SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
Les virus
cours 3
• Les virus = fragment d’acide nucléique, ARN ou ADN, recouvert d’une
enveloppe protectrice; ce petit fragment pouvant se régénérer par
confiscation de la machinerie métabolique d’une cellule hôte eucaryote
ou procaryote appropriée
• Sont des parasites obligatoires des cellules animales, végétales ,
fongiques ou bactérienne
• L’acide nucléique viral peut entrer dans une cellule hôte ou il mobilise
les capacités de synthétique de la cellule et le contrant a fabriquer des
particules virales
• Les virus ne sont pas vivants, et n’ont pas les caractères typiques
associés aux cellules vivantes
o Les virus existe sous deux formes:
extracellulaire et intracellulaire
• La forme extracellulaire – le virion ou particule virale est tout à fait
inerte
• La forme intracellulaire de l’acide nucléique induit la synthèse de
virus par la cellule hôte
La structure de base des virus
• Le génome viral peut être composé soit d’ARN, soit d’ADN
• Est entouré d’une structure protectrice protéique appelée capside
• L’ensemble capside - génome est appelé nucléocapside
• Les virus qui ont seulement nucléocapside sont qualifiés de virus nu
• Chez certains virus une enveloppe membranaire recouvre la
nucléocapside – ils sont qualifiés de virus enveloppés. La membrane
cellulaire du hôte est à l’origine de l’enveloppe virale qui entoure la
nucléocapside.
Le génome viral
• Est composé soit d’ADN, soit d’ARN
• La taille varie de 5000 à 200.000 pdb (paires de base)
• Le génome peut être composé d’une simple chaîne (single strand )
ou d’une double chaîne (double strand) d’ARN ou d’ADN
• Un génome virale peut être un simple brin d ’ARN qui est un ARNm
(chaîne +) ou un ARN (chaîne -) qui peut être transcrit en ARNm qui
est traduit pour la production de protéines
• Le brin négatif de l’ADN (double brin) est transcrit en ARNm, l’ARN
qui est traduit en protéine est considère plus (+) et est la copie
complémentaire d’un brins de l’ADN
• Est le support d’information génétique
La capside
• Est constituée a partir de sous-unités protéiques appelées :
capsomères
• Les capsomères ont une disposition symétrique:
• Hélicoïdale (orto-şi para-mixovirus, rhabdovirus)
• Icosaédrique (entérovirus, adénovirus)
• Complexe (poxvirus).
Le virus rabique
- symétrie hélicoïdale -
Les adénovirus
- symétrie icosaédrique -
Les poxvirus
- symétrie complexe -
Ils sont les plus gros, avec une longueur de 400 nm et une largeur de
200nm; et ils peuvent être visible en microscopie avec contraste du phase
Les fonction de la capside virale:
• Protection de l’acide nucléique
• Confère la forme caractéristique du virion
• Assure l’attachement du virion a la surface de l’hôte
• Contient des déterminants antigéniques qui permettent la
réaction immune de l’hôte
L’enveloppe virale (le manteau)
• Structure membranaire qui entoure la nucléocapside
• Est constituée d’une bicouche lipidique et peut posséder des
glycoprotéines spécifiques (spicules) implantées dans les lipides.
• Les glycoprotéines des spicules et les autre protéines du manteau sont
l’incorporées dans le membrane de l’hôte avant la sortie du virus et sont
emportées par le virus lorsque il quitte la cellule infectée
• La glycoprotéine est codée par le génome virale et n’est pas un
constituent normale de la cellule de l’hôte
• Ces spicules sont généralement responsables de l’infection car il se
fixent sur des sites de la cellule-hôte
La reproduction viral
• Est réalisé dans une cellule vivante (bactérie, cellule animale ou
végétale)
• Un virus a besoin de l’hôte pour sa réplication – il utilise l’ATP, les
ribosomes et des «matériaux de construction» fournis par celui-ci
• Les enzymes impliquées dans la réplication virale sont également
fournis par l’hôte avec ou sans modifications, généralement les
enzymes lithiques provoquent la destruction de la cellule-hôte
• Le métabolisme cellulaire :
• Peut être totalement subordonné
• Peut continué en parallèle avec la synthèse des components virales
La replication virale
• Attachement ou absorption – existe des sites spécifiques (récepteurs à
virus) sur la surface de la cellule ou le virion se fixe
• Pénétration ou injection – l’acide nucléique du virion accède au
cytoplasme de l’hôte
• Expression des gènes et réplication du génome – une fois a l’intérieur
le génome virale est exprimé et dupliqué, ceci conduit a la formation de
produits des gènes qui contrôle la réplication de l’acide nucléique
virale et la synthèse des capsomères.
• Assemblage et libération – l’acide nucléique virale est empaqueter
dans la capside et le virus mature est libéré.
La réplication du VIH
La taxonomie virale
• Famille – avec le suffixe - viridae; (Eg. Hepadnaviridae)
• Sous-famille – avec le suffixe - virinae; (Eg. Herpesvirinae)
• Genre – le suffixe - virus.
Critères de classification
 forme et la taille des virus
 Le nombre et l’arrangement des capsomères
 présence ou l'absence de l’enveloppe virale
 la structure du génome, l'emplacement et le mode de réplication
 structure antigénique
 sensibilité à l’agents de décontamination physiques et chimiques .

Contenu connexe

Plus de joelamefiam

4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdfjoelamefiam
 
Membrane Cellulaire et autres structures.ppt
Membrane Cellulaire et autres structures.pptMembrane Cellulaire et autres structures.ppt
Membrane Cellulaire et autres structures.pptjoelamefiam
 
Cellule Membrane plasmique et autres .ppt
Cellule Membrane plasmique et autres .pptCellule Membrane plasmique et autres .ppt
Cellule Membrane plasmique et autres .pptjoelamefiam
 
Structure-et-definition-des-virus pour les infections.pdf
Structure-et-definition-des-virus pour les infections.pdfStructure-et-definition-des-virus pour les infections.pdf
Structure-et-definition-des-virus pour les infections.pdfjoelamefiam
 
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdfantibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdfjoelamefiam
 
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptxPHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptxjoelamefiam
 
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.pptOeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.pptjoelamefiam
 
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdfjoelamefiam
 
methode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdf
methode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdfmethode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdf
methode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdfjoelamefiam
 
Formation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdf
Formation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdfFormation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdf
Formation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdfjoelamefiam
 
Dyslipidémies et prévisions primaires.ppt
Dyslipidémies et prévisions primaires.pptDyslipidémies et prévisions primaires.ppt
Dyslipidémies et prévisions primaires.pptjoelamefiam
 
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.pptjoelamefiam
 
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdfjoelamefiam
 

Plus de joelamefiam (13)

4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
4.2-TD-communication-non-verbale-V2 ACTE DE VENTE.pdf
 
Membrane Cellulaire et autres structures.ppt
Membrane Cellulaire et autres structures.pptMembrane Cellulaire et autres structures.ppt
Membrane Cellulaire et autres structures.ppt
 
Cellule Membrane plasmique et autres .ppt
Cellule Membrane plasmique et autres .pptCellule Membrane plasmique et autres .ppt
Cellule Membrane plasmique et autres .ppt
 
Structure-et-definition-des-virus pour les infections.pdf
Structure-et-definition-des-virus pour les infections.pdfStructure-et-definition-des-virus pour les infections.pdf
Structure-et-definition-des-virus pour les infections.pdf
 
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdfantibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
antibiotiques_antibiotherapie_CMI et notion de bacterie.pdf
 
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptxPHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
PHARMACOLOGIE ANTIBIO-ANTINFLAMMATOIRE PPT.pptx
 
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.pptOeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
Oeil Rouge et prise en charge en ophtalmologie.ppt
 
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
 
methode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdf
methode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdfmethode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdf
methode_Andragogie_adulte_FA_2012_2013.pdf
 
Formation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdf
Formation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdfFormation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdf
Formation_ Andragogie_Pedagogie_Adulte.pdf
 
Dyslipidémies et prévisions primaires.ppt
Dyslipidémies et prévisions primaires.pptDyslipidémies et prévisions primaires.ppt
Dyslipidémies et prévisions primaires.ppt
 
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
1 PHYSIOLOGIE-CARDIO-VASCULAIRE-INTRODUCTION-1.ppt
 
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
2020-Cours-Diabète.ppt-Mode-de-compatibilité.pdf
 

Dernier

Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfOuattaraBamory3
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfBallaMoussaDidhiou
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfKarimaLounnas
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapienimaelhajji
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxsilinianfel
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...Sargata SIN
 

Dernier (6)

Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
 

virus et physiologie et structure virologie.ppt

  • 2. • Les virus = fragment d’acide nucléique, ARN ou ADN, recouvert d’une enveloppe protectrice; ce petit fragment pouvant se régénérer par confiscation de la machinerie métabolique d’une cellule hôte eucaryote ou procaryote appropriée • Sont des parasites obligatoires des cellules animales, végétales , fongiques ou bactérienne • L’acide nucléique viral peut entrer dans une cellule hôte ou il mobilise les capacités de synthétique de la cellule et le contrant a fabriquer des particules virales • Les virus ne sont pas vivants, et n’ont pas les caractères typiques associés aux cellules vivantes
  • 3. o Les virus existe sous deux formes: extracellulaire et intracellulaire • La forme extracellulaire – le virion ou particule virale est tout à fait inerte • La forme intracellulaire de l’acide nucléique induit la synthèse de virus par la cellule hôte
  • 4.
  • 5.
  • 6. La structure de base des virus • Le génome viral peut être composé soit d’ARN, soit d’ADN • Est entouré d’une structure protectrice protéique appelée capside • L’ensemble capside - génome est appelé nucléocapside • Les virus qui ont seulement nucléocapside sont qualifiés de virus nu • Chez certains virus une enveloppe membranaire recouvre la nucléocapside – ils sont qualifiés de virus enveloppés. La membrane cellulaire du hôte est à l’origine de l’enveloppe virale qui entoure la nucléocapside.
  • 7. Le génome viral • Est composé soit d’ADN, soit d’ARN • La taille varie de 5000 à 200.000 pdb (paires de base) • Le génome peut être composé d’une simple chaîne (single strand ) ou d’une double chaîne (double strand) d’ARN ou d’ADN • Un génome virale peut être un simple brin d ’ARN qui est un ARNm (chaîne +) ou un ARN (chaîne -) qui peut être transcrit en ARNm qui est traduit pour la production de protéines • Le brin négatif de l’ADN (double brin) est transcrit en ARNm, l’ARN qui est traduit en protéine est considère plus (+) et est la copie complémentaire d’un brins de l’ADN • Est le support d’information génétique
  • 8.
  • 9. La capside • Est constituée a partir de sous-unités protéiques appelées : capsomères • Les capsomères ont une disposition symétrique: • Hélicoïdale (orto-şi para-mixovirus, rhabdovirus) • Icosaédrique (entérovirus, adénovirus) • Complexe (poxvirus).
  • 10. Le virus rabique - symétrie hélicoïdale -
  • 11. Les adénovirus - symétrie icosaédrique -
  • 12. Les poxvirus - symétrie complexe - Ils sont les plus gros, avec une longueur de 400 nm et une largeur de 200nm; et ils peuvent être visible en microscopie avec contraste du phase
  • 13. Les fonction de la capside virale: • Protection de l’acide nucléique • Confère la forme caractéristique du virion • Assure l’attachement du virion a la surface de l’hôte • Contient des déterminants antigéniques qui permettent la réaction immune de l’hôte
  • 14. L’enveloppe virale (le manteau) • Structure membranaire qui entoure la nucléocapside • Est constituée d’une bicouche lipidique et peut posséder des glycoprotéines spécifiques (spicules) implantées dans les lipides. • Les glycoprotéines des spicules et les autre protéines du manteau sont l’incorporées dans le membrane de l’hôte avant la sortie du virus et sont emportées par le virus lorsque il quitte la cellule infectée • La glycoprotéine est codée par le génome virale et n’est pas un constituent normale de la cellule de l’hôte • Ces spicules sont généralement responsables de l’infection car il se fixent sur des sites de la cellule-hôte
  • 15.
  • 16. La reproduction viral • Est réalisé dans une cellule vivante (bactérie, cellule animale ou végétale) • Un virus a besoin de l’hôte pour sa réplication – il utilise l’ATP, les ribosomes et des «matériaux de construction» fournis par celui-ci • Les enzymes impliquées dans la réplication virale sont également fournis par l’hôte avec ou sans modifications, généralement les enzymes lithiques provoquent la destruction de la cellule-hôte • Le métabolisme cellulaire : • Peut être totalement subordonné • Peut continué en parallèle avec la synthèse des components virales
  • 17. La replication virale • Attachement ou absorption – existe des sites spécifiques (récepteurs à virus) sur la surface de la cellule ou le virion se fixe • Pénétration ou injection – l’acide nucléique du virion accède au cytoplasme de l’hôte • Expression des gènes et réplication du génome – une fois a l’intérieur le génome virale est exprimé et dupliqué, ceci conduit a la formation de produits des gènes qui contrôle la réplication de l’acide nucléique virale et la synthèse des capsomères. • Assemblage et libération – l’acide nucléique virale est empaqueter dans la capside et le virus mature est libéré.
  • 18.
  • 20. La taxonomie virale • Famille – avec le suffixe - viridae; (Eg. Hepadnaviridae) • Sous-famille – avec le suffixe - virinae; (Eg. Herpesvirinae) • Genre – le suffixe - virus. Critères de classification  forme et la taille des virus  Le nombre et l’arrangement des capsomères  présence ou l'absence de l’enveloppe virale  la structure du génome, l'emplacement et le mode de réplication  structure antigénique  sensibilité à l’agents de décontamination physiques et chimiques .