ROYAUME DU MAROC
Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime
L’agriculture Solidaire dans le cadre du
Plan Maroc Ve...
1
II PPILIER II AU CŒUR DU PLAN MAROC VERT: RELANCE DE LA PETITE
L’AGRICULTURE
I
PLAN DE LA PRESENTATION
SITUATION de L’AG...
Amont agricole
Poids économique
• ~74 Md DH de PIB (~ 14%)
• ~7 Md DH des exports (~4%)
Poids social
• 1,5 Mio. d’exploita...
Des opportunités colossales …
Un accès douanier et logistique
privilégié aux marchés européen
et américain
Une demande nat...
4
PLAN DE LA PRESENTATION
SITUATION de L ’AGRICULTURE MAROCAINE
III LE PILIER II EN MARCHE : BILAN DES REALISATIONS
PILIER...
PLAN MAROC VERT : STRATÉGIE DE RELANCE DU SECTEUR AGRICOLE AU MAROC
5
L'agriculture comme moteur majeur de développement é...
L’AGRICULTURE SOLIDAIRE : LEVIER POUR LA LUTTE CONTRE LA RURALE
Réponse à des besoins précis de la petite
paysannerie sur ...
7
PILIER II – FOCALISATION SUR LA MISE A NIVEAU DES ACTEURS FRAGILES ET LA LUTTE CONTRE LA
PAUVRETÉ RURALE
Pilier II : obj...
Un financement conséquent et adéquat
Aux besoins de l’Agriculture solidaire
PILIER II : UN ACCOMPAGNEMENT ADEQUAT DE L’AGR...
9
2- CONSEIL AGRICOLE: NOUVELLE STRATÉGIE À L’APPUI
… 1 conseiller agricole pour 1350 agriculteurs à l’horizon 2015, contr...
10
Traditions ancestrales
Impact social important
L’HUILE
D’ARGAN
DATTES
MEJHOUL
AMLOU
ROSES DE
KELAÂT
M’GOUNA
PATRIMOINE
...
‫الفالحية‬ ‫األقطاب‬ ‫إلنجاز‬ ‫الشراكة‬ ‫عمليات‬
11
Six plateformes logistiques et commerciales régionales, dont
deux son...
‫الفالحية‬ ‫األقطاب‬ ‫إلنجاز‬ ‫الشراكة‬ ‫عمليات‬
12
 Pour uniquement 26DH/ha, le petit agriculteur arrive maintenant à
as...
‫الفالحية‬ ‫األقطاب‬ ‫إلنجاز‬ ‫الشراكة‬ ‫عمليات‬
13
A- l’agrégation autour des terrains dans le cadre de partenariat pour ...
14
PLAN DE LA PRESENTATION
SITUATION de L ’AGRICULTURE MAROCAINE
LE PILIER II EN MARCHE : BILAN DES RÉALISATIONS
PILIER II...
2010- 2014 : Moyenne annuelle de moyenne de plus de 90 projets concernant r plus de
140.000 bénéficiaires
Au Total 492 pro...
ROYAUME DU MAROC
Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime
FIN
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales

1 281 vues

Publié le

L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 281
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
100
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales

  1. 1. ROYAUME DU MAROC Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales Mars 2015
  2. 2. 1 II PPILIER II AU CŒUR DU PLAN MAROC VERT: RELANCE DE LA PETITE L’AGRICULTURE I PLAN DE LA PRESENTATION SITUATION de L’AGRICULTURE MAROCAINE III LE PILIER II EN MARCHE : BILAN DES REALISATIONS
  3. 3. Amont agricole Poids économique • ~74 Md DH de PIB (~ 14%) • ~7 Md DH des exports (~4%) Poids social • 1,5 Mio. d’exploitations • 18 Mio. de ruraux (49% des ménages) dont 80% de population agricole Surface • SAU : ~ 8,8 Mio. Ha • Cultivée : ~7,4 Mio. Ha (~80%) • Irriguée : 1,4 Mio. Ha (~14%) Aval et transformation agricole Poids économique agro-industrie • ~23 Md DH de PIB (~5%) • ~4-5 Md DH des exports (~2%) Poids social agro-industrie • ~ 60 000 emplois L’agriculture marocaine Enjeux économiques majeurs Enjeux sociaux et de développement durable Impact direct et indirect très important sur la croissance Impact potentiellement massif sur l’emploi Impact sur la stabilité macroéconomique, notamment la balance commerciale Enjeux de stabilité pour un tissu de producteurs très fragile Enjeux d’aménagement du territoire dans toutes les régions Enjeux de développement durable, notamment compétition pour l’accès à l’eau L’AGRICULTURE MAROCAINE : DES ENJEUX DE TAILLE
  4. 4. Des opportunités colossales … Un accès douanier et logistique privilégié aux marchés européen et américain Une demande nationale en très forte croissance pour les produits agricole Une demande internationale en forte croissance pour les produits du panier méditerranéen Des avantages comparatifs avérés sur les produits clés … mais des facteurs bloquants importants Politique de l’eau insuffisamment maîtrisée : surexploitation et sous- valorisation Fragilité du tissu des acteurs Cadre réglementaire parfois en déphasage avec les choix d’ouverture du secteur Essoufflement des structures d’encadrement du ministère Problématique du foncier très lourde AGRICULTURE MAROCAINE: DES OPPORTUNITÉS À SAISIR ET DES CONTRAINTES À DISSIPER
  5. 5. 4 PLAN DE LA PRESENTATION SITUATION de L ’AGRICULTURE MAROCAINE III LE PILIER II EN MARCHE : BILAN DES REALISATIONS PILIER II AU CŒUR DU PLAN MAROC VERT: RELANCE DE LA PETITE AGRICULTUREII I
  6. 6. PLAN MAROC VERT : STRATÉGIE DE RELANCE DU SECTEUR AGRICOLE AU MAROC 5 L'agriculture comme moteur majeur de développement économique et social Refonte du cadre sectoriel et amélioration des facteurs transversaux Pilier II Mise à niveau solidaire: Investissement social et lutte contre la pauvreté agricole Pilier I Développement d’une agriculture moderne: Investissement industriel à haute productivité/ valeur ajoutée Foncier Eau ALE Marché national Doing business Interprofessions Réformes Investissement : 10-15 Mds € Public / Privé sur 10 ans
  7. 7. L’AGRICULTURE SOLIDAIRE : LEVIER POUR LA LUTTE CONTRE LA RURALE Réponse à des besoins précis de la petite paysannerie sur des territoires déterminés Idées de projets émanant du contact permanent avec les paysans, de la bonne connaissance de leurs besoins et des potentialités de la zone Subventions publiques à hauteur de 70% des projets retenus qui sont en outre éligibles à hauteur de 30% au financement SFDA Affinement des idées de projets avec les différents partenaires (agrégateurs, associations, coopératives, chambres, collectivités,…) Garantie de la rationalité des projets, par la soumission de leurs études de faisabilité à plusieurs filtres successifs (DRA, ADA, comité technique, comité d’investissement, etc.) Garantie de la viabilité des projets par la prise en compte des besoins de tous les segments de la filière (aménagement, formation, encadrement, agrégation de l’offre, valorisation) Sauvegarde des intérêts des paysans à travers l’organisation professionnelle, la contractualisation, l’encadrement, la facilitation de l’accès au financement, aux intrants, etc. Prise de contact Sensibilisation Contractualisation Agrégation Valorisation Ciblage Durabilité par l’Intégration Proximité des paysans Expertise locale Soutien Solidarité Technicité
  8. 8. 7 PILIER II – FOCALISATION SUR LA MISE A NIVEAU DES ACTEURS FRAGILES ET LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ RURALE Pilier II : objectif principal de nature sociale : • Mise à niveau solidaire du tissu et augmentation du revenu agricole comme moteur de lutte contre la pauvreté rurale ; • Complémentaire du Pilier I – qui a un impact très important, mais qui ne peut couvrir toutes les exploitations 70-80% 70-80% Projets de reconversion Projets de diversification 50-70 projets 100-150 projets 100-150 projets Projets d’intensification Durant la phase de mise en œuvre du projet, les agriculteurs bénéficiaires sont regroupés dans la cadre d’une organisation professionnelle représentative (associations, coopératives ou groupements) pour porter le projet et assurer ainsi le rôle de représentant vis-à-vis des autres parties prenantes Une approche « mode projet ». appropriée pour la mise en œuvre des projets solidaires • Techniquement faisables: l’adaptation technique des projets selon la nature de zone géographique, autour d’une organisation par filière. • Economiquement rentables : le but est de développer des les projets pilier II à même de garantir une source de revenu pérenne au profit des petits agriculteurs. • Socialement appropriés : renforcement de l’esprit d’adhésion de la population bénéficiaire via un processus de concertation et une approche participative.
  9. 9. Un financement conséquent et adéquat Aux besoins de l’Agriculture solidaire PILIER II : UN ACCOMPAGNEMENT ADEQUAT DE L’AGRICULTURE SOLIDAIRE Une vision stratégique claire régie par un cadre de financement à moyen terme (CDMT) Confiance et participation des bailleurs de fonds internationaux et nationaux (Pilier II) Bonification de la petite agriculture au sein du Fond de Développement Agricole Contribution de l’Etat: 60 Milliards Dh (2009-2015) Prêts : + 10 Milliards Dh & Dons : 11 Milliards Dh Création d’une offre de crédit adaptée à la petite agriculture en partenariat avec le Crédit Agricole : « Tamwil Alfalah » Petite agriculture: Subvention à hauteur de 100% dans le cadre de projet irrigation localisée 1 2 3 1 : LE FINANCEMENT Dans le cadre de projets d’agrégation : Soutien préférentiel aux agriculteurs agrégés notamment pour l’acquisition du matériel agricole
  10. 10. 9 2- CONSEIL AGRICOLE: NOUVELLE STRATÉGIE À L’APPUI … 1 conseiller agricole pour 1350 agriculteurs à l’horizon 2015, contre 1 pour 3 800 à ce jour Cette nouvelle vision s’articule autour de 3 axes stratégiques et de 6 idées forces Un réseau d’entités locales structurées et rénovées au service de l’agriculteur Le savoir agricole au centre des préoccupations Une nouvelle profession de conseillers agricoles renforçant le dispositif Le FDA ouvert aux prestations de conseil agricole Les acteurs privés responsabilisés Une coordination globale du dispositif renforcée AXE 1 Redynamiser le rôle de l’Etat AXE 2 Développer conseil agricole privé AXE 3 Responsabiliser les agriculteurs PILIER II : UN ACCOMPAGNEMENT ADEQUAT DE L’AGRICULTURE SOLIDAIRE
  11. 11. 10 Traditions ancestrales Impact social important L’HUILE D’ARGAN DATTES MEJHOUL AMLOU ROSES DE KELAÂT M’GOUNA PATRIMOINE TRANSMIS DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION POPULATION FIÈRE DE SES PRODUITS DE TERROIRS SAFRAN DE TALIOUINE Plantes aromatiques et médicinales PRODUITS COMME SOURCE IMPORTANTE DU REVENU 40.000 FAMILLES CONCERNÉES PAR 10 PRODUITS DE TERROIRS SÉLECTIONNÉS Produits de terroirs : Un patrimoine à fort potentiel Une nouvelle vision stratégique basée sur 5 axes La communication en vue de mieux promulguer les produits de terroirs 1 Distribution des produits de terroirs à travers la mise en place de partenariats équitables 2 3 Renforcement des compétences des coopératives (promotion, labellisation et outils de production) 4 Encouragement des producteurs autonomes à adhérer aux coopératives 5 • Au niveau du marché de l’export: avec des acteurs expérimentés dans ce domaine; • Au niveau du marché local: avec les grandes et moyennes surfaces. Facilités logistiques à travers la mise en place des surfaces dédiés Marchés Exportation Distribution locale moderne Les coopératives, les groupements d'intérêt économique et les associations Les producteurs autonomes Partenaires Grossistes Distributeurs Transformateurs 3- STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DES PRODUITS DE TERROIR: UN ACCOMPAGNEMENT ADEQUAT POUR AMELIORER L’EFFICACITE
  12. 12. ‫الفالحية‬ ‫األقطاب‬ ‫إلنجاز‬ ‫الشراكة‬ ‫عمليات‬ 11 Six plateformes logistiques et commerciales régionales, dont deux sont opérationnelles, notamment à Meknès et à Al Houceima ont été mises en œuvre; Des campagnes de promotion autour de ces produits au niveau national (radio, télévision, affichage) et international (salon en Europe et au Moyen Orient) ont été également initiées visant l’amélioration de la notoriété du secteur des produits de terroir auprès du grand public.  La labellisation des produits agricoles constitue un levier important pour mieux valoriser l’offre marocaine, à ce jour, le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime a reconnu 15 Signes Distinctifs d’Origine de Qualité : Argan, Safran, Huile d’olive, Rose de Kalaat Magouna, Clémentine, fromage de chèvre, dattes, Grenades, etc. 4- APPUI À LA LOGISTIQUE ET COMMERCIALISATION: UN ACCOMPAGNEMENT ADEQUAT POUR AMELIORER L’EFFICACITE
  13. 13. ‫الفالحية‬ ‫األقطاب‬ ‫إلنجاز‬ ‫الشراكة‬ ‫عمليات‬ 12  Pour uniquement 26DH/ha, le petit agriculteur arrive maintenant à assurer son exploitation ; grâce aux efforts fournis par l’Etat, les cotisations du petit agriculteur de l’assurance agricole sur les céréales et légumineuse sont subventionnés à hauteur de 90%;  En partenariat avec la Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurances (MAMDA), l’Etat a signé une convention relative aux multirisque permettant ainsi aux petits fellahs de bénéficier d’un appui financier important et d’accéder au produit dans des conditions très avantageuses. La contribution de l’Etat se situe entre 53 à 90% en fonction du niveau de garantie.  Ce produit a couvert une superficie de 300.000 Ha dès la campagne 2011/2012, avec un objectif de 1.000.000 Ha à l’horizon 2015. Un nouveau produit d’assurance est attendu en 2014‘’Programme de garantie de l’arboriculture fruitière’’ 5- ASSURANCE AGRICOLE AU SERVICE DE L’AGRICULTURE SOLIDAIRE UN ACCOMPAGNEMENT ADEQUAT POUR AMELIORER L’EFFICACITE
  14. 14. ‫الفالحية‬ ‫األقطاب‬ ‫إلنجاز‬ ‫الشراكة‬ ‫عمليات‬ 13 A- l’agrégation autour des terrains dans le cadre de partenariat pour répondre à la problématique foncière de la petite agriculture: -un modèle novateur d’organisation des agriculteurs autour d’acteurs privés ou d’organisations professionnelles à forte capacité managériale. -un partenariat gagnant-gagnant entre l’amont productif et l’aval commercial et industriel qui permet notamment de dépasser les contraintes liées à la fragmentation des structures foncières - Assurer aux exploitations agrégées de bénéficier des techniques modernes de production et du financement et d’accéder au marché intérieur et extérieur. B- la promulgation de la loi sur l’interprofession qui réglemente la relation entre l’interprofession et les petits agriculteurs permettant ainsi leur intégration; C- Une Direction dédiée au développement de la commercialisation des produits du terroir au niveau de l’ADA. 6- DES ACTIONS TRANSVERSES CIBLÉES POUR SOUTENIR L’AGRICULTURE SOLIDAIRE : UN ACCOMPAGNEMENT ADEQUAT POUR AMELIORER L’EFFICACITE
  15. 15. 14 PLAN DE LA PRESENTATION SITUATION de L ’AGRICULTURE MAROCAINE LE PILIER II EN MARCHE : BILAN DES RÉALISATIONS PILIER II AU CŒUR DU PLAN MAROC VERT: RELANCE DE LA PETITE AGRICULTUREII I III
  16. 16. 2010- 2014 : Moyenne annuelle de moyenne de plus de 90 projets concernant r plus de 140.000 bénéficiaires Au Total 492 projets lancés depuis 2010 avoisine les 720.000 bénéficiaires et les superficies concernées dépassent les 733.000 hectares. Plantation de 227.471 hectares: Olivier ( 172.000 hectares), Cactus 27.700 hectares, Amandier (18.600 hectares). Unités de valorisation : Création de 139 unités de valorisation ( trituration, conditionnement et les centre de collecte du lait) Aménagements hydro agricoles et pastoraux : 68 709 hectares ont été aménagées en petite et moyenne hydraulique, plantation de 8.360 hectares d’atriplex ont été plantés et 228 points d’eau pour abreuvement du cheptel ont été aménagés. LE PILIER II EN MARCHE : BILAN DES RÉALISATIONS Achat d’animaux et acquisition des ruches : Distribution de 6.346 têtes de petits ruminants ovins et caprins, de 31.253 ruches pleines et vides et 30400 poulets b’ldi
  17. 17. ROYAUME DU MAROC Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime FIN

×