SlideShare une entreprise Scribd logo
Enseignement transversal Nom :
Prénom :
Date :
TP6F – 1ère
STI2D
TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 1 / 8
Présentation
du TP
 Problématique visée
Caractériser les impacts:
 Emissions polluantes.
 Flux entrant/flux sortant.
 Objectifs de
formation
Société et développement durable
 O1 - Identifier les éléments permettant la limitationde l’impact environnemental d’un
système et de ses constituants.
 Compétences issues
du programme officiel
 CO2.1 : Identifier les flux et la forme de l’énergie, caractériser ses transformations
et/ou modulations et estimer l’efficacité énergétique globale d’un système.
 CO2.2 : Justifier les solutions constructives d’un système au regard des impacts
environnementaux et économiques engendrés tout au long de son cycle de vie.
 Pré Requis
 Sensibilisationà la notion de Développement Durable
 Notions sur le cycle de vie d’un produit.
 Durée du TP 1h00
Données Techniques
 Problématique
L’entreprise Coca-Cola souhaite travailler sur la phase de transport, de ses boissons.
Elle veut donc choisir une flotte de véhicule routier qui soit le moins polluante possible.
A partir de l’analyse des valeurs d’impacts, on souhaite choisir la société de transport
de manière à ce que les indicateurs environnementaux soient les plus faibles.
 Objectifs
Les objectifsdu TP sont :
 Caractériser l’impact potentiel « réchauffement climatique »
 Caractériser l’impact potentiel « oxydationphotochimique »
 Documents et
matériels mis à
disposition
Poste informatique.
Fichier numérique du TP à compléter.
Enseignement transversal Nom :
Prénom :
Date :
TP6F – 1ère
STI2D
TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 2 / 8
1. Présentation
1.1. Cycle de vie et limites du système
MAINTENIR
FRAIS
FER BLANC
5.5 g
CALCIN
(verre recyclé)
21g
VERRE BLANC
189 g
EMBOUTISSAGE
CHALEUR
CAPSULE
5.5 g
BOUTEILLE
210g
TRI SELECTIF
VERRE
60%
ORDURE
MENAGERE
40%
TRANSPORT
Clamart-Brest
581 KM
INCINERATION
53%
DECHARGE
47 %
TRANSPORT
CAMION 32 T
50 KM
REMPLISSAGE
SERTISSAGE
1P
TRANSPORT
Graville-Clamart
216 KM
TRANSPORT
Brest-Graville
463 KM
CALCIN
(verre de couleur)
189 g
L’entreprise Coca-Cola souhaite travailler sur la phase de transport, de ses boissons. Elle veut donc choisir
une flotte de véhicule routier qui soit le moins polluante possible.
http://www.riskin.be/xf.aspx
Quelle société de transport choisir pour que les indicateurs
environnementaux soient les plus faibles ?
Enseignement transversal Nom :
Prénom :
Date :
TP6F – 1ère
STI2D
TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 3 / 8
1.2. Les normes en vigueur
Les normes d'émission Euro fixent les limites maximales de rejets polluants pour les véhicules roulants. Il
s'agit d'un ensemble de normes de plus en plus strictes s'appliquant aux véhicules neufs. L'objectif est de réduire
la pollution atmosphérique due au transport routier.
La législation européenne est de plus en plus sévère sur les rejets des moteurs Diesel. Les normes
d'émissions « Euro » se succèdent. La mise en œuvre se fait dans des délais légèrement décalés pour les
moteurs diesel et essence
 Euro 0 : véhicules mis en service après 1988 ;
 Euro 1 : véhicules mis en service après 1993 ;
 Euro 2 : véhicules mis en service après 1996 ;
 Euro 3 : véhicules mis en service après 2000 ;
 Euro 4 : véhicules mis en service après 2005 ;
 Euro 5 : après septembre 2009 pour la réception et janvier 2011 pour l'immatriculation de
véhicules neufs ;
 Euro 6 : après septembre 2014 pour la réception et septembre 2015 pour l'immatriculation de
véhicules neufs.
Véhicules à moteur Diesel :
Norme Unité de
mesure
Euro 1 Euro 2 Euro 3 Euro 4 Euro 5 Euro 6
Oxydes d'azote (NOX) (g/kWh) 8,0 7,0 5,0 3,5 2,0 0,4
Monoxyde de carbone (CO) (g/kWh) 4,5 4,0 2,1 1,5 1,5 1,5
Hydrocarbures (HC) (g/kWh) 1,1 1,1 0,66 0,46 0,46 0,13
Particules (PM) (g/kWh) 0,36 0,15 0,1 0,02 0,02 0,01
Ammoniac (NH3) (ppm) - - - - - 10
Enseignement transversal Nom :
Prénom :
Date :
TP6F – 1ère
STI2D
TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 4 / 8
1.3. Les sociétés de transport
 La Société « Gerbex » met à disposition de Coca-Cola :
Véhicules 32 T Véhicules 32 T
Année de mis en service 2005 2000
puissance 230 kW 230 kW
Nb de véhicules à disposition 3 2
Vitesse moyenne 80km/h 80km/h
Emissions de CO2 600 g/km 680 g/km
 La société « Transit » met à disposition de Coca-Cola :
Véhicules 32 T Véhicules 32 T
Année de mis en service 2000 2011
puissance 260 kW 260 kW
Nb de véhicules à disposition 3 2
Vitesse moyenne 90km/h 90km/h
Emissions de CO2 680 g/km 580 g/km
1.4. Les facteurs d’émission
Nous allons calculer les impacts potentiels sur deux indicateurs, le changement climatique ou gaz à effet de
serre et l’oxydation photochimique (smog).
Pour chaque impact, le score d’impact potentiel est calculé de la manière suivante :
 

s
s
i
s
i M
FC
S ,
Si : score pour l’impact potentiel i
FCs,i : facteur de caractérisation de la substance s pour l’impact i
Ms : masse de la substance s
Le facteur de caractérisation d’une substance est défini par un organisme référent dans le domaine.
Enseignement transversal Nom :
Prénom :
Date :
TP6F – 1ère
STI2D
TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 5 / 8
1.4.1. Le changement climatique
Substance de référence : CO2
Le GWP (Global Warming Potential ou potentiel de réchauffement climatique (PRG)) est utilisé pour
calculer le facteur de caractérisation de l'effet de serre.
L'intensification de l'effet est évaluée suivant l'équation :
)
(
émise
substance
la
de
*
=
)
CO
eq
(kg
i
i
2 kg
Qté
GWP
serre
de
Effet i

Le GWP est dépendant de la durée de l'échelle de temps choisie. Pour les effets à long terme, l'échelle 100
à 500 ans est souhaitable quand il s'agit d'effets cumulatifs, alors que les échelles, allant de 20 à 50 ans, donnent
une meilleure indication sur les effets à court terme des émissions. En général, dans les ACV on utilise 100 ans.
Gaz à effet de serre formule GWP à 100 ans
dioxyde de carbone CO2 1
Monoxyde de carbone CO 1,53
hydrocarbure CxHx -
méthane CH4 23
protoxyde d'azote N2O 296
dichlorodifluorométhane (CFC-12) CCl2F2 10600
tétrafluorométhane CF4 5700
hexafluorure de soufre SF6 22 200
1.4.2. Le smog photochimique (oxydation photochimique)
Substance de référence : C2H4 (éthylène)
Le Smog est une brume épaisse, et jaunâtre qui s'accroche aux reliefs. Sous l'effet de la lumière solaire, les
oxydes d’azote (NOx), les hydrocarbures et le monoxyde de carbone interagissent chimiquement en donnant de
puissants oxydants.
Pour estimer le potentiel des substances à former le smog, le POCP (Photochemical Ozone Creation
potential) est utilisé. Le PCOP n'est pas une constante, il varie en fonction des conditions météorologiques et de
la géographie où ont lieu les émissions. Les coefficients du POCP donnés ci-dessous traduisent les conditions
moyennes européennes.
)
(
émise
substance
la
de
*
=
)
H
C
eq
(kg
que
photochimi
xydation
i
i
4
2 kg
Qté
POCP
o i

Gaz à effet photochimique formule POCP
éthylène C2H4 1
Oxydes d'azote NOx 0,028
Monoxyde de carbone CO 0,027
Hydrocarbures (HC) CxHx 0,96
méthane CH4 0,034
Dioxyde de soufre SO2 0,48
Particules PM -
Ammoniac NH3 -
Enseignement transversal Nom :
Prénom :
Date :
TP6F – 1ère
STI2D
TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 6 / 8
2. Travaildemandé
2.1. Questions préliminaires
Q.1 Les hydrocarbures ont-ils une influence sur l’impact potentiel « réchauffement climatique » ?
Q.2 Les petites particules et l’ammoniac ont-elles une influence sur l’impact potentiel « oxydation
photochimique » ?
Q.3 Quelle est la substance ayant la plus grande influence sur les indicateurs « réchauffement climatique »
et « oxydation photochimique » ?
2.2. Calculs des émissions de substances dans l’air
Q.4 A partir du cycle de vie et de la flotte de véhicules des deux sociétés, déterminer l’énergie consommée
par les véhicules utilisés puis compléter le tableau suivant :
GERBEX TRANSIT
3 Véhicules de
2005 (230 kW)
2 véhicules de
2000 (230 kW)
3 véhicules de
2000 (260 kW)
2 Véhicules de
2011 (260 kW)
Temps de parcours (h)
Energie consommée (kWh)
Q.5 A partir des valeurs d’émissions des différentes classes de véhicules, calculer les émissions totales
pour chaque substance et société, puis compléter le tableau suivant :
GERBEX TRANSIT
3 Véhicules de
2005 (230 kW)
2 véhicules de
2000 (230 kW)
3 véhicules de
2000 (260 kW)
2 Véhicules de
2011 (260 kW)
Norme d’émissions
Oxydes d'azote (NOX)
Monoxyde de carbone (CO)
Hydrocarbures (HC)
Particules (PM)
Ammoniac (NH3) - - - -
Enseignement transversal Nom :
Prénom :
Date :
TP6F – 1ère
STI2D
TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 7 / 8
2.3. Caractérisation de l’impact potentiel « réchauffement climatique »
Q.6 Pour la société Gerbex, calculer la quantité de CO2 équivalente émise dans l’atmosphère.
Gaz à effet de serre formule
GWP
à 100 ans
GERBEX Total
kg eq CO2
3 véhicules de
2005 (230 kW)
2 véhicules de
2000 (230 kW)
dioxyde de carbone CO2 1
Monoxyde de
carbone
CO 1,53
hydrocarbure CxHx - - - -
méthane CH4 23 - - -
protoxyde d'azote N2O 296 - - -
hexafluorure de
soufre
SF6 22 200 - - -
total
Q.7 Pour la société Transit, calculer la quantité de CO2 équivalente émise dans l’atmosphère.
Gaz à effet de serre formule
GWP
à 100 ans
Transit Total
kg eq CO2
3 véhicules de
2000 (260 kW)
2 véhicules de
2011 (260 kW)
dioxyde de carbone CO2 1
Monoxyde de
carbone
CO 1,53
hydrocarbure CxHx - - - -
méthane CH4 23 - - -
protoxyde d'azote N2O 296 - - -
hexafluorure de
soufre
SF6 22 200 - - -
total
Q.8 A partir de l'impact « réchauffement climatique », et en vous appuyant sur les résultats, faites un choix
de société.
Enseignement transversal Nom :
Prénom :
Date :
TP6F – 1ère
STI2D
TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 8 / 8
2.4. Caractérisation de l’impact potentiel « oxydation photochimique »
Q.9 Pour la société Gerbex, calculer la quantité de C2H4 équivalente émise dans l’atmosphère.
Gaz à effet
photochimique
formule POCP
GERBEX Total
kg eq C2H4
3 véhicules de 2005
(230 kW)
2 véhicules de 2000
(230 kW)
Oxydes d'azote NOx 0,028
Monoxyde de carbone CO 0,027
Hydrocarbures (HC) CxHx 0,96
Dioxyde de soufre SO2 0,48 - - -
Ammoniac NH3 - - - -
total
Q.10 Pour la société Gerbex, calculer la quantité de C2H4 équivalente émise dans l’atmosphère.
Gaz à effet
photochimique
formule POCP
Transit Total
kg eq C2H4
3 Véhicules de 2000 (260
kW)
2 véhicules de 2011 (260
kW)
Oxydes d'azote NOx 0,028
Monoxyde de carbone CO 0,027
Hydrocarbures (HC) CxHx 0,96
Dioxyde de soufre SO2 0,48 - - -
Ammoniac NH3 - - - -
total
Q.11 A partir de l'impact « oxydation photochimique », et en vous appuyant sur les résultats, faites un choix
de société.
Q.12 La société Gerbex transporte avec ses 5 poids lourds, 200 000 bouteilles de 33cl, déterminer la valeur
des deux indicateurs pour une bouteille concernant la phase de transport.

Contenu connexe

Similaire à Tp6f transport bouteille

140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie
140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie
140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie
Interconsulaire 909
 
Projet Énergie Saguenay: un risque inconsidéré
Projet Énergie Saguenay: un risque inconsidéréProjet Énergie Saguenay: un risque inconsidéré
Projet Énergie Saguenay: un risque inconsidéré
Félix Lebrun-Paré
 
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
ACIDD
 
Team for the Planet 2023 - Bilan d'émissions de gaz à effet de serre .pdf
Team for the Planet 2023 - Bilan d'émissions de gaz à effet de serre .pdfTeam for the Planet 2023 - Bilan d'émissions de gaz à effet de serre .pdf
Team for the Planet 2023 - Bilan d'émissions de gaz à effet de serre .pdf
Laurent Morel
 
Rapport - Ville de St-Germain-en-Laye, Antismog -ref2021010801
Rapport - Ville de St-Germain-en-Laye, Antismog -ref2021010801Rapport - Ville de St-Germain-en-Laye, Antismog -ref2021010801
Rapport - Ville de St-Germain-en-Laye, Antismog -ref2021010801
ANTISMOG
 
Étude nationale covoiturage courte distance : leviers d'action et benchmark
Étude nationale covoiturage courte distance : leviers d'action et benchmarkÉtude nationale covoiturage courte distance : leviers d'action et benchmark
Étude nationale covoiturage courte distance : leviers d'action et benchmark
Ghislain Delabie
 
Brasseries et écologie, faut-il se mettre la pression ?
Brasseries et écologie, faut-il se mettre la pression ?Brasseries et écologie, faut-il se mettre la pression ?
Brasseries et écologie, faut-il se mettre la pression ?
LIEGE CREATIVE
 
Gaz à effet de serre
Gaz à effet de serreGaz à effet de serre
Gaz à effet de serre
ouvre-la. com
 
160513 d ch_renerfor_aera
160513 d ch_renerfor_aera160513 d ch_renerfor_aera
160513 d ch_renerfor_aera
gie_atmo
 
1149950.ppt
1149950.ppt1149950.ppt
1149950.ppt
AmineBenjamia
 
Séminaire de clôture du projet SOTHERCO | Arlon (ULg) - 20 septembre 2017
Séminaire de clôture du projet SOTHERCO | Arlon (ULg) - 20 septembre 2017Séminaire de clôture du projet SOTHERCO | Arlon (ULg) - 20 septembre 2017
Séminaire de clôture du projet SOTHERCO | Arlon (ULg) - 20 septembre 2017
Cluster TWEED
 
Quand le carbone coûtera cher
Quand le carbone coûtera cherQuand le carbone coûtera cher
Quand le carbone coûtera cher
La Fabrique de l'industrie
 
Fiches thématique réussir la transition énergétique
Fiches thématique réussir la transition énergétiqueFiches thématique réussir la transition énergétique
Fiches thématique réussir la transition énergétique
Union Francaise de l'Electricite
 
Inf'ose mai 2019
Inf'ose mai 2019Inf'ose mai 2019
Inf'ose mai 2019
LucasDesport
 
Inf'OSE mai 2019
Inf'OSE mai 2019Inf'OSE mai 2019
Inf'OSE mai 2019
LucasDesport
 
Devoir complet de pétrochimie et de plasturgie
Devoir complet de pétrochimie et de plasturgieDevoir complet de pétrochimie et de plasturgie
Devoir complet de pétrochimie et de plasturgie
Kouwelton Koné
 
CliMarathon
CliMarathonCliMarathon
CliMarathon
Avenir Climatique
 
Graphene, ce nouveau cristal de carbone bi dimensionnel
Graphene, ce nouveau cristal de carbone bi  dimensionnelGraphene, ce nouveau cristal de carbone bi  dimensionnel
Graphene, ce nouveau cristal de carbone bi dimensionnel
ZouhirAITRAHHOU
 
Rencontre CCI : charte d'engagements volontaires de réduction des émissions d...
Rencontre CCI : charte d'engagements volontaires de réduction des émissions d...Rencontre CCI : charte d'engagements volontaires de réduction des émissions d...
Rencontre CCI : charte d'engagements volontaires de réduction des émissions d...
CCI de Montpellier
 
Ecotechnologies : caracterisation analyses et evaluation des ecomateriaux et ...
Ecotechnologies : caracterisation analyses et evaluation des ecomateriaux et ...Ecotechnologies : caracterisation analyses et evaluation des ecomateriaux et ...
Ecotechnologies : caracterisation analyses et evaluation des ecomateriaux et ...
Yvon Gervaise
 

Similaire à Tp6f transport bouteille (20)

140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie
140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie
140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie
 
Projet Énergie Saguenay: un risque inconsidéré
Projet Énergie Saguenay: un risque inconsidéréProjet Énergie Saguenay: un risque inconsidéré
Projet Énergie Saguenay: un risque inconsidéré
 
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
Quantification des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de t...
 
Team for the Planet 2023 - Bilan d'émissions de gaz à effet de serre .pdf
Team for the Planet 2023 - Bilan d'émissions de gaz à effet de serre .pdfTeam for the Planet 2023 - Bilan d'émissions de gaz à effet de serre .pdf
Team for the Planet 2023 - Bilan d'émissions de gaz à effet de serre .pdf
 
Rapport - Ville de St-Germain-en-Laye, Antismog -ref2021010801
Rapport - Ville de St-Germain-en-Laye, Antismog -ref2021010801Rapport - Ville de St-Germain-en-Laye, Antismog -ref2021010801
Rapport - Ville de St-Germain-en-Laye, Antismog -ref2021010801
 
Étude nationale covoiturage courte distance : leviers d'action et benchmark
Étude nationale covoiturage courte distance : leviers d'action et benchmarkÉtude nationale covoiturage courte distance : leviers d'action et benchmark
Étude nationale covoiturage courte distance : leviers d'action et benchmark
 
Brasseries et écologie, faut-il se mettre la pression ?
Brasseries et écologie, faut-il se mettre la pression ?Brasseries et écologie, faut-il se mettre la pression ?
Brasseries et écologie, faut-il se mettre la pression ?
 
Gaz à effet de serre
Gaz à effet de serreGaz à effet de serre
Gaz à effet de serre
 
160513 d ch_renerfor_aera
160513 d ch_renerfor_aera160513 d ch_renerfor_aera
160513 d ch_renerfor_aera
 
1149950.ppt
1149950.ppt1149950.ppt
1149950.ppt
 
Séminaire de clôture du projet SOTHERCO | Arlon (ULg) - 20 septembre 2017
Séminaire de clôture du projet SOTHERCO | Arlon (ULg) - 20 septembre 2017Séminaire de clôture du projet SOTHERCO | Arlon (ULg) - 20 septembre 2017
Séminaire de clôture du projet SOTHERCO | Arlon (ULg) - 20 septembre 2017
 
Quand le carbone coûtera cher
Quand le carbone coûtera cherQuand le carbone coûtera cher
Quand le carbone coûtera cher
 
Fiches thématique réussir la transition énergétique
Fiches thématique réussir la transition énergétiqueFiches thématique réussir la transition énergétique
Fiches thématique réussir la transition énergétique
 
Inf'ose mai 2019
Inf'ose mai 2019Inf'ose mai 2019
Inf'ose mai 2019
 
Inf'OSE mai 2019
Inf'OSE mai 2019Inf'OSE mai 2019
Inf'OSE mai 2019
 
Devoir complet de pétrochimie et de plasturgie
Devoir complet de pétrochimie et de plasturgieDevoir complet de pétrochimie et de plasturgie
Devoir complet de pétrochimie et de plasturgie
 
CliMarathon
CliMarathonCliMarathon
CliMarathon
 
Graphene, ce nouveau cristal de carbone bi dimensionnel
Graphene, ce nouveau cristal de carbone bi  dimensionnelGraphene, ce nouveau cristal de carbone bi  dimensionnel
Graphene, ce nouveau cristal de carbone bi dimensionnel
 
Rencontre CCI : charte d'engagements volontaires de réduction des émissions d...
Rencontre CCI : charte d'engagements volontaires de réduction des émissions d...Rencontre CCI : charte d'engagements volontaires de réduction des émissions d...
Rencontre CCI : charte d'engagements volontaires de réduction des émissions d...
 
Ecotechnologies : caracterisation analyses et evaluation des ecomateriaux et ...
Ecotechnologies : caracterisation analyses et evaluation des ecomateriaux et ...Ecotechnologies : caracterisation analyses et evaluation des ecomateriaux et ...
Ecotechnologies : caracterisation analyses et evaluation des ecomateriaux et ...
 

Tp6f transport bouteille

  • 1. Enseignement transversal Nom : Prénom : Date : TP6F – 1ère STI2D TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 1 / 8 Présentation du TP  Problématique visée Caractériser les impacts:  Emissions polluantes.  Flux entrant/flux sortant.  Objectifs de formation Société et développement durable  O1 - Identifier les éléments permettant la limitationde l’impact environnemental d’un système et de ses constituants.  Compétences issues du programme officiel  CO2.1 : Identifier les flux et la forme de l’énergie, caractériser ses transformations et/ou modulations et estimer l’efficacité énergétique globale d’un système.  CO2.2 : Justifier les solutions constructives d’un système au regard des impacts environnementaux et économiques engendrés tout au long de son cycle de vie.  Pré Requis  Sensibilisationà la notion de Développement Durable  Notions sur le cycle de vie d’un produit.  Durée du TP 1h00 Données Techniques  Problématique L’entreprise Coca-Cola souhaite travailler sur la phase de transport, de ses boissons. Elle veut donc choisir une flotte de véhicule routier qui soit le moins polluante possible. A partir de l’analyse des valeurs d’impacts, on souhaite choisir la société de transport de manière à ce que les indicateurs environnementaux soient les plus faibles.  Objectifs Les objectifsdu TP sont :  Caractériser l’impact potentiel « réchauffement climatique »  Caractériser l’impact potentiel « oxydationphotochimique »  Documents et matériels mis à disposition Poste informatique. Fichier numérique du TP à compléter.
  • 2. Enseignement transversal Nom : Prénom : Date : TP6F – 1ère STI2D TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 2 / 8 1. Présentation 1.1. Cycle de vie et limites du système MAINTENIR FRAIS FER BLANC 5.5 g CALCIN (verre recyclé) 21g VERRE BLANC 189 g EMBOUTISSAGE CHALEUR CAPSULE 5.5 g BOUTEILLE 210g TRI SELECTIF VERRE 60% ORDURE MENAGERE 40% TRANSPORT Clamart-Brest 581 KM INCINERATION 53% DECHARGE 47 % TRANSPORT CAMION 32 T 50 KM REMPLISSAGE SERTISSAGE 1P TRANSPORT Graville-Clamart 216 KM TRANSPORT Brest-Graville 463 KM CALCIN (verre de couleur) 189 g L’entreprise Coca-Cola souhaite travailler sur la phase de transport, de ses boissons. Elle veut donc choisir une flotte de véhicule routier qui soit le moins polluante possible. http://www.riskin.be/xf.aspx Quelle société de transport choisir pour que les indicateurs environnementaux soient les plus faibles ?
  • 3. Enseignement transversal Nom : Prénom : Date : TP6F – 1ère STI2D TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 3 / 8 1.2. Les normes en vigueur Les normes d'émission Euro fixent les limites maximales de rejets polluants pour les véhicules roulants. Il s'agit d'un ensemble de normes de plus en plus strictes s'appliquant aux véhicules neufs. L'objectif est de réduire la pollution atmosphérique due au transport routier. La législation européenne est de plus en plus sévère sur les rejets des moteurs Diesel. Les normes d'émissions « Euro » se succèdent. La mise en œuvre se fait dans des délais légèrement décalés pour les moteurs diesel et essence  Euro 0 : véhicules mis en service après 1988 ;  Euro 1 : véhicules mis en service après 1993 ;  Euro 2 : véhicules mis en service après 1996 ;  Euro 3 : véhicules mis en service après 2000 ;  Euro 4 : véhicules mis en service après 2005 ;  Euro 5 : après septembre 2009 pour la réception et janvier 2011 pour l'immatriculation de véhicules neufs ;  Euro 6 : après septembre 2014 pour la réception et septembre 2015 pour l'immatriculation de véhicules neufs. Véhicules à moteur Diesel : Norme Unité de mesure Euro 1 Euro 2 Euro 3 Euro 4 Euro 5 Euro 6 Oxydes d'azote (NOX) (g/kWh) 8,0 7,0 5,0 3,5 2,0 0,4 Monoxyde de carbone (CO) (g/kWh) 4,5 4,0 2,1 1,5 1,5 1,5 Hydrocarbures (HC) (g/kWh) 1,1 1,1 0,66 0,46 0,46 0,13 Particules (PM) (g/kWh) 0,36 0,15 0,1 0,02 0,02 0,01 Ammoniac (NH3) (ppm) - - - - - 10
  • 4. Enseignement transversal Nom : Prénom : Date : TP6F – 1ère STI2D TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 4 / 8 1.3. Les sociétés de transport  La Société « Gerbex » met à disposition de Coca-Cola : Véhicules 32 T Véhicules 32 T Année de mis en service 2005 2000 puissance 230 kW 230 kW Nb de véhicules à disposition 3 2 Vitesse moyenne 80km/h 80km/h Emissions de CO2 600 g/km 680 g/km  La société « Transit » met à disposition de Coca-Cola : Véhicules 32 T Véhicules 32 T Année de mis en service 2000 2011 puissance 260 kW 260 kW Nb de véhicules à disposition 3 2 Vitesse moyenne 90km/h 90km/h Emissions de CO2 680 g/km 580 g/km 1.4. Les facteurs d’émission Nous allons calculer les impacts potentiels sur deux indicateurs, le changement climatique ou gaz à effet de serre et l’oxydation photochimique (smog). Pour chaque impact, le score d’impact potentiel est calculé de la manière suivante :    s s i s i M FC S , Si : score pour l’impact potentiel i FCs,i : facteur de caractérisation de la substance s pour l’impact i Ms : masse de la substance s Le facteur de caractérisation d’une substance est défini par un organisme référent dans le domaine.
  • 5. Enseignement transversal Nom : Prénom : Date : TP6F – 1ère STI2D TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 5 / 8 1.4.1. Le changement climatique Substance de référence : CO2 Le GWP (Global Warming Potential ou potentiel de réchauffement climatique (PRG)) est utilisé pour calculer le facteur de caractérisation de l'effet de serre. L'intensification de l'effet est évaluée suivant l'équation : ) ( émise substance la de * = ) CO eq (kg i i 2 kg Qté GWP serre de Effet i  Le GWP est dépendant de la durée de l'échelle de temps choisie. Pour les effets à long terme, l'échelle 100 à 500 ans est souhaitable quand il s'agit d'effets cumulatifs, alors que les échelles, allant de 20 à 50 ans, donnent une meilleure indication sur les effets à court terme des émissions. En général, dans les ACV on utilise 100 ans. Gaz à effet de serre formule GWP à 100 ans dioxyde de carbone CO2 1 Monoxyde de carbone CO 1,53 hydrocarbure CxHx - méthane CH4 23 protoxyde d'azote N2O 296 dichlorodifluorométhane (CFC-12) CCl2F2 10600 tétrafluorométhane CF4 5700 hexafluorure de soufre SF6 22 200 1.4.2. Le smog photochimique (oxydation photochimique) Substance de référence : C2H4 (éthylène) Le Smog est une brume épaisse, et jaunâtre qui s'accroche aux reliefs. Sous l'effet de la lumière solaire, les oxydes d’azote (NOx), les hydrocarbures et le monoxyde de carbone interagissent chimiquement en donnant de puissants oxydants. Pour estimer le potentiel des substances à former le smog, le POCP (Photochemical Ozone Creation potential) est utilisé. Le PCOP n'est pas une constante, il varie en fonction des conditions météorologiques et de la géographie où ont lieu les émissions. Les coefficients du POCP donnés ci-dessous traduisent les conditions moyennes européennes. ) ( émise substance la de * = ) H C eq (kg que photochimi xydation i i 4 2 kg Qté POCP o i  Gaz à effet photochimique formule POCP éthylène C2H4 1 Oxydes d'azote NOx 0,028 Monoxyde de carbone CO 0,027 Hydrocarbures (HC) CxHx 0,96 méthane CH4 0,034 Dioxyde de soufre SO2 0,48 Particules PM - Ammoniac NH3 -
  • 6. Enseignement transversal Nom : Prénom : Date : TP6F – 1ère STI2D TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 6 / 8 2. Travaildemandé 2.1. Questions préliminaires Q.1 Les hydrocarbures ont-ils une influence sur l’impact potentiel « réchauffement climatique » ? Q.2 Les petites particules et l’ammoniac ont-elles une influence sur l’impact potentiel « oxydation photochimique » ? Q.3 Quelle est la substance ayant la plus grande influence sur les indicateurs « réchauffement climatique » et « oxydation photochimique » ? 2.2. Calculs des émissions de substances dans l’air Q.4 A partir du cycle de vie et de la flotte de véhicules des deux sociétés, déterminer l’énergie consommée par les véhicules utilisés puis compléter le tableau suivant : GERBEX TRANSIT 3 Véhicules de 2005 (230 kW) 2 véhicules de 2000 (230 kW) 3 véhicules de 2000 (260 kW) 2 Véhicules de 2011 (260 kW) Temps de parcours (h) Energie consommée (kWh) Q.5 A partir des valeurs d’émissions des différentes classes de véhicules, calculer les émissions totales pour chaque substance et société, puis compléter le tableau suivant : GERBEX TRANSIT 3 Véhicules de 2005 (230 kW) 2 véhicules de 2000 (230 kW) 3 véhicules de 2000 (260 kW) 2 Véhicules de 2011 (260 kW) Norme d’émissions Oxydes d'azote (NOX) Monoxyde de carbone (CO) Hydrocarbures (HC) Particules (PM) Ammoniac (NH3) - - - -
  • 7. Enseignement transversal Nom : Prénom : Date : TP6F – 1ère STI2D TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 7 / 8 2.3. Caractérisation de l’impact potentiel « réchauffement climatique » Q.6 Pour la société Gerbex, calculer la quantité de CO2 équivalente émise dans l’atmosphère. Gaz à effet de serre formule GWP à 100 ans GERBEX Total kg eq CO2 3 véhicules de 2005 (230 kW) 2 véhicules de 2000 (230 kW) dioxyde de carbone CO2 1 Monoxyde de carbone CO 1,53 hydrocarbure CxHx - - - - méthane CH4 23 - - - protoxyde d'azote N2O 296 - - - hexafluorure de soufre SF6 22 200 - - - total Q.7 Pour la société Transit, calculer la quantité de CO2 équivalente émise dans l’atmosphère. Gaz à effet de serre formule GWP à 100 ans Transit Total kg eq CO2 3 véhicules de 2000 (260 kW) 2 véhicules de 2011 (260 kW) dioxyde de carbone CO2 1 Monoxyde de carbone CO 1,53 hydrocarbure CxHx - - - - méthane CH4 23 - - - protoxyde d'azote N2O 296 - - - hexafluorure de soufre SF6 22 200 - - - total Q.8 A partir de l'impact « réchauffement climatique », et en vous appuyant sur les résultats, faites un choix de société.
  • 8. Enseignement transversal Nom : Prénom : Date : TP6F – 1ère STI2D TP6F – 1ère STI2D Lycée J.Curie / FERAUD-CASTILLO Page : 8 / 8 2.4. Caractérisation de l’impact potentiel « oxydation photochimique » Q.9 Pour la société Gerbex, calculer la quantité de C2H4 équivalente émise dans l’atmosphère. Gaz à effet photochimique formule POCP GERBEX Total kg eq C2H4 3 véhicules de 2005 (230 kW) 2 véhicules de 2000 (230 kW) Oxydes d'azote NOx 0,028 Monoxyde de carbone CO 0,027 Hydrocarbures (HC) CxHx 0,96 Dioxyde de soufre SO2 0,48 - - - Ammoniac NH3 - - - - total Q.10 Pour la société Gerbex, calculer la quantité de C2H4 équivalente émise dans l’atmosphère. Gaz à effet photochimique formule POCP Transit Total kg eq C2H4 3 Véhicules de 2000 (260 kW) 2 véhicules de 2011 (260 kW) Oxydes d'azote NOx 0,028 Monoxyde de carbone CO 0,027 Hydrocarbures (HC) CxHx 0,96 Dioxyde de soufre SO2 0,48 - - - Ammoniac NH3 - - - - total Q.11 A partir de l'impact « oxydation photochimique », et en vous appuyant sur les résultats, faites un choix de société. Q.12 La société Gerbex transporte avec ses 5 poids lourds, 200 000 bouteilles de 33cl, déterminer la valeur des deux indicateurs pour une bouteille concernant la phase de transport.