Lislam et le soufisme

1 142 vues

Publié le

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 142
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
58
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lislam et le soufisme

  1. 1. L’ISLAMETLE SOUFISME– I –İmam İskender Ali M İ H RLes Publications De MihrTraduit du turc et de l’anglais parNuri Aydoğmuş
  2. 2. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IICONTENUPréface........................................................................................XISur Le Livre : ......................................................................XXXVCHAPITRE 1LA REUNIFICATION DES RELIGIONS1-1- La Réunification Des Religions...............................................31-1-1- La Réunification Des Religions - 1....................................31-1-2- La Réunification Des Religions - 2..................................171-1-2-1- La Religion De La Soumission Entière À Allah ......171-1-2-2- Se Soumettre Entierement À Allah ..........................201-1-3- La Réunification Des Religions - 3..................................271-1-4- La Creation De L’homme ................................................441-1-5- Pourquoi Allah A-T-Il Cree L’univers ?..........................571-1-6- Atteindre La Guidée (Hidâyet) En Se Delivrant DeL’égarement .....................................................................811-1-7- Etre Un Croyant ...............................................................851-1-8- La Purification (Du Coeur) De L’ame Et LaSoumission De L’esprit À Allah ......................................901-1-9- Les Stations De La Saintete .............................................951-1-10- Y A-T-Il Un Bonheur Tel Que : Le BonheurTerrestre ? Qu’est-Ce Que C’est Que Ce Bonheur ?......1111-1-10-1- Le Bonheur Dans Notre Monde Interieur.............1111-1-10-2- Le Bonheur Dans Notre Monde Exterieur............1131-1-10-3- Le Bonheur Dans Les Relations Avec Allah........116
  3. 3. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IIICHAPITRE 2LA MATIERE, L’ENERGIE LES LOIS DE LAVITESSE2- La Matière, L’energie Les Lois De La Vitesse....................1232-1- La Creation De L’univers ...................................................1232-1-1- Le Nèant (‘Adem) ..........................................................1232-1-2- La Creation De L’energie...............................................1242-1-3- La Création De Toutes Choses Par Paires......................1242-1-4- La Formation De L’atome Et Les Elements...................1272-1-5- La Creation De Toute Chaque Chose Vivante A PartirDe L’eau.........................................................................1292-2- Les Lois De La Vitesse.........................................................1312-2-1- L’energie ........................................................................1312-2-2- Les Lois De La Vitesse ..................................................1332-2-3- La Loi De La Vitesse Inferieure Et Les Electrons .........1342-2-4- La Loi De La Vitesse De La Lumiere Et Les Photons...1362-2-5- La Loi De La Vitesse Supérieure Et Les Neutrinos.......1402-2-6- Le “Trio” Du Temps, De L’espace Et De La Vitesse ....143CHAPITRE 3LA CREATION DE L’HOMME3-1- La Creation De L’homme ...................................................1473-1-1- La Creation De L’homme ..............................................1473-1-2- La Prosternation Devant Adam (Pssl)............................1483-1-3- Le Faux Pas D’adam (Pssl) Et De Son Epouse..............1503-1-4-La Descente D’adam Sur La Terre..................................1513-1-5- L’homme N’a Pas Ete Cree En Vain .............................1533-1-6-Tout Est Cree Pour L’homme .........................................1533-1-7- L’homme Est Cree Pour Allah.......................................154
  4. 4. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IIII3-2- L’esprit, L’âme Et Le Corps Physique ..............................1553-2-1- Le Corps Physique .........................................................1563-2-1-1- La Creation Du Corps Physique.............................1563-2-1-2- Le Corps Physique Peut-Il Accomplir SonEngagement D’être Un Serviteur (À Allah) DeSoi-Même ?..............................................................1643-2-1-3- L’ordre D’être Un Serviteur (À Allah)...................1653-2-1-4 Les Obstacles Chez L’homme .................................1663-2-1-5- La Servitude Du Corps Physique (La DeuxiemeServitude).................................................................1693-2-1-6- L’engagement (Ahd) Du Corps Physique ..............1773-2-1-7- Allahû Tealâ Met Ses Serviteurs À L’epreuve.......1823-2-2- L’âme .............................................................................1863-2-2-1- La Creation De L’âme............................................1863-2-2-2- Les Differences De Nos Trois Corps......................1863-2-2-3- Les Similitudes De Nos Trois Corps......................1873-2-2-4- La Creation De L’âme Avec Deux Aspects ...........1883-2-2-5- La Propriete Variable De L’âme ............................1923-2-2-6- L’âme Fait Tort À Elle-Même................................1943-2-2-7- Les 19 Vices De L’âme ..........................................1973-2-2-7-1- L’ignorance.....................................................1983-2-2-7-2- L’avarice (La Lesine)......................................1983-2-2-7-3- Medisance.......................................................1993-2-2-7-4- La Tentation Et Le Desordre ..........................2003-2-2-7-5- L’orgueil, L’arrogance....................................2013-2-2-7-6- La Convoitise, La Concupiscence...................2023-2-2-7-7- La Jalousie Et L’inimitie.................................2023-2-2-7-8- La Rebellion....................................................2033-2-2-7-9- Les Passions Tenaces (La Manie)...................2033-2-2-7-10- La Rancune (Ressentiment) Et L’aversion ...2043-2-2-7-11- La Mecreance................................................2053-2-2-7-12- L’hypocrisie..................................................2063-2-2-7-13- L’ingratitude .................................................2073-2-2-7-14- La Colere (La Fureur)...................................2083-2-2-7-15- L’impatience.................................................209
  5. 5. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IIV3-2-2-7-16- L’infidelite ....................................................2093-2-2-7-17- Le Mensonge, Le Dementi............................2113-2-2-7-18- L’injustice (L’oppression) ............................2113-2-2-7-19- La Conjecture................................................2123-2-2-8- Les Demandes (Desirs) De L’âme..........................2133-2-2-9- L’emprise De Satan Sur L’ame ..............................2153-2-2-10- Les Propriétés Du Coeur De L’âme .....................2193-2-2-11- L’ordre D’être Purifié...........................................2213-2-2-12- Le Serment (Yemîn) De Notre Âme.....................2223-2-2-13- L’homme Peut-Il Purifier Et Épurer Sa PpopreÂme ?.......................................................................2243-2-2-14- Tenir L’âme En Bride : La Purification (DuCœur) De L’âme......................................................2293-2-2-15- Les Étapes De La Purification (Du Cœur DeL’âme) .....................................................................2293-2-2-15-1- L’etape De L’âme Qui Commande Le Mal ..2293-2-2-15-2- L’etape De L’âme Qui’s Accuse Elle-Meme.................................................................2313-2-2-15-3- L’etape De L’âme Inspirée ...........................2323-2-2-15-4- L’étape De L’âme Satisfaite .........................2333-2-2-15-5- L’étape De L’âme Contente (D’allah)[L’etape De L’âme Qui Agrée (Allah)].............2353-2-2-15-6- L’étape De L’âme Agreable (À Allah)[L’étape De L’âme Qui A Obtenu L’agrément(D’allah)]...........................................................2363-2-2-15-7- L’étape De L’âme Purifiée ...........................2373-2-2-16- L’anéantissement Des Vices De L’âme................2383-2-3- L’esprit...........................................................................2393-2-3-1- La Création De L’esprit..........................................2393-2-3-2- L’esprit Est Le Meilleur (Le Plus Beau, Parfait)Et N’a Qu’un Aspect ...............................................2413-2-3-3- Les 19 Bonnes Qualités (Fazils) De L’esprit..........2443-2-3-3-1- L’amour, (L’affection)....................................2443-2-3-3-2- La Foi..............................................................2463-2-3-3-3- La Droiture......................................................246
  6. 6. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IV3-2-3-3-4- La Justice ........................................................2473-2-3-3-5- La Décence (La Bienséance) ..........................2483-2-3-3-6- Les Perfections................................................2493-2-3-3-7- La Générosité (La Libéralité) .........................2493-2-3-3-8- La Tranquillité (La Sérénité, La Quiétude).....2503-2-3-3-9- L’obéissance ...................................................2503-2-3-3-10- La Patience....................................................2513-2-3-3-11- La Modestie (L’humilité)..............................2523-2-3-3-12- Contentement................................................2533-2-3-3-13- La Reconnaissance (La Gratitude)................2533-2-3-3-14- La Discrétion.................................................2543-2-3-3-15- La Vérité .......................................................2553-2-3-3-16- Les Mérites ...................................................2563-2-3-3-17- La Fidélité.....................................................2573-2-2-3-18- La Sincérité...................................................2573-2-3-3-19- L’unification (Monothéisme)........................2583-2-3-4- L’ordre De Parvenir (Se Rejoinre) À Allah............2593-2-3-5- L’alliance De L’esprit.............................................2603-2-3-6- L’homme Peut-Il Accomplir L’ordre D’arriver(De Se Rejoindre) À Allah De Lui-Même ?............2633-2-3-7- «Vuslat» (Arrivée À Allah, Réunion Avec Allah) .2663-2-3-7-1- Le Premier Étage Céleste................................2683-2-3-7-2- Le Second Étage Céleste.................................2693-2-3-7-3- Le Troisième Étage Cèleste ............................2733-2-3-7-4- Le Quatrième Étage Cèleste ...........................2743-2-3-7-5- Le Cinquième Étage Céleste...........................2743-2-3-7-6- Le Sixième Étage Céleste ...............................2743-2-3-7-7- Le Septième Étage Céleste .............................2753-3- Le Noble Coran Et Les Écritures Saintes..........................2783-3-1- Toutes Les Écritures Saintes Antérieures Au NobleCoran Ont Été Dénaturées (Altérées).............................2783-3-2- Le Fait Que Les Juifs Et Les Chrétiens Attribuent UnFils À Allah....................................................................2793-3-3- Se Conformer Au Livre (Obéir Au Livre) .....................280
  7. 7. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IVI3-3-4- L’exposition Du Coran...................................................2813-3-5- Le Coran Recèle Toutes Les Sciences. ..........................2823-3-6- Le Coran Sera Conservé.................................................2833-3-7- Dépendre Du Coran [Suivre Le Coran]..........................2843-3-8- Le Coran Fait Parvenir L’homme Au Murşid Et Il EstUne Guérison .................................................................2853-3-9- L’original Des Écritures Saintes Qui Ont Précédé LeCoran Est Une Guidée Également..................................2873-3-10- Le Sens Litteral Du Noble Coran Et Ses Esprits..........2883-3-10-1- La Station De L’anéantissement...........................2903-3-10-2- La Station De La Permanence ..............................2913-3-10-3- La Station De L’ascétisme....................................2923-3-10-4- La Station Des Bienfaisants..................................2923-3-10-5- La Station Des Possesseurs Du Zikir Continu......2933-3-10-6- La Station De La Pureté Comlète.........................2943-3-10-7- La Station De L’amélioration Complète ..............2943-3-11- Le Livre Et La Balance (La Pesée) ..............................2973-4- Le Libre Arbitre [La Faculté De Choisir] .........................2993-4-1- Le Droit De Choisir........................................................2993-4-2- Ceux Qui Font Un Faux Choix ......................................3003-4-3- Ceux Qui Font Un Choix Juste (Correct).......................3023-4-4- Le Bonheur.....................................................................3033-4-5- Nulle Contrainte En Religion.........................................3053-4-6- On Ne Permet Pas Qu’on Empiète Sur Les DroitsD’aurui Dans La Religion. .............................................3083-5- Zikir (Le Rappel) Et Les Autres Services Divins..............3113-5-1- Le Noble Coran Et Le Rappel (Zikir) ............................3113-5-2- La Priére (La Supplication, L’imploration)....................3153-5-3- Le Repentir.....................................................................3173-5-4- La Salât Et Le Zikir Sont Différents L’un De L’autre ...320
  8. 8. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IVIICHAPITRE 4LA COMPARAISON DE L’ISLAM VECU PAR LESCOMPAGNONS (DU PROPHETE) AVEC L’ISLAMDE NOS JOURS4-1- La Comparaison De L’islam Vécu Par Les Compagnons(Du Prophète) Avec L’islam De Nos Jours.......................3254-1-1- L’âme Qui Commande Le Mal ......................................3364-1-2- L’âme Qui Ne Cesse De Se Blâmer...............................3364-1-3- L’âme Inspirée ...............................................................3374-1-4- L’âme Satisfaite .............................................................3384-1-5- L’âme Contente..............................................................3384-1-6- L’âme Agréée (A Allah, L’âme Qui A ObtenuL’agrément D’allah).......................................................3384-1-7- L’âme Purifiée................................................................3384-1-8-Tous Les Compagnons Du Prophète (Sahâbe) AvaientVoulu Parvenir À Allah..................................................3404-1-9- Tous Les Companons (Sahâbe) Avaient Dépendu DeNotre Maître Le Prophète...............................................3414-1-10- Tous Les Compagnons Avaient Fait Parvenir LeursEsprits À Allah...............................................................3434-1-11- Tous Les Compagnons Avaient Soumis Leur CorpsPhysiques À Allah..........................................................3454-1-12- Tous Les Compagnons Avaient Soumis Leurs ÂmesÀ Allah...........................................................................3474-1-13- Tous Les Compagnons Avaient Atteint À L’irşad.......3474-1-14- Tous Les Compagnons Avaient Soumis Leurs LibresArbitres À Allah.............................................................348
  9. 9. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IVIIICHAPITRE 5CONCEPTS5-1- Concepts................................................................................3535-1-1 L’intercession Le Pardon.................................................3535-1-2- Le Consentement............................................................3765-1-2-1- Des Sortes De Consentements................................3775-1-2-1-1- Le Consentement D’allah À Chaque InstantDe Notre Vie .....................................................3775-1-2-1-2- Le Consentement D’allah Selon Ses FaveursEt Bienfaits........................................................3785-1-2-1-3- Le Consentement D’allah À Chaque Degré....3795-1-2-1-4- Les 7 Bienfaits Principaux D’Allah................3795-1-2-2- L’explication Des Consentemenmts.......................3805-1-2-2-1- Le Consentement A Chaque Instant De NotreVie.....................................................................3805-1-2-2-2- Le Consentement Dans Chaque Faveur EtChaque Bienfait.................................................3815-1-2-2-2-1-Faveurs.....................................................3825-1-2-2-2-2-1- Les Bienfaits Ultérieurs...................3845-1-2-2-3- Le Consentement d’Allah A Chaque Degré ...3885-1-2-2-4-1- Le Premier Consentement Principal........3915-1-2-2-4-2- Le Deuxième Consentement Principal....3925-1-2-2-4-3- Le Troisième Consentement Principal....3945-1-2-2-4-4- Le Quatrième Consentement Principal ...3955-1-2-2-4-5- Le Cinquième Consentement Principal...3965-1-2-2-4-6- Le Sixième Consentement Principal .......3975-1-2-2-4-7- Le Septième Consentement Principal .....3985-1-2-3- Conclusion..............................................................3995-1-3- La Sagesse......................................................................400
  10. 10. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IIXCHAPITRE 6LES NOBLES HADITHS6-1- Les Nobles Hadiths ..............................................................4296-1-1- « Je Ne Tiens Pas Dans Ma Terre Et Mes Cieux MaisJe Tiens Dans Le Coeur De Mon Serviteur Croyant »...4296-1-2- Travaillez Pour L’au-Delà Comme Si Vous NeMouriez Jamais, Travailez Pour Ce Monde-ci CommeSi Vous Mouriez Demain...............................................4446-1-3- D’abord, Attache Ta Chamelle À Un Pieu Solide, PuisConfie-La À Allahû Tealâ..............................................4566-1-4- Allah Charge Un Personnage Parmi Ma CommunautéDe Réġénerer La Religion Une Fois Par Siècle .............4726-1-5- Si J’aime Un Serviteur À Moi, Je Deviens Ses YeuxQui Voient, Ses Pieds Qui Marchent, Ses Mains QuiTiennent, Sa Bouche Qui Parle, Ses Oreilles QuiEntendent........................................................................4866-1-6- Parmi Les Gens, Il Y A Certains Personnages QuiSont Les Clefs Du Bien Et Les Serrures Du Mal.Heureux Celui À Qui Allah A Délivré La Clef DuBien Et La Serrure Du Mal. ...........................................4916-1-7- Chaque Bébé Est Né Avec La Disposition De L’Islam.Après, Ses Parents Le Rendent Juif, Chrétien,Adorateur Du Feu, Associateur......................................5046-1-8- Ceux Qui Ont Dépendu Des Saints D’allah Ne SerontPas Du Nombre Des Infortunés......................................5146-1-9- Quiconque Croit En La Destinée Se Met Àl’abri DeToute Affliction..............................................................5286-1-10- Le Plus Grand Héritage Que Les Parents PeuventTransmettre À Leurs Enfants Est L’éducationIslamique........................................................................5386-1-11- Detache-toi D’ici-bas Pour Qu’Allah T’aime;Detache-toi De Ce Dont Les Gens Disposent Pour QueCeux-ci T’aiment............................................................548
  11. 11. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IX6-1-12- Si Vous Ne Renoncez Pas A Mentir Et A CommettreLa Trahison, Allah N’a Pas Besoin Que Vous JeuniezDu Debut De L’aube Jusqu’au Coucher Du Soleil ........561
  12. 12. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXIPRÉFACEINTRODUCTIONDans une Epoque où le monde entier est dans une grandeconfusion, où tous les adeptes des religions sont ennemis les uns desautres, les gens croyants continuent leur inimitié entre eux, nouscroyons que ce livre qui pourra faire parvenir les humains à la paix età l’ordre a une grande importance étant donné qu’il met en reliefl’importance vitale de la Guidée (Hidâyet). Comme il est tragique quecertains gens soient ennemis de ceux qui appartiennent aux autresreligions, de nos jours, au seuil de l’année 2003. Cette inimitié semontre par des actions de tueries et même de massacres. Certainshommes de religion dans toutes les religions incitent les foules àl’inimitié. Mais le système qu’Allah nomme « la Religion » exigepour que les gens croyants se rassemblent, s’unissent et constituentune seule communauté.Mes chers frères et sœurs, mes amis intimes, mes amiscordiaux ! Allahû Tealâ a établi une seule religion. Cette religioncommande à tous les croyants de former une seule communauté (unfront unique).Dans ce cas, les guerres qui éclatent entre les gens croyantsn’ont rien à voir en fait avec les Commandements d’Allah. Quandl’une des parties attaque l’autre, la partie attaquée se voit forcéed’entrer dans la guerre automatiquement. La présence dans chaquereligion des certains gens qui tâchent de rendre les gens ennemis desautres religions provoque une série de conflits, de batailles chaudes etde terreurs qui continuent depuis des siècles entre les peuplescroyants.Le Diable (Satan) a joué un terrible jeu aux hommes. Enfaisant oublier leur vraie religion originelle aux hommes, il les aconduits à l’hostilité en leur faisant croire qu’ils ont des religionsséparées. Aujourd’hui, les Juifs ont une religion à eux, les Chrétiens
  13. 13. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXIIont une religion à eux et le Monde Islamique aussi a une religion àlui. Et aux trois fronts, certains gens sont ennemis les autres desautres.Mes chers frères et sœurs ! Allah n’a pas fait descendre desreligions différentes à l’humanité. Depuis que les hommes existent,depuis le temps de Hz. Âdem (que la paix soit sur lui, PSSL) qui étaitle premier homme et le premier prophète jusquà l’Âge de notreMaître Hz. Muhammad Mustafa (que la paix et les bénédictionssoient sur lui, PBSSL) qui était le Dernier Prophète, nous voyonsqu’il y avait seulement une seule religion, la Religion de « Hanîf ».Une seule religion qui commande aux hommes de croire en Dieul’Unique (en Allah), de former une seule communauté et de se livrer(se soumettre) entièrement à Allah [de livrer (soumettre) l’esprit, lecorps physique, l’âme et le libre arbitre à Allah].Nous avons récemment vu que les Juifs et les Chrétiens ontappris que leur religion est la Religion de « Hanîf » de Hz. Ibrâhîm(PSSL). Les Musulmans aussi sont dans les mêmes standards. LeMonde Islamique, les savants islamiques qui ont examinéprofondément le Noble Coran savent bien que leur religion est en faitune seule religion, la Religion de « Hanîf » de Hz. Ibrâhîm (PSSL).En réalité, le sens en est très profond. Cette « découverte » est labonne nouvelle de la réunification de toutes les religions. S’il y aseulement une religion d’Allahû Tealâ et les hommes avaient vécucette Religion à l’Âge de chaque prophète, si le Diable a pu réussir àdévier les hommes de la Source Originelle et de les entraîner dans desendroits différents, alors les hommes ont à examiner attentivement leslivres relatifs à la religion à laquelle ils appartiennent. Alors, ilsverront que l’Islam est la Religion de « Hanîf », le judaïsme l’est et leChristianisme aussi l’est.
  14. 14. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXIIILES INDICATIONS DANS LES LIVRES (LESECRITURES SAINTES)Dans ce contenu, l’importance attachée aux Livres par AllahûTealâ et le fait qu’ils sont qualifiés ainsi par Lui nous dit une chosetrès claire :Allahû Tealâ dit que le Noble Coran est une Guidée(Hidâyet), une Lumière et une Guérison. Il dit également que la Torahest une Guidée, une Lumière et une Guérison. Il dit aussi quel’Evangile est une Guidée, une Lumière et une Guérison. Il emploieun autre mot pour tous : un Avertissement. Ils les avertissent et leurdonnent les bonnes nouvelles à la fois.Tous les prophètes avaient vécu une seule religion avec ceuxqui avaient dépendu d’eux. Cette religion est mentionnée comme laReligion de « Hanîf » de Hz. Ibrâhîm (Abraham, PSSL) dans leGlorieux Coran. Bien que la religion vécue par Hz. Âdem (Adam,PSSL) fût cette religion, bien que la religion vécue par Hz. Nûh(Noah, PSSL) fût aussi cette même religion…, Allahû Tealâ en parledans le Noble Coran comme la Religion de « Hanîf » de Hz. Ibrâhîm(PSSL). Quand nous regardons le Noble Coran, nous voyonsqu’Allahû Tealâ présente notre Maître le Prophète comme le fidèle(dépendant) de la Religion de « Hanîf » et celui qui la met en pratiqueà nouveau.Allahû Tealâ décrète dans le 30. Verset de la Sourate Ar-Rûm :30/Ar-Rûm – 30 :Elève (dirige) donc ton visage (ton corps physique) vers lareligion (en tant que) pur monothéiste (par disposition), telle estla nature (la disposition) qu’Allah a originellement donnée auxhommes –pas de changement à la Création d’Allah–. Voilà lareligion immuable (la religion de droiture) ; mais la plupart desgens ne savent pas.
  15. 15. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXIV(Mon Bien-Aimé !) Dirige donc tout ton être vers la Religionde « Hanîf » de Hz. Ibrâhîm (Abraham, PSSL) comme « hanîf » (purmonothéiste par disposition).SE SOUMETTRE A ALLAHNous avons créé l’homme avec la nature (disposition) de« Hanîf » (Nous avons créé tous les êtres humains avec les propriétésde leur faire vivre les particularités de la Religion de « Hanîf »). Etc’est la religion immuable (perpétuelle). C’est la seule religion dansl’univers que les humains continueront à mettre en pratique et quidurera jusqu’au Jour de la Résurrection. Allahû Tealâ déclare que leshommes ont été créés seulement avec la disposition (nature) apte àvivre uniquement cette religion afin qu’ils puissent mettre cettereligion en pratique. Et Il exprime que notre Maître le Prophète(PBSSL) aussi était un « hanîf ». Le Noble Coran envoyé en languearabe donne l’équivalent exact du mot de « Hanîf » comme « Islam ».Islam signifie : se soumettre (à Allah).Nous, les êtres humains, sommes chargés de livrer(soumettre)1. nos esprits2. nos corps physiques3. nos âmes4. et nos libres arbitres (nos volontés) à Allah. Allahû Tealâ dittout cela AHDALLÂH(I) (l’Engagement envers Allah).Quand nous considérons le sujet du point de vue d’Allah,nous voyons qu’Il nous enjoint un Engagement (AHD), c’est-à-dire qu’Il nous enjoint de remplir notre Engagement pris enversLui. Notre engagement envers Allah est de soumettre (livrer)notre esprit, notre corps physique, notre âme et notre librearbitre à Allah. Allah a reçu cet engagement de tous les êtreshumains.
  16. 16. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXVÊTRE LE POSSESSEUR DU « TAKVA »Chers lecteurs ! Vous verrez qu’Allahû Tealâ a faitcommencer les adeptes de toutes les religions à partir de Hz. Âdem(Adam, PSSL), car, quand les deux fils de Hz. Âdem étaient entrés enconflit, Hâbil (Abel) avait dit à son frère Kâbil (Caïn) :Pourquoi est-ce que vous vous affligez et fâchez ? Allahn’accepte que les sacrifices des pieux (des possesseurs du « Takva »).Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire qu’il y avait le« Takva » (la Piété) au temps de Hz. Âdem (PSSL). Cela veut direque tous les fidèles de toutes les religions doivent être pieux (lespossesseurs du « Takva ») Il est vrai que le mot de Takva signifie :avoir peur, craindre, s’abstenir, se garder (de). Mais, tant que vous nevoulez pas parvenir à Allah (spirituellement avant la mort), vous nepouvez pas être pieux (le possesseur du Takva) peu importe à quelDegré vous craignez Allah.Ceci renferme 7 phases :1. TAKVA (1. Piété) :Sur un spectre d’une série de religions renfermant 28 Degrés,le premier « takva » (la première Piété) correspond au 3. Degré. Au 3.Degré, vous voulez parvenir à Allah (spirituellement avant la mort).C’est le « Takva des Âmenû » (la piété de ceux qui veulent parvenir àAllah spirituellement avant la mort et se livrer à Lui). Vous devenezle possesseur du « Takva » (de la Piété) dès que vous voulez parvenirà Allah. C’est le commencement des « Takvas » (des Piétés). Avantceci, la personne n’est pas le possesseur du « Takva ». Si vous nevoulez pas parvenir à Allah, vous resterez au 2. Degré pour jamaissans être pieux (le possesseur du Takva), vous ne pouvez plus jamaisatteindre le Salut (le bonheur de ce monde-ci et la Béatitude duParadis).
  17. 17. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXVI2. TAKVA (2. Piété) :Ensuite, Allahû Tealâ vous accorde justement 12 faveurs(ihsans). Et grâce à ces 12 faveurs, vous allez réaliser votredépendance (de votre murşid).Et Allah enlèvera le mot de la Mécréance (Kufur, Incrédulité)de l’intérieur du cœur de votre âme, écrira le mot de la Foi (Îmân)dedans et alors vous deviendrez un croyant (mu’min) ; jusqu’à cetemps-là, vous vous considériez comme croyant simplement parceque vous croyez en Allah, alors que vous ne pouvez pas être uncroyant, vous ne pouvez pas commencer la purification (du cœur) del’âme tant que le mot de la Foi n’est pas écrite dans le cœur de votreâme. Ainsi, vous êtes le possesseur du « Takva des Croyants » au 14.Degré.3. TAKVA (3. Piété) :Plus tard, vous commencez la purification (du cœur) de votreâme. Les vertus (fazıls) d’Allah commencent à entrer dans le cœur devotre âme et à s’accumuler autour du mot de la Foi (Îmân) qu’Allah aécrit dans le cœur de votre âme. Selon le Glorieux Coran, chaquehomme est né avec un cœur scellé et le mot de la Mécréance (Kufur,l’Incrédulité) reste écrit dans le cœur (de l’âme) de chaque hommejusqu’à ce qu’il réalise sa dépendance (de son murşid) avec 12faveurs…Après, tant que les lumières qu’Allah envoie s’accumulentdans le cœur de votre âme quand vous faites du zikir, la purification(du cœur) de l’âme se réalise. Chaque quantité de 7 % de lumièreindique que votre esprit qui a quitté votre corps physique (votre espritavait quitté votre corps physique quand vous aviez dépendu de votremurşid) s’élève à un étage céleste dans son voyage nommé « seyr-isulûk » qu’il a fait vers Allah. Ainsi, dans l’ordre de la purification(du cœur) de l’âme, le Degré de « Nefs-i Emmâre » (de l’Âme QUICommande Constamment le Mal) correspond au premier EtageCéleste : Une accumulation de 7% de lumière dans le cœur de votre
  18. 18. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXVIIâme, la diminution des vices au taux de 7%, l’établissement desvertus dans le cœur de votre âme au taux de 7%. Votre esprit qui vousétait donné par Allah comme Dépôt (Emânet) retournera à Allah.Une seconde accumulation de 7% de lumière (de vertu) dansle cœur de votre âme… Votre esprit est dans le second Etage Céleste.Vous êtes au Degré de « Nefs-i Levvâme » (de l’Âme QUI AccuseElle-même). Vous blâmez, vous accusez votre propre âme.Une troisième accumulation de 7% de lumière (de vertu).Vous êtes au Degré de « Nefs-i Mulhîme » (de l’Âme Inspirée). Vouscommencez à être inspiré par Allah (et malheureusement par leDiable également). Et votre esprit est dans le troisième Etage Céleste.Une quatrième accumulation de 7% de lumière (de vertu).Vous êtes satisfait. Vous éprouvez que ce qui vous est donné parAllah est suffisant pour vous. Vous en êtes absolument sûr. Votreesprit est dans le quatrième Etage Céleste (Nefs-i Mutmainne, l’ÂmeSatisfaite).Une cinquième accumulation de 7% de lumière (de vertu)dans le cœur de votre âme. Allah aussi est content de vous (Allahaussi vous agrée). Votre esprit est dans le cinquième Etage Céleste[Nefs-i Râdıye, l’Âme Contente (d’Allah)].Une sixième accumulation de 7% de lumière (de vertu) dansle cœur de votre âme. Votre esprit est dans le sixième Etage Céleste.Allah est Content de vous (Nefs-i Mardıyye, l’Âme Agréable à Allah,l’Ame qui a obtenu le Consentement d’Allah).Et enfin, une septième accumulation de 7% de lumière (devertu) dans le cœur de votre âme et avec 2% de lumière de lamiséricorde que vous avez obtenue au moyen de « huşu’ » (de ladéférence mêlée de frayeur), ceci se monte à 51%. Comme le Diable(Satan) ne pourra influencer que les vices (du cœur) de votre âme, ilpeut en influencer maintenant seulement 49% alors qu’il pouvaitinfluencer le tout du cœur de votre âme au commencement. Le
  19. 19. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXVIIIcontrôle de son 51% est passé dorénavant aux vertus, à la miséricorded’Allah.Chers lecteurs, ici est le lieu où votre esprit est parvenu àAllah. L’esprit est arrivé au Lotus de la Limite (Sidretu’l Muntehâ)après avoir dépassé les 7 Mondes du côté droit au côté gauche duseptième Etage Céleste. Le Lotus de la Limite est le point le plus hautdes « Mondes des Etres ». Ensuite, il est passé au Néant (à la Non-Existence « Adem »). Il est parvenu à la Personne (Zât, Essence)d’Allah. Vous êtes au 21. Degré. Votre esprit s’anéantira dans laPersonne d’Allah, avec l’expression du Noble Coran, s’attacherafermement à l’Essence (Zât) d’Allah. Vous êtes au 22. Degré.Au 22. Degré, vous devenez le possesseur de « Takva desEvvâb ». Votre esprit est parvenu à la Personne (Zât, Essence)d’Allah qui est un Abri (un Refuge, « Meab ») pour lui. Il s’estréfugié dans Lui. Vous êtes ainsi le possesseur du troisième « takva ».Après la Station de « Fenâfillah » (de l’Anéantissement enAllah), Allahû Tealâ vous accordera un trône d’or, vous êtes ainsidans la Station de « Bekâbillah » (de la Perpétuité avec Allah) Vousêtes au 23. Degré.Votre zikir (Rappel) dépassera la moitié du jour, vous vousélèverez à une Station plus haute. Vous êtes dans la Station de« Zuhd » (de l’Ascétisme). Vous êtes au 24. Degré.4. TAKVA (4. Piété) :Ensuite vous livrerez (soumettrez) votre corps physique àAllah. Le corps physique se livre à Allah en acquérant uneparticularité qui remplira les Commandements d’Allah et necommettra jamais les actions interdites par Lui et non en parvenant àAllah.Allahû Tealâ nomme « Bienfaisants » ceux qui ont livré(soumis) leurs corps physiques à Allah. Ainsi, vous devenez le
  20. 20. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXIXpossesseur du « Takva des Muhsins » (de la Piété des Bienfaisants).Vous êtes au 25. Degré.Plus tard, vous passez au zikir continu. Vous devenez « ûlû’lelbâb » (le possesseur du zikir continu et ainsi des Trésors des SecretsDivins), vous devenez le possesseur de la Sagesse (hikmet), et le« Rez-de-Chaussée » et le Premier Etage des Cieux vous sont montréspar l’œil de Votre Cœur.5. TAKVA (5. Piété) :Ensuite de ceci, Allahû Tealâ vous montre les sept EtagesCélestes un à un. Alors, vous êtes le possesseur de la Stationd’ « Ihlas » (de la Pureté Absolue). Vous êtes en possession du« Takva des Muhlis » (de la Piété des Absolument Purs) ou bien duPlus Beau (du Meilleur) Takva. Nous l’appelons ainsi parce que votre(cœur de l’) âme est devenue la Plus Belle (la Meilleure). Nousl’appelons aussi le « Takva des Muhlis » parce qu’Allahû Tealâ l’anommé ainsi parce qu’Il a rendu votre cœur (de l’âme) entièrementpur.6. TAKVA (6. Piété) :Et un takva plus avancé, le sixième takva. Vous êtes au 27.Degré. Quand vous voyez le Lotus de la Limite, vous serez invité auRepentir Irrévocable (Tövbe-i Nasûh) par Allah et quand vous vousélevez au 4. Rang du Repentir Irrévocable, vous atteindrez à l’Irşad (àla Maturité Immatérielle). Vous serez le possesseur du TakvaSuprême (Azîm Takva). Votre cœur (de l’âme) a été orné juste 19rangs afin que vous puissiez soumettre (livrer) votre libre arbitre àAllah. Ici est le Degré où vous avez atteint au 6. Takva.7. TAKVA (7. Piété) :Et après avoir atteint à l’Irşad, vous livrez (soumettez) aussivotre libre arbitre (votre volonté) à Allah. Allahû Tealâ relie votre
  21. 21. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXvolonté à Sa Volonté Divine. A partir de ce point, vous devenez unhomme qui reçoit constamment des Ordres d’Allah. Ici est « BihakkınTakva » (Takva à Juste titre). Ici est le « Takva de Hakku’l Yakîn »(la Piété de la Certitude Absolue, la Piété de la Proximité à la Vérité).Ici est le « Takva de Hakka Tukâtihî ». Le 7. Takva est le dernier des« Takvas » et Allahû Tealâ vous nomme au « Poste de l’Irşad » aveccette expression : « Vous êtes chargé de et autorisé à l’Irşad. »Allahû Tealâ exprime que le « Takva » (la Piété) avait existéà l’Âge de Hz. Âdem aussi.Hâbil (Abel) était le possesseur du « Takva », d’un tel takvaque son libre arbitre était relié à (la Volonté Divine d’) Allah. Il n’apas levé sa main sur son frère qui est venu le tuer, étant donnéqu’Allahû Tealâ ne lui avait pas permis de le faire. Il était lepossesseur du 7. Takva.UNE SEULE RELIGION, UNE SEULE LOIDIVINE (ŞERI’AT)Donc, chers lecteurs, il y a un standard de religioncommençant depuis Hz. Âdem (Adam, PSSL), seulement uneReligion. Le Noble Coran la nomme la Religion de « Hanîf » de Hz.Ibrâhîm (Abraham, PSSL). Elle est mentionnée comme la religiond’Abraham et dans la Torah et dans l’Evangile. Allahû Tealâ exprimeque Hz. Mûsâ (Moïse, PSSL) et Hz. ‘Îsâ (Jésus, PSSL), notre Maîtrele Prophète (PBSSL) avaient vécu la Religion de « Hanîf » avec ceuxqui avaient dépendu d’eux. Leurs Lois Divines étaient les mêmes.Allahû Tealâ le rend définitif dans le 13. Verset de la Sourate Ash-Shûra :42/Ash-Shûra – 13 :Il vous a légiféré (il vous a fait une Loi Divine) de la Religion, cequ’Il avait enjoint à Nûh (Noé) ce que Nous t’avons révélé, ainsique ce que Nous avons enjoint à Ibrâhîm (Abraham) à Mûsâ(Moïse) et à ‘Îsâ (Jésus) : « Etablissez (Maintenez) la Religion ; et
  22. 22. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXIn’en faites pas un sujet de divisions » (ne vous y divisez pas ensectes). Ce à quoi tu appelles les associateurs leur paraît énorme(pénible). Allah choisit pour Lui qui Il veut et guide vers Lui (faitparvenir à Lui-même (parmi ceux-là) celui qui s’oriente (setourne) vers Lui.Nous voyons qu’il n’y a qu’une Loi Divine (Şeri’at). Hz. Nûh(Noé) aussi s’était conformé à la même Loi Divine. Comme tous ceuxqui avaient vécu sur la Terre à cet Âge-là avec Hz. Nuh étaient alorsmorts sauf ceux qui étaient montés à bord de l’Arche, nous tous, ycompris Hz. Ibrâhîm… nous sommes descendus des ancêtres quis’étaient réfugiés dans l’Arche. Nous tous, nous sommes de la mêmelignée. Ils étaient descendus d’eux. Nous aussi, nous sommesdescendus d’eux. Naturellement, nous tous, nous sommes descendusde Hz. Âdem (Adam, PSSL). Mais attention ! 7 milliards de gens sesont multipliés des ancêtres qui s’étaient embarqués dans l’Arche deNoé. La terre entière était recouverte du Déluge, y compris lesmontagnes. Les survivants n’étaient que ceux qui étaient sauvés avecHz. Nûh (Noé, PSSL).TOUS LES PROPHETES ET CEUX QUIAVAIENT DEPENDU D’EUX S’ÉTAIENTSOUMIS À ALLAHDonc, quand nous mettons ce que nous venons de dire à sapropre place, chers lecteurs, nous voyons ceci : Hz. Mûsâ (Moïse)avait vécu la religion de « Hanîf » de Hz. Ibrâhîm (Abraham, PSSL)avec ceux qui avaient dépendu de lui. Et tous ceux qui avaientdépendu de lui avaient soumis leurs esprits, leurs corps physiques,leurs âmes et leurs libres arbitres à Allah.Hz. Ibrâhîm et tous ceux qui avaient dépendu de lui avaienttous soumis leurs esprits, leurs corps physiques, leurs âmes et leurslibres arbitres à Allah. Hz. Ya’kûb (Jacob, PSSL), Hz. Ismail (Ismaël,
  23. 23. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXIIPSSL) et tous les autres prophètes et ceux qui avaient dépendud’eux…A ce moment, la tribu de Yehud est en vie, ils vivent. LaTorah qui constitue le fondement de leur religion est là. La LoiDivine de Hz. Mûsâ (Moïse, PSSL) et de ceux qui avaient vécu aveclui est celle de l’Evangile et du Noble Coran. La Loi Divine danscelle-là est celle de Hz. Ibrâhîm et de toutes les autres religions.Dans ce cas, que voyons-nous ? Nous voyons que Hz. ‘Îsâ(Jésus, PSSL) et ceux qui avaient dépendu de lui avaient soumis leursesprits, leurs corps physiques, leurs âmes et leurs libres arbitres àAllah.Que voyons-nous ? Nous voyons que notre Maître leProphète et tous les Compagnons (sahâbe) avaient soumis leursesprits, leurs corps physiques, leurs âmes, et leurs libres arbitres àAllah, également.Donc, eux tous, ils sont les détenteurs de la même Loi divine.Eux tous, ils avaient vécu leur religion, eux tous, ils s’étaient soumisà Allah.QU’EST-CE QUE LA GUIDÉE (HIDÂYET, LADIRECTION) ?Aujourd’hui, le temps de la réunification des religions et del’invitation des tous les hommes à la Guidée (Hidâyet, l’arrivée àAllah spirituellement avant la mort) est venu. Allahû Tealâ nommel’Âge où nous sommes « l’Âge de la Guidée » (Hidâyet).Eh bien, nous avons préparé ce livre pour vous décrire(relater) la Guidée (Hidâyet).« Hidâyet » (la Guidée, la Direction) est le fait que l’hommesoumet son esprit à Allah.
  24. 24. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXIII« Hidâyet » est le fait que l’homme soumet son corpsphysique à Allah.« Hidâyet » est le fait que l’homme soumet son âme à Allah.« Hidâyet » est le fait que l’homme soumet son libre arbitre àAllah.Allah a commandé la Guidée à tout le monde. La matière quimarquera cet Âge est la Guidée (Hidâyet). Allahû Tealâ appelle cetÂge « Asr-ı Hidâyet » (l’Âge de la Guidée).Une suite de guidées vécues dans le temps de chaqueprophète sont oubliées de nos jours dans toutes les religions par lamasse du peuple, dans l’Islam, dans le Judaïsme, le Christianisme,dans toutes les (autres) religions dans le monde entier. Nous vivonsmaintenant l’Age de ressusciter ce concept déjà oublié. Rendre toutesces religions à la vie à nouveau s’appelle Hidâyet (la Guidée).Mes chers frères et sœurs ! Sachez que notre Maître leProphète (PBSSL) et tous ses Compagnons avaient vécu tous les 7takvas (piétés) qui constituent le fond de la religion de « Hanîf » delaquelle je viens de parler. Donc, ils étaient les possesseurs du« Takva » (de la Piété) au sens vrai du mot. Ils étaient les vraispossesseurs de la Religion de l’Islam. Ils étaient les vrais possesseurs(détenteurs) de l’unique religion vécue dans l’univers. Ainsi, quandnous considérons la suite des événements, nous voyons que tous lesCompagnons (Sahâbe) avaient parachevé les 7 phases.Ceci est un tel contenu, chers lecteurs, que le fait que« l’intention est supérieure aux actions en Islam » est contenu danscette expression : « Vouloir parvenir à Allah n’est rien qu’un désir,une demande. Mais cette demande conduit l’homme absolument auParadis ».Allahû Tealâ décrète que la Place où un homme qui ne veutpas parvenir à Allah (spirituellement avant la mort) est L’Enfer. Ildéclare ainsi :
  25. 25. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXIV10/Yûnus – 7, 8 :Certes, ceux qui n’espèrent pas Notre rencontre (avant la mort),qui sont contents de la vie présente et en sont satisfaits et ceux quisont inattentifs à Nos Versets (signes), leur Refuge sera le Feu,pour ce (les Degrés) qu’ils acquéraient.Ce qui sépare le Paradis de l’Enfer n’est qu’un désir, unedemande, une intention. L’intention de faire parvenir son esprit àAllah avant de mourir. C’est supérieur à toutes sortes d’actions, parceque celui qui a une telle intention entre absolument dans le Paradis.Nous avons vu que celui qui n’a pas une telle intention ira enEnfer. Dans les deux Versets (10/7-8) que nous venons dementionner, Allahû Tealâ décrète : « La Place où celui qui n’a pasvoulu parvenir à Allah est la Géhenne. »Eh bien ! Mais, que dites-vous de celui qui a voulu parvenir àAllah ? Celui qui a voulu rencontrer Allah (avant la mort) entreraabsolument dans le Paradis.103/Al-‘Asr – 1 :(J’en jure) par le Temps (l’heure de l’après-midi).103/Al-‘Asr – 2 :L’homme est, certes, en perdition.Qu’est-ce que « être en perdition » veut dire ? Selon le 103.Verset de la Sourate Al-Muminûn, cela veut dire que ceux qui sonten perdition iront en Enfer.23/Al-Muminûn – 103 :Et ceux dont la balance (des bonnes actions) est légère seront ceuxqui ont ruiné (perdu) leurs propres âmes et ils demeurerontéternellement dans l’Enfer.
  26. 26. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXVIl est indiqué dans la Sourate de Al-‘Asr qu’une très grandepartie des gens iront en Enfer.Sauf ceux qui sont âmenû (ceux qui veulent parvenir àAllah spirituellement avant la mort et se soumettre à Lui).103/Al-‘Asr – 3 :Sauf ceux qui sont âmenû (ceux qui ont dépassé les premiers 7Degrés) et font des actions qui améliorent (les cœurs des âmes)[ceux qui ont dépassé les deuxièmes 7 Degrés] et ceux quirecommandent aux autres la Vérité (Hakk, Allah) [Ceux qui ontdépassé les troisièmes 7 Degrés] et ceux qui recommandent auxautres la Patience (ceux qui ont dépassé les quatrièmes 7 Degrés).Mes chers frères et sœurs, nous avons déterminé justement 7groupes d’être âmenû dans le Noble Coran :Ceux qui ont voulu parvenir à Allah sont ceux qui sontdevenus « âmenû » pour la première fois.Ceux qui ont dépendu de leurs murşids avec 12 faveurs, sesont repentis devant eux, leur ont prêté serment d’allégeance (leur ontbaisé la main) constituent la seconde phase, le fait d’être « âmenû »pour la deuxième fois.Ceux qui ont fait parvenir leurs esprits à Allah, qui ont trouvéun Refuge en Allah, qui sont devenus « evvâb » deviennent« âmenû » pour la troisième fois.Ceux qui ont soumis leurs corps physiques à Allahdeviennent « âmenû » pour la quatrième fois.Ceux qui ont soumis leurs âmes à Allah deviennent« âmenû » pour la cinquième fois.Ceux qui ont atteint à l’Irşad (à l’Immatérielle Maturité)deviennent « âmenû » pour la sixième fois.
  27. 27. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXVICeux qui ont soumis (livré) leurs libres arbitres à Allahdeviennent « âmenû » pour la septième fois.Dans un tel état, ce qui est important pour le MondeIslamique est que toutes ces phases ont été oubliées par lui. QuandAllahû Tealâ parle de ceux qui sont devenus « âmenû », Il veut diretoutes ces phases. Tous ceux qui sont devenus « âmenû » ont atteintau Salut (Felâh, le bonheur de ce monde-ci et la Béatitude duParadis).Allahû Tealâ dit à notre Maître le Prophète (PBSSL) dans leNoble Coran : « Donné les bonnes nouvelles à ceux qui sont« âmenû » et avertis ceux qui sont dans l’Egarement et ne sont pasdonc « âmenû ».Il a été décrété que ceux qui ne sont pas âmenû doivent êtreavertis et de bonnes nouvelles doivent être données à ceux qui sontâmenû.Dans un tel état, quand nous considérons notre religion vécueavec la vérité du Noble Coran il y a 14 siècles, quand nous regardonsla religion de l’Islam, la seule religion de l’univers, que voyons-nous ? Nous voyons qu’elle a été entièrement oubliée de nos jours.Tout comme les autres religions, alors que tous les Compagnonsavaient vécu les 7 phases de l’Islam.TOUS LES COMPAGNONS (SAHÂBE)AVAIENT SOUMIS LEURS ESPRITS À ALLAHCommençons par la première phase. Parce que tous lesCompagnons (du Prophète, PBSSL) avaient soumis leurs esprits àAllah, avaient atteint la troisième phase. Comme la première phasecommence à partir du troisième Degré, je commence avec letroisième Degré.Allahû Tealâ décrète ainsi dans le 18. Verset de la SourateZumer :
  28. 28. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXVII39/Az-Zumar – 18 :…qui prêtent l’oreille à la parole, alors suivent ce qui en est lameilleure (ce qui est dit par notre Maître le Prophète, PBSSL). Cesont ceux-là qu’Allah a guidés (a fait parvenir à Lui-même) et cesont eux les « ûlû’l elbâb » (ceux qui ont atteint au zikir contenu,ceux qui sont les possesseurs des trésors des secrets divins).L’arrivée de l’esprit à Allah : Certes, la Guidée (Hidâyet) estd’arriver à Allah. Tous les Compagnons de notre Prophète (sahâbe)avaient atteint la troisième phase, avaient fait parvenir leurs esprits àAllah.Alors, voyons qui sont ceux qui ont fait parvenir leurs espritsà Allah. Ce sont ceux qui visent à parvenir à la Personne (Zât, Vech)d’Allah avec patience.TOUS LES COMPAGNONS AVAIENT VOULUPARVENIR À ALLAH13/Ar-Rad – 20 :Ceux qui remplissent leur Engagement envers Allah [les alliances(mîsâk) de leurs esprits, les engagements (ahd) de leurs corpsphysiques, les serments (yemîn) de leurs âmes] et ne violent pasl’alliance (le pacte) [qui était formée avec Allah dans la Pré-éternité concernant le fait que leurs esprits devraient parvenir àAllah avant la mort].13/Ar-Rad – 21 :Et ils Lui font parvenir ce que (leurs esprits) Allah a commandéde lui faire parvenir et éprouvent de la déférence mêlée de frisson(huşu’) envers leur Seigneur et craignent un mauvais compte (unemalheureuse reddition de compte) (ils redoutent d’entrer dans laGéhenne).
  29. 29. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXVIII13/Ar-Rad – 22 :Et ils endurent dans la recherche du Visage (de la Personne) deleur Seigneur et accomplissent la Salât (les prières prescritesquotidiennes) et dépensent (dans le Bien), en secret et en public,de ce que Nous leur avons attribué, et repoussent le Mal par leBien. A ceux-là, la Bonne Demeure Finale (le Paradis).Ils sont ceux qui aspirent à parvenir à la Personne (Zât,Essence) d’Allah et à LA voir.Ceux qui sont parvenus à Allah sont ceux qui ont voulu Luiparvenir.Dans ce cas, tous les Compagnons avaient aspiré à parvenir àAllah. Là, ils avaient obtenu le premier Étage (la Première Couche)du Paradis.Plus tard, tous les Compagnons avaient dépendu du Murşidde l’Univers, de notre Maître le Prophète (PBSSL) qui est uneMiséricorde pour les 6 Mondes, à qui Allahû Tealâ avait dit : « Je t’aienvoyé uniquement pour que tu sois une Miséricorde à tous lesMondes ».TOUS LES COMPAGNONS AVAIENTDÉPENDU DE NOTRE MAÎTRE LE PROPHÈTE(PBSSL)48/Al-Fath – 10 :Certes, ceux qui te prêtent serment d’allégeance ne font queprêter serment (d’allégeance) à Allah : la Main d’Allah est au-dessus de leurs mains (comme Allah qui s’est manifesté au-dessusde ton corps entier s’est manifesté également sur tes mains).Quiconque viole le serment, ne le viole qu’à son propre détriment[Quiconque laisse tomber ses Degrés vers le négatif les y faittomber au détriment de sa propre âme] ; et quiconque remplit
  30. 30. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXIXson engagement (pris) envers Allah, Il lui apportera (accordera)bientôt une Enorme Récompense [Il le fera parvenir au bonheurde ce monde-ci et à la Béatitude du Paradis].Donc, tous les Compagnons avaient voulu parvenir à Allah(spirituellement avant la mort), tous les Compagnons avaient dépendude notre Maître le Prophète (PBSSL).Tous les Compagnons avaient fait parvenir leurs esprits àAllah, les avaient soumis à Allah.Avaient-ils soumis leurs corps physiques également à Allah ?Sûrement, ils les Lui avaient soumis (livrés).TOUS LES COMPAGNONS AVAIENT SOUMIS(LIVRÉ) LEURS CORPS PHYSIQUES À ALLAHAllahû Tealâ dit dans le 20. Verset de la Sourate Âl-‘Imrân :3/Âl-‘Imrân – 20 :Alors, s’ils disputent avec toi, dis-leur : « J’ai soumis mon visage(mon corps physique) à Allah et ceux qui ont dépendu de moi ».Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu’aux illettrés :« Avez-vous soumis (vos corps physiques) à Allah, vous aussi ?S’ils les Lui ont soumis, ils ont alors atteint la Guidée. Mais, s’ilstournent le dos… Ton devoir n’est que la transmission (duMessage). Allah, sur [Ses] serviteurs est Clairvoyant.TOUS LES COMPAGNONS AVAIENT SOUMISLEURS ÂMES À ALLAHEst-ce que tous les Compagnons avaient soumis leurs âmes àAllah ? Oui, eux tous, ils les Lui avaient soumis. Voici le 136. Versetde la Sourate Al-Baqarah :
  31. 31. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXX2/Al-Baqarah – 136 :Dites : « Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a faitdescendre (en révélation) et en ce qu’on a fait descendre versAbraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui aété donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux (autres)prophètes de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucunedistinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis (Résignés).TOUS LES COMPAGNONS AVAIENT ATTEINTÀ L’IRŞAD (À LA MATURITÉ IMMATÉRIELLE)Est-ce que tous les Compagnons étaient parvenus à l’Irşad (àla Maturité Immatérielle) Oui, ils l’étaient selon le 7. Verset de laSourate Al-Hujurât :49/Al-Hujurât – 7 :Et sachez que le Messager d’Allah est parmi vous. S’il obéissaitdans maintes affaires, vous seriez en difficultés (même vous seriezmaudits). Mais Allah vous a fait aimer la Foi et l’a embellie dansvos cœurs (en accumulant les Vertus autour du mot de la Foi) etvous a fait détester la Mécréance, la perversité (le fait de sortir duChemin d’Allah après y être entré) et la désobéissance. Ceux-làsont ceux qui ont atteint à l’Irşad.TOUS LES COMPAGNONS AVAIENT ATTEINTAU «VRAI TAKVA » (HAKKA TUKÂTIHÎ)Et tous les Compagnons avaient été les possesseurs du VraiTakva (hakka tukâtihî takvâ). Ils avaient été autorisés par AllahûTealâ à faire parvenir les humains à L’IRŞAD. Tous les Compagnonssont mentionnés comme « Murşids » dans le Noble Coran, commeceux qui sont chargés de et autorisés à l’Irşad. Eux tous, ils étaient lespossesseurs du « Vrai Takvâ » (Bihakkın Takva, Takva à juste titre).Voici le 100. Verset de la Sourate At-Taubah :
  32. 32. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXXI9/At-Taubah – 100 :Les tout premiers Concurrents (qui courent à l’envi les uns desautres dans les bonnes actions, ceux qui occupent les trois plushautes Stations de (ûlu’l elbâb, d’Ihlâs et de Salâh) parmi lesEmigrés et les Auxiliaires et ceux qui ont dépendu d’eux avec (12)faveurs, Allah les agrée, et ils L’agréent. Il a préparé pour euxdes Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux et ils ydemeureront éternellement. Voilà l’Enorme Succès !Ce Verset rend définitif que les Compagnons, soient lesEmigrés, soient les Auxiliaires, étaient les détenteurs de la Station (duPoste) de l’Irşad. Ils en avaient été les Détenteurs avec l’Affirmationdivine : « Vous êtes chargé de et autorisé à l’Irşad ».LA SITUATION ACTUELLE DE TOUTES LESRELIGIONS ET DE L’ISLAMEt, chers lecteurs, nous considérons aujourd’hui :Aujourd’hui, les 7 phases entières de la religion de l’Islam ont étéoubliées par plus de 90% de la masse du peuple qui prétendent qu’ilsla pratiquent. Le diable a pu réussir à rendre l’Islam impraticable, end’autres termes, la Religion de « Hanîf » de Hz. Ibrahim a été rendueimpraticable entièrement tout au long des 14 siècles. Il a détruitl’arrivée des hommes à Allah, leur demande de parvenir à Allah, lesleur a fait oublier. Ainsi, dès le début déjà, il a condamné presquetous les êtres humains à l’Enfer. Il a pu trouver le moyen d’empêcherles hommes d’atteindre le poste de l’irşad (le murşid). La grandemajorité des gens ne disent que cela : « il n’y a rien en Islam tel que :dépendre du murşid. »C’est l’esprit qui donné la vie à l’homme. Si Azrail (PSSL)vous ôte la vie, il peut le ramener à Allah, il n’y donc rien tel quel’arrivée de l’esprit à Allah avant la mort. Les gens continuent àconsidérer les 12 Prescriptions comme non existantes. Allahû Tealâ
  33. 33. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXXIInous a ordonné 12 prescriptions concertant l’arrivée de l’esprit àAllah et le Diable (Satan) les a fait oublier aux hommes aujourd’hui.La quatrième phase de l’Islam n’existe plus. Elle est écartéede la pratique (elle est hors pratique). Vous êtes obligé de faire lapurification (du cœur) de l’âme. Quant à la purification (du cœur) del’âme : elle ne peut être réalisée qu’avec le processus appelé« ZIKIR ». Zikir (le Rappel, la répétition du Nom d’Allah tel que :Al-lah, Al-lah…) est obligatoire, beaucoup plus de zikirs, le zikircontinu sont obligatoires et nous voyons que le zikir a été fait sortid’être obligatoire.- Vouloir parvenir à Allah (spirituellement avant la mort)- Dépendre du murşid.- Faire parvenir son esprit à Allah : Ces trois phasesn’existent plus parmi les pratiques de la grande majoritédes gens, dans la littérature islamique.Ceci n’existe plus également dans les pratiques de la grandemajorité des Chrétiens.Il n’existe plus également dans les pratiques de la grandemajorité des Juifs.Le Diable a rasé toutes les religions. Si ces réalités sontanéanties, il n’est plus jamais possible que l’homme puisse atteindrele Paradis. Le Diable a ainsi détruit non seulement les trois phases dela Pratique de l’Islam aussi mais les pratiques de toutes les religionsdétenant les livres Saints (les Ecritures Saintes) et a condamné tousles êtres humains sans pratique à l’Enfer. Il a coupé les jambes del’Islam, de la Religion de « Hanîf » de Hz. Ibrâhîm, de toutes lesreligions.Il ne s’est pas contenté de cela. Il a aussi anéanti :1. La soumission du corps physique à Allah.2. La soumission de l’âme à Allah.
  34. 34. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXXIII3. La soumission du libre arbitre à Allah.Il a coupé également les bras de l’Islam, de la Religion deHanîf de Hz. Ibrâhîm et de toutes les (autres) religions. Il a entraînél’Islam à la vie végétative. Toutes les religions sont en train de vivreune vie végétative de nos jours. Beaucoup moins de 10% des genssont en train de vivre leur religion, la seule religion dans l’univers. Ilsveulent parvenir à Allah, dépendre de leurs murşids. Ils soumettentleurs esprits, leurs corps physiques, leurs âmes et leurs libres arbitresà Allah.La Religion pour tout le genre humain est la Religion de laGuidée (Hidâyet). L’univers entier a eu une seule religion : laReligion nommée par Allah comme la Religion de « Hanîf » de Hz.Ibrâhîm et vécue par tous les prophètes. Quel dommage que plus de90% des gens ne vivent plus leur religion dans notre temps, ni dans leJudaïsme ni dans le Christianisme ni dans l’Islam et il y a ladistinction entre les religions, il y a l’inimitié entre elles.L’anéantissement de ces défauts, leur déracinement dépendent deshommes, des fidèles de toutes les religions qui examinent leursreligions à fond.Si tous les adeptes de toutes les religions voient qu’ilsn’appartiennent pas aux religions séparées mais à la seule religion del’univers (la Religion de « Hanîf ») et s’ils considèrent absolumentces 7 phases comme un but indispensable, alors il ne restera plusjamais une autre religion en dehors de la seule religion. La Religionde « Hanîf » de Hz. Ibrâhîm réunira toutes les autres religions commeun élément fondamental et une suite de guidées (hidâyets) serontconstituées. La guidée de l’esprit, la guidée du corps physique, cellede l’âme et celle du libre arbitre.Parvenir à la Guidée…Chers lecteurs, nous vous faisons savoir tout cela dans celivre, étant une personne qui est au centre de la Guidée (Hidâyet, laDirection).
  35. 35. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXXIVNotre Âge est l’âge de la Guidée et nous sommes chargé de laMission de faire parvenir les humains à la Guidée (Hidâyet).En priant Allahû Tealâ de vous faire parvenir et au bonheurde ce monde-ci et à la Béatitude du Paradis, nous voulons terminernotre conversation ici, si Dieu le veut, chers lecteurs…
  36. 36. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXXVAu Nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.Sur le Livre :Ce livre nommé « Islam et Tasavvuf » [l’Islam et leSoufisme] a été préparé comme 3 volumes. Les matières prenantplace dans le premier volume sont : La Réunification des religions, laCréation. Les Lois de la Vitesse et les Hadiths Choisis.L’Energie, La Matière et les Lois de la Vitesse : Lesexplications relatives à ce sujet ont été données en se basant sur leGlorieux Coran. Ce chapitre élucide les sujets qui ne sont pas encoreatteints par la science de notre temps. Nous croyons qu’il éclaireranos lecteurs –les chercheurs qui s’intéressent à ce sujet et qui veulentélargir leur horizon– S’ils éprouvent le besoin des explications plusdétaillées ; nous leur conseillons de se procurer notre livre intitulé :« La Matière, l’Energie et (les Lois de) la Vitesse ».Dans le troisième chapitre du premier livre, le sujet de laCréation prend place : La création de l’Univers, la création des êtresvivants, et la création de l’Homme ont été dévoilées (divulguées) aumoyen des Versets du Glorieux Coran avec leurs secrets qui ne sontpas encore connus jusqu’à ce jour-ci. En particulier, il déroule devantnous l’interrelation des Mondes créés par Allah et les trois corps(entités) humains, les nombreux aspects inconnus de l’être humaindont les particularités continuent encore à rester mystérieuses. Voustrouverez la chaîne causale des Versets (donnés en langue arabeaussi) qui vous feront admirer notre Seigneur le Très Haut qui créetout de la plus belle façon.Le fait que ces vérités ne sont pas encore connues aujourd’huidans le monde entier rend l’homme responsable de son corpsphysique seulement. Pour cette raison, l’homme qui remplit les 5conditions de l’Islam concernant son corps physique est incapabled’obtenir le résultat qu’Allahû Tealâ veut pour lui. Allahû Tealâ acréé l’homme afin qu’il soit heureux. Il lui a accordé le libre arbitre.
  37. 37. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXXVIIl veut qu’Il ait une liberté infinie. Cette liberté se réalisera nonseulement dans ce monde-ci mais aussi dans les autres mondes. Ilveut que les hommes soient puissants, qu’ils soient les maîtres de toutl’univers tandis que l’homme qui remplit les 5 conditions de l’Islamayant rapport à son corps physique ne peut pas atteindre à cesrésultats de nos jours. Cet homme est condamné au malheur, à laservilité, à l’échec, à la solitude.Nous disons « servilité, esclavage »parce que l’hommecontinue à vivre comme un esclave à son âme tant qu’il ne la connaîtpas.Il sera toujours seul tant qu’il ne connaîtra pas son esprit. Car,l’être humain est tout seul s’il ne reconnaît pas son Seigneur (Rab).L’esprit lui rappelle Allah, demande Allah. L’être humain qui remplitles prescriptions (farz) de notre Seigneur relatives à notre âme estsauvé de la servilité (esclavage). Il devient le possesseur d’une libertéinfinie. Mais l’homme qui ne connaît pas son âme, qui n’accomplitpas les ordres divins relatifs à son âme est l’esclave de son âmejusqu’à la fin de sa vie.L’être humain est condamné à rester ignorant par le Diable(Satan) dans la vie qu’il a menée, à être inconscient des réalitésinhérentes à sa nature (disposition) qui le rendront heureux.L’ignorance le réduit à être une créature impuissante, sans aide aulieu d’être la créature la plus élevée de l’univers. Ce livre basé sur leGlorieux Coran est plein de vérités et de raisons qui expliquentpourquoi l’homme a été créé comme la plus honorable et la dansprécieuse créature de l’univers.Le Coran relie l’accomplissement des prescriptions (farz)concernant les trois corps à ces mêmes trois corps qui lesaccomplissent en agissant parallèlement. Le fait que le corpsphysique puisse être un serviteur (‘abd) à Allah dépend de l’arrivéede l’esprit à Allah et de la purification (du cœur) de l’âme. Ce livrequi explique les trois corps séparément contient toutes sortes deconnaissances (sciences) capables de sauver l’homme de l’Ignorance
  38. 38. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXXVIIrelative à sa propre création. En apprenant comment il a été créé,l’homme fait un pas dans le Savoir d’Allah avec ce livre.Chers lecteurs, un autre chapitre important du premiervolume de ce livre traite la Réunification des Religions. Le butprincipal dans la préparation de ce livre n’est pas seulementd’illuminer le Monde Islamique. Il vise également à réunifier toutesles religions dans le monde entier. Se soumettre entièrement à Allahest la caractéristique commune de toutes les religions. Cettecaractéristique commune assurera la réunion de tous les hommes.Dans les années à venir, ce livre sera traduit en d’autres langues pourêtre à leur service et il sera utile à tous les hommes.Le dernier chapitre du premier volume de ce livrecomprendra les Nobles Hadiths. Ce chapitre prendra place danschaque volume et renfermera les Versets coraniques et hadiths denotre Maître Le Prophète (PBSSL). En particulier, Nobles Hadithsexactement conformes aux réalités du Glorieux Coran et capablesd’éclairer nos frères et sœurs musulmans qui agissent (se comportent,se conduisent) avec des milliers de hadiths ont été choisis. Leshadiths confirmés par les Versets coraniques. Les hadiths supportent(affirment) les Versets et les Versets confirment les hadiths. Nous nepouvions pas rester les yeux fermés à ce sujet alors que des centainesde « hadiths » contredisant les Versets du Glorieux Coran écartent lesgens des vérités coraniques. Avec cette pensée, un chapitre estassigné aux hadiths dans chaque volume. Les hadiths authentiques deNotre Maître Bien-Aimé le Prophète (PBSSL) ont été présentés avecles Versets coraniques.Ce livre renferme d’abondantes connaissances capables dechanger complètement la vie d’un homme. Il se peut que vouscommenciez à voir ce que vous n’avez pas pu voir jusqu’à ce jour-ci,à éprouver ce que vous n’éprouviez point, à penser à ce que vous nepensiez pas. Si l’on peut mettre ces connaissances à leur propre place,elles assureront ceci : nous serons avec Allah.
  39. 39. L’ISLAM ET LE SOUFISME – IXXXVIIIAu lieu d’inclure ici des certaines de lettres de remerciementqui nous sont venues, nous avons aimé mieux vous donner les parolesde Yûnus Emre :Nous avons entendu dire sans comprendre.Nous avons compris sans prêter l’oreille.Le capital de réalités dans ce Chemin est la Non-Existence (leNéant).Nous disons ceci et nous vous recommandons de laisser decôté ce que vous avez déjà comme connaissances et de liresincèrement, sans préjugé, en implorant le secours d’Allah. Nousimplorons que tous nos lecteurs puissent atteindre et le bonheur de cemonde et la Béatitude de l’autre monde.Nous remercions l’auteur de ce livre, notre vénérable Maître,Dr. Iskender Erol Evrenosoğlu du fond de nos cœurs et avec nosamours sans limite. Nous lui présentons nos respects les plusprofonds et baisons ses mains parce qu’il a illuminé nos vies grâceaux connaissances contenues dans ce livre.Nous disons avec notre amour et respect sans fin envers lui :Qu’Allah agrée (soit Content de) tous nos frères et sœurs qui sontavec lui dans une telle mission bénie qui vise à faire parvenir(communiquer) toutes ces vérités au monde entier, qui éprouvent unamour profond envers lui, qui le secourent, qui lui rendent service.LA FONDATION PIEUSE MIHR
  40. 40. 1Je cherche Refuge auprès d’Allah du Satan le LapidéAu Nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très MiséricordieuxI. CHAPITRELA RÉUNIFICATION DES RELIGIONSLa Réunification des Religions 1 – 2 – 3La Création de l’HommePourquoi Allah a-t-Il créé l’Homme ?Être Sauvé de l’Égarement et Atteindre la GuidéeEtre un CroyantLa Purification (du Cœur) de l’Âme et l’Arrivée del’Esprit à AllahLes Stations de la SaintetéY a-t-il un Bonheur appelé le Bonheur d’ici-bas ?Qu’est-ce que le Bonheur ?
  41. 41. 2
  42. 42. CHAPITRE – I31-1- LA RÉUNIFICATION DES RELIGIONS1-1-1- LA RÉUNIFICATION DES RELIGIONS - 1Les décrets d’Allah sont les mêmes dans toutes les EcrituresSaintes.Allahû Tealâ dit : « Il n’y a qu’une seule religion : Sesoumettre entièrement à Allah. Vous êtes chargé de soumettre votreesprit, votre corps physique, votre âme et votre libre arbitre à Moi, àAllah. Il n’y a jamais eu une autre religion que cela ».Etre le possesseur du « Takva », être un croyant, être unserviteur à Allah, être le possesseur de la Sagesse : Tout cela n’estpoint ce qui avait été avancé uniquement par notre Maître le Prophète(PBSSL). Tous les prophètes ont dit les mêmes choses à leurspeuples, au monde entier, à l’univers entier.Quant à notre Temps : il est l’Âge d’illuminer l’univers. A cetemps-ci, les explications viennent à tout l’univers. Et Allahû Tealâdéclare qu’il n’y a qu’une seule religion dans tout l’univers.Donc, nous voyons qu’Allahû Tealâ a toujours donné lesmêmes choses à chaque prophète, à chaque personnage qu’il a chargéde les expliquer, qu’Il leur a donné les mêmes Commandements. Lesmêmes concepts sont en question.Allahû Tealâ déclare ainsi :46/Al-Ahqâf – 12 :Et avant lui, il y avait le Livre de Moïse, comme guide et commemiséricorde. Et ceci est (un livre) confirmateur, en langue arabe,pour avertir ceux qui font du tort et pour faire la bonne annonceaux Bienfaisants.Tout comme le Noble Coran avait été envoyé commemiséricorde à tous les Mondes, Allahû Tealâ dit la même chose pour
  43. 43. L’ISLAM ET LE SOUFISME – I4la Thora aussi. Il dit qu’elle avait été envoyée comme guide (imâm)comme Livre faisant les humains parvenir à la Guidée (Hidâyet).Sous deux aspects, nous voyons la relation entre le NobleCoran et la Torah. Tous les deux sont un guide et une miséricorde. Ilsfont le genre humain l’interlocuteur de la miséricorde divine.Et le Noble Coran et la Torah sont les Livres qui confirmentles Livres venus avant eux.La Thora avait été envoyée par Allahû Tealâ comme un Livreconfirmant les Livres envoyés à tous les prophètes venus avant Hz.Mûsâ (Moïse). Le livre des Psaumes de Hz. Dâvûd (David) avait étéenvoyé comme un Livre confirmant la Thora et les autres Livres.Le Noble Coran avait été envoyé comme un Livre confirmantla Thora, le livre des Psaumes, l’Evangile et les autres Livres.Nous voyons que tous les Livres confirment les uns lesautres. Tous renferment les mêmes choses. Ils n’ont pas de contenusdifférents les uns des autres. Chacun confirme ceux qui sont venusavant lui, confirme les prophéties (nubuvve) des prophètes qui sontvenus avant lui, les messageries (risâlet) des messagers qui sont venusavant lui. Nous voyons ainsi que ce qui avait été envoyé est le même.Allahû Tealâ appelle les humains à la Guidée (Hidâyet, laBonne Direction).Allah invite les humains à devenir des serviteurs à Allah.Il veut que les gens soient sauvés de l’Egarement (Dalâlet).Il veut qu’ils soient les possesseurs du « Takva » (de la Piété).Il veut seulement qu’ils atteignent le bonheur d’ici-bas et laBéatitude du Paradis.Allahû Tealâ déclare ainsi dans le 48. Verset de la SourateÂl-‘Imrân :
  44. 44. CHAPITRE – I53/Âl-‘Imrân – 48 :Et (Allah) lui enseignera le Livre, la Sagesse, la Thora etl’Evangile.Faites attention à ce qu’Allahû Tealâ a dit à notre Maître leProphète (PBSSL) : Il lui a envoyé le Livre. Il y a la Sagesse(Hikmet) dans ce Livre. Par conséquent, Il lui a envoyé la Sagesseégalement. Il ne lui a pas envoyé seulement le Contenu du Livre et laSagesse, Il lui a enseigné aussi le Thora et l’Evangile, parce que lesContenus de la Thora, de l’Evangile et du Noble Coran sont lesmêmes. Chacun d’eux a les mêmes Enseignements que ce DieuUnique a accordés à tous les prophètes dans toutes les époques. Il n’ya pas de différence dans les Enseignements des Livres. Mais le Diable(Satan) a pu réussir à dévier les gens du Chemin d’Allah et à leurfaire oublier tous les Livres Divins. Le contenu total des Livres ?Non, Il leur a fait oublier toutes les particularités qui les ferontparvenir au bonheur d’ici-bas et à la Béatitude du Paradis. Pour cetteraison, les Juifs et les Chrétiens, la plupart des gens dans le MondeIslamique (plus que 90%) ont oublié les fondements du Livre.Donc, Allahû Tealâ avait enseigné le Livre, la Sagesse, laThora et l’Evangile à notre Maître le Prophète (PBSSL) tout commeIl avait enseigné le Livre, la Sagesse, la Thora et le Livre desPsaumes à Hz. Îsâ (Jésus, PSSL). Tout comme Il avait enseigné à Hz.Dâvûd (David) le Livre qu’Il lui avait envoyé, la Sagesse, la Thoraqu’Il avait envoyée avant lui et tous les livres envoyés avant lui.Les mêmes choses se sont déroulées dans toutes les périodes.Allahû Tealâ confirme les Livres précédents avec Son nouveau Livre.Ceci veut dire : Après que chaque prophète a exposé sesexplications, qu’il a fait parvenir les hommes à la Guidée (hidâyet),les âges ont continué à passer. Avec le passage des Âges, Iblîs (leDiable, Satan) a pu réussir à déformer, à dénaturer, à faire oublier, àanéantir toutes les vérités qu’Allah avait envoyées à tous lesprophètes au moyen des enseignements erronés qu’il a insinués auxgens et à cause de ces enseignements enseignés par ceux-ci aux
  45. 45. L’ISLAM ET LE SOUFISME – I6autres… Faites bien attention : Le diable anéantit en particulier lesfacteurs essentiels qui feront parvenir les humains au bonheur de cemonde-ci et à la Béatitude du Paradis. Tout ce qu’il désire estd’entraîner les gens dans l’Enfer avec lui-même et de les empêcher devivre le bonheur d’ici-bas.Dans les jours à venir, tous les hommes apprendront que leNoble Coran, l’Evangile, le Livre des Psaumes, la Thora, tous ceuxqui avaient été envoyés aux prophètes sont exactement les mêmes lesuns avec les autres. Ils renferment la même Loi divine (Şeri’at). Cesversets ont été envoyés par Allahû Tealâ pour expliquer les mêmesmatières à plusieurs reprises.Allahû Tealâ déclare ainsi dans le 65. Verset de la SourateÂl-‘Imrân :3/Âl-‘Imrân – 65 :Ô gens du Livre, pourquoi disputez-vous au sujet d’Abraham,alors que la Thora et l’Evangile ne sont descendus qu’après lui ?Ne raisonnez-vous donc pas ?Les gens disent : « Hz. Ibrâhîm (Abraham) était un Juif, Hz.Ibrâhîm était un Chrétien ». C’est-à-dire, ils disent que Hz. Ibrâhîmappartenait à l’une de ces deux religions. Les Juifs prétendaient qu’ilétait un Juif, les Chrétiens prétendaient qu’il était un Chrétien.Mais, il n’y a point une autre religion ! Toutes sont la mêmereligion, la seule religion. Certainement, Hz. Ibrâhîm (Abraham), Hz.Mûsâ (Moïse), Hz. Dâvûd (David), Hz. ‘Îsâ (Jésus) et notre Maître leProphète (PBSSL) détenaient les mêmes choses. Ils avaient vécu lamême religion. Une seule religion avait été vécue pendant tous lesÂges de tous les prophètes. Eux tous et ceux qui avaient dépendud’eux avaient soumis leurs esprits et leurs corps physiques, leursâmes et leurs libres arbitres à Allah. Ils avaient été les possesseurs dela Sagesse, du « Takva » (de la Piété). Ils avaient été des serviteurs àAllah. Ils avaient atteint « hidâyet » (la Guidée). Eux tous, ils avaient
  46. 46. CHAPITRE – I7accompli les mêmes choses. Ils avaient reçu le même Livre d’Allah,la même Loi Divine.Allahû Tealâ dit que Hz. Ibrâhîm (Abraham) était un« Hanîf ». Il croyait en un Dieu Unique. Ils avaient formé une seuleCommunauté, lui et ses dépendants. C’est-à-dire, Hz. Ibrâhîm et sesdépendants étaient sur une unification (sur un culte d’un seul Dieu).La Religion de « Hanîf » renferme trois caractéristiques :1) Croire en un Dieu Unique (Allah) [Monothéisme]2) L’unification des hommes, celle des croyants dans leChemin d’Allah, le fait qu’ils forment une seule communauté, qu’ilss’embrasent fortement.3) Se soumettre entièrement à Allah.C’est pourquoi toutes les religions sont « hanîf ». Une seulereligion qui comprend la soumission de l’esprit, du corps physique,de l’âme et du libre arbitre à Allah et le fait de faire des humains unseul groupe dans le Chemin d’Allah.Donc, il est faux que les gens disent : Hz. Ibrâhîm était denous. Les hommes se sont divisés en des groupes séparés, ils ont faitdes distinctions entre eux, Ils se sont vus comme ennemis les uns desautres.Considérer ceux qui appartiennent à une autre religioncomme ennemis est devenu une habitude encore dans maintesreligions. Mais Allahû Tealâ déclare tout au long du Noble Coran :« Il n’y a aucune différence entre elles ». Avec le temps qui passe, leshommes ont formé des religions séparés d’eux-mêmes et ontcommencé à considérer comme ennemis les uns des autres.Si la Thora, le Livre des Psaumes et l’Evangile avaient étéenvoyés après le temps de Hz. Ibrâhîm (Abraham), comme Hz.Ibrâhîm avait vécu avant eux, est-il jamais possible qu’il puisse êtreun Juif ou un Chrétien ? Il avait déjà possédé les fondements desquelsils dépendaient pendant les âges de leurs propres prophètes.
  47. 47. L’ISLAM ET LE SOUFISME – I8Dans ce cas, est-il jamais possible que Hz. Ibrâhîm puisseavoir appartenu à l’une de ces religions que les gens ont appelées« Judaïsme » « Christianisme » très longtemps après lui ? Nousdevons accepter que ce sont eux qui avaient dépendu de lui. Hz.Ibrâhîm était le possesseur de la Religion de « Hanîf », c’est-à-dire,de la religion renfermant la Foi en un Dieu Unique et la soumissionentière à Lui.Le 65. Verset de la Sourate Âl-‘Imrân est un verset trèsremarquable. Personne ne peut prétendre que Hz. Ibrâhîm qui était lepossesseur de la Religion de « Hanîf » était un Juif ou un Chrétien.Cette assertion n’est point valable quand on considère ce que lesChrétiens entendent par le « Christianisme » et les Juifs par le« Judaïsme » Tout est changé avec le temps. Et les hommes ontoublié les fondements. Malheureusement, la même « corrosion » s’estproduite dans l’Islam également. Et la dégénération a fait sortir plusde 90% des hommes de la miséricorde d’Allah.3/Âl-‘Imrân – 67 :Abraham n’était ni Juif ni Chrétien. Il était un « Hanîf »entièrement soumis à Allah. Et il n’était point du nombre desAssociateurs).La base d’être un Hanîf est de se soumettre entièrement àAllah. La seule religion dans tout l’univers est la Religion de« Hanîf » (qui signifie en arable « celui qui s’éloigne » de toutes lesdoctrines fausses et adhère exclusivement à la vraie religion d’Allah :L’Islam). Cette religion commande aux hommes de soumettre (livrer)leurs esprits, leurs corps physiques, leurs âmes et leurs libres arbitresà Allah.Notre Maître le Prophète (PBSSL) et ses Compagnonsl’avaient accompli.Hz ‘Îsâ (Jésus) et ses apôtres l’avaient accompli.Hz. Dâvûd (David) et ses dépendants l’avaient rempli.
  48. 48. CHAPITRE – I9Hz. Ibrâhîm (Abraham) et ses dépendants l’avaient rempli.Tous les prophètes et ceux qui avaient dépendu d’eux étaient« hanîfs », c’est-à-dire, s’étaient soumis entièrement à Allah.Ainsi, nous voyons que tous les prophètes avaient exécuté lesmêmes choses.Allahû Tealâ déclare ainsi dans le 68. Verset de la SourateÂl-‘Imrân :3/Âl-‘Imrân – 68 :Certes les hommes les plus dignes de se réclamer d’Abraham sontceux qui ont dépendu de lui, ainsi que ce Prophète-ci, et ceux quisont âmenû (ceux qui veulent parvenir à Allah spirituellementavant la mort et se soumettre à Lui). Et Allah est l’Ami, l’Allié)des Croyants.Allahû Tealâ dit : « les hommes les plus dignes de seréclamer d’Abraham ». Comme il était le prophète plus ancien,comme Hz. Mûsâ (Moïse) et tous ceux qui étaient les possesseurs desLivres jusqu’à ce jour-là étaient venus après lui, il devient évidentpourquoi Allahû Tealâ avait dit pour Hz. Ibrâhîm « votre ancêtreIbrâhîm » et l’avait qualifié d’ancêtre des hommes dans le NobleCoran. Il était le possesseur de la Religion de « Hanîf », c’est-à-dire,il était celui qui croyait en un Dieu Unique, formait une seulecommunauté composée de ceux qui étaient dans le Chemin d’Allah ets’étaient entièrement soumis à Allah (ceux qui avaient soumis leursesprits, leurs corps physiques, leurs âmes et leurs libres arbitres àAllah).Notre Maître le Prophète (PBSSL) avait agi selon le Livre, leNoble Coran. Et le Noble Coran déclare que le Judaïsme et leChristianisme se sont altérés graduellement au cours du temps et lesGens du Livre n’ont pas rempli les devoirs qui leur incombaient, ilssont devenus les possesseurs des religions différentes et se sontséparés graduellement les uns des autres.
  49. 49. L’ISLAM ET LE SOUFISME – I10La Religion de Hanîf consiste à être âmenû qui se composedes 7 phases :1. Vous êtes âmenû quand vous voulez parvenir à Allah(spirituellement avant la mort).2. Vous êtes âmenû quand dépendez de votre « murşid ».(Murchide)3. Vous êtes âmenû quand vous faites parvenir votre esprit àAllah.4. Vous êtes âmenû quand vous soumettez votre corpsphysique à Allah.5. Vous êtes âmenû quand vous soumettez votre âme àAllah.6. Vous êtes âmenû quand vous atteignez à l’Irşad (à laMaturité Immatérielle).7. Vous êtes âmenû quand vous êtes en possession du « VraiTakva », vous atteignez à la « Certitude Absolue »(Hakku’l Yakîn).Donc, « être âmenû » existait toujours dans l’époque de Hz.Ibrâhîm, dans celle de Hz. Mûsâ, de Hz. Dâvûd, dans l’époque de Hz.‘Îsâ, dans les époques de Hz. Lût de Hz. Nûh… dans les époques detous les prophètes, également. Alors, Allahû Tealâ dit que ceux quiétaient âmenû étaient dignes de se réclamer de Hz. Ibrâhîm qui estconsidéré comme l’ancêtre de tous les prophètes venus après lui.Quand nous considérons les standards d’être âmenû, nousvoyons qu’ils se réduisent à un tout : c’est une voie que les hommesprennent jusqu’à sa fin.Dans ce verset du Noble Coran, il est proclamé : « Allah estl’Ami (l’Allié) des Croyants ». Dans ce cas, ceux qui avaient dépendude Hz. Ibrâhîm étaient des Croyants. Dès qu’ils avaient dépendu delui, ils s’étaient délivrés de l’Egarement. Le mot de l’Incrédulité avait
  50. 50. CHAPITRE – I11été enlevé des cœurs de leurs âmes et le mot de la Foi y était écrit.Eux tous, ils avaient atteint l’honneur d’être croyants. Dans ladeuxième phase d’être âmenû… tous les hommes avaient étécroyants. Les mêmes choses étaient en question dans l’époque de Hz.Ibrâhîm, aussi. Ceux qui étaient les plus proches, dignes de lui, ceuxqui avaient dépendu de lui à ce temps-là étaient ceux qui avaient vécules sept niveaux du Takva dans cette époque-là. Et dans tous lesÂges, à l’Age de notre Maître le Prophète (PBSSL), tous ceux quiétaient âmenû étaient les plus proches, les plus dignes de Hz. Ibrâhîm.Allahû Tealâ déclare ainsi dans le 95. Verset de la SourateÂl-‘Imrân :3/Âl-‘Imrân – 95 :Dis : « Allah a dit la vérité. Suivez donc la religion d’Abraham,(en) pur monothéiste par disposition (hanîfâ). Et il n’était pointdes associateurs (polythéistes, idolâtres).Il n’était ni Juif ni Chrétien, mais il s’était soumis à Allahcomme hanîf (pur monothéiste par nature). Il n’était point du nombredes Associateurs.Alors, quand Allah dit : « Suivez la religion d’Abrahamcomme « hanîfs », Il veut dire : « Soumettez-vous entièrement àAllah ». Soumettez (livrez) votre esprit, votre corps physique, votreâme et votre libre arbitre à Allah. C’est-à-dire, Il ne voit aucunedifférence entre le fait de dépendre de la religion de l’Islam de notreMaître le Prophète (PBSSL) et de la religion de Hanîf de Hz. Ibrâhîmet Allahû Tealâ dit également que Hz. Mûsâ et Hz. Dâvûd, Hz. ‘Îsâétaient hanîfs (purs monothéistes par disposition). Il dit que notreMaître le Prophète (PBSSL) aussi était un « hanîf » : ceux qui croienten un Dieu Unique et se soumettent entièrement à Lui. Et AllahûTealâ donné cet ordre à Son Prophète et à tous ses Compagnons(sahâbe) : Dépendez de (suivez) la religion d’Abraham comme« hanîfs ».
  51. 51. L’ISLAM ET LE SOUFISME – I1230/Ar-Rûm – 30 :Elève ton visage (ton corps physique) vers la religion (en) purmonothéiste, telle est la nature qu’Allah a originellement donnéaux hommes –pas de changement à la création d’Allah–. Voilà lareligion immuable (de droiture) ; mais la plupart des gens nesavent pas (cette vérité).Et pensez donc : si le Noble Coran dit que la Religion de Hz.Ibrâhîm est la même religion que celle de l’Islam, si la Thora envoyéeà Hz. Mûsâ confirme le Livre envoyé à Hz. Ibrâhîm, tous les livresenvoyés à tous les prophètes avant lui, si le Livre des Psaumesconfirme le Livre de Hz. Ibrâhîm et la Thora envoyée à Hz. Mûsâ, sil’Evangile confirme la Thora, les livres envoyés avant elle, le Livredes Psaumes et si le Noble Coran confirme les Livres envoyés avantHz. Mûsâ, en particulier le Livre de Hz. Ibrâhîm, sa Religion, laThora, le Livre des Psaumes, l’Evangile et s’il y a cet ordre :« dépend de la Religion de Hz. Ibrâhîm » dans le Noble Coran, alors,est-ce que les Livres envoyés à tous les prophètes ne sont pas lesmêmes ?Dans ce cas, pourquoi y a-t-il cette querelle, ce conflit entreles hommes ? Pourquoi les hommes sont-ils les victimes de cestroubles ?Toutes les religions doivent se réunifier absolument dans cetÂge (de la Guidée, Hidâyet) selon le Décret d’Allah. Tous leshommes doivent apprendre qu’ils sont les mêmes fidèles de la mêmeReligion.Oui, notre Âge est l’âge de la Guidée, tous les hommes sontappelés à la Guidée (Hidâyet). Ceux qui font parvenir (les hommes) àla Guidée et ceux qui y parviennent mettront leur marque sur cet Âge.Cet Âge est Celui de la Guidée !3/Âl-‘Imrân – 96, 97 :« La première Maison qui ait été édifiée pour les gens, c’est biencelle de Bakka (la Mecque) bénie et une bonne direction (la
  52. 52. CHAPITRE – I13Guidée, Hidâyet) pour les Mondes. Là sont des signes évidents,parmi lesquels l’endroit (Makam) où Abraham s’est tenudebout ; et quiconque y entre est en sécurité. Et c’est un devoirenvers Allah pour les gens qui ont les moyens d’aller faire lepèlerinage de la Maison. Et quiconque ne croit pas… Allah Sepasse largement des Mondes.Allahû Tealâ exprime d’une manière extrêmement claire quela Religion d’Abraham (PSSL), la religion de se soumettreentièrement à Allah, la Religion de « Hanîf », la religion d’être Islam(muslim), cette religion qui a été appelée sous tous les autres noms estla Religion de tous les Mondes. Beyti’l Harâm (la Maison Sacréedans la Mecque) avait été édifiée par Hz. Ibrâhîm et son fils Hz.Ismail. Cette Maison a été le Centre de tous les Mondes, le Centre del’Adoration dans tous les Âges.Allahû Tealâ déclare : « La Maison Sacrée est une Guidéepour tous les Mondes. Allahû Tealâ dit dans le 97. Verset de laSourate Âl-‘Imrân : « Il y a le Lieu (Makam) de Hz. Ibrâhîm là. EtHacc (le pèlerinage de la Maison) est un devoir envers Allah pourles gens qui ont les moyens de le faire. Quiconque y entre est ensécurité. C’est un Endroit de Sécurité. »Allahû Tealâ déclare ainsi dans le 159. Verset de la SourateÂl-‘Imrân :3/Âl-‘Imrân – 159 :C’est par quelque miséricorde de la part d’Allah que tu(Muhammad, PBSSL) a été si doux envers eux ! Mais si tu étaisrude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage.Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (d’Allah). Etconsulte-les à propos des affaires ; puis une fois que tu t’es décidé,confie-toi donc à Allah, Allah aime, en vérité, ceux qui Lui fontconfiance.
  53. 53. L’ISLAM ET LE SOUFISME – I14Ici, la Miséricorde d’Allah fait que notre Maître Le Prophète(PBSSL) se conduit avec douceur envers ses Compagnons.Nous regardons le 26. Verset de la Sourate Hadîd. AllahûTealâ fait savoir que la prophétie a été accordée aux descendants deHz. Nûh (Noé) et de Hz. Ibrâhîm (Abraham).Allahû Tealâ fait savoir également que tout comme notreMaître le Prophète (PBSSL) s’était conduit avec douceur envers sesCompagnons Hz. ‘Îsâ (Jésus) aussi s’était comporté de la mêmemanière envers ses apôtres.« Ensuite, sur leurs traces, Nous avons fait suivre Nos(autres) messagers, et Nous les avons fait suivre de Jésus fils deMarie et lui avons donné l’Evangile, et mis dans les cœurs de ceuxqui le suivirent douceur et mansuétude. Le monachisme qu’ilsinventèrent, Nous ne le leur avons nullement prescrit. (Ilsdevaient) seulement rechercher l’agrément d’Allah. Mais ils nel’observèrent pas (ce monachisme) comme il se devait. Nousavons donné leur récompense à ceux d’entre eux qui crurent.Mais beaucoup d’entre eux furent des pervers (fâsıks, ceux quisortirent du Chemin d’Allah après y être entrés) ».Le fait qu’Allahû Tealâ a mis dans les cœurs de ceux quiavaient dépendu de Hz. ‘Îsâ (Jésus) douceur et mansuétude estexactement comme la conduite de notre Maître le Prophète (PBSSL)envers ses Compagnons avec douceur et mansuétude. Il avait accordéà Hz. ‘Îsâ la même miséricorde qu’Il avait accordée à notre Maître leProphète (PBSSL), aussi. Il avait accordé à Hz. ‘Îsâ (PSSL) la mêmeconduite avec douceur et mansuétude qu’Il avait accordée à notreMaître le Prophète. Les mêmes choses avaient été réalisées par tousles prophètes. Allahû Tealâ avait accordé la gentillesse, lacompassion et la miséricorde à notre Maître le Prophète ainsi qu’àHz. ‘Îsâ et à tous les autres prophètes.
  54. 54. CHAPITRE – I156/Al-Anâm – 155, 156, 157 :« Et voici un Livre (le Coran) béni que Nous avons fait descendre–suivez-le donc et soyez pieux (ayez du Takva), afin de recevoir lamiséricorde–, afin que vous ne disiez point : « On n’a faitdescendre le Livre que sur deux peuples avant nous, et nousavons été inattentifs à les étudier [les livres précédents (la Thoraet l’Evangile)] : Ou que vous disiez : « Si c’était à nous qu’onavait fait descendre le Livre, nous aurions certainement été mieuxguidés qu’eux. » Voilà certes que vous sont venus, de votreSeigneur, Preuve, Guidée et Miséricorde. Qui est plus injuste quecelui qui traite de mensonges les versets d’Allah et qui s’endétourne ? Nous punirons ceux qui se détournent de Nos versets,par un mauvais châtiment, pour s’en être détournés ».Ici, Allahû Tealâ avertit le Monde Arabe, également. Ildécrète : « Afin que vous ne disiez point : nous avons été inattentifs àce qu’ils étudiaient parce qu’on les avait fait descendre en les autreslangues ou que vous disiez : « Si c’était à nous qu’on avait faitdescendre le Livre, nous aurions certainement été mieux guidésqu’eux ». Voilà certes que vous sont venus, de votre Seigneur,Preuve, Guidée et Miséricorde en votre propre langue. Vous n’avezplus d’excuse auprès d’Allah.Quand nous considérons le Contenu, nous voyons que tousles prophètes avaient reçu et communiqué les mêmes choses,essentiellement et ceux qui avaient dépendu d’eux avaientabsolument atteint le Salut (Felâh, le bonheur d’ici-bas et la Béatitudedu Paradis). Peu importe quels prophètes les hommes avaient suivis,ils avaient accompli les mêmes Commandements qu’Allah avaientdonnés à tous les prophètes.Tout au long des versets mentionnés jusqu’à maintenant,Allahû Tealâ a parlé d’être le possesseur du Takva (d’être pieux),d’être un serviteur à Allah, de se soumettre entièrement à Allah, desmanières de conduite des prophètes.
  55. 55. L’ISLAM ET LE SOUFISME – I16Nous voyons que les prophètes se conduisaient de la mêmemanière.Il y a un Message qu’Allahû Tealâ veut nous donner aumoyen de tous les Livres Sacrés :Chaque Livre Sacré avait été envoyé pour confirmer tous lesLivres envoyés avant lui.Allahû Tealâ parle de ce qu’Il avait donné à tous lesprophètes dans le 81. Verset de la Sourate Âl-‘Imrân. Il avait donnéles mêmes choses à tous les prophètes. Il leur avait accordé ladouceur, la mansuétude, la compassion, la miséricorde. Il avait fait dechacun d’eux un Guide et chargé chacun du devoir de montrer sonChemin à tout l’univers.Vous voyez que tous les prophètes et ceux qui avaientdépendu d’eux accomplissaient ce que vous êtes en train de remplirdans vos relations avec Allah aujourd’hui. Dans ces Âges-là aussi, laplus grande partie du genre humain ne leur attachaient aucuneimportance, n’étaient pas de leur côté. Et la grande majorité leurfaisaient d’énormes torts d’une façon hostile.Toutes les beautés d’Allah sont pour vous dans vos relationsavec Lui. Toutes les religions sont les mêmes. Il n’y a aucunedifférence dans les facteurs fondamentaux. Tous les Livres avaientété envoyés comme Confirmateurs des Livres envoyés avant eux.Allahû Tealâ dit à tous ceux qui ont vécu dans tous les Âges :« Il y avait toujours des messagers avant vous, aussi. Et cesmessagers-là qui ont vécu dans tous les âges ont transmis toutes lesbeautés à l’humanité ».Il n’y a qu’une seul religion : la Religion de Hanîf (du purmonothéisme). Il n’y a eu qu’une seule religion qui conduit leshommes à croire en un Dieu Unique, à se soumettre entièrement àLui, qui fait la soumission de l’esprit, du corps physique, de l’âme etdu libre arbitre à Allah obligatoirement tout au long de l’histoirehumaine. Seulement une Religion !...
  56. 56. CHAPITRE – I17Implorant de notre Seigneur le Très Haut que vous puissiezatteindre et le bonheur de ce monde-ci et la Béatitude du Paradis,étant les fidèles de la Religion de « Hanîf » (du Pur Monothéisme)nous voulons terminer notre conversation ici, s’il plaît à Allah.Qu’Allah soit content de vous tous.1-1-2- LA RÉUNIFICATION DES RELIGIONS - 2Allah est la Clé du Bonheur.Allah est le Possesseur du Bonheur.Allah est la Source même du Bonheur.Et Allah veut que nous tous soyons heureux, rien que ceci. Ilnous a créés pour ce but.Bien que notre sujet soit la Réunification des Religionsessentiellement, ce n’est pas vrai. Il n’y a rien dans le Noble Corantelles que « les religions ». IL N’Y A QU’UNE SEULE RELIGION !La Religion immuable, éternelle de l’univers. L’Unique Religiond’Allah nous enjoignant de nous soumettre entièrement à Allah etainsi d’être les possesseurs du Bonheur Absolu ici-bas et dans leParadis. La Religion d’Abraham, la religion de Jésus, la religion deDavid. La religion de notre Maître le Prophète (PBBSL). L’uniquereligion de tous les prophètes, de tous les Messagers :1-1-2-1- LA RELIGION DE LA SOUMISSIONENTIÈRE À ALLAHLa Religion ne consiste qu’en ceci. Allahû Tealâ est le DieuUnique.La Religion de « Hanîf » (du Pur Monothéisme) de Hz.Ibrâhîm adoptant comme son Fondement l’unité de ceux qui croient

×