COMPANY REPORT                         Sowell, le fabricant de récepteur en ChineSowell, un cabinet dingénieriedevenu un O...
www.TELE-satellite.com — 02-03/201 —                                 1     TELE-satellite — Global Digital TV Magazine   105
SOWELL                                                                              Company Details OEM Receiver Manufactu...
En discutant avec Eagle Chain, il estclair que pas mal d’observations et ana-lyses sont en cours. Eagle chain donne unexem...
Sao Paulo pour le marché d’Amérique duSud, à Dubaï pour le marché du Moyen-Orient et en Europe - très probablementen Allem...
Recherche &4   Développement à Sowell                                                                75                   ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Sowell

202 vues

Publié le

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
202
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Sowell

  1. 1. COMPANY REPORT Sowell, le fabricant de récepteur en ChineSowell, un cabinet dingénieriedevenu un OEM• Fondée par 5 associés• Récepteur ISDB-T et DVB-T2 en 2011• Des bureaux à l’étranger au programme ë Shenzhen• La philosophie de la Société est baséesur la Convivialité Une équipe de 5 ingénieurs R&D a fondé même situation et créèrentla société OEM Sowell. Le moteur principal ainsi, en 2004, leur propreet directeur général de la jeune entreprise entreprise Sowell. Nous avonsn’est que Eagle Chaîn. Il était, comme ses rencontré le directeur généralquatre collègues, un employé en R&D M. Eagle Chain dans le bureau dechez un grand fabricant de récepteurs, Sowell à Shenzhen qui a commencémais au fil du temps, il s’est senti pas tel- par nous dire comment tout cela alement à l’aise avec cette société. Trop commencé: « Tout ce que nous avions, Les bureaux■souvent, il s’est retrouvé avec des projets c’était l’argent que nous avions économisé de Sowell avecqui n’ont rien à voir avec les récepteurs. lorsque nous étions dans d’autres socié- leurs 70 employés, se trouvent auSes quatre collègues se trouvaient dans la tés. Nous avions rassemblé l’ensemble de septième étage de cet immeuble administratif à Shenzhen. La production de récepteur s‘effectue à Baoan qui n‘est pas trop loin d‘ici juste à proximité de l‘aéroport de Shenzhen. 200 employés travaillent dans les ateliers de production. 200.000 récepteurs par mois peuvent être produit par une seule équipe; Si les trois équipes sont utilisées, la production de récepteur grimpe à plus de 500.000 box par mois.■ Le directeur général Eagle chain dans son bureau devant untableau de la Grande Muraille.104 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 02-03/201 — www.TELE-satellite.com 1
  2. 2. www.TELE-satellite.com — 02-03/201 — 1 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine 105
  3. 3. SOWELL Company Details OEM Receiver Manufacturer, China www.sowell-tech.com Engineers in Research & Development | Total Number of Employees ▼ ▼ 0................................ 50 ................................ 100 Average Turnover (Previous, This, Next Year Estimates) ▼ 0................................ 25 ................... 50 Mio US$ Production Certificates DVB Main Products Receiver for DVB-S/S2, DVB-T/T2, DVB-C and ISDB-T, Receivers with 3D graphics www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/eng/sowell.pdf TELE-satellite World www.TELE-satellite.com/... Download this report in other languages from the Internet: Arabic ‫العربية‬ www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/ara/sowell.pdf Indonesian Indonesia www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/bid/sowell.pdf German Deutsch www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/deu/sowell.pdf English English www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/eng/sowell.pdf Spanish Español www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/esp/sowell.pdf French Français www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/fra/sowell.pdf Hebrew ‫עברית‬ www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/heb/sowell.pdf Chinese 中文 www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/man/sowell.pdf Polish Polski www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/pol/sowell.pdf Portuguese Português www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/por/sowell.pdf Russian Русский www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/rus/sowell.pdf les raisons du changement de chip. Mais Turkish Türkçe www.TELE-satellite.com/TELE-satellite-1103/tur/sowell.pdf ■ La réceptionniste Lisa présente un salut quelle est la situation avec l’ISDB-T? Pan Available online starting from 28 January 2011 amical à tous les Smile nous informe, visiteurs. « Au deuxième trimestre de 2011, nousnos économies et avions totalisé 70.000 le Moyen-Orient, 15% vers l’Europe et allons venir avec un récepteur combo dedollars US environ que nous avons utili- 5% en Asie du Sud. «2011 sera encore DVB-S2 et DVB-T conçu sur la famille desés comme capital de départ.» Le nom de pleine de changements plus importants; chip Mstar 782X. » Mais Sowell ne foca-l’entreprise en Chinois est en fait Shi Wei; Nous allons commencer à exporter vers lise pas seulement le marché d’Amériquede cela, a découlé la version Anglicisée Europe de l’Est et surtout vers l’Amérique du Sud, l’Europe est tout autant sous laSiwei de sorte que ca consonnait mieux du Sud. » Attends, a-t-elle simplement dit loupe: « Au troisième trimestre, nousen Anglais, puis l’appellation est devenue Amérique du Sud? Cela pourrait être des allons présenter un récepteur combo avecSowell. « Ce nom correspond effective- récepteurs DVB-T! Ceci nous mena à Pan DVB-S2 et DVB-T2 basé sur la famille dement à notre philosophie d’entreprise», Smile, Il est l’un des cinq associés fon- chip Mstar 785X qui est aussi compatiblecommente Eagle Chaîn, «Nous voulons dateurs de Sowell et n’est pas seulement avec Linux. » Pour le quatrième trimestre,faire tout “très bien”.» Les cinq asso- directeur général adjoint mais il est aussi ils envisagent une unité multimédia: «ciés ont créé initialement Sowell comme principalement et surtout le directeur de Elle sera basée sur les nouvelles séries deentreprise de conception de logiciels. « l’équipe Recherche et Développement. chips Trident Apollo avec lequel l’OSD seraIl nous a fallu seulement cinq mois avant Oh, et parallèlement, il est aussi direc- présenté pour la première fois, en 3D.»que nous soyons en mesure de vendre teur de production. Il nous présente les Comme il sera un récepteur multimédia,notre premier logiciel à un fabricant», dernières nouvelles des produits Sowell. il ne sera pas nécessairement juste uncommente Eagle Chaîn, « A cette époque, Jusqu’à aujourd’hui, le produit à succès OSD en 3D; mais les jeux peuvent êtrec’était une solution software pour la puce de Sowell, est la gamme de récepteurs présentées en 3D comme le peuvent êtreConexant. » Mais les jours en tant que basés sur la puce ST7101. La gamme de d’autres applications qui fonctionnentfournisseur de logiciels simplement ne produits comprend un récepteur DVB-S2 avec du graphisme 3D. Si vous regardezdurèrent que quelques années: Sowell a ainsi que deux variantes combo: Le de plus près au développement des pro-démarré sa propre production de récep- DVB-S2 + C et le DVB-S2 + T. duits Sowell, vous vous rendrez compteteur en 2006. À l’époque, ils ont fabriqué La série de récepteurs, la plus récente que la société est très proche du client:des récepteurs DVB-S pour le marché du est basée sur le chipset NXP et, est intro- il ya l’ISDB-T en Amérique du Sud ainsiMoyen-Orient. Le directeur des ventes duite par Sowell dans leur publicité dans que le DVB-T et 3D en Europe - ceux sontAmanda, nous donne quelques détails Télé-satellite. «L’avantage de la puce NXP, des segments qui deviendront très bien-de plus: «Jusqu’à 2009, nous avons livré c’est qu’elle n’est pas seulement très tôt un sujet de discussion dans la ville. Sila plupart de nos produits au Moyen- économique mais vante aussi des fonc- l’on s’approche de la réalité, une grandeOrient, mais en 2010, cela a commencé tionnalités supplémentaires telles que le partie de notre réflexion doit être axéeà changer. » La distribution géogra- multimédia et elle est également com- sur la recherche des nouveautés les plusphique des produits était de 80% pour patible avec Linux», Pan Smile dévoile demandées actuellement.106 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 02-03/201 — www.TELE-satellite.com 1
  4. 4. En discutant avec Eagle Chain, il estclair que pas mal d’observations et ana-lyses sont en cours. Eagle chain donne unexemple: «Je suis surpris de voir Appleet leurs produits, ils sont précisémentorientés vers l’utilisateur final et réus-sissent donc, très bien.» La conclusionselon Eagle chain : «Nous avons une vuesimilaire avec notre développement delogiciels, à savoir une action convivialede nos produits.» C’est justement pourcette raison que Eagle chain est sceptiquequant à la façon dont se développeral’IPTV; pour TELE-satellite donc, c’est unsujet qui est abordé d’une manière trèsextase: « Les grands fournisseurs detélécommunications ont tous leur propreprogramme et qui se résume à vendreleurs packages de données aux utilisa-teurs finaux; Ils se concentrent unique- 1ment sur ce concept. » Il ne voit pas quece point de vue utilisateur est considéréen tenant compte de l’IPTV et souhaitequ’il y ait une approche similaire à celled’Apple: Selon un programme basé stric-tement sur l’utilisateur final sans tenircompte du souhait exprimé par le fournis-seur. Le directeur général de Sowell Eaglechain ne réfléchit pas seulement à appro-fondir le développement de l’IPTV. L’ave-nir global du récepteur est aussi dansson esprit. « Est-ce que le récepteur setransformera en un récepteur multimédiadans le futur», se soucie Eagle Chain, «Ou bien les fonctions du récepteur vontgraduellement être transposées à la TVelle-même? » C’est une question quinous taraude tous et dont nous n’avonspas tous encore de réponse. Mais mêmes’il n’y a aucune réponse, tout le mondeà Sowell reste toujours optimiste quantà l’avenir. Pan Smile nous a révélé queson équipe actuelle de 40 ingénieurs seraélargi à 80 en 2011. « Nous employons 2également cinq ingénieurs de l’Europe ici,à Shenzhen, qui sont principalement res-ponsables du service après vente», com-mente Pan Smile. Le directeur des ventesAmanda est également optimiste: «Au cours des dernières années, nousavons pu augmenter nos ventes annuel-lement de 50%.En 2010, nos ventes ontété autour de 30 millions de dollars etpour 2011 nous envisageons que cela vaatteindre 45 millions US $ . » Le directeurgénéral Eagle Chain ajouta avec un peuplus d’optimisme: « En 2011, nous pré-voyons d’ouvrir nos propres bureaux à1. Dim Guanghua est également un ingénieursoftware et un associé fondateur.2. L‘Ingénieur software Peng Yi est l‘un desassociés fondateurs de Sowell.3. c’est quoi, ce magazine posé là sur le bureaudu designer Zoe Lee? Oui, elle s’occupe desannonces de Sowell dans TELE-satellite.Elle travaille également sur la mise en pagegraphique de l‘OSD d‘un récepteur ainsi quel‘emballage du manuel d‘utilisation et tout le 3reste à Sowell qui implique du graphisme.108 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 02-03/201 — www.TELE-satellite.com 1
  5. 5. Sao Paulo pour le marché d’Amérique duSud, à Dubaï pour le marché du Moyen-Orient et en Europe - très probablementen Allemagne - pour les marchés Euro-péens de l’ouest et de l’est ». La jeunesociété Sowell, s’était créée surtout parnécessité plutôt que d’une sage décision,s’est probablement, à cause de cela, queson développement a été extrêmementrapide et dynamique. Les cinq associéssont obsédés par le succès de leur entre-prise et investissent immédiatement tousles bénéfices dans l’entreprise. C’estpourquoi Sowell est en croissance trèsrapide. «Nous sommes actuellement à larecherche d’un nouveau et large site icià Shenzhen», a dévoilé Eagle Chain justeavant notre départ. Sowell: une sociétéclairement sur une voie d’expansion quifait tout “si bien”.L’équipe de ventede Sowell 1 21. Amanda la directrice des ventes. Vous larencontrez dans les foires telles CABSAT àDubaï. Elle indique, « Tous nos cadres dirigeantsont de nombreuses années d‘expérience dansce domaine parce qu‘ils ont tous déjà travailléavec succès dans ce secteur avec d‘autresentreprises. »2. Le client est pris en charge ici, avec l‘équipecommerciale. Il ya un chargé pour chaque région.3. Toujours occupé: Roger Xu est responsable de 3l‘équipe des ventes Européennes.110 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine — 02-03/201 — www.TELE-satellite.com 1
  6. 6. Recherche &4 Développement à Sowell 75 4. Pan Smile n‘est pas seulement un des fondateurs et associés de Sowell , il est également directeur général adjoint. Mais avant tout, il chapeaute l‘équipe R&D et, est également directeur de production en parallèle. 5. Les ingénieurs informaticiens de Sowell travaillent ici. 6. Six ingénieurs de test vérifient le logiciel ici dans le Centre de Test. Liu Xiongzi, On le voit ici en train de tester les fonctions de l‘OSD d‘un récepteur. 7. Même le matériel doit être testé. Six ingénieurs travaillent dans le Centre de test Hardware Les antennes satellites sont également disponibles ici; l‘une est orientée vers AGILA à6 146E, une autre est alignée sur TELSTAR à 138E et une troisième pointe vers CHINASAT à 115E. www.TELE-satellite.com — 02-03/201 — 1 TELE-satellite — Global Digital TV Magazine 111

×