Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®INTRODUCTION1 POURQUOI CROCHETER ?Le tissu conjonctif fibreux représente 60% ...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®2 AVEC QUELS TYPES D’OUTILS ?L’ approche digitale des structures de la peau e...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®3 COMMENT CROCHETER ?Quelques précisions :1. le crochet ne remplacera pas la ...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®Manœuvre typeLa main libre palpe et apprécie la vague tissulaire, qui définir...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®4 QUAND CROCHETER ?On libérera les adhérences liées à un traumatisme sportif ...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®5 ORIGINE DE LA METHODEMise au point par Kurt EKMAN, kinésithérapeute suédois...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®                               PRATIQUE                                      ...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®A Membre inférieur1 LA CUISSE :RAPPELS ANATOMIQUES :La cuisse présente trois ...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®Région médiale de la cuisseDe DH en DD  - Sartorius  - Psoas iliaque  - Pecti...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®Fosse poplitéeLes parois      En dedans           -semi-tendineux           -...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®CROCHETAGE :O Séparation droit antérieuren DED du couturieren DEH du fascia l...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®O Bord interne vaste externe          en contact avec le droit antérieur     ...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®                                  Point clé :                      vaste exte...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®O séparation droit interne avec                            demi-membraneux ( ...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®O séparation droit interne avec                            demi-membraneux ( ...
Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®O séparation droit interne avec                            demi-membraneux ( ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Manuel francophone extraits

1 143 vues

Publié le

http://www.creactiveproducts.be

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 143
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
443
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Manuel francophone extraits

  1. 1. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®INTRODUCTION1 POURQUOI CROCHETER ?Le tissu conjonctif fibreux représente 60% de la masse corporelle.Très diversifié, celui-ci se spécialise en un unique fascia.Cette toile fasciale doit impérativement rester libre.Une tension en un point demande une participationde l’ensemble du fascia1.Qu’il s’agisse d’une contracture musculaire, d’une adhérencetissulaire ou de corpuscules fibreux, la libérationpar effet mécanique simple sera la bienvenue.Le crochetage doux permet de lever sans douleur ces dérangementsbiomécaniques et ainsi de retrouver le schéma premier.1 Léopold Busquet, Les chaînes musculaires tome 1,2000. 1
  2. 2. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®2 AVEC QUELS TYPES D’OUTILS ?L’ approche digitale des structures de la peau et des tissus sous-jacentsest limitée par l’épaisseur du doigt.Un outillage simple et précis y remédie.Le crochet doux : véritable prolongement du doigt.,Le crochet doux est formé d’un fil inoxydable de diamètre choisi quiassure la finesse du contact tissulaire.Il est avant tout indolore..Trois crochets suffisent à traiter les différents volumes corporels 2
  3. 3. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®3 COMMENT CROCHETER ?Quelques précisions :1. le crochet ne remplacera pas la main du thérapeute mais sera soncomplément parfait.2. toute action commence en éloignement de la douleur pour senrapprocher3. l’anatomie palpatoire guide sans cesse le thérapeuteLa préhension idéale de loutil se résume en trois points :-poser le corps de l’outil dans la commissure pouce -index,-rabattre le majeur ( ou l’index ) sur la palette du crochet,-placer le pouce en opposition.Exercice simple: parcourez une surface rugueuse afin de ressentir unevibration informatrice2.2 La flexion du fil inoxydable est limitée par la résistance de la soudure inox et du manche de l’outil. 3
  4. 4. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®Manœuvre typeLa main libre palpe et apprécie la vague tissulaire, qui définira lacourbure du crochet à choisir. Lindex précisera l’endroit à crocheter .Le crochet doux se rapproche de cet index et reçoit la vague tissulairecomplète pour un confort maximal du patient.Le duo main palpatrice / crochet doux effectue quelques va- et- vientsensitifs.Une vive traction du crochet doux provoquera la libération deladhérence tissulaire ou la scission du fibrosite 4
  5. 5. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®4 QUAND CROCHETER ?On libérera les adhérences liées à un traumatisme sportif ou à uneintervention chirurgicale.Il s’agira aussi de lever les algies de type inflammatoire ounévralgique de l’appareil locomoteur.L’incontestable relâchement musculaire lié à la mobilisationtransversale des fibres et l’effet produit par l’inhibition des pointsréflexes, représente déjà un traitement appréciable.Les contre- indications majeures sont intimement liées à l’état cutanéet circulatoire du patient.Il est évident que le crochetage évite le système circulatoire(carotides…).Le patient émotif semble très sensible au crochetage.Voici une proposition non restrictive d’indications de crochetage :Epicondylite, épitrochléite, tendinite achilléenne, pubalgie, périostite,contracture musculaire, déchirure musculaire, tenosynovite, cicatricefibreuse cutanée et musculaire, Dupuytren post-opératoire,canal carpien, canal de Guyon, occipitalgie, sciatalgie,lombalgie, torticolis, kyste synovial, PSH, algodystrophie. 5
  6. 6. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®5 ORIGINE DE LA METHODEMise au point par Kurt EKMAN, kinésithérapeute suédois,collaborateur de CIRIAX à Londres.Il à mis en lumière les déficits et les limites de la palpation et dutraitement manuel des tissus mous.Les adhérences et les petits dépôts sont difficilement palpablesdans les plans de glissement myo-aponévrotiques profonds.Il a eu l’idée de concevoir des outils offrant un meilleur accèsaux structures pathogènes. 6
  7. 7. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux® PRATIQUE 7
  8. 8. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®A Membre inférieur1 LA CUISSE :RAPPELS ANATOMIQUES :La cuisse présente trois territoires : - la région antérieure - la région postérieure - la région latéraleNote :Chaque région renferme des groupes musculaires aux actionscommunes et est traversée par un pédicule vasculo-nerveux.L’ensemble du membre est recouvert de peau, d’un fascia superficielet d’un fascia profond.Celui-ci entoure les muscles et forme des septums intermusculaires.Région antérieure de la cuisse - Muscle 4 ceps fémoral - Muscle Sartorius Vaisseaux fémoraux - artère - veine - nerf 8
  9. 9. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®Région médiale de la cuisseDe DH en DD - Sartorius - Psoas iliaque - Pectiné - Moyen adducteur - Droit internePlus profond - petit adducteur ( entre MA et DI )Région fessière ou glutéale - grand fessier - moyen fessier - petit fessier - tenseur du fascia lata+ profond - pyramidal - grand ligt sacro-sciatiqueRégion postérieure de la cuisseMuscles longs postérieurs - semi-membraneux - semi-tendineux - biceps fémoralNerfs - nerf sciatique - nerf cutané postérieur 9
  10. 10. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®Fosse poplitéeLes parois En dedans -semi-tendineux -semi-membraneux En dehors -Biceps En bas (avec le plantaire grêle) -Chef médial et latéralContenu -Artère et veine poplitées -2 rameaux du nerf grand sciatiquePlancher -Muscle poplité 10
  11. 11. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®CROCHETAGE :O Séparation droit antérieuren DED du couturieren DEH du fascia lataO Séparation couturiervaste interne Point de concentration : Couturier - vaste interne- droit antérieur 11
  12. 12. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®O Bord interne vaste externe en contact avec le droit antérieur Rappel : le vaste externe est latéral et postérieur recouvert par le TFLO Séparation vaste externe du court biceps en bas de cuisseO Séparation vaste externe du long biceps en haut de cuisse 12
  13. 13. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux® Point clé : vaste externe- biceps- grand fessierO Grand fessier, jonction avec long biceps semi-tendineuxPuis, séparation demi-membraneux ./. demi-tendineux 13
  14. 14. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®O séparation droit interne avec demi-membraneux ( partie poplitée ) couturier ( devant lui )O séparation grand adducteur ( voie postérieure ) demi-tendineux, demi-membraneux droit interne ( devant lui ) Point clé : grand adducteur- demi-membraneux- droit interneO moyen adducteur : Droit interne Petit adducteur 14
  15. 15. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®O séparation droit interne avec demi-membraneux ( partie poplitée ) couturier ( devant lui )O séparation grand adducteur ( voie postérieure ) demi-tendineux, demi-membraneux droit interne ( devant lui ) Point clé : grand adducteur- demi-membraneux- droit interneO moyen adducteur : Droit interne Petit adducteur 14
  16. 16. Crochetage aponévrotique : les Crochets doux®O séparation droit interne avec demi-membraneux ( partie poplitée ) couturier ( devant lui )O séparation grand adducteur ( voie postérieure ) demi-tendineux, demi-membraneux droit interne ( devant lui ) Point clé : grand adducteur- demi-membraneux- droit interneO moyen adducteur : Droit interne Petit adducteur 14

×