MoliÈre

31 vues

Publié le

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
31
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • NOTE:
    To change the image on this slide, select the picture and delete it. Then click the Pictures icon in the placeholder to insert your own image.
  • Le talent de Molière commence à être visible particulièrement pendant les années ambulantes. Comme acteur, il excellait en comédie, pas en tragédie. Avec du temps, son talent comme dramaturge devient de plus en plus evident, son théâtre mettant en scène toutes ses pièces..
    À l’époque où le théâtre classique français est dominé par les tragédies de Racine et Corneille (les deux principaux auteurs tragiques français du 17ème siècle), Molière innove en décidant de faire rire ses spectateurs.
  • Born Jean Poquelin, in Paris on January 15, 1622, the man who would eventually be known by the stage name Molière, would in his lifetime, write over 36 plays, go to jail, be at the center of numerous French scandals, makes enemies in the Parisian aristocracy, and becomes favourite performer of Louis XIV.
  • MoliÈre

    1. 1. MOLIÈRE (1622- 1673) Le plus grand dramaturge français
    2. 2. Introduction La vie de Molière Theâtre de Molière Le Résumé.
    3. 3. Introduction  Nom de naissance - Jean-Baptiste Poquelin  Alias - Molière  Naissance - Baptisé le 15 janvier 1622 , Rue Saint-Honoré, Paris  Décès - 17 février 1673 (à 51 ans), Rue de Richelieu, Paris  Activité principale - Comédien et dramaturge - Auteur - metteur en scène - directeur de troupe  Langue d’écriture - français  Mouvement - classicisme  Genres - comédie, comédie-ballet
    4. 4. La vie de Molière  1643 - ll décide de devenir comédien. Il fond la troupe de L’ iIlustre-Theatre. Il prend le pseudonyme de Molière.  1645 - des problèmes financiers le conduisent en prison.  Moliere joue dans nombreuses farces.  1655 - Il écrit sa premiere comédie.  1658 - Molière rentre à Paris. Il obtient la protection du frère de Louis XVIII et donne ses premiéres représentations devant la Cour.  Plusieurs de ses pièces de théâtre sont des satires qui se moquent de quelque chose.  1660 - Moliere s’installe au théâtre du Palais-Royal, futur Comédie Française.  1662 - Moliere épouse Armande Bejart, la soeur de Madeleine.  1664 - Louis XIV (le roi soleil) accepte d’ être parain pour le fils de Molière.Tartuffe, comédie sur les faux devots est interdite – trop controversée.
    5. 5. Theâtre de Molière Le travail de Molière montre sa capacité à combiner des aspects de ; Commedia dell'arte le style néoclassique sa propre tendance à critiquer par l'humour.
    6. 6. Le theâtre du temps de Molière
    7. 7. Commedia dell'arte  La commedia dell'arte est un genre de théâtre populaire italien où des acteurs masqués improvisent des comédies marquées par la naïveté, la ruse et l'ingéniosité. Ce genre est apparu avec les premières troupes de comédie avec masques, en 1528.  L'utilisation de masques  l'improvisation  la comédie physique  les types de caractères reconnaissables
    8. 8. Le style néoclassique  Le néo-classicisme est à la fois un mouvement artistique, un style et une période qui émerge vers 1750 dans l'Europe des Lumières.  Inspiré par la Grèce antique et Rome.  Adhérent aux principes d'Aristote de l'unité du temps et de l'espace: un cadre, une histoire, et l'action a été limitée à 24 heures.  Drames de cinq actes.  Décorum: les caractères sont réels (par exemple, pas de fantômes) et se comportent en fonction de leur statut. Les histoires sont crédibles.  La moralité, les bonnes manières et le bon goût étaient essentiels.  Les pièces ne mélangeaient pas comédie et drame.  Les comédies doivent se terminer heureusement. Les tragédies doivent finir par mourir.  Les personnages comiques doivent être des classes moyennes et inférieures. Le héros dans une tragédie doit être noble.  Le but d'une pièce de théâtre était le divertissement et de fournir une morale.
    9. 9. Il critique la société autour de lui avec l'usage de l'humour.  Les précieuses ridicules se moquent du comportement et de l'éducation des femmes aristocratiques provinciales.  Tartuffe ou l'Imposteur où Molière se moque de la fausse piété du clergé.  Dom Juan ou le Festin de pierre la représentation d'un athée féminin, qui fait semblant de piété pour séduire les jeunes femmes.  Le Misanthrope ou l'Atrabilaire amoureux la dramatisation d'un prétendant jaloux et promiscuously fiancée mariée.  Le Bourgeois Gentilhomme dans lequel Molière se moque de la classe ouvrière qui tente de grimper en société. L'usage de l'humour par Molière
    10. 10. Dramatic and Theatrical Style de Molière  Le style dramatique de Molière réside dans la vieille farce française.  Il est fortement influencé par la commedia dell'arte italienne.  Le style dramatique de Molière a fait de ses pièces uniques pour leur satire, leur intelligence brillante et leur sagacité.  Il a puisé à la fois la nature humaine et la société française pour refléter leur fragilité, leur stupidité, leur iniquité et leur hypocrisie.  «Le ridicule» est le terme littéraire fréquemment appliqué à la stratégie dramatique employée par Molière.  Il est utilisé pour critiquer ou condamner une personne, une institution ou une idée en le rendant ridicule.  Molière est devenu un maître du «ridicule»
    11. 11. Les principales pièces de Molière 1655 L'Étourdi 1656 Le Dépit amoureux 1659 Les Précieuses ridicules 1660 Sganarelle ou le Cocu imaginaire 1661 L’École des maris Les Fâcheux 1662 L’École des femmes 1663 La Critique de l’École des femmes L’Impromptu de Versailles 1664 Le Mariage forcé La Princesse d'Elide Tartuffe
    12. 12. 1665 Dom Juan, L'Amour médecin 1666 Le Misanthrope, Le Médecin malgré lui, Melicerte 1667 La Pastorale comique, Le Sicilien ou l’Amour-peintre 1668 Amphitryon, Georges Dandin, L’Avare 1669 Monsieur de Pourceaugnac 1670 Le Bourgeois gentilhomme, Les Amants magnifiques 1671 Psyché, La Comtesse d’Escarbagnas, Les Fourberies de Scapin 1672 Les Femmes savantes 1673 Le Malade imaginaire
    13. 13.  Le Médecin malgré lui est une farce de Molière présentée pour la première fois au théâtre du Palais-Royal par la Troupe du Roi.La pièce est l'une des nombreuses pièces de Molière pour se centrer sur Sganarelle, personnage que Molière a lui-même dépeint et une satire humoristique du XVIIe siècle français médicament.
    14. 14.  L'École des maris est une pièce écrite par Molière et exécutée à l'origine en 1661 à Paris.  Il a été le premier de ses jeux de longueur complète, précédant L'école des femmes par un an.
    15. 15.  Le Misanthrope est une comédie des manières en vers du XVIIe siècle écrite par Molière.
    16. 16. • Tartuffe est l'une des comédies théâtrales les plus célèbres de Molière. Les personnages de Tartuffe, Elmire et Orgon sont considérés parmi les plus grands rôles de théâtre classique. • Tartuffe a été refait comme Opéra par Kirke Mechem en 1980.
    17. 17. L'influence des pièces de Molière  Beaucoup de pièces de Molière sont encore jouées.  Certaines phrases des œuvres de Molière sont devenues des argot français.  Par exemple un «tartuffe» est un hypocrite  Un «harpagone» est une personne avare. C'est le nom du personnage principal de The Mize
    18. 18. La statue de Molière à Paris
    19. 19. Le film de Molière est un mélange fictif du Monsieur Bourgeois et de Tartuffe, qui a lieu pendant la période de 14 ans où Molière a voyagé les provinces.
    20. 20. Une scène du film “Molière”
    21. 21. “Si le but de la comédie est de corriger les vices des gens, je peux pas voir pourquoi on a besoin d’une classe privlliegiée.” “Il n’y a point de pires sourds que ceux ui ne veulent pas entendre.” (Molière)
    22. 22. Les critiques de l'œuvre de Molière Certains critiques prétendent que Molière n'avait pas un style cohérent et organique, qu'il utilisait une grammaire défectueuse, mélangeait souvent ses métaphores et utilisait des mots inutiles pour remplir ses lignes.
    23. 23. Merci !

    ×