SlideShare une entreprise Scribd logo
Université Badji Mokhtar -ANNABA -
Faculté de Médecine
Département de Chirurgie Dentaire
Service de prothèse
Trt des édentements intercalés
Cl V et Cl VI (K-A)
Présenté par : Supervisé par
Rt NECIRI. B. Dr BENTAHER.
Plan de travail
Définition de la Cl V Kennedy-Applegate.
Problèmes spécifiques à la Cl V (K-A).
• Problème biomécanique.
• Problème occlusal.
• Problème esthétique.
Solutions au problèmes liés à la CL V (K-A).
Définition de la Cl VI Kennedy-Applegate.
Problèmes spécifiques à la Cl VI (K-A).
• Problème occlusal.
Solutions au problèmes liés à la CL V (K-A).
Conclusion.
Définition de la Classe V (K-A):
Edentement intercalé bilatéral
avec perte d’au moins une
canine.
Problèmes spécifiques à la Cl V (K-A):
Problème biomécanique :
Le problème des édentements de la classe V de K.A
est un problème de dualité tissulaire, qui est lié à:
• La perte de la canine
• L’incisive latérale ou centrale bordant l’édentement
du coté de la perte de la canine qui représente un
support insuffisant au crochets.
Donc; on peut pas prendre appui sur cette dent.
Problèmes spécifiques à la Cl V (K-A):
Selon CROCKER et NALLY, la selle du coté de la perte
de la canine est considérée comme une selle en
extension mésiale, elle sera sujette à des mouvements
de rotation et de translation qui s’effectueront autour
d’un axe diagonal passant par les appuis occlusaux des
dents bordant l’édentement, le déséquilibre se transmet à
la selle opposée à la perte de la canine et provoque un
effet scoliodontique sur les dents .
Problèmes spécifiques à la Cl V (K-A):
 Problème occlusal :
La canine joue un rôle dans le guidage de la mandibule
dans les mouvements de latéralité (fonction canine),
son absence entraîne des perturbations lors de ces
mouvements.
Problèmes spécifiques à la Cl V (K-A):
 Problème esthétique :
L’apparence de la fausse gencive du coté de la perte de
la canine est préjudiciable pour le résultat esthétique.
Tracé du châssis de la Cl V (K-A):
 Solutions au problèmes liés à la CL V:
 Le recours à l'empreinte anatomo - fonctionnelle surtout si le
segment édenté est important, dans la mesure où elle permet
d'obtenir les meilleurs rapports entre châssis dont le support est
essentiellement dentaire et les selles dont le support est
essentiellement muco -osseux.
 Pour augmenter la stabilité et la sustentation de la prothèse, il
faudrait étendre la surface d'appui de la connexion principale, d'où
l'indication de la plaque pleine au maxillaire supérieure.
Tracé du châssis de la Cl V (K-A):
 Solutions au problèmes liés à la CL V:
 Toujours pour augmenter la stabilisation de la PPA et pour remédier
aux différents déplacements qui s'effectuent autour d’un axe diagonal,
un crochet de stabilisation sera placé le plus postérieurement possible.
 Ce crochet offre un meilleur équilibre car il répond aux principes
physicomécaniques décrit par J . Schilttly, qui dit : « que le mouvement
d'action impliquant les forces exercées sur les incisives et canines
antérieures doit être inférieur ou égal au moment de réaction
impliquant les dents postérieures supportant les éléments de
rétention».
Tracé du châssis de la Cl V (K-A):
 Solutions au problèmes liés à la CL V:
 Donc plus postérieurement sera notre crochet est moins sera
solliciter la dent support, plus stable et rétentive sera notre prothèse.
 De plus, mieux équilibrée sera la restauration en opposant ce
crochet au coté de la perte de la canine.
Tracé du châssis de la Cl V (K-A):
 Les crochets:
Du coté opposé à la canine perdue :
 Des crochets AKERS seront placés sur les dents bordant
l’édentement. C’est un crochet à jonction proximale.
 Le crochet de stabilisation serait un AKERS placé si possible sur la
dernière molaire, la connexion secondaire étant placée en disto-
palatin, dans le cas contraire, un crochet double de BONWILL sera
utilisé vu ses excellentes qualités de stabilisation et de rétention, ou
dans le cas où la dent est isolée on placera un anneau modifié de
NEY.
Tracé du châssis de la Cl V (K-A):
 Les crochets:
Du coté de la perte de la canine :
Sur la dent postérieure bordant l’édentement, si la dent est isolée on
placera un crochet anneau modifié de NEY, il permettra un meilleur
calage de la dent dans le sens mésio-distal en évitant la version grâce
à son double appui occlusal.
 Cependant, si la dent n’était pas isolée le crochet AKERS trouve
son indication.
Tracé du châssis de la Cl V (K-A):
Tracé du châssis de la Cl V (K-A):
Au niveau mandibulaire :
Une barre linguale, si les impératifs cliniques le permettent
(profondeur > 7mm) tout en ménageant le décolletage.
Cependant, on peut utiliser comme élément de stabilisation une
barre cingulaire. Elle nécessite la préparation d’épaulement cingulaire,
elle joue un rôle de contention des dents antérieures ayant une
mobilité.
Tracé du châssis de la Cl V (K-A):
Définition de la Classe VI :
Edentation intercalée unilatérale.
Problèmes spécifiques à la Cl VI (K-A):
 Problème occlusal :
Le problème le plus fréquemment rencontré devant une
classe VI est un problème d’équilibre occlusal, surtout
lors des mouvements de latéralité.
Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
 Choix de la connexion principale :
 C’est une barre palatine médiane dite plaque en papillon réservée
aux édentements intercalés de faible étendu, c’est une fine plaque
métallique de 0,5 à 0,7mm d’épaisseur intimement appliquée sur la
voute palatine.
 On peut utiliser une double barre palatine
Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
 Les crochets :
Du coté de l’édentement intercalé : deux crochets ACKERS, s’il
subsiste une dent postérieure isolée, il est préférable de mettre un
crochet anneau modifié de Ney.
 Du coté opposé à l’édentement : un crochet double de BONWILL
pour assurer une meilleure stabilisation et rétention.
Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
 Au niveau mandibulaire :
 Une barre linguale sauf contre indication.
 Les même que pour le maxillaire supérieur; deux crochets
ACKERS bordant le segment édenté et un crochet double de
BONWILL du coté opposé.
Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
CONCLUSION
la prothèse partielle à infrastructure métallique
demeure une thérapeutique d’actualité, elle
connait un développement perpétuel des
techniques employées ainsi qu’une meilleure
prise en charge de différents cas a traiter.

Contenu connexe

Tendances

Parallelisme et retention en prothèse fixée
Parallelisme et retention en prothèse fixéeParallelisme et retention en prothèse fixée
Parallelisme et retention en prothèse fixée
Abdeldjalil Gadra
 
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
Abdeldjalil Gadra
 
Montage des dents en prothèse adjointe partiel
Montage des dents en prothèse adjointe partielMontage des dents en prothèse adjointe partiel
Montage des dents en prothèse adjointe partiel
Abdeldjalil Gadra
 
Realisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoireRealisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoire
Abdeldjalil Gadra
 
Les differentes conception
Les differentes conception Les differentes conception
Les differentes conception
Abdeldjalil Gadra
 
Forme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptx
Forme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptxForme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptx
Forme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptx
amineiguid
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
Abdeldjalil Gadra
 
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Abdeldjalil Gadra
 
Crochets, attachements, et liaison selle chassis
Crochets, attachements, et liaison selle chassisCrochets, attachements, et liaison selle chassis
Crochets, attachements, et liaison selle chassis
Abdeldjalil Gadra
 
Examen clinique en prothèse partielle
Examen clinique en prothèse partielle Examen clinique en prothèse partielle
Examen clinique en prothèse partielle
Abdeldjalil Gadra
 
Paralléliseur
ParalléliseurParalléliseur
Paralléliseur
Abdeldjalil Gadra
 
Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète
Abdeldjalil Gadra
 
Grands principe des_preparations
Grands principe des_preparationsGrands principe des_preparations
Grands principe des_preparations
Abdeldjalil Gadra
 
Prothese trace du chassis
Prothese trace du  chassisProthese trace du  chassis
Prothese trace du chassis
Abdeldjalil Gadra
 
les articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciauxles articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciaux
Abdeldjalil Gadra
 
Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2
Abdeldjalil Gadra
 
Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
Abdeldjalil Gadra
 
La couronne coulée 2
La couronne coulée 2La couronne coulée 2
La couronne coulée 2
Abdeldjalil Gadra
 

Tendances (20)

Parallelisme et retention en prothèse fixée
Parallelisme et retention en prothèse fixéeParallelisme et retention en prothèse fixée
Parallelisme et retention en prothèse fixée
 
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
La couronne à tenon radiculaire type richmond [enregistrement automatique]
 
Montage des dents en prothèse adjointe partiel
Montage des dents en prothèse adjointe partielMontage des dents en prothèse adjointe partiel
Montage des dents en prothèse adjointe partiel
 
Realisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoireRealisation du chassis au laboratoire
Realisation du chassis au laboratoire
 
Les differentes conception
Les differentes conception Les differentes conception
Les differentes conception
 
Forme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptx
Forme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptxForme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptx
Forme de préparations pour prothèse scellée et collée.pptx
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
 
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
 
Crochets, attachements, et liaison selle chassis
Crochets, attachements, et liaison selle chassisCrochets, attachements, et liaison selle chassis
Crochets, attachements, et liaison selle chassis
 
Examen clinique en prothèse partielle
Examen clinique en prothèse partielle Examen clinique en prothèse partielle
Examen clinique en prothèse partielle
 
Les empreintes en PPMA
Les empreintes en PPMA Les empreintes en PPMA
Les empreintes en PPMA
 
Paralléliseur
ParalléliseurParalléliseur
Paralléliseur
 
Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète Équilibration en prothèse totale complète
Équilibration en prothèse totale complète
 
Grands principe des_preparations
Grands principe des_preparationsGrands principe des_preparations
Grands principe des_preparations
 
Prothese trace du chassis
Prothese trace du  chassisProthese trace du  chassis
Prothese trace du chassis
 
les articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciauxles articulateurs et les arcs faciaux
les articulateurs et les arcs faciaux
 
Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2Inlay core et faux moignon 2
Inlay core et faux moignon 2
 
Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
 
La couronne coulée 2
La couronne coulée 2La couronne coulée 2
La couronne coulée 2
 
Les empreintes en ppma
Les empreintes en ppmaLes empreintes en ppma
Les empreintes en ppma
 

Plus de Abdeldjalil Gadra

3 classification des maladies parodontales
3   classification des maladies parodontales3   classification des maladies parodontales
3 classification des maladies parodontales
Abdeldjalil Gadra
 
Croissance cranio faciale
Croissance cranio facialeCroissance cranio faciale
Croissance cranio faciale
Abdeldjalil Gadra
 
L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.
Abdeldjalil Gadra
 
Le diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basalesLe diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basales
Abdeldjalil Gadra
 
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_pChoix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Abdeldjalil Gadra
 
Instrumentation en medecine dentaire
Instrumentation en medecine dentaireInstrumentation en medecine dentaire
Instrumentation en medecine dentaire
Abdeldjalil Gadra
 
Protections dentino pulpaires
Protections dentino pulpairesProtections dentino pulpaires
Protections dentino pulpaires
Abdeldjalil Gadra
 

Plus de Abdeldjalil Gadra (20)

Asepsie
AsepsieAsepsie
Asepsie
 
6 la poche parodontale
6   la poche parodontale6   la poche parodontale
6 la poche parodontale
 
5 les parodontolyses
5   les parodontolyses5   les parodontolyses
5 les parodontolyses
 
3 classification des maladies parodontales
3   classification des maladies parodontales3   classification des maladies parodontales
3 classification des maladies parodontales
 
Terminologie en o
Terminologie en oTerminologie en o
Terminologie en o
 
Croissance cranio faciale
Croissance cranio facialeCroissance cranio faciale
Croissance cranio faciale
 
Mesure de la d
Mesure de la dMesure de la d
Mesure de la d
 
L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.L'occlusion en orthodontie.
L'occlusion en orthodontie.
 
L'examen clinique en odf
L'examen clinique en odfL'examen clinique en odf
L'examen clinique en odf
 
Le diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basalesLe diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basales
 
Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
 
la Gencive
la Gencivela Gencive
la Gencive
 
Cours desmodonte
Cours desmodonteCours desmodonte
Cours desmodonte
 
Cours cement
Cours cementCours cement
Cours cement
 
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_pChoix adhesifs et_lampes_a_photo_p
Choix adhesifs et_lampes_a_photo_p
 
Anatomie du maxillaire
Anatomie du maxillaireAnatomie du maxillaire
Anatomie du maxillaire
 
Instrumentation en medecine dentaire
Instrumentation en medecine dentaireInstrumentation en medecine dentaire
Instrumentation en medecine dentaire
 
Protections dentino pulpaires
Protections dentino pulpairesProtections dentino pulpaires
Protections dentino pulpaires
 
Biofilm dentaire
Biofilm dentaireBiofilm dentaire
Biofilm dentaire
 
Anesthesie locale
Anesthesie locale Anesthesie locale
Anesthesie locale
 

traitements des édentements classe 5 et 6 de kA

  • 1. Université Badji Mokhtar -ANNABA - Faculté de Médecine Département de Chirurgie Dentaire Service de prothèse Trt des édentements intercalés Cl V et Cl VI (K-A) Présenté par : Supervisé par Rt NECIRI. B. Dr BENTAHER.
  • 2. Plan de travail Définition de la Cl V Kennedy-Applegate. Problèmes spécifiques à la Cl V (K-A). • Problème biomécanique. • Problème occlusal. • Problème esthétique. Solutions au problèmes liés à la CL V (K-A). Définition de la Cl VI Kennedy-Applegate. Problèmes spécifiques à la Cl VI (K-A). • Problème occlusal. Solutions au problèmes liés à la CL V (K-A). Conclusion.
  • 3. Définition de la Classe V (K-A): Edentement intercalé bilatéral avec perte d’au moins une canine.
  • 4. Problèmes spécifiques à la Cl V (K-A): Problème biomécanique : Le problème des édentements de la classe V de K.A est un problème de dualité tissulaire, qui est lié à: • La perte de la canine • L’incisive latérale ou centrale bordant l’édentement du coté de la perte de la canine qui représente un support insuffisant au crochets. Donc; on peut pas prendre appui sur cette dent.
  • 5. Problèmes spécifiques à la Cl V (K-A): Selon CROCKER et NALLY, la selle du coté de la perte de la canine est considérée comme une selle en extension mésiale, elle sera sujette à des mouvements de rotation et de translation qui s’effectueront autour d’un axe diagonal passant par les appuis occlusaux des dents bordant l’édentement, le déséquilibre se transmet à la selle opposée à la perte de la canine et provoque un effet scoliodontique sur les dents .
  • 6. Problèmes spécifiques à la Cl V (K-A):  Problème occlusal : La canine joue un rôle dans le guidage de la mandibule dans les mouvements de latéralité (fonction canine), son absence entraîne des perturbations lors de ces mouvements.
  • 7. Problèmes spécifiques à la Cl V (K-A):  Problème esthétique : L’apparence de la fausse gencive du coté de la perte de la canine est préjudiciable pour le résultat esthétique.
  • 8. Tracé du châssis de la Cl V (K-A):  Solutions au problèmes liés à la CL V:  Le recours à l'empreinte anatomo - fonctionnelle surtout si le segment édenté est important, dans la mesure où elle permet d'obtenir les meilleurs rapports entre châssis dont le support est essentiellement dentaire et les selles dont le support est essentiellement muco -osseux.  Pour augmenter la stabilité et la sustentation de la prothèse, il faudrait étendre la surface d'appui de la connexion principale, d'où l'indication de la plaque pleine au maxillaire supérieure.
  • 9. Tracé du châssis de la Cl V (K-A):  Solutions au problèmes liés à la CL V:  Toujours pour augmenter la stabilisation de la PPA et pour remédier aux différents déplacements qui s'effectuent autour d’un axe diagonal, un crochet de stabilisation sera placé le plus postérieurement possible.  Ce crochet offre un meilleur équilibre car il répond aux principes physicomécaniques décrit par J . Schilttly, qui dit : « que le mouvement d'action impliquant les forces exercées sur les incisives et canines antérieures doit être inférieur ou égal au moment de réaction impliquant les dents postérieures supportant les éléments de rétention».
  • 10. Tracé du châssis de la Cl V (K-A):  Solutions au problèmes liés à la CL V:  Donc plus postérieurement sera notre crochet est moins sera solliciter la dent support, plus stable et rétentive sera notre prothèse.  De plus, mieux équilibrée sera la restauration en opposant ce crochet au coté de la perte de la canine.
  • 11. Tracé du châssis de la Cl V (K-A):  Les crochets: Du coté opposé à la canine perdue :  Des crochets AKERS seront placés sur les dents bordant l’édentement. C’est un crochet à jonction proximale.  Le crochet de stabilisation serait un AKERS placé si possible sur la dernière molaire, la connexion secondaire étant placée en disto- palatin, dans le cas contraire, un crochet double de BONWILL sera utilisé vu ses excellentes qualités de stabilisation et de rétention, ou dans le cas où la dent est isolée on placera un anneau modifié de NEY.
  • 12. Tracé du châssis de la Cl V (K-A):  Les crochets: Du coté de la perte de la canine : Sur la dent postérieure bordant l’édentement, si la dent est isolée on placera un crochet anneau modifié de NEY, il permettra un meilleur calage de la dent dans le sens mésio-distal en évitant la version grâce à son double appui occlusal.  Cependant, si la dent n’était pas isolée le crochet AKERS trouve son indication.
  • 13. Tracé du châssis de la Cl V (K-A):
  • 14. Tracé du châssis de la Cl V (K-A): Au niveau mandibulaire : Une barre linguale, si les impératifs cliniques le permettent (profondeur > 7mm) tout en ménageant le décolletage. Cependant, on peut utiliser comme élément de stabilisation une barre cingulaire. Elle nécessite la préparation d’épaulement cingulaire, elle joue un rôle de contention des dents antérieures ayant une mobilité.
  • 15. Tracé du châssis de la Cl V (K-A):
  • 16. Définition de la Classe VI : Edentation intercalée unilatérale.
  • 17. Problèmes spécifiques à la Cl VI (K-A):  Problème occlusal : Le problème le plus fréquemment rencontré devant une classe VI est un problème d’équilibre occlusal, surtout lors des mouvements de latéralité.
  • 18. Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):  Choix de la connexion principale :  C’est une barre palatine médiane dite plaque en papillon réservée aux édentements intercalés de faible étendu, c’est une fine plaque métallique de 0,5 à 0,7mm d’épaisseur intimement appliquée sur la voute palatine.  On peut utiliser une double barre palatine
  • 19. Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
  • 20. Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
  • 21. Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):  Les crochets : Du coté de l’édentement intercalé : deux crochets ACKERS, s’il subsiste une dent postérieure isolée, il est préférable de mettre un crochet anneau modifié de Ney.  Du coté opposé à l’édentement : un crochet double de BONWILL pour assurer une meilleure stabilisation et rétention.
  • 22. Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):  Au niveau mandibulaire :  Une barre linguale sauf contre indication.  Les même que pour le maxillaire supérieur; deux crochets ACKERS bordant le segment édenté et un crochet double de BONWILL du coté opposé.
  • 23. Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
  • 24. Tracé du châssis de la Cl VI (K-A):
  • 25. CONCLUSION la prothèse partielle à infrastructure métallique demeure une thérapeutique d’actualité, elle connait un développement perpétuel des techniques employées ainsi qu’une meilleure prise en charge de différents cas a traiter.