SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
Plaie par arme blanche : A propos de deux cas
Souid A(a),Saddoud N(a),Attia S(a),Chiboub D (b),Mbarek C(b), Chammakhi-Jemli C(a)
(a)Service d’imagerie médicale de l’Hôpital Habib Thameur
(b)Service d’ORL de l’hôpital Habib Thameur
Discussion
Les plaies cervicales pénétrantes par arme blanche peuvent
mettre en jeu le pronostic vital par les lésions vasculaires ou
de la filière aérodigestive avec une mortalité estimée à 11%.
En phase aigue, un contrôle des voies aériennes et d’une
éventuelle hémorragie en maintenant l’axe du rachis cervical
est indispensable.
Après ce conditionnement, un scanner avec injection de
produit de contraste permet de faire un bilan lésionnel précis et
surtout de déceler la moindre complication vasculaire.
Néanmoins, une hémorragie pulsatile expansive peut conduire
le patient sans bilan tomodensitométrique au bloc.25% des
traumatismes s’accompagnent de lésions vasculaires en
particulier des vaisseaux jugulaires et sousclaviers.L’atteinte
des voies aériennes est rare. L’œsophage a une situation
profonde et est donc rarement atteint. L’atteinte des muscles
et de la thyroïde avec éventuel hématome doit être précisée
car ils peuvent mettre en jeu le pronostic immédiat par la
compression des voies aériennes et le pronostic fonctionnel
tardivement .
Les lésions carotidiennes minimes comme dans notre cas
sans lésion neurologique n’imposent pas une réparation
systématique. Le contrôle des voies aériennes supérieures se
fait de préférence au bloc en présence d’un chirurgien. Les
corps étrangers inclus dans la plaie doivent être retirés d’où
l’importance de les détecter sur le scanner même pour les
plaies qui paraissent bénignes pour éviter les trajets
secondaires délétères.
Matériel et Méthodes
Les deux patients se sont présentés avec des plaies cervicales
antérieures par arme blanche et ont été explorés après
conditionnement par un scanner cervico thoracique après injection
de produit de contraste .Des reconstructions en fenêtre des tissus
mous et en fenêtre osseuse ont été réalisées.
Introduction
Les plaies cervicales antérieures par arme blanche ne sont pas
communes .Leur prise en charge, commençant souvent par une
exploration scannographique, doit être maitrisée car elles peuvent
mettre en jeu le pronostic vital du patient. Nous rapportons deux
différent cas en insistant sur le rôle du scanner dans le bilan
lésionnel.
Conclusion
Le scanner après conditionnement et s’il ne retarde pas la prise
en charge permet un bilan lésionnel précis et donc une
meilleure définition de la stratégie thérapeutique.
Résultat
Cas 1:
Un homme de 76 ans victime d’une agression s’est présenté avec
une plaie cervicale antérieure. .Le scanner a objectivé une
infiltration hématique de la région sterno-cleido-mastoidienne
gauche s’étendant autour des paquets jugulo carotidiens.
Cas2 :
Un homme de 40 ans s’est présenté pour une plaie cervicale
antérieure suite à une tentative d’autolyse .Le scanner avec
injection a été fait le couteau dans la plaie. Il a objectivé un trajet
antéropostérieur horizontal de l’arme blanche dont la pointe arrive
à ras de la paroi de l’artère carotide gauche.(a,c) Un hématome
thyroïdien avec extravasation de produit de contraste a été
constaté(b).Ces constatations ont été confirmées par l’exploration
chirurgicale.
(a)
(b) (c)

Contenu connexe

Tendances

La chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchiqueLa chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchiqueDr. Kerfah Soumia
 
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieAngiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieimma-dr
 
Thyroiectomies cours smail kharoubi
Thyroiectomies cours smail kharoubiThyroiectomies cours smail kharoubi
Thyroiectomies cours smail kharoubismail kharoubi
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioElsa von Licy
 
La chirurgie thyroïdienne en images f.menegaux
La chirurgie thyroïdienne en images f.menegauxLa chirurgie thyroïdienne en images f.menegaux
La chirurgie thyroïdienne en images f.menegauxall-in-web
 
Tumeurs hémisphériques intracrâniennes
Tumeurs hémisphériques intracrâniennesTumeurs hémisphériques intracrâniennes
Tumeurs hémisphériques intracrâniennesimma-dr
 
Td pour externes
Td pour externesTd pour externes
Td pour externesSoulaf Sel
 
Cas cliniques tumeurs du rein
Cas cliniques   tumeurs du reinCas cliniques   tumeurs du rein
Cas cliniques tumeurs du reinimma-dr
 
Urgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiquesUrgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiquesimma-dr
 
Doppler transcrânien
Doppler transcrânienDoppler transcrânien
Doppler transcrânienimma-dr
 
Angioplastie pulmonaire
Angioplastie pulmonaireAngioplastie pulmonaire
Angioplastie pulmonaireHervé Faltot
 

Tendances (19)

La chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchiqueLa chirurgie dans le cancer bronchique
La chirurgie dans le cancer bronchique
 
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieAngiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
 
Thyroiectomies cours smail kharoubi
Thyroiectomies cours smail kharoubiThyroiectomies cours smail kharoubi
Thyroiectomies cours smail kharoubi
 
Annales
AnnalesAnnales
Annales
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradio
 
La chirurgie thyroïdienne en images f.menegaux
La chirurgie thyroïdienne en images f.menegauxLa chirurgie thyroïdienne en images f.menegaux
La chirurgie thyroïdienne en images f.menegaux
 
Tumeurs hémisphériques intracrâniennes
Tumeurs hémisphériques intracrâniennesTumeurs hémisphériques intracrâniennes
Tumeurs hémisphériques intracrâniennes
 
P15
P15P15
P15
 
Td pour externes
Td pour externesTd pour externes
Td pour externes
 
Neuro imagerie
Neuro imagerieNeuro imagerie
Neuro imagerie
 
Cas cliniques tumeurs du rein
Cas cliniques   tumeurs du reinCas cliniques   tumeurs du rein
Cas cliniques tumeurs du rein
 
Urgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiquesUrgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiques
 
Ph douek syndrome aortique aigu jfim hanoi 2015
Ph douek syndrome aortique aigu jfim hanoi 2015Ph douek syndrome aortique aigu jfim hanoi 2015
Ph douek syndrome aortique aigu jfim hanoi 2015
 
P12
P12P12
P12
 
Doppler transcrânien
Doppler transcrânienDoppler transcrânien
Doppler transcrânien
 
Les tumeurs malignes du rein
Les tumeurs malignes du reinLes tumeurs malignes du rein
Les tumeurs malignes du rein
 
Angioplastie pulmonaire
Angioplastie pulmonaireAngioplastie pulmonaire
Angioplastie pulmonaire
 
Md2 suivi des endoprothèses aortiques
Md2 suivi des endoprothèses aortiquesMd2 suivi des endoprothèses aortiques
Md2 suivi des endoprothèses aortiques
 
P83
P83P83
P83
 

Similaire à P42

A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011oussama El-h
 
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011oussama El-h
 
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieAngiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieimma-dr
 
Urgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiquesUrgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiquesimma-dr
 
Cas cliniques imagerie par résonance magnétique génito-uri
Cas cliniques   imagerie par résonance magnétique génito-uriCas cliniques   imagerie par résonance magnétique génito-uri
Cas cliniques imagerie par résonance magnétique génito-uriimma-dr
 
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?Pelouze Guy-André
 
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médianeTumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médianeimma-dr
 
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatiqueConduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatiqueimma-dr
 
Tumeurs osseuses et des parties molles réseaux de prise en charge des sarcomes
Tumeurs osseuses et des parties molles   réseaux de prise en charge des sarcomesTumeurs osseuses et des parties molles   réseaux de prise en charge des sarcomes
Tumeurs osseuses et des parties molles réseaux de prise en charge des sarcomesRéseau Pro Santé
 
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015Eric Burggraff
 
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfas cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfMarieChhim1
 
Approche diagnostique des tumeurs osseuses
Approche diagnostique des tumeurs osseusesApproche diagnostique des tumeurs osseuses
Approche diagnostique des tumeurs osseusesimma-dr
 
La névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachialeLa névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachialeBenjamin NICOT
 

Similaire à P42 (20)

P63
P63P63
P63
 
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
 
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
 
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieAngiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
 
Urgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiquesUrgences neurologiques non traumatiques
Urgences neurologiques non traumatiques
 
Cas cliniques imagerie par résonance magnétique génito-uri
Cas cliniques   imagerie par résonance magnétique génito-uriCas cliniques   imagerie par résonance magnétique génito-uri
Cas cliniques imagerie par résonance magnétique génito-uri
 
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?
 
P60
P60P60
P60
 
Avc aux urgences
 Avc aux urgences Avc aux urgences
Avc aux urgences
 
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médianeTumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
 
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatiqueConduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
 
Tumeurs osseuses et des parties molles réseaux de prise en charge des sarcomes
Tumeurs osseuses et des parties molles   réseaux de prise en charge des sarcomesTumeurs osseuses et des parties molles   réseaux de prise en charge des sarcomes
Tumeurs osseuses et des parties molles réseaux de prise en charge des sarcomes
 
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
 
P6
P6P6
P6
 
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfas cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
 
P19
P19P19
P19
 
Approche diagnostique des tumeurs osseuses
Approche diagnostique des tumeurs osseusesApproche diagnostique des tumeurs osseuses
Approche diagnostique des tumeurs osseuses
 
Séance 4
Séance 4Séance 4
Séance 4
 
03 Rachis.pdf
03 Rachis.pdf03 Rachis.pdf
03 Rachis.pdf
 
La névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachialeLa névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachiale
 

Plus de Société Tunisienne d'ORL (20)

P106
P106P106
P106
 
P105
P105P105
P105
 
P103
P103P103
P103
 
P101
P101P101
P101
 
P102
P102P102
P102
 
P84
P84P84
P84
 
P73
P73P73
P73
 
P61
P61P61
P61
 
P59
P59P59
P59
 
P57
P57P57
P57
 
P54
P54P54
P54
 
P77
P77P77
P77
 
P100
P100P100
P100
 
P99
P99P99
P99
 
P98
P98P98
P98
 
P97
P97P97
P97
 
P96
P96P96
P96
 
P95
P95P95
P95
 
P94
P94P94
P94
 
P93
P93P93
P93
 

P42

  • 1. Plaie par arme blanche : A propos de deux cas Souid A(a),Saddoud N(a),Attia S(a),Chiboub D (b),Mbarek C(b), Chammakhi-Jemli C(a) (a)Service d’imagerie médicale de l’Hôpital Habib Thameur (b)Service d’ORL de l’hôpital Habib Thameur Discussion Les plaies cervicales pénétrantes par arme blanche peuvent mettre en jeu le pronostic vital par les lésions vasculaires ou de la filière aérodigestive avec une mortalité estimée à 11%. En phase aigue, un contrôle des voies aériennes et d’une éventuelle hémorragie en maintenant l’axe du rachis cervical est indispensable. Après ce conditionnement, un scanner avec injection de produit de contraste permet de faire un bilan lésionnel précis et surtout de déceler la moindre complication vasculaire. Néanmoins, une hémorragie pulsatile expansive peut conduire le patient sans bilan tomodensitométrique au bloc.25% des traumatismes s’accompagnent de lésions vasculaires en particulier des vaisseaux jugulaires et sousclaviers.L’atteinte des voies aériennes est rare. L’œsophage a une situation profonde et est donc rarement atteint. L’atteinte des muscles et de la thyroïde avec éventuel hématome doit être précisée car ils peuvent mettre en jeu le pronostic immédiat par la compression des voies aériennes et le pronostic fonctionnel tardivement . Les lésions carotidiennes minimes comme dans notre cas sans lésion neurologique n’imposent pas une réparation systématique. Le contrôle des voies aériennes supérieures se fait de préférence au bloc en présence d’un chirurgien. Les corps étrangers inclus dans la plaie doivent être retirés d’où l’importance de les détecter sur le scanner même pour les plaies qui paraissent bénignes pour éviter les trajets secondaires délétères. Matériel et Méthodes Les deux patients se sont présentés avec des plaies cervicales antérieures par arme blanche et ont été explorés après conditionnement par un scanner cervico thoracique après injection de produit de contraste .Des reconstructions en fenêtre des tissus mous et en fenêtre osseuse ont été réalisées. Introduction Les plaies cervicales antérieures par arme blanche ne sont pas communes .Leur prise en charge, commençant souvent par une exploration scannographique, doit être maitrisée car elles peuvent mettre en jeu le pronostic vital du patient. Nous rapportons deux différent cas en insistant sur le rôle du scanner dans le bilan lésionnel. Conclusion Le scanner après conditionnement et s’il ne retarde pas la prise en charge permet un bilan lésionnel précis et donc une meilleure définition de la stratégie thérapeutique. Résultat Cas 1: Un homme de 76 ans victime d’une agression s’est présenté avec une plaie cervicale antérieure. .Le scanner a objectivé une infiltration hématique de la région sterno-cleido-mastoidienne gauche s’étendant autour des paquets jugulo carotidiens. Cas2 : Un homme de 40 ans s’est présenté pour une plaie cervicale antérieure suite à une tentative d’autolyse .Le scanner avec injection a été fait le couteau dans la plaie. Il a objectivé un trajet antéropostérieur horizontal de l’arme blanche dont la pointe arrive à ras de la paroi de l’artère carotide gauche.(a,c) Un hématome thyroïdien avec extravasation de produit de contraste a été constaté(b).Ces constatations ont été confirmées par l’exploration chirurgicale. (a) (b) (c)