SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
AA
II
NN
TT
--
MM
AA
RR
CC
UU
QQ
Mai - juin - juillet 2018 N°41
Pilier-Rouge - Sébastopol - Kéruscun - Poul Ar Bachet - Forestou - Petit-Paris -
Kérangall / Kerampéré - Le Guelmeur - Saint-Marc Bourg - Le Bot / Pont-Neuf
OO
II
??
Bientôt des
moutons...
Résidence Poul-Ar-Bachet :
portes ouvertes le 26 mai
Yvette: 100 ans de vie à
Saint-Marc...
page
2/4
page 5
page 6
page 7
page 8
page 9
Sommaire
Jardins
Tulipe
ZoomàSaint-
Marc
Centenaireà
Saint-Marc
DucotédeSaint-
Marc:
desanimations
Kerampéré:
unecabanepour
unjardinpartagé
Lesaviezvous?
Halles!
Lenomdes
rues:
ErwanMarel
Histoirede...
Unecentenaireà
Saint-Marc
page 10
Déambulation
poétique
page 11
Ducotédes
associations
L’AEMV
page 12
Larecettedu
Saint-Marc
Quoi?
ParlonsBreton
Entretien
NathalieChaline
AuCCQStMarc
Bientôtdes
moutons
LL
EE
SS
Quelle est l’action
d’une adjointe au
maire ?
L’élue travaille avec l’ensemble de l’équipe municipale
et participe à la mise en œuvre de la politique générale
de la ville. Son rôle est aussi plus particulièrement de
proximité, en relation directe avec la population, afin de
favoriser le lien avec Brest Métropole et les services de
la ville de Brest. Pour ce qui concerne le quartier de
Saint-Marc, je suis impliquée dans le fonctionnement des
écoles publiques, disponible auprès des associations. Je
suis la représentante du maire par délégation sur le
territoire de Brest Saint-Marc aux : conseil des écoles,
conseil d’administration des structures de quartier,
cellule de veille, projet éducatif et citoyen, conseil
consultatif de quartier, conseil portuaire…
Saint-Marc est l’un des plus grands quartiers de
Brest. Quelles sont les évolutions démographiques
depuis 5 à 8 ans ?
La ville est divisée en 7 quartiers couvrant une
population à peu près égale pour chacun d’eux, soit
20496 résidents de tous âges pour ce qui nous concerne.
Les statistiques disponibles datent de 2015 et indiquent
une baisse de la population de 0,8%. Notre population
compte plus de « seniors » que les autres quartiers. Cette
tendance est stable mais un rajeunissement sensible
apparaît, notamment dans les quartiers dits résidentiels.
L’immobilier est prisé par les jeunes et si les statistiques
ne le montrent pas encore, c’est toutefois sensible. Les
constructions neuves favorisent aussi ce
rajeunissement. Le rajeunissement de la population
est un réel enjeu pour la vie du quartier, la
pérennité des infrastructures comme les
écoles.
En matière d’urbanisme, Saint-Marc bouge.
Comment voyez-vous ces évolutions si on les
considère par quartiers : Strasbourg, Haut-Jaurès,
Petit Paris, Bot-Pont–Neuf, Forestou, Le Guelmeur,
Ports, Kerangal , Kerampéré,Kéruscun, Bourg …
Strasbourg Pilier rouge : La place de Strasbourg, le
tramway, le groupe scolaire public du Pilier Rouge
rénové, le CDAS contribuent à un meilleur cadre de
vie du quartier. Mais nous devons continuer avec
notamment le projet urbain du Haut-Jaurès pour
attirer une population à
revenus moyens. Cette partie
du territoire brestois est
irriguée par les transports en
communs et dispose de
commerces et services qui
méritent aussi un certain
renouveau.
L’association Boogie Down (Uptown Session)
propose de dynamiser le haut de Jaurès par des
propositions artistiques du 14 avril au 16 juin 2018.
Si vous souhaitez plus d’information sur le projet
urbain du Haut de Jaurès, vous pouvez contacter la
mairie de quartier de St Marc au 02.98.00.80.80.
Le Guelmeur - En général, notre territoire dispose
d’une bonne mixité sociale. Brest métropole habitat
est attentive à la mixité habitat collectif, habitats
individuels pour mieux s’adapter à l’environnement.
Ainsi, sur les terrains du Guelmeur, le projet en
cours favorisera des petits immeubles. Ce
quartier est également bien desservi par le
Saint-Marc
Entretien avec Nathalie Chaline
6 avril 2018
Madame l’adjointe au maire, Le Saint-Marc Quoi ? fête sa
douzième année de parution avec ce n° 41. L’attente de nos lecteurs
se fait de plus en plus précise, aussi nous vous remercions d’avoir
accepté notre invitation pour les éclairer sur « leur élue, leur
territoire ».
Page 2
LE SAINT-MARC QUOI ? 
N° 41
transport collectif (bus lignes 3 et 5). Le Jardin du
Guelmeur a permis une dynamique collective avec son
jardin pédagogique, ses parcelles partagées et
individuelles. Il faut souligner que l’on dispose d’une
école Diwan ainsi que d’un groupe scolaire le Forestou,
« écolabel européen » portant éducation à la
préservation du littoral et participant à la démarche
d’aire marine pédagogique.
Petit- Paris, Le Bot, Pont-Neuf, Ports : Petit-Paris est un
quartier à découvrir ou à redécouvrir avec ses
commerces de proximité repris par de nouveaux
commerçants. Ce quartier
est dynamique
s o c i a l e m e n t ,
culturellement.
Le port de plaisance, le
Stang-Alar et le Bot sont
aussi dotés d’équipements
et d’aménagements
intéressants comme le stade Francis Le Blé, le Gymnase
Guéguéniat, le centre nautique municipal, l’auberge de
jeunesse, le conservatoire national botanique… des
lieux particuliers -bénéficiant de la liaison verte bleue
(vallon/port du Moulin Blanc)- que les Brestois aiment
fréquenter. Le groupe scolaire public du Petit Paris
participe au programme Erasmus + permettant aux
élèves de se plonger dans la culture anglaise.
Au bourg : les attentes sont importantes également –
Nous arrivons au terme de la réalisation de la ZAC du
bourg avec une surface commerciale, une crèche et
divers locaux pour professions libérales. L’immeuble de
la Résidence de Saint-Marc accueillera les «
compagnons du devoir » dès le mois de juillet, soit 50
personnes environ en comptant l’encadrement. Cette
occupation est prévue pour 3 ans. Il conviendra de
dialoguer, concerter, agir avec Brest métropole habitat
pour s’assurer de l’avenir de cette infrastructure en lien
avec les associations. Nous avons aussi l’appel à projet
à vocation d’habitat du bourg, à l’emplacement de
l’ancien collège Saint-Marc et du plateau de Tunisie. Sur
ce point, le compte-rendu de la concertation du 6
décembre 2017 de l’appel à projet à vocation d’habitat
est disponible en mairie de quartier de Saint-Marc.
Le groupe scolaire public de Kerisbian va bénéficier
d’un programme de reconstruction. La première étape
de planification a eu lieu avec l’équipe éducative, les
parents d’élèves et le foyer laïque de Saint-Marc.
De nombreux sujets intéressent nos concitoyens :
sécurité, vie sociale et collective, transports en commun,
circulation, etc.
Oui, tous ces sujets sont importants et sont au cœur des
préoccupations de l’équipe de la mairie de quartier de
Saint-Marc qui participe et agit dans l’intérêt général.
S’agissant de la sécurité, la population a le sentiment
d’une dégradation. Pourtant, selon les statistiques
disponibles, il y a moins d’actes de violences qu’en 1960
/ 1980. Mais il reste des effets de minorités créant ce
sentiment d’insécurité (qui gagne tous les français).
Dans chaque mairie de quartier, nous organisons des
cellules de veille en présence de la direction de la
tranquillité urbaine et de la prévention des risques
de la ville, de la police nationale, des directions
des collèges et des lycées du territoire et
Brest métropole habitat... Exemple : nous pouvons
solliciter la police ou nos médiateurs pour des passages
plus fréquents.
Je voudrais dire ici également que nous avons en mairie
de quartier, des permanences tenues par un
conciliateur de justice. Ceci pour résoudre les éventuels
conflits à caractère privé. Dans un conflit de voisinage,
trouver une solution amiable est toujours préférable.
Je voudrais aussi vous parler
du contrat de ville – Nous ne se
sommes pas en « zone
prioritaire » mais avons des
quartiers de veille : haut de
Jaurès, Kéruscun, Guelmeur,
Petit-Paris, Route de Quimper,
où les indicateurs sociaux sont
à l’orange. Ils mettent en
exergue des poches de
précarité dans lesquelles les
services sociaux agissent.
Grâce aux associations du quartier de Saint- Marc et à
leurs bénévoles, nos micro-quartiers bénéficient
d’actions permettant pour chaque habitant de tout âge
d’agir, de se retrouver, de rompre l’isolement… Voici
quelques exemples :
Suite de l’agenda 21 des familles : en collaboration avec
des membres du conseil consultatif du quartier et des
habitants, deux nouvelles associations sont nées - le
jardin de Kerampéré et Brest Saint Marc Energie
Citoyenne.
Avec les bénévoles du réseau voisin’âge et les structures
du quartier de Saint Marc, nous étions le premier
quartier à développer des actions comme des sorties
culturelles et de mobilité destinées aux personnes
âgées.
Les diagnostics en marchant permettent une rencontre
directe avec les habitants pour mieux cerner leurs
besoins – Elles sont réalisées sur le terrain et transmises
aux services de la métropole. Ainsi, la réalisation de
zone à 30km/heures a pour but d’apaiser la circulation
et d’assurer une meilleure sécurité dans le bourg. Nous
sommes conscients des excès de vitesse. Les relevés
vont permettre de connaitre les excès en volume et en
mesures, pour permettre un bilan de cet aménagement.
Nous réalisons aussi des diagnostics en marchant avec
les enfants. Le dernier en date est celui réalisé avec les
enfants du groupe scolaire public Jacques Kerhoas. Sur
le Temps d’Activités Périscolaires, ils ont donné leur avis
sur l’espace public du bourg de Saint-Marc.
Parlons aussi du Conseil Consultatif de Quartier : après
une période moins active, il a connu un regain d’intérêt.
Son action est certes principalement axée sur
l’animation - avec le festival de la soupe, Vivre sa
retraite à Saint-Marc, les déambulations poétiques-
mais ne s’arrête pas là. Il y a aussi un intérêt marqué
pour l’environnement, le bien-vivre à Saint-Marc,
l’aménagement urbain, les transports… Les actions du
CCQ sont largement soutenues par nos équipes.
Mon rôle d’adjointe au maire en charge du
Page 3
LE SAINT-MARC QUOI ? 
N° 41
quartier de Saint-Marc,
me permet également de
mettre de la synergie
entre les acteurs éducatifs
du quartier, afin que des
projets émergent : mise en
place du Projet Educatif et
Citoyen sur le quartier.
Autre exemple : le
quartier de Saint-Marc va
proposer une quinzaine «
autour des écrans » du 28
mai au 10 juin. Seront
proposés des conférences,
des ateliers de pratique,
des informations sur les
usages numériques et des
écrans ouverts à tous et à
toutes. Si vous êtes
intéressés, vous pouvez
prendre contact avec la
mairie de quartier au
02.98.00.80.80
Je pense que des nouvelles
formes de participation
sont à expérimenter. En
juin, nous lançons le
budget participatif. Les
habitants et habitantes de
la ville de Brest, pourront
proposer des projets pour
leur quartier ou la ville.
Ces projets seront soumis
au vote des citoyens. Pour
les 30 projets retenus, une
réalisation débutera en
2019.
La mairie de quartier de
Saint-Marc a également
créé sa page Facebook.
N’hésitez pas à « liker », à
partager et surtout à
vous y rendre
régulièrement.
En conclusion… Madame
l’Adjointe au maire, alors
que vous êtes à la moitié
de votre second mandat,
nous souhaitions que vos
administrés vous
connaissent mieux,
appréhendent mieux les
contours de vos actions et
celles de vos équipes.
Merci pour cet entretien
qui est le premier de ce
type pour notre journal
de quartier, dont nous
savons que vous êtes
une fidèle lectrice
25 sites de Brest métropole,
représentant 20 hectares,
ont été choisis pour
accueillir des éco-pâturages
à partir de mardi 24 avril
2018. 60 moutons seront
installés sur ces espaces à
tour de rôle (de 5 à 30
moutons selon la surface), et
jusqu’à sept sites en même
temps, selon un calendrier
de rotation.
L’objectif est une gestion
douce des espaces verts,
notamment pour la tonte de
l’herbe. Plus aucun bruit de
tondeuse et une réduction
de l’empreinte carbone.
Le choix du mouton a été fait
pour des raisons d’absence
de nuisance (olfactive et
sonore) pour les riverains.
Race anglo-écossaise, le
Scottish Blackface est un
mouton connu pour son
caractère paisible et sa
capacité à résister aux
intempéries. Sa laine très
épaisse le protège de
l’humidité et des vents forts,
ce qui permet d’éviter la
construction d’abri sur zone.
L’éleveur se chargera du
transport des animaux entre
les différentes zones, ainsi
que vers leur bergerie. La
collectivité mettra à la
disposition de l’éleveur un
espace de refuge hivernal
(ou pour des mises-bas) sur
le territoire de la métropole.
L’éco-pâturage est conçu
comme une méthode de
gestion des espaces verts,
notamment pour la tonte, en
complément du travail
quotidien des jardiniers de la
métropole. Cette méthode
permet en outre une
réduction de l’empreinte
carbone de l’activité
d’entretien de ces espaces,
ainsi qu’une gestion
naturelle des espèces
végétales invasives.
Partez
à la découverte des paysages
et des plantes sauvages dans
la vallée de Ste Anne avec
Stéphane Alix, animateur
horticole à la Direction
Espaces
Verts de Brest métropole.
Rendez-vous vendredi 1er
juin à 18h00 au parking plage
de Ste Anne du Portzic
Brève
Mémoire
de Saint Marc vous
invite à une "balade-
patrimoine" dans le
quartier du Bot-
Penhelen.
Nous partirons du
Patronage Laïque du
Pilier-Rouge (rue
Fleurus) pour un circuit
d'environ deux heures ( 4
km ) agrémenté
d'évocations historiques
du village du Bot, des
manoirs de Penhelen,
etc...
SAMEDI 9 JUIN
à 14 h.
Brève
Page 4
LE SAINT-MARC QUOI? 
N° 41
A partir du 29 mai ... des
moutons à Saint-Marc
pour 3 semaines
Au Père Spicace
Un grand malheur est
arrivé à l'abbaye et j'ai la
pénible mission de vous
en faire part.
Mardi soir, pendant que
l'Abbé Nédictine donnait
les dernières grâces,
l'Abbé Quille perdit
l'équilibre dans l'escalier
et tomba inanimé dans
les bras du Père Iscope.
Les révérends pères, en
perdant l'Abbé Quille,
perdaient leur seul
soutien. Un seul restait
joyeux : le Père Fide.
Quant à l'Abbé Tise, il
n'y comprenait rien. Il
aurait bien voulu que le
Saint Plet l'aide à
comprendre ce qui
c'était passé mais rien
n'y fit.
Après l'accident de
l'Abbé Quille, on alla
chercher le Père
Manganate et le Père
Itoine, les deux
médecins de l'abbaye.
Ils pensaient ranimer le
malheureux mais leurs
efforts furent vains et
celui-ci décéda peu
après.
Le lendemain fut donc
célébré son
enterrement.
Chacun fut appelé à
l'abbaye par les
célèbres cloches du
Père Sonnage.
La messe fût dite sur
une musique de l'Abbé
Thoven.
Le père Ocquet fut
chargé du sermon et
comme il n'y avait pas
de chaire, il monta sur
les épaules du Père
Choir.
A la fin de l'homélie, le
Père Cepteur fit la quête
et remit les dons ainsi
recueillis à notre frère
africain, l'abbé N'Pé.
Après la messe, une
grande discussion
s'engagea pour le
transport de la bière :
l'abbé Canne et l'abbé
Trave voulaient passer
par les champs.
Le Père Clus s'y
opposa.
L'abbé Casse en fut
enchanté. Le Père San
avec sa tête de turc ne
voulait rien entendre. Le
Père Vers et le Père
Nicieux semaient le
doute dans les esprits.
Finalement on décida
que, comme à
l'accoutumée, l'Abbé
Taillière serait chargé du
transport du corps du
défunt.
Devant la tombe
creusée par le Père
Forateur et en l'absence
du Père Missionnaire,
l'Abbé Nédiction donna
l'absolution.
Le Père Venche et
l'Abbé Gonia avaient
joliment fleuri la tombe.
Celle-ci fût recouverte
d'une belle pierre
tombale préparée par
l'Abbé Tonneuse.
Sur le chemin du retour,
le spectacle fut
déchirant.
Le Père Pendiculaire
était plié en deux de
douleur et de chagrin.
L'Abbé Vitré était lui
aussi plein de larmes.
La Mère Cédés , invitée
pour l'occasion, fermait
la marche en
compagnie du frère du
Père Igord.
A l'arrivée, le Père Sil et
l'Abbé Chamelle
préparèrent le repas
tout en consultant les
livres culinaires du Saint
Doux.
Le Père Nod et le Père
Collateur servirent à
boire et chacun pût se
remettre de ses
émotions.
Signé : L'abbé BICI
L'INCONTOURNABLE DE
NOS JARDINS BILLET
D’HUMOUR
Page 5
LE SAINT-MARC QUOI ? 
N° 41
LA TULIPE
D'après une très ancienne légende
persane, la tulipe serait née du sang
d'une jeune arménienne, qui
désespérée d'attendre son amoureux
parti pour un long périple, se jeta du
haut d'une falaise. Les gouttes de son
sang donnèrent naissance à une fleur
rouge. Depuis, elle est le symbole de
l'amour.
Dès le printemps, elle est partout, dans les
parcs, les jardins et sur les étals des fleuristes.
Parée de diverses robes, tantôt simples, tantôt
doubles, parfois frangées, elle se décline en une
vaste palette de couleurs allant du blanc pur au noir
en passant par toutes les nuances de jaune,
d'orange, de rose ou de rouge. Parfois, ses couleurs
s'organisent en panachures et marbrures du plus bel
effet !
Plantée au jardin, elle revient chaque année
orner les plates-bandes et massifs. Elle agrémente
les maisons par ses bouquets. En pot, elle habille
élégamment le pied de vos arbustes.
La tulipe est une plante bulbeuse de la
famille des Liliacées. Le genre 'Tulipa', se divise en
de nombreuses espèces dont les tulipes botaniques
originaires pour la plupart d'Asie centrale et
d'Europe.
Les fleurs issues de croisements donnent naissance
à de nombreuses variétés.
La tulipe n'est pas une plante exigeante,
rustique, elle résiste aux hivers les plus froids . Elle
doit être plantée en automne en plein soleil, et de
préférence à l'abri du vent, dans un sol bien draîné
pour éviter le pourrissement des bulbes. Ceux-ci
doivent être plantés à une profondeur maximum de
15cm du niveau du sol. Les fleurs se montreront dès
le printemps chaque année.
Après la floraison, ne coupez surtout pas son
feuillage.
Il est préférable d'arracher les bulbes en fin de
floraison, lorsque les feuilles de la plante sont
parfaitement sèches . Vos bulbes nettoyés doivent
être conservés dans un endroit sec, à l'obscurité.
Vous aurez ainsi, chaque année de belles fleurs.
- Ciné Café Dimanche les 27 mai, 17 juin, 22 juillet, 26 août à
14h30 à la Maison Pour Tous du Guelmeur.
- Atelier Parents-Enfants : Eveil musical. 0-3 ans. Samedi 16 juin et
samedi 7 juillet. 10h30 à 11h30.
- Quinzaine des écrans : plusieurs ateliers, activités dans
différentes structures du quartier.
25 mai 2018 à 18h30
Conférence "coupé / collé"
Cinéma Le Celtic Accès libre et gratuit
8 juin 2018 à 18h30
Conférence rap au féminin
«Je suis féministe et j’aime le rap (...) normalement quand je dis ça,
tout le monde se crispe».
Bad Seeds (26 rue Massillon) Accès libre et gratuit
samedi 16 juin 2018 de 17h à 21h
Garden Party
Invitation festive pour la soirée de clôture d'Uptown Sessions.
Jardin Laënnec (à côté du parking de Kerfautras)
Accès libre et gratuit
Du coté de MPT
Guelmeur
Page 6
LE SAINT-MARC QUOI ? 
N° 41
ZOOM sur
Les rendez-
vous de
Saint-Marc
Uptown Sessions est une manière
de faire découvrir aux spectateurs
différentes formes artistiques
urbaines et numériques (slam, beat
box, krump, mapping, live graffiti,
parkour...) en créant des rendez-
vous réguliers au sein du quartier
Haut-Jaurès.
Porte ouverte
à Poul-Ar-Bachet
appris à utiliser la grelinette, d'autres ont été
initiés à l'informatique ou aux techniques d'animation
de groupe ; et, dans cette aventure collective, la
gouvernance partagée est aussi au cœur de nos
apprentissages !
Le bureau de l'association est constitué de 3 Co-
Présidents (Pierre-Yves Le Menn,
Sam Kahouaji, Laurent Duval), une
trésorière (MarieTroalen), une
secrétaire (Andrée Diverres) et trois
membres (Julien Hervochon,
Isabelle Geffray et Anne-Claire
Millour)
Nous nous retrouvons au jardin les
mercredis après-midi, samedis
matin, et le 2ème dimanche après-midi de chaque
mois. N’hésitez pas à venir nous rencontrer au 45
rue de Kerampéré à Brest !
Vous pouvez aussi aimer notre page Facebook pour
suivre notre actu et les résultats de la campagne !
Kerampéré
Jardin partagé
Un abri au jardin partagé de Kerampéré pour ranger les
outils et les livres, conserver les graines et vous
accueillir...
Présentation du projet
Nous vivons notre troisième printemps au jardin
partagé de Kerampéré, dans le quartier de St Marc. Les
espaces cultivés s'accroissent chaque année... Il nous
manque cependant un endroit pour stocker nos outils,
conserver nos graines, préparer nos semis, nous abriter
entre deux averses et vous accueillir.
Origine du projet
Le projet du jardin est issu d'un Agenda 21 des familles.
Le lieu a d'abord été un camping municipal puis laissé à
l'abandon. Des habitants du quartier ont décidé de se
réunir pour faire revivre ce lieu : le jardin partagé de
Kerampéré était né :-)
En deux ans, le jardin s’est bien transformé : des
parcelles de cultures ont été définies - des arbres
fruitiers plantés - une aire de pique-nique et une agora
aménagées - des rocailles fleuries - des zones de
compostage matérialisées, et nous y animons
régulièrement des événements publics : comptage
d'oiseaux - café compost - jardin papote - rencontres
pédagogiques - fêtes des saisons
La prochaine étape est la construction d'un cabanon.
C'est un projet que nous souhaitons mener dans le
cadre d'un chantier participatif. Notre association a
aussi souhaité renforcer sa dimension participative à
travers son financement.
Avec votre aide, nous espérons que cette campagne
favorisera l'intégration du jardin dans la vie du quartier
et de ses habitants.
A quoi servira l'argent collecté ?
Nous avons estimé à 2 000 euros le montant des
matériaux nécessaires à la construction du cabanon. Si
nous dépassons ce montant (ce serait génial !!!) nous
utiliserons le complément pour acquérir du matériel de
jardinage aujourd'hui apporté par les jardiniers.
Nous avons également très envie de vous inviter à
découvrir le cabanon à l'occasion d'une fête de
quartier conviviale et musicale autour du 21 juin !
Notre équipe
Nous sommes une équipe d'une quinzaine de jardiniers
actifs. Nous comptons une trentaine d'adhérents et
plus d'une cinquantaine de personnes reçoivent les
infos du jardin via notre liste de diffusion. Un de nos
objectifs est d'apprendre à agir ensemble et une de nos
devises pourrait être que «si seul on va plus vite,
ensemble on va plus loin !».
A travers ces échanges de savoirs, certains ont
UN DON POUR LE JARDIN
Jardins partagés du coté de
Saint-Marc
8 juin
Promenade botanique dans
la prairie St Gouesnou
Partez à la découverte des
paysages et des plantes
de milieux humides
dans la prairie St
Gouesnou avec Stéphane
Alix, animateur horticole à la
Direction Espaces Verts de
Brest métropole.
Rendez-vous vendredi 8 juin
à 18h00 au parking rue de la
Fontaine à Gouesnou
Brève
Page 7
LE SAINT-MARC QUOI ? 
N° 41
Erwan Marec, est né le 3
novembre 1888 à Lorient, d'où sont
également natifs son père, son
grand-père et son arrière-grand-
père.
Il fait ses études secondaires au lycée Dupuy-de-
Lôme de Lorient, avant de poursuivre, à Rennes, puis à Paris,
ses études supérieures. Il entre à l'école du commissariat de
la marine, à Brest. À sa sortie, il est nommé à Dunkerque.
Plus tard, affecté en Afrique du Nord, il entreprend
des fouilles archéologiques. Il écrit un volume de vers : "Les
cloches d'Is", en 1921. Puis en 1925 : "Le rire de Bouddha",
une curieuse peinture des milieux maritimes du vieux Brest.
Il participe à la plupart des revues bretonnes.
N'ayant plus de
famille en Bretagne, il
s’installe à Bône pour
poursuivre ses fouilles,
notamment à Hippone,
Annaba actuellement, la
ville épiscopale de
Saint Augustin (396-430).
Il publie : « Monuments chrétiens d’Hippone, ville épiscopale
de Saint Augustin » en 1958.
Il meurt à Nice, en octobre 1968 .
Le nom des rues
Erwan Marec
Au Moyen Âge, le roi
percevait un impôt
sur les marchandises
se pesant sous les
halles et qui était
appelé droit de pesage.
Les halles (parfois la halle) sont un emplacement
ordinairement destiné à l’emmagasinement et à
la vente d’objets d’une utilité première. Les halles
sont structurées par des charpentes en bois ou
métalliques.
C’est dommage que les architectes de nos jours
n’aient pas fait comme moi « les courses » étant
jeune.
À Douarnenez en 1942, le jeudi nous pouvions
acheter de la viande de cheval vendue sans
ticket de rationnement. C’était un endroit triste,
car au-dessus des halles c’était la salle des fêtes
avec pas d’éclairage lumière du jour en toiture.
À Brest, par contre, en 1943, je sortais de
l’arsenal tous les matins. Je faisais la queue afin
d’acheter le journal « la dépêche » pour l’ouvrier
italien avec lequel j’étais sensé apprendre à
travailler. Ce journal arrivait de Morlaix par le
train. Il était vendu aux halles situées à
l’emplacement du parking Saint-Louis, rue de la
Mairie, un endroit agréable éclairé par la lumière
du jour au centre. On peut constater, que sous un
éclairage artificiel, il est difficile d’apprécier la
qualité des fruits, viandes, poissons, etc.
En France, dans toutes les régions, il existe des
halles anciennes, merveilles de charpentes en
chêne et bien sûr sans construction au dessus.
Les plus belles datent du XIIIème siècle. Elles se
trouvent dans le Lauragais entre Toulouse et
Revel.
Quant à moi, je me ravitaille aux halles Saint-
Martin parfaitement restaurées et au marché
couvert de Kérinou.
À Saint-Marc, nous avons également «une
halle» au Pilier Rouge avec ses magasins et son
marché qui, par son architecture, manque
d’attrait. 
Cependant, il est vrai que le marché au bourg de
Saint-Marc, manque de «halle».
Page 8
LE SAINT-MARC QUOI ? 
N° 41
Le saviez-
vous ?
Du coté des
HALLES
source: Wikibrest
Sans doute unique dans l’histoire du Bourg de Saint-Marc,
Yvette née le 6 juin 1918, fêtera son centenaire. Elle a
toujours vécu au bourg de Saint-Marc. elle y a toujours
habité la ou se situait la «ccopérative Alliance des
Travailleurs» .
Elle est née sur cette place ou elle réside encore,
Ses parents y résidaient aussi - Son «papa» habitait à
l’actuel immeuble du Tabac Presse, tandis que sa
«maman» résidait en face dans l’immeuble de l’actuel
Crédit Mutuel de Bretagne.
Jeune fille elle a travaillé comme caissière chez «Viro», grand magasin de vente de porcelaines rue de
Siam, puis, pendant la guerre à la poudrerie du Moulin-Blanc...
Avec son mari François, qu’elle a épousé en l’église Saint-Marc en 1939, elle a donné naissance à trois
enfants , deux garçons et une fille. Les garçons sont hélas décédés de maladie alentour la cinquantaire pour
l’un, la soixantaine pour l’autre.
Ce ne sont pas moins de 8 petits enfants et 15arrières petits enfants que compte cette belle famille
authentiquement Saint-Marcoise.
Hormis ses nombreux voyages . Elle a brièvement quitté la place simon en 1964 , le temps de la
reconstruction de l’immeuble ou elle est propriétaire de son appartement - au 2eme étage.
Etages qu’elle gravit au moins 4 fois par jour à l’occasion
de ses sorties quotidiennes. En effet, Yvette est une
femme d’action. Elle aime toujours sortir et a toujours
apprécié l’engagement social et le partage. Ainsi, avec
divers organismes sociaux elle a parcouru de
nombreux pays : Irlande, Angleterre, Maroc, Sénégal,
Portugal, Espagne etc.
Si vous voulez la rencontrer ce n’est pas la peine d’aller
sonner à son domicile ...chaque jour elle sort pour une
ou deux activités quotidiennes: promenade avec des
amies, chant au foyer laïque de Saint-Marc,
gymnastique également , Bonne vivante, elle aime les
sorties culturelles et les bons restos. Elle est de toutes
les fêtes et ne refuse pas une invitation, sauf le jour du
marché et pour le rendez-vous hebdomadaire chez son
coiffeur à Saint-Marc bien sûr.
Il n’y a pas plus authentique Saint-Marçoise ...
100 ans de vie au Bourg de saint-Marc.
Son souci est de n’avoir pas le temps de tout faire... les journées sont trop courtes
pour ce petit bout de femme active. Un exemple à suivre ...
Centenaire
au bourg de Saint-Marc
Page 9
LE SAINT-MARC QUOI ? 
N° 41
COMITÉ DE 
RÉDACTION
Jeannine Arzur
Pierre Boulch
Anne Borgniet-Youénou
Eric Cann
Jean.-Yves Guéguéniat
François Grosjean
Jean-Claude Martin
Françoise Omnès
Albert Sparfel
crédit photo: le Saint-Marc Quoi?
Imprimerie: CERID Brest
De belles surprises les
attendaient dans le
jardin du conservatoire
botanique national du
Stang-Alar. Des œuvres
à caractère poétique
exposées le long des
allées, sur les
passerelles, près de la
case kanak, dans la zone
des bambous... Au détour d’un sentier, un joueur
de flûte, un comédien déclamant des poèmes.
Près de la mare aux canards, des chorales...
Les stands situés près du pavillon d’accueil
accueillaient divers ateliers : art floral et
quilling (papier roulé) avec le Foyer Laïque de
Saint-Marc, jeux avec les animatrices de la
médiathèque, écriture et illustration de textes,
récolte d’écrits pour l’élaboration d’une pièce de
théâtre collaborative par la Maison Pour Tous
du Guelmeur... Les visiteurs ont montré
beaucoup d’intérêt pour ces animations.
À l’intérieur du pavillon était diffusé un
petit film poétique mettant en scène les
collégiens qui avaient participé, avec leur
enseignante, au
projet. On pouvait
également y écouter
quelques poèmes
écrits et enregistrés
par des habitantes du
quartier, et une
chanson kanak, en clin
d’oeil à la case kanak
du jardin, qui était
exceptionnellement visitable tout l’après-midi.
Devant l’entrée du parc, au son du
biniou et de la bombarde, un groupe de danseurs
invitait les promeneurs à entrer dans la ronde
pour enchaîner gavottes, laridés et autres
danses bretonnes.
Les plus jeunes n’étaient pas oubliés.
Papas et mamans pédalaient sur le vélo du
manège de la Caisse à clous pour le faire
tourner.
Un joyeux
après-midi de
découvertes, de
rencontres et
d’échanges.
Compte-tenu de
son succès, l’exposition,
initialement prévue sur quatre jours, a été
prolongée d’une semaine. Les promeneurs,
toujours si nombreux dans les allées du parc,
ont ainsi pu en profiter un peu plus longtemps.
Afin de montrer comment des bénévoles
peuvent se mobiliser et s’impliquer pour réaliser
une manifestation dans
leur quartier,
l’association TV
Résidences a réalisé une
petite vidéo pour
«Chemins de Traverse»
(sur la chaîne Tébéo).
Leur film présente les
objectifs du projet,
plusieurs étapes de sa
préparation, quelques-unes des œuvres
exposées et de belles images pour montrer le
magnifique cadre et l’ambiance poétique de la
fête.
Rendez-vous dans un an pour la troisième
édition de la Déambulation poétique.
Le samedi 7 avril, les amoureux de la nature et de la poésie ont
répondu présent à l’invitation des organisateurs et des bénévoles de la
Déambulation poétique.
DÉAMBULATION POÉTIQUE
Page 10
LE SAINT-MARC QUOI ? 
N° 41
Photos: Emmanuelle Lecourt / Albert Sparfel
La Déambulation poétique au
Stang-Alar
Deuxième édition
Un beausoleil d’avril, les magnifiques couleurs de la nature au
printemps. Pouvait-on rêver meilleur décor pour venir lire et
déclamer de la poésie dans le parc du conservatoire botanique
national du Stang-Alar ?
Quatre établissementsscolaires du quartier de Saint-Marc
étaient engagés dans le projet : les écoles Jacques Kerhoas, Petit
Paris, Forestou et le collège Charles de Foucault. Des élèves (de
la grandesection au collège) avec l’aide de leurs enseignantes, ont
créé toutessortes d’œuvres à caractère poétique : poèmes,
illustrations, peinture, mosaïque, quilling... On pouvait admirer
toute leur créativité, leur imagination et leurspontanéité dans ces
productions que les visiteurs du parc ont pu voir et revoir pendant
une dizaine dejours.
Le matin du vendredi 6 avril, ils cheminaientsur lessentiers du
jardin botanique pour retrouver, dans la nature, toutes leurs
œuvres. Ils pouvaient découvrir également, dans la zone des
bambous, les poèmes et les aquarelles des adultes,sur les passerelles,
une exposition de photos, près de la
case Kanak, des images qui
expliquaient les étapes desa
construction. Les élèves et leurs
enseignantes ont aussi bien
apprécié l’atelier de botanique,
proposé par les animateurs du
conservatoire, et ont pu retrouver
dans le parc quelques plantes
remarquables.
A lafin de cette matinée, les visagessouriants des enfants, des
adolescents, des enseignants, des accompagnateurs et des bénévoles de
l’organisation témoignaient du plaisir que tous avaient partagé
lors de cette rencontre dédiée à la poésie.
ASSOCIATIONS
Le PEC petite enfance du quartier de St Marc s’est
interrogé sur des enfants en bas âge étant affublé d’un smartphone
dans les poussettes afin de les occuper, qu’ils « soient sages »… Ces
constats partagés par l’ensemble des acteurs inquiètent les professionnels.
Cette inquiétude est depuis lors relayée fortement au national.
L’idée a été de regrouper l’ensemble des acteurs du quartier pour créer
une réflexion commune sur cette thématique (équipements et associations
du quartier, institutions…). Il a été proposé de créer une quinzaine autour
des écrans intitulée « Ecrans sans être à cran. A St marc pratiquons
autrement ».
Les partenaires souhaitent proposer diverses approches :
ateliers de pratique, brochures d’information, expositions, conférences,
réalisations, rencontres intergénérationnelles…
Cette quinzaine aura lieu du 28 Mai au 10 Juin sur tout le quartier. Le
programme est disponible en mairie et dans les équipements du quartier de
St marc. N’hésitez pas à participer à ce qui vous intéresse comme la «
découverte de l’outil informatique » les 31 Mai et 7 Juin de 9h à 11h30 et de
17h à 18h30 au foyer laïque de St Marc. Ou « L’Ecran plat, comment ça
marche. Est-ce nocif pour le sommeil ? » animé par Bruno Vinouze le lundi
4 Juin à 18h30 à la mairie de quartier de St marc, ou « internet parlons-
en » le jeudi 7 Juin à 19h30 à l’école du Pilier Rouge.
Informations au 02.98.00.80.80
Brève
Photo: extrait de chemin de traverse TV résidence
Page 11
LE SAINT-MARC QUOI ? 
N° 41
L’Association présidée par Eric Cann agit
en direction des enfants malades . Elle a été créée par
quatre bénévoles en 2004 au Guelmeur. L’association
AEMV compte actuellement 157 adhérents. Elle vient
en aide aux personnes défavorisées, malades ou dans
une situation de précarité extrême, directement ou en
lien avec des organismes caritatifs.
De nombreuses actions seraient à souligner , comme
celle soutenue au profit de Pierre, âgé de 11 ans et
atteint d'amyotrophie spinale infantile.
Le club de foot de Bourg-Blanc souhaitait lui faire
partager leur voyage au Centre de Formation de l'A.S.
ST-Etienne, comprenant visites et places au match
contre Bordeaux.
Patrice Thomas, l'arbitre officiel du club, adhérent de
l'AEMV, a sifflé la fin du challenge en compagnie de
Stéphane Le Hir, l’un des dirigeants, en présence de
Pierre.
En effet, l'AEMV a pris en charge la totalité des frais de
déplacements de Pierre et de son papa soit 360 euros.
Outre ce don, notons aussi que l'AEMV vient de
décider en avril un don de 380 euros pour le
déplacement de 2 jeunes filles, 2000 euros pour l'achat
d'un siège roulant pour une jeune fille brestoise et
3300 euros pour le Centre de pédiatrie de
Perharidy à Roscoff...
C'est grâce à ses adhérents et bénévoles que
deviennent possibles des rêves d’enfants...
Bravo à leur équipe de bénévoles et bravo aussi
à tous ceux qui accompagnent les bénéficiaires
des actions soutenues financièrement par
l’AEMV.
Photos: AEMV
FOOT:
l'AEMV enfants malades a réussi son but.
LA RECETTE DU SAINT-MARCOIS
Parlons Breton!Oeufs au lait faciles
Pa ra ar vilin un dro-grenn é vez yod pe grampouezhenn
Pa chom ar vilin a-sav ne vez na yod na bara.
Quand le moulin fait un tour complet il y a bouillie ou crêpe,
quand il s'arrête in n'y a ni bouillie ni pain.
Al laeron vihan a vez krouget
Al laeron vras ne vezont ket (pe: a vez enoret).
Les petits voleurs sont étranglés, les grands ne le sont pas
(ou: ils sont honorés).
Da c'hortoz ar geot da sevel e varv kalz a saout gant an naon.
En attendant que l'herbe croisse beaucoup de vaches meurent
de faim.
N'hall ket ar wezenn kaout bleuñv hag avaloù.
L'arbre ne peut avoir (à la fois) des fleurs et des pommes.
Dessert
10 parts
10 min
35 min
facile
150 Kcal
Un dessert indémodable...
Ingrédients
1 litre de lait 6 oeufs 150 gr de sucre en poudre1 gousse de
vanille ( ou 1 cuillère à café d'extrait de vanille).
Préparation
Porter à ébullition le lait avec la gousse de vanille fendue et
grattée.
Battre les œuf en omelette avec le sucre.
Retirer la gousse de vanille du lait et verser tout doucement le
lait bouillant sur les œufs tout en fouettant.
Verser dans des ramequins et enfourner au bain-marie 15
minutes à 210 °C puis baisser le four à 160°C en prolongeant
la cuisson de 20 minutes.
Laisser refroidir et placer au réfrigérateur au minimum 2
heures.
Cinq chorales ont participé à la première
édition du Printemps des chorales saint-marcoises.
Samedi après-midi, dans la salle polyvalente du Foyer
laïque. Plus de 80 chanteurs issus des groupes et
chorales du
quartier: Au
Choeur du Petit
Paris (Amicale
laïque), Océane
(MPT du
Guelmeur), club de la résidence de Poul-ar-Bachet, le
groupe vocal du Foyer laïque, dirigé par Albert, et la
chorale du Foyer menée par Josette ont interprété des
pièces musicales dont les refrains ont été le plus souvent
repris en choeur par l'auditoire très en verve.
Nous devons cette initiative à Josette Quideau, figure
emblématique des bénévoles de Saint-Marc qui ont à
coeur de vous proposer
des animations
régulières près
de chez vous.
Page 12
LE SAINT-MARC QUOI ? 
N° 41
ILS ONT AIMÉ
Photo: Ptit Chef
Photo: Pintérest Photo: Albert Sparfel

Contenu connexe

Tendances

Bulletin le sourn juillet 2016
Bulletin le sourn juillet 2016Bulletin le sourn juillet 2016
Bulletin le sourn juillet 2016mediathequelesourn
 
Bulletin decembre-2015-le-sourn
Bulletin decembre-2015-le-sournBulletin decembre-2015-le-sourn
Bulletin decembre-2015-le-sournmediathequelesourn
 
Bulletin municipal hiver 2019 2020
Bulletin municipal hiver 2019 2020Bulletin municipal hiver 2019 2020
Bulletin municipal hiver 2019 2020mediathequelesourn
 
Le Sourn - Bulletin été 2015
Le Sourn - Bulletin été 2015Le Sourn - Bulletin été 2015
Le Sourn - Bulletin été 2015mediathequelesourn
 
Bulletin municipal hivernal 2017
Bulletin municipal hivernal 2017Bulletin municipal hivernal 2017
Bulletin municipal hivernal 2017mediathequelesourn
 
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)La Drôme Le Département
 
Bulletin municipal estival Le Sourn 2019
Bulletin municipal estival Le Sourn 2019Bulletin municipal estival Le Sourn 2019
Bulletin municipal estival Le Sourn 2019mediathequelesourn
 
Le programme politique de demba seck pdf
Le programme politique de demba seck pdfLe programme politique de demba seck pdf
Le programme politique de demba seck pdfAlexandre Lette
 
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)La Drôme Le Département
 

Tendances (20)

Saint-Seb' Le Mag 135 juillet-août 2015
Saint-Seb' Le Mag 135 juillet-août 2015Saint-Seb' Le Mag 135 juillet-août 2015
Saint-Seb' Le Mag 135 juillet-août 2015
 
Bulletin le sourn juillet 2016
Bulletin le sourn juillet 2016Bulletin le sourn juillet 2016
Bulletin le sourn juillet 2016
 
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
 
Bulletin decembre-2015-le-sourn
Bulletin decembre-2015-le-sournBulletin decembre-2015-le-sourn
Bulletin decembre-2015-le-sourn
 
Bulletin municipal hiver 2019 2020
Bulletin municipal hiver 2019 2020Bulletin municipal hiver 2019 2020
Bulletin municipal hiver 2019 2020
 
Drôme MAgazine - N°128
Drôme MAgazine - N°128Drôme MAgazine - N°128
Drôme MAgazine - N°128
 
Le Sourn - Bulletin été 2015
Le Sourn - Bulletin été 2015Le Sourn - Bulletin été 2015
Le Sourn - Bulletin été 2015
 
Bulletin municipal hivernal 2017
Bulletin municipal hivernal 2017Bulletin municipal hivernal 2017
Bulletin municipal hivernal 2017
 
Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015
Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015
Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015
 
Bro+n°38 1+hd
Bro+n°38 1+hdBro+n°38 1+hd
Bro+n°38 1+hd
 
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)
 
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
 
P'tit chapellin7
P'tit chapellin7P'tit chapellin7
P'tit chapellin7
 
Bulletin municipal estival Le Sourn 2019
Bulletin municipal estival Le Sourn 2019Bulletin municipal estival Le Sourn 2019
Bulletin municipal estival Le Sourn 2019
 
Le programme politique de demba seck pdf
Le programme politique de demba seck pdfLe programme politique de demba seck pdf
Le programme politique de demba seck pdf
 
Bro lokireg n°36
Bro lokireg n°36Bro lokireg n°36
Bro lokireg n°36
 
Bulletin 2014
Bulletin 2014Bulletin 2014
Bulletin 2014
 
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)
 
Drôme Magazine - N°124
Drôme Magazine - N°124Drôme Magazine - N°124
Drôme Magazine - N°124
 
Bat validé
Bat validéBat validé
Bat validé
 

Similaire à Saintmarcquoi 41 ttp def imprimerie

Saintmarcquoi 47 2020 version 5 octobrettpages
Saintmarcquoi 47 2020 version 5 octobrettpagesSaintmarcquoi 47 2020 version 5 octobrettpages
Saintmarcquoi 47 2020 version 5 octobrettpagesPrénom Nom de famille
 
Bulletin municipal de Saint-Martial de Valette - juillet 2014
Bulletin municipal de Saint-Martial de Valette - juillet 2014Bulletin municipal de Saint-Martial de Valette - juillet 2014
Bulletin municipal de Saint-Martial de Valette - juillet 2014Mairie
 
Discours vœux 2013 du maire de cordes
Discours vœux 2013 du maire de cordesDiscours vœux 2013 du maire de cordes
Discours vœux 2013 du maire de cordesPaul Quilès
 
Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1comlasne
 
Programme Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Programme Coeur 92 Rive-Gauche 2015Programme Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Programme Coeur 92 Rive-Gauche 2015Saint-Cloud
 
Sm qcouleurmaquette n°31 def imprimerie ttp
Sm qcouleurmaquette n°31 def imprimerie ttpSm qcouleurmaquette n°31 def imprimerie ttp
Sm qcouleurmaquette n°31 def imprimerie ttplesaintmarcquoi
 
Programme Joseph Segura - Elections Municipales 2014 - Saint-Laurent-du-Var
Programme Joseph Segura - Elections Municipales 2014 - Saint-Laurent-du-VarProgramme Joseph Segura - Elections Municipales 2014 - Saint-Laurent-du-Var
Programme Joseph Segura - Elections Municipales 2014 - Saint-Laurent-du-Varjosephsegura
 
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pages
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pagesLe Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pages
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pageslesaintmarcquoi
 
Côté Agglo n°14
Côté Agglo n°14Côté Agglo n°14
Côté Agglo n°14Agglo
 
Développement des rubriques
Développement des rubriquesDéveloppement des rubriques
Développement des rubriquesremir31
 
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020EmileAmaro
 
Echo de chatillon octobre 2011
Echo de chatillon   octobre 2011Echo de chatillon   octobre 2011
Echo de chatillon octobre 2011UPC Châtillon
 

Similaire à Saintmarcquoi 41 ttp def imprimerie (20)

Saintmarcquoi 42
Saintmarcquoi 42Saintmarcquoi 42
Saintmarcquoi 42
 
Bat valide
Bat valideBat valide
Bat valide
 
Peo mai 2017
Peo mai 2017Peo mai 2017
Peo mai 2017
 
Saintmarcquoi 47 2020 version 5 octobrettpages
Saintmarcquoi 47 2020 version 5 octobrettpagesSaintmarcquoi 47 2020 version 5 octobrettpages
Saintmarcquoi 47 2020 version 5 octobrettpages
 
Programme
ProgrammeProgramme
Programme
 
Journal de bussy numéro 154
Journal de bussy numéro 154Journal de bussy numéro 154
Journal de bussy numéro 154
 
Bulletin municipal de Saint-Martial de Valette - juillet 2014
Bulletin municipal de Saint-Martial de Valette - juillet 2014Bulletin municipal de Saint-Martial de Valette - juillet 2014
Bulletin municipal de Saint-Martial de Valette - juillet 2014
 
Discours vœux 2013 du maire de cordes
Discours vœux 2013 du maire de cordesDiscours vœux 2013 du maire de cordes
Discours vœux 2013 du maire de cordes
 
Le Mag' n°18
Le Mag' n°18Le Mag' n°18
Le Mag' n°18
 
Synergences hebdo 419
Synergences hebdo 419Synergences hebdo 419
Synergences hebdo 419
 
Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1
 
Programme Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Programme Coeur 92 Rive-Gauche 2015Programme Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Programme Coeur 92 Rive-Gauche 2015
 
Sm qcouleurmaquette n°31 def imprimerie ttp
Sm qcouleurmaquette n°31 def imprimerie ttpSm qcouleurmaquette n°31 def imprimerie ttp
Sm qcouleurmaquette n°31 def imprimerie ttp
 
Programme Joseph Segura - Elections Municipales 2014 - Saint-Laurent-du-Var
Programme Joseph Segura - Elections Municipales 2014 - Saint-Laurent-du-VarProgramme Joseph Segura - Elections Municipales 2014 - Saint-Laurent-du-Var
Programme Joseph Segura - Elections Municipales 2014 - Saint-Laurent-du-Var
 
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pages
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pagesLe Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pages
Le Saint-Marc Quoi janvier 2016 n°34 12 pages
 
Côté Agglo n°14
Côté Agglo n°14Côté Agglo n°14
Côté Agglo n°14
 
Développement des rubriques
Développement des rubriquesDéveloppement des rubriques
Développement des rubriques
 
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
 
Echo de chatillon octobre 2011
Echo de chatillon   octobre 2011Echo de chatillon   octobre 2011
Echo de chatillon octobre 2011
 
Bat7 bulletin adp_octobre
Bat7 bulletin adp_octobreBat7 bulletin adp_octobre
Bat7 bulletin adp_octobre
 

Plus de lesaintmarcquoi

Saintmarcquoi n°50 16 décembre 2021 ttp bassedefinitif
Saintmarcquoi n°50 16 décembre 2021 ttp bassedefinitifSaintmarcquoi n°50 16 décembre 2021 ttp bassedefinitif
Saintmarcquoi n°50 16 décembre 2021 ttp bassedefinitiflesaintmarcquoi
 
Saintmarcquoi 45 2020defttp
Saintmarcquoi 45 2020defttpSaintmarcquoi 45 2020defttp
Saintmarcquoi 45 2020defttplesaintmarcquoi
 
Le saint marc quoi N° 44
Le saint marc quoi N° 44 Le saint marc quoi N° 44
Le saint marc quoi N° 44 lesaintmarcquoi
 
Poul ar-bachet defimprim1
Poul ar-bachet defimprim1Poul ar-bachet defimprim1
Poul ar-bachet defimprim1lesaintmarcquoi
 
Saintmarcquoi 41 ttp def imprimerie
Saintmarcquoi 41 ttp def imprimerieSaintmarcquoi 41 ttp def imprimerie
Saintmarcquoi 41 ttp def imprimerielesaintmarcquoi
 
Saintmarcquoi 40 2018ttpresmoy
Saintmarcquoi 40 2018ttpresmoySaintmarcquoi 40 2018ttpresmoy
Saintmarcquoi 40 2018ttpresmoylesaintmarcquoi
 
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°39 12toutes pages
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°39 12toutes pagesSm qcouleurmaquettequark2015 n°39 12toutes pages
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°39 12toutes pageslesaintmarcquoi
 
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshareSaintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slidesharelesaintmarcquoi
 
Saintmarcquoi 36 octobre 2016 ttp
Saintmarcquoi 36 octobre 2016 ttpSaintmarcquoi 36 octobre 2016 ttp
Saintmarcquoi 36 octobre 2016 ttplesaintmarcquoi
 
Saintmarcquoi 35 definitif 20 avril 2016 sfp
Saintmarcquoi 35 definitif 20 avril 2016 sfpSaintmarcquoi 35 definitif 20 avril 2016 sfp
Saintmarcquoi 35 definitif 20 avril 2016 sfplesaintmarcquoi
 
Saintmarcquoi 35 definitif tp 20 avril 2016
Saintmarcquoi 35 definitif tp 20 avril 2016Saintmarcquoi 35 definitif tp 20 avril 2016
Saintmarcquoi 35 definitif tp 20 avril 2016lesaintmarcquoi
 
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°32 def imprim 2015
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°32 def imprim 2015Sm qcouleurmaquettequark2015 n°32 def imprim 2015
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°32 def imprim 2015lesaintmarcquoi
 
Sm qcouleurmaquette n°28 pour slide mai saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°28 pour slide mai saint marc 10Sm qcouleurmaquette n°28 pour slide mai saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°28 pour slide mai saint marc 10lesaintmarcquoi
 
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10lesaintmarcquoi
 
Sm qmaquette n°21 defcouleur_smq tts
Sm qmaquette n°21 defcouleur_smq ttsSm qmaquette n°21 defcouleur_smq tts
Sm qmaquette n°21 defcouleur_smq ttslesaintmarcquoi
 
Saint marc quoi n 1 avril 2006 publisher nb
Saint marc quoi n 1 avril 2006 publisher nbSaint marc quoi n 1 avril 2006 publisher nb
Saint marc quoi n 1 avril 2006 publisher nblesaintmarcquoi
 
Numéro 19 couleur saint marc quoi
Numéro 19 couleur saint marc quoiNuméro 19 couleur saint marc quoi
Numéro 19 couleur saint marc quoilesaintmarcquoi
 

Plus de lesaintmarcquoi (20)

Saintmarcquoi n°50 16 décembre 2021 ttp bassedefinitif
Saintmarcquoi n°50 16 décembre 2021 ttp bassedefinitifSaintmarcquoi n°50 16 décembre 2021 ttp bassedefinitif
Saintmarcquoi n°50 16 décembre 2021 ttp bassedefinitif
 
Saintmarcquoi 45 2020defttp
Saintmarcquoi 45 2020defttpSaintmarcquoi 45 2020defttp
Saintmarcquoi 45 2020defttp
 
Le saint marc quoi N° 44
Le saint marc quoi N° 44 Le saint marc quoi N° 44
Le saint marc quoi N° 44
 
Poul ar-bachet defimprim1
Poul ar-bachet defimprim1Poul ar-bachet defimprim1
Poul ar-bachet defimprim1
 
Saintmarcquoi 41 ttp def imprimerie
Saintmarcquoi 41 ttp def imprimerieSaintmarcquoi 41 ttp def imprimerie
Saintmarcquoi 41 ttp def imprimerie
 
Saintmarcquoi 40 2018ttpresmoy
Saintmarcquoi 40 2018ttpresmoySaintmarcquoi 40 2018ttpresmoy
Saintmarcquoi 40 2018ttpresmoy
 
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°39 12toutes pages
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°39 12toutes pagesSm qcouleurmaquettequark2015 n°39 12toutes pages
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°39 12toutes pages
 
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshareSaintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshare
 
Saintmarcquoi 36 octobre 2016 ttp
Saintmarcquoi 36 octobre 2016 ttpSaintmarcquoi 36 octobre 2016 ttp
Saintmarcquoi 36 octobre 2016 ttp
 
Saintmarcquoi 35 definitif 20 avril 2016 sfp
Saintmarcquoi 35 definitif 20 avril 2016 sfpSaintmarcquoi 35 definitif 20 avril 2016 sfp
Saintmarcquoi 35 definitif 20 avril 2016 sfp
 
Saintmarcquoi 35 definitif tp 20 avril 2016
Saintmarcquoi 35 definitif tp 20 avril 2016Saintmarcquoi 35 definitif tp 20 avril 2016
Saintmarcquoi 35 definitif tp 20 avril 2016
 
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°32 def imprim 2015
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°32 def imprim 2015Sm qcouleurmaquettequark2015 n°32 def imprim 2015
Sm qcouleurmaquettequark2015 n°32 def imprim 2015
 
Sm qcouleurmaquette n°28 pour slide mai saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°28 pour slide mai saint marc 10Sm qcouleurmaquette n°28 pour slide mai saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°28 pour slide mai saint marc 10
 
Saint-Marc Quoi N°29*
Saint-Marc Quoi N°29*Saint-Marc Quoi N°29*
Saint-Marc Quoi N°29*
 
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10
Sm qcouleurmaquette n°27 def internet saint marc 10
 
saint-marc quoi N°26
saint-marc quoi N°26saint-marc quoi N°26
saint-marc quoi N°26
 
Sm qmaquette n°21 defcouleur_smq tts
Sm qmaquette n°21 defcouleur_smq ttsSm qmaquette n°21 defcouleur_smq tts
Sm qmaquette n°21 defcouleur_smq tts
 
Saint marc quoi n 1 avril 2006 publisher nb
Saint marc quoi n 1 avril 2006 publisher nbSaint marc quoi n 1 avril 2006 publisher nb
Saint marc quoi n 1 avril 2006 publisher nb
 
Numéro 19 couleur saint marc quoi
Numéro 19 couleur saint marc quoiNuméro 19 couleur saint marc quoi
Numéro 19 couleur saint marc quoi
 
Numero 17 saint marc
Numero 17 saint marcNumero 17 saint marc
Numero 17 saint marc
 

Saintmarcquoi 41 ttp def imprimerie

  • 1. AA II NN TT -- MM AA RR CC UU QQ Mai - juin - juillet 2018 N°41 Pilier-Rouge - Sébastopol - Kéruscun - Poul Ar Bachet - Forestou - Petit-Paris - Kérangall / Kerampéré - Le Guelmeur - Saint-Marc Bourg - Le Bot / Pont-Neuf OO II ?? Bientôt des moutons... Résidence Poul-Ar-Bachet : portes ouvertes le 26 mai Yvette: 100 ans de vie à Saint-Marc... page 2/4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 Sommaire Jardins Tulipe ZoomàSaint- Marc Centenaireà Saint-Marc DucotédeSaint- Marc: desanimations Kerampéré: unecabanepour unjardinpartagé Lesaviezvous? Halles! Lenomdes rues: ErwanMarel Histoirede... Unecentenaireà Saint-Marc page 10 Déambulation poétique page 11 Ducotédes associations L’AEMV page 12 Larecettedu Saint-Marc Quoi? ParlonsBreton Entretien NathalieChaline AuCCQStMarc Bientôtdes moutons LL EE SS
  • 2. Quelle est l’action d’une adjointe au maire ? L’élue travaille avec l’ensemble de l’équipe municipale et participe à la mise en œuvre de la politique générale de la ville. Son rôle est aussi plus particulièrement de proximité, en relation directe avec la population, afin de favoriser le lien avec Brest Métropole et les services de la ville de Brest. Pour ce qui concerne le quartier de Saint-Marc, je suis impliquée dans le fonctionnement des écoles publiques, disponible auprès des associations. Je suis la représentante du maire par délégation sur le territoire de Brest Saint-Marc aux : conseil des écoles, conseil d’administration des structures de quartier, cellule de veille, projet éducatif et citoyen, conseil consultatif de quartier, conseil portuaire… Saint-Marc est l’un des plus grands quartiers de Brest. Quelles sont les évolutions démographiques depuis 5 à 8 ans ? La ville est divisée en 7 quartiers couvrant une population à peu près égale pour chacun d’eux, soit 20496 résidents de tous âges pour ce qui nous concerne. Les statistiques disponibles datent de 2015 et indiquent une baisse de la population de 0,8%. Notre population compte plus de « seniors » que les autres quartiers. Cette tendance est stable mais un rajeunissement sensible apparaît, notamment dans les quartiers dits résidentiels. L’immobilier est prisé par les jeunes et si les statistiques ne le montrent pas encore, c’est toutefois sensible. Les constructions neuves favorisent aussi ce rajeunissement. Le rajeunissement de la population est un réel enjeu pour la vie du quartier, la pérennité des infrastructures comme les écoles. En matière d’urbanisme, Saint-Marc bouge. Comment voyez-vous ces évolutions si on les considère par quartiers : Strasbourg, Haut-Jaurès, Petit Paris, Bot-Pont–Neuf, Forestou, Le Guelmeur, Ports, Kerangal , Kerampéré,Kéruscun, Bourg … Strasbourg Pilier rouge : La place de Strasbourg, le tramway, le groupe scolaire public du Pilier Rouge rénové, le CDAS contribuent à un meilleur cadre de vie du quartier. Mais nous devons continuer avec notamment le projet urbain du Haut-Jaurès pour attirer une population à revenus moyens. Cette partie du territoire brestois est irriguée par les transports en communs et dispose de commerces et services qui méritent aussi un certain renouveau. L’association Boogie Down (Uptown Session) propose de dynamiser le haut de Jaurès par des propositions artistiques du 14 avril au 16 juin 2018. Si vous souhaitez plus d’information sur le projet urbain du Haut de Jaurès, vous pouvez contacter la mairie de quartier de St Marc au 02.98.00.80.80. Le Guelmeur - En général, notre territoire dispose d’une bonne mixité sociale. Brest métropole habitat est attentive à la mixité habitat collectif, habitats individuels pour mieux s’adapter à l’environnement. Ainsi, sur les terrains du Guelmeur, le projet en cours favorisera des petits immeubles. Ce quartier est également bien desservi par le Saint-Marc Entretien avec Nathalie Chaline 6 avril 2018 Madame l’adjointe au maire, Le Saint-Marc Quoi ? fête sa douzième année de parution avec ce n° 41. L’attente de nos lecteurs se fait de plus en plus précise, aussi nous vous remercions d’avoir accepté notre invitation pour les éclairer sur « leur élue, leur territoire ». Page 2 LE SAINT-MARC QUOI ?  N° 41
  • 3. transport collectif (bus lignes 3 et 5). Le Jardin du Guelmeur a permis une dynamique collective avec son jardin pédagogique, ses parcelles partagées et individuelles. Il faut souligner que l’on dispose d’une école Diwan ainsi que d’un groupe scolaire le Forestou, « écolabel européen » portant éducation à la préservation du littoral et participant à la démarche d’aire marine pédagogique. Petit- Paris, Le Bot, Pont-Neuf, Ports : Petit-Paris est un quartier à découvrir ou à redécouvrir avec ses commerces de proximité repris par de nouveaux commerçants. Ce quartier est dynamique s o c i a l e m e n t , culturellement. Le port de plaisance, le Stang-Alar et le Bot sont aussi dotés d’équipements et d’aménagements intéressants comme le stade Francis Le Blé, le Gymnase Guéguéniat, le centre nautique municipal, l’auberge de jeunesse, le conservatoire national botanique… des lieux particuliers -bénéficiant de la liaison verte bleue (vallon/port du Moulin Blanc)- que les Brestois aiment fréquenter. Le groupe scolaire public du Petit Paris participe au programme Erasmus + permettant aux élèves de se plonger dans la culture anglaise. Au bourg : les attentes sont importantes également – Nous arrivons au terme de la réalisation de la ZAC du bourg avec une surface commerciale, une crèche et divers locaux pour professions libérales. L’immeuble de la Résidence de Saint-Marc accueillera les « compagnons du devoir » dès le mois de juillet, soit 50 personnes environ en comptant l’encadrement. Cette occupation est prévue pour 3 ans. Il conviendra de dialoguer, concerter, agir avec Brest métropole habitat pour s’assurer de l’avenir de cette infrastructure en lien avec les associations. Nous avons aussi l’appel à projet à vocation d’habitat du bourg, à l’emplacement de l’ancien collège Saint-Marc et du plateau de Tunisie. Sur ce point, le compte-rendu de la concertation du 6 décembre 2017 de l’appel à projet à vocation d’habitat est disponible en mairie de quartier de Saint-Marc. Le groupe scolaire public de Kerisbian va bénéficier d’un programme de reconstruction. La première étape de planification a eu lieu avec l’équipe éducative, les parents d’élèves et le foyer laïque de Saint-Marc. De nombreux sujets intéressent nos concitoyens : sécurité, vie sociale et collective, transports en commun, circulation, etc. Oui, tous ces sujets sont importants et sont au cœur des préoccupations de l’équipe de la mairie de quartier de Saint-Marc qui participe et agit dans l’intérêt général. S’agissant de la sécurité, la population a le sentiment d’une dégradation. Pourtant, selon les statistiques disponibles, il y a moins d’actes de violences qu’en 1960 / 1980. Mais il reste des effets de minorités créant ce sentiment d’insécurité (qui gagne tous les français). Dans chaque mairie de quartier, nous organisons des cellules de veille en présence de la direction de la tranquillité urbaine et de la prévention des risques de la ville, de la police nationale, des directions des collèges et des lycées du territoire et Brest métropole habitat... Exemple : nous pouvons solliciter la police ou nos médiateurs pour des passages plus fréquents. Je voudrais dire ici également que nous avons en mairie de quartier, des permanences tenues par un conciliateur de justice. Ceci pour résoudre les éventuels conflits à caractère privé. Dans un conflit de voisinage, trouver une solution amiable est toujours préférable. Je voudrais aussi vous parler du contrat de ville – Nous ne se sommes pas en « zone prioritaire » mais avons des quartiers de veille : haut de Jaurès, Kéruscun, Guelmeur, Petit-Paris, Route de Quimper, où les indicateurs sociaux sont à l’orange. Ils mettent en exergue des poches de précarité dans lesquelles les services sociaux agissent. Grâce aux associations du quartier de Saint- Marc et à leurs bénévoles, nos micro-quartiers bénéficient d’actions permettant pour chaque habitant de tout âge d’agir, de se retrouver, de rompre l’isolement… Voici quelques exemples : Suite de l’agenda 21 des familles : en collaboration avec des membres du conseil consultatif du quartier et des habitants, deux nouvelles associations sont nées - le jardin de Kerampéré et Brest Saint Marc Energie Citoyenne. Avec les bénévoles du réseau voisin’âge et les structures du quartier de Saint Marc, nous étions le premier quartier à développer des actions comme des sorties culturelles et de mobilité destinées aux personnes âgées. Les diagnostics en marchant permettent une rencontre directe avec les habitants pour mieux cerner leurs besoins – Elles sont réalisées sur le terrain et transmises aux services de la métropole. Ainsi, la réalisation de zone à 30km/heures a pour but d’apaiser la circulation et d’assurer une meilleure sécurité dans le bourg. Nous sommes conscients des excès de vitesse. Les relevés vont permettre de connaitre les excès en volume et en mesures, pour permettre un bilan de cet aménagement. Nous réalisons aussi des diagnostics en marchant avec les enfants. Le dernier en date est celui réalisé avec les enfants du groupe scolaire public Jacques Kerhoas. Sur le Temps d’Activités Périscolaires, ils ont donné leur avis sur l’espace public du bourg de Saint-Marc. Parlons aussi du Conseil Consultatif de Quartier : après une période moins active, il a connu un regain d’intérêt. Son action est certes principalement axée sur l’animation - avec le festival de la soupe, Vivre sa retraite à Saint-Marc, les déambulations poétiques- mais ne s’arrête pas là. Il y a aussi un intérêt marqué pour l’environnement, le bien-vivre à Saint-Marc, l’aménagement urbain, les transports… Les actions du CCQ sont largement soutenues par nos équipes. Mon rôle d’adjointe au maire en charge du Page 3 LE SAINT-MARC QUOI ?  N° 41
  • 4. quartier de Saint-Marc, me permet également de mettre de la synergie entre les acteurs éducatifs du quartier, afin que des projets émergent : mise en place du Projet Educatif et Citoyen sur le quartier. Autre exemple : le quartier de Saint-Marc va proposer une quinzaine « autour des écrans » du 28 mai au 10 juin. Seront proposés des conférences, des ateliers de pratique, des informations sur les usages numériques et des écrans ouverts à tous et à toutes. Si vous êtes intéressés, vous pouvez prendre contact avec la mairie de quartier au 02.98.00.80.80 Je pense que des nouvelles formes de participation sont à expérimenter. En juin, nous lançons le budget participatif. Les habitants et habitantes de la ville de Brest, pourront proposer des projets pour leur quartier ou la ville. Ces projets seront soumis au vote des citoyens. Pour les 30 projets retenus, une réalisation débutera en 2019. La mairie de quartier de Saint-Marc a également créé sa page Facebook. N’hésitez pas à « liker », à partager et surtout à vous y rendre régulièrement. En conclusion… Madame l’Adjointe au maire, alors que vous êtes à la moitié de votre second mandat, nous souhaitions que vos administrés vous connaissent mieux, appréhendent mieux les contours de vos actions et celles de vos équipes. Merci pour cet entretien qui est le premier de ce type pour notre journal de quartier, dont nous savons que vous êtes une fidèle lectrice 25 sites de Brest métropole, représentant 20 hectares, ont été choisis pour accueillir des éco-pâturages à partir de mardi 24 avril 2018. 60 moutons seront installés sur ces espaces à tour de rôle (de 5 à 30 moutons selon la surface), et jusqu’à sept sites en même temps, selon un calendrier de rotation. L’objectif est une gestion douce des espaces verts, notamment pour la tonte de l’herbe. Plus aucun bruit de tondeuse et une réduction de l’empreinte carbone. Le choix du mouton a été fait pour des raisons d’absence de nuisance (olfactive et sonore) pour les riverains. Race anglo-écossaise, le Scottish Blackface est un mouton connu pour son caractère paisible et sa capacité à résister aux intempéries. Sa laine très épaisse le protège de l’humidité et des vents forts, ce qui permet d’éviter la construction d’abri sur zone. L’éleveur se chargera du transport des animaux entre les différentes zones, ainsi que vers leur bergerie. La collectivité mettra à la disposition de l’éleveur un espace de refuge hivernal (ou pour des mises-bas) sur le territoire de la métropole. L’éco-pâturage est conçu comme une méthode de gestion des espaces verts, notamment pour la tonte, en complément du travail quotidien des jardiniers de la métropole. Cette méthode permet en outre une réduction de l’empreinte carbone de l’activité d’entretien de ces espaces, ainsi qu’une gestion naturelle des espèces végétales invasives. Partez à la découverte des paysages et des plantes sauvages dans la vallée de Ste Anne avec Stéphane Alix, animateur horticole à la Direction Espaces Verts de Brest métropole. Rendez-vous vendredi 1er juin à 18h00 au parking plage de Ste Anne du Portzic Brève Mémoire de Saint Marc vous invite à une "balade- patrimoine" dans le quartier du Bot- Penhelen. Nous partirons du Patronage Laïque du Pilier-Rouge (rue Fleurus) pour un circuit d'environ deux heures ( 4 km ) agrémenté d'évocations historiques du village du Bot, des manoirs de Penhelen, etc... SAMEDI 9 JUIN à 14 h. Brève Page 4 LE SAINT-MARC QUOI?  N° 41 A partir du 29 mai ... des moutons à Saint-Marc pour 3 semaines
  • 5. Au Père Spicace Un grand malheur est arrivé à l'abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part. Mardi soir, pendant que l'Abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l'Abbé Quille perdit l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope. Les révérends pères, en perdant l'Abbé Quille, perdaient leur seul soutien. Un seul restait joyeux : le Père Fide. Quant à l'Abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le Saint Plet l'aide à comprendre ce qui c'était passé mais rien n'y fit. Après l'accident de l'Abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l'abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains et celui-ci décéda peu après. Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'abbaye par les célèbres cloches du Père Sonnage. La messe fût dite sur une musique de l'Abbé Thoven. Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du Père Choir. A la fin de l'homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les dons ainsi recueillis à notre frère africain, l'abbé N'Pé. Après la messe, une grande discussion s'engagea pour le transport de la bière : l'abbé Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs. Le Père Clus s'y opposa. L'abbé Casse en fut enchanté. Le Père San avec sa tête de turc ne voulait rien entendre. Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits. Finalement on décida que, comme à l'accoutumée, l'Abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt. Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l'absence du Père Missionnaire, l'Abbé Nédiction donna l'absolution. Le Père Venche et l'Abbé Gonia avaient joliment fleuri la tombe. Celle-ci fût recouverte d'une belle pierre tombale préparée par l'Abbé Tonneuse. Sur le chemin du retour, le spectacle fut déchirant. Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin. L'Abbé Vitré était lui aussi plein de larmes. La Mère Cédés , invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du frère du Père Igord. A l'arrivée, le Père Sil et l'Abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres culinaires du Saint Doux. Le Père Nod et le Père Collateur servirent à boire et chacun pût se remettre de ses émotions. Signé : L'abbé BICI L'INCONTOURNABLE DE NOS JARDINS BILLET D’HUMOUR Page 5 LE SAINT-MARC QUOI ?  N° 41 LA TULIPE D'après une très ancienne légende persane, la tulipe serait née du sang d'une jeune arménienne, qui désespérée d'attendre son amoureux parti pour un long périple, se jeta du haut d'une falaise. Les gouttes de son sang donnèrent naissance à une fleur rouge. Depuis, elle est le symbole de l'amour. Dès le printemps, elle est partout, dans les parcs, les jardins et sur les étals des fleuristes. Parée de diverses robes, tantôt simples, tantôt doubles, parfois frangées, elle se décline en une vaste palette de couleurs allant du blanc pur au noir en passant par toutes les nuances de jaune, d'orange, de rose ou de rouge. Parfois, ses couleurs s'organisent en panachures et marbrures du plus bel effet ! Plantée au jardin, elle revient chaque année orner les plates-bandes et massifs. Elle agrémente les maisons par ses bouquets. En pot, elle habille élégamment le pied de vos arbustes. La tulipe est une plante bulbeuse de la famille des Liliacées. Le genre 'Tulipa', se divise en de nombreuses espèces dont les tulipes botaniques originaires pour la plupart d'Asie centrale et d'Europe. Les fleurs issues de croisements donnent naissance à de nombreuses variétés. La tulipe n'est pas une plante exigeante, rustique, elle résiste aux hivers les plus froids . Elle doit être plantée en automne en plein soleil, et de préférence à l'abri du vent, dans un sol bien draîné pour éviter le pourrissement des bulbes. Ceux-ci doivent être plantés à une profondeur maximum de 15cm du niveau du sol. Les fleurs se montreront dès le printemps chaque année. Après la floraison, ne coupez surtout pas son feuillage. Il est préférable d'arracher les bulbes en fin de floraison, lorsque les feuilles de la plante sont parfaitement sèches . Vos bulbes nettoyés doivent être conservés dans un endroit sec, à l'obscurité. Vous aurez ainsi, chaque année de belles fleurs.
  • 6. - Ciné Café Dimanche les 27 mai, 17 juin, 22 juillet, 26 août à 14h30 à la Maison Pour Tous du Guelmeur. - Atelier Parents-Enfants : Eveil musical. 0-3 ans. Samedi 16 juin et samedi 7 juillet. 10h30 à 11h30. - Quinzaine des écrans : plusieurs ateliers, activités dans différentes structures du quartier. 25 mai 2018 à 18h30 Conférence "coupé / collé" Cinéma Le Celtic Accès libre et gratuit 8 juin 2018 à 18h30 Conférence rap au féminin «Je suis féministe et j’aime le rap (...) normalement quand je dis ça, tout le monde se crispe». Bad Seeds (26 rue Massillon) Accès libre et gratuit samedi 16 juin 2018 de 17h à 21h Garden Party Invitation festive pour la soirée de clôture d'Uptown Sessions. Jardin Laënnec (à côté du parking de Kerfautras) Accès libre et gratuit Du coté de MPT Guelmeur Page 6 LE SAINT-MARC QUOI ?  N° 41 ZOOM sur Les rendez- vous de Saint-Marc Uptown Sessions est une manière de faire découvrir aux spectateurs différentes formes artistiques urbaines et numériques (slam, beat box, krump, mapping, live graffiti, parkour...) en créant des rendez- vous réguliers au sein du quartier Haut-Jaurès. Porte ouverte à Poul-Ar-Bachet
  • 7. appris à utiliser la grelinette, d'autres ont été initiés à l'informatique ou aux techniques d'animation de groupe ; et, dans cette aventure collective, la gouvernance partagée est aussi au cœur de nos apprentissages ! Le bureau de l'association est constitué de 3 Co- Présidents (Pierre-Yves Le Menn, Sam Kahouaji, Laurent Duval), une trésorière (MarieTroalen), une secrétaire (Andrée Diverres) et trois membres (Julien Hervochon, Isabelle Geffray et Anne-Claire Millour) Nous nous retrouvons au jardin les mercredis après-midi, samedis matin, et le 2ème dimanche après-midi de chaque mois. N’hésitez pas à venir nous rencontrer au 45 rue de Kerampéré à Brest ! Vous pouvez aussi aimer notre page Facebook pour suivre notre actu et les résultats de la campagne ! Kerampéré Jardin partagé Un abri au jardin partagé de Kerampéré pour ranger les outils et les livres, conserver les graines et vous accueillir... Présentation du projet Nous vivons notre troisième printemps au jardin partagé de Kerampéré, dans le quartier de St Marc. Les espaces cultivés s'accroissent chaque année... Il nous manque cependant un endroit pour stocker nos outils, conserver nos graines, préparer nos semis, nous abriter entre deux averses et vous accueillir. Origine du projet Le projet du jardin est issu d'un Agenda 21 des familles. Le lieu a d'abord été un camping municipal puis laissé à l'abandon. Des habitants du quartier ont décidé de se réunir pour faire revivre ce lieu : le jardin partagé de Kerampéré était né :-) En deux ans, le jardin s’est bien transformé : des parcelles de cultures ont été définies - des arbres fruitiers plantés - une aire de pique-nique et une agora aménagées - des rocailles fleuries - des zones de compostage matérialisées, et nous y animons régulièrement des événements publics : comptage d'oiseaux - café compost - jardin papote - rencontres pédagogiques - fêtes des saisons La prochaine étape est la construction d'un cabanon. C'est un projet que nous souhaitons mener dans le cadre d'un chantier participatif. Notre association a aussi souhaité renforcer sa dimension participative à travers son financement. Avec votre aide, nous espérons que cette campagne favorisera l'intégration du jardin dans la vie du quartier et de ses habitants. A quoi servira l'argent collecté ? Nous avons estimé à 2 000 euros le montant des matériaux nécessaires à la construction du cabanon. Si nous dépassons ce montant (ce serait génial !!!) nous utiliserons le complément pour acquérir du matériel de jardinage aujourd'hui apporté par les jardiniers. Nous avons également très envie de vous inviter à découvrir le cabanon à l'occasion d'une fête de quartier conviviale et musicale autour du 21 juin ! Notre équipe Nous sommes une équipe d'une quinzaine de jardiniers actifs. Nous comptons une trentaine d'adhérents et plus d'une cinquantaine de personnes reçoivent les infos du jardin via notre liste de diffusion. Un de nos objectifs est d'apprendre à agir ensemble et une de nos devises pourrait être que «si seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !». A travers ces échanges de savoirs, certains ont UN DON POUR LE JARDIN Jardins partagés du coté de Saint-Marc 8 juin Promenade botanique dans la prairie St Gouesnou Partez à la découverte des paysages et des plantes de milieux humides dans la prairie St Gouesnou avec Stéphane Alix, animateur horticole à la Direction Espaces Verts de Brest métropole. Rendez-vous vendredi 8 juin à 18h00 au parking rue de la Fontaine à Gouesnou Brève Page 7 LE SAINT-MARC QUOI ?  N° 41
  • 8. Erwan Marec, est né le 3 novembre 1888 à Lorient, d'où sont également natifs son père, son grand-père et son arrière-grand- père. Il fait ses études secondaires au lycée Dupuy-de- Lôme de Lorient, avant de poursuivre, à Rennes, puis à Paris, ses études supérieures. Il entre à l'école du commissariat de la marine, à Brest. À sa sortie, il est nommé à Dunkerque. Plus tard, affecté en Afrique du Nord, il entreprend des fouilles archéologiques. Il écrit un volume de vers : "Les cloches d'Is", en 1921. Puis en 1925 : "Le rire de Bouddha", une curieuse peinture des milieux maritimes du vieux Brest. Il participe à la plupart des revues bretonnes. N'ayant plus de famille en Bretagne, il s’installe à Bône pour poursuivre ses fouilles, notamment à Hippone, Annaba actuellement, la ville épiscopale de Saint Augustin (396-430). Il publie : « Monuments chrétiens d’Hippone, ville épiscopale de Saint Augustin » en 1958. Il meurt à Nice, en octobre 1968 . Le nom des rues Erwan Marec Au Moyen Âge, le roi percevait un impôt sur les marchandises se pesant sous les halles et qui était appelé droit de pesage. Les halles (parfois la halle) sont un emplacement ordinairement destiné à l’emmagasinement et à la vente d’objets d’une utilité première. Les halles sont structurées par des charpentes en bois ou métalliques. C’est dommage que les architectes de nos jours n’aient pas fait comme moi « les courses » étant jeune. À Douarnenez en 1942, le jeudi nous pouvions acheter de la viande de cheval vendue sans ticket de rationnement. C’était un endroit triste, car au-dessus des halles c’était la salle des fêtes avec pas d’éclairage lumière du jour en toiture. À Brest, par contre, en 1943, je sortais de l’arsenal tous les matins. Je faisais la queue afin d’acheter le journal « la dépêche » pour l’ouvrier italien avec lequel j’étais sensé apprendre à travailler. Ce journal arrivait de Morlaix par le train. Il était vendu aux halles situées à l’emplacement du parking Saint-Louis, rue de la Mairie, un endroit agréable éclairé par la lumière du jour au centre. On peut constater, que sous un éclairage artificiel, il est difficile d’apprécier la qualité des fruits, viandes, poissons, etc. En France, dans toutes les régions, il existe des halles anciennes, merveilles de charpentes en chêne et bien sûr sans construction au dessus. Les plus belles datent du XIIIème siècle. Elles se trouvent dans le Lauragais entre Toulouse et Revel. Quant à moi, je me ravitaille aux halles Saint- Martin parfaitement restaurées et au marché couvert de Kérinou. À Saint-Marc, nous avons également «une halle» au Pilier Rouge avec ses magasins et son marché qui, par son architecture, manque d’attrait.  Cependant, il est vrai que le marché au bourg de Saint-Marc, manque de «halle». Page 8 LE SAINT-MARC QUOI ?  N° 41 Le saviez- vous ? Du coté des HALLES source: Wikibrest
  • 9. Sans doute unique dans l’histoire du Bourg de Saint-Marc, Yvette née le 6 juin 1918, fêtera son centenaire. Elle a toujours vécu au bourg de Saint-Marc. elle y a toujours habité la ou se situait la «ccopérative Alliance des Travailleurs» . Elle est née sur cette place ou elle réside encore, Ses parents y résidaient aussi - Son «papa» habitait à l’actuel immeuble du Tabac Presse, tandis que sa «maman» résidait en face dans l’immeuble de l’actuel Crédit Mutuel de Bretagne. Jeune fille elle a travaillé comme caissière chez «Viro», grand magasin de vente de porcelaines rue de Siam, puis, pendant la guerre à la poudrerie du Moulin-Blanc... Avec son mari François, qu’elle a épousé en l’église Saint-Marc en 1939, elle a donné naissance à trois enfants , deux garçons et une fille. Les garçons sont hélas décédés de maladie alentour la cinquantaire pour l’un, la soixantaine pour l’autre. Ce ne sont pas moins de 8 petits enfants et 15arrières petits enfants que compte cette belle famille authentiquement Saint-Marcoise. Hormis ses nombreux voyages . Elle a brièvement quitté la place simon en 1964 , le temps de la reconstruction de l’immeuble ou elle est propriétaire de son appartement - au 2eme étage. Etages qu’elle gravit au moins 4 fois par jour à l’occasion de ses sorties quotidiennes. En effet, Yvette est une femme d’action. Elle aime toujours sortir et a toujours apprécié l’engagement social et le partage. Ainsi, avec divers organismes sociaux elle a parcouru de nombreux pays : Irlande, Angleterre, Maroc, Sénégal, Portugal, Espagne etc. Si vous voulez la rencontrer ce n’est pas la peine d’aller sonner à son domicile ...chaque jour elle sort pour une ou deux activités quotidiennes: promenade avec des amies, chant au foyer laïque de Saint-Marc, gymnastique également , Bonne vivante, elle aime les sorties culturelles et les bons restos. Elle est de toutes les fêtes et ne refuse pas une invitation, sauf le jour du marché et pour le rendez-vous hebdomadaire chez son coiffeur à Saint-Marc bien sûr. Il n’y a pas plus authentique Saint-Marçoise ... 100 ans de vie au Bourg de saint-Marc. Son souci est de n’avoir pas le temps de tout faire... les journées sont trop courtes pour ce petit bout de femme active. Un exemple à suivre ... Centenaire au bourg de Saint-Marc Page 9 LE SAINT-MARC QUOI ?  N° 41 COMITÉ DE  RÉDACTION Jeannine Arzur Pierre Boulch Anne Borgniet-Youénou Eric Cann Jean.-Yves Guéguéniat François Grosjean Jean-Claude Martin Françoise Omnès Albert Sparfel crédit photo: le Saint-Marc Quoi? Imprimerie: CERID Brest
  • 10. De belles surprises les attendaient dans le jardin du conservatoire botanique national du Stang-Alar. Des œuvres à caractère poétique exposées le long des allées, sur les passerelles, près de la case kanak, dans la zone des bambous... Au détour d’un sentier, un joueur de flûte, un comédien déclamant des poèmes. Près de la mare aux canards, des chorales... Les stands situés près du pavillon d’accueil accueillaient divers ateliers : art floral et quilling (papier roulé) avec le Foyer Laïque de Saint-Marc, jeux avec les animatrices de la médiathèque, écriture et illustration de textes, récolte d’écrits pour l’élaboration d’une pièce de théâtre collaborative par la Maison Pour Tous du Guelmeur... Les visiteurs ont montré beaucoup d’intérêt pour ces animations. À l’intérieur du pavillon était diffusé un petit film poétique mettant en scène les collégiens qui avaient participé, avec leur enseignante, au projet. On pouvait également y écouter quelques poèmes écrits et enregistrés par des habitantes du quartier, et une chanson kanak, en clin d’oeil à la case kanak du jardin, qui était exceptionnellement visitable tout l’après-midi. Devant l’entrée du parc, au son du biniou et de la bombarde, un groupe de danseurs invitait les promeneurs à entrer dans la ronde pour enchaîner gavottes, laridés et autres danses bretonnes. Les plus jeunes n’étaient pas oubliés. Papas et mamans pédalaient sur le vélo du manège de la Caisse à clous pour le faire tourner. Un joyeux après-midi de découvertes, de rencontres et d’échanges. Compte-tenu de son succès, l’exposition, initialement prévue sur quatre jours, a été prolongée d’une semaine. Les promeneurs, toujours si nombreux dans les allées du parc, ont ainsi pu en profiter un peu plus longtemps. Afin de montrer comment des bénévoles peuvent se mobiliser et s’impliquer pour réaliser une manifestation dans leur quartier, l’association TV Résidences a réalisé une petite vidéo pour «Chemins de Traverse» (sur la chaîne Tébéo). Leur film présente les objectifs du projet, plusieurs étapes de sa préparation, quelques-unes des œuvres exposées et de belles images pour montrer le magnifique cadre et l’ambiance poétique de la fête. Rendez-vous dans un an pour la troisième édition de la Déambulation poétique. Le samedi 7 avril, les amoureux de la nature et de la poésie ont répondu présent à l’invitation des organisateurs et des bénévoles de la Déambulation poétique. DÉAMBULATION POÉTIQUE Page 10 LE SAINT-MARC QUOI ?  N° 41 Photos: Emmanuelle Lecourt / Albert Sparfel
  • 11. La Déambulation poétique au Stang-Alar Deuxième édition Un beausoleil d’avril, les magnifiques couleurs de la nature au printemps. Pouvait-on rêver meilleur décor pour venir lire et déclamer de la poésie dans le parc du conservatoire botanique national du Stang-Alar ? Quatre établissementsscolaires du quartier de Saint-Marc étaient engagés dans le projet : les écoles Jacques Kerhoas, Petit Paris, Forestou et le collège Charles de Foucault. Des élèves (de la grandesection au collège) avec l’aide de leurs enseignantes, ont créé toutessortes d’œuvres à caractère poétique : poèmes, illustrations, peinture, mosaïque, quilling... On pouvait admirer toute leur créativité, leur imagination et leurspontanéité dans ces productions que les visiteurs du parc ont pu voir et revoir pendant une dizaine dejours. Le matin du vendredi 6 avril, ils cheminaientsur lessentiers du jardin botanique pour retrouver, dans la nature, toutes leurs œuvres. Ils pouvaient découvrir également, dans la zone des bambous, les poèmes et les aquarelles des adultes,sur les passerelles, une exposition de photos, près de la case Kanak, des images qui expliquaient les étapes desa construction. Les élèves et leurs enseignantes ont aussi bien apprécié l’atelier de botanique, proposé par les animateurs du conservatoire, et ont pu retrouver dans le parc quelques plantes remarquables. A lafin de cette matinée, les visagessouriants des enfants, des adolescents, des enseignants, des accompagnateurs et des bénévoles de l’organisation témoignaient du plaisir que tous avaient partagé lors de cette rencontre dédiée à la poésie. ASSOCIATIONS Le PEC petite enfance du quartier de St Marc s’est interrogé sur des enfants en bas âge étant affublé d’un smartphone dans les poussettes afin de les occuper, qu’ils « soient sages »… Ces constats partagés par l’ensemble des acteurs inquiètent les professionnels. Cette inquiétude est depuis lors relayée fortement au national. L’idée a été de regrouper l’ensemble des acteurs du quartier pour créer une réflexion commune sur cette thématique (équipements et associations du quartier, institutions…). Il a été proposé de créer une quinzaine autour des écrans intitulée « Ecrans sans être à cran. A St marc pratiquons autrement ». Les partenaires souhaitent proposer diverses approches : ateliers de pratique, brochures d’information, expositions, conférences, réalisations, rencontres intergénérationnelles… Cette quinzaine aura lieu du 28 Mai au 10 Juin sur tout le quartier. Le programme est disponible en mairie et dans les équipements du quartier de St marc. N’hésitez pas à participer à ce qui vous intéresse comme la « découverte de l’outil informatique » les 31 Mai et 7 Juin de 9h à 11h30 et de 17h à 18h30 au foyer laïque de St Marc. Ou « L’Ecran plat, comment ça marche. Est-ce nocif pour le sommeil ? » animé par Bruno Vinouze le lundi 4 Juin à 18h30 à la mairie de quartier de St marc, ou « internet parlons- en » le jeudi 7 Juin à 19h30 à l’école du Pilier Rouge. Informations au 02.98.00.80.80 Brève Photo: extrait de chemin de traverse TV résidence Page 11 LE SAINT-MARC QUOI ?  N° 41 L’Association présidée par Eric Cann agit en direction des enfants malades . Elle a été créée par quatre bénévoles en 2004 au Guelmeur. L’association AEMV compte actuellement 157 adhérents. Elle vient en aide aux personnes défavorisées, malades ou dans une situation de précarité extrême, directement ou en lien avec des organismes caritatifs. De nombreuses actions seraient à souligner , comme celle soutenue au profit de Pierre, âgé de 11 ans et atteint d'amyotrophie spinale infantile. Le club de foot de Bourg-Blanc souhaitait lui faire partager leur voyage au Centre de Formation de l'A.S. ST-Etienne, comprenant visites et places au match contre Bordeaux. Patrice Thomas, l'arbitre officiel du club, adhérent de l'AEMV, a sifflé la fin du challenge en compagnie de Stéphane Le Hir, l’un des dirigeants, en présence de Pierre. En effet, l'AEMV a pris en charge la totalité des frais de déplacements de Pierre et de son papa soit 360 euros. Outre ce don, notons aussi que l'AEMV vient de décider en avril un don de 380 euros pour le déplacement de 2 jeunes filles, 2000 euros pour l'achat d'un siège roulant pour une jeune fille brestoise et 3300 euros pour le Centre de pédiatrie de Perharidy à Roscoff... C'est grâce à ses adhérents et bénévoles que deviennent possibles des rêves d’enfants... Bravo à leur équipe de bénévoles et bravo aussi à tous ceux qui accompagnent les bénéficiaires des actions soutenues financièrement par l’AEMV. Photos: AEMV FOOT: l'AEMV enfants malades a réussi son but.
  • 12. LA RECETTE DU SAINT-MARCOIS Parlons Breton!Oeufs au lait faciles Pa ra ar vilin un dro-grenn é vez yod pe grampouezhenn Pa chom ar vilin a-sav ne vez na yod na bara. Quand le moulin fait un tour complet il y a bouillie ou crêpe, quand il s'arrête in n'y a ni bouillie ni pain. Al laeron vihan a vez krouget Al laeron vras ne vezont ket (pe: a vez enoret). Les petits voleurs sont étranglés, les grands ne le sont pas (ou: ils sont honorés). Da c'hortoz ar geot da sevel e varv kalz a saout gant an naon. En attendant que l'herbe croisse beaucoup de vaches meurent de faim. N'hall ket ar wezenn kaout bleuñv hag avaloù. L'arbre ne peut avoir (à la fois) des fleurs et des pommes. Dessert 10 parts 10 min 35 min facile 150 Kcal Un dessert indémodable... Ingrédients 1 litre de lait 6 oeufs 150 gr de sucre en poudre1 gousse de vanille ( ou 1 cuillère à café d'extrait de vanille). Préparation Porter à ébullition le lait avec la gousse de vanille fendue et grattée. Battre les œuf en omelette avec le sucre. Retirer la gousse de vanille du lait et verser tout doucement le lait bouillant sur les œufs tout en fouettant. Verser dans des ramequins et enfourner au bain-marie 15 minutes à 210 °C puis baisser le four à 160°C en prolongeant la cuisson de 20 minutes. Laisser refroidir et placer au réfrigérateur au minimum 2 heures. Cinq chorales ont participé à la première édition du Printemps des chorales saint-marcoises. Samedi après-midi, dans la salle polyvalente du Foyer laïque. Plus de 80 chanteurs issus des groupes et chorales du quartier: Au Choeur du Petit Paris (Amicale laïque), Océane (MPT du Guelmeur), club de la résidence de Poul-ar-Bachet, le groupe vocal du Foyer laïque, dirigé par Albert, et la chorale du Foyer menée par Josette ont interprété des pièces musicales dont les refrains ont été le plus souvent repris en choeur par l'auditoire très en verve. Nous devons cette initiative à Josette Quideau, figure emblématique des bénévoles de Saint-Marc qui ont à coeur de vous proposer des animations régulières près de chez vous. Page 12 LE SAINT-MARC QUOI ?  N° 41 ILS ONT AIMÉ Photo: Ptit Chef Photo: Pintérest Photo: Albert Sparfel