Enfants et Plongée sous marine

2 215 vues

Publié le

l'Enfant peut il pratiquer de la plongée sous marine en sécurité ?, quelles sont les précautions a prendre , quelle sont les spécificités physiologique de la plongée pour enfants ?
à travers ces solides vous allez découvrir la plongée pour enfant
bonne lecture

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 215
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
550
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Enfants et Plongée sous marine

  1. 1. Comment faire plonger les enfants en sécurité ? Dirigé par : Dr Souad Hakimi spécialiste en médecine interne , plongeuse P** Fait par : Soualhi Med Islem interne en Pédiatrie , Plongeur ***
  2. 2. Avec le développement des activités sportives subaquatiques , l’enfant n’est pas épargné malgré les contraintes que peut lui présenter la plongée sous marine en scaphandre , ce dernier arrive tout de même a trouver ça place avec une certaine restriction par rapport a l’adulte
  3. 3.      Développement morphologique incomplet (squelette, muscles, poumons..) Développement psychomoteur incomplet Plus grande susceptibilité au froid Langage et connaissances différents Schéma d’évolution différent (jeux, affectif..)
  4. 4.  Physiologiques  Psychologiques  Individuels
  5. 5.  Maturation pulmonaire « progressive avec croissance » Tissue élastique Vers l’Age de 18 ans Arrêt de multiplication alvéoles vers l’Age de 8ans  Hypoxie physiologique du jeune enfant : effet shunt droit-gauche « alvéoles perfusées mais non ventilées »
  6. 6. Avant 7-8 ans : Risque : essoufflement , hypoxie , piégeage d’aire => risque surpression pulmonaire +++ « même localisée »  Après 7-8 ans : Fonction respiratoire compatible avec la plongée autonome Si : - limiter profondeur max - détendeur compensé 
  7. 7.   Enfant => adaptation cardio-vasculaire par augmentation fréquences => possibilité Turbulences = facteur incriminé dans la genèse des bulles intra vasculaire lors de la dessaturation 40% enfants 7-8 ans => FOP => risque embolie cérébrale non négligeable
  8. 8.  Appareil cardiovasculaire + appareil respiratoire différent => difficulté transposition des tables de plongée établie pour l’adulte
  9. 9. N°1 échec de plongée chez l’enfant = Otite barotraumatique Pk ? Ouverture orifice musculaire nettement moins bonne chez l’enfant !!      Fréquence infections rhino-pharyngée +++ en plus de l’otite séro-muqueuse => le lit des pathologies barotraumatiques Otoscopie + tympanogramme indispensable « au moins dans la première consultation » Immersion lente avec moniteur première plongée Masque adapté au visage de l’enfant « petit volume »
  10. 10.    ADD Cartilage de conjugaison = anciennement surestimé => actuellement « Période plus courte que l’os Adulte car siège d’un débit circulatoire important » Risque surtout liés au port de charges lourdes « possible lésion du noyaux d’ossification » => adaptation : petite bouteille , aide lors du port de bouteilles , palmes adaptés au capacités musculaires de l’enfant
  11. 11. HYPOTHERMIE      Principal facteur limitant la plongée chez l’enfant !!! Déperdition max de chaleur au niveau tête et cou <34° « température de confort thermique » = agression thermique à l’effort => bilan thermique rapidement défavorable (<7ans métabolisme de base élevé = consomme plus d’énergie) Protection thermique adaptée nécessaire Eviter effort physique HYPERTHERMIE et DSH Expo même courte au soleil « inefficacité mécanismes de thermolyse » Plongée enfant VOLONTAIREMENT limitée de 10 a 15 min Interdite si T°< 12 °c
  12. 12.    Adaptée, elle contribue à la lutte contre le froid : prise des repas à distance d'une plongée (2 heures), prise de glucides semi-lents (barres énergétiques) 1/2 heure avant la plongée, augmentation de la ration protidique (de 15 à 20 %)
  13. 13.     Immaturité psychoaffective chez enfant 7-8 ans « instabilité neurovégétative + labilité émotionnelle » => Panique => risque surpression pulmonaire+++ Face au danger réel ou perçue comme tel => réaction imprévisible Existence de repère visuel est obligatoire pour le sécurisé « forte dépendance au champ visuel » >12 ans : stade opérations concrète acquis : possible intégration de la théorie et donc du risque de l’accident => apparition capacité de réaction adaptée en fonction des modifications du milieu
  14. 14.    Avant 7-8 ans les limites physiologiques interdisent la plongée chez l’enfant > 7-8 ans : tenir compte des possibilités d’acquisitions selon l’age Formation basé sur le jeu et la decouverte
  15. 15. 1 2 3 • Analyse du niveau de compréhension • Analyse du niveau comportemental • Analyse du niveau d’anxiété
  16. 16.    01 enfant max /encadrant si enfant ne possède pas la qualification palanquée 02 enfants max / encadrant en milieu naturel possédant la qualification palanquée 03 enfants max / encadrant dans un milieu artificiel
  17. 17. Age Baptême Plongeur Bronze/arge nt Plongeur Or Brevet élémentaire 8-9 ans Zone des 2 mètres Zone des 5 mètres / / 9-10 ans Zone des 2 mètres Zone des 5 mètres / / 10-12 ans Zone des 3 mètres Zone des 5 mètres Zone des 5 mètres / 12-14 ans Zone des 3 mètres Zone des 5 mètres Zone des 10 mètres Suivant avis du moniteur
  18. 18. 1- capable de nager 25 m, sans équipement 2- baptême : avec un moniteur , Durée d’immersion pourra être d’environs 20 min 3- T°< 12° interdite , a 12°c max 10 min , >12°c max 25 min / plongée 4- < 12 ans => max 1 plongée / jour 5- si incursion au-delà de l’espace proche , ne pas effectuer toute la durée à la profondeur max
  19. 19.      Age minimal : 8 ans Autorisation parentale Certificat médical spécifique : 1 examen médecin fédéral + 1 examen ORL avec audiotympanométrie Il faut Un cadre législatif spécifique (pour séjours et manifestations enfant)
  20. 20. Huit ans est considéré comme un âge charnière => plongée possible dans des structures spécialisés « moniteurs pour enfants » ,le Facteur psychologique est déterminant .  L’enfant doit suivre un cursus spécifique « plongée enfant »  Dans une structure inconnue > 14 ans: pas de restriction liée à l’âge 12–14 ans: aptitude avec limitations < 12 ans: par principe déconseillé 
  21. 21.    Quelle securite pour la plongée de loisir en presence d’une restriction d’aptitude – l’enfant et la plongée : PH.Izard , j.-L.Ducasse,B.Cathala , p153p160 Recommandations pour l’estimation de l’aptitude à la plongée chez l’enfant :Marc-Alain Panchard, Vevey; Oskar Bänziger, Zürich; Hans Fuchs, Wettingen; Heinrich Haldi, Wallisellen; Helmut Oswald, Winterthur . Paediatrica Vol. 17 No. 4 2006 La plongée enfant à la FFESSM

×