SlideShare une entreprise Scribd logo
Mai 2022
- Un cadre pour des systèmes résilients dans les
zones agropastorales
- Reconnaître les dynamiques interconnectées
entre les écosystèmes, les moyens de subsistance
et la cohésion sociale
THRIVE - Vers une résilience holistique dans
les environnements vulnérables
LÉGENDE
Projets THRIVE récents
ou en cours
Pays prioritaires ayant un
potentiel pour THRIVE
Déserts
Prairies
Végétation arbustive
Forêts et savanes
Toundra
Forêts
Lacs
Roches et glace
Pâturages
Non-pâturages
TEMPS
Mai 2022
Adaptations
intelligentes
pour le climat
Entreprises
agricoles
diversifiées
Systèmes
de marché
favorables
aux
pauvres
DE LA PAUVRETÉ À
L'AGROINDUSTRIE
EMERGE
ZÉRO PAUVRETÉ
GOUVERNANCE POPULAIRE
Dialogue et échanges :
engagement communautaire
Gestion des ressources
naturelles
Intégration commerciale
COHÉSION
SOCIALE
INTEGRATE
ZÉRO EXCLUSION
Collecte de l’eau
Systèmes de végétation
Gestion holistique des
terres et du bétail
RESTAURATION
DES
ÉCOSYSTÈMES
REVIVE
ZÉRO CARBONE
ÉCOSYSTÈMES MARCHÉS
AMÉLIORATION DES
MOYENS DE
SUBSISTANCE
Engagement
communautaire
Chaînes de
valeur
inclusives
Manutention
post-récolte
THRIVE PD Kit
September 2020
REVIVE TGN
September 2020
Vue d’ensemble de REVIVE
REVIVE imite les modèles naturels appliqués à
la production agricole dans un effort délibéré
visant à restaurer les paysages et les sols
dégradés.
REVIVE utilise des pratiques agricoles régénératrices
pour restaurer la fonction des écosystèmes.
Permaculture
Gestion holistique des terres et du bétail
4 stratégies de REVIVE
Aménagement du
territoire et
planification sociale
Dialogue
communautaire et
visites réciproques
Réhydratent les
paysages
Réalimentent les
nappes phréatiques
Préviennent le
ruissellement et
l'érosion des sols
Restauration des
pâturages
Promotion de la
biodiversité
Reboisement
Jardins de
permaculture
Broutage régénératif
Gestion des
troupeaux
ENGAGEMENT
COMMUNAUTAIRE
BROUTAGE
VÉGÉTATION
TERRASSEMENTS
POUR LA COLLECTE
DE L'EAU
Engagement communautaire dans le cadre de REVIVE
Engagement communautaire – Les communautés doivent être au cœur de REVIVE et sont les moteurs du
changement.
1. Évaluation de la dégradation des terres et évaluation sociale
- Compléter le « Cadre de suivi de la dégradation des terres » - méthodologie disponible
- Évaluation sociale – fournit des éléments supplémentaires qui devraient être évalués avant les activités du
projet afin de donner un contexte plus large sur la communauté.
- Un projet de rapport d’évaluation est disponible
2. Identification ou création de groupes pour la formation des communautés
- Terrains des écoles : terrains des écoles paysannes, agropastorales et pastorales.
3. Aménagement du territoire et planification sociale
‐ L’identification des terrains pour les activités de REVIVE devrait impliquer les parties prenantes locales
concernées ; cela variera en fonction des objectifs et de l’ampleur de votre intervention : pâturages pour une
restauration à grande échelle ; terres agricoles ; jardins de permaculture (ménages agricoles) ; terres
communales ; terres privées, etc.
4. Visites réciproques et dialogue (pendant la période de mise en œuvre)
- Quand les communautés s’engagent dans la démarche REVIVE, elles arriveront à un stade où elles doivent
impliquer les communautés voisines pour faire fonctionner leur plan de gestion des terres, partager les leçons
apprises et échanger des informations.
Vue d'ensemble d'EMERGE
EMERGE contribue à guider les agriculteurꞏriceꞏs dans ces étapes en fournissant plusieurs niveaux d’assistance aux
agriculteurꞏriceꞏs et à leurs communautés afin qu’ils et elles soient capables d’affronter les défis personnels et
structurels.
RENDRE
L'ENVIRONNEMENT
PLUS FAVORABLE
DÉVÉLOPPER
L'ENGAGEMENT
DU SECTEUR
PRIVÉ
Soutien aux entreprises agricoles existantes - au plus haut
niveau, en offrant des opportunités pour stimuler la
croissance de l'emploi et l'écologisation des opérations
Coopératives/groupes d'agriculteurꞏriceꞏs - l'action collective constitue un lien
important pour les populations rurales, permettant le groupage, l'amélioration des
négociations et des possibilités de valeur ajoutée que les agriculteurꞏriceꞏs
individuelꞏleꞏs ne seraient pas en mesure de réaliser seulꞏeꞏs
Entrepreneurꞏseꞏs agricoles - ensuite, une plus petite partie de la communauté est
ciblée - celle qui fait preuve de la plus grande volonté et du plus grand potentiel pour
diversifier ses revenus, prendre des risques et s'orienter vers une production axée sur
le marché
Tous les ménages d'agriculteurꞏriceꞏs ayant des moyens de subsistance agricoles peuvent
être ciblés pour l'approche la plus inclusive - amélioration des pratiques agricoles, des
infrastructures et introduction d'adaptations climatiques - augmentation de la productivité et
des revenus
5 stratégies d’EMERGE
1. Engagement communautaire
2. Amélioration de la productivité agricole
3. Moyens de subsistance inclusifs et diversifiés
4. Engagement du secteur privé
5. Environnement opérationnel favorable
1.1 Engagement communautaire et consultations
Lorsque les projets passent de REVIVE à EMERGE, il est important que les communautés soient
impliquées et informées de la transition du projet, et de la manière dont la prochaine phase de
THRIVE soutiendra la transition vers une production améliorée et des moyens de subsistance
accrus, dans l’optique d’appuyer et d’exploiter les enseignements tirés de REVIVE.
La consultation de la communauté et la mise en place d’une boucle de rétroaction dans la
conception et le développement du programme sont des éléments clés de sa réussite.
ACTED doit préparer le terrain pour les évaluations détaillées qui éclaireront la planification des
interventions d’EMERGE :
• Informer les communautés des évaluations qui seront menées
• Présenter les résultats et en discuter avec les communautés pour obtenir leur avis et valider les
résultats.
Engagement communautaire dans le cadre d’EMERGE
1.2 Pratiques agricoles et évaluation de la productivité
Une évaluation devrait permettre de mettre en place des formations et des interventions
adaptées au contexte
L’évaluation devrait prendre en compte les questions clés suivantes :
- Quels sont les principaux systèmes de production agricole ?
- Quels sont les facteurs de changement qui influent sur ces systèmes alimentaires ?
- Quelles sont les caractéristiques des personnes liées à l’agriculture (rôles de genre, modes
d’utilisation des terres) ?
- Quels sont les niveaux d’émissions de GES provenant de l’agriculture (y compris l’élevage dans le
pays) ?
- Quels sont les principaux défis climatiques auxquels la communauté est confrontée ?
- Quels sont les obstacles actuels à l’adoption de ces pratiques ?
Des sources de données secondaires pourraient également être utilisées pour la collecte de données
– notamment en ce qui concerne les données climatiques
Engagement communautaire dans le cadre d’EMERGE
1.3 Hiérarchisation et évaluation des chaînes de valeur
Il est essentiel de comprendre les possibilités d’amélioration des moyens de subsistance
fondés sur le marché – il est préférable de le faire au stade de l’élaboration de la
proposition ou lors d’une phase de démarrage.
EMERGE se concentre sur les approches axées sur les chaînes de valeur locales –
soutenant des parties spécifiques d’une chaîne de valeur ou d’un secteur dans une zone
géographique cible.
Identification des chaînes de valeur potentielles qui seront soutenues par le projet
Les équipes devraient procéder à un exercice de hiérarchisation des chaînes de
valeur mené par la communauté, en tenant compte des éléments suivants :
• Croissance, potentiel ou compétitivité des chaînes de valeur
• Potentiel de développement ou potentiel de réduction de la pauvreté
• Considérations environnementales
• Dimensions institutionnelles
Engagement communautaire dans le cadre d’EMERGE
Vue d’ensemble d’INTEGRATE
Processus de renforcement de la confiance
Engagement
communautaire
Dialogues
communautaires
Visites
réciproques
Gestion conjointe des
ressources naturelles
Intégration commerciale
- Investigation des ressources
- Négociations et suivi de la
planification participative
- Cartographie des entreprises
- Foires commerciales
- Infrastructure du marché
fondée sur le "travail contre
paiement"
Les communautés
se rendent visite
pour discuter des
domaines de
collaboration
Discussions intra- et
intercommunautaires
autour des meilleures
pratiques
- Analyse des
conflits
- Consultations
avec les parties
prenantes
Engagement communautaire dans le cadre d’INTEGRATE
1. Analyse des conflits/évaluation sociale
• Parvenir à une compréhension du contexte et des questions qui ont un impact sur les ressources naturelles.
Quels sont les moteurs de conflit ?
• Une solide compréhension des conflits et de la composition sociale des communautés permet de garantir une
approche « ne pas nuire » et sensible aux conflits dans le cadre d’INTEGRATE.
Remarque : une analyse des conflits n’est pas un événement statique qui ne se produit qu’une seule fois – elle doit
être un processus dynamique qui fait l’objet d'une réflexion et d’une mise à jour permanentes au fur et à mesure que
le contexte évolue ou se modifie.
Les quatre grandes catégories d’analyse des conflits :
- Profil du conflit
- Causes du conflit
- Parties prenantes du conflit
- Dynamique du conflit
2. Analyse des parties prenantes et identification des groupes
• Quels sont les groupes concernés ? Quelꞏleꞏs sont les acteurꞏriceꞏs secondaires impliquéꞏeꞏs ? Quels sont les
groupes ou les organismes traditionnels qui existent ou qui existaient auparavant et qui peuvent soutenir les
programmes ?
• Les parties prenantes sont des personnes qui ont un intérêt économique, culturel ou politique vis-à-vis d’une
ressource ou une influence sur elle.
• Les parties prenantes varient en fonction du niveau d’intervention (intra- ou intercommunautaire) et de
l’objectif de l’intervention :
- Dialogue entre les populations locales et cohésion sociale
- Gestion améliorée/combinée des ressources naturelles
3. Sensibilisation et mobilisation des communautés
• Les avantages potentiels d’une meilleure coopération et collaboration entre les communautés doivent être
clairement exprimés dès le début de l'action, afin que les communautés soient clairement incitées à participer
et que cela favorise un engagement actif dans le processus.
• Mettre en place des canaux de communication solides (événements, campagnes, réunions, etc.) et s’engager
activement dans la sensibilisation à l’approche proposée.
Dialogue communautaire et visites réciproques d’INTEGRATE
Dialogue communautaire et visites réciproques - Les communautés doivent commencer à se connaître et à développer la
confiance, ce qui permet aux groupes/communautés de comprendre et d’apprécier les points communs et les différences qui
existent entre elleux.
1. Établir un dialogue avec la communauté (« approche de personne à personne »)
• Les interactions entre les groupes sont reconnues comme un moyen essentiel de soutenir les efforts de cohésion sociale.
• Exemples : Dialogues et événements de discussion communautaires, campagnes radiodiffusées, événements
culturels, sports, etc.
• Déterminer s’il s’agit d’une approche intra- ou intercommunautaire
• Respecter et s’appuyer sur les traditions ou les mécanismes locaux
2. Visites réciproques entre les communautés
• Des échanges plus ciblés ou plus spécialisés peuvent contribuer à l’élaboration de relations et de liens plus étroits
• Les visites réciproques permettront aux groupes/communautés d’apprendre les unꞏeꞏs des autres et de s’apprécier
mutuellement, tout en jetant les bases de futures collaborations
3. Renforcement des groupes ou des mécanismes de résolution des conflits
• Travailler avec des groupes ou des mécanismes existants, et non en créer de nouveaux, et, le cas échéant, appuyer leur
capacité à mettre en œuvre des activités
• Exemples : formation aux principes de résolution des conflits, à la cohésion sociale, à la prévention des conflits, etc.
• Il est important que la communauté au sens large soit informée de l’existence du groupe, de son rôle dans le processus,
de la raison pour laquelle le groupe est important pour le processus et de la manière dont il fonctionnera tout au long du
processus.
Quiz ludique sur les SfN (en anglais)
• https://create.kahoot.it/share/nature-based-solutions/dee01cfa-
71cc-4a16-8a3d-b6d0d2bf4010

Contenu connexe

Similaire à THRIVE - Vers une résilience holistique dans les environnements vulnérables

ROSKO14 - Resilience, a tool serving territories
ROSKO14 - Resilience, a tool serving territoriesROSKO14 - Resilience, a tool serving territories
ROSKO14 - Resilience, a tool serving territoriesTerritorial Intelligence
 
Briefing de Bruxelles 51: Katharine Downie "Renforcer la résilience et atténu...
Briefing de Bruxelles 51: Katharine Downie "Renforcer la résilience et atténu...Briefing de Bruxelles 51: Katharine Downie "Renforcer la résilience et atténu...
Briefing de Bruxelles 51: Katharine Downie "Renforcer la résilience et atténu...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Présentation de TER_RES à la journée Portes Ouvertes du 21 octobre 2010
Présentation de TER_RES à la journée Portes Ouvertes du 21 octobre 2010Présentation de TER_RES à la journée Portes Ouvertes du 21 octobre 2010
Présentation de TER_RES à la journée Portes Ouvertes du 21 octobre 2010
alainlaurent
 
ClimBeR – Governance for Resilience (G4R) - French version
ClimBeR – Governance for Resilience (G4R) - French versionClimBeR – Governance for Resilience (G4R) - French version
ClimBeR – Governance for Resilience (G4R) - French version
International Water Management Institute (IWMI)
 
Etude hubs alimentaires
Etude hubs alimentairesEtude hubs alimentaires
Etude hubs alimentaires
FabMob
 
Guide pratique pour démarrage et animation d'un jardin collectif
Guide pratique pour démarrage et animation d'un jardin collectifGuide pratique pour démarrage et animation d'un jardin collectif
Guide pratique pour démarrage et animation d'un jardin collectifShabba Inf
 
Présentation agr'eau 2015
Présentation agr'eau 2015Présentation agr'eau 2015
Présentation agr'eau 2015
severinlavoyer
 
Mettre les communautés forestières au centre des réponses au changement clim...
 Mettre les communautés forestières au centre des réponses au changement clim... Mettre les communautés forestières au centre des réponses au changement clim...
Mettre les communautés forestières au centre des réponses au changement clim...CIFOR-ICRAF
 
Ecotourisme_communautaire_WWF.pdf
Ecotourisme_communautaire_WWF.pdfEcotourisme_communautaire_WWF.pdf
Ecotourisme_communautaire_WWF.pdf
trcdtlc
 
François TAPSOBA "Initiative de la grande Muraille verte et restauration des ...
François TAPSOBA "Initiative de la grande Muraille verte et restauration des ...François TAPSOBA "Initiative de la grande Muraille verte et restauration des ...
François TAPSOBA "Initiative de la grande Muraille verte et restauration des ...Global Risk Forum GRFDavos
 
Mélanie requier desjardins on the rate of return of prjecots to combat desert...
Mélanie requier desjardins on the rate of return of prjecots to combat desert...Mélanie requier desjardins on the rate of return of prjecots to combat desert...
Mélanie requier desjardins on the rate of return of prjecots to combat desert...Global Risk Forum GRFDavos
 
Melanie REQUIER "Assessing actions to combat desertification, what valuations"
Melanie REQUIER "Assessing actions to combat desertification, what valuations"Melanie REQUIER "Assessing actions to combat desertification, what valuations"
Melanie REQUIER "Assessing actions to combat desertification, what valuations"Global Risk Forum GRFDavos
 
Charte officielle MAU
Charte officielle MAUCharte officielle MAU
Charte officielle MAURunfola
 
Programme de travail UMT Ressources et transformations des systèmes d'élevage...
Programme de travail UMT Ressources et transformations des systèmes d'élevage...Programme de travail UMT Ressources et transformations des systèmes d'élevage...
Programme de travail UMT Ressources et transformations des systèmes d'élevage...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Projet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins
Projet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marinsProjet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins
Projet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins
International Institute for Sustainable Development
 
Villes et territoires en partage - L'économie collaborative au service des te...
Villes et territoires en partage - L'économie collaborative au service des te...Villes et territoires en partage - L'économie collaborative au service des te...
Villes et territoires en partage - L'économie collaborative au service des te...
lafabriqueecolo
 
L'économie collaborative au service des territoires
L'économie collaborative au service des territoiresL'économie collaborative au service des territoires
L'économie collaborative au service des territoires
Frédéric GASNIER
 
Le foncier agricole : un projet de territoire avant tout
Le foncier agricole : un projet de territoire avant toutLe foncier agricole : un projet de territoire avant tout
Le foncier agricole : un projet de territoire avant tout
Philippe Villette
 
Developpement regeneratif utm aout 2015
Developpement regeneratif utm aout 2015Developpement regeneratif utm aout 2015
Developpement regeneratif utm aout 2015
Beatrice Benne, Ph.D.
 
Introduction HDP_Niger_Ali_Bety_Présentation Niger RPCA - Intro HC3N.pptx
Introduction HDP_Niger_Ali_Bety_Présentation Niger RPCA - Intro HC3N.pptxIntroduction HDP_Niger_Ali_Bety_Présentation Niger RPCA - Intro HC3N.pptx
Introduction HDP_Niger_Ali_Bety_Présentation Niger RPCA - Intro HC3N.pptx
Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA)
 

Similaire à THRIVE - Vers une résilience holistique dans les environnements vulnérables (20)

ROSKO14 - Resilience, a tool serving territories
ROSKO14 - Resilience, a tool serving territoriesROSKO14 - Resilience, a tool serving territories
ROSKO14 - Resilience, a tool serving territories
 
Briefing de Bruxelles 51: Katharine Downie "Renforcer la résilience et atténu...
Briefing de Bruxelles 51: Katharine Downie "Renforcer la résilience et atténu...Briefing de Bruxelles 51: Katharine Downie "Renforcer la résilience et atténu...
Briefing de Bruxelles 51: Katharine Downie "Renforcer la résilience et atténu...
 
Présentation de TER_RES à la journée Portes Ouvertes du 21 octobre 2010
Présentation de TER_RES à la journée Portes Ouvertes du 21 octobre 2010Présentation de TER_RES à la journée Portes Ouvertes du 21 octobre 2010
Présentation de TER_RES à la journée Portes Ouvertes du 21 octobre 2010
 
ClimBeR – Governance for Resilience (G4R) - French version
ClimBeR – Governance for Resilience (G4R) - French versionClimBeR – Governance for Resilience (G4R) - French version
ClimBeR – Governance for Resilience (G4R) - French version
 
Etude hubs alimentaires
Etude hubs alimentairesEtude hubs alimentaires
Etude hubs alimentaires
 
Guide pratique pour démarrage et animation d'un jardin collectif
Guide pratique pour démarrage et animation d'un jardin collectifGuide pratique pour démarrage et animation d'un jardin collectif
Guide pratique pour démarrage et animation d'un jardin collectif
 
Présentation agr'eau 2015
Présentation agr'eau 2015Présentation agr'eau 2015
Présentation agr'eau 2015
 
Mettre les communautés forestières au centre des réponses au changement clim...
 Mettre les communautés forestières au centre des réponses au changement clim... Mettre les communautés forestières au centre des réponses au changement clim...
Mettre les communautés forestières au centre des réponses au changement clim...
 
Ecotourisme_communautaire_WWF.pdf
Ecotourisme_communautaire_WWF.pdfEcotourisme_communautaire_WWF.pdf
Ecotourisme_communautaire_WWF.pdf
 
François TAPSOBA "Initiative de la grande Muraille verte et restauration des ...
François TAPSOBA "Initiative de la grande Muraille verte et restauration des ...François TAPSOBA "Initiative de la grande Muraille verte et restauration des ...
François TAPSOBA "Initiative de la grande Muraille verte et restauration des ...
 
Mélanie requier desjardins on the rate of return of prjecots to combat desert...
Mélanie requier desjardins on the rate of return of prjecots to combat desert...Mélanie requier desjardins on the rate of return of prjecots to combat desert...
Mélanie requier desjardins on the rate of return of prjecots to combat desert...
 
Melanie REQUIER "Assessing actions to combat desertification, what valuations"
Melanie REQUIER "Assessing actions to combat desertification, what valuations"Melanie REQUIER "Assessing actions to combat desertification, what valuations"
Melanie REQUIER "Assessing actions to combat desertification, what valuations"
 
Charte officielle MAU
Charte officielle MAUCharte officielle MAU
Charte officielle MAU
 
Programme de travail UMT Ressources et transformations des systèmes d'élevage...
Programme de travail UMT Ressources et transformations des systèmes d'élevage...Programme de travail UMT Ressources et transformations des systèmes d'élevage...
Programme de travail UMT Ressources et transformations des systèmes d'élevage...
 
Projet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins
Projet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marinsProjet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins
Projet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins
 
Villes et territoires en partage - L'économie collaborative au service des te...
Villes et territoires en partage - L'économie collaborative au service des te...Villes et territoires en partage - L'économie collaborative au service des te...
Villes et territoires en partage - L'économie collaborative au service des te...
 
L'économie collaborative au service des territoires
L'économie collaborative au service des territoiresL'économie collaborative au service des territoires
L'économie collaborative au service des territoires
 
Le foncier agricole : un projet de territoire avant tout
Le foncier agricole : un projet de territoire avant toutLe foncier agricole : un projet de territoire avant tout
Le foncier agricole : un projet de territoire avant tout
 
Developpement regeneratif utm aout 2015
Developpement regeneratif utm aout 2015Developpement regeneratif utm aout 2015
Developpement regeneratif utm aout 2015
 
Introduction HDP_Niger_Ali_Bety_Présentation Niger RPCA - Intro HC3N.pptx
Introduction HDP_Niger_Ali_Bety_Présentation Niger RPCA - Intro HC3N.pptxIntroduction HDP_Niger_Ali_Bety_Présentation Niger RPCA - Intro HC3N.pptx
Introduction HDP_Niger_Ali_Bety_Présentation Niger RPCA - Intro HC3N.pptx
 

Plus de International Institute for Sustainable Development

Plans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du Soudan
Plans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du SoudanPlans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du Soudan
Plans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du Soudan
International Institute for Sustainable Development
 
Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...
Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...
Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...
International Institute for Sustainable Development
 
Paysages marins régénérateurs - Mission Inclusion
Paysages marins régénérateurs - Mission InclusionPaysages marins régénérateurs - Mission Inclusion
Paysages marins régénérateurs - Mission Inclusion
International Institute for Sustainable Development
 
Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’...
Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’...Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’...
Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’...
International Institute for Sustainable Development
 
Communauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climat
Communauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climatCommunauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climat
Communauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climat
International Institute for Sustainable Development
 
L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...
L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...
L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...
International Institute for Sustainable Development
 
Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...
Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...
Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...
International Institute for Sustainable Development
 
Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...
Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...
Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...
International Institute for Sustainable Development
 
Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins (COSME)
Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins (COSME)Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins (COSME)
Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins (COSME)
International Institute for Sustainable Development
 
Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...
Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...
Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...
International Institute for Sustainable Development
 
THRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable Environments
THRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable EnvironmentsTHRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable Environments
THRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable Environments
International Institute for Sustainable Development
 
Indigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is important
Indigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is importantIndigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is important
Indigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is important
International Institute for Sustainable Development
 
COSME Project - Community Engagement Experiences & Best Practice
COSME Project - Community Engagement Experiences & Best PracticeCOSME Project - Community Engagement Experiences & Best Practice
COSME Project - Community Engagement Experiences & Best Practice
International Institute for Sustainable Development
 
How to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from Brazil
How to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from BrazilHow to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from Brazil
How to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from Brazil
International Institute for Sustainable Development
 
Climate Resilience Community Village Plans - Lessons from Sudan
Climate Resilience Community Village Plans - Lessons from SudanClimate Resilience Community Village Plans - Lessons from Sudan
Climate Resilience Community Village Plans - Lessons from Sudan
International Institute for Sustainable Development
 
Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)
Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)
Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)
International Institute for Sustainable Development
 
Natur'ELLES
Natur'ELLESNatur'ELLES
Women in Action
Women in ActionWomen in Action
International Forum - Session 6 - South Africa - Economic Div
International Forum - Session 6 - South Africa - Economic DivInternational Forum - Session 6 - South Africa - Economic Div
International Forum - Session 6 - South Africa - Economic Div
International Institute for Sustainable Development
 
International Forum - Session 6 - JTP Groundwork insights on economic diversi...
International Forum - Session 6 - JTP Groundwork insights on economic diversi...International Forum - Session 6 - JTP Groundwork insights on economic diversi...
International Forum - Session 6 - JTP Groundwork insights on economic diversi...
International Institute for Sustainable Development
 

Plus de International Institute for Sustainable Development (20)

Plans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du Soudan
Plans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du SoudanPlans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du Soudan
Plans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du Soudan
 
Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...
Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...
Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...
 
Paysages marins régénérateurs - Mission Inclusion
Paysages marins régénérateurs - Mission InclusionPaysages marins régénérateurs - Mission Inclusion
Paysages marins régénérateurs - Mission Inclusion
 
Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’...
Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’...Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’...
Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’...
 
Communauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climat
Communauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climatCommunauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climat
Communauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climat
 
L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...
L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...
L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...
 
Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...
Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...
Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...
 
Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...
Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...
Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...
 
Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins (COSME)
Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins (COSME)Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins (COSME)
Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins (COSME)
 
Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...
Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...
Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...
 
THRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable Environments
THRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable EnvironmentsTHRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable Environments
THRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable Environments
 
Indigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is important
Indigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is importantIndigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is important
Indigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is important
 
COSME Project - Community Engagement Experiences & Best Practice
COSME Project - Community Engagement Experiences & Best PracticeCOSME Project - Community Engagement Experiences & Best Practice
COSME Project - Community Engagement Experiences & Best Practice
 
How to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from Brazil
How to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from BrazilHow to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from Brazil
How to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from Brazil
 
Climate Resilience Community Village Plans - Lessons from Sudan
Climate Resilience Community Village Plans - Lessons from SudanClimate Resilience Community Village Plans - Lessons from Sudan
Climate Resilience Community Village Plans - Lessons from Sudan
 
Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)
Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)
Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)
 
Natur'ELLES
Natur'ELLESNatur'ELLES
Natur'ELLES
 
Women in Action
Women in ActionWomen in Action
Women in Action
 
International Forum - Session 6 - South Africa - Economic Div
International Forum - Session 6 - South Africa - Economic DivInternational Forum - Session 6 - South Africa - Economic Div
International Forum - Session 6 - South Africa - Economic Div
 
International Forum - Session 6 - JTP Groundwork insights on economic diversi...
International Forum - Session 6 - JTP Groundwork insights on economic diversi...International Forum - Session 6 - JTP Groundwork insights on economic diversi...
International Forum - Session 6 - JTP Groundwork insights on economic diversi...
 

THRIVE - Vers une résilience holistique dans les environnements vulnérables

  • 1. Mai 2022 - Un cadre pour des systèmes résilients dans les zones agropastorales - Reconnaître les dynamiques interconnectées entre les écosystèmes, les moyens de subsistance et la cohésion sociale THRIVE - Vers une résilience holistique dans les environnements vulnérables LÉGENDE Projets THRIVE récents ou en cours Pays prioritaires ayant un potentiel pour THRIVE
  • 2. Déserts Prairies Végétation arbustive Forêts et savanes Toundra Forêts Lacs Roches et glace Pâturages Non-pâturages
  • 4. Mai 2022 Adaptations intelligentes pour le climat Entreprises agricoles diversifiées Systèmes de marché favorables aux pauvres DE LA PAUVRETÉ À L'AGROINDUSTRIE EMERGE ZÉRO PAUVRETÉ GOUVERNANCE POPULAIRE Dialogue et échanges : engagement communautaire Gestion des ressources naturelles Intégration commerciale COHÉSION SOCIALE INTEGRATE ZÉRO EXCLUSION Collecte de l’eau Systèmes de végétation Gestion holistique des terres et du bétail RESTAURATION DES ÉCOSYSTÈMES REVIVE ZÉRO CARBONE ÉCOSYSTÈMES MARCHÉS AMÉLIORATION DES MOYENS DE SUBSISTANCE Engagement communautaire Chaînes de valeur inclusives Manutention post-récolte THRIVE PD Kit September 2020 REVIVE TGN September 2020
  • 5. Vue d’ensemble de REVIVE REVIVE imite les modèles naturels appliqués à la production agricole dans un effort délibéré visant à restaurer les paysages et les sols dégradés. REVIVE utilise des pratiques agricoles régénératrices pour restaurer la fonction des écosystèmes. Permaculture Gestion holistique des terres et du bétail
  • 6. 4 stratégies de REVIVE Aménagement du territoire et planification sociale Dialogue communautaire et visites réciproques Réhydratent les paysages Réalimentent les nappes phréatiques Préviennent le ruissellement et l'érosion des sols Restauration des pâturages Promotion de la biodiversité Reboisement Jardins de permaculture Broutage régénératif Gestion des troupeaux ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE BROUTAGE VÉGÉTATION TERRASSEMENTS POUR LA COLLECTE DE L'EAU
  • 7. Engagement communautaire dans le cadre de REVIVE Engagement communautaire – Les communautés doivent être au cœur de REVIVE et sont les moteurs du changement. 1. Évaluation de la dégradation des terres et évaluation sociale - Compléter le « Cadre de suivi de la dégradation des terres » - méthodologie disponible - Évaluation sociale – fournit des éléments supplémentaires qui devraient être évalués avant les activités du projet afin de donner un contexte plus large sur la communauté. - Un projet de rapport d’évaluation est disponible 2. Identification ou création de groupes pour la formation des communautés - Terrains des écoles : terrains des écoles paysannes, agropastorales et pastorales. 3. Aménagement du territoire et planification sociale ‐ L’identification des terrains pour les activités de REVIVE devrait impliquer les parties prenantes locales concernées ; cela variera en fonction des objectifs et de l’ampleur de votre intervention : pâturages pour une restauration à grande échelle ; terres agricoles ; jardins de permaculture (ménages agricoles) ; terres communales ; terres privées, etc. 4. Visites réciproques et dialogue (pendant la période de mise en œuvre) - Quand les communautés s’engagent dans la démarche REVIVE, elles arriveront à un stade où elles doivent impliquer les communautés voisines pour faire fonctionner leur plan de gestion des terres, partager les leçons apprises et échanger des informations.
  • 8. Vue d'ensemble d'EMERGE EMERGE contribue à guider les agriculteurꞏriceꞏs dans ces étapes en fournissant plusieurs niveaux d’assistance aux agriculteurꞏriceꞏs et à leurs communautés afin qu’ils et elles soient capables d’affronter les défis personnels et structurels. RENDRE L'ENVIRONNEMENT PLUS FAVORABLE DÉVÉLOPPER L'ENGAGEMENT DU SECTEUR PRIVÉ Soutien aux entreprises agricoles existantes - au plus haut niveau, en offrant des opportunités pour stimuler la croissance de l'emploi et l'écologisation des opérations Coopératives/groupes d'agriculteurꞏriceꞏs - l'action collective constitue un lien important pour les populations rurales, permettant le groupage, l'amélioration des négociations et des possibilités de valeur ajoutée que les agriculteurꞏriceꞏs individuelꞏleꞏs ne seraient pas en mesure de réaliser seulꞏeꞏs Entrepreneurꞏseꞏs agricoles - ensuite, une plus petite partie de la communauté est ciblée - celle qui fait preuve de la plus grande volonté et du plus grand potentiel pour diversifier ses revenus, prendre des risques et s'orienter vers une production axée sur le marché Tous les ménages d'agriculteurꞏriceꞏs ayant des moyens de subsistance agricoles peuvent être ciblés pour l'approche la plus inclusive - amélioration des pratiques agricoles, des infrastructures et introduction d'adaptations climatiques - augmentation de la productivité et des revenus
  • 9. 5 stratégies d’EMERGE 1. Engagement communautaire 2. Amélioration de la productivité agricole 3. Moyens de subsistance inclusifs et diversifiés 4. Engagement du secteur privé 5. Environnement opérationnel favorable
  • 10. 1.1 Engagement communautaire et consultations Lorsque les projets passent de REVIVE à EMERGE, il est important que les communautés soient impliquées et informées de la transition du projet, et de la manière dont la prochaine phase de THRIVE soutiendra la transition vers une production améliorée et des moyens de subsistance accrus, dans l’optique d’appuyer et d’exploiter les enseignements tirés de REVIVE. La consultation de la communauté et la mise en place d’une boucle de rétroaction dans la conception et le développement du programme sont des éléments clés de sa réussite. ACTED doit préparer le terrain pour les évaluations détaillées qui éclaireront la planification des interventions d’EMERGE : • Informer les communautés des évaluations qui seront menées • Présenter les résultats et en discuter avec les communautés pour obtenir leur avis et valider les résultats. Engagement communautaire dans le cadre d’EMERGE
  • 11. 1.2 Pratiques agricoles et évaluation de la productivité Une évaluation devrait permettre de mettre en place des formations et des interventions adaptées au contexte L’évaluation devrait prendre en compte les questions clés suivantes : - Quels sont les principaux systèmes de production agricole ? - Quels sont les facteurs de changement qui influent sur ces systèmes alimentaires ? - Quelles sont les caractéristiques des personnes liées à l’agriculture (rôles de genre, modes d’utilisation des terres) ? - Quels sont les niveaux d’émissions de GES provenant de l’agriculture (y compris l’élevage dans le pays) ? - Quels sont les principaux défis climatiques auxquels la communauté est confrontée ? - Quels sont les obstacles actuels à l’adoption de ces pratiques ? Des sources de données secondaires pourraient également être utilisées pour la collecte de données – notamment en ce qui concerne les données climatiques Engagement communautaire dans le cadre d’EMERGE
  • 12. 1.3 Hiérarchisation et évaluation des chaînes de valeur Il est essentiel de comprendre les possibilités d’amélioration des moyens de subsistance fondés sur le marché – il est préférable de le faire au stade de l’élaboration de la proposition ou lors d’une phase de démarrage. EMERGE se concentre sur les approches axées sur les chaînes de valeur locales – soutenant des parties spécifiques d’une chaîne de valeur ou d’un secteur dans une zone géographique cible. Identification des chaînes de valeur potentielles qui seront soutenues par le projet Les équipes devraient procéder à un exercice de hiérarchisation des chaînes de valeur mené par la communauté, en tenant compte des éléments suivants : • Croissance, potentiel ou compétitivité des chaînes de valeur • Potentiel de développement ou potentiel de réduction de la pauvreté • Considérations environnementales • Dimensions institutionnelles Engagement communautaire dans le cadre d’EMERGE
  • 13. Vue d’ensemble d’INTEGRATE Processus de renforcement de la confiance Engagement communautaire Dialogues communautaires Visites réciproques Gestion conjointe des ressources naturelles Intégration commerciale - Investigation des ressources - Négociations et suivi de la planification participative - Cartographie des entreprises - Foires commerciales - Infrastructure du marché fondée sur le "travail contre paiement" Les communautés se rendent visite pour discuter des domaines de collaboration Discussions intra- et intercommunautaires autour des meilleures pratiques - Analyse des conflits - Consultations avec les parties prenantes
  • 14. Engagement communautaire dans le cadre d’INTEGRATE 1. Analyse des conflits/évaluation sociale • Parvenir à une compréhension du contexte et des questions qui ont un impact sur les ressources naturelles. Quels sont les moteurs de conflit ? • Une solide compréhension des conflits et de la composition sociale des communautés permet de garantir une approche « ne pas nuire » et sensible aux conflits dans le cadre d’INTEGRATE. Remarque : une analyse des conflits n’est pas un événement statique qui ne se produit qu’une seule fois – elle doit être un processus dynamique qui fait l’objet d'une réflexion et d’une mise à jour permanentes au fur et à mesure que le contexte évolue ou se modifie. Les quatre grandes catégories d’analyse des conflits : - Profil du conflit - Causes du conflit - Parties prenantes du conflit - Dynamique du conflit
  • 15. 2. Analyse des parties prenantes et identification des groupes • Quels sont les groupes concernés ? Quelꞏleꞏs sont les acteurꞏriceꞏs secondaires impliquéꞏeꞏs ? Quels sont les groupes ou les organismes traditionnels qui existent ou qui existaient auparavant et qui peuvent soutenir les programmes ? • Les parties prenantes sont des personnes qui ont un intérêt économique, culturel ou politique vis-à-vis d’une ressource ou une influence sur elle. • Les parties prenantes varient en fonction du niveau d’intervention (intra- ou intercommunautaire) et de l’objectif de l’intervention : - Dialogue entre les populations locales et cohésion sociale - Gestion améliorée/combinée des ressources naturelles 3. Sensibilisation et mobilisation des communautés • Les avantages potentiels d’une meilleure coopération et collaboration entre les communautés doivent être clairement exprimés dès le début de l'action, afin que les communautés soient clairement incitées à participer et que cela favorise un engagement actif dans le processus. • Mettre en place des canaux de communication solides (événements, campagnes, réunions, etc.) et s’engager activement dans la sensibilisation à l’approche proposée.
  • 16. Dialogue communautaire et visites réciproques d’INTEGRATE Dialogue communautaire et visites réciproques - Les communautés doivent commencer à se connaître et à développer la confiance, ce qui permet aux groupes/communautés de comprendre et d’apprécier les points communs et les différences qui existent entre elleux. 1. Établir un dialogue avec la communauté (« approche de personne à personne ») • Les interactions entre les groupes sont reconnues comme un moyen essentiel de soutenir les efforts de cohésion sociale. • Exemples : Dialogues et événements de discussion communautaires, campagnes radiodiffusées, événements culturels, sports, etc. • Déterminer s’il s’agit d’une approche intra- ou intercommunautaire • Respecter et s’appuyer sur les traditions ou les mécanismes locaux 2. Visites réciproques entre les communautés • Des échanges plus ciblés ou plus spécialisés peuvent contribuer à l’élaboration de relations et de liens plus étroits • Les visites réciproques permettront aux groupes/communautés d’apprendre les unꞏeꞏs des autres et de s’apprécier mutuellement, tout en jetant les bases de futures collaborations 3. Renforcement des groupes ou des mécanismes de résolution des conflits • Travailler avec des groupes ou des mécanismes existants, et non en créer de nouveaux, et, le cas échéant, appuyer leur capacité à mettre en œuvre des activités • Exemples : formation aux principes de résolution des conflits, à la cohésion sociale, à la prévention des conflits, etc. • Il est important que la communauté au sens large soit informée de l’existence du groupe, de son rôle dans le processus, de la raison pour laquelle le groupe est important pour le processus et de la manière dont il fonctionnera tout au long du processus.
  • 17. Quiz ludique sur les SfN (en anglais) • https://create.kahoot.it/share/nature-based-solutions/dee01cfa- 71cc-4a16-8a3d-b6d0d2bf4010