Nicolas Sarkozy après sa mise en examen
Levée d’embargo le vendredi 19 février 2016 – 21H00
Sondage réalisé par
CQFD sur
P...
CQFD
Méthodologie
Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français
interrogés par Internet les 18 et 19 févrie...
CQFD
Précisions sur les marges d’erreur
Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreu...
CQFD
Analyse détaillée
Après sa mise en examen, Nicolas Sarkozy est certes plombé dans l’opinion,
mais Alain Juppé n’en pr...
CQFD
Analyse détaillée
Incroyable ? Signe que les Français ne suivent pas les sondages ou qu’ils ne sont pas logiques avec...
6 CQFD
N. Sarkozy : atout ou handicap pour LR ?
Aujourd’hui diriez-vous que Nicolas Sarkozy est plutôt un atout ou plutôt ...
7 CQFD
N. Sarkozy : atout ou handicap pour LR ?
Selon la proximité partisane
Aujourd’hui diriez-vous que Nicolas Sarkozy e...
8 CQFD
Le meilleur adversaire LR pour François Hollande
Selon vous, s’il était candidat à l’élection présidentielle, face ...
9 CQFD
Le meilleur adversaire LR pour François Hollande
Selon la proximité partisane
Selon vous, s’il était candidat à l’é...
10 CQFD
Regard porté sur les tweets d’A.Juppé sur
N. Sarkozy suite à sa mise en examen
Alain Juppé a envoyé deux tweets de...
11 CQFD
Regard porté sur les tweets d’A.Juppé sur
N. Sarkozy suite à sa mise en examen
Alain Juppé a envoyé deux tweets de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Odoxa pour i télé cqfd nicolas sarkozy après sa mise en examen

559 vues

Publié le

Odoxa pour i télé cqfd nicolas sarkozy après sa mise en examen

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
559
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
502
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Odoxa pour i télé cqfd nicolas sarkozy après sa mise en examen

  1. 1. Nicolas Sarkozy après sa mise en examen Levée d’embargo le vendredi 19 février 2016 – 21H00 Sondage réalisé par CQFD sur Publié le 19 février 2016
  2. 2. CQFD Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 18 et 19 février 2016 Echantillon Echantillon de 959 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
  3. 3. CQFD Précisions sur les marges d’erreur Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur. Cette marge d’erreur signifie que le résultat d’un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d’autre de la valeur observée. La marge d’erreur dépend de la taille de l’échantillon ainsi que du pourcentage observé. Si le pourcentage observé est de … Taille de l’Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1 2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20%, la marge d’erreur est égale à 2,5%. Le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [17,5 ; 22,5].
  4. 4. CQFD Analyse détaillée Après sa mise en examen, Nicolas Sarkozy est certes plombé dans l’opinion, mais Alain Juppé n’en profite pas … au contraire ! 1 – N. Sarkozy est désormais perçu comme un poids pour son propre camp … Conjuguée à son retour jugé raté et à son large dépassement par Juppé dans les sondages, la seconde mise en examen de Nicolas Sarkozy cette semaine a sérieusement grevé ses chances politiques dans l’opinion. Désormais, plus des trois-quarts des Français (77% contre 22%) et 6 sympathisants de droite sur 10 (60% contre 39%) considèrent que Nicolas Sarkozy est plus un handicap qu’un atout pour son parti Les Républicains. Même les sympathisants de ce parti sont désormais un sur deux (48% contre 51%) à partager ce jugement et à penser que « le Boss », celui que beaucoup adulaient encore il y a quelques mois serait devenu un poids. Ce n’est pas tant que les supporters de Nicolas Sarkozy le « jugeraient » moralement ou modifieraient leur jugement sur l’homme à cause de cette mise en examen, mais plutôt qu’ils pensent qu’elle pourrait l’empêcher de porter efficacement les couleurs de son camp face à la gauche. 2 - … pourtant, A. Juppé n’en profite guère : pour les Français, F. Hollande aurait presque autant de chances de se qualifier face à lui que face à Sarkozy Malgré cette image plombée de N. Sarkozy, et bien qu’il soit perçu désormais comme un handicap plutôt qu’un atout pour son camp, les Français ne sont pas si sûrs que cela que Juppé serait un plus dangereux adversaire que Sarkozy pour François Hollande. Seulement 52% des Français pensent que c’est face à Sarkozy que le Président sortant aurait le plus de chance de se qualifier au 2nd tour ; à l’inverse 46%, tout de même, pensent que c’est face à Juppé qu’il aurait le plus de chances d’y parvenir. Pire encore pour la coqueluche actuelle des sondages, les sympathisants de droite pris dans leur ensemble le renvoient dos à dos avec Sarkozy (49% contre 49%) et ceux de son parti, Les Républicains, sont même une majorité (55% contre 44%) à penser que Sarkozy pourrait faire plus de mal à Hollande que lui.
  5. 5. CQFD Analyse détaillée Incroyable ? Signe que les Français ne suivent pas les sondages ou qu’ils ne sont pas logiques avec eux-mêmes puisqu’ils préfèrent Juppé et pensent que Sarkozy est un « boulet » pour son camp ? Rien de tout cela, bien au contraire. Nos concitoyens savent bien qu’il ne suffit pas d’être apprécié, ni même d’avoir un adversaire suscitant du rejet pour provoquer un comportement actif et positif (un vote). Il faut proposer et exposer des idées susceptibles de cliver, surtout pour un premier tour. Or, c’est encore ce qui manque à Juppé, et ce à quoi il commence à s’atteler avec ses livres programmatiques et ses sorties médiatiques un peu plus fréquentes. Notre sondage montre qu’il a bien intérêt à accélérer, d’abord parce qu’il n’a pas encore battu Sarkozy à la primaire de droite (même s’il le devance désormais dans les sondages) et ensuite parce que si Sarkozy devait finalement « jeter l’éponge », rien ne dit que cela ne rebattrait pas les cartes à tel point qu’un troisième homme à droite (Fillon, Le Maire …) ne puisse finalement lui voler la victoire. 3 - Autre avertissement à Juppé : les Français détestent l’hypocrisie et les deux-tiers d’entre eux décodent comme telle ses tweets de soutien à son rival Etre bienveillant avec un rival, « la jouer fair-play » c’est bien. Etre hypocrite en revanche cela passe de plus en plus mal dans l’opinion. Alain Juppé a envoyé deux tweets de soutien à Nicolas Sarkozy suite à sa mise en examen pour financement illégal de campagne électorale. Les Français pouvaient décoder ces messages soit comme une manifestation d’hypocrisie de la part de Juppé, soit comme de la bienveillance… Et c’est bien l’hypocrisie qui l’emporte nettement pour les deux-tiers des Français (66% contre 33% qui penchent pour la bienveillance). Ce sentiment est non seulement largement répandu auprès des sympathisants de gauche (74%), mais aussi auprès des sympathisants de droite pris dans leur ensemble (57%). En fait, seuls les sympathisants Les Républicains sont une courte majorité à vouloir encore croire à la bienveillance entre leurs leaders rivaux : 54% pensent que la posture de Juppé est plus bienveillante qu’hypocrite (46%). Attention, cela fait deux avertissements pour le champion des sondages : guère plus capable que Sarkozy de faire gagner la droite face à Hollande, et trop hypocrite dans son attitude avec son rival. Gaël Sliman, Président d’Odoxa
  6. 6. 6 CQFD N. Sarkozy : atout ou handicap pour LR ? Aujourd’hui diriez-vous que Nicolas Sarkozy est plutôt un atout ou plutôt un handicap pour son parti Les Républicains ? Plutôt un atout 22% Plutôt un handicap 77% (NSP) 1%
  7. 7. 7 CQFD N. Sarkozy : atout ou handicap pour LR ? Selon la proximité partisane Aujourd’hui diriez-vous que Nicolas Sarkozy est plutôt un atout ou plutôt un handicap pour son parti Les Républicains ? 23% 11% 39% 51% 77% 89% 60% 48% 1% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Dont sympathisants LR Plutôt un atout Plutôt un handicap (NSP)
  8. 8. 8 CQFD Le meilleur adversaire LR pour François Hollande Selon vous, s’il était candidat à l’élection présidentielle, face à quel adversaire de droite François Hollande aurait-il le plus de chance de se qualifier au 2nd tour ? Alain Juppé 46%Nicolas Sarkozy 52% (NSP) 2%
  9. 9. 9 CQFD Le meilleur adversaire LR pour François Hollande Selon la proximité partisane Selon vous, s’il était candidat à l’élection présidentielle, face à quel adversaire de droite François Hollande aurait-il le plus de chance de se qualifier au 2nd tour ? 46% 45% 49% 55% 52% 54% 49% 44% 2% 1% 2% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Dont sympathisants LR Alain Juppé Nicolas Sarkozy (NSP)
  10. 10. 10 CQFD Regard porté sur les tweets d’A.Juppé sur N. Sarkozy suite à sa mise en examen Alain Juppé a envoyé deux tweets de soutien à Nicolas Sarkozy suite à sa mise en examen pour financement illégal de campagne électorale. Diriez-vous plutôt que cette démarche est avant tout… Bienveillante 33% Hypocrite 66% (NSP) 1%
  11. 11. 11 CQFD Regard porté sur les tweets d’A.Juppé sur N. Sarkozy suite à sa mise en examen Alain Juppé a envoyé deux tweets de soutien à Nicolas Sarkozy suite à sa mise en examen pour financement illégal de campagne électorale. Diriez-vous plutôt que cette démarche est avant tout… 33% 26% 43% 54% 66% 74% 57% 46% 1%Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Dont sympathisants LR Bienveillante Hypocrite (NSP)

×