Système
éducatif
belge
Il existe 3 grands réseaux
1/ Réseau officiel (public) : financé et organisé par l'État (Fédération Wallonie-BXL pour
la p...
École maternelle
- 2, 5 ans à 6 ans
- facultatif
- accueil, 1ère, 2e, 3e
École primaire
- 6 à 12 ans
- obligatoire
- 1ère, 2e, 3e...
L'enseignement primaire est organisé sur 6 années, appelées première
primaire, deuxième primaire, etc... À la fin de chaqu...
École secondaire
- 12 à 18 ans
- obligatoire
- 1ère, 2e, 3e...
L'enseignement secondaire en Belgique est organisé sur 6 années, appelées 1re
secondaire, 2e secondaire, etc. La 6e est so...
École supérieure
- 18 et plus
- facultatif
- 1ère, 2e, 3e...
- université
- hautes écoles
À la fin de sa rétho, l'étudiant est amené à se présenter sur le marché de l'emploi
ou de continuer son enseignement. Il a...
À la fin de sa rétho, l'étudiant est amené à se présenter sur le marché de l'emploi
ou de continuer son enseignement. Il a...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Système éducatif belge

2 778 vues

Publié le

Vue d'ensemble du système éducatif en Belgique francophone: maternelles, primaires, secondaires, supérieur.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 778
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
51
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Système éducatif belge

  1. 1. Système éducatif belge
  2. 2. Il existe 3 grands réseaux 1/ Réseau officiel (public) : financé et organisé par l'État (Fédération Wallonie-BXL pour la partie francophone). 2/ Réseau libre : plus ou moins structuré en libre confessionnel (à grande majorité catholique) et libre non-confessionnel (surtout présent dans l'enseignement supérieur). Nettement moins subventionné par la communauté française, les coûts à charge des parents ont tendance à être plus importants. 3/ Réseau privé : largement minoritaire, il ne dépend d'aucun organismes. Les parents doivent participer à l'ensemble des frais (scolaires et extra-scolaires). Un réseau très onéreux. Des diplômes souvent peu reconnus. Quid de la qualité ? L'enseignement belge est gratuit pour permettre à chaque enfant de suivre une éducation de qualité indépendamment du statut socio-professionnel du père et de la mère. Une partie minime des frais est à charge des parents : photocopies. Ces coûts sont variables d'une école à une autre (entre 60 € / an et plusieurs centaines d'euros). À cela s'ajoutent le matériel scolaire, le cartable, les sorties extra-scolaires...
  3. 3. École maternelle - 2, 5 ans à 6 ans - facultatif - accueil, 1ère, 2e, 3e
  4. 4. École primaire - 6 à 12 ans - obligatoire - 1ère, 2e, 3e...
  5. 5. L'enseignement primaire est organisé sur 6 années, appelées première primaire, deuxième primaire, etc... À la fin de chaque année, selon les écoles, les élèves passent ou non des examens déterminant s'ils sont aptes à passer à l'année supérieure. Une épreuve commune à tous les réseaux sanctionne la réussite de la 6e année. Les élèves qui ont réussi se voient délivrer un certificat d'études de base (CEB). Les élèves sont regroupés par classe, et chaque classe a un professeur attitré. En général, ce dernier est chargé d'enseigner l'ensemble des matières définies au programme. Certains cours sont (informatique, religion, morale, 2e langue, activité sportive) dispensés par des professeurs qualifiés.
  6. 6. École secondaire - 12 à 18 ans - obligatoire - 1ère, 2e, 3e...
  7. 7. L'enseignement secondaire en Belgique est organisé sur 6 années, appelées 1re secondaire, 2e secondaire, etc. La 6e est souvent appelée rhétorique (ou « rhéto ») à titre non-officiel, par tradition. L'accès au secondaire n'est possible que pour les élèves possédant le certificat d'études de base (CEB). Les élèves sont regroupés par classe, et à chaque classe est attribué un professeur principal qui suit la classe (appelé « titulaire »). Chaque cours est dispensé par un professeur qualifié, une classe peut donc avoir au maximum autant de professeurs que de cours différents. L'enseignement secondaire est organisé en deux cycles. — cycle inférieur : 1re, 2e, 3e — cycle supérieur : 4e, 5e, 6e, (7e) À partir de la 3e année, le système propose deux portails d'entrée : l'enseignement de transition (visant à préparer les élèves aux études supérieures) et l'enseignement de qualification (visant à leur faire acquérir la technicité fine demandée sur le marché de l'emploi). 1/ Enseignement général 2/ Enseignement technique : sciences sociales, gestion, éducation physique... 3/ Enseignement professionnel : construction, hôtellerie, mécanique, habillement...
  8. 8. École supérieure - 18 et plus - facultatif - 1ère, 2e, 3e... - université - hautes écoles
  9. 9. À la fin de sa rétho, l'étudiant est amené à se présenter sur le marché de l'emploi ou de continuer son enseignement. Il a le choix entre l'université (cycle long) ou la haute école (cycle court). Universités Hautes écoles « bachelier » après les 3 ou 4 premières années « master » après 1 ou 2 années suivantes « doctorat » les deux dernières années ◘ souvent considérées plus théoriques et de niveau supérieur par rapport aux hautes écoles ◘ statut plus élevé au niveau du marché de l'emploi ◘ les études sont généralement de 4 ou 5 ans — Principalement de type court (3 ans) — Quelques formations de type long : 5 ans — Classées en 8 catégories : agronomique, arts appliqués, économique, paramédicale, pédagogique, sociale, technique traduction et interprétation
  10. 10. À la fin de sa rétho, l'étudiant est amené à se présenter sur le marché de l'emploi ou de continuer son enseignement. Il a le choix entre l'université (cycle long) ou la haute école (cycle court). Universités Hautes écoles « bachelier » après les 3 ou 4 premières années « master » après 1 ou 2 années suivantes « doctorat » les deux dernières années ◘ souvent considérées plus théoriques et de niveau supérieur par rapport aux hautes écoles ◘ statut plus élevé au niveau du marché de l'emploi ◘ les études sont généralement de 4 ou 5 ans — Principalement de type court (3 ans) — Quelques formations de type long : 5 ans — Classées en 8 catégories : agronomique, arts appliqués, économique, paramédicale, pédagogique, sociale, technique traduction et interprétation

×