Le conte traditionnel au Québec Présentation devant toutes personnes qui ignorent leurs patrimoines culturelles.  15 décem...
Vous vous souvenez ...
Nos princesses
Les méchants
Pourquoi ont-ils marqué notre enfance? Les effets positifs du conte? <ul><li>S'associer au héros pour sa bravoure;
Révéler sa propre aventure de vie;
Socialiser avec les méchants;
Guide l'enfant dans une errance psychologique;
Langage symbolique;
Conseils et moral aux jeunes;
Le plaisir de lire! </li></ul>
Origine du conte traditionnel du Québec
Légendes au calendrier <ul><li>Honoré Beaugrand: auteur politique
Mardi Gras: fin de la saison des contes </li></ul>
La télévision
Pionniers de la tradition orale
Festival interculturel du conte de Montréal <ul><li>Fondé par Marc Laberge en 1993.
L'imaginaire n'ayant ni limites, ni contraintes.
Le partage, le soutien, la découverte.
Favorise les échanges, les rencontres et les histoires. </li></ul>
Autres festivals dans votre province <ul><li>Le Rendez-vous des grandes gueules  à Trois-Pistoles.
Les  Dimanches du conte  du Sergent recruteur . </li></ul>
Extrait des  Dimanches du conte
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Stephanie Gascon PréSentatique

476 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
476
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • VOUS! Enfants, jeunes adolescents, étudiants en enseignement en art dramatique, professeurs, parents et amis. Dans ce court extrait, je vais vous faire connaître le conte sous sa véritable forme traditionnelle. Il est important, voire crucial, de connaître ses racines, son histoire et sa culture à travers un champ littéraire et artistique par la forme d’expression la plus accessible et la plus ancienne: le conte .
  • Cendrillon La Belle au Bois dormant Blanche Neige La Princesse et la Grenouille.
  • Boucle d&apos;or et les ours Barbe Bleue Le bûcheron du Petit Poucet Le méchant loup
  • La tradition orale au Québec est un passe-temps pour les bûcherons du XIXe siècle, un récit imaginaire et merveilleux pour les enfants au lit, une manière de pensée poétique par la magie des personnages pour les enseignants en théâtre, un rassemblement collectif pour les spectateurs, un partage convivial pour les amateurs et un métier pour certains conteurs professionnels.
  • Colonisation des français au Québec. Besoin urgent de se forger une identité collective. Lieux des veillées.
  • Le fabuleux conte de la Chasse-galerie . La saison des gels au Mardi Gras. Le Grand Cirque Ordinaire : compagnie de théâtre culturelle. Les Veillées du bon vieux temps: théâtraliser le conte.
  • 1950: nouveau passe-temps des Québécois. 1980: montée du nationalisme par le Parti québécois qui valorise la culture et la langue française grâce aux subventions gouvernementales. Défaite du référendum = refus d’avoir une identité propre à leur province.
  • Jocelyn Bérubé Michel Faubert Alain Lamontagne Marc Laberge Ils aident au développement du «renouveau du conte». Rehausser l&apos;intérêt des Québécois pour renouer avec son passé.
  • Fondé en 1993 par Marc Laberge. Programme: 15 conteurs engagés dans 6 lieux différents de la province. Série de soirées thématiques, des nombreux spectacles familles, évènements de clôture,etc. Favorise les conteurs des régions éloignées de Montréal. De plus en plus populaire au Québec et partout en Europe.
  • Fondé en 1996. Fin de semaine de l&apos;Action Grâces. Coup d&apos;envoi par Mr. Bérubé: vieux forgeron qui allume une torche. Sergent recruteur: micro-brasserie artisanale de Montréal. 1998: André Lemelin et Jean-Marc Massie: fondateurs. Le concept. La tradition pour souhaiter la bienvenue. Soirées bénéfiques pour le conte!
  • Traditionnel: merveilleux, fantastique, contemporain. Création: philosophique, surréaliste ou inspiré des traditions de la vie quotidienne. Biographique: histoires inspirées des faits vécus. Fantastique: magie Du monde: vient de différents pays. Les narrateurs atypiques: aucune forme d&apos;expression précise.
  • Forme d&apos;expression la plus accessible. Rassemble le conteur et les spectateurs dans une même salle pour vivre une expérience de partage qui leur procure un sentiment de bien-être et d’appartenance. Les éclairages jamais a recommander. Pas de scènes surélevées.
  • Connaissances pertinentes pour devenir un excellent conteur. Contact visuel: le public n&apos;a pas une fonction passive connaître les degrés d&apos;appréciation et d&apos;incompréhension. Offrir un spectacle cohérent en restant fidèle avec lui-même (elle-même). Types de narration: littéraire, langage parlé ou apprentissage du texte par cœur. Rapidité d&apos;esprit: tenir compte des sourires et des soupirs.
  • Qu&apos;est ce qu&apos;un moment magique?
  • Regards dans le vide plongés dans un monde imaginaire. Communication intuitive et sensorielle. Ouverture sur le monde extérieur. Émotions vives dans un sens réaliste: valeurs humaines.
  • Adaptation de Cendrillon au grand écran en 2004 destiné aux jeunes adolescents. Joël Pommerat, auteur dramatique et metteur en scène français, présente aux Coups de théâtre , en 2008, à Montréal, Le Petit Chaperon rouge. Barbe Bleue a été pour la première fois au grand écran en 1901. Aujourd&apos;hui, en 2009, une autre adaptation est réalisée par Catherine Breillat. La très populaire trilogie de Shrek contient plusieurs clichés des contes de Perrault ou des Frères Grimm. On retrouve le Chat botté, le roi Grenouille, Pinocchio.
  • Stephanie Gascon PréSentatique

    1. 1. Le conte traditionnel au Québec Présentation devant toutes personnes qui ignorent leurs patrimoines culturelles. 15 décembre 2009 Stéphanie Gascon
    2. 2. Vous vous souvenez ...
    3. 3. Nos princesses
    4. 4. Les méchants
    5. 5. Pourquoi ont-ils marqué notre enfance? Les effets positifs du conte? <ul><li>S'associer au héros pour sa bravoure;
    6. 6. Révéler sa propre aventure de vie;
    7. 7. Socialiser avec les méchants;
    8. 8. Guide l'enfant dans une errance psychologique;
    9. 9. Langage symbolique;
    10. 10. Conseils et moral aux jeunes;
    11. 11. Le plaisir de lire! </li></ul>
    12. 12. Origine du conte traditionnel du Québec
    13. 13. Légendes au calendrier <ul><li>Honoré Beaugrand: auteur politique
    14. 14. Mardi Gras: fin de la saison des contes </li></ul>
    15. 15. La télévision
    16. 16. Pionniers de la tradition orale
    17. 17. Festival interculturel du conte de Montréal <ul><li>Fondé par Marc Laberge en 1993.
    18. 18. L'imaginaire n'ayant ni limites, ni contraintes.
    19. 19. Le partage, le soutien, la découverte.
    20. 20. Favorise les échanges, les rencontres et les histoires. </li></ul>
    21. 21. Autres festivals dans votre province <ul><li>Le Rendez-vous des grandes gueules à Trois-Pistoles.
    22. 22. Les Dimanches du conte du Sergent recruteur . </li></ul>
    23. 23. Extrait des Dimanches du conte
    24. 24. Catégorisons les contes!
    25. 25. 6 catégories <ul><li>Conte traditionnel
    26. 26. Conte de création
    27. 27. Conte biographique
    28. 28. Conte fantastique
    29. 29. Conte du monde
    30. 30. Les narrateurs atypiques </li></ul>
    31. 31. Qu'est ce que ça prend?
    32. 32. <ul><li>Un conteur ;
    33. 33. Une chaise ;
    34. 34. Une salle , préférablement petite;
    35. 35. La simplicité dans la conception scénique;
    36. 36. La proximité avec les amateurs de conte. </li></ul>
    37. 37. Un bon conteur c'est....
    38. 38. Devenir un artiste <ul><li>Personnalité
    39. 39. Originalité
    40. 40. Fidélité
    41. 41. Contact visuel
    42. 42. Narration
    43. 43. Rapidité d'esprit
    44. 44. Ses expériences avec le public </li></ul>
    45. 46. Qu'est ce qu'un moment magique?
    46. 47. <ul><li>Rire unanime
    47. 48. Moments silencieux
    48. 49. Monde imaginaire
    49. 50. Exploration
    50. 51. Remettre les choses en question </li></ul>
    51. 52. Adaptation des contes au cinéma et au théâtre
    52. 53. M E R C I !!! <ul><li>Aux artistes québécois
    53. 54. Aux musées et aux bibliothèques consacrés aux arts et aux traditions orales.
    54. 55. Aux organisations et aux festivals
    55. 56. A Marc Laberge , Jean-Marc Massie , Fred Pellerin ,etc. </li></ul>

    ×