Solar Impulse Logbook FR

2 167 vues

Publié le

Autour du monde sans carburant,
40 000 km alimentés exclusivement à l’énergie solaire de Abu Dhabi, ville hôte pour le départ et l’arrivée du tour, en passant par Oman, l’Inde, le Myanmar, la Chine, le Japon, les États-Unis, puis par l’Europe ou l’Afrique du Nord.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 167
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
790
Actions
Partages
0
Téléchargements
34
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Solar Impulse Logbook FR

  1. 1. EXPLORATION TO CHANGE the WORLD
  2. 2. EXPLORER POUR CHANGER le MONDE REF:EN–160810 Une idée née en Suisse « Solar Impulse a volé plus de 40 000 kilomètres sans carburant, mais avec un approvisionnement inépuisable en énergie et en inspiration. C’est un jour historique pour le Capitaine Piccard et l’équipe de Solar Impulse, mais c’est aussi un jour historique pour l’humanité. Vous terminez peut-être votre tour du monde aujourd’hui mais le voyage vers un monde plus durable ne fait que commencer. L’équipe de Solar Impulse nous guide vers ce futur. » BAN KI-MOON, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DES NATIONS UNIES
  3. 3. 2 / TDM JOURNAL / SOLAR IMPULSE Son altesse le Prince Albert II de Monaco « Une aventure techno- logique et humaine qui relève les défis du 21e siècle et prouve qu’un changement est possible. » SOLAR IMPULSE UN AMBASSADEUR DES TECHNOLOGIES PROPRES On pourrait se croire dans un roman de Jules Verne : une équipe se lance dans un tour du monde en avion solaire, volant sans carburant ni pollution, pour promouvoir les énergies renouvelables... Une nouvelle utopie ? Un joli scénario de science-fiction ? Non, un défi technologique d’avant-garde ! Un projet suffisamment fou pour parler aux émotions et déchaîner les passions : apprivoiser une énergie propre et renouvelable, l’utiliser sans limite pour voler jour et nuit. Peut-on inventer un futur meilleur ? Le seul moyen de le savoir est d’essayer… en s’en donnant les moyens. En écrivant les prochaines pages de l’histoire de l’aviation à l’énergie solaire, Solar Impulse démontre l’immense potentiel des technologies propres pour économiser l’énergie et la produire à partir de ressources renouvelables. James Cameron « Un symbole fort pour attirer l’attention sur l’énergie solaire. » « UNE ARME EFFICACE DÉMONTRANT L’IMPORTANCE DES TECHNOLOGIES PROPRES POUR RÉPONDRE AUX BESOINS ÉNERGÉTIQUES DE LA PLANÈTE »SIR RICHARD BRANSON
  4. 4. 4 / TDM JOURNAL / L’ESPRIT PIONNIER « UN PAS DE GÉANT ADRESSANT UN MESSAGE FORT AU MONDE ENTIER » BAN KI-MOON BALLON STRATO- SPHÉRIQUE FNRS Auguste Piccard Invention de la cabine pressurisée et première ascension dans la stratosphère en 1931 à 16 000 m. BATHYSCAPHE TRIESTE Jacques Piccard Construction du bathyscaphe (inventé par Auguste) et plongée record dans la fosse des Mariannes à 10 916 m de profondeur. BALLON BREITLING ORBITER 3 Bertrand Piccard Premier tour du monde en ballon sans escale et record du plus long vol en durée et distance de l’histoire de l’aviation 45 000 km en 20 jours. L’ESPRIT PIONNIER EXPLORER L’INCONNU A chaque grande première, les pionniers du siècle dernier ont repoussé les limites du possible. Aujourd’hui, la quête humaine et technologique doit continuer, dans le but d’améliorer la qualité de vie sur notre planète. « La question maintenant n’est pas tant de savoir si l’homme pourra aller encore plus loin et peupler d’autres planètes, la ques- tion est de savoir comment s’organiser de façon à rendre, sur Terre, la vie de plus en plus digne d’être vécue. » écrivait Auguste Piccard en 1931. Dans la ligne de la tradition familiale, combinant exploration scientifique et protection de l’environnement, Solar Impulse veut démontrer que les technolo- gies propres peuvent réaliser l’impossible. Si un avion peut voler jour et nuit sans carburant, alors il est possible que ces mêmes technologies puissent être utilisées efficacement dans notre vie quotidienne pour économiser les ressources naturelles. Une de nos ambitions avec Solar Impulse est de défier les idées reçues pour inspirer l’innovation, l’espoir et l’action auprès des citoyens et des leaders d’opinion.
  5. 5. 6 / TDM JOURNAL / LES PILOTES  LES PILOTES L’EXPLORATEUR DU FUTUR Dans sa minuscule cabine non pressurisée et non-chauffée, soumis à des conditions extrêmes, le pilote devra faire preuve d’une endurance et d’une vigilance hors normes lors des vols de très longue durée. ANDRÉ BORSCHBERG Ingénieur de formation et titulaire d’un Master en science du management du Massachussetts Institute of Technology (MIT), André Borschberg dispose d’une solide expérience de créateur et d’administrateur d’entreprises ainsi que de pilote. Sa passion pour l’aviation et son intérêt pour les solutions nouvelles l’ont amené à diriger le projet et à constituer l’équipe technique. BERTRAND PICCARD Médecin psychiatre, explorateur et conférencier, accomplit le premier tour du monde en ballon sans escale. Initiateur et fondateur de Solar Impulse, il convainc les partenaires financiers de soutenir ce défi. Désireux d’allier science et aventure pour promouvoir les technologies propres, il développe la philosophie du projet et en définit la portée symbolique et politique. LA SYNERGIE ENTRE CES DEUX HOMMES EST UN FACTEUR CLÉ DU SUCCÈS DU PROJET AUTANT QU’UNE AVENTURE HUMAINE INSPIRANTE Bertrand par André Pionnier, mais pas rêveur, Bertrand a une manière de raisonner parfois déconcertante : en dehors des certitudes. Mais n’est-ce pas ainsi qu’il faut faire pour réaliser l’impossible ? André par Bertrand Moi qui ai toujours fonctionné par intui- tion et imagination, je me suis retrouvé en face d’un entrepreneur à la force de travail impressionnante. Nous devions nous associer, pour former l’équation parfaite du 1 + 1 = 3. Et la suite l’a prouvé. Besoins alimentaires journaliers 2.4 kg de nourriture, 2.5 l d’eau et 1 l de boissons vitaminées Gestion de la fatigue à travers des techniques d’autohypnose et de méditation Vêtements en fibres nylon qualifiées d’« intelligentes » car elles stabilisent la température corporelle du pilote Espace vital de 3.8 m3 équipé d’un siège couchette avec toilettes intégrées Connexion satellite directe au Centre de Mission Stratégie de repos environ 12 x 20 min sur un cycle de 24 h au-dessus des zones non peuplées Tests de vigilance réalisés 4 x par jour Endurance pour un vol de 5 jours et 5 nuits consécutives Pilotage automatique conçu sur mesure avec un système de surveillance du domaine de vol capable d’alerter le pilote par des vibrations sur ses bras
  6. 6. 8 / TDM JOURNAL / L’AVION L’AVION LE LABORATOIRE VOLANT Ce que les grands constructeurs aéronautiques civils et militaires ont jugé impossible a été réalisé par une petite équipe d’ingénieurs. UNE RÉVOLUTION, UNE AVANCÉE MAJEURE DANS LE DOMAINE DES MATÉRIAUX LÉGERS ET DE L’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. AU FINAL, LA DÉMONSTRATION DU POTENTIEL DES TECHNOLOGIES PROPRES André Borschberg Entre la vision et son implémentation, de nombreux défis doivent être relevés afin de transformer les idées en réalité. Le poids d’une voiture familiale 2300 kg Un cockpit non-chauffé et non-pressurisé pour un seul pilote Une puissance maximale de 13,5 kW pour chacun des 4 moteurs Une vitesse maximale indiquée de 90 km/h Une altitude maximale de croisière 8500 m La puissance moyenne sur 24 h d’un scooter 17 248 cellules photovoltaïques aussi fines qu’un cheveu (135 microns) L’envergure d’un Boeing 747 Jumbo Jet 72 m
  7. 7. MISSION CONTROL CENTER 15%ANGLE DES RAY 12° E N SOLEILLEME SUN ANGLE 10% 30% 30% SOLARIMPULSE.COM LES ÉTAPES AUTOUR DU MONDE SANS CARBURANT 40 000 km alimentés exclusivement à l’énergie solaire de Abu Dhabi, ville hôte pour le départ et l’arrivée du tour, en passant par Oman, l’Inde, le Myanmar, la Chine, le Japon, les États-Unis, puis par l’Europe ou l’Afrique du Nord. Comme dans toutes les grandes premières, il n’existe aucune référence préalable. Solar Impulse 2 devra faire ce qu’aucun autre avion n’a fait avant lui. Les stratégies doivent être inventées à partir de zéro. CAPCOM est en charge de la liaison radio directe avec le pilote. LE DIRECTEUR DE VOL dirige l’équipe et prend, avec les pilotes, les principales décisions stratégiques.. LES INGÉNIEURS établissent le plan de vol en tenant compte de toutes les informations récoltées. LES MATHÉMATICIENS calculent les paramètres de vol en tenant compte des données météorologiques, des conditions d’ensoleillement et des restrictions du contrôle aérien. LES MÉTÉOROLOGISTES analysent les prévisions météorologiques afin de trouver une fenêtre permettant le vol, ainsi qu’un parcours favorable. LES CONTROLEURS AÉRIENS coordonnent la trajectoire du vol avec les centres de contrôle régionaux. SOLARIMPULSE.COM 10 / TDM JOURNAL / AUTOUR DU MONDE SANS CARBURANT SUIVEZ-NOUS SUR : ABOU DHABI ÉMIRATS ARABES UNIS MUSCAT OMAN AHMEDABAD INDE VARANASI INDE MANDALAY MYANMAR CHONGQING CHINE NANJING CHINE SAN FRANCISCO USA DAYTON USA NEW YORK USA SÉVILLE ESPAGNE TRAVERSÉE DE L’ATLANTIQUE NAGOYA JAPAN UNE ÉPOPÉE EN 17 STAGES 40 000 KM 25 JOURS EN VOL ›500 HEURES DE VOL 3,8 M3 DE COCKPIT NON PRESSURISÉ ET NON CHAUFFÉ UN DÉFI HISTORIQUE TRAVERSÉE DU PACIFIQUE HAWAÏ USA PHOENIX USA TULSA USA LEHIGH VALLEY USA CAIRE EGYPTE ABOU DHABI ÉMIRATS ARABES UNIS
  8. 8. 14 ÉTAPE 1 / DE ABU DHABI À MUSCAT Pilote André Borschberg Vol 1 Temps de Vol 13 h 01 m Distance 772 km Altitude Maxi 6383 m Simulations de Vol 300 Charge à l’Arrivée 36.9 % Énergie Solaire Produite 383 kWh 09 MARS 2015 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 1 / DE ABU DHABI À MUSCAT PARÉ AU DÉCOLLAGE ! Après des mois d’intense préparation, d’entrainements et de simulations, Solar Impulse 2 est prêt à partir pour sa tentative de premier vol solaire autour du monde. André Borschberg s’envole le 9 mars 2015 aux commandes de Si2 pour effectuer la première étape de cette aventure. Bertrand Piccard le rejoindra à Oman pour reprendre les commandes et poursuivre leur route. Le duo se relayera ainsi à bord de ce prototype expérimental monoplace à l’autonomie quasi perpétuelle. Sur la route des cieux et des escales qui jalonneront leur parcours, toute une équipe est lancée à leur côté dans cette épopée pour anticiper et élaborer des stratégies, préparer, suivre et accueillir mais aussi communiquer et faire partager ce défi. Leonardo DiCaprio Jetez un œil à la tentative audacieuse de Solar Impulse : voler autour du monde à l’énergie solaire. Richard Branson Félicitations à Solar Impulse qui a battu le record de Virgin GlobalFlyer, le plus long vol sans ravitaillement en carburant. Un grand pas en avant. 20 :16 – 10 Mars 2015 Kofi Annan Bonne chance à Bertrand Piccard et André Borschberg pour leur premier vol solaire autour du monde. 18:30 – 18 Mai 2015 « L’AVION SOLAIRE DÉBUTE SON VOL HISTORIQUE AUTOUR DU MONDE » CBS SAN FRANCISCO – CBS LOCAL André Borschberg J’ai observé que les technologies évoluent bien plus vite que nous pouvons l’imaginer. L’Homme semble être toujours en amont de ce qui est possible. Le défi est alors d’élever les esprits pour s’adapter au rythme de ces bouleversements technologiques. André Borschberg Les Omanais nous ont offert un accueil extraordinaire en tenues traditionnelles, turbans pittoresques et kirpan à la taille, contrastant avec l’allure futuriste de notre prototype.
  9. 9. 16 /ÉTAPE 2 / DE MUSCAT À AHMEDABAD 10 MARS 2015 FAI World Records 2 Pilote Bertrand Piccard Vol 2 Temps de Vol 15 h 20 m Distance 1593 km Altitude Maxi 8874 m Simulations de Vol 270 Charge à l’Arrivée 27.6 % Énergie Solaire Produite 304 kWh MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 2 / DE MUSCAT À AHMEDABAD UNE FOULE ACCUEILLANTE Pendant le vol, Bertrand a traversé la mer d’Arabie, une partie du Pakistan et dû attendre pendant plusieurs heures une autorisation d’atterrir avant de pouvoir se poser à Ahmedabad. Ce n’est pas par hasard que notre avion a choisi cette province comme étape pour diffuser son message sur les clean technologies. Gujarat promeut activement le développement durable en produisant 15 % des énergies renouvelables en Inde. C’est aussi l’état indien leader en installa- tions photovoltaïques. Ceci se ressent dans l’enthousiasme et la curiosité de milliers d’indiens se pressant à l’entrée de la tente pour voir Si2… Des heures d’attente pour la plupart d’entre eux et la fierté d’être immortalisés devant cet avion du futur. « L’AVION SOLAIRE QUITTE OMAN EN DIRECTION DE L’INDE » HERALD TRIBUNE Bertrand Piccard Ce soir, pour la première fois, un avion solaire atterrit sur le sol Indien ! 20:16 – 10 Mars 2015 Bertrand Piccard Coucher de soleil au dessus des méandres d’une rivière du Pakistan. 18:14 – 10 Mars 2015
  10. 10. 18 / ÉTAPE 3 / DE AHMEDABAD À VARANASI Pilote André Borschberg Vol 3 Temps de Vol 13 h 15 m Distance 1170 km Altitude Maxi 5’182 m Simulations de Vol 250 Charge à l’Arrivée 37.1 % Énergie Solaire Produite 428 kWh 18 MARS 2015 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 3 / DE AHMEDABAD À VARANASI UNE NUIT D’ESCALE EN VILLE SAINTE Imaginez les réserves d’énergie qui augmentent en vol : les batteries de SI2 étaient à moitié vides ce matin au décollage, elles sont maintenant pleinement chargées pour le vol de demain ! » a lancé André quand il a atterri à Varanasi après avoir remercié les contrôleurs aériens indiens pour leur précieuse coopération. Une nuit d’escale dans la ville sainte, et l’occasion pour André de remercier la vie lors d’une cérémonie de prière et bénédiction au bord du Gange. Le repos du guerrier pour quelques heures ensuite… pendant que Bertrand et le reste de l’équipe s’activent pour le vol du lendemain. L’anniversaire de Gregory, chef d’orchestre de mission et directeur de Marketing passera à la trappe ce soir-là… Solvay Nous sommes fiers d’être engagés aux cotés de Solar Impulse pour son tour du monde zéro carburant. 11:59 – 9 Mars 2015 Bertrand Piccard Visite d’écoles à Solar Impulse. Quelle joie de voir tant d’enfants enthousiastes, le sourire aux lèvres. Swisscom AG Propulsé autour du monde par le soleil ! Nous soutenons Solar Impulse car nous croyons aux énergies renouvelables. 15:08 – 18 Mars 2015 « L’AVION SOLAIRE REPREND SA QUÊTE DU PLUS LONG VOL » THE TIMES OF INDIA
  11. 11. 20 / ÉTAPE 4 / DE VARANASI À MANDALAY FAI World Records 1 Pilote Bertrand Piccard Vol 4 Temps de Vol 13 h 29 m Distance 1536 km Altitude Maxi 8230 m Simulations de Vol 400 Charge à l’Arrivée 32.1 % Énergie Solaire Produite 397 kWh 19 MARS 2015 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 4 / DE VARANASI À MANDALAY MAGNIFIQUES PAYSAGES… ET UNE FOULE ENTHOUSIASTE « Derrière moi s’étend la Baie du Bengale et le Delta du Meghna où les plaines inondées parsemées de méandres créent l’un des plus beaux spectacles que la nature peut offrir. J’ai pu voler à plus de 200 km/h grâce à des courants favorables. Et devant moi se dresse un pays prêt à découvrir que les technologies propres et l’énergie solaire peuvent être source de cohésion sociale, de paix et de dévelop- pement économique. » Bertrand enchaî- nera les vols en provenance de l’Inde et au départ de Mandalay pour la Chine. Il s’était réjoui de survoler les temples de la région au lever du jour mais le départ, avancé à 3 h 30 du matin, se fit dans une nuit d’encre. « La vision des temples illuminés, telles des tâches dorées dispersées sur mon chemin, m’ont rapidement fait oublier ma déception et m’ont offert un spectacle infiniment plus beau que de jour. » ABB Avec l’aide de ABB, Solar Impulse et l’électricité solaire arrivent à Myanmar. Solar Impulse Une énergie formi- dable à Myanmar sur le tarmac ! Tous attendent Bertrand Piccard qui doit atterrir dans 2 heures ! 20:16 –10 Mars 2015 Gisele Bündchen Félicitation ! Solar Impulse n’est pas seulement un grand pas historique dans l’histoire de l’aviation, mais aussi dans les énergies et technologies propres. Solar Impulse Le Président U Thein Sein lors de l’évènement Si2. « AVION SOLAIRE À L’HORIZON ! » THE MYANMAR TIMES
  12. 12. 22 / ÉTAPE 5 / DE MANDALAY À CHONGQING Pilote Bertrand Piccard Vol 5 Temps de Vol 20 h 29 m Distance 1636 km Altitude Maxi 8634 m Simulations de Vol 750 Charge à l’Arrivée 35.3 % Énergie Solaire Produite 440 kWh 30 MARS 2015 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT Schindler Elevator La mission Solar Impulse prouve qu’en s’unissant, les grandes idées peuvent changer le monde. SwissRe Corporate Solutions Nous partageons l’engagement de Solar Impulse en faveur des énergies renouvelables et du développement durable en Chine. 17:46 – 21 Avril 2015 « L’AVION SOLAIRE LE PLUS GRAND DU MONDE ATTERRIT EN CHINE » CCTV NEWS ÉTAPE 5 / DE MANDALAY À CHONGQING PREMIÈRES AILES SOLAIRES SUR LA CHINE Pour voler au-dessus des provinces montagneuses de Yunnan et Sichuan en Chine, le pilote a dû s’engager dans une ascension au début de l’étape. Contraint de voler en continu à haute altitude, Bertrand Piccard a porté le masque à oxygène tout au long du vol, subissant des températures allant jusqu’à – 20°C. De plus, les vents très violents qu’il a dû affronter au dessus de Chongqing ont fait de ce vol l’un des plus délicats depuis le départ du tour du monde. Aucun vent contraire ne pouvait empêcher Bertrand et André de raconter leur aventure et leur passion aux 1600 étudiants de l’école secondaire de Bashu. Pourtant, la météo allait imposer sa loi et les faire attendre plusieurs semaines sur place… Bertrand Piccard C’est toujours une motivation immense de rencontrer les écoliers des pays que nous visitons. 9:51 – 31 Mars 2015
  13. 13. 24 / ÉTAPE 6 / DE CHONGQING À NANJING Pilote Bertrand Piccard Vol 6 Temps de Vol 17 h 22 m Distance 1384 km Altitude Maxi 4270 m Simulations de Vol 1300 Charge à l’Arrivée 25.7 % Énergie Solaire Produite 325 kWh 21 AVRIL 2015 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 6 / DE CHONGQING À NANJING LE VOL DE L’ÉQUIPE AUTANT QUE LE MIEN « Bloqués par la météo à Chongqing depuis 3 semaines, nous commencions à désespérer de trouver un bon créneau pour gagner Nanjing. Les méandres du Yangtze, que je perds et retrouve derrière chaque colline ; des montagnes boisées taillées par des gorges et des falaises abruptes ; des milliers de petits lacs minuscules qui réflé- chissent le soleil couchant ; et, çà et là, des villes immenses, de plusieurs millions d’habitants, dont je n’ai jamais entendu parler… Et juste derrière les lumières de Nanjing, un accueil triomphal de l’équipe, à la mesure de l’attente, à la mesure de la crainte de ne pas voir arriver l’avion. Un moment de grande joie partagée » Bertrand Solar Impulse Le sixième vol au départ de Chongqing, sans doute le plus compliqué en terme de conditions météo ! 04:30 – 21 Avril 2015 Bertrand Piccard Derrière les lumières de Nanjing, un accueil triomphal de l’équipe, à la mesure de sa longue attente dans la crainte de ne jamais voir l’avion arriver. André Borschberg L’Association Chinoise Pour les Sciences et la Technologie a compris l’inspira- tion qu’apporte Solar Impulse à la jeune génération. « L’AVION SOLAIRE ENTRE DANS L’HISTOIRE » DAILY SUN
  14. 14. 26 / ÉTAPE 7 / DE NANJING À NAGOYA FAI World Records 3 Pilote André Borschberg Vol 7 Temps de Vol 44 h 10 m Distance 2942 km Altitude Maxi 8634  m Simulations de Vol 2300 Charge à l’Arrivée 28.3 % Énergie Solaire Produite 958 kWh 01 JUIN 2015 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT André Borschberg Notre atterrissage au Japon à Nagoya n’était pas prévu, mais il doit y avoir une bonne raison pour que le destin nous amène ici aujourd’hui. 11:20 – 1 Juin 2015 Bertrand Piccard Une dance diploma- tique digne d’un film à suspens pour obtenir l’autorisation d’atterrir avec le hangar mobile. ÉTAPE 7 / DE NANJING À NAGOYA DES VENTS CONTRAIRES A Nanjing et à Monaco, toute l’équipe se prépare pour la tentative de traversée du Pacifique. Le 31 mai, André s’envole en direction de Hawaï. Après 44 heures de vol, des prévisions soudaines pessi- mistes obligent le centre de mission à détourner Si2 vers le Japon. Le front de mauvais temps rattrape l’avion et une pluie violente s’abat sur la piste juste après l’atterrissage. Commence alors pour l’équipe une course effrénée pour sécu- riser l’avion des vents violents et monter le hangar mobile. Au bout d’une longue nuit d’efforts, les 20 groundcrews maîtrisent la situation. L’avion est sous toit mais il a pris l’eau et les ingénieurs sont inquiets. Dès le lendemain, ils procèdent à des contrôles très scrupuleux de l’appareil. Il faut repartir au plus vite, mais la météo capricieuse clouera Si2 au sol encore un mois… « DÉVIÉ PAR LE TEMPS, L’AVION SOLAIRE SOLAR IMPULSE SE POSE AU JAPON » ABC-7.COM Pharell Williams Solar Impulse combat le change- ment climatique avec le premier vol solaire autour du monde 22:43 – 12 Mai 2015
  15. 15. 28 / ÉTAPE 8 / DE NAGOYA À HAWAÏ FAI World Records 3 Pilote André Borschberg Vol 8  Temps de Vol 117 h 52 m Distance 8924 km Altitude Maxi 8634 m Simulations de Vol 2300 Charge à l’Arrivée 10.2 % Énergie Solaire Produite 2409 kWh 03 JUILLET 2015 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 8 / DE NAGOYA À HAWAÏ LE PLUS LONG VOL SOLO EN AVION Pendant 7 heures, il est encore possible de revenir à Nagoya en cas de problème, plus après… A peine en vol, le système de surveillance du pilote automa- tique rend l’âme. Un “no-go” absolu pour les ingé- nieurs ! La fenêtre météo est la meilleure depuis 2 mois et les fonctions vitales de l’avion sont au vert. On ne traverse pas un océan sans perdre la côte de vue, même si c’est effrayant. Toute l’équipe devra l’apprendre… et André aussi, dans sa minuscule cabine pendant les 5 jours et nuits de pilotage qui le séparent de l’arrivée. Dans des conditions extrêmes, sa concentration hors normes lui permettra de voler sans carburant plus longtemps qu’aucun autre avion dans l’Histoire. André Borschberg Au quatrième jour, je me sentais très fatigué, après avoir parcouru en altitude l’équivalent de 4 fois le Mont Everest. 4:50 – 3 Juillet 2015 UN Environment Solar Impulse a volé avec succès jusqu’au point de non retour vers sa prochaine destination à Hawaï. 18:05 – 30 Juin 2015 Solar Impulse 117 heures et 52 minutes au-dessus du Pacifique pour atteindre Hawaï. Pas une seule goutte de carburant. 21:00 – 3 Juillet 2015 Joel Dicker Je croise les doigts pour André Borschberg ! Ce que vous êtes en train de réaliser est juste incroyable ! 10:30 – 2 Juillet 2015 Robert Swan Je suis extrêmement fier d’être un parrain de Solar Impulse et de célébrer une page d’Histoire aujourd’hui ! Merci à votre équipe et bien joué ! 21:24 – 3 Juillet 2015 « SOLAR IMPULSE 2 ATTEINT HAWAÏ ET BAT LES RECORDS DE VOLS DE TRAVERSÉE DU PACIFIQUE » FOX NEWS André Borschberg Je me bats, c’est difficile… gérer le niveau d’énergie n’est pas simple. Je dois trouver un passage dans le front froid. 16:29 – 2 Juillet 2015
  16. 16. 30 / TDM JOURNAL / DE JUILLET 2015 À AVRIL 2016 Repoussant les limites de la technologie en regroupant différents domaines et aspects de l’innovation, André a constitué l’équipe d’ingénieurs et élaboré avec eux les stratégies de vol du tour du monde. Pour anticiper une éventuelle surchauffe des batteries à l’avenir, les ingénieurs ont intégré un système de refroidissement sur les nacelles. DE JUILLET 2015 À AVRIL 2016 UNE PAUSE DANS LES REMOUS De Mars à Juillet 2015, Solar Impulse a réalisé 8 vols, parcourant presque la moitié de son tour du monde. Pourtant, comme dans tous les projets novateurs, les revers font parti du challenge : lors du vol entre Nagoya et Hawaï, les batteries ont été endommagées par une surchauffe et ont du être remplacées, conduisant l’avion à faire une pause plus longue que prévu au milieu du Pacifique. À l’abri dans un immense hangar, emmitouflé sous des couvertures de survies, Si2 a attendu que les beaux jours reviennent avec leur lot d’ensoleillement et leurs nuits plus courtes pour faire « batteries » neuves et reprendre son tour du monde 8 mois plus tard, là où il l’avait laissé. Solar Impulse Le Gouverneur David Ige a proclamé le 3 juillet « Jour de Solar Impulse » pour l’État de Hawaï ! ALOHA ! 21:00 – 3 Juillet 2015 Sans une équipe motivée et engagée, prête à faire face à toutes les situations pour continuer l’aventure, jamais nous n’aurions pu relever ce défi. “ CE VOL N’EST PAS UNE COURSE CONTRE LA MONTRE. LE BUT EST DE DÉMONTRER CE QUI EST POSSIBLE ET D’EXPLORER LES MOYENS DE LE RÉALISER.” ANDRÉ BORSCHBERG
  17. 17. ÉTAPE 9 / DE HAWAÏ À SAN FRANCISCO UN VOL « SOL-AIR » Il fallut 18 heures à Amelia Earhart pour voler en solitaire de Hawaï à la Californie. 81 ans plus tard, ce sont plus de 62 heures qu’il fallut à Bertrand pour suivre ses traces sans une goutte de carburant. Pour ces deux pionniers et explorateurs, le désir d’aller vers l’inconnu et la conviction que ce qui semble irréalisable aujourd’hui deviendra normal demain les a conduit à repousser les limites de l’aventure humaine. N’est-ce pas un magnifique symbole que cette traversée solaire se fasse pendant « Earth Day » et en même temps que la signature par 175 pays de l’accord sur le Changement Climatique au siège des Nations Unies à New York ? Au-dessus du Pacifique, la conversation entre Ban Ki-Moon et Bertrand retransmise en direct depuis le cockpit résonne au-delà des frontières. En atterrissant au cœur de la Silicon Valley, au pays des astronautes de la Nasa qui ont forgé son âme d’explorateur, Bertrand et son avion nous font rêver et entrer dans l’ère des technologies propres pour répondre aux défis environnementaux de notre société. « SOLAR IMPULSE VOLE À 100 % À L’ÉNERGIE SOLAIRE. SI LES HOMMES S’EN DONNAIENT LES MOYENS, CETTE MÊME RESSOURCE ILLIMITÉE POURRAIT ÊTRE UTILISÉE DANS NOTRE QUOTIDIEN. » BERTRAND PICCARD Une aventure engagée En réussissant la traversée du Pacifique, Bertrand démontre comment l’exploration scientifique peut contribuer à la protection de l’environnement et à améliorer la qualité de vie sur Terre. Une tradition familiale perpétuée depuis 3 générations chez les Piccard. Bertrand Piccard À part Dick Rutan, Steve Fosset, Jeana Yeager, André Borschberg et moi, quel pilote peut dire tout haut qu’il a passé deux nuit en vol au dessus d’un océan ? Bertrand Piccard Merci à Sergey Brin de croire en Solar Impulse et d’être venu ce soir apporter son soutien @google 32 / ÉTAPE 9 / DE HAWAII À SAN FRANCISCO I NVENTING THE FUTURE AMERICA Pilote André Borschberg Vol 9  Temps de Vol 62 h 29 m Distance 4086 km Altitude Maxi 8634 m Simulations de Vol 2300 Charge à l’Arrivée 42% Énergie Solaire Produite 1'121 kWh 24 AVRIL 2016 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT
  18. 18. 34 / ÉTAPE 10 / DE SAN FRANCISCO À PHOENIX AMERICAAMERICA Pilote André Borschberg Vol 10 Temps de Vol 15 h 52 m Distance 1199 km Altitude Maxi 6706 m Simulations de Vol 550 Charge à l’Arrivée 93% Énergie Solaire Produite 480 kWh 03 MAI 2016 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 10 / DE SAN FRANCISCO À PHOENIX SUJET BRÛLANT SOUS LE SOLEIL Adieu San Francisco et le cœur de la Silicon Valley, où les pilotes ont pu rencontrer les pointures de l’innovation, des explorateurs- entrepreneurs cherchant, eux aussi, à faire bouger les choses. Aux commandes, André Borschberg reconnecte avec les émotions de son vol record au-dessus du Pacifique. Sur la route qui le mène à Phoenix, il survole des lieux mythiques de la recherche scientifique comme la station spatiale SpaceX ou le désert de Mojave – connu pour ses projets d’aviation expérimentaux. Étonnant de voir Solar Impulse atterrir à l’aéroport de Goodyear, alors qu’un débat sur l’énergie solaire secoue l’Arizona depuis plusieurs semaines. Ce débat repose sur le prix « juste » que devraient payer les services publics pour l’énergie générée à partir d’installations domestiques et réinjectée dans leurs réseaux électriques. Le problème appelé « Net metering » affecte directement la viabilité économique des systèmes photovoltaïques domestiques et donc le futur des technologies propres. Sun Power Le pilote du plus long vol solaire en solitaire se dirige vers Phoenix à bord de son avion zéro- carburant. « SOLAR IMPULSE 2 DÉMARRE SA TRAVERSÉE SOLAIRE DES ÉTATS-UNIS » FOX NEWS SCIENCE UN Climate Action Solar Impulse s’est posé à Phoenix après son vol zéro carburant démarré à San Francisco. Christiana Figueres Secrétaire de Direction pour la Convention sur le Changement Climatique aux Nations Unies Ces deux-là sont géniaux… Ils sont mes héros !
  19. 19. J.-F. Lichtenstern, Consul Général de Suisse à L.A. SI2 est l’emblème de l’esprit d’innovation suisse, illustré par laquête historique et pionnière de ses deux pilotes dans la recherche d’un monde meilleur grâce à l’utilisation des technologies propres. Quelle fierté d’être Suisses ! AMERICAAMERICA 36 / ÉTAPE 11 / DE PHOENIX À TULSA Pilote Bertrand Piccard Vol 11 Temps de Vol 18 h10 m Distance 1570 km Altitude Maxi 6706 m Simulations de Vol 493 Charge à l’Arrivée 80% Énergie Solaire Produite 445 kWh 13 MAI 2016 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 11 / DE PHOENIX À TULSA LE CALME APRÈS LA TEMPÊTE 48 heures pour… changer nos plans du fait d’une météo capricieuse, imaginer de nouvelles stratégies pour traverser le pays, partir en éclaireur pour trouver un aéroport et négocier un hangar capable d’abriter les 72 mètres de nos ailes solaires, organiser le débarquement de notre équipe grâce au support de nos hôtes et nous retrouver tous dans ce tourbillon d’organisation à accueillir un avion silencieux, paisible, défiant le temps avec son autonomie illimitée sur la piste de Tulsa, capitale de l’or noir de l’Oklahoma… Le monde peut vivre a des allures différentes ! Marion Cotillard Deux pionniers volant autour du monde dans un avion solaire, pour promouvoir les technologies propres. Bertrand Piccard, André Borschberg je vous exprime toute mon admiration ! Votre aventure force le respect ! QUI A DIT QUE LES ÉNERGIES FOSSILES N’AVAIENT PAS DE RÔLE À JOUER DANS LA RÉVOLUTION DES TECHNOLOGIES PROPRES? « NOTRE AVION SOLAIRE EST FAIT À 99 % DE PRODUITS DÉRIVÉS DU PÉTROLE » ANDRÉ BORSCHBERG L’émotion au cœur de l’aventure pour une équipe ingénieuse qui a su anticiper et remettre en cause les stratégies, se préparer à toutes les alternatives pour sécuriser l’avion à son arrivée en plein cœur de la « Tornado Alley ».
  20. 20. AMERICAAMERICA 38 / ÉTAPE 12 / DE TULSA À DAYTON Pilote André Borschberg Vol 12 Temps de Vol 16 h 34 m Distance 1113 km Altitude Maxi 6401 m Simulations de Vol 787 Charge à l’Arrivée 77% Énergie Solaire Produite 460 kWh 22 MAI 2016 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT solarimpulse Que sont allés faire les pilotes juste après leur arrivée à Dayton ? Voir l’avion des frères Wright bien sûr ! 0:26 – 24 Mai 2016 ÉTAPE 12 / DE TULSA À DAYTON SUR LES TRACES DES PIONNIERS Sur la route de Dayton, dans l’Ohio, ville natale de Wilbur et Orville Wright, André Borschberg rend hommage à l’esprit pionnier, 113 ans après que les deux frères y aient accompli le premier vol motorisé de l’histoire de l’aviation. Pour développer leur concept de tissage des ailes, les deux inventeurs ont fait appel à leur intuition et à l’observation de la nature pour innover dans leur manière de penser. Ils ont défié les idées reçues à une époque où tous les experts disaient leur projet impossible. Quand en 1903, leur succès marqua le début de l’aviation moderne, ils ne se doutaient pas qu’un siècle plus tard, deux pionniers suivraient leurs traces, rejetant tous les dogmes pour faire voler un avion autour du monde sans une goutte de carburant. Ce vol réunit des explorateurs qui ont défié l’impossible pour apporter de l’espoir au monde, des hommes audacieux qui croyaient suffisamment en leur rêve pour les réaliser. « LES PIONNIERS DE TOUS TEMPS ONT FAIT VIBRER L’HUMANITÉ… EN NOUS FAISANT RÊVER PLUS GRAND, VOUS ET VOTRE ÉQUIPE ÊTES EN TRAIN DE MARQUER L’HISTOIRE. » AMANDA WRIGHT « VOTRE AVENTURE EST UNE SOURCE D’INSPIRATION QUI NOUS DONNE UNE RAISON DE CROIRE EN L’AVENIR ! » STEPHEN WRIGHT « SOLAR IMPULSE ATTERRIT DANS LA VILLE DES FRÈRES WRIGHT » USA TODAY
  21. 21. AMERICAAMERICA 40 / ÉTAPE 13 / DE DAYTON À LEHIGH VALLEY Pilote Bertrand Piccard Vol 13 Temps de Vol 16 h47 m Distance 1044 km Altitude Maxi 4572 m Simulations de Vol 701 Charge à l’Arrivée 92% Énergie Solaire Produite 391 kWh 25 MAI 2016 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 13 / DE DAYTON À LEHIGH VALLEY UN DÉCOLLAGE QUI TOMBE À PLAT Quand on assiste aux décollages et atterris- sages de Solar Impulse, on pourrait croire que tout est facile. Pourtant, dans une aven- ture comme celle-ci, on n’est jamais à l’abri des imprévus. La structure de l’avion étant en fibre de carbone ultralégère, la moindre pression exercée dessus par le hangar mobile risquerait de l’endommager. Aussi, lorsqu’une panne d’alimentation d’un des ventilateurs du hangar causa l’effondre- ment d’une partie de la toile sur l’extrados de l’avion, André dût rassembler ses ingé- nieurs pour vérifier si la charge exercée demeurait dans les limites de sécurité. Le risque encouru dans un tel cas était que la structure se démantèle en plein vol… Aux commandes lors du vol entre Dayton et Lehigh Valley, Bertrand dédie cette étape aux ingénieurs qui ont passé la nuit à évaluer les risques, échangeant en permanence leurs résultats avec l’équipe technique de Dübendorf en Suisse, pour s’assurer de la sécurité de l’appareil après l’inci- dent. Un soulagement pour toute l’équipe après 24 heures sous haute-tension ! André Borschberg « Sans les ingénieurs qui, après l’incident, ont travaillé toute la nuit pour faire l’état des lieux de Si2, rien de tout cela n’aurait été possible ! Vous êtes une équipe formidable ! » Bertrand Piccard « Marchez dans les pas des explorateurs et des pionniers. Soyez curieux tous les jours de votre vie. C’est seulement en croyant suffisamment en ses rêves qu’on peut les réaliser. » « SOLAR IMPULSE ACHÈVE BIENTÔT SA TRAVERSÉE DE L’AMÉRIQUE » FLYING MAGAZINE
  22. 22. NYC Public Schools Hier, 500 écoliers new-yorkais ont pu découvrir Solar Impulse est les technologies propres ! 16 Juin 2016 United Nations Joyeux anniversaire Ban Ki-moon ! Le secrétaire général de l’ONU a soufflé ses bougies sous les ailes de l’avion, en compagnie de toute l’équipe de Solar Impulse ! 13 Juin 2016 AMERICAAMERICA 44 / ÉTAPE 14 / DE LEHIGH VALLEY À NEW YORK Pilote André Borschberg Vol 14 Temps de Vol 04 h41 m Distance 265 km Altitude Maxi 915 m Simulations de Vol 343 Charge à l’Arrivée 40% Énergie Solaire Produite 0 kWh 11 JUIN 2016 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 14 / LEHIGH VALLEY TO NEW YORK UNE VAGUE DE LIBERTÉ « Sur les ailes des oiseaux, j’écris ton nom », dit le poète. En déployant ses ailes géantes au-dessus de la Statue de la Liberté, c’est bien plus que le rêve de toute l’équipe qu’André a permis de réaliser. Ce survol emblématique de New York vient ajouter une pierre à l’édifice symbolique que la « Liberty Lady » incarne depuis 130 ans. Il fait résonner l’Histoire : la prise de risque, l’esprit pionnier, l’aventure, l’envie de progrès portée par ceux qui ont osé par le passé aller vers l’inconnu pour chercher un future meilleur. Cet albatros silencieux survolant New York, 10 ans après l’avion des frères Wright, sans une seule goutte de carburant, c’est la promesse de nouvelles perspectives pour le monde d’aujourd’hui. André Borschberg « Cette traversée des États Unis a été une grande première, un challenge à chaque étape pour nous adapter à toutes les situations. Les défis relevés nous ont rendus plus forts pour la suite de l’aventure. Ce vol au dessus de la Statue de la Liberté est une belle récompense qui conclut en beauté notre périple Américain. » Bertrand Piccard « Réunie à New York, toute l’équipe de Solar Impulse célèbre la liberté de voler jours et nuits sans carburant. Cette liberté, elle nous est offerte par les technologies propres. Un avant goût de ce que le monde pourrait devenir: propre, respectueux de l’environnement, et énergétiquement plus efficient. La liberté doit nous servir à penser dans toutes les directions pour imaginer un futur meilleur sur la planète. » « L’AVION SOLAIRE, SUR LA ROUTE DE SON TOUR DU MONDE, S’ÉLANCE AU DESSUS DE LA STATUE DE LA LIBERTÉ » NEW YORK TIMES
  23. 23. 46 / ÉTAPE 15 / DE NEW YORK À SÉVILLE AMERICA Pilote Bertrand Piccard Vol 15 Temps de Vol 71 h08 m Distance 6765 km Altitude Maxi 8534 m Simulations de Vol 679 Charge à l’Arrivée 30% Énergie Solaire Produite 1'388 kWh 23 JUIN 2016 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 15 / DE NEW YORK À SÉVILLE “MY SOUL IS IN THE SKY” Impossible pour William Shakespeare d’imaginer ce que l’esprit humain et l’exploration scientifique accompliraient en 2016. Pourtant, cette année, l’esprit de Bertrand se trouvait bien au-dessus de l’Atlantique pour le jour le plus long de l’année, le temps d’un songe d’une nuit d’été. Pendant 3 jours et 3 nuits, de New York à Séville, l’avion s’est faufilé entre les nuages. C’est de cette même ville Andalouse que Christophe Colomb partit pour les Amériques. À cette époque, l’écart entre l’Ancien et le Nouveau monde était géographique. Aujourd’hui, c’est une question d’état d’esprit « énergétique » : les énergies fossiles et les émissions polluantes contre les technologies propres. Au moment où le soleil atteint son apogée, le message du projet résonne comme jamais. En annonçant leur intention de créer un Comité International des Technologies Propres, les pilotes ont ouvert une toute nouvelle perspective pour le futur de l’aventure. Amenant la vision de Bertrand un pas plus loin pour trouver des solutions et améliorer la qualité de vie sur Terre. André Borschberg « Le succès de cette transatlantique en avion solaire, nous le devons aux partenaires et à toute l’équipe du projet qui ont rendu cette aventure possible. La réussite de ce rite de passage a symboliquement confirmé la maturité et la fiabilité des technologies propres, une grande première dans l’histoire des énergies renouvelables ! » « SOLAR IMPULSE ATTERRIT À SÉVILLE APRÈS SA TRAVERSÉE DE L’ATLANTIQUE, ÉTAPE DÉCISIVE DANS SON TOUR DU MONDE À L’ÉNERGIE SOLAIRE » EL MUNDO Bertrand Piccard « Ce vol est un appel à agir pour propulser les technologies propres, comme le vol de Charles Lindbergh fit décoller l’aviation moderne en son temps. Nous avons l’intention de lancer le Comité International des Technologies Propres, une organisation non gouvernementale qui rassemblerait des experts pour influencer d’une même voix unie les gouvernements en faveur du développement durable. » Commission Européenne @EUmadrid 75 % du ce vol historique sont déjà accomplis. Bientôt l’Europe ! Êtes vous prêt à accueillir Si2 à Séville?
  24. 24. 48 / ÉTAPE 16 / DE SÉVILLE AU CAIRE EGYPT_BADGE_ETAPE_AUTOCOLLANT_PROD.pdf 1 11.07.16 11:35 Pilote André Borschberg Vol 16 Temps de Vol 48 h50 m Distance 3745 km Altitude Maxi 8534 m Simulations de Vol 1169 Charge à l’Arrivée 18% Énergie Solaire Produite 808 kWh 11 JUILLET 2016 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT ÉTAPE 16 / DE SÉVILLE AU CAIRE SOL-RÂ IMPULSE André Borschberg a atterri à l’aéroport International du Caire, après un moment emblématique au-dessus des Pyramides d’Egypte, terminant son vol de deux jours et deux nuits depuis Séville. Probablement son dernier, la conclusion de son tour du monde en tant que pilote, avant que Bertrand ne prenne la relève pour l’étape finale à destination d’Abu Dhabi. En quelques heures au-dessus de la Méditerranée, le nouveau monde des technologies propres fit échos à l’An- cien. En commençant par le survol de la station solaire GemaSolar en Espagne – la première centrale solaire capable de produire de l’électricité jour et nuit – pour finir en Egypte, au dessus le dernier vestige des 7 merveilles de l’Ancien monde. Le voyage va maintenant se poursuivre avec la dernière étape de l’aventure, le retour à Abu Dhabi, d’où l’avion est parti en Mars 2015. Nous sommes aux portes du premier tour du monde en avion solaire de l’histoire. Mais il reste encore à accomplir un vol difficile avant de pouvoir dire « On a réussi ! ». André Borschberg « Probablement mon dernier vol avec Solar Impulse, car c’est Bertrand qui prendra le relai pour l’étape finale de ce tour du monde : pour moi, la fin de cette aven- ture en tant que pilote. Avec le recul sur ces dernières années, le plus grati- fiant a été de monter une équipe hors du commun, de respon- sabiliser chacun de ses membres, et de leur faire relever des défis. Au final, de les avoir aidés à déve- lopper leur propre potentiel. » « SOLAR IMPULSE 2 ATTERRIT EN EGYPTE POUR L’AVANT-DERNIÈRE ÉTAPE DE SON TOUR DU MONDE » THE GUARDIAN Bertrand Piccard « Voir André voler au-dessus des Pyramides m’a rappelé qu’il fut un temps, dans l’Egypte Ancienne, où le soleil était vénéré comme un dieu. Aujourd’hui, c’est en tant que source d’énergie illimitée qu’il doit être perçu. » Markus Leitner, Ambassadeur de la Suisse en Egypte « Solar impulse est une idée née en Suisse mais conçue ici même en Egypte ! Lorsque Bertrand eut peur de tomber à cours de carburant lors de son atterrissage après son tour du monde en ballon sans escale en 1999, il se fit la promesse de refaire un tour du monde, mais cette fois sans une seule goutte de fuel. »
  25. 25. 50 / ÉTAPE 17 / DU CAIRE À ABU DHABI Pilote Bertrand Piccard Vol 17 Temps de Vol 48 h37 m Distance 2694 km Altitude Maxi 8534 m Simulations de Vol 1456 Charge à l’Arrivée 42% Énergie Solaire Produite 917.9 kWh 26 JUILLET 2016 MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOÛT Leonardo DiCaprio Félicitations Solar Impulse pour son voyage incroyable et innovant en avion solaire autour du monde. 26 Juillet 2016 “SOLAR IMPULSE 2 FAIT UN ATTERRISSAGE HISTORIQUE À ABOU DHABI” GULF NEWS ÉTAPE 17 / DU CAIRE À ABU DHABI LA FIN DU COMMENCEMENT Plusieurs jours avant le dernier décollage, les ingénieurs de la MCC à Monaco redoublèrent d’efforts pour identifier une fenêtre météo permettant de voler jusqu’à Abou Dhabi, en dépit de températures très élevées au-dessus de l’Arabie Saoudite et de vents rafaleux tant au départ du Caire qu’à destination. Le premier défi d’une longue série à relever pour cette dernière étape. Afin d’acheminer l’avion jusqu’à sa piste de décollage, l’équipe dût tracter SI2 plusieurs heures dans la nuit noire – un dernier effort avant le succès tant attendu et un beau moment de cohésion. Dans les airs, pendant plus de 48 heures, Bertrand se battit jusqu’à la fin pour voir son rêve se réaliser, les mains fermement agrippées aux commandes, incapable de manger, boire, où dormir pendant la première nuit à cause des fortes turbulences. Rien ne fut joué jusqu’à ce que Bertrand ne passe la ligne d’arrivée - celle d’où André partit en Mars 2015. Sur la piste, officiels, partenaires, danseurs et chanteurs traditionnels Emiratis se rassemblèrent tous sous les ailes de l’avion : soulagement, bonheur, la hâte de célébrer l’accomplissement de 15 ans de projet et un nouveau départ pour les technologies propres. Comme Bertrand le souligna : « Nous avons partagé un projet de vie, et nos vies sont loin d’être terminées. » Et pour reprendre la phrase de Churchill : « C’est seulement la fin du commencement. »… Martin Schulz Bravo à Bertrand Piccard, André Borschberg et à toute l’équipe de Solar Impulse pour la réussite de son incroyable tour du monde ! #futureisclean 26 Juillet 2016 Bertrand Piccard « Nous avons réussi ! Nous avons parcouru 40 000 km sans une goutte de carburant, ce n’est pas seulement une première dans l’histoire de l’aviation mais aussi une première dans l’histoire de l’énergie. A vous maintenant de prendre le relai ! Rien ne s’arrête à l’atterrissage. En créant le Comité International des Technologies Propres, nous voulons porter ce message bien au-delà de Solar Impulse. » André Borschberg « Quand nous avons commencé, on nous disait « ce n’est pas possible ». Il y a deux ans, on nous disait « c’est très difficile ». Aujourd’hui, certains disent « c’était évident que ça pouvait marcher ». Ce qui démontre que l’idée de Bertrand a fait son chemin...»
  26. 26. LA RÉVOLUTION PROPRE EST EN MARCHE 40 000 KM POUR... PRÉPARER UN AVENIR MEILLEUR En volant jour et nuit sans carburant, Solar Impulse a démontré le potentiel énorme des technologies modernes pour utiliser l’énergie propre. Ces mêmes tech- nologies pourraient déjà être utilisées dans notre quotidien à plus grande échelle pour aider à réduire drastiquement notre empreinte carbone sur la Terre. Jusqu’à 50 % ! ALLER AU DELÀ DES CERTITUDES La croissance durable ne proviendra que de produits qui économisent l’énergie et protègent l’environnement. Combattre le changement climatique n’est pas un problème couteux nécessitant des sacri- fices financiers et personnels, mais plutôt une opportunité unique de revenus et de création d’emplois. Concilier écologie et économie est désormais possible. CE SONT LES CONVICTIONS DE BERTRAND PICCARD. ET COMME UN CLIN D’ŒIL AUX RÈGLES QUI PRÉSIDENT SOLAR IMPULSE, IL A DÉFINI 7 PRINCIPES POUR RÉSOUDRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE. Mettre en avant les solutions plutôt que les problèmes Ne pas menacer le confort humain – pas besoin de sacrificesParler d’investissements rentables plutôt que de coûts élevés Offrir une part du retour sur investisse- ment aussi bien aux pays riches qu’aux pays pauvres Ne pas fixer d’objectifs sans définir la manière de les atteindre Agir dans l’intérêt de la génération actuelle et non seulement des générations futures Conjuguer cadres légaux et initiatives privées : besoin d’un cadre légal pour l’efficience énergétique Au-delà de Solar Impulse Pendant son vol transatlantique, Bertrand a annoncé son intention de créer le Comité International des Technologies Propres : une organisation non- gouvernementale qui regrouperait les acteurs principaux du domaine des technologies propres pour conseiller, de façon indépendante, les gouvernements et les entreprises dans leurs politiques énergétiques. RETROUVEZ TOUTES LES INFOS SUR FUTUREISCLEAN.ORG 52 / TDM JOURNAL / LA RÉVOLUTION PROPRE « CE QUE L’ON ACCOMPLIT DANS LES AIRS, TOUT LE MONDE PEUT LE FAIRE SUR TERRE » BERTRAND PICCARD
  27. 27. 54 / RTW LOGBOOK / FAITS ET CHIFFRES DE MARS 2015 À AOÛT 2016 FAITS ET CHIFFRES ENERGIE SOLAIRE PRODUITE 11 000 kWh DISTANCE 43 000 km SIMULATIONS D’ITINÉRAIRE 17 000 TEMPS DE VOL 550 heures = 23 jours • Moyen-Orient & Asie • Amérique du nord • Europe • Afrique du nord • Océan Pacifique • Océan Atlantique • Mer d’Arabie • Mer Méditerranée • Mer Rouge 19 FAI19 ratifications de la FAI au total, 11 en attente RECORDS DU MONDE Catégorie « Avion solaire » • Record de distance et de durée pour le vol d’André Borschberg au-dessus de l’Océan Pacifique ( du Japon à Hawaii ), 8924 km en 5 jours et 5 nuits –117 heures et 52 minutes • Record du gain d’altitude pour le vol de Bertrand Piccard au-dessus de l’Océan Pacifique ( de Hawaii à San Francisco ), 9102 m. Catégories « Avion électrique » • Record de distance et d’altitude absolue pour la traversée de l’Atlantique de Bertrand Piccard ( de New York à Séville ), 5739 km et 8535 m respectivement. Le plus long vol en solitaire jamais effectué en avion, tous types confondus, accompli par André Borschberg pendant le vol entre le Japon et Hawaii. Principaux records du monde Le plus long vol en solitaire 4 continents 2 océans et 3 mers survolés Grande Mosquée Cheikh Zayed à Abou Dhabi La Rivière du Gange dans la Ville Sainte de Varanasi Les Temples de Mandalay La Rivière Yangtze à Chong Qing Le Bund et Pudong à Shanghai Waikiki Beach à Hawaii Le Pont du Golden Gate La Statue de la Liberté à New York Les Pyramides du Caire Lieux emblématiques sur le chemin PORTÉE • 22 millions de vues, 3,5 millions d’utilisateurs uniques et 12 106 questions posées par l’audience sur le site web de Solar Impulse • 30 interviews en live depuis le cockpit • 25 millions de vues en direct sur différente plateformes (YouTube, Livestream, Periscope) • 2 570 439 Likes, 274 790 Partages, 133 290 Commentaires sur Facebook • 1150 milliards d’impressions et 150 000 publications sur Twitter  avec #futureisclean • Ban Ki-Moon, Secrétaire Général des Nations Unies • Martin Schulz, Président du Parlement Européen • Maroš Šefcovic, Vice-Président de la Commission Européenne • Christina Figueres, Secrétaire Exécutive de la Convention des Nation Unies sur les Changements Climatiques • SAS Prince Albert II de Monaco • Guy Parmelin, Conseiller Fédéral Suisse … PolitiqueDigitale 170 millions de dollars levés au total $ 15 ans de projet DEPUIS 2003 10 ans de conception et de calcul 2 avions expérimentaux HB-SIA HB-SIB Pédagogique Parmi nos supporters Plusieurs publications de personnalités : Marion Cotillard Leonardo Di Caprio Gisele Bundchen Akon Sir Richard Branson … • Discours de remise de diplômes • Cours TED Ed « Comment voler autour du monde sans carburant ? » • Hangout en direct avec la Georgia Tech University

×