COMPANY REPORT                         Boiingsat, fabricant de tête(LNB) en ChineLes nombreuses unités deproduction de Boi...
d’aller vers autres choses alors que le     vementée: «Nous avons vendu notretroisième, Yunnjye Qin, est toujours là     p...
uniquement de composants SMD qu’on                   sie et 30% en Thaïlande. 20% ont été          nos LNB de bande Ku ont...
1                                                                                                           3             ...
pleine expansion dans un nouveau sec-                                                                                     ...
par satellite (bande Ka) sont les plus                                                                                    ...
Recherche & Développe-                                                                                      ment à Boiings...
Production de                                                                                          Circuit imprimé de ...
1Fabrication d‘une tête(LNB) bande Ku1. Un coup dœil sur le parterre de l’usine.2. Le boîtier de la tête (LNB) que Boiings...
14. Et voilà cest presque tout : ici le                                        capuchon de protection est placé sur       ...
17. La partie supérieureen plastique est jointesur le côté avec leconnecteur "F" ...18. …Et puis jointe aveclautre partie ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Boiingsat

249 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
249
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Boiingsat

  1. 1. COMPANY REPORT Boiingsat, fabricant de tête(LNB) en ChineLes nombreuses unités deproduction de Boiingsat• Trois sites de Le Fabricant de tête(LNB) Boiingsat réellement à Taiwan. Hoawen Chiang, exploite plusieurs unités de production à directeur général de la société qui estproduction à Zhuhai / Zhuhai, en Chine, une ville de 1,5 mil- également né à Taiwan, nous expliqueChine lions d’habitants située dans l’ouest de comment tout cela a commencé. « En la province du Guangdong. Zhuhai se 1996, j’ai été directeur de production• Grande expansion trouve juste à côté de Macao et attire chez un fabricant de tête (LNB) à Taiwan. lentement mais sûrement de plus en plus Mais les choses ne sont pas allées justecommerciale en les fabricants de composants satellite. comme je l’avais planifié et en 1997, j’aiAmérique du Sud Mais l’un des premiers de ces fabricants créé Boiingsat avec trois investisseurs à a été Boiingsat; Il est en activité depuis Zhuhai, en Chine », se souvient Hoawen• A l’usine ! Une tête 1997. Cependant tout cela a été initié Chiang. «Deux investisseurs ont choisi(LNB) à deux anneaux86 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 04-05/201 — www.TELE-satellite.com 1
  2. 2. d’aller vers autres choses alors que le vementée: «Nous avons vendu notretroisième, Yunnjye Qin, est toujours là première usine de fabrication etet, est en charge de la production. » La avons construit une nouvelleraison principale pour le déménagement pour les têtes (LNB) bandede Taiwan en Chine, était de toute évi- Ku.» Aujourd’hui, avec 500dence les coûts. Les salaires en Chine employés, la productionsont encore inférieurs à ceux de Taiwan. a atteint 350.000 LNB«Cependant, nous avons toujours unpetit bureau R&D à Taiwan avec troisingénieurs», dit Chiang Hoawen. Jusqu’à présent, l’expertise technique bande C par mois et 150.000 LNB bande Ku par mois. L’étape suivante de l’exten- ë Zhuhaià Taiwan est un peu plus avancée qu’en sion a eu lieu en 2008:Chine continentale ou du moins ce qui «Nous avons construittouche les têtes (LNB) à haute fréquence. notre troisième usine,«À l’époque, nous avons commencé avec cette fois-ci, pour la30 employés et produisions mensuelle- production de boîtiersment 20.000 têtes (LNB) bande C », se moulés.»souvient-il. En 2002, Boiingsat a démarré Avec cette troisièmeune seconde usine de production où il usine, Boiingsat maitrise-produisait 240.000 têtes (LNB) bande rait tous les aspects de laC, chaque mois. 2004 a été plutôt mou- production; Ils avaient besoin ■ Lune des trois usines de Boiingsat à Zhuhai en Chine du sud, bientôt il aura une quatrième usine. Les bureaux administratifs de la société se trouvent également ici. www.TELE-satellite.com — 04-05/201 — 1 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine 87
  3. 3. uniquement de composants SMD qu’on sie et 30% en Thaïlande. 20% ont été nos LNB de bande Ku ont été expédiésachetait de l’extérieur. En 2010, la capa- livrés au Brésil avec 10% qui vont vers vers Dubaï, 15% sont allés en Afriquecité de production a atteint 500.000 LNB d’autres pays comme l’Afrique du Sud, du Nord, 5% en Afrique du Sud et lesbande C et autant de têtes (LNB) en Dubaï, Russie, Singapour ainsi que la 20% restants sont allés en Amérique dubande Ku. Une quatrième usine devrait Malaisie. Quand nous l’avons entendu Nord, en Australie et en Europe. Mais encommencer à fonctionner en 2013, ce citer le Brésil, nos oreilles se sont dres- 2011, Jason Chiang constate un change-qui va alors augmenter les capacités des sées. «Nous avons fourni les têtes (LNB) ment considérable de ces chiffres. « LeLNB en bande Ku à un niveau d’un million bande C au Brésil depuis 2004, et la marché nord-africains en prendra un peupar mois. Bien sûr, nous voulions savoir demande a fait récemment un grand pas plus ; Nous envisageons d’expédier 30%la destination de toutes ces têtes (LNB). en avant», a dévoilé Hoawen Chiang, de notre production totale là-bas, 45%«Au début, nous avons livré notre pro- «En fait, pour 2011, nous nous pré- iront au Moyen-Orient, 5% en Afriqueduction vers l’Indonésie et la Thaïlande », voyons que 35% de notre production de du Sud, 10% au Brésil et un autre 10%nous explique Hoawen Chiang. Ces deux tête (LNB) seront livrées au Brésil.» qui ira dans le reste du monde. Une foispays reçoivent toujours la plus grande Le fils de Hoawen Chiang,Jason Chiang de plus le Brésil est tout indiqué maispartie de leurs livraisons en 2010: 40% travaille également dans la société. cette fois en relation avec la tête (LNB)de leur production est partis en Indoné- Il passe actuellement par un certain de bande Ku. Jason Chiang a révélé un nombre de postes dans l’entreprise petit secret: «J’ai de bons contacts au mais il est impliqué surtout Brésil. » dans les ventes inter- Tout cela, avec une demande sans nationales. cesse croissante dans ce pays d’Amé- Il étale pour rique du Sud, en fait un marché très nous la distribu- attrayant. Tout le monde connaissent tion des produits pourquoi les prix des têtes (LNB) dimi- par groupes; La nuent considérablement et quand le distribution géogra- directeur général Hoawen Chiang a phique des LNB bande dévoilé ses chiffre d’affaires, la tendance Ku semble un peu diffé- dans ce sens était clairement visible: rente. «Notre marché initial « Pour 2010, nous évaluons les ventes pour les têtes (LNB) en bande Ku à 20 millions de dollars US. Pour 2011 est le Moyen-Orient. En 2010, 60% de nous prévoyons un repli à 18 millions de■ Haowen Chiangest le fondateur etdirecteur général deBoiingsat88 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 04-05/201 — www.TELE-satellite.com 1
  4. 4. 1 3 4 1. Annie accueille les visiteurs à la réception 2. Yunnjye Qin est copropriétaire de Boiingsat et responsable de la production. 3. Jason Chiang est le fils du fondateur de la société et successeur désigné pour diriger la société. Ici, dans la salle d‘exposition, il nous montre l‘une des spécialités de l‘entreprise: Une combinaison à quatre voies avec 4 x têtes bande C. Cette tête permet à quatre récepteurs de recevoir les signaux en bande C indépendamment les uns des autres; 2 Cette configuration est particulièrement demandée en Indonésie. 4. Directeur commercial Joseph Liu dirige une équipe de six employés90 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 04-05/201 — www.TELE-satellite.com 1
  5. 5. pleine expansion dans un nouveau sec- teur d’activité; en 2012, nous ouvrirons une nouvelle usine de LED à lumière. En 2013, nous prévoyons que 30% de notre chiffre d’affaires seront des LED et le reste proviendra de la production de tête(LNB). » OK, maintenant on voit mieux. Mais revenons aux têtes de para- bole. Le directeur commercial Jason Chiang, nous signale qu’en 2009, 70% de l’ensemble expédié, sont des modèles de tête simple. En 2010, ce nombre a chuté à 50% et continuera évidemment à se replier. Les têtes (LNB) simples ces- seront d’exister dans quelques années. Les modèles Twin représentaient 35% de l’ensemble en 2010, le reste se compose de modèles quad et octo. L’ère des nou- veaux modèles est là, Jason Chiang nous donne quelques détails: «Au deuxième trimestre de 2011, nous mettrons sur le marché des têtes (LNB) bande Ku avec un boitier court, pour le troisième trimestre, il y aura une tête de bande Ku avec seulement deuxdollars et pour 2012 nous prévoyons un crois que la demande des LNB chuteront anneaux au lieu des trois précédemmentautre repli à 16 millions de dollars US. sur plusieurs années, mais ensuite ca dans le canon, pour le quatrième tri-Ces chiffres ne sont pas très reluisants, reviendra et remontera. » Mais unique- mestre, nous prévoyons une tête (LNB)alors il nous a surpris avec son pronostic ment cela ne pouvait être la raison de SCR. » Ainsi, il est aisé de constaterpour 2013: cette augmentation des ventes, en pour- l’arrivée de plusieurs nouveaux produits «Nous prévoyons que les ventes rait-elle? pour 2011. «Et ce n’est pas tout», dit-il,feront un saut à 24 millions de dollars «Eh bien, effectivement, nous nous «En 2012, nous allons commencer avecUS! » Quoi? Est-il sérieux? Et il nous attendions à cette augmentation des une tête (LNB) de bande Ka. » Puisquesurprend pour une seconde fois: «Je ventes aussi parce que nous sommes en les têtes SCR et ceux pour l’Internet www.TELE-satellite.com — 04-05/201 — 1 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine 91
  6. 6. par satellite (bande Ka) sont les plus demandées en Europe, la question qui suit concerne la façon dont la production répondra aux exigences européennes. « Nous sommes en train de convertir notre production aux normes standard RoHS, étape par étape. Nous devons être prêts au plus tard avant 2012 », explique Hoawen Chiang. Visiblement, la société Boiingsat s’apprête à se placer aux niveaux plus élevés. Avec de petites et consistantes amélio- rations dans la technologie et des amé- liorations dans la production, ils peuvent élever leurs normes et ainsi pénétrer ces marchés sophistiqués d’Europe et d’Amérique du Nord qui jusqu’à présent n’ont pas pu être touché. Et c’est pour cette raison que vous pouvez rencontrer Jason Chiang uniquement sur un stand de Boiingsat lors des salons profession- nels hors Europe. Pour l’année 2011, ça sera le CABSAT à Dubaï, l’EEBC à Kiev ainsi que les deux salons locaux de Canton au printemps et l’automne. «Mais pour 2012, nous aimerions être à l’IBC d’Amsterdam », dit Jason Chiang, avec un air optimiste sur l’avenir de la société et ses nombreuses usines. 1. Sam Ho est directeur de production des têtes (LNB) bande C 2. Une spécialité Boiingsat: Les pièces de fixation pour la tête quad (LNB) bande C du 1 marché indonésien. BOIINGSAT Company Details LNB Manufacturer, China www.boiingsat.com Engineers in Research & Development | Total Number of Employees ▼ ▼ 0.............................. 500 .............................. 1000 Average Turnover (Previous, This, Next Year Estimates) ▼ 0............................. 12.5 ................... 25 Mio US$ Production Certificates RoHS in preparation Main Products LNBs for Ku and C bands, Ka band in preparation. Variants in Single, Twin, Quad, Quattro and Octo. www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/eng/boiingsat.pdf TELE-satellite World www.TELE-satellite.com/... Download this report in other languages from the Internet: Arabic ‫العربية‬ www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/ara/boiingsat.pdf Indonesian Indonesia www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/bid/boiingsat.pdf German Deutsch www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/deu/boiingsat.pdf English English www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/eng/boiingsat.pdf Spanish Español www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/esp/boiingsat.pdf French Français www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/fra/boiingsat.pdf Hebrew ‫עברית‬ www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/heb/boiingsat.pdf Chinese 中文 www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/man/boiingsat.pdf Polish Polski www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/pol/boiingsat.pdf Portuguese Português www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/por/boiingsat.pdf Russian Русский www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/rus/boiingsat.pdf Turkish Türkçe www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1105/tur/boiingsat.pdf Available online starting from 1 April 2011 292 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 04-05/201 — www.TELE-satellite.com 1
  7. 7. Recherche & Développe- ment à Boiingsat 1. David Chou est Directeur R&D et il dirige une équipe de six ingénieurs R&D. Trois autres ingénieurs devraient renforcer en 2011. 2. Ici, au laboratoire, les ingénieurs R&D font un test des échantillons prélevés de la chaîne de production et vérifient les améliorations apportées aux produits. 3. Un employé fait un test des paramètres gain/ bruit dune tête bande C . 4. Nouveau chez léquipe R&D: la LNB de gauche provient de la production actuelle, la tête (LNB) de droite a une nouvelle forme qui est quelque peu plus court et permet davoir des têtes encore plus petites. Les têtes (LNB) actuelles mesurent 103.5mm de long; Le nouveau modèle ne sera que de 85mm de longueur. 5. Une vue sur le feed. Jusquà 2008, ces feed (canon) ont été fabriqués avec quatre anneaux. Par la suite, les progrès techniques ont permis d’éliminer lun des anneaux. 1 Aujourdhui, comme on le constate sur la photo, il ny a que trois anneaux. Mais ca ne sera pas long avant que le troisième anneau sera éliminé. Une tête (LNB) avec deux anneaux est prévue pour le troisième trimestre de 2011. 2 4 3 594 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 04-05/201 — www.TELE-satellite.com 1
  8. 8. Production de Circuit imprimé de la tête (LNB) 1. Les modules de circuits imprimés de tête (LNB) sont fabriqués ici en utilisant quatre machines SMD (CMS). Boiingsat utilise deux machines Yamaha SMD et deux de Siemens. Le directeur de production SMD, Andy Gong explique, «Ces machines fonctionnent 24 heures sur 24 et produisent 40.000 modules circuits imprimés de têtes (LNB). » 2. Les modules insérées sortent du four et sont contrôlés par un employé pour des défauts mécaniques. 3. Les employés utilisent deux outils de mesure optique pour vérifier les cartes de circuits imprimés. 4. En cas de défauts constatés, cet agent ressoude manuellement toute soudure sèche. 5. Un échantillon de circuit imprimé sur dix est optiquement revérifié par un agent. 6. Avant de les transférer à la production en cours, cet employé soude les sondes de réception au circuit imprimé. Pour chaque version (simple, double, quad, Opto) plusieurs sondes de réception différentes sont1 nécessaires.2 34 5 696 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 04-05/201 — www.TELE-satellite.com 1
  9. 9. 1Fabrication d‘une tête(LNB) bande Ku1. Un coup dœil sur le parterre de l’usine.2. Le boîtier de la tête (LNB) que Boiingsatproduit dans une autre usine, semboitedun connecteur "F" ici, dans cette premièrephase.3. Les circuits imprimés qui viennent dêtrecomplétés sont insérés dans la tête (LNB)4. Le connecteur "F" est soudé au circuitimprimé.5. Un test initial avec une alimentationappliquée: Y a-t-il un court-circuit ou bien lemodule fonctionne-t-il correctement?6. Les vis de fixation sont placées sur lecouvercle fabriqué séparément du modulecircuit de la tête ... 2 3 10. Vient ensuite la syntonisation fine. Un employé applique Loctite sur les vis de réglage pour les faire tourner doucement. 11. Les LOF sont ajustés. Avec une tête (LNB) universelle, ça serait 9,75 GHz et 10,6 GHz. Un employé utilise un commutateur au pied pour basculer dune bande de réception à lautre. 4 67. Le couvercle est ensuite vissé sur la tête 12. Le gain est contrôlé.(LNB). 13. le facteur de bruit est testé. En utilisant8. Poste de contrôle visuel: Tout est bien fait ? un émetteur qui sadapte parfaitement à9. Un four attend les LNB: Les têtes (LNB) louverture du feed, Un employé vérifie lepassent dans une cuisson à 80°C pendant 20 comportement dune tête (LNB).minutes 598 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 04-05/201 — www.TELE-satellite.com 1
  10. 10. 14. Et voilà cest presque tout : ici le capuchon de protection est placé sur louverture du feed. 15. Vient ensuite lexposition prolongée au froid: Les têtes finies sont placées dans ces chambres de réfrigération et refroidi à -18° C. Si la tête doit être livrée à des climats plus froids comme la Russie, elle doit être testée à une température basse à -40° C. Et ils doivent fonctionner parfaitement. 16. Après lexposition prolongée au froid, les têtes sont imperméabilisées: les modules de circuit sont couverts avec une pâte de silicone qui sèche en quatre7 8 heures.9 10 1112 13 1415 16 www.TELE-satellite.com — 04-05/201 — 1 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine 99
  11. 11. 17. La partie supérieureen plastique est jointesur le côté avec leconnecteur "F" ...18. …Et puis jointe aveclautre partie inférieureen plastique.19. Un test defonctionnalité finale.20. Les têtes (LNB)finies sont nettoyées.21. Vient ensuitel’étiquetage.22. Les têtes (LNB)finies sont emballées etprêtes à être expédiéesau client. 17 1819 20 2122100 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 04-05/201 — www.TELE-satellite.com 1

×