SlideShare une entreprise Scribd logo
Vacances en Occitanie
Entre la 3e et la 4e vague
Enfin l’été!Lesvacances!Cetteannée,jelespassedansleSud-
Ouest de la France. Mais le danger est partout, même dans la
campagnequercynoise.Outrela Covid, ily a l’oxyded’éthylène
et les blaireaux…
Haro sur
le frotti-frotta
Mes premières vacances depuis Noël 2019, à Goa – là où le variant indien,
rebaptisé Delta, ce qui est moins stigmatisant, fait des ravages. Plus quelques
jours à l’automne, de zone verte en zone verte. Me voici donc dans le Lot,
département du Quercy, en Occitanie. Région d’une incroyable richesse
culturelle et de faible densité de population.
Tranquille.
Vaccinée chezdes amisvaccinés, j’évite toutefoislesembrassades, lescontacts
physiques. Dans ce hameau, personne ne porte le masque, mais autour de la
fontaine, on garde une certaine distance quand on discute avec un voisin. On
oublie l'épidémie qui nous pourrit la vie depuis un an et demi. Ce matin, en
lisant La Dépêche du Midi, j’y repense. Ah oui, la Covid! La quatrième vague
nousattendàl’automne. Aprèsquedesjeunes de toushorizons sontallésfaire
dufrotti-frottaàIbiza, queparentsetamissesontréunis(vaccinés, testés)dans
leur maison de famille. Embrassades tant attendues, contacts physiques tant
retenus se sont multipliés.
Ce matin, je suisallée acheter des confits de canard à Saint-Céré, la petite ville
voisine. Lancée sur le thème de la Covid, la jeune femme de la boutique ne
tarissaitplus. Il fautdire qu’ici, les gensontla parole facile. Des communicants-
nés. Un débit de mitrailleuse avec un accent chantant si séduisant. «Ma fille,
neuf ans, quiestàl’école à Loubressac, s’estfaittester. Bon, nousons’enfiche,
onenvoie toutà la sécu. Mais à 55 eurosle test, s’ils testenttousles gossesdu
pays chaque semaine, ça va coûter un saladier. Sans compter les indemnités
versées aux commerçants qui peuvent pas travailler. Nous, on n’y a pas droit
aux indemnités. On avait le droit d’ouvrir, mais on avait personne. La vente à
emporter, les gens d’ici y sontpashabitués. J’ailu que la France était endettée
pour60 ans! Maintenant, ilsparlentde faire payer les tests. J’enconnaisunqui
s’est déjà fait tester quinze fois. C’est sûr quand ça coûte rien…»
Moi:«Tandis qu’enSuisse, le test PCRcoûte153 francs, alorsonréfléchit avant
de se faire tester.»
Le danger
est partout
Je suis chez des amis. Un couple franco-américain qui vivait à Paris depuis
20 ans. Ils ontacheté cette maisonl’été dernier, fuyant la capitale confinée. Ils
cultivent leur jardin et quelques amitiés locales. Heureux. Dans un village de
200 habitants qui a enregistré zéro cas de Covid.
Après le marché à Saint-Céré, nous nous retrouvons au café. La Dépêche du
Midi y traîne toujours dans un coin. Je lis les gros titres en première page:
«Oxyde d’éthylène, un scandale alimentaire». Un gaz cancérigène, présent
dans une longue liste d’aliments, dont des dizaines de produits bio, que le
gouvernementfrançaisinviteà retournerau magasin ouàdétruire. «Route:les
blaireaux grignotent.» Ça se passe tout près, à Baladou. Une colonie de
blaireaux a creusé des galeries, et la routes’effondre. Unarrêté a été pris pour
y interdire la circulation.
Ce matin, le feuillage de la haie remuait bizarrement. J’ai pensé à un renard.
Mais peut-être était-ce un blaireau… Il paraît qu’ils ont des grandes dents et
attaquent les chiens.
Le danger est partout. Même dans ce hameau perdu au milieu des forêts de
châtaigniers. Dans deux jours, retour en Suisse. Dix heures de voiture. Les
accidents de la route font combien de morts par an déjà?
St-Vincent-du-Pendit, le 1er
juillet 2021

Contenu connexe

Similaire à «Vacances en Occitanie – entre la 3e et la 4e vague»

La_Masto_Konvencio.pdf
La_Masto_Konvencio.pdfLa_Masto_Konvencio.pdf
La_Masto_Konvencio.pdf
pacotiendrebeogo
 
COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
SaatchiFrance
 
Le Pupille des Douanes n°200
Le Pupille des Douanes n°200Le Pupille des Douanes n°200
Le Pupille des Douanes n°200
Carole Galland
 
Mantois en transition métamorphose
Mantois en transition métamorphoseMantois en transition métamorphose
Mantois en transition métamorphose
laetizia
 
Bulletin decembre 2016
Bulletin decembre 2016Bulletin decembre 2016
Bulletin decembre 2016
clotilde0612
 
Mots verts
Mots vertsMots verts
Mots verts
Nathalie Garro
 
Je me présente...
Je me présente... Je me présente...
Je me présente...
iesdragobil
 
Autre journalcalais perou_hd
Autre journalcalais perou_hdAutre journalcalais perou_hd
Autre journalcalais perou_hd
Nathanael Caillaux
 

Similaire à «Vacances en Occitanie – entre la 3e et la 4e vague» (8)

La_Masto_Konvencio.pdf
La_Masto_Konvencio.pdfLa_Masto_Konvencio.pdf
La_Masto_Konvencio.pdf
 
COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 1 - Saatchi & Saatchi France
 
Le Pupille des Douanes n°200
Le Pupille des Douanes n°200Le Pupille des Douanes n°200
Le Pupille des Douanes n°200
 
Mantois en transition métamorphose
Mantois en transition métamorphoseMantois en transition métamorphose
Mantois en transition métamorphose
 
Bulletin decembre 2016
Bulletin decembre 2016Bulletin decembre 2016
Bulletin decembre 2016
 
Mots verts
Mots vertsMots verts
Mots verts
 
Je me présente...
Je me présente... Je me présente...
Je me présente...
 
Autre journalcalais perou_hd
Autre journalcalais perou_hdAutre journalcalais perou_hd
Autre journalcalais perou_hd
 

Plus de Sylvie Castagné

"Fishing for Cigarette Butts"
"Fishing for Cigarette Butts""Fishing for Cigarette Butts"
"Fishing for Cigarette Butts"
Sylvie Castagné
 
«Strandpflege an der Côte d'Azur»
«Strandpflege an der Côte d'Azur»«Strandpflege an der Côte d'Azur»
«Strandpflege an der Côte d'Azur»
Sylvie Castagné
 
«À la pêche aux mégots»
«À la pêche aux mégots»«À la pêche aux mégots»
«À la pêche aux mégots»
Sylvie Castagné
 
"Es ist sommer. Abschalten!"
"Es ist sommer. Abschalten!""Es ist sommer. Abschalten!"
"Es ist sommer. Abschalten!"
Sylvie Castagné
 
"It's summer. Time to disconnect!"
"It's summer. Time to disconnect!""It's summer. Time to disconnect!"
"It's summer. Time to disconnect!"
Sylvie Castagné
 
«C'est l'été. Débranche tout!»
«C'est l'été. Débranche tout!»«C'est l'été. Débranche tout!»
«C'est l'été. Débranche tout!»
Sylvie Castagné
 
«Drama im Hundeparadies»
«Drama im Hundeparadies»«Drama im Hundeparadies»
«Drama im Hundeparadies»
Sylvie Castagné
 
"Animal Freedom and Dog Warfare"
"Animal Freedom and Dog Warfare""Animal Freedom and Dog Warfare"
"Animal Freedom and Dog Warfare"
Sylvie Castagné
 
«Liberté animale et guerre canine»
«Liberté animale et guerre canine»«Liberté animale et guerre canine»
«Liberté animale et guerre canine»
Sylvie Castagné
 
"Was ist bloss mit der Menschheit los?"
"Was ist bloss mit der Menschheit los?""Was ist bloss mit der Menschheit los?"
"Was ist bloss mit der Menschheit los?"
Sylvie Castagné
 
"Humanity, who are you? Human nature and empathy"
"Humanity, who are you? Human nature and empathy""Humanity, who are you? Human nature and empathy"
"Humanity, who are you? Human nature and empathy"
Sylvie Castagné
 
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
Sylvie Castagné
 
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter""At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
Sylvie Castagné
 
"Neulich bei Leclerc in Cogolin"
"Neulich bei Leclerc in Cogolin""Neulich bei Leclerc in Cogolin"
"Neulich bei Leclerc in Cogolin"
Sylvie Castagné
 
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER""LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
Sylvie Castagné
 
"Life Lessons – while walking along the sea"
"Life Lessons – while walking along the sea""Life Lessons – while walking along the sea"
"Life Lessons – while walking along the sea"
Sylvie Castagné
 
«Leçon de choses en longeant la mer»
«Leçon de choses en longeant la mer»«Leçon de choses en longeant la mer»
«Leçon de choses en longeant la mer»
Sylvie Castagné
 
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away""Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
Sylvie Castagné
 
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
Sylvie Castagné
 
«Préparer la rentrée – je trie, je jette, je donne»
«Préparer la rentrée – je trie, je jette, je donne»«Préparer la rentrée – je trie, je jette, je donne»
«Préparer la rentrée – je trie, je jette, je donne»
Sylvie Castagné
 

Plus de Sylvie Castagné (20)

"Fishing for Cigarette Butts"
"Fishing for Cigarette Butts""Fishing for Cigarette Butts"
"Fishing for Cigarette Butts"
 
«Strandpflege an der Côte d'Azur»
«Strandpflege an der Côte d'Azur»«Strandpflege an der Côte d'Azur»
«Strandpflege an der Côte d'Azur»
 
«À la pêche aux mégots»
«À la pêche aux mégots»«À la pêche aux mégots»
«À la pêche aux mégots»
 
"Es ist sommer. Abschalten!"
"Es ist sommer. Abschalten!""Es ist sommer. Abschalten!"
"Es ist sommer. Abschalten!"
 
"It's summer. Time to disconnect!"
"It's summer. Time to disconnect!""It's summer. Time to disconnect!"
"It's summer. Time to disconnect!"
 
«C'est l'été. Débranche tout!»
«C'est l'été. Débranche tout!»«C'est l'été. Débranche tout!»
«C'est l'été. Débranche tout!»
 
«Drama im Hundeparadies»
«Drama im Hundeparadies»«Drama im Hundeparadies»
«Drama im Hundeparadies»
 
"Animal Freedom and Dog Warfare"
"Animal Freedom and Dog Warfare""Animal Freedom and Dog Warfare"
"Animal Freedom and Dog Warfare"
 
«Liberté animale et guerre canine»
«Liberté animale et guerre canine»«Liberté animale et guerre canine»
«Liberté animale et guerre canine»
 
"Was ist bloss mit der Menschheit los?"
"Was ist bloss mit der Menschheit los?""Was ist bloss mit der Menschheit los?"
"Was ist bloss mit der Menschheit los?"
 
"Humanity, who are you? Human nature and empathy"
"Humanity, who are you? Human nature and empathy""Humanity, who are you? Human nature and empathy"
"Humanity, who are you? Human nature and empathy"
 
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
 
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter""At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
 
"Neulich bei Leclerc in Cogolin"
"Neulich bei Leclerc in Cogolin""Neulich bei Leclerc in Cogolin"
"Neulich bei Leclerc in Cogolin"
 
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER""LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
 
"Life Lessons – while walking along the sea"
"Life Lessons – while walking along the sea""Life Lessons – while walking along the sea"
"Life Lessons – while walking along the sea"
 
«Leçon de choses en longeant la mer»
«Leçon de choses en longeant la mer»«Leçon de choses en longeant la mer»
«Leçon de choses en longeant la mer»
 
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away""Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
 
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
 
«Préparer la rentrée – je trie, je jette, je donne»
«Préparer la rentrée – je trie, je jette, je donne»«Préparer la rentrée – je trie, je jette, je donne»
«Préparer la rentrée – je trie, je jette, je donne»
 

«Vacances en Occitanie – entre la 3e et la 4e vague»

  • 1. Vacances en Occitanie Entre la 3e et la 4e vague Enfin l’été!Lesvacances!Cetteannée,jelespassedansleSud- Ouest de la France. Mais le danger est partout, même dans la campagnequercynoise.Outrela Covid, ily a l’oxyded’éthylène et les blaireaux… Haro sur le frotti-frotta Mes premières vacances depuis Noël 2019, à Goa – là où le variant indien, rebaptisé Delta, ce qui est moins stigmatisant, fait des ravages. Plus quelques jours à l’automne, de zone verte en zone verte. Me voici donc dans le Lot, département du Quercy, en Occitanie. Région d’une incroyable richesse culturelle et de faible densité de population. Tranquille. Vaccinée chezdes amisvaccinés, j’évite toutefoislesembrassades, lescontacts physiques. Dans ce hameau, personne ne porte le masque, mais autour de la fontaine, on garde une certaine distance quand on discute avec un voisin. On oublie l'épidémie qui nous pourrit la vie depuis un an et demi. Ce matin, en lisant La Dépêche du Midi, j’y repense. Ah oui, la Covid! La quatrième vague nousattendàl’automne. Aprèsquedesjeunes de toushorizons sontallésfaire dufrotti-frottaàIbiza, queparentsetamissesontréunis(vaccinés, testés)dans
  • 2. leur maison de famille. Embrassades tant attendues, contacts physiques tant retenus se sont multipliés. Ce matin, je suisallée acheter des confits de canard à Saint-Céré, la petite ville voisine. Lancée sur le thème de la Covid, la jeune femme de la boutique ne tarissaitplus. Il fautdire qu’ici, les gensontla parole facile. Des communicants- nés. Un débit de mitrailleuse avec un accent chantant si séduisant. «Ma fille, neuf ans, quiestàl’école à Loubressac, s’estfaittester. Bon, nousons’enfiche, onenvoie toutà la sécu. Mais à 55 eurosle test, s’ils testenttousles gossesdu pays chaque semaine, ça va coûter un saladier. Sans compter les indemnités versées aux commerçants qui peuvent pas travailler. Nous, on n’y a pas droit aux indemnités. On avait le droit d’ouvrir, mais on avait personne. La vente à emporter, les gens d’ici y sontpashabitués. J’ailu que la France était endettée pour60 ans! Maintenant, ilsparlentde faire payer les tests. J’enconnaisunqui s’est déjà fait tester quinze fois. C’est sûr quand ça coûte rien…» Moi:«Tandis qu’enSuisse, le test PCRcoûte153 francs, alorsonréfléchit avant de se faire tester.» Le danger est partout Je suis chez des amis. Un couple franco-américain qui vivait à Paris depuis 20 ans. Ils ontacheté cette maisonl’été dernier, fuyant la capitale confinée. Ils cultivent leur jardin et quelques amitiés locales. Heureux. Dans un village de 200 habitants qui a enregistré zéro cas de Covid. Après le marché à Saint-Céré, nous nous retrouvons au café. La Dépêche du Midi y traîne toujours dans un coin. Je lis les gros titres en première page: «Oxyde d’éthylène, un scandale alimentaire». Un gaz cancérigène, présent dans une longue liste d’aliments, dont des dizaines de produits bio, que le gouvernementfrançaisinviteà retournerau magasin ouàdétruire. «Route:les blaireaux grignotent.» Ça se passe tout près, à Baladou. Une colonie de blaireaux a creusé des galeries, et la routes’effondre. Unarrêté a été pris pour y interdire la circulation. Ce matin, le feuillage de la haie remuait bizarrement. J’ai pensé à un renard. Mais peut-être était-ce un blaireau… Il paraît qu’ils ont des grandes dents et attaquent les chiens. Le danger est partout. Même dans ce hameau perdu au milieu des forêts de châtaigniers. Dans deux jours, retour en Suisse. Dix heures de voiture. Les accidents de la route font combien de morts par an déjà? St-Vincent-du-Pendit, le 1er juillet 2021