SlideShare une entreprise Scribd logo
La bibliométrie :Valorisation des
publications à l’IRD
Jeud’IST 8 novembre 2018
Sommaire
Activités et productions des chercheurs
La bibliométrie
Les données, les outils
Les indicateurs et leurs limites
Que fait l’IRD dans le domaine de la bibliométrie
Et les SHS ?
D’autres outils qualitatifs pour explorer les publications
05/07/2018 2
Les activités des chercheurs
05/07/2018 3
Une grande diversité
Cursus
 Expérience, mobilité, qualité des laboratoires, recherche au sud
Projet
 Originalité, partenariat prise en compte du besoin, positionnement,
autonomie, faisabilité, perspectives, impacts développement anticipés et
maitrisés, …
Encadrement et direction
 Etudiants, équipe, unité, réseaux, programmes et partenariats au sud
Animation
 Partenariat au sud, enseignement, collaborations, réseaux, organisation
meeting, expertises, plates-formes,CRB, bases de données, logiciels…
La production support de valorisation
4
Aussi une grande diversité
Valorisation académique
 Différents supports
• Des publications originales dans des journaux à comité de lecture ;
• Des revues ;
• Des autres publications (journaux sans comité de lecture, ouvrages,…) ;
• Des co-publications avec les partenaires du Sud ; …
Valorisation économique
 Transfert des résultats de la recherche (technologique, vers le Sud, au service du
développement) : déclarations d’inventions ; brevets ; licences ; essais cliniques ;
partenariats avec le secteur privé ; expertises ; consultances ; entreprises ;
développement d’outils (logiciels, bases de données, atlas,…) ; plateformes ou
plateaux techniques…
Valorisation sociétale (hors économie)
 Amorce ou renforcement de partenariat au Sud ; transfert de connaissances
vers la société civile : formation ; information (vulgarisation) ; contribution aux
politiques publiques ; contribution aux Objectifs du Développement Durable ;
travaux d’expertise ; travaux de normalisation ; Interaction avec la société civile ;
…
La bibliométrie
La bibliométrie : D’où nous vient cette pratique
6
Une longue histoire de bibliothécaires
L'analyse de la littérature scientifique publiée de 1850 à 1860 dans le domaine de
l'anatomie peut être considérée comme la première étude bibliométrique : Cole, F. J.,
Eales, N. B. 1917. The history of comparative anatomy. Part I: A statistical analysis of
the literature. Science Progress, 11, 578-596.
En 1927, les références citées dans The Journal of American Chemistry, vont être
utilisées pour aider les bibliothécaires à choisir leurs revues : Gross, P. L. K. & Gross, E.
M. 1927. College libraries and chemical education. Science, 66, 385-389.
En 1934, la Loi de Bradford, du nom du documentaliste britannique Samuel C.
Bradford, permet de modéliser la répartition des journaux par domaine scientifique,
suivant le nombre d'articles et les thématiques de chaque journal. C'est encore une
ressource pour les bibliothécaires.
La bibliométrie moderne est l’application de méthodes statistiques et
mathématiques pour mesurer, évaluer, étudier, la production et la diffusion
d'ouvrages, d'articles et d'autres publications. Comme la scientométrie, la bibliométrie
est une sous-discipline des sciences de l’information.
Ce qu’est la bibliométrie et ce qu’elle n’est pas
05/07/2018 7
Contextualiser et avoir un regard critique
Répond à une question précise, n’existe pas dans l’absolu
Fournit des indicateurs qui constituent des points de repère pour situer la production
scientifique au niveau international
Procure un éclairage différent de la production scientifique en fonction de l’indicateur
choisi
Permet d’atteindre une vision globale et réaliste de l’impact de la recherche par la
convergence de plusieurs indicateurs qui doivent être choisis en fonction de la
question à laquelle on souhaite répondre
La bibliométrie apporte une appréciation quantitative objective
complémentaire à l’évaluation scientifique qualitative par les pairs
mais ne se substitue pas à elle et ne fournit pas de classement
Les données et les outils
Une production académique variée
9
L’AERES définissait pour 2010-2013, un classement selon les rubrique suivantes :
 ACL : Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture
répertoriées dans les bases de données internationales (ISI Web of Knowledge,
Google Scholar, Harzing Publish or Perish, Pub Med
 ACLN : Articles dans des revues avec comité de lecture non répertoriées dans des
bases de données internationales.
 ASCL : Articles dans des revues sans comité de lecture,
 INV : Conférences données à l’invitation du Comité d’organisation dans un congrès
national ou international.
 ACT : Communications avec actes dans un congrès international ou national
 COM : Communications orales sans actes dans un congrès international ou national
 AFF : Communications par affiche dans un congrès international ou national
 OS : Ouvrages scientifiques (ou chapitres de ces ouvrages)
 OV : Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres de ces ouvrages)
 DO : Directions d’ouvrages
 AP : Autres publications
Des écoles et des cultures différentes
Quelles informations dans une publication
10
Un titre
Un journal
Des auteurs => ID ou ORCID
Des adresses
Un abstract
Des bases de données
11
Des pays et des cultures différentes… => Des données différentes !
De nombreuses bases de données dont certaines permettent de
mesurer la reconnaissance de la communauté
Web of Science - WOS : Plus ancienne base de données bibliographiques
multidisciplinaire. Logiciel de calcul d’indicateurs Incites
SCOPUS : Lancé au début des années 2000. Logiciel de calcul d’indicateurs
Scival
Google Scholar: Gratuit, mais le nombre de citations est souvent surestimé
(doublons, sources non académiques, etc.).
À noter : la couverture de chaque base de données est différente. Le nombre
de citations varie donc d'une base de données à l'autre.
Quelques variations d’une base à l’autre
12
Quelques fois spectaculaires
Chercheur INRIA
Evaluer,Valoriser : De quelles données disposons
nous ?
13
Le nombre de publications : Article, Editorial, Lettre,
Proceeding paper, Review
Les citations
La place du chercheur dans la liste des auteurs
En fait : peu nombreuses
Les citations : de quoi parle-t-on ?
14
Le nombre de citations est une donnée commune dans certains domaines
scientifiques. Une publication, une fois qu'elle est publiée, va recevoir x citations,
c’est à dire qu'elle sera intégrée à la bibliographie finale de x autres publications. Le
comptage de ces citations peut mener à divers indicateurs :
 le nombre total de citations des articles : on additionne les citations reçues par
toutes ses publications.
 Le nombre total de citations sans autocitations : on additionne les citations reçues
par toutes ses publications sans les citation de l’article par les auteurs concernés.
 le nombre moyen de citations par article (taux de citation) : on divise le nombre
total de citations reçues par des publications par le nombre total de ses publications.
Les pratiques de citations varient beaucoup d'un domaine à l'autre : un article en
biologie sera en moyenne beaucoup plus cité qu'un article en mathématiques. On
ne peut donc pas comparer l'impact de deux articles provenant de deux domaines
sur la base du nombre absolu de citations reçues.
Le regard de la communauté
Les indicateurs et leurs limites
De la donnée à l’indicateur : Les attendus
05/07/2018 16
Robustesse : les données doivent être validées
Transparence : les résultats doivent être basés sur une méthodologie
rigoureuse, transparente et reproductible
Diversité : il faut tenir compte de la variabilité des domaines de recherche et
de leur granularité
Humilité : reconnaitre que l’évaluation quantitative supporte mais ne
remplace pas l’évaluation qualitative par les pairs
Réflexivité : reconnaitre et anticiper les effets pervers induits par l’utilisation
des indicateurs et les adapter en réponse au contexte de l’évaluation
http://www.hefce.ac.uk/pubs/rereports/Year/2015/metrictide/Title,104463,en.ht
ml
Quels indicateurs ?
05/07/2018 17
La production
 Nombre de publications / Chercheurs, …
La notoriété d’un chercheur
 Le H-index
Visibilité des travaux (par domaine)
 Les indices de citations normés – ICN : Le rapport au monde
 Le nombre de citations / publications
 Le nombre de publications au top 10% ou 1% / Chercheurs, …
 Part des publications au top 10% ou 1%
La notoriété des journaux
 IF
 Nombre de papiers dans des journaux duTop 10% des IF ou 1% / Chercheurs
 Part des papiers dans des journaux duTop 10% des IF ou 1%
Tout ces indicateurs peuvent être corrigés par la position de l’auteur
Premier (co), Dernier (co) et Corresponding
Selon le manifesto de Leiden
Le h-index
18
N’a de sens que pour un individus
Le h-index a ses limites :
 Il varie beaucoup entre les disciplines,
on ne devrait donc pas l'utiliser pour
comparer des chercheurs provenant
de disciplines différentes;
 Il varie beaucoup selon l'âge et la
durée de la carrière d'un chercheur;
 Il ne tient pas compte de l'ordre des
auteurs, ou du nombre d'auteurs d'un
article;
 Les citations excédentaires au h-index
sont ignorées (un auteur ayant publié
un seul article avec 300 citations aura
tout de même un h-index de 1).
Le n-index => Eviter le biais de l’age
19
L'indice h d'un auteur est forcément plus faible pour un jeune chercheur qui
a peu publié.
C'est pour tenir compte des années d'exercice, que l'indice n (ou n -index)
a été créé.
Il se calcule en divisant l'indice h par le nombre d'années depuis la première
publication.
 Un chercheur qui a un indice h de 12 et a publié son premier article il y
a 10 ans, aura un indice n de 1,2.
 Un jeune chercheur qui a un indice h de 4 et a publié son premier
article il y a 2 ans, aura un indice n de 2
N’a de sens que pour un individu
Visibilité des publications :Top 0,1%, 1%, 10%, …
20
Chaque publication est classée dans son domaine scientifique en fonction du
nombre de citations qu’elle a reçu.
Attention : Chaque base de données a
son propre référencement des domaines
scientifiques. Une publication au Top 10%
dans un système de référence peut ne pas
être au même niveau dans un autre
système.
Cela est aussi valable entre WOS (230
domaines) et Incites (252 domaines) par
exemple.
Cet indicateur évolue dans le temps
La notoriété des journaux : l’IF
21
A manipuler avec beaucoup de précaution
Le facteur d’impact (IF) d’une revue mesure la fréquence avec laquelle
ses articles sont cités dans les articles d'autres revues pendant une année
donnée. Il concerne les revues en « sciences dures », peu celles des "sciences
de l’ingénieur", très peu les "sciences sociales" et quasiment pas les "arts et
lettres".
Le facteur d'impact pour l’année N est calculé en divisant le nombre de
citations (pendant l'année N) de ses articles publiés les années N-1 et N-2 par
le nombre d’articles publiés dans cette revue les années N-1 et N-2.
Le facteur d'impact est publié tous les ans dans le Journal Citation
Report (JCR) par Thomson Reuters. Il y a toujours un décalage entre le
facteur d'impact et l'année de publication : de juin 2013 à juin 2014, on peut
consulter les facteurs d'impact 2012 ; c'est seulement en juin 2014 que sont
publiés les facteurs d'impact 2013.
La notoriété des journaux : l’IF
22
Les limites et les manipulations
Les articles publiés dans une revue à haut
facteur d'impact ne reçoivent pas tous un
grand nombre de citations, certains
articles peuvent même n'en recevoir
aucune. (Ne pas oublier : c'est une
moyenne)
Le facteur d'impact ne devrait pas être
utilisé pour juger de la valeur d'un article
spécifique.
Le facteur d'impact varie énormément
d'un domaine à un autre et ne devrait pas
être utilisé pour comparer des revues
dans des domaines différents.
Le facteur d'impact peut être manipulé,
notamment en demandant aux auteurs
de citer des articles provenant de la revue
dans laquelle ils espèrent publier.
Image de la barrière éditoriale
DORA :Vers une vision partagée
05/07/2018 23
San Francisco Declaration on Research Assessment
La Déclaration de San-Francisco sur l'évaluation de la recherche est une déclaration initiée
par des scientifiques américains et un groupe d'éditeurs de journaux scientifiques publiée en
2013. Elle est devenue une initiative mondiale concernant toutes les disciplines scientifiques,
que toute personne physique ou morale ou institution sensible aux besoins d'amélioration de
l’évaluation de la recherche scientifique peut signer.
L’IRD l’a signé en 2018 (724 organisations ont signé)
L'enjeu principal de cette déclaration est de mettre fin à la pratique d'établir une corrélation
entre le facteur d'impact (IF) d'une revue scientifique et la qualité de la contribution d'un
scientifique.
Rapport de la Commission Européenne : Evaluation of Research Careers “The report finds the
Journal Impact Factor does not accurately describe all articles in a particular journal and ‘makes
no sense’ for evaluation purposes. DORA is listed in the report as one of the main initiatives calling
for change in the scientific community. Yet, the report also shows that some institutions have
signed DORA without implementing its principles in their faculty hiring and promotion
procedures”
Le eighen factor
24
Peut-être plus juste ? Pas encore très accessible… A suivre
Le Eigenfactor est une mesure de l'importance d'une revue qui tient compte
de l'ensemble du réseau de citations. Cet indicateur se calcule avec un
algorithme ressemblant à celui utilisé par Google.
Le Eigenfactor
 Ne tient pas compte des autocitations;
 Prend en compte les données des cinq dernières années (comparativement à deux ans
pour le facteur d'impact);
 Est ajusté en fonction des taux de citations des différentes disciplines;
 Tient compte de la provenance des citations;
 Est disponible pour plus de 11 000 revues, jusqu'à l'année 2014. Pour les années plus
récentes, consultez le Journal Citation Reports, qui fournit le Eigenfactor depuis 2007.
Les quartiles
25
Moyennement informatif pour une maison comme l’IRD
Le JCR a intégré un indicateur créé par l'Institut National de la
Recherche Agronomique (INRA), les quartiles.
Une revue pouvant être rattachée à plusieurs domaines, son facteur d'impact
doit être évalué en comparaison avec les facteurs d'impact des revues du
même domaine. Dans une catégorie, elle peut être classée dans le quart des
revues qui ont le facteur d'impact le plus élevé (Q1), ou être dans le quart
inférieur (Q2) ou dans la seconde moitié des revues (Q3 et Q4).
Au-delà des bases de données : l’Altmetrics
Les mesures d'impact alternatives, ou altmetrics,
viennent compléter les indicateurs traditionnels.
Les altmetrics visent à faire ressortir l'utilisation de
résultats de recherche sur internet, en utilisant,
entre autres, les partages sur Twitter, Facebook ou
autres médias sociaux, les téléchargements sur
des plates-formes telles que Mendeley et les
mentions dans les blogues, les wikis et les
journaux.
05/07/2018 26
On n’échappe plus aux réseaux sociaux … Qualité de la donnée ?
Que fait l’IRD dans le domaine
de la bibliométrie ?
Des demandes : Du chercheur à l’institut
Les études sur l’institut => « IRD 5 ans », « Expatriation et
publications sud », …
Contrat d’objectifs et de performance => Deux mesures à
notre actif pour le contrat en cours
La dotation budgétaire des UMR => 49 unités tous les ans
Les recherches d’experts pour les CSS ou autres comités
Les études pays => 36 pays régulièrement regardés
Des études thématiques => PSIP ou « Sustainable sciences »
par exemple
Des études spécifiques à la demande
05/07/2018 28
Différents niveaux d’agrégation des données
Le choix des indicateurs
05/07/2018 29
La production
 Nombre de publications / Chercheurs, …
Visibilité des travaux (par domaine)
 Le nombre de citations / publications
 Le nombre de publications au top 10% ou 1% / Chercheurs, …
 Part des publications au top 10% ou 1%
La notoriété d’un chercheur uniquement au grade DR et plus
 Le H-index
La notoriété des journaux
 Quartiles… peu discriminant pour un organisme comme l’IRD
Tout ces indicateurs peuvent être corrigés par la position de l’auteur
Premier (co), Dernier (co) et Corresponding
Sur la base duWOS traitement Incites
Les études experts scientifiques
05/07/2018 30
Sur la base duWOS traitement Incites
Un point d’attention : « Les homonymes » => Contournés avec les N° ID ou ORCID
Travailler sur les 10 dernières années permet de comparer des experts d’un même domaine.
* : Publications à comité de lecture + Ouvrages complets. Pour la CSS4 les chapitres de livres ont
aussi été comptabilisés ainsi queTextes, Rapports, Expertises, Documents de cadrage …
** : Sans autocitations / Avec autocitations
*** : P = Premier auteur ; D = Dernier auteur ;
Sur les 10 dernières années
Nom Prénom CSS
Nbre total
de pub *
Nbr de pub
WOS
Total
citations**
Taux moyen de
citations
H index
10 ans
Top 10%
Co-
publications
sud
Position ***
Experts : Rapport de citations WOS
05/07/2018 31
Les études Pays
05/07/2018 32
36 pays étudiés à ce jour
Les domaines scientifiques : Production et visibilité
Les pays et régions co-publiants : Production et visibilité
La présence de l’IRD
Sur 5ans avec un recule de 2 ans
Les études UMR (hors SHS)
05/07/2018 33
Sur la base duWOS traitement Incites
Les indicateurs
 Nombre de publications WOS Sud de l’unité / nombre de publications WOS Sud
du département scientifique de référence
 Nombre de publications WOS Sud / ETP chercheurs (CR et DR = 1 ETP ; MCU et
PR = 0,5 ETP)
 Nombre de publications WOS Sud classées au top 10 % / nombre de
publications WOS Sud de l’unité
Le corpus de données
Pour analyser la production scientifique des UMR et UMI (hors UMS) impliquant
l’IRD, sur une période de 5 ans (l’année en cours n’est pas considérée), ont été
utilisées :
• Les données accessibles depuis le portail IRD Lab,
• Les données corrigées dans DAM de la dernière année considérée
L’étude Institut
05/07/2018 34
Les corpus => Périmètre UMR
 Disciplines scientifiques hors SHS => Base de données bibliométrique de Clarivate
Analytics (ex WOS) traitement des données dans Incites
 Disciplines SHS => IRD Horizon périmètre UMR et Statutaires IRD
Les indicateurs des disciplines scientifiques hors SHS
 Production : Nombre de publications
 Visibilité :
• Category Normalized Citation Impact : Rapport des citations sur la moyenne
mondiale de citations (Le monde = 1)
• Top 1% (10%) des citations du domaine (252 domaines de Incites)
 Notoriété : 1er quartile des revues classées par leur IF =Top 25% des revues les plus citées
Les indicateurs pour les SHS
 Production : Nombre de publications
 Visibilité : Part des publications relevant de journaux listés par le HCERES
Publications « Sud »
 Publications avec un adresse d’affiliation relevant d’un pays d’Afrique, d’Asie Pacifique,
d’Amérique Latine ou du Moyen Orient.
5 ans de production académique à l’IRD
L’étude Institut : Juste un exemple
05/07/2018 35
5 ans de production académique à l’IRD
L’IRD
• 12ème des organismes et établissements, 5ème des organismes de recherche
• 42% de la production au sud 1er des EPST
• Visibilité des publications au sud globalement supérieure
• Les organismes spécialisés sont généralement plus visibles
La France
• 6ème mondiale
• 22% de la production au sud
• Visibilité des publications au sud globalement supérieure
Et les Sciences Humaines et Sociales
Et les SHS
05/07/2018 37
 ACL : Articles dans des revues internationales ou nationales avec
comité de lecture répertoriées dans les bases de données
internationales (ISIWeb of Knowledge, Google Scholar, Harzing Publish
or Perish, Pub Med
 ACLN : Articles dans des revues avec comité de lecture non répertoriées
dans des bases de données internationales.
 ASCL :Articles dans des revues sans comité de lecture,
 INV : Conférences données à l’invitation du Comité d’organisation dans un
congrès national ou international.
 ACT : Communications avec actes dans un congrès international ou
national
 COM : Communications orales sans actes dans un congrès international ou
national
 AFF : Communications par affiche dans un congrès international ou
national
 OS : Ouvrages scientifiques (ou chapitres de ces ouvrages)
 OV : Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres de ces ouvrages)
 DO : Directions d’ouvrages
 AP : Autres publications
Et les SHS
05/07/2018 38
De nombreuses études ont essayé d’apporter des solutions encore peu
satisfaisantes
Des groupes de travail thématiques au HCERES pour essayer de trouver
une solution par communauté
 https://www.hceres.fr/MODALITES-D-EVALUATIONS/Campagne-d-evaluation-2018-
2019/Guides-des-produits-de-la-recherche-et-activites-de-recherche
 Economie, Gestion, Géographie, Psychologie, Education, Activités sportives ,Histoire,
Archéologie, Histoire de l’art,… la liste s’allonge régulièrement
Un groupe de travail managé par le département SOC à l’IRD
=> A suivre
Le problème reste entier pour les indicateurs de visibilité
D’autres outils qualitatifs
Les études en réseaux
05/07/2018 40
Au-delà des indicateurs ponctuels et chiffrés, l'analyse des réseaux et
l'exploration de données constituent une part croissante des études
bibliométriques actuelles. Il s'agit de cartographier les occurrences et les
relations existant entre les différents éléments des publications (mots du
titre ou de l’abstract, mots-clés, auteurs, unités de recherche, citations,
...).
Quelques exemples d'études :
 Des réseaux établis par mots clés en fonction de l’occurrence dans les titres et les
abstracts
 Des réseaux d’auteurs collaborateurs fonction du nombre d’associations trouvées dans
les listes des auteurs.
Un autre regard
Réseaux de mots clés
Exemple IPME sur 200 publications : logiciel VOSviewer
Global
Focus sur disease
Réseaux de collaborations
Global
Focus surV.Verdier
Exemple IPME sur 200 publications : logiciel VOSviewer
Numéros ID ou numéros ORCID
05/07/2018 43
Facilitez vous (nous) la vie, créez votre ID ou ORCID
et référencez vos publications
Merci de votre attention

Contenu connexe

Tendances

Les métriques de la science (ou La bibliométrie pour les nuls)
Les métriques de la science (ou La bibliométrie pour les nuls)Les métriques de la science (ou La bibliométrie pour les nuls)
Les métriques de la science (ou La bibliométrie pour les nuls)
URFIST de Paris
 
Recherche documentaire Master 1 LEA
Recherche documentaire Master 1 LEARecherche documentaire Master 1 LEA
Polytech geii sept2016
Polytech geii sept2016Polytech geii sept2016
Introduction aux concepts et outils de la Bibliométrie
Introduction aux concepts et outils de la BibliométrieIntroduction aux concepts et outils de la Bibliométrie
Introduction aux concepts et outils de la Bibliométrie
Manuel Durand Barthez
 
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
Manuel Durand Barthez
 
Veille en sciences
Veille en sciencesVeille en sciences
Rational Bibliographic : guide de rédaction des références bibliographiques
Rational Bibliographic : guide de rédaction des références bibliographiquesRational Bibliographic : guide de rédaction des références bibliographiques
Rational Bibliographic : guide de rédaction des références bibliographiques
Raphael Grolimund
 
Recherche d'information en Sciences exactes et appliquees
Recherche d'information en Sciences exactes et appliqueesRecherche d'information en Sciences exactes et appliquees
Recherche d'information en Sciences exactes et appliquees
Manuel Durand Barthez
 
Bibliométrie - Séminaire auteur 2014
Bibliométrie - Séminaire auteur 2014Bibliométrie - Séminaire auteur 2014
Bibliométrie - Séminaire auteur 2014
ULB - Bibliothèques
 
Master 1 aire culturelle romane 2016
Master 1 aire culturelle romane 2016Master 1 aire culturelle romane 2016
Ressources électroniques en sciences - 2017
Ressources électroniques en sciences - 2017Ressources électroniques en sciences - 2017
Ressources électroniques en sciences - 2017
Université Aix-Marseille - Service commun de la documentation
 
Devenir chercheur: réussir son projet de veille scientifique/ Lrhoul Hanae
Devenir chercheur: réussir son projet de veille scientifique/ Lrhoul HanaeDevenir chercheur: réussir son projet de veille scientifique/ Lrhoul Hanae
Devenir chercheur: réussir son projet de veille scientifique/ Lrhoul Hanae
Lrhoul Hanae
 
Iut chimie ppp-2017
Iut chimie ppp-2017Iut chimie ppp-2017
Donnees_de_la_Recherche
Donnees_de_la_RechercheDonnees_de_la_Recherche
Donnees_de_la_Recherche
URFIST de Paris
 
M1 LEA 2014
M1 LEA 2014M1 LEA 2014
Recherche d'information et veille chimie 2017
Recherche d'information et veille chimie 2017Recherche d'information et veille chimie 2017
Recherche d'information et veille chimie 2017
Université Aix-Marseille - Service commun de la documentation
 

Tendances (16)

Les métriques de la science (ou La bibliométrie pour les nuls)
Les métriques de la science (ou La bibliométrie pour les nuls)Les métriques de la science (ou La bibliométrie pour les nuls)
Les métriques de la science (ou La bibliométrie pour les nuls)
 
Recherche documentaire Master 1 LEA
Recherche documentaire Master 1 LEARecherche documentaire Master 1 LEA
Recherche documentaire Master 1 LEA
 
Polytech geii sept2016
Polytech geii sept2016Polytech geii sept2016
Polytech geii sept2016
 
Introduction aux concepts et outils de la Bibliométrie
Introduction aux concepts et outils de la BibliométrieIntroduction aux concepts et outils de la Bibliométrie
Introduction aux concepts et outils de la Bibliométrie
 
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
 
Veille en sciences
Veille en sciencesVeille en sciences
Veille en sciences
 
Rational Bibliographic : guide de rédaction des références bibliographiques
Rational Bibliographic : guide de rédaction des références bibliographiquesRational Bibliographic : guide de rédaction des références bibliographiques
Rational Bibliographic : guide de rédaction des références bibliographiques
 
Recherche d'information en Sciences exactes et appliquees
Recherche d'information en Sciences exactes et appliqueesRecherche d'information en Sciences exactes et appliquees
Recherche d'information en Sciences exactes et appliquees
 
Bibliométrie - Séminaire auteur 2014
Bibliométrie - Séminaire auteur 2014Bibliométrie - Séminaire auteur 2014
Bibliométrie - Séminaire auteur 2014
 
Master 1 aire culturelle romane 2016
Master 1 aire culturelle romane 2016Master 1 aire culturelle romane 2016
Master 1 aire culturelle romane 2016
 
Ressources électroniques en sciences - 2017
Ressources électroniques en sciences - 2017Ressources électroniques en sciences - 2017
Ressources électroniques en sciences - 2017
 
Devenir chercheur: réussir son projet de veille scientifique/ Lrhoul Hanae
Devenir chercheur: réussir son projet de veille scientifique/ Lrhoul HanaeDevenir chercheur: réussir son projet de veille scientifique/ Lrhoul Hanae
Devenir chercheur: réussir son projet de veille scientifique/ Lrhoul Hanae
 
Iut chimie ppp-2017
Iut chimie ppp-2017Iut chimie ppp-2017
Iut chimie ppp-2017
 
Donnees_de_la_Recherche
Donnees_de_la_RechercheDonnees_de_la_Recherche
Donnees_de_la_Recherche
 
M1 LEA 2014
M1 LEA 2014M1 LEA 2014
M1 LEA 2014
 
Recherche d'information et veille chimie 2017
Recherche d'information et veille chimie 2017Recherche d'information et veille chimie 2017
Recherche d'information et veille chimie 2017
 

Similaire à Valorisation et Bibliometrie, Isabelle Henry, JeudIST IRD du 8/11/2018

Évaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Évaluation & Valorisation des résultats de la rechercheÉvaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Évaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Mokhtar Ben Henda
 
En marge du Rang A : quel espace pour la recherche ?
En marge du Rang A : quel espace pour la recherche ?En marge du Rang A : quel espace pour la recherche ?
En marge du Rang A : quel espace pour la recherche ?
URFIST de Paris
 
Comment choisir une bonne revue scientifique.pptx
Comment choisir une bonne revue scientifique.pptxComment choisir une bonne revue scientifique.pptx
Comment choisir une bonne revue scientifique.pptx
josuematabaro
 
Modes de peer-reviewing et modes de publication dans le contexte de la Scienc...
Modes de peer-reviewing et modes de publication dans le contexte de la Scienc...Modes de peer-reviewing et modes de publication dans le contexte de la Scienc...
Modes de peer-reviewing et modes de publication dans le contexte de la Scienc...
Urfist Méditerranée
 
Les limites-des-methodes-bibliometriques
Les limites-des-methodes-bibliometriques Les limites-des-methodes-bibliometriques
Les limites-des-methodes-bibliometriques
kilojolid
 
Bibliométrie : panorama, critiques, perspectives
Bibliométrie : panorama, critiques, perspectivesBibliométrie : panorama, critiques, perspectives
Bibliométrie : panorama, critiques, perspectives
Nicolas Alarcon
 
Étude critique sur les nouveaux modes d'éditorialisation scientifique en accè...
Étude critique sur les nouveaux modes d'éditorialisation scientifique en accè...Étude critique sur les nouveaux modes d'éditorialisation scientifique en accè...
Étude critique sur les nouveaux modes d'éditorialisation scientifique en accè...
Pierre-Carl Langlais
 
Augmenter l’impact de vos publications via l’Open Access
Augmenter l’impact de vos publications via l’Open AccessAugmenter l’impact de vos publications via l’Open Access
Augmenter l’impact de vos publications via l’Open Access
ULB - Bibliothèques
 
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
Odile Contat
 
Evaluerl'info seance4
Evaluerl'info seance4Evaluerl'info seance4
Evaluerl'info seance4
Françoise Gouzi
 
Biblométrie et production scientifique des unités de recherche
Biblométrie et production scientifique des unités de rechercheBiblométrie et production scientifique des unités de recherche
Biblométrie et production scientifique des unités de recherche
URFIST de Paris
 
Article scientifique.pdf
Article scientifique.pdfArticle scientifique.pdf
Article scientifique.pdf
mragsm1
 
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
URFIST de Paris
 
Mesurer l'impact des publications d'un auteur
Mesurer l'impact des publications d'un auteurMesurer l'impact des publications d'un auteur
Mesurer l'impact des publications d'un auteur
Deboin
 
Webinaires 1 présentation protégée.pdf
Webinaires 1 présentation protégée.pdfWebinaires 1 présentation protégée.pdf
Webinaires 1 présentation protégée.pdf
AbderrahimAbdou4
 
L'évaluation de la recherche
L'évaluation de la rechercheL'évaluation de la recherche
L'évaluation de la recherche
François Gibier
 
La communication scientifique, Cynthia Lisée, UQAM 2016
La communication scientifique, Cynthia Lisée, UQAM 2016La communication scientifique, Cynthia Lisée, UQAM 2016
La communication scientifique, Cynthia Lisée, UQAM 2016
Promotion du développement des compétences informationnelles (PDCI)
 
Bibliométrie & production scientifique des entités de recherche - Durand-Barthez
Bibliométrie & production scientifique des entités de recherche - Durand-BarthezBibliométrie & production scientifique des entités de recherche - Durand-Barthez
Bibliométrie & production scientifique des entités de recherche - Durand-Barthez
MyScienceWork
 
Augmenter l’impact de vos publications avec l’Open Access
Augmenter l’impact de vos publications avec l’Open AccessAugmenter l’impact de vos publications avec l’Open Access
Augmenter l’impact de vos publications avec l’Open Access
ULB - Bibliothèques
 

Similaire à Valorisation et Bibliometrie, Isabelle Henry, JeudIST IRD du 8/11/2018 (20)

Évaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Évaluation & Valorisation des résultats de la rechercheÉvaluation & Valorisation des résultats de la recherche
Évaluation & Valorisation des résultats de la recherche
 
En marge du Rang A : quel espace pour la recherche ?
En marge du Rang A : quel espace pour la recherche ?En marge du Rang A : quel espace pour la recherche ?
En marge du Rang A : quel espace pour la recherche ?
 
Comment choisir une bonne revue scientifique.pptx
Comment choisir une bonne revue scientifique.pptxComment choisir une bonne revue scientifique.pptx
Comment choisir une bonne revue scientifique.pptx
 
Modes de peer-reviewing et modes de publication dans le contexte de la Scienc...
Modes de peer-reviewing et modes de publication dans le contexte de la Scienc...Modes de peer-reviewing et modes de publication dans le contexte de la Scienc...
Modes de peer-reviewing et modes de publication dans le contexte de la Scienc...
 
Les limites-des-methodes-bibliometriques
Les limites-des-methodes-bibliometriques Les limites-des-methodes-bibliometriques
Les limites-des-methodes-bibliometriques
 
Bibliométrie : panorama, critiques, perspectives
Bibliométrie : panorama, critiques, perspectivesBibliométrie : panorama, critiques, perspectives
Bibliométrie : panorama, critiques, perspectives
 
Étude critique sur les nouveaux modes d'éditorialisation scientifique en accè...
Étude critique sur les nouveaux modes d'éditorialisation scientifique en accè...Étude critique sur les nouveaux modes d'éditorialisation scientifique en accè...
Étude critique sur les nouveaux modes d'éditorialisation scientifique en accè...
 
Augmenter l’impact de vos publications via l’Open Access
Augmenter l’impact de vos publications via l’Open AccessAugmenter l’impact de vos publications via l’Open Access
Augmenter l’impact de vos publications via l’Open Access
 
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
La politique d’aide aux revues scientifiques de l’InSHS : bonnes pratiques et...
 
Evaluerl'info seance4
Evaluerl'info seance4Evaluerl'info seance4
Evaluerl'info seance4
 
Biblométrie et production scientifique des unités de recherche
Biblométrie et production scientifique des unités de rechercheBiblométrie et production scientifique des unités de recherche
Biblométrie et production scientifique des unités de recherche
 
Article scientifique.pdf
Article scientifique.pdfArticle scientifique.pdf
Article scientifique.pdf
 
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
Evaluation et caractérisation des entités de recherche : acteurs et méthodes ...
 
Mesurer l'impact des publications d'un auteur
Mesurer l'impact des publications d'un auteurMesurer l'impact des publications d'un auteur
Mesurer l'impact des publications d'un auteur
 
Webinaires 1 présentation protégée.pdf
Webinaires 1 présentation protégée.pdfWebinaires 1 présentation protégée.pdf
Webinaires 1 présentation protégée.pdf
 
100608 cs corte
100608 cs corte100608 cs corte
100608 cs corte
 
L'évaluation de la recherche
L'évaluation de la rechercheL'évaluation de la recherche
L'évaluation de la recherche
 
La communication scientifique, Cynthia Lisée, UQAM 2016
La communication scientifique, Cynthia Lisée, UQAM 2016La communication scientifique, Cynthia Lisée, UQAM 2016
La communication scientifique, Cynthia Lisée, UQAM 2016
 
Bibliométrie & production scientifique des entités de recherche - Durand-Barthez
Bibliométrie & production scientifique des entités de recherche - Durand-BarthezBibliométrie & production scientifique des entités de recherche - Durand-Barthez
Bibliométrie & production scientifique des entités de recherche - Durand-Barthez
 
Augmenter l’impact de vos publications avec l’Open Access
Augmenter l’impact de vos publications avec l’Open AccessAugmenter l’impact de vos publications avec l’Open Access
Augmenter l’impact de vos publications avec l’Open Access
 

Plus de IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement

Projets de coopération en Information Scientifique et Technique (IST)_Marc Go...
Projets de coopération en Information Scientifique et Technique (IST)_Marc Go...Projets de coopération en Information Scientifique et Technique (IST)_Marc Go...
Projets de coopération en Information Scientifique et Technique (IST)_Marc Go...
IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement
 
Plan de Gestion de Données (PGD)_Claire Sowinski (INIST CNRS)_JeudIST IRD 202...
Plan de Gestion de Données (PGD)_Claire Sowinski (INIST CNRS)_JeudIST IRD 202...Plan de Gestion de Données (PGD)_Claire Sowinski (INIST CNRS)_JeudIST IRD 202...
Plan de Gestion de Données (PGD)_Claire Sowinski (INIST CNRS)_JeudIST IRD 202...
IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement
 
Documentation IRD Occitanie : Outils et Services
Documentation IRD Occitanie : Outils et ServicesDocumentation IRD Occitanie : Outils et Services
Documentation IRD Occitanie : Outils et Services
IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement
 
Introduction au Plan de Gestion de Données
Introduction au Plan de Gestion de DonnéesIntroduction au Plan de Gestion de Données
Introduction aux données de la recherche
Introduction aux données de la rechercheIntroduction aux données de la recherche
Migration end note-zotero
Migration end note-zoteroMigration end note-zotero
Zotero5 perfectionnement
Zotero5 perfectionnementZotero5 perfectionnement
Zotero5 initiation
Zotero5 initiationZotero5 initiation
APA et Protocole de nagoya et leur impact sur la recherche et sa valorisation...
APA et Protocole de nagoya et leur impact sur la recherche et sa valorisation...APA et Protocole de nagoya et leur impact sur la recherche et sa valorisation...
APA et Protocole de nagoya et leur impact sur la recherche et sa valorisation...
IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement
 
Entreposer donnees decker-atelier-data_suds_20191118
Entreposer donnees decker-atelier-data_suds_20191118Entreposer donnees decker-atelier-data_suds_20191118
Entreposer donnees decker-atelier-data_suds_20191118
IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement
 
Signature des Publications Scientifiques_David Pontille_JeudIST IRD 20190516
Signature des Publications Scientifiques_David Pontille_JeudIST IRD  20190516Signature des Publications Scientifiques_David Pontille_JeudIST IRD  20190516
Signature des Publications Scientifiques_David Pontille_JeudIST IRD 20190516
IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement
 
GBIF Jeudist IRD_20190418
GBIF Jeudist IRD_20190418GBIF Jeudist IRD_20190418
Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213
Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213
Poster Dataverse IRD JNSO 2018
Poster Dataverse IRD JNSO 2018Poster Dataverse IRD JNSO 2018
End Note X8 - Hensens Hanka - 2017
End Note X8 - Hensens Hanka - 2017 End Note X8 - Hensens Hanka - 2017
Opendata repository-Gabarone,20181108
Opendata repository-Gabarone,20181108Opendata repository-Gabarone,20181108
Publier avec intégrité, Hervé Maisonneuve, JeudIST IRD du 11/10/2018
Publier avec intégrité, Hervé Maisonneuve, JeudIST IRD du 11/10/2018Publier avec intégrité, Hervé Maisonneuve, JeudIST IRD du 11/10/2018
Publier avec intégrité, Hervé Maisonneuve, JeudIST IRD du 11/10/2018
IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement
 
Equation de recherche
Equation de rechercheEquation de recherche
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement
 
Realiser un plan de gestion de donnees avec dmp opidor. jeudist IRD du 20/09/...
Realiser un plan de gestion de donnees avec dmp opidor. jeudist IRD du 20/09/...Realiser un plan de gestion de donnees avec dmp opidor. jeudist IRD du 20/09/...
Realiser un plan de gestion de donnees avec dmp opidor. jeudist IRD du 20/09/...
IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement
 

Plus de IST IRD - Service IST de l'Institut de Recherche pour le Développement (20)

Projets de coopération en Information Scientifique et Technique (IST)_Marc Go...
Projets de coopération en Information Scientifique et Technique (IST)_Marc Go...Projets de coopération en Information Scientifique et Technique (IST)_Marc Go...
Projets de coopération en Information Scientifique et Technique (IST)_Marc Go...
 
Plan de Gestion de Données (PGD)_Claire Sowinski (INIST CNRS)_JeudIST IRD 202...
Plan de Gestion de Données (PGD)_Claire Sowinski (INIST CNRS)_JeudIST IRD 202...Plan de Gestion de Données (PGD)_Claire Sowinski (INIST CNRS)_JeudIST IRD 202...
Plan de Gestion de Données (PGD)_Claire Sowinski (INIST CNRS)_JeudIST IRD 202...
 
Documentation IRD Occitanie : Outils et Services
Documentation IRD Occitanie : Outils et ServicesDocumentation IRD Occitanie : Outils et Services
Documentation IRD Occitanie : Outils et Services
 
Introduction au Plan de Gestion de Données
Introduction au Plan de Gestion de DonnéesIntroduction au Plan de Gestion de Données
Introduction au Plan de Gestion de Données
 
Introduction aux données de la recherche
Introduction aux données de la rechercheIntroduction aux données de la recherche
Introduction aux données de la recherche
 
Migration end note-zotero
Migration end note-zoteroMigration end note-zotero
Migration end note-zotero
 
Zotero5 perfectionnement
Zotero5 perfectionnementZotero5 perfectionnement
Zotero5 perfectionnement
 
Zotero5 initiation
Zotero5 initiationZotero5 initiation
Zotero5 initiation
 
APA et Protocole de nagoya et leur impact sur la recherche et sa valorisation...
APA et Protocole de nagoya et leur impact sur la recherche et sa valorisation...APA et Protocole de nagoya et leur impact sur la recherche et sa valorisation...
APA et Protocole de nagoya et leur impact sur la recherche et sa valorisation...
 
Entreposer donnees decker-atelier-data_suds_20191118
Entreposer donnees decker-atelier-data_suds_20191118Entreposer donnees decker-atelier-data_suds_20191118
Entreposer donnees decker-atelier-data_suds_20191118
 
Signature des Publications Scientifiques_David Pontille_JeudIST IRD 20190516
Signature des Publications Scientifiques_David Pontille_JeudIST IRD  20190516Signature des Publications Scientifiques_David Pontille_JeudIST IRD  20190516
Signature des Publications Scientifiques_David Pontille_JeudIST IRD 20190516
 
GBIF Jeudist IRD_20190418
GBIF Jeudist IRD_20190418GBIF Jeudist IRD_20190418
GBIF Jeudist IRD_20190418
 
Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213
Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213
Entreposer ses donnees-JeudIST IRD 20181213
 
Poster Dataverse IRD JNSO 2018
Poster Dataverse IRD JNSO 2018Poster Dataverse IRD JNSO 2018
Poster Dataverse IRD JNSO 2018
 
End Note X8 - Hensens Hanka - 2017
End Note X8 - Hensens Hanka - 2017 End Note X8 - Hensens Hanka - 2017
End Note X8 - Hensens Hanka - 2017
 
Opendata repository-Gabarone,20181108
Opendata repository-Gabarone,20181108Opendata repository-Gabarone,20181108
Opendata repository-Gabarone,20181108
 
Publier avec intégrité, Hervé Maisonneuve, JeudIST IRD du 11/10/2018
Publier avec intégrité, Hervé Maisonneuve, JeudIST IRD du 11/10/2018Publier avec intégrité, Hervé Maisonneuve, JeudIST IRD du 11/10/2018
Publier avec intégrité, Hervé Maisonneuve, JeudIST IRD du 11/10/2018
 
Equation de recherche
Equation de rechercheEquation de recherche
Equation de recherche
 
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
Entrepôt de données ouvertes IRD. Un service en ligne pour l’ouverture et le ...
 
Realiser un plan de gestion de donnees avec dmp opidor. jeudist IRD du 20/09/...
Realiser un plan de gestion de donnees avec dmp opidor. jeudist IRD du 20/09/...Realiser un plan de gestion de donnees avec dmp opidor. jeudist IRD du 20/09/...
Realiser un plan de gestion de donnees avec dmp opidor. jeudist IRD du 20/09/...
 

Dernier

1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
TimogoTRAORE
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 

Dernier (7)

1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 

Valorisation et Bibliometrie, Isabelle Henry, JeudIST IRD du 8/11/2018

  • 1. La bibliométrie :Valorisation des publications à l’IRD Jeud’IST 8 novembre 2018
  • 2. Sommaire Activités et productions des chercheurs La bibliométrie Les données, les outils Les indicateurs et leurs limites Que fait l’IRD dans le domaine de la bibliométrie Et les SHS ? D’autres outils qualitatifs pour explorer les publications 05/07/2018 2
  • 3. Les activités des chercheurs 05/07/2018 3 Une grande diversité Cursus  Expérience, mobilité, qualité des laboratoires, recherche au sud Projet  Originalité, partenariat prise en compte du besoin, positionnement, autonomie, faisabilité, perspectives, impacts développement anticipés et maitrisés, … Encadrement et direction  Etudiants, équipe, unité, réseaux, programmes et partenariats au sud Animation  Partenariat au sud, enseignement, collaborations, réseaux, organisation meeting, expertises, plates-formes,CRB, bases de données, logiciels…
  • 4. La production support de valorisation 4 Aussi une grande diversité Valorisation académique  Différents supports • Des publications originales dans des journaux à comité de lecture ; • Des revues ; • Des autres publications (journaux sans comité de lecture, ouvrages,…) ; • Des co-publications avec les partenaires du Sud ; … Valorisation économique  Transfert des résultats de la recherche (technologique, vers le Sud, au service du développement) : déclarations d’inventions ; brevets ; licences ; essais cliniques ; partenariats avec le secteur privé ; expertises ; consultances ; entreprises ; développement d’outils (logiciels, bases de données, atlas,…) ; plateformes ou plateaux techniques… Valorisation sociétale (hors économie)  Amorce ou renforcement de partenariat au Sud ; transfert de connaissances vers la société civile : formation ; information (vulgarisation) ; contribution aux politiques publiques ; contribution aux Objectifs du Développement Durable ; travaux d’expertise ; travaux de normalisation ; Interaction avec la société civile ; …
  • 6. La bibliométrie : D’où nous vient cette pratique 6 Une longue histoire de bibliothécaires L'analyse de la littérature scientifique publiée de 1850 à 1860 dans le domaine de l'anatomie peut être considérée comme la première étude bibliométrique : Cole, F. J., Eales, N. B. 1917. The history of comparative anatomy. Part I: A statistical analysis of the literature. Science Progress, 11, 578-596. En 1927, les références citées dans The Journal of American Chemistry, vont être utilisées pour aider les bibliothécaires à choisir leurs revues : Gross, P. L. K. & Gross, E. M. 1927. College libraries and chemical education. Science, 66, 385-389. En 1934, la Loi de Bradford, du nom du documentaliste britannique Samuel C. Bradford, permet de modéliser la répartition des journaux par domaine scientifique, suivant le nombre d'articles et les thématiques de chaque journal. C'est encore une ressource pour les bibliothécaires. La bibliométrie moderne est l’application de méthodes statistiques et mathématiques pour mesurer, évaluer, étudier, la production et la diffusion d'ouvrages, d'articles et d'autres publications. Comme la scientométrie, la bibliométrie est une sous-discipline des sciences de l’information.
  • 7. Ce qu’est la bibliométrie et ce qu’elle n’est pas 05/07/2018 7 Contextualiser et avoir un regard critique Répond à une question précise, n’existe pas dans l’absolu Fournit des indicateurs qui constituent des points de repère pour situer la production scientifique au niveau international Procure un éclairage différent de la production scientifique en fonction de l’indicateur choisi Permet d’atteindre une vision globale et réaliste de l’impact de la recherche par la convergence de plusieurs indicateurs qui doivent être choisis en fonction de la question à laquelle on souhaite répondre La bibliométrie apporte une appréciation quantitative objective complémentaire à l’évaluation scientifique qualitative par les pairs mais ne se substitue pas à elle et ne fournit pas de classement
  • 8. Les données et les outils
  • 9. Une production académique variée 9 L’AERES définissait pour 2010-2013, un classement selon les rubrique suivantes :  ACL : Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture répertoriées dans les bases de données internationales (ISI Web of Knowledge, Google Scholar, Harzing Publish or Perish, Pub Med  ACLN : Articles dans des revues avec comité de lecture non répertoriées dans des bases de données internationales.  ASCL : Articles dans des revues sans comité de lecture,  INV : Conférences données à l’invitation du Comité d’organisation dans un congrès national ou international.  ACT : Communications avec actes dans un congrès international ou national  COM : Communications orales sans actes dans un congrès international ou national  AFF : Communications par affiche dans un congrès international ou national  OS : Ouvrages scientifiques (ou chapitres de ces ouvrages)  OV : Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres de ces ouvrages)  DO : Directions d’ouvrages  AP : Autres publications Des écoles et des cultures différentes
  • 10. Quelles informations dans une publication 10 Un titre Un journal Des auteurs => ID ou ORCID Des adresses Un abstract
  • 11. Des bases de données 11 Des pays et des cultures différentes… => Des données différentes ! De nombreuses bases de données dont certaines permettent de mesurer la reconnaissance de la communauté Web of Science - WOS : Plus ancienne base de données bibliographiques multidisciplinaire. Logiciel de calcul d’indicateurs Incites SCOPUS : Lancé au début des années 2000. Logiciel de calcul d’indicateurs Scival Google Scholar: Gratuit, mais le nombre de citations est souvent surestimé (doublons, sources non académiques, etc.). À noter : la couverture de chaque base de données est différente. Le nombre de citations varie donc d'une base de données à l'autre.
  • 12. Quelques variations d’une base à l’autre 12 Quelques fois spectaculaires Chercheur INRIA
  • 13. Evaluer,Valoriser : De quelles données disposons nous ? 13 Le nombre de publications : Article, Editorial, Lettre, Proceeding paper, Review Les citations La place du chercheur dans la liste des auteurs En fait : peu nombreuses
  • 14. Les citations : de quoi parle-t-on ? 14 Le nombre de citations est une donnée commune dans certains domaines scientifiques. Une publication, une fois qu'elle est publiée, va recevoir x citations, c’est à dire qu'elle sera intégrée à la bibliographie finale de x autres publications. Le comptage de ces citations peut mener à divers indicateurs :  le nombre total de citations des articles : on additionne les citations reçues par toutes ses publications.  Le nombre total de citations sans autocitations : on additionne les citations reçues par toutes ses publications sans les citation de l’article par les auteurs concernés.  le nombre moyen de citations par article (taux de citation) : on divise le nombre total de citations reçues par des publications par le nombre total de ses publications. Les pratiques de citations varient beaucoup d'un domaine à l'autre : un article en biologie sera en moyenne beaucoup plus cité qu'un article en mathématiques. On ne peut donc pas comparer l'impact de deux articles provenant de deux domaines sur la base du nombre absolu de citations reçues. Le regard de la communauté
  • 15. Les indicateurs et leurs limites
  • 16. De la donnée à l’indicateur : Les attendus 05/07/2018 16 Robustesse : les données doivent être validées Transparence : les résultats doivent être basés sur une méthodologie rigoureuse, transparente et reproductible Diversité : il faut tenir compte de la variabilité des domaines de recherche et de leur granularité Humilité : reconnaitre que l’évaluation quantitative supporte mais ne remplace pas l’évaluation qualitative par les pairs Réflexivité : reconnaitre et anticiper les effets pervers induits par l’utilisation des indicateurs et les adapter en réponse au contexte de l’évaluation http://www.hefce.ac.uk/pubs/rereports/Year/2015/metrictide/Title,104463,en.ht ml
  • 17. Quels indicateurs ? 05/07/2018 17 La production  Nombre de publications / Chercheurs, … La notoriété d’un chercheur  Le H-index Visibilité des travaux (par domaine)  Les indices de citations normés – ICN : Le rapport au monde  Le nombre de citations / publications  Le nombre de publications au top 10% ou 1% / Chercheurs, …  Part des publications au top 10% ou 1% La notoriété des journaux  IF  Nombre de papiers dans des journaux duTop 10% des IF ou 1% / Chercheurs  Part des papiers dans des journaux duTop 10% des IF ou 1% Tout ces indicateurs peuvent être corrigés par la position de l’auteur Premier (co), Dernier (co) et Corresponding Selon le manifesto de Leiden
  • 18. Le h-index 18 N’a de sens que pour un individus Le h-index a ses limites :  Il varie beaucoup entre les disciplines, on ne devrait donc pas l'utiliser pour comparer des chercheurs provenant de disciplines différentes;  Il varie beaucoup selon l'âge et la durée de la carrière d'un chercheur;  Il ne tient pas compte de l'ordre des auteurs, ou du nombre d'auteurs d'un article;  Les citations excédentaires au h-index sont ignorées (un auteur ayant publié un seul article avec 300 citations aura tout de même un h-index de 1).
  • 19. Le n-index => Eviter le biais de l’age 19 L'indice h d'un auteur est forcément plus faible pour un jeune chercheur qui a peu publié. C'est pour tenir compte des années d'exercice, que l'indice n (ou n -index) a été créé. Il se calcule en divisant l'indice h par le nombre d'années depuis la première publication.  Un chercheur qui a un indice h de 12 et a publié son premier article il y a 10 ans, aura un indice n de 1,2.  Un jeune chercheur qui a un indice h de 4 et a publié son premier article il y a 2 ans, aura un indice n de 2 N’a de sens que pour un individu
  • 20. Visibilité des publications :Top 0,1%, 1%, 10%, … 20 Chaque publication est classée dans son domaine scientifique en fonction du nombre de citations qu’elle a reçu. Attention : Chaque base de données a son propre référencement des domaines scientifiques. Une publication au Top 10% dans un système de référence peut ne pas être au même niveau dans un autre système. Cela est aussi valable entre WOS (230 domaines) et Incites (252 domaines) par exemple. Cet indicateur évolue dans le temps
  • 21. La notoriété des journaux : l’IF 21 A manipuler avec beaucoup de précaution Le facteur d’impact (IF) d’une revue mesure la fréquence avec laquelle ses articles sont cités dans les articles d'autres revues pendant une année donnée. Il concerne les revues en « sciences dures », peu celles des "sciences de l’ingénieur", très peu les "sciences sociales" et quasiment pas les "arts et lettres". Le facteur d'impact pour l’année N est calculé en divisant le nombre de citations (pendant l'année N) de ses articles publiés les années N-1 et N-2 par le nombre d’articles publiés dans cette revue les années N-1 et N-2. Le facteur d'impact est publié tous les ans dans le Journal Citation Report (JCR) par Thomson Reuters. Il y a toujours un décalage entre le facteur d'impact et l'année de publication : de juin 2013 à juin 2014, on peut consulter les facteurs d'impact 2012 ; c'est seulement en juin 2014 que sont publiés les facteurs d'impact 2013.
  • 22. La notoriété des journaux : l’IF 22 Les limites et les manipulations Les articles publiés dans une revue à haut facteur d'impact ne reçoivent pas tous un grand nombre de citations, certains articles peuvent même n'en recevoir aucune. (Ne pas oublier : c'est une moyenne) Le facteur d'impact ne devrait pas être utilisé pour juger de la valeur d'un article spécifique. Le facteur d'impact varie énormément d'un domaine à un autre et ne devrait pas être utilisé pour comparer des revues dans des domaines différents. Le facteur d'impact peut être manipulé, notamment en demandant aux auteurs de citer des articles provenant de la revue dans laquelle ils espèrent publier. Image de la barrière éditoriale
  • 23. DORA :Vers une vision partagée 05/07/2018 23 San Francisco Declaration on Research Assessment La Déclaration de San-Francisco sur l'évaluation de la recherche est une déclaration initiée par des scientifiques américains et un groupe d'éditeurs de journaux scientifiques publiée en 2013. Elle est devenue une initiative mondiale concernant toutes les disciplines scientifiques, que toute personne physique ou morale ou institution sensible aux besoins d'amélioration de l’évaluation de la recherche scientifique peut signer. L’IRD l’a signé en 2018 (724 organisations ont signé) L'enjeu principal de cette déclaration est de mettre fin à la pratique d'établir une corrélation entre le facteur d'impact (IF) d'une revue scientifique et la qualité de la contribution d'un scientifique. Rapport de la Commission Européenne : Evaluation of Research Careers “The report finds the Journal Impact Factor does not accurately describe all articles in a particular journal and ‘makes no sense’ for evaluation purposes. DORA is listed in the report as one of the main initiatives calling for change in the scientific community. Yet, the report also shows that some institutions have signed DORA without implementing its principles in their faculty hiring and promotion procedures”
  • 24. Le eighen factor 24 Peut-être plus juste ? Pas encore très accessible… A suivre Le Eigenfactor est une mesure de l'importance d'une revue qui tient compte de l'ensemble du réseau de citations. Cet indicateur se calcule avec un algorithme ressemblant à celui utilisé par Google. Le Eigenfactor  Ne tient pas compte des autocitations;  Prend en compte les données des cinq dernières années (comparativement à deux ans pour le facteur d'impact);  Est ajusté en fonction des taux de citations des différentes disciplines;  Tient compte de la provenance des citations;  Est disponible pour plus de 11 000 revues, jusqu'à l'année 2014. Pour les années plus récentes, consultez le Journal Citation Reports, qui fournit le Eigenfactor depuis 2007.
  • 25. Les quartiles 25 Moyennement informatif pour une maison comme l’IRD Le JCR a intégré un indicateur créé par l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA), les quartiles. Une revue pouvant être rattachée à plusieurs domaines, son facteur d'impact doit être évalué en comparaison avec les facteurs d'impact des revues du même domaine. Dans une catégorie, elle peut être classée dans le quart des revues qui ont le facteur d'impact le plus élevé (Q1), ou être dans le quart inférieur (Q2) ou dans la seconde moitié des revues (Q3 et Q4).
  • 26. Au-delà des bases de données : l’Altmetrics Les mesures d'impact alternatives, ou altmetrics, viennent compléter les indicateurs traditionnels. Les altmetrics visent à faire ressortir l'utilisation de résultats de recherche sur internet, en utilisant, entre autres, les partages sur Twitter, Facebook ou autres médias sociaux, les téléchargements sur des plates-formes telles que Mendeley et les mentions dans les blogues, les wikis et les journaux. 05/07/2018 26 On n’échappe plus aux réseaux sociaux … Qualité de la donnée ?
  • 27. Que fait l’IRD dans le domaine de la bibliométrie ?
  • 28. Des demandes : Du chercheur à l’institut Les études sur l’institut => « IRD 5 ans », « Expatriation et publications sud », … Contrat d’objectifs et de performance => Deux mesures à notre actif pour le contrat en cours La dotation budgétaire des UMR => 49 unités tous les ans Les recherches d’experts pour les CSS ou autres comités Les études pays => 36 pays régulièrement regardés Des études thématiques => PSIP ou « Sustainable sciences » par exemple Des études spécifiques à la demande 05/07/2018 28 Différents niveaux d’agrégation des données
  • 29. Le choix des indicateurs 05/07/2018 29 La production  Nombre de publications / Chercheurs, … Visibilité des travaux (par domaine)  Le nombre de citations / publications  Le nombre de publications au top 10% ou 1% / Chercheurs, …  Part des publications au top 10% ou 1% La notoriété d’un chercheur uniquement au grade DR et plus  Le H-index La notoriété des journaux  Quartiles… peu discriminant pour un organisme comme l’IRD Tout ces indicateurs peuvent être corrigés par la position de l’auteur Premier (co), Dernier (co) et Corresponding Sur la base duWOS traitement Incites
  • 30. Les études experts scientifiques 05/07/2018 30 Sur la base duWOS traitement Incites Un point d’attention : « Les homonymes » => Contournés avec les N° ID ou ORCID Travailler sur les 10 dernières années permet de comparer des experts d’un même domaine. * : Publications à comité de lecture + Ouvrages complets. Pour la CSS4 les chapitres de livres ont aussi été comptabilisés ainsi queTextes, Rapports, Expertises, Documents de cadrage … ** : Sans autocitations / Avec autocitations *** : P = Premier auteur ; D = Dernier auteur ; Sur les 10 dernières années Nom Prénom CSS Nbre total de pub * Nbr de pub WOS Total citations** Taux moyen de citations H index 10 ans Top 10% Co- publications sud Position ***
  • 31. Experts : Rapport de citations WOS 05/07/2018 31
  • 32. Les études Pays 05/07/2018 32 36 pays étudiés à ce jour Les domaines scientifiques : Production et visibilité Les pays et régions co-publiants : Production et visibilité La présence de l’IRD Sur 5ans avec un recule de 2 ans
  • 33. Les études UMR (hors SHS) 05/07/2018 33 Sur la base duWOS traitement Incites Les indicateurs  Nombre de publications WOS Sud de l’unité / nombre de publications WOS Sud du département scientifique de référence  Nombre de publications WOS Sud / ETP chercheurs (CR et DR = 1 ETP ; MCU et PR = 0,5 ETP)  Nombre de publications WOS Sud classées au top 10 % / nombre de publications WOS Sud de l’unité Le corpus de données Pour analyser la production scientifique des UMR et UMI (hors UMS) impliquant l’IRD, sur une période de 5 ans (l’année en cours n’est pas considérée), ont été utilisées : • Les données accessibles depuis le portail IRD Lab, • Les données corrigées dans DAM de la dernière année considérée
  • 34. L’étude Institut 05/07/2018 34 Les corpus => Périmètre UMR  Disciplines scientifiques hors SHS => Base de données bibliométrique de Clarivate Analytics (ex WOS) traitement des données dans Incites  Disciplines SHS => IRD Horizon périmètre UMR et Statutaires IRD Les indicateurs des disciplines scientifiques hors SHS  Production : Nombre de publications  Visibilité : • Category Normalized Citation Impact : Rapport des citations sur la moyenne mondiale de citations (Le monde = 1) • Top 1% (10%) des citations du domaine (252 domaines de Incites)  Notoriété : 1er quartile des revues classées par leur IF =Top 25% des revues les plus citées Les indicateurs pour les SHS  Production : Nombre de publications  Visibilité : Part des publications relevant de journaux listés par le HCERES Publications « Sud »  Publications avec un adresse d’affiliation relevant d’un pays d’Afrique, d’Asie Pacifique, d’Amérique Latine ou du Moyen Orient. 5 ans de production académique à l’IRD
  • 35. L’étude Institut : Juste un exemple 05/07/2018 35 5 ans de production académique à l’IRD L’IRD • 12ème des organismes et établissements, 5ème des organismes de recherche • 42% de la production au sud 1er des EPST • Visibilité des publications au sud globalement supérieure • Les organismes spécialisés sont généralement plus visibles La France • 6ème mondiale • 22% de la production au sud • Visibilité des publications au sud globalement supérieure
  • 36. Et les Sciences Humaines et Sociales
  • 37. Et les SHS 05/07/2018 37  ACL : Articles dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture répertoriées dans les bases de données internationales (ISIWeb of Knowledge, Google Scholar, Harzing Publish or Perish, Pub Med  ACLN : Articles dans des revues avec comité de lecture non répertoriées dans des bases de données internationales.  ASCL :Articles dans des revues sans comité de lecture,  INV : Conférences données à l’invitation du Comité d’organisation dans un congrès national ou international.  ACT : Communications avec actes dans un congrès international ou national  COM : Communications orales sans actes dans un congrès international ou national  AFF : Communications par affiche dans un congrès international ou national  OS : Ouvrages scientifiques (ou chapitres de ces ouvrages)  OV : Ouvrages de vulgarisation (ou chapitres de ces ouvrages)  DO : Directions d’ouvrages  AP : Autres publications
  • 38. Et les SHS 05/07/2018 38 De nombreuses études ont essayé d’apporter des solutions encore peu satisfaisantes Des groupes de travail thématiques au HCERES pour essayer de trouver une solution par communauté  https://www.hceres.fr/MODALITES-D-EVALUATIONS/Campagne-d-evaluation-2018- 2019/Guides-des-produits-de-la-recherche-et-activites-de-recherche  Economie, Gestion, Géographie, Psychologie, Education, Activités sportives ,Histoire, Archéologie, Histoire de l’art,… la liste s’allonge régulièrement Un groupe de travail managé par le département SOC à l’IRD => A suivre Le problème reste entier pour les indicateurs de visibilité
  • 40. Les études en réseaux 05/07/2018 40 Au-delà des indicateurs ponctuels et chiffrés, l'analyse des réseaux et l'exploration de données constituent une part croissante des études bibliométriques actuelles. Il s'agit de cartographier les occurrences et les relations existant entre les différents éléments des publications (mots du titre ou de l’abstract, mots-clés, auteurs, unités de recherche, citations, ...). Quelques exemples d'études :  Des réseaux établis par mots clés en fonction de l’occurrence dans les titres et les abstracts  Des réseaux d’auteurs collaborateurs fonction du nombre d’associations trouvées dans les listes des auteurs. Un autre regard
  • 41. Réseaux de mots clés Exemple IPME sur 200 publications : logiciel VOSviewer Global Focus sur disease
  • 42. Réseaux de collaborations Global Focus surV.Verdier Exemple IPME sur 200 publications : logiciel VOSviewer
  • 43. Numéros ID ou numéros ORCID 05/07/2018 43 Facilitez vous (nous) la vie, créez votre ID ou ORCID et référencez vos publications
  • 44. Merci de votre attention