SlideShare une entreprise Scribd logo
Le meilleur
des événements,
des interventions,
des conférences et
des salons vus par les
membres du G.C.IC.
mis à votre disposition.
Cette publication, réalisée et diffusée en Octobre 2013, reflète la perception et l’opinion du
G.C.I.C. Elle est réalisée à titre purement informatif et n'engage que ses auteurs.
Le Lundi 3 Juin, s'est tenue à la Préfecture de l’Eure, à Évreux, une réunion
d'information axée sur la thématique de l'Intelligence Économique. Une quarantaine
de personnes a répondu à cet appel conjoint de la Préfecture, des CCI de l'Eure et
de Normandie. La réunion a débuté à 18h pour s'achever par un pot de l'amitié aux
alentours de 20h30.
Lors de cette présentation sont successivement intervenus :
● Monsieur le Préfet de l'Eure, Dominique SORAIN
● Monsieur Julien ROMESTANT, Responsable Veille et I.E. Du Pôle de
Compétitivité Cosmetic Valley
● Monsieur Fanch Daniel, Conseiller TIC du Pôle Normand des Échanges
Électroniques
● Monsieur Gilles Treuil, Président de la CCI de l'Eure.
La soirée était animée par Monsieur Fabien Ménissez, Conseiller Innovation à la
CCI de l'Eure. A noter que le Conseiller à l'Intelligence Économique de la CCI
Normandie ayant quitté la région Haute Normandie, mi-mai, c'était Monsieur
Renaud Kempf, conseiller innovation, qui représentait la fonction. Étaient présents
lors de cette réunion, différents représentants des services de l’État (Préfecture,
Comité d'Expansion, Gendarmerie etc.), du réseau consulaire et bien entendu du
monde entrepreneurial.
Pôle Normand des Échanges Électroniques
9 Rue Robert Schuman, 76000 Rouen
E-Mail : contact@polenormand.fr
Tél : 02 32 83 44 50
Fax : 02 35 88 06 52
www.polenormand.fr
Fanch Daniel - Conseiller T.I.C.
E-mail : daniel@polenormand.fr
Tél : 02 32 83 44 54
« VEILLE SUR INTENRET :
SURVEILLEZ VOS CONCURRENTS
SURVEILLEZ VOTRE E-REPUTATION
Préfecture de l'Eure
Monsieur le Préfet Dominique SORAIN
Boulevard Georges Chauvin
27022 Évreux
02 32 78 27 27
www.eure.pref.gouv.fr
Cosmetic Valley
Monsieur Julien ROMESTANT
Responsable Veille et I.E
E-mail : jromestant@cosmetic-valley.com
1 place de la Cathédrale
28000 Chartres
Tél : 02 37 211 211
Fax : 02 37 200 381
E-mail : cosmetic-valley@cosmetic-valley.com
Tél : 02 35 59 66 20
Fax : 02 35 59 94 62
www.cosmetic-valley.com
CCI de l'Eure
Rue de l'Industrie - 27000 Évreux
Tél. 02 77 27 00 27
Fax. 02 32 38 81 07
www.eure.cci.fr
CCI Haute Normandie
9 rue Robert Schuman
76042 Rouen Cedex 1
Tél. : 02 35 88 44 42
Fax : 02 35 88 06 52
E-mail : ccir@haute-normandie.cci.fr
www.haute-normandie.cci.fr
Presse et Ressources
Quelques ressources :
● Schéma Sectoriel Intelligence Économique Territoriale – CCI de Région Normandie
www.flers.cci.fr/wp-content/uploads/2012/09/synthese-schema-iet.pdf
● I3E la lettre de l'IE de la Préfecture de l'Eure
www.eure.pref.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Intelligence-economique/I3E-la-
lettre-de-la-prefecture-de-l-Eure
● Présentations des actions du Réseau des CCI en Haute Normandie – 3 juillet 2012 à Evreux
● www.merezo-normandie.com/sites/default/files/u10259/01._presentation_florian_bremaux_-_ccir-hn.pdf
● Badge Intelligence Économique et Stratégique – École de Management de Normandie
www.ecole-management-normandie.fr/formation/BADGE_Intelligence_Economique_et_Strategique-90.html
● Comprendre & Entreprendre – La lettre d'IES de l'EM Normandie
www.ecole-management-
normandie.fr/web/__comprendre___entreprendre____lettre_d_intelligence_economique_et_strategique.html
www.infonormandie.com/Intelligence-economique-comment-surveiller-ses-concurrents-et-la-e-reputation-de-son-
entreprise_a1596.html
Introduction du Préfet SORAIN
« L’ Intelligence Économique n'est pas un gadget ! »
Le Préfet a conclu en rappelant aux entreprises toute la disponibilité des services de la
DCRI, de la gendarmerie et du réseau consulaire, ou encore des Agences de
développement pour bénéficier de prestations relatives à l'Intelligence Économique et plus
particulièrement à l’Auto-diagnostic d'Intelligence Économique
Le Préfet débute son intervention par la réaffirmation forte de la
mobilisation des services de l’État au profit des entreprises locales.
Pour la quatrième fois depuis 2012, la thématique de l'Intelligence
Économique est abordée en Préfecture de l 'Eure.
Le Préfet a tenu à rappeler que cette mission de sensibilisation et de
développement de l’I.E est confiée par l’État. Revenant sur l'origine
anglo-saxonne du terme d’I.E, le Préfet a souligné qu'elle ne devait en
aucun cas être considérée comme un « gadget », mais bien comme
un sujet central au cœur de l'activité économique.
Et de citer la nomination, le 29 mai dernier, de la nouvelle D2IE, Mme
Claude Revel, directement rattachée au Premier Ministre J-M.
Ayrault.
Cette mission a notamment vocation à faire oublier les relents de
« barbouzerie » et de se focaliser sur le rôle et la transversalité de
l'I.E, dans la prise de décision des organisations économiques. Cette
soirée a pour objectif de présenter les objectifs et méthodes de l'I.E.,
et plus spécifiquement de la veille sur Internet.
Le Préfet a aussi tenu à aborder la notion de Sécurité Économique et
de prévention des risques tant matériels qu'immatériels (Biens et
personnes, locaux, réputation, savoirs-faire, brevets, innovations et
autres fichiers clients etc.)
Dans une logique de long terme, il a mentionné la communication
d'influence et le lobbying sans s'attarder sur cet aspect.
Au sein de la Préfecture de Département, les intervenants et
auditeurs étaient présents pour discuter d'anticipation, de veille
stratégique et de prospective, ainsi que d'aborder le rôle de l’État et
des services pour accompagner ce mouvement sur l'ensemble du
territoire.
Dans cette optique le concept de l'I.E. doit aider le monde
économique face aux grandes évolutions internationales passées, en
cours et à venir. Les entreprises doivent utiliser les informations
disponibles, et bien entendu en sources ouvertes, mises à disposition
par l’État et ses services, de façon à accélérer et développer
l'innovation, l'export et leur compétitivité globale (coût, hors-coût etc.).
Et d'insister sur le fait que l'ensemble des entreprises, quelque soit
leur taille sont susceptibles d'aborder l'I.E. et ses trois volets.
Le Préfet terminera son intervention en réassurant de la mobilisation
de l'ensemble des services de l’État pour développer le sujet dans le
département et faire en sorte que ce concept soit abordé de façon
pratique, pragmatique et opérationnelle.
Conformément à son discours à la presse lors de sa prise de fonction
officielle en 2011, le Préfet Sorain a mis en avant le dialogue et le
travail en réseau, conditions sine qua non d'un travail sur le terrain
efficace, l'une des missions de l'autorité Préfectorale étant
l'implémentation de mesures offensives en matière d'emploi et de
développement économique.
Diplômé de l'IEP de Bordeaux, licencié en
droit, il débute sa carrière en tant qu'attaché
d'administration centrale au sein de la
Direction de la comptabilité publique entre
1978 et 1981.
Puis il passe par l’École d'Administration des
Affaires Maritimes et va faire sa campagne
d'application entre 1983 et 1984 à bord du
Jeanne d'Arc.
Il officiera ensuite pendant 4 années au sein
du Ministère de la mer en tant qu'adjoint du
Directeur départemental des affaires
maritimes de l'Hérault et du Gard.
Entre 1988 et 1992 il intègre le Secrétariat
d’État à la mer en tant que Chef de quartier
des Affaires maritimes à Martigues-Fos puis
en tant que Chef du Bureau des Marchés.
Pendant 4 ans il travaillera ensuite au sein
du Ministère de l'alimentation, de
l'agriculture et de la pêche. Dans le cadre de
cette fonction, il participera à la Direction des
Politiques économiques et internationales
(Chef du bureau des relations économiques
de l'Union Européenne), puis sera sous-
directeur des pêches maritimes au sein de la
direction des pêches et cultures marines,
puis Directeur départemental de l'agriculture
et de la forêt de la Dordogne. Entre 2003 et
2005 il est directeur des pêches maritimes et
de l'aquaculture, pour ensuite en devenir
Secrétaire Général. Entre 2009 et 2011 il
occupe les fonctions de Préfet des Vosges.
Le Préfet Sorain est Chevalier de la légion
d'honneur, Chevalier de l'ordre national du
mérite, de l'ordre du mérite agricole, de
l'ordre du mérite maritime et est également
Médaillé de la Défense Nationale.
En sus de ses différentes fonctions, le Préfet
Sorain a participé en 1996 au Programme
« Visiteurs internationaux » à l'invitation du
gouvernement américain, il a aussi participé
à la session de l'Institut des Hautes Études
pour le Développement et l'Aménagement
des Territoires en Europe (IHEDATE).
Né le 31 juillet 1955, marié
et père de 2 enfants,
Monsieur Dominique Sorain
est Préfet de l'Eure depuis
Octobre 2011 en
remplacement de Mme
Fabienne Buccio.
Veille et Flux d'Informations
Retour d'Expérience de Cosmetic Valley
Suite à l'intervention du Préfet, il s'agit de rentrer dans le vif du sujet
de la veille et de la gestion des flux d'informations. C'est Monsieur
Julien Romestant responsable Veille, Intelligence Économique du
Pôle de Compétitivité Cosmetic Valley, mais aussi Webmaster du site
Internet, qui a effectué cette présentation. Celle-ci est axée autour de
3 temps forts que sont la présentation du Pôle de Compétitivité, la
thématique des flux d'informations et celui de la veille au profit des
entreprises membres du Pôle. Il conclura sa présentation en illustrant
celle-ci avec un cas opérationnel.
1) Cosmetic Valley : un pôle à vocation mondiale
Cosmetic Valley est un Pôle de Compétitivité à vocation mondiale
présent dans trois Régions (Centre, Haute Normandie et IDF) et
regroupant 800 entreprises. Parmi celles-ci figurent les grands noms
du luxe (Paco Rabanne, Hermès, Clarins, Guerlain, L'Oréal etc.)
mais aussi 80 % de TPE et PME. Ces entreprises représentent plus
de 70000 emplois et un chiffre d'affaires consolidé de 18 milliards,
dont près de 70 % de la production est destinée à l'export.
Ajoutés à ces entreprises, on trouve 7 universités, 200 laboratoires
de recherche (près de 8000 chercheurs), une centaine de projets de
recherche et 140 organismes de formation.
Monsieur Romestant a tenu à indiquer que le secteur de la
cosmétique et du luxe est l'un des trois secteurs français affichant un
excédent commercial, avec la Défense et l'Agroalimentaire.
Le Pôle a trois missions principales que sont :
● la mise en réseau des compétences,
● la recherche au sein de projets collaboratifs,
● le développement et l'aide à l'exportation.
Et de rappeler pour cette dernière, que la marque française
« Cosmectic Valley » est d'une grande importance à l'étranger. Aussi
l'adhésion au Pôle pour une entreprise (notamment PME/TPE) est
synonyme de reconnaissance de la qualité du travail, des produits et
des services auprès de clients et partenaires étrangers.
2) Veille et Gestion des flux d'informations
Julien Romestant poursuit sa présentation en abordant la thématique
de la veille et des flux d'informations. Il choisit de débuter celle-ci par
la présentation d'un schéma du processus de veille, schéma connu
des professionnels, l'entreprise surveillant une multitude de sources
et recueillant différentes typologies d'informations, pour ensuite
l'analyser et l'exploiter notamment dans un but concurrentiel.
Puis est abordé le cycle de la veille centré autour de la capitalisation
de l'information, dont l'origine est l'expression d'un besoin
informationnel provenant d'un acteur opérationnel et composé des
étapes suivantes :
● Création ou Révision d'un thème de veille
● Surveillance et Collecte
● Validation de la pertinence
● Diffusion
● Enrichissement
● Utilisation opérationnelle.
Pour Monsieur Romestant, le veilleur est un « éclaireur » qui en
fonction de la demande opérationnelle émise, a pour but de fournir
de l'information à un décideur afin d'adapter sa stratégie et sa prise
de décision.
Le travail du veilleur à travers la maîtrise du cycle de la veille est
donc d'améliorer son intelligence par rapport à un environnement en
perpétuelle évolution.
« Le Veilleur est un éclaireur pour une organisation aidant à la compréhension et
au positionnement dans un environnement en perpétuelle évolution »
« Le Cycle de la veille »
Julien Romestant est diplômé d'un DEUG en
Economie de l'UFR Droit, Eco., Gestion
d'Orélans, en 2002, puis d'une Maîtrise de
Science de Gestion à l'IAE Orléans et enfin
d'un M2 Stratégie, Veille d'Entreprise et TIC.
En 2003, il est stagiaire au sein
d'Agepresse, société spécialisée dans la
réalisation d'agendas professionnels avec
insertions publicitaires, pour laquelle il
occupe un poste de commercial.
En 2005 il est stagiaire « Analyse
stratégique » au sein d'Orentis, une SSII
pour laquelle il réalise une étude de
marché / pricing sur l'hébergement de site
internet en dédié et mutualisé, ainsi qu'un
diagnostique stratégique de la société et
actualise le site internet de la société.
Depuis 2006, il travaille au sein de Cosmetic
Valley en tant que Responsable Intelligence
Économique et Webmaster du site. Ses
missions consistent en : l'analyse des
besoins en veille par la définition de sujet
d’intérêts communs pour les industriels de la
parfumerie cosmétique (24 chefs
d'entreprise audités en chimie, emballage,
donneur d'ordre) ; le sourcing d'information
(matières premières & formulation,
emballage, lancement de produits finis,
lobbying et réglementation) ; le paramétrage
de Plateformes de veille SPRINT (THALES)
et AMI SOFTWARE 5.0. ; la rédaction de
newsletter et la diffusion d’informations aux
fonctions marketing et la gestion des droits
d'auteur relatifs à la diffusion ; l'analyse
stratégique : animation d'un « Think Tank
prospectif » (étude des enjeux de la
cosmétique à 15 ans, évolution des métiers,
des techno., de la consommation et de la
réglementation), analyse concurrentielle,
positionnement stratégique, recherche de
partenaires etc. ; l'animation de la « Soirée
Leader d’Opinion » et la réalisation d’études
personnalisées.
Retour d'Expérience de Cosmetic Valley (suite)
De façon à démontrer que la recherche
d'information ne se résume pas à l'utilisation
de Google, il aborde rapidement les méta-
moteurs de recherche, les outils de
recherches de publications scientifiques ou de
brevets (Scirus, PubMed, WIPO etc.)
Toujours dans le cadre du processus de
collecte, selon les demandes et leur intensité,
selon les informations, leur volume et
fréquence, le veilleur doit automatiser sa
collecte et sa veille, que cela soit via des
outils payants (Agent intelligent, Plate-forme
de veille) ou des outils gratuits (Flux RSS,
Google Alerts, etc.).
Dans le cadre de Cosmetic Valley, le Pôle de
Compétitivité utilise l'outil AMI SOFTWARE,
outil payant, dont le coût n'est pas à la portée
de toutes les structures, selon le Préfet
Sorain !
L'outil permet de créer des scénarii de
recherche, via l'entrée de mots clefs
déclencheurs ou de combinaison de mots
clés, la génération d'e-mails d'alerte, la
constitution d'une base documentaire ciblée
et élaborée, et l'analyse « ranking » de la
pertinence du document.
Une fois le schéma d'ensemble abordé, Monsieur Romestant
choisit de passer en revue chacune des étapes :
● 1) La Collecte :
Au sein de cette étape, Monsieur Romestant souligne
l'importance des mots clefs utilisés, 80 % des informations
nécessaires à la mise en place du processus de veille étant
disponibles dans l'entreprise, et d'insister sur l'enjeu du
veilleur dans l'appropriation des mots clefs du secteur
d'activité et des différents métiers qui composent les acteurs
du secteur. Ainsi il aborde l'utilisation de la méthode
« classique » du QQOQCP  pour identifier ces mots et
concepts clés : Quoi (les concepts, synonymes et
thématiques), Qui (les acteurs : fournisseurs, distributeurs,
clients, chercheurs etc.), Où (le périmètre géographique
ciblé, la langue utilisée), Quand (l'échelle de temps
pertinente), Comment (la méthode pour trouver les
premières informations), toutes ces étapes étant mises en
perspective par le Pourquoi (le but recherché de la veille
thématique)
Lors de la collecte, l'intervenant aborde ensuite la
« Typologie et les Sources de l'information » selon les
variables de Temps et de Visibilité (TV, radio, presse
généraliste, presse spécialisée, sites spécialisés et Banques
de données, contacts et conférences (salons etc.), littérature
grise et littérature scientifique etc.
NB : On peut noter que ce graphique de 2007 mérite une
réactualisation prenant notamment en compte l'information
issue des réseaux sociaux et de l'entreprise elle-même.
Puis est abordée la classique séparation entre Information
Blanche, Grise et Noire, classifiée selon le Code couleur,la
Qualification des sources, la Qualification juridique des
infractions, et la Typologie des sources.
Utiliser le QQOQCP pour définir
la Phase de Collecte
Quoi ?
Qui ?
Où ?
Quand ?
Ccomment ?
Pourquoi ?
AMI Software
46 Avenue Daumesnil
75012 Paris
Tél. : 01 42 97 10 38
Fax : 01 42 97 40 13
www.amisw.com
Comment optimiser la compétitivité des entreprises du secteur de la cosmétique ?
Entretien avec J. Romestant - www.amisw.com/fr/uploads/etude_de_cas_cosmetic_valley.pdf
Retour d'Expérience de Cosmetic Valley (suite)
● 2) L'Analyse : Puis J. Romestant aborde l'aspect de
« l'analyse », dont selon lui l'importance n'est plus à
démontrer compte tenu de la tendance actuelle
d'« INFOBESITE », c'est-à-dire le trop plein d'informations.
Et d'illustrer ce propos avec un graphique de Thomson
Reuters démontrant l'explosion, entre 1990 et 2008, de la
production de publications scientifiques, mettant notamment
l'accent sur la place prise par des pays émergents tels que la
Chine ou le Brésil.
Dans ce processus d'analyse, le veilleur met également en
avant l'utilisation de la cartographie dans la phase d'analyse.
Afin d'illustrer, il donne l'exemple d'une étude visant à
déterminer l'organisme de référence dans la labellisation de
cosmétique Bio.
Afin de traiter et d'analyser cette demande, il établit dans un
premier temps une cartographie positionnant les différents
acteurs selon les principaux mots clefs du secteur, puis en
dressant l'évolution sur deux ans des lancements de
cosmétiques bio et enfin en comparant l'utilisation des
principaux labels bio.
Ce travail a permis à l'industriel de choisir de façon éclairée
l'organisme de certification le plus pertinent selon sa
problématique.
« L'humanité a produit au cours
des 30 dernières années plus
d'informations qu'en 2000 ans
d'histoire et ce volume double
tous les 4 ans »
La suite de l'intervention de Monsieur Romestant a été axée sur la
présentation d'une étude de cas réel à savoir une étude portant sur
« Le marché mondial du verre cosmétique »,
Il s'agit tout d'abord de définir ce qu'est la « Glass Valley » et de la
positionner sur le marché mondial du verre destiné à la cosmétique,
tout en y positionnant les principaux acteurs français, allemands,
italiens, et d'autres nationalités.
Ainsi cartographier les acteurs qui représentent 80 % ou plus du
marché permet de positionner les principaux fournisseurs des
adhérents du Pôle de Compétitivité.
Via l'utilisation de la presse professionnelle, d'études sectorielles et
de rapports annuels, tous en accès libres (libre ne signifiant pas
obligatoirement gratuit !), le responsable I.E. A été en mesure de
dresser une monographie « Fiche Entreprise » pour chaque acteur,
étudier les parts de marchés, listant les verreries et dressant leurs
capacités de production etc.
Croisées avec des données macroéconomiques, il a été en mesure
d'identifier les tendances de fonds de l'industrie du verre, notamment
celles menant à la délocalisation de la production vers les Pays de
l'Est de l'Europe.
Une fois cette étude réalisée, il s'est agi de la diffuser en version
papier ou électronique au sein de « Cosmeto Veille »
Cette lettre de veille, au-delà des demandes précises d'études de
cas, s'attache à traiter les grands thèmes intéressants les membres
du Pôle à savoir :
● les Produits : études de marchés, parfums, soins de peau,
maquillage, produits de toilette, produits capillaires, « cosmeto
food » etc,
● le Packaging : fournisseur packaging, écoconception, packaging
primaire, packaging maquillage, packaging secondaire,
machines de conditionnement etc,
● la Formulation : fournisseur chimie, connaissances de la peau,
formulation, publications scientifiques, actifs, maquillage, parfum
etc.
● le Lobbying : réglementation, rappel de produits, certification bio,
certification équitable, lobby consommateur, lobby
environnement, P.I., etc.
« La recherche d'information et la veille à moindre coût »
Après Julien Romestant, c'est à Fanch Daniel d'intervenir. Fanch est
connu en Haute Normandie pour ses présentations et son
implication dans le monde des TIC et plus largement du Web.
Son intervention, dans le cadre de sa mission au sein du Pôle
Normand des Échanges Électroniques, a pour but de démontrer qu'il
est possible pour une TPE-PME de réaliser de la veille sans
dépenser trop d'investissement mis à part la variable du « temps
passé ».
Alors que Cosmetic Valley a présenté une offre logicielle coûteuse,
Fanch va essayer de démontrer comment gagner en efficacité (80 %
selon lui) grâce à la recherche d’informations et la veille, en adoptant
toutefois des astuces de Professionnels.
Selon lui, quelque soit le type d'entreprise, les problématiques sont
généralement les mêmes lorsqu'il s'agit de s'approprier le Web et les
techniques de recherches et de veille. Il est nécessaire de présenter
des exemples de bonnes pratiques sur des cas concrets qu'il est
possible de mettre en œuvre à moindre frais.
Avant tout, Fanch prône pour le passage du « Fast Thinking », une
pensée « raide » et soumise aux Flux d'informations au « Deep
Thinking », un état d'esprit favorisant la valeur de l'information, celle-
ci étant acquise et démontrée par le croisement de l'information
avec le déroulement d'événements (les « signaux »). Le problème
est que dorénavant il ne suffit plus de lire la presse, un problème
peut avoir une causalité et des conséquences multiples et
complexes parfois difficilement « compréhensibles et identifiables »,
Ainsi Fanch insiste sur les concepts de recherche, de plate-forme de
Veille, de plate-forme de Gestion des Connaissances, de Diffusion et
de Partage.
Concernant la recherche d'informations, il passe bien entendu par
Google et demande à l'auditoire si celui-ci utilise bien le moteur.
Ainsi il indique que la notion de « mot clef » est importante compte
tenu des 1000 milliards (et plus) de pages indexées par Google. Il
ajoute que le moteur considère la pertinence des résultats selon la
« popularité » et le référencement au détriment de la qualité.
Ainsi il prend l'exemple de différentes requêtes permettant une
recherche plus efficace, à savoir les requêtes « site » permettant de
restreindre celles-ci aux sites gouvernementaux (gouv.fr), aux
laboratoires de recherches, aux institutions internationales etc. L'un
des exemples utilisés est la recherche sur « l'industrie automobile »
comparant les résultats retournés par Google de façon classique
avec les résultats retournés par une requête sur des sites
spécialisés.
Il souligne aussi que la durée de vie d'une requête est à prendre en
compte montrant les possibilités de restriction de durée permise par
le moteur de recherche.
Puis il s'attache au service des « Google Alerts », outil qui permet de
mener une veille automatique sur une thématique.
Fanch prend ensuite d'autres exemples d'opérateurs de recherche
permettant d'affiner les requêtes tels que les opérateurs « filtetype »,
« around » associé à un chiffre, « and » ou encore « or ».
Le plus important pour Fanch étant de bien déterminer la manière
dont on se pose la question au regard de l’information que l'on
recherche, le « chercheur » d'information devant procéder à une
requête en « entonnoir ».
Fanch DANIEL
Fanch se décrit comme un spécialiste de l'E-
Marketing, du référencement et de stratégie
web. Consultant formateur et conférencier il
officie pour le compte du Réseau Consulaire
de Haute-Normandie au sein du Pôle
Normand des Échanges Électroniques,
Passionné par le web, son métier consiste à
identifier les usages professionnels, les
solutions et les technologies clefs pour en
dégager des opportunités que peuvent
exploiter les PME.
Il est diplômé depuis 2004 de l'UFR Rennes 2
en Sociologie, Langage, Communication et
Neurosciences.
Puis entre 2006 et 2008, il suit la formation
de Sciences Com ' à Nantes.
Au niveau professionnel, entre 2003 et 2005
il est porteur de projet « E-Illi », projet visant
à la conception et développement d'une
plate-forme de blog multimédia permettant
aux acteurs de la musique d'héberger et de
diffuser de la musique en streaming.
Puis il intègre en 2008 la CRCI de Haute
Normandie en tant que Chargé de mission
TIC, expérience durant laquelle il
accompagne et conseille des décideurs, gère
une action collective de 135 k€, est
consultant en stratégie de développement
web, participe à l'organisation d’événements
(Journée EMK, Google Academy, Villes
Normandes Numériques) et animation des
conférences et formations.
Depuis septembre 2011, il est également
responsable de l'ORETIC en tant que
conseiller TIC. L'ORETIC est l'Observatoire
Régional des TIC en Haute Normandie. Dans
ce cadre, Fanch initie des dispositifs de veille
économique et anime un réseau de veilleur,
organise des Focus Groupes, mène des
enquêtes quantitatives et analytiques.
www.merezo-normandie.com/reseau/59732-
oretic-observatoire-regional-des-tic
« Du Fast Thinking au Deep Thinking ! »
Quelques outils ...
Compte tenu du peu de temps qu'il lui resta lors de cette présentation,
Fanch choisit d'aborder brièvement l'outil gratuit RSS Owl (
www.rssowl.org) qui permet de suivre les Flux RSS (Really Simple
Syndication) et notamment les flux d'informations.
Il démontre tout l'intérêt que l'outil peut avoir dans la surveillance d'un
marché ou de son e-réputation.
Puis pour le concept de « Diffusion et de partage », il abordera très
brièvement l'outil SccopIT, outil de curation de contenu qui permet de
regrouper sur une même page les articles et publications démontrant
un intérêt relatif à un marché, une technologie etc. (www.scoop.it)
Enfin Fanch terminera sa présentation en abordant le concept de
stockage et organisation de l’information via l'outil Evernote, (
www.evernote.com), permettant de constituer une base de
connaissances.
Fanch a conclu son intervention en indiquant que peu de personnes en
entreprise possèdent les compétences, les outils et les informations de
qualité et le temps nécessaire pour accéder, analyser et synthétiser
l'information alors que le XXIème siècle est le siècle de la
connaissance, l'information étant au cœur des processus et des
innovations.
Présentations :
http://fr.slideshare.net/Fanch_Daniel
● E-reputation et réseaux sociaux : « Que peuvent faire les PME sur les réseaux sociaux ? »
http://fr.slideshare.net/Fanch_Daniel/que-peuvent-faire-les-pme-sur-les-rseaux-sociaux
● Comment faire du CA sur Internet ?
http://fr.slideshare.net/Fanch_Daniel/comment-faire-du-ca-avec-internet-semaine-de-la-pme-9641178
« Le XXIème siècle est le siècle de la connaissance , l'information est au
cœur des processus et des innovations. »
Fanch DANIEL :
daniel@polenormand.fr
02 32 83 44 54
@FanchDaniel
fanch.daniel@gmail.com
http://fr.viadeo.com/fr/profile/fanch.daniel1
http://fr.linkedin.com/pub/fanch-daniel/24/4ab/747
www.doyoubuzz.com/fanch-daniel
ScoopIT : Outil de curation
http://tutorial.rssowl.org/elements.html
Evernote
Conclusion : « la veille est l'affaire de tous ! »
GROUPE TREUIL
Z.I. La Porte des Champs
B.P. 16
27220 Saint André de l'Eure
Tél : 02 32 37 95 71
Fax : 02 32 37 88 92
www.treuil.fr
Cette intervention a été clôturée par Monsieur Gilles Treuil, Président de la CCI
de l'Eure. Celui-ci débute tout d'abord son intervention par remercier l'ensemble
des acteurs pour le dynamisme de leur présentation respective ainsi que pour le
sujet stratégique traité lors de cette soirée.
Président de la Chambre depuis janvier 2011, Monsieur Treuil est aussi
entrepreneur, et plus exactement Président Directeur Général et fondateur du
Groupe Treuil.
La société, créée en 1952, est à l'origine spécialisée dans la menuiserie et la
charpente. Compte tenu de la croissance de celle-ci, elle s'est diversifiée
s'imposant comme référence dans les secteurs de l'agencement, du génie civil et
de l'ingénierie. Fort de 300 salariés et de 65 Millions d'€ de CA, Monsieur Trueil a
indiqué que le sujet de la veille était crucial pour les entreprises normandes et ce
quelque soit leur taille.
Il choisit alors de mettre l'accent sur cinq points.
Ainsi il est nécessaire de surveiller son marché, ses concurrents, les tendances
en émergence, les nouveaux entrants etc. dans un souci de compétitivité – terme
très à la mode en ces temps troublés.
Puis il revient sur la thématique reprise par le Préfet Sorain, à savoir que la veille
est un état d'esprit. C'est en effet un processus et un ensemble de méthodes
accessibles à tous pour peu que l'on choisisse de s'y consacrer de façon
récurrente et non seulement de façon ponctuelle.
Cette veille doit selon lui s'appuyer sur les ressources et sources humaines, les
outils – même s'ils sont maîtrisés – ne résolvant pas tout. C'est l'humain qui doit
être au centre d'une démarche de Veille et d'Intelligence Économique, tant
comme capteur, que comme analyste et à terme décideur.
C'est donc le délicat mélange de connaissance (Métier, Marché, reglementation,
terrain etc.) et de méthodologie qui rend la démarche efficiente, simple et à
moindre coût pour toute organisation.
Enfin il choisira de conclure sa rapide intervention par l'intérêt pour le chef
d'entreprise de ne pas faire seul ce que d'autres sont en mesure de faire pour le
dirigeant. Et de reprendre la présentation du dispositif de sensibilisation et
d’accompagnement des entreprises par le réseau consulaire des chambres de
Commerce et d'Industrie.
Eric
Les 5 points clefs :
Surveiller pour être compétitif
La veille est un état d'esprit continu
L'humain est au centre de la démarche de veille
Savoir allier l'organisation humaine et les outils de veille
Travailler en réseau avec les acteurs locaux et spécialistes
Plaquette « Intelligence Économique : Maîtrisez l'Information pour Rester Compétitif »
Réseau des CCI de Haute Normandie
www.drakkaronline.com/IMG/pdf/Depliant__IE_2012.pdf
Le GCIC, groupement de compétences pluridisciplinaires vous accompagne dans une démarche d’intelligence
économique :
• Maîtrise et management de l’information stratégique
• Sécurité des systèmes d’information et de l’Internet
• Protection du patrimoine informationnel
• Gestion des risques
Il a vocation à favoriser la synergie entre les différentes compétences et expertises de ses membres pour
exploiter les ressources de l'intelligence économique, en tant qu'approche globale et transverse, au service de la
politique générale de l'entreprise et du territoire.
Plate forme de collaboration et d'échanges, le G.C.I.C se concentre sur les aspects dédiés à l'information et à la
compétitivité.
Vous souhaitez participer à nos activités ?
Nous serions heureux de vous rencontrer. N'hésitez pas à nous contacter !
Contact :
Eric DAVID de SAULSES
E-mail : eric.david@gcic-asso.fr
Site : http://gcic-asso.fr
Association enregistrée en Préfecture sous le n° 0913013723
Déclaration CNIL n° 1178543 SIRET n°754 099 521 0017
Adresse : Mairie d'Orsay / Maison des Associations 7, avenue Maréchal Foch, 91400 ORSAY
Groupement de Compétences
pour l’Information et la Compétitivité »
Association loi 1901
Créée en 2004
+ 30 adhérents
+ 700 sympathisants
Nos centres d’intérêt :
L'ingénierie en management de l'information
Le courtage d'informations
La veille et la gestion des connaissances
L'accompagnement et soutien au développement des entreprises,
y compris à l'international
L'appui au développement économique des territoires et à
l'innovation
L'ingénierie dans les processus et systèmes d'aide à la décision
La gestion des risques
La sécurité et sûreté des entreprises
La protection du patrimoine informationnel
La sécurité des SI
La recherche et l'investigation privée
Le coaching des dirigeants et des cadres
La formation
Nos Valeurs :
Convivialité
Travaux collaboratifs
Déontologie et éthique
Loyauté
Engagements de réciprocité, d’équité,
de profitabilité, de non concurrence
Synergie des compétences
Amitié
Haut-normand, Vincent est Diplômé de l’Université des Affaires Internationales
du Havre en Commerce et Management International (Maîtrise et DESS).
Fort d’une spécialisation sur les marchés latino-américains, il a complété ce
cursus international par un Master en Alternance « Intelligence Économique et
Compétitivité des Entreprises » délivré par l’ISEAM duquel il est sorti Major.
 
Ses expériences professionnelles lui ont permis d’évoluer au sein de
différentes structures (Préfecture de Région, PME du BTP, SSII,
Multinationale des télécommunications, ADIT Cabinet Conseil en Intelligence
Économique) en France et au Mexique.
Au sein de celles-ci, il a occupé les fonctions de Chargé de mission, Analyste
« business », Chef de projet et Consultant en Intelligence Économique
 
Son parcours professionnel et ses centres d’intérêts lui ont permis de
développer des compétences et expertises en développement économique,
en gestion de projet (relation et fidélisation client, projet informatique, veille
etc.) et il dispose d’une forte appétence pour les nouveaux usages
numériques et collaboratifs.
Il parle couramment l’anglais et l’espagnol et possède de solides bases
en portugais et allemand.
 
Vincent est membre du Groupement de Compétences pour l’Information et la
Compétitivité (GCIC) et a récemment fondé « Normand Intelligence
Économique ». Soucieux de promouvoir cette culture et « état d'esprit » sur
son territoire d’origine, la Haute Normandie, il cherche à évangéliser les
acteurs économiques de cette région en mettant en avant la maîtrise et
l’analyse de l’information stratégique comme vecteur d’identification de
nouveaux relais de croissance, de conquête de marchés et de leviers
d’influence.
Vincent a récemment été nommé correspondant du GCIC pour la Normandie.
Vincent DROUET
ANALYSTE – CONSULTANT
Contact :
Mobile : 06 86 97 99 21
E-mail : vincent_drouet@yahoo.fr
CV en ligne : www.doyoubuzz.com/vincent-drouet
Twitter : @vidrouet
fr.viadeo.com/fr/profile/vincent.drouet
fr.linkedin.com/in/drouetvincent/fr
www.scoop.it/u/vincent-drouet

Contenu connexe

Similaire à Veille sur Internet : Surveillez vos concurrents et votre e-réputation - CCI Eure - 03062013

Programme des 4ème rencontres parlementaires sur l'économie numerique
Programme des 4ème rencontres parlementaires sur l'économie numeriqueProgramme des 4ème rencontres parlementaires sur l'économie numerique
Programme des 4ème rencontres parlementaires sur l'économie numeriqueFédération Française des Télécoms
 
Club Export Réunion - Bilan du Salon de L'Export 2014
Club Export Réunion - Bilan du Salon de L'Export 2014Club Export Réunion - Bilan du Salon de L'Export 2014
Club Export Réunion - Bilan du Salon de L'Export 2014Franck Dasilva
 
AudéLor acteur du développement du territoire. Une agence au service des entr...
AudéLor acteur du développement du territoire. Une agence au service des entr...AudéLor acteur du développement du territoire. Une agence au service des entr...
AudéLor acteur du développement du territoire. Une agence au service des entr...
AudéLor
 
Conférence silver economie martinique 31 10 14
Conférence silver economie martinique 31 10 14Conférence silver economie martinique 31 10 14
Conférence silver economie martinique 31 10 14
fwinet
 
Éco actu n°16
Éco actu n°16Éco actu n°16
Éco actu n°16
AudéLor
 
Speakers PMF17
Speakers PMF17Speakers PMF17
E bulletin (vol1 - no. 31)
E bulletin (vol1 - no. 31)E bulletin (vol1 - no. 31)
E bulletin (vol1 - no. 31)Communication_HT
 
Interconnectés : Tourisme et internet
Interconnectés : Tourisme et internetInterconnectés : Tourisme et internet
Interconnectés : Tourisme et internet
Ludovic Dublanchet
 
Vivre en Martinique - L'attractivité de la Martinique
Vivre en Martinique - L'attractivité de la MartiniqueVivre en Martinique - L'attractivité de la Martinique
Vivre en Martinique - L'attractivité de la Martinique
Julie Province
 
Vivre dans les Pays de la Loire - L'attractivité de la région Pays de la Loire
Vivre dans les Pays de la Loire - L'attractivité de la région Pays de la LoireVivre dans les Pays de la Loire - L'attractivité de la région Pays de la Loire
Vivre dans les Pays de la Loire - L'attractivité de la région Pays de la Loire
Julie Province
 
1ières rencontres franco canadiennes d’intelligence compétitive - 27-10-2011
1ières rencontres franco canadiennes d’intelligence compétitive - 27-10-20111ières rencontres franco canadiennes d’intelligence compétitive - 27-10-2011
1ières rencontres franco canadiennes d’intelligence compétitive - 27-10-2011
VedoShare
 
Jean claude marcourt, vice-président, ministre de l’économie, des pme, du com...
Jean claude marcourt, vice-président, ministre de l’économie, des pme, du com...Jean claude marcourt, vice-président, ministre de l’économie, des pme, du com...
Jean claude marcourt, vice-président, ministre de l’économie, des pme, du com...
Union des Villes et Communes de Wallonie
 
Vivre à la Réunion - L'attractivité de la Réunion
Vivre à la Réunion - L'attractivité de la RéunionVivre à la Réunion - L'attractivité de la Réunion
Vivre à la Réunion - L'attractivité de la Réunion
Julie Province
 
Dir cab sébastien soriano - fleur pellerin -21 sept 2012
Dir cab   sébastien soriano - fleur pellerin -21 sept 2012Dir cab   sébastien soriano - fleur pellerin -21 sept 2012
Dir cab sébastien soriano - fleur pellerin -21 sept 2012Gilles Sgro
 
Programme de la journée sur le numérique au service de l'attractivité des des...
Programme de la journée sur le numérique au service de l'attractivité des des...Programme de la journée sur le numérique au service de l'attractivité des des...
Programme de la journée sur le numérique au service de l'attractivité des des...
Philippe Fabry
 
Ruralitic 2015
Ruralitic 2015Ruralitic 2015
Ruralitic 2015
paroles d'élus
 
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1leral
 

Similaire à Veille sur Internet : Surveillez vos concurrents et votre e-réputation - CCI Eure - 03062013 (20)

Programme des 4ème rencontres parlementaires sur l'économie numerique
Programme des 4ème rencontres parlementaires sur l'économie numeriqueProgramme des 4ème rencontres parlementaires sur l'économie numerique
Programme des 4ème rencontres parlementaires sur l'économie numerique
 
Club Export Réunion - Bilan du Salon de L'Export 2014
Club Export Réunion - Bilan du Salon de L'Export 2014Club Export Réunion - Bilan du Salon de L'Export 2014
Club Export Réunion - Bilan du Salon de L'Export 2014
 
AudéLor acteur du développement du territoire. Une agence au service des entr...
AudéLor acteur du développement du territoire. Une agence au service des entr...AudéLor acteur du développement du territoire. Une agence au service des entr...
AudéLor acteur du développement du territoire. Une agence au service des entr...
 
Conférence silver economie martinique 31 10 14
Conférence silver economie martinique 31 10 14Conférence silver economie martinique 31 10 14
Conférence silver economie martinique 31 10 14
 
Éco actu n°16
Éco actu n°16Éco actu n°16
Éco actu n°16
 
Speakers PMF17
Speakers PMF17Speakers PMF17
Speakers PMF17
 
Commission Formation - Emploi
Commission Formation - Emploi  Commission Formation - Emploi
Commission Formation - Emploi
 
E bulletin (vol1 - no. 31)
E bulletin (vol1 - no. 31)E bulletin (vol1 - no. 31)
E bulletin (vol1 - no. 31)
 
Interconnectés : Tourisme et internet
Interconnectés : Tourisme et internetInterconnectés : Tourisme et internet
Interconnectés : Tourisme et internet
 
Vivre en Martinique - L'attractivité de la Martinique
Vivre en Martinique - L'attractivité de la MartiniqueVivre en Martinique - L'attractivité de la Martinique
Vivre en Martinique - L'attractivité de la Martinique
 
Vivre dans les Pays de la Loire - L'attractivité de la région Pays de la Loire
Vivre dans les Pays de la Loire - L'attractivité de la région Pays de la LoireVivre dans les Pays de la Loire - L'attractivité de la région Pays de la Loire
Vivre dans les Pays de la Loire - L'attractivité de la région Pays de la Loire
 
1ières rencontres franco canadiennes d’intelligence compétitive - 27-10-2011
1ières rencontres franco canadiennes d’intelligence compétitive - 27-10-20111ières rencontres franco canadiennes d’intelligence compétitive - 27-10-2011
1ières rencontres franco canadiennes d’intelligence compétitive - 27-10-2011
 
Jean claude marcourt, vice-président, ministre de l’économie, des pme, du com...
Jean claude marcourt, vice-président, ministre de l’économie, des pme, du com...Jean claude marcourt, vice-président, ministre de l’économie, des pme, du com...
Jean claude marcourt, vice-président, ministre de l’économie, des pme, du com...
 
Rencontres Parlementaires : Synthese Economie Numérique
Rencontres Parlementaires : Synthese Economie NumériqueRencontres Parlementaires : Synthese Economie Numérique
Rencontres Parlementaires : Synthese Economie Numérique
 
2 rencontres ecole entreprise
2 rencontres ecole entreprise2 rencontres ecole entreprise
2 rencontres ecole entreprise
 
Vivre à la Réunion - L'attractivité de la Réunion
Vivre à la Réunion - L'attractivité de la RéunionVivre à la Réunion - L'attractivité de la Réunion
Vivre à la Réunion - L'attractivité de la Réunion
 
Dir cab sébastien soriano - fleur pellerin -21 sept 2012
Dir cab   sébastien soriano - fleur pellerin -21 sept 2012Dir cab   sébastien soriano - fleur pellerin -21 sept 2012
Dir cab sébastien soriano - fleur pellerin -21 sept 2012
 
Programme de la journée sur le numérique au service de l'attractivité des des...
Programme de la journée sur le numérique au service de l'attractivité des des...Programme de la journée sur le numérique au service de l'attractivité des des...
Programme de la journée sur le numérique au service de l'attractivité des des...
 
Ruralitic 2015
Ruralitic 2015Ruralitic 2015
Ruralitic 2015
 
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
Lettre d’information de l’Ambassade de France au Sénégal n 1
 

Veille sur Internet : Surveillez vos concurrents et votre e-réputation - CCI Eure - 03062013

  • 1. Le meilleur des événements, des interventions, des conférences et des salons vus par les membres du G.C.IC. mis à votre disposition. Cette publication, réalisée et diffusée en Octobre 2013, reflète la perception et l’opinion du G.C.I.C. Elle est réalisée à titre purement informatif et n'engage que ses auteurs.
  • 2. Le Lundi 3 Juin, s'est tenue à la Préfecture de l’Eure, à Évreux, une réunion d'information axée sur la thématique de l'Intelligence Économique. Une quarantaine de personnes a répondu à cet appel conjoint de la Préfecture, des CCI de l'Eure et de Normandie. La réunion a débuté à 18h pour s'achever par un pot de l'amitié aux alentours de 20h30. Lors de cette présentation sont successivement intervenus : ● Monsieur le Préfet de l'Eure, Dominique SORAIN ● Monsieur Julien ROMESTANT, Responsable Veille et I.E. Du Pôle de Compétitivité Cosmetic Valley ● Monsieur Fanch Daniel, Conseiller TIC du Pôle Normand des Échanges Électroniques ● Monsieur Gilles Treuil, Président de la CCI de l'Eure. La soirée était animée par Monsieur Fabien Ménissez, Conseiller Innovation à la CCI de l'Eure. A noter que le Conseiller à l'Intelligence Économique de la CCI Normandie ayant quitté la région Haute Normandie, mi-mai, c'était Monsieur Renaud Kempf, conseiller innovation, qui représentait la fonction. Étaient présents lors de cette réunion, différents représentants des services de l’État (Préfecture, Comité d'Expansion, Gendarmerie etc.), du réseau consulaire et bien entendu du monde entrepreneurial. Pôle Normand des Échanges Électroniques 9 Rue Robert Schuman, 76000 Rouen E-Mail : contact@polenormand.fr Tél : 02 32 83 44 50 Fax : 02 35 88 06 52 www.polenormand.fr Fanch Daniel - Conseiller T.I.C. E-mail : daniel@polenormand.fr Tél : 02 32 83 44 54 « VEILLE SUR INTENRET : SURVEILLEZ VOS CONCURRENTS SURVEILLEZ VOTRE E-REPUTATION Préfecture de l'Eure Monsieur le Préfet Dominique SORAIN Boulevard Georges Chauvin 27022 Évreux 02 32 78 27 27 www.eure.pref.gouv.fr Cosmetic Valley Monsieur Julien ROMESTANT Responsable Veille et I.E E-mail : jromestant@cosmetic-valley.com 1 place de la Cathédrale 28000 Chartres Tél : 02 37 211 211 Fax : 02 37 200 381 E-mail : cosmetic-valley@cosmetic-valley.com Tél : 02 35 59 66 20 Fax : 02 35 59 94 62 www.cosmetic-valley.com CCI de l'Eure Rue de l'Industrie - 27000 Évreux Tél. 02 77 27 00 27 Fax. 02 32 38 81 07 www.eure.cci.fr CCI Haute Normandie 9 rue Robert Schuman 76042 Rouen Cedex 1 Tél. : 02 35 88 44 42 Fax : 02 35 88 06 52 E-mail : ccir@haute-normandie.cci.fr www.haute-normandie.cci.fr
  • 3. Presse et Ressources Quelques ressources : ● Schéma Sectoriel Intelligence Économique Territoriale – CCI de Région Normandie www.flers.cci.fr/wp-content/uploads/2012/09/synthese-schema-iet.pdf ● I3E la lettre de l'IE de la Préfecture de l'Eure www.eure.pref.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-et-protection-de-la-population/Intelligence-economique/I3E-la- lettre-de-la-prefecture-de-l-Eure ● Présentations des actions du Réseau des CCI en Haute Normandie – 3 juillet 2012 à Evreux ● www.merezo-normandie.com/sites/default/files/u10259/01._presentation_florian_bremaux_-_ccir-hn.pdf ● Badge Intelligence Économique et Stratégique – École de Management de Normandie www.ecole-management-normandie.fr/formation/BADGE_Intelligence_Economique_et_Strategique-90.html ● Comprendre & Entreprendre – La lettre d'IES de l'EM Normandie www.ecole-management- normandie.fr/web/__comprendre___entreprendre____lettre_d_intelligence_economique_et_strategique.html www.infonormandie.com/Intelligence-economique-comment-surveiller-ses-concurrents-et-la-e-reputation-de-son- entreprise_a1596.html
  • 4. Introduction du Préfet SORAIN « L’ Intelligence Économique n'est pas un gadget ! » Le Préfet a conclu en rappelant aux entreprises toute la disponibilité des services de la DCRI, de la gendarmerie et du réseau consulaire, ou encore des Agences de développement pour bénéficier de prestations relatives à l'Intelligence Économique et plus particulièrement à l’Auto-diagnostic d'Intelligence Économique Le Préfet débute son intervention par la réaffirmation forte de la mobilisation des services de l’État au profit des entreprises locales. Pour la quatrième fois depuis 2012, la thématique de l'Intelligence Économique est abordée en Préfecture de l 'Eure. Le Préfet a tenu à rappeler que cette mission de sensibilisation et de développement de l’I.E est confiée par l’État. Revenant sur l'origine anglo-saxonne du terme d’I.E, le Préfet a souligné qu'elle ne devait en aucun cas être considérée comme un « gadget », mais bien comme un sujet central au cœur de l'activité économique. Et de citer la nomination, le 29 mai dernier, de la nouvelle D2IE, Mme Claude Revel, directement rattachée au Premier Ministre J-M. Ayrault. Cette mission a notamment vocation à faire oublier les relents de « barbouzerie » et de se focaliser sur le rôle et la transversalité de l'I.E, dans la prise de décision des organisations économiques. Cette soirée a pour objectif de présenter les objectifs et méthodes de l'I.E., et plus spécifiquement de la veille sur Internet. Le Préfet a aussi tenu à aborder la notion de Sécurité Économique et de prévention des risques tant matériels qu'immatériels (Biens et personnes, locaux, réputation, savoirs-faire, brevets, innovations et autres fichiers clients etc.) Dans une logique de long terme, il a mentionné la communication d'influence et le lobbying sans s'attarder sur cet aspect. Au sein de la Préfecture de Département, les intervenants et auditeurs étaient présents pour discuter d'anticipation, de veille stratégique et de prospective, ainsi que d'aborder le rôle de l’État et des services pour accompagner ce mouvement sur l'ensemble du territoire. Dans cette optique le concept de l'I.E. doit aider le monde économique face aux grandes évolutions internationales passées, en cours et à venir. Les entreprises doivent utiliser les informations disponibles, et bien entendu en sources ouvertes, mises à disposition par l’État et ses services, de façon à accélérer et développer l'innovation, l'export et leur compétitivité globale (coût, hors-coût etc.). Et d'insister sur le fait que l'ensemble des entreprises, quelque soit leur taille sont susceptibles d'aborder l'I.E. et ses trois volets. Le Préfet terminera son intervention en réassurant de la mobilisation de l'ensemble des services de l’État pour développer le sujet dans le département et faire en sorte que ce concept soit abordé de façon pratique, pragmatique et opérationnelle. Conformément à son discours à la presse lors de sa prise de fonction officielle en 2011, le Préfet Sorain a mis en avant le dialogue et le travail en réseau, conditions sine qua non d'un travail sur le terrain efficace, l'une des missions de l'autorité Préfectorale étant l'implémentation de mesures offensives en matière d'emploi et de développement économique. Diplômé de l'IEP de Bordeaux, licencié en droit, il débute sa carrière en tant qu'attaché d'administration centrale au sein de la Direction de la comptabilité publique entre 1978 et 1981. Puis il passe par l’École d'Administration des Affaires Maritimes et va faire sa campagne d'application entre 1983 et 1984 à bord du Jeanne d'Arc. Il officiera ensuite pendant 4 années au sein du Ministère de la mer en tant qu'adjoint du Directeur départemental des affaires maritimes de l'Hérault et du Gard. Entre 1988 et 1992 il intègre le Secrétariat d’État à la mer en tant que Chef de quartier des Affaires maritimes à Martigues-Fos puis en tant que Chef du Bureau des Marchés. Pendant 4 ans il travaillera ensuite au sein du Ministère de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche. Dans le cadre de cette fonction, il participera à la Direction des Politiques économiques et internationales (Chef du bureau des relations économiques de l'Union Européenne), puis sera sous- directeur des pêches maritimes au sein de la direction des pêches et cultures marines, puis Directeur départemental de l'agriculture et de la forêt de la Dordogne. Entre 2003 et 2005 il est directeur des pêches maritimes et de l'aquaculture, pour ensuite en devenir Secrétaire Général. Entre 2009 et 2011 il occupe les fonctions de Préfet des Vosges. Le Préfet Sorain est Chevalier de la légion d'honneur, Chevalier de l'ordre national du mérite, de l'ordre du mérite agricole, de l'ordre du mérite maritime et est également Médaillé de la Défense Nationale. En sus de ses différentes fonctions, le Préfet Sorain a participé en 1996 au Programme « Visiteurs internationaux » à l'invitation du gouvernement américain, il a aussi participé à la session de l'Institut des Hautes Études pour le Développement et l'Aménagement des Territoires en Europe (IHEDATE). Né le 31 juillet 1955, marié et père de 2 enfants, Monsieur Dominique Sorain est Préfet de l'Eure depuis Octobre 2011 en remplacement de Mme Fabienne Buccio.
  • 5. Veille et Flux d'Informations Retour d'Expérience de Cosmetic Valley Suite à l'intervention du Préfet, il s'agit de rentrer dans le vif du sujet de la veille et de la gestion des flux d'informations. C'est Monsieur Julien Romestant responsable Veille, Intelligence Économique du Pôle de Compétitivité Cosmetic Valley, mais aussi Webmaster du site Internet, qui a effectué cette présentation. Celle-ci est axée autour de 3 temps forts que sont la présentation du Pôle de Compétitivité, la thématique des flux d'informations et celui de la veille au profit des entreprises membres du Pôle. Il conclura sa présentation en illustrant celle-ci avec un cas opérationnel. 1) Cosmetic Valley : un pôle à vocation mondiale Cosmetic Valley est un Pôle de Compétitivité à vocation mondiale présent dans trois Régions (Centre, Haute Normandie et IDF) et regroupant 800 entreprises. Parmi celles-ci figurent les grands noms du luxe (Paco Rabanne, Hermès, Clarins, Guerlain, L'Oréal etc.) mais aussi 80 % de TPE et PME. Ces entreprises représentent plus de 70000 emplois et un chiffre d'affaires consolidé de 18 milliards, dont près de 70 % de la production est destinée à l'export. Ajoutés à ces entreprises, on trouve 7 universités, 200 laboratoires de recherche (près de 8000 chercheurs), une centaine de projets de recherche et 140 organismes de formation. Monsieur Romestant a tenu à indiquer que le secteur de la cosmétique et du luxe est l'un des trois secteurs français affichant un excédent commercial, avec la Défense et l'Agroalimentaire. Le Pôle a trois missions principales que sont : ● la mise en réseau des compétences, ● la recherche au sein de projets collaboratifs, ● le développement et l'aide à l'exportation. Et de rappeler pour cette dernière, que la marque française « Cosmectic Valley » est d'une grande importance à l'étranger. Aussi l'adhésion au Pôle pour une entreprise (notamment PME/TPE) est synonyme de reconnaissance de la qualité du travail, des produits et des services auprès de clients et partenaires étrangers. 2) Veille et Gestion des flux d'informations Julien Romestant poursuit sa présentation en abordant la thématique de la veille et des flux d'informations. Il choisit de débuter celle-ci par la présentation d'un schéma du processus de veille, schéma connu des professionnels, l'entreprise surveillant une multitude de sources et recueillant différentes typologies d'informations, pour ensuite l'analyser et l'exploiter notamment dans un but concurrentiel. Puis est abordé le cycle de la veille centré autour de la capitalisation de l'information, dont l'origine est l'expression d'un besoin informationnel provenant d'un acteur opérationnel et composé des étapes suivantes : ● Création ou Révision d'un thème de veille ● Surveillance et Collecte ● Validation de la pertinence ● Diffusion ● Enrichissement ● Utilisation opérationnelle. Pour Monsieur Romestant, le veilleur est un « éclaireur » qui en fonction de la demande opérationnelle émise, a pour but de fournir de l'information à un décideur afin d'adapter sa stratégie et sa prise de décision. Le travail du veilleur à travers la maîtrise du cycle de la veille est donc d'améliorer son intelligence par rapport à un environnement en perpétuelle évolution. « Le Veilleur est un éclaireur pour une organisation aidant à la compréhension et au positionnement dans un environnement en perpétuelle évolution » « Le Cycle de la veille » Julien Romestant est diplômé d'un DEUG en Economie de l'UFR Droit, Eco., Gestion d'Orélans, en 2002, puis d'une Maîtrise de Science de Gestion à l'IAE Orléans et enfin d'un M2 Stratégie, Veille d'Entreprise et TIC. En 2003, il est stagiaire au sein d'Agepresse, société spécialisée dans la réalisation d'agendas professionnels avec insertions publicitaires, pour laquelle il occupe un poste de commercial. En 2005 il est stagiaire « Analyse stratégique » au sein d'Orentis, une SSII pour laquelle il réalise une étude de marché / pricing sur l'hébergement de site internet en dédié et mutualisé, ainsi qu'un diagnostique stratégique de la société et actualise le site internet de la société. Depuis 2006, il travaille au sein de Cosmetic Valley en tant que Responsable Intelligence Économique et Webmaster du site. Ses missions consistent en : l'analyse des besoins en veille par la définition de sujet d’intérêts communs pour les industriels de la parfumerie cosmétique (24 chefs d'entreprise audités en chimie, emballage, donneur d'ordre) ; le sourcing d'information (matières premières & formulation, emballage, lancement de produits finis, lobbying et réglementation) ; le paramétrage de Plateformes de veille SPRINT (THALES) et AMI SOFTWARE 5.0. ; la rédaction de newsletter et la diffusion d’informations aux fonctions marketing et la gestion des droits d'auteur relatifs à la diffusion ; l'analyse stratégique : animation d'un « Think Tank prospectif » (étude des enjeux de la cosmétique à 15 ans, évolution des métiers, des techno., de la consommation et de la réglementation), analyse concurrentielle, positionnement stratégique, recherche de partenaires etc. ; l'animation de la « Soirée Leader d’Opinion » et la réalisation d’études personnalisées.
  • 6. Retour d'Expérience de Cosmetic Valley (suite) De façon à démontrer que la recherche d'information ne se résume pas à l'utilisation de Google, il aborde rapidement les méta- moteurs de recherche, les outils de recherches de publications scientifiques ou de brevets (Scirus, PubMed, WIPO etc.) Toujours dans le cadre du processus de collecte, selon les demandes et leur intensité, selon les informations, leur volume et fréquence, le veilleur doit automatiser sa collecte et sa veille, que cela soit via des outils payants (Agent intelligent, Plate-forme de veille) ou des outils gratuits (Flux RSS, Google Alerts, etc.). Dans le cadre de Cosmetic Valley, le Pôle de Compétitivité utilise l'outil AMI SOFTWARE, outil payant, dont le coût n'est pas à la portée de toutes les structures, selon le Préfet Sorain ! L'outil permet de créer des scénarii de recherche, via l'entrée de mots clefs déclencheurs ou de combinaison de mots clés, la génération d'e-mails d'alerte, la constitution d'une base documentaire ciblée et élaborée, et l'analyse « ranking » de la pertinence du document. Une fois le schéma d'ensemble abordé, Monsieur Romestant choisit de passer en revue chacune des étapes : ● 1) La Collecte : Au sein de cette étape, Monsieur Romestant souligne l'importance des mots clefs utilisés, 80 % des informations nécessaires à la mise en place du processus de veille étant disponibles dans l'entreprise, et d'insister sur l'enjeu du veilleur dans l'appropriation des mots clefs du secteur d'activité et des différents métiers qui composent les acteurs du secteur. Ainsi il aborde l'utilisation de la méthode « classique » du QQOQCP  pour identifier ces mots et concepts clés : Quoi (les concepts, synonymes et thématiques), Qui (les acteurs : fournisseurs, distributeurs, clients, chercheurs etc.), Où (le périmètre géographique ciblé, la langue utilisée), Quand (l'échelle de temps pertinente), Comment (la méthode pour trouver les premières informations), toutes ces étapes étant mises en perspective par le Pourquoi (le but recherché de la veille thématique) Lors de la collecte, l'intervenant aborde ensuite la « Typologie et les Sources de l'information » selon les variables de Temps et de Visibilité (TV, radio, presse généraliste, presse spécialisée, sites spécialisés et Banques de données, contacts et conférences (salons etc.), littérature grise et littérature scientifique etc. NB : On peut noter que ce graphique de 2007 mérite une réactualisation prenant notamment en compte l'information issue des réseaux sociaux et de l'entreprise elle-même. Puis est abordée la classique séparation entre Information Blanche, Grise et Noire, classifiée selon le Code couleur,la Qualification des sources, la Qualification juridique des infractions, et la Typologie des sources. Utiliser le QQOQCP pour définir la Phase de Collecte Quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Ccomment ? Pourquoi ? AMI Software 46 Avenue Daumesnil 75012 Paris Tél. : 01 42 97 10 38 Fax : 01 42 97 40 13 www.amisw.com Comment optimiser la compétitivité des entreprises du secteur de la cosmétique ? Entretien avec J. Romestant - www.amisw.com/fr/uploads/etude_de_cas_cosmetic_valley.pdf
  • 7. Retour d'Expérience de Cosmetic Valley (suite) ● 2) L'Analyse : Puis J. Romestant aborde l'aspect de « l'analyse », dont selon lui l'importance n'est plus à démontrer compte tenu de la tendance actuelle d'« INFOBESITE », c'est-à-dire le trop plein d'informations. Et d'illustrer ce propos avec un graphique de Thomson Reuters démontrant l'explosion, entre 1990 et 2008, de la production de publications scientifiques, mettant notamment l'accent sur la place prise par des pays émergents tels que la Chine ou le Brésil. Dans ce processus d'analyse, le veilleur met également en avant l'utilisation de la cartographie dans la phase d'analyse. Afin d'illustrer, il donne l'exemple d'une étude visant à déterminer l'organisme de référence dans la labellisation de cosmétique Bio. Afin de traiter et d'analyser cette demande, il établit dans un premier temps une cartographie positionnant les différents acteurs selon les principaux mots clefs du secteur, puis en dressant l'évolution sur deux ans des lancements de cosmétiques bio et enfin en comparant l'utilisation des principaux labels bio. Ce travail a permis à l'industriel de choisir de façon éclairée l'organisme de certification le plus pertinent selon sa problématique. « L'humanité a produit au cours des 30 dernières années plus d'informations qu'en 2000 ans d'histoire et ce volume double tous les 4 ans » La suite de l'intervention de Monsieur Romestant a été axée sur la présentation d'une étude de cas réel à savoir une étude portant sur « Le marché mondial du verre cosmétique », Il s'agit tout d'abord de définir ce qu'est la « Glass Valley » et de la positionner sur le marché mondial du verre destiné à la cosmétique, tout en y positionnant les principaux acteurs français, allemands, italiens, et d'autres nationalités. Ainsi cartographier les acteurs qui représentent 80 % ou plus du marché permet de positionner les principaux fournisseurs des adhérents du Pôle de Compétitivité. Via l'utilisation de la presse professionnelle, d'études sectorielles et de rapports annuels, tous en accès libres (libre ne signifiant pas obligatoirement gratuit !), le responsable I.E. A été en mesure de dresser une monographie « Fiche Entreprise » pour chaque acteur, étudier les parts de marchés, listant les verreries et dressant leurs capacités de production etc. Croisées avec des données macroéconomiques, il a été en mesure d'identifier les tendances de fonds de l'industrie du verre, notamment celles menant à la délocalisation de la production vers les Pays de l'Est de l'Europe. Une fois cette étude réalisée, il s'est agi de la diffuser en version papier ou électronique au sein de « Cosmeto Veille » Cette lettre de veille, au-delà des demandes précises d'études de cas, s'attache à traiter les grands thèmes intéressants les membres du Pôle à savoir : ● les Produits : études de marchés, parfums, soins de peau, maquillage, produits de toilette, produits capillaires, « cosmeto food » etc, ● le Packaging : fournisseur packaging, écoconception, packaging primaire, packaging maquillage, packaging secondaire, machines de conditionnement etc, ● la Formulation : fournisseur chimie, connaissances de la peau, formulation, publications scientifiques, actifs, maquillage, parfum etc. ● le Lobbying : réglementation, rappel de produits, certification bio, certification équitable, lobby consommateur, lobby environnement, P.I., etc.
  • 8. « La recherche d'information et la veille à moindre coût » Après Julien Romestant, c'est à Fanch Daniel d'intervenir. Fanch est connu en Haute Normandie pour ses présentations et son implication dans le monde des TIC et plus largement du Web. Son intervention, dans le cadre de sa mission au sein du Pôle Normand des Échanges Électroniques, a pour but de démontrer qu'il est possible pour une TPE-PME de réaliser de la veille sans dépenser trop d'investissement mis à part la variable du « temps passé ». Alors que Cosmetic Valley a présenté une offre logicielle coûteuse, Fanch va essayer de démontrer comment gagner en efficacité (80 % selon lui) grâce à la recherche d’informations et la veille, en adoptant toutefois des astuces de Professionnels. Selon lui, quelque soit le type d'entreprise, les problématiques sont généralement les mêmes lorsqu'il s'agit de s'approprier le Web et les techniques de recherches et de veille. Il est nécessaire de présenter des exemples de bonnes pratiques sur des cas concrets qu'il est possible de mettre en œuvre à moindre frais. Avant tout, Fanch prône pour le passage du « Fast Thinking », une pensée « raide » et soumise aux Flux d'informations au « Deep Thinking », un état d'esprit favorisant la valeur de l'information, celle- ci étant acquise et démontrée par le croisement de l'information avec le déroulement d'événements (les « signaux »). Le problème est que dorénavant il ne suffit plus de lire la presse, un problème peut avoir une causalité et des conséquences multiples et complexes parfois difficilement « compréhensibles et identifiables », Ainsi Fanch insiste sur les concepts de recherche, de plate-forme de Veille, de plate-forme de Gestion des Connaissances, de Diffusion et de Partage. Concernant la recherche d'informations, il passe bien entendu par Google et demande à l'auditoire si celui-ci utilise bien le moteur. Ainsi il indique que la notion de « mot clef » est importante compte tenu des 1000 milliards (et plus) de pages indexées par Google. Il ajoute que le moteur considère la pertinence des résultats selon la « popularité » et le référencement au détriment de la qualité. Ainsi il prend l'exemple de différentes requêtes permettant une recherche plus efficace, à savoir les requêtes « site » permettant de restreindre celles-ci aux sites gouvernementaux (gouv.fr), aux laboratoires de recherches, aux institutions internationales etc. L'un des exemples utilisés est la recherche sur « l'industrie automobile » comparant les résultats retournés par Google de façon classique avec les résultats retournés par une requête sur des sites spécialisés. Il souligne aussi que la durée de vie d'une requête est à prendre en compte montrant les possibilités de restriction de durée permise par le moteur de recherche. Puis il s'attache au service des « Google Alerts », outil qui permet de mener une veille automatique sur une thématique. Fanch prend ensuite d'autres exemples d'opérateurs de recherche permettant d'affiner les requêtes tels que les opérateurs « filtetype », « around » associé à un chiffre, « and » ou encore « or ». Le plus important pour Fanch étant de bien déterminer la manière dont on se pose la question au regard de l’information que l'on recherche, le « chercheur » d'information devant procéder à une requête en « entonnoir ». Fanch DANIEL Fanch se décrit comme un spécialiste de l'E- Marketing, du référencement et de stratégie web. Consultant formateur et conférencier il officie pour le compte du Réseau Consulaire de Haute-Normandie au sein du Pôle Normand des Échanges Électroniques, Passionné par le web, son métier consiste à identifier les usages professionnels, les solutions et les technologies clefs pour en dégager des opportunités que peuvent exploiter les PME. Il est diplômé depuis 2004 de l'UFR Rennes 2 en Sociologie, Langage, Communication et Neurosciences. Puis entre 2006 et 2008, il suit la formation de Sciences Com ' à Nantes. Au niveau professionnel, entre 2003 et 2005 il est porteur de projet « E-Illi », projet visant à la conception et développement d'une plate-forme de blog multimédia permettant aux acteurs de la musique d'héberger et de diffuser de la musique en streaming. Puis il intègre en 2008 la CRCI de Haute Normandie en tant que Chargé de mission TIC, expérience durant laquelle il accompagne et conseille des décideurs, gère une action collective de 135 k€, est consultant en stratégie de développement web, participe à l'organisation d’événements (Journée EMK, Google Academy, Villes Normandes Numériques) et animation des conférences et formations. Depuis septembre 2011, il est également responsable de l'ORETIC en tant que conseiller TIC. L'ORETIC est l'Observatoire Régional des TIC en Haute Normandie. Dans ce cadre, Fanch initie des dispositifs de veille économique et anime un réseau de veilleur, organise des Focus Groupes, mène des enquêtes quantitatives et analytiques. www.merezo-normandie.com/reseau/59732- oretic-observatoire-regional-des-tic « Du Fast Thinking au Deep Thinking ! »
  • 9. Quelques outils ... Compte tenu du peu de temps qu'il lui resta lors de cette présentation, Fanch choisit d'aborder brièvement l'outil gratuit RSS Owl ( www.rssowl.org) qui permet de suivre les Flux RSS (Really Simple Syndication) et notamment les flux d'informations. Il démontre tout l'intérêt que l'outil peut avoir dans la surveillance d'un marché ou de son e-réputation. Puis pour le concept de « Diffusion et de partage », il abordera très brièvement l'outil SccopIT, outil de curation de contenu qui permet de regrouper sur une même page les articles et publications démontrant un intérêt relatif à un marché, une technologie etc. (www.scoop.it) Enfin Fanch terminera sa présentation en abordant le concept de stockage et organisation de l’information via l'outil Evernote, ( www.evernote.com), permettant de constituer une base de connaissances. Fanch a conclu son intervention en indiquant que peu de personnes en entreprise possèdent les compétences, les outils et les informations de qualité et le temps nécessaire pour accéder, analyser et synthétiser l'information alors que le XXIème siècle est le siècle de la connaissance, l'information étant au cœur des processus et des innovations. Présentations : http://fr.slideshare.net/Fanch_Daniel ● E-reputation et réseaux sociaux : « Que peuvent faire les PME sur les réseaux sociaux ? » http://fr.slideshare.net/Fanch_Daniel/que-peuvent-faire-les-pme-sur-les-rseaux-sociaux ● Comment faire du CA sur Internet ? http://fr.slideshare.net/Fanch_Daniel/comment-faire-du-ca-avec-internet-semaine-de-la-pme-9641178 « Le XXIème siècle est le siècle de la connaissance , l'information est au cœur des processus et des innovations. » Fanch DANIEL : daniel@polenormand.fr 02 32 83 44 54 @FanchDaniel fanch.daniel@gmail.com http://fr.viadeo.com/fr/profile/fanch.daniel1 http://fr.linkedin.com/pub/fanch-daniel/24/4ab/747 www.doyoubuzz.com/fanch-daniel ScoopIT : Outil de curation http://tutorial.rssowl.org/elements.html Evernote
  • 10. Conclusion : « la veille est l'affaire de tous ! » GROUPE TREUIL Z.I. La Porte des Champs B.P. 16 27220 Saint André de l'Eure Tél : 02 32 37 95 71 Fax : 02 32 37 88 92 www.treuil.fr Cette intervention a été clôturée par Monsieur Gilles Treuil, Président de la CCI de l'Eure. Celui-ci débute tout d'abord son intervention par remercier l'ensemble des acteurs pour le dynamisme de leur présentation respective ainsi que pour le sujet stratégique traité lors de cette soirée. Président de la Chambre depuis janvier 2011, Monsieur Treuil est aussi entrepreneur, et plus exactement Président Directeur Général et fondateur du Groupe Treuil. La société, créée en 1952, est à l'origine spécialisée dans la menuiserie et la charpente. Compte tenu de la croissance de celle-ci, elle s'est diversifiée s'imposant comme référence dans les secteurs de l'agencement, du génie civil et de l'ingénierie. Fort de 300 salariés et de 65 Millions d'€ de CA, Monsieur Trueil a indiqué que le sujet de la veille était crucial pour les entreprises normandes et ce quelque soit leur taille. Il choisit alors de mettre l'accent sur cinq points. Ainsi il est nécessaire de surveiller son marché, ses concurrents, les tendances en émergence, les nouveaux entrants etc. dans un souci de compétitivité – terme très à la mode en ces temps troublés. Puis il revient sur la thématique reprise par le Préfet Sorain, à savoir que la veille est un état d'esprit. C'est en effet un processus et un ensemble de méthodes accessibles à tous pour peu que l'on choisisse de s'y consacrer de façon récurrente et non seulement de façon ponctuelle. Cette veille doit selon lui s'appuyer sur les ressources et sources humaines, les outils – même s'ils sont maîtrisés – ne résolvant pas tout. C'est l'humain qui doit être au centre d'une démarche de Veille et d'Intelligence Économique, tant comme capteur, que comme analyste et à terme décideur. C'est donc le délicat mélange de connaissance (Métier, Marché, reglementation, terrain etc.) et de méthodologie qui rend la démarche efficiente, simple et à moindre coût pour toute organisation. Enfin il choisira de conclure sa rapide intervention par l'intérêt pour le chef d'entreprise de ne pas faire seul ce que d'autres sont en mesure de faire pour le dirigeant. Et de reprendre la présentation du dispositif de sensibilisation et d’accompagnement des entreprises par le réseau consulaire des chambres de Commerce et d'Industrie. Eric Les 5 points clefs : Surveiller pour être compétitif La veille est un état d'esprit continu L'humain est au centre de la démarche de veille Savoir allier l'organisation humaine et les outils de veille Travailler en réseau avec les acteurs locaux et spécialistes Plaquette « Intelligence Économique : Maîtrisez l'Information pour Rester Compétitif » Réseau des CCI de Haute Normandie www.drakkaronline.com/IMG/pdf/Depliant__IE_2012.pdf
  • 11. Le GCIC, groupement de compétences pluridisciplinaires vous accompagne dans une démarche d’intelligence économique : • Maîtrise et management de l’information stratégique • Sécurité des systèmes d’information et de l’Internet • Protection du patrimoine informationnel • Gestion des risques Il a vocation à favoriser la synergie entre les différentes compétences et expertises de ses membres pour exploiter les ressources de l'intelligence économique, en tant qu'approche globale et transverse, au service de la politique générale de l'entreprise et du territoire. Plate forme de collaboration et d'échanges, le G.C.I.C se concentre sur les aspects dédiés à l'information et à la compétitivité. Vous souhaitez participer à nos activités ? Nous serions heureux de vous rencontrer. N'hésitez pas à nous contacter ! Contact : Eric DAVID de SAULSES E-mail : eric.david@gcic-asso.fr Site : http://gcic-asso.fr Association enregistrée en Préfecture sous le n° 0913013723 Déclaration CNIL n° 1178543 SIRET n°754 099 521 0017 Adresse : Mairie d'Orsay / Maison des Associations 7, avenue Maréchal Foch, 91400 ORSAY Groupement de Compétences pour l’Information et la Compétitivité » Association loi 1901 Créée en 2004 + 30 adhérents + 700 sympathisants Nos centres d’intérêt : L'ingénierie en management de l'information Le courtage d'informations La veille et la gestion des connaissances L'accompagnement et soutien au développement des entreprises, y compris à l'international L'appui au développement économique des territoires et à l'innovation L'ingénierie dans les processus et systèmes d'aide à la décision La gestion des risques La sécurité et sûreté des entreprises La protection du patrimoine informationnel La sécurité des SI La recherche et l'investigation privée Le coaching des dirigeants et des cadres La formation Nos Valeurs : Convivialité Travaux collaboratifs Déontologie et éthique Loyauté Engagements de réciprocité, d’équité, de profitabilité, de non concurrence Synergie des compétences Amitié
  • 12. Haut-normand, Vincent est Diplômé de l’Université des Affaires Internationales du Havre en Commerce et Management International (Maîtrise et DESS). Fort d’une spécialisation sur les marchés latino-américains, il a complété ce cursus international par un Master en Alternance « Intelligence Économique et Compétitivité des Entreprises » délivré par l’ISEAM duquel il est sorti Major.   Ses expériences professionnelles lui ont permis d’évoluer au sein de différentes structures (Préfecture de Région, PME du BTP, SSII, Multinationale des télécommunications, ADIT Cabinet Conseil en Intelligence Économique) en France et au Mexique. Au sein de celles-ci, il a occupé les fonctions de Chargé de mission, Analyste « business », Chef de projet et Consultant en Intelligence Économique   Son parcours professionnel et ses centres d’intérêts lui ont permis de développer des compétences et expertises en développement économique, en gestion de projet (relation et fidélisation client, projet informatique, veille etc.) et il dispose d’une forte appétence pour les nouveaux usages numériques et collaboratifs. Il parle couramment l’anglais et l’espagnol et possède de solides bases en portugais et allemand.   Vincent est membre du Groupement de Compétences pour l’Information et la Compétitivité (GCIC) et a récemment fondé « Normand Intelligence Économique ». Soucieux de promouvoir cette culture et « état d'esprit » sur son territoire d’origine, la Haute Normandie, il cherche à évangéliser les acteurs économiques de cette région en mettant en avant la maîtrise et l’analyse de l’information stratégique comme vecteur d’identification de nouveaux relais de croissance, de conquête de marchés et de leviers d’influence. Vincent a récemment été nommé correspondant du GCIC pour la Normandie. Vincent DROUET ANALYSTE – CONSULTANT Contact : Mobile : 06 86 97 99 21 E-mail : vincent_drouet@yahoo.fr CV en ligne : www.doyoubuzz.com/vincent-drouet Twitter : @vidrouet fr.viadeo.com/fr/profile/vincent.drouet fr.linkedin.com/in/drouetvincent/fr www.scoop.it/u/vincent-drouet