Quel rapport entre
les forêts et le
changements
climatiques ?
Répartition de la surface forestière globale par
région
Les forêts non tropicales les plus diverses, situées dans les
Appalaches, renferment 25 espèces d’arbres. Un seul hectare ...
L’Amazonie brésilienne abrite environ 50% des
forêts tropicales humides dans le monde et 10 % du
carbone stocké dans tous ...
Bois = carbone + eau
Les plantes stockent naturellement le
carbone. Ceci explique qu’en sèchant du
bois, on obtienne du ch...
Les forêts de la planète stockent plus de carbone que son
atmosphère. Elles ont absorbé environ 50 % des émissions de
gaz ...
Alors que 13 millions d’hectares de forêt sont
défrichés chaque année, soit l’équivalent de 50
terrains de football par mi...
Quel rapport entre les
autochtones et les
changements
climatiques ?
60 millions d’autochtones vivent dans les zones
forestières
Les communautés autochtones sont tributaires
des forêts pour leurs besoins élémentaires et leurs
moyens d’existence.
Les communautés autochtones disposent de droits
reconnus sur au moins 513 millions d’hectares de
forêt, soit environ un hu...
Entre 1980 et 2007, environ 300 territoires
autochtones ont été reconnus légalement au Brésil
Entre 2000 à 2012, la forêt brésilienne a
reculé de 0,6 % au sein des territoires
autochtones, contre 7,0 % à l’extérieur ...
Entre 2000 à 2012, la forêt colombienne a
reculé de 0,3 % au sein des territoires
autochtones, contre 3,2 % à l’extérieur ...
En Indonésie, les taux élevés de déforestation sont
encouragés par la faiblesse des droits
des communautés forestières.
L’attribution des terres autochtones aux
concessions minières, pétrolières et de gaz naturel
par l’État est en grande part...
La faible protection juridique des communautés
forestières ne pose pas seulement problème au
niveau des droits fonciers, m...
En quoi le savoir
autochtone est-il
unique ?
La plupart des pays industrialisés ont atteint le
stade auquel les besoins vitaux de la majorité
de la population sont sat...
Henry Fairfield Osborn (1954): “ L’Homme
prend conscience des limites de sa planète ”
Que nous apprennent les autochtones ?
De nombreux principes
fondamentaux de l’écologie –
interdépendance, cycles
écologiqu...
Que signifie “développement durable“?
Développement durable: « Le développement qui
répond aux besoins du présent sans compromettre la
capacité des générations ...
Biocapacité totale de la Terre
=
13,6 milliards d’hectares globaux,
soit 2,1 hectares par personne
mais
Empreinte écologiq...
Global ecological footprint
Empreinte écologique de la France
La pérénité (durabilité) ne relève pas seulement
d’un défi technologique mais bien davantage
d’un défi idéologique. Elle c...
Pourquoi les
autochtones sont-ils
menacés?
Déforestation
Agriculture/élevage
Exploitation pétrolière, gazière et minière
Établissement de zones protégées
Projets d’i...
Quelle aide
apportons-nous ?
Plus de 20 000 délégués
144 chefs d’État ou de gouvernement
10 000 journalistes
2 résultats concrets (traités juridiquemen...
“les efforts nationaux et internationaux déployés en vue
d'un développement durable et écologiquement rationnel
devraient ...
Reducing Emissions from Deforestation
and Forest Degradation
La REDD est un mécanisme visant à inciter les pays en
dévelop...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le rôle des peuples indigènes pour la protection de la forêt

381 vues

Publié le

Le rôle des peuples indigènes pour la protection de la forêt dans le contexte des changements climatiques

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

Le rôle des peuples indigènes pour la protection de la forêt

  1. 1. Quel rapport entre les forêts et le changements climatiques ?
  2. 2. Répartition de la surface forestière globale par région
  3. 3. Les forêts non tropicales les plus diverses, situées dans les Appalaches, renferment 25 espèces d’arbres. Un seul hectare en Amazonie peut être habité par plus de 400 espèces. En fait, on a découvert qu’un seul arbre abritait 1 500 espèces d’insectes !
  4. 4. L’Amazonie brésilienne abrite environ 50% des forêts tropicales humides dans le monde et 10 % du carbone stocké dans tous les écosystèmes terrestres
  5. 5. Bois = carbone + eau Les plantes stockent naturellement le carbone. Ceci explique qu’en sèchant du bois, on obtienne du charbon.
  6. 6. Les forêts de la planète stockent plus de carbone que son atmosphère. Elles ont absorbé environ 50 % des émissions de gaz à effet de serre issues des combustibles fossiles en 2009.
  7. 7. Alors que 13 millions d’hectares de forêt sont défrichés chaque année, soit l’équivalent de 50 terrains de football par minute
  8. 8. Quel rapport entre les autochtones et les changements climatiques ?
  9. 9. 60 millions d’autochtones vivent dans les zones forestières
  10. 10. Les communautés autochtones sont tributaires des forêts pour leurs besoins élémentaires et leurs moyens d’existence.
  11. 11. Les communautés autochtones disposent de droits reconnus sur au moins 513 millions d’hectares de forêt, soit environ un huitième de la superficie forestière mondiale totale
  12. 12. Entre 1980 et 2007, environ 300 territoires autochtones ont été reconnus légalement au Brésil
  13. 13. Entre 2000 à 2012, la forêt brésilienne a reculé de 0,6 % au sein des territoires autochtones, contre 7,0 % à l’extérieur de ces derniers
  14. 14. Entre 2000 à 2012, la forêt colombienne a reculé de 0,3 % au sein des territoires autochtones, contre 3,2 % à l’extérieur de ces derniers
  15. 15. En Indonésie, les taux élevés de déforestation sont encouragés par la faiblesse des droits des communautés forestières.
  16. 16. L’attribution des terres autochtones aux concessions minières, pétrolières et de gaz naturel par l’État est en grande partie responsable de la déforestation.
  17. 17. La faible protection juridique des communautés forestières ne pose pas seulement problème au niveau des droits fonciers, mais aussi en matière de changement climatique
  18. 18. En quoi le savoir autochtone est-il unique ?
  19. 19. La plupart des pays industrialisés ont atteint le stade auquel les besoins vitaux de la majorité de la population sont satisfaits.
  20. 20. Henry Fairfield Osborn (1954): “ L’Homme prend conscience des limites de sa planète ”
  21. 21. Que nous apprennent les autochtones ? De nombreux principes fondamentaux de l’écologie – interdépendance, cycles écologiques, flux énergétiques, diversité, complexité et co-évolution – sont déjà profondément ancrés dans les cultures autochtone
  22. 22. Que signifie “développement durable“?
  23. 23. Développement durable: « Le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins » (ONU, 1987)
  24. 24. Biocapacité totale de la Terre = 13,6 milliards d’hectares globaux, soit 2,1 hectares par personne mais Empreinte écologique = 17,5 milliards d’hectares globaux, soit 2,7 hectares par personne
  25. 25. Global ecological footprint
  26. 26. Empreinte écologique de la France
  27. 27. La pérénité (durabilité) ne relève pas seulement d’un défi technologique mais bien davantage d’un défi idéologique. Elle concerne la façon dont les êtres humains conceiving leur place dans le monde.
  28. 28. Pourquoi les autochtones sont-ils menacés?
  29. 29. Déforestation Agriculture/élevage Exploitation pétrolière, gazière et minière Établissement de zones protégées Projets d’infrastructure Pauvreté Principales menaces pour les peuples autochtones
  30. 30. Quelle aide apportons-nous ?
  31. 31. Plus de 20 000 délégués 144 chefs d’État ou de gouvernement 10 000 journalistes 2 résultats concrets (traités juridiquement contraignants): Convention sur la diversité biologique et Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques 1992 : ‘Sommet de la Terre’ à Rio de Janeiro
  32. 32. “les efforts nationaux et internationaux déployés en vue d'un développement durable et écologiquement rationnel devraient reconnaître, intégrer, promouvoir et renforcer le rôle des populations autochtones et de leurs communautés” - ‘L’Agenda 21’, adopté par 178 chefs d'État lors du sommet de la Terre, à Rio de Janeiro, en 1992. Recognition of the role of indigenous people by the United Nations
  33. 33. Reducing Emissions from Deforestation and Forest Degradation La REDD est un mécanisme visant à inciter les pays en développement à protéger leurs ressources forestières, à en améliorer la gestion et à en faire une utilisation judicieuse

×