 - Mars 2020
Enquête d'actualité : l'épidémie COVID-19 - Mars 2020Enquête d'actualité : l'épidémie COVID-19 - Mars 2020
Enquête d'actualité : l'épidémie COVID-19 - Mars 2020
 
6e Rapport d'Etape 34 plans nouvelle France industrielle
6e Rapport d'Etape 34 plans nouvelle France industrielle6e Rapport d'Etape 34 plans nouvelle France industrielle
6e Rapport d'Etape 34 plans nouvelle France industrielle
 
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
 

Telemedicine villiers le maheu november 29th 2010

  • 1. 0 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 LA TELEMEDECINE en France c’est parti! Maintenant il faut construire l’infrastructure nationale >
  • 2. 1 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 CONTEXTECONTEXTE SOCIALSOCIAL
  • 3. 2 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 Baby BoomBaby Boom 24 Millions24 Millions de personnesde personnes Source Ined DDéémographie et Santmographie et Santéé: France: France CoCoûûts dets de SantSantéé ESPERANCE DE VIE MOYENNE 83 ANS EN 2010ESPERANCE DE VIE MOYENNE 83 ANS EN 2010 DEFICIT 25 Md€ DEFICIT 25 Md€
  • 4. 3 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 DDéémographie: USA, CHINE, INDEmographie: USA, CHINE, INDE Un effet de volumeUn effet de volume impressionnant:impressionnant: USA: 80 Millions de personnesUSA: 80 Millions de personnes vont passer le cap des 60 ansvont passer le cap des 60 ans dans les 20 prochaines anndans les 20 prochaines annéées.es. CHINE & INDE: AugmentationCHINE & INDE: Augmentation rapide de lrapide de l’’espespéérance de vie dansrance de vie dans la logiquela logique ééconomique duconomique du moment.moment. Augmentation exponentielle duAugmentation exponentielle du diabdiabèète et de lte et de l’’insuffisanceinsuffisance cardiaquecardiaque 2025: 400 Millions de plus de 602025: 400 Millions de plus de 60 ansans
  • 5. 4 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 La Télémédecine dans les pays en développement: un besoin de société et une opportunité de marchés de compensation. Moins de 54 % de la population des pays en développement peuvent accéder aux services de santé. On y compte environ un médecin pour 6 670 habitants dans le monde (contre un médecin pour 390 habitants dans les pays industrialisés – et un médecin pour 310 habitants en France). Le taux de mortalité maternelle y est de vingt fois supérieur et le taux de mortalité globale est entre 4 à 5 fois supérieur à celui des pays de l’OCDE. C’est pour ces raisons que plusieurs projets prioritaires de télémédecine ont été lancés dans les pays en développement. La plupart de ces réalisations sont de taille modeste, mais leurs résultats témoignent d’indéniables bénéfices. PAYS EN DEVELOPPEMENT
  • 6. 5 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 UNE CONJONCTURE INTERNATIONALE SIMILAIRE Le besoin international est tel que la croissance du marché est estimé à 30 ans. La France est un petit pays, l’objectif est d’avoir un label France en système d’information de santé et en télémédecine pour augmenter notre légitimité à l’export. Le besoin international est tel que la croissance du marché est estimé à 30 ans. La France est un petit pays, l’objectif est d’avoir un label France en système d’information de santé et en télémédecine pour augmenter notre légitimité à l’export.
  • 7. 6 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 Un contexte de société avéré Une inversion de population en marche (50 ans + et -) Une espérance de vie qui progresse au-delà de 83 ans Une pénurie annoncée des professionnels de santé Une désertification médicale en marche Une augmentation des dépenses de santé insupportable Une dépendance de la personne fragilisée avérée Un contexte international similaire Une opportunité économique pour nos industries Un enjeux mal compris d’intelligence économique Un capital TICs de santé inexploité Une innovation significative bradée à l’export Une coordination à assurer (GIE- projets opérationnels) Un potentiel export immédiat (chasse en meute !) Un marché supérieur au GSM
  • 8. 7 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 UNE PRISE DE CONSCIENCE NATIONALE APRES 2 ANS DE COMBAT
  • 9. 8 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 LA TELESANTE N’EST PAS « LA SANTE A LA TELE » IL RESTE UN GRAND TRAVAIL PEDAGOGIQUE A REALISER POUR INFORMER L’ENSEMBLE DES PERSONNES CONCERNEES
  • 10. 9 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 2008: la Commission Galien (Haut Conseil Français de la télésanté, sous la Présidence de Madame Ghislaine Alajouanine) se renforce et rassemble toutes les parties concernées: patients, professionnels de santé, industrie, membres du gouvernement. Elle devient par l’influence de ses membres et des organisations associées la force de frappe nationale. 2009: Vœux de Nicolas Sarkozy « la télémédecine c’est l’avenir »; Le parlement Européen lance un plan d’action sur 5 ans; La commission Galien se réuni tous les mois à Matignon; Création du Label « Haute Sécurité Santé » HS2; 12 chantiers pour faire de la France un leader mondial; LESISS-GIXEL mobilisent l’industrie nationale des PMEs; Livre blanc du Conseil National de l’Ordre des Médecins sur la télémédecine ; La télémédecine est votée au sein de la loi HPST ; Création de l’Agence des Systèmes d’Information Partagés de Santé; Rapport du député Pierre Lasbordes; Rapport du Docteur Pierre Simon; Livre Blanc du CNOM sur la téléradiologie; Loi sur l’acte distant; Loi sur le partage d’acte; Création de l’Ordre National Infirmier; 2 ans de combat 1/2
  • 11. 10 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 2010: La désertification médicale devient une évidence; La FIEEC et l’ASIP lance l’étude Télémédecine sous l’impulsion Gixel Lesiss; Cinquantième communiqué de Presse des membres de Galien; Mobilisation sur l’avancement des décrets d’application; Galien se bat pour que le grand emprunt porte la Télésanté; Création des Agences Régionales de Santé; La CNAM prend conscience que la Télésanté est une solution; Mobilisation des régions, lutte contre la désertification; La FNI se mobilise pour le renouveau de la médecine de ville; FNI Lettre ouverte au président de la république; L’ASIP clarifie son plan d’action avec appels à projets: DMP, SIH, Télémédecine; International: le monde est en marche avec la « Mobile Health » Les Ordres lancent la construction des protocoles de coopération; Les pôles de compétitivité lancent leur thématique Télésanté; Lancement de l’appel à projet ASIP Télémédecine; Sortie des Décrets d’application; Gouffre abyssal des dépenses de santé 25 Md€ 2010 les attendus… Ouverture des actes Cnam: nomenclatures tarifications; Création de la gouvernance transversale TIC Santé; Coordination structurée et collaborative des soutiens Public: ASIP- CNSA-DGCIS-OSEO-G.E.-ANR-DATAR-ARS-CNAM; 2 ans de combat 2/2
  • 12. 11 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 TOP DEPART
  • 13. 12 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 MISE EN OEUVRE Quelles sont les conditions d'une mise en œuvre« déontologique » de ces nouvelles pratiques ? La télémédecine étant un acte médical à part entière, toutes les obligations déontologiques prévues dans le code de la santé s’appliquent. En premier lieu, le décret le précise qu’il faut recueillir le consentement libre et éclairé de la personne. Dans le même temps, il faut que le médecin et les professionnels qui l’assistent soient qualifiés, compétents et identifiés. Il faut également que le secret médical soit respecté et que les outils informatiques utilisés garantissent la confidentialité. Ce sont des conditions impératives. Jacques LUCAS VP Conseil de l’ordre des médecins Quelles sont les conditions d'une mise en œuvre« déontologique » de ces nouvelles pratiques ? La télémédecine étant un acte médical à part entière, toutes les obligations déontologiques prévues dans le code de la santé s’appliquent. En premier lieu, le décret le précise qu’il faut recueillir le consentement libre et éclairé de la personne. Dans le même temps, il faut que le médecin et les professionnels qui l’assistent soient qualifiés, compétents et identifiés. Il faut également que le secret médical soit respecté et que les outils informatiques utilisés garantissent la confidentialité. Ce sont des conditions impératives. Jacques LUCAS VP Conseil de l’ordre des médecins
  • 14. 13 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 OBJECTIFS GENERAUX DE LA TELESANTE
  • 15. 14 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 HS2: HAUTE SECURITE SANTE, UN VECTEUR POLITIQUE A L’IMAGE DU HQE EXPORTABLE SOUS: HEALTH SECURITY & SAFETY Données sécurisées 477477477477 TTéélléé--informationinformation TTéélléé--surveillancesurveillance TTéélléé--actionaction TTéélléé--expertiseexpertise TTéélléé--consultationconsultation RéseauxRéseaux OutilsOutils PrPrééventionvention DDéépistagepistage CrisesCrises UrgencesUrgences InterventionsInterventions et quotidienet quotidien PrPrééventionvention DDéépistagepistage CrisesCrises UrgencesUrgences InterventionsInterventions et quotidienet quotidien TransportsTransports PrisonsPrisons SitesSites isolisolèèss et rurauxet ruraux ParticuliersParticuliers EcolesEcoles Lieux ouLieux ou situationssituations ContexteContexte sanitairesanitaire Services etServices et fonctionnalitfonctionnalitééss EntreprisesEntreprises AdministrationsAdministrations HS2HS2 LA TELEMEDECINE EN UNE PLANCHE
  • 16. 15 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 HS2 une stratégie Inter-Régionale INSINS INSINS DMPDMP ALD/AVCALD/AVC MaternitMaternitéé DermatologieDermatologie FormationFormation prprééventionvention aidantsaidants ProfessionnelsProfessionnels de santde santéé MultiMulti--site etsite et servicesservices TTéélléémméédecinedecine GestionGestion DesDes UrgencesUrgences EtablissementEtablissement mméédicauxdicaux TTéélléé--formationformation TTéélléé assistanceassistance TTéélléé--expertiseexpertise TTéélléé--consultationconsultation TTéélléé--radiologieradiologie DMPDMP + Cliniques+ Cliniques INSINS DMPDMP DMPDMP RadiologieRadiologie ChirurgieChirurgie Soins de suiteSoins de suite SDISSDIS Sécurité CivileSécurité Civile SAMU-SMURSAMU-SMUR Médecin libéralMédecin libéral Assistante médicale Assistante médicale OfficineOfficine Infirmières libéralesInfirmières libérales Analyse médicaleAnalyse médicale Plateforme télémédecinePlateforme télémédecine Education prévention Education prévention Opérateur Rural Opérateur Rural AVCAVC DiabèteDiabète AlzheimerAlzheimer INTEROPERABILITE&PROTOCOLESECURISESINTEROPERABILITE&PROTOCOLESECURISESINTEROPERABILITE&PROTOCOLESECURISES MAITRISE DMAITRISE D’’OUVRAGE & MAITRISE DOUVRAGE & MAITRISE D’Œ’ŒUVRE REGIONALEUVRE REGIONALE MEDICOMEDICO--JURIDIQUE, CONSENTEMENT DU PATIENT,JURIDIQUE, CONSENTEMENT DU PATIENT, UNIVERSITE DES AIDANTS, CONDUITE DU CHANGEMENTUNIVERSITE DES AIDANTS, CONDUITE DU CHANGEMENT AVK & Insuffisance cardiaque AVK & Insuffisance cardiaque Réseaux Réseaux DermatologieDermatologie Définir les besoins nécessaires à la région pour l’évolution des soins. Identifier les besoins qui peuvent être traités par la télémédecine. Partager les points communs entre régions voisines et contribuer à l’architecture nationale en appliquant les référentiels (DMP, INS, interopérabilité). Définir les besoins nécessaires à la région pour l’évolution des soins. Identifier les besoins qui peuvent être traités par la télémédecine. Partager les points communs entre régions voisines et contribuer à l’architecture nationale en appliquant les référentiels (DMP, INS, interopérabilité).
  • 17. 16 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 OBJECTIFS 2011-2015: REPONDRE A NOS BESOINS DE SANTE EQUITABLE ET FAIRE DE LA FRANCE UN DES LEADERS MONDIAUX DE LA TELESANTE
  • 18. 17 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 TELEMEDECINE EN IMAGE>
  • 19. 18 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 MODE TELEDIAGNOSTIC: VISITES DISTANTES ASSISTEES PAR INFIRMIERE Trois des quatre médecins de la région sont partis en retraite. Il n’en reste qu’un qui doit faire face à une multiplication par quatre de son nombre de patients. Le mode de coopération mis en place avec les infirmières libérales en tournée chez les patients, permet d’assurer toutes les consultations distantes, grâce au télédiagnostic.
  • 20. 19 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 MODE TELEDIAGNOSTIC PLATEFORME D’APPEL DE MEDECINS Une population de famille préventive ou à risques est abonnée à un centre d’appel médical 24/7. Lorsque l’échange téléphonique avec le patient confirme qu’il faut faire un examen technique. La plateforme médicale contacte les infirmières libérales partenaires. Une infirmière se déplace à domicile et contribue au télédiagnostic instrumenté. En cas d’examen révélé critique, La plateforme médicale se met en rapport avec un spécialiste du centre de soin de la région et transmet des données pour prise de décision.
  • 21. 20 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 MODE TELEMEDECINE SOINS DE SUITE ET DE READAPTATION + CHIRURGIE AMBULATOIRE Deux objectifs dans ce schéma: 1) favoriser le développement de la chirurgie ambulatoire en sécurisant le suivi à distance. 2) Contribuer à la réduction du coût des Soins de suite en établissement en fractionnant les soins de suite avec une part de suivi distant (télédiagnostic & télésurveillance).
  • 22. 21 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 MODE TELEMEDECINE COMPLEMENTAIRE A L’HAD AFFECTIONS DE LONGUES DUREES Réduction de la gestion logistique des Affections de Longue Durée par mise en place du suivi distant, du télédiagnostic et de la visioconférence de consultation et de liaison.
  • 23. 22 Michel Schaller Commission Galien. Villiers le Maheu 29 novembre 2010 MODE TELEDIAGNOSTIC D’URGENCE La sécurité routière, la sécurité civile (pompiers gendarmerie) mais également: les communautés d’agglomération, les transports collectifs, les sites d’exploitation isolés, etc… sont régulièrement confrontés à l’accident et au malaise. Le diagnostic distant est un moyen pragmatique et efficace pour prendre les bonnes décisions à temps, orienter les secours et gérer l’engorgement des urgences ou l’hospitalisation forcée.