SlideShare une entreprise Scribd logo
Témoins de Jéhovah :
La Bible, Parole de
Ya:ḥou:(ḥ), leur répond !
Comment aider un Témoin de Jéhovah
à devenir un Chrétien
SITE CHRETIENSRETABLIS.COM
JEAN-JACQUES PUGIN
Page 1 sur 125
Page 2 sur 125
Témoins de Jéhovah :
La Bible, Parole de Ya:ḥou:(ḥ), leur répond !
Comment aider un Témoin de Jéhovah à devenir un Chrétien
(C’est moi qui souligne, mets en gras et en italique du texte dans les citations des versions de la Bible)
1.
Ci-dessous une image d'un livre édité en 2006 par les Témoins de Jéhovah.
Voyez-vous dans l’image « la main horrible » de couleur grise ?
L’ensemble de l’image est censé représenter Jésus-Christ détruisant le monde.
Livre « La Révélation : le grand dénouement est proche ! » édité en 2006, p. 52.
Leur livre a été réédité avec cette "main horrible".
Chaque dessin est contrôlé minutieusement à la loupe dans leur filiale d'impression.
Aucun défaut ne doit passer inaperçu.
Page 3 sur 125
2.
Ci-dessous une autre image dans le même livre édité par les Témoins de Jéhovah.
Voyez-vous dans l’image « la tête dans la paume de la main » ?
Cette image est censée représenter Jésus-Christ.
Livre « La Révélation : le grand dénouement est proche ! » édité en 2006, p. 159.
Leur livre a été réédité avec cette « horreur ».
Chaque dessin est contrôlé minutieusement à la loupe dans leur filiale d'impression.
Aucun défaut ne doit passer inaperçu.
"C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez !" Matthieu 7:16
Ces deux dessins ci-dessus, contrôlés de la part des enseignants du mouvement,
témoignent d’eux-mêmes.
Page 4 sur 125
3.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que la vie éternelle est seulement une perspective
actuellement.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
La vie éternelle est déjà une réalité présente dans chaque Chrétien.
Chaque vrai Chrétien a actuellement la vie éternelle en lui !
"Amen, amen, je vous le dis, celui qui entend ma parole et qui croit celui qui m'a
envoyé a la vie éternelle."
Jean 5:24.
« Amen, amen, je vous le dis, celui qui croit a la vie éternelle. »
Jean 6:47.
« Mes moutons entendent ma voix. Moi, je les connais, et ils me suivent.
Et moi, je leur donne la vie éternelle ;
ils ne se perdront jamais, et personne ne les arrachera de ma main. »
Jean 10:27, 28.
L’action est présente et non future.
« Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. »
1 Jean 5:12.
"Cela, je vous l'ai écrit pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle,
vous qui mettez votre foi dans le nom du Fils de Dieu."
1 Jean 5:13.
" Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle,
et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
Jean 6:54.
Page 5 sur 125
4.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que Dieu a un corps.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Dieu n'a pas de corps, bien que des corps spirituels existent. Dieu est incorporel !
"Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité."
Jean 4:24.
"Dieu est Esprit" et non pas "Dieu est un esprit" !
Tout ce qui a corps a été fait par ce qui n'a pas de corps !
------------------------------------------------
5.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que Dieu réside dans un lieu géographique
précis unique et qu’il habite en-dehors de sa création.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Dieu est partout ! Dieu habite dans toute Sa création.
Dieu est en tout et tout est en Dieu ! Cependant, Dieu Tout-Puissant peut donner
des manifestations spéciales de Sa présence en certains lieux.
"Quelqu'un peut-il se cacher dans une cachette sans que Je le voie ? - Déclaration de
Ya:ḥou:(ḥ) ! Est-ce que Je ne remplis pas les Cieux et la Terre ?
- Déclaration de Ya:ḥou:(ḥ) !"
Jérémie 23:24.
« C’est Lui qui habite au-dessus du globe de la Terre, dont les habitants sont
comme des criquets ; Il déploie les Cieux comme une étoffe légère, il l’étend comme
une tente pour y habiter. »
Isaïe 40:22.
Page 6 sur 125
Dieu n’est pas à l’extérieur de Sa création. Il demeure à l’intérieur de celle-ci !
"Un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tous et en tous."
Éphésiens 4:6.
(Note en bas de page: tous ou tout, les deux sens étant possibles en grec.)
-----------------------------------------------
6.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que les dons surnaturels de l'Esprit-Saint ont
cessé.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Les dons surnaturels de l’Esprit-Saint n’ont pas cessé.
Jésus n’a pas changé !
Le même Esprit-Saint se manifeste toujours !
Chaque chrétien doit aspirer aux manifestations surnaturelles de l’Esprit-Saint !
Les dons de l'Esprit-Saint doivent durer jusqu'à la fin !
« C’est lui qui a donné les uns comme apôtres, d’autres comme prophètes, d’autres
comme annonciateurs de la bonne nouvelle, d’autres comme bergers et maîtres, afin
de former les saints pour l’œuvre du ministère, pour la construction du corps du
Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la
connaissance du Fils de Dieu, à l’état de l’homme adulte,
à la mesure de la stature parfaite du Christ. »
Éphésiens 4:11-13.
Affirmer que les dons surnaturels de l’Esprit-Saint ont cessé, c’est affirmer que l’Église
est déjà parvenue dans sa totalité à l’unité, à la maturité et à la stature parfaite du
Christ. Ce n'est pas vrai. C'est une grave erreur.
Page 7 sur 125
« Poursuivez l’amour. Aspirez aussi aux pratiques spirituelles, surtout à celle qui
consiste à parler en prophètes. (…) De même, vous aussi, puisque vous aspirez
aux manifestations de l’Esprit, cherchez à y exceller, mais pour la construction
de l’Église. »
1 Corinthiens 14:1, 12.
« Dès lors, il ne vous manque aucun don de la grâce, en attendant la
révélation de notre Seigneur Jésus-Christ. »
1 Corinthiens 1:7.
La révélation de Jésus-Christ est-elle déjà survenue pour prétendre que ces dons
surnaturels ont cessé ? L’authentique Église vit le surnaturel dans toute Sa Puissance
durant toute sa présence sur cette planète.
« Quand il n’y a pas de vision, le peuple est incontrôlable »
Proverbes 29:18.
La vision prophétique est indispensable au bien-être du peuple de Dieu.
L’absence de visions prophétiques serait tragique.
Jésus- Christ donne des révélations surnaturelles spéciales, en plus des Saintes
Écritures. Ni les unes ni les autres ne se remplacent. Elles sont toutes utiles.
Revoir l’enseignement biblique exact sur la présence indispensable des prophètes-
visionnaires dans l’Église.
Affirmer que seules les Saintes Écritures suffisent et qu’elles interdisent toutes
révélations surnaturelles spéciales entre Jésus-Christ et son assemblée, c’est
chercher à annuler l’action surnaturelle manifeste de Dieu et le faire mentir.
Page 8 sur 125
7.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que les prophètes Chrétiens, ayant
le don surnaturel de l'Esprit d'annoncer des évènements futurs, n'existent plus
depuis la mort des douze Apôtres et de leurs envoyés.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
La présence de prophètes Chrétiens, annonçant surnaturellement l'avenir, a toujours
été une caractéristique de la véritable assemblée chrétienne. La prophétie
annonçant les évènements futurs a toujours été une caractéristique du vrai peuple
de Ya:ḥou:(ḥ) ! Des Chrétiens exercent un ministère de prophétie surnaturel. La
véritable Église Chrétienne possède de tels Prophètes !
« En ces jours-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche. L’un d’eux,
nommé Agabos, se leva et annonça par l’Esprit qu’il y aurait une grande famine
sur toute la terre habitée. Elle eut lieu, en effet, sous Claude. Les disciples
décidèrent d’envoyer, chacun selon ses moyens, un secours aux frères qui habitaient
la Judée. » Actes 11:27-29.
Les prophètes n'étaient pas de simples évangélisateurs !
Ils annonçaient des évènements futurs, pour la protection de l'Église !
Les disciples reconnaissaient ces prophètes et ils agissaient en conséquence.
Seule la vraie Église Chrétienne a ce pouvoir surnaturel et infaillible !
C'est encore le cas, site chretiensretablis.com rubrique "Guerre mondiale Daesh".
« Dans l’Église qui était à Antioche, il y avait des prophètes et des maîtres :
Barnabé, Syméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manaën, qui avait été élevé avec
Hérode le tétrarque, et Saul. »
Actes 13:1.
« Judas et Silas, qui étaient eux-mêmes prophètes, encouragèrent les frères et les
affermirent par de nombreux discours. »
Actes 15:32.
Page 9 sur 125
« Comme nous demeurions là depuis plusieurs jours, un prophète nommé
Agabos est descendu de Judée. Venant vers nous, il a pris la ceinture de Paul et
s’est lié les pieds et les mains, puis il a dit : Voici ce que dit l’Esprit-Saint : L’homme
à qui cette ceinture appartient, les Juifs le lieront ainsi à Jérusalem pour le livrer aux
non-Juifs. »
Actes 21:10, 11.
« C’est lui qui a donné les uns comme apôtres, d’autres comme
prophètes, d’autres comme annonciateurs de la bonne nouvelle, d’autres comme
bergers et maîtres, afin de former les saints pour l’œuvre du ministère, pour la
construction du corps du Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à
l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état de l’homme adulte, à la
mesure de la stature parfaite du Christ. » Éphésiens 4:11-13.
Indiscutablement, certains chrétiens exercent un ministère de prophète au sein de
l’Église. Ces prophètes annoncent des évènements futurs.
Ces Prophètes sont différenciés de ceux qui annoncent la Bonne Nouvelle.
Cette présence de prophètes est une caractéristique en tout temps de la véritable
communauté chrétienne. Ces Prophètes existent jusqu'à la fin des Temps ! Ces vrais
prophètes édifient l’Église qui ne peut pas se contenter de la doctrine seule.
------------------------------------------------
8.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que Jérusalem est tombée en 607 avant notre
ère. Ils disent que la prophétie des 70 ans concerne la période de 607 avant notre ère
à 539 avant notre ère.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Les 70 ans concernent la durée de l’empire babylonien et non pas la durée de la
captivité des Juifs à Babylone. Jérusalem est tombée devant les Babyloniens en 586
avant notre ère et non pas en 607 avant notre ère (confirmé par Jewish Encyclopedia
1906, Encyclopaedia Universalis et Encyclopaedia Britannica).
Page 10 sur 125
Rappel : leur calcul, qui mène à la date 1914, est entaché de deux erreurs :
 les 70 ans prophétisés par Jérémie concerneraient la durée de la captivité des
Juifs à Babylone. Cela est erroné.
 Jérusalem serait tombée devant les Babyloniens en 607 avant notre ère. Cela
est erroné.
« J’envoie chercher tous les peuples du nord – déclaration de Ya:ḥou:(ḥ) – et
Nabuchodonosor, roi de Babylone, mon serviteur ; je les ferai venir contre ce pays,
contre ses habitants et contre toutes ces nations qui l’entourent, afin de les frapper
d’anathème, de les réduire en un lieu dévasté et d’en faire un objet de sifflement
d’horreur, des ruines pour toujours. Je ferai disparaître de chez eux les chants de
gaieté et les chants de joie, les chants du marié et les chants de la mariée, le bruit
du moulin et la lumière de la lampe. Tout ce pays deviendra un champ de ruines, un
lieu dévasté, et ces nations seront soumises au roi de Babylone pendant
soixante-dix ans. Mais lorsque ces soixante-dix ans seront accomplis, je ferai
rendre des comptes au roi de Babylone et à cette nation pour leurs fautes –
déclaration de Ya:ḥou:(ḥ) – ainsi qu’au pays des Chaldéens, que je réduirai pour
toujours en un lieu dévasté. »
Jérémie 25:9-12.
Les soixante-dix ans prophétiques concernent la durée de l’empire babylonien et non
pas la durée de désolation de Jérusalem.
 Les soixante-dix ans débutèrent en 609 avant notre ère lorsque le
dernier roi assyrien fut tué.
 Les soixante-dix ans se terminèrent en 539 avant notre ère, à la chute
de Babylone par Cyrus.
 Jérusalem resta désert pendant 49 ans (7x7).
« Mais ainsi parle Ya:ḥou:(ḥ) : Dès que soixante-dix ans seront écoulés pour
Babylone, j’interviendrai pour vous et je réaliserai à votre égard ma bonne parole
en vous ramenant en ce lieu. »
Jérémie 29:10.
Page 11 sur 125
« Il exila à Babylone ceux qui avaient échappé à l’épée ; ils lui furent soumis, à lui ainsi
qu’à ses fils, jusqu’à la domination du royaume de Perse, afin que s’accomplisse la
parole de Ya:ḥou:(ḥ) prononcée par la bouche de Jérémie : jusqu’à ce que le pays
se soit acquitté de ses sabbats, tout le temps qu’il fut dévasté, il fit sabbat, jusqu’à
l’accomplissement de soixante-dix ans. La première année de Cyrus, roi de Perse, afin
que s’accomplisse la parole de Ya:ḥou:(ḥ) prononcée par Jérémie, Ya:ḥou:(ḥ) éveilla
l’esprit de Cyrus, roi de Perse, qui diffusa dans tout son royaume cette proclamation –
même par écrit : Ainsi parle Cyrus, roi de Perse : Ya:ḥou:(ḥ), le Dieu des Cieux, m’a
donné tous les royaumes de la terre, et il m’a chargé de lui bâtir une maison à
Jérusalem, en Juda. Quiconque d’entre vous appartient à son peuple, que Ya:ḥou:(ḥ),
son Dieu, soit avec lui, et qu’il monte ! »
2 Chroniques 36:20-23.
Ce texte doit être compris en accord avec le texte de Jérémie 25 :9-12 auquel
il fait référence.
Le pays de Juda devait rester dévasté jusqu’à l’accomplissement des soixante-dix ans
sur l’empire Babylonien.
Le pays de Juda fut dévasté, pour s’acquitter de ses sabbats, de 586 avant notre
ère à 537 avant notre ère, soit durant 49 ans (7x7).
« La première année de Darius, fils de Xerxès, de la dynastie mède, qui était devenu
roi du royaume des Chaldéens, la première année de son règne, moi, Daniel, je
compris par les livres le nombre d’années qui devait s’accomplir sur les ruines de
Jérusalem, d’après la parole de Ya:ḥou:(ḥ) qui était parvenue à Jérémie, le
prophète : soixante-dix ans. Je me tournai vers Ya:ḥou:(ḥ) Dieu, en quête de prières
et de supplications, par le jeûne, le sac et la cendre. »
Daniel 9:1-3.
Ce texte doit être compris en accord avec le texte de Jérémie 25:9-12 auquel il
fait référence. Jérusalem resterait déserte jusqu’à la fin des soixante-dix ans décrétés
sur l’empire Babylonien. Relire Jérémie 25 :9-12, texte de référence pour
Daniel.
Page 12 sur 125
9.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que Dieu habite en-dehors du corps des
Chrétiens.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Le Père, le Fils et l’Esprit-Saint habitent ensemble dans le Chrétien saint.
« L’Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu’il ne le voit pas et
qu’il ne le connaît pas ; vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure auprès de vous
et qu’il sera en vous. »
Jean 14:17.
« Jésus lui répondit : Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père
l’aimera ; nous viendrons à lui et nous ferons notre demeure chez lui. »
Jean 14:23.
« Garde toutes les belles choses qui t’ont été confiées au moyen de l’Esprit-Saint
qui habite en nous. »
2 Timothée 1:14.
« Quant à vous, vous n’êtes pas sous l’empire de la chair, mais sous celui de l’Esprit,
s’il est vrai que l’Esprit de Dieu habite en vous. Et si quelqu’un n’a pas l’Esprit du
Christ, il ne lui appartient pas. Or si le Christ est en vous, le corps, il est vrai, est
mort à cause du péché, mais l’Esprit est vie à cause de la justice. »
Romains 8:9, 10.
« C’est en lui que, vous aussi, vous êtes construits ensemble pour être une
habitation de Dieu, dans l’Esprit. »
Éphésiens 2:22.
Page 13 sur 125
« Que le Christ habite dans votre cœur par la foi et que vous soyez enracinés et
fondés dans l’amour »
Éphésiens 3:17.
« Ne savez-vous pas que vous êtes le sanctuaire de Dieu,
et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? »
1 Corinthiens 3:16.
« Vous, mes enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus,
car celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. »
1 Jean 4:4.
« Celui qui reconnaît que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, comme
lui en Dieu.
Et nous, nous connaissons l’amour que Dieu a pour nous, et nous l’avons cru. Dieu
est amour ;
celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. »
1 Jean 4:15, 16.
"Un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tous et en tous."
Éphésiens 4:6.
(Note en bas de page: tous ou tout, les deux sens étant possibles en grec.)
"Car nous sommes les membres de son corps, de sa chair et de ses os !"
Éphésiens 5:30.
"Ne savez-vous pas que vos corps sont des parties du corps de Christ ? Arracherai-
je donc les parties du corps du Christ pour en faire des parties d'un corps de
prostituée ? Jamais de la vie !"
1 Corinthiens 6:15.
Page 14 sur 125
"Quant à vous, vous n’êtes pas sous l’empire de la chair, mais sous celui de l’Esprit,
s’il est vrai que l’Esprit de Dieu habite en vous. Et si quelqu’un n’a pas l’Esprit du
Christ, il ne lui appartient pas. Or si le Christ est en vous, le corps, il est vrai, est
mort à cause du péché, mais l’Esprit est vie à cause de la justice. Et si l'Esprit de
Celui qui a réveillé Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a réveillé
le Christ d'entre les morts fera aussi vivre vos corps mortels par son Esprit qui habite
en vous."
Romains 8:9-11
Il y a les Trois qui habitent dans le vrai chrétien : l'Esprit-Saint : "l'Esprit de Dieu habite
en vous" + le Fils : "le Christ est en vous" + le Père : "l'Esprit de Celui qui a réveillé
Jésus d'entre les morts habite en vous".
"Celui qui mange ma chair et boit mon sang, demeure en moi, et moi en lui."
Jean 6:56.
------------------------------------------------
10.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que la valeur de la rançon payée est égale à la
faute d'Adam.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
La valeur de la rançon payée n'équivaut pas à la faute d'Adam.
Une vie humaine parfaite ne suffisait pas comme rançon. Car ce ne fut pas une vie
humaine parfaite qui fut perdue seulement.
La valeur de la rançon payée est supérieure à la faute !
Une vie humaine parfaite ne suffisait pas. Une vie parfaite d'un ange ou d'un
archange ne comblait pas non plus. La gravité de la faute consiste en l’intensité de
l'offense faite à Dieu ! De plus, une multitude de pécheurs sont à racheter.
C'est le sang de l'Homme-Dieu qui a coulé.
Ce sang donne une valeur infinie à la rançon, supérieure à une vie humaine parfaite.
Page 15 sur 125
"Mais il n'en est pas du don de la grâce comme de la faute ; car si, par la faute
d'un seul, la multitude a connu la mort, à bien plus forte raison la grâce de Dieu
et le don de grâce d'un seul être humain, Jésus-Christ, ont-ils abondé pour la
multitude."
Romains 5:15.
"Or la loi est intervenue pour que la faute foisonne ; mais là où le péché a foisonné,
la grâce a surabondé."
Romains 5:20.
"Prenez donc garde à vous-mêmes et à tout le troupeau parmi lequel l'Esprit-Saint
vous a nommés Surveillants ; faites paître l'Église de Dieu, cette Église qu'il s'est
acquise par Son propre sang."
Actes 20:28.
La version de la Bible des Témoins de Jéhovah, la Traduction du monde nouveau,
reconnaît que les manuscrits (Codex Sinaiticus à Londres, 4ème siècle de notre ère ;
Codex Vaticanus, ms. 1209 à Rome, 4ème siècle de notre ère ; Vulgate par Jérôme,
env. 400 de notre ère) ont bien « Dieu » (en toutes lettres) et que la traduction
courante serait ‘le sang de Dieu’.). Réf. : Traduction du monde nouveau, 1995,
Appendice 6C page 1707.
Que penser de ceux qui, en se basant sur des conjectures,
traduisent ce passage explicite selon leurs conceptions personnelles ?
------------------------------------------------
11.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que le Royaume spécial de Dieu fut créé en 1914,
et que Jésus-Christ fut intronisé Roi en 1914.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ :
Le Royaume spécial de Ya:ḥou:(ḥ) ne fut pas créé en 1914.
Jésus-Christ n’a pas été intronisé Roi en 1914, mais auparavant !
Page 16 sur 125
« Depuis les jours de Jean le Baptiseur jusqu’à présent, le Royaume de
Ya:ḥou:(ḥ) est soumis à la violence, et ce sont les violents qui s’en emparent. »
Matthieu 11:12.
Manifestement, on pouvait déjà ravir le royaume spécial de Dieu à cette époque.
« Car c’est en lui qu’habite corporellement toute la plénitude de la divinité,
et vous êtes comblés en lui, qui est la tête de tout principat et de toute
autorité. »
Colossiens 2:9, 10. Bien avant 1914 !
« Il a effacé l’acte rédigé contre nous en vertu des prescriptions légales, acte qui
nous était contraire ; il l’a enlevé en le clouant à la croix ; il a dépouillé les
principats et les autorités, et il les a publiquement livrés en spectacle, en les
entraînant dans son triomphe. »
Colossiens 2:14, 15.
« Jésus s’approcha et leur dit : Toute autorité m’a été donnée dans les Cieux et
sur la terre. »
Matthieu 28:18.
« Maintenant je sais bien, moi, que vous ne me reverrez plus, vous tous parmi qui je
suis passé en proclamant le Règne. »
Actes 20:25.
À l’évidence, Paul ne proclama jamais que Jésus débuterait son règne de Roi en 1914 !
Pour lui, Jésus était déjà investi de toute l’autorité royale spéciale sur toutes les
nations.
« Vous, par contre, vous êtes une lignée choisie, un sacerdoce royal, une nation
sainte, un peuple que Dieu s’est acquis, pour que vous annonciez les hauts faits de
celui qui vous a appelés des ténèbres à son étonnante lumière »
1 Pierre 2:9.
Paul s’exprime au temps présent et non futur.
Le gouvernement royal spécial était constitué, depuis bien longtemps avant 1914 !
Page 17 sur 125
« Il nous a délivrés de l’autorité des ténèbres pour nous transporter dans le
royaume de son Fils bien-aimé »
Colossiens 1:13.
Incontestablement, Jésus-Christ est déjà vraiment Roi depuis sa Résurrection !
Satan a été jeté dans les Abîmes à ce moment-là !
« Là où Jésus est entré pour nous comme un précurseur, devenu grand prêtre pour
toujours, selon l’ordre de Melchisédek. Ce Melchisédek était roi de Salem, prêtre
du Dieu Très-Haut ; il alla à la rencontre d’Abraham qui revenait de la défaite des
rois, et il le bénit »
Hébreux 6:20-7:1.
Jésus-Christ est devenu spécialement Roi et Grand-Prêtre, selon l’ordre de
Melchisédek, longtemps avant 1914 !
« Puisque nous avons un grand prêtre qui a traversé les Cieux, Jésus, le Fils de
Dieu, restons attachés à ce que nous reconnaissons publiquement.
(…) Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, pour obtenir
compassion et trouver grâce, en vue d’un secours opportun. »
Hébreux 4:14, 16.
Incontestablement, ce trône royal spécial est installé au premier siècle de notre ère,
et non pas en 1914 !
« C’était une figure du baptême qui vous sauve à présent – baptême qui n’ôte pas la
saleté de la chair, mais qui est l’engagement envers Dieu d’une bonne conscience –
par la résurrection de Jésus-Christ qui s’en est allé au ciel, qui est à la droite de Dieu
et à qui anges, autorités et puissances ont été soumis. »
1 Pierre 3:21, 22.
Page 18 sur 125
12.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que Jésus n'est pas mort sur une Croix, mais sur
un poteau. Ils citent pour preuves les mots grecs. La Croix est satanique selon eux.
Elle est à Satan. Selon eux, il faut avoir en horreur la Croix !
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Jésus fut mis à mort non par des Grecs, mais par les Romains qui
crucifiaient eux aussi.
La Croix fut l'instrument de supplice sur lequel Jésus a été mis à mort.
Satan veut s'approprier la Croix.
Comme il utilise aussi la Bible dans ses rites sataniques.
Mais, la Croix appartient à Ya:ḥou:(ḥ) depuis la Création.
Satan a défiguré la Croix.
Les Chrétiens redonnent à la Croix sa vraie place.
La Croix chrétienne doit être chérie.
La Croix de Christ n'est pas le symbole d'un culte opposé au vrai Dieu.
La Croix chrétienne est le symbole de la victoire et non d'une défaite.
Elle est le signe du salut.
Voir le site chretiensretablis.com rubrique "Outils spirituels du Chrétien".
"Les autres disciples lui dirent donc: Nous avons vu le Seigneur. Mais lui leur dit: Si
je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt
dans la marque des clous et ma main dans son côté? Je ne le croirai jamais!"
Jean 20:25.
Il y avait plusieurs clous. Car, il fut cloué dans les deux poignets.
« On plaça au-dessus de sa tête une inscription indiquant le motif de sa
condamnation : « Cet homme est Jésus, le roi des Juifs. »
Matthieu 27:37.
Il est précisé au-dessus de sa tête, et non au-dessus de ses mains.
Page 19 sur 125
"Quant à moi, jamais je ne mettrai ma fierté en rien d'autre que dans la
Croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme
je le suis pour le monde!"
Galates 6:14.
Paul, apôtre inspiré de Dieu, honorait et chérissait la Croix du Christ. Il se glorifiait du
moyen de supplice du Seigneur. Il n’honorait pas le symbole d’un culte opposé au vrai
Dieu. La Croix chrétienne est le symbole de la Victoire et non d’une défaite.
La Croix chrétienne est le Signe de Salut.
"Car il en est beaucoup qui se comportent en ennemis de la Croix du Christ ;
je vous en ai souvent parlé, mais maintenant j'en parle en pleurant"
Philippiens 3:18.
« Car le Christ ne m’a pas envoyé pour baptiser, mais pour annoncer la bonne
nouvelle ; non pas dans la sagesse du langage, afin que la Croix du Christ ne soit
pas vidée de son sens. »
1 Corinthiens 1:17.
Le moyen de supplice du Seigneur ne doit pas être haï et rejeté comme une chose
abjecte. Cet objet de supplice doit garder toute sa signification spirituelle puissante.
« Et, par lui, de tout réconcilier avec lui-même, aussi bien ce qui est sur la terre que
ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de Sa croix. »
Colossiens 1:20.
Au lieu de rejeter le moyen de supplice de Jésus-Christ, comme certains rejetteraient
une arme ayant servi à un crime, l’apôtre Paul aima la Croix ! Il ne s’agit pas d’un
moyen de supplice à haïr. Bien au contraire ! C’est la Croix du salut, la Croix de
Dieu, la Sienne ! Cette Croix-là n’appartient pas à Satan, mais à Notre Seigneur
Jésus. C’est la Sienne ! À Ya:ḥou:(ḥ) !
Satan s’est emparé de la Croix pour se mettre à la place de Dieu. Les vrais chrétiens
aiment et ramènent la Croix à sa véritable destination. Ce signe de salut honore Dieu.
Satan et ses ministres haïssent la Croix, la salissent et la persécutent.
Page 20 sur 125
"Alors Philippe adressa à Iréos cette invitation : "Approche ! Impose-lui la main droite
sur la tête ! Trace le Signe de la Croix du Christ ! Et il sera guéri !" Iréos,
s'approchant de lui, dit : "Au Nom du Crucifié, recouvre la santé !"
Actes de l'Apôtre Philippe 6:12.
"Maintenant donc, frères, ne craignez pas les morsures des serpents, ni leur venin !
Car, devant vous leur gueule sera bouchée et leur menace abolie ! S'ils dressent la
tête, appliquez-leur le Signe de la Monade ! Si les vipères sortent à votre
rencontre, couvrez-vous de la Croix et, aussitôt, elles baisseront la tête !"
Actes de l'Apôtre Philippe 8:7.
« Le baptême les préservait de la morsure des serpents,
grâce au Sceau de la Croix ! »
Martyre de l'Apôtre Philippe 108.
Voir aussi : Actes de l'Apôtre Jean 115 ; Actes de l'Apôtre Andrée 13 ; Actes de l'Apôtre
Paul 22 ; Actes de l'Apôtre Thomas 54.
En Exode 20:3-6, Dieu n'interdit pas de faire des images ou des figures. Dieu
interdit les figures et les représentations des créatures pour leur rendre un culte
idolâtre et superstitieux. La Croix n'est pas une déesse.
Selon Exode 25:10-21 et 37:7-9, il y avait sur ordre de Dieu Lui-même dans
Son Tabernacle deux Animaux de Sainteté, en or martelé qui se dressaient au-
dessus de l'Arche dans le Très-Saint.
De même, selon Exode 26:1, 31 ; 36:8, 35, Dieu ordonna de graver des
motifs religieux sur les couvertures de toile et le rideau dans Son
Tabernacle. Des sculptures d'Animaux de Sainteté, gravées et recouvertes
d'or, ornaient les murs et les portes du Temple. 1 Rois 6:23-35 ; 7:29-36 ;
8:6, 7 ; 1 Chroniques 28:18 ; 2 Chroniques 3:7, 10-14 ; 5:7, 8. Même dans
une vision divine, selon Ézéchiel 41:17-25 ! En Hébreux 9:5, loin de dénoncer
cela comme des images taillées idolâtrique, Dieu en parle comme des « Animaux de
Sainteté de gloire couvrant de leurs ailes le propitiatoire » !
Page 21 sur 125
Salomon fit des lions, des taureaux en fonte, même dans le Temple, avec l'approbation
divine !
En plus de ces deux Animaux de Sainteté (Kerouvim) sur l'Arche, il y avait
la présence de deux immenses Animaux de Sainteté dans le Très-Saint ! Ils
étaient en bois recouvert d'or, chacun ayant une hauteur de dix coudées ! Ils étaient
tournés vers l'Est. Leur envergure était de 20 coudées !
De même que la présence de Dieu était associée aux statues sacrées des
Animaux de Sainteté, de même la présence de Notre Seigneur est associée
aux Croix chrétiennes. Exode 25:22 ; Nombres 7:89.
Les païens accusaient les chrétiens d'adorer la Croix. Ils dénaturaient un fait :
les fidèles disciples de Notre Seigneur chérissaient et utilisaient abondamment mais
respectueusement la Croix dans leur culte et leur vie.
Les premiers Chrétiens gravaient le Signe de la Croix aux entrées de leurs
demeures. Ils pratiquaient le Signe de Croix dans leurs activités du lever au
coucher, dans les rues, et traçaient des Signes de la Croix partout. Les
premiers chrétiens voulaient avoir des Croix partout (Prudent. Perist. hymn. X. vers
626). Les premiers chrétiens faisaient des Signes de la Croix sur les portes, les fenêtres,
les murs, les colonnes des maisons (Ruffin. Hist. Eccl. I. II. C. 29).
N'imitons pas les païens calomniateurs qui accusaient faussement les
fidèles Chrétiens d’idolâtrie à cause de leurs usages sacrés des Signes de
Croix. C'est avoir la pensée déformée que d'opposer ce texte d'Exode 20:3, 4 à l'usage
sacré de la Croix. La Croix de Notre Seigneur n'a rien à voir avec Baal, Dagon, les
veaux d'or, Moloc.
C'est calomnier gravement tous les fidèles Chrétiens des premiers siècles. C'est imiter,
par cette accusation, les Païens et les Juifs qui accusaient les premiers Chrétiens
d'adorer la Croix car ces derniers la gravaient à l'entrée de leurs demeures.
Page 22 sur 125
Les faits archéologiques rapportent que les premiers Chrétiens utilisaient
aussi des images pieuses pour adorer Dieu. Ce n'était pas de l'idolâtrie.
"Quant à moi, jamais je ne mettrai ma fierté en rien d'autre que dans la Croix de
Notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis
pour le monde !" Galates 6:14.
La Croix est sanctifiée par le Sang de Notre Seigneur.
Sa Croix n'est pas un signe de défaite mais de victoire et de salut !
Bélial (celui qui porte les titres Satan et Diable) a voulu s'emparer de la Croix et faire
baisser les armes spirituelles à l'Eglise. Il a en haine la Croix de Notre Seigneur et il en
a peur, lui et tous ses rebelles. À nous, les véritables chrétiens, à remettre la Croix à
sa véritable destination: vaincre les forces des ténèbres, la protection et le salut les
âmes dont nous sommes les gardiens.
"Et Amalek vint, et combattit contre Israël, à Rephidim. Et Moïse dit à Ya:ḥou:(ḥ)-
shoua : Choisis-toi des hommes, et sors, combats contre Amalek ; demain je me
tiendrai sur le sommet de la colline, le bâton de Dieu dans ma main. Et Ya:ḥou:(ḥ)-
shoua fit comme Moïse lui avait dit, pour combattre contre Amalek ; et Moïse, Aaron,
et Hur montèrent au sommet de la colline. Et il arrivait, lorsque Moïse élevait ses
mains, qu'Israël avait le dessus ; et quand il reposait sa main, Amalek avait le
dessus. Mais les mains de Moïse étaient pesantes ; et ils prirent une pierre, et la
mirent sous lui, et il s'assit dessus ; et Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un
d'un côté, et l'autre de l'autre ; et ses mains furent fermes jusqu'au coucher
du soleil. Et Ya:ḥou:(ḥ)-shoua abattit Amalek et son peuple au tranchant de l'épée.
Et Ya:ḥou:(ḥ) dit à Moïse: Écris ceci pour mémorial dans un livre et mets dans les
oreilles de Ya:ḥou:(ḥ)-shoua : que j'effacerai entièrement la mémoire d'Amalek de
dessous les cieux. Et Moïse bâtit un autel, et appela Son nom: Ya:ḥou:(ḥ)-Nissi ; et il
dit: Car la main sur le trône de Yaḥ, Ya:ḥou:(ḥ) aura la guerre contre Amalek de
génération en génération."
Exode 17:8-16
Moïse a vaincu Amalec en faisant le Signe de la Croix.
Victoire prophétisée de Notre Seigneur à Sa Croix sur les Ténèbres.
Page 23 sur 125
"Et il cria à mes oreilles à haute voix, disant: Approchez, vous qui avez la charge de la
ville, et chacun avec son instrument de destruction dans sa main. Et voici six hommes
qui venaient par le chemin de la Porte-Haute qui est tournée vers le nord, et chacun
avec son arme pour fracasser dans sa main ; et il y avait au milieu d'eux un homme
vêtu de lin avec un encrier de scribe à ses reins ; et ils entrèrent, et se tinrent à côté
de l'autel d'airain. Et la gloire du Dieu d'Israël s'éleva de dessus des gardiens sur lequel
elle était, et vint sur le seuil de la maison ; et il cria à l'homme vêtu de lin, qui avait
l'encrier de scribe aux reins ; et Ya:ḥou:(ḥ) lui dit : Passe au milieu de la ville, au milieu
de Jérusalem et fais une croix sur les fronts des hommes qui soupirent et gémissent
à cause de toutes les abominations qui se commettent au dedans d'elle. Et à ceux-là
il dit, à mes oreilles: Passez par la ville après lui, et frappez ; que votre œil n'ait point
compassion, et n'épargnez pas. Tuez-les tous jusqu'à extermination vieillards, jeunes
hommes, et vierges, et petits enfants, et femmes: mais n'approchez d'aucun de ceux
qui ont sur eux la croix et commencez par mon sanctuaire. Et ils commencèrent
donc par les anciens qui étaient devant la maison."
Ézéchiel 9:1-6
Dans le texte hébreu, c'est la lettre « Taw » qui est ici mentionnée. En ancien
hébreu, cette lettre de l'alphabet hébreu est en forme de Croix. Voir
Théodotion ; Tertullien et le Commentaire de R.D. Kimchi.
Les premiers chrétiens utilisaient des symboles sacrés tels l'agneau ; la brebis ;
le bélier ; le poisson ; l'olive ; le rameau d'olivier ; le palmier ; la palme ; la
colombe ; l'ancre ; le dauphin ; le cryptogramme formé des lettres X et P ;
les lettres Alpha et Oméga ; le paon ; le cerf ; le tonneau vide ; les lampes ;
la couronne ; le coq ; le lièvre ; le phare et le navire à pleines voiles ; les
monogrammes L, A, etc. ; le phénix ; 12 colombes en couronne autour de la
Croix ; la Croix de Notre Seigneur ! Les tombes chrétiennes des premiers temps
en témoignent (exemple du Cimetière de Calliste). Melchior de Vogué vérifia et
constata entre Antioche, Alep, Apamée, l'usage du Signe de la Croix par les
premiers Chrétiens (Archéologue, Syrie centrale. Architecture civile et religieuse du
1er au 7ème siècle. - Passion.). Ils sont dans l'erreur grave ceux qui affirment
que les premiers Chrétiens n'utilisaient pas de symboles et de rituels.
Page 24 sur 125
Julien l'Apostat, ennemi des vrais chrétiens, témoigna involontairement en
leur faveur. Il attesta que ces premiers Chrétiens gravaient le Signe de la Croix à
l'entrée de leur demeure, qu'ils faisaient le Signe de Croix sur leur front. Cyrille
d'Alexandrie lui en expliqua le vrai sens (voir Contr. Julien. I. VI. Opp. Tom. VI. P. 194,
196. Édit. Lips.).
Avant l'apparition des dénominations humaines (Église Copte, Église Catholique
Romaine, Église Orthodoxe), les premiers Chrétiens utilisaient intensément le Signe de
Croix. S'ils revenaient aujourd'hui parmi nous, ils seraient probablement
considérés comme des "maniaques" du Signe de Croix.
Les empereurs romains ont interdit les Chrétiens, car leurs Signes de Croix
dans les rues paralysaient les augures païens des villes et faisaient sécher
les bénéfices financiers occultes.
Quand les Chrétiens véritables font avec foi et respect le Signe de Croix, c'est la
puissance du sang de Notre Seigneur qu'il exerce sur et autour d'eux. Ceux qui
continuent volontairement à persécuter la Croix et la sainte pratique victorieuse du
Signe de Croix, sont des ennemis de Christ et de la véritable Église.
Pourquoi persécutez-vous la Croix ?
Les Chrétiens gravaient le Signe de la Croix à l'entrée de leur domicile.
Ils faisaient le Signe de Croix à chaque activité, en entrant dans chaque
pièce, lorsqu'ils se levaient, se couchaient, sur chaque aliment et boisson,
etc.
Ce Signe sacré proclame le Sang de Notre Seigneur et il fait fuir toutes les
forces des Ténèbres ! Il dégage une puissance spirituelle bénéfique et
salvatrice. C'est la Victoire de Notre Seigneur qui est exercée !
Page 25 sur 125
"Et après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre, retenant les
quatre vents de la terre, afin qu'aucun vent ne soufflât sur la terre, ni sur la mer, ni
sur aucun arbre. Et je vis un autre ange montant du lever du soleil, ayant le
Sceau du Dieu Vivant ; et il cria à haute voix aux quatre anges, auxquels il avait été
donné de nuire à la terre et à la mer, disant : Ne nuisez pas à la terre, ni à la mer, ni
aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du Sceau le front des serviteurs de
notre Dieu. Et j'entendis le nombre de ceux qui étaient marqués du Sceau: cent
quarante-quatre mille scellés de toute tribu des fils d'Israël."
Apocalypse de Jean 7:1-4, 8
Ce Signe du Dieu Vivant est bien visible. C'est Sa Croix.
La bonne façon de faire le Signe de Croix :
Tracer le Signe de la Croix en faisant un mouvement avec le pouce, de haut en bas,
tout en proclamant : "Au nom du Père, du Fils", puis immédiatement en faisant un
mouvement avec le même pouce, de sa gauche à sa droite, en proclamant: "et du
Saint-Esprit". Ensuite, prononcer immédiatement les mots: "Amen !"
Ce Signe de la Croix est à faire sur son front, sur sa poitrine, mais aussi devant soi. Et
aussi en grand, de haut en bas, de gauche à droite devant soi, en englobant toute sa
personne physique, en position debout.
Témoignent fidèlement sur ces pratiques des premiers Chrétiens les
antiquaires les plus sûrs des objets chrétiens des trois premiers siècles : Boldetti, de
Buonarruoti, le Chevalier De Rossi.
En archéologie, les Orantes chrétiennes (représentant les Chrétiens priant en
Signe de Croix, à la différence des païens qui priaient les bras tendus devant eux) sont
différentes des Orantes païennes.
« Va et marque-le de Mon Signe »
(« Vade ad eum, et signa eum charactere meo »)
Actes 9:15 (texte d’origine)
Lire aussi Beréshit ("Genèse") 48:14.
Page 26 sur 125
"Et, ayant fait sur lui le Signe de Croix, il se dressa debout tout entier et dit :
"Tu es avec moi, Seigneur Jésus-Christ."
Actes de Jean v. 115.
La pratique du Signe de Croix fait partie des traditions sacrées transmises par les
Apôtres. Elles sont toutes à garder précieusement, à défendre et à pratiquer
pieusement.
"Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les traditions que vous avez
appris soit par notre parole, soit par notre lettre."
2 Thessaloniciens 2:15
"Mais nous vous enjoignons, frères, au nom de Notre Seigneur Ya:ḥou:(ḥ)-shoua le
Messie, de vous retirer de tout frère qui marche dans le désordre, et non pas selon
la tradition qu'ils ont reçue."
2 Thessaloniciens 3:6
"Soyez tous ensemble mes imitateurs, frères, et portez vos regards sur ceux qui
marchent ainsi suivant le modèle que vous avez en nous. Car plusieurs marchent,
dont je vous ai dit souvent et dont maintenant je le dis même en pleurant, qu’ils
sont ennemis de la Croix du Christ, dont la fin est la perdition, dont le dieu est le
ventre et dont la gloire est dans leur honte, qui ont leurs pensées aux choses
terrestres." Philippiens 3:17-19
Bon nombre de chrétiens fidèles et saints le disent en se réjouissant: "Le Signe de
Croix, ça marche !" Notre Seigneur est toujours victorieux et il attend que nous
saisissions Sa victoire dans nos vies. D'autres Chrétiens, encore prisonniers de
conceptions fausses, ayant été trompés par notre adversaire Satan, sont tristement
ennemis du Signe de la Croix. Ils ne sont pas fidèles sur ce point à la Parole de Dieu,
malgré leurs affirmations. Ils désobéissent à l'Écriture divine qui nous ordonne à
tous de rester attachés à toutes les traditions orales des Apôtres. Garder les
traditions des Apôtres, c'est aussi pratiquer intensément le Signe de Croix.
Page 27 sur 125
Les premiers Chrétiens mouraient en se mettant eux-mêmes en Signe de
Croix dans les arènes romaines. Ils étaient des disciples fidèles de Notre
Seigneur et exemplaires. Ceux qui le nient pour défendre leur rejet fanatique du
Signe de Croix s'opposent à Notre Seigneur et se privent d'une arme puissante. Les
démons jubilent. En niant ces faits attestés par des historiens romains, certains se
révèlent des menteurs blasphémateurs et ils salissent honteusement la fidélité
exemplaire des martyrs Chrétiens qui authentifièrent par leur mort leur obéissance à
Notre Seigneur.
En général, ces mêmes personnes rejettent aussi le pouvoir divin qui agit
par les vêtements de Notre Seigneur et des Saints. Ils nient et ne veulent pas
entendre ce que dit clairement la Parole de Dieu :
"Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, de sorte que
même on portait de dessus son corps des mouchoirs et des tabliers sur les
infirmes ; et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient."
Actes 19:11, 12.
Fallait-il considérer comme ordinaires ensuite ces mouchoirs et ces tabliers
de Paul, imprégnés de la Puissance divine et ayant produit des miracles ?
Ces chrétiens blasphémateurs attaquent le pouvoir des vêtements de Notre Seigneur
et des Saints. Ils attaquent de même le Signe de la Croix des premiers chrétiens.
Malheureusement, des Chrétiens ont été victimes de possessions
démoniaques, car ils oublièrent de sanctifier leurs aliments par le Signe de
la Croix. Les démons entrent dans les corps des Chrétiens négligents, lors
de la manducation. Ces chrétiens ont ensuite besoin de libérations.
Ainsi, les premiers Chrétiens et ceux d'aujourd'hui qui pratiquent fidèlement le Signe
de Croix ne sont pas des staurolâtres. Le Signe de Croix honore Dieu et agit en
bien, c'est la Puissance de Notre Seigneur exercée. Notre Ennemi le sait !
Le Signe de Croix est aussi sacré et aussi efficace que la présence sainte de
l'arche de l'alliance au temps d'Israël.
Qui oserait porter la main sur l'Arche de l'alliance, affirmant qu'il ne s'agit
que d'un coffre ordinaire sans effet divin surnaturel ?
Page 28 sur 125
13.
Les Témoins de Jéhovah n'enseignent pas et ne pratiquent pas l'imposition rituelle
surnaturelle des mains saintes, pour les guérisons actuelles divines.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
L’imposition rituelle des mains saintes pour les guérisons actuelles divines est un
enseignement fondamental, et une pratique surnaturelle chrétienne légitime.
Elle n'est pas annulée ou remplacée (revoir le point n°7).
« Aussi, laissant le commencement de la parole du Christ, tendons vers
l’accomplissement, sans poser de nouveau les fondations : changement radical et
abandon des œuvres mortes, foi en Dieu, enseignement sur les bains
rituels, imposition des mains, résurrection des morts et jugement éternel. »
Hébreux 6:1, 2.
« Le père de Publius était alité, en proie à la fièvre et à la dysenterie ;
Paul est entré chez lui, il a prié, il lui a imposé les mains et il l’a guéri. »
Actes 28:8.
-----------------------------------------------
14.
Les Témoins de Jéhovah ne pratiquent pas rituellement l'exorcisme quotidiennement.
Ils n'ont aucun pouvoir véritable absolu sur ces ennemis surnaturels.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Chassez les démons rituellement au Nom de Jésus-Christ est un privilège et un devoir
quotidien du Chrétien.
Les premiers Chrétiens avaient des formules d'exorcisme. Ce que témoignent leurs
tombeaux sacrés.
Page 29 sur 125
« Les soixante-douze revinrent avec joie et dirent : Seigneur, même les démons
nous sont soumis par ton Nom. Il leur dit : Je voyais le Satan tomber du ciel comme
un éclair. Je vous ai donné l’autorité pour marcher sur les serpents et les scorpions,
et sur toute la puissance de l’ennemi, et rien ne pourra vous faire de mal. Cependant,
ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis, mais réjouissez-vous
de ce que vos noms sont inscrits dans les Cieux. »
Luc 10:17-20.
Si l’on ne combat pas directement les démons en les chassant, peut-on affirmer
marcher sur toute la puissance de l’ennemi ?
« Amen, amen, je vous le dis, celui qui met sa foi en moi fera, lui aussi, les œuvres
que, moi, je fais ; il en fera même de plus grandes encore, parce que, moi, je
vais vers le Père ; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, pour que
le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous me demandez quelque chose en mon nom,
moi, je le ferai. »
Jean 14:12-14.
« Philippe, qui était descendu dans la ville de Samarie, y proclama le Christ. Les
foules, d’un commun accord, s’attachaient à ce que disait Philippe, en apprenant et
en voyant les signes qu’il produisait. Car des esprits impurs sortaient de
beaucoup en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et d’infirmes
furent guéris. Il y eut une grande joie dans cette ville. »
Actes 8:5-8.
"Partout, sur votre chemin, annoncez que le Royaume de Ya:ḥou:(ḥ) est proche !
Guérissez les malades ! Ressuscitez les morts ! Purifiez les lépreux ! Chassez les
démons ! Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement !"
Matthieu 10:8.
Chassez rituellement les démons : un Commandement de Notre Seigneur !
Quand pour la dernière fois, avez-vous chassé réellement un démon ?
Page 30 sur 125
15.
Les Témoins de Jéhovah ne laissent pas dans leur culte la liberté à chacun de
s'exprimer spontanément par un cantique, une prière, une prophétie, un enseignement
ou une vision, selon la liberté de l'Esprit-Saint, selon ce que chacun reçoit. Leur culte
est généralement figé selon une liturgie établie bien longtemps à l'avance.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Le culte chrétien permet à l’Esprit-Saint de s’exprimer librement par chacun. La Volonté
souveraine de l'Esprit-Saint et Sa liberté d'action n'est pas annulée ou entravée. La
participation active spontanée de l’assemblée ne doit pas être volée. Le ministère du
Christ ne doit pas être figé humainement. Chaque chrétien peut se lever dans
l’assemblée réunie et s’exprimer selon l’Esprit-Saint pour prier, chanter, prophétiser,
enseigner. Il n’y a pas d’assistance passive.
« Que faire alors, mes frères ? Lorsque vous vous réunissez, chacun ayant un
cantique, un enseignement, une révélation, une langue, une interprétation, que
tout soit constructif. » 1 Corinthiens 14:26.
-----------------------------------------------
16.
Les Témoins de Jéhovah ne permettent pas aux Chrétiennes de prier ouvertement à
voix haute en présence des Chrétiens mâles durant leurs réunions publiques. C'est
pour eux un privilège masculin dans l'assemblée mixte.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Les femmes ont le droit et la responsabilité de prier ouvertement à voix haute dans les
réunions chrétiennes mixtes.
« Mais toute femme qui prie ou qui parle en prophétesse la tête non couverte
d’un voile fait honte à sa tête : c’est comme si elle était rasée. »
1 Corinthiens 11:5.
Page 31 sur 125
17.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que la grande foule des chrétiens d'aujourd'hui
ne sont pas oints ou nés de nouveau.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Tous les vrais Chrétiens sont oints, nés de nouveau.
« Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres ; car l’amour est de Dieu,
et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. »
1 Jean 4:7.
« Jésus lui répondit : Amen, amen, je te le dis, si quelqu’un ne naît pas d’eau et
d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit.
Ne t’étonne pas que je t’aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau – d’En
Haut. Le vent souffle où il veut ; tu l’entends, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il
va. Il en est ainsi de quiconque est né de l’Esprit. »
Jean 3:5-8.
« Si quelqu’un est dans le Christ, c’est une création nouvelle.
Ce qui est ancien est passé : il y a là du nouveau. »
2 Corinthiens 5:17, 18.
« Vous êtes en effet nés de nouveau, non pas d’une semence périssable,
mais d’une semence impérissable, par la parole vivante et permanente de Dieu »
1 Pierre 1:23.
Page 32 sur 125
18.
Les Témoins de Jéhovah enseignent deux espérances pour les chrétiens. Une
terrestre et une céleste.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Il n'y a qu'une seule espérance chrétienne. Tous les Chrétiens sont les descendants
d'Abraham, héritiers de l'espérance céleste. L'espérance chrétienne unique est d'être
dans la plénitude divine pour diriger et rétablir l’humanité non chrétienne.
"Et si vous appartenez au Christ, alors vous êtes la descendance
d'Abraham, héritiers selon la promesse."
Galates 3:29.
"Et si vous invoquez comme Père celui qui, impartialement, juge chacun selon
ses œuvres, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre exil."
1 Pierre 1:17.
Tous les Chrétiens sont en exil dans ce corps de chair, leur tente, qu'ils quitteront pour
être unis à Ya:ḥou:(ḥ).
« Aussi, frères saints qui avez part à un appel céleste, considérez Jésus, celui
que nous reconnaissons publiquement comme apôtre et grand prêtre. (…) Or Sa
maison, c’est nous, si nous conservons l’assurance et l’espérance dont nous
sommes fiers. » Hébreux 3:1, 6.
Jésus-Christ n’a pas séparés Ses disciples en deux maisons, avec deux appels
différents. Tous Ses disciples saints constituent une seule et même maison, partageant
le même appel.
« Il y a un seul corps et un seul Esprit, tout comme vous avez aussi été appelés
dans une seule espérance, celle de votre appel ; il y a un seul Seigneur, une
seule Foi, un seul Baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous,
par tous et en tous. » Éphésiens 4:4.
Page 33 sur 125
19.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que tous les États nations vont être détruits et
qu'ils n'existeront plus sur cette planète.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Les États nations subsistent durant le règne terrestre de Dieu.
Ils sont conduits à la perfection par les 144 000 élus régnant ici-bas à Jérusalem.
« Toutes les nations de la terre se béniront par ta descendance, parce que tu m’as
écouté. »
Beréshith (« Genèse ») 22:18.
La distinction est faite entre les États nations et l’Église chrétienne fidèle qui est la
véritable descendance d’Abraham. Ces États nations subsistent, étant extérieures à
l’Église chrétienne fidèle.
"Tous ceux qui resteront de toutes les nations qui seront venues contre
Jérusalem, monteront chaque année pour se prosterner devant le Roi, Ya:ḥou:(ḥ)
des Armées, et pour célébrer la Fête des Tabernacles. (...) Et si la famille d'Égypte ne
monte pas et ne vient pas, il n'y aura pas non plus de pluie sur elle ; elle sera
frappée de la plaie dont Ya:ḥou:(ḥ) frappera les nations qui ne monteront
pas pour célébrer la Fête des Tabernacles. Telle sera la punition de l'Égypte et
de toutes les nations qui ne monteront pas pour célébrer la Fête des
Tabernacles."
Zacharie 14:16-19.
« Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur
gloire. (…) On y apportera la gloire et l’honneur des nations. »
Apocalypse 21:24, 26.
Page 34 sur 125
« Au milieu de la grande rue de la ville et sur les bords du fleuve,
un arbre de vie produisant douze récoltes et donnant son fruit chaque mois.
Les feuilles de l’arbre sont pour la guérison des nations. »
Apocalypse 22:2.
« Tes portes seront constamment ouvertes, elles ne seront fermées ni le jour ni la
nuit, afin de laisser entrer chez toi les ressources des nations, leurs rois avec leur
suite. Car la nation et le royaume qui ne te serviront pas disparaîtront ;
les nations seront ruinées. (…) Tu suceras le lait des nations, tu suceras la
mamelle des rois ; ainsi tu sauras que je suis Ya:ḥou:(ḥ), ton Sauveur, ton
Rédempteur, le Taureau de Jacob. »
Isaïe 60:11, 12, 16.
« Ils chantent le chant de Moïse, le serviteur de Dieu, et le chant de l’Agneau :
Tes œuvres sont grandes et étonnantes, Ya:ḥou:(ḥ) ! Dieu, Tout-Puissant !
Tes voies sont justes et vraies, Roi des nations ! Qui ne craindrait et ne glorifierait
Ton Nom, Ya:ḥou:(ḥ) ? Toi seul es Saint ! En effet, toutes les nations
viendront et se prosterneront devant Toi, parce que Ta justice s’est manifestée. »
Apocalypse 15:3, 4.
« Il sera juge entre les nations, il sera l’arbitre d’une multitude de peuples. De leurs
épées ils forgeront des socs de charrue, de leurs lances des serpes : une nation ne
lèvera plus l’épée contre une autre, et on n’apprendra plus la guerre. »
Isaïe 2:4.
« Il sera juge entre une multitude de peuples, il sera l’arbitre de nations fortes,
même lointaines. De leurs épées ils forgeront des socs de charrue, de leurs lances
des serpes : une nation ne lèvera plus l’épée contre une autre, et on n’apprendra
plus la guerre. »
Michée 4:3.
Page 35 sur 125
« On lui donna la domination, l’honneur et la royauté ; tous les peuples, les
nations et les langues se mirent à le servir. Sa domination durera toujours, elle ne
passera pas, et son royaume ne sera jamais détruit. »
Daniel 7:14.
-----------------------------------------------
20.
La plupart des Témoins de Jéhovah ne sont pas des participants au Repas de
Ya:ḥou:(ḥ).
La plupart ne COMMUNIENT pas et ne se nourrissent pas de la Substance de Dieu et
de la Vie éternelle par ce Repas sacré.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Le Repas de Ya:ḥou:(ḥ), le partage du pain chaque jour, est une caractéristique de
l’assemblée chrétienne authentique.
« Ils étaient assidus à l’enseignement des apôtres, à la communion fraternelle, au
partage du pain et aux prières. (…) Chaque jour, ils étaient assidus au temple,
d’un commun accord, ils rompaient le pain dans les maisons et ils prenaient leur
nourriture avec allégresse et simplicité de cœur »
Actes 2:42, 46.
La différence est marquée entre l’acte de rompre le pain et celui de prendre sa
nourriture quotidienne. « Rompre le pain » est une expression chrétienne pour parler
du Souper de Ya:ḥou:(ḥ), selon 1 Corinthiens 10:16.
« Puisqu’il y a un seul pain, nous, la multitude, nous sommes un seul corps ;
car nous partageons tous le même pain. »
1 Corinthiens 10:17.
Page 36 sur 125
« Il y a un seul corps et un seul Esprit, tout comme vous avez aussi été appelés
dans une seule Espérance, celle de votre appel ; il y a un seul Seigneur, une seule
Foi, un seul Baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par
tous et en tous. »
Éphésiens 4:4-6.
L’Église Chrétienne n’est pas constituée de deux corps avec deux espérances
différentes. L’Église Chrétienne authentique est unie, dans un seul corps partageant
une espérance unique parmi tous ses membres. Soit on est membre de cette Église,
soit on en est séparé.
« Jésus lui répondit : Amen ! Amen ! Je te le dis : si quelqu’un ne naît pas d’eau et
d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. »
Jean 3:5.
------------------------------------------------
21.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que le Repas de Ya:ḥou:(ḥ) n'est pas une
communion réelle.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Chaque vrai chrétien participe activement au partage du pain et du vin.
Chaque fidèle chrétien affirme son appartenance à l’unité de l’Église en communiant
ainsi avec Christ.
Les partages du pain et du vin sont beaucoup plus qu’une cérémonie du souvenir.
Ce sont aussi et surtout des communions indispensables avec la Divinité.
Ils se remplissent de la Substance de Dieu et de la Vie éternelle par ce moyen divin !
« La coupe de bénédiction, sur laquelle nous prononçons la bénédiction,
n’est-ce pas une communion au sang du Christ ?
Le pain que nous rompons, n’est-ce pas une communion au corps du Christ ? »
1 Corinthiens 10:16.
Page 37 sur 125
"Voici le pain descendu des Cieux, afin qu'on en mange et qu'on ne meure pas !
Je suis le pain vivant qui est descendu des Cieux ! Si quelqu'un mange de ce pain,
il vivra éternellement ! Le pain que je donnerai, c'est ma chair, pour le salut du
monde ! (...) Amen ! Amen ! Je vous le dis, si vous ne mangez pas la chair du
Fils d'Adam, et ne buvez son sang, vous n'avez pas la vie en vous-mêmes.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et moi, je le
ressusciterai au dernier jour. Car, ma chair est vraiment une nourriture, et mon
sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et boit mon sang,
demeure en moi, et moi en lui. Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je
vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra aussi par moi. C'est là le pain qui
est descendu des Cieux : il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la
manne et sont morts. Celui qui mange de ce pain vivra éternellement."
Jean 6:50-58.
------------------------------------------------
22.
Les Témoins de Jéhovah enseignent qu'il n'y a qu'un seul archange et que cet archange
Michel est Jésus-Christ.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Il y a plusieurs archanges. Michel est l'un des sept chefs des Archanges.
Jésus-Christ n'est ni un ange ni un archange.
Le Fils est supérieur aux anges et aux archanges.
Jésus-Christ n'est pas Michel.
« Le prince du royaume de Perse m’a résisté vingt et un jours ; mais Michel, l’un
des premiers princes, est venu à mon secours, et je suis resté là, auprès des rois de
Perse. »
Daniel 10:13.
Manifestement, il y a d’autres archanges au même rang que Michel.
Page 38 sur 125
« Jean, aux sept Églises qui sont en Asie : Grâce et paix à vous de la part de celui
qui est, qui était et qui vient, de la part des sept Esprits qui sont devant son
trône » Apocalypse 1:4.
« Alors je vis, au milieu du trône et des quatre Animaux de Sainteté et au milieu des
Anciens, un Agneau debout, qui semblait immolé. Il avait sept cornes et sept yeux,
qui sont les sept Esprits de Dieu envoyés par toute la terre. »
Apocalypse 5:6.
Ces sept Esprits principaux, autour du Trône de Ya:ḥou:(ḥ),
les Sept chefs des Archanges :
1. Mika-Ya:ḥou:(ḥ)
Traditionnellement appelé Michel.
L'Archistratège de Ya:ḥou:(ḥ). Il combat les ennemis de Ya:ḥou:(ḥ).
C'est lui qui luttera dans le combat final contre Satan.
Il a déjà battu deux fois Satan lors de deux batailles.
C'est le Grand Prince. Chef des Archanges.
Il préside la pureté des humains.
Il est le Chef d'Israël, son Roi. Il commande aussi aux nations.
Il est l'Animal de Sainteté (Kerouvim), le Taureau de Ya:ḥou:(ḥ),
selon Apocalypse de Jean 4:7.
Il préside les sept Animaux de Sainteté (Kerouvim).
Il est le Prince de l'Élément Terre.
2. Gabri-Ya:ḥou:(ḥ)
Traditionnellement appelé Gabriel.
Il est le Prince de l'Élément Feu.
Il préside l'Éon Ikisat.
Il préside le Paradis, situé dans le troisième Monde Supérieur.
Il est l'Animal de Sainteté (Kerouvim), le Lion, selon Apocalypse de Jean 4:7.
Il secourt.
Page 39 sur 125
3. Vrevi-Ya:ḥou:(ḥ).
Scribe de Ya:ḥou:(ḥ). Habile dans les écritures.
Il est aussi l'Animal de Sainteté (Kerouvim), l'Aigle en vol
en Apocalypse de Jean 4:7, nommé Cassi-Ya:ḥou:(ḥ).
4. Ouri-Ya:ḥou:(ḥ)
Il préside les émotions et répond aux cris et combat l'esprit nommé Terreur.
Enseignant. Régisseur de la Lune.
Il est aussi l'Animal de Sainteté (Kerouvim), le Phœnix.
Il est le Prince de l'Élément Air.
5. Rapha-Ya:ḥou:(ḥ)
Traditionnellement appelé Raphaël.
Il préside aux âmes dans les humains.
Il est l'Animal de Sainteté (Kerouvim) au visage humain,
selon Apocalypse de Jean 4:7.
6. Ragui-Ya:ḥou:(ḥ)
Traditionnellement appelé Raguel.
Il corrige les mondes (les Éons) et les Luminaires.
Il est aussi l'Animal de Sainteté (Kerouvim), le Simurg, nommé Ana-Ya:ḥou:(ḥ).
Il est le Prince de l'Élément Eau.
7. Saraki-Ya:ḥou:(ḥ)
Traditionnellement appelé Sarakiel.
Il discipline les enfants pécheurs des humains pécheurs.
Il est aussi l'Animal de Sainteté (Kerouvim), le Dragon, nommé Zama-Ya:ḥou:(ḥ).
« À l’Ange de l’Église de Sardes, écris :
Voici ce que dit celui qui a les sept Esprits de Dieu et les sept Étoiles :
Je connais tes œuvres ; je sais bien que tu es réputé vivant, mais tu es mort. »
Apocalypse 3:1.
Page 40 sur 125
"C'est pourquoi Dieu l'a élevé au-dessus de tout et lui a conféré le Nom qui
surpasse tous les noms, pour qu'au Nom de Ya:ḥou:(h)-shoua) tout âme
vivante tombe à genoux dans les Mondes Supérieurs, sur Terre et dans les
Abîmes ! Que toute langue proclame :
« Ya:ḥou:(ḥ)-shoua)-Oint est Ya:ḥou:(ḥ), Kavod Gloire de Dieu le Père."
Philippiens 2:9-11.
-----------------------------------------------
23.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que le Fils de Dieu n'est qu'un dieu et non Dieu
avec une majuscule.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Le Fils est Dieu (avec un « D » majuscule) et non un dieu (avec un « d » minuscule).
(C’est moi qui souligne et mets dans les textes en-dessous les parties en gras et en italique)
"Gardez en vous cette attitude mentale qui était aussi en Christ Jésus, lequel, bien
que se trouvant dans la forme de Dieu, n'a pas songé à une usurpation, c'est-à-
dire: pour qu'il soit égal à Dieu."
Philippiens 2:5, 6.
Verset tiré de la Traduction du monde nouveau 1995 des Témoins de Jéhovah.
Notez la majuscule du nom « Dieu » conservée par cette traduction !
« Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie au moyen d’une philosophie
trompeuse et vide, selon la tradition des humains, selon les Éléments du monde, et
non pas selon le Christ. Car c’est en lui qu’habite corporellement toute la
plénitude de la Divinité » Colossiens 2:9.
« Plénitude », mot grec « plêrôma » signifiant totalité. Voir la note en bas de page de
la Traduction du monde nouveau 1995.
De plus, le terme "Divinité" est le même mentionné en Actes 17:27, 29.
Page 41 sur 125
"Les pères, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de
tout, Dieu béni pour toujours! Amen!"
Romains 9:5.
« Le vainqueur, je lui donnerai de s’asseoir avec moi sur mon trône, comme moi-
même j’ai été vainqueur et je me suis assis avec mon Père sur Son trône. »
Apocalypse 3:21.
Jésus-Christ est assis sur le trône du Père. Il n'est pas un dieu mais Dieu.
« Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné. Il a la souveraineté sur son
épaule ; on l’appelle du nom d’Ambassadeur du Grand Conseil, Dieu-Guerrier, Père
Protecteur éternel, Prince de paix. » Isaïe 9:5.
Jésus-Christ est appelé Dieu avec un « D » majuscule.
En Isaïe 10:21, c’est le Père Ya:ḥou:(ḥ) (YHWH) qui est appelé « Dieu-Guerrier ».
Si Jésus-Christ n’était pas Dieu, pourrait-il détenir le même Titre Suprême porté par le
Père ? Manifestement non !
« Thomas lui répondit : Mon Seigneur, mon Dieu ! Jésus lui dit : Parce que tu m’as
vu, tu es convaincu ? Bienheureux ceux qui croient sans avoir vu ! »
Jean 20:28, 29.
Thomas, l’un des Douze, n’a pas été irrévérencieux en s’exclamant ainsi.
Notre Seigneur ne l’a pas corrigé !
Bien au contraire, Notre Seigneur accentua que Thomas avait bel et bien acquit
une conviction véridique fondamentale : le Fils est vraiment Dieu.
Voir en annexe la liste des textes bibliques mal compris et souvent utilisés par les
Témoins de Jéhovah, avec la réfutation de leurs erreurs.
Veillez lire le Dossier spécial sur la Trinité avec les réponses
bibliques aux erreurs des antitrinitaires à la fin du document.
Page 42 sur 125
24.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que le Fils de Dieu n'a pas toujours existé et qu'il
a été créé.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Le Fils a toujours existé. Il n'a pas été créé.
« Beréshith était la Parole ; la Parole était auprès de Dieu ; la Parole était Dieu."
Jean 1:1.
« Était » traduit le terme grec « ên » conjugué ici à l’imparfait.
Il signifie qu’il existait continuellement.
« Et toi, Bethléhem Éphrata, (…) de toi sortira pour moi celui qui doit dominer en
Israël, et duquel les origines ont été d’ancienneté, dès les jours d'éternité. »
Michée 5:2 (5:1).
Le terme hébreu traduit par "dès les jours d'éternité" signifie "de toujours".
C'est le même terme hébreu qui est traduit "pour toujours" en Michée 4:7 et 2 Samuel
7:16. C'est aussi le même terme utilisé en Psaumes 104:5.
« Je viens bientôt, et j’apporte avec moi ma récompense, pour rendre à chacun selon
son œuvre. L'Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier, le Commencement et la
Fin, c’est moi. »
Apocalypse 22:13.
« Ya:ḥou:(ḥ)-shoua) leur dit : Amen ! Amen ! Je vous le dis, avant qu’Abraham
vienne à l’existence, moi, je suis ! »
Jean 8:58.
Ya:ḥou:(ḥ)-shoua) exprima ainsi son existence absolue, d’éternité en éternité.
Voir en annexe la liste des textes bibliques mal compris et souvent utilisés par les
Témoins de Jéhovah, avec la réfutation de leurs erreurs.
Page 43 sur 125
25.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que le Fils de Dieu n'est pas "l'Alpha et l'Oméga"
comme le Père.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Le Fils est « l’Alpha et l’Oméga », tout comme le Père.
« Il me dit : Ces paroles sont certaines et vraies ; le Seigneur, le Dieu des esprits des
prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses esclaves ce qui doit arriver
bientôt. (…) L’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la
fin, c’est moi. (…) Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous apporter ce
témoignage au sujet des Eglises. C’est moi qui suis le rejeton et la postérité de
David, l’étoile resplendissante du matin. (…) Celui qui atteste ces choses dit : Oui, je
viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! Que la grâce du Seigneur Jésus soit
avec tous ! »
Apocalypse 22:6, 13, 16, 20, 21.
Jésus-Christ affirma explicitement non seulement qu’il porte le même Titre Suprême
que le Père, mais aussi qu’il partage Sa Toute-Puissance, car il est réellement aussi
Dieu.
« Jean, aux sept Églises qui sont en Asie : Grâce et paix à vous de la part de celui
qui est, qui était et qui vient, de la part des sept Esprits qui sont devant Son Trône
(…) C’est moi qui suis l’Alpha et l’Oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui
était et qui vient, le Tout-Puissant. »
Apocalypse 1:4, 8.
Page 44 sur 125
26.
Les Témoins de Jéhovah enseignent qu'il ne faut pas prier et adorer Jésus.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Les fidèles chrétiens prient et adorent Ya:ḥou:(ḥ)-shoua) « Jésus », leur Seigneur.
"Tandis qu'ils le lapidaient, Étienne priait en disant :
Seigneur Jésus, reçois mon esprit !"
Actes 7:59.
"À l'Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été consacrés en Jésus-Christ et
qui sont saints par appel, avec tous ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de
notre Seigneur Jésus-Christ, qui est leur Seigneur comme le nôtre"
1 Corinthiens 1:2.
"Cela, je vous l'ai écrit pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui
mettez votre foi dans le nom du Fils de Dieu. L'assurance que nous avons auprès
de lui, c'est que, si nous demandons quoi que ce soit selon sa volonté, il nous
entend. Et si nous savons qu'il nous entend, quoi que nous demandions, nous
savons que nous avons ce que nous lui avons demandé."
1 Jean 5:13-15.
« Mais Jésus vint au-devant d’elles et leur dit : Bonjour !
Elles s’approchèrent et lui saisirent les pieds en se prosternant devant lui. »
Matthieu 28:9.
« Jésus lui dit : Tu l’as vu ; celui qui parle avec toi, c’est lui. Alors il dit : Je
crois, Seigneur. Et il se prosterna devant lui. »
Jean 9:37, 38.
Le verbe « se prosterner » est le même en Matthieu 4:9. En Matthieu 28:9 et
Jean 9:37, 38, il ne s’agit pas forcément d’un simple hommage rendu à un homme,
mais plutôt d’un acte d’adoration accompli devant Dieu.
Page 45 sur 125
« Et toutes les créatures dans les Cieux, sur la terre, sous la terre et sur la mer, tout
ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient : À Celui qui est assis sur le trône et à
l’Agneau, la bénédiction, l’honneur, la gloire et le pouvoir à tout jamais ! Les quatre
Animaux de Sainteté disaient : Amen ! Les Anciens tombèrent pour se prosterner. »
Apocalypse 5:13, 14.
Celui qui est désigné comme l’Agneau ne fait pas partie des créatures.
Il reçoit la même adoration que le Père. Apocalypse 3:21 et Jean 5:23.
« Il n’y aura plus de malédiction. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la
ville. Ses serviteurs lui rendront un culte. »
Apocalypse 22:3.
« Ici même, il a été investi par les grands prêtres de l’autorité pour arrêter tous ceux
qui invoquent ton nom. (…) Ananias partit ; lorsqu’il fut arrivé dans la maison, il
posa les mains sur lui et dit : Shaoul, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t’est apparu
sur le chemin par lequel tu venais, m’a envoyé pour que tu retrouves la vue et que tu
sois rempli d’Esprit-Saint. (…) Tous ceux qui l’entendaient, stupéfaits, disaient :
N’est-ce pas lui qui, à Jérusalem, s’acharnait contre ceux qui invoquent ce nom ?
N’est-il pas venu ici pour les arrêter et les amener devant les grands prêtres ? »
Actes 9:14, 17, 21.
« Avec tous ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus-
Christ, qui est leur Seigneur comme le nôtre »
1 Corinthiens 1:2.
« En effet, si, avec ta bouche, tu reconnais en Jésus Ya:ḥou:(ḥ), et si, avec ton
cœur, tu crois que Dieu l’a réveillé d’entre les morts, (…) Ils ont tous le même
Ya:ḥou:(ḥ), qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent. Car quiconque invoquera le
nom de Ya:ḥou:(ḥ) sera sauvé (…) Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on
entend par la parole du Christ. » Romains 10:9, 12, 13, 17.
L’Apôtre Paul appliqua Joël 3:5 à l’invocation du nom du Seigneur Ya:ḥou:(ḥ)-shoua).
C’est ce nom qui doit être invoqué pour être sauvé, selon Actes 16:31, 32.
Page 46 sur 125
27.
Les Témoins de Jéhovah enseignent qu'Israël n'est plus le peuple élu de Dieu, que
collectivement il a été rejeté définitivement, ayant perdu sa place en Terre Promise.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Israël est encore une nation aimée spécialement par Dieu et toujours mise à part.
Israël n'a jamais été rejeté collectivement et définitivement.
L'État nation Israël a encore sa place divine en Terre Promise, depuis la répartition des
72 nations (Beréshith chap. 10).
« Je demande donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Jamais de la vie !
Car je suis moi-même Israélite, de la descendance d’Abraham, de la tribu de
Benjamin. Dieu n’a pas rejeté son peuple, ce peuple qu’il a connu d’avance. »
Romains 11:1, 2a.
« Car je ne veux pas, mes frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne
vous croyiez pas trop avisés : Israël est devenu obtus, en partie, jusqu’à ce que la
totalité des non-Juifs soit entrée. Et c’est ainsi que tout Israël sera sauvé, comme il
est écrit (…). Du point de vue de la bonne nouvelle, certes, ils sont ennemis, à cause
de vous, mais du point de vue du choix de Dieu, ils sont aimés à cause de leurs
pères. Car les dons de la grâce et l’appel de Dieu sont irrévocables. »
Romains 11:25-28.
« Or si leur faute a fait la richesse du monde, leur défaite la richesse des non-Juifs,
à combien plus forte raison en sera-t-il ainsi de leur complet relèvement ! »
Romains 11:12.
« Car si leur mise à l’écart a été la réconciliation du monde, que sera leur
réintégration, sinon une vie d’entre les morts ? »
Romains 11:15.
Page 47 sur 125
« Car je ne veux pas, mes frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne
vous croyiez pas trop avisés : Israël est devenu obtus, en partie, jusqu’à ce que la
totalité des non-Juifs soit entrée. »
Romains 11:25.
L’endurcissement spirituel partiel ne durera qu’un temps.
Ensuite, le rétablissement complet aura lieu.
« Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de
Jérusalem un souffle de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers
moi – celui qu’ils ont transpercé. Ils se lamenteront sur lui comme on se lamente sur
un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui, aussi amèrement que sur un
premier-né. En ce jour-là, il y aura de grandes lamentations à Jérusalem,
comme les lamentations de Hadad-Rimmôn dans la vallée de Meguiddo. Le pays se
lamentera, chaque clan à part : le clan de la maison de David à part, et les
femmes à part ; le clan de la maison de Nathan à part, et les femmes à part ; le
clan de la maison de Lévi à part, et les femmes à part ; le clan de Shiméi à part, et
les femmes à part ; tous les autres clans, chaque clan à part, et les femmes à part. »
Zacharie 12:10-14.
Le mouvement de repentance spirituelle aura lieu en Israël, au sens littéral puisque
certains noms précis sont mentionnés. Dieu est capable de surmonter tout obstacle,
et de faire réaliser toute sa Parole prophétique.
« En ce jour-là, Ya:ḥou:(ḥ) étendra une seconde fois la main pour racheter le reste
de son peuple, ceux qui seront restés en Assyrie et en Égypte, à Patros et à Koush,
en Élam, à Shinéar, à Hamath et dans les îles de la mer. Il dressera une bannière
pour les nations ; il rassemblera les bannis d’Israël et il recueillera les
dispersés de Juda des quatre coins de la terre. »
Isaïe 11:11, 12.
Page 48 sur 125
« Lorsque toutes ces paroles arriveront sur toi, la bénédiction et la malédiction que
j’ai placées devant toi, si, parmi toutes les nations où Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, t’aura
banni, tu réfléchis, si tu reviens à Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, et si tu l’écoutes de tout ton
cœur et de toute ton âme, toi et tes fils, exactement comme je te l’ordonne
aujourd’hui, alors Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, rétablira ta situation ; Il aura
compassion de toi, Il te rassemblera encore d’entre tous les peuples où
Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, t’aura dispersé. Quand tu serais banni aux extrémités des
Cieux, Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, te rassemblera de là, Il te prendra de là.
Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, te ramènera dans le pays dont tes pères avaient pris
possession, et tu en prendras possession ; Il te fera du bien et te rendra plus
nombreux que tes pères. Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, circoncira ton cœur et le cœur de ta
descendance, pour que tu aimes Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, de tout ton cœur et de toute
ton âme, afin que tu vives. »
Deutéronome 30:1-6.
« Ceux qui s’étaient réunis lui demandaient : Seigneur, est-ce en ce temps-ci que tu
vas rétablir le Royaume pour Israël ? Il leur répondit : Il ne vous appartient pas
de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre
autorité. » Actes 1:6, 7.
Jésus-Christ n’a pas laissé entendre à ses disciples que leur espérance était erronée.
Cela signifie qu’il existe un temps divin fixé, pour un rétablissement complet d’Israël.
------------------------------------------------
28.
La ville de Jérusalem n'est plus une ville consacrée, pour les Témoins de Jéhovah.
Tsiyyo:ne (Sion) ne sera pas reconstruit à Jérusalem.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Rou:sha:laïme (Jérusalem) est toujours pour Ya:ḥou:(ḥ) Sa ville sacrée sur cette
planète. Tsiyyo:ne sera reconstruite.
Page 49 sur 125
« Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes
les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les
temps des nations soient accomplis. »
Luc 21:24.
Ce n'est pas une ville Jérusalem au sens figuré qui fut foulée.
Ce n'est pas une ville Jérusalem au sens figuré qui sera rétablie.
Le terme « jusqu’à » désigne un temps de restauration de la même ville !
"Ses pieds se poseront en ce jour-là sur la montagne des Oliviers, qui est face
de Jérusalem, du côté de l'orient, et le mont des Oliviers se fendra par le milieu
vers l'orient et vers l'occident en une grande vallée, une moitié de la montagne
reculant vers le septentrion et l'autre moitié vers le midi ; et vous fuirez par la vallée
de mes montagnes, car la vallée des montagnes s'étendra jusqu'à Atsal ; vous
fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, aux jours d'Osias, roi de
Juda. Et Ya:ḥou:(ḥ), mon Dieu, viendra, tous les saints avec toi."
Zacharie 14:4, 5.
Les descriptions géographiques désignent manifestement une ville littérale.
------------------------------------------------
29.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que la prédication aux non-croyants est une
condition requise pour être baptisé chrétien.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Prêcher aux non-croyants n’est pas une condition préalable requise au vrai baptême
chrétien. Quiconque demande à recevoir le baptême chrétien peut l’obtenir après avoir
été catéchisé, s’il s'est repenti et converti.
Page 50 sur 125
« Comme ils continuaient leur chemin, ils arrivèrent à un point d’eau. L’eunuque
dit : Voici de l’eau ; qu’est-ce qui m’empêche de recevoir le baptême ? Il ordonna
d’arrêter le char ; tous deux descendirent dans l’eau, Philippe ainsi que l’eunuque,
et il le baptisa. »
Actes 8:36, 38.
C’est l’eunuque qui demanda et fixa le moment et le lieu de son baptême.
Il fut baptisé sans objections, alors qu’il n’avait fréquenté aucune Église chrétienne.
« Après avoir entendu cela, ils eurent le cœur transpercé, et ils dirent à Pierre et aux
autres apôtres : Frères, que devons-nous faire ? Pierre leur dit : Changez
radicalement ; que chacun de vous reçoive le baptême au nom de Jésus-Christ pour
le pardon de ses péchés, et vous recevrez le don de l’Esprit-Saint. (…) Ceux qui
accueillirent sa parole reçurent le baptême ; en ce jour-là, environ trois mille
personnes furent ajoutées. »
Actes 2:37-41.
Manifestement, la prédication n’était pas imposée à ceux qui demandaient à recevoir
le baptême. Il s’est écoulé moins d'une journée entre le moment où le témoignage fut
donné et l’administration du baptême.
« Alors le geôlier demanda de la lumière, entra précipitamment et tomba tout
tremblant devant Paul et Silas ; il les mena dehors et dit : Seigneurs, que faut-il que
je fasse pour être sauvé ? Ils répondirent : Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé,
toi et toute ta maison. Ils lui dirent la parole de Ya:ḥou:(ḥ), ainsi qu’à tous ceux qui
étaient chez lui. À ce moment même, en pleine nuit, il les prit avec lui et lava
leurs plaies ; aussitôt il reçut le baptême, lui et tous les siens. Il les fit monter
chez lui, dressa la table et se réjouit avec toute sa maison d’avoir cru Dieu. »
Actes 16:29-34.
Incontestablement, la prédication n’était pas imposée à ceux qui demandaient à
recevoir le baptême. Là encore, il s’est écoulé moins d'une journée entre le moment
où le témoignage fut donné et l’administration du baptême.
Page 51 sur 125
« Ananias partit ; lorsqu’il fut arrivé dans la maison, il posa les mains sur lui et dit :
Shaoul, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t’est apparu sur le chemin par lequel tu
venais, m’a envoyé pour que tu retrouves la vue et que tu sois rempli d’Esprit-Saint.
Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles, et il retrouva la vue. Il
se leva et reçut le baptême ; et, après avoir pris de la nourriture, il
retrouva ses forces. »
Actes 9:17-19.
La rapidité caractérise le baptême donné par les véritables chrétiens. Paul prêchera
Christ aux non-croyants seulement après son baptême, pas avant !
-----------------------------------------------
30.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que les créatures créées par Dieu cessent d'exister
totalement à leur mort physique, qu'il n'y a rien qui survit à leur mort physique.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
Les créatures de Ya:ḥou:(ḥ) ne peuvent pas cesser d’exister par leur seule mort
physique, car elles sont issues de Dieu. À leur mort, elles peuvent être tourmentées
temporairement et ensuite anéanties définitivement si incorrigibles.
« Ils ne peuvent pas non plus mourir, parce qu’ils sont semblables à
des anges et qu’ils sont fils de Dieu, étant fils de la résurrection. »
Luc 20:36.
Des humains continuent de vivre après leur mort physique, comme ces anges.
« Si donc nous sommes la lignée de Dieu » Actes 17:29a.
La flamme immatérielle de Dieu dans Ses créatures ne s’éteint pas à la mort du corps
physique.
Page 52 sur 125
« Le diable qui les égarait fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête
et le prophète de mensonge. Ils seront tourmentés jour et nuit, à tout jamais. »
Apocalypse 20:10.
Le diable est rendu inutile, impuissant, inopérant, sans effet. Il est tourmenté avec
deux autres êtres réels appelés "bête" et "prophète de mensonge". Comparez 1 Jean
1:8 et Romains 6:7 ; 2 Timothée 1:10, 1 Corinthiens 15:26 et Apocalypse 21:4.
-----------------------------------------------
31.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que l'humain n'est que matière, qu'il n'est
composé que d'un corps physique, matériel, sans âme.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
La matière ne pense pas. « Vous pensez ? Vous avez donc une âme ! » Les êtres sont
composés au moins d’un corps matériel et d’une âme immatérielle.
« Nous savons, en effet, que si notre demeure terrestre, qui n’est qu’une tente,
est détruite, nous avons dans les Cieux une construction qui est l’ouvrage de Dieu
(…) Nous souhaitons vivement revêtir notre domicile céleste par-dessus l’autre, s’il
est vrai qu’une fois vêtus nous ne serons pas trouvés nus. Car, tandis que nous
sommes dans cette tente, nous soupirons, accablés, parce que nous voulons, non
pas nous dévêtir, mais nous revêtir, pour que le mortel soit englouti par la vie. (…)
Nous sommes donc toujours pleins de courage, sachant que tant que nous sommes
chez nous, dans le corps, nous sommes en exil loin du Seigneur (…) Nous sommes
cependant pleins de courage et nous aimons mieux être en exil loin du corps, pour
être chez nous auprès du Seigneur. »
2 Corinthiens 5:1-8.
Il y a une différence entre être le corps et être dans le corps.
Le corps est un vêtement ou une enveloppe dont on sort, selon la Parole de Dieu.
Page 53 sur 125
« J’estime juste, aussi longtemps que je suis dans cette tente, de vous tenir en
éveil par ces rappels, car je sais bien, comme notre Seigneur Jésus-Christ me l’a lui-
même appris, que le moment où je vais me défaire de cette tente est
imminent. »
2 Pierre 1:13, 14.
« Cannelle, (…), corps et âmes d’humains. »
Apocalypse 18:13.
Il est exprimé ici deux composants de l’être humain. La version des Témoins de
Jéhovah, la Traduction du monde nouveau, édition révisée 1995, précise dans sa note
en bas de page sur ce verset : « Litt. : « corps », pl. Ou :
esclaves, et âmes d’hommes » » (C’est moi qui écrit en caractères gras et souligne).
« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez
plutôt celui qui peut faire perdre et l’âme et le corps dans le Gouffre des ténèbres
maudit de feu et de soufre. »
Matthieu 10:28.
À l’évidence, Jésus-Christ enseigna que l’être humain est composé au moins de deux
éléments : le corps et l’âme. Pour lui, l’âme est différente du corps. Le corps n’est
pas un composant de l’âme. Jésus-Christ enseigna encore que l’humain ne peut
pas tuer l’âme. Si le corps est détruit, l’âme continue son existence.
« Voilà pourquoi je vous dis : Cessez de vous inquiéter au sujet de vos âmes, quant
à ce que vous mangerez ou à ce que vous boirez, ou au sujet de votre corps,
quant à ce que vous mettrez. L’âme ne signifie-t-elle pas plus que la nourriture,
et le corps plus que le vêtement ? »
Matthieu 6:25. Traduction du monde nouveau.
Jésus-Christ fait la distinction entre deux éléments distincts : l’âme et le corps.
Page 54 sur 125
« Puisque nous avons tous eu un père de notre chair qui nous corrigeait et que
nous respections, ne devons-nous pas à plus forte raison nous soumettre au
Père des esprits, pour que nous vivions ? »
Hébreux 12:9.
« Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Tsiyyo:ne et de la cité du Dieu
vivant, la Jérusalem céleste ; de dizaines de milliers d’anges ; de la réunion et de
l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les Cieux ; de Dieu, Juge de tous ; des
esprits des justes portés à leur accomplissement »
Hébreux 12:22, 23.
« Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient
été immolés, à cause de la parole de Dieu et du témoignage qu’ils avaient porté. (…)
Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux »
Apocalypse 6:9, 11.
« Qu’on livre un tel homme au Satan pour la destruction de la chair, afin
que l’esprit soit sauvé au jour de Ya:ḥou:(ḥ) ! »
1 Corinthiens 5:5.
« Et à tout animal de la terre, et à tout oiseau des cieux, et à tout ce qui rampe sur
la terre, qui a en soi une âme vivante parlante, j’ai donné toute plante verte
pour nourriture. Et il fut ainsi. »
Beréshith 1:30.
Les animaux ne sont pas des âmes. Ils ont une âme. Il y a une différence entre
être et « avoir en soi ». Le mot hébreu "néphesh" se trouve ici dans ce verset et il
est correctement rendu par « âme ». Le mot hébreu « néphesh » désigne ici les
animaux doués d’émotions (Beréshith 9:2), de sentiments, d’intelligence, de mémoire
et de sagesse (Beréshith ; Nombres 22:27, 28, 30 ; Isaïe 1:3 ; Jacques 3:15). Les
animaux ont une âme selon Beréshith 1:30 et Ecclésiaste 3:19-21.
Page 55 sur 125
« Le juste s’occupe de l’âme de son animal domestique, mais les miséricordes des
méchants sont cruelles. »
Proverbes 12:10. Traduction du monde nouveau.
« Moi, j’ai dit dans mon cœur, au sujet des fils des humains, que le (vrai) Dieu va les
trier pour qu’ils voient qu’ils sont eux-mêmes des bêtes. Car il y a une fin pour ce qui
est des fils des humains et une fin pour ce qui est de la bête ; ils ont une fin
identique. Comme meurt l’un, ainsi meurt l’autre ; et ils ont tous un même esprit, de
sorte qu’il n’y a pas de supériorité de l’homme sur la bête, car tout est vanité. (…)
Qui connaît l’esprit des fils des humains, s’il monte En Haut, et l’esprit de la bête,
s’il descend En Bas vers la terre ? »
Ecclésiaste 3:18, 19, 21. Traduction du monde nouveau.
Manifestement, il y a plus que le corps matériel animé par la vie.
Les esprits des humains et des animaux ne vont pas au même endroit.
« Comme elle allait rendre l’âme, car elle était mourante, elle l’appela du nom de
Ben-Oni (« Fils de mon mal ») ; mais son père l’appela Benjamin (« Fils de la main
droite »). Beréshith 35:18.
« Il s’étendit sur l’enfant, trois fois, et il cria à Ya:ḥou:(ḥ), et dit : Ya:ḥou:(ḥ), mon
Dieu ! Fais revenir, je te prie, l’âme de cet enfant au-dedans de lui. Et Ya:ḥou:(ḥ)
écouta la voix d’Éli-Ya:ḥou:(ḥ), et fit revenir l’âme de l’enfant au-dedans de lui, et
il vécut. » 1 Rois 17:21, 22.
L'élément désigné par le terme hébreu "néphesh", rendu ici par âme, est un élément
situé à l’intérieur du corps. Il n'est pas ce corps. L'âme n'est pas la force de vie. Il y a
deux mots distincts et différents.
« Mais Paul étant descendu, se pencha sur lui, et l’ayant embrassé, il dit :
Ne soyez pas troublés, car son âme est en lui. »
Actes 20:10.
Page 56 sur 125
« Bien-aimés, je vous encourage, comme des exilés et des étrangers, à vous abstenir
des désirs de la chair qui font la guerre à l’âme. »
1 Pierre 2:11.
Il y a une opposition entre deux éléments distincts : le corps et l'âme.
L'âme n'est pas le corps matériel.
« Car la Parole de Dieu est vivante, agissante, plus acérée qu’aucune épée à deux
tranchants ; elle pénètre jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit, des jointures et
des moelles ; elle est juge des sentiments et des pensées du cœur. »
Hébreux 4:12.
À l’évidence, il n'y a pas que le corps matériel. L’âme et l’esprit d’un être humain sont
situés à l’intérieur du corps. L'âme et l'esprit sont différents du corps matériel. L'âme
et l'esprit ne sont pas le corps matériel. Le corps matériel n'est ni l'âme ni l'esprit.
Voir en annexe la liste des textes bibliques mal compris et souvent utilisés par les
Témoins de Jéhovah, avec la réfutation de leurs erreurs.
Le corps humain physique est parfois appelé âme, car il se compose de centaines
d'âmes physiques (âme des os, âme du sang, âme des yeux, âme des pieds, etc...).
Cette âme physique mortelle ne doit pas être confondue avec l'âme distincte du
corps. Relire tous les versets explicites ci-dessus. L'âme distincte du corps est
immatérielle. Elle est une flamme de Ya:ḥou:(ḥ), immortelle ! Manifestement, les
Témoins de Jéhovah ne tiennent comptent que de l’âme physique, le corps matériel.
Assimiler l'âme seulement au corps est une grave erreur. Cette hérésie était déjà
répandue aux temps des Apôtres. Ils la condamnèrent fermement.
"Si vous assimilez l'union de l'âme et du corps à l'âme elle-même, en sorte
qu'après leur séparation rien n'existe plus, vous avez des pensées de bêtes sauvages
et il faut vous compter parmi les bêtes terribles."
Discours de l'Apôtre Andrée à Patras où se trouvait le proconsul Égéate.
Actes d'Andrée 56:2.
Page 57 sur 125
32.
Les Témoins de Jéhovah enseignent que nous cessons d'exister totalement à la mort,
que rien ne survit à la mort.
En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) :
À la mort physique, on ne cesse pas d’exister totalement, on continue de vivre à la
mort physique. À la mort du corps physique (« la tente »), l’âme immatérielle survit.
La perdition de l’âme immatérielle est plus grave que la mort du corps physique.
Ézéchiel 18:4 expliqué par Notre Seigneur : « Aussi, je vous rappelle les paroles
de Ya:ḥou:(ḥ) au Prophète Ézéchiel : « Aussi vrai que Je vis éternellement, Moi, Votre
Dieu, l’âme qui pèchera, mourra ; par contre, si le pécheur fait pénitence, il ne mourra
pas, mais, il vivra. » La mort présente n’est pas une mort, mais plutôt la fin d’une
longue mort. En effet, quand le corps est évanoui, privé de sens, il ne vaut pas mieux
qu’un cadavre, bien que l’âme soit en lui, sauf que le cadavre attend que Ya:ḥou:(ḥ)
le ressuscite, tandis que l’évanoui attend que la sensibilité lui revienne. Prenez donc
garde que la vie présente ne soit une mort si vous n’avez pas le sens de Ya:ḥou:(ḥ).
Ceux qui croiront en moi, ne mourront jamais, car par ma Parole, ils sentiront
Ya:ḥou:(ḥ) en eux-mêmes, et ils feront leur salut. (…) Notre vie est comme une corde
par laquelle la nature tient l’âme attachée au corps et à la sensibilité. Quand
Ya:ḥou:(ḥ) veut et ordonne à la nature de s’ouvrir, la vie se brise et l’âme se réfugie
entre les mains de l’ange que Ya:ḥou:(ḥ) a établi pour recevoir les âmes. (…)
Mais, qu’ils pleurent sans fin quand il pèche, car alors l’âme meurt, puisqu’elle se
sépare de Ya:ḥou:(ḥ) Sa vraie vie. En effet, si le corps privé de l’âme est horrible,
bien plus épouvantable est l’âme privée de Ya:ḥou:(ḥ) qui la rend belle et la vivifie
par Sa faveur et Sa miséricorde. » L’Évangile selon Barnabé chap. 195. Le vrai texte
et non pas le texte mutilé par des Musulmans.
« Nous savons, en effet, que si notre demeure terrestre, qui n’est qu’une tente,
est détruite, nous avons dans les Cieux une construction qui est l’ouvrage de Dieu,
une demeure éternelle qui n’a pas été fabriquée par des mains humaines. Aussi nous
soupirons dans cette condition ; nous souhaitons vivement revêtir notre domicile
Page 58 sur 125
céleste par-dessus l’autre, s’il est vrai qu’une fois vêtus nous ne serons pas trouvés
nus. Car, tandis que nous sommes dans cette tente, nous soupirons, accablés,
parce que nous voulons, non pas nous dévêtir, mais nous revêtir, pour que le
mortel soit englouti par la vie. (…) Nous sommes donc toujours pleins de courage,
sachant que tant que nous sommes chez nous, dans le corps, nous sommes en exil
loin de Ya:ḥou:(ḥ) (…) Nous sommes cependant pleins de courage et nous aimons
mieux être en exil loin du corps pour être chez nous en Ya:ḥou:(ḥ). »
2 Corinthiens 5:1-8.
Il y a une différence entre être le corps et être dans le corps.
La Parole de Dieu présente le corps comme une enveloppe de laquelle on sort.
« J’estime juste, aussi longtemps que je suis dans cette tente, de vous tenir en
éveil par ces rappels, car je sais bien, comme notre Seigneur Jésus-Christ me l’a lui-
même appris, que le moment où je vais me défaire de cette tente est imminent. »
2 Pierre 1:13, 14.
« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez
plutôt celui qui peut faire perdre et l’âme et le corps dans la Gouffre des ténèbres
maudit de feu et de soufre. » Matthieu 10:28.
Jésus-Christ dit que l’être humain est fait au moins de deux éléments : corps et âme.
Pour lui, l’âme est différente du corps. Le corps n’est pas un composant de l’âme.
Jésus-Christ enseigna encore que l’humain ne peut pas tuer l’âme.
Si le corps est détruit par l’humain, l’âme continue son existence.
« Que les morts se réveillent, c’est ce que Moïse a signalé à propos du buisson,
quand il appelle Ya:ḥou:(ḥ) Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac et Dieu de Jacob. Or il
n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants ; car pour lui tous sont vivants. »
Luc 20:37, 38. À l’évidence, les patriarches sont encore vivants.
« Si donc nous sommes la lignée de Dieu, nous ne devons pas penser que la
divinité soit semblable à de l’or, à de l’argent ou à de la pierre sculptés par l’art et
l’imagination des humains. » Actes 17:29. Nous sommes plus que le corps matériel.
Page 59 sur 125
« Puisque nous avons tous eu un père de notre chair qui nous corrigeait et que
nous respections, ne devons-nous pas à plus forte raison nous soumettre au Père
des esprits, pour que nous vivions ? » Hébreux 12:9.
« Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Tsiyyo:ne et de la Cité du Dieu
vivant, la Jérusalem céleste ; de dizaines de milliers d’anges ; de la réunion et de
l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les Cieux ; de Dieu, Juge de tous ;
des esprits des justes portés à leur accomplissement » Hébreux 12:22, 23.
« Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient
été immolés à cause de la parole de Dieu et du témoignage qu’ils avaient porté.
Ils crièrent : Jusqu’à quand, Maître saint et vrai, tardes-tu à juger, à venger notre
sang en le faisant payer aux habitants de la terre ? Une robe blanche fut donnée à
chacun d’eux » Apocalypse 6:9-11.
« Avant que la poussière retourne à la terre, selon ce qu’elle était, et que l'esprit
retourne à Dieu qui l’a donné. » Ecclésiaste 12:7.
L’esprit de l’humain n’a pas le même sort que le corps.
« Ce sont des fontaines sans eau, des nuages que chasse la tempête ; l’obscurité
des Ténèbres leur est réservée. » 2 Pierre 2:17.
Après la mort, des personnes vont continuer à vivre dans l’obscurité des Ténèbres.
« Comme elle allait rendre l’âme, car elle était mourante, elle l’appela du nom de
Ben-Oni (« Fils de mon mal ») ; mais son père l’appela Benjamin (« Fils de la main
droite »). Beré’shi:th (« Genèse » selon les versions courantes) 35:18.
« Shéo:l, en bas, s’agite pour t’accueillir à ton arrivée ; il éveille pour toi les
ombres, tous les guides de la terre, il fait lever de leurs trônes tous les rois des
nations. Tous te disent : toi aussi, tu es sans force comme nous, tu es devenu
semblable à nous ! » Isaïe 14:9, 10.
Manifestement, ceux qui sont prisonniers des Shéo:ls, Lieux souterrains, sont vivants
et conscients. Les « ombres » de ces lieux ont des sentiments qu’ils expriment.
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond
Témoins de jéhovah   yahouh leur répond

Contenu connexe

En vedette

FundooParty.Com Company Profile June 2016
FundooParty.Com Company Profile June 2016FundooParty.Com Company Profile June 2016
FundooParty.Com Company Profile June 2016
Gaurav Khanna
 
Accelerating data-intensive science by outsourcing the mundane
Accelerating data-intensive science by outsourcing the mundaneAccelerating data-intensive science by outsourcing the mundane
Accelerating data-intensive science by outsourcing the mundane
Ian Foster
 
Andrew sayer lancaster university july2011pres
Andrew sayer lancaster university july2011presAndrew sayer lancaster university july2011pres
Andrew sayer lancaster university july2011pres
Amarjyoti Sarkar
 
100 pap messieurs
100 pap messieurs100 pap messieurs
100 pap messieurs
cnrnatation
 
C74 ken-watanabe-reichen-lehmkuhl-michel-camilo-josh-rupe-annie-potts-adrian-...
C74 ken-watanabe-reichen-lehmkuhl-michel-camilo-josh-rupe-annie-potts-adrian-...C74 ken-watanabe-reichen-lehmkuhl-michel-camilo-josh-rupe-annie-potts-adrian-...
C74 ken-watanabe-reichen-lehmkuhl-michel-camilo-josh-rupe-annie-potts-adrian-...
mike_asby_985
 
Possible Basis for GOSL ban on LTTE Front Organizations and Persons affiliate...
Possible Basis for GOSL ban on LTTE Front Organizations and Persons affiliate...Possible Basis for GOSL ban on LTTE Front Organizations and Persons affiliate...
Possible Basis for GOSL ban on LTTE Front Organizations and Persons affiliate...
Air Vice Marshal Alester Mohan De Zoysa
 
754 Newport Avenue
754 Newport Avenue754 Newport Avenue
754 Newport Avenue
Greg Skoutas, CCIM
 
Marketing
MarketingMarketing
Marketing
Thanh Tam
 
C11 herbert-hart-brian-hunter-placido-polanco-walter-kichel-richard-demuth-pe...
C11 herbert-hart-brian-hunter-placido-polanco-walter-kichel-richard-demuth-pe...C11 herbert-hart-brian-hunter-placido-polanco-walter-kichel-richard-demuth-pe...
C11 herbert-hart-brian-hunter-placido-polanco-walter-kichel-richard-demuth-pe...
mike_asby_985
 
2015 RCA Office Report
2015 RCA Office Report2015 RCA Office Report
2015 RCA Office Report
Justin B. Smith
 
Eric and bright
Eric and brightEric and bright
Eric and bright
Uppsala University
 
pwc cii-pharma_summit_enhancing value through partnerships
pwc cii-pharma_summit_enhancing value through partnershipspwc cii-pharma_summit_enhancing value through partnerships
pwc cii-pharma_summit_enhancing value through partnerships
brandsynapse
 
The Pharma 2020 series : PWC Pharma-success-strategies
The Pharma 2020 series : PWC Pharma-success-strategiesThe Pharma 2020 series : PWC Pharma-success-strategies
The Pharma 2020 series : PWC Pharma-success-strategies
Utai Sukviwatsirikul
 
Members-Details
Members-DetailsMembers-Details
Members-Details
Sandip Garg
 
Startups founded by Indian Institute Technology (IIT) alumni
Startups founded by Indian Institute Technology (IIT) alumniStartups founded by Indian Institute Technology (IIT) alumni
Startups founded by Indian Institute Technology (IIT) alumni
Shilpi Sharma
 
HCMC CBD Market Report | May 2014
HCMC CBD Market Report | May 2014 HCMC CBD Market Report | May 2014
HCMC CBD Market Report | May 2014
Colliers International | Vietnam
 
Design Thinking - how does it add value - a different take
Design Thinking - how does it add value - a different takeDesign Thinking - how does it add value - a different take
Design Thinking - how does it add value - a different take
Manoj Kothari
 
Innovation blueprints#101
Innovation blueprints#101 Innovation blueprints#101
Innovation blueprints#101
Nils vesk
 

En vedette (18)

FundooParty.Com Company Profile June 2016
FundooParty.Com Company Profile June 2016FundooParty.Com Company Profile June 2016
FundooParty.Com Company Profile June 2016
 
Accelerating data-intensive science by outsourcing the mundane
Accelerating data-intensive science by outsourcing the mundaneAccelerating data-intensive science by outsourcing the mundane
Accelerating data-intensive science by outsourcing the mundane
 
Andrew sayer lancaster university july2011pres
Andrew sayer lancaster university july2011presAndrew sayer lancaster university july2011pres
Andrew sayer lancaster university july2011pres
 
100 pap messieurs
100 pap messieurs100 pap messieurs
100 pap messieurs
 
C74 ken-watanabe-reichen-lehmkuhl-michel-camilo-josh-rupe-annie-potts-adrian-...
C74 ken-watanabe-reichen-lehmkuhl-michel-camilo-josh-rupe-annie-potts-adrian-...C74 ken-watanabe-reichen-lehmkuhl-michel-camilo-josh-rupe-annie-potts-adrian-...
C74 ken-watanabe-reichen-lehmkuhl-michel-camilo-josh-rupe-annie-potts-adrian-...
 
Possible Basis for GOSL ban on LTTE Front Organizations and Persons affiliate...
Possible Basis for GOSL ban on LTTE Front Organizations and Persons affiliate...Possible Basis for GOSL ban on LTTE Front Organizations and Persons affiliate...
Possible Basis for GOSL ban on LTTE Front Organizations and Persons affiliate...
 
754 Newport Avenue
754 Newport Avenue754 Newport Avenue
754 Newport Avenue
 
Marketing
MarketingMarketing
Marketing
 
C11 herbert-hart-brian-hunter-placido-polanco-walter-kichel-richard-demuth-pe...
C11 herbert-hart-brian-hunter-placido-polanco-walter-kichel-richard-demuth-pe...C11 herbert-hart-brian-hunter-placido-polanco-walter-kichel-richard-demuth-pe...
C11 herbert-hart-brian-hunter-placido-polanco-walter-kichel-richard-demuth-pe...
 
2015 RCA Office Report
2015 RCA Office Report2015 RCA Office Report
2015 RCA Office Report
 
Eric and bright
Eric and brightEric and bright
Eric and bright
 
pwc cii-pharma_summit_enhancing value through partnerships
pwc cii-pharma_summit_enhancing value through partnershipspwc cii-pharma_summit_enhancing value through partnerships
pwc cii-pharma_summit_enhancing value through partnerships
 
The Pharma 2020 series : PWC Pharma-success-strategies
The Pharma 2020 series : PWC Pharma-success-strategiesThe Pharma 2020 series : PWC Pharma-success-strategies
The Pharma 2020 series : PWC Pharma-success-strategies
 
Members-Details
Members-DetailsMembers-Details
Members-Details
 
Startups founded by Indian Institute Technology (IIT) alumni
Startups founded by Indian Institute Technology (IIT) alumniStartups founded by Indian Institute Technology (IIT) alumni
Startups founded by Indian Institute Technology (IIT) alumni
 
HCMC CBD Market Report | May 2014
HCMC CBD Market Report | May 2014 HCMC CBD Market Report | May 2014
HCMC CBD Market Report | May 2014
 
Design Thinking - how does it add value - a different take
Design Thinking - how does it add value - a different takeDesign Thinking - how does it add value - a different take
Design Thinking - how does it add value - a different take
 
Innovation blueprints#101
Innovation blueprints#101 Innovation blueprints#101
Innovation blueprints#101
 

Similaire à Témoins de jéhovah yahouh leur répond

L’islam est il la continuation
L’islam est il la continuationL’islam est il la continuation
L’islam est il la continuationNicholson Alcendor
 
Pourquoi
PourquoiPourquoi
Les Douze Pierres de Fondation - Leçon 9B - Le Ciel - Dès maintenant et pour ...
Les Douze Pierres de Fondation - Leçon 9B - Le Ciel - Dès maintenant et pour ...Les Douze Pierres de Fondation - Leçon 9B - Le Ciel - Dès maintenant et pour ...
Les Douze Pierres de Fondation - Leçon 9B - Le Ciel - Dès maintenant et pour ...
Freekidstories
 
Le mystère del'incarnation
Le mystère del'incarnationLe mystère del'incarnation
Le mystère del'incarnation
Unidad de Espiritualidad Eudista
 
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_frCours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_frHermione220589
 
Calvin Ancien Testament
Calvin Ancien TestamentCalvin Ancien Testament
Calvin Ancien Testament
cadjemian
 
Un unique message
Un unique messageUn unique message
Un unique message
Mohamed
 
Renversement des principautés personnelles et familiales
Renversement des principautés personnelles et familialesRenversement des principautés personnelles et familiales
Renversement des principautés personnelles et familiales
armel38
 
Jesus the Christ in FRENCH
Jesus the Christ in FRENCHJesus the Christ in FRENCH
Jesus the Christ in FRENCHdearl1
 
Les douze pierres de fondation leçon 6b - Connaissance de la Bible - Prophéti...
Les douze pierres de fondation leçon 6b - Connaissance de la Bible - Prophéti...Les douze pierres de fondation leçon 6b - Connaissance de la Bible - Prophéti...
Les douze pierres de fondation leçon 6b - Connaissance de la Bible - Prophéti...
Freekidstories
 
Second Avènement du Christ
Second Avènement du ChristSecond Avènement du Christ
Second Avènement du Christ
Chonhoe Gyasuma Mutogo
 
Votre divin consolateur, le Saint Esprit
Votre divin consolateur, le Saint EspritVotre divin consolateur, le Saint Esprit
Votre divin consolateur, le Saint EspritSaxemard Guy-Emyl
 
LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.
LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.
LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.
ministere-a-d-c-j-evangelisation
 
Nous avons trouve homme dont parle jesus
Nous avons trouve homme dont parle jesusNous avons trouve homme dont parle jesus
Nous avons trouve homme dont parle jesus
Ceti Nelly
 
Nous avons trouve l'homme dont parle Jesus Jean 16:10-15
Nous avons trouve l'homme dont parle Jesus Jean 16:10-15Nous avons trouve l'homme dont parle Jesus Jean 16:10-15
Nous avons trouve l'homme dont parle Jesus Jean 16:10-15
CetyNelly
 
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...daniellamy
 
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...daniellamy
 
Lachrtientenglobetouteslesreligionssoitdisantchrtienneetquipourtantnesuiventp...
Lachrtientenglobetouteslesreligionssoitdisantchrtienneetquipourtantnesuiventp...Lachrtientenglobetouteslesreligionssoitdisantchrtienneetquipourtantnesuiventp...
Lachrtientenglobetouteslesreligionssoitdisantchrtienneetquipourtantnesuiventp...daniellamy
 

Similaire à Témoins de jéhovah yahouh leur répond (20)

L’islam est il la continuation
L’islam est il la continuationL’islam est il la continuation
L’islam est il la continuation
 
Les faux prophetes
Les faux prophetesLes faux prophetes
Les faux prophetes
 
Pourquoi
PourquoiPourquoi
Pourquoi
 
Croissez et multipliez
Croissez et multipliezCroissez et multipliez
Croissez et multipliez
 
Les Douze Pierres de Fondation - Leçon 9B - Le Ciel - Dès maintenant et pour ...
Les Douze Pierres de Fondation - Leçon 9B - Le Ciel - Dès maintenant et pour ...Les Douze Pierres de Fondation - Leçon 9B - Le Ciel - Dès maintenant et pour ...
Les Douze Pierres de Fondation - Leçon 9B - Le Ciel - Dès maintenant et pour ...
 
Le mystère del'incarnation
Le mystère del'incarnationLe mystère del'incarnation
Le mystère del'incarnation
 
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_frCours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
Cours 11 04_30_mak_maclassecopte_free_fr
 
Calvin Ancien Testament
Calvin Ancien TestamentCalvin Ancien Testament
Calvin Ancien Testament
 
Un unique message
Un unique messageUn unique message
Un unique message
 
Renversement des principautés personnelles et familiales
Renversement des principautés personnelles et familialesRenversement des principautés personnelles et familiales
Renversement des principautés personnelles et familiales
 
Jesus the Christ in FRENCH
Jesus the Christ in FRENCHJesus the Christ in FRENCH
Jesus the Christ in FRENCH
 
Les douze pierres de fondation leçon 6b - Connaissance de la Bible - Prophéti...
Les douze pierres de fondation leçon 6b - Connaissance de la Bible - Prophéti...Les douze pierres de fondation leçon 6b - Connaissance de la Bible - Prophéti...
Les douze pierres de fondation leçon 6b - Connaissance de la Bible - Prophéti...
 
Second Avènement du Christ
Second Avènement du ChristSecond Avènement du Christ
Second Avènement du Christ
 
Votre divin consolateur, le Saint Esprit
Votre divin consolateur, le Saint EspritVotre divin consolateur, le Saint Esprit
Votre divin consolateur, le Saint Esprit
 
LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.
LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.
LA RÉVÉLATION DE L’AGNEAU.
 
Nous avons trouve homme dont parle jesus
Nous avons trouve homme dont parle jesusNous avons trouve homme dont parle jesus
Nous avons trouve homme dont parle jesus
 
Nous avons trouve l'homme dont parle Jesus Jean 16:10-15
Nous avons trouve l'homme dont parle Jesus Jean 16:10-15Nous avons trouve l'homme dont parle Jesus Jean 16:10-15
Nous avons trouve l'homme dont parle Jesus Jean 16:10-15
 
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...
 
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...
La chrétienté englobe toutes les religions soit disant chrétienne et qui pour...
 
Lachrtientenglobetouteslesreligionssoitdisantchrtienneetquipourtantnesuiventp...
Lachrtientenglobetouteslesreligionssoitdisantchrtienneetquipourtantnesuiventp...Lachrtientenglobetouteslesreligionssoitdisantchrtienneetquipourtantnesuiventp...
Lachrtientenglobetouteslesreligionssoitdisantchrtienneetquipourtantnesuiventp...
 

Plus de Jean-Jacques PUGIN

Future prophesied events
Future prophesied eventsFuture prophesied events
Future prophesied events
Jean-Jacques PUGIN
 
Douze commandements de notre seigneur
Douze commandements de notre seigneurDouze commandements de notre seigneur
Douze commandements de notre seigneur
Jean-Jacques PUGIN
 
Seal king hezekiah archeology
Seal king hezekiah archeologySeal king hezekiah archeology
Seal king hezekiah archeology
Jean-Jacques PUGIN
 
Shabbat universel
Shabbat universelShabbat universel
Shabbat universel
Jean-Jacques PUGIN
 
Mahomet mohammed
Mahomet mohammedMahomet mohammed
Mahomet mohammed
Jean-Jacques PUGIN
 
Mahomet mohamed
Mahomet mohamedMahomet mohamed
Mahomet mohamed
Jean-Jacques PUGIN
 
Lettre la source thailande
Lettre la source thailandeLettre la source thailande
Lettre la source thailande
Jean-Jacques PUGIN
 
Lettre la source bengali
Lettre la source bengaliLettre la source bengali
Lettre la source bengali
Jean-Jacques PUGIN
 
Lettre la source anglais
Lettre la source anglaisLettre la source anglais
Lettre la source anglais
Jean-Jacques PUGIN
 
Lettre la source
Lettre la sourceLettre la source
Lettre la source
Jean-Jacques PUGIN
 
Imam al mahdi
Imam al mahdiImam al mahdi
Imam al mahdi
Jean-Jacques PUGIN
 
Imam al mahdi english
Imam al mahdi englishImam al mahdi english
Imam al mahdi english
Jean-Jacques PUGIN
 
Food
FoodFood
Ydinsodan 16122017 Finnois
Ydinsodan 16122017 FinnoisYdinsodan 16122017 Finnois
Ydinsodan 16122017 Finnois
Jean-Jacques PUGIN
 
Tuumasõja 16122917 Estonien
Tuumasõja 16122917 EstonienTuumasõja 16122917 Estonien
Tuumasõja 16122917 Estonien
Jean-Jacques PUGIN
 
Kodolkaru 16122017 letton
Kodolkaru 16122017 lettonKodolkaru 16122017 letton
Kodolkaru 16122017 letton
Jean-Jacques PUGIN
 
Kern oorlog 16122017 norvegien
Kern oorlog 16122017 norvegienKern oorlog 16122017 norvegien
Kern oorlog 16122017 norvegien
Jean-Jacques PUGIN
 
Kärnvapenkrig 16122017 suedois suede
Kärnvapenkrig 16122017 suedois suedeKärnvapenkrig 16122017 suedois suede
Kärnvapenkrig 16122017 suedois suede
Jean-Jacques PUGIN
 
Jedrske vojne 16122017 slovene
Jedrske vojne 16122017 sloveneJedrske vojne 16122017 slovene
Jedrske vojne 16122017 slovene
Jean-Jacques PUGIN
 
Chiến tranh hạt nhân 16122017 vietnamien
Chiến tranh hạt nhân 16122017 vietnamienChiến tranh hạt nhân 16122017 vietnamien
Chiến tranh hạt nhân 16122017 vietnamien
Jean-Jacques PUGIN
 

Plus de Jean-Jacques PUGIN (20)

Future prophesied events
Future prophesied eventsFuture prophesied events
Future prophesied events
 
Douze commandements de notre seigneur
Douze commandements de notre seigneurDouze commandements de notre seigneur
Douze commandements de notre seigneur
 
Seal king hezekiah archeology
Seal king hezekiah archeologySeal king hezekiah archeology
Seal king hezekiah archeology
 
Shabbat universel
Shabbat universelShabbat universel
Shabbat universel
 
Mahomet mohammed
Mahomet mohammedMahomet mohammed
Mahomet mohammed
 
Mahomet mohamed
Mahomet mohamedMahomet mohamed
Mahomet mohamed
 
Lettre la source thailande
Lettre la source thailandeLettre la source thailande
Lettre la source thailande
 
Lettre la source bengali
Lettre la source bengaliLettre la source bengali
Lettre la source bengali
 
Lettre la source anglais
Lettre la source anglaisLettre la source anglais
Lettre la source anglais
 
Lettre la source
Lettre la sourceLettre la source
Lettre la source
 
Imam al mahdi
Imam al mahdiImam al mahdi
Imam al mahdi
 
Imam al mahdi english
Imam al mahdi englishImam al mahdi english
Imam al mahdi english
 
Food
FoodFood
Food
 
Ydinsodan 16122017 Finnois
Ydinsodan 16122017 FinnoisYdinsodan 16122017 Finnois
Ydinsodan 16122017 Finnois
 
Tuumasõja 16122917 Estonien
Tuumasõja 16122917 EstonienTuumasõja 16122917 Estonien
Tuumasõja 16122917 Estonien
 
Kodolkaru 16122017 letton
Kodolkaru 16122017 lettonKodolkaru 16122017 letton
Kodolkaru 16122017 letton
 
Kern oorlog 16122017 norvegien
Kern oorlog 16122017 norvegienKern oorlog 16122017 norvegien
Kern oorlog 16122017 norvegien
 
Kärnvapenkrig 16122017 suedois suede
Kärnvapenkrig 16122017 suedois suedeKärnvapenkrig 16122017 suedois suede
Kärnvapenkrig 16122017 suedois suede
 
Jedrske vojne 16122017 slovene
Jedrske vojne 16122017 sloveneJedrske vojne 16122017 slovene
Jedrske vojne 16122017 slovene
 
Chiến tranh hạt nhân 16122017 vietnamien
Chiến tranh hạt nhân 16122017 vietnamienChiến tranh hạt nhân 16122017 vietnamien
Chiến tranh hạt nhân 16122017 vietnamien
 

Témoins de jéhovah yahouh leur répond

  • 1. Témoins de Jéhovah : La Bible, Parole de Ya:ḥou:(ḥ), leur répond ! Comment aider un Témoin de Jéhovah à devenir un Chrétien SITE CHRETIENSRETABLIS.COM JEAN-JACQUES PUGIN
  • 3. Page 2 sur 125 Témoins de Jéhovah : La Bible, Parole de Ya:ḥou:(ḥ), leur répond ! Comment aider un Témoin de Jéhovah à devenir un Chrétien (C’est moi qui souligne, mets en gras et en italique du texte dans les citations des versions de la Bible) 1. Ci-dessous une image d'un livre édité en 2006 par les Témoins de Jéhovah. Voyez-vous dans l’image « la main horrible » de couleur grise ? L’ensemble de l’image est censé représenter Jésus-Christ détruisant le monde. Livre « La Révélation : le grand dénouement est proche ! » édité en 2006, p. 52. Leur livre a été réédité avec cette "main horrible". Chaque dessin est contrôlé minutieusement à la loupe dans leur filiale d'impression. Aucun défaut ne doit passer inaperçu.
  • 4. Page 3 sur 125 2. Ci-dessous une autre image dans le même livre édité par les Témoins de Jéhovah. Voyez-vous dans l’image « la tête dans la paume de la main » ? Cette image est censée représenter Jésus-Christ. Livre « La Révélation : le grand dénouement est proche ! » édité en 2006, p. 159. Leur livre a été réédité avec cette « horreur ». Chaque dessin est contrôlé minutieusement à la loupe dans leur filiale d'impression. Aucun défaut ne doit passer inaperçu. "C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez !" Matthieu 7:16 Ces deux dessins ci-dessus, contrôlés de la part des enseignants du mouvement, témoignent d’eux-mêmes.
  • 5. Page 4 sur 125 3. Les Témoins de Jéhovah enseignent que la vie éternelle est seulement une perspective actuellement. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : La vie éternelle est déjà une réalité présente dans chaque Chrétien. Chaque vrai Chrétien a actuellement la vie éternelle en lui ! "Amen, amen, je vous le dis, celui qui entend ma parole et qui croit celui qui m'a envoyé a la vie éternelle." Jean 5:24. « Amen, amen, je vous le dis, celui qui croit a la vie éternelle. » Jean 6:47. « Mes moutons entendent ma voix. Moi, je les connais, et ils me suivent. Et moi, je leur donne la vie éternelle ; ils ne se perdront jamais, et personne ne les arrachera de ma main. » Jean 10:27, 28. L’action est présente et non future. « Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. » 1 Jean 5:12. "Cela, je vous l'ai écrit pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui mettez votre foi dans le nom du Fils de Dieu." 1 Jean 5:13. " Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et moi, je le ressusciterai au dernier jour. Jean 6:54.
  • 6. Page 5 sur 125 4. Les Témoins de Jéhovah enseignent que Dieu a un corps. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Dieu n'a pas de corps, bien que des corps spirituels existent. Dieu est incorporel ! "Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité." Jean 4:24. "Dieu est Esprit" et non pas "Dieu est un esprit" ! Tout ce qui a corps a été fait par ce qui n'a pas de corps ! ------------------------------------------------ 5. Les Témoins de Jéhovah enseignent que Dieu réside dans un lieu géographique précis unique et qu’il habite en-dehors de sa création. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Dieu est partout ! Dieu habite dans toute Sa création. Dieu est en tout et tout est en Dieu ! Cependant, Dieu Tout-Puissant peut donner des manifestations spéciales de Sa présence en certains lieux. "Quelqu'un peut-il se cacher dans une cachette sans que Je le voie ? - Déclaration de Ya:ḥou:(ḥ) ! Est-ce que Je ne remplis pas les Cieux et la Terre ? - Déclaration de Ya:ḥou:(ḥ) !" Jérémie 23:24. « C’est Lui qui habite au-dessus du globe de la Terre, dont les habitants sont comme des criquets ; Il déploie les Cieux comme une étoffe légère, il l’étend comme une tente pour y habiter. » Isaïe 40:22.
  • 7. Page 6 sur 125 Dieu n’est pas à l’extérieur de Sa création. Il demeure à l’intérieur de celle-ci ! "Un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tous et en tous." Éphésiens 4:6. (Note en bas de page: tous ou tout, les deux sens étant possibles en grec.) ----------------------------------------------- 6. Les Témoins de Jéhovah enseignent que les dons surnaturels de l'Esprit-Saint ont cessé. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Les dons surnaturels de l’Esprit-Saint n’ont pas cessé. Jésus n’a pas changé ! Le même Esprit-Saint se manifeste toujours ! Chaque chrétien doit aspirer aux manifestations surnaturelles de l’Esprit-Saint ! Les dons de l'Esprit-Saint doivent durer jusqu'à la fin ! « C’est lui qui a donné les uns comme apôtres, d’autres comme prophètes, d’autres comme annonciateurs de la bonne nouvelle, d’autres comme bergers et maîtres, afin de former les saints pour l’œuvre du ministère, pour la construction du corps du Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état de l’homme adulte, à la mesure de la stature parfaite du Christ. » Éphésiens 4:11-13. Affirmer que les dons surnaturels de l’Esprit-Saint ont cessé, c’est affirmer que l’Église est déjà parvenue dans sa totalité à l’unité, à la maturité et à la stature parfaite du Christ. Ce n'est pas vrai. C'est une grave erreur.
  • 8. Page 7 sur 125 « Poursuivez l’amour. Aspirez aussi aux pratiques spirituelles, surtout à celle qui consiste à parler en prophètes. (…) De même, vous aussi, puisque vous aspirez aux manifestations de l’Esprit, cherchez à y exceller, mais pour la construction de l’Église. » 1 Corinthiens 14:1, 12. « Dès lors, il ne vous manque aucun don de la grâce, en attendant la révélation de notre Seigneur Jésus-Christ. » 1 Corinthiens 1:7. La révélation de Jésus-Christ est-elle déjà survenue pour prétendre que ces dons surnaturels ont cessé ? L’authentique Église vit le surnaturel dans toute Sa Puissance durant toute sa présence sur cette planète. « Quand il n’y a pas de vision, le peuple est incontrôlable » Proverbes 29:18. La vision prophétique est indispensable au bien-être du peuple de Dieu. L’absence de visions prophétiques serait tragique. Jésus- Christ donne des révélations surnaturelles spéciales, en plus des Saintes Écritures. Ni les unes ni les autres ne se remplacent. Elles sont toutes utiles. Revoir l’enseignement biblique exact sur la présence indispensable des prophètes- visionnaires dans l’Église. Affirmer que seules les Saintes Écritures suffisent et qu’elles interdisent toutes révélations surnaturelles spéciales entre Jésus-Christ et son assemblée, c’est chercher à annuler l’action surnaturelle manifeste de Dieu et le faire mentir.
  • 9. Page 8 sur 125 7. Les Témoins de Jéhovah enseignent que les prophètes Chrétiens, ayant le don surnaturel de l'Esprit d'annoncer des évènements futurs, n'existent plus depuis la mort des douze Apôtres et de leurs envoyés. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : La présence de prophètes Chrétiens, annonçant surnaturellement l'avenir, a toujours été une caractéristique de la véritable assemblée chrétienne. La prophétie annonçant les évènements futurs a toujours été une caractéristique du vrai peuple de Ya:ḥou:(ḥ) ! Des Chrétiens exercent un ministère de prophétie surnaturel. La véritable Église Chrétienne possède de tels Prophètes ! « En ces jours-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche. L’un d’eux, nommé Agabos, se leva et annonça par l’Esprit qu’il y aurait une grande famine sur toute la terre habitée. Elle eut lieu, en effet, sous Claude. Les disciples décidèrent d’envoyer, chacun selon ses moyens, un secours aux frères qui habitaient la Judée. » Actes 11:27-29. Les prophètes n'étaient pas de simples évangélisateurs ! Ils annonçaient des évènements futurs, pour la protection de l'Église ! Les disciples reconnaissaient ces prophètes et ils agissaient en conséquence. Seule la vraie Église Chrétienne a ce pouvoir surnaturel et infaillible ! C'est encore le cas, site chretiensretablis.com rubrique "Guerre mondiale Daesh". « Dans l’Église qui était à Antioche, il y avait des prophètes et des maîtres : Barnabé, Syméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manaën, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul. » Actes 13:1. « Judas et Silas, qui étaient eux-mêmes prophètes, encouragèrent les frères et les affermirent par de nombreux discours. » Actes 15:32.
  • 10. Page 9 sur 125 « Comme nous demeurions là depuis plusieurs jours, un prophète nommé Agabos est descendu de Judée. Venant vers nous, il a pris la ceinture de Paul et s’est lié les pieds et les mains, puis il a dit : Voici ce que dit l’Esprit-Saint : L’homme à qui cette ceinture appartient, les Juifs le lieront ainsi à Jérusalem pour le livrer aux non-Juifs. » Actes 21:10, 11. « C’est lui qui a donné les uns comme apôtres, d’autres comme prophètes, d’autres comme annonciateurs de la bonne nouvelle, d’autres comme bergers et maîtres, afin de former les saints pour l’œuvre du ministère, pour la construction du corps du Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état de l’homme adulte, à la mesure de la stature parfaite du Christ. » Éphésiens 4:11-13. Indiscutablement, certains chrétiens exercent un ministère de prophète au sein de l’Église. Ces prophètes annoncent des évènements futurs. Ces Prophètes sont différenciés de ceux qui annoncent la Bonne Nouvelle. Cette présence de prophètes est une caractéristique en tout temps de la véritable communauté chrétienne. Ces Prophètes existent jusqu'à la fin des Temps ! Ces vrais prophètes édifient l’Église qui ne peut pas se contenter de la doctrine seule. ------------------------------------------------ 8. Les Témoins de Jéhovah enseignent que Jérusalem est tombée en 607 avant notre ère. Ils disent que la prophétie des 70 ans concerne la période de 607 avant notre ère à 539 avant notre ère. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Les 70 ans concernent la durée de l’empire babylonien et non pas la durée de la captivité des Juifs à Babylone. Jérusalem est tombée devant les Babyloniens en 586 avant notre ère et non pas en 607 avant notre ère (confirmé par Jewish Encyclopedia 1906, Encyclopaedia Universalis et Encyclopaedia Britannica).
  • 11. Page 10 sur 125 Rappel : leur calcul, qui mène à la date 1914, est entaché de deux erreurs :  les 70 ans prophétisés par Jérémie concerneraient la durée de la captivité des Juifs à Babylone. Cela est erroné.  Jérusalem serait tombée devant les Babyloniens en 607 avant notre ère. Cela est erroné. « J’envoie chercher tous les peuples du nord – déclaration de Ya:ḥou:(ḥ) – et Nabuchodonosor, roi de Babylone, mon serviteur ; je les ferai venir contre ce pays, contre ses habitants et contre toutes ces nations qui l’entourent, afin de les frapper d’anathème, de les réduire en un lieu dévasté et d’en faire un objet de sifflement d’horreur, des ruines pour toujours. Je ferai disparaître de chez eux les chants de gaieté et les chants de joie, les chants du marié et les chants de la mariée, le bruit du moulin et la lumière de la lampe. Tout ce pays deviendra un champ de ruines, un lieu dévasté, et ces nations seront soumises au roi de Babylone pendant soixante-dix ans. Mais lorsque ces soixante-dix ans seront accomplis, je ferai rendre des comptes au roi de Babylone et à cette nation pour leurs fautes – déclaration de Ya:ḥou:(ḥ) – ainsi qu’au pays des Chaldéens, que je réduirai pour toujours en un lieu dévasté. » Jérémie 25:9-12. Les soixante-dix ans prophétiques concernent la durée de l’empire babylonien et non pas la durée de désolation de Jérusalem.  Les soixante-dix ans débutèrent en 609 avant notre ère lorsque le dernier roi assyrien fut tué.  Les soixante-dix ans se terminèrent en 539 avant notre ère, à la chute de Babylone par Cyrus.  Jérusalem resta désert pendant 49 ans (7x7). « Mais ainsi parle Ya:ḥou:(ḥ) : Dès que soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone, j’interviendrai pour vous et je réaliserai à votre égard ma bonne parole en vous ramenant en ce lieu. » Jérémie 29:10.
  • 12. Page 11 sur 125 « Il exila à Babylone ceux qui avaient échappé à l’épée ; ils lui furent soumis, à lui ainsi qu’à ses fils, jusqu’à la domination du royaume de Perse, afin que s’accomplisse la parole de Ya:ḥou:(ḥ) prononcée par la bouche de Jérémie : jusqu’à ce que le pays se soit acquitté de ses sabbats, tout le temps qu’il fut dévasté, il fit sabbat, jusqu’à l’accomplissement de soixante-dix ans. La première année de Cyrus, roi de Perse, afin que s’accomplisse la parole de Ya:ḥou:(ḥ) prononcée par Jérémie, Ya:ḥou:(ḥ) éveilla l’esprit de Cyrus, roi de Perse, qui diffusa dans tout son royaume cette proclamation – même par écrit : Ainsi parle Cyrus, roi de Perse : Ya:ḥou:(ḥ), le Dieu des Cieux, m’a donné tous les royaumes de la terre, et il m’a chargé de lui bâtir une maison à Jérusalem, en Juda. Quiconque d’entre vous appartient à son peuple, que Ya:ḥou:(ḥ), son Dieu, soit avec lui, et qu’il monte ! » 2 Chroniques 36:20-23. Ce texte doit être compris en accord avec le texte de Jérémie 25 :9-12 auquel il fait référence. Le pays de Juda devait rester dévasté jusqu’à l’accomplissement des soixante-dix ans sur l’empire Babylonien. Le pays de Juda fut dévasté, pour s’acquitter de ses sabbats, de 586 avant notre ère à 537 avant notre ère, soit durant 49 ans (7x7). « La première année de Darius, fils de Xerxès, de la dynastie mède, qui était devenu roi du royaume des Chaldéens, la première année de son règne, moi, Daniel, je compris par les livres le nombre d’années qui devait s’accomplir sur les ruines de Jérusalem, d’après la parole de Ya:ḥou:(ḥ) qui était parvenue à Jérémie, le prophète : soixante-dix ans. Je me tournai vers Ya:ḥou:(ḥ) Dieu, en quête de prières et de supplications, par le jeûne, le sac et la cendre. » Daniel 9:1-3. Ce texte doit être compris en accord avec le texte de Jérémie 25:9-12 auquel il fait référence. Jérusalem resterait déserte jusqu’à la fin des soixante-dix ans décrétés sur l’empire Babylonien. Relire Jérémie 25 :9-12, texte de référence pour Daniel.
  • 13. Page 12 sur 125 9. Les Témoins de Jéhovah enseignent que Dieu habite en-dehors du corps des Chrétiens. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Le Père, le Fils et l’Esprit-Saint habitent ensemble dans le Chrétien saint. « L’Esprit de Vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu’il ne le voit pas et qu’il ne le connaît pas ; vous, vous le connaissez, parce qu’il demeure auprès de vous et qu’il sera en vous. » Jean 14:17. « Jésus lui répondit : Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons à lui et nous ferons notre demeure chez lui. » Jean 14:23. « Garde toutes les belles choses qui t’ont été confiées au moyen de l’Esprit-Saint qui habite en nous. » 2 Timothée 1:14. « Quant à vous, vous n’êtes pas sous l’empire de la chair, mais sous celui de l’Esprit, s’il est vrai que l’Esprit de Dieu habite en vous. Et si quelqu’un n’a pas l’Esprit du Christ, il ne lui appartient pas. Or si le Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’Esprit est vie à cause de la justice. » Romains 8:9, 10. « C’est en lui que, vous aussi, vous êtes construits ensemble pour être une habitation de Dieu, dans l’Esprit. » Éphésiens 2:22.
  • 14. Page 13 sur 125 « Que le Christ habite dans votre cœur par la foi et que vous soyez enracinés et fondés dans l’amour » Éphésiens 3:17. « Ne savez-vous pas que vous êtes le sanctuaire de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? » 1 Corinthiens 3:16. « Vous, mes enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, car celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. » 1 Jean 4:4. « Celui qui reconnaît que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, comme lui en Dieu. Et nous, nous connaissons l’amour que Dieu a pour nous, et nous l’avons cru. Dieu est amour ; celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. » 1 Jean 4:15, 16. "Un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tous et en tous." Éphésiens 4:6. (Note en bas de page: tous ou tout, les deux sens étant possibles en grec.) "Car nous sommes les membres de son corps, de sa chair et de ses os !" Éphésiens 5:30. "Ne savez-vous pas que vos corps sont des parties du corps de Christ ? Arracherai- je donc les parties du corps du Christ pour en faire des parties d'un corps de prostituée ? Jamais de la vie !" 1 Corinthiens 6:15.
  • 15. Page 14 sur 125 "Quant à vous, vous n’êtes pas sous l’empire de la chair, mais sous celui de l’Esprit, s’il est vrai que l’Esprit de Dieu habite en vous. Et si quelqu’un n’a pas l’Esprit du Christ, il ne lui appartient pas. Or si le Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’Esprit est vie à cause de la justice. Et si l'Esprit de Celui qui a réveillé Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a réveillé le Christ d'entre les morts fera aussi vivre vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous." Romains 8:9-11 Il y a les Trois qui habitent dans le vrai chrétien : l'Esprit-Saint : "l'Esprit de Dieu habite en vous" + le Fils : "le Christ est en vous" + le Père : "l'Esprit de Celui qui a réveillé Jésus d'entre les morts habite en vous". "Celui qui mange ma chair et boit mon sang, demeure en moi, et moi en lui." Jean 6:56. ------------------------------------------------ 10. Les Témoins de Jéhovah enseignent que la valeur de la rançon payée est égale à la faute d'Adam. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : La valeur de la rançon payée n'équivaut pas à la faute d'Adam. Une vie humaine parfaite ne suffisait pas comme rançon. Car ce ne fut pas une vie humaine parfaite qui fut perdue seulement. La valeur de la rançon payée est supérieure à la faute ! Une vie humaine parfaite ne suffisait pas. Une vie parfaite d'un ange ou d'un archange ne comblait pas non plus. La gravité de la faute consiste en l’intensité de l'offense faite à Dieu ! De plus, une multitude de pécheurs sont à racheter. C'est le sang de l'Homme-Dieu qui a coulé. Ce sang donne une valeur infinie à la rançon, supérieure à une vie humaine parfaite.
  • 16. Page 15 sur 125 "Mais il n'en est pas du don de la grâce comme de la faute ; car si, par la faute d'un seul, la multitude a connu la mort, à bien plus forte raison la grâce de Dieu et le don de grâce d'un seul être humain, Jésus-Christ, ont-ils abondé pour la multitude." Romains 5:15. "Or la loi est intervenue pour que la faute foisonne ; mais là où le péché a foisonné, la grâce a surabondé." Romains 5:20. "Prenez donc garde à vous-mêmes et à tout le troupeau parmi lequel l'Esprit-Saint vous a nommés Surveillants ; faites paître l'Église de Dieu, cette Église qu'il s'est acquise par Son propre sang." Actes 20:28. La version de la Bible des Témoins de Jéhovah, la Traduction du monde nouveau, reconnaît que les manuscrits (Codex Sinaiticus à Londres, 4ème siècle de notre ère ; Codex Vaticanus, ms. 1209 à Rome, 4ème siècle de notre ère ; Vulgate par Jérôme, env. 400 de notre ère) ont bien « Dieu » (en toutes lettres) et que la traduction courante serait ‘le sang de Dieu’.). Réf. : Traduction du monde nouveau, 1995, Appendice 6C page 1707. Que penser de ceux qui, en se basant sur des conjectures, traduisent ce passage explicite selon leurs conceptions personnelles ? ------------------------------------------------ 11. Les Témoins de Jéhovah enseignent que le Royaume spécial de Dieu fut créé en 1914, et que Jésus-Christ fut intronisé Roi en 1914. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ : Le Royaume spécial de Ya:ḥou:(ḥ) ne fut pas créé en 1914. Jésus-Christ n’a pas été intronisé Roi en 1914, mais auparavant !
  • 17. Page 16 sur 125 « Depuis les jours de Jean le Baptiseur jusqu’à présent, le Royaume de Ya:ḥou:(ḥ) est soumis à la violence, et ce sont les violents qui s’en emparent. » Matthieu 11:12. Manifestement, on pouvait déjà ravir le royaume spécial de Dieu à cette époque. « Car c’est en lui qu’habite corporellement toute la plénitude de la divinité, et vous êtes comblés en lui, qui est la tête de tout principat et de toute autorité. » Colossiens 2:9, 10. Bien avant 1914 ! « Il a effacé l’acte rédigé contre nous en vertu des prescriptions légales, acte qui nous était contraire ; il l’a enlevé en le clouant à la croix ; il a dépouillé les principats et les autorités, et il les a publiquement livrés en spectacle, en les entraînant dans son triomphe. » Colossiens 2:14, 15. « Jésus s’approcha et leur dit : Toute autorité m’a été donnée dans les Cieux et sur la terre. » Matthieu 28:18. « Maintenant je sais bien, moi, que vous ne me reverrez plus, vous tous parmi qui je suis passé en proclamant le Règne. » Actes 20:25. À l’évidence, Paul ne proclama jamais que Jésus débuterait son règne de Roi en 1914 ! Pour lui, Jésus était déjà investi de toute l’autorité royale spéciale sur toutes les nations. « Vous, par contre, vous êtes une lignée choisie, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple que Dieu s’est acquis, pour que vous annonciez les hauts faits de celui qui vous a appelés des ténèbres à son étonnante lumière » 1 Pierre 2:9. Paul s’exprime au temps présent et non futur. Le gouvernement royal spécial était constitué, depuis bien longtemps avant 1914 !
  • 18. Page 17 sur 125 « Il nous a délivrés de l’autorité des ténèbres pour nous transporter dans le royaume de son Fils bien-aimé » Colossiens 1:13. Incontestablement, Jésus-Christ est déjà vraiment Roi depuis sa Résurrection ! Satan a été jeté dans les Abîmes à ce moment-là ! « Là où Jésus est entré pour nous comme un précurseur, devenu grand prêtre pour toujours, selon l’ordre de Melchisédek. Ce Melchisédek était roi de Salem, prêtre du Dieu Très-Haut ; il alla à la rencontre d’Abraham qui revenait de la défaite des rois, et il le bénit » Hébreux 6:20-7:1. Jésus-Christ est devenu spécialement Roi et Grand-Prêtre, selon l’ordre de Melchisédek, longtemps avant 1914 ! « Puisque nous avons un grand prêtre qui a traversé les Cieux, Jésus, le Fils de Dieu, restons attachés à ce que nous reconnaissons publiquement. (…) Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, pour obtenir compassion et trouver grâce, en vue d’un secours opportun. » Hébreux 4:14, 16. Incontestablement, ce trône royal spécial est installé au premier siècle de notre ère, et non pas en 1914 ! « C’était une figure du baptême qui vous sauve à présent – baptême qui n’ôte pas la saleté de la chair, mais qui est l’engagement envers Dieu d’une bonne conscience – par la résurrection de Jésus-Christ qui s’en est allé au ciel, qui est à la droite de Dieu et à qui anges, autorités et puissances ont été soumis. » 1 Pierre 3:21, 22.
  • 19. Page 18 sur 125 12. Les Témoins de Jéhovah enseignent que Jésus n'est pas mort sur une Croix, mais sur un poteau. Ils citent pour preuves les mots grecs. La Croix est satanique selon eux. Elle est à Satan. Selon eux, il faut avoir en horreur la Croix ! En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Jésus fut mis à mort non par des Grecs, mais par les Romains qui crucifiaient eux aussi. La Croix fut l'instrument de supplice sur lequel Jésus a été mis à mort. Satan veut s'approprier la Croix. Comme il utilise aussi la Bible dans ses rites sataniques. Mais, la Croix appartient à Ya:ḥou:(ḥ) depuis la Création. Satan a défiguré la Croix. Les Chrétiens redonnent à la Croix sa vraie place. La Croix chrétienne doit être chérie. La Croix de Christ n'est pas le symbole d'un culte opposé au vrai Dieu. La Croix chrétienne est le symbole de la victoire et non d'une défaite. Elle est le signe du salut. Voir le site chretiensretablis.com rubrique "Outils spirituels du Chrétien". "Les autres disciples lui dirent donc: Nous avons vu le Seigneur. Mais lui leur dit: Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous et ma main dans son côté? Je ne le croirai jamais!" Jean 20:25. Il y avait plusieurs clous. Car, il fut cloué dans les deux poignets. « On plaça au-dessus de sa tête une inscription indiquant le motif de sa condamnation : « Cet homme est Jésus, le roi des Juifs. » Matthieu 27:37. Il est précisé au-dessus de sa tête, et non au-dessus de ses mains.
  • 20. Page 19 sur 125 "Quant à moi, jamais je ne mettrai ma fierté en rien d'autre que dans la Croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde!" Galates 6:14. Paul, apôtre inspiré de Dieu, honorait et chérissait la Croix du Christ. Il se glorifiait du moyen de supplice du Seigneur. Il n’honorait pas le symbole d’un culte opposé au vrai Dieu. La Croix chrétienne est le symbole de la Victoire et non d’une défaite. La Croix chrétienne est le Signe de Salut. "Car il en est beaucoup qui se comportent en ennemis de la Croix du Christ ; je vous en ai souvent parlé, mais maintenant j'en parle en pleurant" Philippiens 3:18. « Car le Christ ne m’a pas envoyé pour baptiser, mais pour annoncer la bonne nouvelle ; non pas dans la sagesse du langage, afin que la Croix du Christ ne soit pas vidée de son sens. » 1 Corinthiens 1:17. Le moyen de supplice du Seigneur ne doit pas être haï et rejeté comme une chose abjecte. Cet objet de supplice doit garder toute sa signification spirituelle puissante. « Et, par lui, de tout réconcilier avec lui-même, aussi bien ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de Sa croix. » Colossiens 1:20. Au lieu de rejeter le moyen de supplice de Jésus-Christ, comme certains rejetteraient une arme ayant servi à un crime, l’apôtre Paul aima la Croix ! Il ne s’agit pas d’un moyen de supplice à haïr. Bien au contraire ! C’est la Croix du salut, la Croix de Dieu, la Sienne ! Cette Croix-là n’appartient pas à Satan, mais à Notre Seigneur Jésus. C’est la Sienne ! À Ya:ḥou:(ḥ) ! Satan s’est emparé de la Croix pour se mettre à la place de Dieu. Les vrais chrétiens aiment et ramènent la Croix à sa véritable destination. Ce signe de salut honore Dieu. Satan et ses ministres haïssent la Croix, la salissent et la persécutent.
  • 21. Page 20 sur 125 "Alors Philippe adressa à Iréos cette invitation : "Approche ! Impose-lui la main droite sur la tête ! Trace le Signe de la Croix du Christ ! Et il sera guéri !" Iréos, s'approchant de lui, dit : "Au Nom du Crucifié, recouvre la santé !" Actes de l'Apôtre Philippe 6:12. "Maintenant donc, frères, ne craignez pas les morsures des serpents, ni leur venin ! Car, devant vous leur gueule sera bouchée et leur menace abolie ! S'ils dressent la tête, appliquez-leur le Signe de la Monade ! Si les vipères sortent à votre rencontre, couvrez-vous de la Croix et, aussitôt, elles baisseront la tête !" Actes de l'Apôtre Philippe 8:7. « Le baptême les préservait de la morsure des serpents, grâce au Sceau de la Croix ! » Martyre de l'Apôtre Philippe 108. Voir aussi : Actes de l'Apôtre Jean 115 ; Actes de l'Apôtre Andrée 13 ; Actes de l'Apôtre Paul 22 ; Actes de l'Apôtre Thomas 54. En Exode 20:3-6, Dieu n'interdit pas de faire des images ou des figures. Dieu interdit les figures et les représentations des créatures pour leur rendre un culte idolâtre et superstitieux. La Croix n'est pas une déesse. Selon Exode 25:10-21 et 37:7-9, il y avait sur ordre de Dieu Lui-même dans Son Tabernacle deux Animaux de Sainteté, en or martelé qui se dressaient au- dessus de l'Arche dans le Très-Saint. De même, selon Exode 26:1, 31 ; 36:8, 35, Dieu ordonna de graver des motifs religieux sur les couvertures de toile et le rideau dans Son Tabernacle. Des sculptures d'Animaux de Sainteté, gravées et recouvertes d'or, ornaient les murs et les portes du Temple. 1 Rois 6:23-35 ; 7:29-36 ; 8:6, 7 ; 1 Chroniques 28:18 ; 2 Chroniques 3:7, 10-14 ; 5:7, 8. Même dans une vision divine, selon Ézéchiel 41:17-25 ! En Hébreux 9:5, loin de dénoncer cela comme des images taillées idolâtrique, Dieu en parle comme des « Animaux de Sainteté de gloire couvrant de leurs ailes le propitiatoire » !
  • 22. Page 21 sur 125 Salomon fit des lions, des taureaux en fonte, même dans le Temple, avec l'approbation divine ! En plus de ces deux Animaux de Sainteté (Kerouvim) sur l'Arche, il y avait la présence de deux immenses Animaux de Sainteté dans le Très-Saint ! Ils étaient en bois recouvert d'or, chacun ayant une hauteur de dix coudées ! Ils étaient tournés vers l'Est. Leur envergure était de 20 coudées ! De même que la présence de Dieu était associée aux statues sacrées des Animaux de Sainteté, de même la présence de Notre Seigneur est associée aux Croix chrétiennes. Exode 25:22 ; Nombres 7:89. Les païens accusaient les chrétiens d'adorer la Croix. Ils dénaturaient un fait : les fidèles disciples de Notre Seigneur chérissaient et utilisaient abondamment mais respectueusement la Croix dans leur culte et leur vie. Les premiers Chrétiens gravaient le Signe de la Croix aux entrées de leurs demeures. Ils pratiquaient le Signe de Croix dans leurs activités du lever au coucher, dans les rues, et traçaient des Signes de la Croix partout. Les premiers chrétiens voulaient avoir des Croix partout (Prudent. Perist. hymn. X. vers 626). Les premiers chrétiens faisaient des Signes de la Croix sur les portes, les fenêtres, les murs, les colonnes des maisons (Ruffin. Hist. Eccl. I. II. C. 29). N'imitons pas les païens calomniateurs qui accusaient faussement les fidèles Chrétiens d’idolâtrie à cause de leurs usages sacrés des Signes de Croix. C'est avoir la pensée déformée que d'opposer ce texte d'Exode 20:3, 4 à l'usage sacré de la Croix. La Croix de Notre Seigneur n'a rien à voir avec Baal, Dagon, les veaux d'or, Moloc. C'est calomnier gravement tous les fidèles Chrétiens des premiers siècles. C'est imiter, par cette accusation, les Païens et les Juifs qui accusaient les premiers Chrétiens d'adorer la Croix car ces derniers la gravaient à l'entrée de leurs demeures.
  • 23. Page 22 sur 125 Les faits archéologiques rapportent que les premiers Chrétiens utilisaient aussi des images pieuses pour adorer Dieu. Ce n'était pas de l'idolâtrie. "Quant à moi, jamais je ne mettrai ma fierté en rien d'autre que dans la Croix de Notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde !" Galates 6:14. La Croix est sanctifiée par le Sang de Notre Seigneur. Sa Croix n'est pas un signe de défaite mais de victoire et de salut ! Bélial (celui qui porte les titres Satan et Diable) a voulu s'emparer de la Croix et faire baisser les armes spirituelles à l'Eglise. Il a en haine la Croix de Notre Seigneur et il en a peur, lui et tous ses rebelles. À nous, les véritables chrétiens, à remettre la Croix à sa véritable destination: vaincre les forces des ténèbres, la protection et le salut les âmes dont nous sommes les gardiens. "Et Amalek vint, et combattit contre Israël, à Rephidim. Et Moïse dit à Ya:ḥou:(ḥ)- shoua : Choisis-toi des hommes, et sors, combats contre Amalek ; demain je me tiendrai sur le sommet de la colline, le bâton de Dieu dans ma main. Et Ya:ḥou:(ḥ)- shoua fit comme Moïse lui avait dit, pour combattre contre Amalek ; et Moïse, Aaron, et Hur montèrent au sommet de la colline. Et il arrivait, lorsque Moïse élevait ses mains, qu'Israël avait le dessus ; et quand il reposait sa main, Amalek avait le dessus. Mais les mains de Moïse étaient pesantes ; et ils prirent une pierre, et la mirent sous lui, et il s'assit dessus ; et Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un d'un côté, et l'autre de l'autre ; et ses mains furent fermes jusqu'au coucher du soleil. Et Ya:ḥou:(ḥ)-shoua abattit Amalek et son peuple au tranchant de l'épée. Et Ya:ḥou:(ḥ) dit à Moïse: Écris ceci pour mémorial dans un livre et mets dans les oreilles de Ya:ḥou:(ḥ)-shoua : que j'effacerai entièrement la mémoire d'Amalek de dessous les cieux. Et Moïse bâtit un autel, et appela Son nom: Ya:ḥou:(ḥ)-Nissi ; et il dit: Car la main sur le trône de Yaḥ, Ya:ḥou:(ḥ) aura la guerre contre Amalek de génération en génération." Exode 17:8-16 Moïse a vaincu Amalec en faisant le Signe de la Croix. Victoire prophétisée de Notre Seigneur à Sa Croix sur les Ténèbres.
  • 24. Page 23 sur 125 "Et il cria à mes oreilles à haute voix, disant: Approchez, vous qui avez la charge de la ville, et chacun avec son instrument de destruction dans sa main. Et voici six hommes qui venaient par le chemin de la Porte-Haute qui est tournée vers le nord, et chacun avec son arme pour fracasser dans sa main ; et il y avait au milieu d'eux un homme vêtu de lin avec un encrier de scribe à ses reins ; et ils entrèrent, et se tinrent à côté de l'autel d'airain. Et la gloire du Dieu d'Israël s'éleva de dessus des gardiens sur lequel elle était, et vint sur le seuil de la maison ; et il cria à l'homme vêtu de lin, qui avait l'encrier de scribe aux reins ; et Ya:ḥou:(ḥ) lui dit : Passe au milieu de la ville, au milieu de Jérusalem et fais une croix sur les fronts des hommes qui soupirent et gémissent à cause de toutes les abominations qui se commettent au dedans d'elle. Et à ceux-là il dit, à mes oreilles: Passez par la ville après lui, et frappez ; que votre œil n'ait point compassion, et n'épargnez pas. Tuez-les tous jusqu'à extermination vieillards, jeunes hommes, et vierges, et petits enfants, et femmes: mais n'approchez d'aucun de ceux qui ont sur eux la croix et commencez par mon sanctuaire. Et ils commencèrent donc par les anciens qui étaient devant la maison." Ézéchiel 9:1-6 Dans le texte hébreu, c'est la lettre « Taw » qui est ici mentionnée. En ancien hébreu, cette lettre de l'alphabet hébreu est en forme de Croix. Voir Théodotion ; Tertullien et le Commentaire de R.D. Kimchi. Les premiers chrétiens utilisaient des symboles sacrés tels l'agneau ; la brebis ; le bélier ; le poisson ; l'olive ; le rameau d'olivier ; le palmier ; la palme ; la colombe ; l'ancre ; le dauphin ; le cryptogramme formé des lettres X et P ; les lettres Alpha et Oméga ; le paon ; le cerf ; le tonneau vide ; les lampes ; la couronne ; le coq ; le lièvre ; le phare et le navire à pleines voiles ; les monogrammes L, A, etc. ; le phénix ; 12 colombes en couronne autour de la Croix ; la Croix de Notre Seigneur ! Les tombes chrétiennes des premiers temps en témoignent (exemple du Cimetière de Calliste). Melchior de Vogué vérifia et constata entre Antioche, Alep, Apamée, l'usage du Signe de la Croix par les premiers Chrétiens (Archéologue, Syrie centrale. Architecture civile et religieuse du 1er au 7ème siècle. - Passion.). Ils sont dans l'erreur grave ceux qui affirment que les premiers Chrétiens n'utilisaient pas de symboles et de rituels.
  • 25. Page 24 sur 125 Julien l'Apostat, ennemi des vrais chrétiens, témoigna involontairement en leur faveur. Il attesta que ces premiers Chrétiens gravaient le Signe de la Croix à l'entrée de leur demeure, qu'ils faisaient le Signe de Croix sur leur front. Cyrille d'Alexandrie lui en expliqua le vrai sens (voir Contr. Julien. I. VI. Opp. Tom. VI. P. 194, 196. Édit. Lips.). Avant l'apparition des dénominations humaines (Église Copte, Église Catholique Romaine, Église Orthodoxe), les premiers Chrétiens utilisaient intensément le Signe de Croix. S'ils revenaient aujourd'hui parmi nous, ils seraient probablement considérés comme des "maniaques" du Signe de Croix. Les empereurs romains ont interdit les Chrétiens, car leurs Signes de Croix dans les rues paralysaient les augures païens des villes et faisaient sécher les bénéfices financiers occultes. Quand les Chrétiens véritables font avec foi et respect le Signe de Croix, c'est la puissance du sang de Notre Seigneur qu'il exerce sur et autour d'eux. Ceux qui continuent volontairement à persécuter la Croix et la sainte pratique victorieuse du Signe de Croix, sont des ennemis de Christ et de la véritable Église. Pourquoi persécutez-vous la Croix ? Les Chrétiens gravaient le Signe de la Croix à l'entrée de leur domicile. Ils faisaient le Signe de Croix à chaque activité, en entrant dans chaque pièce, lorsqu'ils se levaient, se couchaient, sur chaque aliment et boisson, etc. Ce Signe sacré proclame le Sang de Notre Seigneur et il fait fuir toutes les forces des Ténèbres ! Il dégage une puissance spirituelle bénéfique et salvatrice. C'est la Victoire de Notre Seigneur qui est exercée !
  • 26. Page 25 sur 125 "Et après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre, retenant les quatre vents de la terre, afin qu'aucun vent ne soufflât sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre. Et je vis un autre ange montant du lever du soleil, ayant le Sceau du Dieu Vivant ; et il cria à haute voix aux quatre anges, auxquels il avait été donné de nuire à la terre et à la mer, disant : Ne nuisez pas à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du Sceau le front des serviteurs de notre Dieu. Et j'entendis le nombre de ceux qui étaient marqués du Sceau: cent quarante-quatre mille scellés de toute tribu des fils d'Israël." Apocalypse de Jean 7:1-4, 8 Ce Signe du Dieu Vivant est bien visible. C'est Sa Croix. La bonne façon de faire le Signe de Croix : Tracer le Signe de la Croix en faisant un mouvement avec le pouce, de haut en bas, tout en proclamant : "Au nom du Père, du Fils", puis immédiatement en faisant un mouvement avec le même pouce, de sa gauche à sa droite, en proclamant: "et du Saint-Esprit". Ensuite, prononcer immédiatement les mots: "Amen !" Ce Signe de la Croix est à faire sur son front, sur sa poitrine, mais aussi devant soi. Et aussi en grand, de haut en bas, de gauche à droite devant soi, en englobant toute sa personne physique, en position debout. Témoignent fidèlement sur ces pratiques des premiers Chrétiens les antiquaires les plus sûrs des objets chrétiens des trois premiers siècles : Boldetti, de Buonarruoti, le Chevalier De Rossi. En archéologie, les Orantes chrétiennes (représentant les Chrétiens priant en Signe de Croix, à la différence des païens qui priaient les bras tendus devant eux) sont différentes des Orantes païennes. « Va et marque-le de Mon Signe » (« Vade ad eum, et signa eum charactere meo ») Actes 9:15 (texte d’origine) Lire aussi Beréshit ("Genèse") 48:14.
  • 27. Page 26 sur 125 "Et, ayant fait sur lui le Signe de Croix, il se dressa debout tout entier et dit : "Tu es avec moi, Seigneur Jésus-Christ." Actes de Jean v. 115. La pratique du Signe de Croix fait partie des traditions sacrées transmises par les Apôtres. Elles sont toutes à garder précieusement, à défendre et à pratiquer pieusement. "Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les traditions que vous avez appris soit par notre parole, soit par notre lettre." 2 Thessaloniciens 2:15 "Mais nous vous enjoignons, frères, au nom de Notre Seigneur Ya:ḥou:(ḥ)-shoua le Messie, de vous retirer de tout frère qui marche dans le désordre, et non pas selon la tradition qu'ils ont reçue." 2 Thessaloniciens 3:6 "Soyez tous ensemble mes imitateurs, frères, et portez vos regards sur ceux qui marchent ainsi suivant le modèle que vous avez en nous. Car plusieurs marchent, dont je vous ai dit souvent et dont maintenant je le dis même en pleurant, qu’ils sont ennemis de la Croix du Christ, dont la fin est la perdition, dont le dieu est le ventre et dont la gloire est dans leur honte, qui ont leurs pensées aux choses terrestres." Philippiens 3:17-19 Bon nombre de chrétiens fidèles et saints le disent en se réjouissant: "Le Signe de Croix, ça marche !" Notre Seigneur est toujours victorieux et il attend que nous saisissions Sa victoire dans nos vies. D'autres Chrétiens, encore prisonniers de conceptions fausses, ayant été trompés par notre adversaire Satan, sont tristement ennemis du Signe de la Croix. Ils ne sont pas fidèles sur ce point à la Parole de Dieu, malgré leurs affirmations. Ils désobéissent à l'Écriture divine qui nous ordonne à tous de rester attachés à toutes les traditions orales des Apôtres. Garder les traditions des Apôtres, c'est aussi pratiquer intensément le Signe de Croix.
  • 28. Page 27 sur 125 Les premiers Chrétiens mouraient en se mettant eux-mêmes en Signe de Croix dans les arènes romaines. Ils étaient des disciples fidèles de Notre Seigneur et exemplaires. Ceux qui le nient pour défendre leur rejet fanatique du Signe de Croix s'opposent à Notre Seigneur et se privent d'une arme puissante. Les démons jubilent. En niant ces faits attestés par des historiens romains, certains se révèlent des menteurs blasphémateurs et ils salissent honteusement la fidélité exemplaire des martyrs Chrétiens qui authentifièrent par leur mort leur obéissance à Notre Seigneur. En général, ces mêmes personnes rejettent aussi le pouvoir divin qui agit par les vêtements de Notre Seigneur et des Saints. Ils nient et ne veulent pas entendre ce que dit clairement la Parole de Dieu : "Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, de sorte que même on portait de dessus son corps des mouchoirs et des tabliers sur les infirmes ; et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient." Actes 19:11, 12. Fallait-il considérer comme ordinaires ensuite ces mouchoirs et ces tabliers de Paul, imprégnés de la Puissance divine et ayant produit des miracles ? Ces chrétiens blasphémateurs attaquent le pouvoir des vêtements de Notre Seigneur et des Saints. Ils attaquent de même le Signe de la Croix des premiers chrétiens. Malheureusement, des Chrétiens ont été victimes de possessions démoniaques, car ils oublièrent de sanctifier leurs aliments par le Signe de la Croix. Les démons entrent dans les corps des Chrétiens négligents, lors de la manducation. Ces chrétiens ont ensuite besoin de libérations. Ainsi, les premiers Chrétiens et ceux d'aujourd'hui qui pratiquent fidèlement le Signe de Croix ne sont pas des staurolâtres. Le Signe de Croix honore Dieu et agit en bien, c'est la Puissance de Notre Seigneur exercée. Notre Ennemi le sait ! Le Signe de Croix est aussi sacré et aussi efficace que la présence sainte de l'arche de l'alliance au temps d'Israël. Qui oserait porter la main sur l'Arche de l'alliance, affirmant qu'il ne s'agit que d'un coffre ordinaire sans effet divin surnaturel ?
  • 29. Page 28 sur 125 13. Les Témoins de Jéhovah n'enseignent pas et ne pratiquent pas l'imposition rituelle surnaturelle des mains saintes, pour les guérisons actuelles divines. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : L’imposition rituelle des mains saintes pour les guérisons actuelles divines est un enseignement fondamental, et une pratique surnaturelle chrétienne légitime. Elle n'est pas annulée ou remplacée (revoir le point n°7). « Aussi, laissant le commencement de la parole du Christ, tendons vers l’accomplissement, sans poser de nouveau les fondations : changement radical et abandon des œuvres mortes, foi en Dieu, enseignement sur les bains rituels, imposition des mains, résurrection des morts et jugement éternel. » Hébreux 6:1, 2. « Le père de Publius était alité, en proie à la fièvre et à la dysenterie ; Paul est entré chez lui, il a prié, il lui a imposé les mains et il l’a guéri. » Actes 28:8. ----------------------------------------------- 14. Les Témoins de Jéhovah ne pratiquent pas rituellement l'exorcisme quotidiennement. Ils n'ont aucun pouvoir véritable absolu sur ces ennemis surnaturels. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Chassez les démons rituellement au Nom de Jésus-Christ est un privilège et un devoir quotidien du Chrétien. Les premiers Chrétiens avaient des formules d'exorcisme. Ce que témoignent leurs tombeaux sacrés.
  • 30. Page 29 sur 125 « Les soixante-douze revinrent avec joie et dirent : Seigneur, même les démons nous sont soumis par ton Nom. Il leur dit : Je voyais le Satan tomber du ciel comme un éclair. Je vous ai donné l’autorité pour marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi, et rien ne pourra vous faire de mal. Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis, mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscrits dans les Cieux. » Luc 10:17-20. Si l’on ne combat pas directement les démons en les chassant, peut-on affirmer marcher sur toute la puissance de l’ennemi ? « Amen, amen, je vous le dis, celui qui met sa foi en moi fera, lui aussi, les œuvres que, moi, je fais ; il en fera même de plus grandes encore, parce que, moi, je vais vers le Père ; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, pour que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous me demandez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. » Jean 14:12-14. « Philippe, qui était descendu dans la ville de Samarie, y proclama le Christ. Les foules, d’un commun accord, s’attachaient à ce que disait Philippe, en apprenant et en voyant les signes qu’il produisait. Car des esprits impurs sortaient de beaucoup en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et d’infirmes furent guéris. Il y eut une grande joie dans cette ville. » Actes 8:5-8. "Partout, sur votre chemin, annoncez que le Royaume de Ya:ḥou:(ḥ) est proche ! Guérissez les malades ! Ressuscitez les morts ! Purifiez les lépreux ! Chassez les démons ! Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement !" Matthieu 10:8. Chassez rituellement les démons : un Commandement de Notre Seigneur ! Quand pour la dernière fois, avez-vous chassé réellement un démon ?
  • 31. Page 30 sur 125 15. Les Témoins de Jéhovah ne laissent pas dans leur culte la liberté à chacun de s'exprimer spontanément par un cantique, une prière, une prophétie, un enseignement ou une vision, selon la liberté de l'Esprit-Saint, selon ce que chacun reçoit. Leur culte est généralement figé selon une liturgie établie bien longtemps à l'avance. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Le culte chrétien permet à l’Esprit-Saint de s’exprimer librement par chacun. La Volonté souveraine de l'Esprit-Saint et Sa liberté d'action n'est pas annulée ou entravée. La participation active spontanée de l’assemblée ne doit pas être volée. Le ministère du Christ ne doit pas être figé humainement. Chaque chrétien peut se lever dans l’assemblée réunie et s’exprimer selon l’Esprit-Saint pour prier, chanter, prophétiser, enseigner. Il n’y a pas d’assistance passive. « Que faire alors, mes frères ? Lorsque vous vous réunissez, chacun ayant un cantique, un enseignement, une révélation, une langue, une interprétation, que tout soit constructif. » 1 Corinthiens 14:26. ----------------------------------------------- 16. Les Témoins de Jéhovah ne permettent pas aux Chrétiennes de prier ouvertement à voix haute en présence des Chrétiens mâles durant leurs réunions publiques. C'est pour eux un privilège masculin dans l'assemblée mixte. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Les femmes ont le droit et la responsabilité de prier ouvertement à voix haute dans les réunions chrétiennes mixtes. « Mais toute femme qui prie ou qui parle en prophétesse la tête non couverte d’un voile fait honte à sa tête : c’est comme si elle était rasée. » 1 Corinthiens 11:5.
  • 32. Page 31 sur 125 17. Les Témoins de Jéhovah enseignent que la grande foule des chrétiens d'aujourd'hui ne sont pas oints ou nés de nouveau. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Tous les vrais Chrétiens sont oints, nés de nouveau. « Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres ; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. » 1 Jean 4:7. « Jésus lui répondit : Amen, amen, je te le dis, si quelqu’un ne naît pas d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. Ne t’étonne pas que je t’aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau – d’En Haut. Le vent souffle où il veut ; tu l’entends, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi de quiconque est né de l’Esprit. » Jean 3:5-8. « Si quelqu’un est dans le Christ, c’est une création nouvelle. Ce qui est ancien est passé : il y a là du nouveau. » 2 Corinthiens 5:17, 18. « Vous êtes en effet nés de nouveau, non pas d’une semence périssable, mais d’une semence impérissable, par la parole vivante et permanente de Dieu » 1 Pierre 1:23.
  • 33. Page 32 sur 125 18. Les Témoins de Jéhovah enseignent deux espérances pour les chrétiens. Une terrestre et une céleste. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Il n'y a qu'une seule espérance chrétienne. Tous les Chrétiens sont les descendants d'Abraham, héritiers de l'espérance céleste. L'espérance chrétienne unique est d'être dans la plénitude divine pour diriger et rétablir l’humanité non chrétienne. "Et si vous appartenez au Christ, alors vous êtes la descendance d'Abraham, héritiers selon la promesse." Galates 3:29. "Et si vous invoquez comme Père celui qui, impartialement, juge chacun selon ses œuvres, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre exil." 1 Pierre 1:17. Tous les Chrétiens sont en exil dans ce corps de chair, leur tente, qu'ils quitteront pour être unis à Ya:ḥou:(ḥ). « Aussi, frères saints qui avez part à un appel céleste, considérez Jésus, celui que nous reconnaissons publiquement comme apôtre et grand prêtre. (…) Or Sa maison, c’est nous, si nous conservons l’assurance et l’espérance dont nous sommes fiers. » Hébreux 3:1, 6. Jésus-Christ n’a pas séparés Ses disciples en deux maisons, avec deux appels différents. Tous Ses disciples saints constituent une seule et même maison, partageant le même appel. « Il y a un seul corps et un seul Esprit, tout comme vous avez aussi été appelés dans une seule espérance, celle de votre appel ; il y a un seul Seigneur, une seule Foi, un seul Baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tous et en tous. » Éphésiens 4:4.
  • 34. Page 33 sur 125 19. Les Témoins de Jéhovah enseignent que tous les États nations vont être détruits et qu'ils n'existeront plus sur cette planète. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Les États nations subsistent durant le règne terrestre de Dieu. Ils sont conduits à la perfection par les 144 000 élus régnant ici-bas à Jérusalem. « Toutes les nations de la terre se béniront par ta descendance, parce que tu m’as écouté. » Beréshith (« Genèse ») 22:18. La distinction est faite entre les États nations et l’Église chrétienne fidèle qui est la véritable descendance d’Abraham. Ces États nations subsistent, étant extérieures à l’Église chrétienne fidèle. "Tous ceux qui resteront de toutes les nations qui seront venues contre Jérusalem, monteront chaque année pour se prosterner devant le Roi, Ya:ḥou:(ḥ) des Armées, et pour célébrer la Fête des Tabernacles. (...) Et si la famille d'Égypte ne monte pas et ne vient pas, il n'y aura pas non plus de pluie sur elle ; elle sera frappée de la plaie dont Ya:ḥou:(ḥ) frappera les nations qui ne monteront pas pour célébrer la Fête des Tabernacles. Telle sera la punition de l'Égypte et de toutes les nations qui ne monteront pas pour célébrer la Fête des Tabernacles." Zacharie 14:16-19. « Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire. (…) On y apportera la gloire et l’honneur des nations. » Apocalypse 21:24, 26.
  • 35. Page 34 sur 125 « Au milieu de la grande rue de la ville et sur les bords du fleuve, un arbre de vie produisant douze récoltes et donnant son fruit chaque mois. Les feuilles de l’arbre sont pour la guérison des nations. » Apocalypse 22:2. « Tes portes seront constamment ouvertes, elles ne seront fermées ni le jour ni la nuit, afin de laisser entrer chez toi les ressources des nations, leurs rois avec leur suite. Car la nation et le royaume qui ne te serviront pas disparaîtront ; les nations seront ruinées. (…) Tu suceras le lait des nations, tu suceras la mamelle des rois ; ainsi tu sauras que je suis Ya:ḥou:(ḥ), ton Sauveur, ton Rédempteur, le Taureau de Jacob. » Isaïe 60:11, 12, 16. « Ils chantent le chant de Moïse, le serviteur de Dieu, et le chant de l’Agneau : Tes œuvres sont grandes et étonnantes, Ya:ḥou:(ḥ) ! Dieu, Tout-Puissant ! Tes voies sont justes et vraies, Roi des nations ! Qui ne craindrait et ne glorifierait Ton Nom, Ya:ḥou:(ḥ) ? Toi seul es Saint ! En effet, toutes les nations viendront et se prosterneront devant Toi, parce que Ta justice s’est manifestée. » Apocalypse 15:3, 4. « Il sera juge entre les nations, il sera l’arbitre d’une multitude de peuples. De leurs épées ils forgeront des socs de charrue, de leurs lances des serpes : une nation ne lèvera plus l’épée contre une autre, et on n’apprendra plus la guerre. » Isaïe 2:4. « Il sera juge entre une multitude de peuples, il sera l’arbitre de nations fortes, même lointaines. De leurs épées ils forgeront des socs de charrue, de leurs lances des serpes : une nation ne lèvera plus l’épée contre une autre, et on n’apprendra plus la guerre. » Michée 4:3.
  • 36. Page 35 sur 125 « On lui donna la domination, l’honneur et la royauté ; tous les peuples, les nations et les langues se mirent à le servir. Sa domination durera toujours, elle ne passera pas, et son royaume ne sera jamais détruit. » Daniel 7:14. ----------------------------------------------- 20. La plupart des Témoins de Jéhovah ne sont pas des participants au Repas de Ya:ḥou:(ḥ). La plupart ne COMMUNIENT pas et ne se nourrissent pas de la Substance de Dieu et de la Vie éternelle par ce Repas sacré. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Le Repas de Ya:ḥou:(ḥ), le partage du pain chaque jour, est une caractéristique de l’assemblée chrétienne authentique. « Ils étaient assidus à l’enseignement des apôtres, à la communion fraternelle, au partage du pain et aux prières. (…) Chaque jour, ils étaient assidus au temple, d’un commun accord, ils rompaient le pain dans les maisons et ils prenaient leur nourriture avec allégresse et simplicité de cœur » Actes 2:42, 46. La différence est marquée entre l’acte de rompre le pain et celui de prendre sa nourriture quotidienne. « Rompre le pain » est une expression chrétienne pour parler du Souper de Ya:ḥou:(ḥ), selon 1 Corinthiens 10:16. « Puisqu’il y a un seul pain, nous, la multitude, nous sommes un seul corps ; car nous partageons tous le même pain. » 1 Corinthiens 10:17.
  • 37. Page 36 sur 125 « Il y a un seul corps et un seul Esprit, tout comme vous avez aussi été appelés dans une seule Espérance, celle de votre appel ; il y a un seul Seigneur, une seule Foi, un seul Baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tous et en tous. » Éphésiens 4:4-6. L’Église Chrétienne n’est pas constituée de deux corps avec deux espérances différentes. L’Église Chrétienne authentique est unie, dans un seul corps partageant une espérance unique parmi tous ses membres. Soit on est membre de cette Église, soit on en est séparé. « Jésus lui répondit : Amen ! Amen ! Je te le dis : si quelqu’un ne naît pas d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. » Jean 3:5. ------------------------------------------------ 21. Les Témoins de Jéhovah enseignent que le Repas de Ya:ḥou:(ḥ) n'est pas une communion réelle. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Chaque vrai chrétien participe activement au partage du pain et du vin. Chaque fidèle chrétien affirme son appartenance à l’unité de l’Église en communiant ainsi avec Christ. Les partages du pain et du vin sont beaucoup plus qu’une cérémonie du souvenir. Ce sont aussi et surtout des communions indispensables avec la Divinité. Ils se remplissent de la Substance de Dieu et de la Vie éternelle par ce moyen divin ! « La coupe de bénédiction, sur laquelle nous prononçons la bénédiction, n’est-ce pas une communion au sang du Christ ? Le pain que nous rompons, n’est-ce pas une communion au corps du Christ ? » 1 Corinthiens 10:16.
  • 38. Page 37 sur 125 "Voici le pain descendu des Cieux, afin qu'on en mange et qu'on ne meure pas ! Je suis le pain vivant qui est descendu des Cieux ! Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement ! Le pain que je donnerai, c'est ma chair, pour le salut du monde ! (...) Amen ! Amen ! Je vous le dis, si vous ne mangez pas la chair du Fils d'Adam, et ne buvez son sang, vous n'avez pas la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et moi, je le ressusciterai au dernier jour. Car, ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et boit mon sang, demeure en moi, et moi en lui. Comme le Père qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra aussi par moi. C'est là le pain qui est descendu des Cieux : il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et sont morts. Celui qui mange de ce pain vivra éternellement." Jean 6:50-58. ------------------------------------------------ 22. Les Témoins de Jéhovah enseignent qu'il n'y a qu'un seul archange et que cet archange Michel est Jésus-Christ. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Il y a plusieurs archanges. Michel est l'un des sept chefs des Archanges. Jésus-Christ n'est ni un ange ni un archange. Le Fils est supérieur aux anges et aux archanges. Jésus-Christ n'est pas Michel. « Le prince du royaume de Perse m’a résisté vingt et un jours ; mais Michel, l’un des premiers princes, est venu à mon secours, et je suis resté là, auprès des rois de Perse. » Daniel 10:13. Manifestement, il y a d’autres archanges au même rang que Michel.
  • 39. Page 38 sur 125 « Jean, aux sept Églises qui sont en Asie : Grâce et paix à vous de la part de celui qui est, qui était et qui vient, de la part des sept Esprits qui sont devant son trône » Apocalypse 1:4. « Alors je vis, au milieu du trône et des quatre Animaux de Sainteté et au milieu des Anciens, un Agneau debout, qui semblait immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept Esprits de Dieu envoyés par toute la terre. » Apocalypse 5:6. Ces sept Esprits principaux, autour du Trône de Ya:ḥou:(ḥ), les Sept chefs des Archanges : 1. Mika-Ya:ḥou:(ḥ) Traditionnellement appelé Michel. L'Archistratège de Ya:ḥou:(ḥ). Il combat les ennemis de Ya:ḥou:(ḥ). C'est lui qui luttera dans le combat final contre Satan. Il a déjà battu deux fois Satan lors de deux batailles. C'est le Grand Prince. Chef des Archanges. Il préside la pureté des humains. Il est le Chef d'Israël, son Roi. Il commande aussi aux nations. Il est l'Animal de Sainteté (Kerouvim), le Taureau de Ya:ḥou:(ḥ), selon Apocalypse de Jean 4:7. Il préside les sept Animaux de Sainteté (Kerouvim). Il est le Prince de l'Élément Terre. 2. Gabri-Ya:ḥou:(ḥ) Traditionnellement appelé Gabriel. Il est le Prince de l'Élément Feu. Il préside l'Éon Ikisat. Il préside le Paradis, situé dans le troisième Monde Supérieur. Il est l'Animal de Sainteté (Kerouvim), le Lion, selon Apocalypse de Jean 4:7. Il secourt.
  • 40. Page 39 sur 125 3. Vrevi-Ya:ḥou:(ḥ). Scribe de Ya:ḥou:(ḥ). Habile dans les écritures. Il est aussi l'Animal de Sainteté (Kerouvim), l'Aigle en vol en Apocalypse de Jean 4:7, nommé Cassi-Ya:ḥou:(ḥ). 4. Ouri-Ya:ḥou:(ḥ) Il préside les émotions et répond aux cris et combat l'esprit nommé Terreur. Enseignant. Régisseur de la Lune. Il est aussi l'Animal de Sainteté (Kerouvim), le Phœnix. Il est le Prince de l'Élément Air. 5. Rapha-Ya:ḥou:(ḥ) Traditionnellement appelé Raphaël. Il préside aux âmes dans les humains. Il est l'Animal de Sainteté (Kerouvim) au visage humain, selon Apocalypse de Jean 4:7. 6. Ragui-Ya:ḥou:(ḥ) Traditionnellement appelé Raguel. Il corrige les mondes (les Éons) et les Luminaires. Il est aussi l'Animal de Sainteté (Kerouvim), le Simurg, nommé Ana-Ya:ḥou:(ḥ). Il est le Prince de l'Élément Eau. 7. Saraki-Ya:ḥou:(ḥ) Traditionnellement appelé Sarakiel. Il discipline les enfants pécheurs des humains pécheurs. Il est aussi l'Animal de Sainteté (Kerouvim), le Dragon, nommé Zama-Ya:ḥou:(ḥ). « À l’Ange de l’Église de Sardes, écris : Voici ce que dit celui qui a les sept Esprits de Dieu et les sept Étoiles : Je connais tes œuvres ; je sais bien que tu es réputé vivant, mais tu es mort. » Apocalypse 3:1.
  • 41. Page 40 sur 125 "C'est pourquoi Dieu l'a élevé au-dessus de tout et lui a conféré le Nom qui surpasse tous les noms, pour qu'au Nom de Ya:ḥou:(h)-shoua) tout âme vivante tombe à genoux dans les Mondes Supérieurs, sur Terre et dans les Abîmes ! Que toute langue proclame : « Ya:ḥou:(ḥ)-shoua)-Oint est Ya:ḥou:(ḥ), Kavod Gloire de Dieu le Père." Philippiens 2:9-11. ----------------------------------------------- 23. Les Témoins de Jéhovah enseignent que le Fils de Dieu n'est qu'un dieu et non Dieu avec une majuscule. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Le Fils est Dieu (avec un « D » majuscule) et non un dieu (avec un « d » minuscule). (C’est moi qui souligne et mets dans les textes en-dessous les parties en gras et en italique) "Gardez en vous cette attitude mentale qui était aussi en Christ Jésus, lequel, bien que se trouvant dans la forme de Dieu, n'a pas songé à une usurpation, c'est-à- dire: pour qu'il soit égal à Dieu." Philippiens 2:5, 6. Verset tiré de la Traduction du monde nouveau 1995 des Témoins de Jéhovah. Notez la majuscule du nom « Dieu » conservée par cette traduction ! « Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie au moyen d’une philosophie trompeuse et vide, selon la tradition des humains, selon les Éléments du monde, et non pas selon le Christ. Car c’est en lui qu’habite corporellement toute la plénitude de la Divinité » Colossiens 2:9. « Plénitude », mot grec « plêrôma » signifiant totalité. Voir la note en bas de page de la Traduction du monde nouveau 1995. De plus, le terme "Divinité" est le même mentionné en Actes 17:27, 29.
  • 42. Page 41 sur 125 "Les pères, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de tout, Dieu béni pour toujours! Amen!" Romains 9:5. « Le vainqueur, je lui donnerai de s’asseoir avec moi sur mon trône, comme moi- même j’ai été vainqueur et je me suis assis avec mon Père sur Son trône. » Apocalypse 3:21. Jésus-Christ est assis sur le trône du Père. Il n'est pas un dieu mais Dieu. « Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné. Il a la souveraineté sur son épaule ; on l’appelle du nom d’Ambassadeur du Grand Conseil, Dieu-Guerrier, Père Protecteur éternel, Prince de paix. » Isaïe 9:5. Jésus-Christ est appelé Dieu avec un « D » majuscule. En Isaïe 10:21, c’est le Père Ya:ḥou:(ḥ) (YHWH) qui est appelé « Dieu-Guerrier ». Si Jésus-Christ n’était pas Dieu, pourrait-il détenir le même Titre Suprême porté par le Père ? Manifestement non ! « Thomas lui répondit : Mon Seigneur, mon Dieu ! Jésus lui dit : Parce que tu m’as vu, tu es convaincu ? Bienheureux ceux qui croient sans avoir vu ! » Jean 20:28, 29. Thomas, l’un des Douze, n’a pas été irrévérencieux en s’exclamant ainsi. Notre Seigneur ne l’a pas corrigé ! Bien au contraire, Notre Seigneur accentua que Thomas avait bel et bien acquit une conviction véridique fondamentale : le Fils est vraiment Dieu. Voir en annexe la liste des textes bibliques mal compris et souvent utilisés par les Témoins de Jéhovah, avec la réfutation de leurs erreurs. Veillez lire le Dossier spécial sur la Trinité avec les réponses bibliques aux erreurs des antitrinitaires à la fin du document.
  • 43. Page 42 sur 125 24. Les Témoins de Jéhovah enseignent que le Fils de Dieu n'a pas toujours existé et qu'il a été créé. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Le Fils a toujours existé. Il n'a pas été créé. « Beréshith était la Parole ; la Parole était auprès de Dieu ; la Parole était Dieu." Jean 1:1. « Était » traduit le terme grec « ên » conjugué ici à l’imparfait. Il signifie qu’il existait continuellement. « Et toi, Bethléhem Éphrata, (…) de toi sortira pour moi celui qui doit dominer en Israël, et duquel les origines ont été d’ancienneté, dès les jours d'éternité. » Michée 5:2 (5:1). Le terme hébreu traduit par "dès les jours d'éternité" signifie "de toujours". C'est le même terme hébreu qui est traduit "pour toujours" en Michée 4:7 et 2 Samuel 7:16. C'est aussi le même terme utilisé en Psaumes 104:5. « Je viens bientôt, et j’apporte avec moi ma récompense, pour rendre à chacun selon son œuvre. L'Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier, le Commencement et la Fin, c’est moi. » Apocalypse 22:13. « Ya:ḥou:(ḥ)-shoua) leur dit : Amen ! Amen ! Je vous le dis, avant qu’Abraham vienne à l’existence, moi, je suis ! » Jean 8:58. Ya:ḥou:(ḥ)-shoua) exprima ainsi son existence absolue, d’éternité en éternité. Voir en annexe la liste des textes bibliques mal compris et souvent utilisés par les Témoins de Jéhovah, avec la réfutation de leurs erreurs.
  • 44. Page 43 sur 125 25. Les Témoins de Jéhovah enseignent que le Fils de Dieu n'est pas "l'Alpha et l'Oméga" comme le Père. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Le Fils est « l’Alpha et l’Oméga », tout comme le Père. « Il me dit : Ces paroles sont certaines et vraies ; le Seigneur, le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses esclaves ce qui doit arriver bientôt. (…) L’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin, c’est moi. (…) Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous apporter ce témoignage au sujet des Eglises. C’est moi qui suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile resplendissante du matin. (…) Celui qui atteste ces choses dit : Oui, je viens bientôt. Amen ! Viens, Seigneur Jésus ! Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous ! » Apocalypse 22:6, 13, 16, 20, 21. Jésus-Christ affirma explicitement non seulement qu’il porte le même Titre Suprême que le Père, mais aussi qu’il partage Sa Toute-Puissance, car il est réellement aussi Dieu. « Jean, aux sept Églises qui sont en Asie : Grâce et paix à vous de la part de celui qui est, qui était et qui vient, de la part des sept Esprits qui sont devant Son Trône (…) C’est moi qui suis l’Alpha et l’Oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant. » Apocalypse 1:4, 8.
  • 45. Page 44 sur 125 26. Les Témoins de Jéhovah enseignent qu'il ne faut pas prier et adorer Jésus. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Les fidèles chrétiens prient et adorent Ya:ḥou:(ḥ)-shoua) « Jésus », leur Seigneur. "Tandis qu'ils le lapidaient, Étienne priait en disant : Seigneur Jésus, reçois mon esprit !" Actes 7:59. "À l'Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été consacrés en Jésus-Christ et qui sont saints par appel, avec tous ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, qui est leur Seigneur comme le nôtre" 1 Corinthiens 1:2. "Cela, je vous l'ai écrit pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui mettez votre foi dans le nom du Fils de Dieu. L'assurance que nous avons auprès de lui, c'est que, si nous demandons quoi que ce soit selon sa volonté, il nous entend. Et si nous savons qu'il nous entend, quoi que nous demandions, nous savons que nous avons ce que nous lui avons demandé." 1 Jean 5:13-15. « Mais Jésus vint au-devant d’elles et leur dit : Bonjour ! Elles s’approchèrent et lui saisirent les pieds en se prosternant devant lui. » Matthieu 28:9. « Jésus lui dit : Tu l’as vu ; celui qui parle avec toi, c’est lui. Alors il dit : Je crois, Seigneur. Et il se prosterna devant lui. » Jean 9:37, 38. Le verbe « se prosterner » est le même en Matthieu 4:9. En Matthieu 28:9 et Jean 9:37, 38, il ne s’agit pas forcément d’un simple hommage rendu à un homme, mais plutôt d’un acte d’adoration accompli devant Dieu.
  • 46. Page 45 sur 125 « Et toutes les créatures dans les Cieux, sur la terre, sous la terre et sur la mer, tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient : À Celui qui est assis sur le trône et à l’Agneau, la bénédiction, l’honneur, la gloire et le pouvoir à tout jamais ! Les quatre Animaux de Sainteté disaient : Amen ! Les Anciens tombèrent pour se prosterner. » Apocalypse 5:13, 14. Celui qui est désigné comme l’Agneau ne fait pas partie des créatures. Il reçoit la même adoration que le Père. Apocalypse 3:21 et Jean 5:23. « Il n’y aura plus de malédiction. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville. Ses serviteurs lui rendront un culte. » Apocalypse 22:3. « Ici même, il a été investi par les grands prêtres de l’autorité pour arrêter tous ceux qui invoquent ton nom. (…) Ananias partit ; lorsqu’il fut arrivé dans la maison, il posa les mains sur lui et dit : Shaoul, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t’est apparu sur le chemin par lequel tu venais, m’a envoyé pour que tu retrouves la vue et que tu sois rempli d’Esprit-Saint. (…) Tous ceux qui l’entendaient, stupéfaits, disaient : N’est-ce pas lui qui, à Jérusalem, s’acharnait contre ceux qui invoquent ce nom ? N’est-il pas venu ici pour les arrêter et les amener devant les grands prêtres ? » Actes 9:14, 17, 21. « Avec tous ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus- Christ, qui est leur Seigneur comme le nôtre » 1 Corinthiens 1:2. « En effet, si, avec ta bouche, tu reconnais en Jésus Ya:ḥou:(ḥ), et si, avec ton cœur, tu crois que Dieu l’a réveillé d’entre les morts, (…) Ils ont tous le même Ya:ḥou:(ḥ), qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent. Car quiconque invoquera le nom de Ya:ḥou:(ḥ) sera sauvé (…) Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend par la parole du Christ. » Romains 10:9, 12, 13, 17. L’Apôtre Paul appliqua Joël 3:5 à l’invocation du nom du Seigneur Ya:ḥou:(ḥ)-shoua). C’est ce nom qui doit être invoqué pour être sauvé, selon Actes 16:31, 32.
  • 47. Page 46 sur 125 27. Les Témoins de Jéhovah enseignent qu'Israël n'est plus le peuple élu de Dieu, que collectivement il a été rejeté définitivement, ayant perdu sa place en Terre Promise. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Israël est encore une nation aimée spécialement par Dieu et toujours mise à part. Israël n'a jamais été rejeté collectivement et définitivement. L'État nation Israël a encore sa place divine en Terre Promise, depuis la répartition des 72 nations (Beréshith chap. 10). « Je demande donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Jamais de la vie ! Car je suis moi-même Israélite, de la descendance d’Abraham, de la tribu de Benjamin. Dieu n’a pas rejeté son peuple, ce peuple qu’il a connu d’avance. » Romains 11:1, 2a. « Car je ne veux pas, mes frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous croyiez pas trop avisés : Israël est devenu obtus, en partie, jusqu’à ce que la totalité des non-Juifs soit entrée. Et c’est ainsi que tout Israël sera sauvé, comme il est écrit (…). Du point de vue de la bonne nouvelle, certes, ils sont ennemis, à cause de vous, mais du point de vue du choix de Dieu, ils sont aimés à cause de leurs pères. Car les dons de la grâce et l’appel de Dieu sont irrévocables. » Romains 11:25-28. « Or si leur faute a fait la richesse du monde, leur défaite la richesse des non-Juifs, à combien plus forte raison en sera-t-il ainsi de leur complet relèvement ! » Romains 11:12. « Car si leur mise à l’écart a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration, sinon une vie d’entre les morts ? » Romains 11:15.
  • 48. Page 47 sur 125 « Car je ne veux pas, mes frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous croyiez pas trop avisés : Israël est devenu obtus, en partie, jusqu’à ce que la totalité des non-Juifs soit entrée. » Romains 11:25. L’endurcissement spirituel partiel ne durera qu’un temps. Ensuite, le rétablissement complet aura lieu. « Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un souffle de grâce et de supplication, et ils tourneront les regards vers moi – celui qu’ils ont transpercé. Ils se lamenteront sur lui comme on se lamente sur un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui, aussi amèrement que sur un premier-né. En ce jour-là, il y aura de grandes lamentations à Jérusalem, comme les lamentations de Hadad-Rimmôn dans la vallée de Meguiddo. Le pays se lamentera, chaque clan à part : le clan de la maison de David à part, et les femmes à part ; le clan de la maison de Nathan à part, et les femmes à part ; le clan de la maison de Lévi à part, et les femmes à part ; le clan de Shiméi à part, et les femmes à part ; tous les autres clans, chaque clan à part, et les femmes à part. » Zacharie 12:10-14. Le mouvement de repentance spirituelle aura lieu en Israël, au sens littéral puisque certains noms précis sont mentionnés. Dieu est capable de surmonter tout obstacle, et de faire réaliser toute sa Parole prophétique. « En ce jour-là, Ya:ḥou:(ḥ) étendra une seconde fois la main pour racheter le reste de son peuple, ceux qui seront restés en Assyrie et en Égypte, à Patros et à Koush, en Élam, à Shinéar, à Hamath et dans les îles de la mer. Il dressera une bannière pour les nations ; il rassemblera les bannis d’Israël et il recueillera les dispersés de Juda des quatre coins de la terre. » Isaïe 11:11, 12.
  • 49. Page 48 sur 125 « Lorsque toutes ces paroles arriveront sur toi, la bénédiction et la malédiction que j’ai placées devant toi, si, parmi toutes les nations où Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, t’aura banni, tu réfléchis, si tu reviens à Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, et si tu l’écoutes de tout ton cœur et de toute ton âme, toi et tes fils, exactement comme je te l’ordonne aujourd’hui, alors Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, rétablira ta situation ; Il aura compassion de toi, Il te rassemblera encore d’entre tous les peuples où Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, t’aura dispersé. Quand tu serais banni aux extrémités des Cieux, Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, te rassemblera de là, Il te prendra de là. Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, te ramènera dans le pays dont tes pères avaient pris possession, et tu en prendras possession ; Il te fera du bien et te rendra plus nombreux que tes pères. Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, circoncira ton cœur et le cœur de ta descendance, pour que tu aimes Ya:ḥou:(ḥ), ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme, afin que tu vives. » Deutéronome 30:1-6. « Ceux qui s’étaient réunis lui demandaient : Seigneur, est-ce en ce temps-ci que tu vas rétablir le Royaume pour Israël ? Il leur répondit : Il ne vous appartient pas de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. » Actes 1:6, 7. Jésus-Christ n’a pas laissé entendre à ses disciples que leur espérance était erronée. Cela signifie qu’il existe un temps divin fixé, pour un rétablissement complet d’Israël. ------------------------------------------------ 28. La ville de Jérusalem n'est plus une ville consacrée, pour les Témoins de Jéhovah. Tsiyyo:ne (Sion) ne sera pas reconstruit à Jérusalem. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Rou:sha:laïme (Jérusalem) est toujours pour Ya:ḥou:(ḥ) Sa ville sacrée sur cette planète. Tsiyyo:ne sera reconstruite.
  • 50. Page 49 sur 125 « Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis. » Luc 21:24. Ce n'est pas une ville Jérusalem au sens figuré qui fut foulée. Ce n'est pas une ville Jérusalem au sens figuré qui sera rétablie. Le terme « jusqu’à » désigne un temps de restauration de la même ville ! "Ses pieds se poseront en ce jour-là sur la montagne des Oliviers, qui est face de Jérusalem, du côté de l'orient, et le mont des Oliviers se fendra par le milieu vers l'orient et vers l'occident en une grande vallée, une moitié de la montagne reculant vers le septentrion et l'autre moitié vers le midi ; et vous fuirez par la vallée de mes montagnes, car la vallée des montagnes s'étendra jusqu'à Atsal ; vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, aux jours d'Osias, roi de Juda. Et Ya:ḥou:(ḥ), mon Dieu, viendra, tous les saints avec toi." Zacharie 14:4, 5. Les descriptions géographiques désignent manifestement une ville littérale. ------------------------------------------------ 29. Les Témoins de Jéhovah enseignent que la prédication aux non-croyants est une condition requise pour être baptisé chrétien. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Prêcher aux non-croyants n’est pas une condition préalable requise au vrai baptême chrétien. Quiconque demande à recevoir le baptême chrétien peut l’obtenir après avoir été catéchisé, s’il s'est repenti et converti.
  • 51. Page 50 sur 125 « Comme ils continuaient leur chemin, ils arrivèrent à un point d’eau. L’eunuque dit : Voici de l’eau ; qu’est-ce qui m’empêche de recevoir le baptême ? Il ordonna d’arrêter le char ; tous deux descendirent dans l’eau, Philippe ainsi que l’eunuque, et il le baptisa. » Actes 8:36, 38. C’est l’eunuque qui demanda et fixa le moment et le lieu de son baptême. Il fut baptisé sans objections, alors qu’il n’avait fréquenté aucune Église chrétienne. « Après avoir entendu cela, ils eurent le cœur transpercé, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres : Frères, que devons-nous faire ? Pierre leur dit : Changez radicalement ; que chacun de vous reçoive le baptême au nom de Jésus-Christ pour le pardon de ses péchés, et vous recevrez le don de l’Esprit-Saint. (…) Ceux qui accueillirent sa parole reçurent le baptême ; en ce jour-là, environ trois mille personnes furent ajoutées. » Actes 2:37-41. Manifestement, la prédication n’était pas imposée à ceux qui demandaient à recevoir le baptême. Il s’est écoulé moins d'une journée entre le moment où le témoignage fut donné et l’administration du baptême. « Alors le geôlier demanda de la lumière, entra précipitamment et tomba tout tremblant devant Paul et Silas ; il les mena dehors et dit : Seigneurs, que faut-il que je fasse pour être sauvé ? Ils répondirent : Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et toute ta maison. Ils lui dirent la parole de Ya:ḥou:(ḥ), ainsi qu’à tous ceux qui étaient chez lui. À ce moment même, en pleine nuit, il les prit avec lui et lava leurs plaies ; aussitôt il reçut le baptême, lui et tous les siens. Il les fit monter chez lui, dressa la table et se réjouit avec toute sa maison d’avoir cru Dieu. » Actes 16:29-34. Incontestablement, la prédication n’était pas imposée à ceux qui demandaient à recevoir le baptême. Là encore, il s’est écoulé moins d'une journée entre le moment où le témoignage fut donné et l’administration du baptême.
  • 52. Page 51 sur 125 « Ananias partit ; lorsqu’il fut arrivé dans la maison, il posa les mains sur lui et dit : Shaoul, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t’est apparu sur le chemin par lequel tu venais, m’a envoyé pour que tu retrouves la vue et que tu sois rempli d’Esprit-Saint. Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles, et il retrouva la vue. Il se leva et reçut le baptême ; et, après avoir pris de la nourriture, il retrouva ses forces. » Actes 9:17-19. La rapidité caractérise le baptême donné par les véritables chrétiens. Paul prêchera Christ aux non-croyants seulement après son baptême, pas avant ! ----------------------------------------------- 30. Les Témoins de Jéhovah enseignent que les créatures créées par Dieu cessent d'exister totalement à leur mort physique, qu'il n'y a rien qui survit à leur mort physique. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : Les créatures de Ya:ḥou:(ḥ) ne peuvent pas cesser d’exister par leur seule mort physique, car elles sont issues de Dieu. À leur mort, elles peuvent être tourmentées temporairement et ensuite anéanties définitivement si incorrigibles. « Ils ne peuvent pas non plus mourir, parce qu’ils sont semblables à des anges et qu’ils sont fils de Dieu, étant fils de la résurrection. » Luc 20:36. Des humains continuent de vivre après leur mort physique, comme ces anges. « Si donc nous sommes la lignée de Dieu » Actes 17:29a. La flamme immatérielle de Dieu dans Ses créatures ne s’éteint pas à la mort du corps physique.
  • 53. Page 52 sur 125 « Le diable qui les égarait fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le prophète de mensonge. Ils seront tourmentés jour et nuit, à tout jamais. » Apocalypse 20:10. Le diable est rendu inutile, impuissant, inopérant, sans effet. Il est tourmenté avec deux autres êtres réels appelés "bête" et "prophète de mensonge". Comparez 1 Jean 1:8 et Romains 6:7 ; 2 Timothée 1:10, 1 Corinthiens 15:26 et Apocalypse 21:4. ----------------------------------------------- 31. Les Témoins de Jéhovah enseignent que l'humain n'est que matière, qu'il n'est composé que d'un corps physique, matériel, sans âme. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : La matière ne pense pas. « Vous pensez ? Vous avez donc une âme ! » Les êtres sont composés au moins d’un corps matériel et d’une âme immatérielle. « Nous savons, en effet, que si notre demeure terrestre, qui n’est qu’une tente, est détruite, nous avons dans les Cieux une construction qui est l’ouvrage de Dieu (…) Nous souhaitons vivement revêtir notre domicile céleste par-dessus l’autre, s’il est vrai qu’une fois vêtus nous ne serons pas trouvés nus. Car, tandis que nous sommes dans cette tente, nous soupirons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dévêtir, mais nous revêtir, pour que le mortel soit englouti par la vie. (…) Nous sommes donc toujours pleins de courage, sachant que tant que nous sommes chez nous, dans le corps, nous sommes en exil loin du Seigneur (…) Nous sommes cependant pleins de courage et nous aimons mieux être en exil loin du corps, pour être chez nous auprès du Seigneur. » 2 Corinthiens 5:1-8. Il y a une différence entre être le corps et être dans le corps. Le corps est un vêtement ou une enveloppe dont on sort, selon la Parole de Dieu.
  • 54. Page 53 sur 125 « J’estime juste, aussi longtemps que je suis dans cette tente, de vous tenir en éveil par ces rappels, car je sais bien, comme notre Seigneur Jésus-Christ me l’a lui- même appris, que le moment où je vais me défaire de cette tente est imminent. » 2 Pierre 1:13, 14. « Cannelle, (…), corps et âmes d’humains. » Apocalypse 18:13. Il est exprimé ici deux composants de l’être humain. La version des Témoins de Jéhovah, la Traduction du monde nouveau, édition révisée 1995, précise dans sa note en bas de page sur ce verset : « Litt. : « corps », pl. Ou : esclaves, et âmes d’hommes » » (C’est moi qui écrit en caractères gras et souligne). « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire perdre et l’âme et le corps dans le Gouffre des ténèbres maudit de feu et de soufre. » Matthieu 10:28. À l’évidence, Jésus-Christ enseigna que l’être humain est composé au moins de deux éléments : le corps et l’âme. Pour lui, l’âme est différente du corps. Le corps n’est pas un composant de l’âme. Jésus-Christ enseigna encore que l’humain ne peut pas tuer l’âme. Si le corps est détruit, l’âme continue son existence. « Voilà pourquoi je vous dis : Cessez de vous inquiéter au sujet de vos âmes, quant à ce que vous mangerez ou à ce que vous boirez, ou au sujet de votre corps, quant à ce que vous mettrez. L’âme ne signifie-t-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ? » Matthieu 6:25. Traduction du monde nouveau. Jésus-Christ fait la distinction entre deux éléments distincts : l’âme et le corps.
  • 55. Page 54 sur 125 « Puisque nous avons tous eu un père de notre chair qui nous corrigeait et que nous respections, ne devons-nous pas à plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour que nous vivions ? » Hébreux 12:9. « Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Tsiyyo:ne et de la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste ; de dizaines de milliers d’anges ; de la réunion et de l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les Cieux ; de Dieu, Juge de tous ; des esprits des justes portés à leur accomplissement » Hébreux 12:22, 23. « Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés, à cause de la parole de Dieu et du témoignage qu’ils avaient porté. (…) Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux » Apocalypse 6:9, 11. « Qu’on livre un tel homme au Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour de Ya:ḥou:(ḥ) ! » 1 Corinthiens 5:5. « Et à tout animal de la terre, et à tout oiseau des cieux, et à tout ce qui rampe sur la terre, qui a en soi une âme vivante parlante, j’ai donné toute plante verte pour nourriture. Et il fut ainsi. » Beréshith 1:30. Les animaux ne sont pas des âmes. Ils ont une âme. Il y a une différence entre être et « avoir en soi ». Le mot hébreu "néphesh" se trouve ici dans ce verset et il est correctement rendu par « âme ». Le mot hébreu « néphesh » désigne ici les animaux doués d’émotions (Beréshith 9:2), de sentiments, d’intelligence, de mémoire et de sagesse (Beréshith ; Nombres 22:27, 28, 30 ; Isaïe 1:3 ; Jacques 3:15). Les animaux ont une âme selon Beréshith 1:30 et Ecclésiaste 3:19-21.
  • 56. Page 55 sur 125 « Le juste s’occupe de l’âme de son animal domestique, mais les miséricordes des méchants sont cruelles. » Proverbes 12:10. Traduction du monde nouveau. « Moi, j’ai dit dans mon cœur, au sujet des fils des humains, que le (vrai) Dieu va les trier pour qu’ils voient qu’ils sont eux-mêmes des bêtes. Car il y a une fin pour ce qui est des fils des humains et une fin pour ce qui est de la bête ; ils ont une fin identique. Comme meurt l’un, ainsi meurt l’autre ; et ils ont tous un même esprit, de sorte qu’il n’y a pas de supériorité de l’homme sur la bête, car tout est vanité. (…) Qui connaît l’esprit des fils des humains, s’il monte En Haut, et l’esprit de la bête, s’il descend En Bas vers la terre ? » Ecclésiaste 3:18, 19, 21. Traduction du monde nouveau. Manifestement, il y a plus que le corps matériel animé par la vie. Les esprits des humains et des animaux ne vont pas au même endroit. « Comme elle allait rendre l’âme, car elle était mourante, elle l’appela du nom de Ben-Oni (« Fils de mon mal ») ; mais son père l’appela Benjamin (« Fils de la main droite »). Beréshith 35:18. « Il s’étendit sur l’enfant, trois fois, et il cria à Ya:ḥou:(ḥ), et dit : Ya:ḥou:(ḥ), mon Dieu ! Fais revenir, je te prie, l’âme de cet enfant au-dedans de lui. Et Ya:ḥou:(ḥ) écouta la voix d’Éli-Ya:ḥou:(ḥ), et fit revenir l’âme de l’enfant au-dedans de lui, et il vécut. » 1 Rois 17:21, 22. L'élément désigné par le terme hébreu "néphesh", rendu ici par âme, est un élément situé à l’intérieur du corps. Il n'est pas ce corps. L'âme n'est pas la force de vie. Il y a deux mots distincts et différents. « Mais Paul étant descendu, se pencha sur lui, et l’ayant embrassé, il dit : Ne soyez pas troublés, car son âme est en lui. » Actes 20:10.
  • 57. Page 56 sur 125 « Bien-aimés, je vous encourage, comme des exilés et des étrangers, à vous abstenir des désirs de la chair qui font la guerre à l’âme. » 1 Pierre 2:11. Il y a une opposition entre deux éléments distincts : le corps et l'âme. L'âme n'est pas le corps matériel. « Car la Parole de Dieu est vivante, agissante, plus acérée qu’aucune épée à deux tranchants ; elle pénètre jusqu’à la division de l’âme et de l’esprit, des jointures et des moelles ; elle est juge des sentiments et des pensées du cœur. » Hébreux 4:12. À l’évidence, il n'y a pas que le corps matériel. L’âme et l’esprit d’un être humain sont situés à l’intérieur du corps. L'âme et l'esprit sont différents du corps matériel. L'âme et l'esprit ne sont pas le corps matériel. Le corps matériel n'est ni l'âme ni l'esprit. Voir en annexe la liste des textes bibliques mal compris et souvent utilisés par les Témoins de Jéhovah, avec la réfutation de leurs erreurs. Le corps humain physique est parfois appelé âme, car il se compose de centaines d'âmes physiques (âme des os, âme du sang, âme des yeux, âme des pieds, etc...). Cette âme physique mortelle ne doit pas être confondue avec l'âme distincte du corps. Relire tous les versets explicites ci-dessus. L'âme distincte du corps est immatérielle. Elle est une flamme de Ya:ḥou:(ḥ), immortelle ! Manifestement, les Témoins de Jéhovah ne tiennent comptent que de l’âme physique, le corps matériel. Assimiler l'âme seulement au corps est une grave erreur. Cette hérésie était déjà répandue aux temps des Apôtres. Ils la condamnèrent fermement. "Si vous assimilez l'union de l'âme et du corps à l'âme elle-même, en sorte qu'après leur séparation rien n'existe plus, vous avez des pensées de bêtes sauvages et il faut vous compter parmi les bêtes terribles." Discours de l'Apôtre Andrée à Patras où se trouvait le proconsul Égéate. Actes d'Andrée 56:2.
  • 58. Page 57 sur 125 32. Les Témoins de Jéhovah enseignent que nous cessons d'exister totalement à la mort, que rien ne survit à la mort. En opposition, voici le véritable enseignement de la Parole de Ya:ḥou:(ḥ) : À la mort physique, on ne cesse pas d’exister totalement, on continue de vivre à la mort physique. À la mort du corps physique (« la tente »), l’âme immatérielle survit. La perdition de l’âme immatérielle est plus grave que la mort du corps physique. Ézéchiel 18:4 expliqué par Notre Seigneur : « Aussi, je vous rappelle les paroles de Ya:ḥou:(ḥ) au Prophète Ézéchiel : « Aussi vrai que Je vis éternellement, Moi, Votre Dieu, l’âme qui pèchera, mourra ; par contre, si le pécheur fait pénitence, il ne mourra pas, mais, il vivra. » La mort présente n’est pas une mort, mais plutôt la fin d’une longue mort. En effet, quand le corps est évanoui, privé de sens, il ne vaut pas mieux qu’un cadavre, bien que l’âme soit en lui, sauf que le cadavre attend que Ya:ḥou:(ḥ) le ressuscite, tandis que l’évanoui attend que la sensibilité lui revienne. Prenez donc garde que la vie présente ne soit une mort si vous n’avez pas le sens de Ya:ḥou:(ḥ). Ceux qui croiront en moi, ne mourront jamais, car par ma Parole, ils sentiront Ya:ḥou:(ḥ) en eux-mêmes, et ils feront leur salut. (…) Notre vie est comme une corde par laquelle la nature tient l’âme attachée au corps et à la sensibilité. Quand Ya:ḥou:(ḥ) veut et ordonne à la nature de s’ouvrir, la vie se brise et l’âme se réfugie entre les mains de l’ange que Ya:ḥou:(ḥ) a établi pour recevoir les âmes. (…) Mais, qu’ils pleurent sans fin quand il pèche, car alors l’âme meurt, puisqu’elle se sépare de Ya:ḥou:(ḥ) Sa vraie vie. En effet, si le corps privé de l’âme est horrible, bien plus épouvantable est l’âme privée de Ya:ḥou:(ḥ) qui la rend belle et la vivifie par Sa faveur et Sa miséricorde. » L’Évangile selon Barnabé chap. 195. Le vrai texte et non pas le texte mutilé par des Musulmans. « Nous savons, en effet, que si notre demeure terrestre, qui n’est qu’une tente, est détruite, nous avons dans les Cieux une construction qui est l’ouvrage de Dieu, une demeure éternelle qui n’a pas été fabriquée par des mains humaines. Aussi nous soupirons dans cette condition ; nous souhaitons vivement revêtir notre domicile
  • 59. Page 58 sur 125 céleste par-dessus l’autre, s’il est vrai qu’une fois vêtus nous ne serons pas trouvés nus. Car, tandis que nous sommes dans cette tente, nous soupirons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dévêtir, mais nous revêtir, pour que le mortel soit englouti par la vie. (…) Nous sommes donc toujours pleins de courage, sachant que tant que nous sommes chez nous, dans le corps, nous sommes en exil loin de Ya:ḥou:(ḥ) (…) Nous sommes cependant pleins de courage et nous aimons mieux être en exil loin du corps pour être chez nous en Ya:ḥou:(ḥ). » 2 Corinthiens 5:1-8. Il y a une différence entre être le corps et être dans le corps. La Parole de Dieu présente le corps comme une enveloppe de laquelle on sort. « J’estime juste, aussi longtemps que je suis dans cette tente, de vous tenir en éveil par ces rappels, car je sais bien, comme notre Seigneur Jésus-Christ me l’a lui- même appris, que le moment où je vais me défaire de cette tente est imminent. » 2 Pierre 1:13, 14. « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire perdre et l’âme et le corps dans la Gouffre des ténèbres maudit de feu et de soufre. » Matthieu 10:28. Jésus-Christ dit que l’être humain est fait au moins de deux éléments : corps et âme. Pour lui, l’âme est différente du corps. Le corps n’est pas un composant de l’âme. Jésus-Christ enseigna encore que l’humain ne peut pas tuer l’âme. Si le corps est détruit par l’humain, l’âme continue son existence. « Que les morts se réveillent, c’est ce que Moïse a signalé à propos du buisson, quand il appelle Ya:ḥou:(ḥ) Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac et Dieu de Jacob. Or il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants ; car pour lui tous sont vivants. » Luc 20:37, 38. À l’évidence, les patriarches sont encore vivants. « Si donc nous sommes la lignée de Dieu, nous ne devons pas penser que la divinité soit semblable à de l’or, à de l’argent ou à de la pierre sculptés par l’art et l’imagination des humains. » Actes 17:29. Nous sommes plus que le corps matériel.
  • 60. Page 59 sur 125 « Puisque nous avons tous eu un père de notre chair qui nous corrigeait et que nous respections, ne devons-nous pas à plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour que nous vivions ? » Hébreux 12:9. « Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Tsiyyo:ne et de la Cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste ; de dizaines de milliers d’anges ; de la réunion et de l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les Cieux ; de Dieu, Juge de tous ; des esprits des justes portés à leur accomplissement » Hébreux 12:22, 23. « Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et du témoignage qu’ils avaient porté. Ils crièrent : Jusqu’à quand, Maître saint et vrai, tardes-tu à juger, à venger notre sang en le faisant payer aux habitants de la terre ? Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux » Apocalypse 6:9-11. « Avant que la poussière retourne à la terre, selon ce qu’elle était, et que l'esprit retourne à Dieu qui l’a donné. » Ecclésiaste 12:7. L’esprit de l’humain n’a pas le même sort que le corps. « Ce sont des fontaines sans eau, des nuages que chasse la tempête ; l’obscurité des Ténèbres leur est réservée. » 2 Pierre 2:17. Après la mort, des personnes vont continuer à vivre dans l’obscurité des Ténèbres. « Comme elle allait rendre l’âme, car elle était mourante, elle l’appela du nom de Ben-Oni (« Fils de mon mal ») ; mais son père l’appela Benjamin (« Fils de la main droite »). Beré’shi:th (« Genèse » selon les versions courantes) 35:18. « Shéo:l, en bas, s’agite pour t’accueillir à ton arrivée ; il éveille pour toi les ombres, tous les guides de la terre, il fait lever de leurs trônes tous les rois des nations. Tous te disent : toi aussi, tu es sans force comme nous, tu es devenu semblable à nous ! » Isaïe 14:9, 10. Manifestement, ceux qui sont prisonniers des Shéo:ls, Lieux souterrains, sont vivants et conscients. Les « ombres » de ces lieux ont des sentiments qu’ils expriment.