Baromètre de l’économie
Octobre 2016
Sondage réalisé par
Publié le jeudi 6 octobre 2016
Levée d’embargo le jeudi 6 octobre...
Méthodologie
Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français
interrogés par Internet les 29 et 30 septembre 2...
Précisions sur les marges d’erreur
Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur.
Ce...
1- L’œil du sondeur : Gaël Sliman
Baromètre de l’économie
Principaux enseignements du baromètre :
1. Le moral économique d...
2- L’œil de l’expert : Nicolas Schimel
Le moral économique des français stagne à un niveau assez bas alors qu’ils approuve...
6
Confiance en l’avenir de la situation économique
en France
(NSP)
1%
Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus ...
7
Evolution de l’indice de confiance en l’avenir*
Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt m...
8
Confiance en l’avenir de la situation économique en
France selon la proximité partisane
Depuis ces dernières semaines êt...
9
Approbation de la « politique de l’offre »
menée par François Hollande
Depuis ces dernières années, François Hollande a ...
10
57%
62%
58%
50%
42%
38%
41%
50%
1%
1%
Ensemble
Sympathisants de gauche
Sympathisants de droite (hors FN)
Sympathisants ...
11
Oui, tout à fait
3%
Oui, plutôt
18%
Non, plutôt pas
52%
Non, pas du tout
27%
Sentiment que les entreprises ont « joué l...
12
3%
4%
2%
4%
18%
23%
23%
15%
52%
46%
57%
48%
27%
27%
18%
33%
Ensemble
Sympathisants de gauche
Sympathisants de droite (h...
13
Attitude que l’Etat doit adopter vis-à-vis des
entreprises
Pensez-vous qu’il faut que l’Etat fasse confiance aux entrep...
14
52%
38%
76%
54%
47%
61%
24%
46%
1%
1%
Ensemble
Sympathisants de gauche
Sympathisants de droite (hors FN)
Sympathisants ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Odoxa pour aviva bfm et challenges barometre de l'economie-oct 2016

216 vues

Publié le

Odoxa pour aviva bfm et challenges barometre de l'economie-oct 2016

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
216
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
169
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Odoxa pour aviva bfm et challenges barometre de l'economie-oct 2016

  1. 1. Baromètre de l’économie Octobre 2016 Sondage réalisé par Publié le jeudi 6 octobre 2016 Levée d’embargo le jeudi 6 octobre à 06H45 pour , et
  2. 2. Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 29 et 30 septembre 2016. Echantillon Echantillon de 1 053 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
  3. 3. Précisions sur les marges d’erreur Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur. Cette marge d’erreur signifie que le résultat d’un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d’autre de la valeur observée. La marge d’erreur dépend de la taille de l’échantillon ainsi que du pourcentage observé. Si le pourcentage observé est de … Taille de l’Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1 2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20%, la marge d’erreur est égale à 2,5%. Le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [17,5 ; 22,5].
  4. 4. 1- L’œil du sondeur : Gaël Sliman Baromètre de l’économie Principaux enseignements du baromètre : 1. Le moral économique des Français stagne encore (-1) à un médiocre niveau : les trois-quarts des Français (74%) se déclarent défiants en l’avenir en octobre. 2. Les Français approuvent, dans son principe, la politique de l’offre : 57% estiment que F. Hollande a eu raison d’opter pour cette orientation consistant à aider les entreprises. A gauche aussi les Français approuvent (62%) 3. Pour autant, 79% des Français estiment que les entreprises n’ont pas « joué le jeu » en embauchant ou en augmentant les rémunérations de leurs salariés 4. Cette déception a une conséquence : les Français sont moins favorables qu’avant à ce qu’on laisse davantage de libertés aux entreprises. Ils sont toujours une majorité de 52% contre 47% à le souhaiter, mais le niveau s’est considérablement réduit depuis deux ans. En septembre 2014, ils étaient 68% à souhaiter que l’on « donne plus de libertés aux entreprises » contre seulement 31% qui préféraient que « l’Etat intervienne et contrôle davantage les entreprises ». Gaël Sliman, Président d’Odoxa @gaelsliman
  5. 5. 2- L’œil de l’expert : Nicolas Schimel Le moral économique des français stagne à un niveau assez bas alors qu’ils approuvent majoritairement la politique de l’offre menée par le gouvernement. Doit-on comprendre que les français ont confiance dans nos entrepreneurs pour redresser l’économie de notre pays ? Je pense que notre tissu productif dispose de nombreux atouts et que libérer nos entrepreneurs de certaines contraintes fiscales et administratives est une intention forcément positive. Pourtant, les Français nous disent que les entreprises n’auraient pas «joué le jeu» des embauches ou augmentions de rémunération… Ce sentiment peut s’illustrer avec un dispositif comme le CICE : plus de 10% des TPE n’ont pas sollicité ce crédit impôt compétitivité parce qu’elles le comprenaient mal ! Cela impacte inévitablement la perception que les français en ont eu. Mais il y a aussi un enjeu plus large lié à la pédagogie de la culture économique dans notre pays. Ne pourrions-nous pas prendre pour inspiration l'ouvrage de Jean Tirolle sur l'économie du bien commun? La politique de l’offre a généré des effets positifs, comme l’augmentation de plus de 2% du pouvoir d’achat des français. Néanmoins, ne serait-ce pas de la complexité de ses règles dont souffre la France? Commençons donc par des dispositifs simples, applicables de la TPE au grand groupe, qui permettraient aussi une transparence lisible de leurs bénéfices. Nicolas Schimel, Directeur Général d’AVIVA France
  6. 6. 6 Confiance en l’avenir de la situation économique en France (NSP) 1% Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ? Plutôt plus confiant : 25% Plutôt moins confiant : 74% -1= Indice « Plutôt plus confiant » - « Plutôt moins confiant » = -49 (Rappel sept. 2016* : -48) *Sondage Odoxa Baromètre de l’économie pour BFM Business, Challenges, AVIVA publié le 08/09/2016
  7. 7. 7 Evolution de l’indice de confiance en l’avenir* Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ? *Jusqu’en juillet 2014, ce baromètre était réalisé par BVA pour Axys Consultants, BFM et Challenges -25 17 -52 -71 -52 -63 -66 -70-72 -60 -56 -58 -37 -33 -23 -31 -34 -35 -33 -35 -48 -47 -59 -56 -59 -41 -46 -49-49 -40 -44 -55 -47 -35 -28 -29 -65 -65 -55 -67 -59 -43 -44 -23 -32 9 -11 -37 -48 -46 -44 -36 -40 -52 -56 -49 -46 -48 -22 -24 -49 -45 -37 -44 -46 -49 -42 -47 -51 -65 -67 -74 -62 -52 -47 -43 -47 -47 -42 -50 -45 -55 -39 -42 -50 -59 -58 -58 -42 -62 -48 -49 -85 -75 -65 -55 -45 -35 -25 -15 -5 5 15 25 déc-06 févr-07 avr-07 juin-07 août-07 oct-07 déc-07 févr-08 avr-08 juin-08 août-08 oct-08 déc-08 févr-09 avr-09 juin-09 août-09 oct-09 déc-09 févr-10 avr-10 juin-10 août-10 oct-10 déc-10 févr-11 avr-11 juin-11 août-11 oct-11 déc-11 févr-12 avr-12 juin-12 août-12 oct-12 déc-12 févr-13 avr-13 juin-13 août-13 oct-13 déc-13 févr-14 avr-14 juin-14 août-14 oct-14 déc-14 févr-15 avr-15 juin-15 août-15 oct-15 déc-15 févr-16 avr-16 juin-16 août-16 oct-16
  8. 8. 8 Confiance en l’avenir de la situation économique en France selon la proximité partisane Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ? 25% 38% 20% 74% 62% 80% 1%Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Plutôt plus confiant Plutôt moins confiant (NSP) Rappels « Plutôt plus confiant » sept 2016* 26% 43% 15% *Sondage Odoxa Baromètre de l’économie pour BFM Business, Challenges, AVIVA publié le 08/09/2016
  9. 9. 9 Approbation de la « politique de l’offre » menée par François Hollande Depuis ces dernières années, François Hollande a mis en place une politique économique dite « politique de l’offre » (avec le CICE par exemple) consistant à apporter des aides ou des allègements de charges importants aux entreprises. Pensez-vous qu’il a eu raison ou tort de le faire ? Il a eu raison 57% Il a eu tort 42% (NSP) 1%
  10. 10. 10 57% 62% 58% 50% 42% 38% 41% 50% 1% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite (hors FN) Sympathisants du Front National Il a eu raison Il a eu tort (NSP) Approbation de la « politique de l’offre » menée par François Hollande selon la proximité partisane Depuis ces dernières années, François Hollande a mis en place une politique économique dite « politique de l’offre » (avec le CICE par exemple) consistant à apporter des aides ou des allègements de charges importants aux entreprises. Pensez-vous qu’il a eu raison ou tort de le faire ?
  11. 11. 11 Oui, tout à fait 3% Oui, plutôt 18% Non, plutôt pas 52% Non, pas du tout 27% Sentiment que les entreprises ont « joué le jeu » Et avez-vous le sentiment que les entreprises, qui réclamaient la mise en place d’une telle politique ont « joué le jeu » en embauchant ou en augmentant la rémunération de leurs salariés ? S/T Non : 79% S/T Oui : 21%
  12. 12. 12 3% 4% 2% 4% 18% 23% 23% 15% 52% 46% 57% 48% 27% 27% 18% 33% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite (hors FN) Sympathisants du Front National Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout S/T Oui 21% S/T Non 79% 27% 73% 25% 75% 19% 81% Sentiment que les entreprises ont « joué le jeu » selon la proximité partisane Et avez-vous le sentiment que les entreprises, qui réclamaient la mise en place d’une telle politique ont « joué le jeu » en embauchant ou en augmentant la rémunération de leurs salariés ?
  13. 13. 13 Attitude que l’Etat doit adopter vis-à-vis des entreprises Pensez-vous qu’il faut que l’Etat fasse confiance aux entreprises et leur donne plus de libertés ou pensez- vous au contraire qu’il faut que l’Etat les contrôle et les règlemente plus étroitement ? Il faut que l’Etat fasse confiance aux entreprises et leur donne plus de libertés 52% Il faut que l’Etat les contrôle et les règlemente plus étroitement 47% (NSP) 1% Rappel sept. 2014* : 68% Rappel déc. 2013**: 59% Rappel déc. 2009**: 43% * Baromètre de l’économie Odoxa pour Challenges et BFM TV publié en septembre 2014 ** Sondages réalisés par OpinionWay pour le Cevipof Rappel sept. 2014* : 31% Rappel déc. 2013** : 38% Rappel déc. 2009** : 52%
  14. 14. 14 52% 38% 76% 54% 47% 61% 24% 46% 1% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite (hors FN) Sympathisants du Front National Il faut que l’Etat fasse confiance aux entreprises et leur donne plus de libertés Il faut que l’Etat les contrôle et les règlemente plus étroitement (NSP) Attitude que l’Etat doit adopter vis-à-vis des entreprises selon la proximité partisane Pensez-vous qu’il faut que l’Etat fasse confiance aux entreprises et leur donne plus de libertés ou pensez- vous au contraire qu’il faut que l’Etat les contrôle et les règlemente plus étroitement ?

×