SlideShare une entreprise Scribd logo
Depuis la fin du mois d’août, une polémique sur
la place de l’analgésie par voie péridurale en
cours d’accouchement s’est installée dans la
presse. Celle-ci, évoque en termes plus que
précis le fait que cette technique serait « im-
posée » à 12 % de femmes, rendant les sages
femmes « contraintes de devenir complices de
violences obstétricales faites aux femmes ».
Comment, en 2015, serait-il possible de prati-
quer, en France, des violences obstétricales ?
En imposant une analgésie péridurale et un ac-
couchement médicalisé ?
médecins anesthésistes-réanimateurs et
obstétriciens exerçant en salle d’accouche-
ment, nous ne désirons pas rentrer dans
des polémiques corporatistes. Nous tenons
plutôt à signaler la collaboration nécessaire
et équilibrée de toutes les professions pré-
sentes avec nous en salle d’accouchement :
c’est un ballet bien huilé, multi-professionnel,
jour et nuit 365 jours par an, pour que les
femmes puissent profiter de ce moment
unique en toute sécurité.
Accoucher sans péridurale, une décision
qui peut évoluer au cours du travail
l’étude iNSerm mérite mieux qu’une inter-
prétationpartisane.en2010,26%desfemmes
avaient déclaré pendant leur grossesse ne
pas vouloir de péridurale lors de l’accouche-
ment. mais sur ces 26 %, 52 % ont finalement
reçu une analgésie péridurale : celles qui
accouchent la première fois ou ont reçu de
l’ocytocine, ou en cas de surcharge de travail
des sages femmes, ou en cas de présence
d’un anesthésiste dans la maternité.
réfléchissons à l’influence de l’organi-
sation des soins sur l’indication de la
péridurale : il est évident que sans anes-
thésiste, il ne peut pas y avoir de péridurale,
celle-ci étant un acte médical propre en rai-
son de la technicité et des risques qu’elle
comporte. Plus intéressant est la surcharge
de travail des sages femmes comme incitatif
d’analgésiepéridurale.effectivement,l’accom-
pagnementd’unefemmedésireused’accoucher
sanspériduralenécessitedutemps,delamoti-
vation,etdusavoir-fairedelapartdel’ensemble
de l’équipe. ces trois facteurs doivent être
nécessairement réunis, ce qui s’avère assez
rare. Nous soutenons les revendications
dessyndicatsdesagesfemmesquisebat-
tent pour des effectifs corrects. mais est-ce
contradictoire avec le fait de pouvoir assurer
une analgésie parfaite aux femmes qui le
demandent, et qui selon l’étude iNSerm sont
87%?oui,nousprônonsdessallesdetra-
vailsereines:pouravoirconnulessallesd’ac-
couchements emplies de cris de douleur !
on peut aussi affirmer que les primipares
changeant d’avis en cours de travail avaient
àl’avancesous-estimél’intensitédesdouleurs,
ou que lors de la consultation d’anesthésie,
lapériduralelesinquiètaitplusquelesdouleurs
dutravail. mais,dèslespremièrescontractions,
la réalité les rattrape. est-ce pour autant un
problème que ces femmes changent d’avis,
puisque les anesthésistes sont présents en
salle d’accouchement ?
une évolution de la péridurale
méconnue des femmes et de fait
diabolisée ?
la péridurale, qui a fait largement ses
preuves au delà de l’analgésie obstétricale,
a bien évolué. Plusieurs méta-analyses
publiées montrent qu’elle ne modifie pas le
déroulement du travail ; les nouvelles tech-
niques permettent son utilisation avec une
sécurité croissante. elle permet d’éviter le
recours à une anesthésie générale et ses
risques. Sa diffusion a permis la générali-
sation de la présence sur place de médecins
anesthésistes, présents donc en cas de
situation médicale critique. La spécialité
d’anesthésie s’est donné les moyens
d’assurer en salle d’accouchement anal-
gésie et sécurité, malgré d’énormes pro-
blèmes démographiques : on lui en fait
reproche ? Décrire les anesthésistes
comme s’ils rôdaient en salle d’accou-
chement pour forcer des femmes non
consentantes à accepter une péridurale,
est totalement ridicule.
les indications de l’ocytocine ont été revues
par les professionnels, dont le collège des
sages femmes : celles-ci sont précises,
reconnues et partagées, bien loin de pra-
tiques imposées pour une quelconque vio-
lence faite aux femmes ! les spécialistes
de l’accouchement, médecins et sages
femmes, savent poser ces indications, et
en assument la responsabilité.
une polémique qui révèle de multiples
enjeux.
S’agit-il d’enjeux économiques, ce reproche
derecourstropfréquentàl’anesthésiepéridurale
en France apparaissant dans un rapport de la
cour des comptes en 2011 ? Nous laisserons
les femmes apprécier ce jugement !
ya-t-ilunecraintedetropfaiblefréquentation
desmaisonsdenaissance?Nouspourrions
polémiquersurleurbienfondé,sansobstétricien,
sans anesthésiste, ni pédiatre, destinées à si
peu de patientes (grossesse à bas risque et
sanspéridurale,moinsde12%donc)etposer
la question de la viabilité de ces structures.
Soulignons plutôt les enjeux corporatistes,
qui laissent entendre que seules les femmes
accouchant sans médecin, sans péridurale,
sont de « vraies femmes ». les sages
femmes ne sont pas seules garantes d’un
accouchement serein. c’est une tentative de
manipulationdel’opinion.chaqueprofessionnel
de l’accouchement rêve d’un accouchement
dit « eutocique » : mais est-ce contradictoire
avec une analgésie parfaite ou un environne-
ment médical ?8
vous avez dit violences obstétricales ?
Nicole SmolSki, PAScAle le PorS le moiNe
L
L
L
AH3-IMPRESSION:Mise en page 1 09/11/2015 05:34 Page8

Contenu connexe

En vedette

Pourquoi la grève du 14 octobre et les raisons de son succès.
Pourquoi la grève du 14 octobre et les raisons de son succès.Pourquoi la grève du 14 octobre et les raisons de son succès.
Pourquoi la grève du 14 octobre et les raisons de son succès.
Réseau Pro Santé
 
L'exaspération des médecins s'exprime enfin.
L'exaspération des médecins s'exprime enfin.L'exaspération des médecins s'exprime enfin.
L'exaspération des médecins s'exprime enfin.
Réseau Pro Santé
 
Commissions Régionales Paritaires : quel avenir ?
Commissions Régionales Paritaires : quel avenir ?Commissions Régionales Paritaires : quel avenir ?
Commissions Régionales Paritaires : quel avenir ?
Réseau Pro Santé
 
Temps de travail des praticiens hospitaliers.
Temps de travail des praticiens hospitaliers.Temps de travail des praticiens hospitaliers.
Temps de travail des praticiens hospitaliers.
Réseau Pro Santé
 
Gouvernance Hospitalière : pour le meilleur ou pour le pire ?
Gouvernance Hospitalière : pour le meilleur ou pour le pire ?Gouvernance Hospitalière : pour le meilleur ou pour le pire ?
Gouvernance Hospitalière : pour le meilleur ou pour le pire ?
Réseau Pro Santé
 
Le DPC au niveau des territoires
Le DPC au niveau des territoires Le DPC au niveau des territoires
Le DPC au niveau des territoires
Réseau Pro Santé
 
Gouvernance au sein des hôpitaux ce qu’ont obtenu les intersyndicales de ph.
Gouvernance au sein des hôpitaux   ce qu’ont obtenu les intersyndicales de ph.Gouvernance au sein des hôpitaux   ce qu’ont obtenu les intersyndicales de ph.
Gouvernance au sein des hôpitaux ce qu’ont obtenu les intersyndicales de ph.
Réseau Pro Santé
 
Les conséquences d’une crise démographique prévisible
Les conséquences d’une crise démographique prévisibleLes conséquences d’une crise démographique prévisible
Les conséquences d’une crise démographique prévisible
Réseau Pro Santé
 
Le dpc ne doit pas exclure la fmc !
Le dpc ne doit pas exclure la fmc !Le dpc ne doit pas exclure la fmc !
Le dpc ne doit pas exclure la fmc !
Réseau Pro Santé
 
Le défi des GHT : une analyse syndicale de fond
Le défi des GHT : une analyse syndicale de fond Le défi des GHT : une analyse syndicale de fond
Le défi des GHT : une analyse syndicale de fond
Réseau Pro Santé
 
Les Commissions Régionales Paritaires, un outil de dialogue social à s'approp...
Les Commissions Régionales Paritaires, un outil de dialogue social à s'approp...Les Commissions Régionales Paritaires, un outil de dialogue social à s'approp...
Les Commissions Régionales Paritaires, un outil de dialogue social à s'approp...
Réseau Pro Santé
 
Plan d’attractivité et GHT : un entretien avec la directrice générale de la DGOS
Plan d’attractivité et GHT : un entretien avec la directrice générale de la DGOSPlan d’attractivité et GHT : un entretien avec la directrice générale de la DGOS
Plan d’attractivité et GHT : un entretien avec la directrice générale de la DGOS
Réseau Pro Santé
 
DES de gériatrie : chronique d’une catastrophe annoncée
DES de gériatrie : chronique d’une catastrophe annoncéeDES de gériatrie : chronique d’une catastrophe annoncée
DES de gériatrie : chronique d’une catastrophe annoncée
Réseau Pro Santé
 
Grandeur et servitude de l’autonomie professionnelle
Grandeur et servitude de l’autonomie professionnelleGrandeur et servitude de l’autonomie professionnelle
Grandeur et servitude de l’autonomie professionnelle
Réseau Pro Santé
 
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
Réseau Pro Santé
 

En vedette (15)

Pourquoi la grève du 14 octobre et les raisons de son succès.
Pourquoi la grève du 14 octobre et les raisons de son succès.Pourquoi la grève du 14 octobre et les raisons de son succès.
Pourquoi la grève du 14 octobre et les raisons de son succès.
 
L'exaspération des médecins s'exprime enfin.
L'exaspération des médecins s'exprime enfin.L'exaspération des médecins s'exprime enfin.
L'exaspération des médecins s'exprime enfin.
 
Commissions Régionales Paritaires : quel avenir ?
Commissions Régionales Paritaires : quel avenir ?Commissions Régionales Paritaires : quel avenir ?
Commissions Régionales Paritaires : quel avenir ?
 
Temps de travail des praticiens hospitaliers.
Temps de travail des praticiens hospitaliers.Temps de travail des praticiens hospitaliers.
Temps de travail des praticiens hospitaliers.
 
Gouvernance Hospitalière : pour le meilleur ou pour le pire ?
Gouvernance Hospitalière : pour le meilleur ou pour le pire ?Gouvernance Hospitalière : pour le meilleur ou pour le pire ?
Gouvernance Hospitalière : pour le meilleur ou pour le pire ?
 
Le DPC au niveau des territoires
Le DPC au niveau des territoires Le DPC au niveau des territoires
Le DPC au niveau des territoires
 
Gouvernance au sein des hôpitaux ce qu’ont obtenu les intersyndicales de ph.
Gouvernance au sein des hôpitaux   ce qu’ont obtenu les intersyndicales de ph.Gouvernance au sein des hôpitaux   ce qu’ont obtenu les intersyndicales de ph.
Gouvernance au sein des hôpitaux ce qu’ont obtenu les intersyndicales de ph.
 
Les conséquences d’une crise démographique prévisible
Les conséquences d’une crise démographique prévisibleLes conséquences d’une crise démographique prévisible
Les conséquences d’une crise démographique prévisible
 
Le dpc ne doit pas exclure la fmc !
Le dpc ne doit pas exclure la fmc !Le dpc ne doit pas exclure la fmc !
Le dpc ne doit pas exclure la fmc !
 
Le défi des GHT : une analyse syndicale de fond
Le défi des GHT : une analyse syndicale de fond Le défi des GHT : une analyse syndicale de fond
Le défi des GHT : une analyse syndicale de fond
 
Les Commissions Régionales Paritaires, un outil de dialogue social à s'approp...
Les Commissions Régionales Paritaires, un outil de dialogue social à s'approp...Les Commissions Régionales Paritaires, un outil de dialogue social à s'approp...
Les Commissions Régionales Paritaires, un outil de dialogue social à s'approp...
 
Plan d’attractivité et GHT : un entretien avec la directrice générale de la DGOS
Plan d’attractivité et GHT : un entretien avec la directrice générale de la DGOSPlan d’attractivité et GHT : un entretien avec la directrice générale de la DGOS
Plan d’attractivité et GHT : un entretien avec la directrice générale de la DGOS
 
DES de gériatrie : chronique d’une catastrophe annoncée
DES de gériatrie : chronique d’une catastrophe annoncéeDES de gériatrie : chronique d’une catastrophe annoncée
DES de gériatrie : chronique d’une catastrophe annoncée
 
Grandeur et servitude de l’autonomie professionnelle
Grandeur et servitude de l’autonomie professionnelleGrandeur et servitude de l’autonomie professionnelle
Grandeur et servitude de l’autonomie professionnelle
 
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
Contribution d’AH pour la grande conférence de la santé
 

Similaire à Vous avez dit violences obstétricales ?

Dossier presse entre leurs mains 2 inter 2
Dossier presse entre leurs mains 2 inter 2Dossier presse entre leurs mains 2 inter 2
Dossier presse entre leurs mains 2 inter 2
celinecotinat
 
Selina Kyle (les Dechainees) écrit à Mme Bachelot
Selina Kyle (les Dechainees) écrit à Mme BachelotSelina Kyle (les Dechainees) écrit à Mme Bachelot
Selina Kyle (les Dechainees) écrit à Mme Bachelot
petra pan
 
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
Cancer Rose
 
Dossier presse entre leurs mains 2
Dossier presse entre leurs mains 2Dossier presse entre leurs mains 2
Dossier presse entre leurs mains 2
celinecotinat
 
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistageSurdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
Cancer Rose
 
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdfDossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
pbcom1998
 
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
abdel aziz Baby
 
Micro-Trottoir. Au CALM, Comme A La Maison
Micro-Trottoir. Au CALM, Comme A La MaisonMicro-Trottoir. Au CALM, Comme A La Maison
Micro-Trottoir. Au CALM, Comme A La Maison
Réseau Pro Santé
 
DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie - 19-04-2023
DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie -  19-04-2023DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie -  19-04-2023
DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie - 19-04-2023
pbcom1998
 
Manifeste 343 Pour La Liberte D Accoucher A Domicile
Manifeste 343 Pour La Liberte D Accoucher A DomicileManifeste 343 Pour La Liberte D Accoucher A Domicile
Manifeste 343 Pour La Liberte D Accoucher A Domicile
emmaplaf
 
Industrie & Technologie 28-01-16.PDF
Industrie & Technologie 28-01-16.PDFIndustrie & Technologie 28-01-16.PDF
Industrie & Technologie 28-01-16.PDF
Vincent Genet
 
A la découverte de l'imagerie de la femme avec le Pr Marc Bazot
A la découverte de l'imagerie de la femme avec le Pr Marc BazotA la découverte de l'imagerie de la femme avec le Pr Marc Bazot
A la découverte de l'imagerie de la femme avec le Pr Marc Bazot
Réseau Pro Santé
 
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
Réseau Pro Santé
 
Communiqué de Presse Salon infirmier - 30 octobre 2007
Communiqué de Presse Salon infirmier - 30 octobre 2007Communiqué de Presse Salon infirmier - 30 octobre 2007
Communiqué de Presse Salon infirmier - 30 octobre 2007
pbcom1998
 
Newsletter d'Anesthesia Safety Network Janvier 2019
Newsletter d'Anesthesia Safety Network Janvier 2019Newsletter d'Anesthesia Safety Network Janvier 2019
Newsletter d'Anesthesia Safety Network Janvier 2019
MARTIN Frédéric
 
La (bonne) santé des enfants non vaccinés - françoise berthoud
La (bonne) santé des enfants non vaccinés  - françoise berthoudLa (bonne) santé des enfants non vaccinés  - françoise berthoud
La (bonne) santé des enfants non vaccinés - françoise berthoud
Stéphanie Casteau
 
Sos hépatites actes du forum 2013
Sos hépatites actes du forum 2013Sos hépatites actes du forum 2013
Sos hépatites actes du forum 2013
soshepatites
 
Sos hépatites actes du forum 2013
Sos hépatites actes du forum 2013Sos hépatites actes du forum 2013
Sos hépatites actes du forum 2013
soshepatites
 
Présentation livre given covidien
Présentation livre given covidienPrésentation livre given covidien
Présentation livre given covidien
Le Grand Métier
 

Similaire à Vous avez dit violences obstétricales ? (20)

Dossier presse entre leurs mains 2 inter 2
Dossier presse entre leurs mains 2 inter 2Dossier presse entre leurs mains 2 inter 2
Dossier presse entre leurs mains 2 inter 2
 
Selina Kyle (les Dechainees) écrit à Mme Bachelot
Selina Kyle (les Dechainees) écrit à Mme BachelotSelina Kyle (les Dechainees) écrit à Mme Bachelot
Selina Kyle (les Dechainees) écrit à Mme Bachelot
 
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
Surdiagnostic des cancers du sein. Controverse à propos du dépistage. Cours D...
 
Dossier presse entre leurs mains 2
Dossier presse entre leurs mains 2Dossier presse entre leurs mains 2
Dossier presse entre leurs mains 2
 
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistageSurdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
Surdiagnostic des cancers du sein, controverses à propos du dépistage
 
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdfDossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
Dossier de presse SOFCEP _avril2022.pdf
 
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
Etude comparative du pansement conventionnel versus absence de pansement sur ...
 
Micro-Trottoir. Au CALM, Comme A La Maison
Micro-Trottoir. Au CALM, Comme A La MaisonMicro-Trottoir. Au CALM, Comme A La Maison
Micro-Trottoir. Au CALM, Comme A La Maison
 
DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie - 19-04-2023
DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie -  19-04-2023DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie -  19-04-2023
DP Chirurgie transgenre-Academie Nationale Chirurgie - 19-04-2023
 
Manifeste 343 Pour La Liberte D Accoucher A Domicile
Manifeste 343 Pour La Liberte D Accoucher A DomicileManifeste 343 Pour La Liberte D Accoucher A Domicile
Manifeste 343 Pour La Liberte D Accoucher A Domicile
 
Industrie & Technologie 28-01-16.PDF
Industrie & Technologie 28-01-16.PDFIndustrie & Technologie 28-01-16.PDF
Industrie & Technologie 28-01-16.PDF
 
A la découverte de l'imagerie de la femme avec le Pr Marc Bazot
A la découverte de l'imagerie de la femme avec le Pr Marc BazotA la découverte de l'imagerie de la femme avec le Pr Marc Bazot
A la découverte de l'imagerie de la femme avec le Pr Marc Bazot
 
Nl journee de l infertilite 2014
Nl journee de l infertilite 2014Nl journee de l infertilite 2014
Nl journee de l infertilite 2014
 
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
Burn-out : les professionnels de santé se sentent abandonnés et font part de ...
 
Communiqué de Presse Salon infirmier - 30 octobre 2007
Communiqué de Presse Salon infirmier - 30 octobre 2007Communiqué de Presse Salon infirmier - 30 octobre 2007
Communiqué de Presse Salon infirmier - 30 octobre 2007
 
Newsletter d'Anesthesia Safety Network Janvier 2019
Newsletter d'Anesthesia Safety Network Janvier 2019Newsletter d'Anesthesia Safety Network Janvier 2019
Newsletter d'Anesthesia Safety Network Janvier 2019
 
La (bonne) santé des enfants non vaccinés - françoise berthoud
La (bonne) santé des enfants non vaccinés  - françoise berthoudLa (bonne) santé des enfants non vaccinés  - françoise berthoud
La (bonne) santé des enfants non vaccinés - françoise berthoud
 
Sos hépatites actes du forum 2013
Sos hépatites actes du forum 2013Sos hépatites actes du forum 2013
Sos hépatites actes du forum 2013
 
Sos hépatites actes du forum 2013
Sos hépatites actes du forum 2013Sos hépatites actes du forum 2013
Sos hépatites actes du forum 2013
 
Présentation livre given covidien
Présentation livre given covidienPrésentation livre given covidien
Présentation livre given covidien
 

Vous avez dit violences obstétricales ?

  • 1. Depuis la fin du mois d’août, une polémique sur la place de l’analgésie par voie péridurale en cours d’accouchement s’est installée dans la presse. Celle-ci, évoque en termes plus que précis le fait que cette technique serait « im- posée » à 12 % de femmes, rendant les sages femmes « contraintes de devenir complices de violences obstétricales faites aux femmes ». Comment, en 2015, serait-il possible de prati- quer, en France, des violences obstétricales ? En imposant une analgésie péridurale et un ac- couchement médicalisé ? médecins anesthésistes-réanimateurs et obstétriciens exerçant en salle d’accouche- ment, nous ne désirons pas rentrer dans des polémiques corporatistes. Nous tenons plutôt à signaler la collaboration nécessaire et équilibrée de toutes les professions pré- sentes avec nous en salle d’accouchement : c’est un ballet bien huilé, multi-professionnel, jour et nuit 365 jours par an, pour que les femmes puissent profiter de ce moment unique en toute sécurité. Accoucher sans péridurale, une décision qui peut évoluer au cours du travail l’étude iNSerm mérite mieux qu’une inter- prétationpartisane.en2010,26%desfemmes avaient déclaré pendant leur grossesse ne pas vouloir de péridurale lors de l’accouche- ment. mais sur ces 26 %, 52 % ont finalement reçu une analgésie péridurale : celles qui accouchent la première fois ou ont reçu de l’ocytocine, ou en cas de surcharge de travail des sages femmes, ou en cas de présence d’un anesthésiste dans la maternité. réfléchissons à l’influence de l’organi- sation des soins sur l’indication de la péridurale : il est évident que sans anes- thésiste, il ne peut pas y avoir de péridurale, celle-ci étant un acte médical propre en rai- son de la technicité et des risques qu’elle comporte. Plus intéressant est la surcharge de travail des sages femmes comme incitatif d’analgésiepéridurale.effectivement,l’accom- pagnementd’unefemmedésireused’accoucher sanspériduralenécessitedutemps,delamoti- vation,etdusavoir-fairedelapartdel’ensemble de l’équipe. ces trois facteurs doivent être nécessairement réunis, ce qui s’avère assez rare. Nous soutenons les revendications dessyndicatsdesagesfemmesquisebat- tent pour des effectifs corrects. mais est-ce contradictoire avec le fait de pouvoir assurer une analgésie parfaite aux femmes qui le demandent, et qui selon l’étude iNSerm sont 87%?oui,nousprônonsdessallesdetra- vailsereines:pouravoirconnulessallesd’ac- couchements emplies de cris de douleur ! on peut aussi affirmer que les primipares changeant d’avis en cours de travail avaient àl’avancesous-estimél’intensitédesdouleurs, ou que lors de la consultation d’anesthésie, lapériduralelesinquiètaitplusquelesdouleurs dutravail. mais,dèslespremièrescontractions, la réalité les rattrape. est-ce pour autant un problème que ces femmes changent d’avis, puisque les anesthésistes sont présents en salle d’accouchement ? une évolution de la péridurale méconnue des femmes et de fait diabolisée ? la péridurale, qui a fait largement ses preuves au delà de l’analgésie obstétricale, a bien évolué. Plusieurs méta-analyses publiées montrent qu’elle ne modifie pas le déroulement du travail ; les nouvelles tech- niques permettent son utilisation avec une sécurité croissante. elle permet d’éviter le recours à une anesthésie générale et ses risques. Sa diffusion a permis la générali- sation de la présence sur place de médecins anesthésistes, présents donc en cas de situation médicale critique. La spécialité d’anesthésie s’est donné les moyens d’assurer en salle d’accouchement anal- gésie et sécurité, malgré d’énormes pro- blèmes démographiques : on lui en fait reproche ? Décrire les anesthésistes comme s’ils rôdaient en salle d’accou- chement pour forcer des femmes non consentantes à accepter une péridurale, est totalement ridicule. les indications de l’ocytocine ont été revues par les professionnels, dont le collège des sages femmes : celles-ci sont précises, reconnues et partagées, bien loin de pra- tiques imposées pour une quelconque vio- lence faite aux femmes ! les spécialistes de l’accouchement, médecins et sages femmes, savent poser ces indications, et en assument la responsabilité. une polémique qui révèle de multiples enjeux. S’agit-il d’enjeux économiques, ce reproche derecourstropfréquentàl’anesthésiepéridurale en France apparaissant dans un rapport de la cour des comptes en 2011 ? Nous laisserons les femmes apprécier ce jugement ! ya-t-ilunecraintedetropfaiblefréquentation desmaisonsdenaissance?Nouspourrions polémiquersurleurbienfondé,sansobstétricien, sans anesthésiste, ni pédiatre, destinées à si peu de patientes (grossesse à bas risque et sanspéridurale,moinsde12%donc)etposer la question de la viabilité de ces structures. Soulignons plutôt les enjeux corporatistes, qui laissent entendre que seules les femmes accouchant sans médecin, sans péridurale, sont de « vraies femmes ». les sages femmes ne sont pas seules garantes d’un accouchement serein. c’est une tentative de manipulationdel’opinion.chaqueprofessionnel de l’accouchement rêve d’un accouchement dit « eutocique » : mais est-ce contradictoire avec une analgésie parfaite ou un environne- ment médical ?8 vous avez dit violences obstétricales ? Nicole SmolSki, PAScAle le PorS le moiNe L L L AH3-IMPRESSION:Mise en page 1 09/11/2015 05:34 Page8