SlideShare une entreprise Scribd logo
TRENDREPORT #5 |
Janvier 2016
En collaboration avec le
et
SOMMAIRE
Insights l Quel avenir pour le Luxe ?
Cas l Innovations Florilège #Luxe et #Digital
Tendances l What’s hot in luxury ?
Insights |
Quel avenir pour le Luxe ?
Insights | Retour sur #LeLuxeEstVivant en 2015
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant#Tendances
Insights | Retour sur #LeLuxeEstVivant en 2015
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
#7 L’avenir appartient aux
maisons du luxe qui se
digitalisent tôt !
#8 Entre physique et
digital, ces lieux
d’expérience qui
redéfinissent le retail
#9 Partez à la chasse aux
mannequins Jean-Paul
Gaultier
#10 Utilisez un sérum anti-
âge fait à partir de votre
ADN
#4 Unlock The Future of
Luxury : le hackathon de
Louis Vuitton
#5 « Retour Vers Le Passé
» : Le Marketing
Patrimonial
#6 L’infographie du jour :
le parcours d’achat du
consommateur luxe
#2 Point Parfums Digital :
Touchez, Sentez, Achetez !
#3 Les émoticônes La
Petite Robe Noire de
Guerlain : sensualité,
féminité et émotion dans
les échanges
#1 Instagram et le luxe :
une véritable « like story »
#Tendances
Le secteur du luxe a pris un tournant décisif
en 2015, les grandes maisons se sont
lancées les unes après les autres dans la
grande aventure du digital. Un florilège de
campagnes créatives, d’innovations produits,
une transformation du retail online et offline,
une place prépondérante des réseaux
sociaux et du mobile dans le parcours
d’achat du consommateur : entre passé,
présent et futur, le luxe n’a jamais été aussi
vivant ! LeLuxeEstVivant revient en
infographie sur les événements marquants
de l’année 2015.
1. Des campagnes marketing innovantes
2. Des innovations produits
3. Des innovations in-store
4. Des réseaux sociaux au coeur de la
stratégie des marques
5. E-commerce
 Prédictions : d’ici 2020, le digital influencera
50% du total des ventes du luxe et le e-
commerce représentera 18% des ventes du
luxe, soit 3 fois plus qu’aujourd’hui (6%)
Insights | Le digital s’affirme dans le monde du luxe
#Innovation #E-Commerce
Source LemonThink
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
UNE ANNÉE LUXE ET
DIGITALE
#Tendances
Les marques de luxe désirent plus que jamais
recentrer leurs stratégies sur le consommateur
pour proposer des expériences inédites et
personnalisées. Des Baby Boomers aux
Millennials, du marketing traditionnel au
marketing digital et social, d’est en ouest, le
luxe va continuer sa transformation en 2016.
Quelles sont les tendances qui se dessinent ?
1. La géopolitique tourmente le secteur du
luxe
2. Lieux stratégiques et consommateur ultra-
riche
3. Les Millennials dépenseront pour des
expériences à la hauteur de leurs attentes
4. Le digital au cœur du processus de décision
des maisons de luxe
5. Le retail va transformer le shopping du
consommateur luxe
6. Nouveaux entrants, nouveaux canaux,
nouveaux comportements
Insights | Le luxe et le digital en 2016
#Tendances #Prédictions
Source LuxurySociety
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
PRÉDICTIONS
Après une année de « digital bashing » du
luxe, 2016 sera-t-elle enfin l’âge de la
sagesse digitale pour le luxe ? Les
prédictions d’Eric Briones, alias
Darkplanneur, lors du HUBDAY
Prédictions en 7 points :
1. Le luxe sera débarrassé de son
complexe digital, en montrant qu’il est
possible de créer du nouveau luxe
grâce au digital.
2. Le luxe va hacker le dogme e-
commerce d’Amazon.
3. Le luxe fera du Chief Digital Officer le
héros de ses Comex.
4. Le luxe offrira une authentique
expérience « plan séquence », à la fois
« seamless » et « omnichannel », avec,
en plus, une dimension culturelle
indispensable au luxe.
5. Le luxe prouvera qu’il y a du luxe dans
le big data.
6. Le luxe sera une proposition de digital
detox.
7. Le luxe deviendra « post digital » : non
comme « après » le digital mais comme
un état d’évolution supérieur.
Insights | Le luxe et le digital en 2016
#Tendances #Prédictions
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
PRÉDICTIONS
DARKPLANNEUR
Les réseaux sociaux prennent une place
prépondérante dans les parcours d’achat
mode, influençant près de 8 clients sur 10.
Mais l’omnicanal n’est finalement pas aussi
opérationnel que le prétendent les
stratégies marketing. En effet, il y a un
écart entre les ambitions affichées et les
pratiques, ainsi que de fortes disparités
entre les marques.
 La communication sur les réseaux
sociaux doit être en cohérence avec la
disponibilité physique et digitale des
produits.
 Les consommateurs ont un pouvoir
d’influence considérable sur les
réseaux sociaux et peuvent impacter
la notoriété et crédibilité des marques.
 La communication interne est
importante afin de proposer une
bonne expérience omnicanale.
Insights | 78% des acheteurs mode influencés par les réseaux sociaux
LA MODE
ET LES RÉSEAUX SOCIAUX
#Omnicanal #RéseauxSociaux
Source : Etude Fashionbi « Mystery Shopping »
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
1. Le Visual Marketing sur les réseaux
sociaux fait un carton
2. Construire un site web esthétique,
fonctionnel et pensé pour le
consommateur
3. Utiliser l’héritage de la marque pour
raconter une histoire
4. Utiliser la publicité sur les réseaux
sociaux pour élargir sa communauté
5. Créer du contenu aspirationnel et
viral
6. Faire converger l’expérience online et
offline
Insights | Les marques de luxe embrassent le digital
#RéseauxSociau
x
#Contenu
Source LemonThink
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
6 CONSEILS
#Héritage
Cas | Innovations
Florilège #Luxe et #Digital
A l'occasion du lancement de
Dioressence, un modèle de stiletto qui
revisite un classique de 1959, la maison
Christian Dior a créé une campagne virale
à base d'images d'archives.
Le film de lancement diffusé sur les réseaux
sociaux alterne ainsi images en noir et blanc
et visuels contemporains pour positionner
son escarpin comme un nouveau classique,
entre héritage et modernité. Le site Diormag
apporte davantage de contenu et emmène le
client dans les coulisses du produit.
 Avec cette campagne sur les réseaux
sociaux, Dior mêle habilement le passé
et le présent pour séduire à la fois les
clientes attachées à la tradition et les
fashionistas.
 Le fait de puiser dans les archives
permet de réaffirmer la spécificité de la
marque face à des acteurs plus récents.
 La référence à l'héritage rappelle en
outre l'intemporalité de la maison.
Cas | #1. Un saut dans le temps
DIOR
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
#Vidéo #Contenu
Source Dior & Luxury Daily
#Héritage
Dans sa nouvelle campagne vidéo,
Louboutin met en scène ses différentes
paires d’escarpins phares en tant
qu’indices ou pièces à conviction dans un
scénario de film policier. Les personnages
prennent le nom des chaussures qu’ils
portent – ainsi que leurs traits de
personnalité.
Le mot d’ordre : « Soyez attentif au
moindre détail... Observez la collection
Printemps-Été 2016 de plus près ».
 Création d’un storytelling décalé pour
mettre en scène les produits.
 Emprunt à un style cinématographique
inattendu pour surprendre et engager
les consommateurs.
Cas | #2. Un court-métrage policier digital & « product-centric »
LOUBOUTIN
#Vidéo #Contenu
Source Louboutin
#Storytelling
Guerlain a donné carte blanche au graffeur
américain JonOne pour une série limitée de
flacons. Le résultat est audacieux et superbe :
l’emblématique Flacon aux Abeilles de Guerlain
est revisité en trois nouvelles versions (Shalimar,
La Petite Robe Noire et Rose Barbare), déclinées
en 98 pièces graffées à la main et signées par
l’artiste… le tout accompagné d’une exposition sur
l’œuvre de JonOne dans la boutique mythique de
Guerlain sur les Champs Elysées.
 Une collaboration intelligente avec un
artiste dans l’air du temp, qui permet de
créer du buzz et de dynamiser l’image de
marques
 Le street art est une source d’inspiration
croissante pour les maisons de luxe.
 En faisant appel à un pur produit de la
rue new-yorkaise devenu une star du
freestyle, la filiale du groupe LVMH
prouve une nouvelle fois son audace et
sa créativité.
Cas | #3. Oser le graffiti
GUERLAIN
#Collaboration #Graffiti
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
#Street Art
Les égéries des campagnes printemps-
été des maisons de luxe semblent vouloir
imposer la singularité comme force de
frappe stylistique. Des choix moins lisses
et parfois dissonants qui font sens dans
la course à la différenciation.
• Une réalisatrice transgenre, Lana
Wachoswski, pour Marc Jacobs.
• Une héroïne de jeu vidéo (Lightning de
Final Fantasy) pour Louis Vuitton
• Un trio de top models cultes pour
Balmain : Cindy Crawford, Claudia
Schiffer et Naomi Campbell.
 Si la bataille des égéries est bien réelle, il
ne faut pas croire que les choix sont faits
uniquement pour créer de la surenchère
et de la surprise. Ils sont délibérés :
 Marc Jacobs affirme son parti-pris
de droit à la différence.
 Louis Vuitton continue dans l'anti-
conformisme.
 Balmain ancre sa vision de la
féminité XL.
Cas | #4. Des égéries singulières
PRINTEMPS-ÉTÉ 2016
#Égéries #Communication
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
Pendant son défilé de la Fashion Week de
Stockholm, la créatrice Ida Klamborn va permettre
à ses fans du monde entier d’être assis à côté des
stars.
 Grâce à leur mobile et leur visionneuse Google
Cardboard, ils pourront vivre l’événement
comme s’ils y étaient
 Des robots installés au premier rang du défilé
représenteront les fans et s’illumineront en
fonction du nombre de « likes » générés par
chaque silhouette, permettant à la créatrice
d’observer en temps réel les réactions de ses
fans.
 La réalité virtuelle permet une
démocratisation intelligente de la
haute couture, en symbiose avec les
nouvelles générations
 En cassant les codes traditionnels
d’un défilé de mode, on entrevoit les
nombreuses possibilités que peut
présenter la réalité virtuelle.
Cas | #5. Robots et réalité virtuelle à Fashion Week
STOCKHOLM FASHION WEEK
#RéalitéVirtuelle #Robots
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
#FashionWeek
Moët et Chandon s’est placé sous le signe
du Nouvel An à Times Square. La maison a
lancé un concours sur les réseaux sociaux :
les participants pouvaient partager des
images de la personne qui a le plus marqué
leur année avec le hashtag
#MoetMoments2015, afin de gagner un
voyage à New York pour le 31 décembre.
La marque d’horlogerie Jaeger-LeCoultre,
quant à elle, a décidé de faire une campagne
d’emailing autour de l’idée “Make Every
Second count” : faites que chaque seconde
compte en 2016.
 Les fêtes de fin d’année sont un
moment opportun pour la
communication de marque. Le
message est d’autant plus pertinent
quand il est lié au produit et/ou
comporte un élément participatif pour
les consommateurs.
Cas | #6. Bonne année luxe et digitale
JAEGER-LECOULTRE
ET MÖET
#RéseauxSociau
x
#NouvelAn#Concours
Source Luxury Daily 1 & 2
La marque britannique a choisi l’application
mobile WeChat pour déployer un dispositif
dédié aux consommateurs chinois. Ceux-ci
peuvent recevoir un cadeau virtuel refermant
un message de vœux. Ils peuvent à leur tour
envoyer un message personnalisé à leurs
amis et ont accès au catalogue
d'accessoires conçus par Burberry pour
l'année du singe, avec un service
d'emballage cadeau. La marque a ajouté un
dispositif de création de trafic, les internautes
ayant la possibilité de remporter des
enveloppes estampillées Burberry en édition
limitée, à retirer en magasin.
 Le Nouvel An chinois est devenu un
rendez-vous incontournable pour les
marques occidentales en Chine.
 Au-delà d'une collection capsule,
Burberry utilise les réseaux sociaux
pour interagir avec le consommateur à
tout moment de son parcours de
shopping.
Cas | #7. Célébrer le nouvel an chinois sur WeChat
BURBERRY
#RéseauxSociau
x
#NouvelAn
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
#WeChat
Fort de son succès dans le domaine de la
beauté, le modèle des « box » à domicile
prend un nouvel envol en s’attaquant au
marché de la joaillerie et de l’horlogerie de
luxe. Opulent Box, un des premiers acteurs
spécialisés sur ce marché, vous permet ainsi
de recevoir un bijou de grand créateur, pour
la modique somme de 25 000 dollars le
trimestre. Tandis que le club Eleven James
vous permet de changer de montre de
luxe… presque comme de chemise avec un
abonnement mensuel pour louer 3 à 6
modèles par an.
 A l’ère du luxe zapping, le modèle de
l’abonnement est en plein essor.
 Le luxe, c’est parfois de ne pas choisir
et se laisser surprendre…
Innovation | #1. (S)’offrir une box de haute joaillerie
OPULENT BOX & ELEVEN JAMES
#Personnalisation #Surprise
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
La création d'une marque ex-nihilo n'est pas
si courante dans un groupe de luxe. LVMH
en fait le pari avec le lancement depuis
quelques jours au Bon Marché Rive Gauche
de Cha Ling l'esprit du thé, une nouvelle
offre cosmétique pensée en Chine et
réalisée en France. Les produits prônent une
« slow » cosmétique avec des emprunts à
l'acupuncture et à la méditation en pleine
conscience. L'aspect développement durable
est également au cœur du projet
 Il est possible d'innover dans un grand
groupe en fonctionnant en mode
« start-up » et en s'appuyant sur les
ressources internes.
 Les ponts entre l'Orient et l'Occident
et l'aspect « slow » cosmétique
répondent à une autre idée du luxe,
moins axée sur la performance que
sur le respect de la peau et de
l'environnement à long terme.
Innovation | #2. La « slow » cosmétique luxe
CHA LING DE LVMH
#SlowBeauty #StartUp
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
#Innovation
Fini le temps du « juicing », faites
désormais place aux élixirs : de nouvelles
gammes de produits, à la croisée de la
médecine et du bien-être. Ces
concoctions de fruits, légumes et graines
servent à la fois de complément
alimentaire, de pharmaceutique et
favorisent la préservation de votre capital
beauté.
 Des restaurants chics proposent à leur carte la
synergie alimentaire, ou l’art de combiner
certains aliments pour augmenter leurs apports
bénéfiques : la Cusina de Venise ou le lieu de
retraite alimentaire Absolute Sanctuary en
Thaïlande.
 Le Botanic Lab à Londres propose des toniques
à base de plantes, et affiche à la carte des jus à
base de plantes à synergie alimentaire
 La marque WelleCo fait de même en proposant
des élixirs beauté en poudre ou à boire à base
de végétaux pour 150 dollars la bouteille, dans
un conditionnement raffiné inspiré des soins
anti-âge les plus haut de gamme.
Innovation | #3. Abuser d’élixirs qui boostent le métabolisme
GASTRONOMIE
#GreenLuxury #Wellness
Innovations | Focus : les matières se réinventent
De nombreuses innovations se dessinent autour des matières
2.0. Deux tendances se distinguent :
D’un côté, la montée de la réutilisation ou réinterprétation de
« déchets » (même alimentaires) intégrés dans des créations
de luxe.
De l’autre, l’émergence de textiles intelligents et connectés.
« Tout le monde explore les montres, bandeaux ou sneakers
connectés. Nous avons sauté directement vers ce que nous
trouvions novateur, le vêtement. » - David Lauren de Ralph
Lauren (via Wired)
La soie connaît aujourd’hui une seconde
jeunesse en Europe, grâce à une série
d’initiatives innovantes.
 Elle est ainsi revisitée par Sericyne, une
jeune start-up française de textile, qui
travaille de la soie conformée : les
cocons de soie deviennent des œuvres
d’art, des objets et d’autres pièces
singulières à exposer.
 L’Italie, grande exportatrice de soie, et
l’exploite à nouveau pour son propre
compte. En effet, depuis l’année
dernière, des vers à soie sont cultivés
dans la région de Vénétie à l’initiative de
D’orica, un joailler innovant qui marie
pour ses créations fils de soie et or. Son
ambition est de défendre une filière de
soie éthique, 100% produite en Italie, en
collaboration avec des coopératives
artisanales, des ingénieurs et des
centres de recherche : un projet baptisé
« la renaissance de la route de la soie ».
 Ce qui n’est pas sans rappeler la
démarche de la maison Hermès, qui a
lancé en 2014 la campagne « Bandanas
de soie » afin d’attirer l’attention sur les
nouvelles utilisations, modernes et
urbaines, de sa matière phare.
Innovation | Focus : les matières se réinventent
TRANSFORMER LA SOIE EN
ŒUVRE D’ART
#Makers #Renaissance
Petite révolution dans le domaine du
textile éthique, des créateurs misent
désormais sur des matières alternatives
au cuir reptilien.
 La jeune marque londonienne Heidi &
Adele propose des sacs à main en
cuir « éco-exotique » à base de peaux
d’anguille ou de saumon. Elle les
déclinent en une gamme de
maroquinerie aux couleurs acidulées,
allant des sacs à main aux ceintures
 Marlow Goods, une maroquinerie
basée à Brooklyn, réutilise les peaux
récupérées à l’abattoir pour en faire
des sacs, des portefeuilles, ou encore
des tapis en laine d’alpaga.
 Et si, finalement, le luxe pouvait
résider dans l’utilisation de déchets
de l’industrie alimentaire ?
Innovation | Focus : les matières se réinventent
PORTER UN SAC À MAIN EN
PEAU DE SAUMON
#Ecoresponsable #GreenLuxury
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
Dans une quête perpétuelle de recyclage de nos
déchets, des artistes créent désormais des
vêtements quasi-comestibles :
 Gary Cass, un scientifique australien et la designer
Donna Franklin ont exposé un modèle de robe
unique en son genre tissé à base de coton de
bière. Grâce à l’incorporation d’une bactérie
nommée Acetobacter dans les fils de coton, celle-
ci est rendue encore plus solide. La fibre de bière
a d’ailleurs très vite trouvé un nom, la Nanollose et
s’approche d’une texture cotonneuse.
 Qmilch (« lait de vache »), est la start-up créée par
la microbiologiste allemande Anke Damaske. Elle
a décidé d’utiliser le lait gâché dans l’industrie
agroalimentaire afin de créer une nouvelle fibre,
qui peut se substituer au coton et à d’autres
matériaux synthétiques. En effet, elle en extrait
une protéine pour fabriquer de la fibre de lait sans
ajouts chimiques, à faible consommation d’énergie
et entièrement compostable.
 Les frontières de la mode éthique sont sans
cesse repoussées, et désormais les produits
alimentaires font également partie intégrante du
vêtement.
Innovation | Focus : les matières se réinventent
TISSER DES ROBES À PARTIR DE
PARTICULES ALIMENTAIRES
#Makers #GreenLuxury
Source Telegraph
Les équipes de MIT Media Lab et le Royal
College of Art ont utilisé des bactéries pour
concevoir un tissu de synthèse biologique qui
« pèle » en réaction à la transpiration. Une
nouvelle avancée pour le monde de la mode qui
se prépare à intégrer dans les vêtements de
demain la technologie BioLogic : l’art de porter
une seconde peau. Les équipes de recherche
ont utilisé la capacité des bactéries à se dilater et
à se contracter en réaction à l’humidité, pour
développer une méthode utilisable dans un
vêtement. Pour illustrer le principe en image, des
vêtements ont été réalisés à partir du tissu
BioLogic qui contient des ouvertures en forme de
losange ouvertes en deux volets. Ces volets se
décollent une fois que l’utilisateur commence à
se réchauffer, mais peut également fournir une
ventilation supplémentaire et refroidir le corps.
 Ce projet permet d’explorer de nouveaux
matériaux innovants combinés avec des
techniques de confection traditionnelles,
ouvrant la porte à une nouvelle voie pour le
textile.
Innovation | Focus : les matières se réinventent
TEXTILES BIO-LOGIQUES
#Makers #SmartTextiles
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
Tendances |
What’s hot in Luxury ?
Tendances | Mode et beauté toujours plus connectées
Début janvier s’est déroulé le CES (Consumer Electronics
Show) à Las Vegas, suivi par le NRF Retail’s BIG Show à New
York. Ces deux salons ont été l’occasion pour de nombreuses
entreprises, des grands groupes aux start-ups, de dévoiler
leurs toutes dernières innovations, notamment en termes
d’objets connectés liés à l’Internet des Objets (Internet of
Things ou « IoT »). Cette tendance de fond vient influencer
l’univers de la mode et de la beauté. Décryptage de cette
tendance.
OKU est un cube qui permet d’obtenir un
diagnostic de peau et de vous conseiller sur
l’entretien de votre épiderme. En effet, ce
coach dermatologique recourt à la
technologie du traitement de l’image de votre
peau. Le cube, combiné à une application
smartphone vous permet de qualifier les
besoins de la peau – hydratation, gras,
mélanine, collagène et vous conseille pour
adapter votre style de vie, votre régime
alimentaire et votre routine beauté afin
d’améliorer votre « Score Beauté » quotidien.
 La beauté, nouvel eldorado des objets
connectés en 2016 ? L’internet des
objets avait déjà conquis le domaine
médical en se spécialisant dans les
produits fitness et de tracking. Il
s’applique désormais également à
votre épiderme.
Tendance | Protéger sa peau grâce aux objets connectés
OKU
#BeautéConnecté #IoT
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
MAPO permet de contrôler votre hydratation
extérieure. Avec un masque emboîtant
parfaitement le contour de votre visage,
Mapo est capable d’analyser et de
communiquer le bilan de l’analyse de votre
épiderme via votre smartphone sans aucun
danger. Le tout grâce au système Bluetooth
embarqué. Une fois votre bilan beauté
obtenu, votre masque vous aidera à
l’améliorer grâce à son système intelligent et
chauffant qui renforcera l’efficacité de vos
soins visage.
 En se digitalisant et se connectant à
l’internet des objets, les soins
deviennent plus performants et
personnalisés en fonction des besoins
individuels de chaque consommateur.
Tendance | Protéger sa peau grâce aux objets connectés
MAPO
#BeautéConnecté #IoT
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
Lors du dernier CES de Las Vegas, le
groupe L’Oréal a brillé avec sa dernière
nouveauté : MY UV PATCH.
Ce patch électronique permet de mesurer le
niveau d’exposition aux ultra-violets.
Autrement dit, il vous protégera des rayons
néfastes du soleil lors de votre prochaine
session plage. Grâce à un système collé sur
votre peau, il vous suffira de prendre une
photo de votre patch avec votre téléphone
afin d’obtenir en temps réel un check-up de
votre peau.
 La beauté de demain sera connectée
et autonome : vous pourrez depuis
chez vous, ou n’importe où, disposer
de soins à la fois high-tech et sur-
mesure.
L’ORÉAL
#BeautéConnecté #IoT
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
Tendance | Protéger sa peau grâce aux objets connectés
Les objets connectés n’ont jamais été autant à la mode
que cette année. Certains stylistes veulent désormais
apporter leur touche personnelle à ces objets et
accessoires afin de les rendre plus désirables.
 Iris Apfel, l’icône nonagénaire de la mode
américaine, a participé au design des bracelets de
fitness de la marque Wisewear. En plus de les
rendre esthétiques, la collaboration a permis la
création d’une collection unique composée de
bracelets et bijoux en or et dotés d’une technologie
intelligente.
• MICA (My Intelligent Communication Accessory),
le bracelet imaginé par INTEL permet de recevoir
et de passer des appels. Avec un écran en verre
de saphir, ce petit concentré de technologie est
vendu plus de 1 000 dollars. Disponibles en deux
modèles différents, les bracelets sont sertis de
perles de Chine ou de lapis-lazuli de Madagascar.
• Une entreprise canadienne, OMSignal, propose à
la vente le Ombra, un soutien-gorge connecté à
porter lors d’une séance de sport. Il permet de
suivre ses constances cardiaques et de calculer en
temps réel la perte de calories engendrées.
 Fini le temps où porter un bracelet connecté
suffisait, maintenant vos vêtements devront
aussi devenir « smart ».
Tendances | Collaborer avec une styliste sur une collection d’accessoires connectés
MODE CONNECTEE
#FashionTech #Wearables
Tendances | La course aux expériences digitales
C’est pratique de commander son mascara ou sa crème préférée sur
internet. Mais rien ne remplace le contact avec le point de vente et les
produits. Marques et distributeurs de la cosmétique l’ont désormais compris
et multiplient les opérations digitales qui privilégient les expériences ludiques
et émotionnelles.
Alors que les actions se développent pour répondre aux attentes toujours
plus importantes et personnalisées des consommateurs en boutique, leur
objectif est le même : multiplier les contacts avec les jeunes générations
friandes de numérique, leur faire vivre des expériences digitales en magasin
pour vendre plus et mieux.
Dans la cosmétique, univers d’entrée du luxe, cette vérité est encore plus
palpable. Choisir un parfum, toucher la texture d’une crème, essayer un
maquillage personnalisé… mais aussi photographier, partager voire devenir
la star d’un moment. Tour d’horizon des exemples innovants.
Le digital permet de choisir rapidement et
de façon ludique le meilleur produit.
Derniers exemples en date :
 Le Dior Skin Analyzer au Sephora
Champs-Elysées. Il s’agit d’un écran
tactile doté d’une caméra capable
d’analyser la qualité de la peau.
 Guerlain propose dans sa boutique de
la rue Saint-Honoré un orgue à
parfums digital, qui fonctionne à partir
d’un questionnaire olfactif.
 A Londres, la Beauty Box de Burberry
propose un bar à ongles digital. Les
jeunes femmes sélectionnent leur
couleur de peau sur un écran puis
posent le flacon de vernis sur la
machine pour visualiser virtuellement
le résultat.
Tendances | La course aux expériences digitales
NOUVEAUX OUTILS DE
DIAGNOSTIC
#Diagnostique #Essayage
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
Source Le Monde
#Expérience
 Make Up for Ever a installé dans ses
boutiques un photocall interactif qui offre la
possibilité de diffuser son nouveau look de
maquillage directement sur Instagram et les
autres réseaux sociaux.
 A New York, le salon de manucure Paintbox
a installé une machine à selfies
 S’appuyant sur le succès des tutoriels
beauté, la marque Urban Decay va mettre
en place en mai prochain, dans sa nouvelle
boutique parisienne, un studio dédié aux
youtubeuses, afin qu’elles puissent tourner
leurs vidéos sur place. Un dispositif gagnant-
gagnant : les bloggeuses disposeront de
matériel et de make-up professionnel, tandis
qu’Urban Decay profitera d’un contenu
produit à coût réduit, mais prescripteur
auprès de l’audience jeune des
youtubeuses.
Outre le côté ludique et glamour qui crée
de l’empathie, ces expériences ont un
autre double avantage indéniable : créer
du trafic et fidéliser.
En participant à ces opérations de selfies
ou vidéos, les clientes entrent leurs
coordonnées, des informations très
précieuses.
Tendances | La course aux expériences digitales
RÉSEAUX SOCIAUX
#RéseauxSociau
x
#Partage
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
Source Le Monde
#Expérience
Tendances | L’économie « on demand » poursuit sa montée
Les consommateurs, toujours plus connectés et mobiles,
voient leurs attentes face aux marques et aux expériences
qu’elles proposent évoluer à leur tour. Avec la montée en
puissance de compagnies comme Uber et Airbnb, les
consommateurs veulent des produits et services toujours plus
personnalisés dans une logique ATAWAD (Any Time,
Anywhere, Any Device).
« Uber Travel » ,une nouvelle agence de
voyages en ligne ? Après « Uber eat »
(service de livraison de repas à domicile), la
start-up californienne ambitionne de devenir
un voyagiste. Fin décembre 2015, Uber a
déposé un brevet, « Uber Travel », lui
permettant de concevoir une interface
numérique pour planifier des voyages. Cette
interface de navigation ressemble beaucoup
à celle des OTA (Online Travel Agency)
comme Booking ou Expedia, avec l’expertise
d’Uber et de ses chauffeurs en plus.
 Ce que promet « Uber Travel » au client :
réduire le temps global de transport grâce
à une prise en charge de A à Z.
 Les acteurs traditionnels du voyage
tourisme peuvent prendre le parti d’une
approche collaborative et non
concurrentielle : tout comme les
plateformes de réservation en ligne,
« Uber Travel » peut être une opportunité
de développement, un apporteur de chiffre
d’affaires et de service complémentaires
pour leurs clients.
Tendances | Après le transport, l’ubérisation du tourisme ?
UBER
#Tourisme #Ubérisation
Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
Le succès d’Airbnb ne laisse pas les hôtelliers de
luxe indifférents. Le service étant au cœur de leurs
priorités, les groupes haut de gamme s’inspirent
d’Airbnb pour adapter leur offre, afin de séduire
notamment des cibles plus jeunes.
 Merino Hospitality promet le meilleur de deux
mondes : « Nos propriétés ont été organisées,
conçues et meublées pour les voyageurs qui
recherchent le confort d'un hôtel raffiné, l'intimité et
l'exclusivité de leur propre adresse dans la ville, la
flexibilité des hébergements indépendants et la
gentillesse et l'expertise que vous trouvez chez un
hôte local qui peut vous aider à tirer le meilleur
parti de votre voyage à Londres » d’après Caio
Merino, co-fondateur et directeur général
 Le groupe Hilton lancera fin 2016 Tru by Hilton,
une nouvelle marque d’hôtellerie milieu de gamme,
s’adressant à la génération Y : grand hall ouvert,
espaces de co-working, mur de médias sociaux,
« play zones », chambres design, salle de gym…
Le tout bien sûr hyper connecté, musical et
collectif, avec une communication qui devrait être
décalée et très active sur les réseaux sociaux.
Tendances | La commodité d’Airbnb avec le service de l’hôtellerie de luxe
MERINO HOSPITALITY
HILTON
#Hôtellerie #Service
Source Luxury Daily
La dernière nouveauté de la scène florissante des food-
trucks se trouve du côté des animaux de compagnie.
Wonderboo est le premier restaurant ambulant de
Suède à servir des mets haut de gamme à destination
des chiens. Installé dans un parc en plein cœur de
Stockholm depuis l’été 2015, le camion propose des
box de nourriture saine et équilibrée afin de préserver la
santé des compagnons canins. Devant le succès
rencontré, les fondateurs ont décidé d’ouvrir une
boutique associée au food-truck.
Cette initiative n’est pas sans rappeler celle de
l’aéroport international JFK à New York qui projette
d’ouvrir l’année prochaine un terminal entier pour
accueillir les animaux de compagnie avant un voyage
ou le temps d’une escale. 16 500 m2 accueilleront ainsi
des arbres à chats, des volières, une piscine, des
écuries chauffées à la température idéale afin de
déstresser les animaux avant un vol.
Qui ne serait pas prêt à tout pour le bonheur de son
animal de compagnie ?
Tendances | Offrir un repas gastronomique à votre animal de compagnie
WONDERBOO
#DigitalShopping #Gastronomie
Contact | Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
En collaboration avec le
www.facebook.com/LeLuxeEstVivant
https://twitter.com/LeLuxeEstVivant
http://fr.slideshare.net/LeLuxeEstVivant
Suivez notre actualité quotidienne Luxe et Digital sur les réseaux
sociaux
https://instagram.com/LeLuxeEstVivant
Retrouvez nos TrendReports sur Slideshare
Contact | En savoir plus sur #LeLuxeEstVivant
En collaboration avec le
leluxeestvivant@mondadori.fr
vous est proposé par
www.leluxeestvivant.com

Contenu connexe

Tendances

La transformation digitale de la seconde main
La transformation digitale de la seconde mainLa transformation digitale de la seconde main
La transformation digitale de la seconde main
FATIMAZAHRALAZAAR1
 
Trendreport #10 by #LeLuxeEstVivant
Trendreport #10 by #LeLuxeEstVivantTrendreport #10 by #LeLuxeEstVivant
Trendreport #10 by #LeLuxeEstVivant
# LeLuxeEstVivant
 
Trendreport#7 - Le Luxe Est Vivant - Avril 2016
Trendreport#7 - Le Luxe Est Vivant - Avril 2016Trendreport#7 - Le Luxe Est Vivant - Avril 2016
Trendreport#7 - Le Luxe Est Vivant - Avril 2016
# LeLuxeEstVivant
 
HUB REPORT Future of Mobility : Le mobile au coeur de toute stratégie business
HUB REPORT Future of Mobility : Le mobile au coeur de toute stratégie businessHUB REPORT Future of Mobility : Le mobile au coeur de toute stratégie business
HUB REPORT Future of Mobility : Le mobile au coeur de toute stratégie business
HUB INSTITUTE
 
Trendreport #13 by #LeLuxeEstVivant
Trendreport #13 by #LeLuxeEstVivantTrendreport #13 by #LeLuxeEstVivant
Trendreport #13 by #LeLuxeEstVivant
# LeLuxeEstVivant
 
Home Trends Journal #6
Home Trends Journal #6Home Trends Journal #6
Home Trends Journal #6
Altice Media Publicité
 
Trend report #12 by #LeLuxeEstVivant
Trend report #12 by #LeLuxeEstVivantTrend report #12 by #LeLuxeEstVivant
Trend report #12 by #LeLuxeEstVivant
# LeLuxeEstVivant
 
Trend report #9
Trend report #9Trend report #9
Trend report #9
# LeLuxeEstVivant
 
#HUBNRF - 8 tendances retail du NRF Retail's Big Show 2016
#HUBNRF - 8 tendances retail du NRF Retail's Big Show 2016#HUBNRF - 8 tendances retail du NRF Retail's Big Show 2016
#HUBNRF - 8 tendances retail du NRF Retail's Big Show 2016
HUB INSTITUTE
 
#HUBDMEXCO : trends de dmexco 2015
#HUBDMEXCO : trends de dmexco 2015#HUBDMEXCO : trends de dmexco 2015
#HUBDMEXCO : trends de dmexco 2015
HUB INSTITUTE
 
Noël 2015 : Quels ont été les cadeaux les plus partagés sur les réseaux socia...
Noël 2015 : Quels ont été les cadeaux les plus partagés sur les réseaux socia...Noël 2015 : Quels ont été les cadeaux les plus partagés sur les réseaux socia...
Noël 2015 : Quels ont été les cadeaux les plus partagés sur les réseaux socia...
Dynvibe
 
La veille de red guy du 08.07.15 alors on triche
La veille de red guy du 08.07.15   alors on tricheLa veille de red guy du 08.07.15   alors on triche
La veille de red guy du 08.07.15 alors on triche
Red Guy
 
#HUBCES - 12 Hot Trends - CES 2016
#HUBCES - 12 Hot Trends - CES 2016#HUBCES - 12 Hot Trends - CES 2016
#HUBCES - 12 Hot Trends - CES 2016
HUB INSTITUTE
 
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
Retail Factory
 
Le Digital, moteur d'innovation
Le Digital, moteur d'innovationLe Digital, moteur d'innovation
Le Digital, moteur d'innovation
C2iS
 
La veille de red guy du 20.05.15 a pied ou en voiture .pptx
La veille de red guy du 20.05.15   a pied ou en voiture .pptxLa veille de red guy du 20.05.15   a pied ou en voiture .pptx
La veille de red guy du 20.05.15 a pied ou en voiture .pptxRed Guy
 
HUB REPORT Future of Retail : L'innovation au coeur des points de vente
HUB REPORT Future of Retail : L'innovation au coeur des points de venteHUB REPORT Future of Retail : L'innovation au coeur des points de vente
HUB REPORT Future of Retail : L'innovation au coeur des points de vente
HUB INSTITUTE
 
La veille de red guy du 08 06 15 roland garros
La veille de red guy du 08 06 15   roland garrosLa veille de red guy du 08 06 15   roland garros
La veille de red guy du 08 06 15 roland garrosRed Guy
 

Tendances (18)

La transformation digitale de la seconde main
La transformation digitale de la seconde mainLa transformation digitale de la seconde main
La transformation digitale de la seconde main
 
Trendreport #10 by #LeLuxeEstVivant
Trendreport #10 by #LeLuxeEstVivantTrendreport #10 by #LeLuxeEstVivant
Trendreport #10 by #LeLuxeEstVivant
 
Trendreport#7 - Le Luxe Est Vivant - Avril 2016
Trendreport#7 - Le Luxe Est Vivant - Avril 2016Trendreport#7 - Le Luxe Est Vivant - Avril 2016
Trendreport#7 - Le Luxe Est Vivant - Avril 2016
 
HUB REPORT Future of Mobility : Le mobile au coeur de toute stratégie business
HUB REPORT Future of Mobility : Le mobile au coeur de toute stratégie businessHUB REPORT Future of Mobility : Le mobile au coeur de toute stratégie business
HUB REPORT Future of Mobility : Le mobile au coeur de toute stratégie business
 
Trendreport #13 by #LeLuxeEstVivant
Trendreport #13 by #LeLuxeEstVivantTrendreport #13 by #LeLuxeEstVivant
Trendreport #13 by #LeLuxeEstVivant
 
Home Trends Journal #6
Home Trends Journal #6Home Trends Journal #6
Home Trends Journal #6
 
Trend report #12 by #LeLuxeEstVivant
Trend report #12 by #LeLuxeEstVivantTrend report #12 by #LeLuxeEstVivant
Trend report #12 by #LeLuxeEstVivant
 
Trend report #9
Trend report #9Trend report #9
Trend report #9
 
#HUBNRF - 8 tendances retail du NRF Retail's Big Show 2016
#HUBNRF - 8 tendances retail du NRF Retail's Big Show 2016#HUBNRF - 8 tendances retail du NRF Retail's Big Show 2016
#HUBNRF - 8 tendances retail du NRF Retail's Big Show 2016
 
#HUBDMEXCO : trends de dmexco 2015
#HUBDMEXCO : trends de dmexco 2015#HUBDMEXCO : trends de dmexco 2015
#HUBDMEXCO : trends de dmexco 2015
 
Noël 2015 : Quels ont été les cadeaux les plus partagés sur les réseaux socia...
Noël 2015 : Quels ont été les cadeaux les plus partagés sur les réseaux socia...Noël 2015 : Quels ont été les cadeaux les plus partagés sur les réseaux socia...
Noël 2015 : Quels ont été les cadeaux les plus partagés sur les réseaux socia...
 
La veille de red guy du 08.07.15 alors on triche
La veille de red guy du 08.07.15   alors on tricheLa veille de red guy du 08.07.15   alors on triche
La veille de red guy du 08.07.15 alors on triche
 
#HUBCES - 12 Hot Trends - CES 2016
#HUBCES - 12 Hot Trends - CES 2016#HUBCES - 12 Hot Trends - CES 2016
#HUBCES - 12 Hot Trends - CES 2016
 
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
RAPPORT TENDANCES RETAIL - NRF 2018
 
Le Digital, moteur d'innovation
Le Digital, moteur d'innovationLe Digital, moteur d'innovation
Le Digital, moteur d'innovation
 
La veille de red guy du 20.05.15 a pied ou en voiture .pptx
La veille de red guy du 20.05.15   a pied ou en voiture .pptxLa veille de red guy du 20.05.15   a pied ou en voiture .pptx
La veille de red guy du 20.05.15 a pied ou en voiture .pptx
 
HUB REPORT Future of Retail : L'innovation au coeur des points de vente
HUB REPORT Future of Retail : L'innovation au coeur des points de venteHUB REPORT Future of Retail : L'innovation au coeur des points de vente
HUB REPORT Future of Retail : L'innovation au coeur des points de vente
 
La veille de red guy du 08 06 15 roland garros
La veille de red guy du 08 06 15   roland garrosLa veille de red guy du 08 06 15   roland garros
La veille de red guy du 08 06 15 roland garros
 

Similaire à Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016

Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivantTrendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
HUB INSTITUTE
 
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivant
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivantTrendreport #3 - LeLuxeEstVivant
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivant
HUB INSTITUTE
 
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
HUB INSTITUTE
 
TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivantTrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
# LeLuxeEstVivant
 
BLSTK Replay n°332 la revue luxe et digitale 17.11.20 au 24.11.20
BLSTK Replay n°332 la revue luxe et digitale 17.11.20 au 24.11.20BLSTK Replay n°332 la revue luxe et digitale 17.11.20 au 24.11.20
BLSTK Replay n°332 la revue luxe et digitale 17.11.20 au 24.11.20
Balistik Art
 
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01Balistik Art
 
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20 BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
Balistik Art
 
BLSTK Replay n°327 la revue luxe et digitale 06.07.20 au 10.07.20
BLSTK Replay n°327 la revue luxe et digitale 06.07.20 au 10.07.20BLSTK Replay n°327 la revue luxe et digitale 06.07.20 au 10.07.20
BLSTK Replay n°327 la revue luxe et digitale 06.07.20 au 10.07.20
Balistik Art
 
Replay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitaleReplay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitale
bastillart
 
Replay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitaleReplay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitale
bastillart
 
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
Balistik Art
 
La Veille De Né Kid Du 22.07.09 : retail & retailing
La Veille De Né Kid Du 22.07.09 : retail & retailingLa Veille De Né Kid Du 22.07.09 : retail & retailing
La Veille De Né Kid Du 22.07.09 : retail & retailing
Né Kid
 
Replay 296-hd
Replay 296-hdReplay 296-hd
Replay 296-hd
bastillart
 
Replay n296
Replay n296Replay n296
Replay n296
bastillart
 
Trendreport #10 #LeLuxeEstVivant
Trendreport #10 #LeLuxeEstVivantTrendreport #10 #LeLuxeEstVivant
Trendreport #10 #LeLuxeEstVivant
HUB INSTITUTE
 
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
Balistik Art
 
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
Balistik Art
 
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
HUB INSTITUTE
 
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09Balistik Art
 
BLSTK Replay n°86 > La revue luxe et digitale du 08.05 au 14.05.14
BLSTK Replay n°86 > La revue luxe et digitale du 08.05 au 14.05.14BLSTK Replay n°86 > La revue luxe et digitale du 08.05 au 14.05.14
BLSTK Replay n°86 > La revue luxe et digitale du 08.05 au 14.05.14Balistik Art
 

Similaire à Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016 (20)

Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivantTrendreport Octobre LeLuxeEstVivant
Trendreport Octobre LeLuxeEstVivant
 
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivant
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivantTrendreport #3 - LeLuxeEstVivant
Trendreport #3 - LeLuxeEstVivant
 
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
TrendReport #4 - LeLuxeEstVivant - Décembre 2015
 
TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivantTrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
TrendReport #14 by #LeLuxeEstVivant
 
BLSTK Replay n°332 la revue luxe et digitale 17.11.20 au 24.11.20
BLSTK Replay n°332 la revue luxe et digitale 17.11.20 au 24.11.20BLSTK Replay n°332 la revue luxe et digitale 17.11.20 au 24.11.20
BLSTK Replay n°332 la revue luxe et digitale 17.11.20 au 24.11.20
 
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
BLSTK Replay n°31 > La revue luxe et digitale du 10.01 au 16.01
 
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20 BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
BLSTK Replay n°321 la revue luxe et digitale 25.05.20 au 29.05.20
 
BLSTK Replay n°327 la revue luxe et digitale 06.07.20 au 10.07.20
BLSTK Replay n°327 la revue luxe et digitale 06.07.20 au 10.07.20BLSTK Replay n°327 la revue luxe et digitale 06.07.20 au 10.07.20
BLSTK Replay n°327 la revue luxe et digitale 06.07.20 au 10.07.20
 
Replay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitaleReplay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitale
 
Replay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitaleReplay n296 la revue luxe et digitale
Replay n296 la revue luxe et digitale
 
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
BLSTK Replay n°241 la revue luxe et digitale 04.04 au 10.04.18
 
La Veille De Né Kid Du 22.07.09 : retail & retailing
La Veille De Né Kid Du 22.07.09 : retail & retailingLa Veille De Né Kid Du 22.07.09 : retail & retailing
La Veille De Né Kid Du 22.07.09 : retail & retailing
 
Replay 296-hd
Replay 296-hdReplay 296-hd
Replay 296-hd
 
Replay n296
Replay n296Replay n296
Replay n296
 
Trendreport #10 #LeLuxeEstVivant
Trendreport #10 #LeLuxeEstVivantTrendreport #10 #LeLuxeEstVivant
Trendreport #10 #LeLuxeEstVivant
 
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
BLSTK Replay n 170 la revue luxe et digitale 30.06 au 06.07.16
 
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
BLSTK Replay N°296 La revue luxe et digitale du 16 au 20 septembre 2019
 
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
#LeLuxeEstVivant - Trendreport #1 juin2015
 
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09
BLSTK Replay N°17 > Semaine du 06.09 au 12.09
 
BLSTK Replay n°86 > La revue luxe et digitale du 08.05 au 14.05.14
BLSTK Replay n°86 > La revue luxe et digitale du 08.05 au 14.05.14BLSTK Replay n°86 > La revue luxe et digitale du 08.05 au 14.05.14
BLSTK Replay n°86 > La revue luxe et digitale du 08.05 au 14.05.14
 

Plus de HUB INSTITUTE

L'Intelligence Artificielle : levier du nouveau paradigme de l'expérience cli...
L'Intelligence Artificielle : levier du nouveau paradigme de l'expérience cli...L'Intelligence Artificielle : levier du nouveau paradigme de l'expérience cli...
L'Intelligence Artificielle : levier du nouveau paradigme de l'expérience cli...
HUB INSTITUTE
 
HUBREPORT Best of CES 2018 Extrait
HUBREPORT Best of CES 2018 ExtraitHUBREPORT Best of CES 2018 Extrait
HUBREPORT Best of CES 2018 Extrait
HUB INSTITUTE
 
HUBREPORT CES Unveiled 2018
HUBREPORT CES Unveiled 2018HUBREPORT CES Unveiled 2018
HUBREPORT CES Unveiled 2018
HUB INSTITUTE
 
HUBREPORT Future of Social 2018 Extrait
HUBREPORT Future of Social 2018 ExtraitHUBREPORT Future of Social 2018 Extrait
HUBREPORT Future of Social 2018 Extrait
HUB INSTITUTE
 
Extrait HUBREPORT Future of Work 2017
Extrait HUBREPORT Future of Work 2017Extrait HUBREPORT Future of Work 2017
Extrait HUBREPORT Future of Work 2017
HUB INSTITUTE
 
Hubday Future of Work - Caroline Loisel et Emmanuel Vivier
Hubday Future of Work - Caroline Loisel et Emmanuel VivierHubday Future of Work - Caroline Loisel et Emmanuel Vivier
Hubday Future of Work - Caroline Loisel et Emmanuel Vivier
HUB INSTITUTE
 
HUBREPORT - HUBFORUM Paris 2017
HUBREPORT - HUBFORUM Paris 2017HUBREPORT - HUBFORUM Paris 2017
HUBREPORT - HUBFORUM Paris 2017
HUB INSTITUTE
 
HUBREPORT - Future of Data & CRM [EXTRAIT]
HUBREPORT - Future of Data & CRM [EXTRAIT]HUBREPORT - Future of Data & CRM [EXTRAIT]
HUBREPORT - Future of Data & CRM [EXTRAIT]
HUB INSTITUTE
 
HUB Report - HUBFORUM Paris 2017
HUB Report - HUBFORUM Paris 2017HUB Report - HUBFORUM Paris 2017
HUB Report - HUBFORUM Paris 2017
HUB INSTITUTE
 
HUBFORUM : 8 Tendances de la transformation digitale pour 2018
HUBFORUM : 8 Tendances de la transformation digitale pour 2018 HUBFORUM : 8 Tendances de la transformation digitale pour 2018
HUBFORUM : 8 Tendances de la transformation digitale pour 2018
HUB INSTITUTE
 
[ETUDE] Future of Mobile 2017
[ETUDE] Future of Mobile 2017[ETUDE] Future of Mobile 2017
[ETUDE] Future of Mobile 2017
HUB INSTITUTE
 
#VivaTech2017 DAY TWO by @hubinstitute
#VivaTech2017 DAY TWO by @hubinstitute#VivaTech2017 DAY TWO by @hubinstitute
#VivaTech2017 DAY TWO by @hubinstitute
HUB INSTITUTE
 
#VivaTech2017 DAY ONE by @hubinstitute
#VivaTech2017 DAY ONE by @hubinstitute#VivaTech2017 DAY ONE by @hubinstitute
#VivaTech2017 DAY ONE by @hubinstitute
HUB INSTITUTE
 
[ETUDE] Future of Retail & E-commerce 2017
[ETUDE] Future of Retail & E-commerce 2017[ETUDE] Future of Retail & E-commerce 2017
[ETUDE] Future of Retail & E-commerce 2017
HUB INSTITUTE
 
9 tendances du Mobile World Congress 2017 par @hubinstitute
9 tendances du Mobile World Congress 2017 par @hubinstitute 9 tendances du Mobile World Congress 2017 par @hubinstitute
9 tendances du Mobile World Congress 2017 par @hubinstitute
HUB INSTITUTE
 
HUB Report - 10 tendances NRF 2017
HUB Report - 10 tendances NRF 2017HUB Report - 10 tendances NRF 2017
HUB Report - 10 tendances NRF 2017
HUB INSTITUTE
 
10 tendances retail à suivre en 2017
10 tendances retail à suivre en 201710 tendances retail à suivre en 2017
10 tendances retail à suivre en 2017
HUB INSTITUTE
 
Le #CES2017 en 10 grandes tendances by @hubinstitute
Le #CES2017 en 10 grandes tendances by @hubinstituteLe #CES2017 en 10 grandes tendances by @hubinstitute
Le #CES2017 en 10 grandes tendances by @hubinstitute
HUB INSTITUTE
 
[ETUDE] HUB Report Future of Social Media 2017 @hubinstitute
[ETUDE] HUB Report Future of Social Media 2017 @hubinstitute [ETUDE] HUB Report Future of Social Media 2017 @hubinstitute
[ETUDE] HUB Report Future of Social Media 2017 @hubinstitute HUB INSTITUTE
 
Les français et YouTube en 2016
Les français et YouTube en 2016Les français et YouTube en 2016
Les français et YouTube en 2016
HUB INSTITUTE
 

Plus de HUB INSTITUTE (20)

L'Intelligence Artificielle : levier du nouveau paradigme de l'expérience cli...
L'Intelligence Artificielle : levier du nouveau paradigme de l'expérience cli...L'Intelligence Artificielle : levier du nouveau paradigme de l'expérience cli...
L'Intelligence Artificielle : levier du nouveau paradigme de l'expérience cli...
 
HUBREPORT Best of CES 2018 Extrait
HUBREPORT Best of CES 2018 ExtraitHUBREPORT Best of CES 2018 Extrait
HUBREPORT Best of CES 2018 Extrait
 
HUBREPORT CES Unveiled 2018
HUBREPORT CES Unveiled 2018HUBREPORT CES Unveiled 2018
HUBREPORT CES Unveiled 2018
 
HUBREPORT Future of Social 2018 Extrait
HUBREPORT Future of Social 2018 ExtraitHUBREPORT Future of Social 2018 Extrait
HUBREPORT Future of Social 2018 Extrait
 
Extrait HUBREPORT Future of Work 2017
Extrait HUBREPORT Future of Work 2017Extrait HUBREPORT Future of Work 2017
Extrait HUBREPORT Future of Work 2017
 
Hubday Future of Work - Caroline Loisel et Emmanuel Vivier
Hubday Future of Work - Caroline Loisel et Emmanuel VivierHubday Future of Work - Caroline Loisel et Emmanuel Vivier
Hubday Future of Work - Caroline Loisel et Emmanuel Vivier
 
HUBREPORT - HUBFORUM Paris 2017
HUBREPORT - HUBFORUM Paris 2017HUBREPORT - HUBFORUM Paris 2017
HUBREPORT - HUBFORUM Paris 2017
 
HUBREPORT - Future of Data & CRM [EXTRAIT]
HUBREPORT - Future of Data & CRM [EXTRAIT]HUBREPORT - Future of Data & CRM [EXTRAIT]
HUBREPORT - Future of Data & CRM [EXTRAIT]
 
HUB Report - HUBFORUM Paris 2017
HUB Report - HUBFORUM Paris 2017HUB Report - HUBFORUM Paris 2017
HUB Report - HUBFORUM Paris 2017
 
HUBFORUM : 8 Tendances de la transformation digitale pour 2018
HUBFORUM : 8 Tendances de la transformation digitale pour 2018 HUBFORUM : 8 Tendances de la transformation digitale pour 2018
HUBFORUM : 8 Tendances de la transformation digitale pour 2018
 
[ETUDE] Future of Mobile 2017
[ETUDE] Future of Mobile 2017[ETUDE] Future of Mobile 2017
[ETUDE] Future of Mobile 2017
 
#VivaTech2017 DAY TWO by @hubinstitute
#VivaTech2017 DAY TWO by @hubinstitute#VivaTech2017 DAY TWO by @hubinstitute
#VivaTech2017 DAY TWO by @hubinstitute
 
#VivaTech2017 DAY ONE by @hubinstitute
#VivaTech2017 DAY ONE by @hubinstitute#VivaTech2017 DAY ONE by @hubinstitute
#VivaTech2017 DAY ONE by @hubinstitute
 
[ETUDE] Future of Retail & E-commerce 2017
[ETUDE] Future of Retail & E-commerce 2017[ETUDE] Future of Retail & E-commerce 2017
[ETUDE] Future of Retail & E-commerce 2017
 
9 tendances du Mobile World Congress 2017 par @hubinstitute
9 tendances du Mobile World Congress 2017 par @hubinstitute 9 tendances du Mobile World Congress 2017 par @hubinstitute
9 tendances du Mobile World Congress 2017 par @hubinstitute
 
HUB Report - 10 tendances NRF 2017
HUB Report - 10 tendances NRF 2017HUB Report - 10 tendances NRF 2017
HUB Report - 10 tendances NRF 2017
 
10 tendances retail à suivre en 2017
10 tendances retail à suivre en 201710 tendances retail à suivre en 2017
10 tendances retail à suivre en 2017
 
Le #CES2017 en 10 grandes tendances by @hubinstitute
Le #CES2017 en 10 grandes tendances by @hubinstituteLe #CES2017 en 10 grandes tendances by @hubinstitute
Le #CES2017 en 10 grandes tendances by @hubinstitute
 
[ETUDE] HUB Report Future of Social Media 2017 @hubinstitute
[ETUDE] HUB Report Future of Social Media 2017 @hubinstitute [ETUDE] HUB Report Future of Social Media 2017 @hubinstitute
[ETUDE] HUB Report Future of Social Media 2017 @hubinstitute
 
Les français et YouTube en 2016
Les français et YouTube en 2016Les français et YouTube en 2016
Les français et YouTube en 2016
 

Trendreport #5 - LeLuxeEstVivant - Janvier 2016

  • 1. TRENDREPORT #5 | Janvier 2016 En collaboration avec le et
  • 2. SOMMAIRE Insights l Quel avenir pour le Luxe ? Cas l Innovations Florilège #Luxe et #Digital Tendances l What’s hot in luxury ?
  • 3. Insights | Quel avenir pour le Luxe ?
  • 4.
  • 5. Insights | Retour sur #LeLuxeEstVivant en 2015 Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant#Tendances
  • 6. Insights | Retour sur #LeLuxeEstVivant en 2015 Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant #7 L’avenir appartient aux maisons du luxe qui se digitalisent tôt ! #8 Entre physique et digital, ces lieux d’expérience qui redéfinissent le retail #9 Partez à la chasse aux mannequins Jean-Paul Gaultier #10 Utilisez un sérum anti- âge fait à partir de votre ADN #4 Unlock The Future of Luxury : le hackathon de Louis Vuitton #5 « Retour Vers Le Passé » : Le Marketing Patrimonial #6 L’infographie du jour : le parcours d’achat du consommateur luxe #2 Point Parfums Digital : Touchez, Sentez, Achetez ! #3 Les émoticônes La Petite Robe Noire de Guerlain : sensualité, féminité et émotion dans les échanges #1 Instagram et le luxe : une véritable « like story » #Tendances
  • 7. Le secteur du luxe a pris un tournant décisif en 2015, les grandes maisons se sont lancées les unes après les autres dans la grande aventure du digital. Un florilège de campagnes créatives, d’innovations produits, une transformation du retail online et offline, une place prépondérante des réseaux sociaux et du mobile dans le parcours d’achat du consommateur : entre passé, présent et futur, le luxe n’a jamais été aussi vivant ! LeLuxeEstVivant revient en infographie sur les événements marquants de l’année 2015. 1. Des campagnes marketing innovantes 2. Des innovations produits 3. Des innovations in-store 4. Des réseaux sociaux au coeur de la stratégie des marques 5. E-commerce  Prédictions : d’ici 2020, le digital influencera 50% du total des ventes du luxe et le e- commerce représentera 18% des ventes du luxe, soit 3 fois plus qu’aujourd’hui (6%) Insights | Le digital s’affirme dans le monde du luxe #Innovation #E-Commerce Source LemonThink Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant UNE ANNÉE LUXE ET DIGITALE #Tendances
  • 8.
  • 9. Les marques de luxe désirent plus que jamais recentrer leurs stratégies sur le consommateur pour proposer des expériences inédites et personnalisées. Des Baby Boomers aux Millennials, du marketing traditionnel au marketing digital et social, d’est en ouest, le luxe va continuer sa transformation en 2016. Quelles sont les tendances qui se dessinent ? 1. La géopolitique tourmente le secteur du luxe 2. Lieux stratégiques et consommateur ultra- riche 3. Les Millennials dépenseront pour des expériences à la hauteur de leurs attentes 4. Le digital au cœur du processus de décision des maisons de luxe 5. Le retail va transformer le shopping du consommateur luxe 6. Nouveaux entrants, nouveaux canaux, nouveaux comportements Insights | Le luxe et le digital en 2016 #Tendances #Prédictions Source LuxurySociety Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant PRÉDICTIONS
  • 10. Après une année de « digital bashing » du luxe, 2016 sera-t-elle enfin l’âge de la sagesse digitale pour le luxe ? Les prédictions d’Eric Briones, alias Darkplanneur, lors du HUBDAY Prédictions en 7 points : 1. Le luxe sera débarrassé de son complexe digital, en montrant qu’il est possible de créer du nouveau luxe grâce au digital. 2. Le luxe va hacker le dogme e- commerce d’Amazon. 3. Le luxe fera du Chief Digital Officer le héros de ses Comex. 4. Le luxe offrira une authentique expérience « plan séquence », à la fois « seamless » et « omnichannel », avec, en plus, une dimension culturelle indispensable au luxe. 5. Le luxe prouvera qu’il y a du luxe dans le big data. 6. Le luxe sera une proposition de digital detox. 7. Le luxe deviendra « post digital » : non comme « après » le digital mais comme un état d’évolution supérieur. Insights | Le luxe et le digital en 2016 #Tendances #Prédictions Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant PRÉDICTIONS DARKPLANNEUR
  • 11. Les réseaux sociaux prennent une place prépondérante dans les parcours d’achat mode, influençant près de 8 clients sur 10. Mais l’omnicanal n’est finalement pas aussi opérationnel que le prétendent les stratégies marketing. En effet, il y a un écart entre les ambitions affichées et les pratiques, ainsi que de fortes disparités entre les marques.  La communication sur les réseaux sociaux doit être en cohérence avec la disponibilité physique et digitale des produits.  Les consommateurs ont un pouvoir d’influence considérable sur les réseaux sociaux et peuvent impacter la notoriété et crédibilité des marques.  La communication interne est importante afin de proposer une bonne expérience omnicanale. Insights | 78% des acheteurs mode influencés par les réseaux sociaux LA MODE ET LES RÉSEAUX SOCIAUX #Omnicanal #RéseauxSociaux Source : Etude Fashionbi « Mystery Shopping » Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
  • 12. 1. Le Visual Marketing sur les réseaux sociaux fait un carton 2. Construire un site web esthétique, fonctionnel et pensé pour le consommateur 3. Utiliser l’héritage de la marque pour raconter une histoire 4. Utiliser la publicité sur les réseaux sociaux pour élargir sa communauté 5. Créer du contenu aspirationnel et viral 6. Faire converger l’expérience online et offline Insights | Les marques de luxe embrassent le digital #RéseauxSociau x #Contenu Source LemonThink Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant 6 CONSEILS #Héritage
  • 13. Cas | Innovations Florilège #Luxe et #Digital
  • 14. A l'occasion du lancement de Dioressence, un modèle de stiletto qui revisite un classique de 1959, la maison Christian Dior a créé une campagne virale à base d'images d'archives. Le film de lancement diffusé sur les réseaux sociaux alterne ainsi images en noir et blanc et visuels contemporains pour positionner son escarpin comme un nouveau classique, entre héritage et modernité. Le site Diormag apporte davantage de contenu et emmène le client dans les coulisses du produit.  Avec cette campagne sur les réseaux sociaux, Dior mêle habilement le passé et le présent pour séduire à la fois les clientes attachées à la tradition et les fashionistas.  Le fait de puiser dans les archives permet de réaffirmer la spécificité de la marque face à des acteurs plus récents.  La référence à l'héritage rappelle en outre l'intemporalité de la maison. Cas | #1. Un saut dans le temps DIOR Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant #Vidéo #Contenu Source Dior & Luxury Daily #Héritage
  • 15. Dans sa nouvelle campagne vidéo, Louboutin met en scène ses différentes paires d’escarpins phares en tant qu’indices ou pièces à conviction dans un scénario de film policier. Les personnages prennent le nom des chaussures qu’ils portent – ainsi que leurs traits de personnalité. Le mot d’ordre : « Soyez attentif au moindre détail... Observez la collection Printemps-Été 2016 de plus près ».  Création d’un storytelling décalé pour mettre en scène les produits.  Emprunt à un style cinématographique inattendu pour surprendre et engager les consommateurs. Cas | #2. Un court-métrage policier digital & « product-centric » LOUBOUTIN #Vidéo #Contenu Source Louboutin #Storytelling
  • 16. Guerlain a donné carte blanche au graffeur américain JonOne pour une série limitée de flacons. Le résultat est audacieux et superbe : l’emblématique Flacon aux Abeilles de Guerlain est revisité en trois nouvelles versions (Shalimar, La Petite Robe Noire et Rose Barbare), déclinées en 98 pièces graffées à la main et signées par l’artiste… le tout accompagné d’une exposition sur l’œuvre de JonOne dans la boutique mythique de Guerlain sur les Champs Elysées.  Une collaboration intelligente avec un artiste dans l’air du temp, qui permet de créer du buzz et de dynamiser l’image de marques  Le street art est une source d’inspiration croissante pour les maisons de luxe.  En faisant appel à un pur produit de la rue new-yorkaise devenu une star du freestyle, la filiale du groupe LVMH prouve une nouvelle fois son audace et sa créativité. Cas | #3. Oser le graffiti GUERLAIN #Collaboration #Graffiti Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant #Street Art
  • 17. Les égéries des campagnes printemps- été des maisons de luxe semblent vouloir imposer la singularité comme force de frappe stylistique. Des choix moins lisses et parfois dissonants qui font sens dans la course à la différenciation. • Une réalisatrice transgenre, Lana Wachoswski, pour Marc Jacobs. • Une héroïne de jeu vidéo (Lightning de Final Fantasy) pour Louis Vuitton • Un trio de top models cultes pour Balmain : Cindy Crawford, Claudia Schiffer et Naomi Campbell.  Si la bataille des égéries est bien réelle, il ne faut pas croire que les choix sont faits uniquement pour créer de la surenchère et de la surprise. Ils sont délibérés :  Marc Jacobs affirme son parti-pris de droit à la différence.  Louis Vuitton continue dans l'anti- conformisme.  Balmain ancre sa vision de la féminité XL. Cas | #4. Des égéries singulières PRINTEMPS-ÉTÉ 2016 #Égéries #Communication Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
  • 18. Pendant son défilé de la Fashion Week de Stockholm, la créatrice Ida Klamborn va permettre à ses fans du monde entier d’être assis à côté des stars.  Grâce à leur mobile et leur visionneuse Google Cardboard, ils pourront vivre l’événement comme s’ils y étaient  Des robots installés au premier rang du défilé représenteront les fans et s’illumineront en fonction du nombre de « likes » générés par chaque silhouette, permettant à la créatrice d’observer en temps réel les réactions de ses fans.  La réalité virtuelle permet une démocratisation intelligente de la haute couture, en symbiose avec les nouvelles générations  En cassant les codes traditionnels d’un défilé de mode, on entrevoit les nombreuses possibilités que peut présenter la réalité virtuelle. Cas | #5. Robots et réalité virtuelle à Fashion Week STOCKHOLM FASHION WEEK #RéalitéVirtuelle #Robots Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant #FashionWeek
  • 19. Moët et Chandon s’est placé sous le signe du Nouvel An à Times Square. La maison a lancé un concours sur les réseaux sociaux : les participants pouvaient partager des images de la personne qui a le plus marqué leur année avec le hashtag #MoetMoments2015, afin de gagner un voyage à New York pour le 31 décembre. La marque d’horlogerie Jaeger-LeCoultre, quant à elle, a décidé de faire une campagne d’emailing autour de l’idée “Make Every Second count” : faites que chaque seconde compte en 2016.  Les fêtes de fin d’année sont un moment opportun pour la communication de marque. Le message est d’autant plus pertinent quand il est lié au produit et/ou comporte un élément participatif pour les consommateurs. Cas | #6. Bonne année luxe et digitale JAEGER-LECOULTRE ET MÖET #RéseauxSociau x #NouvelAn#Concours Source Luxury Daily 1 & 2
  • 20. La marque britannique a choisi l’application mobile WeChat pour déployer un dispositif dédié aux consommateurs chinois. Ceux-ci peuvent recevoir un cadeau virtuel refermant un message de vœux. Ils peuvent à leur tour envoyer un message personnalisé à leurs amis et ont accès au catalogue d'accessoires conçus par Burberry pour l'année du singe, avec un service d'emballage cadeau. La marque a ajouté un dispositif de création de trafic, les internautes ayant la possibilité de remporter des enveloppes estampillées Burberry en édition limitée, à retirer en magasin.  Le Nouvel An chinois est devenu un rendez-vous incontournable pour les marques occidentales en Chine.  Au-delà d'une collection capsule, Burberry utilise les réseaux sociaux pour interagir avec le consommateur à tout moment de son parcours de shopping. Cas | #7. Célébrer le nouvel an chinois sur WeChat BURBERRY #RéseauxSociau x #NouvelAn Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant #WeChat
  • 21. Fort de son succès dans le domaine de la beauté, le modèle des « box » à domicile prend un nouvel envol en s’attaquant au marché de la joaillerie et de l’horlogerie de luxe. Opulent Box, un des premiers acteurs spécialisés sur ce marché, vous permet ainsi de recevoir un bijou de grand créateur, pour la modique somme de 25 000 dollars le trimestre. Tandis que le club Eleven James vous permet de changer de montre de luxe… presque comme de chemise avec un abonnement mensuel pour louer 3 à 6 modèles par an.  A l’ère du luxe zapping, le modèle de l’abonnement est en plein essor.  Le luxe, c’est parfois de ne pas choisir et se laisser surprendre… Innovation | #1. (S)’offrir une box de haute joaillerie OPULENT BOX & ELEVEN JAMES #Personnalisation #Surprise Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
  • 22. La création d'une marque ex-nihilo n'est pas si courante dans un groupe de luxe. LVMH en fait le pari avec le lancement depuis quelques jours au Bon Marché Rive Gauche de Cha Ling l'esprit du thé, une nouvelle offre cosmétique pensée en Chine et réalisée en France. Les produits prônent une « slow » cosmétique avec des emprunts à l'acupuncture et à la méditation en pleine conscience. L'aspect développement durable est également au cœur du projet  Il est possible d'innover dans un grand groupe en fonctionnant en mode « start-up » et en s'appuyant sur les ressources internes.  Les ponts entre l'Orient et l'Occident et l'aspect « slow » cosmétique répondent à une autre idée du luxe, moins axée sur la performance que sur le respect de la peau et de l'environnement à long terme. Innovation | #2. La « slow » cosmétique luxe CHA LING DE LVMH #SlowBeauty #StartUp Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant #Innovation
  • 23. Fini le temps du « juicing », faites désormais place aux élixirs : de nouvelles gammes de produits, à la croisée de la médecine et du bien-être. Ces concoctions de fruits, légumes et graines servent à la fois de complément alimentaire, de pharmaceutique et favorisent la préservation de votre capital beauté.  Des restaurants chics proposent à leur carte la synergie alimentaire, ou l’art de combiner certains aliments pour augmenter leurs apports bénéfiques : la Cusina de Venise ou le lieu de retraite alimentaire Absolute Sanctuary en Thaïlande.  Le Botanic Lab à Londres propose des toniques à base de plantes, et affiche à la carte des jus à base de plantes à synergie alimentaire  La marque WelleCo fait de même en proposant des élixirs beauté en poudre ou à boire à base de végétaux pour 150 dollars la bouteille, dans un conditionnement raffiné inspiré des soins anti-âge les plus haut de gamme. Innovation | #3. Abuser d’élixirs qui boostent le métabolisme GASTRONOMIE #GreenLuxury #Wellness
  • 24. Innovations | Focus : les matières se réinventent De nombreuses innovations se dessinent autour des matières 2.0. Deux tendances se distinguent : D’un côté, la montée de la réutilisation ou réinterprétation de « déchets » (même alimentaires) intégrés dans des créations de luxe. De l’autre, l’émergence de textiles intelligents et connectés. « Tout le monde explore les montres, bandeaux ou sneakers connectés. Nous avons sauté directement vers ce que nous trouvions novateur, le vêtement. » - David Lauren de Ralph Lauren (via Wired)
  • 25. La soie connaît aujourd’hui une seconde jeunesse en Europe, grâce à une série d’initiatives innovantes.  Elle est ainsi revisitée par Sericyne, une jeune start-up française de textile, qui travaille de la soie conformée : les cocons de soie deviennent des œuvres d’art, des objets et d’autres pièces singulières à exposer.  L’Italie, grande exportatrice de soie, et l’exploite à nouveau pour son propre compte. En effet, depuis l’année dernière, des vers à soie sont cultivés dans la région de Vénétie à l’initiative de D’orica, un joailler innovant qui marie pour ses créations fils de soie et or. Son ambition est de défendre une filière de soie éthique, 100% produite en Italie, en collaboration avec des coopératives artisanales, des ingénieurs et des centres de recherche : un projet baptisé « la renaissance de la route de la soie ».  Ce qui n’est pas sans rappeler la démarche de la maison Hermès, qui a lancé en 2014 la campagne « Bandanas de soie » afin d’attirer l’attention sur les nouvelles utilisations, modernes et urbaines, de sa matière phare. Innovation | Focus : les matières se réinventent TRANSFORMER LA SOIE EN ŒUVRE D’ART #Makers #Renaissance
  • 26. Petite révolution dans le domaine du textile éthique, des créateurs misent désormais sur des matières alternatives au cuir reptilien.  La jeune marque londonienne Heidi & Adele propose des sacs à main en cuir « éco-exotique » à base de peaux d’anguille ou de saumon. Elle les déclinent en une gamme de maroquinerie aux couleurs acidulées, allant des sacs à main aux ceintures  Marlow Goods, une maroquinerie basée à Brooklyn, réutilise les peaux récupérées à l’abattoir pour en faire des sacs, des portefeuilles, ou encore des tapis en laine d’alpaga.  Et si, finalement, le luxe pouvait résider dans l’utilisation de déchets de l’industrie alimentaire ? Innovation | Focus : les matières se réinventent PORTER UN SAC À MAIN EN PEAU DE SAUMON #Ecoresponsable #GreenLuxury Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
  • 27. Dans une quête perpétuelle de recyclage de nos déchets, des artistes créent désormais des vêtements quasi-comestibles :  Gary Cass, un scientifique australien et la designer Donna Franklin ont exposé un modèle de robe unique en son genre tissé à base de coton de bière. Grâce à l’incorporation d’une bactérie nommée Acetobacter dans les fils de coton, celle- ci est rendue encore plus solide. La fibre de bière a d’ailleurs très vite trouvé un nom, la Nanollose et s’approche d’une texture cotonneuse.  Qmilch (« lait de vache »), est la start-up créée par la microbiologiste allemande Anke Damaske. Elle a décidé d’utiliser le lait gâché dans l’industrie agroalimentaire afin de créer une nouvelle fibre, qui peut se substituer au coton et à d’autres matériaux synthétiques. En effet, elle en extrait une protéine pour fabriquer de la fibre de lait sans ajouts chimiques, à faible consommation d’énergie et entièrement compostable.  Les frontières de la mode éthique sont sans cesse repoussées, et désormais les produits alimentaires font également partie intégrante du vêtement. Innovation | Focus : les matières se réinventent TISSER DES ROBES À PARTIR DE PARTICULES ALIMENTAIRES #Makers #GreenLuxury Source Telegraph
  • 28. Les équipes de MIT Media Lab et le Royal College of Art ont utilisé des bactéries pour concevoir un tissu de synthèse biologique qui « pèle » en réaction à la transpiration. Une nouvelle avancée pour le monde de la mode qui se prépare à intégrer dans les vêtements de demain la technologie BioLogic : l’art de porter une seconde peau. Les équipes de recherche ont utilisé la capacité des bactéries à se dilater et à se contracter en réaction à l’humidité, pour développer une méthode utilisable dans un vêtement. Pour illustrer le principe en image, des vêtements ont été réalisés à partir du tissu BioLogic qui contient des ouvertures en forme de losange ouvertes en deux volets. Ces volets se décollent une fois que l’utilisateur commence à se réchauffer, mais peut également fournir une ventilation supplémentaire et refroidir le corps.  Ce projet permet d’explorer de nouveaux matériaux innovants combinés avec des techniques de confection traditionnelles, ouvrant la porte à une nouvelle voie pour le textile. Innovation | Focus : les matières se réinventent TEXTILES BIO-LOGIQUES #Makers #SmartTextiles Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
  • 30. Tendances | Mode et beauté toujours plus connectées Début janvier s’est déroulé le CES (Consumer Electronics Show) à Las Vegas, suivi par le NRF Retail’s BIG Show à New York. Ces deux salons ont été l’occasion pour de nombreuses entreprises, des grands groupes aux start-ups, de dévoiler leurs toutes dernières innovations, notamment en termes d’objets connectés liés à l’Internet des Objets (Internet of Things ou « IoT »). Cette tendance de fond vient influencer l’univers de la mode et de la beauté. Décryptage de cette tendance.
  • 31. OKU est un cube qui permet d’obtenir un diagnostic de peau et de vous conseiller sur l’entretien de votre épiderme. En effet, ce coach dermatologique recourt à la technologie du traitement de l’image de votre peau. Le cube, combiné à une application smartphone vous permet de qualifier les besoins de la peau – hydratation, gras, mélanine, collagène et vous conseille pour adapter votre style de vie, votre régime alimentaire et votre routine beauté afin d’améliorer votre « Score Beauté » quotidien.  La beauté, nouvel eldorado des objets connectés en 2016 ? L’internet des objets avait déjà conquis le domaine médical en se spécialisant dans les produits fitness et de tracking. Il s’applique désormais également à votre épiderme. Tendance | Protéger sa peau grâce aux objets connectés OKU #BeautéConnecté #IoT Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
  • 32. MAPO permet de contrôler votre hydratation extérieure. Avec un masque emboîtant parfaitement le contour de votre visage, Mapo est capable d’analyser et de communiquer le bilan de l’analyse de votre épiderme via votre smartphone sans aucun danger. Le tout grâce au système Bluetooth embarqué. Une fois votre bilan beauté obtenu, votre masque vous aidera à l’améliorer grâce à son système intelligent et chauffant qui renforcera l’efficacité de vos soins visage.  En se digitalisant et se connectant à l’internet des objets, les soins deviennent plus performants et personnalisés en fonction des besoins individuels de chaque consommateur. Tendance | Protéger sa peau grâce aux objets connectés MAPO #BeautéConnecté #IoT Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
  • 33. Lors du dernier CES de Las Vegas, le groupe L’Oréal a brillé avec sa dernière nouveauté : MY UV PATCH. Ce patch électronique permet de mesurer le niveau d’exposition aux ultra-violets. Autrement dit, il vous protégera des rayons néfastes du soleil lors de votre prochaine session plage. Grâce à un système collé sur votre peau, il vous suffira de prendre une photo de votre patch avec votre téléphone afin d’obtenir en temps réel un check-up de votre peau.  La beauté de demain sera connectée et autonome : vous pourrez depuis chez vous, ou n’importe où, disposer de soins à la fois high-tech et sur- mesure. L’ORÉAL #BeautéConnecté #IoT Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant Tendance | Protéger sa peau grâce aux objets connectés
  • 34. Les objets connectés n’ont jamais été autant à la mode que cette année. Certains stylistes veulent désormais apporter leur touche personnelle à ces objets et accessoires afin de les rendre plus désirables.  Iris Apfel, l’icône nonagénaire de la mode américaine, a participé au design des bracelets de fitness de la marque Wisewear. En plus de les rendre esthétiques, la collaboration a permis la création d’une collection unique composée de bracelets et bijoux en or et dotés d’une technologie intelligente. • MICA (My Intelligent Communication Accessory), le bracelet imaginé par INTEL permet de recevoir et de passer des appels. Avec un écran en verre de saphir, ce petit concentré de technologie est vendu plus de 1 000 dollars. Disponibles en deux modèles différents, les bracelets sont sertis de perles de Chine ou de lapis-lazuli de Madagascar. • Une entreprise canadienne, OMSignal, propose à la vente le Ombra, un soutien-gorge connecté à porter lors d’une séance de sport. Il permet de suivre ses constances cardiaques et de calculer en temps réel la perte de calories engendrées.  Fini le temps où porter un bracelet connecté suffisait, maintenant vos vêtements devront aussi devenir « smart ». Tendances | Collaborer avec une styliste sur une collection d’accessoires connectés MODE CONNECTEE #FashionTech #Wearables
  • 35. Tendances | La course aux expériences digitales C’est pratique de commander son mascara ou sa crème préférée sur internet. Mais rien ne remplace le contact avec le point de vente et les produits. Marques et distributeurs de la cosmétique l’ont désormais compris et multiplient les opérations digitales qui privilégient les expériences ludiques et émotionnelles. Alors que les actions se développent pour répondre aux attentes toujours plus importantes et personnalisées des consommateurs en boutique, leur objectif est le même : multiplier les contacts avec les jeunes générations friandes de numérique, leur faire vivre des expériences digitales en magasin pour vendre plus et mieux. Dans la cosmétique, univers d’entrée du luxe, cette vérité est encore plus palpable. Choisir un parfum, toucher la texture d’une crème, essayer un maquillage personnalisé… mais aussi photographier, partager voire devenir la star d’un moment. Tour d’horizon des exemples innovants.
  • 36. Le digital permet de choisir rapidement et de façon ludique le meilleur produit. Derniers exemples en date :  Le Dior Skin Analyzer au Sephora Champs-Elysées. Il s’agit d’un écran tactile doté d’une caméra capable d’analyser la qualité de la peau.  Guerlain propose dans sa boutique de la rue Saint-Honoré un orgue à parfums digital, qui fonctionne à partir d’un questionnaire olfactif.  A Londres, la Beauty Box de Burberry propose un bar à ongles digital. Les jeunes femmes sélectionnent leur couleur de peau sur un écran puis posent le flacon de vernis sur la machine pour visualiser virtuellement le résultat. Tendances | La course aux expériences digitales NOUVEAUX OUTILS DE DIAGNOSTIC #Diagnostique #Essayage Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant Source Le Monde #Expérience
  • 37.  Make Up for Ever a installé dans ses boutiques un photocall interactif qui offre la possibilité de diffuser son nouveau look de maquillage directement sur Instagram et les autres réseaux sociaux.  A New York, le salon de manucure Paintbox a installé une machine à selfies  S’appuyant sur le succès des tutoriels beauté, la marque Urban Decay va mettre en place en mai prochain, dans sa nouvelle boutique parisienne, un studio dédié aux youtubeuses, afin qu’elles puissent tourner leurs vidéos sur place. Un dispositif gagnant- gagnant : les bloggeuses disposeront de matériel et de make-up professionnel, tandis qu’Urban Decay profitera d’un contenu produit à coût réduit, mais prescripteur auprès de l’audience jeune des youtubeuses. Outre le côté ludique et glamour qui crée de l’empathie, ces expériences ont un autre double avantage indéniable : créer du trafic et fidéliser. En participant à ces opérations de selfies ou vidéos, les clientes entrent leurs coordonnées, des informations très précieuses. Tendances | La course aux expériences digitales RÉSEAUX SOCIAUX #RéseauxSociau x #Partage Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant Source Le Monde #Expérience
  • 38. Tendances | L’économie « on demand » poursuit sa montée Les consommateurs, toujours plus connectés et mobiles, voient leurs attentes face aux marques et aux expériences qu’elles proposent évoluer à leur tour. Avec la montée en puissance de compagnies comme Uber et Airbnb, les consommateurs veulent des produits et services toujours plus personnalisés dans une logique ATAWAD (Any Time, Anywhere, Any Device).
  • 39. « Uber Travel » ,une nouvelle agence de voyages en ligne ? Après « Uber eat » (service de livraison de repas à domicile), la start-up californienne ambitionne de devenir un voyagiste. Fin décembre 2015, Uber a déposé un brevet, « Uber Travel », lui permettant de concevoir une interface numérique pour planifier des voyages. Cette interface de navigation ressemble beaucoup à celle des OTA (Online Travel Agency) comme Booking ou Expedia, avec l’expertise d’Uber et de ses chauffeurs en plus.  Ce que promet « Uber Travel » au client : réduire le temps global de transport grâce à une prise en charge de A à Z.  Les acteurs traditionnels du voyage tourisme peuvent prendre le parti d’une approche collaborative et non concurrentielle : tout comme les plateformes de réservation en ligne, « Uber Travel » peut être une opportunité de développement, un apporteur de chiffre d’affaires et de service complémentaires pour leurs clients. Tendances | Après le transport, l’ubérisation du tourisme ? UBER #Tourisme #Ubérisation Découvrez notre article sur #LeLuxeEstVivant
  • 40. Le succès d’Airbnb ne laisse pas les hôtelliers de luxe indifférents. Le service étant au cœur de leurs priorités, les groupes haut de gamme s’inspirent d’Airbnb pour adapter leur offre, afin de séduire notamment des cibles plus jeunes.  Merino Hospitality promet le meilleur de deux mondes : « Nos propriétés ont été organisées, conçues et meublées pour les voyageurs qui recherchent le confort d'un hôtel raffiné, l'intimité et l'exclusivité de leur propre adresse dans la ville, la flexibilité des hébergements indépendants et la gentillesse et l'expertise que vous trouvez chez un hôte local qui peut vous aider à tirer le meilleur parti de votre voyage à Londres » d’après Caio Merino, co-fondateur et directeur général  Le groupe Hilton lancera fin 2016 Tru by Hilton, une nouvelle marque d’hôtellerie milieu de gamme, s’adressant à la génération Y : grand hall ouvert, espaces de co-working, mur de médias sociaux, « play zones », chambres design, salle de gym… Le tout bien sûr hyper connecté, musical et collectif, avec une communication qui devrait être décalée et très active sur les réseaux sociaux. Tendances | La commodité d’Airbnb avec le service de l’hôtellerie de luxe MERINO HOSPITALITY HILTON #Hôtellerie #Service Source Luxury Daily
  • 41. La dernière nouveauté de la scène florissante des food- trucks se trouve du côté des animaux de compagnie. Wonderboo est le premier restaurant ambulant de Suède à servir des mets haut de gamme à destination des chiens. Installé dans un parc en plein cœur de Stockholm depuis l’été 2015, le camion propose des box de nourriture saine et équilibrée afin de préserver la santé des compagnons canins. Devant le succès rencontré, les fondateurs ont décidé d’ouvrir une boutique associée au food-truck. Cette initiative n’est pas sans rappeler celle de l’aéroport international JFK à New York qui projette d’ouvrir l’année prochaine un terminal entier pour accueillir les animaux de compagnie avant un voyage ou le temps d’une escale. 16 500 m2 accueilleront ainsi des arbres à chats, des volières, une piscine, des écuries chauffées à la température idéale afin de déstresser les animaux avant un vol. Qui ne serait pas prêt à tout pour le bonheur de son animal de compagnie ? Tendances | Offrir un repas gastronomique à votre animal de compagnie WONDERBOO #DigitalShopping #Gastronomie
  • 42. Contact | Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux En collaboration avec le www.facebook.com/LeLuxeEstVivant https://twitter.com/LeLuxeEstVivant http://fr.slideshare.net/LeLuxeEstVivant Suivez notre actualité quotidienne Luxe et Digital sur les réseaux sociaux https://instagram.com/LeLuxeEstVivant Retrouvez nos TrendReports sur Slideshare
  • 43. Contact | En savoir plus sur #LeLuxeEstVivant En collaboration avec le leluxeestvivant@mondadori.fr vous est proposé par www.leluxeestvivant.com

Notes de l'éditeur

  1. http://eu.christianlouboutin.com/fr_fr/news/fr_if-looks-could-kill/
  2. Fort de son succès dans le domaine de la beauté, le modèle des « box » à domicile prend un nouvel envol en s’attaquant au marché de la joaillerie et de l’horlogerie de luxe. Opulent Box, un des premiers acteurs spécialisés sur ce marché, vous permet ainsi de recevoir un bijou de grand créateur, pour la modique somme de 25 000 dollars le trimestre. Tandis que le club Eleven James vous permet de changer de montre de luxe… presque comme de chemise. Ce qu’il faut en retenir : A l’ère du luxe zapping, le modèle de l’abonnement est en plein essor. Opulent Box propose une offre originale sur le marché de la joaillerie : grâce à un abonnement souscrit sur internet, la clientèle féminine reçoit tous les 3 mois un nouveau bijou d’une maison de haute joaillerie (Chopard, Cartier, Bulgari…). Pour chaque envoi,  lepersonal shopper d’Opulent sélectionne la pièce qui correspond au mieux aux goûts de la cliente, grâce au questionnaire qu’elle a rempli lors de l’inscription. Service d’excellence jusqu’au bout : chaque bijou est livré dans un écrin soigné avec de petites surprises, et peut être retourné s’il ne convient pas. Côté horlogerie, Eleven James est un club privé s’adressant aux amateurs de montres de luxe. Moyennant un abonnement mensuel, il propose à ses membres de louer 3 à 6 modèles de garde-temps par an. De même que chez Opulent, il suffit à l’utilisateur de renseigner ses goûts personnels et le budget qu’il est prêt à consacrer pour recevoir une montre sélectionnée sur mesure ; à la fin de la durée de la location, il la retourne pour obtenir la suivante. Et s’il a un coup de cœur pour un des modèles, il peut l’acquérir à un tarif préférentiel.  Quand le luxe, c’est parfois de ne pas choisir et se laisser surprendre…
  3. Fini le temps des cures de « jus » de fruits, faites désormais place aux élixirs, des concoctions de fruits, légumes et graines dont les bienfaits sont multiples : ils infusent le corps avec des nutriments vivants et aident à rafraîchir, renouveler et rééquilibrer le métabolisme. Se voulant une alternative à la pratique drastique du « juicing », ils servent à la fois de complément alimentaire, de pharmaceutique et favorisent la préservation de votre capital beauté.   Ce qu’il faut en retenir :   De l’engouement pour les « super ingrédients » mis en avant ces dernières années par la culture healthy, on entre aujourd’hui entre autres dans celui de la synergie alimentaire, ou l’art de combiner certains aliments pour augmenter leurs apports bénéfiques. Quelques restaurants chics proposent à leur carte cette synergie santé : la Cusina de Venise ou le lieu de retraite alimentaire Absolute Sanctuary, en Thaïlande, ont justement misé sur une alimentation saine quelque peu poussée à l’extrême. Cette philosophie du « bien manger », à la croisée de la pharmacie et du bien-être voit croître de nouvelles gammes de produits. À avaler avec un verre d’eau, ces pilules ou potions miracles promettent d’augmenter simultanément le métabolisme, la vitalité et la beauté de l’intérieur, à des prix particulièrement élevés. Par exemple, le Botanic Lab à Londres propose des toniques à base de plantes dès l’entrée de sa boutique, et affiche à la carte des jus à base de plantes à synergie alimentaire (Matcha, graines de cacao, baies de Goji, etc.). La marque WelleCo fait de même en proposant des élixirs beauté en poudre ou à boire à base de végétaux pour 150 dollars la bouteille, dans un conditionnement raffiné inspiré des soins anti-âge les plus haut de gamme. Avec son produit phare, le Super Elixir, celui-ci vous proposera de retrouver un PH de la peau neutre grâce à une combinaison d’antioxydants et de protéines de lactose. L’esprit sain dans un corps purifié n’a jamais eu autant de valeur qu’aujourd’hui.
  4. http://nanollose.com/wp-content/uploads/2015/03/©BCimarostiBASSEdef_017.jpg Les frontières de la mode éthique sont sans cesse repoussées. Après l’utilisation de peaux de bêtes inexploitées de la chaine alimentaire pour créer de nouveaux cuirs, désormais les produits alimentaires font également partie intégrante du vêtement : des robes sont tissées en protéines de lait, en bière ou encore à base de vin. Le cycle de production alimentaire devient ainsi intimement lié à celui de l’aliment.   Ce qu’il faut en retenir :   De quoi seront faites les robes de demain ? De nos aliments consommés au quotidien. Dans une quête perpétuelle de recyclage de nos déchets, des artistes créent désormais des vêtements quasi-comestibles. Gary Cass, un chercheur scientifique australien et la designer Donna Franklin ont exposé un modèle de robe unique en son genre tissé à base de coton de bière. Grâce à l’incorporation d’une bactérie nommée Acetobacter dans les fils de coton, celle-ci est rendue encore plus solide. Cette bactérie est naturellement produite lors de la fermentation de la bière, elle est non-infectieuse et permet de rendre le produit moins liquide. La fibre de bière a d’ailleurs très vite trouvé un nom, la Nanollose et s’approche d’une texture cotonneuse. Quelque temps auparavant, Gary Cass avait créé la première robe à base de vin pour laquelle il a fallu pas moins de 10 000 litres. Fortement imbibée de l’odeur de raisin alcoolisée, cette robe colle à la peau et nécessite d’être tenue humide pendant qu’elle est portée.   Plus récemment, Qmilch, qui signifie littéralement « lait de vache », est la start-up issue de la microbiologiste allemande Anke Damaske. Elle a décidé d’utiliser le lait gâché dans l’industrie agroalimentaire afin de créer une nouvelle fibre, qui peut se substituer au coton et à d’autres matériaux synthétiques. En effet, elle en extrait une protéine pour fabriquer de la fibre de lait sans ajouts chimiques, à faible consommation d’énergie et entièrement compostable.       http://www.telegraph.co.uk/foodanddrink/foodanddrinknews/11504374/Can-you-believe-this-dress-is-made-from-beer.html    
  5. http://www.leluxeestvivant.com/leblog/2015/18/12/se-dcharger-de-lhumidit-grce-des-vtements-bio-logiques-
  6. Les objets connectés n’ont jamais été autant à la mode que cette année. À peine le CES – l’événement international qui réunit les acteurs de la technologie électronique – achevée que le futur du textile s’emballe. Certains stylistes veulent désormais apporter leur touche personnelle à ces objets et accessoires du quotidien afin de les rendre plus désirables.   Ce qu’il faut en retenir :   Sous forme de partenariats ou de produits revisités, la mode connectée est désormais entre les mains de designers et de stylistes. Par exemple, Iris Apfel, l’icône nonagénaire de la mode américaine, a participé en décembre dernier au design des bracelets de fitness de la marque Wisewear. En plus de les rendre esthétiques, la collaboration d’Iris Apfel a permis la création d’une collection unique composée de bracelets et bijoux dorés et dotés d’une technologie intelligente. Plus chers qu’une Apple Watch, il faudra compter sur un minimum de 350 dollars pour obtenir un bracelet Duchesse ou une bague Kingston. Parfois, c’est par les matières premières que la mode connectée prend une tournure utra-luxe. C’est le cas de MICA (My Intelligent Communication Accessory), le bracelet imaginé par INTEL qui permet de recevoir et de passer des appels. Avec un écran en verre de saphir, ce petit concentré de technologie est vendu plus de 1 000 dollars au sein de Barneys à New York. Disponibles en deux modèles différents, les bracelets sont sertis respectivement de perles de Chine ou encore de lapis-lazuli de Madagascar. Une entreprise canadienne, OMSignal, propose à la vente le Ombra, un soutien-gorge connecté à porter lors d’une séance de sport. Il permet de suivre ses constances cardiaques et de calculer en temps réel la perte de calories engendrées.   Fini le temps où porter un bracelet connecté suffisait, maintenant vos vêtements devront aussi devenir « smart ».
  7. La dernière nouveauté de la scène florissante du food-truk se trouve non plus chez les humains, mais du côté des animaux de compagnie. Wonderboo est le premier restaurant ambulant de Suède à servir des mets hauts de gamme à destination des chiens. Installé en plein cœur de Stockholm, le camion déambule et propose à des clients aisés des box de nourriture saine et équilibrée afin de préserver la santé de leurs compagnons canins.   Ce qu’il faut en retenir :   Depuis cet été, dans le parc central de Stockholm, est stationné Wonderboo : le premier food truck de plats de luxe à emporter pour chiens. En effet, le camion propose deux variétés de plats haut de gamme à base de viande suédoise, vendus dans de petites boîtes luxueuses en carton rouge et blanc, pour environ 4 euros l’unité. Une nourriture très saine et équilibrée, agrémentée de vitamines et de calcium, qui a rapidement connu le succès auprès d’un public demandeur. Dès lors, les fondateurs ont décidé d’ouvrir une boutique associée au food-truck pour permettre à tous les propriétaires d’animaux de satisfaire quotidiennement les besoins de leurs chiens. Cette initiative n’est pas sans rappeler celle de l’aéroport international JFK à New York qui projette d’ouvrir l’année prochaine un terminal entier pour accueillir les animaux de compagnie avant un voyage ou le temps d’une escale. 16 500 m2 accueilleront ainsi des arbres à chats, des volières et des écuries chauffées à la température idéale afin de déstresser les animaux avant un vol. Avec une possibilité d’hébergement pendant 24h, une piscine et même des écrans plats à disposition, vous rendrez la vie encore plus douce à vos compagnons du quotidien. Qui ne serait pas prêt à tout pour le bonheur de son animal de compagnie ?   Si vous souhaitez avoir un aperçu de l’effet Wonderboo, c’est ici !