SlideShare une entreprise Scribd logo
VOL 604 FLASH AIRLINE
                           Charm El Cheikh - Paris




  Alizee Dasonville
  Charles Arnould




                               Communication de Crise
mardi 18 octobre 11                                     1
PLAN

                      I - Faits générateurs de la crise


                      II - La communication de crise



                      III - Conséquences de crise




mardi 18 octobre 11                                       2
FAITS GÉNÉRATEURS DE LA CRISE

                      3 JANVIER 2004 - 2h45 UTC - AU LARGE DE LA MER ROUGE - LE VOL
                      604 DE LA COMPAGNIE FLASH AIRLINE DISPARAIT DES ÉCRANS RADAR.
                      video

                      Au large de Charm-El-Cheikh l’avion entame un virage à gauche, vers 600 mètres
                      d’altitude le virage s’inverse vers la droite et l’inclinaison de l’avion augmente
                      progressivement sans qu'aucune correction ne se passe. Dès lors, il perd rapidement
                      de l’altitude et heurte violemment la mer.

                                              Infos :


                                                   Appareil : un Boeing 737-300, immatriculation SU-ZCF


                                                   Flash Airline : compagnie charter égyptienne


                                                   Chute de 600 mètres d’altitude - AUCUN survivant


                                                   148 passagers à bord dont 134 français



mardi 18 octobre 11                                                                                         3
LA COMMUNICATION DE CRISE


                      LES PREMIÈRES RÉACTIONS

                        Samedi 3 janvier : l’agence de presse MENA signale le crash

                        Mise en place de cellules de crise aux ministère des Affaires Étrangères ainsi qu’aux Aéroports de Paris

                        Point de presse : Le secrétaire d’État français aux Transports et le 1er Ministre indiquent un problème lors du
                        décollage du vol 604

                        Hypothèse d’un attentat écartée par le ministre égyptien de l’aviation civile, cause privilégiée : incident
                        technique

                        Réponse de l’agence de voyage FRAM avec une conférence de presse




mardi 18 octobre 11                                                                                                                       4
LA COMMUNICATION DE CRISE


                      LES PREMIÈRES DÉCISIONS

                      Les secours se sont organisés et les armées de l'air et de la marine
                      égyptiennes, appuyées par des éléments de la marine italienne se sont rendus
                      sur les lieux du crash

                      le gouvernement français annonce l’envoi d’un avion, d’une frégate et d’un
                      robot sous-marin sur les lieux

                      À l’aéroport de Roissy CDG : prise en charge des familles des 133 victimes par
                      une cellule médico-psychologique, et présence du 1er ministre à leur côté




mardi 18 octobre 11                                                                                    5
LA COMMUNICATION DE CRISE

                  Le 8 janvier : Deux cérémonies d’hommage aux victimes ont lieu à Charm-El-Cheikh

                      10 jours après le crash du vol 604, la boîte noire est récupérée et l’on procède à son analyse




                      De nouveaux acteurs entrent en jeu:

                         Spécialistes égyptiens
                         Spécialistes français du BEA
                         Spécialistes américains du NTSB, de la FAA et de Boeing
                         L’association des familles de victimes a engagé des poursuites judiciaires




mardi 18 octobre 11                                                                                                    6
LA COMMUNICATION DE CRISE

                      OFAC explique que la compagnie incriminée est interdite en Suisse, et affirme que les
                      informations liées à cette interdiction ont été livrées aux autorités égyptiennes

                      Flash Airlines dément alors que la compagnie était interdite pour raison technique. Cette
                      dernière reste discrète sur sa communication de crise

                      L’enquête se poursuit durant des mois

                      18 janvier 2005 : les représentants de Flash Airlines et de son assureur ne sont pas venus au
                      tribunal de Bobigny

                      25 mars 2006 : Le rapport final estime que le crash est dû à une défaillance technique.
                      Divergence avec les enquêteurs français qui estiment que le pilote est responsable du crash




mardi 18 octobre 11                                                                                                   7
CONSÉQUENCES DE CRISE

                  Impacts sur :

                      Le tourisme en Égypte

                      Le transport aérien en général

                      La fiabilité du Boeing 737

                      L’entretien périodique des avions

                      La sécurité des compagnies charter :

                         En France, révolution dans le monde des charters après le crash  de Flash Airlines
                         Réflexion des pouvoirs publics entreprise avec les voyagistes pour tenter d'accorder des "labels" aux
                         compagnies charter : véritable liste des bons élèves.
                         Les tour opérateurs doivent révéler aux passagers le nom de la compagnie avec laquelle il vont voyager




mardi 18 octobre 11                                                                                                               8

Contenu connexe

En vedette

Examen oral 4o Bimestre 1o Enseñanza Media
Examen oral 4o Bimestre 1o Enseñanza MediaExamen oral 4o Bimestre 1o Enseñanza Media
Examen oral 4o Bimestre 1o Enseñanza Media
Baltasar Pena Abal
 
Biomecanica
BiomecanicaBiomecanica
Biomecanica
Juan Ibañez Guzman
 
HOMENAJE
HOMENAJEHOMENAJE
Rapport preleminaire elections legislative
Rapport preleminaire elections legislativeRapport preleminaire elections legislative
Rapport preleminaire elections legislative
Salem Bensalem
 
Promenade en Chablais
Promenade en ChablaisPromenade en Chablais
Promenade en Chablais
JeanJacques Tijet
 
Ch 1-la-révolution-des-tic-2010
Ch 1-la-révolution-des-tic-2010Ch 1-la-révolution-des-tic-2010
Ch 1-la-révolution-des-tic-2010
RYMAA
 
Administracion de redes
Administracion de redesAdministracion de redes
Administracion de redes
Elizabeth Ramirez
 
Josee Lupien_Vertima_CV FR 2-11-2016
Josee Lupien_Vertima_CV FR 2-11-2016Josee Lupien_Vertima_CV FR 2-11-2016
Josee Lupien_Vertima_CV FR 2-11-2016JoseeLupien
 
Se faire rémunérer comme artiste
Se faire rémunérer comme artisteSe faire rémunérer comme artiste
Se faire rémunérer comme artiste
t-groep NV
 
Nouveautés De Skyline
Nouveautés De SkylineNouveautés De Skyline
Nouveautés De Skyline
Doug Noftall
 
A vendre Meribel chalets et appartements
A vendre Meribel chalets et appartementsA vendre Meribel chalets et appartements
A vendre Meribel chalets et appartements
investyz Complete French Property Specialist
 
Smart data systems benin - Bluesquare.org
Smart data systems benin - Bluesquare.orgSmart data systems benin - Bluesquare.org
Smart data systems benin - Bluesquare.org
Nicolas de Borman
 
Cuaresma2015 web t
Cuaresma2015 web  tCuaresma2015 web  t
Cuaresma2015 web t
Florlourdes Tuñoque Diaz
 
Extraordinaires photos
Extraordinaires photosExtraordinaires photos
Extraordinaires photosSofija J.
 

En vedette (20)

L’Avocat Du Sud
L’Avocat Du SudL’Avocat Du Sud
L’Avocat Du Sud
 
Participants ArtGame Weekend
Participants ArtGame WeekendParticipants ArtGame Weekend
Participants ArtGame Weekend
 
Examen oral 4o Bimestre 1o Enseñanza Media
Examen oral 4o Bimestre 1o Enseñanza MediaExamen oral 4o Bimestre 1o Enseñanza Media
Examen oral 4o Bimestre 1o Enseñanza Media
 
Biomecanica
BiomecanicaBiomecanica
Biomecanica
 
HOMENAJE
HOMENAJEHOMENAJE
HOMENAJE
 
Rapport preleminaire elections legislative
Rapport preleminaire elections legislativeRapport preleminaire elections legislative
Rapport preleminaire elections legislative
 
Promenade en Chablais
Promenade en ChablaisPromenade en Chablais
Promenade en Chablais
 
Ch 1-la-révolution-des-tic-2010
Ch 1-la-révolution-des-tic-2010Ch 1-la-révolution-des-tic-2010
Ch 1-la-révolution-des-tic-2010
 
Administracion de redes
Administracion de redesAdministracion de redes
Administracion de redes
 
Josee Lupien_Vertima_CV FR 2-11-2016
Josee Lupien_Vertima_CV FR 2-11-2016Josee Lupien_Vertima_CV FR 2-11-2016
Josee Lupien_Vertima_CV FR 2-11-2016
 
2010 hiver-5.2
2010 hiver-5.22010 hiver-5.2
2010 hiver-5.2
 
Bom estudo
Bom estudoBom estudo
Bom estudo
 
Se faire rémunérer comme artiste
Se faire rémunérer comme artisteSe faire rémunérer comme artiste
Se faire rémunérer comme artiste
 
P
PP
P
 
Nouveautés De Skyline
Nouveautés De SkylineNouveautés De Skyline
Nouveautés De Skyline
 
A vendre Meribel chalets et appartements
A vendre Meribel chalets et appartementsA vendre Meribel chalets et appartements
A vendre Meribel chalets et appartements
 
Smart data systems benin - Bluesquare.org
Smart data systems benin - Bluesquare.orgSmart data systems benin - Bluesquare.org
Smart data systems benin - Bluesquare.org
 
Ina stat
Ina statIna stat
Ina stat
 
Cuaresma2015 web t
Cuaresma2015 web  tCuaresma2015 web  t
Cuaresma2015 web t
 
Extraordinaires photos
Extraordinaires photosExtraordinaires photos
Extraordinaires photos
 

Vol 604

  • 1. VOL 604 FLASH AIRLINE Charm El Cheikh - Paris Alizee Dasonville Charles Arnould Communication de Crise mardi 18 octobre 11 1
  • 2. PLAN I - Faits générateurs de la crise II - La communication de crise III - Conséquences de crise mardi 18 octobre 11 2
  • 3. FAITS GÉNÉRATEURS DE LA CRISE 3 JANVIER 2004 - 2h45 UTC - AU LARGE DE LA MER ROUGE - LE VOL 604 DE LA COMPAGNIE FLASH AIRLINE DISPARAIT DES ÉCRANS RADAR. video Au large de Charm-El-Cheikh l’avion entame un virage à gauche, vers 600 mètres d’altitude le virage s’inverse vers la droite et l’inclinaison de l’avion augmente progressivement sans qu'aucune correction ne se passe. Dès lors, il perd rapidement de l’altitude et heurte violemment la mer. Infos : Appareil : un Boeing 737-300, immatriculation SU-ZCF Flash Airline : compagnie charter égyptienne Chute de 600 mètres d’altitude - AUCUN survivant 148 passagers à bord dont 134 français mardi 18 octobre 11 3
  • 4. LA COMMUNICATION DE CRISE LES PREMIÈRES RÉACTIONS Samedi 3 janvier : l’agence de presse MENA signale le crash Mise en place de cellules de crise aux ministère des Affaires Étrangères ainsi qu’aux Aéroports de Paris Point de presse : Le secrétaire d’État français aux Transports et le 1er Ministre indiquent un problème lors du décollage du vol 604 Hypothèse d’un attentat écartée par le ministre égyptien de l’aviation civile, cause privilégiée : incident technique Réponse de l’agence de voyage FRAM avec une conférence de presse mardi 18 octobre 11 4
  • 5. LA COMMUNICATION DE CRISE LES PREMIÈRES DÉCISIONS Les secours se sont organisés et les armées de l'air et de la marine égyptiennes, appuyées par des éléments de la marine italienne se sont rendus sur les lieux du crash le gouvernement français annonce l’envoi d’un avion, d’une frégate et d’un robot sous-marin sur les lieux À l’aéroport de Roissy CDG : prise en charge des familles des 133 victimes par une cellule médico-psychologique, et présence du 1er ministre à leur côté mardi 18 octobre 11 5
  • 6. LA COMMUNICATION DE CRISE Le 8 janvier : Deux cérémonies d’hommage aux victimes ont lieu à Charm-El-Cheikh 10 jours après le crash du vol 604, la boîte noire est récupérée et l’on procède à son analyse De nouveaux acteurs entrent en jeu: Spécialistes égyptiens Spécialistes français du BEA Spécialistes américains du NTSB, de la FAA et de Boeing L’association des familles de victimes a engagé des poursuites judiciaires mardi 18 octobre 11 6
  • 7. LA COMMUNICATION DE CRISE OFAC explique que la compagnie incriminée est interdite en Suisse, et affirme que les informations liées à cette interdiction ont été livrées aux autorités égyptiennes Flash Airlines dément alors que la compagnie était interdite pour raison technique. Cette dernière reste discrète sur sa communication de crise L’enquête se poursuit durant des mois 18 janvier 2005 : les représentants de Flash Airlines et de son assureur ne sont pas venus au tribunal de Bobigny 25 mars 2006 : Le rapport final estime que le crash est dû à une défaillance technique. Divergence avec les enquêteurs français qui estiment que le pilote est responsable du crash mardi 18 octobre 11 7
  • 8. CONSÉQUENCES DE CRISE Impacts sur : Le tourisme en Égypte Le transport aérien en général La fiabilité du Boeing 737 L’entretien périodique des avions La sécurité des compagnies charter : En France, révolution dans le monde des charters après le crash  de Flash Airlines Réflexion des pouvoirs publics entreprise avec les voyagistes pour tenter d'accorder des "labels" aux compagnies charter : véritable liste des bons élèves. Les tour opérateurs doivent révéler aux passagers le nom de la compagnie avec laquelle il vont voyager mardi 18 octobre 11 8