BULLETIN D’INFORMATION DU CONSEIL CONSULTATIF DE QUARTIER DE BREST SAINT MARC                    QUOI ?        SAIN T MARC...
TRENINEZ                          VIE                      PRATIQUE                                                       ...
Le 22 avril à 20h : concert                                                                             ENDA   LA PAGE DES...
ficiaient d’un magnifique point de vue                                                                                    ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Saint marc quoi n 1 avril 2006 publisher nb

1 225 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 225
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Saint marc quoi n 1 avril 2006 publisher nb

  1. 1. BULLETIN D’INFORMATION DU CONSEIL CONSULTATIF DE QUARTIER DE BREST SAINT MARC QUOI ? SAIN T MARC AVRIL MAI 2006 Numéro 1 Editorial par Anne Marie CIBAUD Dans ce numéro : Maire adjointe de Brest Saint-Marc Éditorial 1 Vous recevez le premier le biais de prêt de matériel et TRENINEZ notre histoire 2 numéro du journal « SAINT- de formations. Son comité de MARC, QUOI ? », et je tiens, rédaction est totalement libre Du coté des écoles 2 dans cet éditorial à remercier et indépendant mais s’est son comité de rédaction qui a doté de règles de fonctionne- La page des associations 2 œuvré pour la réalisation de ment en adoptant la charte ce numéro exceptionnel. et le règlement intérieur du L’Agenda 3 Ce journal est créé pour vous, collectif des journaux de Témoignes d’hier et d’au- 4 habitants du grand Saint- quartiers brestois, et pour jourd’hui Marc, dans le une raison d’éthique que Une structure éducative 4 vous com- Les mots bretons but de vous prenez, je La place de Strasbourg informer en vous présen- n’ai pas souhaité y tant les ac- teurs et les participer. actions du Je souhaite quartier, de que nous vous per- tous, habi- mettre de tants du vous exprimer, de répondre secteur de Saint-Marc, nous Le Bourg aux questions que vous vous nous saisissions de cet outil, posez, de créer des liens et, que nous le fassions vivre par enfin, de vous donner une nos remarques, nos idées et image concrète de notre notre pertinence. quartier qui participe à l’amé- Belle et longue vie à notre lioration du quotidien de journal. tous. Le « SAINT-MARC, QUOI ? » Bien à vous, est entièrement financé par Anne-Marie CIBAUD la Mairie de Brest via le ser- vice « Démocratie locale et POURQUOI CE BULLETIN D’INFORMATION ? citoyenneté » qui prend en Cette initiative a pour objet de rassembler autour d’un bulletin trimestriel les charge les frais d’édition et ST MARCOIS, Chacun y trouvera sa place : associations, artisans, commer- qui aide à sa réalisation par çants, jeunes, moins jeunes, actifs, rencontrer Ce premier numéro nous l’espé- Vous souhaitez retraités…. Mme CIBAUD Maire adjoint de St Marc rons vous permettra de découvrir ou de redécouvrir l’activité de notre Si vous souhaitez rencontrer Mme « village », de vous rencontrer dans des espaces créés pour vous. C’est une Il suffit de prendre rendez-vous auprès deCIBAUD, Maire adjointe de St Marc, invitation à partager notre démarche citoyenne et rassembler autour d’une son secrétariat au: modeste publication ce qui fait le sel de notre vie de quartier. 02 98 00 85 79 Il vous suffit de prendre rendez- vous auprès de son secrétariat Le comité de rédaction: Valérie BELLA . Morgane FOURNERET. Danièlle GUEGUEGNIAT. Sébastien LAVOLOT. Gaëlle LE FOURN. Joël MENEC. Christine PELLEN. Albert SPARFEL. 02 98 0085 79
  2. 2. TRENINEZ VIE PRATIQUE HISTOIRE DE ST MARC A SAINT MARC LA MAIRIE DE QUARTIER POURQUOI ST MARC ment l’actuelle rampe du Vieux Bourg, recueillant l’eau EST OUVERTE DU LUNDI AU VENDREDI A-T-IL DÉLOGÉ ST des sources innombrables avant d’arriver à la mer. 8H30-12H 30- IGNAU ? C’est là et bien là, qu’un lieu sacré établi depuis des 13H30-17H00 30- Il est dans le quar- temps immémoriaux portait le nom de Ignau (ou Inies SAMEDI – 9H- 12 H tier de St Marc une ou Ines). Un sage ( venu d’Irlande ?)qui a marqué de TEL: 02 98 00 85 70 toute petite rue qui son sceau la genèse de ce qui est devenu notre quar- BIBLIOTHÈQUE—MEDIATHEQUE porte le nom de son tier. fondateur: Ignau, MARDI : 10H-12H 13H30-18H30 30- Christianisé, il est devenu un saint breton. Une église (ou Inies ou Ines). MERCREDI: 10H-12H 13H30-18H00 30- lui a été dédiée, située entre ce qui s’appelait « Menez C’est la rue de Sant Ignau » et « Park Sant Ignau ». Le petit bourg, la JEUDI 13H30-18H30 30- TRENINEZ. petite église, étaient rattachés à un domaine très vaste VENDREDI: 10H -12H 13H30-18H30 30- Ignau n’a pas laissé et puissant: Lambézellec, puis Brest. SAMEDI: 10H- 12H 13H30-17H00 30- son empreinte seu- C’est ainsi que cette église était une sous-paroisse: TEL : 02 98 00 89 79 lement ici, Ploui- une « Trève », dépendant d’un prieuré. La « Trève » CENTRE DEPARTEMENTAL D’ACTION SOCIALE gneau l’a gardée. 58 RUE ST MARC de St Ignau s’appelait Tréninez ou Treffiniez. MÉMOIRE D’UN PAYS 02 98 44 90 08 Les frémissements PISCINE DE ST MARC T Peu à peu notre St Ignau s’est fait déloger par Saint de la terre réson- 02 98 41 47 99 Marc, ceci autour de 1721, dans les papiers d’abord nent dans le pay- puis dans le parlé. Il reste quand même une rue, la rue sage si l’on écoute TRENINEZ. Nous lui devions bien au moins de la re- bien. L’eau a chanté partout. Elle a présidé à l’installa- connaissance. tion des habitats, dans les lieux qui ont gardé leur « signification -repère » dans notre langue d’origine: le Savez-vous ou se trouve la rue Tréninez? breton.—C’est krec’h, poul, gwell-meur, dour, forest, D. GUEGUENIAT uhellan, kreiz, izel… Bibliographie—5 siècles d’histoire locale de St Marc de 1449 à 1947 – par L’eau avec force a creusé, dessiné les limites d’un le Chanoine Piriou édition de 1947 territoire. L’eau a ainsi probablement dévalé puissam- Cahiers d’Iroise—juin 1990 Fête de la musique 21 JUIN à ST MARC DU COTE DES ECOLESVous souhaitez participer à la fête de lamusique à St Marc ? Un peu dénergie les enfants!!!Organisée par le collectif d’animation« Saint Marc en fête » vous pouvez vous Les 9 et 10 juin, un troisième rallye de la citoyenneté sera organisé à lécole duinscrire à la mairie au 02 98 00 85 79 Forestou, 7 rue Jean Teurroc . Le thème retenu cette année sera celui des éner- gies. Plusieurs sujets seront traités. Quest-ce que lénergie? A quoi ça sert? Comment la produit-on? Comment la transporte-t-on? Comment faire pour léconomiser ? Quelles sont les consé- quences de la consommation dénergie sur notre environnement? LE CARNAVAL DES CHAISES ET DES Les équipes seront formées délèves de toutes les classes. Les grands aideront MOTS AU JARDIN les plus petits. Il y aura des ateliers avec des expériences, des jeux. Des profes- UNE CRÉATION COLLECTIVE POETIQUE ET JARDINIÈRE sionnels nous donneront plein dinformations. Des parents délèves, LADEME, ENERGENCE, Action contre la faim, la Maison pour tous du Guelmeur serontSORTEZ VOS VIELLES CHAISES TRANSFORMEZ nos partenaires.LES A VOTRE GUISE...CULTIVEZ LES MOTS PRE-NEZ VOTRE PLUME ET LAISSEZ LA ALLER A VOTRE Lassociation des parents délèves organisera ce jour-là un "pédibus".GUISE EN LETTRE A TOUBOURET… les élèves de CM2CONTACT: VERT LE JARDIN 02 98 46 06 92 SAINT MARC QUOI ?Page 2
  3. 3. Le 22 avril à 20h : concert ENDA LA PAGE DES ASSOCIATIONS organisé par les jeunes du L’AG Foyer Laïque de St Marc pour une mission sociale au Séné- L’association Brest Risques ainsi que l’installation ou gal avec collecte de crayons, SEVESO agit pour faire appli- l’agrandissement de nou- Du 11 avril au 11 mai : cahiers, etc. pour les enfants. quer les textes relatifs à la loi velles entreprises en Z1. expo photos « portraits de 5€ la place de concert. du même nom promulguée en Le préfet a prescrit en Août femmes » à la Bibliothèque Le 23 avril : la rand’office 2003. Cette loi détermine les 2005 des travaux mais ces de St Marc. passe par St Marc cette an- obligations des industriels et prescriptions n’ont pas été née ! les contraintes afférentes aux Le 18 avril : « Petits Galets et suivies par les industriels Gros Cailloux » (en partena- risques technologiques que la qui en contestent le bien Manifestation ouverte à tous, présence d’établissements de riat avec le SDAF) : « Bébés organisée par l’office des fondé. De plus, l’administra- du monde » projection d’un cette nature entraînent. Nous tion est aujourd’hui dans sports sur un parcours de 13 DVD sur les soins apportés avons sur la ZIP de St Marc l’incapacité de déterminer aux bébés dans différents Km deux établissements de ce les zones de contraintes Le 26 avril à 11h et à 14h30 pays. À la MPT du Guelmeur. qu’il faudra appliquer après Conte pour les 2-8 ans gra- travaux. Le 19 avril à 15H 00 : Spec- tuit sur inscription DEFENSE DES DROITS tacle de rue pour enfants. AVRIL Ceci est très pénalisant pour « l’incroyable voyage de P’tit Parcours de la MPT de Pen-ar Julo » par Christian Costes DES HABITANTS l’économie de notre quartier créa’ch jusqu’au PLPR. qui voit « gelées » les instal- Bibliothèque de St –Marc, BREST RISQUES SEVESO lations portuaires et Du 18 avril au 29 avril : Le 28 avril 14 heures: Loto « contrariées » les évolu- Exposition « ESCALE » à la- Club tions des entreprises. Mairie de St Marc. Œuvre réalisée par l’association « La Ouvert à tous type dits à hauts risques. La Siégeant au CLIC (commission locale d’infor- joie de peindre » loi a modifié les contraintes à Résidence des Personnes respecter en portant les zones mation et de concertation ) Le 20 Avril 14h30: diapos âgées de ST Marc dites Z1 et Z2 de 360 et 600 l’association Brest Risques sur les dolmens, menhirs de mètres à respectivement 820 SEVESO avec de nombreuses Bretagne à la Résidence des et 1015 mètres, incluant dès autres associations de dé- Personnes âgées de ST Marc fense de l’environnement (RPA) lors une large population du quartier de St Marc. met tout en œuvre pour qu’enfin St Marc puisse Ces zones sont fortement reprendre son essor écono- Le 1er mai : Bourse aux plantes. 21 mai de 14h à 18 h : « Foire à la « impactantes » car elles Serres ouvertes toute la journée au puériculture et aux livres » à la MPT mique et social, et retrouve Vallon du Stangalard. Plus de 40 du Guelmeur. interdisent toute nouvelle sa sécurité générale. pépiniéristes présents !!! Entrée construction ou tout nouvel gratuite Le 22 mai : Exposition d’aquarelle aménagement d’établisse- Marcel OLLU d’hortensia par Jannick Verger au ments accueillant du public, Président Le 2 mai à 20h30 : Conférence à Vallon du Stangalard. Océanopolis. Entrée gratuite. Le 23 mai : « A Petits Galets et Gros « Monstres marins, ici déesses, Cailloux » « L’entrée en mater-Le Foyer Laïque de St Marc fête en 2006 ses 80 ans. Un divinités là-bas, en Asie » par nelle » (en partenariat avec le SDAF) Jacques Ivanoff, ethnologue à la MPT du Guelmeur.évènement dans la vie associative qui nous invite à regarderdans le rétroviseur et rappeler à nos concitoyens le sens de Le 10 mai à 15h30 et 17h Atelier Du 23 Mai au 17 juin: exposition de théâtre avec Joëlle Rouland, à partir peinture à Artitude d’Eric Jolivet,sa mission. Créé en 1926 le « Patro laïque de Saint Marc » de 12 ans à la Bibliothèque de St jeune artiste St Marcois. À la Mairieparticipe aujourd’hui comme hier à la vie sociale de notre Marc : de St Marcquartier en proposant de nombreuses activités dans ses sec- MAI Le 12 mai à 19h30 : Conférence Le 26 mai à 18h45 : création éroti-tions sportives et culturelles: basket, rando, tennis de table, avec la Maison de l’Europe « Etre co délirante pour les plus de 14badminton… pétanque, club détente, domino, chants et bien un citoyen européen » à la MPT du ans, « Le cri d’amour de l’huître Guelmeur. perlière ».Conte pour adultes parsûr le centre de loisirs avec ses activités Colette Migné. À la ibliothèque de St Du 13 au 21 Mai: St Marc en fête Marc,La volonté du foyer est de mettre en place et faire fonction- organise l’ exposition d’artistes locaux à la chapelle ND du Bon Port Le 30 mai : Immeubles en fête « laner avec le concours des habitants, des activités correspon- et le 14 mai : Fête à la chapelle fête des voisins »! Participationdant aux demandes d’occupation du temps libre. Notre Dame du Bon Port. ouverte à tous. Affiche et invitations à retirer au « monoprix » Il a pour ambition, à travers les Le 18 Mai à 14h30 :orgues deACTIVITES SOCIO -CULTURELLES ET activités qu’il développe, de con- SOCIO- Barbarie à la RPA. Le 31 mai : Fête de l’enfance. Ren- dez-vous traditionnel pour tous les SPORTIVES duire: une politique sociale, une Le 20 mai à 13h30 : pour une enfants des structures brestoises promenade sur la mémoire du LE FOYER LAIQUE politique éducative et une poli- (secteur enfance). Au Foyer laïque quartier. RDV À la MPT du Guelmeur de St Marc. DE ST MARC tique sportive avec comme prin- cipe d’action la laïcité, l’éduca- FETE SES 80 ANS tion, la démocratie et la solidari- té. Du 1er au 30 juin : Entrée libre Le 13 juin à 20h30 : Confé-L’action militante bénévole contribue à créer des formes de à la Bibliothèque de St Marc, rence à Océanopolis « Les gens de la mer et leursvie sociale enrichissante, elle participe à la construction « Les agendas des ados » monstres » par Alain Caban-d’une société préoccupée de solidarité, elle permet à chaque Expo de dessins, poésies, tous, professeur d’histoireindividu de s’exprimer en tant que citoyen. collages par les ados. moderne à Paris. Entrée gra- JUIN Le 6 juin : À Petits Galets et tuiteAdhérer et agir au Foyer Laïque, c’est vous donner la possibi- Gros Cailloux, « Bonjour Le 17 Juin Festival des activi-lité, par votre action de devenir acteur du développement de l’été », ballade estivale parent tés de la MPT du Guelmeur,notre quartier, de notre cité. enfants avec démonstration invitation à un voyage imagi- de portage en écharpe. À la Loïc DOUARD naire « midi, minuit » MPT du Guelmeur Le 21 juin à 20h30 : fête de SAINT MARC QUOI ? Page 3
  4. 4. ficiaient d’un magnifique point de vue sur la plage et pouvaient s’y rendre directement par un tunnel aujourd’hui Témoignages d’hier et comblé. Mais une page est tournée; d’aujourd’hui bien que Brest ne puisse oublier son passé, elle n’entretient pas la nostal- KERANGALL gie. Ses activités en font une cité d’avenir. C’est ainsi, gagnée sur la Le bonheur est mer, l’actuelle zone d’activité écono- dans l’eau mique , touristique, qui est aujour- d’hui un élément phare de la ville de Brest. Décrié et contesté, le polderIL existe encore à Brest , une am- celles qui y vivent depuis fort long- aussi surnommé « la vasière Lom-biance de village, coincé entre une temps s’accordent à définir cette pé- bard » durant sa construction fut levoie express et une zone d’activités riode d’avant « d’époque dorée ». Le théâtre de nombreux accidents quien constante ébullition. Etonnamment temps de la pêche en est un exemple ont marqués l’esprit des riverains.le quartier de Kérangall garde son significatif. En effet, les jours de C’est un peu plus tard que la créationcachet d’antan malgré d’importantes grandes marées un grand nombre d’une quatre voie est devenue unetransformations réalisées depuis une d’ouvriers de l’ arsenal n’hésitait pas priorité absolue tant la circulation esttrentaine d’années. En effet la créa- à demander une permission pour aller dense et les accidents trop nombreux.tion du polder et de l’espace écono- à la pêche… Miraculeuse à l’époque On dit qu’à Brest tout conduit à lamique longeant le bord de mer sont manifestement puisqu’il fallait se mu- mer. On sait qu’elle ne sera plus aussivenus bouleverser un cadre de vie nir de tenailles pour ouvrir les huîtres! proche qu’elle l’a été, alors place àexceptionnel. Crevettes, coquilles St Jacques, l’imagination: laissez vous transporterVibre encore le bonheur dans la mé- ..faisaient la joie de tous les pêcheurs pas les ruelles paisibles et vous en-moire de ceux qui ont plaisir à nous brestois. tendrez sûrement le bruit de la grèvedévoiler leur quotidien au temps ou la On pouvait ainsi jouir de la mer et de de St marc et humerez l’odeur desmer était au seuil des maisons. tous ses atouts: pêche, baignade, terres jadis maraîchères. A nous de« Je vous parle d’un temps que les avec le mémorable bateau plongeoir. cultiver notre histoire en échangeantmoins de vingt ans ne peuvent pas Même les enfants baptisés à la Cha- le plus souvent possible avec les gé-connaître » ou la ville semblait loin- pelle Notre–Dame du Bon Port nérations qui nous transmettent tanttaine et où Kérangall, grand espace avaient le privilège de l’être avec de de richesses.maraîcher vivait au rythme des sai- l’eau de mer.sons et des récoltes des fruits et des Les sœurs de la congrégation Remerciements à: Sœurs de la con- grégation, M. et Mme Derrien, Mme lelégumes. «l’agneau de Dieu » dont les murs Gléau, Messieurs Kernéis, Le Nor-Les personnes nées à Kérangall et jouxtent la propriété « Ty Yann » béné- mand et Veyne. Le Service Départemental d’Accueil et d’Accompagnement Familial Une structure éducative à St Marc.Le SDAAF est une service éducatif du Conseil Général, qui se situe rue de Tunisie à proximité du bourg de St Marc. Cet établissement accueille des femmesmajeures et mineures, enceintes ou accompagnées d’enfant de moins de 3 ans, ainsi que des couples . Une équipe pluridisciplinaire les soutient durant leurséjour . Pendant ce temps, elles réfléchissent à leur maternité, à leurs projets d’avenir et essaient de trouver leurs propres solutions, les plus adaptées par rap-port à leur situation.Le collectif St Marc en fête et le journal de quartier: une ouverture sur l’extérieur….Ainsi pendant quelques mois ces jeunes femmes et ces couples vivent à St Marc dans des résidences ou des appartements.C’est pourquoi le collectif St Marc en fête ou le journal de quartier , peuvent être l’occasion pour ces jeunes femmes de tisser des liens et de s’ouvrir sur la vieet l’animation de notre quartier. Ainsi, au delà de leur journal interne « TABOU » ces jeunes pourront nous faire partager leurs activités, leurs réflexions par desécrits … rendez-vous au prochain numéro. KOMZOMT BREZONNEK YAC’H PARLONS BRETON NI ZO deuet da veza tu doukoz. Tudou yaouank AUJOURD’HUI NOUS SOMMES DEVENUS DE VIEILLES GENS, omp bet, ivez,gwechall. Plijadur, a oa ga- MAIS AUTREFOIS NOUS AVONS ÉTÉ DE JEUNES GENS. neomp o selaoui an duel koz o NOUS AVIONS BEAUCOUP DE PLAISIR A ÉCOUTER konta traou gwir avechou pe RACONTER DES HISTOIRES, DES CHOSES VRAIES traou iskis avechou all. Evelse omp QUELQUEFOIS - DES CHOSES EXTRAVAGANTES deuet da c’houzout ar vuhez. Hirio D’AUTRES FOIS! C’EST AINSI QUE NOUS AVONS vat ompt dispartiet: ar re yaouank APPRIS LA VIE! eus en tu hag ar re goz eus en tu AUJOURD’HUI NOUS SOMMES SÉPARES: LES all siwaz d’eomp! JEUNES D’UN COTÉ, LES ANCIENS DE L’AUTRE, HÉLAS POUR NOUS! SERAIT-T-IL POSSIBLE DE CHANGER LADaoust a moien, a vefe da jenech pen d’ar vaz ? CHOSE ( DE CHANGER DE BOUT AU BATON) SAINT MARC QUOI ?Page 4

×