SlideShare une entreprise Scribd logo
80 % des consommateurs préparent sur le web leurs achats en magasin. Ils utilisent bien sûr les moteurs de recherche, les sites web,
les comparateurs, et, sont influencés par la publicité digitale. Cette dernière occupe une part importante dans la prise d’information, qu’il s’agisse
de bannières publicitaires ou d’emailing. Pour les acteurs impliqués dans le web-to-store, l’équation réside dans leur capacité à faire la jonction entre
une communication centralisée opérée par la marque et une réalité terrain au niveau local. Retour sur 5 étapes décisives.
Le plus généralement, une marque mettra en avant dans sa communication son produit ou service, son identité. Cette communication est accompagnée de
mentionslégales«Apartirdetelprixoutelledate»,riendebienprécis,uneinvitationàladécouverte.Lapersonnalisationdesmessagesdigitauxapportebien
plus que de la précision : la réalité. Pour la plus part des marques, et cela est particulièrement vrai dans le Tourisme, la fonction de Yield est stratégique.
Elle demande des actions publicitaires rationnelles qui imposent de ne plus paralléliser les objectifs commerciaux et l’image de marque.
A cette fin de précision, l’intégration de flux annonceurs en temps-réel est déterminante : le prix des dates réelles, un stock précis. Des informations loin
d’être neutres : dans la décision d’achat, d’une part, et sur le ratio ventes/rentabilité, d’autre part.
A ce niveau, nous parlons bien d’immersion du monde réel dans la publicité : c’est le vrai prix, du vrai produit qui est communiqué à l’internaute…
la mort annoncée du « à partir de » qui décrédibilise tant une offre.
WEB-TO-STOREÉLEVEUR DE BANNIÈRES DEPUIS 2009
2. La pub : nouveau canal d’exploitation du Yield management
1
1. Un nouvel équilibre marque, distributeurs, franchiseurs, franchisés
©ADventori - C.Ellouk - 05/2014
Tous droits réservés
www.adventori.com contact@adventori.com
INGRÉDIENT INCONTOURNABLE DANS LA COMMUNICATION DE MARQUE ?
RÉPONSE EN 5 POINTS CLÉS
La prise en compte probante de son réseau commercial par
la marque doit passer par une com. orientée web-to-store. Il s’agit
de démontrer à son réseau que la stratégie d’intégration du
physique dans les ambitions e-commerce est sincère. En d’autre termes,
unemarquepourraorienteretpilotersastratégiecommercialedebout
en bout : valoriser certains réseaux, amplifier sa présence d’une région à
l’autre,stimulerlesell-induréseauetaiderlesmagasins dans leur sell-out.
Concrètement, cela revient à appliquer au digital une logique de com
PQR ou affichage :
• remonter dans la bannière le nom du distributeur,
• l’aider à écouler ses stocks, montrer ses prix,
• luirendrelafiertédesevoirsurunmédiaqu’ilauracontribuéàachetervs
lui demander de payer les droits à la star qui a représenter la marque
au niveau national… le glamour a les limites du business.
Renault opère des campagnes de déstockage en ultra-local et
des campagnes de leads test drive de plus en plus qualifiés, qui sont
directement reversés dans leur CRM. Ces campagnes orchestrées par
ADventori sont 100% financées par les Directions Régionales, donc
les concessionnaires.
Les objectifs sont purement web-to-store et s’intègrent dans le cadre de
campagnes de notoriété. Depuis 3 ans que nous les accompagnons,
nous murissons la techno pour quelle accompagne leur stratégie
au plus près. Les marques sont donc désormais capables de générer
directement du business, le discours publicitaire ne se cantonne plus à
la catégorie branding.
IDTGV a bien compris l’impact immédiat de cette intégration : nous sommes connectés à leur centrale de réservation.
Les bannières qu’ADventori personnalise en retargeting sont donc désormais capables d’orienter les ventes sur
untrainàmoitiévideavecdesprixattractifs,oùsurunedestinationplusrentable.Notretechnoaégalementpermisd’ajuster
la mention légale au trajet proposé.
La démarche est la même pour le commerce de proximité : le produit est incarné localement, avec un prix, un stock
temps-réel proposé par les marchands à proximité. Le secteur de la Mode saura bénéficier pleinement à son tour de
ces intégrations de flux dans leurs communications nationales.
En fonction des besoins d’optimisation, la publicité adapte l’offre à la demande en temps-réel, du Keynes 2.0 en somme.
2
WEB-TO-STORE
3. [re] Cibler le cycle d’achat
©ADventori - C.Ellouk - 05/2014
Tous droits réservés
www.adventori.com contact@adventori.com
ÉLEVEUR DE BANNIÈRES DEPUIS 2009
Les modes de consommation ont changé : la recherche d’information en
ligne, la consultation des blogs et les sites des marques ont pris une place
majeure, et permettent au consommateur d’éviter de se rendre en point
de vente dans la phase amont de son cycle d’achat.
Le modèle n’est plus binaire : la marque en amont, le distributeur en aval.
Aujourd’hui marques et distributeurs doivent communiquer ensemble
tout au long de ce cycle d’achat.
Dans une com. globale, la brique web-to-store sait conquérir le dernier
mètre en adressant les individus en fonction de la maturité de leur décision
d’achat.
Pour cela, une marque doit jouer sur 3 niveaux :
• personnaliser sa communication,
• adapter le niveau d’information qu’elle développe,
• et scénariser ses campagnes.
A chaque typologie de produit correspond son cycle d’achat : on sait qu’il
faut 1 mois pour acheter une télé, 4 à 6 mois pour une voiture… En phase
finale de son cycle d’achat, remonter dans sa com. le point de vente le plus
proche est décisif pour le consommateur. Egalement, une campagne
de retargeting doit pouvoir in fine, amener un consommateur jusqu’à
la porte d’un magasin si un achat online ne lui convient pas.
Grâce à ADventori, Auchan Drive mène ses campagnes d’acquisition fil
rouge sur ce principe : impliquer le consommateur en lui indiquant le drive
le plus proche de chez lui en y adjoignant un code promo.
4. Temps-Réel, ici, là et maintenant
Pour lever les ultimes freins à l’achat, il est indispensable de rétablir le lien de proximité entre la marque, son réseau et
ses acheteurs. Et donc de répondre aux besoins compulsifs d’achats qui nous poussent tous à vouloir posséder « ici » et
« maintenant ». Et puisque ces besoins sont encore plus forts en situation de mobilité…ilsdoiventêtreassouvisdepuisn’importe
queldevice.L’achatmédiatemps-réelétantgénéralisé, lanécessitéd’yconnecterdesmessagestemps-réelrencontrecetenjeu.
Le moyen ? Injecter les flux réels de l’annonceur dans sa créa, et les mixer à tout autre type de flux pouvant aider à
l’engagement consommateur : ainsi le cocktail prix + produit + géoloc + météo est détonnant pour toutes les ventes
en magasin. L’enjeu « Marketing temps-réel » doit être respecté sur tous ses aspects (achat media, message, information).
5. La pub autochtone : parler la langue du consommateur
Ce point satisfait les besoins du consommateur, alors que les 4 précédents remplissent les objectifs des marques. C’est donc le point essentiel… au final.
Remonter sa donnée danssabannièreestunimpératif,maislarendreaccessible à celui qui la regarde est décisif. Chacun est sensible à des arguments
deproximité,àlaprécision:lorsquelabannièrepermetd’apporter un produit, un prix, une adresse… c’est autant d’informations qui éveillerontl’engagement
duconsommateur…etquil’empêcherontdefairedesrecherchessurleweb…recherchesquilemènerontdefaitsurdesoffresconcurrentes!Lapersonnalisation
des messages digitaux à visée web-to-store constitue nativement un tunnel de conversion plus efficace.
Dans le secteur immobilier, pour Immo-Neuf ou Nexity, ADventori a présenté les biens à proximité de l’internaute, avec les prix correspondant,
en gérant le clic de manière différentiée : la pertinence des offres présentées est accrue, l’engagement de l’Internaute est dupliqué.
En résumé, en s’appuyant sur des flux de données précis qui permettront la personnalisation des messages digitaux, une marque pourra
mener des actions web-to-store indépendamment de sa stratégie branding et couvrir les 5 points clés suivants :
• Unification de politique sa commerciale
• Levier de sa politique de Yield Management
• Conserver l’internaute dans l’univers de la marque tout au long de son cycle d’achat
• Mener une politique marketing en temps-réel de bout en bout
• Rétablir le lien de proximité entre la marque, son réseau et ses acheteurs.
Quand la pub parle la langue du consommateur, le 2ème effet « Kiss-Cool » impacte sur la notoriété de la marque.
Nous avons pu observer sur la campagne de lancement de HOP! , qu’en remontant les prix des vols au départ
de l’aéroport le plus proche de chez lui, non seulement le consommateur de Castres a compris qu’il pourrait
se rendre directement à Rennes au départ de Toulouse (sans passer par Paris), mais que c’était HOP! qui lui
permettait de réaliser cette prouesse.
6. Synthèse

Contenu connexe

Tendances

Les devices mobiles au service du drive to store à l'attention des porfession...
Les devices mobiles au service du drive to store à l'attention des porfession...Les devices mobiles au service du drive to store à l'attention des porfession...
Les devices mobiles au service du drive to store à l'attention des porfession...
Gaby Echeverri
 
La Carto au cœur de la stratégie drive to Store By Botin Carto
La Carto au cœur de la stratégie drive to Store By Botin CartoLa Carto au cœur de la stratégie drive to Store By Botin Carto
La Carto au cœur de la stratégie drive to Store By Botin Carto
LaFrenchMobile
 
Lengow livreblanc googleshopping
Lengow livreblanc googleshoppingLengow livreblanc googleshopping
Lengow livreblanc googleshopping
ActivDoctorsOnlineFrance
 
Retail Club ( Publicis Shopper) : Le mobile dans la stratégie marketing des m...
Retail Club ( Publicis Shopper) : Le mobile dans la stratégie marketing des m...Retail Club ( Publicis Shopper) : Le mobile dans la stratégie marketing des m...
Retail Club ( Publicis Shopper) : Le mobile dans la stratégie marketing des m...
Emarketing.fr
 
JDN - Re-imaginer le commerce grâce au phygital
JDN - Re-imaginer le commerce grâce au phygitalJDN - Re-imaginer le commerce grâce au phygital
JDN - Re-imaginer le commerce grâce au phygital
Bruno A. Bonechi
 
LiveRamp - 5 minutes pour comprendre le data onboarding
LiveRamp - 5 minutes pour comprendre le data onboardingLiveRamp - 5 minutes pour comprendre le data onboarding
LiveRamp - 5 minutes pour comprendre le data onboarding
LiveRamp_FR
 
MARKETING DIGITAL B2B: Dans la tête de vos futurs clients
MARKETING DIGITAL B2B: Dans la tête de vos futurs clientsMARKETING DIGITAL B2B: Dans la tête de vos futurs clients
MARKETING DIGITAL B2B: Dans la tête de vos futurs clients
iProspect France
 
Déployer du Digital in Store
Déployer du Digital in StoreDéployer du Digital in Store
Déployer du Digital in Store
Compario devient Sparkow
 
Le client "Brique & Clic"
Le client "Brique & Clic"Le client "Brique & Clic"
Le client "Brique & Clic"
Nouveau Monde DDB
 
Conférence digitaleo devcom_ok
Conférence digitaleo devcom_okConférence digitaleo devcom_ok
Conférence digitaleo devcom_okDigitaleo
 
Web-to-store : numbers, issues, methodology
Web-to-store : numbers, issues, methodologyWeb-to-store : numbers, issues, methodology
Web-to-store : numbers, issues, methodologyBaudy et Compagnie
 
Atelier digitaleo emarketing_paris
Atelier digitaleo emarketing_parisAtelier digitaleo emarketing_paris
Atelier digitaleo emarketing_parisDigitaleo
 
Café du commerce "Image prix"
Café du commerce "Image prix"Café du commerce "Image prix"
Café du commerce "Image prix"
Nouveau Monde DDB
 
Retail club #6 Tout comprendre du Clienteling
Retail club #6  Tout comprendre du ClientelingRetail club #6  Tout comprendre du Clienteling
Retail club #6 Tout comprendre du Clienteling
Emarketing.fr
 
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
Salesforce France
 
Les Echos - Distributeurs, ne passez pas à côté de vos clients
Les Echos - Distributeurs, ne passez pas à côté de vos clientsLes Echos - Distributeurs, ne passez pas à côté de vos clients
Les Echos - Distributeurs, ne passez pas à côté de vos clients
Bruno A. Bonechi
 
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digital
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digitalEvolution de l'E-commerce à l'ère du digital
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digital
agnesheyd
 
Webinar itelios compario 6 mars 2013
Webinar itelios compario 6 mars 2013Webinar itelios compario 6 mars 2013
Webinar itelios compario 6 mars 2013Café du E-Commerce
 

Tendances (19)

Les devices mobiles au service du drive to store à l'attention des porfession...
Les devices mobiles au service du drive to store à l'attention des porfession...Les devices mobiles au service du drive to store à l'attention des porfession...
Les devices mobiles au service du drive to store à l'attention des porfession...
 
La Carto au cœur de la stratégie drive to Store By Botin Carto
La Carto au cœur de la stratégie drive to Store By Botin CartoLa Carto au cœur de la stratégie drive to Store By Botin Carto
La Carto au cœur de la stratégie drive to Store By Botin Carto
 
Lengow livreblanc googleshopping
Lengow livreblanc googleshoppingLengow livreblanc googleshopping
Lengow livreblanc googleshopping
 
Retail Club ( Publicis Shopper) : Le mobile dans la stratégie marketing des m...
Retail Club ( Publicis Shopper) : Le mobile dans la stratégie marketing des m...Retail Club ( Publicis Shopper) : Le mobile dans la stratégie marketing des m...
Retail Club ( Publicis Shopper) : Le mobile dans la stratégie marketing des m...
 
JDN - Re-imaginer le commerce grâce au phygital
JDN - Re-imaginer le commerce grâce au phygitalJDN - Re-imaginer le commerce grâce au phygital
JDN - Re-imaginer le commerce grâce au phygital
 
LiveRamp - 5 minutes pour comprendre le data onboarding
LiveRamp - 5 minutes pour comprendre le data onboardingLiveRamp - 5 minutes pour comprendre le data onboarding
LiveRamp - 5 minutes pour comprendre le data onboarding
 
MARKETING DIGITAL B2B: Dans la tête de vos futurs clients
MARKETING DIGITAL B2B: Dans la tête de vos futurs clientsMARKETING DIGITAL B2B: Dans la tête de vos futurs clients
MARKETING DIGITAL B2B: Dans la tête de vos futurs clients
 
Déployer du Digital in Store
Déployer du Digital in StoreDéployer du Digital in Store
Déployer du Digital in Store
 
Le client "Brique & Clic"
Le client "Brique & Clic"Le client "Brique & Clic"
Le client "Brique & Clic"
 
Conférence digitaleo devcom_ok
Conférence digitaleo devcom_okConférence digitaleo devcom_ok
Conférence digitaleo devcom_ok
 
Web-to-store : numbers, issues, methodology
Web-to-store : numbers, issues, methodologyWeb-to-store : numbers, issues, methodology
Web-to-store : numbers, issues, methodology
 
Atelier digitaleo emarketing_paris
Atelier digitaleo emarketing_parisAtelier digitaleo emarketing_paris
Atelier digitaleo emarketing_paris
 
Café du commerce "Image prix"
Café du commerce "Image prix"Café du commerce "Image prix"
Café du commerce "Image prix"
 
Retail club #6 Tout comprendre du Clienteling
Retail club #6  Tout comprendre du ClientelingRetail club #6  Tout comprendre du Clienteling
Retail club #6 Tout comprendre du Clienteling
 
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
Les habitudes de shopping et d'achat des consommateurs : les grandes tendance...
 
Les Echos - Distributeurs, ne passez pas à côté de vos clients
Les Echos - Distributeurs, ne passez pas à côté de vos clientsLes Echos - Distributeurs, ne passez pas à côté de vos clients
Les Echos - Distributeurs, ne passez pas à côté de vos clients
 
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digital
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digitalEvolution de l'E-commerce à l'ère du digital
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digital
 
Petit déjeuner IBM - Sommet CQCD 2015 | Conférence de Leslie Chau - IBM
Petit déjeuner IBM - Sommet CQCD 2015 | Conférence de Leslie Chau - IBMPetit déjeuner IBM - Sommet CQCD 2015 | Conférence de Leslie Chau - IBM
Petit déjeuner IBM - Sommet CQCD 2015 | Conférence de Leslie Chau - IBM
 
Webinar itelios compario 6 mars 2013
Webinar itelios compario 6 mars 2013Webinar itelios compario 6 mars 2013
Webinar itelios compario 6 mars 2013
 

En vedette

E réputation - comment maîtriser son image sur le net
E réputation - comment maîtriser son image sur le netE réputation - comment maîtriser son image sur le net
E réputation - comment maîtriser son image sur le net
Pole Normand Des Echanges Electroniques
 
My dreamvacation
My dreamvacationMy dreamvacation
My dreamvacation
marcelamoncayo
 
Comment tenir la promesse de la marque sur le web et les réseaux sociaux - Ch...
Comment tenir la promesse de la marque sur le web et les réseaux sociaux - Ch...Comment tenir la promesse de la marque sur le web et les réseaux sociaux - Ch...
Comment tenir la promesse de la marque sur le web et les réseaux sociaux - Ch...
LACT
 
Table ronde e-réputation et chefs d'entreprises
Table ronde e-réputation et chefs d'entreprisesTable ronde e-réputation et chefs d'entreprises
Table ronde e-réputation et chefs d'entreprises
CCI Dijon
 
E-Reputation & réseaux sociaux
E-Reputation & réseaux sociauxE-Reputation & réseaux sociaux
E-Reputation & réseaux sociaux
Inter-Ligere
 
Groupe_Menut_LGC_e-réputation_présence_web
Groupe_Menut_LGC_e-réputation_présence_webGroupe_Menut_LGC_e-réputation_présence_web
Groupe_Menut_LGC_e-réputation_présence_web
Christophe G. Godingen
 
E-reputation
E-reputationE-reputation
E-reputation
Frederic CAVAZZA
 
Communication produit et marque
Communication produit et marqueCommunication produit et marque
Communication produit et marqueNada Naji
 
E-reputation : le livre blanc
E-reputation : le livre blancE-reputation : le livre blanc
E-reputation : le livre blanc
Aref Jdey
 
Communication Web, E-Réputation & Réseaux Sociaux
Communication Web, E-Réputation & Réseaux SociauxCommunication Web, E-Réputation & Réseaux Sociaux
Communication Web, E-Réputation & Réseaux SociauxThibautMartines
 

En vedette (10)

E réputation - comment maîtriser son image sur le net
E réputation - comment maîtriser son image sur le netE réputation - comment maîtriser son image sur le net
E réputation - comment maîtriser son image sur le net
 
My dreamvacation
My dreamvacationMy dreamvacation
My dreamvacation
 
Comment tenir la promesse de la marque sur le web et les réseaux sociaux - Ch...
Comment tenir la promesse de la marque sur le web et les réseaux sociaux - Ch...Comment tenir la promesse de la marque sur le web et les réseaux sociaux - Ch...
Comment tenir la promesse de la marque sur le web et les réseaux sociaux - Ch...
 
Table ronde e-réputation et chefs d'entreprises
Table ronde e-réputation et chefs d'entreprisesTable ronde e-réputation et chefs d'entreprises
Table ronde e-réputation et chefs d'entreprises
 
E-Reputation & réseaux sociaux
E-Reputation & réseaux sociauxE-Reputation & réseaux sociaux
E-Reputation & réseaux sociaux
 
Groupe_Menut_LGC_e-réputation_présence_web
Groupe_Menut_LGC_e-réputation_présence_webGroupe_Menut_LGC_e-réputation_présence_web
Groupe_Menut_LGC_e-réputation_présence_web
 
E-reputation
E-reputationE-reputation
E-reputation
 
Communication produit et marque
Communication produit et marqueCommunication produit et marque
Communication produit et marque
 
E-reputation : le livre blanc
E-reputation : le livre blancE-reputation : le livre blanc
E-reputation : le livre blanc
 
Communication Web, E-Réputation & Réseaux Sociaux
Communication Web, E-Réputation & Réseaux SociauxCommunication Web, E-Réputation & Réseaux Sociaux
Communication Web, E-Réputation & Réseaux Sociaux
 

Similaire à WEB-TO-STORE : Ingrédient incontournable dans la communication de marque ? Réponse en 5 points clés

MODE : Comment la publicité digitale va faire revenir vos clients dans Vos bo...
MODE : Comment la publicité digitale va faire revenir vos clients dans Vos bo...MODE : Comment la publicité digitale va faire revenir vos clients dans Vos bo...
MODE : Comment la publicité digitale va faire revenir vos clients dans Vos bo...
ADventori
 
Cheat codes e-merchandiser by Sensefuel
Cheat codes e-merchandiser by SensefuelCheat codes e-merchandiser by Sensefuel
Cheat codes e-merchandiser by Sensefuel
Pierre Renaudeau
 
Store Locator, le livre blanc
Store Locator, le livre blancStore Locator, le livre blanc
Store Locator, le livre blancNicolas Prigent
 
Acquisition Digitale : du Smart Data au Growth Hacking
Acquisition Digitale  : du Smart Data au Growth HackingAcquisition Digitale  : du Smart Data au Growth Hacking
Acquisition Digitale : du Smart Data au Growth Hacking
AKAMIS
 
AUTOMOBILE : Comment le Real Time Creative va impacter directement vos ventes ?
AUTOMOBILE : Comment le Real Time Creative va impacter directement vos ventes ?AUTOMOBILE : Comment le Real Time Creative va impacter directement vos ventes ?
AUTOMOBILE : Comment le Real Time Creative va impacter directement vos ventes ?
ADventori
 
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digital
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digitalEvolution de l'E-commerce à l'ère du digital
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digital
agnesheyd
 
Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM
Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRMCustomer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM
Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM
Brice Escarguel
 
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
SWiTCH
 
E merchandising
E merchandisingE merchandising
E merchandising
Emilie Dagicour
 
Merchandising et Promotions : les 2 piliers du commerce avec Compario et Maxxing
Merchandising et Promotions : les 2 piliers du commerce avec Compario et MaxxingMerchandising et Promotions : les 2 piliers du commerce avec Compario et Maxxing
Merchandising et Promotions : les 2 piliers du commerce avec Compario et Maxxing
Compario devient Sparkow
 
Webinar Itelios Compario 6 mars 2013
Webinar Itelios Compario 6 mars 2013Webinar Itelios Compario 6 mars 2013
Webinar Itelios Compario 6 mars 2013Café du E-Commerce
 
Bpifrance le lab mode et digital fiche omnicanal
Bpifrance le lab mode et digital fiche omnicanalBpifrance le lab mode et digital fiche omnicanal
Bpifrance le lab mode et digital fiche omnicanal
Bpifrance
 
comment etablir un bon plan Marketing E-mix
comment etablir un bon plan Marketing E-mixcomment etablir un bon plan Marketing E-mix
comment etablir un bon plan Marketing E-mix
Amel Juini
 
Le digital, un nouveau relai de croissance pour le retail ?
Le digital, un nouveau relai de croissance pour le retail ?Le digital, un nouveau relai de croissance pour le retail ?
Le digital, un nouveau relai de croissance pour le retail ?
Christine Burguin
 
Go Shop l Digital for Retail
Go Shop l Digital for RetailGo Shop l Digital for Retail
Go Shop l Digital for Retail
Bertrand Jonquois
 
Go Shop l Digital for Retail
Go Shop l Digital for RetailGo Shop l Digital for Retail
Go Shop l Digital for Retail
Bertrand Jonquois
 
Le Web-to-Store par Nicolas Bauby
Le Web-to-Store par Nicolas BaubyLe Web-to-Store par Nicolas Bauby
Le Web-to-Store par Nicolas BaubyNicolas Prigent
 
Marketing digital réponse client bérengère malin
Marketing digital réponse client bérengère malinMarketing digital réponse client bérengère malin
Marketing digital réponse client bérengère malin
Bérengère Malin
 

Similaire à WEB-TO-STORE : Ingrédient incontournable dans la communication de marque ? Réponse en 5 points clés (20)

MODE : Comment la publicité digitale va faire revenir vos clients dans Vos bo...
MODE : Comment la publicité digitale va faire revenir vos clients dans Vos bo...MODE : Comment la publicité digitale va faire revenir vos clients dans Vos bo...
MODE : Comment la publicité digitale va faire revenir vos clients dans Vos bo...
 
Cheat codes e-merchandiser by Sensefuel
Cheat codes e-merchandiser by SensefuelCheat codes e-merchandiser by Sensefuel
Cheat codes e-merchandiser by Sensefuel
 
Store Locator, le livre blanc
Store Locator, le livre blancStore Locator, le livre blanc
Store Locator, le livre blanc
 
Acquisition Digitale : du Smart Data au Growth Hacking
Acquisition Digitale  : du Smart Data au Growth HackingAcquisition Digitale  : du Smart Data au Growth Hacking
Acquisition Digitale : du Smart Data au Growth Hacking
 
AUTOMOBILE : Comment le Real Time Creative va impacter directement vos ventes ?
AUTOMOBILE : Comment le Real Time Creative va impacter directement vos ventes ?AUTOMOBILE : Comment le Real Time Creative va impacter directement vos ventes ?
AUTOMOBILE : Comment le Real Time Creative va impacter directement vos ventes ?
 
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digital
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digitalEvolution de l'E-commerce à l'ère du digital
Evolution de l'E-commerce à l'ère du digital
 
Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM
Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRMCustomer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM
Customer Oriented Marketing, la fusion du marketing et du CRM
 
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
 
E merchandising
E merchandisingE merchandising
E merchandising
 
Merchandising et Promotions : les 2 piliers du commerce avec Compario et Maxxing
Merchandising et Promotions : les 2 piliers du commerce avec Compario et MaxxingMerchandising et Promotions : les 2 piliers du commerce avec Compario et Maxxing
Merchandising et Promotions : les 2 piliers du commerce avec Compario et Maxxing
 
Webinar Itelios Compario 6 mars 2013
Webinar Itelios Compario 6 mars 2013Webinar Itelios Compario 6 mars 2013
Webinar Itelios Compario 6 mars 2013
 
Webinar Itelios Compario 6 mars 2013
Webinar Itelios Compario 6 mars 2013Webinar Itelios Compario 6 mars 2013
Webinar Itelios Compario 6 mars 2013
 
#2 l'expérience omnicanal
#2   l'expérience omnicanal#2   l'expérience omnicanal
#2 l'expérience omnicanal
 
Bpifrance le lab mode et digital fiche omnicanal
Bpifrance le lab mode et digital fiche omnicanalBpifrance le lab mode et digital fiche omnicanal
Bpifrance le lab mode et digital fiche omnicanal
 
comment etablir un bon plan Marketing E-mix
comment etablir un bon plan Marketing E-mixcomment etablir un bon plan Marketing E-mix
comment etablir un bon plan Marketing E-mix
 
Le digital, un nouveau relai de croissance pour le retail ?
Le digital, un nouveau relai de croissance pour le retail ?Le digital, un nouveau relai de croissance pour le retail ?
Le digital, un nouveau relai de croissance pour le retail ?
 
Go Shop l Digital for Retail
Go Shop l Digital for RetailGo Shop l Digital for Retail
Go Shop l Digital for Retail
 
Go Shop l Digital for Retail
Go Shop l Digital for RetailGo Shop l Digital for Retail
Go Shop l Digital for Retail
 
Le Web-to-Store par Nicolas Bauby
Le Web-to-Store par Nicolas BaubyLe Web-to-Store par Nicolas Bauby
Le Web-to-Store par Nicolas Bauby
 
Marketing digital réponse client bérengère malin
Marketing digital réponse client bérengère malinMarketing digital réponse client bérengère malin
Marketing digital réponse client bérengère malin
 

WEB-TO-STORE : Ingrédient incontournable dans la communication de marque ? Réponse en 5 points clés

  • 1. 80 % des consommateurs préparent sur le web leurs achats en magasin. Ils utilisent bien sûr les moteurs de recherche, les sites web, les comparateurs, et, sont influencés par la publicité digitale. Cette dernière occupe une part importante dans la prise d’information, qu’il s’agisse de bannières publicitaires ou d’emailing. Pour les acteurs impliqués dans le web-to-store, l’équation réside dans leur capacité à faire la jonction entre une communication centralisée opérée par la marque et une réalité terrain au niveau local. Retour sur 5 étapes décisives. Le plus généralement, une marque mettra en avant dans sa communication son produit ou service, son identité. Cette communication est accompagnée de mentionslégales«Apartirdetelprixoutelledate»,riendebienprécis,uneinvitationàladécouverte.Lapersonnalisationdesmessagesdigitauxapportebien plus que de la précision : la réalité. Pour la plus part des marques, et cela est particulièrement vrai dans le Tourisme, la fonction de Yield est stratégique. Elle demande des actions publicitaires rationnelles qui imposent de ne plus paralléliser les objectifs commerciaux et l’image de marque. A cette fin de précision, l’intégration de flux annonceurs en temps-réel est déterminante : le prix des dates réelles, un stock précis. Des informations loin d’être neutres : dans la décision d’achat, d’une part, et sur le ratio ventes/rentabilité, d’autre part. A ce niveau, nous parlons bien d’immersion du monde réel dans la publicité : c’est le vrai prix, du vrai produit qui est communiqué à l’internaute… la mort annoncée du « à partir de » qui décrédibilise tant une offre. WEB-TO-STOREÉLEVEUR DE BANNIÈRES DEPUIS 2009 2. La pub : nouveau canal d’exploitation du Yield management 1 1. Un nouvel équilibre marque, distributeurs, franchiseurs, franchisés ©ADventori - C.Ellouk - 05/2014 Tous droits réservés www.adventori.com contact@adventori.com INGRÉDIENT INCONTOURNABLE DANS LA COMMUNICATION DE MARQUE ? RÉPONSE EN 5 POINTS CLÉS La prise en compte probante de son réseau commercial par la marque doit passer par une com. orientée web-to-store. Il s’agit de démontrer à son réseau que la stratégie d’intégration du physique dans les ambitions e-commerce est sincère. En d’autre termes, unemarquepourraorienteretpilotersastratégiecommercialedebout en bout : valoriser certains réseaux, amplifier sa présence d’une région à l’autre,stimulerlesell-induréseauetaiderlesmagasins dans leur sell-out. Concrètement, cela revient à appliquer au digital une logique de com PQR ou affichage : • remonter dans la bannière le nom du distributeur, • l’aider à écouler ses stocks, montrer ses prix, • luirendrelafiertédesevoirsurunmédiaqu’ilauracontribuéàachetervs lui demander de payer les droits à la star qui a représenter la marque au niveau national… le glamour a les limites du business. Renault opère des campagnes de déstockage en ultra-local et des campagnes de leads test drive de plus en plus qualifiés, qui sont directement reversés dans leur CRM. Ces campagnes orchestrées par ADventori sont 100% financées par les Directions Régionales, donc les concessionnaires. Les objectifs sont purement web-to-store et s’intègrent dans le cadre de campagnes de notoriété. Depuis 3 ans que nous les accompagnons, nous murissons la techno pour quelle accompagne leur stratégie au plus près. Les marques sont donc désormais capables de générer directement du business, le discours publicitaire ne se cantonne plus à la catégorie branding. IDTGV a bien compris l’impact immédiat de cette intégration : nous sommes connectés à leur centrale de réservation. Les bannières qu’ADventori personnalise en retargeting sont donc désormais capables d’orienter les ventes sur untrainàmoitiévideavecdesprixattractifs,oùsurunedestinationplusrentable.Notretechnoaégalementpermisd’ajuster la mention légale au trajet proposé. La démarche est la même pour le commerce de proximité : le produit est incarné localement, avec un prix, un stock temps-réel proposé par les marchands à proximité. Le secteur de la Mode saura bénéficier pleinement à son tour de ces intégrations de flux dans leurs communications nationales. En fonction des besoins d’optimisation, la publicité adapte l’offre à la demande en temps-réel, du Keynes 2.0 en somme.
  • 2. 2 WEB-TO-STORE 3. [re] Cibler le cycle d’achat ©ADventori - C.Ellouk - 05/2014 Tous droits réservés www.adventori.com contact@adventori.com ÉLEVEUR DE BANNIÈRES DEPUIS 2009 Les modes de consommation ont changé : la recherche d’information en ligne, la consultation des blogs et les sites des marques ont pris une place majeure, et permettent au consommateur d’éviter de se rendre en point de vente dans la phase amont de son cycle d’achat. Le modèle n’est plus binaire : la marque en amont, le distributeur en aval. Aujourd’hui marques et distributeurs doivent communiquer ensemble tout au long de ce cycle d’achat. Dans une com. globale, la brique web-to-store sait conquérir le dernier mètre en adressant les individus en fonction de la maturité de leur décision d’achat. Pour cela, une marque doit jouer sur 3 niveaux : • personnaliser sa communication, • adapter le niveau d’information qu’elle développe, • et scénariser ses campagnes. A chaque typologie de produit correspond son cycle d’achat : on sait qu’il faut 1 mois pour acheter une télé, 4 à 6 mois pour une voiture… En phase finale de son cycle d’achat, remonter dans sa com. le point de vente le plus proche est décisif pour le consommateur. Egalement, une campagne de retargeting doit pouvoir in fine, amener un consommateur jusqu’à la porte d’un magasin si un achat online ne lui convient pas. Grâce à ADventori, Auchan Drive mène ses campagnes d’acquisition fil rouge sur ce principe : impliquer le consommateur en lui indiquant le drive le plus proche de chez lui en y adjoignant un code promo. 4. Temps-Réel, ici, là et maintenant Pour lever les ultimes freins à l’achat, il est indispensable de rétablir le lien de proximité entre la marque, son réseau et ses acheteurs. Et donc de répondre aux besoins compulsifs d’achats qui nous poussent tous à vouloir posséder « ici » et « maintenant ». Et puisque ces besoins sont encore plus forts en situation de mobilité…ilsdoiventêtreassouvisdepuisn’importe queldevice.L’achatmédiatemps-réelétantgénéralisé, lanécessitéd’yconnecterdesmessagestemps-réelrencontrecetenjeu. Le moyen ? Injecter les flux réels de l’annonceur dans sa créa, et les mixer à tout autre type de flux pouvant aider à l’engagement consommateur : ainsi le cocktail prix + produit + géoloc + météo est détonnant pour toutes les ventes en magasin. L’enjeu « Marketing temps-réel » doit être respecté sur tous ses aspects (achat media, message, information). 5. La pub autochtone : parler la langue du consommateur Ce point satisfait les besoins du consommateur, alors que les 4 précédents remplissent les objectifs des marques. C’est donc le point essentiel… au final. Remonter sa donnée danssabannièreestunimpératif,maislarendreaccessible à celui qui la regarde est décisif. Chacun est sensible à des arguments deproximité,àlaprécision:lorsquelabannièrepermetd’apporter un produit, un prix, une adresse… c’est autant d’informations qui éveillerontl’engagement duconsommateur…etquil’empêcherontdefairedesrecherchessurleweb…recherchesquilemènerontdefaitsurdesoffresconcurrentes!Lapersonnalisation des messages digitaux à visée web-to-store constitue nativement un tunnel de conversion plus efficace. Dans le secteur immobilier, pour Immo-Neuf ou Nexity, ADventori a présenté les biens à proximité de l’internaute, avec les prix correspondant, en gérant le clic de manière différentiée : la pertinence des offres présentées est accrue, l’engagement de l’Internaute est dupliqué. En résumé, en s’appuyant sur des flux de données précis qui permettront la personnalisation des messages digitaux, une marque pourra mener des actions web-to-store indépendamment de sa stratégie branding et couvrir les 5 points clés suivants : • Unification de politique sa commerciale • Levier de sa politique de Yield Management • Conserver l’internaute dans l’univers de la marque tout au long de son cycle d’achat • Mener une politique marketing en temps-réel de bout en bout • Rétablir le lien de proximité entre la marque, son réseau et ses acheteurs. Quand la pub parle la langue du consommateur, le 2ème effet « Kiss-Cool » impacte sur la notoriété de la marque. Nous avons pu observer sur la campagne de lancement de HOP! , qu’en remontant les prix des vols au départ de l’aéroport le plus proche de chez lui, non seulement le consommateur de Castres a compris qu’il pourrait se rendre directement à Rennes au départ de Toulouse (sans passer par Paris), mais que c’était HOP! qui lui permettait de réaliser cette prouesse. 6. Synthèse