SlideShare une entreprise Scribd logo
Novembre 2016
13
présente
TRENDREPORT #
SOMMAIRESOMMAIRE
Insights |
Cas | Innovations |
Tendances|
Le nouveau luxe
Lancements & Partenariats
Cinéma | Wearables | Ephémère | VR
INSIGHTS |
Le nouveau luxe
INSIGHTS |
Nous achetons des produits de luxe pour être libres. C'est
ce qui ressort d'une étude menée auprès d'une
cinquantaine d'influenceurs créatifs de cinq pays. Les
quatre dimensions de ce luxe- liberté sont :
• le temps : les personal shoppers ou l'appli Bentley qui
se charge du plein de la voiture permettent d'acheter du
temps
• l'accès : par exemple le car sharing de Jaguar ou
l'accès direct aux créateurs dans l’atelier d’Astrid
Andersen à Copenhague
• « être » : les influenceurs veulent un luxe plus éthique,
qui donne du sens, qui permet de se sentir mieux et de
faire du bien aux autres
• l'inattendu : la liberté c'est aussi le sentiment
d'échapper aux conventions et au formatage comme
avec le do it yourself.
Cette étude 100 % qualitative basée sur des
entretiens et sur des regards croisés entre deux
cabinets met en lumière une dimension émergente de
la consommation du luxe, plus émotionnelle et moins
matérielle.
SOCIOVISION ET COSMETICS
INSPIRATION & CREATION
Influenceurs Créatifs
LE LUXE, UNE EXPÉRIENCE DE LA
LIBERTÉ
Consommation
Lire l’article
INSIGHTS |
La dernière vague du « World Luxury Tracking »
s’intéresse à six pays émergents (Chine, Hong Kong,
Corée du Sud, Thaïlande, Brésil, Russie) et identifie
quatre attentes majeures :
• Uniqueness. Les consommateurs veulent de l'exclusif,
de la personnalisation, de l'authenticité. Pour 90% des
répondants (+3 points vs 2014), une marque de luxe
doit « avant tout proposer des produits de qualité
supérieure ».
• Adventurousness. Les consommateurs du luxe
veulent rêver, s’échapper. 76% souhaitent « vivre une
expérience inoubliable » (+6 points vs 2008).
• Thoughtfulness. Les consommateurs se tournent
désormais vers un luxe inspirant, intelligent, de moins
en moins perçu comme « un signe de réussite
sociale ».
• Seamlessness. La stratégie e-commerce des marques
doit être optimisée pour proposer un maximum de
fluidité dans le parcours d’achat.
Les comportements des pays émergents
deviennent rapidement matures. Une évolution
qui « représente plus d’opportunités pour les
marques, mais aussi plus d’exigences (sur la
transparence, la qualité, l’expérience, les
services, l’ouverture culturelle…) »
IPSOS
Pays émergents Attentes
PAYS ÉMERGENTS : LE
LUXE À L'ÈRE DE L'INDIVIDU
Asie
Lire l’article
INSIGHTS |
Les Henrys sont la synthèse d'une génération
digital native et du pouvoir d'achat du luxe.
Férus de technologie, ils aiment aussi les
marques patrimoniales.
AGENCE MAZARINE
Consommation Marketing
QUI SONT LES HENRYS ?
Catégorie
Lire l’article
« Henry » est un terme créé par le magazine Fortune pour
désigner les consommateurs ayant atteint un niveau de vie
élevé sans être aussi aisés que leurs aînés : « High earners
not rich yet »,
« Ce sont des personnes éduquées, âgées de 34 à 44 ans,
ingénieurs, entrepreneurs ou designers, gagnant entre 100
000 et 250 000 euros par an » selon l'agence Mazarine qui
leur a consacré une étude.
D’après la chercheuse Christel de Lassus : « On constate,
aux États-Unis mais aussi en Chine, l’émergence de ces
classes moyennes aisées “digital natives” très intéressées
par le design, qui valorisent le savoir-faire qui peut être très
récent, comme pour les voitures Tesla, ou plus ancien,
comme celui d’Hermès ».
Ces nouveaux consommateurs sont friands de découvrir
l’histoire des marques. Ils sont donc les cibles privilégiées
des campagnes de storytelling, à l'image de la saga Inside
Chanel ou des Journées particulières de LVMH.
CAS|
#Lancements & Partenariats
CAS|
• Berluti a organisé un concours exclusif sur WeChat pour
le lancement de son modèle Fast Track.
• Bloomingdale’s a proposé à ses clients de générer des
mots, de les personnaliser puis de partager leur création
sur Instagram.
• Dior a été la première maison de luxe à vendre un sac sur
WeChat.
• Google a permis aux marques de mode de mettre en
avant le contenu de leur choix lorsque les internautes
faisaient une recherche pendant les Fashion Weeks.
• Gucci a misé sur la « gamification » en créant un jeu de
memory.
Marques Réseaux sociaux Communication
MOBILE FIRST : 10 CAMPAGNES À
SUIVRE
(1)
Lire l’article
CAS|
• La Mer a présenté trois gammes exclusives sur Pinterest.
• Michael Kors a lancé le hashtag #InstaKors, qui permet
aux fans de la marque d'acheter directement à partir de
ses posts Instagram.
• Neiman Marcus facilite l'achat de lunettes en proposant
sur ses stands Memory Mirror, un miroir connecté
• Rebecca Minkoff a utilisé la réalité augmentée pour son
défilé pendant la NY Fashion Week, à travers un live 360
et l’application mobile Zeekit
• Shiseido a développé le concept « Rouge Rouge Kiss Me
» pour envoyer un baiser virtuel à un ami connecté sur un
réseau social.
Marques Réseaux sociaux Communication
MOBILE FIRST : 10 CAMPAGNES À SUIVRE
(2)
Lire l’article
CAS|
Les associations entre mode et musique sont de
plus en plus nombreuses et élaborées, comme
chez Fendi, Kenzo ou encore Miu Miu.
Burberry et Apple sont déjà des partenaires de
longue date, tandis qu'Anna Sui a fait affaire
avec Spotify pendant la New York Fashion Week.
MARC JACOBS / APPLE MUSIC
Mode Musique Cobranding
PARTENARIAT
Après Alexander Wang en juin, Marc Jacobs était
l'invité d'Apple Music cet automne. Il a mis en avant
ses « muses » musicales préférées ainsi que les
playlists des Fashion Weeks de New York, Londres
et Paris. La programmation est uniquement
accessible aux abonnés de la plateforme.
Ce partenariat permet à Marc Jacobs de toucher
des millions de consommateurs potentiels, tandis
qu'Apple bénéficie de l'aura du créateur.
Parallèlement, celui-ci apparaît dans la campagne
d'automne du site, photographiée par David Sims.
Lire l’article
CAS|
« I am a living label. My name is Labelfeld, not
Lagerfeld. » C’est en ces termes que le directeur
artistique de Chanel a annoncé son nouveau projet :
créer sa gamme d’hôtels de luxe. Le projet verra le
jour en 2018, à Macao en Chine, avec un hôtel 6
étoiles qui devrait être le premier d’une série
d’établissements à l’effigie du Kaiser.
Ce n'est pas la première expérience de Karl Lagerfeld
dans le domaine des hôtels de luxe : il a participé au
design d’espaces résidentiels à Miami et collaboré au
relooking de l’hôtel Métropole de Monaco et du
Crillon.
Karl Lagerfeld n’est pas le seul créateur à se
tourner vers le monde de l’hôtellerie de luxe.
D’autres comme Versace (qui aura également un
hôtel au Lisboa Palace Complex à Macao), Fendi
ou encore Armani ont déjà lancé des enseignes
hôtelières à leur nom.
Mode Développement Hôtellerie
HÔTEL BRANDE
Lire l’article
KARL LAGERFELD
CAS|
Le rappeur est l’égérie de la collection printemps
2017 d'Yves Saint Laurent et la vedette de la
nouvelle vidéo de la maison. Anthony Vaccarello, l’a
choisi pour incarner l’esprit de sa collection et sa
nouvelle communication.
Le clip de la campagne, réalisé par Nathalie
Canguilhem, met en scène le rappeur et plusieurs
autres égéries dans un road trip dans le désert.
La mode et le hip hop ont toujours entretenu
des liens forts : Dior avec Rihanna puis ASAP
Rocky, Calvin Klein avec Young Thug, Chanel
avec Willow Smith, Louis Vuitton avec Jayden.
Pour YSL, c’est un changement : Anthony
Vaccarello a choisi le rappeur pour succéder
aux Courtney Love, Marylin Manson, Daft Punk,
les égéries musicales de son prédécesseur
Hedi Slimane.
YVES SAINT LAURENT
Musique Mode Vidéo
TRAVIS SCOTT S'ENFLAMME
Lire l’article
CAS|
Gucci Garden est une collection de vêtements,
accessoires et montres conçue pour les fêtes de fin
d’année 2016, vendue exclusivement sur le site e-
commerce de la marque et qui met en scène les
motifs les plus emblématiques d’Alessandro Michele
(serpent, fleurs, papillons, abeilles…)
La collection est prolongée par une vidéo, tournée
dans un jardin de Rome, véritable promenade dans
un Eden magnifié.
Après la capsule Gucci for Net-à-Porter, la
maison florentine réitère avec Gucci Garden,
une nouvelle collection à shopper
exclusivement sur son e-shop.
Alessandro Michele poursuit avec cette
opération son travail de pédagogie sur le
nouvel univers visuel de la maison.
Mode Exclusivité Vidéo
DANS LE JARDIN DE GUCCI
Lire l’article
GUCCI
CAS|
Pour sa collection automne-hiver 2016-2017, la
directrice artistique de Chloé, Clare Waight Keller,
s’est inspirée d’Anne-France Dautheville,
journaliste et écrivain qui a parcouru le monde sur
une moto dans les années 70. La collaboration
prend la forme de modèles incarnant le style
« bikeuse chic » mais aussi d'une exposition
photos.
Une tendance suivie par d’autres marques :
• Louboutin et sd vidéo d’un trip à moto sauvage
et sensuel.
• Rag & Bone dans sa collection AH 2016,
• Louis Vuitton joue sur la Formule 1 dans sa
collection Resort 2017.
• Ferrari Concept, propose une garde-robe de
pièces majoritairement en cuir, à la fois
fonctionnelles et « ambisexuelles », c'est-à-dire
portables par tous les genres.
La moto est synonyme d’indépendance, de
liberté, de voyage, d’espace… pour les femmes
comme pour les hommes.
CHLOÉ
Mode Femme Tendance
2017, L'ANNÉE DE LA VITESSE
Lire l’article
CAS|
Longtemps, les distributeurs traditionnels ont
dédaigné Halloween, c’est pourtant l'occasion de
faire venir les consommateurs et de créer du lien.
Cette année, Macy's a créé un pop-up store
dans son enseigne de Herald Square à New
York, en partenariat avec le spécialiste de la
décoration Grandin Road (photo).
Bloomingdale’s a proposé des conseils de
maquillage en collaboration avec MAC et des
cours de cuisine autour du potiron avec Le
Creuset.
Neiman Marcus et Nordstrom avaient en stock
des décors et des friandises sur le thème
d'Halloween.
La puissance visuelle d'Halloween et la caisse
de résonance d'Instagram doivent inciter les
grands magasins à proposer des animations
adaptées à la recherche de sensations des
millennials.
GRANDS MAGASINS
Commerce Événement Éphémère
HALLOWEEN : LES GRANDS MAGASINS
N'EN ONT PLUS PEUR !
Lire l’article
CAS|
Même les marques de luxe se mettent au Black Friday,
la journée de soldes après Thanksgiving aux États-
Unis, car les consommateurs aisés aussi veulent faire
de bonnes affaires.
Prada, Omega et Gucci ont participé à l'événement
cette année, à travers un partenariat avec
Walmart.com. Certaines marques haut de gamme ont
proposé des solaires à partir de 99 dollars sur la
plateforme.
L'année dernière, Yoox, le site de mode en ligne, a
battu son record de vente à Thanksgiving.
Cependant, de nombreuses marques sont davantage
intéressées par le Singles' Day, le 11 novembre en
Chine.
En année électorale, les campagnes marketing
pour le Black Friday démarrent
traditionnellement plus tard, mais le commerce
ne devait pas en être affecté.
PRADA / OMEGA / GUCCI
Commerce Événement Soldes
BLACK FRIDAY : LE LUXE S'Y MET
Lire l’article
CAS|
À l’approche des fêtes, les grands magasins
déploient leurs plus belles animations pour
émerveiller les visiteurs, générant trafic et bouche-
à-oreille réel et virtuel.
À New York, Bergdorf Goodman a créé des
tableaux sur le thème de la nature, inspirés du
Douanier Rousseau (photo).
À Londres, Burberry a dévoilé « Un conte de fées
très britannique » dans les vitrines de Harrods.
À Paris, les Galeries Lafayette ont installé un
sapin en papier sous leur coupole, conçu par
l'artiste Lorenzo Papace en partenariat avec
Arjowiggins.
À Noël, la notion de commerce physique
retrouve tout son sens.
Les consommateurs peuvent vouloir profiter de
l’occasion tout en évitant la cohue en réalisant
leurs achats en ligne, ou en profitant des
services du type click-and-collect.
BERGDORF GOODMAN / HARRODS
/ GALERIES LAFAYETTE
Commerce Événement Éphémère
PLACE À LA FÉÉRIE
Lire l’article
INNOVATIONS|
Penser le luxe
INNOVATIONS|
Instagram a lancé le 1er novembre la possibilité
d'acheter des produits directement sur la plateforme. La
fonctionnalité prend la forme d'un bouton qui permet
d'afficher plus d'informations sur un article et d'accéder
au site marchand de la marque.
Parmi les premières à participer, Abercombie & Fitch,
Coach, Hollister, Jack Threads, J. Crew, Kate Spade,
Levi’s, Macy’s, Michael Kors, Tory Burch et Warby
Parker.
La fonctionnalité était attendue pour prolonger
l'expérience sur les réseaux sociaux. Jusqu'à
présent, le bouton « Acheter » a rencontré peu de
succès sur Facebook ou Twitter.
La solution adoptée par Instagram doit permettre
d'apporter de l'information à l'acheteur pour
faciliter sa décision.
Réseaux sociaux Shop now Tag
INSTAGRAM DEVIENT
« SHOPPABLE »
Lire l’article
INSTAGRAM
INNOVATIONS|
Sephora a lancé deux applications basés sur les
chatbots Facebook Messenger :
- Sephora Visual Artist « Color Match », basé
sur la reconnaissance visuelle, identifie les teintes
et les produits qui correspondent le mieux aux
photos envoyées par les utilisatrices
- Reservation Assistant aide à réserver des
rendez-vous avec des conseillères beauté dans le
magasin le plus proche. Le robot utilise le « smart
learning » pour comprendre les requêtes de la
cliente en langage naturel.
Les utilisateurs de mobile sont de plus en plus
réticents à télécharger de nombreuses
applications, les marques ont donc intérêt à
capitaliser sur les services à forte pénétration.
Avec Facebook Messenger, Sephora s'appuie
sur un milliard d'utilisateurs quotidiens.
SEPHORA
Startup Service Beauté
CHATBOTS FACEBOOK
Lire l’article
INNOVATIONS|
L’Intelligence Artificielle pourra à terme, sur les sites e-
commerce, devenir un véritable vendeur.
En effet, lorsque l'on consulte des produits dans une e-
boutique, elle est aujourd’hui capable d’en analyser les
caractéristiques (coupe d’une robe, teintes, hauteur du
talon, placement d’un logo…), et apprendre nos
préférences au fur et à mesure de la navigation. L’IA va
ainsi affiner les recommandations produits, en fonction de
nos envies du moment.
Une application développée notamment par la firme
Sentient Technologies, qui propose aux marques
d’intégrer son algorithme à leur e-boutique.
Au delà du bénéfice consommateur, l’IA va produire
d’importantes données pour le vendeur, et lui
permettre de mieux comprendre ce que cherchent
ses clients, les produits qui marchent ou non et
comprendre pourquoi.
Elle permettra également de valoriser le fond de
catalogue auprès des consommateurs les plus
intéressés.
SENTIENT TECHNOLOGIES
Commerce Services Data
UNE AIDE AU SHOPPING
ONLINE
INNOVATIONS|
Duffy, studio de design londonien, a imaginé un
yacht de luxe qui fonctionne à l’énergie solaire, pour
une navigation propre et sans carburant.
Le bateau n’aurait jamais besoin de faire le plein :
intégrant les dernières innovations en matière
d’énergie solaire, le « Solaris Global Cruiser » est
capable d’atteindre de grandes vitesses tout en
étant silencieux.
Il reste un objet de luxe avec une coque légère mais
extrêmement résistante et un intérieur au design
soigné. Ce yacht pourrait accueillir jusqu’à dix
invités et sept employés.
Comme l’explique l’équipe conceptrice du
projet : « Un yacht doit pouvoir produire sa
propre eau, gérer ses déchets et générer sa
propre énergie. Les panneaux solaires et les
technologies de batteries progressent de façon
très rapide, ce qui rend ce projet faisable. »
DUFFY
Design Écologie Concept
UN YACHT PROPRE
TENDANCES|
Cinéma ou publicité ?
Vêtements intelligents
Éphémère I Réalité virtuelle
|
Parallèlement à ses innovations digitales, Burberry
renoue avec le grand cinéma avec son film « The
Tale of Thomas Burberry », qui ressemble à la
bande annonce d'un biopic sur l'inventeur de la
gabardine.
De son côté, Prada retranscrit une ambiance à la
Hitchcock ou à la Lynch avec un court-métrage de
vingt minutes en noir et blanc, signé du réalisateur
David O. Russell. Quant à Chanel, sa série sur le
web « Inside Chanel » puise dans les archives de
la maison pour les raconter par un effet de collage.
Trois façons, classiques ou contemporaines, de
mettre en scène un patrimoine, en accord avec les
identités respectives des marques. Des hommages
au cinéma qui trouvent aussi leur prolongement sur
internet, Burberry proposant une boutique en ligne
en liaison avec son film.
Cinéma ou publicité ?
TENDANCES
TENDANCES|
Une musique de Bernard Herrmann, des femmes
mystérieuses, un noir et blanc surexposé, il n'en faut
pas plus pour créer un film intrigant, véritable œuvre
d'art contemporain signée David O. Russell pour
Prada.
Le réalisateur de Joy et Happiness Therapy a créé ce
court-métrage de vingt minutes baptisé Past Forward
« comme un poème de cinéma, un rêve surréaliste et
futuriste où les acteurs rejouent des scènes en
plusieurs combinaisons enchaînées », explique la
marque.
Au casting, Freida Pinto, Allison Williams et Kuoth Wiel
jouent une course-poursuite dans un aéroport qui n'est
pas sans rappeler La Jetée de Chris Marker.
Présentée en avant-première sous forme
d'extraits lors du dernier défilé Prada, cette
œuvre est cohérente avec la marque qui a ouvert
une fondation d'art contemporain à Milan.
Si peu de clients regarderont le film en
intégralité, il a l’originalité de se revendiquer
comme un objet de pur art.
PRADA
Couture Mystère Court-métrage
L'HOMMAGE À HITCHCOCK
Lire l’article
TENDANCES|
Dans le 17e épisode de la série Inside Chanel, la
marque rappelle comment Gabrielle Chanel a su
mêler les styles et les attitudes.
Née en Auvergne, Coco Chanel est devenue le
symbole du chic parisien. En puisant dans le vestiaire
masculin, elle a créé le summum de la féminité. Noir
et blanc, bijoux fantaisie et diamants, esthétique et
pratique, tweed et soie, son style mixe les influences.
Ce goût de la contradiction se retrouve dans le dernier
parfum de la marque, N°5 L'eau, un classique
réinventé.
Depuis 2012, Inside Chanel raconte en épisodes
la saga de la maison, à travers anecdotes et
images d'archives.
Les chapitres peuvent se visionner dans le
désordre, comme un foisonnant kaléidoscope.
Couture Storytelling Vidéo
LES PARADOXES DE CHANEL
Lire l’article
CHANEL
TENDANCES|
Signé Asif Kapadia, « The Tale of Thomas Burberry »
montre le jeune inventeur de la gabardine au fil de ses
rencontres avec l'explorateur polaire Sir Ernest
Shackelton et la pionnière de l'aviation Kathy Kirby-
Green.
Domhnall Gleeson (Harry Potter) incarne Thomas,
Sienna Miller son épouse. Dominic West et Lily James
complètent la distribution.
« The Tale of Thomas Burberry » ressemble à la
bande annonce d'un long-métrage qui n'existe
pas. À quand un véritable biopic autour du
créateur du trench?
Burberry renoue ici avec un certain classicisme,
bien que l'aventure se poursuive sur les réseaux
sociaux, avec le hashtag
#TheTaleOfThomasBurberry.
BURBERRY
Storytelling Patrimoine Casting
BIOPIC DE NOËL
Lire l’article
|
Pas une semaine sans que sorte une innovation
dans le domaine des vêtements connectés. Ceux-
ci sont désormais capables de communiquer avec
notre smartphone pour nous transmettre des
informations, mais aussi pour nous offrir des
privilèges, comme avec le blouson Bright BMBR de
la marque Rochambeau qui donne accès à des
services VIP.
Les créateurs de mode nouent des partenariats
avec des startup technologiques pour proposer des
solutions communicantes. Seules resteront celles
qui apportent un vrai bénéfice à l'utilisateur, sans
que la technique soit contraignante.
Alléger les contraintes, c'est aussi l'objectif des
bagages connectés, qui soulagent le stress de la
valise égarée. Lancel vient de lancer sa gamme.
Voyager l'esprit léger, une certaine idée du luxe.
L’ère des vetements intelligents
TENDANCES
TENDANCES|
La marque new-yorkaise Rochambeau a dévoilé le
Bright BMBR, un bomber équipé d’une puce
connectée qui réserve des privilèges exclusifs.
Le vêtement renferme une puce NFC et un QR code
personnalisé. En scannant ce « pass VIP » digital
avec son smartphone, le propriétaire de la veste
peut accéder à une série de cadeaux : coupe-file
pour des clubs new-yorkais, menu dégustation,
visite guidée dans une galerie d’art, invitation au
défilé Printemps 2017 de la marque…
15 pièces seront vendues au prix de 630 dollars
dans le pop-up expérientiel The New Stand.
Ce bomber est le fruit du partenariat « Born
Digital » entre Avery Dennison et Evrytng qui
prévoit d’intégrer des puces et QR codes dans
plus de 10 milliards de vêtements.
ROCHAMBEAU
Partenariat Startup Art
UN BLOUSON CONNECTÉ POUR
VIP
Lire l’article
TENDANCES|
La blockchain est un système sécurisé de base de
données qui permet notamment d’authentifier un produit,
mais peut également être utilisée pour délivrer des
informations sur l’article et son histoire.
Lors de la Shanghai Fashion Week, la marque
Babyghost a présenté sa collection Printemps-Été 2017,
dont les pièces étaient enrichies grâce à cette
technologie.
Elle a inclus dans les vêtements des puces NFC et des
étiquettes avec des QR codes permettant d’accéder à
des contenus photos, textes et vidéos complétant
l’univers de la collection.
Une équation qui a tout d’une grande : [ logiciel
+ hardware + vêtement + expérience ]. La
marque se charge de maîtriser la complexité de
la technologie, pour ne laisser au
consommateur que le plaisir de l’expérience
enrichie.
BABYGHOST
Mode Startup Expérience
LA BLOCKCHAIN FAIT PARLER
LES VÊTEMENTS
Lire l’article
TENDANCES|
La nouvelle collection Explorer de Lancel intègre des
puces NFC-RFID afin de permettre aux clients de
suivre leur bagage tout au long du trajet.
Cette gamme intègre le service E-LostBag, avec un
capteur RFID qui peut être synchronisé avec le
smartphone du propriétaire.
A l’achat de la valise, il suffit de s’enregistrer sur le site
de Lancel pour être ajouté à une base de données
internationale. Avant un vol, les clients sont invités à
renseigner leur itinéraire sur le site pour suivre le
parcours de leur valise durant le voyage. En cas de
perte, ils seront contactés par la compagnie et
pourront connaître la position GPS du bagage.
Des technologies similaires sont déjà utilisées
pour lutter contre la contrefaçon (Ferragamo,
Moncler). Ici, l’usage se base sur un insight fort,
celui de la frustration causée par la perte d’un
bagage.
Cette solution est cependant moins complète
que les valises connectées, comme la Pluggage
de Delsey.
LANCEL
Voyage Connecté
TRACKER SA VALISE
Service
Lire l’article
|
Internet n'a pas tué le magasin physique. Bien au
contraire, dans la beauté, les marques investissent
les m² un peu partout en France. Des expériences
pérennes, comme les points de vente Chanel
Beauté dans le Marais et sur les Champs-Élysées
à Paris, mais aussi temporaires, comme l'Armani
Box jusqu'à la fin de l'année, qui permettent de
proposer des animations spécifiques et de tester
des services inédits.
Créer l'événement sur un temps limité, c'est aussi
la raison d'être du leasing ou location de malles de
luxe mise en place par Pinel & Pinel, après les
expériences d'échanges entre particulier. Tandis
que le grand magasin américain Neiman Marcus
fait une place à la startup Rent The Runway, qui
loue des vêtements de créateurs. Une tendance
qui va dans le sens du renoncement à la propriété
au profit d'une possession pour un temps donné.
L’éphémère se pérennise
TENDANCES
TENDANCES|
Les points de vente de marques de beauté se multiplient.
On en compte au moins dix nouvelles ces derniers
mois : Armani, Chanel, Dove, Feelunique, ghd, L'Oréal
Paris, Maybelline, NYX…
Pourquoi cet engouement ?
- Proposer une expérience client de A à Z. : la
marque présente toutes ses références et maîtrise la
mise en scène de ses produits.
- -Tester de nouveaux services : expérimenter des
innovations digitales et observer les réactions des
consommatrices en réel.
- Retrouver le contact humain : les boutiques de
poche permettent de renouer le contact avec les
consommatrices vs la lassitude d’Internet et des
grandes enseignes.
- S’offrir de la visibilité à faible coût : acheter du
trafic sur internet coûte cher, alors que louer quelques
mètres carrés facilite la gestion des stocks et
supprime les intermédiaires.
Le digital ne remplace pas le physique, bien au
contraire. Plus les consommatrices sont actives sur
leurs smartphones, plus elles ont besoin
d'expériences réelles.
Commerce Événementiel Expérience
VIENS DANS MA BOUTIQUE
Lire l’article
TENDANCES|
Jusqu'au 31 décembre, Giorgio Armani Beauty a
installé sa première boutique éphémère dans le 3ème
arrondissement parisien, rue Debeylleme.
Dans cette Armani Box au code couleur rouge
iconique de la marque, les beauty addicts retrouvent
tous les produits, des éditions limitées, des services
de maquillage et de gravure mais aussi des
accessoires de mode et une sculpture d’Uri, le singe
fétiche du créateur italien.
Le pop up store est un nouveau territoire
d’expression créatif pour les marques, à la
frontière de la communication et du retail.
Commerce Événementiel Services
ARMANI BOX
Lire l’article
GIORGIO ARMANI BEAUTÉ
TENDANCES|
Le malletier-maroquinier propose à ses clients des
formules de location longue durée de ses malles
d'exception, avec ou sans option d’achat.
Pour le moment réservé aux professionnels du luxe
(palaces, vins et spiritueux…), qui l’utilisent pour
30% des achats, le service sera bientôt déployé
auprès des particuliers.
Testée par l’industrie automobile, la formule du
leasing permet aux marques d’élargir leur cible de
clients potentiels.
Dans le luxe, cela ne se limite pas aux malles. Les
offres de locations de vêtements de créateurs ou
même de sacs de luxe entre particuliers se
développent. Une tendance de fond, portée par la
mutation de la notion de propriété.
Maroquinerie Finance Consommation
UNE MALLE EN LEASING
Lire l’article
PINEL & PINEL
TENDANCES|
Depuis le 18 novembre, les magasins Neiman Marcus
accueillent Rent The Runway, spécialiste de la location
de vêtements de créateurs, dans un espace de 900
m2.
L’occasion pour le grand magasin de rajeunir et
renouveller sa clientèle, tandis que la startup pourra
profiter du pouvoir d’achat de clientes de 40 ans et
plus.
Un partenariat qui rappelle celui entre les Galeries
Lafayette et la startup française L’Habibliothèque,
implantée dans certains magasins de province et au
BHV Marais (groupe Galeries Lafayette) jusqu’au 31
mars 2017.
Les enseignes ne craignent pas la cannibalisation :
la cliente pourra, pour compléter sa tenue, acheter
des accessoires vendus par le magasin.
Défilés Mode
LOUER UN VÊTEMENT DANS
UN GRAND MAGASIN
Commerce
Lire l’article
RENT THE RUNWAY
|
Les casques de réalité virtuelle trouvent leurs
applications dans le commerce. En Chine, le géant
Alibaba est à la pointe des expérimentations avec
la possibilité de payer d'un hochement de tête,
sans avoir besoin de retirer le casque.
Avec l'Américain Macy's, le site a mené une
opération de shopping virtuel le 11 novembre, le
Singles' Day qui intéresse désormais autant les
distributeurs que le Black Friday (17,8 milliards de
dollars de chiffre d'affaires générés cette année).
La VR offre aussi de multiples potentialités dans la
formation, en permettant aux apprentis de suivre
les indications de leurs enseignants. L'Oréal
Professionnel le met en pratique aux États-Unis
pour le training des coiffeurs. Les applications
dans la mode et dans la beauté ne vont pas tarder
à suivre.
Réalité Virtuelle :
multiplication des usages
TENDANCES
TENDANCES|
Instauré par Alibaba, le « Singles' Day », le 11
novembre, est devenu une journée shopping
incontournable en Chine.
Cette année, Macy’s a mené une opération en réalité
virtuelle. A partir de fin octobre, Alibaba a vendu 150
000 cardboards (des visionneuses en carton) pour 1
yuan (environ 0,13€).
Du 1er au 11 novembre, les propriétaires de ces
cardboards pouvaient se promener virtuellement dans
le grand magasin new-yorkais et acheter les articles
de leur choix en profitant de réductions.
Alibaba montre avec ce concept le potentiel de la
réalité virtuelle pour la reproduction d’un magasin
physique.
Ce dispositif est bien plus ludique et qualitatif
qu’un site marchand classique, et plus proche de
l’expérience d’achat dans une boutique de luxe.
MACY’S / ALIBABA
Événement Chine
SHOPPING VIRTUEL
Commerce
Lire l’article
TENDANCES|
Le groupe Alibaba a dévoilé son nouveau service de
paiement en réalité virtuelle : celui-ci permettra aux
utilisateurs de VR de payer en hochant simplement la
tête.
Ce nouveau système de paiement, VR Pay, s’inscrit
dans la démarche d’innovation du groupe, qui avait par
ailleurs lancé un système de paiement par selfie l’an
dernier.
VR Pay permettra aux utilisateurs de casques de VR de
régler leurs achats sans avoir à enlever leur casque lors
de leur séance shopping virtuel.
Avec une sortie prévue pour la fin de l’année, cette
nouvelle technique de paiement permettra de
pousser les contenus retail en réalité virtuelle, et
de rendre l’expérience toujours plus fluide et
immersive pour l’utilisateur.
ALIBABA
Chine Plateforme
PAYER D'UN HOCHEMENT DE
TÊTE
Réalité virtuelle
TENDANCES|
Pour enseigner aux coiffeurs les dernières techniques,
le groupe L’Oréal développe aux États-Unis une
version virtuelle de son programme de formation
Matrix Academy.
Une fois le casque sur la tête, les apprentis coiffeurs
peuvent se tenir à côté du formateur pour observer ses
gestes et se déplacer pour voir les cheveux de la
cliente sous tous les angles.
La réalité virtuelle offre une forme d’enseignement
moins coûteuse qu’un cours réel, mais plus
immersive et réaliste que des vidéos tutorielles
classiques.
Cette nouvelle application laisse présager de
nombreuses possibilités de contenus de formation
pour l’industrie de la beauté et de la mode.
Un usage qui vient s’ajouter aux possibilités infinies
en termes de storytelling, de création ou encore de
jeux vidéo.
MATRIX / L’ORÉAL
Coiffure Contenu
L'ACADÉMIE VIRTUELLE
Professionnels
SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
@LeLuxeEstVivant LeLuxeEstVivant
LeLuxeEstVivant LeLuxeEstVivant
en collaboration avec
VOUS EST PROPOSÉ PAR
et

Contenu connexe

Tendances

TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivantTrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
# LeLuxeEstVivant
 
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
# LeLuxeEstVivant
 
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivant
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivantTrendreport #3 - LeLuxeEstVivant
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivant
# LeLuxeEstVivant
 
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivantTrendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
# LeLuxeEstVivant
 
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
# LeLuxeEstVivant
 
Luxe, la construction de l'engagement
Luxe, la construction de l'engagementLuxe, la construction de l'engagement
Luxe, la construction de l'engagement
M Publicité / Groupe Le Monde
 
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
Balistik Art
 
BLSTK Replay n°87 > La revue luxe et digitale du 15.05 au 21.05.14
BLSTK Replay n°87 > La revue luxe et digitale du 15.05 au 21.05.14BLSTK Replay n°87 > La revue luxe et digitale du 15.05 au 21.05.14
BLSTK Replay n°87 > La revue luxe et digitale du 15.05 au 21.05.14Balistik Art
 
BLSTK Replay n°116 - la revue luxe et digitale 14.03 au 20.03.15
BLSTK Replay n°116 - la revue luxe et digitale 14.03 au 20.03.15BLSTK Replay n°116 - la revue luxe et digitale 14.03 au 20.03.15
BLSTK Replay n°116 - la revue luxe et digitale 14.03 au 20.03.15
Balistik Art
 
Replay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitaleReplay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitale
bastillart
 
Replay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitaleReplay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitale
bastillart
 
BLSTK Replay n 213 la revue luxe et digitale 05.07 au 11.07.17
BLSTK Replay n 213 la revue luxe et digitale 05.07 au 11.07.17BLSTK Replay n 213 la revue luxe et digitale 05.07 au 11.07.17
BLSTK Replay n 213 la revue luxe et digitale 05.07 au 11.07.17
Balistik Art
 
BU Paris - A MONTH OF IDEAS - Octobre 2014
 BU Paris - A MONTH OF IDEAS - Octobre 2014 BU Paris - A MONTH OF IDEAS - Octobre 2014
BU Paris - A MONTH OF IDEAS - Octobre 2014
BRAND UNION PARIS
 
BLSTK Replay n°82 > La revue luxe et digitale du 10.04 au 16.04.14
BLSTK Replay n°82 > La revue luxe et digitale du 10.04 au 16.04.14BLSTK Replay n°82 > La revue luxe et digitale du 10.04 au 16.04.14
BLSTK Replay n°82 > La revue luxe et digitale du 10.04 au 16.04.14Balistik Art
 
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
Balistik Art
 
BLSTK Replay n°295 la revue luxe et digitale 04.09 au 10.09.19
BLSTK Replay n°295 la revue luxe et digitale 04.09 au 10.09.19 BLSTK Replay n°295 la revue luxe et digitale 04.09 au 10.09.19
BLSTK Replay n°295 la revue luxe et digitale 04.09 au 10.09.19
Balistik Art
 
Replay 296-hd
Replay 296-hdReplay 296-hd
Replay 296-hd
bastillart
 
Replay n296
Replay n296Replay n296
Replay n296
bastillart
 
Friday Dagobert du 29 juin 2012
Friday Dagobert du 29 juin 2012Friday Dagobert du 29 juin 2012
Friday Dagobert du 29 juin 2012
FridayDagobert
 
BLSTK Replay n 179 la revue luxe et digitale 26.10 au 01.11.16
BLSTK Replay n 179 la revue luxe et digitale 26.10 au 01.11.16BLSTK Replay n 179 la revue luxe et digitale 26.10 au 01.11.16
BLSTK Replay n 179 la revue luxe et digitale 26.10 au 01.11.16
Balistik Art
 

Tendances (20)

TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivantTrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
 
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
 
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivant
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivantTrendreport #3 - LeLuxeEstVivant
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivant
 
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivantTrendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
 
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
 
Luxe, la construction de l'engagement
Luxe, la construction de l'engagementLuxe, la construction de l'engagement
Luxe, la construction de l'engagement
 
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
 
BLSTK Replay n°87 > La revue luxe et digitale du 15.05 au 21.05.14
BLSTK Replay n°87 > La revue luxe et digitale du 15.05 au 21.05.14BLSTK Replay n°87 > La revue luxe et digitale du 15.05 au 21.05.14
BLSTK Replay n°87 > La revue luxe et digitale du 15.05 au 21.05.14
 
BLSTK Replay n°116 - la revue luxe et digitale 14.03 au 20.03.15
BLSTK Replay n°116 - la revue luxe et digitale 14.03 au 20.03.15BLSTK Replay n°116 - la revue luxe et digitale 14.03 au 20.03.15
BLSTK Replay n°116 - la revue luxe et digitale 14.03 au 20.03.15
 
Replay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitaleReplay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitale
 
Replay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitaleReplay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitale
 
BLSTK Replay n 213 la revue luxe et digitale 05.07 au 11.07.17
BLSTK Replay n 213 la revue luxe et digitale 05.07 au 11.07.17BLSTK Replay n 213 la revue luxe et digitale 05.07 au 11.07.17
BLSTK Replay n 213 la revue luxe et digitale 05.07 au 11.07.17
 
BU Paris - A MONTH OF IDEAS - Octobre 2014
 BU Paris - A MONTH OF IDEAS - Octobre 2014 BU Paris - A MONTH OF IDEAS - Octobre 2014
BU Paris - A MONTH OF IDEAS - Octobre 2014
 
BLSTK Replay n°82 > La revue luxe et digitale du 10.04 au 16.04.14
BLSTK Replay n°82 > La revue luxe et digitale du 10.04 au 16.04.14BLSTK Replay n°82 > La revue luxe et digitale du 10.04 au 16.04.14
BLSTK Replay n°82 > La revue luxe et digitale du 10.04 au 16.04.14
 
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
 
BLSTK Replay n°295 la revue luxe et digitale 04.09 au 10.09.19
BLSTK Replay n°295 la revue luxe et digitale 04.09 au 10.09.19 BLSTK Replay n°295 la revue luxe et digitale 04.09 au 10.09.19
BLSTK Replay n°295 la revue luxe et digitale 04.09 au 10.09.19
 
Replay 296-hd
Replay 296-hdReplay 296-hd
Replay 296-hd
 
Replay n296
Replay n296Replay n296
Replay n296
 
Friday Dagobert du 29 juin 2012
Friday Dagobert du 29 juin 2012Friday Dagobert du 29 juin 2012
Friday Dagobert du 29 juin 2012
 
BLSTK Replay n 179 la revue luxe et digitale 26.10 au 01.11.16
BLSTK Replay n 179 la revue luxe et digitale 26.10 au 01.11.16BLSTK Replay n 179 la revue luxe et digitale 26.10 au 01.11.16
BLSTK Replay n 179 la revue luxe et digitale 26.10 au 01.11.16
 

Similaire à Trendreport #13 by #LeLuxeEstVivant

Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016
Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016
Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016
# LeLuxeEstVivant
 
BLSTK Replay n°245 la revue luxe et digitale 02.05 au 08.05.18
BLSTK Replay n°245 la revue luxe et digitale 02.05 au 08.05.18BLSTK Replay n°245 la revue luxe et digitale 02.05 au 08.05.18
BLSTK Replay n°245 la revue luxe et digitale 02.05 au 08.05.18
Balistik Art
 
BLSTK Replay n°270 la revue luxe et digitale 12.12 au 18.12.18
BLSTK Replay n°270 la revue luxe et digitale 12.12 au 18.12.18BLSTK Replay n°270 la revue luxe et digitale 12.12 au 18.12.18
BLSTK Replay n°270 la revue luxe et digitale 12.12 au 18.12.18
Balistik Art
 
BLSTK Replay n 180 La revue luxe et digitale 02.11 au 08.11.16
BLSTK Replay n 180 La revue luxe et digitale 02.11 au 08.11.16BLSTK Replay n 180 La revue luxe et digitale 02.11 au 08.11.16
BLSTK Replay n 180 La revue luxe et digitale 02.11 au 08.11.16
Balistik Art
 
BLSTK Replay n 233 la revue luxe et digitale 31.01 au 02.02.18
BLSTK Replay n 233 la revue luxe et digitale 31.01 au 02.02.18BLSTK Replay n 233 la revue luxe et digitale 31.01 au 02.02.18
BLSTK Replay n 233 la revue luxe et digitale 31.01 au 02.02.18
Balistik Art
 
BLSTK Replay n°263 la revue luxe et digitale 24.10 au 30.10.18
BLSTK Replay n°263 la revue luxe et digitale 24.10 au 30.10.18BLSTK Replay n°263 la revue luxe et digitale 24.10 au 30.10.18
BLSTK Replay n°263 la revue luxe et digitale 24.10 au 30.10.18
Balistik Art
 
BLSTK Replay n°124 - la revue luxe et digitale 08.05 au 15.05.15
BLSTK Replay n°124 - la revue luxe et digitale 08.05 au 15.05.15BLSTK Replay n°124 - la revue luxe et digitale 08.05 au 15.05.15
BLSTK Replay n°124 - la revue luxe et digitale 08.05 au 15.05.15
Balistik Art
 
BLSTK Replay n 203 la revue luxe et digitale 19.04 au 25.04.17
BLSTK Replay n 203 la revue luxe et digitale 19.04 au 25.04.17BLSTK Replay n 203 la revue luxe et digitale 19.04 au 25.04.17
BLSTK Replay n 203 la revue luxe et digitale 19.04 au 25.04.17
Balistik Art
 
BLSTK Replay n 207 la revue luxe et digitale 26.04 au 03.05.17
BLSTK Replay n 207 la revue luxe et digitale 26.04 au 03.05.17BLSTK Replay n 207 la revue luxe et digitale 26.04 au 03.05.17
BLSTK Replay n 207 la revue luxe et digitale 26.04 au 03.05.17
Balistik Art
 
Tendance n°5 : consumer is the new star
Tendance n°5 : consumer is the new starTendance n°5 : consumer is the new star
Tendance n°5 : consumer is the new star
Hervé Devineau
 
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
Balistik Art
 
BLSTK Replay n°267 la revue luxe et digitale 21.11 au 27.11.18
BLSTK Replay n°267 la revue luxe et digitale 21.11 au 27.11.18BLSTK Replay n°267 la revue luxe et digitale 21.11 au 27.11.18
BLSTK Replay n°267 la revue luxe et digitale 21.11 au 27.11.18
Balistik Art
 
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09Balistik Art
 
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivantTrendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
HUB INSTITUTE
 
BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20
BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20
BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20
Balistik Art
 
Les créateurs optiques français
Les  créateurs  optiques françaisLes  créateurs  optiques français
Les créateurs optiques françaisL-A-ISCPA
 
2017 : Panorama des tendances digitales du luxe et futurs enjeux
2017 : Panorama des tendances digitales du luxe et futurs enjeux2017 : Panorama des tendances digitales du luxe et futurs enjeux
2017 : Panorama des tendances digitales du luxe et futurs enjeux
Ines Leonarduzzi
 
BLSTK Replay n°256 la revue luxe et digitale 05.09 au 11.09.18
BLSTK Replay n°256 la revue luxe et digitale 05.09 au 11.09.18BLSTK Replay n°256 la revue luxe et digitale 05.09 au 11.09.18
BLSTK Replay n°256 la revue luxe et digitale 05.09 au 11.09.18
Balistik Art
 
BLSTK Replay n°243 la revue luxe et digitale 18.04 au 24.04.18
BLSTK Replay n°243 la revue luxe et digitale 18.04 au 24.04.18BLSTK Replay n°243 la revue luxe et digitale 18.04 au 24.04.18
BLSTK Replay n°243 la revue luxe et digitale 18.04 au 24.04.18
Balistik Art
 
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20 BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
Balistik Art
 

Similaire à Trendreport #13 by #LeLuxeEstVivant (20)

Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016
Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016
Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016
 
BLSTK Replay n°245 la revue luxe et digitale 02.05 au 08.05.18
BLSTK Replay n°245 la revue luxe et digitale 02.05 au 08.05.18BLSTK Replay n°245 la revue luxe et digitale 02.05 au 08.05.18
BLSTK Replay n°245 la revue luxe et digitale 02.05 au 08.05.18
 
BLSTK Replay n°270 la revue luxe et digitale 12.12 au 18.12.18
BLSTK Replay n°270 la revue luxe et digitale 12.12 au 18.12.18BLSTK Replay n°270 la revue luxe et digitale 12.12 au 18.12.18
BLSTK Replay n°270 la revue luxe et digitale 12.12 au 18.12.18
 
BLSTK Replay n 180 La revue luxe et digitale 02.11 au 08.11.16
BLSTK Replay n 180 La revue luxe et digitale 02.11 au 08.11.16BLSTK Replay n 180 La revue luxe et digitale 02.11 au 08.11.16
BLSTK Replay n 180 La revue luxe et digitale 02.11 au 08.11.16
 
BLSTK Replay n 233 la revue luxe et digitale 31.01 au 02.02.18
BLSTK Replay n 233 la revue luxe et digitale 31.01 au 02.02.18BLSTK Replay n 233 la revue luxe et digitale 31.01 au 02.02.18
BLSTK Replay n 233 la revue luxe et digitale 31.01 au 02.02.18
 
BLSTK Replay n°263 la revue luxe et digitale 24.10 au 30.10.18
BLSTK Replay n°263 la revue luxe et digitale 24.10 au 30.10.18BLSTK Replay n°263 la revue luxe et digitale 24.10 au 30.10.18
BLSTK Replay n°263 la revue luxe et digitale 24.10 au 30.10.18
 
BLSTK Replay n°124 - la revue luxe et digitale 08.05 au 15.05.15
BLSTK Replay n°124 - la revue luxe et digitale 08.05 au 15.05.15BLSTK Replay n°124 - la revue luxe et digitale 08.05 au 15.05.15
BLSTK Replay n°124 - la revue luxe et digitale 08.05 au 15.05.15
 
BLSTK Replay n 203 la revue luxe et digitale 19.04 au 25.04.17
BLSTK Replay n 203 la revue luxe et digitale 19.04 au 25.04.17BLSTK Replay n 203 la revue luxe et digitale 19.04 au 25.04.17
BLSTK Replay n 203 la revue luxe et digitale 19.04 au 25.04.17
 
BLSTK Replay n 207 la revue luxe et digitale 26.04 au 03.05.17
BLSTK Replay n 207 la revue luxe et digitale 26.04 au 03.05.17BLSTK Replay n 207 la revue luxe et digitale 26.04 au 03.05.17
BLSTK Replay n 207 la revue luxe et digitale 26.04 au 03.05.17
 
Tendance n°5 : consumer is the new star
Tendance n°5 : consumer is the new starTendance n°5 : consumer is the new star
Tendance n°5 : consumer is the new star
 
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
 
BLSTK Replay n°267 la revue luxe et digitale 21.11 au 27.11.18
BLSTK Replay n°267 la revue luxe et digitale 21.11 au 27.11.18BLSTK Replay n°267 la revue luxe et digitale 21.11 au 27.11.18
BLSTK Replay n°267 la revue luxe et digitale 21.11 au 27.11.18
 
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09
 
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivantTrendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
 
BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20
BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20
BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20
 
Les créateurs optiques français
Les  créateurs  optiques françaisLes  créateurs  optiques français
Les créateurs optiques français
 
2017 : Panorama des tendances digitales du luxe et futurs enjeux
2017 : Panorama des tendances digitales du luxe et futurs enjeux2017 : Panorama des tendances digitales du luxe et futurs enjeux
2017 : Panorama des tendances digitales du luxe et futurs enjeux
 
BLSTK Replay n°256 la revue luxe et digitale 05.09 au 11.09.18
BLSTK Replay n°256 la revue luxe et digitale 05.09 au 11.09.18BLSTK Replay n°256 la revue luxe et digitale 05.09 au 11.09.18
BLSTK Replay n°256 la revue luxe et digitale 05.09 au 11.09.18
 
BLSTK Replay n°243 la revue luxe et digitale 18.04 au 24.04.18
BLSTK Replay n°243 la revue luxe et digitale 18.04 au 24.04.18BLSTK Replay n°243 la revue luxe et digitale 18.04 au 24.04.18
BLSTK Replay n°243 la revue luxe et digitale 18.04 au 24.04.18
 
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20 BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
 

Trendreport #13 by #LeLuxeEstVivant

  • 2. SOMMAIRESOMMAIRE Insights | Cas | Innovations | Tendances| Le nouveau luxe Lancements & Partenariats Cinéma | Wearables | Ephémère | VR
  • 4. INSIGHTS | Nous achetons des produits de luxe pour être libres. C'est ce qui ressort d'une étude menée auprès d'une cinquantaine d'influenceurs créatifs de cinq pays. Les quatre dimensions de ce luxe- liberté sont : • le temps : les personal shoppers ou l'appli Bentley qui se charge du plein de la voiture permettent d'acheter du temps • l'accès : par exemple le car sharing de Jaguar ou l'accès direct aux créateurs dans l’atelier d’Astrid Andersen à Copenhague • « être » : les influenceurs veulent un luxe plus éthique, qui donne du sens, qui permet de se sentir mieux et de faire du bien aux autres • l'inattendu : la liberté c'est aussi le sentiment d'échapper aux conventions et au formatage comme avec le do it yourself. Cette étude 100 % qualitative basée sur des entretiens et sur des regards croisés entre deux cabinets met en lumière une dimension émergente de la consommation du luxe, plus émotionnelle et moins matérielle. SOCIOVISION ET COSMETICS INSPIRATION & CREATION Influenceurs Créatifs LE LUXE, UNE EXPÉRIENCE DE LA LIBERTÉ Consommation Lire l’article
  • 5. INSIGHTS | La dernière vague du « World Luxury Tracking » s’intéresse à six pays émergents (Chine, Hong Kong, Corée du Sud, Thaïlande, Brésil, Russie) et identifie quatre attentes majeures : • Uniqueness. Les consommateurs veulent de l'exclusif, de la personnalisation, de l'authenticité. Pour 90% des répondants (+3 points vs 2014), une marque de luxe doit « avant tout proposer des produits de qualité supérieure ». • Adventurousness. Les consommateurs du luxe veulent rêver, s’échapper. 76% souhaitent « vivre une expérience inoubliable » (+6 points vs 2008). • Thoughtfulness. Les consommateurs se tournent désormais vers un luxe inspirant, intelligent, de moins en moins perçu comme « un signe de réussite sociale ». • Seamlessness. La stratégie e-commerce des marques doit être optimisée pour proposer un maximum de fluidité dans le parcours d’achat. Les comportements des pays émergents deviennent rapidement matures. Une évolution qui « représente plus d’opportunités pour les marques, mais aussi plus d’exigences (sur la transparence, la qualité, l’expérience, les services, l’ouverture culturelle…) » IPSOS Pays émergents Attentes PAYS ÉMERGENTS : LE LUXE À L'ÈRE DE L'INDIVIDU Asie Lire l’article
  • 6. INSIGHTS | Les Henrys sont la synthèse d'une génération digital native et du pouvoir d'achat du luxe. Férus de technologie, ils aiment aussi les marques patrimoniales. AGENCE MAZARINE Consommation Marketing QUI SONT LES HENRYS ? Catégorie Lire l’article « Henry » est un terme créé par le magazine Fortune pour désigner les consommateurs ayant atteint un niveau de vie élevé sans être aussi aisés que leurs aînés : « High earners not rich yet », « Ce sont des personnes éduquées, âgées de 34 à 44 ans, ingénieurs, entrepreneurs ou designers, gagnant entre 100 000 et 250 000 euros par an » selon l'agence Mazarine qui leur a consacré une étude. D’après la chercheuse Christel de Lassus : « On constate, aux États-Unis mais aussi en Chine, l’émergence de ces classes moyennes aisées “digital natives” très intéressées par le design, qui valorisent le savoir-faire qui peut être très récent, comme pour les voitures Tesla, ou plus ancien, comme celui d’Hermès ». Ces nouveaux consommateurs sont friands de découvrir l’histoire des marques. Ils sont donc les cibles privilégiées des campagnes de storytelling, à l'image de la saga Inside Chanel ou des Journées particulières de LVMH.
  • 8. CAS| • Berluti a organisé un concours exclusif sur WeChat pour le lancement de son modèle Fast Track. • Bloomingdale’s a proposé à ses clients de générer des mots, de les personnaliser puis de partager leur création sur Instagram. • Dior a été la première maison de luxe à vendre un sac sur WeChat. • Google a permis aux marques de mode de mettre en avant le contenu de leur choix lorsque les internautes faisaient une recherche pendant les Fashion Weeks. • Gucci a misé sur la « gamification » en créant un jeu de memory. Marques Réseaux sociaux Communication MOBILE FIRST : 10 CAMPAGNES À SUIVRE (1) Lire l’article
  • 9. CAS| • La Mer a présenté trois gammes exclusives sur Pinterest. • Michael Kors a lancé le hashtag #InstaKors, qui permet aux fans de la marque d'acheter directement à partir de ses posts Instagram. • Neiman Marcus facilite l'achat de lunettes en proposant sur ses stands Memory Mirror, un miroir connecté • Rebecca Minkoff a utilisé la réalité augmentée pour son défilé pendant la NY Fashion Week, à travers un live 360 et l’application mobile Zeekit • Shiseido a développé le concept « Rouge Rouge Kiss Me » pour envoyer un baiser virtuel à un ami connecté sur un réseau social. Marques Réseaux sociaux Communication MOBILE FIRST : 10 CAMPAGNES À SUIVRE (2) Lire l’article
  • 10. CAS| Les associations entre mode et musique sont de plus en plus nombreuses et élaborées, comme chez Fendi, Kenzo ou encore Miu Miu. Burberry et Apple sont déjà des partenaires de longue date, tandis qu'Anna Sui a fait affaire avec Spotify pendant la New York Fashion Week. MARC JACOBS / APPLE MUSIC Mode Musique Cobranding PARTENARIAT Après Alexander Wang en juin, Marc Jacobs était l'invité d'Apple Music cet automne. Il a mis en avant ses « muses » musicales préférées ainsi que les playlists des Fashion Weeks de New York, Londres et Paris. La programmation est uniquement accessible aux abonnés de la plateforme. Ce partenariat permet à Marc Jacobs de toucher des millions de consommateurs potentiels, tandis qu'Apple bénéficie de l'aura du créateur. Parallèlement, celui-ci apparaît dans la campagne d'automne du site, photographiée par David Sims. Lire l’article
  • 11. CAS| « I am a living label. My name is Labelfeld, not Lagerfeld. » C’est en ces termes que le directeur artistique de Chanel a annoncé son nouveau projet : créer sa gamme d’hôtels de luxe. Le projet verra le jour en 2018, à Macao en Chine, avec un hôtel 6 étoiles qui devrait être le premier d’une série d’établissements à l’effigie du Kaiser. Ce n'est pas la première expérience de Karl Lagerfeld dans le domaine des hôtels de luxe : il a participé au design d’espaces résidentiels à Miami et collaboré au relooking de l’hôtel Métropole de Monaco et du Crillon. Karl Lagerfeld n’est pas le seul créateur à se tourner vers le monde de l’hôtellerie de luxe. D’autres comme Versace (qui aura également un hôtel au Lisboa Palace Complex à Macao), Fendi ou encore Armani ont déjà lancé des enseignes hôtelières à leur nom. Mode Développement Hôtellerie HÔTEL BRANDE Lire l’article KARL LAGERFELD
  • 12. CAS| Le rappeur est l’égérie de la collection printemps 2017 d'Yves Saint Laurent et la vedette de la nouvelle vidéo de la maison. Anthony Vaccarello, l’a choisi pour incarner l’esprit de sa collection et sa nouvelle communication. Le clip de la campagne, réalisé par Nathalie Canguilhem, met en scène le rappeur et plusieurs autres égéries dans un road trip dans le désert. La mode et le hip hop ont toujours entretenu des liens forts : Dior avec Rihanna puis ASAP Rocky, Calvin Klein avec Young Thug, Chanel avec Willow Smith, Louis Vuitton avec Jayden. Pour YSL, c’est un changement : Anthony Vaccarello a choisi le rappeur pour succéder aux Courtney Love, Marylin Manson, Daft Punk, les égéries musicales de son prédécesseur Hedi Slimane. YVES SAINT LAURENT Musique Mode Vidéo TRAVIS SCOTT S'ENFLAMME Lire l’article
  • 13. CAS| Gucci Garden est une collection de vêtements, accessoires et montres conçue pour les fêtes de fin d’année 2016, vendue exclusivement sur le site e- commerce de la marque et qui met en scène les motifs les plus emblématiques d’Alessandro Michele (serpent, fleurs, papillons, abeilles…) La collection est prolongée par une vidéo, tournée dans un jardin de Rome, véritable promenade dans un Eden magnifié. Après la capsule Gucci for Net-à-Porter, la maison florentine réitère avec Gucci Garden, une nouvelle collection à shopper exclusivement sur son e-shop. Alessandro Michele poursuit avec cette opération son travail de pédagogie sur le nouvel univers visuel de la maison. Mode Exclusivité Vidéo DANS LE JARDIN DE GUCCI Lire l’article GUCCI
  • 14. CAS| Pour sa collection automne-hiver 2016-2017, la directrice artistique de Chloé, Clare Waight Keller, s’est inspirée d’Anne-France Dautheville, journaliste et écrivain qui a parcouru le monde sur une moto dans les années 70. La collaboration prend la forme de modèles incarnant le style « bikeuse chic » mais aussi d'une exposition photos. Une tendance suivie par d’autres marques : • Louboutin et sd vidéo d’un trip à moto sauvage et sensuel. • Rag & Bone dans sa collection AH 2016, • Louis Vuitton joue sur la Formule 1 dans sa collection Resort 2017. • Ferrari Concept, propose une garde-robe de pièces majoritairement en cuir, à la fois fonctionnelles et « ambisexuelles », c'est-à-dire portables par tous les genres. La moto est synonyme d’indépendance, de liberté, de voyage, d’espace… pour les femmes comme pour les hommes. CHLOÉ Mode Femme Tendance 2017, L'ANNÉE DE LA VITESSE Lire l’article
  • 15. CAS| Longtemps, les distributeurs traditionnels ont dédaigné Halloween, c’est pourtant l'occasion de faire venir les consommateurs et de créer du lien. Cette année, Macy's a créé un pop-up store dans son enseigne de Herald Square à New York, en partenariat avec le spécialiste de la décoration Grandin Road (photo). Bloomingdale’s a proposé des conseils de maquillage en collaboration avec MAC et des cours de cuisine autour du potiron avec Le Creuset. Neiman Marcus et Nordstrom avaient en stock des décors et des friandises sur le thème d'Halloween. La puissance visuelle d'Halloween et la caisse de résonance d'Instagram doivent inciter les grands magasins à proposer des animations adaptées à la recherche de sensations des millennials. GRANDS MAGASINS Commerce Événement Éphémère HALLOWEEN : LES GRANDS MAGASINS N'EN ONT PLUS PEUR ! Lire l’article
  • 16. CAS| Même les marques de luxe se mettent au Black Friday, la journée de soldes après Thanksgiving aux États- Unis, car les consommateurs aisés aussi veulent faire de bonnes affaires. Prada, Omega et Gucci ont participé à l'événement cette année, à travers un partenariat avec Walmart.com. Certaines marques haut de gamme ont proposé des solaires à partir de 99 dollars sur la plateforme. L'année dernière, Yoox, le site de mode en ligne, a battu son record de vente à Thanksgiving. Cependant, de nombreuses marques sont davantage intéressées par le Singles' Day, le 11 novembre en Chine. En année électorale, les campagnes marketing pour le Black Friday démarrent traditionnellement plus tard, mais le commerce ne devait pas en être affecté. PRADA / OMEGA / GUCCI Commerce Événement Soldes BLACK FRIDAY : LE LUXE S'Y MET Lire l’article
  • 17. CAS| À l’approche des fêtes, les grands magasins déploient leurs plus belles animations pour émerveiller les visiteurs, générant trafic et bouche- à-oreille réel et virtuel. À New York, Bergdorf Goodman a créé des tableaux sur le thème de la nature, inspirés du Douanier Rousseau (photo). À Londres, Burberry a dévoilé « Un conte de fées très britannique » dans les vitrines de Harrods. À Paris, les Galeries Lafayette ont installé un sapin en papier sous leur coupole, conçu par l'artiste Lorenzo Papace en partenariat avec Arjowiggins. À Noël, la notion de commerce physique retrouve tout son sens. Les consommateurs peuvent vouloir profiter de l’occasion tout en évitant la cohue en réalisant leurs achats en ligne, ou en profitant des services du type click-and-collect. BERGDORF GOODMAN / HARRODS / GALERIES LAFAYETTE Commerce Événement Éphémère PLACE À LA FÉÉRIE Lire l’article
  • 19. INNOVATIONS| Instagram a lancé le 1er novembre la possibilité d'acheter des produits directement sur la plateforme. La fonctionnalité prend la forme d'un bouton qui permet d'afficher plus d'informations sur un article et d'accéder au site marchand de la marque. Parmi les premières à participer, Abercombie & Fitch, Coach, Hollister, Jack Threads, J. Crew, Kate Spade, Levi’s, Macy’s, Michael Kors, Tory Burch et Warby Parker. La fonctionnalité était attendue pour prolonger l'expérience sur les réseaux sociaux. Jusqu'à présent, le bouton « Acheter » a rencontré peu de succès sur Facebook ou Twitter. La solution adoptée par Instagram doit permettre d'apporter de l'information à l'acheteur pour faciliter sa décision. Réseaux sociaux Shop now Tag INSTAGRAM DEVIENT « SHOPPABLE » Lire l’article INSTAGRAM
  • 20. INNOVATIONS| Sephora a lancé deux applications basés sur les chatbots Facebook Messenger : - Sephora Visual Artist « Color Match », basé sur la reconnaissance visuelle, identifie les teintes et les produits qui correspondent le mieux aux photos envoyées par les utilisatrices - Reservation Assistant aide à réserver des rendez-vous avec des conseillères beauté dans le magasin le plus proche. Le robot utilise le « smart learning » pour comprendre les requêtes de la cliente en langage naturel. Les utilisateurs de mobile sont de plus en plus réticents à télécharger de nombreuses applications, les marques ont donc intérêt à capitaliser sur les services à forte pénétration. Avec Facebook Messenger, Sephora s'appuie sur un milliard d'utilisateurs quotidiens. SEPHORA Startup Service Beauté CHATBOTS FACEBOOK Lire l’article
  • 21. INNOVATIONS| L’Intelligence Artificielle pourra à terme, sur les sites e- commerce, devenir un véritable vendeur. En effet, lorsque l'on consulte des produits dans une e- boutique, elle est aujourd’hui capable d’en analyser les caractéristiques (coupe d’une robe, teintes, hauteur du talon, placement d’un logo…), et apprendre nos préférences au fur et à mesure de la navigation. L’IA va ainsi affiner les recommandations produits, en fonction de nos envies du moment. Une application développée notamment par la firme Sentient Technologies, qui propose aux marques d’intégrer son algorithme à leur e-boutique. Au delà du bénéfice consommateur, l’IA va produire d’importantes données pour le vendeur, et lui permettre de mieux comprendre ce que cherchent ses clients, les produits qui marchent ou non et comprendre pourquoi. Elle permettra également de valoriser le fond de catalogue auprès des consommateurs les plus intéressés. SENTIENT TECHNOLOGIES Commerce Services Data UNE AIDE AU SHOPPING ONLINE
  • 22. INNOVATIONS| Duffy, studio de design londonien, a imaginé un yacht de luxe qui fonctionne à l’énergie solaire, pour une navigation propre et sans carburant. Le bateau n’aurait jamais besoin de faire le plein : intégrant les dernières innovations en matière d’énergie solaire, le « Solaris Global Cruiser » est capable d’atteindre de grandes vitesses tout en étant silencieux. Il reste un objet de luxe avec une coque légère mais extrêmement résistante et un intérieur au design soigné. Ce yacht pourrait accueillir jusqu’à dix invités et sept employés. Comme l’explique l’équipe conceptrice du projet : « Un yacht doit pouvoir produire sa propre eau, gérer ses déchets et générer sa propre énergie. Les panneaux solaires et les technologies de batteries progressent de façon très rapide, ce qui rend ce projet faisable. » DUFFY Design Écologie Concept UN YACHT PROPRE
  • 23. TENDANCES| Cinéma ou publicité ? Vêtements intelligents Éphémère I Réalité virtuelle
  • 24. | Parallèlement à ses innovations digitales, Burberry renoue avec le grand cinéma avec son film « The Tale of Thomas Burberry », qui ressemble à la bande annonce d'un biopic sur l'inventeur de la gabardine. De son côté, Prada retranscrit une ambiance à la Hitchcock ou à la Lynch avec un court-métrage de vingt minutes en noir et blanc, signé du réalisateur David O. Russell. Quant à Chanel, sa série sur le web « Inside Chanel » puise dans les archives de la maison pour les raconter par un effet de collage. Trois façons, classiques ou contemporaines, de mettre en scène un patrimoine, en accord avec les identités respectives des marques. Des hommages au cinéma qui trouvent aussi leur prolongement sur internet, Burberry proposant une boutique en ligne en liaison avec son film. Cinéma ou publicité ? TENDANCES
  • 25. TENDANCES| Une musique de Bernard Herrmann, des femmes mystérieuses, un noir et blanc surexposé, il n'en faut pas plus pour créer un film intrigant, véritable œuvre d'art contemporain signée David O. Russell pour Prada. Le réalisateur de Joy et Happiness Therapy a créé ce court-métrage de vingt minutes baptisé Past Forward « comme un poème de cinéma, un rêve surréaliste et futuriste où les acteurs rejouent des scènes en plusieurs combinaisons enchaînées », explique la marque. Au casting, Freida Pinto, Allison Williams et Kuoth Wiel jouent une course-poursuite dans un aéroport qui n'est pas sans rappeler La Jetée de Chris Marker. Présentée en avant-première sous forme d'extraits lors du dernier défilé Prada, cette œuvre est cohérente avec la marque qui a ouvert une fondation d'art contemporain à Milan. Si peu de clients regarderont le film en intégralité, il a l’originalité de se revendiquer comme un objet de pur art. PRADA Couture Mystère Court-métrage L'HOMMAGE À HITCHCOCK Lire l’article
  • 26. TENDANCES| Dans le 17e épisode de la série Inside Chanel, la marque rappelle comment Gabrielle Chanel a su mêler les styles et les attitudes. Née en Auvergne, Coco Chanel est devenue le symbole du chic parisien. En puisant dans le vestiaire masculin, elle a créé le summum de la féminité. Noir et blanc, bijoux fantaisie et diamants, esthétique et pratique, tweed et soie, son style mixe les influences. Ce goût de la contradiction se retrouve dans le dernier parfum de la marque, N°5 L'eau, un classique réinventé. Depuis 2012, Inside Chanel raconte en épisodes la saga de la maison, à travers anecdotes et images d'archives. Les chapitres peuvent se visionner dans le désordre, comme un foisonnant kaléidoscope. Couture Storytelling Vidéo LES PARADOXES DE CHANEL Lire l’article CHANEL
  • 27. TENDANCES| Signé Asif Kapadia, « The Tale of Thomas Burberry » montre le jeune inventeur de la gabardine au fil de ses rencontres avec l'explorateur polaire Sir Ernest Shackelton et la pionnière de l'aviation Kathy Kirby- Green. Domhnall Gleeson (Harry Potter) incarne Thomas, Sienna Miller son épouse. Dominic West et Lily James complètent la distribution. « The Tale of Thomas Burberry » ressemble à la bande annonce d'un long-métrage qui n'existe pas. À quand un véritable biopic autour du créateur du trench? Burberry renoue ici avec un certain classicisme, bien que l'aventure se poursuive sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #TheTaleOfThomasBurberry. BURBERRY Storytelling Patrimoine Casting BIOPIC DE NOËL Lire l’article
  • 28. | Pas une semaine sans que sorte une innovation dans le domaine des vêtements connectés. Ceux- ci sont désormais capables de communiquer avec notre smartphone pour nous transmettre des informations, mais aussi pour nous offrir des privilèges, comme avec le blouson Bright BMBR de la marque Rochambeau qui donne accès à des services VIP. Les créateurs de mode nouent des partenariats avec des startup technologiques pour proposer des solutions communicantes. Seules resteront celles qui apportent un vrai bénéfice à l'utilisateur, sans que la technique soit contraignante. Alléger les contraintes, c'est aussi l'objectif des bagages connectés, qui soulagent le stress de la valise égarée. Lancel vient de lancer sa gamme. Voyager l'esprit léger, une certaine idée du luxe. L’ère des vetements intelligents TENDANCES
  • 29. TENDANCES| La marque new-yorkaise Rochambeau a dévoilé le Bright BMBR, un bomber équipé d’une puce connectée qui réserve des privilèges exclusifs. Le vêtement renferme une puce NFC et un QR code personnalisé. En scannant ce « pass VIP » digital avec son smartphone, le propriétaire de la veste peut accéder à une série de cadeaux : coupe-file pour des clubs new-yorkais, menu dégustation, visite guidée dans une galerie d’art, invitation au défilé Printemps 2017 de la marque… 15 pièces seront vendues au prix de 630 dollars dans le pop-up expérientiel The New Stand. Ce bomber est le fruit du partenariat « Born Digital » entre Avery Dennison et Evrytng qui prévoit d’intégrer des puces et QR codes dans plus de 10 milliards de vêtements. ROCHAMBEAU Partenariat Startup Art UN BLOUSON CONNECTÉ POUR VIP Lire l’article
  • 30. TENDANCES| La blockchain est un système sécurisé de base de données qui permet notamment d’authentifier un produit, mais peut également être utilisée pour délivrer des informations sur l’article et son histoire. Lors de la Shanghai Fashion Week, la marque Babyghost a présenté sa collection Printemps-Été 2017, dont les pièces étaient enrichies grâce à cette technologie. Elle a inclus dans les vêtements des puces NFC et des étiquettes avec des QR codes permettant d’accéder à des contenus photos, textes et vidéos complétant l’univers de la collection. Une équation qui a tout d’une grande : [ logiciel + hardware + vêtement + expérience ]. La marque se charge de maîtriser la complexité de la technologie, pour ne laisser au consommateur que le plaisir de l’expérience enrichie. BABYGHOST Mode Startup Expérience LA BLOCKCHAIN FAIT PARLER LES VÊTEMENTS Lire l’article
  • 31. TENDANCES| La nouvelle collection Explorer de Lancel intègre des puces NFC-RFID afin de permettre aux clients de suivre leur bagage tout au long du trajet. Cette gamme intègre le service E-LostBag, avec un capteur RFID qui peut être synchronisé avec le smartphone du propriétaire. A l’achat de la valise, il suffit de s’enregistrer sur le site de Lancel pour être ajouté à une base de données internationale. Avant un vol, les clients sont invités à renseigner leur itinéraire sur le site pour suivre le parcours de leur valise durant le voyage. En cas de perte, ils seront contactés par la compagnie et pourront connaître la position GPS du bagage. Des technologies similaires sont déjà utilisées pour lutter contre la contrefaçon (Ferragamo, Moncler). Ici, l’usage se base sur un insight fort, celui de la frustration causée par la perte d’un bagage. Cette solution est cependant moins complète que les valises connectées, comme la Pluggage de Delsey. LANCEL Voyage Connecté TRACKER SA VALISE Service Lire l’article
  • 32. | Internet n'a pas tué le magasin physique. Bien au contraire, dans la beauté, les marques investissent les m² un peu partout en France. Des expériences pérennes, comme les points de vente Chanel Beauté dans le Marais et sur les Champs-Élysées à Paris, mais aussi temporaires, comme l'Armani Box jusqu'à la fin de l'année, qui permettent de proposer des animations spécifiques et de tester des services inédits. Créer l'événement sur un temps limité, c'est aussi la raison d'être du leasing ou location de malles de luxe mise en place par Pinel & Pinel, après les expériences d'échanges entre particulier. Tandis que le grand magasin américain Neiman Marcus fait une place à la startup Rent The Runway, qui loue des vêtements de créateurs. Une tendance qui va dans le sens du renoncement à la propriété au profit d'une possession pour un temps donné. L’éphémère se pérennise TENDANCES
  • 33. TENDANCES| Les points de vente de marques de beauté se multiplient. On en compte au moins dix nouvelles ces derniers mois : Armani, Chanel, Dove, Feelunique, ghd, L'Oréal Paris, Maybelline, NYX… Pourquoi cet engouement ? - Proposer une expérience client de A à Z. : la marque présente toutes ses références et maîtrise la mise en scène de ses produits. - -Tester de nouveaux services : expérimenter des innovations digitales et observer les réactions des consommatrices en réel. - Retrouver le contact humain : les boutiques de poche permettent de renouer le contact avec les consommatrices vs la lassitude d’Internet et des grandes enseignes. - S’offrir de la visibilité à faible coût : acheter du trafic sur internet coûte cher, alors que louer quelques mètres carrés facilite la gestion des stocks et supprime les intermédiaires. Le digital ne remplace pas le physique, bien au contraire. Plus les consommatrices sont actives sur leurs smartphones, plus elles ont besoin d'expériences réelles. Commerce Événementiel Expérience VIENS DANS MA BOUTIQUE Lire l’article
  • 34. TENDANCES| Jusqu'au 31 décembre, Giorgio Armani Beauty a installé sa première boutique éphémère dans le 3ème arrondissement parisien, rue Debeylleme. Dans cette Armani Box au code couleur rouge iconique de la marque, les beauty addicts retrouvent tous les produits, des éditions limitées, des services de maquillage et de gravure mais aussi des accessoires de mode et une sculpture d’Uri, le singe fétiche du créateur italien. Le pop up store est un nouveau territoire d’expression créatif pour les marques, à la frontière de la communication et du retail. Commerce Événementiel Services ARMANI BOX Lire l’article GIORGIO ARMANI BEAUTÉ
  • 35. TENDANCES| Le malletier-maroquinier propose à ses clients des formules de location longue durée de ses malles d'exception, avec ou sans option d’achat. Pour le moment réservé aux professionnels du luxe (palaces, vins et spiritueux…), qui l’utilisent pour 30% des achats, le service sera bientôt déployé auprès des particuliers. Testée par l’industrie automobile, la formule du leasing permet aux marques d’élargir leur cible de clients potentiels. Dans le luxe, cela ne se limite pas aux malles. Les offres de locations de vêtements de créateurs ou même de sacs de luxe entre particuliers se développent. Une tendance de fond, portée par la mutation de la notion de propriété. Maroquinerie Finance Consommation UNE MALLE EN LEASING Lire l’article PINEL & PINEL
  • 36. TENDANCES| Depuis le 18 novembre, les magasins Neiman Marcus accueillent Rent The Runway, spécialiste de la location de vêtements de créateurs, dans un espace de 900 m2. L’occasion pour le grand magasin de rajeunir et renouveller sa clientèle, tandis que la startup pourra profiter du pouvoir d’achat de clientes de 40 ans et plus. Un partenariat qui rappelle celui entre les Galeries Lafayette et la startup française L’Habibliothèque, implantée dans certains magasins de province et au BHV Marais (groupe Galeries Lafayette) jusqu’au 31 mars 2017. Les enseignes ne craignent pas la cannibalisation : la cliente pourra, pour compléter sa tenue, acheter des accessoires vendus par le magasin. Défilés Mode LOUER UN VÊTEMENT DANS UN GRAND MAGASIN Commerce Lire l’article RENT THE RUNWAY
  • 37. | Les casques de réalité virtuelle trouvent leurs applications dans le commerce. En Chine, le géant Alibaba est à la pointe des expérimentations avec la possibilité de payer d'un hochement de tête, sans avoir besoin de retirer le casque. Avec l'Américain Macy's, le site a mené une opération de shopping virtuel le 11 novembre, le Singles' Day qui intéresse désormais autant les distributeurs que le Black Friday (17,8 milliards de dollars de chiffre d'affaires générés cette année). La VR offre aussi de multiples potentialités dans la formation, en permettant aux apprentis de suivre les indications de leurs enseignants. L'Oréal Professionnel le met en pratique aux États-Unis pour le training des coiffeurs. Les applications dans la mode et dans la beauté ne vont pas tarder à suivre. Réalité Virtuelle : multiplication des usages TENDANCES
  • 38. TENDANCES| Instauré par Alibaba, le « Singles' Day », le 11 novembre, est devenu une journée shopping incontournable en Chine. Cette année, Macy’s a mené une opération en réalité virtuelle. A partir de fin octobre, Alibaba a vendu 150 000 cardboards (des visionneuses en carton) pour 1 yuan (environ 0,13€). Du 1er au 11 novembre, les propriétaires de ces cardboards pouvaient se promener virtuellement dans le grand magasin new-yorkais et acheter les articles de leur choix en profitant de réductions. Alibaba montre avec ce concept le potentiel de la réalité virtuelle pour la reproduction d’un magasin physique. Ce dispositif est bien plus ludique et qualitatif qu’un site marchand classique, et plus proche de l’expérience d’achat dans une boutique de luxe. MACY’S / ALIBABA Événement Chine SHOPPING VIRTUEL Commerce Lire l’article
  • 39. TENDANCES| Le groupe Alibaba a dévoilé son nouveau service de paiement en réalité virtuelle : celui-ci permettra aux utilisateurs de VR de payer en hochant simplement la tête. Ce nouveau système de paiement, VR Pay, s’inscrit dans la démarche d’innovation du groupe, qui avait par ailleurs lancé un système de paiement par selfie l’an dernier. VR Pay permettra aux utilisateurs de casques de VR de régler leurs achats sans avoir à enlever leur casque lors de leur séance shopping virtuel. Avec une sortie prévue pour la fin de l’année, cette nouvelle technique de paiement permettra de pousser les contenus retail en réalité virtuelle, et de rendre l’expérience toujours plus fluide et immersive pour l’utilisateur. ALIBABA Chine Plateforme PAYER D'UN HOCHEMENT DE TÊTE Réalité virtuelle
  • 40. TENDANCES| Pour enseigner aux coiffeurs les dernières techniques, le groupe L’Oréal développe aux États-Unis une version virtuelle de son programme de formation Matrix Academy. Une fois le casque sur la tête, les apprentis coiffeurs peuvent se tenir à côté du formateur pour observer ses gestes et se déplacer pour voir les cheveux de la cliente sous tous les angles. La réalité virtuelle offre une forme d’enseignement moins coûteuse qu’un cours réel, mais plus immersive et réaliste que des vidéos tutorielles classiques. Cette nouvelle application laisse présager de nombreuses possibilités de contenus de formation pour l’industrie de la beauté et de la mode. Un usage qui vient s’ajouter aux possibilités infinies en termes de storytelling, de création ou encore de jeux vidéo. MATRIX / L’ORÉAL Coiffure Contenu L'ACADÉMIE VIRTUELLE Professionnels
  • 41. SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX @LeLuxeEstVivant LeLuxeEstVivant LeLuxeEstVivant LeLuxeEstVivant
  • 42. en collaboration avec VOUS EST PROPOSÉ PAR et