SlideShare une entreprise Scribd logo
Rapport du TP Industriel
Rédigé par : SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
1
Recherche
1- La microélectronique
La micro-électronique consiste en la réalisation miniaturisée de fonctions
électroniques de plus en plus complexes sur un seul support (du silicium
en général). Au départ, le but de la micro-électronique était la réduction
du poids et du volume des appareils, mais ces deux critères sont devenus
secondaires face à l’amélioration de la fiabilité et la réduction du prix de
revient que permet l’intégration. Pour ces diverses raisons, la micro-
électronique connaît une expansion industrielle exceptionnelle puisque
l’on peut estimer que, depuis 1963, la production double tous les ans.
La nanotechnologie
C’est un domaine de la science dont la vocation est l’étude et la
fabrication de structures (appelées nano-objet) dont les dimensions sont
comprises entre 1 et 1000 nanomètres (nm).
La nanotechnologie est utilisée dans plusieurs domaines comme dans le
militaire, médecine, technologie, alimentation, électronique ...
Les nanotechnologies sont des technologies de pointe qui s’intéressent
aux objets à l’échelle du nanomètre. Elles trouvent des applications dans
les domaines de la physique, de la chimie et de la biologie. Le préfixe
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
2
«nano» signifie «nain», divisant par 10 puissance 9 l’unité dont il
précède le nom. Le nanomonde concerne des corps dont la taille varie
entre 1 et 100 nm par exemple de l’ordre de grandeur du virus (70nm).
2- Classification des circuits intégrés
Les circuits intégrés sont classés selon leurs caractéristiques et leur
domaine d'emploi. Le classement peut être le suivant:
 ASIC : Application Specific Integrated Circuit ce qui signifie :
circuit intégré spécifique à une application. Ce sont des circuits
intégrés "fabriqués à la demande". Ils peuvent intégrer des
structures analogiques et logiques mais sont d'un coût élevé à
petite échelle.
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
3
 Circuits analogiques : ce sont des circuits intégrés qui mettent
en forme des informations analogiques.
 Circuits programmés : ils nécessitent des informations virtuelles
(un programme) régissant leur fonctionnement. Ce sont
généralement des circuits logiques (µProcesseur, EPLD...) mais
ils peuvent être aussi analogiques grâce aux DSP (Digital Signal
Processing).
 Circuits logiques : regroupent les structures logiques intégrées
non programmées.
3- Références d’un ampli opérationnel :
 Amplificateur différentiel
La sortie est proportionnelle à la différence
des signaux appliqués aux deux entrées.
Quand et , ;
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
4
Quand et , on obtient la fonction soustracteur :
 Amplificateur inverseur
 Amplificateur non inverseur
 Convertisseur courant à tension
Aussi appelé amplificateur à Trans impédance ou amplificateur à Trans
résistance car le rapport de la sortie sur l'entrée donne une valeur
de résistance.
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
5
 Suiveur
; Souvent appelé étage
tampon de tension (Buffer en anglais). Grâce à son impédance d'entrée
très importante et à sa faible impédance de sortie, il est destiné à
permettre l'adaptation d'impédance entre deux étages successifs d'un
circuit.
 Sommateur Inverseur
Additionne plusieurs entrées pondérées
Quand
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
6
Quand alors
La sortie est inversée.
L'impédance d’entrée , pour chaque entrée ( est une masse
virtuelle).
 Soustracteur
Voir amplificateur différentiel.
 Intégrateur
La sortie est proportionnelle à l'intégrale
temporelle de la tension d’entrée.
En ajoutant une résistance R' aux bornes du condensateur, on obtient un
comportement intégrateur sur une bande de fréquence limitée de 0
à (filtre actif passe-bas). Notons qu'à cause des défauts
de l'AO réel (voir amplificateur opérationnel – Tension de décalage et
courants d'entrée), on adopte quasi-systématiquement cette solution, le
comportement intégrateur se retrouvant alors pour les fréquences
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
7
supérieures à la pulsation de coupure. On évite ainsi la saturation en
sortie de l'AO par l'intégration de la composante continue tout en
intégrant le signal périodique auquel on porte de l'intérêt.
 Dérivateur
La sortie est proportionnelle au taux de
variation de la tension d’entrée.
Le dérivateur est utilisé dans les systèmes de régulation pour surveiller le
taux de variation de grandeurs physiques telles que par exemple la
température ou la pression.
En ajoutant une résistance en série avec le condensateur, on obtient le
schéma d’un filtre passe-haut.
 Amplificateur d'instrumentation
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
8
Le gain est réglable à l'aide d'une seule résistance qui peut venir se
connecter aux bornes d'un circuit intégré ou autre. Ce circuit est réalisé de
manière intégrée permettant ainsi une grande précision sur
les résistances R ainsi qu'une très bonne stabilité thermique.
Le premier étage de l'amplificateur d'instrumentation ne génère pas
d'erreur de mode commun de par sa symétrie.
 Simulateur d'inductance
L'impédance équivalente de ce montage est
définie par :
Les deux fréquences de coupures de ce montage sont :
et
Ce type de montage est aussi appelé gyrateur.
 Impédance négative
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
9
 Redresseur simple alternance sans seuil
Ce montage se comporte comme
une diode idéale.
 Détecteur de valeur crête
La fonction de ce montage est de
« sauvegarder » la valeur la plus élevée de .
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
10
 Amplificateur logarithmique
Attention, ce schéma est un schéma de principe : utilisé tel quel ses
caractéristiques dépendent de la température.
 Amplificateur exponentiel
Attention, ce schéma est un schéma de principe : utilisé tel quel ses
caractéristiques dépendent de la température.
 Comparateur
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
11
 Comparateur à deux seuils non inverseur (trigger de Schmitt)
Courbe entrée sortie d'un trigger de Schmitt.
Tension de basculement positif :
Tension de basculement négatif :
T pour threshold, signifiant seuil.
NB : Remarquez la position des entrées inverseurs et non-inverseurs par
rapport au montage amplificateur-inverseur.
 Comparateur à deux seuils inverseur
Tension de basculement positif :
Tension de basculement négatif :
T pour threshold, signifiant seuil.
SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2
12
4-Tableau
5-Schéma électronique du 741 et TL081 :
TL081
741C

Contenu connexe

Tendances

Réussir votre installation électrique
Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique
Réussir votre installation électrique
GENICIMO
 
Les Appareils De DéPart Moteurs Diapo
Les Appareils De DéPart Moteurs DiapoLes Appareils De DéPart Moteurs Diapo
Les Appareils De DéPart Moteurs Diapoyouri59490
 
Electricité & gaz
Electricité & gazElectricité & gaz
Electricité & gazSami Sahli
 
Contacteur lp1 k0910bd
Contacteur lp1 k0910bdContacteur lp1 k0910bd
Contacteur lp1 k0910bd
Hassan Toufali
 
Choisir son onduleur
Choisir son onduleurChoisir son onduleur
Choisir son onduleur
Conrad
 
Appareillage de Protection
Appareillage de ProtectionAppareillage de Protection
Appareillage de ProtectionYuuki Yukino
 
cours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédancecours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédance
morin moli
 
Calcul section-cable-eclairagepublic
Calcul section-cable-eclairagepublicCalcul section-cable-eclairagepublic
Calcul section-cable-eclairagepublic
Ilyas Assadiki
 
03 régime de neutre
03 régime de neutre03 régime de neutre
03 régime de neutreAhmed Tahar
 
Les protections directionnelles
Les protections    directionnellesLes protections    directionnelles
Les protections directionnellesBoubakri Mohamed
 
Installation industrielle
Installation industrielleInstallation industrielle
Installation industrielle
morin moli
 
Guide coordination protection_bt
Guide coordination protection_btGuide coordination protection_bt
Guide coordination protection_bt
Khalil Elwaer
 
Réussir votre installation électrique
Réussir votre installation électriqueRéussir votre installation électrique
Réussir votre installation électriquezakarianho10
 
Sea41.2 230 fiche_produit_fr
Sea41.2 230 fiche_produit_frSea41.2 230 fiche_produit_fr
Sea41.2 230 fiche_produit_fr
e-genieclimatique
 
Electronique numerique
Electronique numeriqueElectronique numerique
Electronique numerique
morin moli
 
La protection des conducteurs
La protection des conducteursLa protection des conducteurs
La protection des conducteursOndernemersschool
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnelFstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
abdennaceur_baghdad
 

Tendances (20)

Disjoncteurs basse tension
Disjoncteurs basse tensionDisjoncteurs basse tension
Disjoncteurs basse tension
 
Réussir votre installation électrique
Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique
Réussir votre installation électrique
 
Les Appareils De DéPart Moteurs Diapo
Les Appareils De DéPart Moteurs DiapoLes Appareils De DéPart Moteurs Diapo
Les Appareils De DéPart Moteurs Diapo
 
Electricité & gaz
Electricité & gazElectricité & gaz
Electricité & gaz
 
Contacteur lp1 k0910bd
Contacteur lp1 k0910bdContacteur lp1 k0910bd
Contacteur lp1 k0910bd
 
Choisir son onduleur
Choisir son onduleurChoisir son onduleur
Choisir son onduleur
 
Electricire
ElectricireElectricire
Electricire
 
Appareillage de Protection
Appareillage de ProtectionAppareillage de Protection
Appareillage de Protection
 
Réseaux électriques
Réseaux électriquesRéseaux électriques
Réseaux électriques
 
cours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédancecours complet en électricité l'impédance
cours complet en électricité l'impédance
 
Calcul section-cable-eclairagepublic
Calcul section-cable-eclairagepublicCalcul section-cable-eclairagepublic
Calcul section-cable-eclairagepublic
 
03 régime de neutre
03 régime de neutre03 régime de neutre
03 régime de neutre
 
Les protections directionnelles
Les protections    directionnellesLes protections    directionnelles
Les protections directionnelles
 
Installation industrielle
Installation industrielleInstallation industrielle
Installation industrielle
 
Guide coordination protection_bt
Guide coordination protection_btGuide coordination protection_bt
Guide coordination protection_bt
 
Réussir votre installation électrique
Réussir votre installation électriqueRéussir votre installation électrique
Réussir votre installation électrique
 
Sea41.2 230 fiche_produit_fr
Sea41.2 230 fiche_produit_frSea41.2 230 fiche_produit_fr
Sea41.2 230 fiche_produit_fr
 
Electronique numerique
Electronique numeriqueElectronique numerique
Electronique numerique
 
La protection des conducteurs
La protection des conducteursLa protection des conducteurs
La protection des conducteurs
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnelFstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
Fstm deust mip-e141_cee_chap_viii_l'amplificateur opérationnel
 

Similaire à Tp industriel

5225349.pdf
5225349.pdf5225349.pdf
5225349.pdf
Saber Abdel
 
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdfs2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
NioulLopoldJunior
 
Appareillage_industriel_ppt
Appareillage_industriel_pptAppareillage_industriel_ppt
Appareillage_industriel_ppt
MohammedTAOUSSI4
 
Electricité industrielle - cours.pdf
Electricité industrielle - cours.pdfElectricité industrielle - cours.pdf
Electricité industrielle - cours.pdf
KOFFI53
 
Presentation automatisme
Presentation automatismePresentation automatisme
Presentation automatisme
sarah Benmerzouk
 
Presentation automatisme
Presentation automatismePresentation automatisme
Presentation automatisme
sarah Benmerzouk
 
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelablesdimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
Mounsif Merrouni
 
Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2
babaoui mohamed
 
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptFormation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
BOULANORICHRAF
 
Disjoncteur hager
Disjoncteur hagerDisjoncteur hager
Disjoncteur hager
Amina MALIH
 
CatalogueA3_fr.pdf
CatalogueA3_fr.pdfCatalogueA3_fr.pdf
CatalogueA3_fr.pdf
HichemZouaoui2
 
0_appareillage_electrotechnique.pdf
0_appareillage_electrotechnique.pdf0_appareillage_electrotechnique.pdf
0_appareillage_electrotechnique.pdf
Rgmahmoud
 
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
yeksdech
 
Amplificateur opérationnel
Amplificateur opérationnelAmplificateur opérationnel
Amplificateur opérationnel
mrabdellah
 
1 mrb520004 bfr-a_fr_protection_d_alternateur_numerique_reg216___reg216_classic
1 mrb520004 bfr-a_fr_protection_d_alternateur_numerique_reg216___reg216_classic1 mrb520004 bfr-a_fr_protection_d_alternateur_numerique_reg216___reg216_classic
1 mrb520004 bfr-a_fr_protection_d_alternateur_numerique_reg216___reg216_classic
Khadija Nezhari
 
Cours-Electricité Industrielle.pdf
Cours-Electricité Industrielle.pdfCours-Electricité Industrielle.pdf
Cours-Electricité Industrielle.pdf
SAID MASHATE
 
CH4_Transfo_Mesure(SP).pdf
CH4_Transfo_Mesure(SP).pdfCH4_Transfo_Mesure(SP).pdf
CH4_Transfo_Mesure(SP).pdf
ChadWood16
 
3363-ct201.pdf
3363-ct201.pdf3363-ct201.pdf
3363-ct201.pdf
mihabdou
 

Similaire à Tp industriel (20)

5225349.pdf
5225349.pdf5225349.pdf
5225349.pdf
 
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdfs2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
s2-1_sh-formation_pv_réseau_2020-04-2.pdf
 
Appareillage_industriel_ppt
Appareillage_industriel_pptAppareillage_industriel_ppt
Appareillage_industriel_ppt
 
Electricité industrielle - cours.pdf
Electricité industrielle - cours.pdfElectricité industrielle - cours.pdf
Electricité industrielle - cours.pdf
 
Presentation automatisme
Presentation automatismePresentation automatisme
Presentation automatisme
 
Presentation automatisme
Presentation automatismePresentation automatisme
Presentation automatisme
 
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelablesdimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
 
Onduleurs
OnduleursOnduleurs
Onduleurs
 
Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2Matlab simulink partie 2
Matlab simulink partie 2
 
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.pptFormation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
Formation IAT pour sonelgaz chlef algérie.ppt
 
Disjoncteur hager
Disjoncteur hagerDisjoncteur hager
Disjoncteur hager
 
CatalogueA3_fr.pdf
CatalogueA3_fr.pdfCatalogueA3_fr.pdf
CatalogueA3_fr.pdf
 
0_appareillage_electrotechnique.pdf
0_appareillage_electrotechnique.pdf0_appareillage_electrotechnique.pdf
0_appareillage_electrotechnique.pdf
 
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
Amplificateuroprationnel 150310093109-conversion-gate01
 
Amplificateur opérationnel
Amplificateur opérationnelAmplificateur opérationnel
Amplificateur opérationnel
 
1 mrb520004 bfr-a_fr_protection_d_alternateur_numerique_reg216___reg216_classic
1 mrb520004 bfr-a_fr_protection_d_alternateur_numerique_reg216___reg216_classic1 mrb520004 bfr-a_fr_protection_d_alternateur_numerique_reg216___reg216_classic
1 mrb520004 bfr-a_fr_protection_d_alternateur_numerique_reg216___reg216_classic
 
Cours-Electricité Industrielle.pdf
Cours-Electricité Industrielle.pdfCours-Electricité Industrielle.pdf
Cours-Electricité Industrielle.pdf
 
CH4_Transfo_Mesure(SP).pdf
CH4_Transfo_Mesure(SP).pdfCH4_Transfo_Mesure(SP).pdf
CH4_Transfo_Mesure(SP).pdf
 
3363-ct201.pdf
3363-ct201.pdf3363-ct201.pdf
3363-ct201.pdf
 
Câbles
CâblesCâbles
Câbles
 

Tp industriel

  • 1. Rapport du TP Industriel Rédigé par : SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI
  • 2. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 1 Recherche 1- La microélectronique La micro-électronique consiste en la réalisation miniaturisée de fonctions électroniques de plus en plus complexes sur un seul support (du silicium en général). Au départ, le but de la micro-électronique était la réduction du poids et du volume des appareils, mais ces deux critères sont devenus secondaires face à l’amélioration de la fiabilité et la réduction du prix de revient que permet l’intégration. Pour ces diverses raisons, la micro- électronique connaît une expansion industrielle exceptionnelle puisque l’on peut estimer que, depuis 1963, la production double tous les ans. La nanotechnologie C’est un domaine de la science dont la vocation est l’étude et la fabrication de structures (appelées nano-objet) dont les dimensions sont comprises entre 1 et 1000 nanomètres (nm). La nanotechnologie est utilisée dans plusieurs domaines comme dans le militaire, médecine, technologie, alimentation, électronique ... Les nanotechnologies sont des technologies de pointe qui s’intéressent aux objets à l’échelle du nanomètre. Elles trouvent des applications dans les domaines de la physique, de la chimie et de la biologie. Le préfixe
  • 3. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 2 «nano» signifie «nain», divisant par 10 puissance 9 l’unité dont il précède le nom. Le nanomonde concerne des corps dont la taille varie entre 1 et 100 nm par exemple de l’ordre de grandeur du virus (70nm). 2- Classification des circuits intégrés Les circuits intégrés sont classés selon leurs caractéristiques et leur domaine d'emploi. Le classement peut être le suivant:  ASIC : Application Specific Integrated Circuit ce qui signifie : circuit intégré spécifique à une application. Ce sont des circuits intégrés "fabriqués à la demande". Ils peuvent intégrer des structures analogiques et logiques mais sont d'un coût élevé à petite échelle.
  • 4. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 3  Circuits analogiques : ce sont des circuits intégrés qui mettent en forme des informations analogiques.  Circuits programmés : ils nécessitent des informations virtuelles (un programme) régissant leur fonctionnement. Ce sont généralement des circuits logiques (µProcesseur, EPLD...) mais ils peuvent être aussi analogiques grâce aux DSP (Digital Signal Processing).  Circuits logiques : regroupent les structures logiques intégrées non programmées. 3- Références d’un ampli opérationnel :  Amplificateur différentiel La sortie est proportionnelle à la différence des signaux appliqués aux deux entrées. Quand et , ;
  • 5. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 4 Quand et , on obtient la fonction soustracteur :  Amplificateur inverseur  Amplificateur non inverseur  Convertisseur courant à tension Aussi appelé amplificateur à Trans impédance ou amplificateur à Trans résistance car le rapport de la sortie sur l'entrée donne une valeur de résistance.
  • 6. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 5  Suiveur ; Souvent appelé étage tampon de tension (Buffer en anglais). Grâce à son impédance d'entrée très importante et à sa faible impédance de sortie, il est destiné à permettre l'adaptation d'impédance entre deux étages successifs d'un circuit.  Sommateur Inverseur Additionne plusieurs entrées pondérées Quand
  • 7. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 6 Quand alors La sortie est inversée. L'impédance d’entrée , pour chaque entrée ( est une masse virtuelle).  Soustracteur Voir amplificateur différentiel.  Intégrateur La sortie est proportionnelle à l'intégrale temporelle de la tension d’entrée. En ajoutant une résistance R' aux bornes du condensateur, on obtient un comportement intégrateur sur une bande de fréquence limitée de 0 à (filtre actif passe-bas). Notons qu'à cause des défauts de l'AO réel (voir amplificateur opérationnel – Tension de décalage et courants d'entrée), on adopte quasi-systématiquement cette solution, le comportement intégrateur se retrouvant alors pour les fréquences
  • 8. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 7 supérieures à la pulsation de coupure. On évite ainsi la saturation en sortie de l'AO par l'intégration de la composante continue tout en intégrant le signal périodique auquel on porte de l'intérêt.  Dérivateur La sortie est proportionnelle au taux de variation de la tension d’entrée. Le dérivateur est utilisé dans les systèmes de régulation pour surveiller le taux de variation de grandeurs physiques telles que par exemple la température ou la pression. En ajoutant une résistance en série avec le condensateur, on obtient le schéma d’un filtre passe-haut.  Amplificateur d'instrumentation
  • 9. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 8 Le gain est réglable à l'aide d'une seule résistance qui peut venir se connecter aux bornes d'un circuit intégré ou autre. Ce circuit est réalisé de manière intégrée permettant ainsi une grande précision sur les résistances R ainsi qu'une très bonne stabilité thermique. Le premier étage de l'amplificateur d'instrumentation ne génère pas d'erreur de mode commun de par sa symétrie.  Simulateur d'inductance L'impédance équivalente de ce montage est définie par : Les deux fréquences de coupures de ce montage sont : et Ce type de montage est aussi appelé gyrateur.  Impédance négative
  • 10. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 9  Redresseur simple alternance sans seuil Ce montage se comporte comme une diode idéale.  Détecteur de valeur crête La fonction de ce montage est de « sauvegarder » la valeur la plus élevée de .
  • 11. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 10  Amplificateur logarithmique Attention, ce schéma est un schéma de principe : utilisé tel quel ses caractéristiques dépendent de la température.  Amplificateur exponentiel Attention, ce schéma est un schéma de principe : utilisé tel quel ses caractéristiques dépendent de la température.  Comparateur
  • 12. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 11  Comparateur à deux seuils non inverseur (trigger de Schmitt) Courbe entrée sortie d'un trigger de Schmitt. Tension de basculement positif : Tension de basculement négatif : T pour threshold, signifiant seuil. NB : Remarquez la position des entrées inverseurs et non-inverseurs par rapport au montage amplificateur-inverseur.  Comparateur à deux seuils inverseur Tension de basculement positif : Tension de basculement négatif : T pour threshold, signifiant seuil.
  • 13. SARAH BENMERZOUK & AMAL EZ-ZERROUQI 3GI2 12 4-Tableau 5-Schéma électronique du 741 et TL081 : TL081 741C