SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  102
Télécharger pour lire hors ligne
Tous les mêmes et pourtant tous uniques:
extraire le meilleur des personnes
et des biens pour leur donner une identité
sans pareil
ZETES RAPPORT ANNUEL 2013
INVESTIR DANS LE PRÉSENT, CRÉER L'AVENIR
FAITS MARQUANTS
QUI EST ZETES?
MESSAGE DU
MANAGEMENT EXÉCUTIF
RAPPORT DE GESTION
STRATÉGIE
ACTIVITÉS
INNOVATION
RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE
INFORMATIONS AUX
ACTIONNAIRES
INFORMATIONS FINANCIÈRES
ET GOUVERNANCE D’ENTREPRISE
03
04
06
10
20
26
40
44
48
51
Zetes est un Groupe international hautement spécialisé
dans les solutions d’identification et de mobilité.
Connecter l’essentiel est au cœur de notre métier  :
les mouvements physiques et les flux numériques,
nos clients et leurs données critiques mais également
les consommateurs et les entreprises, les citoyens et
les gouvernements. Par l’utilisation des technologies
les plus novatrices, nous permettons à nos clients
d’améliorer la vitesse et la qualité de leurs processus
ainsi que l’exactitude de leurs données afin de rester à
la pointe de leur industrie. C’est ce qui fait de Zetes à la
fois un pionnier et un leader sur son marché.
SOMMAIRE
LISEZ ET REGARDEZ ENTRE LES
LIGNES DE CE RAPPORT ANNUEL.
Découvrez une dimension supplémentaire
grâce à Layar.
Chez Zetes, nous embrassons les innovations
technologiques. A condition qu’elles apportent une
véritable valeur ajoutée. Une dimension digitale
supplémentaire, qui enrichit cette brochure, nous a
semblé avoir une telle valeur ajoutée. Pourquoi ? Parce
qu’une vidéo ou une expérience interactive en dit souvent
plus qu’un long discours. Grâce à votre smartphone et
la technologie Layar, vous décidez vous-même de quelle
façon vous ajoutez du contenu à ce rapport annuel.
Comment utiliser Layar ?
Téléchargez gratuitement
l’application pour Android,
iPhone ou tablette.
Vous apercevez le logo dans
la brochure ? Ouvrez Layar et
maintenez votre téléphone ou
tablette (de manière immobile)
au-dessus de la page.
Le contenu digital apparaît et
vous emmène plus loin dans
le monde de Zetes.
Pas de smartphone ou de tablette ?
Vous retrouverez également tout ce contenu en un clic
sur www.zetes.com/RA2013
INTERACTIVE PRINT
(1) EBITDA courant = EBIT courant avant amortissements, dépréciations et pertes de valeur
(2) EBIT courant = EBIT hors charges de restructuration et autres éléments non courants (badwill/SOP/Other)
En ‘000 €
SITUATION OPÉRATIONNELLE 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Ventes 177 636 167 471 216 738 220 562 214 126 211 472
Marge Brute 77 415 76 457 88 711 95 477 93 699 91 446
% ventes 43,6% 45,7% 40,9% 43,3% 43,8% 43,2%
Charges opérationnelles (62 204) (62 851) (69 614) (76 837) (79 583) (77 911)
EBITDA courant (1)
15 211 13 606 19 096 18 640 14 117 13 535
% ventes 8,6% 8,1% 8,8% 8,5% 6,6% 6,4%
Total amortissements, dépréciations et pertes de valeur (6 055) (5 479) (7 272) (7 599) (7 472) (7 604)
EBIT courant (2)
9 156 8 127 11 824 11 041 6 645 5 931
EBIT 8 563 7 425 11 416 10 055 5 438 5 111
Résultat net 6 004 5 135 8 210 6 244 3 526 3 397
TABLEAU DE TRÉSORERIE (CHIFFRES CLÉS) 2008 2009 2010 2011 2012 2013
CASH ET ASSIMILÉ A L'OUVERTURE 14 722 12 710 18 140 14 599 14 306 12 797
CASH FLOW OPÉRATIONNEL dont: 7 030 14 684 11 117 18 174 12 381 4 026
Cash flow compte de résultats 12 867 10 850 14 681 14 499 10 541 10 337
Variation besoin en fonds de roulement (5 837) 3 834 (3 564) 3 675 1 840 (6 311)
CASH FLOW D'INVESTISSEMENT dont: (4 481) (7 241) (10 010) (13 424) (7 662) (10 696)
Actifs immobilisés (3 776) (4 323) (6 715) (4 701) (5 361) (7 986)
Immobilisations financières, nettes 65 (2 098) (1 278) (6 550) (740) (343)
Frais de développement (1 138) (1 176) (2 147) (2 473) (1 834) (2 756)
CASH FLOW DE FINANCEMENT dont: (4 308) (2 088) (4 870) (5 065) (6 199) 4 672
Augmentation du financement 571 2 558 113 4 614 0 3 947
Remboursement prêts bancaires et leasing (2 260) (1 388) (2 837) (2 018) (2 080) (2 108)
Augmentation (diminution) des découverts bancaires 204 (403) (49) (966) 588 6 185
Dividendes versés (1 940) (1 940) (1 911) (5 336) (2 895) (2 875)
Vente (Rachat) d'actions propres (300) (467) 466 (1 267) (1 685) (250)
CASH ET ASSIMILÉ A LA CLÔTURE 12 710 18 140 14 599 14 306 12 797 10 585
SITUATION FINANCIÈRE (CHIFFRES CLÉS) 2008 2009 2010 2011 2012 2013
ACTIFS dont:
Immobilisations corporelles 7 574 8 893 12 548 13 020 13 625 15 873
Immobilisations incorporelles 3 788 3 874 4 690 5 636 5 433 6 659
Goodwill 32 464 33 108 34 970 40 125 39 878 39 924
Actifs d’impôts différés 1 930 1 867 2 749 3 028 3 204 4 385
Stocks 12 097 11 102 15 155 15 351 15 631 14 302
Clients et autres débiteurs courants 52 089 46 370 65 593 62 345 57 724 57 986
Paiements d’avance courants 4 325 6 017 7 161 8 696 9 900 10 588
Trésorerie et équivalents de trésorerie 12 710 18 140 14 599 14 306 12 797 10 585
TOTAL DE L’ACTIF 127 464 130 376 158 346 163 523 158 964 163 187
CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS dont:
Total des capitaux propres 67 376 70 341 77 930 78 385 77 501 77 072
Passifs non courants portant intérêts 2 854 3 049 963 2 548 798 2 921
Passifs d’impôts différés 1 014 1 435 1 686 1 994 1 854 2 550
Passifs courants portant intérêts 2 805 2 408 4 021 4 345 4 921 10 983
Fournisseurs et autres créditeurs courants 51 880 51 097 70 328 71 316 68 168 65 858
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS 127 464 130 376 158 346 163 523 158 964 163 187
EFFECTIFS TOTAUX 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Effectifs au 31 décembre 769 803 902 1 097 1 070 1 118
GROUPE ZETES - CHIFFRES CLÉS
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT, CRÉER L'AVENIR
2008 2009 2010 2011 2012 2013 % 2008 2009 2010 2011 2012 2013 %
Ventes 148 315 131 646 155 290 170 703 171 518 171 187 -0,2% 29 321 35 808 61 448 49 859 42 608 40 285 -5,5%
Marge brute 63 269 57 885 63 047 68 518 69 323 68 334 -1,4% 14 147 18 556 25 663 26 959 24 377 23 112 -5,2%
Charges
opérationnelles
(48 922) (48 019) (51 652) (58 636) (61 884) (59 226) -4,3% (10 368) (12 120) (14 885) (14 904) (14 490) (15 433) 6,5%
EBITDA Courant 14 346 9 866 11 395 9 882 7 439 9 108 22,4% 3 778 6 436 10 779 12 055 9 887 7 679 -22,3%
% Ventes 9,7% 7,5% 7,3% 5,8% 4,3% 5,3% 12,9% 18,0% 17,5% 24,2% 23,2% 19,1%
EBITDA 13 819 9 325 11 002 9 258 6 285 8 415 33,9% 3 778 6 365 10 764 11 693 9 879 7 552 -23,6%
EBIT Courant 10 028 6 170 7 054 5 225 2 296 3 201 39,4% 2 095 4 688 7 865 9 131 7 641 6 159 -19,4%
Effectifs 597 622 697 889 862 874 1,4% 159 169 194 196 196 233 18,9%
INVESTISSEMENTS ANNUELS :
Actifs immob. 1 776 1 062 4 642 3 147 4 095 3 243 -20,8% 1 902 3 250 2 073 1 299 1 185 4 649 292,2%
Immob. fin. 0 2 098 1 278 6 550 740 343 -53,6% (65) 0 0 0 0 0
Frais de dvlpmt 1 138 1 176 2 147 2 107 1 834 2 584 40,9% 0 0 0 366 0 172
REVENUS : 211,5 MILLIONS €
ÉVOLUTION DU GOODS ID ÉVOLUTION DU PEOPLE ID
0
50
100
150
200
2013201220112010200920082007
145,5 148,3
131,6
155,3
170,7 171,5 171,2
Goods ID
0
4
8
12
16
20
2013201220112010200920082007
13,6
14,3
9,9
11,4
9,9
7,4
9,1
Goods ID People ID
0
20
40
60
80
2013201220112010200920082007
31,6 29,3
35,8
61,4
49,9
42,6 40,3
People ID
0
4
8
12
16
20
2013201220112010200920082007
4,9
3,8
6,4
10,8
12,1
9,9
7,7
0
50
100
150
200
250
2013201220112010200920082007
177,1
167,5
216,7 220,6 214,1 211,5
177,6
Groupe
Frais du corporate inclus
13,5
15,4 15,2
13,6
19,1 18,6
14,1
0
4
8
12
16
20
2013201220112010200920082007
en millions €
en millions €
Groupe
EBITDA COURANT : 13,5 MILLIONS €
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT, CRÉER L'AVENIR
3
Belgique
La production des permis
de conduire, démarrée
début 2013, bat son plein.
Le passeport belge tombe
également dans le giron de
Zetes. La personnalisation
commencera au
printemps 2014.
Gambie
Zetes a été mandatée pour la
personnalisation du passeport
biométrique gambien. L’inté-
gration des informations de
l’iris directement dans le pas-
seport est une première mon-
diale.
Goods ID
2013 a été une année
charnière pour la division
Goods ID. Le portefeuille
de solutions a été remanié
afin d’obtenir une offre
standardisée et des
solutions par marché
proposées à tous les clients
du Groupe. Ces solutions
pour une supply chain
collaborative permettent à
Zetes de se différencier et
d’assurer sa croissance pour
les années à venir.
Sénégal
66 stations d’enrôlement fixes
développées et produites par
Zetes sont livrées au Sénégal
dans le cadre du projet du visa
biométrique, dont la produc-
tion a démarré durant l’été.
Investisse-
ments
De nombreux investissements
ont été réalisés : des ressources
humaines et financières impor-
tantes ont été allouées au dé-
veloppement afin de soutenir la
vision d’avenir de la société.
FAITS MARQUANTS
Relier les mondes
physique et numérique
afin d’augmenter
la sécurité de la chaîne
d’approvisionnement
et des documents d’identité
100 000 OPÉRATEURS VOCAUX TRAVAILLENT
EN ENTREPÔT AVEC UNE SOLUTION ZETES
3,2 MILLIONS €
DISTRIBUÉS AUX ACTIONNAIRES
1 118
COLLABORATEURS EMEA
ENRÔLEMENT BIOMÉTRIQUE DE
70 000 000 DE PERSONNES
40% DE REVENUS
RÉCURRENTS
PRÉSENCE DIRECTE
DANS 16 PAYS
16.000.000 DE DOCUMENTS
D’IDENTITÉ PRODUITS
3 MILLIONS € INVESTISSEMENTS
EN INNOVATION
N°1 EMEA FOURNISSEUR DE
SOLUTIONS POUR LA SUPPLY CHAIN
FONDÉE EN
1984
30 ANS D’EXPÉRIENCE
CONDENSÉES DANS NOS SOLUTIONS
Mesdames, messieurs, chers actionnaires,
Quoi de plus important pour un Etat que
ses citoyens ? Quoi de plus précieux pour
une entreprise que ses produits ou ses
outils de production? Et ce qui leur est
cher, ils souhaitent ne pas le perdre de vue
ou l’égarer. Depuis 30 ans, Zetes met toute
son expertise au service de ses clients pour
assurer l’identification et la traçabilité des
biens et l’authentification des personnes en
établissant le lien entre le monde physique
et le monde virtuel.
L’innovation naît de l’échange de
connaissances
Les besoins sont multiples : intégrité et
protection des données, augmentation de
la qualité et de la productivité, amélioration
de la gestion des flux. De plus, les systèmes
doivent être simples d’utilisation, ce qui,
lors de leur conception, requiert un niveau
élevé de complexité et de sophistication.
Nos équipes ont accumulé, au cours de
toutes ces années, une expérience sans
égal. Elles connaissent les processus
de nos clients, elles comprennent les
défis auxquels ils sont confrontés. Elles
maîtrisent également les technologies
éprouvéesets’intéressentauxtechnologies
naissantes.
Et de ce mélange d’expertises naissent
en permanence des solutions innovantes.
Elles répondent à des besoins qui
évoluent, à des exigences de plus en plus
fortes, qu’elles soient réglementaires ou
volontaires.
Au cours de l’année écoulée, Zetes a accru
son effort de développement tant en Goods
qu’en People ID pour apporter une réponse
de plus en plus pointue aux besoins des
marchés qu’elle sert.
Développer aujourd’hui la solution dont
le secteur aura besoin demain
En Goods ID, le besoin d’identification
des produits à l’unité s’étend. Depuis
quelques années, de plus en plus de
secteurs économiques comme l’industrie
pharmaceutique et le secteur du luxe et plus
récemment le secteur agro-alimentaire ont
recours à la sérialisation, ce qui accroît de
façon exponentielle le volume de données
à enregistrer dans les bases de données de
tous les acteurs de la supply chain. A chaque
niveau de celle-ci, Zetes apporte un réponse
ciblée et a développé récemment le concept
et les outils de la supply chain collaborative.
Ce cocon informatique permet de recueillir
les données des biens produits, stockés
puis transportés et d’en autoriser l’accès
aux acteurs de la supply chain concernés
en toute sécurité. Il ne s’agit pas ici de
répliquer des systèmes existants mais bien
de développer aujourd’hui une solution
intégrée dont le secteur aura besoin demain,
celle qui créera encore plus de valeur pour
les acteurs économiques. Le grand intérêt
montré par les clients qui ont déjà choisi de
travailler avec Zetes sur ce thème démontre
à suffisance que l’innovation est nécessaire
et porteuse d’avenir pour notre société. On
ne peut prétendre au leadership dans son
secteur qu’au prix d’une innovation ciblée et
d’un investissement permanent. Et Zetes s’y
emploie sans relâche.
La biométrie et l’informatique mobile au
service de l’authentification des citoyens
En People ID, les flux migratoires sont un
des moteurs de la prospérité du monde
puisqu’ils intensifient les échanges de
compétences et régulent les pyramides des
âges. Mais ils ne peuvent se faire que sous
Clients, collaborateurs,
actionnaires, tous
apportent leur pierre à
l’édifice de l’innovation de
Zetes. Les investissements
réalisés sont assortis d’une
vision d’avenir. Car pour
rester parmi les meilleurs,
nous n’improvisons
pas notre futur, nous le
construisons.
"BIEN SÛR QUE NOUS CROYONS EN
L'AVENIR, NOUS SOMMES EN TRAIN
DE LE CONSTRUIRE"

Ce sont ses clients qui
portent Zetes vers l’avant et
qui poussent nos équipes à
se surpasser pour trouver
une réponse adéquate à leurs
défis.
6
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
MESSAGE DU MANAGEMENT EXÉCUTIF
le contrôle souverain des Etats qui doivent
pouvoir identifier leurs citoyens et contrôler
leurs visiteurs. L’augmentation rapide de
la puissance de calcul des ordinateurs
a permis d’utiliser le moyen imparable
d’authentification qu’est la biométrie et
l’informatique mobile d’amener le moyen
de contrôle au plus près de l’individu.
Zetes a récemment développé et mis en
œuvre à la requête de plusieurs pays des
systèmes d’enregistrement de données
biométriques et biographiques permettant
la constitution de bases de données
intègres de population. Elles donnent lieu à
l’émission de documents de voyage tels que
des passeports ou des visas qui permettent
aux citoyens de voyager en toute sérénité et
aux Etats de les identifier en toute sécurité.
Les solutions innovantes ne doivent
rien au hasard et Zetes a pu capitaliser,
lorsqu’elle a investi dans l’identification
de personnes, sur son expertise dans
l’informatique mobile et dans les processus
d’identification. Zetes a ainsi accumulé les
références et assis sa réputation, ce qui la
pose en candidate crédible de tout nouveau
marché de documents d’identité.
Les clients, moteur de notre progrès
Il est évident que ce sont ses clients qui
portent Zetes vers l’avant et qui poussent
nos équipes à se surpasser pour trouver
une réponse adéquate à leurs défis. Ils
sont le moteur de notre progrès et tous nos
collaborateurs sont animés d’une volonté
de service impeccable et d’une ambition de
créationdevaleurtoujoursplusimportante.
Nous tenons ici à exprimer notre gratitude
à tous nos clients pour leur confiance, qu’ils
soient managers de toutes ces grandes
entreprises ou dirigeants de ces nombreux
Etats qui constituent nos références. Nous
voulons aussi saluer les efforts de toutes
nos équipes qui collaborent par delà les
frontières et les métiers et mettent leur
savoir-faire au service du Groupe pour
élaborer les solutions les plus abouties.
Enfin, tous ces efforts de développement
et d’innovation ne seraient pas réalisables
sans un investissement conséquent.
Et celui-ci ne peut être envisagé qu’au
sein d’une société forte, bien armée
financièrement. Ce solide bilan, nous le
devons à nos actionnaires à qui Zetes a
retourné un montant de 3,2 millions €
au cours de l’année écoulée. Preuve de
gratitude à leur égard mais également
de grande confiance dans la capacité de
la société à générer dans l’avenir une
bonne profitabilité et des cash flows
importants soutenus par l’investissement
d’aujourd’hui.
Pierre Lambert
Chief Financial Officer
Alain Wirtz
Chief Executive Officer
Jean-François Jacques
Chairman of the Board
7
Mesdames, Messieurs, chers actionnaires,
Le Conseil d’Administration a l’honneur
de vous rendre compte de sa gestion pour
l’exercice 2013. Le présent rapport porte
sur les comptes annuels statutaires et sur
les états financiers consolidés. Le Conseil
atteste qu’à sa connaissance, les comptes
statutaires et les états financiers consolidés
donnent une image fidèle du patrimoine, de
la situation financière et des résultats de
Zetes Industries SA et, en ce qui concerne les
états financiers consolidés, des entreprises
comprises dans la consolidation. Il atteste
également que le rapport de gestion sur
les états financiers consolidés contient un
exposé fidèle du développement et de la
performance des opérations et de la position
de la Société y compris les entreprises
comprises dans la consolidation, ainsi
qu’une description des principaux risques et
incertitudes auxquels ils sont confrontés.
Les états financiers consolidés sont établis
en EUR et en application des normes IFRS
adoptées par l’Union Européenne.
Commentaire sur l’évolution des affaires
et la situation de la Société
Vu l’activité opérationnelle limitée de la
Société Zetes Industries SA, ce sont les états
financiers consolidés, commentés ci-après,
qui permettent d’apprécier la situation du
Groupe Zetes (Zetes Industries SA et ses
filiales). Les états financiers consolidés sont
présentés avant répartition du dividende
qui sera décidé par l’Assemblée Générale
Ordinaire du 28 mai 2014.
Après une année 2012 marquée par des
prises de commande volatiles et une
rentabilité plus faible, la Division Goods
ID a nettement amélioré sa performance
en 2013, particulièrement sur le second
semestre. Cette performance est
principalement à mettre au crédit d’un
bon contrôle de ses coûts. La division a,
parallèlement, poursuivi son effort de
mise en œuvre de la stratégie basée sur le
développement de ses six solutions clés.
La Division People ID a vu son chiffre
d’affairesdiminuerlégèrementparrapportà
2012, du fait d’une activité moins importante
en projets de court terme, ce qui a affecté
sa performance au second semestre. La
conclusion et la préparation, en 2013, de
plusieurs contrats à long terme renforcent
la confiance de la Société dans l’évolution
positive du PeopleID pour les années à venir.
Bilan et Cash-Flow
Les investissements importants consentis
dans le Goods ID (développement des
solutions clés, équipements mis en
location chez les clients) et dans le People
ID (infrastructure eVisa au Sénégal et
en Côte d’Ivoire, site de production et de
backup pour le permis de conduire belge,
infrastructure de production pour le
passeport belge …) ont un impact important
sur le bilan du Groupe.
Outrel’augmentationdesactifsimmobilisés
(en augmentation nette de 7 millions € par
rapport à décembre 2012), la Société a
également consacré une part importante
de ses ressources à la préparation de la
mise en oeuvre des contrats du People
ID. C’est ce qui explique l’évolution du
compte de charges à reporter (relatives à
des contrats signés) et du compte relatif
aux contrats de construction, ensemble
en augmentation de plus de 1,9  millions
€ par rapport à 2012; ces deux comptes
permettent de répartir les frais liés à un
projet sur toute sa durée, assurant ainsi
une rentabilité cohérente dans le temps.
Ces efforts ont évidemment un impact sur
la structure d’endettement du Groupe,
la situation de « dette nette » passant
d’une position de trésorerie positive de
7,5 millions € à la fin 2012 à un endettement
net de -3,0 millions € à la fin 2013. Celui-ci
est de nature structurelle dans la mesure
où l’augmentation du financement est
liée à des investissements spécifiques ;
les liquidités disponibles sont en légère
diminution à 10,6  millions € (contre
12,8 millions € en 2012).
Le total bilantaire passe de 159,0
à 163,2  millions €, en hausse de
4,2 millions €. Le besoin net en fonds de
roulement s’inscrit également à la hausse
à 15,9  millions €, contre 12,7  millions €
fin 2012 ; cela s’explique notamment par
l’impact des contrats de construction. Le
niveau de stock est légèrement en baisse, à
14,3 millions €, ce qui constitue une bonne
performance au vu de la stabilité du chiffre
d’affaires du Groupe.
Avec des fonds propres de 77,1 millions €
sur un total de bilan de 163,2 millions €,
le ratio de solvabilité reste au niveau très
élevé de 47,23% (48,8% en 2012 et 47,9%
en 2011). Ce ratio se maintient à ce niveau
élevé, bien que la Société ait décidé, vu la
confiance qu’elle a dans les perspectives
du Groupe, de procéder en 2013 à la
distribution d’un dividende de 2,9 millions
€. Zetes attache de l’importance à avoir
une structure bilantaire forte car elle
lui permet d’aborder et, le cas échéant,
d’absorber de très gros marchés.
L’activité a dégagé un cash flow total de
4,0  millions €, dont 10,3  millions € sont
générés par le compte de résultats et
-6,3 millions€sontallouésàl’augmentation
du besoin en fonds de roulement (variation
« cash »). Cette augmentation, significative,
est notamment liée à :
•	 À l’augmentation des contrats de
constructions et des charges payées
d’avance pour les projets du People ID
(1,9 million €)
L’INNOVATION EST NOTRE
PASSEPORT POUR L’AVENIR.

Le ratio de solvabilité reste au
niveau très élevé de 47,23%.
8
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
RAPPORT DE GESTION
•	 Aux équipements donnés en location
(2,1 millions € de créances à LT,
intégrées dans le besoin en fonds de
roulement)
•	 A la diminution, sans caractère
structurel, du paiement des
fournisseurs (2,3 millions €).
Les investissements du Goods ID
atteignent 5,8  millions €, à nouveau
en hausse par rapport aux exercices
précédents (4,1  millions € en 2012) ;
ces investissements se décomposent en
équipements à usage interne (2,4 millions
€), en actifs liés à des contrats de
leasing opérationnel (0,6 million  €) et en
acquisitions financières (0,3 million €). Des
frais de développement ont également été
activés pour un montant de 2,6 millions €
(contre 1,8 million en 2012) ; ils sont liés
aux 6 solutions clés du Groupe. En People
ID, les investissements sont bien entendus
relatifs à la préparation de l’exécution des
différents contrats de long terme ; ils sont
en hausse sensible à 4,8 millions € contre
1,2 million € en 2012.
Au total, les investissements représentent
donc 10,7  millions €, un niveau
historiquement très élevé. Ils ont fait l’objet
d’un financement bancaire partiel, le solde
étant financé sur fonds propres.
En2013,leGroupeaacquisdesactionspropres
pour une valeur de 0,2 million € ; il en détenait
234.322 (4,35%) au 31 décembre 2013.
Compte de résultats
Le revenu du Groupe s’établit à plus de
211  millions €, quasiment stable par
rapport à 2012 (-1,2%). La part des revenus
récurrents reste fort élevée, puisqu’ils
couvrent plus de 40% du revenu consolidé.
Ils sont constitués des revenus des contrats
de long terme (« Build and Operate ») en
People ID et des revenus de maintenance
et de consommables en Goods ID.
La contribution des deux divisions aux
résultats 2013 diffère sensiblement.
La Division Goods ID a réussi à améliorer
significativement sa performance : bien que
le chiffre d’affaires et la marge soient très
similaires à ceux de l’année précédente,
l’EBITDA courant progresse de 22,4% grâce
à un bon contrôle des coûts (-4,3%). En
ce qui concerne la Division People ID, la
seconde moitié de l’année a été marquée
par la diminution des revenus de type « Build
and Transfer », ce qui s’est traduit par une
contraction du chiffre d’affaires de 5,5% et de
l’EBITDA courant de 22,3%. Cette évolution
est cependant momentanée car, par ailleurs,
l’année 2013 a été marquée par une prise
de commande importante de contrats
à long terme. Ceux-ci sont en phase de
développement et soutiendront une bonne
croissance du revenu dès 2014.
L’EBITDA courant s’établit en 2013 à
13,5 millions €, en léger recul par rapport
à 2012 (-1,5%)
Des charges non récurrentes sont
comptabilisées pour un montant net de
0,8 million  €. Elles sont essentiellement
relatives aux restructurations entreprises
dans le Goods ID pour le mettre en
adéquation avec sa stratégie plus orientée
software.
Les amortissements sur immobilisations
s’élèvent à 5,0 millions €, très comparables
aux chiffres de 2011 et de 2012. Les
dépréciations sur stock (0,6 million  €)
et sur créances clients (0,2 million  €)
sont en ligne avec les chiffres de l’année
précédente. Les dépréciations sur RD
activée s’élèvent à 1,7 million €.
L’EBIT atteint 5,9  millions € sur l’année
2013, dont 71% ont été générés au second
semestre.
Le résultat financier est composé de frais
bancaires (0,274 million  €, paiements
transfrontaliers et diverses garanties
comme les bid ou performance bonds
ainsi que des frais bancaires liés à
la mise en place des financements
d’investissements), de résultat de change
(0,273 million  €) et enfin d’une charge
d’intérêts (0,229 million €).
Le taux de taxation s’affiche à 21,6% pour
un montant total de 0,94 million  €. Le
résultat net s’affiche à 3,4 millions €, soit
une baisse de 3,6% par rapport à 2012.
Conseil d’administration
De gauche à droite : Floris Vansina, Jean-François Jacques, Paul Jacques, Jean-Marie Laurent Josi,
Hiram Claus, Pierre Lambert, José-Charles Zurstrassen, Michel Allé, Alain Wirtz, Olivier Gernay

Le revenu du Groupe s’établit
à plus de 211 millions €,
quasiment stable par rapport
à 2012.
9
Reporting sectoriel
Division Goods ID
L’année 2013 s’est terminée bien mieux
qu’elle n’avait démarré : alors que le
début d’année avait été marqué par un
ralentissement de la prise de commande, la
période à partir de l’été a été plus positive et
a vu aboutir de gros projets. L’impact de la
progression du chiffre d’affaires se traduit
clairement dans l’EBITDA courant qui est
près de doubler entre le premier et le second
semestre (3,1 millions € vs 6,0 millions €).
Le secteur du retail reste un important
donneur d’ordre. Ce secteur est toujours
à la recherche d’une augmentation de
productivité par une meilleure traçabilité
de la supply chain. Les solutions de Zetes
(ZetesMedea et ZetesChronos notamment)
apportent une réponse au problème et
permettent de délivrer un retour sur
investissement rapide.
Sous la pression de la concurrence entre
fabricants, la pression sur la marge des
terminaux mobiles et autres équipements
reste forte. La vente de services (life cycle
management) et de software (sous la
forme de prestations et, de plus en plus, de
licences) permet à Zetes d’équilibrer cette
pression et de maintenir ses marges. Un
bon contrôle des coûts lié à des gains de
productivité a permis à Zetes d’améliorer
sa performance, même en l’absence de
croissance du revenu.
Ainsi, le ratio EBITDA/ventes a progressé de
1%, passant de 4,3% en 2012 à 5,3% en 2013.
Dans le même temps, la Division a continué
à investir dans ses 6 solutions clés, qui
correspondent à son domaine d’expertise.
Les premiers succès commerciaux
enregistrés confortent Zetes quant au choix
de sa stratégie. La plateforme de mobilité
MCL est ainsi fort bien accueillie car elle
permet au client une gestion beaucoup plus
efficace de son parc de terminaux mobiles.
Les premières références sont installées
dans le secteur Retail non food et dans le
secteur Transport. Si la commercialisation
des 6 solutions clés a permis de compenser,
dans les résultats financiers 2013, la
pression permanente sur les prix et sur les
marges du hardware, Zetes anticipe qu’elle
manifeste plus visiblement ses effets
dans les résultats financiers en 2014. Les
indicateurs précurseurs, tel que le suivi
des cycles de vente, montrent en effet
clairement une progression de l’intérêt des
clients pour ces solutions.
Outre l’impact sur le business dans les pays
concernés, l’évolution des taux de change,
en particulier entre le rand sud-africain et
l’euro, ont été défavorables à la division
Goods ID. A taux de change constant, le
revenu aurait progressé de 1,9% et la Gross
Margin de 0,6%.
Division People ID
Le chiffre d’affaires s’affiche à 40,3 millions
€, en baisse de 5,5% par rapport à 2012.
L’année2013aétémarquéeparuneprisede
commande importante en contrats de long
terme (passeport belge, visa biométrique
au Sénégal, passeport en Gambie…). Mais
à l’exception du Sénégal, où le système
est en place et génère des revenus depuis
juillet 2013, les autres contrats ont mobilisé
beaucoup de ressources en développement
et préparation mais ne commenceront à
générer des revenus que dans le courant
de 2014.
De même, il n’y a pas, dans le chiffre
d’affaires 2013, de grand projet « Build
and Transfer » à forte composante
hardware. Il s’agit en général de contrats
liés à la préparation de cycles électoraux
pour lesquels les listes électorales sont
préparées sur base d’un enrôlement
biométrique de la population. La conclusion
du contrat et l’exécution sont alors rapides.

Le début d’année avait été
marqué par un ralentissement
de la prise de commande, la
période à partir de l’été a été
plus positive et a vu aboutir de
gros projets.
Premières références : Retail non food et Transport
Bon accueil de la
Plateforme de Mobilité MCL
10
RAPPORT DE GESTION
Seuls deux projets « Build and Transfer »
ont été réalisés en 2013 pour le Togo et
pour la Guinée Conakry. L’un et l’autre
étaient surtout composés de services,
générant donc un revenu limité mais à
haute marge.
Autotal,80%desrevenus2013proviennent
des contrats « Build and Operate » et sont
assortis d’une marge brute de 57,4%,
reflétant la stratégie de valeur ajoutée de
la division.
Ces contrats de long terme sont souvent
conclus avec des Gouvernements
qui confient à Zetes la responsabilité
d’une base de données de population
et l’émission des documents d’identité
ou de voyage y afférent. Zetes s’occupe
notamment des systèmes de carte
d’identité électronique en Belgique, en
Israël et au Portugal, ainsi que du permis
de conduire en Belgique. Depuis quelques
années, Zetes gère également, pour le
compte de la Côte d’Ivoire, un système
complet d’enregistrement biographique
et biométrique des citoyens et l’émission
(personnalisation) de leur passeport
électronique.
En 2013, le Gouvernement gambien a
attribué à Zetes la concession d'un projet
de passeport similaire en Gambie (modèle
« Build and Operate »). Et en août 2013,
le Gouvernement belge a confié à Zetes
l’émission du passeport pour les citoyens
belges. Les derniers mois ont été utilisés
pour préparer ces contrats. L’émission de
documentsdémarreraaucoursdudeuxième
trimestre 2014 pour ces deux contrats.
La décomposition par semestre reflète
clairement le manque de revenus de
contrat « Build and Transfer » au second
semestre. Par ailleurs, à partir de
juillet 2013, la division a internalisé la
distribution sécurisée des documents
d’identité auprès des communes belges.
Jusqu’alors, la distribution était assurée
par un transporteur indépendant dont
les coûts étaient reflétés en achats. On
constate donc une augmentation de la
marge brute au second semestre, et
en corollaire, une hausse des charges
opérationnelles.
Pour un EBITDA courant s’affichant à
7,7  millions €, en baisse de 22,3% par
rapport à 2012, le ratio d’EBITDA courant
sur ventes reste élevé à 19,1% (23,2%
en 2012) ; ce pourcentage s’explique par
la composante « services », très élevée
dans le chiffre d’affaires des contrats
« Build and Transfer », et par le fait que les
contrats « Build and Operate » sont à forte
composante capitalistique, ce qui implique
une couverture des amortissements
des investissements. L’EBIT s’affiche à
6,0 millions €.
Goodwill
Au premier semestre, Zetes a réalisé un
asset deal, à savoir la reprise d’une équipe
de 10 collaborateurs spécialistes des
processus logistiques liés à l’e-commerce
ainsi que des propriétés intellectuelles et
de la clientèle de la société L4 Epsilon en
France (montant de 0,2 million €).
Cette acquisition a généré un goodwill
additionnel limité, de 45.725 €. Le goodwill
est donc quasiment inchangé par rapport
à 2012, à 39,9 millions €.
Le test de validation du Goodwill (examen
de la valeur recouvrable) n’a pas fait
apparaître d’insuffisance conduisant à
devoir comptabiliser de perte de valeur.
Zetes a également acheté 15% des
actions de Zetes Industries Israël pour un
montant de 0,2 million €. Cette opération
n’a pas généré de goodwill additionnel.
400.000
passeports belges par an
Contrôle frontière

L’année 2013 a été marquée
par une prise de commande
importante en contrats de long
terme.
11
Gestion des ressources humaines et
actions en matière d’environnement
En 2013, les effectifs du Groupe sont en
croissance (+4,5%). Outre l’acquisition
réalisée en France dans le Goods ID (cf ci-
avant), la Division People ID a internalisé
la distribution des documents d’identité
auprès des communes belges. Comme
Zetes a également augmenté sa présence
en Afrique de l’Ouest, la division People
ID a connu une augmentation de plus de
37 collaborateurs. Au total, le Groupe a vu
ses effectifs passer de 1.070 collaborateurs
fin 2012 à 1.118 fin 2013.
A l’instar des propriétés intellectuelles, les
ressources humaines constituent un actif
essentiel du Groupe. L’organisation mise en
place en 2012 permet de mieux valoriser les
connaissances et compétences «  métiers »
disponibles dans tout le Groupe, en particulier
dans le domaine des six solutions clés.
La société et ses collaborateurs sont
conscients de leur responsabilité citoyenne
en matière d’environnement et s’efforcent
quotidiennement de mettre en œuvre des
pratiques responsables en la matière :
limitation des déplacements, économie
d’énergie, tri des déchets,…
Principaux risques et incertitudes
Le Conseil d’Administration présente son
appréciation des risques de la Société
dans la partie « Informations financières
et gouvernance d’entreprise » du rapport
annuel. Ceux-ci sont relatifs aux litiges, aux
ressources humaines, à l’environnement,
aux événements exceptionnels, aux
acquisitions, aux nouveaux produits, aux
technologies et à la fraude. L’exposition
du Groupe au risque de prix, de crédit,
de liquidité et de trésorerie, au risque de
change et de taux y est également décrite.
Pour couvrir ces risques, la Société recourt
à des instruments financiers traditionnels
et évite les instruments dont la complexité
pourrait manquer de transparence.
Les instruments actuellement utilisés
sont également décrits dans la partie
« Informations financières et gouvernance
d’entreprise » du rapport annuel.
Evénements postérieurs à la clôture
A ce jour, il n’y a pas d’événement spécifique
qui soit intervenu après la clôture et qui
ait une influence sur les comptes annuels
soumis à l’Assemblée Générale.
Perspectives pour 2014 et description
des événements susceptibles d’avoir une
influence notable sur le développement
de la Société
La Division Goods ID démarre l’année
2014 par un premier trimestre plus
solide que les deux années précédentes.
Les indicateurs macroéconomiques
s’améliorant, les clients semblent plus
prompts à investir. Tous les secteurs sont
concernés même si le retail reste le moteur
de l’investissement. La stratégie du Groupe
est en place dans tous les pays et Zetes en
attend, comme prévu, les premiers fruits
dès cette année. L’intérêt du marché reste
important pour les différentes solutions, de
telle sorte que Zetes continuera à investir
dans de nouvelles fonctionnalités pour les
rendre les plus attractives possibles.
Zetes peut s’appuyer sur son recurring
business (de 25 à 30% du revenu selon
le degré de maturité des filiales). Il était
basé jusqu’à présent sur les services de
maintenance et de réparation, ainsi que
sur la vente de consommables (étiquettes,
rubans, …) ; il est déjà, dans certains pays,
renforcé par les revenus de location de
solutions (managed services).
La visibilité de la division People ID
reste très bonne sur tous les contrats de
long terme (« Build and Operate »). Le
démarrage de la production du passeport
gambien et du passeport belge est prévu
pour le deuxième trimestre 2014. Tous les
autres contrats devraient contribuer à la
bonne performance de la division.
En ce début d’année, Zetes exécute un
contrat de livraison de kits biométriques
(« Build and Transfer ») pour la République
d’Ouganda. D’autres petits projets
sont également en cours d’exécution.
Ensemble, ils contribueront à la réalisation
des objectifs budgétaires de 2014.
En résumé, la bonne orientation du Goods
ID couplée à une combinaison de contrats
de court et de long terme en People ID

L’organisation mise en place
en 2012 permet de mieux
valoriser les connaissances
et compétences « métiers »
disponibles dans tout le
Groupe.
ZetesAtlas - BMS - France
12
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
RAPPORT DE GESTION
doit conduire à des résultats sensiblement
meilleurs en 2014 qu’en 2013.
Recherche et développement
Les frais de développement exposés en
2013 s’élèvent à 2,8 millions € (1,8 million €
en 2012). Ils sont essentiellement relatifs
à des développements software. L’effort
de conversion des 6 solutions clés en
produits standardisés – et d’amélioration
de leurs fonctionnalités - se poursuivra en
2014 ; cela devrait engendrer des frais de
développement du même ordre qu’en 2013.
Succursales
L’activité du Groupe est organisée via
des sociétés locales, directement ou
indirectement filiales de Zetes Industries
SA. La Société Zetes Industries SA dispose
cependant d’une succursale non active en
Irlande.
Déclaration de gouvernance d’entreprise
LaDéclarationdegouvernanced’entreprise
est reprise à la section «  gouvernance
d’entreprise » du rapport annuel 2013.
Cette Déclaration comprend, entre
autres, une description de la composition
et du mode de fonctionnement du
Conseil d’Administration, des principales
caractéristiques des systèmes de contrôle
interne et de gestion des risques, de la
composition et du mode de fonctionnement
du Comité exécutif, de la composition et
du mode de fonctionnement des Comités
au sein du Conseil d’Administration, de
la politique de rémunération et le dernier
rapport de rémunération, de l’actionnariat
ZetesMedea - CERP Rouen - France
de Zetes Industries SA et de sa politique
en matière de capital social, des mesures
prises par Zetes Industries SA afin de se
conformer aux règles belges en matière
d’abus de marché, du Code de Conduite du
Groupe et enfin de la politique en matière
de dividende.
Conflits d’intérêts entre les
administrateurs et la Société
Le Conseil d’Administration n’a eu à
connaître aucune décision donnant lieu
à l’application des articles 523 ou 524 du
Code des sociétés.
Transactions avec les parties liées
Les transactions réalisées sur la période
de rapport avec les parties liées consistent
essentiellement en la rémunération
du Comité Exécutif (3 personnes) pour
966.900 € (contre 875.981 € en 2012).
Les transactions avec des sociétés liées
aux dirigeants ont été réalisées selon
des modalités équivalentes à celles qui
prévalent dans le cas de transactions
soumises à des conditions de concurrence
normale. Le détail des transactions avec
les parties liées est repris dans la partie
« Informations financières et gouvernance
d’entreprise » du rapport annuel.
Article 74 de la loi du 1er avril 2007
Les informations relatives à l’article 74 de
la loi du 1er
avril 2007, relative aux offres
publiques d’acquisition, sont fournies dans
la section Déclaration de gouvernance
d’entreprise (section Structure de
l’actionnariat) du rapport annuel.
Emission de droits de souscription
En 2013, il n’y a pas eu d’émission de
droits de souscription par la Société. Les
pouvoirs du Conseil d’Administration en
matière d’émission ou de rachat d’actions
sont repris aux articles 6 et 7 des statuts
de la Société.

La Division Goods ID démarre
l’année 2014 par un premier
trimestre plus solide que les
deux années précédentes.
2,8 millions €
frais de développement
13
Rachat d’actions
En 2013, la Société Zetes Industries SA
a acquis 18.553 actions propres au prix
moyen de 15,61 € ; elle en détenait, au
31 décembre 2013, 234.322, représentant
4,35% du capital pour un pair comptable de
2,2 millions €. Ces actions sont notamment
détenues en vue des programmes destinés
aux employés ou de regroupements
d’entreprises par échange d’actions.
Comité d’audit
Au 31 décembre 2013, le comité d’audit est
composé de quatre administrateurs non
exécutifs, dont deux sont indépendants :
•	 Gema SPRL, représentée par
M. Michel Allé (Président du comité
d’audit, Administrateur indépendant,
non-exécutif)
•	 M. Paul Jacques (Administrateur
indépendant, non-exécutif)
•	 M. Hiram Claus (Administrateur non-
indépendant, non-exécutif)
•	 Floris Vansina SPRL, représentée par
Mr. Floris Vansina (Administrateur
non-indépendant, non-exécutif)
L’indépendance de M. Paul Jacques (qui n’a
pas de lien de parenté avec Jean-François
Jacques) et de M. Michel Allé est garantie
par le fait qu’ils (ou toute personne avec
laquelle ils sont liés) ne détiennent pas de
participation supérieure à 10% des droits
de vote de la Société Zetes Industries SA.
Leur compétence découle de leur formation
et de leur expérience professionnelle dans
le secteur financier.
Rapport du commissaire
Les comptes annuels consolidés de la
Société ont été audités par la société RSM
Réviseursd’Entreprises-Bedrijfsrevisoren,
représentée par M. Laurent Van der Linden
et M. Thierry Dupont. Le commissaire nous
a informés qu’il formulerait une opinion
sans réserve.
1.118
collaborateurs
ZetesChronos - Jerónimo
Martins - PortugalZetesChronos - An Post - Irlande
14
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
RAPPORT DE GESTION
Proposition d’affectation des résultats
de Zetes Industries SA (maison mère du
Groupe)
Le compte de résultats statutaire de la
Société Zetes Industries SA présente
un chiffre d’affaires de 5,7  millions €
(5,7 millions € en 2012) pour un bénéfice
net de 1,5 million € (1,1 million € en 2012).
Avec des fonds propres de 60,9 millions €
(avant affectation), la Société présente un
ratio de solvabilité très élevé de 92,8%. Une
version abrégée des comptes statutaires
de Zetes Industries SA est fournie dans
le rapport annuel (Partie «  Informations
financières »). Le Conseil d’Administration
proposera le versement d’un dividende
brut ordinaire de 0,55 € par action (soit
un payout ratio de 83,8% du bénéfice net
consolidé, part du Groupe), payable après
l’Assemblée Générale des actionnaires.
Tenant compte de la détention de 234.322
actions propres au 31/12/2013, pour
lesquelles une réserve indisponible de
3,6 millions € a été constituée, le Conseil
d’Administration propose d’affecter les
résultats de Zetes Industries SA, ainsi
que détaillé dans les comptes annuels
statutaires de la Société, de la manière
suivante :
Décharge aux administrateurs et au
commissaire
Il est proposé d’accorder la décharge aux
administrateurs et au commissaire
Bruxelles, le 31 mars 2014
Pour le Conseil d’Administration,
En €
Bénéfice à affecter 1.534.994
Bénéfice de l’exercice à affecter 1.465.753
Bénéfice reporté de l’exercice précédent 69.241
Prélèvement sur les capitaux propres 1.400.000
Sur le capital et les primes d'émission
Sur les réserves 1.400.000
Affectation
Affectation à la réserve légale 73.288
Dividende brut 2.835.466
Bénéfice à reporter 26.240
Alain WirtzSA
Représenté par
M. Alain Wirtz
Chief Executive Officer
Pierre Lambert
Chief Financial Officer
15
12 ZETES ANNUAL REPORT CONNECTING WHAT MATTERS
Toutes les couleurs du monde s’unissent
dans l’œil de manière unique.
_ LA BIOMÉTRIE AU SERVICE DE LA SOCIÉTÉ
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | 30 ANS D'INVESTISSEMENTS DANS L'AVENIR
STRATEGIE
Créer de la valeur pour
nos clients, voilà le moteur
de la stratégie de Zetes.
Et nous le faisons en
apportant une réponse
à des problématiques
complexes assurant au
client productivité, qualité
et intégrité de ses données.
Labonnemaîtrisedesdéfisetdesprocessus
des clients conjuguée à l’utilisation
adéquate des technologies constitue la base
de la proposition de valeur de Zetes. Faire
la différence, conserver son rôle de leader
passe par des investissements conséquents
qu’il faut identifier avec clairvoyance et
engager dans une vision de long terme.
Goods ID : une approche
cohérente
Dans le Goods ID, le besoin d’optimisation
de la supply chain est au cœur des
préoccupations des clients. A tous les
niveaux, le défi des entreprises est d’assurer
une fluidité de leurs transactions et une
utilisation optimale de leurs ressources.
Pour apporter une réponse adéquate à ces
besoins, Zetes a segmenté son offre sur 6
solutions. Celles-ci apportent une réponse
à la traçabilité des biens. Pour ce faire,
Zetes implémente des solutions logicielles
combinées à du matériel facilitant la
collecte et la transmission des informations
du terrain vers les systèmes informatiques
des entreprises. Les problématiques
étant souvent similaires d’une entreprise
à l’autre, Zetes concentre ses efforts de
développement sur des solutions qui
couvrentl’essentieldesbesoinsfonctionnels
à chaque étape de la supply chain. Son
portfolio se compose donc de solutions
destinées à la production, l’entreposage, le
transport et la logistique, la vente directe en
magasin et les points de vente.
De surcroît, Zetes investit dans le
développement d’outils d’intégration
qui permettent à ses client de simplifier
la gestion de leurs projets, supprimant
notamment des difficultés liées à
l’incompatibilité de certains systèmes.
La société table sur cette nouvelle approche
pour lui permettre de fidéliser sa clientèle
et de convaincre de nouvelles entreprises,
notamment des multinationales à la
recherchedestandardisation,decohérence
et de rationalisation des coûts. Le focus
de la division répond à une évolution du
marché et permet à Zetes de conserver sa
place de leader en matière de traçabilité au
sein de la chaîne d’approvisionnement.
People ID : un bon mix
des deux modèles de
contrats
Dans le People ID, Zetes mise
principalement sur la conclusion de
contrats  Build and Operate  : le
Groupe met en place des dispositifs clé
sur porte nécessaires à la capture et la
sauvegarde des données biographiques et
biométriquesdescitoyensetàlaproduction
de documents d’identité et de voyage qui
en découle. Comme la rémunération est en
général fonction du nombre de documents
émis, ces contrats génèrent rarement
un revenu conséquent la première année
mais ils assurent le flux de revenu de la
Division à moyen et long terme. Les projets
de type  Build  Transfer , pour leur part,
s’exécutent sur de plus courtes durées et
répondent à un besoin urgent du client.
Zetes fournit une infrastructure complète
dans ce cas également mais la transfère
à son client et lui assure une assistance
à la mise en œuvre. Leur contribution
au revenu est importante mais moins
régulière que celle des contrats  Build and
Operate . L’objectif est donc de manière
générale d’avoir un bon mix des deux types
de contrats.
Communication
frontale
Logique applicative
additionnelle
Réseaux de
communication
câblés et sans fils
Physique Numérique
Identification 
capture de données
Transfert (sécurisé) d'informations Intégration dans
le système hôte
Logiciels
d'entreprises
Registre national,
système AFIS
Personnes
Produits
Relier les mondes physique et numérique.
18
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
STRATEGIE
Confrontée à des acteurs de taille dans le
secteur de l’authentification, Zetes mise
sur son excellente réputation, basée sur
un nombre grandissant de projets réalisés
avec succès, pour accroître sa part de
marché.
Une colonne vertébrale
pour les deux divisions
Au niveau du Groupe dans son ensemble,
la stratégie de Zetes repose sur 3 piliers,
qui constituent la colonne vertébrale de
l’entreprise. Ces piliers sont renforcés par
5 leviers, qui donnent une traction supplé-
mentaire au positionnement du Groupe.
Les piliers de la
stratégie
Forte spécialisation
Zetes reste concentrée sur la traçabilité au
sein de la supply chain. Elle y apporte une
connaissance approfondie des systèmes
informatiques et crée des ponts entre le
monde physique et le monde digital. Sa
maîtrise fait de Zetes un partenaire de
choix afin de trouver la solution la mieux
adaptée à un besoin spécifique. Zetes s’est
également spécialisée dans systèmes
d’émission et de gestion des documents
d’identité et de voyages soumis à des
législations nationales et internationales
(Etats, Union européenne…) et des
réglementations privées (normes ICAO du
secteur aérien).
Activités complémentaires
Bien que s’adressant à des marchés
différents, l’identification de biens et de
personnes sont des activités extrêmement
complémentaires. Une complémentarité
qui se manifeste dans un partage des
technologies d’identification, dans
la mobilité des solutions et dans la
sécurisation des données. Elle permet de
faire appel aux connaissances se trouvant
dans différents départements et conduit à
des synergies, qui permettent de proposer
des solutions inédites aux entreprises et
aux gouvernements.
Europe et Afrique
Zetes perçoit encore de nombreuses
opportunités en Europe liées aux
contraintes réglementaires, aux besoins
de traçabilité croissants et à la recherche
continue de gains de productivité.
Riche en matières premières et avec
des populations en forte croissance et
migrantes, l’Afrique est également un
marché très demandeur de solutions
auto-ID. Ces deux continents restent
donc prioritaires pour Zetes et vont lui
permettre de continuer sa croissance.
Les leviers de la
stratégie
Solutions groupe
Les solutions développées par la société
elle-même sont la composante essentielle
de la stratégie de Zetes. Elles permettent
une approche ciblée par marché et une plus
grande flexibilité dans la mise en oeuvre.
Innovation et synergies
La synergie entre les différentes divisions
et équipes du groupe permet à la société
de rester à la pointe des évolutions
du secteur. Les échanges sont inter-
sectoriels, inter-technologiques et
internationaux.
Relations de confiance
En étant à l’écoute des besoins des
entreprises et en travaillant en relation
étroite avec ses clients, Zetes devient un
partenaire technologique privilégié. Cette
confiance permet de multiplier les projets
au sein d’une même organisation, dans
différents départements et avec différents
types de solutions.
Valorisation des compétences
Le contact avec le client et la qualité du
service sont des éléments essentiels du
succès du Groupe. Ses collaborateurs
accumulent ainsi une expérience
précieuse qui se concentre dans les
solutions de la Société. Cette expérience
est le catalyseur de l’innovation au sein
des équipes.
Stabilité
La diversification sur différents
marchés réduit la dépendance à un
secteur bien particulier. Les contrats
gouvernementaux sont par exemple
moins sensibles aux cycles économiques
que l’investissement des entreprises. De
même, certains secteurs dans le domaine
de la supply chain peuvent être sujet à
un ralentissement alors que d’autres
enregistrent de la croissance ou font
l’objet de réglementations strictes en
matière de traçabilité. Il en va de même
pour la diversification géographique.
Les revenus récurrents contribuent
également à la stabilité du Groupe : Zetes
se garantit une base de revenus grâce
à des contrats à long terme et une offre
étendue de services.

En étant à l’écoute des
besoins des entreprises et en
travaillant en relation étroite
avec ses clients, Zetes devient
un partenaire technologique
privilégié.
19
12 ZETES ANNUAL REPORT CONNECTING WHAT MATTERS
Ce n’est pas le tout d’être rapide.
Il faut aussi faire preuve de perspicacité.
_ZETESCHRONOS :
VISIBILITÉ COMPLÈTE SUR LES PROCESSUS DE LIVRAISONS
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | 30 ANS D'INVESTISSEMENTS DANS L'AVENIR
ACTIVITÉS
Du code-barres aux
solutions supply chain
et gouvernementales
d’aujourd’hui, le succès de
Zetes a toujours résidé dans
sa capacité à innover et à
évoluer. A travers ses clients
publics et privés, c’est
indirectement aux citoyens et
aux consommateurs que ses
développements bénéficient.
Les activités de Zetes ont débuté en 1984
avec l’introduction du code-barres, une
technologie qui a permis à de nombreuses
entreprises de gagner en productivité et
en efficacité. Depuis, la société réalise
une veille constante des évolutions
technologiques, à la recherche des plus
efficaces pour résoudre les défis de ses
clients. Elle a souvent été pionnière dans
l’implémentation de ces technologies et a,
au cours des années, beaucoup investi en
recherche et développement. Parallèlement,
Zetes s’est efforcée de bien comprendre les
besoins et les processus de ses clients dans
l’optique de pouvoir les conseiller sur les
technique d’optimisation les plus adéquates.
Les nombreux investissements réalisés
par Zetes lui ont permis d’obtenir son
positionnement unique tant sur le marché
de la supply chain que pour l’authentification
des personnes. En établissant en
permanence des ponts entre les différents
aspects de son activités, elle a non
seulement réussi à développer un savoir et
un savoir-faire unique pour chaque secteur
de manière individuelle mais également à
réaliser des convergences.
A la base des décisions d’investissement
des clients se trouve généralement un
souci d’offrir un meilleur service aux
consommateurs et aux citoyens. In fine, ces
derniers ressentent donc également les
bénéfices des solutions développées par
Zetes.
VIDEO
‘Les activités de Zetes :
Goods ID et People ID’
En 2013, Zetes a adapté
son offre dans le Goods
ID pour accélérer sa
croissance et répondre
aux attentes des
clients, confrontés à un
environnement en pleine
évolution, où les maîtres
mots sont traçabilité et
visibilité.
3 décennies d’investissements dans
l’automatisation de la supply chain
En se basant sur sa longue expérience
dans le domaine de la supply chain et
pour répondre aux besoins actuels des
entreprises, Zetes a mis en place, en
2013, une suite de solutions qui adressent
de manière ciblée les problématiques
propres à chaque acteur. Elles permettent
d’améliorer leurs performances, de les
rendre plus compétitives en termes de
productivité mais également, depuis
quelques années, de les aider à se
conformer aux législations relatives à
la traçabilité et à la contrefaçon. Cette
suite de solutions pour une chaîne
d’approvisionnement collaborative, trouve
ses racines dans l’historique de la société
et les investissements technologiques
réalisés au cours de ses 30 années
d’existence.
•	 1984 : Création de Zetes en Belgique,
qui se positionne directement comme
pionnière avec l’utilisation du code-
barres dans le retail.
•	 1991 : Implémentation de la première
solution de preuve de livraison
européenne en Espagne.
•	 2000 : Premiers investissements dans
le print  apply, pour l’identification
des marchandises au niveau de la
production.
•	 2000 : Investissements dans le
vocal, qui permet d’améliorer les
performances du processus de picking
en entrepôt.
•	 2009 : Investissements dans la
technologie de vision (ou ImageID)
qui permet notamment d’améliorer et
accélérer le processus d’expédition.
La supply chain collaborative au service
de la traçabilité. La traçabilité au service
des consommateurs.
Ainsi, chaque technologie a amené vers
d’autres champs d’application. C’est
cette accumulation d’expertise à la fois
au niveau des secteurs d’activité des
clients, de l’appréhension ciblée de leurs
besoins par une compréhension poussée
de leurs processus, et des technologies
de capture automatique de données, qui a
permis la mise en place de l’offre actuelle
de sa division Goods ID. Celle-ci aborde
aujourd’hui les marchés avec des solutions
logicielles standard, qui s’appuient sur les
technologies susmentionnées. Chaque
maillon de la chaîne d’approvisionnement
trouve ainsi une réponse à ses besoins. La
création d’une base de données centralisée
permet également de connecter tous
les acteurs de la chaîne entre eux. Cette
nécessité d’échanger des données relatives
à la circulation des marchandises se fait
particulièrement sentir dans des secteurs
tels que le pharmaceutique, les produits
de luxe ou l’agro-alimentaire. Ces derniers
sont confrontés à des problématiques telles
que la contrefaçon ou des préoccupations
liées à la santé du consommateur.

La supply chain collaborative
de Zetes trouve ses racines
dans l’historique de la société
et les investissements
technologiques réalisés
au cours de ses 30 années
d’existence. 
GOODS ID
22
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
INNOVATION
Une suite de solutions standardisée
En plus des acquisitions technologiques,
Zetes a réalisé de nombreux rachats
d'entreprises ayant pour but d’élargir sa
couverture géographique. Les cibles de
ces acquisitions étaient généralement
des entreprises dont les collaborateurs
disposaient d’une fine connaissance du
marché. Les nouvelles filiales adoptaient
les solutions technologiques du Groupe
mais chacune conservait généralement
aussi ses propres solutions afin de
capitaliser sur le savoir-faire des
employés et les investissements réalisés
en recherche et développement.
La supply chain collaborative de Zetes est
donc un condensé de l’expérience acquise
par différents spécialistes sur différents
territoires. La standardisation actuelle
répond à un besoin de simplification,
de rationalisation des coûts et de
globalisation des échanges commerciaux.
Les entreprises disposant de filiales
dans plusieurs pays souhaitent de
manière croissante adopter une approche
pragmatique et rationnelle pour la gestion
de solutions. Des solutions standardisées
permettent une approche cohérente,
avec une implémentation par une équipe
d’experts locale.
Gestion des applications dans le cloud
Ces dernières années, la notion de cloud a
fait son apparition au sein des entreprises
et y connaît un succès grandissant,
en raison des facilités de gestion des
applications qu’offre ce système et
le fait qu’il permette de réduire les
dépenses d’investissement. Ce modèle
est cependant difficile à répliquer dans
un environnement supply chain. En effet,
contrairement à un environnement de
bureau, les opérateurs travaillent avec
des terminaux mobiles et la connexion
à l’internet n’est pas toujours assurée. Il
fallait donc un outil adapté aux besoins
de ces acteurs mais offrant les mêmes
avantages, ce que fait la plateforme
de mobilité MCL. Cette dernière est
commercialisée avec plusieurs solutions
de Zetes et permet aux clients de réduire
leur infrastructure IT et de simplifier la
gestion des applications. Les principaux
avantages de la plateforme sont :
•	 La capacité à gérer les applications
dans plusieurs implantations sans
département informatique local.
•	 Le téléchargement à partir d’un
endroit centralisé de nouvelles
applications.
•	 La mise à jour automatique des
terminaux et de des applications.
•	 La facilité de déploiement de
nouvelles implantations et l’ajout
aisé de nouveaux utilisateurs dans
les périodes de forte saisonnalité.
La capacité informatique s’adapte
de manière élastique aux besoins
des clients, sans que ceux-ci ne
doivent investir eux-mêmes dans une
infrastructure qui doit tenir compte
des pics de production.
•	 Pas de coûts supplémentaires pour
l’infrastructure IT et l’administration.
•	 Être préparé pour les évolutions
technologiques futures (qu’il s’agisse
de terminaux ou de systèmes
d’exploitation) puisque la plateforme
permet de s’adapter aux nouveautés
sans devoir réaliser d’investissements
majeurs en développement software.

La plateforme MCL permet
aux entreprises de réduire
leur infrastructure IT et de
simplifier la gestion de leurs
applications mobiles.
ZetesMedea – Morrisons – UK
100 000 opérateurs vocaux
travaillent en entrepôt avec une solution Zetes
23
Contrefaçon et sécurité des
consommateurs
La traçabilité est certainement le mot
clé pour beaucoup d’entreprises de
production. Elle est nécessaire à la fois
pour lutter contre la contrefaçon et assurer
un produit de qualité au consommateur
final. En raison des scandales de ces
dernières années, principalement dans
le secteur agroalimentaire, mais aussi
de la préoccupation croissante des
consommateurs concernant l’impact
écologique des produits qu’ils achètent,
un nombre croissant de réglementations
voient le jour et les entreprises doivent
trouver le moyen de s’y conformer. Si des
problèmes subsistent, il est impératif
de pouvoir organiser un retour rapide et
efficace des marchandises affectées. Les
opportunités pour ZetesAtlas sont donc
nombreuses puisqu’un nombre conséquent
d’entreprises est toujours à la recherche
d’une solution pour se conformer à cette
réalité, vieille d’à peine une décennie.
90% des entreprises du secteur de la
production ne sont, par ailleurs, pas encore
conscientes des avantages qu’une solution
intégrée d’identification sur la ligne de
conditionnement peut leur apporter.
Les principaux secteurs susceptibles d’être
intéressés par ce type de solutions sont
le pharmaceutique, les produits de luxe
et l’agroalimentaire. Cependant, d’autres
secteurs ont déjà manifesté leur intérêt.
Contrôle total de la ligne de
conditionnement
La solution Zetes Atlas assure l’interface
avec le système ERP de l’entreprise et
gère les outils de marquage des produits
à la sortie des lignes de production.
Cette approche qui limite fortement les
interventions manuelles permet de limiter
fortement le nombre d’erreurs. Avec
ZetesAtlas, un seul opérateur configure
toutes les imprimantes, les automates de
pose et caméras de contrôle dont découlent
une identification de chaque produit et leur
agrégation : quels produits se trouvent
dans quelle boîte, quelles boîtes sur quelle
palette. L’agrégation des données d’un
niveau de conditionnement à l’autre est
essentielle pour une traçabilité efficace.
ZetesAtlas est également en mesure de
prendre en charge la sérialisation, c’est-
à-dire l’identification des produits à l’unité
plutôt que par lot.
En combinaison avec ZetesOlympus, qui
permet de faire le lien avec les partenaires
de l’entreprise (clients et fournisseurs),
ZetesAtlas offre une visibilité optimale sur
les mouvements des produits.
ZetesAtlas est un
système d'exécution
du conditionnement
(packaging execution
system, PES) qui gère,
sécurise et améliore le
processus d'identification
des produits en phase
de conditionnement/
emballage.
ZETESATLAS - IDENTIFICATION ET
TRAÇABILITÉ DES PRODUITS SUR LA LIGNE
DE CONDITIONNEMENT/EMBALLAGE
VIDEO
‘Identification datamatrix
chez Bristol-Myers Squibb’
24
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
ACTIVITÉS
Un secteur extrêmement compétitif
Soumis à de fortes pressions économiques,
les entreprises ont pour objectif principal
d’assurer de hauts niveaux de productivité
tout en réduisant leurs coûts au maximum.
Pour ce faire, elles recherchent une
automatisationpousséedeleursprocessus,
qui permet à la fois de les accélérer et
de minimiser le nombre d’erreurs. Des
livraisons de produits correctes et rapides
sont en effet un facteur déterminant dans
le choix d’un fournisseur.
Le développement de l’e-commerce
présente également des opportunités de
croissancepourZetesMedea.L’organisation
d’un entrepôt dédié à l’e-commerce est très
différente de celle dédiée à la distribution
traditionnelle des marchandises, puisqu’il
y a un plus grand nombre de clients avec
de plus petites quantités de produits. Ses
besoins sont donc spécifiques. En juillet
2013, Zetes a fait l’acquisition de la société
française L4 Epsilon, spécialisée dans le
secteur de l’e-commerce. Actuellement,
l’intégration de la proposition de L4 Epsilon
dans ZetesMedea est en cours.
La solution intéresse donc principalement
la grande distribution et l’agroalimentaire
dans le business traditionnel et l’e-
commerce.
Visibilité de la réception à l’expédition
Zetes a été pionnière dans l’introduction
du vocal en entrepôt et a fait évoluer la
technologie avec succès en l’étendant
à d’autres domaines que la préparation
de commandes. Le vocal est, au niveau
de ZetesMedea, la solution qui présente
encore le plus d’opportunités.
Basée sur le système vocal MCL Voice, la
solution ZetesMedea Voice est un système
très performant avec lequel les opérateurs
n’ont plus besoin ni de formation, ni
d’enregistrer leur profil vocal. Ils peuvent
commencer à travailler immédiatement.
Par ailleurs, contrairement à d’autres
technologiesvocales,MCLVoiceoffrelechoix
parmi différents fournisseurs de hardware et
permet de combiner le vocal avec d’autres
technologies de capture de données.
Zetes a également développé un module
de vérification au chargement (dock door
control) qui permet d’améliorer la vitesse de
chargement des camions tout en réduisant
les erreurs. Ce module a été développé sur
base de la technologie ImageID.
Le fait de pouvoir gérer l’ensemble des
processus dans l’entrepôt est également
un avantage compétitif important pour
Zetes, qui peut assurer le suivi d’un produit
depuis sa réception dans l’entrepôt jusqu’à
son expédition.
ZetesMedea est un
système d'exécution
logistique qui renforce
l'efficacité des processus
en entrepôt. Il favorise
la réduction des coûts,
l’exécution sans erreurs
des opérations et fournit
une visibilité en temps
réel des évènements
dans l’entrepôt grâce
à l’intégration de
technologies de pointe
telles que le vocal et la
capture d'image ImageID.
ZETESMEDEA - OPTIMISATION
DES PROCESSUS DANS L'ENTREPÔT
VIDEO
‘Picking vocal
chez Système U’
25
Des clients de plus en plus exigeants
Tout comme le secteur de l’entreposage,
celui du transport doit s’adapter à un
marché en évolution et notamment l’e-
commerce, qui entraîne des livraisons
plus nombreuses mais de plus petites
quantités. Cela demande une adaptation
des méthodes de travail et, donc, des
solutions qui permettent d’automatiser ces
processus. Un nombre croissant de clients
réclament également la possibilité d’être
livrés le jour-même où ils placent leur
commande, ce qui requiert une très forte
flexibilité. Combiné à une augmentation
des prix du carburant et une très forte
concurrence, l’optimisation des processus
est au centre des préoccupations des
entreprises du transport et de la logistique.
Les solutions de preuve de livraison
intéressent particulièrement les services
postaux, les services de livraison de colis
et courrier, la grande distribution et les
prestataires de services logistiques.
L’ePOD de nouvelle génération
La majorité des sociétés de services de
livraison de colis et de courrier ont déjà
réalisé la transition des processus papiers
vers des solutions de capture automatique
de données mais les solutions ePOD qu’elles
utilisent se concentrent généralement sur
la numérisation des processus de collecte
et de livraison et, donc, sur l’amélioration
des performances individuelles des
chauffeurs. Zetes propose une solution de
nouvelle génération, qui permet également
d’améliorer les performances de l'ensemble
des collaborateurs de l’entreprise ainsi que
celles du business lui-même. Ceci est rendu
possiblegrâceàl’intégrationd’outilsdeliaison
avec le back office et de business intelligence.
Il existe aussi de nombreuses opportunités
dans le domaine de la grande distribution, où
l’utilisation du papier est encore très répandue
pour la preuve de livraison.
Le véritable différentiateur pour Zetes est
cependant la plateforme MCL, qui permet
de gérer l’ensemble des terminaux et des
applications dans le cloud.
ZetesChronos est une
solution de Proof of
Delivery (POD) mobile
avancée, qui est conçue
pour piloter tous les
processus de collecte et
de livraison. Elle offre une
visibilité en temps réel
sur les mouvements des
biens et sur l'activité du
travailleur sur le terrain,
depuis le chargement des
marchandises jusqu'à la
livraison, et garantit la
traçabilité à toutes les
étapes du processus de
livraison.
ZETESCHRONOS - VISIBILITÉ D'ENSEMBLE
SUR LE PROCESSUS DE LIVRAISON
VIDEO
‘Solution POD innovante
chez Rangel’
26
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
ACTIVITÉS
Vendre plus et mieux
Le marketing est l’un des principaux
facteurs pouvant amener les entreprises
à opter pour une solutions de vente
directe en magasin, une présentation
professionnelle des produits permettant
d’améliorer leur image de marque. Par
ailleurs, elle ont également à cœur d’offrir
un meilleur service à leurs clients, afin
d’être plus compétitifs et, donc, de réaliser
plus de ventes.
Dans le secteur cosmétique, une solution
de vente directe en magasin permet
également de lutter contre les marchés
parallèles en obtenant un meilleur
contrôle sur leur circuit de distribution.
Elle intéresse également les entreprises
de niche de l’agroalimentaire, qui font face
à une forte concurrence et doivent donc
pouvoir se différencier.
Ergonomie et facilité de gestion
ZetesAres est utilisée sur des tablettes,
ce qui permet d’avoir un accès facile à
l’information concernant les produits et
une présentation agréable et ergonomique.
Toutes les applications étant réunies sur un
même terminal, il est possible de clôturer
plus rapidement une vente et de calculer
rapidement quel est le stock encore
disponible dans la camionnette
Comme pour ZetesChronos, ZetesAres
fait appel à la plateforme de mobilité MCL
mais son attrait est lié à ses nombreuses
fonctionnalités. Par ailleurs, en tant que
solution faisant partie du portfolio « supply
chain collaborative », elle permet de faire
le lien avec les autres maillons de la supply
chain et notamment ZetesAtlas, ce qui
permet de lutter efficacement contre la
contrefaçon.
ZetesAres est une solution
complète de Direct Store
Delivery conçue pour
augmenter les ventes
grâce à une meilleure
gestion du client. Elle inclut
les commandes, les ventes,
la livraison, la gestion
d'actifs et la maintenance,
et transforme les agents
de vente en conseillers
hautement efficaces et
fiables qui vendent le bon
produit au bon endroit et au
bon moment.
ZETESARES - AMÉLIORER LES VENTES
GRÂCE AU DIRECT STORE DELIVERY
27
Difficulté de gestion des applications
pour les multinationales
Ici également, les nouvelles habitudes
d’achat ont une forte influence sur les
décisions technologiques des entreprises.
Les consommateurs sont de mieux en
mieux renseignés et utilisent un nombre
grandissant de canaux pour vérifier le prix
et la disponibilité des produits et, ensuite,
effectuer leurs achats. Cela implique,
d’une part, que les enseignes doivent
offrir plusieurs canaux de distribution et,
d’autre part, qu’elles doivent avoir une
parfaite visibilité sur les stocks, tant dans
la branche consultée que dans les autres
(pour éventuellement réorienter le client),
les informations relatives aux produits,
etc. Eviter la perte d’une possible vente en
raison d’une indisponibilité en stock fait
partie de leurs principaux défis.
La multiplication des canaux de distribution
requière donc une gestion très précise des
stocks mais aussi des expéditions et des
retours. De nombreuses enseignes doivent
quotidiennement mettre la clé sous la
porte faute de processus adaptés à cette
nouvelle réalité.
Par ailleurs, ici aussi, la forte concurrence
et l’environnement économique poussent
les entreprises à trouver des solutions
pour réduire leurs investissment .
Réduction des investissements et facilité
de gestion
Les solutions permettant d’améliorer les
processus en magasin sont nombreuses
et présentent généralement des
fonctionnalitéstrèssemblables.Zetesfaitla
différence grâce à la plateforme de mobilité
MCL en s’adressant prioritairement aux
enseignes ayant un grand nombre de
magasins à gérer, notamment dans les
secteurs de l’habillement et du luxe ainsi
que dans les magasins d’aéroport, etc.
La plateforme leur permet de réduire au
minimum les investissements IT au niveau
de chaque point de vente.
Les clients de ZetesAthena ressortent
également gagnants du point de vue du
temps que leurs employés passent à
s’occuper directement des clients plutôt
qu’à la gestion de tâches administratives
et techniques. La solution permet aussi
un échange d’information plus fluide entre
les différentes branches d’une même
enseigne, notamment sur la disponibilités
des marchandises en stock.
En combinaison avec ZetesMedea et
ZetesChronos, ZetesAthena offre une
solution parfaite pour gérer les processus
affectés par la multiplications des canaux
de distribution.
ZetesAthena est une
solution complète pour la
création, le stockage et le
déploiement dématérialisé
(cloud) d'applications d'in-
store management. De la
réception à l'inventaire,
de la re-tarification au
réapprovisionnement, de
l'accès à l'information
produit au clickcollect,
la gestion des données
est centralisée et simple,
et ne nécessite pas
d'investissements lourds.
ZETESATHENA - IN-STORE MANAGEMENT
INTELLIGENT
Shop
28
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
ACTIVITÉS
La protection de l’image de marque
Les opportunités pour ZetesOlympus sont
fortement liées à celles de ZetesAtlas,
dans la mesure où le but de principal de
ZetesOlympus est d’assurer une meilleure
traçabilité des produits par le partage des
données entre les maillons de la supply
chain. L’ensemble des partenaires a
accès à l’information et c’est l’entreprise
de production qui en est l’initiateur et le
plus grand bénéficiaire. Qu’il s’agisse
d’un problème de qualité de produit ou de
contrefaçon, c’est son image de marque
qui est en danger. Elles sont demandeuses
de ce type de base de données, permettant
d’assurer le suivi des marchandises à partir
du moment où elles sont confectionnées et
jusqu’à leur vente au consommateur.
ZetesOlympus est également un outil
adapté à la traçabilité des conteneurs.
Chaque année, les entreprises perdent
des sommes considérables en raison de
la perte de palettes, charriots, conteneurs
en plastique, etc. ZetesOlympus permet
de localiser les actifs au sein-même
de l’entreprise, chez un client ou un
fournisseur. Cela lui permet de réaliser
des économies et de réduire son impact
environnemental.
Une visibilité totale
Dans le domaine de la supply chain, Zetes
est la seule à proposer une éventail de
solutions permettant à la fois d’améliorer
lesprocessusdechaquemaillondemanière
individuelle et de remonter les informations
relatives aux produits de manière
instantanée vers une base de données
centralisée. La visibilité ainsi obtenue
sur les mouvements des produits tout au
long de la chaîne d’approvisionnement
est particulièrement utile aux secteurs du
pharmaceutique, des produits de luxe et
de l’agroalimentaire, confrontés plus que
d’autres à des problèmes de contrefaçons
ou des réglementations en matière de
traçabilité.
ZetesOlympus est le
composant central de
la suite Supply Chain
Collaborative de Zetes.
Il fait fonction de base
de données unifiée et peut
donc s'interfacer avec les
sources d'informations,
de l’entreprise ou
extérieures à celle-ci, afin
de savoir à tout moment
ce qui s'est passé, quand,
où et qui a été impliqué.
ZETESOLYMPUS - TRAÇABILITÉ
ININTERROMPUE DE LA PRODUCTION
AU CONSOMMATEUR
Shop
29
1
Magasin
N°217
Mr Johan Schmitz
N°217
Mr Johan Schmitz
N° 20202020
Lot 202
2020/20/02
N° 20202020
Lot 202
2020/20/02
N° 20202020
Lot 202
2020/20/02
N° 20202020
Lot 202
2020/20/02
N° 20202020
Lot 202
2020/20/02
N° 20202020
Lot 202
2020/20/02
N° 20202020
Lot 202
2020/20/02
Identification de produits
Sérialisation
Agrégation
de données
Étiquetage
de boîtes
Contrôle
des palettes
Étiquetage
des palettes
Preuve de livraison
Preuve de livraison Mise en stock
Les solutions Zetes pour la
30
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
VIDEO
‘La supply chain
collaborative’
Shop �press
€
€
€
€
€ € €
€ € €
€ € €
€ € €
XY, 1 OK
Aller à
l'emplacement
XY, prendre 1
AB, 6 OK
Aller à
l'emplacementAB,
mettre 6
N°217
MrJohnSmith
COLLECTE
Shop �press
12x
Emplacement X
Quantité Y
€
Emplacement X
Quantité Y
N°217
Mr John Smith
Produit X
Quantité Y
Mise en stock
Réassortiment
Préparation
de commandes
Mise en kit
Contrôle
à l'expédition
Réassortiment
Gestion des prix
et promotions
Inventaire Click  Collect
Aide à
la vente
Vente et services directs aux magasins
Inventaire
supply chain collaborative
31
Un partenaire solide
Les entreprises sont à la recherche de
partenaires ayant les moyens techniques
et humains de les soutenir dans des projets
qui revêtent un caractère crucial pour leur
organisation. Dans un marché encore très
fragmenté, Zetes dispose :
•	 De la taille critique nécessaire au
déploiement de projets d’envergure ;
•	 D’une solide assise financière lui
permettant de faire d’importants
investissements, notamment en
infrastructure informatique ;
•	 D’un réseau de filiales à travers
15 pays EMEA, permettant
d’accompagner les projets
internationaux de nos clients.
Proximité géographique
L’activité Goods ID de Zetes requiert
une proximité géographique avec ses
clients : connaissance de la culture locale,
rapidité des interventions, etc. Le Groupe
cherche donc à étendre sa présence,
soit par le biais d’acquisitions, soit par
croissance organique, afin d’être présents
là où les entreprises développent leurs
activités. Leader européen des solutions
d'optimisations pour la supply chain, il
compte encore renforcer sa position dans
les prochaines années. Le réseau unique
ainsi développé, permet également de
répondre aux besoins des multinationales,
en quête d’homogénéité de leurs solutions
et parc de matériel.
Direct Presence Countries Served

La couverture géographique
de Zetes lui permet d’être
proche de ses clients,
de cerner correctement
leurs besoins et de pouvoir
intervenir rapidement sur le
terrain.
32
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
INNOVATION
Opportunités de
croissance
En Europe
L’Europe est le continent historique de
Zetes, sur lequel la Société a développé
un important réseau de filiales. La
couverture géographique ainsi mise en
place permet d’être proche des clients,
de cerner correctement leurs besoins et
de pouvoir intervenir rapidement sur le
terrain.
Malgré les incertitudes liées à la situation
macroéconomique au niveau Européen,
il existe encore des opportunités de
croissance :
•	 du point de vue géographique :
Il existe encore de nombreuses
possibilités pour développer sa
présence et ainsi renforcer la position
de leader de Zetes.
•	 du point de vue des besoins des
entreprises : Les besoins en matière
d’identification et de traçabilité
évoluent, notamment en matière de
sécurité, de législation, de protection
de la marque et de la multiplication
des canaux de vente. Ces évolutions
sont marquées par la volonté
croissante de protéger et satisfaire
des consommateurs, de plus en plus
regardants sur l’origine et la qualité
des produits qu’ils achètent.
•	 du point de vue technique : grâce
à sa taille et sa solidité financière,
Zetes peut consacrer des équipes
internationales au développement
de ses solutions en accord avec les
besoins de ses marchés et ainsi
garder une longueur d’avance sur la
concurrence.
En Afrique
En Afrique du Sud, Zetes dispose de
cinq sites dans quatre villes : deux à
Johannesburg, un à Cape Town, un
à Durban et un à Port Elizabeth. Le
continent africain offre un grand potentiel
de développement avec un besoin aigu en
traçabilité et de solutions pour la chaîne
d’approvisionnement. Les secteurs les
plus porteurs y sont ceux de l’exploitation
des ressources naturelles, nombreuses
sur le continent, et de la production, en
plein essor. Par ailleurs, l’Afrique du Sud
offre un point d’accès idéal à l’ensemble
de la région subsaharienne.
Deux continents, un seul fournisseur
La présence de Zetes à la fois en Europe
et en Afrique est un avantage de taille
pour les entreprises actives sur ces deux
continents. Le Groupe est en mesure de
leur offrir le même niveau de service
partout. À mesure que les chaînes
d’approvisionnement se mondialisent, les
multinationales se mettent en quête de
solutions dites « glocales » : une approche
mondiale mais des services et un support
locaux.
Sur le marché très fragmenté de
l’identification automatique, Zetes est
la seule entreprise à pouvoir fournir ce
niveau de service. Cette approche lui
a permis de gagner plusieurs contrats
d’envergure et cette tendance devrait se
confirmer dans les années à venir.

A mesure que les chaînes
d’approvisionnement
se mondialisent, les
multinationales se mettent
en quête de solutions dites
« glocales »
ZetesAtlas – Brystol-Myers Squibb – France
Législation, sécurité et protection
de la marque à la base des
investissements en traçabilité
33
L’année 2013 a abouti à
la signature de contrats
de long terme (passeport
belge, visa biométrique
au Sénégal, passeport
en Gambie…). Ceux-ci
commenceront à générer
des revenus dans le
courant de 2014.
10 ans au top de la sécurité
Depuis 10 ans, Zetes figure parmi les
acteurs qui comptent dans le secteur des
documents d’identité et de voyage. Avec
des contrats de carte d’identité sociale,
de passeport ou visa biométriques, de
permis de conduire et de carte d’identité
électronique, le portefeuille de références
de Zetes s’est étoffé sur les continents
européen et africain. De nouvelles
initiatives telle que la campagne « Ton
eID, ça simplifie » des autorités belges
soulignent la multitude d’applications de
l’identité électronique. Zetes n’est pas
en reste avec, notamment, le lancement
de la plateforme Zetes eaZySign, qui
permet la signature électronique légale de
documents et leur conservation dans un
environnement sécurisé.
Le potentiel reste énorme car beaucoup
de pays doivent encore passer à l’ère
électronique ou adopter l’authentification
forte par la biométrie.
L’innovation et les références sont des
facteurs de croissance
Zetes a mis à son actifs quelques
réalisations innovantes :
•	 Premier déploiement à grande échelle
de la carte d’identité électronique en
Belgique dès 2005 ;
•	 Première mondiale avec le
recensement biométrique de plus de 25
millions d’électeurs congolais en 2006 ;
•	 Passeport biométrique ivoirien, au top
de la sécurité grâce à l’enregistrement
live biographique et biométrique, en
2008 ;
•	 Innovation pour le passeport gambien
avec intégration simultanée des
informations biométriques de l’iris et
des empreintes digitales en 2013 ;
•	 etc.
Zetes a développé une offre complète allant
de l’enrôlement live des citoyens jusqu’à
la délivrance de documents d’identité et
a ajouté ces dernières années une station
d’enrôlement biométrique fixe et un e-gate
permettant un contrôle automatisé aux
frontières. Récemment, elle a également
mis à jour son kit d’enrôlement mobile,
mis en œuvre dans des opérations de
recensement électoral. Ses avantages
principaux résident dans son ergonomie et
sa très grande autonomie.
PEOPLE ID

Beaucoup de pays doivent
encore passer à l’ère
électronique ou adopter une
authentification forte par la
biométrie.
VIDEO
‘Solution de
vote électronique’
Secur-eVote
34
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
La solution de vote électronique continue
également de faire l’objet d’améliorations.
Plus rapide, plus efficace et plus fiable
que les processus de vote papier, le vote
électronique permet de mieux assurer
la confidentialité et le secret du vote, un
dépouillement immédiat et fiable assorti
de garanties d’intégrité et d’outils de
contrôle ainsi qu’une réduction des
erreurs liées au support papier grâce à la
suppression de la lecture et du comptage
manuels.
Toutes les solutions proposées aux
clients, qu’elles soient software, hardware
ou combinaison des deux requièrent
une grande robustesse et des gages de
sécurité. Zetes s’est donc organisé pour
bénéficier des certifications les plus
extrêmes telles que la norme ISO27001
relative à la sécurité informatique.
Les projets réalisés avec succès en
Belgique permettent un rayonnement
ailleurs dans la zone EMEA. Les raisons
de se concentrer sur cette région sont
multiples. Les moyens investis en
Business Development sont importants
et les cycles de vente sont longs et
demandent des efforts soutenus. Le
choix de l’Afrique se justifie aisément :
beaucoup d’Etats veulent renforcer leur
registre national. L’identification des
populations et leur localisation sont des
outils critiques en matière de politique
de développement. Les dirigeant africains
ont bien compris l’intérêt de la biométrie
pour assurer une authentification forte de
leurs citoyens.
Hormis les pays déjà cités, Zetes a
également déployé ses solutions au
Togo, au Burundi, au Gabon, au Cap Vert,
au Bénin, au Tchad, en Israël, en Sierra
Leone et au Portugal. La bonne réputation
de la société se base sur la réussite de
ces différents projets. L’accumulation de
références est essentielle et garante de la
croissance des affaires dans le People ID.
La plupart des appels d’offre de documents
d’identité et de voyage exigent des
certifications et des références de grande
ampleur. Zetes est donc bien placée pour
poursuivre sa marche en avant.
Personnalisation du passeport belge
A partir de 2014, le Groupe Zetes assurera la personnalisation et la distribution
des passeports électroniques des citoyens belges. Le Groupe s’appuiera sur
des processus largement éprouvés dans des projets similaires et sur une
infrastructure informatique sécurisée.
Près de 400.000 passeports seront personnalisés chaque année. Zetes se
chargera également de la distribution des passeports aux administrations. En
intégrant ce dernier maillon, Zetes renforce l’étanchéité du processus complet et
réduit encore le risque de vol ou de fraude.
Un accent tout particulier est également mis sur la qualité de la photo du nouveau
passeport. Dans 80 % des cas, c'est sur ce paramètre que les faussaires agissent.
Cette photo est donc reproduite en de multiples endroits du document.

La plupart des appels d’offre
de documents d’identité
et de voyage exigent des
certifications et des références
de grande ampleur. 
Site d’enrôlement – Banjul – Gambie
Les Etats ont besoin de visibilité sur les populations
résidant sur ou transitant par leur territoire
35
Contrôle de l’ensemble de la chaîne
de production
Au fil des années et en faisant appel aux
technologies les plus novatrices, Zetes a
élaboré un portefeuille de solutions qui
couvre l’ensemble de la chaîne de valeur
menant à la production et au contrôle
de documents d’identité et de voyage
sécurisés :
•	 enrôlement biométrique et
biographique simultanés ;
•	 transfert sécurisé des données ;
•	 centralisation et création de bases
de données ou de registres de
populations ;
•	 contrôle des informations
et élimination des doublons
biométriques ;
•	 production de documents ;
•	 personnalisation de documents ;
•	 transport sécurisé de documents ;
•	 lecture de données et contrôle de
l’identité (administration, contrôle
frontière, élections, etc.).
Le succès du Groupe repose en partie sur
l’exhaustivité de son offre, permettant ainsi
aux autorités d’un pays de confier à un
fournisseur unique la mise en place de projets
éminemment complexes pour les Etats.
Identification des citoyens :
un défi pour chaque Etat
Les solutions d’identification de
personnes sont destinées aux Etats et
aux gouvernements, pour qui une bonne
visibilité sur les populations résidant
sur ou transitant par leur territoire est
essentielle, notamment pour :
•	 l’organisation d’élections
démocratiques ;
•	 le contrôle des flux migratoires ;
•	 la gestion administrative ;
•	 la gestion des ressources humaines
(fonctionnaires, agents de police,
militaires, etc.).
Le défi principal des Etats dans ce domaine
est de lutter contre l’usurpation d’identité
et la contrefaçon.
Personnalisation du passeport gambien et
livraison d’une station e-gate
En octobre 2013, Zetes a remporté le contrat de personnalisation du passeport
gambien. Portant sur une durée de 15 ans, il s’agit d’une excellente vitrine de
l’ensemble des compétences de Zetes, qui est chargée de :
•	 La mise en place d’un site sécurisé, bénéficiant de l’expertise de son site belge,
détenteur de la norme ISO 27001
•	 L’enrôlement des requérants, grâce aux stations fixes, développées et produites
par Zetes
•	 La création d’une base de données centralisée combinant données biographiques
et biométriques de deux types (iris et empreintes digitales)
•	 La gestion sécurisée des données
•	 Le dédoublonnage AFIS
•	 La personnalisation du passeport
•	 La remise sécurisée du document
•	 Le contrôle automatisé aux frontières grâce à un e-gate, développé et produit par
Zetes

L’exhaustivité du portefeuille
de Zetes permet aux autorités
d »’un pays de confier à un
fournisseur unique la mise en
place de projets éminemment
complexes. 
VIDEO
‘Préparation des
élections en RDC’
36
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
INNOVATION
Si les projets d’authentification émanent
des gouvernements, les citoyens
bénéficient eux aussi d'un haut niveau
de sécurisation de leurs documents, qui
leur permet de prouver leur identité et
par là d’exercer leurs droits, d’accéder
aux services de l’Etat et de passer les
frontières.
Priorité à la sécurité pour les données
des citoyens
L’identification de personnes touche aux
notions de vie privée et de confidentialité.
Il est dès lors impératif d’offrir un
maximum de garanties de sécurité, tant
dans la gestion des données que dans les
documents en eux-mêmes.
Cela se traduit par plusieurs mesures :
•	 le « live enrolment » : basées sur des
kits fixes et/ou mobiles, les solutions
de Zetes garantissent l’unicité de
temps et de lieu lors du prélèvement
des informations biographiques et
biométriques ;
•	 le cryptage de données, tant pour le
transfert des informations que pour
limiter l’accès à certaines données
contenues dans un document à son
seul détenteur ;
•	 l’utilisation de matériaux et techniques
de pointe lors de la production de
documents, afin d’assurer qu’ils ne
soient pas contrefaits ;
•	 détention de la certification ISO
27001, relative à la gestion sécurisée
d’informations sensibles.
Zetes continue ses investissements en la
matière de manière constante et ce, afin
d’assurer aux autorités et citoyens le plus
haut degré de protection de leurs données.
Très bonne visibilité sur les contrats de
long terme
Le business model de l’activité People ID
est établi sur base de contrats des types
« Build  Operate » (BO) et « Build 
Transfer » (BT).
Les contrats BO concernent des projets de
production de documents sécurisés (p. ex.
cartes d’identité belges et israéliennes,
passeports biométriques ivoiriens, etc.).
Il s’agit de concessions octroyées par
les Etats pour des périodes s’étalant sur
plusieurs années. Ces contrats nécessitent
des investissements conséquents au départ
mais les revenus récurrents qu’ils génèrent
sur la durée offrent beaucoup de visibilité et
de prédictibilité à la Division. Les contrats
sénégalais, belge et gambien, remportés en
2013, contribueront donc aux résultats de la
division dès 2014.
Les projets de type BT, actuellement
majoritairesenAfrique,sontpluslimitésdans
le temps. Il s’agit de projets d’enrôlement
biométrique dans le cadre d’élections, de
recensements de fonctionnaires, etc. Dans
ce cas, Zetes prend la responsabilité du
développement et de la mise au point d’une
infrastructure clé sur porte qui est transmise
au client. Par la suite, Zetes propose des
services d’assistance en complément. Ils
ont trait à la gestion de projet, à l’assistance
technique ou à la formation. En mars 2014,
Zetes a conclu un contrat de livraison de
4250 kits d’enrôlement mobiles à l’Ouganda.

Les contrats sénégalais,
belge et gambien, remportés
en 2013, contribueront aux
résultats de la division dès
2014. 
VIDEO
‘Utilisation de l’eID sur
smartphone et tablette’
Kit d’enrôlement mobile
4 250 kits mobiles
livrés en Ouganda en 2014
37
Base de données/
registre de population
Une fois toutes les informations vérifiées, on
dispose d’une base de données fiable qui, le cas
échéant, peut servir à l’élaboration d’un registre
de population. Un tel registre central reste, à
l’heure actuelle, encore embryonnaire dans un
grand nombre de pays.
AFIS
Grâce au système AFIS (Auomated Fingerprint
Identifactation System – ABIS si on utilise un
autre type de données biométriques), Zetes
effectue une recherche ultra-rapide sur les
doublons. Si des données biographiques et/
ou biométriques sont présentes plusieurs fois,
un signal d’alerte est établi et l’identité des
personnes impliquées peut être vérifiée par un
agent de l’État.
Centralisation
Le transfert des
informations se fait de
manière cryptée via
communication par
satellite, internet ou support
numérique.
Enrôlement
Les données biographiques
et/ou biométriques sont
enregistrées à l’aide de
stations d’identification fixes
ou mobiles.
VIDEO
‘Aperçu des activités
People ID’
38
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
Production/
Personnalisation
Les données vérifiées peuvent également
être utilisées pour la production et/ou la
personnalisation de documents sécurisés. Ces
documents peuvent être des cartes d’identité
électroniques, des passeports électroniques
biométriques, des visas, des permis de conduire,
des cartes d’électeurs, des cartes de sécurité
sociale, etc.
Remise du document
Au moment de la remise du document, l'agent
de l'État vérifie une nouvelle fois les données
biométriques du citoyen. Si le document
contient des données cryptées, le citoyen a
reçu préalablement un code PIN qui, pour une
sécurité renforcée, peut être modifié au moment
de la remise.
Contrôle
Les informations sont vérifiées par consultation
de la base de données existante. La mise en
œuvre de la biométrie et du système AFIS
permet de détecter les personnes qui se
présenteraient sous plusieurs identités.
Applications online
La carte d'identité électronique permet une
identification à distance sur l'internet et donne
ainsi accès à un certain nombre d'applications et
de portails sécurisés. Ceux-ci peuvent être privés
ou publics, tels que la signature électronique
de documents ou la déclaration d'impôts en
Belgique.
PASSEPORT
B
ACTIVITÉS
39
Il est bon de savoir qu’il y a toujours
quelqu’un pour garder un œil sur vous.
Où que vous soyez.
_ZETESOLYMPUS : UNE NOUVELLE DEFINITION
DE LA TRACABILITE
RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | 30 ANS D'INVESTISSEMENTS DANS L'AVENIR
INNOVATION
Dans le Goods ID, la
mise en œuvre de
l’offre s’articulant
autour de la « chaîne
d’approvisionnement
collaborative » a été à
l’origine d’un nouvel élan
en termes d’innovation.
La sécurité et l’ergonomie
restent prioritaires dans
le développement des
solutions People ID.
L’innovation est à la base de la création-
même d’une entreprise telle que Zetes. Elle
est essentielle à son bon fonctionnement,
voire à sa pérennité. Une idée nouvelle ne le
reste pas longtemps. Il faut donc investir de
manière constante pour pouvoir conserver
son avantage compétitif. L’innovation place
Zetes en position de leader. Le Groupe a
été pionnier à bien des égards, tant pour
l’introduction du code-barres au niveau de
la grande distribution que pour celle de la
technologie vocale en entrepôt ou la carte
d’identité électronique au niveau des États.
Zetes met donc l’accent sur l’innovation
et la mise en oeuvre des meilleures
technologies en mobilité et identification,
en phase avec les besoins des entreprises
et des gouvernements.
Pour stimuler cette innovation, Zetes croit
fermement en et promeut l’échange et la
collaboration. Celle-ci s’opère à différents
niveaux :
•	 Entre experts d’une même division
•	 Entre les filiales internationales du
Groupe
•	 Entre le Goods ID et le People ID
•	 Entre la société et ses clients
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2
Zetes all report_2013-fr-2

Contenu connexe

Tendances

credit suiss http://www.credit-suisse.com/investors/doc/shareholder_letter_3q...
credit suiss http://www.credit-suisse.com/investors/doc/shareholder_letter_3q...credit suiss http://www.credit-suisse.com/investors/doc/shareholder_letter_3q...
credit suiss http://www.credit-suisse.com/investors/doc/shareholder_letter_3q...
QuarterlyEarningsReports2
 

Tendances (12)

Involys : Comptes annuels 2017
Involys : Comptes annuels 2017Involys : Comptes annuels 2017
Involys : Comptes annuels 2017
 
ISDay 2018 - Atelier Sage Paie
ISDay 2018 - Atelier Sage PaieISDay 2018 - Atelier Sage Paie
ISDay 2018 - Atelier Sage Paie
 
Cabot plastics belgium
Cabot plastics belgiumCabot plastics belgium
Cabot plastics belgium
 
Total Maroc : Comptes annuels de l'exercice 2016
Total Maroc : Comptes annuels de l'exercice 2016 Total Maroc : Comptes annuels de l'exercice 2016
Total Maroc : Comptes annuels de l'exercice 2016
 
76 CABOT PLASTICS BELGIUM
76 CABOT PLASTICS BELGIUM76 CABOT PLASTICS BELGIUM
76 CABOT PLASTICS BELGIUM
 
credit suisse shareholder letter
 credit suisse shareholder letter credit suisse shareholder letter
credit suisse shareholder letter
 
Légère baisse du climat des affaires dans les services en avril 2017
Légère baisse du climat des affaires dans les services en avril 2017Légère baisse du climat des affaires dans les services en avril 2017
Légère baisse du climat des affaires dans les services en avril 2017
 
CTM : Comptes annuels de l'exercice 2016
CTM : Comptes annuels de l'exercice 2016CTM : Comptes annuels de l'exercice 2016
CTM : Comptes annuels de l'exercice 2016
 
credit suiss http://www.credit-suisse.com/investors/doc/shareholder_letter_3q...
credit suiss http://www.credit-suisse.com/investors/doc/shareholder_letter_3q...credit suiss http://www.credit-suisse.com/investors/doc/shareholder_letter_3q...
credit suiss http://www.credit-suisse.com/investors/doc/shareholder_letter_3q...
 
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
40e enquête de conjoncture : slides de la conférence de presse
 
CMT : Comptes annuels 2017
CMT : Comptes annuels 2017 CMT : Comptes annuels 2017
CMT : Comptes annuels 2017
 
Involys : Comptes annuels de l'exercice 2016
Involys : Comptes annuels de l'exercice 2016 Involys : Comptes annuels de l'exercice 2016
Involys : Comptes annuels de l'exercice 2016
 

En vedette

Futuro labs - Reporte Mensual Diciembre 2012
Futuro labs - Reporte Mensual Diciembre 2012Futuro labs - Reporte Mensual Diciembre 2012
Futuro labs - Reporte Mensual Diciembre 2012
Neo Consulting
 
Intelligent google 02_2013
Intelligent google 02_2013Intelligent google 02_2013
Intelligent google 02_2013
Serge Garlatti
 
Duvan arley rendón vásquez
Duvan arley rendón vásquezDuvan arley rendón vásquez
Duvan arley rendón vásquez
Aligi321
 

En vedette (20)

Futuro labs - Reporte Mensual Diciembre 2012
Futuro labs - Reporte Mensual Diciembre 2012Futuro labs - Reporte Mensual Diciembre 2012
Futuro labs - Reporte Mensual Diciembre 2012
 
Intelligent google 02_2013
Intelligent google 02_2013Intelligent google 02_2013
Intelligent google 02_2013
 
Animales
AnimalesAnimales
Animales
 
[DAF 2014] La donnée en mouvement : Data Query V2 / API V2
[DAF 2014] La donnée en mouvement : Data Query V2 / API V2[DAF 2014] La donnée en mouvement : Data Query V2 / API V2
[DAF 2014] La donnée en mouvement : Data Query V2 / API V2
 
programme culturel Saint-Louis Oct 2014
programme culturel Saint-Louis Oct 2014programme culturel Saint-Louis Oct 2014
programme culturel Saint-Louis Oct 2014
 
Duvan arley rendón vásquez
Duvan arley rendón vásquezDuvan arley rendón vásquez
Duvan arley rendón vásquez
 
Perspective 45 - projets 2010 - Mentoring - senior enterprise - retraite part...
Perspective 45 - projets 2010 - Mentoring - senior enterprise - retraite part...Perspective 45 - projets 2010 - Mentoring - senior enterprise - retraite part...
Perspective 45 - projets 2010 - Mentoring - senior enterprise - retraite part...
 
Perills internet
Perills internetPerills internet
Perills internet
 
Le deuxième texte
Le deuxième texte Le deuxième texte
Le deuxième texte
 
Derivada de la transformada
Derivada de la transformadaDerivada de la transformada
Derivada de la transformada
 
EL NUEVO ENCAJE DE LOS GRUPOS TURÍSTICOS. ¿Cómo se han transformado los grand...
EL NUEVO ENCAJE DE LOS GRUPOS TURÍSTICOS. ¿Cómo se han transformado los grand...EL NUEVO ENCAJE DE LOS GRUPOS TURÍSTICOS. ¿Cómo se han transformado los grand...
EL NUEVO ENCAJE DE LOS GRUPOS TURÍSTICOS. ¿Cómo se han transformado los grand...
 
TUTORIAL SLIDE
TUTORIAL SLIDETUTORIAL SLIDE
TUTORIAL SLIDE
 
Fondation Cartier 30ans
Fondation Cartier 30ans Fondation Cartier 30ans
Fondation Cartier 30ans
 
Master classbordeaux bon
Master classbordeaux bonMaster classbordeaux bon
Master classbordeaux bon
 
Captronic grenoble 01102014 version presentee
Captronic grenoble 01102014 version presenteeCaptronic grenoble 01102014 version presentee
Captronic grenoble 01102014 version presentee
 
Videopowerpoint
VideopowerpointVideopowerpoint
Videopowerpoint
 
Webinar Training: Optimizando el uso de la plataforma MasterBase® ST / Jueves...
Webinar Training: Optimizando el uso de la plataforma MasterBase® ST / Jueves...Webinar Training: Optimizando el uso de la plataforma MasterBase® ST / Jueves...
Webinar Training: Optimizando el uso de la plataforma MasterBase® ST / Jueves...
 
T-Tactic@school Présentation
T-Tactic@school PrésentationT-Tactic@school Présentation
T-Tactic@school Présentation
 
Suivi pollution-pm arve
Suivi pollution-pm arveSuivi pollution-pm arve
Suivi pollution-pm arve
 
Doc de présentation forum des partenaires 2010
Doc de présentation forum des partenaires 2010Doc de présentation forum des partenaires 2010
Doc de présentation forum des partenaires 2010
 

Similaire à Zetes all report_2013-fr-2

Similaire à Zetes all report_2013-fr-2 (20)

Global Booster ESC : Business Project MIST
 Global Booster ESC : Business Project MIST Global Booster ESC : Business Project MIST
Global Booster ESC : Business Project MIST
 
Fdfsd
FdfsdFdfsd
Fdfsd
 
La communication financiere septembre 2014
La communication  financiere septembre 2014La communication  financiere septembre 2014
La communication financiere septembre 2014
 
Atteignez vos objectifs grâce à votre tableau de bord
Atteignez vos objectifs grâce à votre tableau de bordAtteignez vos objectifs grâce à votre tableau de bord
Atteignez vos objectifs grâce à votre tableau de bord
 
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...
 
Observatoire Sectoriel des PME-ETI
Observatoire Sectoriel des PME-ETIObservatoire Sectoriel des PME-ETI
Observatoire Sectoriel des PME-ETI
 
Rachat d'entreprise par effet de levier : LBO
Rachat d'entreprise par effet de levier : LBORachat d'entreprise par effet de levier : LBO
Rachat d'entreprise par effet de levier : LBO
 
L'assistant de gestion
L'assistant de gestionL'assistant de gestion
L'assistant de gestion
 
Conférence Tayyar Paris 9 mai 2015
Conférence Tayyar Paris 9 mai 2015Conférence Tayyar Paris 9 mai 2015
Conférence Tayyar Paris 9 mai 2015
 
Comptes annuels du SEL 2013-2014
Comptes annuels du SEL 2013-2014Comptes annuels du SEL 2013-2014
Comptes annuels du SEL 2013-2014
 
Trendeo synthèse investissements verts nov2018
Trendeo synthèse investissements verts nov2018Trendeo synthèse investissements verts nov2018
Trendeo synthèse investissements verts nov2018
 
Barometre Bodacc 2012
Barometre Bodacc 2012Barometre Bodacc 2012
Barometre Bodacc 2012
 
Communication financière Servicom septembre 2014
Communication financière Servicom septembre 2014Communication financière Servicom septembre 2014
Communication financière Servicom septembre 2014
 
Visiativ - Présentation 22/03/16
Visiativ - Présentation 22/03/16Visiativ - Présentation 22/03/16
Visiativ - Présentation 22/03/16
 
Note cfg sur Maroc Telecom Aout 2013
Note cfg sur Maroc Telecom Aout 2013Note cfg sur Maroc Telecom Aout 2013
Note cfg sur Maroc Telecom Aout 2013
 
Comptes annuels du SEL 2014-2015
Comptes annuels du SEL 2014-2015Comptes annuels du SEL 2014-2015
Comptes annuels du SEL 2014-2015
 
Bouygues 2020 02-11
Bouygues 2020 02-11Bouygues 2020 02-11
Bouygues 2020 02-11
 
Rapport cac 15 16
Rapport cac 15 16 Rapport cac 15 16
Rapport cac 15 16
 
Observatoire des PME-ETI : Les Aéroports
Observatoire des PME-ETI : Les AéroportsObservatoire des PME-ETI : Les Aéroports
Observatoire des PME-ETI : Les Aéroports
 
Flash microdata bkb avril 2013
Flash microdata bkb avril 2013Flash microdata bkb avril 2013
Flash microdata bkb avril 2013
 

Zetes all report_2013-fr-2

  • 1. Tous les mêmes et pourtant tous uniques: extraire le meilleur des personnes et des biens pour leur donner une identité sans pareil ZETES RAPPORT ANNUEL 2013 INVESTIR DANS LE PRÉSENT, CRÉER L'AVENIR
  • 2. FAITS MARQUANTS QUI EST ZETES? MESSAGE DU MANAGEMENT EXÉCUTIF RAPPORT DE GESTION STRATÉGIE ACTIVITÉS INNOVATION RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE INFORMATIONS AUX ACTIONNAIRES INFORMATIONS FINANCIÈRES ET GOUVERNANCE D’ENTREPRISE 03 04 06 10 20 26 40 44 48 51 Zetes est un Groupe international hautement spécialisé dans les solutions d’identification et de mobilité. Connecter l’essentiel est au cœur de notre métier  : les mouvements physiques et les flux numériques, nos clients et leurs données critiques mais également les consommateurs et les entreprises, les citoyens et les gouvernements. Par l’utilisation des technologies les plus novatrices, nous permettons à nos clients d’améliorer la vitesse et la qualité de leurs processus ainsi que l’exactitude de leurs données afin de rester à la pointe de leur industrie. C’est ce qui fait de Zetes à la fois un pionnier et un leader sur son marché. SOMMAIRE LISEZ ET REGARDEZ ENTRE LES LIGNES DE CE RAPPORT ANNUEL. Découvrez une dimension supplémentaire grâce à Layar. Chez Zetes, nous embrassons les innovations technologiques. A condition qu’elles apportent une véritable valeur ajoutée. Une dimension digitale supplémentaire, qui enrichit cette brochure, nous a semblé avoir une telle valeur ajoutée. Pourquoi ? Parce qu’une vidéo ou une expérience interactive en dit souvent plus qu’un long discours. Grâce à votre smartphone et la technologie Layar, vous décidez vous-même de quelle façon vous ajoutez du contenu à ce rapport annuel. Comment utiliser Layar ? Téléchargez gratuitement l’application pour Android, iPhone ou tablette. Vous apercevez le logo dans la brochure ? Ouvrez Layar et maintenez votre téléphone ou tablette (de manière immobile) au-dessus de la page. Le contenu digital apparaît et vous emmène plus loin dans le monde de Zetes. Pas de smartphone ou de tablette ? Vous retrouverez également tout ce contenu en un clic sur www.zetes.com/RA2013 INTERACTIVE PRINT
  • 3. (1) EBITDA courant = EBIT courant avant amortissements, dépréciations et pertes de valeur (2) EBIT courant = EBIT hors charges de restructuration et autres éléments non courants (badwill/SOP/Other) En ‘000 € SITUATION OPÉRATIONNELLE 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Ventes 177 636 167 471 216 738 220 562 214 126 211 472 Marge Brute 77 415 76 457 88 711 95 477 93 699 91 446 % ventes 43,6% 45,7% 40,9% 43,3% 43,8% 43,2% Charges opérationnelles (62 204) (62 851) (69 614) (76 837) (79 583) (77 911) EBITDA courant (1) 15 211 13 606 19 096 18 640 14 117 13 535 % ventes 8,6% 8,1% 8,8% 8,5% 6,6% 6,4% Total amortissements, dépréciations et pertes de valeur (6 055) (5 479) (7 272) (7 599) (7 472) (7 604) EBIT courant (2) 9 156 8 127 11 824 11 041 6 645 5 931 EBIT 8 563 7 425 11 416 10 055 5 438 5 111 Résultat net 6 004 5 135 8 210 6 244 3 526 3 397 TABLEAU DE TRÉSORERIE (CHIFFRES CLÉS) 2008 2009 2010 2011 2012 2013 CASH ET ASSIMILÉ A L'OUVERTURE 14 722 12 710 18 140 14 599 14 306 12 797 CASH FLOW OPÉRATIONNEL dont: 7 030 14 684 11 117 18 174 12 381 4 026 Cash flow compte de résultats 12 867 10 850 14 681 14 499 10 541 10 337 Variation besoin en fonds de roulement (5 837) 3 834 (3 564) 3 675 1 840 (6 311) CASH FLOW D'INVESTISSEMENT dont: (4 481) (7 241) (10 010) (13 424) (7 662) (10 696) Actifs immobilisés (3 776) (4 323) (6 715) (4 701) (5 361) (7 986) Immobilisations financières, nettes 65 (2 098) (1 278) (6 550) (740) (343) Frais de développement (1 138) (1 176) (2 147) (2 473) (1 834) (2 756) CASH FLOW DE FINANCEMENT dont: (4 308) (2 088) (4 870) (5 065) (6 199) 4 672 Augmentation du financement 571 2 558 113 4 614 0 3 947 Remboursement prêts bancaires et leasing (2 260) (1 388) (2 837) (2 018) (2 080) (2 108) Augmentation (diminution) des découverts bancaires 204 (403) (49) (966) 588 6 185 Dividendes versés (1 940) (1 940) (1 911) (5 336) (2 895) (2 875) Vente (Rachat) d'actions propres (300) (467) 466 (1 267) (1 685) (250) CASH ET ASSIMILÉ A LA CLÔTURE 12 710 18 140 14 599 14 306 12 797 10 585 SITUATION FINANCIÈRE (CHIFFRES CLÉS) 2008 2009 2010 2011 2012 2013 ACTIFS dont: Immobilisations corporelles 7 574 8 893 12 548 13 020 13 625 15 873 Immobilisations incorporelles 3 788 3 874 4 690 5 636 5 433 6 659 Goodwill 32 464 33 108 34 970 40 125 39 878 39 924 Actifs d’impôts différés 1 930 1 867 2 749 3 028 3 204 4 385 Stocks 12 097 11 102 15 155 15 351 15 631 14 302 Clients et autres débiteurs courants 52 089 46 370 65 593 62 345 57 724 57 986 Paiements d’avance courants 4 325 6 017 7 161 8 696 9 900 10 588 Trésorerie et équivalents de trésorerie 12 710 18 140 14 599 14 306 12 797 10 585 TOTAL DE L’ACTIF 127 464 130 376 158 346 163 523 158 964 163 187 CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS dont: Total des capitaux propres 67 376 70 341 77 930 78 385 77 501 77 072 Passifs non courants portant intérêts 2 854 3 049 963 2 548 798 2 921 Passifs d’impôts différés 1 014 1 435 1 686 1 994 1 854 2 550 Passifs courants portant intérêts 2 805 2 408 4 021 4 345 4 921 10 983 Fournisseurs et autres créditeurs courants 51 880 51 097 70 328 71 316 68 168 65 858 TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS 127 464 130 376 158 346 163 523 158 964 163 187 EFFECTIFS TOTAUX 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Effectifs au 31 décembre 769 803 902 1 097 1 070 1 118 GROUPE ZETES - CHIFFRES CLÉS RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT, CRÉER L'AVENIR
  • 4. 2008 2009 2010 2011 2012 2013 % 2008 2009 2010 2011 2012 2013 % Ventes 148 315 131 646 155 290 170 703 171 518 171 187 -0,2% 29 321 35 808 61 448 49 859 42 608 40 285 -5,5% Marge brute 63 269 57 885 63 047 68 518 69 323 68 334 -1,4% 14 147 18 556 25 663 26 959 24 377 23 112 -5,2% Charges opérationnelles (48 922) (48 019) (51 652) (58 636) (61 884) (59 226) -4,3% (10 368) (12 120) (14 885) (14 904) (14 490) (15 433) 6,5% EBITDA Courant 14 346 9 866 11 395 9 882 7 439 9 108 22,4% 3 778 6 436 10 779 12 055 9 887 7 679 -22,3% % Ventes 9,7% 7,5% 7,3% 5,8% 4,3% 5,3% 12,9% 18,0% 17,5% 24,2% 23,2% 19,1% EBITDA 13 819 9 325 11 002 9 258 6 285 8 415 33,9% 3 778 6 365 10 764 11 693 9 879 7 552 -23,6% EBIT Courant 10 028 6 170 7 054 5 225 2 296 3 201 39,4% 2 095 4 688 7 865 9 131 7 641 6 159 -19,4% Effectifs 597 622 697 889 862 874 1,4% 159 169 194 196 196 233 18,9% INVESTISSEMENTS ANNUELS : Actifs immob. 1 776 1 062 4 642 3 147 4 095 3 243 -20,8% 1 902 3 250 2 073 1 299 1 185 4 649 292,2% Immob. fin. 0 2 098 1 278 6 550 740 343 -53,6% (65) 0 0 0 0 0 Frais de dvlpmt 1 138 1 176 2 147 2 107 1 834 2 584 40,9% 0 0 0 366 0 172 REVENUS : 211,5 MILLIONS € ÉVOLUTION DU GOODS ID ÉVOLUTION DU PEOPLE ID 0 50 100 150 200 2013201220112010200920082007 145,5 148,3 131,6 155,3 170,7 171,5 171,2 Goods ID 0 4 8 12 16 20 2013201220112010200920082007 13,6 14,3 9,9 11,4 9,9 7,4 9,1 Goods ID People ID 0 20 40 60 80 2013201220112010200920082007 31,6 29,3 35,8 61,4 49,9 42,6 40,3 People ID 0 4 8 12 16 20 2013201220112010200920082007 4,9 3,8 6,4 10,8 12,1 9,9 7,7 0 50 100 150 200 250 2013201220112010200920082007 177,1 167,5 216,7 220,6 214,1 211,5 177,6 Groupe Frais du corporate inclus 13,5 15,4 15,2 13,6 19,1 18,6 14,1 0 4 8 12 16 20 2013201220112010200920082007 en millions € en millions € Groupe EBITDA COURANT : 13,5 MILLIONS € RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT, CRÉER L'AVENIR
  • 5. 3 Belgique La production des permis de conduire, démarrée début 2013, bat son plein. Le passeport belge tombe également dans le giron de Zetes. La personnalisation commencera au printemps 2014. Gambie Zetes a été mandatée pour la personnalisation du passeport biométrique gambien. L’inté- gration des informations de l’iris directement dans le pas- seport est une première mon- diale. Goods ID 2013 a été une année charnière pour la division Goods ID. Le portefeuille de solutions a été remanié afin d’obtenir une offre standardisée et des solutions par marché proposées à tous les clients du Groupe. Ces solutions pour une supply chain collaborative permettent à Zetes de se différencier et d’assurer sa croissance pour les années à venir. Sénégal 66 stations d’enrôlement fixes développées et produites par Zetes sont livrées au Sénégal dans le cadre du projet du visa biométrique, dont la produc- tion a démarré durant l’été. Investisse- ments De nombreux investissements ont été réalisés : des ressources humaines et financières impor- tantes ont été allouées au dé- veloppement afin de soutenir la vision d’avenir de la société. FAITS MARQUANTS
  • 6. Relier les mondes physique et numérique afin d’augmenter la sécurité de la chaîne d’approvisionnement et des documents d’identité
  • 7. 100 000 OPÉRATEURS VOCAUX TRAVAILLENT EN ENTREPÔT AVEC UNE SOLUTION ZETES 3,2 MILLIONS € DISTRIBUÉS AUX ACTIONNAIRES 1 118 COLLABORATEURS EMEA ENRÔLEMENT BIOMÉTRIQUE DE 70 000 000 DE PERSONNES 40% DE REVENUS RÉCURRENTS PRÉSENCE DIRECTE DANS 16 PAYS 16.000.000 DE DOCUMENTS D’IDENTITÉ PRODUITS 3 MILLIONS € INVESTISSEMENTS EN INNOVATION N°1 EMEA FOURNISSEUR DE SOLUTIONS POUR LA SUPPLY CHAIN FONDÉE EN 1984 30 ANS D’EXPÉRIENCE CONDENSÉES DANS NOS SOLUTIONS
  • 8. Mesdames, messieurs, chers actionnaires, Quoi de plus important pour un Etat que ses citoyens ? Quoi de plus précieux pour une entreprise que ses produits ou ses outils de production? Et ce qui leur est cher, ils souhaitent ne pas le perdre de vue ou l’égarer. Depuis 30 ans, Zetes met toute son expertise au service de ses clients pour assurer l’identification et la traçabilité des biens et l’authentification des personnes en établissant le lien entre le monde physique et le monde virtuel. L’innovation naît de l’échange de connaissances Les besoins sont multiples : intégrité et protection des données, augmentation de la qualité et de la productivité, amélioration de la gestion des flux. De plus, les systèmes doivent être simples d’utilisation, ce qui, lors de leur conception, requiert un niveau élevé de complexité et de sophistication. Nos équipes ont accumulé, au cours de toutes ces années, une expérience sans égal. Elles connaissent les processus de nos clients, elles comprennent les défis auxquels ils sont confrontés. Elles maîtrisent également les technologies éprouvéesets’intéressentauxtechnologies naissantes. Et de ce mélange d’expertises naissent en permanence des solutions innovantes. Elles répondent à des besoins qui évoluent, à des exigences de plus en plus fortes, qu’elles soient réglementaires ou volontaires. Au cours de l’année écoulée, Zetes a accru son effort de développement tant en Goods qu’en People ID pour apporter une réponse de plus en plus pointue aux besoins des marchés qu’elle sert. Développer aujourd’hui la solution dont le secteur aura besoin demain En Goods ID, le besoin d’identification des produits à l’unité s’étend. Depuis quelques années, de plus en plus de secteurs économiques comme l’industrie pharmaceutique et le secteur du luxe et plus récemment le secteur agro-alimentaire ont recours à la sérialisation, ce qui accroît de façon exponentielle le volume de données à enregistrer dans les bases de données de tous les acteurs de la supply chain. A chaque niveau de celle-ci, Zetes apporte un réponse ciblée et a développé récemment le concept et les outils de la supply chain collaborative. Ce cocon informatique permet de recueillir les données des biens produits, stockés puis transportés et d’en autoriser l’accès aux acteurs de la supply chain concernés en toute sécurité. Il ne s’agit pas ici de répliquer des systèmes existants mais bien de développer aujourd’hui une solution intégrée dont le secteur aura besoin demain, celle qui créera encore plus de valeur pour les acteurs économiques. Le grand intérêt montré par les clients qui ont déjà choisi de travailler avec Zetes sur ce thème démontre à suffisance que l’innovation est nécessaire et porteuse d’avenir pour notre société. On ne peut prétendre au leadership dans son secteur qu’au prix d’une innovation ciblée et d’un investissement permanent. Et Zetes s’y emploie sans relâche. La biométrie et l’informatique mobile au service de l’authentification des citoyens En People ID, les flux migratoires sont un des moteurs de la prospérité du monde puisqu’ils intensifient les échanges de compétences et régulent les pyramides des âges. Mais ils ne peuvent se faire que sous Clients, collaborateurs, actionnaires, tous apportent leur pierre à l’édifice de l’innovation de Zetes. Les investissements réalisés sont assortis d’une vision d’avenir. Car pour rester parmi les meilleurs, nous n’improvisons pas notre futur, nous le construisons. "BIEN SÛR QUE NOUS CROYONS EN L'AVENIR, NOUS SOMMES EN TRAIN DE LE CONSTRUIRE" Ce sont ses clients qui portent Zetes vers l’avant et qui poussent nos équipes à se surpasser pour trouver une réponse adéquate à leurs défis. 6 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 9. MESSAGE DU MANAGEMENT EXÉCUTIF le contrôle souverain des Etats qui doivent pouvoir identifier leurs citoyens et contrôler leurs visiteurs. L’augmentation rapide de la puissance de calcul des ordinateurs a permis d’utiliser le moyen imparable d’authentification qu’est la biométrie et l’informatique mobile d’amener le moyen de contrôle au plus près de l’individu. Zetes a récemment développé et mis en œuvre à la requête de plusieurs pays des systèmes d’enregistrement de données biométriques et biographiques permettant la constitution de bases de données intègres de population. Elles donnent lieu à l’émission de documents de voyage tels que des passeports ou des visas qui permettent aux citoyens de voyager en toute sérénité et aux Etats de les identifier en toute sécurité. Les solutions innovantes ne doivent rien au hasard et Zetes a pu capitaliser, lorsqu’elle a investi dans l’identification de personnes, sur son expertise dans l’informatique mobile et dans les processus d’identification. Zetes a ainsi accumulé les références et assis sa réputation, ce qui la pose en candidate crédible de tout nouveau marché de documents d’identité. Les clients, moteur de notre progrès Il est évident que ce sont ses clients qui portent Zetes vers l’avant et qui poussent nos équipes à se surpasser pour trouver une réponse adéquate à leurs défis. Ils sont le moteur de notre progrès et tous nos collaborateurs sont animés d’une volonté de service impeccable et d’une ambition de créationdevaleurtoujoursplusimportante. Nous tenons ici à exprimer notre gratitude à tous nos clients pour leur confiance, qu’ils soient managers de toutes ces grandes entreprises ou dirigeants de ces nombreux Etats qui constituent nos références. Nous voulons aussi saluer les efforts de toutes nos équipes qui collaborent par delà les frontières et les métiers et mettent leur savoir-faire au service du Groupe pour élaborer les solutions les plus abouties. Enfin, tous ces efforts de développement et d’innovation ne seraient pas réalisables sans un investissement conséquent. Et celui-ci ne peut être envisagé qu’au sein d’une société forte, bien armée financièrement. Ce solide bilan, nous le devons à nos actionnaires à qui Zetes a retourné un montant de 3,2 millions € au cours de l’année écoulée. Preuve de gratitude à leur égard mais également de grande confiance dans la capacité de la société à générer dans l’avenir une bonne profitabilité et des cash flows importants soutenus par l’investissement d’aujourd’hui. Pierre Lambert Chief Financial Officer Alain Wirtz Chief Executive Officer Jean-François Jacques Chairman of the Board 7
  • 10. Mesdames, Messieurs, chers actionnaires, Le Conseil d’Administration a l’honneur de vous rendre compte de sa gestion pour l’exercice 2013. Le présent rapport porte sur les comptes annuels statutaires et sur les états financiers consolidés. Le Conseil atteste qu’à sa connaissance, les comptes statutaires et les états financiers consolidés donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et des résultats de Zetes Industries SA et, en ce qui concerne les états financiers consolidés, des entreprises comprises dans la consolidation. Il atteste également que le rapport de gestion sur les états financiers consolidés contient un exposé fidèle du développement et de la performance des opérations et de la position de la Société y compris les entreprises comprises dans la consolidation, ainsi qu’une description des principaux risques et incertitudes auxquels ils sont confrontés. Les états financiers consolidés sont établis en EUR et en application des normes IFRS adoptées par l’Union Européenne. Commentaire sur l’évolution des affaires et la situation de la Société Vu l’activité opérationnelle limitée de la Société Zetes Industries SA, ce sont les états financiers consolidés, commentés ci-après, qui permettent d’apprécier la situation du Groupe Zetes (Zetes Industries SA et ses filiales). Les états financiers consolidés sont présentés avant répartition du dividende qui sera décidé par l’Assemblée Générale Ordinaire du 28 mai 2014. Après une année 2012 marquée par des prises de commande volatiles et une rentabilité plus faible, la Division Goods ID a nettement amélioré sa performance en 2013, particulièrement sur le second semestre. Cette performance est principalement à mettre au crédit d’un bon contrôle de ses coûts. La division a, parallèlement, poursuivi son effort de mise en œuvre de la stratégie basée sur le développement de ses six solutions clés. La Division People ID a vu son chiffre d’affairesdiminuerlégèrementparrapportà 2012, du fait d’une activité moins importante en projets de court terme, ce qui a affecté sa performance au second semestre. La conclusion et la préparation, en 2013, de plusieurs contrats à long terme renforcent la confiance de la Société dans l’évolution positive du PeopleID pour les années à venir. Bilan et Cash-Flow Les investissements importants consentis dans le Goods ID (développement des solutions clés, équipements mis en location chez les clients) et dans le People ID (infrastructure eVisa au Sénégal et en Côte d’Ivoire, site de production et de backup pour le permis de conduire belge, infrastructure de production pour le passeport belge …) ont un impact important sur le bilan du Groupe. Outrel’augmentationdesactifsimmobilisés (en augmentation nette de 7 millions € par rapport à décembre 2012), la Société a également consacré une part importante de ses ressources à la préparation de la mise en oeuvre des contrats du People ID. C’est ce qui explique l’évolution du compte de charges à reporter (relatives à des contrats signés) et du compte relatif aux contrats de construction, ensemble en augmentation de plus de 1,9  millions € par rapport à 2012; ces deux comptes permettent de répartir les frais liés à un projet sur toute sa durée, assurant ainsi une rentabilité cohérente dans le temps. Ces efforts ont évidemment un impact sur la structure d’endettement du Groupe, la situation de « dette nette » passant d’une position de trésorerie positive de 7,5 millions € à la fin 2012 à un endettement net de -3,0 millions € à la fin 2013. Celui-ci est de nature structurelle dans la mesure où l’augmentation du financement est liée à des investissements spécifiques ; les liquidités disponibles sont en légère diminution à 10,6  millions € (contre 12,8 millions € en 2012). Le total bilantaire passe de 159,0 à 163,2  millions €, en hausse de 4,2 millions €. Le besoin net en fonds de roulement s’inscrit également à la hausse à 15,9  millions €, contre 12,7  millions € fin 2012 ; cela s’explique notamment par l’impact des contrats de construction. Le niveau de stock est légèrement en baisse, à 14,3 millions €, ce qui constitue une bonne performance au vu de la stabilité du chiffre d’affaires du Groupe. Avec des fonds propres de 77,1 millions € sur un total de bilan de 163,2 millions €, le ratio de solvabilité reste au niveau très élevé de 47,23% (48,8% en 2012 et 47,9% en 2011). Ce ratio se maintient à ce niveau élevé, bien que la Société ait décidé, vu la confiance qu’elle a dans les perspectives du Groupe, de procéder en 2013 à la distribution d’un dividende de 2,9 millions €. Zetes attache de l’importance à avoir une structure bilantaire forte car elle lui permet d’aborder et, le cas échéant, d’absorber de très gros marchés. L’activité a dégagé un cash flow total de 4,0  millions €, dont 10,3  millions € sont générés par le compte de résultats et -6,3 millions€sontallouésàl’augmentation du besoin en fonds de roulement (variation « cash »). Cette augmentation, significative, est notamment liée à : • À l’augmentation des contrats de constructions et des charges payées d’avance pour les projets du People ID (1,9 million €) L’INNOVATION EST NOTRE PASSEPORT POUR L’AVENIR. Le ratio de solvabilité reste au niveau très élevé de 47,23%. 8 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 11. RAPPORT DE GESTION • Aux équipements donnés en location (2,1 millions € de créances à LT, intégrées dans le besoin en fonds de roulement) • A la diminution, sans caractère structurel, du paiement des fournisseurs (2,3 millions €). Les investissements du Goods ID atteignent 5,8  millions €, à nouveau en hausse par rapport aux exercices précédents (4,1  millions € en 2012) ; ces investissements se décomposent en équipements à usage interne (2,4 millions €), en actifs liés à des contrats de leasing opérationnel (0,6 million  €) et en acquisitions financières (0,3 million €). Des frais de développement ont également été activés pour un montant de 2,6 millions € (contre 1,8 million en 2012) ; ils sont liés aux 6 solutions clés du Groupe. En People ID, les investissements sont bien entendus relatifs à la préparation de l’exécution des différents contrats de long terme ; ils sont en hausse sensible à 4,8 millions € contre 1,2 million € en 2012. Au total, les investissements représentent donc 10,7  millions €, un niveau historiquement très élevé. Ils ont fait l’objet d’un financement bancaire partiel, le solde étant financé sur fonds propres. En2013,leGroupeaacquisdesactionspropres pour une valeur de 0,2 million € ; il en détenait 234.322 (4,35%) au 31 décembre 2013. Compte de résultats Le revenu du Groupe s’établit à plus de 211  millions €, quasiment stable par rapport à 2012 (-1,2%). La part des revenus récurrents reste fort élevée, puisqu’ils couvrent plus de 40% du revenu consolidé. Ils sont constitués des revenus des contrats de long terme (« Build and Operate ») en People ID et des revenus de maintenance et de consommables en Goods ID. La contribution des deux divisions aux résultats 2013 diffère sensiblement. La Division Goods ID a réussi à améliorer significativement sa performance : bien que le chiffre d’affaires et la marge soient très similaires à ceux de l’année précédente, l’EBITDA courant progresse de 22,4% grâce à un bon contrôle des coûts (-4,3%). En ce qui concerne la Division People ID, la seconde moitié de l’année a été marquée par la diminution des revenus de type « Build and Transfer », ce qui s’est traduit par une contraction du chiffre d’affaires de 5,5% et de l’EBITDA courant de 22,3%. Cette évolution est cependant momentanée car, par ailleurs, l’année 2013 a été marquée par une prise de commande importante de contrats à long terme. Ceux-ci sont en phase de développement et soutiendront une bonne croissance du revenu dès 2014. L’EBITDA courant s’établit en 2013 à 13,5 millions €, en léger recul par rapport à 2012 (-1,5%) Des charges non récurrentes sont comptabilisées pour un montant net de 0,8 million  €. Elles sont essentiellement relatives aux restructurations entreprises dans le Goods ID pour le mettre en adéquation avec sa stratégie plus orientée software. Les amortissements sur immobilisations s’élèvent à 5,0 millions €, très comparables aux chiffres de 2011 et de 2012. Les dépréciations sur stock (0,6 million  €) et sur créances clients (0,2 million  €) sont en ligne avec les chiffres de l’année précédente. Les dépréciations sur RD activée s’élèvent à 1,7 million €. L’EBIT atteint 5,9  millions € sur l’année 2013, dont 71% ont été générés au second semestre. Le résultat financier est composé de frais bancaires (0,274 million  €, paiements transfrontaliers et diverses garanties comme les bid ou performance bonds ainsi que des frais bancaires liés à la mise en place des financements d’investissements), de résultat de change (0,273 million  €) et enfin d’une charge d’intérêts (0,229 million €). Le taux de taxation s’affiche à 21,6% pour un montant total de 0,94 million  €. Le résultat net s’affiche à 3,4 millions €, soit une baisse de 3,6% par rapport à 2012. Conseil d’administration De gauche à droite : Floris Vansina, Jean-François Jacques, Paul Jacques, Jean-Marie Laurent Josi, Hiram Claus, Pierre Lambert, José-Charles Zurstrassen, Michel Allé, Alain Wirtz, Olivier Gernay Le revenu du Groupe s’établit à plus de 211 millions €, quasiment stable par rapport à 2012. 9
  • 12. Reporting sectoriel Division Goods ID L’année 2013 s’est terminée bien mieux qu’elle n’avait démarré : alors que le début d’année avait été marqué par un ralentissement de la prise de commande, la période à partir de l’été a été plus positive et a vu aboutir de gros projets. L’impact de la progression du chiffre d’affaires se traduit clairement dans l’EBITDA courant qui est près de doubler entre le premier et le second semestre (3,1 millions € vs 6,0 millions €). Le secteur du retail reste un important donneur d’ordre. Ce secteur est toujours à la recherche d’une augmentation de productivité par une meilleure traçabilité de la supply chain. Les solutions de Zetes (ZetesMedea et ZetesChronos notamment) apportent une réponse au problème et permettent de délivrer un retour sur investissement rapide. Sous la pression de la concurrence entre fabricants, la pression sur la marge des terminaux mobiles et autres équipements reste forte. La vente de services (life cycle management) et de software (sous la forme de prestations et, de plus en plus, de licences) permet à Zetes d’équilibrer cette pression et de maintenir ses marges. Un bon contrôle des coûts lié à des gains de productivité a permis à Zetes d’améliorer sa performance, même en l’absence de croissance du revenu. Ainsi, le ratio EBITDA/ventes a progressé de 1%, passant de 4,3% en 2012 à 5,3% en 2013. Dans le même temps, la Division a continué à investir dans ses 6 solutions clés, qui correspondent à son domaine d’expertise. Les premiers succès commerciaux enregistrés confortent Zetes quant au choix de sa stratégie. La plateforme de mobilité MCL est ainsi fort bien accueillie car elle permet au client une gestion beaucoup plus efficace de son parc de terminaux mobiles. Les premières références sont installées dans le secteur Retail non food et dans le secteur Transport. Si la commercialisation des 6 solutions clés a permis de compenser, dans les résultats financiers 2013, la pression permanente sur les prix et sur les marges du hardware, Zetes anticipe qu’elle manifeste plus visiblement ses effets dans les résultats financiers en 2014. Les indicateurs précurseurs, tel que le suivi des cycles de vente, montrent en effet clairement une progression de l’intérêt des clients pour ces solutions. Outre l’impact sur le business dans les pays concernés, l’évolution des taux de change, en particulier entre le rand sud-africain et l’euro, ont été défavorables à la division Goods ID. A taux de change constant, le revenu aurait progressé de 1,9% et la Gross Margin de 0,6%. Division People ID Le chiffre d’affaires s’affiche à 40,3 millions €, en baisse de 5,5% par rapport à 2012. L’année2013aétémarquéeparuneprisede commande importante en contrats de long terme (passeport belge, visa biométrique au Sénégal, passeport en Gambie…). Mais à l’exception du Sénégal, où le système est en place et génère des revenus depuis juillet 2013, les autres contrats ont mobilisé beaucoup de ressources en développement et préparation mais ne commenceront à générer des revenus que dans le courant de 2014. De même, il n’y a pas, dans le chiffre d’affaires 2013, de grand projet « Build and Transfer » à forte composante hardware. Il s’agit en général de contrats liés à la préparation de cycles électoraux pour lesquels les listes électorales sont préparées sur base d’un enrôlement biométrique de la population. La conclusion du contrat et l’exécution sont alors rapides. Le début d’année avait été marqué par un ralentissement de la prise de commande, la période à partir de l’été a été plus positive et a vu aboutir de gros projets. Premières références : Retail non food et Transport Bon accueil de la Plateforme de Mobilité MCL 10
  • 13. RAPPORT DE GESTION Seuls deux projets « Build and Transfer » ont été réalisés en 2013 pour le Togo et pour la Guinée Conakry. L’un et l’autre étaient surtout composés de services, générant donc un revenu limité mais à haute marge. Autotal,80%desrevenus2013proviennent des contrats « Build and Operate » et sont assortis d’une marge brute de 57,4%, reflétant la stratégie de valeur ajoutée de la division. Ces contrats de long terme sont souvent conclus avec des Gouvernements qui confient à Zetes la responsabilité d’une base de données de population et l’émission des documents d’identité ou de voyage y afférent. Zetes s’occupe notamment des systèmes de carte d’identité électronique en Belgique, en Israël et au Portugal, ainsi que du permis de conduire en Belgique. Depuis quelques années, Zetes gère également, pour le compte de la Côte d’Ivoire, un système complet d’enregistrement biographique et biométrique des citoyens et l’émission (personnalisation) de leur passeport électronique. En 2013, le Gouvernement gambien a attribué à Zetes la concession d'un projet de passeport similaire en Gambie (modèle « Build and Operate »). Et en août 2013, le Gouvernement belge a confié à Zetes l’émission du passeport pour les citoyens belges. Les derniers mois ont été utilisés pour préparer ces contrats. L’émission de documentsdémarreraaucoursdudeuxième trimestre 2014 pour ces deux contrats. La décomposition par semestre reflète clairement le manque de revenus de contrat « Build and Transfer » au second semestre. Par ailleurs, à partir de juillet 2013, la division a internalisé la distribution sécurisée des documents d’identité auprès des communes belges. Jusqu’alors, la distribution était assurée par un transporteur indépendant dont les coûts étaient reflétés en achats. On constate donc une augmentation de la marge brute au second semestre, et en corollaire, une hausse des charges opérationnelles. Pour un EBITDA courant s’affichant à 7,7  millions €, en baisse de 22,3% par rapport à 2012, le ratio d’EBITDA courant sur ventes reste élevé à 19,1% (23,2% en 2012) ; ce pourcentage s’explique par la composante « services », très élevée dans le chiffre d’affaires des contrats « Build and Transfer », et par le fait que les contrats « Build and Operate » sont à forte composante capitalistique, ce qui implique une couverture des amortissements des investissements. L’EBIT s’affiche à 6,0 millions €. Goodwill Au premier semestre, Zetes a réalisé un asset deal, à savoir la reprise d’une équipe de 10 collaborateurs spécialistes des processus logistiques liés à l’e-commerce ainsi que des propriétés intellectuelles et de la clientèle de la société L4 Epsilon en France (montant de 0,2 million €). Cette acquisition a généré un goodwill additionnel limité, de 45.725 €. Le goodwill est donc quasiment inchangé par rapport à 2012, à 39,9 millions €. Le test de validation du Goodwill (examen de la valeur recouvrable) n’a pas fait apparaître d’insuffisance conduisant à devoir comptabiliser de perte de valeur. Zetes a également acheté 15% des actions de Zetes Industries Israël pour un montant de 0,2 million €. Cette opération n’a pas généré de goodwill additionnel. 400.000 passeports belges par an Contrôle frontière L’année 2013 a été marquée par une prise de commande importante en contrats de long terme. 11
  • 14. Gestion des ressources humaines et actions en matière d’environnement En 2013, les effectifs du Groupe sont en croissance (+4,5%). Outre l’acquisition réalisée en France dans le Goods ID (cf ci- avant), la Division People ID a internalisé la distribution des documents d’identité auprès des communes belges. Comme Zetes a également augmenté sa présence en Afrique de l’Ouest, la division People ID a connu une augmentation de plus de 37 collaborateurs. Au total, le Groupe a vu ses effectifs passer de 1.070 collaborateurs fin 2012 à 1.118 fin 2013. A l’instar des propriétés intellectuelles, les ressources humaines constituent un actif essentiel du Groupe. L’organisation mise en place en 2012 permet de mieux valoriser les connaissances et compétences «  métiers » disponibles dans tout le Groupe, en particulier dans le domaine des six solutions clés. La société et ses collaborateurs sont conscients de leur responsabilité citoyenne en matière d’environnement et s’efforcent quotidiennement de mettre en œuvre des pratiques responsables en la matière : limitation des déplacements, économie d’énergie, tri des déchets,… Principaux risques et incertitudes Le Conseil d’Administration présente son appréciation des risques de la Société dans la partie « Informations financières et gouvernance d’entreprise » du rapport annuel. Ceux-ci sont relatifs aux litiges, aux ressources humaines, à l’environnement, aux événements exceptionnels, aux acquisitions, aux nouveaux produits, aux technologies et à la fraude. L’exposition du Groupe au risque de prix, de crédit, de liquidité et de trésorerie, au risque de change et de taux y est également décrite. Pour couvrir ces risques, la Société recourt à des instruments financiers traditionnels et évite les instruments dont la complexité pourrait manquer de transparence. Les instruments actuellement utilisés sont également décrits dans la partie « Informations financières et gouvernance d’entreprise » du rapport annuel. Evénements postérieurs à la clôture A ce jour, il n’y a pas d’événement spécifique qui soit intervenu après la clôture et qui ait une influence sur les comptes annuels soumis à l’Assemblée Générale. Perspectives pour 2014 et description des événements susceptibles d’avoir une influence notable sur le développement de la Société La Division Goods ID démarre l’année 2014 par un premier trimestre plus solide que les deux années précédentes. Les indicateurs macroéconomiques s’améliorant, les clients semblent plus prompts à investir. Tous les secteurs sont concernés même si le retail reste le moteur de l’investissement. La stratégie du Groupe est en place dans tous les pays et Zetes en attend, comme prévu, les premiers fruits dès cette année. L’intérêt du marché reste important pour les différentes solutions, de telle sorte que Zetes continuera à investir dans de nouvelles fonctionnalités pour les rendre les plus attractives possibles. Zetes peut s’appuyer sur son recurring business (de 25 à 30% du revenu selon le degré de maturité des filiales). Il était basé jusqu’à présent sur les services de maintenance et de réparation, ainsi que sur la vente de consommables (étiquettes, rubans, …) ; il est déjà, dans certains pays, renforcé par les revenus de location de solutions (managed services). La visibilité de la division People ID reste très bonne sur tous les contrats de long terme (« Build and Operate »). Le démarrage de la production du passeport gambien et du passeport belge est prévu pour le deuxième trimestre 2014. Tous les autres contrats devraient contribuer à la bonne performance de la division. En ce début d’année, Zetes exécute un contrat de livraison de kits biométriques (« Build and Transfer ») pour la République d’Ouganda. D’autres petits projets sont également en cours d’exécution. Ensemble, ils contribueront à la réalisation des objectifs budgétaires de 2014. En résumé, la bonne orientation du Goods ID couplée à une combinaison de contrats de court et de long terme en People ID L’organisation mise en place en 2012 permet de mieux valoriser les connaissances et compétences « métiers » disponibles dans tout le Groupe. ZetesAtlas - BMS - France 12 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 15. RAPPORT DE GESTION doit conduire à des résultats sensiblement meilleurs en 2014 qu’en 2013. Recherche et développement Les frais de développement exposés en 2013 s’élèvent à 2,8 millions € (1,8 million € en 2012). Ils sont essentiellement relatifs à des développements software. L’effort de conversion des 6 solutions clés en produits standardisés – et d’amélioration de leurs fonctionnalités - se poursuivra en 2014 ; cela devrait engendrer des frais de développement du même ordre qu’en 2013. Succursales L’activité du Groupe est organisée via des sociétés locales, directement ou indirectement filiales de Zetes Industries SA. La Société Zetes Industries SA dispose cependant d’une succursale non active en Irlande. Déclaration de gouvernance d’entreprise LaDéclarationdegouvernanced’entreprise est reprise à la section «  gouvernance d’entreprise » du rapport annuel 2013. Cette Déclaration comprend, entre autres, une description de la composition et du mode de fonctionnement du Conseil d’Administration, des principales caractéristiques des systèmes de contrôle interne et de gestion des risques, de la composition et du mode de fonctionnement du Comité exécutif, de la composition et du mode de fonctionnement des Comités au sein du Conseil d’Administration, de la politique de rémunération et le dernier rapport de rémunération, de l’actionnariat ZetesMedea - CERP Rouen - France de Zetes Industries SA et de sa politique en matière de capital social, des mesures prises par Zetes Industries SA afin de se conformer aux règles belges en matière d’abus de marché, du Code de Conduite du Groupe et enfin de la politique en matière de dividende. Conflits d’intérêts entre les administrateurs et la Société Le Conseil d’Administration n’a eu à connaître aucune décision donnant lieu à l’application des articles 523 ou 524 du Code des sociétés. Transactions avec les parties liées Les transactions réalisées sur la période de rapport avec les parties liées consistent essentiellement en la rémunération du Comité Exécutif (3 personnes) pour 966.900 € (contre 875.981 € en 2012). Les transactions avec des sociétés liées aux dirigeants ont été réalisées selon des modalités équivalentes à celles qui prévalent dans le cas de transactions soumises à des conditions de concurrence normale. Le détail des transactions avec les parties liées est repris dans la partie « Informations financières et gouvernance d’entreprise » du rapport annuel. Article 74 de la loi du 1er avril 2007 Les informations relatives à l’article 74 de la loi du 1er avril 2007, relative aux offres publiques d’acquisition, sont fournies dans la section Déclaration de gouvernance d’entreprise (section Structure de l’actionnariat) du rapport annuel. Emission de droits de souscription En 2013, il n’y a pas eu d’émission de droits de souscription par la Société. Les pouvoirs du Conseil d’Administration en matière d’émission ou de rachat d’actions sont repris aux articles 6 et 7 des statuts de la Société. La Division Goods ID démarre l’année 2014 par un premier trimestre plus solide que les deux années précédentes. 2,8 millions € frais de développement 13
  • 16. Rachat d’actions En 2013, la Société Zetes Industries SA a acquis 18.553 actions propres au prix moyen de 15,61 € ; elle en détenait, au 31 décembre 2013, 234.322, représentant 4,35% du capital pour un pair comptable de 2,2 millions €. Ces actions sont notamment détenues en vue des programmes destinés aux employés ou de regroupements d’entreprises par échange d’actions. Comité d’audit Au 31 décembre 2013, le comité d’audit est composé de quatre administrateurs non exécutifs, dont deux sont indépendants : • Gema SPRL, représentée par M. Michel Allé (Président du comité d’audit, Administrateur indépendant, non-exécutif) • M. Paul Jacques (Administrateur indépendant, non-exécutif) • M. Hiram Claus (Administrateur non- indépendant, non-exécutif) • Floris Vansina SPRL, représentée par Mr. Floris Vansina (Administrateur non-indépendant, non-exécutif) L’indépendance de M. Paul Jacques (qui n’a pas de lien de parenté avec Jean-François Jacques) et de M. Michel Allé est garantie par le fait qu’ils (ou toute personne avec laquelle ils sont liés) ne détiennent pas de participation supérieure à 10% des droits de vote de la Société Zetes Industries SA. Leur compétence découle de leur formation et de leur expérience professionnelle dans le secteur financier. Rapport du commissaire Les comptes annuels consolidés de la Société ont été audités par la société RSM Réviseursd’Entreprises-Bedrijfsrevisoren, représentée par M. Laurent Van der Linden et M. Thierry Dupont. Le commissaire nous a informés qu’il formulerait une opinion sans réserve. 1.118 collaborateurs ZetesChronos - Jerónimo Martins - PortugalZetesChronos - An Post - Irlande 14 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 17. RAPPORT DE GESTION Proposition d’affectation des résultats de Zetes Industries SA (maison mère du Groupe) Le compte de résultats statutaire de la Société Zetes Industries SA présente un chiffre d’affaires de 5,7  millions € (5,7 millions € en 2012) pour un bénéfice net de 1,5 million € (1,1 million € en 2012). Avec des fonds propres de 60,9 millions € (avant affectation), la Société présente un ratio de solvabilité très élevé de 92,8%. Une version abrégée des comptes statutaires de Zetes Industries SA est fournie dans le rapport annuel (Partie «  Informations financières »). Le Conseil d’Administration proposera le versement d’un dividende brut ordinaire de 0,55 € par action (soit un payout ratio de 83,8% du bénéfice net consolidé, part du Groupe), payable après l’Assemblée Générale des actionnaires. Tenant compte de la détention de 234.322 actions propres au 31/12/2013, pour lesquelles une réserve indisponible de 3,6 millions € a été constituée, le Conseil d’Administration propose d’affecter les résultats de Zetes Industries SA, ainsi que détaillé dans les comptes annuels statutaires de la Société, de la manière suivante : Décharge aux administrateurs et au commissaire Il est proposé d’accorder la décharge aux administrateurs et au commissaire Bruxelles, le 31 mars 2014 Pour le Conseil d’Administration, En € Bénéfice à affecter 1.534.994 Bénéfice de l’exercice à affecter 1.465.753 Bénéfice reporté de l’exercice précédent 69.241 Prélèvement sur les capitaux propres 1.400.000 Sur le capital et les primes d'émission Sur les réserves 1.400.000 Affectation Affectation à la réserve légale 73.288 Dividende brut 2.835.466 Bénéfice à reporter 26.240 Alain WirtzSA Représenté par M. Alain Wirtz Chief Executive Officer Pierre Lambert Chief Financial Officer 15
  • 18. 12 ZETES ANNUAL REPORT CONNECTING WHAT MATTERS Toutes les couleurs du monde s’unissent dans l’œil de manière unique. _ LA BIOMÉTRIE AU SERVICE DE LA SOCIÉTÉ RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | 30 ANS D'INVESTISSEMENTS DANS L'AVENIR
  • 19. STRATEGIE Créer de la valeur pour nos clients, voilà le moteur de la stratégie de Zetes. Et nous le faisons en apportant une réponse à des problématiques complexes assurant au client productivité, qualité et intégrité de ses données. Labonnemaîtrisedesdéfisetdesprocessus des clients conjuguée à l’utilisation adéquate des technologies constitue la base de la proposition de valeur de Zetes. Faire la différence, conserver son rôle de leader passe par des investissements conséquents qu’il faut identifier avec clairvoyance et engager dans une vision de long terme. Goods ID : une approche cohérente Dans le Goods ID, le besoin d’optimisation de la supply chain est au cœur des préoccupations des clients. A tous les niveaux, le défi des entreprises est d’assurer une fluidité de leurs transactions et une utilisation optimale de leurs ressources. Pour apporter une réponse adéquate à ces besoins, Zetes a segmenté son offre sur 6 solutions. Celles-ci apportent une réponse à la traçabilité des biens. Pour ce faire, Zetes implémente des solutions logicielles combinées à du matériel facilitant la collecte et la transmission des informations du terrain vers les systèmes informatiques des entreprises. Les problématiques étant souvent similaires d’une entreprise à l’autre, Zetes concentre ses efforts de développement sur des solutions qui couvrentl’essentieldesbesoinsfonctionnels à chaque étape de la supply chain. Son portfolio se compose donc de solutions destinées à la production, l’entreposage, le transport et la logistique, la vente directe en magasin et les points de vente.
  • 20. De surcroît, Zetes investit dans le développement d’outils d’intégration qui permettent à ses client de simplifier la gestion de leurs projets, supprimant notamment des difficultés liées à l’incompatibilité de certains systèmes. La société table sur cette nouvelle approche pour lui permettre de fidéliser sa clientèle et de convaincre de nouvelles entreprises, notamment des multinationales à la recherchedestandardisation,decohérence et de rationalisation des coûts. Le focus de la division répond à une évolution du marché et permet à Zetes de conserver sa place de leader en matière de traçabilité au sein de la chaîne d’approvisionnement. People ID : un bon mix des deux modèles de contrats Dans le People ID, Zetes mise principalement sur la conclusion de contrats Build and Operate : le Groupe met en place des dispositifs clé sur porte nécessaires à la capture et la sauvegarde des données biographiques et biométriquesdescitoyensetàlaproduction de documents d’identité et de voyage qui en découle. Comme la rémunération est en général fonction du nombre de documents émis, ces contrats génèrent rarement un revenu conséquent la première année mais ils assurent le flux de revenu de la Division à moyen et long terme. Les projets de type Build Transfer , pour leur part, s’exécutent sur de plus courtes durées et répondent à un besoin urgent du client. Zetes fournit une infrastructure complète dans ce cas également mais la transfère à son client et lui assure une assistance à la mise en œuvre. Leur contribution au revenu est importante mais moins régulière que celle des contrats Build and Operate . L’objectif est donc de manière générale d’avoir un bon mix des deux types de contrats. Communication frontale Logique applicative additionnelle Réseaux de communication câblés et sans fils Physique Numérique Identification capture de données Transfert (sécurisé) d'informations Intégration dans le système hôte Logiciels d'entreprises Registre national, système AFIS Personnes Produits Relier les mondes physique et numérique. 18 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 21. STRATEGIE Confrontée à des acteurs de taille dans le secteur de l’authentification, Zetes mise sur son excellente réputation, basée sur un nombre grandissant de projets réalisés avec succès, pour accroître sa part de marché. Une colonne vertébrale pour les deux divisions Au niveau du Groupe dans son ensemble, la stratégie de Zetes repose sur 3 piliers, qui constituent la colonne vertébrale de l’entreprise. Ces piliers sont renforcés par 5 leviers, qui donnent une traction supplé- mentaire au positionnement du Groupe. Les piliers de la stratégie Forte spécialisation Zetes reste concentrée sur la traçabilité au sein de la supply chain. Elle y apporte une connaissance approfondie des systèmes informatiques et crée des ponts entre le monde physique et le monde digital. Sa maîtrise fait de Zetes un partenaire de choix afin de trouver la solution la mieux adaptée à un besoin spécifique. Zetes s’est également spécialisée dans systèmes d’émission et de gestion des documents d’identité et de voyages soumis à des législations nationales et internationales (Etats, Union européenne…) et des réglementations privées (normes ICAO du secteur aérien). Activités complémentaires Bien que s’adressant à des marchés différents, l’identification de biens et de personnes sont des activités extrêmement complémentaires. Une complémentarité qui se manifeste dans un partage des technologies d’identification, dans la mobilité des solutions et dans la sécurisation des données. Elle permet de faire appel aux connaissances se trouvant dans différents départements et conduit à des synergies, qui permettent de proposer des solutions inédites aux entreprises et aux gouvernements. Europe et Afrique Zetes perçoit encore de nombreuses opportunités en Europe liées aux contraintes réglementaires, aux besoins de traçabilité croissants et à la recherche continue de gains de productivité. Riche en matières premières et avec des populations en forte croissance et migrantes, l’Afrique est également un marché très demandeur de solutions auto-ID. Ces deux continents restent donc prioritaires pour Zetes et vont lui permettre de continuer sa croissance. Les leviers de la stratégie Solutions groupe Les solutions développées par la société elle-même sont la composante essentielle de la stratégie de Zetes. Elles permettent une approche ciblée par marché et une plus grande flexibilité dans la mise en oeuvre. Innovation et synergies La synergie entre les différentes divisions et équipes du groupe permet à la société de rester à la pointe des évolutions du secteur. Les échanges sont inter- sectoriels, inter-technologiques et internationaux. Relations de confiance En étant à l’écoute des besoins des entreprises et en travaillant en relation étroite avec ses clients, Zetes devient un partenaire technologique privilégié. Cette confiance permet de multiplier les projets au sein d’une même organisation, dans différents départements et avec différents types de solutions. Valorisation des compétences Le contact avec le client et la qualité du service sont des éléments essentiels du succès du Groupe. Ses collaborateurs accumulent ainsi une expérience précieuse qui se concentre dans les solutions de la Société. Cette expérience est le catalyseur de l’innovation au sein des équipes. Stabilité La diversification sur différents marchés réduit la dépendance à un secteur bien particulier. Les contrats gouvernementaux sont par exemple moins sensibles aux cycles économiques que l’investissement des entreprises. De même, certains secteurs dans le domaine de la supply chain peuvent être sujet à un ralentissement alors que d’autres enregistrent de la croissance ou font l’objet de réglementations strictes en matière de traçabilité. Il en va de même pour la diversification géographique. Les revenus récurrents contribuent également à la stabilité du Groupe : Zetes se garantit une base de revenus grâce à des contrats à long terme et une offre étendue de services. En étant à l’écoute des besoins des entreprises et en travaillant en relation étroite avec ses clients, Zetes devient un partenaire technologique privilégié. 19
  • 22. 12 ZETES ANNUAL REPORT CONNECTING WHAT MATTERS Ce n’est pas le tout d’être rapide. Il faut aussi faire preuve de perspicacité. _ZETESCHRONOS : VISIBILITÉ COMPLÈTE SUR LES PROCESSUS DE LIVRAISONS RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | 30 ANS D'INVESTISSEMENTS DANS L'AVENIR
  • 23. ACTIVITÉS Du code-barres aux solutions supply chain et gouvernementales d’aujourd’hui, le succès de Zetes a toujours résidé dans sa capacité à innover et à évoluer. A travers ses clients publics et privés, c’est indirectement aux citoyens et aux consommateurs que ses développements bénéficient. Les activités de Zetes ont débuté en 1984 avec l’introduction du code-barres, une technologie qui a permis à de nombreuses entreprises de gagner en productivité et en efficacité. Depuis, la société réalise une veille constante des évolutions technologiques, à la recherche des plus efficaces pour résoudre les défis de ses clients. Elle a souvent été pionnière dans l’implémentation de ces technologies et a, au cours des années, beaucoup investi en recherche et développement. Parallèlement, Zetes s’est efforcée de bien comprendre les besoins et les processus de ses clients dans l’optique de pouvoir les conseiller sur les technique d’optimisation les plus adéquates. Les nombreux investissements réalisés par Zetes lui ont permis d’obtenir son positionnement unique tant sur le marché de la supply chain que pour l’authentification des personnes. En établissant en permanence des ponts entre les différents aspects de son activités, elle a non seulement réussi à développer un savoir et un savoir-faire unique pour chaque secteur de manière individuelle mais également à réaliser des convergences. A la base des décisions d’investissement des clients se trouve généralement un souci d’offrir un meilleur service aux consommateurs et aux citoyens. In fine, ces derniers ressentent donc également les bénéfices des solutions développées par Zetes. VIDEO ‘Les activités de Zetes : Goods ID et People ID’
  • 24. En 2013, Zetes a adapté son offre dans le Goods ID pour accélérer sa croissance et répondre aux attentes des clients, confrontés à un environnement en pleine évolution, où les maîtres mots sont traçabilité et visibilité. 3 décennies d’investissements dans l’automatisation de la supply chain En se basant sur sa longue expérience dans le domaine de la supply chain et pour répondre aux besoins actuels des entreprises, Zetes a mis en place, en 2013, une suite de solutions qui adressent de manière ciblée les problématiques propres à chaque acteur. Elles permettent d’améliorer leurs performances, de les rendre plus compétitives en termes de productivité mais également, depuis quelques années, de les aider à se conformer aux législations relatives à la traçabilité et à la contrefaçon. Cette suite de solutions pour une chaîne d’approvisionnement collaborative, trouve ses racines dans l’historique de la société et les investissements technologiques réalisés au cours de ses 30 années d’existence. • 1984 : Création de Zetes en Belgique, qui se positionne directement comme pionnière avec l’utilisation du code- barres dans le retail. • 1991 : Implémentation de la première solution de preuve de livraison européenne en Espagne. • 2000 : Premiers investissements dans le print apply, pour l’identification des marchandises au niveau de la production. • 2000 : Investissements dans le vocal, qui permet d’améliorer les performances du processus de picking en entrepôt. • 2009 : Investissements dans la technologie de vision (ou ImageID) qui permet notamment d’améliorer et accélérer le processus d’expédition. La supply chain collaborative au service de la traçabilité. La traçabilité au service des consommateurs. Ainsi, chaque technologie a amené vers d’autres champs d’application. C’est cette accumulation d’expertise à la fois au niveau des secteurs d’activité des clients, de l’appréhension ciblée de leurs besoins par une compréhension poussée de leurs processus, et des technologies de capture automatique de données, qui a permis la mise en place de l’offre actuelle de sa division Goods ID. Celle-ci aborde aujourd’hui les marchés avec des solutions logicielles standard, qui s’appuient sur les technologies susmentionnées. Chaque maillon de la chaîne d’approvisionnement trouve ainsi une réponse à ses besoins. La création d’une base de données centralisée permet également de connecter tous les acteurs de la chaîne entre eux. Cette nécessité d’échanger des données relatives à la circulation des marchandises se fait particulièrement sentir dans des secteurs tels que le pharmaceutique, les produits de luxe ou l’agro-alimentaire. Ces derniers sont confrontés à des problématiques telles que la contrefaçon ou des préoccupations liées à la santé du consommateur. La supply chain collaborative de Zetes trouve ses racines dans l’historique de la société et les investissements technologiques réalisés au cours de ses 30 années d’existence. GOODS ID 22 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 25. INNOVATION Une suite de solutions standardisée En plus des acquisitions technologiques, Zetes a réalisé de nombreux rachats d'entreprises ayant pour but d’élargir sa couverture géographique. Les cibles de ces acquisitions étaient généralement des entreprises dont les collaborateurs disposaient d’une fine connaissance du marché. Les nouvelles filiales adoptaient les solutions technologiques du Groupe mais chacune conservait généralement aussi ses propres solutions afin de capitaliser sur le savoir-faire des employés et les investissements réalisés en recherche et développement. La supply chain collaborative de Zetes est donc un condensé de l’expérience acquise par différents spécialistes sur différents territoires. La standardisation actuelle répond à un besoin de simplification, de rationalisation des coûts et de globalisation des échanges commerciaux. Les entreprises disposant de filiales dans plusieurs pays souhaitent de manière croissante adopter une approche pragmatique et rationnelle pour la gestion de solutions. Des solutions standardisées permettent une approche cohérente, avec une implémentation par une équipe d’experts locale. Gestion des applications dans le cloud Ces dernières années, la notion de cloud a fait son apparition au sein des entreprises et y connaît un succès grandissant, en raison des facilités de gestion des applications qu’offre ce système et le fait qu’il permette de réduire les dépenses d’investissement. Ce modèle est cependant difficile à répliquer dans un environnement supply chain. En effet, contrairement à un environnement de bureau, les opérateurs travaillent avec des terminaux mobiles et la connexion à l’internet n’est pas toujours assurée. Il fallait donc un outil adapté aux besoins de ces acteurs mais offrant les mêmes avantages, ce que fait la plateforme de mobilité MCL. Cette dernière est commercialisée avec plusieurs solutions de Zetes et permet aux clients de réduire leur infrastructure IT et de simplifier la gestion des applications. Les principaux avantages de la plateforme sont : • La capacité à gérer les applications dans plusieurs implantations sans département informatique local. • Le téléchargement à partir d’un endroit centralisé de nouvelles applications. • La mise à jour automatique des terminaux et de des applications. • La facilité de déploiement de nouvelles implantations et l’ajout aisé de nouveaux utilisateurs dans les périodes de forte saisonnalité. La capacité informatique s’adapte de manière élastique aux besoins des clients, sans que ceux-ci ne doivent investir eux-mêmes dans une infrastructure qui doit tenir compte des pics de production. • Pas de coûts supplémentaires pour l’infrastructure IT et l’administration. • Être préparé pour les évolutions technologiques futures (qu’il s’agisse de terminaux ou de systèmes d’exploitation) puisque la plateforme permet de s’adapter aux nouveautés sans devoir réaliser d’investissements majeurs en développement software. La plateforme MCL permet aux entreprises de réduire leur infrastructure IT et de simplifier la gestion de leurs applications mobiles. ZetesMedea – Morrisons – UK 100 000 opérateurs vocaux travaillent en entrepôt avec une solution Zetes 23
  • 26. Contrefaçon et sécurité des consommateurs La traçabilité est certainement le mot clé pour beaucoup d’entreprises de production. Elle est nécessaire à la fois pour lutter contre la contrefaçon et assurer un produit de qualité au consommateur final. En raison des scandales de ces dernières années, principalement dans le secteur agroalimentaire, mais aussi de la préoccupation croissante des consommateurs concernant l’impact écologique des produits qu’ils achètent, un nombre croissant de réglementations voient le jour et les entreprises doivent trouver le moyen de s’y conformer. Si des problèmes subsistent, il est impératif de pouvoir organiser un retour rapide et efficace des marchandises affectées. Les opportunités pour ZetesAtlas sont donc nombreuses puisqu’un nombre conséquent d’entreprises est toujours à la recherche d’une solution pour se conformer à cette réalité, vieille d’à peine une décennie. 90% des entreprises du secteur de la production ne sont, par ailleurs, pas encore conscientes des avantages qu’une solution intégrée d’identification sur la ligne de conditionnement peut leur apporter. Les principaux secteurs susceptibles d’être intéressés par ce type de solutions sont le pharmaceutique, les produits de luxe et l’agroalimentaire. Cependant, d’autres secteurs ont déjà manifesté leur intérêt. Contrôle total de la ligne de conditionnement La solution Zetes Atlas assure l’interface avec le système ERP de l’entreprise et gère les outils de marquage des produits à la sortie des lignes de production. Cette approche qui limite fortement les interventions manuelles permet de limiter fortement le nombre d’erreurs. Avec ZetesAtlas, un seul opérateur configure toutes les imprimantes, les automates de pose et caméras de contrôle dont découlent une identification de chaque produit et leur agrégation : quels produits se trouvent dans quelle boîte, quelles boîtes sur quelle palette. L’agrégation des données d’un niveau de conditionnement à l’autre est essentielle pour une traçabilité efficace. ZetesAtlas est également en mesure de prendre en charge la sérialisation, c’est- à-dire l’identification des produits à l’unité plutôt que par lot. En combinaison avec ZetesOlympus, qui permet de faire le lien avec les partenaires de l’entreprise (clients et fournisseurs), ZetesAtlas offre une visibilité optimale sur les mouvements des produits. ZetesAtlas est un système d'exécution du conditionnement (packaging execution system, PES) qui gère, sécurise et améliore le processus d'identification des produits en phase de conditionnement/ emballage. ZETESATLAS - IDENTIFICATION ET TRAÇABILITÉ DES PRODUITS SUR LA LIGNE DE CONDITIONNEMENT/EMBALLAGE VIDEO ‘Identification datamatrix chez Bristol-Myers Squibb’ 24 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 27. ACTIVITÉS Un secteur extrêmement compétitif Soumis à de fortes pressions économiques, les entreprises ont pour objectif principal d’assurer de hauts niveaux de productivité tout en réduisant leurs coûts au maximum. Pour ce faire, elles recherchent une automatisationpousséedeleursprocessus, qui permet à la fois de les accélérer et de minimiser le nombre d’erreurs. Des livraisons de produits correctes et rapides sont en effet un facteur déterminant dans le choix d’un fournisseur. Le développement de l’e-commerce présente également des opportunités de croissancepourZetesMedea.L’organisation d’un entrepôt dédié à l’e-commerce est très différente de celle dédiée à la distribution traditionnelle des marchandises, puisqu’il y a un plus grand nombre de clients avec de plus petites quantités de produits. Ses besoins sont donc spécifiques. En juillet 2013, Zetes a fait l’acquisition de la société française L4 Epsilon, spécialisée dans le secteur de l’e-commerce. Actuellement, l’intégration de la proposition de L4 Epsilon dans ZetesMedea est en cours. La solution intéresse donc principalement la grande distribution et l’agroalimentaire dans le business traditionnel et l’e- commerce. Visibilité de la réception à l’expédition Zetes a été pionnière dans l’introduction du vocal en entrepôt et a fait évoluer la technologie avec succès en l’étendant à d’autres domaines que la préparation de commandes. Le vocal est, au niveau de ZetesMedea, la solution qui présente encore le plus d’opportunités. Basée sur le système vocal MCL Voice, la solution ZetesMedea Voice est un système très performant avec lequel les opérateurs n’ont plus besoin ni de formation, ni d’enregistrer leur profil vocal. Ils peuvent commencer à travailler immédiatement. Par ailleurs, contrairement à d’autres technologiesvocales,MCLVoiceoffrelechoix parmi différents fournisseurs de hardware et permet de combiner le vocal avec d’autres technologies de capture de données. Zetes a également développé un module de vérification au chargement (dock door control) qui permet d’améliorer la vitesse de chargement des camions tout en réduisant les erreurs. Ce module a été développé sur base de la technologie ImageID. Le fait de pouvoir gérer l’ensemble des processus dans l’entrepôt est également un avantage compétitif important pour Zetes, qui peut assurer le suivi d’un produit depuis sa réception dans l’entrepôt jusqu’à son expédition. ZetesMedea est un système d'exécution logistique qui renforce l'efficacité des processus en entrepôt. Il favorise la réduction des coûts, l’exécution sans erreurs des opérations et fournit une visibilité en temps réel des évènements dans l’entrepôt grâce à l’intégration de technologies de pointe telles que le vocal et la capture d'image ImageID. ZETESMEDEA - OPTIMISATION DES PROCESSUS DANS L'ENTREPÔT VIDEO ‘Picking vocal chez Système U’ 25
  • 28. Des clients de plus en plus exigeants Tout comme le secteur de l’entreposage, celui du transport doit s’adapter à un marché en évolution et notamment l’e- commerce, qui entraîne des livraisons plus nombreuses mais de plus petites quantités. Cela demande une adaptation des méthodes de travail et, donc, des solutions qui permettent d’automatiser ces processus. Un nombre croissant de clients réclament également la possibilité d’être livrés le jour-même où ils placent leur commande, ce qui requiert une très forte flexibilité. Combiné à une augmentation des prix du carburant et une très forte concurrence, l’optimisation des processus est au centre des préoccupations des entreprises du transport et de la logistique. Les solutions de preuve de livraison intéressent particulièrement les services postaux, les services de livraison de colis et courrier, la grande distribution et les prestataires de services logistiques. L’ePOD de nouvelle génération La majorité des sociétés de services de livraison de colis et de courrier ont déjà réalisé la transition des processus papiers vers des solutions de capture automatique de données mais les solutions ePOD qu’elles utilisent se concentrent généralement sur la numérisation des processus de collecte et de livraison et, donc, sur l’amélioration des performances individuelles des chauffeurs. Zetes propose une solution de nouvelle génération, qui permet également d’améliorer les performances de l'ensemble des collaborateurs de l’entreprise ainsi que celles du business lui-même. Ceci est rendu possiblegrâceàl’intégrationd’outilsdeliaison avec le back office et de business intelligence. Il existe aussi de nombreuses opportunités dans le domaine de la grande distribution, où l’utilisation du papier est encore très répandue pour la preuve de livraison. Le véritable différentiateur pour Zetes est cependant la plateforme MCL, qui permet de gérer l’ensemble des terminaux et des applications dans le cloud. ZetesChronos est une solution de Proof of Delivery (POD) mobile avancée, qui est conçue pour piloter tous les processus de collecte et de livraison. Elle offre une visibilité en temps réel sur les mouvements des biens et sur l'activité du travailleur sur le terrain, depuis le chargement des marchandises jusqu'à la livraison, et garantit la traçabilité à toutes les étapes du processus de livraison. ZETESCHRONOS - VISIBILITÉ D'ENSEMBLE SUR LE PROCESSUS DE LIVRAISON VIDEO ‘Solution POD innovante chez Rangel’ 26 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 29. ACTIVITÉS Vendre plus et mieux Le marketing est l’un des principaux facteurs pouvant amener les entreprises à opter pour une solutions de vente directe en magasin, une présentation professionnelle des produits permettant d’améliorer leur image de marque. Par ailleurs, elle ont également à cœur d’offrir un meilleur service à leurs clients, afin d’être plus compétitifs et, donc, de réaliser plus de ventes. Dans le secteur cosmétique, une solution de vente directe en magasin permet également de lutter contre les marchés parallèles en obtenant un meilleur contrôle sur leur circuit de distribution. Elle intéresse également les entreprises de niche de l’agroalimentaire, qui font face à une forte concurrence et doivent donc pouvoir se différencier. Ergonomie et facilité de gestion ZetesAres est utilisée sur des tablettes, ce qui permet d’avoir un accès facile à l’information concernant les produits et une présentation agréable et ergonomique. Toutes les applications étant réunies sur un même terminal, il est possible de clôturer plus rapidement une vente et de calculer rapidement quel est le stock encore disponible dans la camionnette Comme pour ZetesChronos, ZetesAres fait appel à la plateforme de mobilité MCL mais son attrait est lié à ses nombreuses fonctionnalités. Par ailleurs, en tant que solution faisant partie du portfolio « supply chain collaborative », elle permet de faire le lien avec les autres maillons de la supply chain et notamment ZetesAtlas, ce qui permet de lutter efficacement contre la contrefaçon. ZetesAres est une solution complète de Direct Store Delivery conçue pour augmenter les ventes grâce à une meilleure gestion du client. Elle inclut les commandes, les ventes, la livraison, la gestion d'actifs et la maintenance, et transforme les agents de vente en conseillers hautement efficaces et fiables qui vendent le bon produit au bon endroit et au bon moment. ZETESARES - AMÉLIORER LES VENTES GRÂCE AU DIRECT STORE DELIVERY 27
  • 30. Difficulté de gestion des applications pour les multinationales Ici également, les nouvelles habitudes d’achat ont une forte influence sur les décisions technologiques des entreprises. Les consommateurs sont de mieux en mieux renseignés et utilisent un nombre grandissant de canaux pour vérifier le prix et la disponibilité des produits et, ensuite, effectuer leurs achats. Cela implique, d’une part, que les enseignes doivent offrir plusieurs canaux de distribution et, d’autre part, qu’elles doivent avoir une parfaite visibilité sur les stocks, tant dans la branche consultée que dans les autres (pour éventuellement réorienter le client), les informations relatives aux produits, etc. Eviter la perte d’une possible vente en raison d’une indisponibilité en stock fait partie de leurs principaux défis. La multiplication des canaux de distribution requière donc une gestion très précise des stocks mais aussi des expéditions et des retours. De nombreuses enseignes doivent quotidiennement mettre la clé sous la porte faute de processus adaptés à cette nouvelle réalité. Par ailleurs, ici aussi, la forte concurrence et l’environnement économique poussent les entreprises à trouver des solutions pour réduire leurs investissment . Réduction des investissements et facilité de gestion Les solutions permettant d’améliorer les processus en magasin sont nombreuses et présentent généralement des fonctionnalitéstrèssemblables.Zetesfaitla différence grâce à la plateforme de mobilité MCL en s’adressant prioritairement aux enseignes ayant un grand nombre de magasins à gérer, notamment dans les secteurs de l’habillement et du luxe ainsi que dans les magasins d’aéroport, etc. La plateforme leur permet de réduire au minimum les investissements IT au niveau de chaque point de vente. Les clients de ZetesAthena ressortent également gagnants du point de vue du temps que leurs employés passent à s’occuper directement des clients plutôt qu’à la gestion de tâches administratives et techniques. La solution permet aussi un échange d’information plus fluide entre les différentes branches d’une même enseigne, notamment sur la disponibilités des marchandises en stock. En combinaison avec ZetesMedea et ZetesChronos, ZetesAthena offre une solution parfaite pour gérer les processus affectés par la multiplications des canaux de distribution. ZetesAthena est une solution complète pour la création, le stockage et le déploiement dématérialisé (cloud) d'applications d'in- store management. De la réception à l'inventaire, de la re-tarification au réapprovisionnement, de l'accès à l'information produit au clickcollect, la gestion des données est centralisée et simple, et ne nécessite pas d'investissements lourds. ZETESATHENA - IN-STORE MANAGEMENT INTELLIGENT Shop 28 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 31. ACTIVITÉS La protection de l’image de marque Les opportunités pour ZetesOlympus sont fortement liées à celles de ZetesAtlas, dans la mesure où le but de principal de ZetesOlympus est d’assurer une meilleure traçabilité des produits par le partage des données entre les maillons de la supply chain. L’ensemble des partenaires a accès à l’information et c’est l’entreprise de production qui en est l’initiateur et le plus grand bénéficiaire. Qu’il s’agisse d’un problème de qualité de produit ou de contrefaçon, c’est son image de marque qui est en danger. Elles sont demandeuses de ce type de base de données, permettant d’assurer le suivi des marchandises à partir du moment où elles sont confectionnées et jusqu’à leur vente au consommateur. ZetesOlympus est également un outil adapté à la traçabilité des conteneurs. Chaque année, les entreprises perdent des sommes considérables en raison de la perte de palettes, charriots, conteneurs en plastique, etc. ZetesOlympus permet de localiser les actifs au sein-même de l’entreprise, chez un client ou un fournisseur. Cela lui permet de réaliser des économies et de réduire son impact environnemental. Une visibilité totale Dans le domaine de la supply chain, Zetes est la seule à proposer une éventail de solutions permettant à la fois d’améliorer lesprocessusdechaquemaillondemanière individuelle et de remonter les informations relatives aux produits de manière instantanée vers une base de données centralisée. La visibilité ainsi obtenue sur les mouvements des produits tout au long de la chaîne d’approvisionnement est particulièrement utile aux secteurs du pharmaceutique, des produits de luxe et de l’agroalimentaire, confrontés plus que d’autres à des problèmes de contrefaçons ou des réglementations en matière de traçabilité. ZetesOlympus est le composant central de la suite Supply Chain Collaborative de Zetes. Il fait fonction de base de données unifiée et peut donc s'interfacer avec les sources d'informations, de l’entreprise ou extérieures à celle-ci, afin de savoir à tout moment ce qui s'est passé, quand, où et qui a été impliqué. ZETESOLYMPUS - TRAÇABILITÉ ININTERROMPUE DE LA PRODUCTION AU CONSOMMATEUR Shop 29
  • 32. 1 Magasin N°217 Mr Johan Schmitz N°217 Mr Johan Schmitz N° 20202020 Lot 202 2020/20/02 N° 20202020 Lot 202 2020/20/02 N° 20202020 Lot 202 2020/20/02 N° 20202020 Lot 202 2020/20/02 N° 20202020 Lot 202 2020/20/02 N° 20202020 Lot 202 2020/20/02 N° 20202020 Lot 202 2020/20/02 Identification de produits Sérialisation Agrégation de données Étiquetage de boîtes Contrôle des palettes Étiquetage des palettes Preuve de livraison Preuve de livraison Mise en stock Les solutions Zetes pour la 30 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 33. VIDEO ‘La supply chain collaborative’ Shop �press € € € € € € € € € € € € € € € € XY, 1 OK Aller à l'emplacement XY, prendre 1 AB, 6 OK Aller à l'emplacementAB, mettre 6 N°217 MrJohnSmith COLLECTE Shop �press 12x Emplacement X Quantité Y € Emplacement X Quantité Y N°217 Mr John Smith Produit X Quantité Y Mise en stock Réassortiment Préparation de commandes Mise en kit Contrôle à l'expédition Réassortiment Gestion des prix et promotions Inventaire Click Collect Aide à la vente Vente et services directs aux magasins Inventaire supply chain collaborative 31
  • 34. Un partenaire solide Les entreprises sont à la recherche de partenaires ayant les moyens techniques et humains de les soutenir dans des projets qui revêtent un caractère crucial pour leur organisation. Dans un marché encore très fragmenté, Zetes dispose : • De la taille critique nécessaire au déploiement de projets d’envergure ; • D’une solide assise financière lui permettant de faire d’importants investissements, notamment en infrastructure informatique ; • D’un réseau de filiales à travers 15 pays EMEA, permettant d’accompagner les projets internationaux de nos clients. Proximité géographique L’activité Goods ID de Zetes requiert une proximité géographique avec ses clients : connaissance de la culture locale, rapidité des interventions, etc. Le Groupe cherche donc à étendre sa présence, soit par le biais d’acquisitions, soit par croissance organique, afin d’être présents là où les entreprises développent leurs activités. Leader européen des solutions d'optimisations pour la supply chain, il compte encore renforcer sa position dans les prochaines années. Le réseau unique ainsi développé, permet également de répondre aux besoins des multinationales, en quête d’homogénéité de leurs solutions et parc de matériel. Direct Presence Countries Served La couverture géographique de Zetes lui permet d’être proche de ses clients, de cerner correctement leurs besoins et de pouvoir intervenir rapidement sur le terrain. 32 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 35. INNOVATION Opportunités de croissance En Europe L’Europe est le continent historique de Zetes, sur lequel la Société a développé un important réseau de filiales. La couverture géographique ainsi mise en place permet d’être proche des clients, de cerner correctement leurs besoins et de pouvoir intervenir rapidement sur le terrain. Malgré les incertitudes liées à la situation macroéconomique au niveau Européen, il existe encore des opportunités de croissance : • du point de vue géographique : Il existe encore de nombreuses possibilités pour développer sa présence et ainsi renforcer la position de leader de Zetes. • du point de vue des besoins des entreprises : Les besoins en matière d’identification et de traçabilité évoluent, notamment en matière de sécurité, de législation, de protection de la marque et de la multiplication des canaux de vente. Ces évolutions sont marquées par la volonté croissante de protéger et satisfaire des consommateurs, de plus en plus regardants sur l’origine et la qualité des produits qu’ils achètent. • du point de vue technique : grâce à sa taille et sa solidité financière, Zetes peut consacrer des équipes internationales au développement de ses solutions en accord avec les besoins de ses marchés et ainsi garder une longueur d’avance sur la concurrence. En Afrique En Afrique du Sud, Zetes dispose de cinq sites dans quatre villes : deux à Johannesburg, un à Cape Town, un à Durban et un à Port Elizabeth. Le continent africain offre un grand potentiel de développement avec un besoin aigu en traçabilité et de solutions pour la chaîne d’approvisionnement. Les secteurs les plus porteurs y sont ceux de l’exploitation des ressources naturelles, nombreuses sur le continent, et de la production, en plein essor. Par ailleurs, l’Afrique du Sud offre un point d’accès idéal à l’ensemble de la région subsaharienne. Deux continents, un seul fournisseur La présence de Zetes à la fois en Europe et en Afrique est un avantage de taille pour les entreprises actives sur ces deux continents. Le Groupe est en mesure de leur offrir le même niveau de service partout. À mesure que les chaînes d’approvisionnement se mondialisent, les multinationales se mettent en quête de solutions dites « glocales » : une approche mondiale mais des services et un support locaux. Sur le marché très fragmenté de l’identification automatique, Zetes est la seule entreprise à pouvoir fournir ce niveau de service. Cette approche lui a permis de gagner plusieurs contrats d’envergure et cette tendance devrait se confirmer dans les années à venir. A mesure que les chaînes d’approvisionnement se mondialisent, les multinationales se mettent en quête de solutions dites « glocales » ZetesAtlas – Brystol-Myers Squibb – France Législation, sécurité et protection de la marque à la base des investissements en traçabilité 33
  • 36. L’année 2013 a abouti à la signature de contrats de long terme (passeport belge, visa biométrique au Sénégal, passeport en Gambie…). Ceux-ci commenceront à générer des revenus dans le courant de 2014. 10 ans au top de la sécurité Depuis 10 ans, Zetes figure parmi les acteurs qui comptent dans le secteur des documents d’identité et de voyage. Avec des contrats de carte d’identité sociale, de passeport ou visa biométriques, de permis de conduire et de carte d’identité électronique, le portefeuille de références de Zetes s’est étoffé sur les continents européen et africain. De nouvelles initiatives telle que la campagne « Ton eID, ça simplifie » des autorités belges soulignent la multitude d’applications de l’identité électronique. Zetes n’est pas en reste avec, notamment, le lancement de la plateforme Zetes eaZySign, qui permet la signature électronique légale de documents et leur conservation dans un environnement sécurisé. Le potentiel reste énorme car beaucoup de pays doivent encore passer à l’ère électronique ou adopter l’authentification forte par la biométrie. L’innovation et les références sont des facteurs de croissance Zetes a mis à son actifs quelques réalisations innovantes : • Premier déploiement à grande échelle de la carte d’identité électronique en Belgique dès 2005 ; • Première mondiale avec le recensement biométrique de plus de 25 millions d’électeurs congolais en 2006 ; • Passeport biométrique ivoirien, au top de la sécurité grâce à l’enregistrement live biographique et biométrique, en 2008 ; • Innovation pour le passeport gambien avec intégration simultanée des informations biométriques de l’iris et des empreintes digitales en 2013 ; • etc. Zetes a développé une offre complète allant de l’enrôlement live des citoyens jusqu’à la délivrance de documents d’identité et a ajouté ces dernières années une station d’enrôlement biométrique fixe et un e-gate permettant un contrôle automatisé aux frontières. Récemment, elle a également mis à jour son kit d’enrôlement mobile, mis en œuvre dans des opérations de recensement électoral. Ses avantages principaux résident dans son ergonomie et sa très grande autonomie. PEOPLE ID Beaucoup de pays doivent encore passer à l’ère électronique ou adopter une authentification forte par la biométrie. VIDEO ‘Solution de vote électronique’ Secur-eVote 34 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 37. La solution de vote électronique continue également de faire l’objet d’améliorations. Plus rapide, plus efficace et plus fiable que les processus de vote papier, le vote électronique permet de mieux assurer la confidentialité et le secret du vote, un dépouillement immédiat et fiable assorti de garanties d’intégrité et d’outils de contrôle ainsi qu’une réduction des erreurs liées au support papier grâce à la suppression de la lecture et du comptage manuels. Toutes les solutions proposées aux clients, qu’elles soient software, hardware ou combinaison des deux requièrent une grande robustesse et des gages de sécurité. Zetes s’est donc organisé pour bénéficier des certifications les plus extrêmes telles que la norme ISO27001 relative à la sécurité informatique. Les projets réalisés avec succès en Belgique permettent un rayonnement ailleurs dans la zone EMEA. Les raisons de se concentrer sur cette région sont multiples. Les moyens investis en Business Development sont importants et les cycles de vente sont longs et demandent des efforts soutenus. Le choix de l’Afrique se justifie aisément : beaucoup d’Etats veulent renforcer leur registre national. L’identification des populations et leur localisation sont des outils critiques en matière de politique de développement. Les dirigeant africains ont bien compris l’intérêt de la biométrie pour assurer une authentification forte de leurs citoyens. Hormis les pays déjà cités, Zetes a également déployé ses solutions au Togo, au Burundi, au Gabon, au Cap Vert, au Bénin, au Tchad, en Israël, en Sierra Leone et au Portugal. La bonne réputation de la société se base sur la réussite de ces différents projets. L’accumulation de références est essentielle et garante de la croissance des affaires dans le People ID. La plupart des appels d’offre de documents d’identité et de voyage exigent des certifications et des références de grande ampleur. Zetes est donc bien placée pour poursuivre sa marche en avant. Personnalisation du passeport belge A partir de 2014, le Groupe Zetes assurera la personnalisation et la distribution des passeports électroniques des citoyens belges. Le Groupe s’appuiera sur des processus largement éprouvés dans des projets similaires et sur une infrastructure informatique sécurisée. Près de 400.000 passeports seront personnalisés chaque année. Zetes se chargera également de la distribution des passeports aux administrations. En intégrant ce dernier maillon, Zetes renforce l’étanchéité du processus complet et réduit encore le risque de vol ou de fraude. Un accent tout particulier est également mis sur la qualité de la photo du nouveau passeport. Dans 80 % des cas, c'est sur ce paramètre que les faussaires agissent. Cette photo est donc reproduite en de multiples endroits du document. La plupart des appels d’offre de documents d’identité et de voyage exigent des certifications et des références de grande ampleur. Site d’enrôlement – Banjul – Gambie Les Etats ont besoin de visibilité sur les populations résidant sur ou transitant par leur territoire 35
  • 38. Contrôle de l’ensemble de la chaîne de production Au fil des années et en faisant appel aux technologies les plus novatrices, Zetes a élaboré un portefeuille de solutions qui couvre l’ensemble de la chaîne de valeur menant à la production et au contrôle de documents d’identité et de voyage sécurisés : • enrôlement biométrique et biographique simultanés ; • transfert sécurisé des données ; • centralisation et création de bases de données ou de registres de populations ; • contrôle des informations et élimination des doublons biométriques ; • production de documents ; • personnalisation de documents ; • transport sécurisé de documents ; • lecture de données et contrôle de l’identité (administration, contrôle frontière, élections, etc.). Le succès du Groupe repose en partie sur l’exhaustivité de son offre, permettant ainsi aux autorités d’un pays de confier à un fournisseur unique la mise en place de projets éminemment complexes pour les Etats. Identification des citoyens : un défi pour chaque Etat Les solutions d’identification de personnes sont destinées aux Etats et aux gouvernements, pour qui une bonne visibilité sur les populations résidant sur ou transitant par leur territoire est essentielle, notamment pour : • l’organisation d’élections démocratiques ; • le contrôle des flux migratoires ; • la gestion administrative ; • la gestion des ressources humaines (fonctionnaires, agents de police, militaires, etc.). Le défi principal des Etats dans ce domaine est de lutter contre l’usurpation d’identité et la contrefaçon. Personnalisation du passeport gambien et livraison d’une station e-gate En octobre 2013, Zetes a remporté le contrat de personnalisation du passeport gambien. Portant sur une durée de 15 ans, il s’agit d’une excellente vitrine de l’ensemble des compétences de Zetes, qui est chargée de : • La mise en place d’un site sécurisé, bénéficiant de l’expertise de son site belge, détenteur de la norme ISO 27001 • L’enrôlement des requérants, grâce aux stations fixes, développées et produites par Zetes • La création d’une base de données centralisée combinant données biographiques et biométriques de deux types (iris et empreintes digitales) • La gestion sécurisée des données • Le dédoublonnage AFIS • La personnalisation du passeport • La remise sécurisée du document • Le contrôle automatisé aux frontières grâce à un e-gate, développé et produit par Zetes L’exhaustivité du portefeuille de Zetes permet aux autorités d »’un pays de confier à un fournisseur unique la mise en place de projets éminemment complexes. VIDEO ‘Préparation des élections en RDC’ 36 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 39. INNOVATION Si les projets d’authentification émanent des gouvernements, les citoyens bénéficient eux aussi d'un haut niveau de sécurisation de leurs documents, qui leur permet de prouver leur identité et par là d’exercer leurs droits, d’accéder aux services de l’Etat et de passer les frontières. Priorité à la sécurité pour les données des citoyens L’identification de personnes touche aux notions de vie privée et de confidentialité. Il est dès lors impératif d’offrir un maximum de garanties de sécurité, tant dans la gestion des données que dans les documents en eux-mêmes. Cela se traduit par plusieurs mesures : • le « live enrolment » : basées sur des kits fixes et/ou mobiles, les solutions de Zetes garantissent l’unicité de temps et de lieu lors du prélèvement des informations biographiques et biométriques ; • le cryptage de données, tant pour le transfert des informations que pour limiter l’accès à certaines données contenues dans un document à son seul détenteur ; • l’utilisation de matériaux et techniques de pointe lors de la production de documents, afin d’assurer qu’ils ne soient pas contrefaits ; • détention de la certification ISO 27001, relative à la gestion sécurisée d’informations sensibles. Zetes continue ses investissements en la matière de manière constante et ce, afin d’assurer aux autorités et citoyens le plus haut degré de protection de leurs données. Très bonne visibilité sur les contrats de long terme Le business model de l’activité People ID est établi sur base de contrats des types « Build Operate » (BO) et « Build Transfer » (BT). Les contrats BO concernent des projets de production de documents sécurisés (p. ex. cartes d’identité belges et israéliennes, passeports biométriques ivoiriens, etc.). Il s’agit de concessions octroyées par les Etats pour des périodes s’étalant sur plusieurs années. Ces contrats nécessitent des investissements conséquents au départ mais les revenus récurrents qu’ils génèrent sur la durée offrent beaucoup de visibilité et de prédictibilité à la Division. Les contrats sénégalais, belge et gambien, remportés en 2013, contribueront donc aux résultats de la division dès 2014. Les projets de type BT, actuellement majoritairesenAfrique,sontpluslimitésdans le temps. Il s’agit de projets d’enrôlement biométrique dans le cadre d’élections, de recensements de fonctionnaires, etc. Dans ce cas, Zetes prend la responsabilité du développement et de la mise au point d’une infrastructure clé sur porte qui est transmise au client. Par la suite, Zetes propose des services d’assistance en complément. Ils ont trait à la gestion de projet, à l’assistance technique ou à la formation. En mars 2014, Zetes a conclu un contrat de livraison de 4250 kits d’enrôlement mobiles à l’Ouganda. Les contrats sénégalais, belge et gambien, remportés en 2013, contribueront aux résultats de la division dès 2014. VIDEO ‘Utilisation de l’eID sur smartphone et tablette’ Kit d’enrôlement mobile 4 250 kits mobiles livrés en Ouganda en 2014 37
  • 40. Base de données/ registre de population Une fois toutes les informations vérifiées, on dispose d’une base de données fiable qui, le cas échéant, peut servir à l’élaboration d’un registre de population. Un tel registre central reste, à l’heure actuelle, encore embryonnaire dans un grand nombre de pays. AFIS Grâce au système AFIS (Auomated Fingerprint Identifactation System – ABIS si on utilise un autre type de données biométriques), Zetes effectue une recherche ultra-rapide sur les doublons. Si des données biographiques et/ ou biométriques sont présentes plusieurs fois, un signal d’alerte est établi et l’identité des personnes impliquées peut être vérifiée par un agent de l’État. Centralisation Le transfert des informations se fait de manière cryptée via communication par satellite, internet ou support numérique. Enrôlement Les données biographiques et/ou biométriques sont enregistrées à l’aide de stations d’identification fixes ou mobiles. VIDEO ‘Aperçu des activités People ID’ 38 RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | INVESTIR DANS LE PRÉSENT POUR CRÉER L'AVENIR
  • 41. Production/ Personnalisation Les données vérifiées peuvent également être utilisées pour la production et/ou la personnalisation de documents sécurisés. Ces documents peuvent être des cartes d’identité électroniques, des passeports électroniques biométriques, des visas, des permis de conduire, des cartes d’électeurs, des cartes de sécurité sociale, etc. Remise du document Au moment de la remise du document, l'agent de l'État vérifie une nouvelle fois les données biométriques du citoyen. Si le document contient des données cryptées, le citoyen a reçu préalablement un code PIN qui, pour une sécurité renforcée, peut être modifié au moment de la remise. Contrôle Les informations sont vérifiées par consultation de la base de données existante. La mise en œuvre de la biométrie et du système AFIS permet de détecter les personnes qui se présenteraient sous plusieurs identités. Applications online La carte d'identité électronique permet une identification à distance sur l'internet et donne ainsi accès à un certain nombre d'applications et de portails sécurisés. Ceux-ci peuvent être privés ou publics, tels que la signature électronique de documents ou la déclaration d'impôts en Belgique. PASSEPORT B ACTIVITÉS 39
  • 42. Il est bon de savoir qu’il y a toujours quelqu’un pour garder un œil sur vous. Où que vous soyez. _ZETESOLYMPUS : UNE NOUVELLE DEFINITION DE LA TRACABILITE RAPPORT ANNUEL ZETES 2013 | 30 ANS D'INVESTISSEMENTS DANS L'AVENIR
  • 43. INNOVATION Dans le Goods ID, la mise en œuvre de l’offre s’articulant autour de la « chaîne d’approvisionnement collaborative » a été à l’origine d’un nouvel élan en termes d’innovation. La sécurité et l’ergonomie restent prioritaires dans le développement des solutions People ID. L’innovation est à la base de la création- même d’une entreprise telle que Zetes. Elle est essentielle à son bon fonctionnement, voire à sa pérennité. Une idée nouvelle ne le reste pas longtemps. Il faut donc investir de manière constante pour pouvoir conserver son avantage compétitif. L’innovation place Zetes en position de leader. Le Groupe a été pionnier à bien des égards, tant pour l’introduction du code-barres au niveau de la grande distribution que pour celle de la technologie vocale en entrepôt ou la carte d’identité électronique au niveau des États. Zetes met donc l’accent sur l’innovation et la mise en oeuvre des meilleures technologies en mobilité et identification, en phase avec les besoins des entreprises et des gouvernements. Pour stimuler cette innovation, Zetes croit fermement en et promeut l’échange et la collaboration. Celle-ci s’opère à différents niveaux : • Entre experts d’une même division • Entre les filiales internationales du Groupe • Entre le Goods ID et le People ID • Entre la société et ses clients