SlideShare une entreprise Scribd logo
1ER COLLOQUE INTERNATIONAL ET EXPOSITION SUR L’UNIVERSITE ET L’ENTREPRISE
ENTREUPREUNARIALE
‘COMMENT VALORISER LA RECHERCHE DANS UN MONDE VIRTUEL’
(ISTG-MAARON-CHARISMA 2018)
Du 09 au 10 novembre 2018
Douala Campus de l’université ISTG Maaron
Transformation Digitale et Performances Economiques
des Banques en Zone CEMAC
Par : Mr Jean-Paul Yamcheu
Email : yamcheujp@yahoo.fr
AGENDA :
1 – Introduction
2 - Problématique de la digitalisation
3 - Secteur bancaire CEMAC en rapport avec le Digitalisation
4 - Impacts possibles de la digitalisation sur les banques de la CEMAC
5 - Solutions et feuille de route
6 - Conclusion
1 - Introduction
Deux phénomènes majeurs ont marqué le monde des entreprises ces dernières années : la mondialisation et la
digitalisation.
La révolution numérique se présente à la fois comme un accélérateur de la mondialisation, et surtout comme une
réponse de l’entreprise face à un environnement de plus en plus concurrentiel, dans lequel la technologie semble être
la clé de l’efficacité.
Dans la cadre de notre recherche, nous travaillons sur ce phénomène de la digitalisation et son impacts sur les
performances économiques des entreprises, en prenant pour champ d’application les banques de la sous-région
CEMAC.
Dans notre article en finition, nous abordons le sujet sous quatre angles:
 Qu’est-ce que la digitalisation et quels sont ses enjeux?
 Comment le phénomène est vécu dans le secteur bancaire en zone CEMAC?
 Quels sont les impacts possibles dudit phénomène sur les performances économiques des banques de la CEMAC?
 Enfin quelles sont les solutions possibles aux difficultés en présence, et quelle feuille de route pour réussir la digitalisation de
nos banques?
2 – Problématique de la digitalisation
L’informatique est née autour des années 1950, avec la création de l’ordinateur. Depuis lors, cette science du traitement
automatique de l’information, a connu diverses évolutions, notamment : la création de l’ordinateur personnel (PC), l’arrivée de
l’internet (réseaux mondial interconnecté), la multiplication des périphériques (Desktop, laptop, tablette, smartphone, etc.) et des
logiciels de plus en plus spécialisés.
Ces évolutions technologiques ont été poussées par les usages métiers, qui nous ont conduits dans les années 2000, à une véritable
révolution technologique. La révolution technologique a été elle-même portée par deux grands facteurs: une technologie
(ordinateurs, serveurs, périphériques, réseaux, logiciels, bases de données) de plus en plus puissante et miniaturisée, et le
développement des valeurs métiers des données.
Un nouveau vocabulaire va ainsi envahir le monde des affaires, des administrations, et finalement des individus. Le cloud
computing (informatique sur nuage), le big data (données massives), l’analytics (analyses prédictives de données), l’intelligence
artificielle (simulation de l’intelligence humaine), Le machine Learning (apprentissage statistique), le data mining (prospection de
données), le numérique (digital/immatériel/virtuel).
Nous sommes ainsi passés de l’usage de l’informatique gros systèmes (Mainframes) pour des traitements lourds et complexes, à
l’informatique personnelle, l’informatique communautaire et partagée, pour aujourd’hui vivre depuis les année 2010, la
consumering informatique. L’informatique se consomme désormais comme tout autre bien et services, ouvrant ainsi la voie à la
DIGITALISATION.
Encore appelé numérisation, dématérialisation ou transformation digitale, la digitalisation se définit comme « le procédé qui vise à
transformer un objet, un outil, un processus ou un métier en un code informatique afin de le remplacer et le rendre plus
performant »
2 – Problématique de la digitalisation
Les illustrations de digitalisation pullulent :
courrier / email,
Réunion / visioconférence,
Magasin / site e-commerce,
Comité / workflow décisionnel,
Visite clientèle / échanges sur applications mobiles, etc.
Pour une entreprise, la digitalisation consiste grosso modo en deux volets : numériser les processus internes, et numériser les produits
et services. Les enjeux sont tels que toutes les entreprise sont déjà ou seront touchées dans les toutes prochaines années par la
transformation numérique, d’après Gilles Auberger, Salah-Eddine Benzamour, Jérémy Grégoire, Thierry Meynlé, (2017 :20), dans leur
ouvrage « 21 clés pour activer la transformation numérique de votre entreprise ».
Quels sont ces enjeux de compétitivité : Quelles sont les attentes légitimes :
* La réduction des coûts
* La maîtrise des risques * Amélioration de la productivité
* La réduction des délais * Renforcement de la satisfaction clientèle
* L’innovation * création de nouveaux produits et services
* La qualité de services
Malgré ces belles promesses, l’engagement dans la digitalisation n’est pas un long fleuve tranquille. Il requiert un investissement
conséquent, des RH de qualité, et de la méthode; afin d’éviter que le rêve ne tourne en cauchemar; surtout si l’on opère dans un
secteur sensible comme la banque, dans une sous-région fragile à plusieurs égards comme la CEMAC.
3 – Secteur bancaire CEMAC & Digitalisation
La CEMAC (Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale), est une sous-région de six Etats (Cameroun,
Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad), ayant en partage la zone géographique, une même monnaie, et
des institutions économiques, politiques et financières communes. Cette sous-région totalise 50 millions d’habitants, avec
un PIB de 45 922 Milliards de F CFA en fin 2016 (BEAC, 2017).
La sous-région compte 52 banques, pour un total d’environ 6 millions clients. Le taux de bancarisation est encore en deçà
de 15% de la population (BEAC, 2017), ce qui pose un sérieux problème d’inclusion financière, heureusement atténué par
les 800 Etablissements de MicroFinance qui sont en activité.
Les banques de la CEMAC ont traversé une décennie 2008– 2017 difficile, du fait de la fragilité des économies,
principalement liée à la crise des matières premières et aux effets de l’insécurité endémique dans trois des six Etats
concernés. La transformation digitale des banques de la sous-région, résolument lancée durant cette période, s’est
présentée comme une bouée de sauvetage pour le secteur bancaire, avec d’énormes promesses annoncées en matière de
numérisation des processus internes, et de numérisation des produits et services. Ceci a donné lieu à un boom de solutions
de digital banking, dont : la monétique, l’internet Banking, le Mobile Banking, le Mobile Money, les outils CRM, open
banking, GED, workflow, … avec des investissements conséquents.
Quasiment toutes les banques de la CEMAC sont engagées dans des programmes de transformation digitale, avec une forte
propension pour les filiales étrangères (qui suivent les stratégies groupes), et un faible engagement du côté des banques en
restructuration, car ayant une faible marge de manœuvre sur le budget.
3 – Secteur bancaire CEMAC & Digitalisation
Les produits digitaux les plus partagés sont:
* Internet Banking (consultation, virements, simulations de prêts, Etc.)
* Mobile Banking (applications mobiles offrant les services basics )
* SMS Banking (solutions basées sur le sms ou l’application USSD)
* La monétique (ATM, TPE, QR Code, pour paiements et services basics)
* Le Agent Banking (solutions de délégation des services aux
intermédiaires)
* Le kiosk Banking (Selft service bancaire au guichet)
* Le Mobile Wallet (Portemonnaie électronique multi-usages)
* Le Mobile Money (Portemonnaie en collaboration avec les Telcos)
* L’open Banking avec les Telcos, les facturiers et certaines entreprises
Les solutions digitales internes présentes sont:
* Messageries / Plateformes collaboratives
* Les workflow documentaires
* La Gestion Electronique de Document avec archivage
numériques
* Le Business Intelligent pour reporting et Tableaux de
bord temps réel
* La visio et l ’audio conférence
* Le CRM ouvert à la clientèle
* Le E-Procurement
4 – Impact de la Digitalisation sur la
performance des banques CEMAC
Selon une analyse faite sur le terrain, les budgets d’investissement sur les technologies du digitale, ont considérablement
évolué durant la décennie considérée (2008 – 2007). Nous avons observé les chiffres de l’une des premières banque de la
zone. Durant cette période, les investissements annuel sur le digital ont été multipliés par 10. Passant de XAF 200
Millions à XAF 2 Milliards. Il y a des chances, en étendant notre analyse, que cette proportion soit similaire pour les autres
banques.
Sur les retombées des investissement, l’on s’attendrait à ce que le PNB (Produit Net Bancaire) des banque considérées
puisse progresser de manière importante, au moins proportionnellement au niveau d’investissement. En restant sur la
banque considérée, nous avons observé au cours de la même période, un augmentation du PNB de l’ordre de 2,5;
passant de XAF 20 Milliards à XAF 50 Milliards.
En nous limitant à ces deux agrégats (Investissement Digital et PNB), on constate une corrélation sur les variations; mais
plusieurs questions se posent:
- L’augmentation du PNB est-il le simple fait du succès de l’engagement dans le digital?
- La théorie prévoit une augmentation exponentielles des revenus comme résultat du succès du digital; pourquoi ici
est-elle est mitigée?
- Les décideurs de ladite banque ont-ils la maîtrise de leur stratégie digitale?
- Que faut-il mettre en œuvre pour pouvoir inverser la tendance et tirer tous les bénéfices de ce phénomène?
4 – Impact de la Digitalisation sur les
performances des banques CEMAC
Une petite enquête interne nous a permis de relever un certain nombre de lacunes dans la
stratégie de digitalisation. Nous énumérons ci-dessous les plus importantes:
 Un stratégie Digitale existe, mais elle
n’est pas ajustée annuellement
 On ne dispose pas d’outils fiables pour
mesurer l’impact des projets digitaux
 La digitalisation des process internes ne
s’accompagne pas systématiquement de
la récupération des gains des RH
 Il n’y a pas une priorisation des chantiers,
en fonction des gains en création de
valeur
 La dimension organisationnelle est
négligée dans la stratégie de digitalisation
 La formation et la sensibilisation est le
maillon faible
 La dimension risques technologiques n’est
pas suffisamment prise en compte
 Une expertise digitale n’a ni été constituée
en interne, ni mobilisée en externe sur la
durée
5– Solutions & feuille de route
Le solution sur aux limites évoquées ci-dessus se résume en 02 points: Appliquer les fondamentaux de la digitalisation,
adapter la mise en œuvre des programmes digitaux aux spécificités de notre environnement.
Appliquer les fondamentaux (Selon David Fayon et Michaêl Tartar dans « Transformation Digitale: les 5 leviers pour
l’entreprise »)
• Définir une stratégie digitale appropriée et la mettre à jour annuellement, en se fondant sur les leviers:
• Organisation
• Technologie et Innovation
• Personnel
• Produits et services
• Environnement
* Mettre en place une bonne gouvernance de la mise en œuvre de la stratégie digitale:
• Avoir un comité de gouvernance du programme
• Donner la priorité aux priorités
• Gérer tous les projets du programme suivant les standards
Intégrer la dimension environnement CEMAC
• La nécessité de la bancarisation
• La nécessité d’un choix cohérent et économique des projets
• Le risque crédit qui est dans les top priorités
• Le recouvrement comme activité à digitaliser
5– Solutions & feuille de route
Quelle feuille de route pouvons nous proposer au secteur bancaire sur la question, quelque soit le degré de maturité
numérique de chacune des banques?
1 – Mobiliser une expertise digitale externe pour un état des lieux
2 – Procéder à une évaluation du niveau de maturité numérique de la banque
3 – S’assurer qu’il y a en interne un minimum d’expertise nécessaire pour porter une telle stratégie
4 – Construire ou mettre à jour sa stratégie digital, avec les compétences internes et externes, et la
réviser annuellement
5 – Mettre en œuvre une gouvernance pérenne de la stratégie
6 – Inclure dans la mise en œuvre des projets, les facteurs environnementaux
6 – Conclusion
Comme nous avons pu le présenter, la transformation digitale, qui se matérialise par la conception et la mise en œuvre d’une stratégie digitale,
vise à positivement et progressivement changer l’entreprise et ses produits, au moyen du numérique. Elle implique donc la mise en œuvre
efficace d’un portefeuille de projets couvrant aussi bien des domaines technologique, organisationnel, commercial, que RH.
Appliquée dans le domaine bancaire qui compte parmi les plus réceptifs à la technologie, la transformation digitale est incontestablement un
accélérateur des performances, dont les performances économiques. Dans la sous-région CEMAC comme nous avons eu à le constater, les
banques ont traversé une décennie 2008– 2017 difficile. La transformation digitale des banques de la sous-région, résolument lancée durant
cette période, s’est présentée comme une bouée de sauvetage pour le secteur bancaire, avec d’énormes promesses annoncées en termes de
gains de productivité, fidélisation et renforcement de la clientèle, lancement de nouveaux produits innovants.
A l’épreuve de l’analyse, les effets escomptés des importants investissements sur le digital sont certes positifs (Réduction des risques, réduction
des charges, augmentation des revenus), mais sont restés limités. Ce qui est en cause n’est ni la faible volonté des décideurs, ni l’inadaptation
du concept à l’environnement CEMAC. Si nous voulons approcher les attentes légitimes fondées sur l’engagement digital des banques de la
CEMAC, il nous faut améliorer la stratégie digitale, en termes de définition des stratégies appropriées à notre environnement (culturel,
économique et technologique), et améliorer la mise en œuvre des projets digitaux (management de projets et changements).
Les banques auraient ainsi des feuilles de route digitales avec des projets cohérents et bien dimensionnés, qu’elles mettraient en œuvre
dans une démarche de maturité numérique progressive, tout en sécurisant les avantages engrangés.
Enfin, du fait de la rigidité de la réglementation du secteur bancaire en CEMAC, une étude sur l’impact de la réglementation du secteur
bancaire sur la transformation digitale serait d’un apport certain.

Contenu connexe

Tendances

Digitalisation banque algerienne
Digitalisation banque algerienneDigitalisation banque algerienne
Digitalisation banque algerienne
SABAHGUETNI
 
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaire
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaireTransformation digitale : les défis de la distribution bancaire
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaire
sab2i
 
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
Badr Mouhaid
 
Le secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au marocLe secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au maroc
Cherradi -
 
mémoire sur les enjeux de la transformation digitale
mémoire sur les enjeux de la transformation digitalemémoire sur les enjeux de la transformation digitale
mémoire sur les enjeux de la transformation digitale
Samir Kaid
 
La Transformation digitale : Histoire
La Transformation digitale : HistoireLa Transformation digitale : Histoire
La Transformation digitale : Histoire
Youssef Belhaj HMC
 
La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
Jérémy Knafou
 
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innoverBanque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
OCTO Technology
 
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
Fethi Ferhane
 
Soutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditSoutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque credit
Zouhair Aitelhaj
 
Enjeux et tendances de la dématérialisation
Enjeux et tendances de la dématérialisation Enjeux et tendances de la dématérialisation
Enjeux et tendances de la dématérialisation
NRC
 
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneurialesChapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
Charfi Mohamed Amin
 
PFE L'entrepreneuriat social
PFE L'entrepreneuriat socialPFE L'entrepreneuriat social
PFE L'entrepreneuriat social
BEL MRHAR Mohamed Amine
 
Transformation digitale et banques de detail
Transformation digitale et banques de detail Transformation digitale et banques de detail
Transformation digitale et banques de detail
BRIVA
 
Les enjeux de la relation client en Assurance à l'heure du digital
Les enjeux de la relation client en Assurance à l'heure du digitalLes enjeux de la relation client en Assurance à l'heure du digital
Les enjeux de la relation client en Assurance à l'heure du digital
Smahane MAKRINI
 
Mémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le web
Mémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le webMémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le web
Mémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le web
Jérôme Lacoste
 
La banque de demain : quelles évolutions pour le modèle bancaire ?
La banque de demain : quelles évolutions pour le modèle bancaire ?La banque de demain : quelles évolutions pour le modèle bancaire ?
La banque de demain : quelles évolutions pour le modèle bancaire ?
OCTO Technology
 
Le crowdfunding
Le crowdfundingLe crowdfunding
Le crowdfunding
Chiraz Chebbi
 
FinTech & Marketing : Comment le secteur bancaire a t-il été contraint d'opte...
FinTech & Marketing : Comment le secteur bancaire a t-il été contraint d'opte...FinTech & Marketing : Comment le secteur bancaire a t-il été contraint d'opte...
FinTech & Marketing : Comment le secteur bancaire a t-il été contraint d'opte...
EuraTechnologies
 
Présentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de vente
Présentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de ventePrésentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de vente
Présentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de vente
Yousra Beddaou
 

Tendances (20)

Digitalisation banque algerienne
Digitalisation banque algerienneDigitalisation banque algerienne
Digitalisation banque algerienne
 
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaire
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaireTransformation digitale : les défis de la distribution bancaire
Transformation digitale : les défis de la distribution bancaire
 
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
La dématérialisation et la digitalisation des documents et procédures (CAS DG...
 
Le secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au marocLe secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au maroc
 
mémoire sur les enjeux de la transformation digitale
mémoire sur les enjeux de la transformation digitalemémoire sur les enjeux de la transformation digitale
mémoire sur les enjeux de la transformation digitale
 
La Transformation digitale : Histoire
La Transformation digitale : HistoireLa Transformation digitale : Histoire
La Transformation digitale : Histoire
 
La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
La banque de demain, quelle vision en matière de banque de détail ? - 13.06.16
 
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innoverBanque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
 
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
 
Soutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditSoutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque credit
 
Enjeux et tendances de la dématérialisation
Enjeux et tendances de la dématérialisation Enjeux et tendances de la dématérialisation
Enjeux et tendances de la dématérialisation
 
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneurialesChapitre2 les formes entrepreneuriales
Chapitre2 les formes entrepreneuriales
 
PFE L'entrepreneuriat social
PFE L'entrepreneuriat socialPFE L'entrepreneuriat social
PFE L'entrepreneuriat social
 
Transformation digitale et banques de detail
Transformation digitale et banques de detail Transformation digitale et banques de detail
Transformation digitale et banques de detail
 
Les enjeux de la relation client en Assurance à l'heure du digital
Les enjeux de la relation client en Assurance à l'heure du digitalLes enjeux de la relation client en Assurance à l'heure du digital
Les enjeux de la relation client en Assurance à l'heure du digital
 
Mémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le web
Mémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le webMémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le web
Mémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le web
 
La banque de demain : quelles évolutions pour le modèle bancaire ?
La banque de demain : quelles évolutions pour le modèle bancaire ?La banque de demain : quelles évolutions pour le modèle bancaire ?
La banque de demain : quelles évolutions pour le modèle bancaire ?
 
Le crowdfunding
Le crowdfundingLe crowdfunding
Le crowdfunding
 
FinTech & Marketing : Comment le secteur bancaire a t-il été contraint d'opte...
FinTech & Marketing : Comment le secteur bancaire a t-il été contraint d'opte...FinTech & Marketing : Comment le secteur bancaire a t-il été contraint d'opte...
FinTech & Marketing : Comment le secteur bancaire a t-il été contraint d'opte...
 
Présentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de vente
Présentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de ventePrésentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de vente
Présentation de soutenance de PFE - La digitalisation des points de vente
 

Similaire à Transformation Digitale et Performances Economiques des Banques en Zone CEMAC

Les Cahiers de la Banque - Edition 2018
Les Cahiers de la Banque - Edition 2018Les Cahiers de la Banque - Edition 2018
Les Cahiers de la Banque - Edition 2018
Emilie Scalla
 
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoineL'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
Emilie Scalla
 
Cote-voire_etude-maturite-numerique-entreprises-cote-ivoire_complet.pdf
Cote-voire_etude-maturite-numerique-entreprises-cote-ivoire_complet.pdfCote-voire_etude-maturite-numerique-entreprises-cote-ivoire_complet.pdf
Cote-voire_etude-maturite-numerique-entreprises-cote-ivoire_complet.pdf
HamedValyDiarassouba
 
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
mwaresearch
 
FAPBEF-UEMOA Transformation Digitale des Banques Bonnes Pratiques
FAPBEF-UEMOA Transformation Digitale des Banques Bonnes PratiquesFAPBEF-UEMOA Transformation Digitale des Banques Bonnes Pratiques
FAPBEF-UEMOA Transformation Digitale des Banques Bonnes Pratiques
Gerard Konan
 
transformation_digitale_opportunites_et_defis_zahoui_bam.pptx
transformation_digitale_opportunites_et_defis_zahoui_bam.pptxtransformation_digitale_opportunites_et_defis_zahoui_bam.pptx
transformation_digitale_opportunites_et_defis_zahoui_bam.pptx
aymaneberrada1
 
Digital transformation in service companies
Digital transformation in service companiesDigital transformation in service companies
Digital transformation in service companies
Bing WU, M.Sc, P.Eng
 
Pitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
Pitch banque digitale pro club de l'innovation BanquePitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
Pitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
Nicolas Guillaume
 
La digitalisation des entreprises _ une opportunité pour leur performance éco...
La digitalisation des entreprises _ une opportunité pour leur performance éco...La digitalisation des entreprises _ une opportunité pour leur performance éco...
La digitalisation des entreprises _ une opportunité pour leur performance éco...
candrevacandreva
 
Mobile Banking - Astek Mobile
Mobile Banking - Astek MobileMobile Banking - Astek Mobile
Mobile Banking - Astek Mobile
Astek Finance
 
Quelques heures à San Francisco...
Quelques heures à San Francisco...Quelques heures à San Francisco...
Quelques heures à San Francisco...
Stéphane Toullieux
 
Magellan Partners - Valoriser l’expérience client et augmenter la rentabilité...
Magellan Partners - Valoriser l’expérience client et augmenter la rentabilité...Magellan Partners - Valoriser l’expérience client et augmenter la rentabilité...
Magellan Partners - Valoriser l’expérience client et augmenter la rentabilité...
Magellan Consulting
 
Bpifrance le lab - le numerique deroutant
Bpifrance le lab - le numerique deroutantBpifrance le lab - le numerique deroutant
Bpifrance le lab - le numerique deroutant
Bpifrance
 
Le Numerique Déroutant
Le Numerique DéroutantLe Numerique Déroutant
Le Numerique Déroutant
Laurent Fiard
 
Bpifrance le lab : le numérique déroutant 2015
Bpifrance le lab : le numérique déroutant 2015Bpifrance le lab : le numérique déroutant 2015
Bpifrance le lab : le numérique déroutant 2015
polenumerique33
 
Numerique deroutant BPI
Numerique deroutant BPINumerique deroutant BPI
Numerique deroutant BPI
Missioneco72
 
Numerique deroutant
Numerique deroutantNumerique deroutant
Numerique deroutant
Frederic Simottel
 
BPI France le Lab : le numérique déroutant
BPI France le Lab : le numérique déroutantBPI France le Lab : le numérique déroutant
BPI France le Lab : le numérique déroutant
Pierre GRANCHAMP
 
Forum Finopsys - Table ronde mobilité
Forum Finopsys - Table ronde mobilitéForum Finopsys - Table ronde mobilité
Forum Finopsys - Table ronde mobilité
Finopsys
 

Similaire à Transformation Digitale et Performances Economiques des Banques en Zone CEMAC (20)

Les Cahiers de la Banque - Edition 2018
Les Cahiers de la Banque - Edition 2018Les Cahiers de la Banque - Edition 2018
Les Cahiers de la Banque - Edition 2018
 
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoineL'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
L'intelligence artificielle et la gestion de patrimoine
 
Banque plus juillet 09
Banque plus juillet 09Banque plus juillet 09
Banque plus juillet 09
 
Cote-voire_etude-maturite-numerique-entreprises-cote-ivoire_complet.pdf
Cote-voire_etude-maturite-numerique-entreprises-cote-ivoire_complet.pdfCote-voire_etude-maturite-numerique-entreprises-cote-ivoire_complet.pdf
Cote-voire_etude-maturite-numerique-entreprises-cote-ivoire_complet.pdf
 
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
Conférence - Les mercredis de la finance - Octobre 2014
 
FAPBEF-UEMOA Transformation Digitale des Banques Bonnes Pratiques
FAPBEF-UEMOA Transformation Digitale des Banques Bonnes PratiquesFAPBEF-UEMOA Transformation Digitale des Banques Bonnes Pratiques
FAPBEF-UEMOA Transformation Digitale des Banques Bonnes Pratiques
 
transformation_digitale_opportunites_et_defis_zahoui_bam.pptx
transformation_digitale_opportunites_et_defis_zahoui_bam.pptxtransformation_digitale_opportunites_et_defis_zahoui_bam.pptx
transformation_digitale_opportunites_et_defis_zahoui_bam.pptx
 
Digital transformation in service companies
Digital transformation in service companiesDigital transformation in service companies
Digital transformation in service companies
 
Pitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
Pitch banque digitale pro club de l'innovation BanquePitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
Pitch banque digitale pro club de l'innovation Banque
 
La digitalisation des entreprises _ une opportunité pour leur performance éco...
La digitalisation des entreprises _ une opportunité pour leur performance éco...La digitalisation des entreprises _ une opportunité pour leur performance éco...
La digitalisation des entreprises _ une opportunité pour leur performance éco...
 
Mobile Banking - Astek Mobile
Mobile Banking - Astek MobileMobile Banking - Astek Mobile
Mobile Banking - Astek Mobile
 
Quelques heures à San Francisco...
Quelques heures à San Francisco...Quelques heures à San Francisco...
Quelques heures à San Francisco...
 
Magellan Partners - Valoriser l’expérience client et augmenter la rentabilité...
Magellan Partners - Valoriser l’expérience client et augmenter la rentabilité...Magellan Partners - Valoriser l’expérience client et augmenter la rentabilité...
Magellan Partners - Valoriser l’expérience client et augmenter la rentabilité...
 
Bpifrance le lab - le numerique deroutant
Bpifrance le lab - le numerique deroutantBpifrance le lab - le numerique deroutant
Bpifrance le lab - le numerique deroutant
 
Le Numerique Déroutant
Le Numerique DéroutantLe Numerique Déroutant
Le Numerique Déroutant
 
Bpifrance le lab : le numérique déroutant 2015
Bpifrance le lab : le numérique déroutant 2015Bpifrance le lab : le numérique déroutant 2015
Bpifrance le lab : le numérique déroutant 2015
 
Numerique deroutant BPI
Numerique deroutant BPINumerique deroutant BPI
Numerique deroutant BPI
 
Numerique deroutant
Numerique deroutantNumerique deroutant
Numerique deroutant
 
BPI France le Lab : le numérique déroutant
BPI France le Lab : le numérique déroutantBPI France le Lab : le numérique déroutant
BPI France le Lab : le numérique déroutant
 
Forum Finopsys - Table ronde mobilité
Forum Finopsys - Table ronde mobilitéForum Finopsys - Table ronde mobilité
Forum Finopsys - Table ronde mobilité
 

Plus de lancedafric.org

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
lancedafric.org
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
lancedafric.org
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
lancedafric.org
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
lancedafric.org
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
lancedafric.org
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
lancedafric.org
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
lancedafric.org
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
lancedafric.org
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
lancedafric.org
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
lancedafric.org
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
lancedafric.org
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
lancedafric.org
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
lancedafric.org
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
lancedafric.org
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
lancedafric.org
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
lancedafric.org
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
lancedafric.org
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
lancedafric.org
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
lancedafric.org
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
lancedafric.org
 

Plus de lancedafric.org (20)

METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIREMETHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
METHODOLOGIE DE REDACTION DE MEMOIRE
 
Méthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoireMéthodologie de rédaction de mémoire
Méthodologie de rédaction de mémoire
 
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
PROCEDURE DE DEDOUANEMENT DES MARCHANDISES EN TRANSIT A DESTINATION DE LA R.C...
 
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
LA PLACE DE LA LOGISTIQUE DANS L’ORGANISATION D’UN EVENEMENT PRIVE : MARIAGE ...
 
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORKPROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
PROFESSOR ALAIN NDEDI CONSULTING WORK
 
Ms Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendationMs Irene munyana recommendation
Ms Irene munyana recommendation
 
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
A Chevening Scholarship Recommendation Letter for Ms.Nchafac Julegette Njutie.
 
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
ASSOCIATION CHARISMA ALUMNI IN CAMEROON (ACAC)
 
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
 
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Ca...
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
 

Transformation Digitale et Performances Economiques des Banques en Zone CEMAC

  • 1. 1ER COLLOQUE INTERNATIONAL ET EXPOSITION SUR L’UNIVERSITE ET L’ENTREPRISE ENTREUPREUNARIALE ‘COMMENT VALORISER LA RECHERCHE DANS UN MONDE VIRTUEL’ (ISTG-MAARON-CHARISMA 2018) Du 09 au 10 novembre 2018 Douala Campus de l’université ISTG Maaron Transformation Digitale et Performances Economiques des Banques en Zone CEMAC Par : Mr Jean-Paul Yamcheu Email : yamcheujp@yahoo.fr
  • 2. AGENDA : 1 – Introduction 2 - Problématique de la digitalisation 3 - Secteur bancaire CEMAC en rapport avec le Digitalisation 4 - Impacts possibles de la digitalisation sur les banques de la CEMAC 5 - Solutions et feuille de route 6 - Conclusion
  • 3. 1 - Introduction Deux phénomènes majeurs ont marqué le monde des entreprises ces dernières années : la mondialisation et la digitalisation. La révolution numérique se présente à la fois comme un accélérateur de la mondialisation, et surtout comme une réponse de l’entreprise face à un environnement de plus en plus concurrentiel, dans lequel la technologie semble être la clé de l’efficacité. Dans la cadre de notre recherche, nous travaillons sur ce phénomène de la digitalisation et son impacts sur les performances économiques des entreprises, en prenant pour champ d’application les banques de la sous-région CEMAC. Dans notre article en finition, nous abordons le sujet sous quatre angles:  Qu’est-ce que la digitalisation et quels sont ses enjeux?  Comment le phénomène est vécu dans le secteur bancaire en zone CEMAC?  Quels sont les impacts possibles dudit phénomène sur les performances économiques des banques de la CEMAC?  Enfin quelles sont les solutions possibles aux difficultés en présence, et quelle feuille de route pour réussir la digitalisation de nos banques?
  • 4. 2 – Problématique de la digitalisation L’informatique est née autour des années 1950, avec la création de l’ordinateur. Depuis lors, cette science du traitement automatique de l’information, a connu diverses évolutions, notamment : la création de l’ordinateur personnel (PC), l’arrivée de l’internet (réseaux mondial interconnecté), la multiplication des périphériques (Desktop, laptop, tablette, smartphone, etc.) et des logiciels de plus en plus spécialisés. Ces évolutions technologiques ont été poussées par les usages métiers, qui nous ont conduits dans les années 2000, à une véritable révolution technologique. La révolution technologique a été elle-même portée par deux grands facteurs: une technologie (ordinateurs, serveurs, périphériques, réseaux, logiciels, bases de données) de plus en plus puissante et miniaturisée, et le développement des valeurs métiers des données. Un nouveau vocabulaire va ainsi envahir le monde des affaires, des administrations, et finalement des individus. Le cloud computing (informatique sur nuage), le big data (données massives), l’analytics (analyses prédictives de données), l’intelligence artificielle (simulation de l’intelligence humaine), Le machine Learning (apprentissage statistique), le data mining (prospection de données), le numérique (digital/immatériel/virtuel). Nous sommes ainsi passés de l’usage de l’informatique gros systèmes (Mainframes) pour des traitements lourds et complexes, à l’informatique personnelle, l’informatique communautaire et partagée, pour aujourd’hui vivre depuis les année 2010, la consumering informatique. L’informatique se consomme désormais comme tout autre bien et services, ouvrant ainsi la voie à la DIGITALISATION. Encore appelé numérisation, dématérialisation ou transformation digitale, la digitalisation se définit comme « le procédé qui vise à transformer un objet, un outil, un processus ou un métier en un code informatique afin de le remplacer et le rendre plus performant »
  • 5. 2 – Problématique de la digitalisation Les illustrations de digitalisation pullulent : courrier / email, Réunion / visioconférence, Magasin / site e-commerce, Comité / workflow décisionnel, Visite clientèle / échanges sur applications mobiles, etc. Pour une entreprise, la digitalisation consiste grosso modo en deux volets : numériser les processus internes, et numériser les produits et services. Les enjeux sont tels que toutes les entreprise sont déjà ou seront touchées dans les toutes prochaines années par la transformation numérique, d’après Gilles Auberger, Salah-Eddine Benzamour, Jérémy Grégoire, Thierry Meynlé, (2017 :20), dans leur ouvrage « 21 clés pour activer la transformation numérique de votre entreprise ». Quels sont ces enjeux de compétitivité : Quelles sont les attentes légitimes : * La réduction des coûts * La maîtrise des risques * Amélioration de la productivité * La réduction des délais * Renforcement de la satisfaction clientèle * L’innovation * création de nouveaux produits et services * La qualité de services Malgré ces belles promesses, l’engagement dans la digitalisation n’est pas un long fleuve tranquille. Il requiert un investissement conséquent, des RH de qualité, et de la méthode; afin d’éviter que le rêve ne tourne en cauchemar; surtout si l’on opère dans un secteur sensible comme la banque, dans une sous-région fragile à plusieurs égards comme la CEMAC.
  • 6. 3 – Secteur bancaire CEMAC & Digitalisation La CEMAC (Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale), est une sous-région de six Etats (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad), ayant en partage la zone géographique, une même monnaie, et des institutions économiques, politiques et financières communes. Cette sous-région totalise 50 millions d’habitants, avec un PIB de 45 922 Milliards de F CFA en fin 2016 (BEAC, 2017). La sous-région compte 52 banques, pour un total d’environ 6 millions clients. Le taux de bancarisation est encore en deçà de 15% de la population (BEAC, 2017), ce qui pose un sérieux problème d’inclusion financière, heureusement atténué par les 800 Etablissements de MicroFinance qui sont en activité. Les banques de la CEMAC ont traversé une décennie 2008– 2017 difficile, du fait de la fragilité des économies, principalement liée à la crise des matières premières et aux effets de l’insécurité endémique dans trois des six Etats concernés. La transformation digitale des banques de la sous-région, résolument lancée durant cette période, s’est présentée comme une bouée de sauvetage pour le secteur bancaire, avec d’énormes promesses annoncées en matière de numérisation des processus internes, et de numérisation des produits et services. Ceci a donné lieu à un boom de solutions de digital banking, dont : la monétique, l’internet Banking, le Mobile Banking, le Mobile Money, les outils CRM, open banking, GED, workflow, … avec des investissements conséquents. Quasiment toutes les banques de la CEMAC sont engagées dans des programmes de transformation digitale, avec une forte propension pour les filiales étrangères (qui suivent les stratégies groupes), et un faible engagement du côté des banques en restructuration, car ayant une faible marge de manœuvre sur le budget.
  • 7. 3 – Secteur bancaire CEMAC & Digitalisation Les produits digitaux les plus partagés sont: * Internet Banking (consultation, virements, simulations de prêts, Etc.) * Mobile Banking (applications mobiles offrant les services basics ) * SMS Banking (solutions basées sur le sms ou l’application USSD) * La monétique (ATM, TPE, QR Code, pour paiements et services basics) * Le Agent Banking (solutions de délégation des services aux intermédiaires) * Le kiosk Banking (Selft service bancaire au guichet) * Le Mobile Wallet (Portemonnaie électronique multi-usages) * Le Mobile Money (Portemonnaie en collaboration avec les Telcos) * L’open Banking avec les Telcos, les facturiers et certaines entreprises Les solutions digitales internes présentes sont: * Messageries / Plateformes collaboratives * Les workflow documentaires * La Gestion Electronique de Document avec archivage numériques * Le Business Intelligent pour reporting et Tableaux de bord temps réel * La visio et l ’audio conférence * Le CRM ouvert à la clientèle * Le E-Procurement
  • 8. 4 – Impact de la Digitalisation sur la performance des banques CEMAC Selon une analyse faite sur le terrain, les budgets d’investissement sur les technologies du digitale, ont considérablement évolué durant la décennie considérée (2008 – 2007). Nous avons observé les chiffres de l’une des premières banque de la zone. Durant cette période, les investissements annuel sur le digital ont été multipliés par 10. Passant de XAF 200 Millions à XAF 2 Milliards. Il y a des chances, en étendant notre analyse, que cette proportion soit similaire pour les autres banques. Sur les retombées des investissement, l’on s’attendrait à ce que le PNB (Produit Net Bancaire) des banque considérées puisse progresser de manière importante, au moins proportionnellement au niveau d’investissement. En restant sur la banque considérée, nous avons observé au cours de la même période, un augmentation du PNB de l’ordre de 2,5; passant de XAF 20 Milliards à XAF 50 Milliards. En nous limitant à ces deux agrégats (Investissement Digital et PNB), on constate une corrélation sur les variations; mais plusieurs questions se posent: - L’augmentation du PNB est-il le simple fait du succès de l’engagement dans le digital? - La théorie prévoit une augmentation exponentielles des revenus comme résultat du succès du digital; pourquoi ici est-elle est mitigée? - Les décideurs de ladite banque ont-ils la maîtrise de leur stratégie digitale? - Que faut-il mettre en œuvre pour pouvoir inverser la tendance et tirer tous les bénéfices de ce phénomène?
  • 9. 4 – Impact de la Digitalisation sur les performances des banques CEMAC Une petite enquête interne nous a permis de relever un certain nombre de lacunes dans la stratégie de digitalisation. Nous énumérons ci-dessous les plus importantes:  Un stratégie Digitale existe, mais elle n’est pas ajustée annuellement  On ne dispose pas d’outils fiables pour mesurer l’impact des projets digitaux  La digitalisation des process internes ne s’accompagne pas systématiquement de la récupération des gains des RH  Il n’y a pas une priorisation des chantiers, en fonction des gains en création de valeur  La dimension organisationnelle est négligée dans la stratégie de digitalisation  La formation et la sensibilisation est le maillon faible  La dimension risques technologiques n’est pas suffisamment prise en compte  Une expertise digitale n’a ni été constituée en interne, ni mobilisée en externe sur la durée
  • 10. 5– Solutions & feuille de route Le solution sur aux limites évoquées ci-dessus se résume en 02 points: Appliquer les fondamentaux de la digitalisation, adapter la mise en œuvre des programmes digitaux aux spécificités de notre environnement. Appliquer les fondamentaux (Selon David Fayon et Michaêl Tartar dans « Transformation Digitale: les 5 leviers pour l’entreprise ») • Définir une stratégie digitale appropriée et la mettre à jour annuellement, en se fondant sur les leviers: • Organisation • Technologie et Innovation • Personnel • Produits et services • Environnement * Mettre en place une bonne gouvernance de la mise en œuvre de la stratégie digitale: • Avoir un comité de gouvernance du programme • Donner la priorité aux priorités • Gérer tous les projets du programme suivant les standards Intégrer la dimension environnement CEMAC • La nécessité de la bancarisation • La nécessité d’un choix cohérent et économique des projets • Le risque crédit qui est dans les top priorités • Le recouvrement comme activité à digitaliser
  • 11. 5– Solutions & feuille de route Quelle feuille de route pouvons nous proposer au secteur bancaire sur la question, quelque soit le degré de maturité numérique de chacune des banques? 1 – Mobiliser une expertise digitale externe pour un état des lieux 2 – Procéder à une évaluation du niveau de maturité numérique de la banque 3 – S’assurer qu’il y a en interne un minimum d’expertise nécessaire pour porter une telle stratégie 4 – Construire ou mettre à jour sa stratégie digital, avec les compétences internes et externes, et la réviser annuellement 5 – Mettre en œuvre une gouvernance pérenne de la stratégie 6 – Inclure dans la mise en œuvre des projets, les facteurs environnementaux
  • 12. 6 – Conclusion Comme nous avons pu le présenter, la transformation digitale, qui se matérialise par la conception et la mise en œuvre d’une stratégie digitale, vise à positivement et progressivement changer l’entreprise et ses produits, au moyen du numérique. Elle implique donc la mise en œuvre efficace d’un portefeuille de projets couvrant aussi bien des domaines technologique, organisationnel, commercial, que RH. Appliquée dans le domaine bancaire qui compte parmi les plus réceptifs à la technologie, la transformation digitale est incontestablement un accélérateur des performances, dont les performances économiques. Dans la sous-région CEMAC comme nous avons eu à le constater, les banques ont traversé une décennie 2008– 2017 difficile. La transformation digitale des banques de la sous-région, résolument lancée durant cette période, s’est présentée comme une bouée de sauvetage pour le secteur bancaire, avec d’énormes promesses annoncées en termes de gains de productivité, fidélisation et renforcement de la clientèle, lancement de nouveaux produits innovants. A l’épreuve de l’analyse, les effets escomptés des importants investissements sur le digital sont certes positifs (Réduction des risques, réduction des charges, augmentation des revenus), mais sont restés limités. Ce qui est en cause n’est ni la faible volonté des décideurs, ni l’inadaptation du concept à l’environnement CEMAC. Si nous voulons approcher les attentes légitimes fondées sur l’engagement digital des banques de la CEMAC, il nous faut améliorer la stratégie digitale, en termes de définition des stratégies appropriées à notre environnement (culturel, économique et technologique), et améliorer la mise en œuvre des projets digitaux (management de projets et changements). Les banques auraient ainsi des feuilles de route digitales avec des projets cohérents et bien dimensionnés, qu’elles mettraient en œuvre dans une démarche de maturité numérique progressive, tout en sécurisant les avantages engrangés. Enfin, du fait de la rigidité de la réglementation du secteur bancaire en CEMAC, une étude sur l’impact de la réglementation du secteur bancaire sur la transformation digitale serait d’un apport certain.