9e étape à Alençon

876 vues

Publié le

Publié dans : Business
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

9e étape à Alençon

  1. 1. #TourTT https://zevillage.framapad.org/6 ÉTAPE DED’ALENÇON 11 décembre 2012
  2. 2. ACCUEIL
  3. 3. INTRODUCTION Mr Christophe de BalorreVice-Président du Conseil Général de l’Orne STARTECH61 10.12.12 02
  4. 4. PRÉSENTATION DUTOUR DE FRANCE Xavier DE MAZENOD Zevillage.net STARTECH61 10.12.12 02
  5. 5. LE TOUR DE FRANCE DU TELETRAVAIL EN QUELQUES CHIFFRES 11 étapes sur 10 régions différentes 3 co-organisateurs et près de 40 relais locaux 3 000 entreprises invitées et 250 institutions 2 000 participants visés sur les étapes + de 150 000 personnes touchées via les réseaux sociaux POUR IMAGINER LE TRAVAIL DE DEMAIN ET FAVORISER L’EMERGENCE DE NOUVEAUX ESPACES TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  6. 6. L’ÉTAPEMATIN Volet Télétravail Témoignage d’entreprises et retours d’experts Volet tiers-lieux Présentation de tiers-lieux du territoire et retours d’utilisateursMIDI Animation du tiers-lieu ephémèreAPRES-MIDI Barcamp sur le thème «Le Télétravail et les Tiers-lieux, desoutils de développement en milieu rural» Networking TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  7. 7. ETAT DES LIEUX DUTÉLÉTRAVAIL EN FRANCE Nathanaël MATHIEU LBMG-WORKLABS STARTECH61 10.12.12 02
  8. 8. LE BOOM DES TÉLÉTRAVAILLEURS Sources : Etude Deloitte, 2010 // LBMG Worklabs 2011 STARTECH61 10.12.12 04
  9. 9. DE NOUVELLES FACONS DE TRAVAILLER4,3 millions de françaistravaillent au moins une foispar semaine hors du bureau 90% des jeunes diplômés souhaitent un bureau flexible + Evolution des frontières entre vie privée et vie professionnelle + Fin du présentéisme : vers une confiance & un management par les résultats + Les technologies mobiles au cœur de l’organisation du travail + Depuis mars 2012, une loi sur le télétravail pour le privé et pour le public Sources : Etude Deloitte, 2010 // LBMG Worklabs 2011 STARTECH61 10.12.12 04
  10. 10. TEMOIGNAGEDE COLLECTIVITÉ Christine ROIMIER Orne Développement STARTECH61 10.12.12 02
  11. 11. LA POLITIQUE CONDUITE DANS L’ORNE EN FAVEUR DUDÉVELOPPEMENT DU TÉLÉTRAVAIL, C’EST : • Une volonté venue des acteurs de terrain, • La mise en réseau d’acteurs diversifiés, • Une méthode partenariale et collaborative, • L’élaboration d’un projet aux entrées multiples. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  12. 12. UNE VOLONTÉ VENUE DES ACTEURS DE TERRAIN : • A l’origine, au milieu des années 2000, un homme, Xavier de Mazenod, passionné de ruralité et de TIC arrive dans l’Orne à Boitron et il y crée un drôle de village virtuel, Zevillage. • Puis d’une rencontre avec son conseiller général Christophe de Balorre, nait une première action pour favoriser la venue d’autres familles, éprises de qualité de vie, tout en poursuivant leur chemin professionnel grâce aux TIC. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  13. 13. UNE VOLONTÉ VENUE DES ACTEURS DE TERRAIN : Et puis nouvelle rencontre, cette fois avec le Président du Conseil général, convaincu lui aussi de l’atout fabuleux constitué dans l’Orne par la réunion : • De la proximité de l’Ile de France, • De bonnes dessertes numériques, • D’un territoire magnifique. S’en suivent de multiples échanges et l’émergence d’une idée : le travail à distance est une des réponses aux problèmes des territoires ruraux. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  14. 14. LA MISE EN RÉSEAU D’ACTEURS DIVERSIFIÉS,UNE MÉTHODE PARTENARIALE ET COLLABORATIVE En 2008, notre infatigable pédagogue, Xavier, rencontre les professionnels de l’agence de développement du Conseil général, dont la mission est de travailler sur tout ce qui peut être producteur de valeur ajoutée pour l’Orne. S’en suit le rassemblement autour du thème du télétravail de tous ceux qui sont engagés sur les questions de développement économique du territoire : Chambres Consulaires, Pays, l’Echangeur. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  15. 15. LA MISE EN RÉSEAU D’ACTEURS DIVERSIFIÉS,UNE MÉTHODE PARTENARIALE ET COLLABORATIVE En fédérant un véritable réseau de compétences entre les spécialistes des TIC d’une part : Xavier de Mazenod et Zevillage, le Pôle TIC du Conseil général, l’Echangeur, les télétravailleurs déjà installés à travers le réseau Tricorne, et par ailleurs les professionnels du développement économique de nos territoires, nous avons tous ensemble écrit un véritable projet autour du télétravail. Le groupe de travail s’est régulièrement réuni pendant 6 mois pour produire un plan d’action, finalisé en mai 2009 TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  16. 16. UN PROJET AUX ENTRÉES MULTIPLES, DES MAÎTRES D’OUVRAGESDIFFÉRENTS MAIS QUI SE COORDONNENT : • La création d’un réseau de télécentres, grâce à l’appel à projets du Conseil général, sur 3 ans de 2010 à 2012, qui a décidé d’accorder une subvention d’investissement aux maîtres d’ouvrages : Communautés de communes, Chambres de Commerce et d’industrie territoriales, initiatives privées. Aujourd’hui : 9 sites labellisés, 5 sites ouverts, 4 nouvelles ouvertures en 2013. L’appel à projet va être reconduit pour quelques sites, permettant un bon maillage de l’Orne. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  17. 17. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  18. 18. • La création d’un site internet par le Conseil général, mis àdisposition des télécentres, des télétravailleurs, des entreprisespour promouvoir leurs offres. teletravail.orne.fr TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  19. 19. • L’Orne , territoire pilote en matière de télétravail dans les entreprises,maîtrise d’ouvrage : CCIT Alençon, présenté par Jean-Paul VIMONT• Le Conseil général, une administration pionnière : René CORNEC,DGS• L’ « école du télétravail » pour les indépendants : CCIT, Adverbe, ISF• Un programme de communication : Conseil général, Ornedéveloppement - Campagne Web de promotion de l’Orne, pour prospecter : « Respirez, vous télétravaillez », - Campagne sur le réseau Abribus, pour les ornais :travaillons bien, télétravaillons malins, - Presse : le Point, Esprit Village, Normandie Passion. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  20. 20. TEMOIGNAGE D’UNORGANISME ÉCONOMIQUE Jean-Paul VIMONT DG adjoint CCI d’Alençon Programme de formation–action : « Télétravail et PME » STARTECH61 10.12.12 02
  21. 21. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  22. 22. OBJECTIFS DU PROGRAMME : Accompagner 20 PME et 70 salariés en Basse-Normandie pour mettre en place le télétravail • Au moins 3 salariés dans chaque entreprise. • Opération pilote en Basse-Normandie et en Alsace financée par le Ministère du redressement productif – DGCIS - dans le cadre d’une convention n 12 2 17 095 signée le 5 décembre 2012. • Télétravail : 1, 2 jours par semaine par exemple; chez soi ou dans un télécentre; tout les métiers devant un écran. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  23. 23. QUOI ? Du conseil et des formations : • DIAG & plan d’action par entreprise • Formations : technique (DSI), juridique (RH) et managers • Installations • Formation des télétravailleurs • Suivi de la mise en place et du démarrage TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  24. 24. POURQUOI ? Du conseil et des formations : Atouts du télétravail dans l’Orne : • SDAN61 & THD, 11 télécentres, proximité de Paris… • Dynamique d’animation : site http://teletravail.orne.fr/ Innovation, productivité et anticipation… : • Recrutement de cadres, de jeunes diplômés • Maintien de collaborateurs aux « compétences clés » • Demandes des salariés >30km • Baisse des coûts d’exploitation • Sécurisation des pratiques « grises » • Arrivée THD en ZI… : nouvelles applications, nouveaux usages.. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  25. 25. POUR QUI ? Profil obligatoire de l’entreprise : • PME bas-normandes de moins de 250 salariés, dans l’industrie et les services à l’industrie. Profil souhaitable du dirigeant : • Porteur d’une vision anticipatrice. • Aptitude et goût pour le management participatif. • Grande écoute des parties prenantes dont le personnel. • Sensibilité au développement durable. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  26. 26. COMMENT ? Intervention de consultants & organismes de formation spécialisés • Appel d’offre en cours Opération pilotée • La CCI Alençon coordinatrice de l’action • Un Comité de pilotage de l’action : DIRECCTE, CGO, réseau CCI BN TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  27. 27. OU ? Intervention de consultants & organismes de formation spécialisés Interventions individuelles • En entreprises. Interventions collectives • Proches des entreprises. • Formation par groupes de 12 personnes, dans des lieux adaptés. • Lieux ressources : les télécentres. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  28. 28. QUAND ? De décembre 2012 à novembre 2014 • Phasage sur 24 mois : • DIAG et plan d’action : 6 mois • Formation des managers : 5 mois • Formation des salariés : 5 mois • Suivi : dont Hotline : 8 mois • Déclenchement : dès lors que le groupe de 20 PME et 70 salariés est constitué. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  29. 29. COMBIEN ? De décembre 2012 à novembre 2014 Participation des entreprises : • < 20 salariés : 1000€ HT • de 20 à 50 salariés : 2000€ HT • > 50 salariés : 4000€ HT +1000€ HT par salarié supplémentaire au-delà de 3. Taux de subvention 77%. NB : application de la règle de « minimis ». TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  30. 30. TÉMOIGNAGES Jean-Pierre JAMBES Université de Pau Télétravail et aménagement ruralOù comment développer dans le même projet infrastructures, services, nouveaux lieux et nouveaux usages ? http://numericuss.com www.jpjambes.com 02
  31. 31. PARADOXES À L’ŒUVRE ?• Les uns agissent d’abord par une entrée « usages », par exemple les télétravailleurs ; ils doivent toutefois rapidement trouver des partenaires pour déployer des solutions réseaux permettant de travailler n’importe où (depuis leur bureau mais aussi depuis tous les E-bureaux qu’ils devront utiliser…).• Les autres pensent d’abord infrastructures, par exemple les Réseaux haut ou THD d’Initiative Publique, mais le succès de leurs réseaux dépendra rapidement des nouveaux usages rendus possibles. Le succès de tous dépend ainsi de leurs capacités à coopérer… Pourquoi donc ne pas commencer par une première expression « projet commun » de cette indispensable coopération ? TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  32. 32. SPÉCIFICITÉS RURALESC’est particulièrement vrai dans les zones peu denses, comme enmilieu rural, où :1. Aucun opérateur classique ne viendra déployer des réseaux sans aide publique.2. Aucun réseau, public ou privé, ne trouvera quelque équilibre financier ou politique que ce soit sans des déclinaisons « services », « usages », « invention de nouveaux lieux et de nouvelles manières de distribuer des services d’intérêt public ».3. Et où peu de projets « usages », y compris non numériques, ne peuvent réussir sans maîtrise suffisante et durable des ressources « réseaux numériques » TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  33. 33. LE RURAL = TERRES D’INVENTION D’UN NOUVEL ÉCOSYSTÈMED’ACTIONS PUBLIQUES ET PRIVÉES ?Dans aucun autre type de territoire, cette équation ne semble faireautant sens.Et le télétravail est l’un des domaines qui, associés à d’autres,pourrait rapidement prouver tout le sens de cette nouvellemanière de penser l’aménagement numérique des territoiresruraux. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  34. 34. DÉVELOPPEMENT NUMÉRIQUE DES TERRITOIRES PLUSQU’AMÉNAGEMENT NUMÉRIQUE…Ou comment enrichir les politiquesd’aménagement numérique desterritoires par des projets dedéveloppement numériquelocaux… C’est l’une des conditions indispensable au succès des politiques numériques révélé par les travaux dont il est rendu compte dans cet ouvrage TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  35. 35. LES LABORATOIRES PROXIMITÉS AUGMENTÉES DE DEMAIN ?La vision « réseau THD » au principe de l’investissement public…La première Killer App : l’égalité numériqueLa seconde : l’invention de la société augmentée et notamment desolutions de proximités augmentées ?Services publiques ou d’intérêt public distribués partout, nouveaux lieux deproximités enrichies par le numérique, relations politiques modernisées, leviers desolidarités et de développement de nouveaux emplois/services /métiers privés(parfois exportables)LInternet peut-il devenir aussi le support de nouvelles formes de proximités ? Placeaux démonstrations ! Nous lançons une première série d’expérimentations dans cesdomaines (Zone économique, tourisme, villages et quartiers augmentés…). Pour toute info : Jean-Pierre JAMBES jpjambes@gmail.com TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  36. 36. TÉMOIGNAGES Jean-Luc CONNANGroupement d’employeurs Progressis TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  37. 37. AlençonMardi 11 décembre 2012
  38. 38. GROUPEMENT D’EMPLOYEURSEntreprise associative:- Employer des salariés à temps partagé en CDI- Mettre à disposition les salariés au sein des entreprisesadhérentesBesoins à temps partiel Besoins saisonniers Lundi Entreprise A Mardi Entreprise B Automne Entreprise Entreprise Hiver A Mercredi A Jeudi Entreprise C Printemps Entreprise Vendredi Entreprise Eté B C
  39. 39. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Groupement d’EmployeursEntreprise Dans l’entreprise ou en Télétravail Salarié
  40. 40. TERRITOIRE DE PROGRESSISDépartement de l’Orne: Longueur = 140 km/ Largeur = 100 kmMobiliténécessaire pour Emplois à temps partagé
  41. 41. TEMPS PARTAGE + TELETRAVAIL Métiers actuels chez Progressis concernés (H/F)- Chargée de communication- Webmestre- Technicienne Qualité Sécurité Environnement- Technicien Réseaux informatiques Futurs Métiers probables chez Progressis (H/F)- Community Manager- Téléprospectrice- Chargé Mission Ressources Humaines…
  42. 42. UTILISATION D’UN TELECENTRE- Centre du département de l’Orne- Equidistance du domicile de l’équipe degestion de Progressis- Conseil d’Administration Progressis- Formation interne équipe de gestion- Formations externes (Web 2.0,Wordpress…)- Réunions entreprises
  43. 43. MANAGEMENT SALARIES A TEMPS PARTAGE + TELETRAVAIL Profils des salariés (H/F)- Professionnel confirmé - Polyvalence- Adaptabilité - Autonomie- Agilité numérique - Auto Formation Pratique outils Web 2.0
  44. 44. COMMUNAUTE GROUPEMENT D’EMPLOYEURS PROGRESSIS EntrepriseA dhérente à ProgressisPROGRESSIS
  45. 45. CONTACTS PROGRESSISwww.progressisge.frwww.progressisge.fr/blog@progressisge
  46. 46. TÉMOIGNAGE D’UNE COLLECTIVITÉ René CORNEC DGS du CG de l’Orne TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  47. 47. Télétravaillons bien Le télétravail en mode positif au Conseil général de l’Orne
  48. 48. OBJECTIFSL’Orne,un Département novateur et valeur d’exemple.Le Conseil général de l’Orne télétravaille depuis 2009 !Une démarche impulsée par Alain Lambert,Président du Conseil général et motivée par 3 objectifs :4une souplesse gage de productivité.4un engagement fort et concret dans le programme d’actions de développement durable de la collectivité.4une réponse à la problématique de la poursuite du service public en cas d’épidémie de grippe A. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  49. 49. MÉTHODEUn déploiement bien structuré au sein de la collectivité4Une expérimentation conduite durant 3 mois fin 2009 avec 10 agents volontaires.d4Un bilan positif : respect des objectifs convenus.d423 avril 2010 : date du premier contrat de travail.d4Création d’une charte du télétravail : temps de travail, plages fixes.d4Mise en place d’un contrat d’engagement.d4Concertation avec les organisations syndicales, validation CTP. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  50. 50. PRINCIPESDes principes pour bien télétravailler4Autonomie et relation de confiance.4Volontariat et réversibilité.41 à 2 journées de télétravail maximum par semaine.4Gestion du tempsà l’initiative du télétravailleur mais avec des bornes : amplitude limitée par le Code du travail, décompte journalier forfaitaire sans HS, disponibilité obligatoire pendant plages horaires fixes.4Accord du RH, bilan régulier préconisé. TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  51. 51. PRINCIPESDes principes pour bien télétravailler4Le télétravailleur volontaire doit être équipéà son domiciled’une ligne Internet haut débitavec abonnement téléphone illimité.Pour le télétravailleur cela se traduit concrètement par :4un renvoi automatique de ses appels téléphoniques.4un accès à la messagerie et à tout son espace bureautique.4un accès à distance aux serveurs et aux applications métiers.« On ne dit plus que l’on est en télétravail, nos interlocuteurs ne s’en aperçoivent pas ». Une télétravailleuse du Conseil général TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  52. 52. CONCLUSIONEn chiffres :410 télétravailleurs fin 2009, 29 télétravailleurs en juillet 2012 :417 agents de catégorie A410 agents de catégorie B42 agents de catégorie CLeurs profils :4consultant juridique4animateur local d’insertion4chargée de mission TIC4Principalement des femmes.51 000 kilomètres économisés par les télétravailleurs du Conseilgénéral depuis 2010, soit 12,52 tonnes de CO2.« Le télétravail : un mode qui abolit les distances, le télétravail une opportunité pourl’attractivité de notre territoire. » Alain Lambert - Interview sur le télétravail - Europe 1 – novembre 2012 TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  53. 53. TÉMOIGNAGED’EXPERT EN JELLY Suzanne PEARCE Normandy Business Group TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  54. 54. Suzanne Pearce
  55. 55. •Formed in January 2011•Business networking with a social twist•147 members•Different nationalities•Lots of different businesses, small and large•FREE to join!
  56. 56. Want to join us?• www.normandybusinessgroup.com• Find us on Facebook• Follow us on Twitter• Talk to any NBG member
  57. 57. Suzanne Pearce
  58. 58. TÉMOIGNAGES DETÉLÉTRAVAILLEURS Lucie COLLET & Isabelle STUTZ TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  59. 59. QUESTIONS &RÉPONSES TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  60. 60. TÉMOIGNAGES DE GESTIONNAIRE DE TIERS-LIEUXDaniel Chevée – BretoncellesChristophe Desramé - BellêmeJean-Jacques Mahé – Boitron TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  61. 61. Télécentre du Perche rémalardaisSitué à Bretoncelles (1500 hab)Espace culturelCentre bourgProche commercesStationnement aiséGare ferroviaireEPN
  62. 62. TÉLÉCENTRE DU PERCHE RÉMALARDAIS• 1ère phase depuis 1/1/2012 (commune)• Depuis 1/8/2012 (CdC)• Local de 14 m² équipé : – 2 bureaux – 1 ligne téléphonique – Prise internet – Accès Wifi – Imprimante multifonctions – Espace rangement TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  63. 63. TÉLÉCENTRE DU PERCHE RÉMALARDAIS• 2e phase : extension en cours• 80 m² sur deux niveaux• 1 entrée principale par badge• 1 entrée de service réservée CdC• Signalétique possible sur cour et sur rue• Parcours conforme aux règles d’accessibilité depuis parking• Chauffage électrique par badge• Salle de conférence attenante TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  64. 64. TÉLÉCENTRE DU PERCHE RÉMALARDAIS• Extension rez-de-chaussée – Espace coworking indépendant équipé d’une table haute et 2 à 4 tabourets, une kitchenette – Salle dotée de deux postes de travail et d’un écran visioconférence – Toilettes – Entrée par badge TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  65. 65. TÉLÉCENTRE DU PERCHE RÉMALARDAIS• Extension étage – Entrée badge – Salle unique avec possibilité d’aménagements à la demande – 4 à 8 postes de travail – Armoire électrique et répartiteur informatique TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  66. 66. TÉLÉCENTRE DU PERCHE RÉMALARDAIS• Calendrier prévisionnel – 6 décembre : 1ère réunion de chantier – Travaux : durée estimée 3 mois – Télécentre opérationnel en avril – Démarches de recrutement TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  67. 67. Présenté par Christophe DESRAME Conseiller Numérique en Entreprise Communauté de Communes du Pays bellêmoisTelecentre du Pays bellêmois
  68. 68. Présentation du Télécentre du Pays bellêmois• Inauguré le 19 octobre 2012
  69. 69. Présentation du Télécentre du Pays bellêmois• Situation géographique de la ville de Bellême
  70. 70. Présentation du Télécentre du Pays bellêmois• Situé au sein de la Pépinière d’Entreprise (rue du collège à Bellême).
  71. 71. Présentation du Télécentre du Pays bellêmois • 130 m² composés de 3 boxes de travail, une salle de réunion, un accueil et de pièces de confort.
  72. 72. Présentation du Télécentre du Pays bellêmois• Une réelle technique – Polycom (Visioconférence) + TV mobile – Installation réseau en HD et bientôt en THD (2013) • Wifi ou réseau filaire • Postes téléphoniques (VOIP) • Ordinateurs • Stations d’accueil • Etc…
  73. 73. Télétravailleurs (Cibles)• Professionnels indépendants / freelance• Travailleurs salariés : 1 à 3 jours par semaine en télétravail (par exemple).• Nomades / Commerciaux
  74. 74. Télétravailleurs (Actuels)• Une société de conseil (Siège social basé sur Paris).• Un photographe indépendant.• Un assistant à gestion de projets.• Et aussi… – La problématique des salariés
  75. 75. Encadrement Juridique• Convention – Des conventions construites pour des indépendants – Actuellement en réflexion pour les salariés• Sécurité des données – Au niveau matériel : wifi, réseau etc… – Confidentialité des données à l’intérieur des boxes.
  76. 76. Tarifications actuelles• Tarifications – Location d’un box : • au mois : 250 € HT • à la semaine : 100 € HT • à la journée : 30 € HT – Forfait d’utilisation libre du box : • 20 heures : 60 € HT • 50 heures : 100 € HT • 100 heures : 170 € HT
  77. 77. Tarifications actuelles• Tarifications – Salle de réunion : • 2 heures ou soirée : 10 € HT • ½ journée : 15 € HT • journée : 20 € HT – Réunion avec visioconférence : • 2 heures ou soirée : 20 € HT • ½ journée : 30 € HT • journée : 40 € HT
  78. 78. Coûts• Dépenses – L’ensemble des dépenses pour son aménagement avoisine les 130 900 € HT • Dont 13 400 € HT de mobilier et équipement.• Recettes – L’ensemble des dépenses ont été : • Subventionnées par le département (Nomad 100) à hauteur de 40 000 € • Subventionnées par l’Etat à 43 200 €. • Et autofinancées à environ 47 700 €.
  79. 79. Coûts (détails)• Le fonctionnement du Télécentre s’axe sur 1000 € de charges mensuelles: – Emprunt : 400 € – Internet / charges : 100 € – Charges diverses : 500 €• Pour des recettes mensuelles de 480 € : – 1 forfait mensuel ( 250 € ) – 1 forfait 20 H (60 € ) – 1 forfait 100 H (170 € )• Soit un déficit de 500 € mensuel actuel.
  80. 80. Nos Services• Nos engagements auprès des professionnels – Services – Conseils – Accompagnements
  81. 81. Conclusion• Les objectifs atteints et à venir• N’hésitez pas à venir sur les réseaux sociaux du Télécentre facebook.com/TelecentrePaysBellemois twitter.com/Telecentre_PB
  82. 82. QUESTIONS &RÉPONSES TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  83. 83. PAUSE DÉJEUNER ANIMATION DU TIERS-LIEU ÉPHÉMÈRE TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  84. 84. BARCAMP« LE TÉLÉTRAVAIL ET LES TIERS-LIEUX, DES OUTILS DE DÉVELOPPEMENT EN MILIEU RURAL » Présentation et animation Xavier de Mazenod, Zevillage.net Ateliers Restitution Questions/réponses TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02
  85. 85. NETWORKING Animation dutiers-lieu éphémère TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL 2012 02

×