SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Centre STIF MEKNES
Soutien Universitaire et professionnel
Organisation des séminaires de Formation
El Mansour MEKNES.
06 72 73 70 66
Cas pratique N° 1 : Traitement fiscal des charges et produits en
matière de l’IS
La société « Décoration INTER » est une SARL créée en janvier 2005 par ALAMI et
frères. La société fabrique et Vend des articles pour la décoration. Sa production est écoulée
sur le marché national.
Le capital est entièrement libéré de 850 000 DH dont 55% du capital détenu par
ALAMI.
Au titre de l’exercice clos le 31/12/2016 la société a réalisé un bénéfice comptable de
372 630 DH. Au cours des deux exercices précédents la société a affiché des déficits fiscaux
de 165 000 DH en 2014, et 182 000 DH en 2015 (les amortissements représentent 25% de ces
déficits). Les cotisations minimales acquittées : 53 200 au titre de 2014 et 120 000 au titre de
2015.
Les produits réalisés par l’entreprise au cours dudit exercice se composent comme suit :
1. Les ventes de produits fabriqués : 12 125 000 DH.
Produit imposable
2. Loyers de locaux non meublés : 300 000 DH.
Produit imposable
3. Redevances pour exploitation de marque par une société française : 240 000 DH.
Produit imposable
4. Dividendes perçus d’une société marocaine dans laquelle « Décoration INTER »
détient une participation de 25% : 29 750 DH.
Produit déjà imposable au taux réduit de 15% libératoire de l’IS, donc à déduire du
résultat fiscal. 29 750 DH.
5. Intérêts nets d’obligations : 24 000 DH.
Produit imposable au taux réduit de 20% non libératoire, il s’agit d’un produit de
placement à revenus fixe PPRF, le comptable doit l’inscrire parmi les produit au
montant brut, donc il faut passer du net au brut : Brute = Net / 1- 20%
= 24 000 / 1- 0,2 = 30 000
Il faut donc réintégrer 30 000 – 24 000 = 6000. (A déduire)
6. Indemnité d’assurance suite à un accident de la circulation survenu au début de
l’exercice : 150 000 DH.
Produit imposable
7. Produit de cession d’un matériel : 67 400 DH, la valeur nette Comptable de ce matériel
à la date de cession était nulle.
Produit imposable
8. Avances reçues des clients sur des commandes qui seront livrées en février 2017 :
17430 DH.
L’avance reçu du client dot être inscrite parmi les éléments du bilan, donc le montant
ne constitue pas un produit, donc à retrancher. 17430 (A déduire)
Dans les charges, on relève les opérations suivantes :
1. Agios bancaires : 4 500 DH HT.
Charge déductible, elle respecte les conditions de déductibilité ces charges.
2. Une prime d’assurance-vie contractée par la société au profit de la famille de
Mr. Maurice sur la tête de ce dernier : 3 000 DH. Elle est enregistrée parmi les
éléments de sa rémunération.
Charge déductible, elle constitue la part patronale.
3. Réparation d’une camionnette suite à un accident de la circulation. Le changement du
moteur et les travaux de tôlerie ont coûté 130 000 DH. L’indemnité d’assurance est
enregistrée dans les produits 150 000 DH. La société amorti son matériel roulant au
taux de 25%.
La réparation du camion va entrainer l’augmentation de sa valeur et de sa durée
de vie, dans ce cas la dépense doit être ajoutée à l vleur du camion et ne constitue
pas une charge déductible, de ce fait, la valeur intégrée comme immobilisation
dot fare lj’objet de l’amortissement.
Il faut donc réintégrer la valeur de la réparation : 130 000 DH et déduire
l’amortissement correspondant. 130 000 DH * 25% = 32 000 DH .
4. Achat de cadeaux publicitaires, montant de la facture TTC 75 000. Il s’agit de 500
portefeuilles portant le sigle de l’entreprise.
Les cadeaux publicitaires sont déductibles sous deux conditions :
Le prix unitaire doit être inférieur à 100 DH TTC.
Le cadeau publicitaire doit porter le nom, la marque ou le logo de la société.
Prix unitaire = 75 000 / 500 = 150 DH > DH.
Les cadeaux publicitaire ne sont pas déductibles donc à réintégrer le montant
total : 75 000 DH .
5. Provision pour dépréciation des créances calculée au taux de 25% des créances
douteuses et litigieuses qui s’élèvent à 60 800 DH TTC, soit une dotation de 16 280 .
La provision est non déductible car elle est calculée de manière forfaitaire et elle
n’est pas individualisée. A réintégrer le montant total de la provision. 16 280.
6. Avance à un fournisseur de 23 000 DH sur une commande de fournitures à livrer en
janvier 2017.
L’avance au fournisseur ne constitue pas une charge mais elle constitue une créance à
enregistrer au bilan, donc le montant de l’avance est à réintégrer : 23 000 DH
7. Acquisition contre chèque d’un matériel informatique, celui-ci est amortissable sur
une durée de 4 ans : 24 000 HT.
L’acquisition d’une immobilisation ne constitue pas une charge pour l’entreprise, le
montant doit être inscrit au bilan donc c’est à réintégrer : 24 000 HT.
L’amortissement du matériel informatique dot être inscrit parmi les charges à déduire :
24 000 HT * 15 % = 3600 DH.
8. Intérêts versés sur une somme de 150 000 DH laissée à la disposition de l’entreprise
en compte d’associé par M. ALAMI au cours de 2016. Montant des intérêts 18 000. Le
taux autorisé est de 3%.
Le capital social est entièrement libéré.
La somme à rémunérer ne doit pas dépasser le capital social :
850 000 * 55% = 467 500 DH. (150 000 < 467 500 DH)
Le taux d’intérêt doit être inférieur au taux légal.
Intérêts comptabilisés : 18 000 DH.
Intérêts fiscalement déductibles : 150 000 * 3% = 4500 DH.
Donc à réintégrer la différence : 18 000 - 4500 = 13 500 DH.
9. Droits de douane sur un matériel importé : 21 000 DH. Durée d’amortissement du
matériel 10 ans.
Les Droits de douane sur une immobilisation importée constitue un élément du cout
d’acquisition, ils ne constituent pas une charge donc c’est à réintégrer : 21 000 DH.
Par contre le montant doit fait l’objet de l’amortissement à déduire :
21 000 * 10% = 2100 DH.
10. Frais de déplacement d’un agent commercial : 2 460 TTC.
Charge déductible du montant TTC.
11. Des redevances de crédit-bail portant sur un véhicule utilitaire valeur d’origine
360 000 HT mensualité HT : 8 540. Durée du contrat 4 ans. Le comptable a enregistré
l’amortissement de ce véhicule au taux de 20% soit une dotation de 72 000.
La redevance crédit-bail d’un véhicule utilitaire est une charge déductible quel que soit
le montant (il ne s’agit pas ici d’une voiture de tourisme)
Le montant de l’amortissement comptabilisé est une charge non déductible car
l’entreprise n’est pas propriétaire du véhicule et ne figure pas à son bilan donc à
réintégrer : 72 000.
12. Don par chèque à une association d’utilité publique 20 000 DH.
Don déductible quel que soit le montant.Il s’agit également des Habous publics,
Entraides nationales, Fondation Mohamed 5….
13. Acomptes provisionnels de l’IS : 120 000 DH,
Les acomptes provisionnels ne constituent des charges pour la société, ils sont
enregistrés parmi les créances envers l’Etat donc à réintégrer : 120 000 DH,
14. Frais de transport du personnel sur le lieu de travail : 2 500 DH HT/ mois.
Charge déductible .
15. Cotisation par chèque à un club sportif dont le directeur est membre : 8 500 DH.
Charge non déductible, le don est versé à une catégorie d’organisme pour lesquels le
montant est non déductible. A réintégrer : : 8 500 DH
16. Provisions pour garanties accordées aux clients étrangers : l7 380 DH
Charge non déductible, la loi n’autorise pas la constitution de ce genre de provision, donc
c’est à réintégrer : : l7 380 DH

Contenu connexe

Tendances

Cours de-fiscalite-avec-exercices-corriges
Cours de-fiscalite-avec-exercices-corrigesCours de-fiscalite-avec-exercices-corriges
Cours de-fiscalite-avec-exercices-corrigesHabiba MEZYANI
 
L’appréciation des produits et des charges dans la fiscalité
L’appréciation des produits et des charges dans la fiscalitéL’appréciation des produits et des charges dans la fiscalité
L’appréciation des produits et des charges dans la fiscalitécours fsjes
 
La taxe sur la valeur ajouté (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
La taxe sur la valeur ajouté (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)La taxe sur la valeur ajouté (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
La taxe sur la valeur ajouté (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)cours fsjes
 
Cas corrigés sur le traitement fiscal 2
Cas corrigés sur le traitement fiscal 2Cas corrigés sur le traitement fiscal 2
Cas corrigés sur le traitement fiscal 2cours fsjes
 
Cours L’impôt sur le revenu (RNS et RF)
Cours L’impôt sur le revenu (RNS et RF)Cours L’impôt sur le revenu (RNS et RF)
Cours L’impôt sur le revenu (RNS et RF)cours fsjes
 
Support cours tva fiscalité (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
Support cours tva fiscalité (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)Support cours tva fiscalité (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
Support cours tva fiscalité (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)cours fsjes
 
Cours de comptabilité et fiscalité des entreprises
Cours de comptabilité et fiscalité des entreprisesCours de comptabilité et fiscalité des entreprises
Cours de comptabilité et fiscalité des entreprisesM0os
 
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.comTd d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.comcours fsjes
 
Fiscalite maroc 2013
Fiscalite maroc 2013Fiscalite maroc 2013
Fiscalite maroc 2013DiJa TaBi
 

Tendances (20)

Cours tva
Cours tvaCours tva
Cours tva
 
Cours de-fiscalite-avec-exercices-corriges
Cours de-fiscalite-avec-exercices-corrigesCours de-fiscalite-avec-exercices-corriges
Cours de-fiscalite-avec-exercices-corriges
 
Fiscalite
FiscaliteFiscalite
Fiscalite
 
cours TVA Maroc
cours TVA Maroccours TVA Maroc
cours TVA Maroc
 
Cours fiscalité
Cours fiscalité Cours fiscalité
Cours fiscalité
 
L’appréciation des produits et des charges dans la fiscalité
L’appréciation des produits et des charges dans la fiscalitéL’appréciation des produits et des charges dans la fiscalité
L’appréciation des produits et des charges dans la fiscalité
 
Droit fiscal au maroc l'is
Droit fiscal au maroc l'isDroit fiscal au maroc l'is
Droit fiscal au maroc l'is
 
Fiscalité d'E/se résumé
Fiscalité d'E/se résumé Fiscalité d'E/se résumé
Fiscalité d'E/se résumé
 
Cg tva
Cg  tvaCg  tva
Cg tva
 
La taxe sur la valeur ajouté (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
La taxe sur la valeur ajouté (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)La taxe sur la valeur ajouté (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
La taxe sur la valeur ajouté (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
 
Tva
TvaTva
Tva
 
Cours fiscalite
Cours fiscaliteCours fiscalite
Cours fiscalite
 
Cours résumé-de-fiscalite
Cours résumé-de-fiscaliteCours résumé-de-fiscalite
Cours résumé-de-fiscalite
 
Cas corrigés sur le traitement fiscal 2
Cas corrigés sur le traitement fiscal 2Cas corrigés sur le traitement fiscal 2
Cas corrigés sur le traitement fiscal 2
 
Cours L’impôt sur le revenu (RNS et RF)
Cours L’impôt sur le revenu (RNS et RF)Cours L’impôt sur le revenu (RNS et RF)
Cours L’impôt sur le revenu (RNS et RF)
 
Nc lf 2021
Nc lf 2021Nc lf 2021
Nc lf 2021
 
Support cours tva fiscalité (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
Support cours tva fiscalité (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)Support cours tva fiscalité (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
Support cours tva fiscalité (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
 
Cours de comptabilité et fiscalité des entreprises
Cours de comptabilité et fiscalité des entreprisesCours de comptabilité et fiscalité des entreprises
Cours de comptabilité et fiscalité des entreprises
 
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.comTd d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
Td d'is avec corrigés s5 - www.coursdefsjes.com
 
Fiscalite maroc 2013
Fiscalite maroc 2013Fiscalite maroc 2013
Fiscalite maroc 2013
 

Similaire à Cas pratique-n-1-is-161226113655

Presentation-des-zones-de-risques-liees-a-la-TVA.ppt
Presentation-des-zones-de-risques-liees-a-la-TVA.pptPresentation-des-zones-de-risques-liees-a-la-TVA.ppt
Presentation-des-zones-de-risques-liees-a-la-TVA.pptabdou71
 
Chapitre 1 L'impôt sur les sociétés.pdf
Chapitre 1 L'impôt sur les sociétés.pdfChapitre 1 L'impôt sur les sociétés.pdf
Chapitre 1 L'impôt sur les sociétés.pdfMedNajiBebeye
 
Tva exercices / Téléchargeable sur : www.coursdefsjes.com
Tva exercices   / Téléchargeable sur  : www.coursdefsjes.comTva exercices   / Téléchargeable sur  : www.coursdefsjes.com
Tva exercices / Téléchargeable sur : www.coursdefsjes.comcours fsjes
 
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.pptirpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.pptTarekDHAHRI1
 
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_marocNote circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_marocAllaeddine Makhlouk
 
Budget de trésorerie
Budget de trésorerieBudget de trésorerie
Budget de trésorerieRachidBOUNOUI
 
Passage du résultat comptable au résultat fiscal
Passage du résultat comptable au résultat fiscalPassage du résultat comptable au résultat fiscal
Passage du résultat comptable au résultat fiscalAllaeddine Makhlouk
 
7 LA facturation et effets de commerce 2003.ppt
7 LA  facturation et effets de commerce 2003.ppt7 LA  facturation et effets de commerce 2003.ppt
7 LA facturation et effets de commerce 2003.pptJihaneJihane10
 
Fiscalité des entreprises .pdf
Fiscalité des entreprises .pdfFiscalité des entreprises .pdf
Fiscalité des entreprises .pdfInstagramteam2
 
Objectifs de la comptabilité analytique
Objectifs de la comptabilité analytiqueObjectifs de la comptabilité analytique
Objectifs de la comptabilité analytiquehassan1488
 
Le rns et_le_rf - (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
Le rns et_le_rf - (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)Le rns et_le_rf - (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
Le rns et_le_rf - (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)cours fsjes
 
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01KHARBOUCH SALAH
 
Fiscalite des ressortissants_francais au maroc
Fiscalite des ressortissants_francais au marocFiscalite des ressortissants_francais au maroc
Fiscalite des ressortissants_francais au marocABDELMLM
 
Droitfiscalaumaroclis 131129110303-phpapp01
Droitfiscalaumaroclis 131129110303-phpapp01Droitfiscalaumaroclis 131129110303-phpapp01
Droitfiscalaumaroclis 131129110303-phpapp01SEPE GUY ALAIN BARGA
 

Similaire à Cas pratique-n-1-is-161226113655 (20)

Fiscalité tce 2
Fiscalité tce 2Fiscalité tce 2
Fiscalité tce 2
 
Exercice N 3.pdf
Exercice N 3.pdfExercice N 3.pdf
Exercice N 3.pdf
 
Presentation-des-zones-de-risques-liees-a-la-TVA.ppt
Presentation-des-zones-de-risques-liees-a-la-TVA.pptPresentation-des-zones-de-risques-liees-a-la-TVA.ppt
Presentation-des-zones-de-risques-liees-a-la-TVA.ppt
 
Chapitre 1 L'impôt sur les sociétés.pdf
Chapitre 1 L'impôt sur les sociétés.pdfChapitre 1 L'impôt sur les sociétés.pdf
Chapitre 1 L'impôt sur les sociétés.pdf
 
Repartition esg
Repartition esgRepartition esg
Repartition esg
 
Tva exercices / Téléchargeable sur : www.coursdefsjes.com
Tva exercices   / Téléchargeable sur  : www.coursdefsjes.comTva exercices   / Téléchargeable sur  : www.coursdefsjes.com
Tva exercices / Téléchargeable sur : www.coursdefsjes.com
 
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.pptirpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
irpp - détermination des revenus ou bénéfices nets.ppt
 
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_marocNote circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
Note circulaire relative_au_remboursement_tva_au_maroc
 
Budget de trésorerie
Budget de trésorerieBudget de trésorerie
Budget de trésorerie
 
TVA.pdf
TVA.pdfTVA.pdf
TVA.pdf
 
Passage du résultat comptable au résultat fiscal
Passage du résultat comptable au résultat fiscalPassage du résultat comptable au résultat fiscal
Passage du résultat comptable au résultat fiscal
 
7 LA facturation et effets de commerce 2003.ppt
7 LA  facturation et effets de commerce 2003.ppt7 LA  facturation et effets de commerce 2003.ppt
7 LA facturation et effets de commerce 2003.ppt
 
Fiscalité des entreprises .pdf
Fiscalité des entreprises .pdfFiscalité des entreprises .pdf
Fiscalité des entreprises .pdf
 
Objectifs de la comptabilité analytique
Objectifs de la comptabilité analytiqueObjectifs de la comptabilité analytique
Objectifs de la comptabilité analytique
 
Le rns et_le_rf - (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
Le rns et_le_rf - (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)Le rns et_le_rf - (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
Le rns et_le_rf - (Télécharger sur www.coursdefsjes.com)
 
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
Fiscalit impotsurlessocitcoursexerices-120620061253-phpapp01
 
Fiscalite des ressortissants_francais au maroc
Fiscalite des ressortissants_francais au marocFiscalite des ressortissants_francais au maroc
Fiscalite des ressortissants_francais au maroc
 
Droitfiscalaumaroclis 131129110303-phpapp01
Droitfiscalaumaroclis 131129110303-phpapp01Droitfiscalaumaroclis 131129110303-phpapp01
Droitfiscalaumaroclis 131129110303-phpapp01
 
Newsletter Avril 2016
Newsletter Avril 2016Newsletter Avril 2016
Newsletter Avril 2016
 
Serie4
Serie4Serie4
Serie4
 

Dernier

SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsRajiAbdelghani
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETMedBechir
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Txaruka
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETMedBechir
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 

Dernier (20)

SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 

Cas pratique-n-1-is-161226113655

  • 1. Centre STIF MEKNES Soutien Universitaire et professionnel Organisation des séminaires de Formation El Mansour MEKNES. 06 72 73 70 66 Cas pratique N° 1 : Traitement fiscal des charges et produits en matière de l’IS La société « Décoration INTER » est une SARL créée en janvier 2005 par ALAMI et frères. La société fabrique et Vend des articles pour la décoration. Sa production est écoulée sur le marché national. Le capital est entièrement libéré de 850 000 DH dont 55% du capital détenu par ALAMI. Au titre de l’exercice clos le 31/12/2016 la société a réalisé un bénéfice comptable de 372 630 DH. Au cours des deux exercices précédents la société a affiché des déficits fiscaux de 165 000 DH en 2014, et 182 000 DH en 2015 (les amortissements représentent 25% de ces déficits). Les cotisations minimales acquittées : 53 200 au titre de 2014 et 120 000 au titre de 2015. Les produits réalisés par l’entreprise au cours dudit exercice se composent comme suit : 1. Les ventes de produits fabriqués : 12 125 000 DH. Produit imposable 2. Loyers de locaux non meublés : 300 000 DH. Produit imposable 3. Redevances pour exploitation de marque par une société française : 240 000 DH. Produit imposable 4. Dividendes perçus d’une société marocaine dans laquelle « Décoration INTER » détient une participation de 25% : 29 750 DH. Produit déjà imposable au taux réduit de 15% libératoire de l’IS, donc à déduire du résultat fiscal. 29 750 DH. 5. Intérêts nets d’obligations : 24 000 DH. Produit imposable au taux réduit de 20% non libératoire, il s’agit d’un produit de placement à revenus fixe PPRF, le comptable doit l’inscrire parmi les produit au montant brut, donc il faut passer du net au brut : Brute = Net / 1- 20% = 24 000 / 1- 0,2 = 30 000 Il faut donc réintégrer 30 000 – 24 000 = 6000. (A déduire)
  • 2. 6. Indemnité d’assurance suite à un accident de la circulation survenu au début de l’exercice : 150 000 DH. Produit imposable 7. Produit de cession d’un matériel : 67 400 DH, la valeur nette Comptable de ce matériel à la date de cession était nulle. Produit imposable 8. Avances reçues des clients sur des commandes qui seront livrées en février 2017 : 17430 DH. L’avance reçu du client dot être inscrite parmi les éléments du bilan, donc le montant ne constitue pas un produit, donc à retrancher. 17430 (A déduire) Dans les charges, on relève les opérations suivantes : 1. Agios bancaires : 4 500 DH HT. Charge déductible, elle respecte les conditions de déductibilité ces charges. 2. Une prime d’assurance-vie contractée par la société au profit de la famille de Mr. Maurice sur la tête de ce dernier : 3 000 DH. Elle est enregistrée parmi les éléments de sa rémunération. Charge déductible, elle constitue la part patronale. 3. Réparation d’une camionnette suite à un accident de la circulation. Le changement du moteur et les travaux de tôlerie ont coûté 130 000 DH. L’indemnité d’assurance est enregistrée dans les produits 150 000 DH. La société amorti son matériel roulant au taux de 25%. La réparation du camion va entrainer l’augmentation de sa valeur et de sa durée de vie, dans ce cas la dépense doit être ajoutée à l vleur du camion et ne constitue pas une charge déductible, de ce fait, la valeur intégrée comme immobilisation dot fare lj’objet de l’amortissement. Il faut donc réintégrer la valeur de la réparation : 130 000 DH et déduire l’amortissement correspondant. 130 000 DH * 25% = 32 000 DH . 4. Achat de cadeaux publicitaires, montant de la facture TTC 75 000. Il s’agit de 500 portefeuilles portant le sigle de l’entreprise. Les cadeaux publicitaires sont déductibles sous deux conditions : Le prix unitaire doit être inférieur à 100 DH TTC. Le cadeau publicitaire doit porter le nom, la marque ou le logo de la société. Prix unitaire = 75 000 / 500 = 150 DH > DH. Les cadeaux publicitaire ne sont pas déductibles donc à réintégrer le montant total : 75 000 DH . 5. Provision pour dépréciation des créances calculée au taux de 25% des créances douteuses et litigieuses qui s’élèvent à 60 800 DH TTC, soit une dotation de 16 280 . La provision est non déductible car elle est calculée de manière forfaitaire et elle n’est pas individualisée. A réintégrer le montant total de la provision. 16 280.
  • 3. 6. Avance à un fournisseur de 23 000 DH sur une commande de fournitures à livrer en janvier 2017. L’avance au fournisseur ne constitue pas une charge mais elle constitue une créance à enregistrer au bilan, donc le montant de l’avance est à réintégrer : 23 000 DH 7. Acquisition contre chèque d’un matériel informatique, celui-ci est amortissable sur une durée de 4 ans : 24 000 HT. L’acquisition d’une immobilisation ne constitue pas une charge pour l’entreprise, le montant doit être inscrit au bilan donc c’est à réintégrer : 24 000 HT. L’amortissement du matériel informatique dot être inscrit parmi les charges à déduire : 24 000 HT * 15 % = 3600 DH. 8. Intérêts versés sur une somme de 150 000 DH laissée à la disposition de l’entreprise en compte d’associé par M. ALAMI au cours de 2016. Montant des intérêts 18 000. Le taux autorisé est de 3%. Le capital social est entièrement libéré. La somme à rémunérer ne doit pas dépasser le capital social : 850 000 * 55% = 467 500 DH. (150 000 < 467 500 DH) Le taux d’intérêt doit être inférieur au taux légal. Intérêts comptabilisés : 18 000 DH. Intérêts fiscalement déductibles : 150 000 * 3% = 4500 DH. Donc à réintégrer la différence : 18 000 - 4500 = 13 500 DH. 9. Droits de douane sur un matériel importé : 21 000 DH. Durée d’amortissement du matériel 10 ans. Les Droits de douane sur une immobilisation importée constitue un élément du cout d’acquisition, ils ne constituent pas une charge donc c’est à réintégrer : 21 000 DH. Par contre le montant doit fait l’objet de l’amortissement à déduire : 21 000 * 10% = 2100 DH. 10. Frais de déplacement d’un agent commercial : 2 460 TTC. Charge déductible du montant TTC. 11. Des redevances de crédit-bail portant sur un véhicule utilitaire valeur d’origine 360 000 HT mensualité HT : 8 540. Durée du contrat 4 ans. Le comptable a enregistré l’amortissement de ce véhicule au taux de 20% soit une dotation de 72 000. La redevance crédit-bail d’un véhicule utilitaire est une charge déductible quel que soit le montant (il ne s’agit pas ici d’une voiture de tourisme) Le montant de l’amortissement comptabilisé est une charge non déductible car l’entreprise n’est pas propriétaire du véhicule et ne figure pas à son bilan donc à réintégrer : 72 000. 12. Don par chèque à une association d’utilité publique 20 000 DH. Don déductible quel que soit le montant.Il s’agit également des Habous publics, Entraides nationales, Fondation Mohamed 5…. 13. Acomptes provisionnels de l’IS : 120 000 DH, Les acomptes provisionnels ne constituent des charges pour la société, ils sont enregistrés parmi les créances envers l’Etat donc à réintégrer : 120 000 DH, 14. Frais de transport du personnel sur le lieu de travail : 2 500 DH HT/ mois. Charge déductible .
  • 4. 15. Cotisation par chèque à un club sportif dont le directeur est membre : 8 500 DH. Charge non déductible, le don est versé à une catégorie d’organisme pour lesquels le montant est non déductible. A réintégrer : : 8 500 DH 16. Provisions pour garanties accordées aux clients étrangers : l7 380 DH Charge non déductible, la loi n’autorise pas la constitution de ce genre de provision, donc c’est à réintégrer : : l7 380 DH